Réseau des RAM Groupe de travail thématique «Développer un projet d éveil artistique et culturel»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Réseau des RAM Groupe de travail thématique «Développer un projet d éveil artistique et culturel» - 2012"

Transcription

1 Réseau des RAM Groupe de travail thématique «Développer un projet d éveil artistique et culturel» Contexte : Dans le cadre de l animation du réseau des Relais Assistants Maternels des Deux-Sèvres réalisée par la Caf, un groupe de travail thématique relatif au développement de projets d éveil culturel et artistique s est mis en place en février L objectif du groupe est de disposer de grands repères pour développer une approche plus globale des projets d éveil culturel et artistique qu il souhaite et/ou peut construire ou coconstruire. Plusieurs grilles de lecture ont été produites dans ce cadre précis. Elles sont partagées à titre indicatif, elles ne constituent pas des modèles mais des possibilités de lecture du territoire. Séance de travail n 1 du 20 février 2012 : Réalisation d une analyse partagée entre Ram relative : Aux projets d'éveil artistique et culturel pilotés par les Relais du groupe jusqu'à maintenant (origine et contexte du projet, objectifs, mise en oeuvre, partenariats, évaluation) Aux ressources culturelles et artistiques présentes sur les différents territoires respectifs (réseau de lecture publique, conservatoire, musée, centre d'art, compagnies de théâtre, de danse, plasticiens, festivals,...etc.) Chaque Relais présente les projets d éveil artistique et culturel déjà menés ainsi que les intervenants sollicités et les partenariats mis en œuvre à cette occasion. 1

2 Les éléments marquants de l analyse au sein des Relais du groupe de travail : Les champs disciplinaires communs Sensibilisation au livre Eveil musical Spectacle vivant Les partenariats Les réseaux de lecture publique sont bien identifiés et constituent des partenaires importants des Relais pour la mise en place d actions : découverte d albums de jeunesse, tapis à histoires, expositions thématiques, déplacements du Relais dans les bibliothèques ou médiathèques, accueil d une bibliothécaire au Relais, etc. Un Relais travaille également avec l association Lire et Faire lire et un autre avec la Compagnie Nourse. L éveil musical est également un champ disciplinaire bien investi. Les conservatoires et écoles de musique demeurent des partenaires de façon assez marginale / Relais du groupe de travail. Les Relais sollicitent souvent des intervenants extérieurs (par exemple, Otello Raves de l association Mae Camba intervient sur plusieurs Relais). Certains Relais s appuient également sur les compétences des animatrices pour animer des ateliers (guitare, ). Les Relais s appuient sur le spectacle vivant souvent à l occasion d évènements type Noël ou Fête de fin d année.2 Relais du groupe de travail témoignent de leur expérience de création de spectacles. Les animatrices de Relais possèdent des compétences à leur niveau qu elles doivent pouvoir mieux valoriser au sein des projets d éveil artistique et culturel. Les remarques partagées par les professionnelles du groupe Certains Relais ne disposent pas de budget annuel propre aux actions d éveil culturel et artistique. Ils disposent donc d une faible marge de manœuvre pour solliciter des intervenants sur du moyen (1 trimestre par ex) ou du long terme (1 année ou +). Les professionnelles soulignent qu elles sont toujours en recherche de références d intervenants spécialisés, de compagnies, pouvant intervenir auprès d adultes et de jeunes enfants etc. pour renouveler leurs propositions aux assistants maternels et aux parents, d une part, et pour enrichir leurs propres pratiques, d autre part. Elles se questionnent sur la façon de rendre actifs les assistants maternels qui viennent aux temps collectifs. Le constat d une attitude souvent consommatrice est partagé. 2

3 A l occasion de ce tour de table, des échanges denses ont permis de mettre en lumière les enjeux suivants : Bien connaître les ressources culturelles et artistiques de son territoire Connaître la politique culturelle mise en œuvre par la collectivité territoriale Quelles structures culturelles sont implantées localement et quels sont leurs projets d établissements? Conservatoire / école de musique, scène conventionnée (théâtre), lieu(x) d exposition, école de danse, musée, réseau de lecture publique, école de cirque, cinéma, centre d art, association culturelle oeuvrant en faveur d un champ disciplinaire spécifique (patrimoine, art contemporain, peinture, sculpture, cinéma, arts visuels, culture scientifique, etc.), association généraliste développant une action culturelle (exemple, certains centres socioculturels), Quelle action culturelle ces structures mettent-elles en œuvre? Développement d actions en faveur du milieu scolaire, des structures petite enfance, des professionnels (formation- sensibilisation), etc. Y a t il des artistes ou artisans d art ou associations d artistes ou d artisans implantés localement? Plasticien, comédien, danseur, marionnettiste, Pôle des métiers d art, espace de promotion de l artisanat d art ou d artistes, Existe-t-il des temps évènementiels caractérisant le territoire? Festivals, biennales, fêtes locales avec une dimension culturelle ou artistique, etc. En résumé : Réaliser un tour d horizon des ressources qui pourraient potentiellement être partenaires sur un projet. La collectivité 1 développe-t-elle une politique culturelle? Ou a-t-elle délégué cette compétence à un ou plusieurs opérateur(s)? Par exemple, existe-t-il une Commission Culture? Un chargé de mission «Culture»? Un élu référent «Culture»? A-t-elle rédigé un document cadre présentant les finalités de sa politique culturelle? Est-ce une dimension de son action valorisée sur son site Internet par exemple? En cas de délégation, quelles missions a-t-elle confiées à l opérateur? Comment se concrétise-t-elle? Soutien technique et/ou financier aux structures, aux projets, à des évènements, accueil de résidences artistiques, commande publique, etc. En résumé : Quels sont les objectifs, les moyens techniques et financiers de cette politique? Avec ces premiers éléments le Relais Assistants Maternels (Ram) disposera d une connaissance plus fine du contexte local en matière culturelle et artistique. A partir de là, il pourra analyser : - Les atouts et les freins pour développer un projet (faisabilité), - Ou les conditions d une coopération avec un évènement déjà existant sur le territoire de façon à s intégrer et enrichir une démarche existante. 1 Commune, communauté de communes, communauté d agglomération. 3

4 Séance de travail n 2 du 19 mars 2012 : Dans la continuité du travail amorcé le 20 février, un échange s engage autour de la constitution d un répertoire avec des intervenants, des contacts de compagnies pour les spectacles, etc. Les grands repères : La mise à disposition de contacts est complexe. Chaque acteur a ses objectifs, son cadre de référence, sa sensibilité, un contexte d action propre, etc. Au niveau du spectacle vivant jeune public par exemple, il existe un très grand nombre de compagnies en France, une multitude de diffuseurs (festivals, scènes conventionnées, milieu scolaire, structures Petite enfance, comités d entreprises, etc.) et de formes artistiques. Il est donc plus aisé de connaître les acteurs culturels de son territoire (intercommunalité, pays voire département) et de prendre leur attache. Ces derniers pourront ensuite eux-mêmes activer leurs propres réseaux afin de trouver ce qui correspond le mieux au projet d accueil de spectacle. Par ailleurs, la dimension financière, si elle est importante, est un des critères, pas le seul. En outre, travailler avec son réseau professionnel mais aussi avec d autres acteurs du territoire peut permettre par exemple : - d organiser une tournée du spectacle et ainsi minorer le cachet artistique, - d envisager l hébergement des artistes en «accueil chez l habitant» et ainsi générer l organisation de rencontres artistes habitants, - d assurer une large communication via une diversité d acteurs, etc. L accueil d un spectacle, d une exposition ou toute forme d expression artistique est un point de départ qui peut créer l opportunité d une meilleure visibilité pour le Relais en matière d appui aux familles pour la conciliation des temps et aux professionnels de l accueil individuel pour leur professionnalisation et la promotion de leur métier. 4

5 Toutefois, au niveau des spectacles, quelques repères pour réaliser son choix : Pourquoi accueillir un spectacle? Rechercher des spectacles destinés au très jeune public Avant de rechercher un spectacle, il importe de se questionner sur les objectifs de ce projet. - Est-ce pour proposer un temps fort partagé au sein du Relais, avec les parents et les assistants maternels? - Est-ce que l accueil du spectacle ponctue une période de travail autour d un thème spécifique? - Est-ce au contraire le point de départ d un projet sur du moyen terme autour d un thème? - Est-ce une démarche qui s inscrit dans le projet pédagogique annuel avec un travail de fond sur la sensibilisation des adultes et des enfants à une diversité d expressions artistiques? En résumé, il est essentiel de se questionner sur les objectifs d un projet d accueil de spectacle. Rechercher un spectacle requiert du temps. Pour faciliter les recherches, plusieurs pistes sont possibles : Le réseau professionnel : Contacter d autres Relais pour connaître leurs pratiques en la matière et les compagnies et/ou intervenants avec lesquels ils ont déjà travaillé. Les acteurs culturels ressources sur vos territoires respectifs : Scènes conventionnées, services culturels développant un projet en faveur du jeune public, médiateurs culturels du Conseil Régional implantés dans les pays, Chargés de mission culture, bibliothécaires, structures adhérentes au G19 2 (Réseau de salles de spectacles en Poitou-Charentes), tous ces professionnels constituent des ressources expérimentées qu il ne faut pas hésiter à contacter. Les dispositifs locaux : - Catalogue départemental de l aide à la diffusion en milieu rural du Conseil Général des Deux-Sèvres (pour les communes de moins de habitants), - Dispositif Chemins de traverse de la Ligue de l enseignement, aides de certaines collectivités, etc. (cf page 3 de ce compterendu). Les festivals : Il existe de nombreux festivals destinés au jeune public qui proposent spectacles, ateliers artistiques et autres formes d interventions et/ou des festivals tout public proposant des actions en direction d un public familial. Tous, ou presque, ont développé des sites Internet qui permettent d accéder aux programmations et de disposer de nombreux contacts 5

6 Rechercher des spectacles destinés au très jeune public Le choix du spectacle d artistes professionnels, quelques exemples de «grands festivals» : Festival Petits et Grands à Nantes : Festival Mélimômes à Reims : Festival Momix à Kingersheim : Festival Au Bonheur des Mômes au grand Bornand : Festival Puy de Mômes à Cournon : Festival Mino à Paris (création musicale jeune public) : N oubliez pas les festivals locaux qui intègrent également des propositions jeune et/ou très jeune public : Le Conseil Général des Deux-Sèvres édite tous les ans une brochure «Terre de Festivals» présentant les festivals qu il soutient dans le cadre de sa politique culturelle. 24 festivals y sont présentés. Par ailleurs, il existe un Guide annuaire Jeune Public «Le Piccolo», édité par Millénaire Presse (Nantes) qui recense tous les lieux de diffusion qui programment le spectacle vivant pour le jeune public, mais aussi les principaux organismes du secteur et une bibliographie synthétique des auteurs de théâtre à destination des plus jeunes. Des portraits de figures marquantes du jeune public et un point sur les tendances de ce champ professionnel complètent cet ouvrage. En résumé : S appuyer sur des professionnels du champ culturel pour s assurer de la qualité des propositions artistiques. Contacter la compagnie repérée ou aller consulter son site Internet pour connaître : - Son historique et son projet artistique, les conditions techniques du spectacle envisagé - Ses dates de tournées pour aller voir le spectacle - Les lieux au sein desquels elle a présenté son spectacle pour éventuellement prendre contact. Point crucial : Il est essentiel de voir la création avant de l accueillir. 2 G19 (Réseau de salles de spectacles en Poitou-Charentes). Ses principaux objectifs : Fédérer des savoir-faire, moyens, compétences et talents / Faire partager des «coups de cœur» artistiques / Mobiliser des acteurs autour d un projet / Organiser des tournées de spectacles vivants / Favoriser, encourager et accompagner les émergences. Plus d informations : 6

DIAGNOSTIC CULTUREL SOMMAIRE

DIAGNOSTIC CULTUREL SOMMAIRE Conseil de Développement du Pays de Dinan Commission Culture DIAGNOSTIC CULTUREL DOCUMENT DE SYNTHÈSE. SOMMAIRE 1 L exercice des compétences culturelles territoriales.... 2 1.1 Les Communes... 2 1.2 Les

Plus en détail

L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE

L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE Extrait de la Charte définissant la politique culturelle de la Communauté de communes LES DOMAINES D INTERVENTION DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE Sa proposition

Plus en détail

Dossier de Présentation Saison 2015 / 2016

Dossier de Présentation Saison 2015 / 2016 Dossier de Présentation Saison 2015 / 2016 COLLECTIF ARTISTIQUE KITEUS 5 rue Gabriel Faure 07300 Tournon sur Rhône contact@kiteus.fr/ 09 81 08 38 18/ www.kiteus.fr Licences : 2-142437 3-142438 Siret :

Plus en détail

FORMATIONS ET ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE À L ESPÉ DE LYON TROIS DISPOSITIFS

FORMATIONS ET ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE À L ESPÉ DE LYON TROIS DISPOSITIFS L ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE À L ESPÉ DE L ACADÉMIE DE LYON FORMATIONS ET ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE À L ESPÉ DE LYON TROIS DISPOSITIFS ESPACE DE STRUCTURATION DES PRATIQUES ARTISTIQUES

Plus en détail

Scouts et Guides de France Enseignement Catholique

Scouts et Guides de France Enseignement Catholique Partenariat Scouts et Guides de France Enseignement Catholique «L Enseignement Catholique et les Scouts et Guides de France sont deux acteurs majeurs de l Eglise qui éduque.[ ] L éducation est exercée

Plus en détail

SYNDICAT MIXTE DU PAYS MIDI-QUERCY GUIDE DES ACTEURS CULTURELS DU PAYS MIDI QUERCY 2010/2013

SYNDICAT MIXTE DU PAYS MIDI-QUERCY GUIDE DES ACTEURS CULTURELS DU PAYS MIDI QUERCY 2010/2013 SYNDICAT MIXTE DU PAYS MIDIQUERCY GUIDE DES ACTEURS CULTURELS DU PAYS MIDI QUERCY 2010/2013 OBJECTIFS GENERAUX Valoriser et communiquer les ressources et initiatives existantes sur le territoire pour une

Plus en détail

Accompagnement à la médiation culturelle : propositions d actions pour les travailleurs sociaux, animateurs et bénévoles des structures sociales

Accompagnement à la médiation culturelle : propositions d actions pour les travailleurs sociaux, animateurs et bénévoles des structures sociales Accompagnement à la médiation culturelle : propositions d actions pour les travailleurs sociaux, animateurs et bénévoles des structures sociales partenaires 1 Encore L accompagnement à la médiation culturelle

Plus en détail

ATELIERS 2015 PÉDAGOGIQUES Projets socioculturels et éducation à l image et au son

ATELIERS 2015 PÉDAGOGIQUES Projets socioculturels et éducation à l image et au son ATELIERS 2015 PÉDAGOGIQUES Projets socioculturels et éducation à l image et au son CIEL! LES NOCTAMBULES Depuis sa création en 1997, Ciel! Les Noctambules milite en faveur du court-métrage et de la création

Plus en détail

CAHIER DES MISSIONS ET DES CHARGES POUR LES SCÈNES DE MUSIQUES ACTUELLES

CAHIER DES MISSIONS ET DES CHARGES POUR LES SCÈNES DE MUSIQUES ACTUELLES CAHIER DES MISSIONS ET DES CHARGES POUR LES SCÈNES DE MUSIQUES ACTUELLES Préambule La création des lieux de musiques actuelles date des années 70 et 80. Ces premiers lieux ont été portés par des projets

Plus en détail

Panorama Synthétique. Social et Culturel

Panorama Synthétique. Social et Culturel Panorama Synthétique Social et Culturel Secteur Social Le domaine de l action sociale regroupe l ensemble des politiques, institutions, professionnels, moyens et prestations qui concourent à la cohésion

Plus en détail

formations «Lire et faire lire» Année scolaire 2015/2016 le calendrier prévisionnel des

formations «Lire et faire lire» Année scolaire 2015/2016 le calendrier prévisionnel des La coordination FOL/UDAF du Maine et Loire vous propose le calendrier prévisionnel des formations «Lire et faire lire» Année scolaire 2015/2016 Fédération des Oeuvres Laïques 49 Fédération des Œuvres Laïques

Plus en détail

Le diagnostic Partagé,

Le diagnostic Partagé, Le diagnostic Partagé, un outil au service du projet Territorial enfance jeunesse Les Guides Pratiques Introduction Parce que nous sommes dans un monde complexe, Définitions, enjeux, méthodologie Phase

Plus en détail

Journées Professionnelles Européennes des lieux de Musiques Actuelles 03, 04 & 05 juillet 2013 Niort - France. Pré - Programme & Planning

Journées Professionnelles Européennes des lieux de Musiques Actuelles 03, 04 & 05 juillet 2013 Niort - France. Pré - Programme & Planning Journées Professionnelles Européennes des lieux de Musiques Actuelles 03, 04 & 05 juillet 2013 Niort - France Pré - Programme & Planning Journées Professionnelles Européennes des lieux de Musiques Actuelles

Plus en détail

Règlement d attribution des Aides Régionales du spectacle vivant, du patrimoine et des pratiques artistiques

Règlement d attribution des Aides Régionales du spectacle vivant, du patrimoine et des pratiques artistiques DIRECTION GENERALE ------------------------------------------------- POLE ECONOMIE, FORMATION ET COHESION SOCIALE ------------------------------------------------- DEPARTEMENT CULTURE ET PATRIMOINE -------------------------------------------------

Plus en détail

AVIS PUBLIC D OPPORTUNITÉ DE LA CNCP SUR LA CRÉATION DES CERTIFICATIONS RELEVANT DE L ENREGISTREMENT DE DROIT

AVIS PUBLIC D OPPORTUNITÉ DE LA CNCP SUR LA CRÉATION DES CERTIFICATIONS RELEVANT DE L ENREGISTREMENT DE DROIT AVIS PUBLIC D OPPORTUNITÉ DE LA CNCP SUR LA CRÉATION DES CERTIFICATIONS RELEVANT DE L ENREGISTREMENT DE DROIT de Cergy Pontoise Licence professionnelle, activités et techniques de communication, spécialité

Plus en détail

I. La définition du projet culturel du Pays de la Haute Gironde

I. La définition du projet culturel du Pays de la Haute Gironde PROJET CULTUREL DU PAYS DE LA HAUTE GIRONDE I. La définition du projet culturel du Pays de la Haute Gironde Quel projet culturel pour le Pays de la Haute Gironde? En cherchant à répondre à cette question,

Plus en détail

Cinéma Cirque Musique Patrimoine Théâtre Architecture Scénographie Arts plastiques

Cinéma Cirque Musique Patrimoine Théâtre Architecture Scénographie Arts plastiques 2014 2016 Cinéma Cirque Musique Patrimoine Théâtre Architecture Scénographie Arts plastiques Arts visuels Musée Lecture Danse Paysage une volonté partagée sur le territoire de la gironde La Direction des

Plus en détail

B.P.J.E.P.S. Animation Culturelle

B.P.J.E.P.S. Animation Culturelle Centre de Formation du Théâtre en Miettes LA PRESENTATION DETAILLEE DE LA FORMATION LE PUBLIC Cette formation s'adresse à plusieurs types de candidats : - Des candidats actuellement employés sur des postes

Plus en détail

PROJET D ACTIVITÉ 2015

PROJET D ACTIVITÉ 2015 PROJET D ACTIVITÉ 2015 LA DÉFENSE DES INTÉRÊTS DU SECTEUR LES ENJEUX INSTITUTIONNELS 1. Les partenaires engagés 2. Les partenaires à consolider et développer 3. Les élections départementales et régionales

Plus en détail

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 OUVERTURE DU SEMINAIRE : Bernard Amsalem, Vice-président du CNOSF Etat de l avancée des travaux depuis le dernier séminaire Rappel

Plus en détail

- DOSSIER RESSOURCE -

- DOSSIER RESSOURCE - COREPS - Groupe de travail n 1 CRÉATION / PRODUCTION / DIFFUSION Réunion n 1-16 décembre 2011 - DRAC de Basse-Normandie - DOSSIER RESSOURCE - Documents en lien avec la réflexion sur la thématique Charte

Plus en détail

PLAN D ACTION DE LA POLITIQUE CULTURELLE 2010-2013

PLAN D ACTION DE LA POLITIQUE CULTURELLE 2010-2013 ORIENTATION 5.1 Sensibiliser tous les intervenants de l organisation scolaire d une part, les élèves et leur famille d autre part, à l importance de la culture dans la vie. Offrir des activités de sensibilisation

Plus en détail

Démarche & ses étapes (information) III. Présentation des orientations et des actions du schéma de développement culturel d Alsace Bossue 2014-2016

Démarche & ses étapes (information) III. Présentation des orientations et des actions du schéma de développement culturel d Alsace Bossue 2014-2016 SCHÉMA DE DÉVELOPPEMENT CULTUREL D ALSACE BOSSUE 2014-2016 RESTITUTION AUX ACTEURS MARDI 26 NOVEMBRE 2013 à LORENTZEN DÉROULÉ DE LA SOIRÉE I. Introduction II. Démarche & ses étapes (information) III. Présentation

Plus en détail

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium,

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, photo : Yann Gachet photo : Ville de Colomiers - Yann Gachet bb/enfants/ados automne/hiver printemps/été aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, Au Theatre de la

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2015-2016. GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE

OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2015-2016. GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE OFFRE DE FORMATION CONTINUE 205-206 GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE SOMMAIRE THÉMATIQUE COORDINATION Le Groupe d Appui Départemental (GAD) du Gard, instance

Plus en détail

Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant

Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant La présence artistique en Ile-de-France est constituée par la présence régulière et perceptible au sein des lieux du spectacle vivant,

Plus en détail

DÉFINIR UN CONCEPT D ÉVÉNEMENTIEL

DÉFINIR UN CONCEPT D ÉVÉNEMENTIEL DÉFINIR UN CONCEPT D ÉVÉNEMENTIEL Objectifs, environnement, choix Préciser vos objectifs vous permet de présenter votre projet bien défini et ainsi, de le faire partager de façon homogène à tous ceux qui

Plus en détail

Dynamique de Territoire Numérique Comment mettre les T.I.C. au service du développement du territoire?

Dynamique de Territoire Numérique Comment mettre les T.I.C. au service du développement du territoire? Dynamique de Territoire Numérique Comment mettre les T.I.C. au service du développement du territoire? ROUMICS 6 avril 2006 P. 2/13 La C.A. de La Porte du Hainaut Localisation: Dpt du Nord, Arrondissement

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

L association Artd école

L association Artd école L association Artd école Une association loi 1901, créée dans les années 1980, pour promouvoir les disciplines artistiques dans et autour de l école. A l origine, elle a proposé de nombreuses animations

Plus en détail

Préconisations. pour le développement des musiques actuelles en Sarthe *** février 2012 I 1 I

Préconisations. pour le développement des musiques actuelles en Sarthe *** février 2012 I 1 I Préconisations pour le développement des musiques actuelles en Sarthe *** février 2012 I 1 I Enjeux principaux Diversité et attractivité Les enjeux liés à l existence d espaces d expressions des cultures

Plus en détail

LES AMIS DES VOYAGEURS DE LA GIRONDE

LES AMIS DES VOYAGEURS DE LA GIRONDE LES AMIS DES VOYAGEURS DE LA GIRONDE FICHE SYNTHETIQUE DE PROJET Porteur interne AAVG de ce projet : Christian SCHAB Public ciblé (nombre, lieu, qualité, etc ) : Groupe familial WINTERSTEIN Territoire

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

Option Arts du Cirque Bac L. Lycée Le Garros Auch

Option Arts du Cirque Bac L. Lycée Le Garros Auch Option Arts du Cirque Bac L Lycée Le Garros Auch «Le cirque n est pas un spectacle, c est une expérience de vie, c est une façon de voyager dans notre propre vie.» Federico Fellini 2011, Lycée Le Garros

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI)

CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI) AIX-EN-PROVENCE LILLE LYON ORSAY POITIERS RENNES SÉLESTAT TOULOUSE TOURS CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI) le musicien intervenant (MI) dumiste, acteur du

Plus en détail

4.13 Politique culturelle et linguistique. (Résolution : CC.2014-051)

4.13 Politique culturelle et linguistique. (Résolution : CC.2014-051) 4.13 Politique culturelle et linguistique (Résolution : CC.2014-051) PRÉAMBULE La nouvelle politique culturelle et linguistique favorise la dimension culturelle comme levier incontournable pour mettre

Plus en détail

Appel à projets «Résidences artistiques et culturelles dans les lycées»

Appel à projets «Résidences artistiques et culturelles dans les lycées» Appel à projets «Résidences artistiques et culturelles dans les lycées» Terre de curiosité et d'ouverture, la Lorraine propose au plus grand nombre une offre culturelle de qualité et encourage les expériences

Plus en détail

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts»

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» «Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» Objectifs généraux : - favoriser les liens entre la connaissance et la sensibilité - développer le dialogue entre

Plus en détail

Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N 15 Culture pour tous par un maillage et des évènements fédérateurs

Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N 15 Culture pour tous par un maillage et des évènements fédérateurs Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel Agglomération de Nevers, de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N

Plus en détail

Inspection Académique des Pyrénées-Atlantiques Mission pour l'éducation artistique et l'action culturelle Bilan des projets culturels 2007-2008

Inspection Académique des Pyrénées-Atlantiques Mission pour l'éducation artistique et l'action culturelle Bilan des projets culturels 2007-2008 Inspection Académique des Pyrénées-Atlantiques Mission pour l'éducation artistique et l'action culturelle Bilan des projets culturels 2007-2008 Titre du projet : Nom de l'école : Classe concernée : Nom

Plus en détail

APPEL A PROJETS ATELIERS D ARTISTES DE CAUX ESTUAIRE ARTS CULTURE ŒUVRES CIRQUE

APPEL A PROJETS ATELIERS D ARTISTES DE CAUX ESTUAIRE ARTS CULTURE ŒUVRES CIRQUE APPEL A PROJETS ATELIERS D ARTISTES DE CAUX ESTUAIRE ARTS CULTURE ŒUVRES CIRQUE CREATIONS ATELIERS P ROJET AMBITIEUX EN FAVEUR DU DEVELOPPEMENT CULTUREL Dans le cadre de sa compétence «Relations Culturelles»,

Plus en détail

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES-

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- Union des Associations du CSP-Espoir Vingt ans d expérience auprès des familles gitanes, du voyage, semi-sédentaires ou

Plus en détail

Musique et Arts Chorégraphiques

Musique et Arts Chorégraphiques Musique et Arts Chorégraphiques Par ses artistes talentueux, ses maîtres renommés ou ses groupes mythiques, ou plus largement grâce au dévouement et à l engagement de ces innombrables artistes et professionnels,

Plus en détail

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes :

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes : Le questionnaire ci dessous a pour objectif de faire le point sur le RESSOL, sur notre dernière action à savoir le mois de l Economie Sociale et Solidaire et sur nos pistes d évolution. Ce questionnaire

Plus en détail

ANNEE SCOLAIRE 2013/2014

ANNEE SCOLAIRE 2013/2014 CALENDRIER PREVISIONNEL DES FORMATIONS «LIRE ET FAIRE LIRE» PROPOSEES PAR LA COORDINATION FOL/UDAF DU MAINE ET LOIRE Et COUPON DE PRE-INSCRIPTION JOINT AU CALENDRIER départementale Lire et Faire Lire du

Plus en détail

Charte de qualité pour l accueil individuel des jeunes enfants

Charte de qualité pour l accueil individuel des jeunes enfants Charte de qualité pour l accueil individuel des jeunes enfants INTRODUCTION Cette charte s inscrit dans le cadre du Schéma Départemental d Accueil du Jeune Enfant de la Corrèze, qui réunit le Conseil général,

Plus en détail

PROJET CULTUREL. Projet Culturel Mai 2011 1/12

PROJET CULTUREL. Projet Culturel Mai 2011 1/12 PROJET CULTUREL 1/12 PLAN DU DOCUMENT I-CONTEXTE p 3 HISTORIQUE p 4 ETATS DES LIEUX p 4 Des partenariats Des projets internes II-ORIENTATIONS p 6 FINALITE p 6 OBJECTIFS p 6 III-PUBLICS p 7 LES PUBLICS

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

Orientation et Insertion Professionnelle

Orientation et Insertion Professionnelle Orientation et Insertion Professionnelle A L ISSUE DE LA LICENCE PROFESSIONNELLE Enquête réalisée en 2011-2012 par Stéphane BOULAY pour le SUIO-IP - Avril 2012 Des métiers exercés - Assistant(e) de production

Plus en détail

Pays du Val d Adour. Projet Culturel de Territoire. Axes de développement

Pays du Val d Adour. Projet Culturel de Territoire. Axes de développement Pays du Val d Adour Projet Culturel de Territoire Axes de développement SOMMAIRE Projet Culturel du Val d Adour : rappel des objectifs et de la méthode p. 3 Les axes proposés au regard de l état des lieux

Plus en détail

Avec la Mutualité Française, la santé avance. Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui

Avec la Mutualité Française, la santé avance. Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui Avec la Mutualité Française, la santé avance Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui ACCOMPAGNER LES FAMILLES D AUJOURD HUI L engagement de la Mutualité en matière

Plus en détail

Projet culturel amplepuisien 2014-2020

Projet culturel amplepuisien 2014-2020 Projet culturel amplepuisien 2014-2020 «La culture, dans son sens large, est considérée comme l ensemble des traits distinctifs, spirituels et matériels, intellectuels et affectifs, qui caractérisent une

Plus en détail

LEADER 2009-2015 Programme européen du Pays de Haute Mayenne

LEADER 2009-2015 Programme européen du Pays de Haute Mayenne LEADER 2009-2015 Programme européen du Pays de Haute Mayenne Pays de Haute Mayenne Place Cheverus 53100 MAYENNE Tél. 02 43 04 64 50 leader@hautemayenne.org www.hautemayenne.org/leader.htm UN TERRITOIRE,

Plus en détail

Projet de Résidence d Artiste en Milieu Scolaire, proposition artistique : «Sors les Mains de tes Poches!»

Projet de Résidence d Artiste en Milieu Scolaire, proposition artistique : «Sors les Mains de tes Poches!» Projet de Résidence d Artiste en Milieu Scolaire, proposition artistique : «Sors les Mains de tes Poches!» L équipe pédagogique et artistique de la Compagnie Gazelle missionnée en milieu scolaire pour

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L économie sociale et solidaire désigne une manière d entreprendre qui place l être Humain au cœur de la démarche économique - Elle regroupe des milliers d initiatives pour

Plus en détail

Fleur PELLERIN Ministre de la Culture et de la Communication. Patrick KANNER Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports

Fleur PELLERIN Ministre de la Culture et de la Communication. Patrick KANNER Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports Fleur PELLERIN Ministre de la Culture et de la Communication et Patrick KANNER Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports Grand programme de service civique dédié à la culture «Citoyens de la culture»

Plus en détail

Projets de résidence à Chatel Guyon dans le cadre des résidences d'artistes sur le Pays du Grand Clermont. Cie DARUMA

Projets de résidence à Chatel Guyon dans le cadre des résidences d'artistes sur le Pays du Grand Clermont. Cie DARUMA Projets de résidence à Chatel Guyon dans le cadre des résidences d'artistes sur le Pays du Grand Clermont Cie DARUMA, La Les différents projets dans le cadre des résidences d'artistes sur le Pays du Grand

Plus en détail

Des rencontres avec Des séances réservées. et les professionnels. Un accueil personnalisé. Enseignants, élèves, étudiants et nouveaux publics

Des rencontres avec Des séances réservées. et les professionnels. Un accueil personnalisé. Enseignants, élèves, étudiants et nouveaux publics Enseignants, élèves, étudiants et nouveaux publics Un accueil personnalisé. Des rencontres avec Des séances les cinéastes réservées. et les professionnels. Du 7 au 15 avril 2015 au Cinéma Luminor-Hôtel

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

Appel à projets L Annexe pour les petits spectateurs

Appel à projets L Annexe pour les petits spectateurs Appel à projets L Annexe pour les petits spectateurs Vous avez un projet dans les domaines du spectacle vivant, des arts, des jeux, des sciences pour le jeune public de 0 à 12 ans et pour sa famille? La

Plus en détail

R.A.M. Relais Assistants Maternels. outil technique à usage des professionnels

R.A.M. Relais Assistants Maternels. outil technique à usage des professionnels R.A.M. Relais Assistants Maternels Un lieu d informations, de rencontres et d échanges au service des parents, des jeunes enfants, des professionnels de l accueil de la Petite Enfance outil technique à

Plus en détail

Dans le cadre d une représentation d un spectacle de la Cie. Accueillir un témoin A l issue de la représentation du spectacle

Dans le cadre d une représentation d un spectacle de la Cie. Accueillir un témoin A l issue de la représentation du spectacle Actions culturelles Le coeur de métier de la Cie est la création et la diffusion de spectacles de marionnettes dont le contenu sociètal touche tous les publics. Par des actions culturelles ponctuelles,

Plus en détail

L Alsace en chiffres. Chant choral 50 000 Ecoles de musique 30 000 Harmonies et ensembles 12 000 Autres ensembles 4 000 Orchestres à l école 1 000

L Alsace en chiffres. Chant choral 50 000 Ecoles de musique 30 000 Harmonies et ensembles 12 000 Autres ensembles 4 000 Orchestres à l école 1 000 L Alsace en chiffres Chant choral 50 000 Ecoles de musique 30 000 Harmonies et ensembles 12 000 Autres ensembles 4 000 Orchestres à l école 1 000 La FSMA et sa convention Existe depuis 2002 Objectifs partagés

Plus en détail

@LON Arts et lettres options numériques

@LON Arts et lettres options numériques Arts et lettres options numériques Contexte et historique : - Commande de la ministre en mars 2010 - Sondage SOM Utilisation des technologies numériques - Consultations dans tout les secteurs 12 rencontres,

Plus en détail

Profil de poste détaillé Niveau de qualification Employeurs potentiels MISSION

Profil de poste détaillé Niveau de qualification Employeurs potentiels MISSION Profil de poste détaillé Niveau de qualification Employeurs potentiels Autres intitulés possibles : Chargé-e de projet Accompagnateur-trice des démarches de développement durable Chargé-e d études environnement

Plus en détail

PROJET D ECOLE PLURIANNUEL 2013/2017

PROJET D ECOLE PLURIANNUEL 2013/2017 PROJET D ECOLE PLURIANNUEL 2013/2017 l ensemble du document 4 doit être envoyé électroniquement à la CEPEC : ce.94cepec@ac-creteil.fr Axes retenus, objectifs, partenariats et actions Axes académiques Intitulés

Plus en détail

Danser, un droit pour Tous!

Danser, un droit pour Tous! Danser, un droit pour Tous! La Danse peut nous transporter vers les infinis sublimes, nous interroger et nous rassembler dans cet élan du «Vivre ensemble». Avec ses multiples visages, ballets, traditions

Plus en détail

SAISON CULTURELLE 2014-2015 SPECTACLES ET ACTIONS CULTURELLES ECOLES MATERNELLES ET ELEMENTAIRES

SAISON CULTURELLE 2014-2015 SPECTACLES ET ACTIONS CULTURELLES ECOLES MATERNELLES ET ELEMENTAIRES SAISON CULTURELLE 2014-2015 SPECTACLES ET ACTIONS CULTURELLES ECOLES MATERNELLES ET ELEMENTAIRES Les séances scolaires Le petit monde de Léo Lionni / Ciné concert Stara Zagora Durée : 30 mn A partir de

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) LICENCE Sciences Humaines et Sociales mention CULTURE ET PATRIMOINES, Spécialité TOURISME ; Spécialité METIERS DU LIVRE ET MULTIMEDIA

Plus en détail

SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET EDUQUER DURABLE

SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET EDUQUER DURABLE 2008-2009 SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET A L ECO-CITOYENNETE EDUQUER POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE { Le Conseil général vous soutient pour conduire } un projet de classe ou de collège sur le temps scolaire

Plus en détail

PLAN DE CLASSEMENT DU FONDS DOCUMENTAIRE DE L'ARCADE

PLAN DE CLASSEMENT DU FONDS DOCUMENTAIRE DE L'ARCADE PLAN DE CLASSEMENT DU FONDS DOCUMENTAIRE DE L'ARCADE ADM - GESTION / REGLEMENTATION ADM 00 - Généralités ADM 01 - Gestion ADM 011 - Financement ADM 0111 - Financement public ADM 0112 - Financement privé

Plus en détail

Charte départementale de développement. de la pratique vocale et chorale en milieu scolaire. en Yvelines

Charte départementale de développement. de la pratique vocale et chorale en milieu scolaire. en Yvelines Entre Charte départementale de développement de la pratique vocale et chorale en milieu scolaire en Yvelines Signataires de la Charte L Académie de Versailles représentée par Monsieur Jean-Michel COIGNARD,

Plus en détail

Demande de soutien sélectif

Demande de soutien sélectif SÉRIE TV D ANIMATION OU SPÉCIAL TV Soutien au développement Dossier 2016 Version octobre 2015 Demande de soutien sélectif Vous trouverez dans ce document le règlement du soutien sélectif de Ciclic au développement

Plus en détail

I. Le Forum mondial de l eau

I. Le Forum mondial de l eau Evénements soutenus par le 6 ème Forum Mondial de l Eau I. Le Forum mondial de l eau Historique Co-organisé tous les trois ans par le Conseil Mondial de l Eau d une part, un pays et une ville hôte d autre

Plus en détail

Communauté de Communes du Pays de Redon PROJET CULTUREL DE TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE REDON LE PLAN D ACTIONS

Communauté de Communes du Pays de Redon PROJET CULTUREL DE TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE REDON LE PLAN D ACTIONS Communauté de Communes du Pays de Redon PROJET CULTUREL DE TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE REDON LE PLAN D ACTIONS Mai 2013 1 SOMMAIRE PREALABLES p. 3 RAPPEL DES CHOIX STRATEGIQUES VALIDES

Plus en détail

Un piano dans chaque école

Un piano dans chaque école Notre idée : dans chaque école, mettre à disposition des enfants un vrai piano, en accès libre. BUDGET PARTICIPATIF 2015 Un piano dans chaque école Description du projet Pour un enfant, avant d être un

Plus en détail

Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable

Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable Le tableau ci-après décline : - dans la colonne «Tronc commun», le profil de base, à travers la finalité du poste, les missions,

Plus en détail

Comparatif avant-après des articles 1 à 5 du décret relatif aux missions et à l organisation de l administration centrale

Comparatif avant-après des articles 1 à 5 du décret relatif aux missions et à l organisation de l administration centrale Comparatif avant-après des articles 1 à 5 du décret relatif aux missions et à l organisation de l administration centrale Remarques générales sur les modifications effectuées par les services du SGG :

Plus en détail

Propositions sur les 0-6 ans RFVE.txt Propositions des Assises Nationales pour l éducation. 0-6 ans : un enjeu de société

Propositions sur les 0-6 ans RFVE.txt Propositions des Assises Nationales pour l éducation. 0-6 ans : un enjeu de société Propositions des Assises Nationales pour l éducation 0-6 ans : un enjeu de société Un âge décisif pour l enfant : - Cette tranche d âge est décisive dans le développement et l épanouissement des enfants.

Plus en détail

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Juin 2015 Ce document a pour vocation à recenser les principaux services et aides proposés dans le cadre de la lutte contre l isolement il

Plus en détail

DE LA CARTOGRAPHIE DES METIERS DE L EDITION DU LIVRE. Octobre 2015

DE LA CARTOGRAPHIE DES METIERS DE L EDITION DU LIVRE. Octobre 2015 CPNE EDITION DU LIVRE CAHIER DES CHARGES POUR LA MISE A JOUR DE LA CARTOGRAPHIE DES METIERS DE L EDITION DU LIVRE Octobre 2015 OBJET DE L APPEL D OFFRE Le présent appel d offre est lancé par l Afdas pour

Plus en détail

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Les 3 objectifs de la formation 1 - La construction des compétences et des capacités qui relèvent du : cœur de métier ; cadre

Plus en détail

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Vers un nouveau lycée 2010 Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Fiche : L utilisation des TIC : partage des informations sur l ENT de l établissement

Plus en détail

Projet Alimentation Quartier Amiraux-Simplon

Projet Alimentation Quartier Amiraux-Simplon Projet Alimentation Quartier Amiraux-Simplon Genèse du projet Les diagnostics Le premier groupe de travail s est réuni à la suite de la restitution d un diagnostic social réalisé sur le quartier Amiraux

Plus en détail

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité 1 Le droit à l éducation est un droit fondamental dans notre société. Cette exigence démocratique d une meilleure formation générale et d un haut niveau de qualification pour tous correspond aux besoins

Plus en détail

Référentiel artistique et culturel, intervenir pour des comportements nutritionnels favorables à la santé

Référentiel artistique et culturel, intervenir pour des comportements nutritionnels favorables à la santé Auteurs Johanne Langlois, Landy Razanamahefa, Arila Pochet, Muriel Roiland, Lucette Barthélémy, Edith Lecomte Référentiel artistique et culturel, intervenir pour des comportements nutritionnels favorables

Plus en détail

SCHEMA DEPARTEMENTAL DE LECTURE PUBLIQUE DE LA MEUSE 2011-2015

SCHEMA DEPARTEMENTAL DE LECTURE PUBLIQUE DE LA MEUSE 2011-2015 SCHEMA DEPARTEMENTAL DE LECTURE PUBLIQUE DE LA MEUSE 2011-2015 A l horizon 2020, le département de la Meuse souhaite offrir à tous ses habitants, des lieux d accès à la connaissance, à la culture et aux

Plus en détail

La professionnalisation du musicien

La professionnalisation du musicien La professionnalisation du musicien Formation Orientation Accompagnement Cité de la musique Métiers de la musique 2013 2014 formation orientation accompagnement S engager dans une activité de musicien,

Plus en détail

PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche

PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche DIRECTION DE L ACTION EDUCATIVE ET DE L ENFANCE MCPS/VM 2000/191.11 PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche Préambule MCPS/VM 2000/259.12 La circulaire du 30 novembre 2000 (Bulletin Officiel de

Plus en détail

Mise en place d un projet culturel de territoire

Mise en place d un projet culturel de territoire Mise en place d un projet culturel de territoire Cahier des charges Janvier 2016 Marché public d Assistance à Maîtrise d Ouvrage Procédure adaptée (Articles 26 II 2, 28 et 72 du code des marchés publics)

Plus en détail

Signature du Contrat Enfance Jeunesse. Départemental. Dossier de presse

Signature du Contrat Enfance Jeunesse. Départemental. Dossier de presse M e r c r e d i 1 e r O c t o b r e 2 0 1 4 Dossier de presse Signature du Contrat Enfance Jeunesse Départemental par Solange BERLIER, Vice- Présidente du Conseil général, chargée de la petite enfance,

Plus en détail

Centre de professionnalisation des entrepreneurs culturels & artistiques

Centre de professionnalisation des entrepreneurs culturels & artistiques Centre de professionnalisation des entrepreneurs culturels & artistiques programme 2014-2015 Arts VIVANTS >>> gestion >>> social >>> fiscal >>> communication FRANCHE-COMTÉ CALENDRIER 2014-2015 30 septembre

Plus en détail

ESPACE DE RENCONTRE AVEC L OEUVRE D ART. Cahier des charges relatif à l aménagement et au fonctionnement. Préambule

ESPACE DE RENCONTRE AVEC L OEUVRE D ART. Cahier des charges relatif à l aménagement et au fonctionnement. Préambule ESPACE DE RENCONTRE AVEC L OEUVRE D ART Cahier des charges relatif à l aménagement et au fonctionnement Préambule Le rectorat de l académie de Lille et la direction régionale des affaires culturelles du

Plus en détail

[LES FORMATIONS PROFESSIONNELLES]

[LES FORMATIONS PROFESSIONNELLES] 2015 [LES FORMATIONS PROFESSIONNELLES] Programme de formations du 2ème semestre 2015 pour les acteurs de l Economie Sociale et Solidaire [SOMMAIRE] LA CO-OPERATIVE... 3 Nos formations professionnelles

Plus en détail

DOSSIER ECOLE DU SPECTATEUR A DESTINATION DES ENSEIGNANTS

DOSSIER ECOLE DU SPECTATEUR A DESTINATION DES ENSEIGNANTS DOSSIER ECOLE DU SPECTATEUR A DESTINATION DES ENSEIGNANTS RÉSERVATIONS ET CONTACTS Daphné Pichon / Alexandra Olivier Théâtre du Pays de Morlaix l 20 rue Gambetta BP 67-127 29671 Morlaix Cedex l 02 98 15

Plus en détail

Dispositif départemental d aide à la création et à l édition

Dispositif départemental d aide à la création et à l édition Direction de la culture Bibliothèque départementale des Bouches-du-Rhône Dispositif départemental d aide à la création et à l édition Année 2013 Littérature / Patrimoine / Arts visuels Date limite de dépôt

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES

CONSEIL DES MINISTRES CONSEIL DES MINISTRES LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A REUNI LE CONSEIL DES MINISTRES AU PALAIS DE L ÉLYSEE LE MERCREDI 26 NOVEMBRE 2014 À L ISSUE DU CONSEIL, LE SERVICE DE PRESSE DE LA PRESIDENCE DE LA

Plus en détail

CHARTE ASSOCIATIVE DES MAISONS DE QUARTIER DE REIMS Validée par Assemblée Générale Extraordinaire du jeudi 17 novembre 2011

CHARTE ASSOCIATIVE DES MAISONS DE QUARTIER DE REIMS Validée par Assemblée Générale Extraordinaire du jeudi 17 novembre 2011 CHARTE ASSOCIATIVE DES MAISONS DE QUARTIER DE REIMS Validée par Assemblée Générale Extraordinaire du jeudi 7 novembre 20 «L Association des Maisons de quartier de Reims a pour objet le développement, le

Plus en détail

REGLEMENT DES ETUDES

REGLEMENT DES ETUDES REGLEMENT DES ETUDES PREAMBULE A- LES PARCOURS «MUSIQUE» I LE CYCLE INITIAL MUSIQUE «EVEIL» II LE CURSUS MUSIQUE 1. Le premier cycle (1C) 2. Le deuxième cycle (2C) 3. Le troisième cycle (3C) 4. Évaluation

Plus en détail

bibliothèque départementale de prêt de maine-et-loire

bibliothèque départementale de prêt de maine-et-loire bibliothèque départementale de prêt de maine-et-loire Les bibliothèques d aujourd hui sont des lieux vivants. Lieux de culture, de découverte, de citoyenneté. Au delà de l accès direct aux livres, elles

Plus en détail