Activité 6 : mettre en œuvre un protocole de dissection pour comparer l organisation de vertébrés

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Activité 6 : mettre en œuvre un protocole de dissection pour comparer l organisation de vertébrés"

Transcription

1 Activité 6 : mettre en œuvre un protocole de dissection pour comparer l organisation de vertébrés Existe-t-il des similitudes à l échelle de l organisme interne? OC : Les vertébrés, malgré une morphologie diverse, présentent un plan d organisation commun OM : Identifier et retrouver les axes de polarité et le plan de symétrie bilatérale sur les vertébrés Réaliser une dissection en suivant un protocole indiqué sur un site Internet Développer l autonomie et le travail en équipe Utiliser un site Internet Réaliser un schéma Travail noté : dissection (+ reconnaissance des organes) et schéma Support Souris Matériel de dissection : cuvette, pince ciseaux, scalpel, sonde cannelée, aiguille Feuille blanche Activités : Activité : Morphologie et anatomie interne des vertébrés dissection et schéma à faire (noté) Plan d organisation interne

2 Activité 6 : mettre en œuvre un protocole de dissection pour comparer l organisation de vertébrés On a vu qu il existait un plan d organisation externe commun aux vertébrés : axes de polarité, plan de symétrie bilatérale Problème : Cependant, existe-t-il un plan d organisation interne commun à tous les vertébrés? Objectifs de méthode : Identifier et retrouver les axes de polarité et le plan de symétrie bilatérale sur les vertébrés Réaliser une dissection (évaluation formative) en suivant un protocole indiqué sur un site Internet Communiquer: dessin d'observation Développer l autonomie et le travail en équipe Légender un schéma Compléter un tableau bilan Supports utilisés : - souris prêtes à être disséquées. - protocole de dissection sur Internet - Fiche d'évaluation Consignes d'exploitation : Vous allez travailler en binôme : - Un élève s'occupe de suivre le protocole sur la fiche protocole et les images sur vidéoprojecteur, - Un autre élève dissèque, - Puis ensemble vous légenderez la photographie. C'est un travail d'équipe qui demande la collaboration des deux élèves pour aboutir à une production commune. 1. Réaliser une dissection en suivant le protocole et en utilisant la grille d'évaluation 2. Identifier les organes suivants sur l animal disséqué : a. b. c. d. e. f. g. Cœur Poumons et trachée Foie et vésicule biliaire Rein - vessie Intestins Œsophage et Estomac Glandes génitales (être capable de reconnaître le sexe) Faire vérifier votre dissection par le professeur Attention à la grille de notation Vous devez être capable de localiser précisément les organes 3. Légender les organes observés lors de votre dissection, sur le schéma, en tenant compte des axes de polarité (penser à orienter votre schéma en précisant les pôles de l animal) 4. Titrer le schéma en précisant s il s agit d une observation en face ventrale ou dorsale. (vérifier la grille dévaluation pour ne rien oublier) RANGER LE MATERIEL et NETTOYER VOS PAILLASSES 5. Comparer vos observations avec celle de vos camarades. Existe-t-il un plan d organisation interne commun aux vertébrés? 6. Sur le diagramme suivant : a. Préciser la position de la moelle épinière, du cerveau et de l appareil digestif par rapport à l axe dorso-ventral. b. Citer les différents éléments de l appareil digestif par rapport à l axe antéro-postérieur.

3 Conclure : répondre au problème posé : existe-t-il un plan d organisation interne commun à tous les vertébrés? Fiche technique de protocole de dissection 1- Mise en place de l animal Etendre l animal sur le dos, au centre de la cuvette à dissection, sa queue vers l opérateur. Le fixer à l aide d épingles que vous planterez de OBLIQUEMENT au niveau des pattes. 2- Incisions cutanées Utiliser une pince pour soulever la peau de l abdomen, audessus de l orifice urinaire Faire une petite incision (= boutonnière) et y glisser la sonde cannelée ; la faire remonter sous la peau jusqu au menton (flèche 1)ce qui permet de décoller la peau Découper la peau en appuyant les ciseaux dans la gouttière de la sonde. (Ceci évite de couper les muscles situés dessous) Faire 4 autres incisions (en utilisant la même technique) pour dégager la peau des 4 membres. (flèches 2, 3, 4) Décoller la peau, la rabattre sur les côtés et l épingler 3- Incisions musculaires ATTENTION : Ne pas endommager les organes sous-jacents Faire une boutonnière dans la paroi musculaire de l abdomen. Introduire la sonde cannelée jusqu'à la pointe du sternum et découper les muscles. Avec des ciseaux forts découper le plastron thoracique (les côtes) (flèches 4 et 5) Et l enlever 4- Dissection de l appareil digestif Dérouler l intestin en sectionnant les mésentères (filaments blancs) qui maintiennent l intestin (voir photo ci contre et vidéo) Rabattre le foie vers l avant pour dégager l estomac, sans couper le canal qui relie le foie à l intestin. 5- Dissection de l appareil uro-génital (Voir vidéo projecteur) Il faut le dégager avec précaution pour mettre en évidence s il s agit d un mâle ou d une femelle Appareil uro-génital mâle Appareil uro-génital femelle

4 L animal est épinglé face dorsale (fixé solidement avec des épingles obliques) et l orientation est bien indiquée Tous les organes sont présents et en bon état Tube digestif déroulé et intact Le plastron thoracique est enlevé proprement La cuvette est propre : l eau est claire et sans déchet Identification Cœur des organes Poumon Foie Estomac Intestin Gros intestin Glandes génitales identifiées Reins Matériel laissé propre (si non : -2) Note dissection Titre complet Légende correcte Schéma de Légende organisée et couleur dissection Flèches correctes Orientation Grille d évaluation Note schémade la dissection et du schéma Titre Vertébrés Tableau bilan Points de comparaison : titre + remplissage correct Remplissage correct Note tableau NOTE TOTALE /2 /5.5 /2.5 /5 /20 NOMS Prénoms : Classe : Grille dissection d évaluation de la

5 NOMS Prénoms : Classe : Grille d évaluation de la dissection L animal est épinglé face dorsale (fixé solidement avec des épingles obliques) et l orientation est bien indiquée Tous les organes sont présents et en bon état Tube digestif déroulé et intact Le plastron thoracique est enlevé proprement La cuvette est propre : l eau est claire et sans déchet Cœur Poumon Foie Identification Estomac des organes Intestin Gros intestin Glandes génitales identifiées Reins Matériel laissé propre (si non : -2) Note dissection Titre complet Légende correcte Schéma de Légende organisée et couleur dissection Flèches correctes Orientation Note schéma Titre Vertébrés Tableau bilan Points de comparaison : titre + remplissage correct Remplissage correct Note tableau NOTE TOTALE /2 /5.5 /2.5 /5 /20

6 Activité 6 (suite) : Compléter un tableau bilan 1. A l aide des informations retirées pendant les deux dernières séances, compléter ce tableau bilan en indiquant la présence ou l absence des caractères homologues suivants chez 2 vertébrés : la morphologie externe (axes de polarité, symétrie bilatérale, régionalisation du corps et tégument) et la morphologie interne (squelette osseux et organisation du membre) Remarque : compléter également la colonne concernant un insecte : la blatte afin de montrer clairement les éléments communs aux vertébrés (aidez vous du doc de fin de page) 2. Que suggèrent ces homologies (points communs) entre vertébrés? Tableau de comparaison des vertébrés..... Vertébrés Morphologie externe Morphologie interne Position dorsale du système nerveux Position ventrale du système digestif Régionalisation antéro postérieure du tube digestif Document : Organisation d un invertébré Insecte invertébrés Blatte

7 Bilan : Les vertébrés ont de nombreux points communs. Le corps des vertébrés est divisé en.. parties :,,. L alignement de ces 3 parties marque un axe traversant le corps de l avant vers l arrière : l axe... Cet axe, est également mis en évidence au niveau du squelette : par le en position antérieure puis la et par la..en position postérieure ; mais également au niveau des organes par le cerveau en position antérieure qui se prolonge par la moelle épinière et la.. du Tube digestif (bouche et œsophage en position. qui se prolonge par l estomac puis intestin, et enfin l anus en position postérieure L axe dorso-ventral va du..au... On retrouve le.. en position dorsale et. en position ventrale Enfin ces deux axes définissent un divisant une moitié droite et une moitié gauche, matérialisée d un point de vue interne par les organes pairs : poumons, reins La disposition des parties externes du corps (de même que l organisation de leur membre en trois parties :,.,.) est donc.. aux vertébrés, ce qui montre l existence d un.. Bilan : Les vertébrés ont de nombreux points communs. Le corps des vertébrés est divisé en.. parties :,,. L alignement de ces 3 parties marque un axe traversant le corps de l avant vers l arrière : l axe... Cet axe, est également mis en évidence au niveau du squelette : par le en position antérieure puis la et par la..en position postérieure ; mais également au niveau des organes par le cerveau en position antérieure qui se prolonge par la moelle épinière et la.. du Tube digestif (bouche et œsophage en position. qui se prolonge par l estomac puis intestin, et enfin l anus en position postérieure L axe dorso-ventral va du..au... On retrouve le.. en position dorsale et. en position ventrale Enfin ces deux axes définissent un divisant une moitié droite et une moitié gauche, matérialisée d un point de vue interne par les organes pairs : poumons, reins La disposition des parties externes du corps (de même que l organisation de leur membre en trois parties :,.,.) est donc.. aux vertébrés, ce qui montre l existence d un.. Bilan : Les vertébrés ont de nombreux points communs. Le corps des vertébrés est divisé en.. parties :,,. L alignement de ces 3 parties marque un axe traversant le corps de l avant vers l arrière : l axe... Cet axe, est également mis en évidence au niveau du squelette : par le en position antérieure puis la et par la..en position postérieure ; mais également au niveau des organes par le cerveau en position antérieure qui se prolonge par la moelle épinière et la.. du Tube digestif (bouche et œsophage en position. qui se prolonge par l estomac puis intestin, et enfin l anus en position postérieure L axe dorso-ventral va du..au... On retrouve le.. en position dorsale et. en position ventrale Enfin ces deux axes définissent un divisant une moitié droite et une moitié gauche, matérialisée d un point de vue interne par les organes pairs : poumons, reins

8 La disposition des parties externes du corps (de même que l organisation de leur membre en trois parties :,.,.) est donc.. aux vertébrés, ce qui montre l existence d un..

9

10

11

12

13

Chapitre 2 : Respiration, santé et environnement.

Chapitre 2 : Respiration, santé et environnement. Chapitre 2 : Respiration, santé et environnement. Rappels : L air qui nous entoure contient 3 gaz principaux: 71% d azote, 21% d oxygène, 0,03 % de CO2 et quelques gaz rares. L eau de chaux se trouble

Plus en détail

TUTORAT UE 5 2012-2013 Anatomie Correction Séance n 6 Semaine du 11/03/2013

TUTORAT UE 5 2012-2013 Anatomie Correction Séance n 6 Semaine du 11/03/2013 TUTORAT UE 5 2012-2013 Anatomie Correction Séance n 6 Semaine du 11/03/2013 Appareil respiratoire-organogénèse de l appareil digestif Cours du Pr. PRUDHOMME Séance préparée par Anissa BARAKAT, Caroline

Plus en détail

Volume 1 : Epidémiologie - Etudes des facteurs de risques

Volume 1 : Epidémiologie - Etudes des facteurs de risques 2 V o l u m e Volume 1 : Epidémiologie - Etudes des facteurs de risques Volume 2 : Epidémiologie - Situation et actions Recherche des données d incidence estimée des cancers au Maroc Recherche des données

Plus en détail

Bienvenue sur la planète des insectes!

Bienvenue sur la planète des insectes! Bienvenue sur la planète des insectes! Les Entomonautes c/o Youssef Guennoun 49 bis rue du Borrégo 75020 Paris entomonautes(at)gmail.com Des milliards de petites bêtes Les insectes constituent 75 % de

Plus en détail

.( /.*!0) %1 2"+ %#(3004) 05' 203 .(.*0"+ ) '!2"+ %#(30+ 0!"%) 4!%2) 3 .( @.*" '!%2"+ %#(30! &' 4!!% .+.*0%!!'!(!%2"+ 16 3047!

.( /.*!0) %1 2+ %#(3004) 05' 203 .(.*0+ ) '!2+ %#(30+ 0!%) 4!%2) 3 .( @.* '!%2+ %#(30! &' 4!!% .+.*0%!!'!(!%2+ 16 3047! !"#! $ %#&' (!"#$!% & % ' (!%' ) )''! *)+* *! %#"+, ' ( ', -) " *.( /.*!0) %1 2"+ %#(3004) 05' 203.(.*0"+ ) '!2"+ %#(30+ 0!"%) 4!%2) 3.( -.* %)!(2"+ %#(30! &' 4!!%.+.*0%!!'!(!%2"+ 16 3047!%(%' 0.(89.*

Plus en détail

L AUTOGREFFE QUELQUES EXPLICATIONS

L AUTOGREFFE QUELQUES EXPLICATIONS L AUTOGREFFE QUELQUES EXPLICATIONS Le traitement de votre maladie nécessite une Chimiothérapie intensive. Cette chimiothérapie qui utilise de fortes doses de médicaments antimitotiques est plus efficace

Plus en détail

Allégez la charge! Dossier d enseignement: Soulever et porter des charges Exercices de consolidation niveau 2

Allégez la charge! Dossier d enseignement: Soulever et porter des charges Exercices de consolidation niveau 2 Allégez la charge! Dossier d enseignement: Soulever et porter des charges Exercices de consolidation niveau 2 Objectif Les apprenants soulèvent et portent des charges correctement. Public-cible - Des apprenants

Plus en détail

Que deviennent les aliments

Que deviennent les aliments Que deviennent les aliments que nous mangeons? cycle 3 Figure 1 Pour tout organisme vivant, se nourrir est un besoin fondamental. L alimentation humaine, thème interdisciplinaire par excellence, revêt

Plus en détail

Sciences de la vie et de la Terre

Sciences de la vie et de la Terre Sciences de la vie et de la Terre Thème 2 B Enjeux planétaires contemporains - La plante domestiquée Table des matières 1 : La plante cultivée : le Maïs...Erreur! Signet non défini. 2 : Les variétés de

Plus en détail

Table des matières. Remerciements...v. Préface... vii. Avant-propos... xi. Mode d utilisation du manuel et du DVD... xv

Table des matières. Remerciements...v. Préface... vii. Avant-propos... xi. Mode d utilisation du manuel et du DVD... xv Remerciements...v Préface... vii Avant-propos... xi Mode d utilisation du manuel et du DVD... xv Nomenclature française traditionnelle et terminologie anatomique officielle...xvii Table des matières...

Plus en détail

SAVOIR SE RECENTRER : UN ATOUT AU QUOTIDIEN

SAVOIR SE RECENTRER : UN ATOUT AU QUOTIDIEN SAVOIR SE RECENTRER : UN ATOUT AU QUOTIDIEN QUE SIGNIFIE "ÊTRE CENTRÉ"? Etre centré signifie être aligné entre Ciel et Terre. C'est-à-dire connecté à l'énergie du Ciel et ancré dans l énergie de la Terre;

Plus en détail

Antony Subaquatique Commission Bio Vidéo. Les Vers

Antony Subaquatique Commission Bio Vidéo. Les Vers Antony Subaquatique Commission Bio Vidéo Les Vers C est quoi un vers? La notion de vers est dénuée de sens pour les puristes de la classification des espèces. Mais pour nous, plongeurs, on range dans ce

Plus en détail

Exercices pour renforcer les muscles abdominaux après l accouchement

Exercices pour renforcer les muscles abdominaux après l accouchement Exercices pour renforcer les muscles abdominaux après l accouchement Pendant la grossesse, les muscles du ventre, appelés abdominaux, s étirent beaucoup et perdent souvent de la force. Il est important

Plus en détail

Calopteryx vierge Mâle et femelle ne se ressemblent pas. Le mâle du Calopteryx vierge a des ailes brun noir foncé veinées de bleu. Ce redoutable prédateur reste perché sur des plantes de la berge ou sur

Plus en détail

FORMULAIRE DE DECLARATION DU RISQUE PERTE DE PROFESSION INSTRUMENTISTE ARTISTE LYRIQUE LUTHIER

FORMULAIRE DE DECLARATION DU RISQUE PERTE DE PROFESSION INSTRUMENTISTE ARTISTE LYRIQUE LUTHIER FORMULAIRE DE DECLARATION DU RISQUE PERTE DE PROFESSION INSTRUMENTISTE ARTISTE LYRIQUE LUTHIER Date d'effet : Échéance Annuelle : Périodicité : Annuelle Semestrielle Durée : 1. LE PROPOSANT (sera le preneur

Plus en détail

C.F.A.O. : Conception et Fabrication Assistées par Ordinateur.

C.F.A.O. : Conception et Fabrication Assistées par Ordinateur. C.F.A.O. : Conception et Fabrication Assistées par Ordinateur. La CFAO réunit dans une même démarche informatique les actions de conception et de fabrication d un objet. La technique utilisée permet à

Plus en détail

Statistiques Canadiennes sur le Cancer, et HMR sur le poumon

Statistiques Canadiennes sur le Cancer, et HMR sur le poumon Statistiques Canadiennes sur le Cancer, et HMR sur le poumon Bernard Fortin Mars 2014 Source: Comité consultatif de la Société canadienne du cancer : Statistiques canadiennes sur le cancer 2013. Toronto

Plus en détail

Chapitre 3 La biodiversité, résultat et étape de l évolution

Chapitre 3 La biodiversité, résultat et étape de l évolution Chapitre 3 La biodiversité, résultat et étape de l évolution Introduction 1- La diversité des milieux et des écosystèmes 2- La diversité des espèces 3- La diversité des gènes 4- L évolution de la biodiversité

Plus en détail

MINI-SÉANCE D EXERCICES POUR LE DOS ET LA POSTURE

MINI-SÉANCE D EXERCICES POUR LE DOS ET LA POSTURE MINI-SÉANCE D EXERCICES POUR LE DOS ET LA POSTURE Avertissement : Ce document n a pas la prétention de tout dire sur les maux de dos car il faudrait pour cela qu il ait la taille d un livre. Les exercices

Plus en détail

Les vers marins. Deux embranchements représentent les vers marins de nos côtes littorales: les vers plats (plathelminthes) et les vers segmentés

Les vers marins. Deux embranchements représentent les vers marins de nos côtes littorales: les vers plats (plathelminthes) et les vers segmentés Les vers marins A partir des vers marins, les animaux se complexifient dans l organisation de leur tissus. Nous avons vu qu avec les coraux, les organismes possédaient deux feuillets séparés d une gelée.

Plus en détail

UE2 CANCEROLOGIE Place de la Médecine Nucléaire

UE2 CANCEROLOGIE Place de la Médecine Nucléaire UE2 CANCEROLOGIE Place de la Médecine Nucléaire Imagerie Imagerie de Gamma Caméra Tomographie d émission monophotoniqueou TEMP: radiopharmaceutiqueémetteurs de rayonnement Gamma Imagerie de Caméra TEP

Plus en détail

Ablation de sutures. Module soins infirmiers

Ablation de sutures. Module soins infirmiers Ablation de sutures Module soins infirmiers Equipe enseignante de l IFSI du Centre Hospitalier de ROUBAIX Diaporama réalisé par : Stéphane Dubus, Formateur I. Définition Il s agit d ôter les sutures cutanées

Plus en détail

HERNIE DISCALE LOMBAIRE

HERNIE DISCALE LOMBAIRE Feuillet d'information complémentaire à l'attention du patient HERNIE DISCALE LOMBAIRE Madame, Monsieur, Suite aux examens, une hernie discale au niveau du rachis lombaire a été diagnostiquée ; il faudrait

Plus en détail

Pro. EPN- Education Nationale Initiation grand public ACR et DAE Page - 1 -

Pro. EPN- Education Nationale Initiation grand public ACR et DAE Page - 1 - Pro EPN- Education Nationale Initiation grand public ACR et DAE Page - 1 - SOMMAIRE Page de garde page : 1 Sommaire page : 2 Fiche pratique page : 3 Programme page : 4 Progression pédagogique pages : 6

Plus en détail

Infestation par Dipylidium caninum,

Infestation par Dipylidium caninum, Fiche technique n 24 Infestation par Dipylidium caninum, le téniasis félin à Dipylidium Parmi tous les vers qui peuvent infester le chat, Dipylidium caninum est un parasite fréquemment rencontré dans le

Plus en détail

L eau dans le corps. Fig. 6 L eau dans le corps. Cerveau 85 % Dents 10 % Cœur 77 % Poumons 80 % Foie 73 % Reins 80 % Peau 71 % Muscles 73 %

L eau dans le corps. Fig. 6 L eau dans le corps. Cerveau 85 % Dents 10 % Cœur 77 % Poumons 80 % Foie 73 % Reins 80 % Peau 71 % Muscles 73 % 24 L eau est le principal constituant du corps humain. La quantité moyenne d eau contenue dans un organisme adulte est de 65 %, ce qui correspond à environ 45 litres d eau pour une personne de 70 kilogrammes.

Plus en détail

AU DELA DU TEST 3 vers les nages codifiées, le sauvetage, la natation synchronisée

AU DELA DU TEST 3 vers les nages codifiées, le sauvetage, la natation synchronisée AU DELA DU TEST 3 vers les nages codifiées, le sauvetage, la natation synchronisée Pour aborder ce travail, les élèves doivent avoir acquis au minimum le test N 3 départemental Possibilité de travailler

Plus en détail

Figure 1a Wasmannia auropunctata (Ouvrière), morphologie. 1 millimètre

Figure 1a Wasmannia auropunctata (Ouvrière), morphologie. 1 millimètre Figure 1a Wasmannia auropunctata (Ouvrière), morphologie. 1 millimètre Figure 1b Wasmannia auropunctata Taille relative et diversité morphologique (Reine et ouvrière) Figure 2 Wasmannia auropunctata (mâle

Plus en détail

ASSURANCE DES PERSONNES PARTICULIER

ASSURANCE DES PERSONNES PARTICULIER FORMULAIRE DE DECLARATION DE RISQUE ASSURANCE DES PERSONNES PARTICULIER COURTIER Nom du Cabinet : Nom et prénom du représentant : E-mail : Téléphone : Adresse : N : Type de voie : Nom de la voie : Code

Plus en détail

Le plombier chauffagiste a aussi besoin de cette représentation pour savoir ce qu il y a à l intérieur de la maison au niveau des hauteurs.

Le plombier chauffagiste a aussi besoin de cette représentation pour savoir ce qu il y a à l intérieur de la maison au niveau des hauteurs. Les informations du plan Vous connaissez trois types de représentation d un pavillon : 1 : La perspective 2 : Les façades (page 2 ) 3 : La vue en plan (page 3) Observer attentivement la vue de la page

Plus en détail

AGASC / BUREAU INFORMATION JEUNESSE 06700 Saint Laurent du Var Tel : 04.93.07.00.66 bij@agasc.fr www.agasc.fr. Word: Les tableaux.

AGASC / BUREAU INFORMATION JEUNESSE 06700 Saint Laurent du Var Tel : 04.93.07.00.66 bij@agasc.fr www.agasc.fr. Word: Les tableaux. Word: Les tableaux Introduction 6 ième partie Il est préférable par moments de présenter de l'information sous forme de tableau. Les instructions qui suivent démontrent comment créer un tableau et comment

Plus en détail

www.imprimermonlivre.com

www.imprimermonlivre.com 0 www.imprimermonlivre.com Composition d une couverture avec Word L objectif de ce guide est de vous proposer un mode opératoire pour créer une couverture avec Word. Nous vous rappelons toutefois que Word

Plus en détail

Activité 38 : Découvrir comment certains déchets issus de fonctionnement des organes sont éliminés de l organisme

Activité 38 : Découvrir comment certains déchets issus de fonctionnement des organes sont éliminés de l organisme Activité 38 : Découvrir comment certains déchets issus de fonctionnement des organes sont éliminés de l organisme 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie du programme : Fonctionnement de l organisme et besoin

Plus en détail

LE RACHIS : UNE ENTITE COMPLEXE IMPORTANTE A PRESERVER

LE RACHIS : UNE ENTITE COMPLEXE IMPORTANTE A PRESERVER LE RACHIS : UNE ENTITE COMPLEXE IMPORTANTE A PRESERVER I : INTRODUCTION Dans le cadre de la Semaine Européenne de la Construction il est utile de se remémorer ou de prendre simplement conscience que notre

Plus en détail

ÉTIREZ RENFORCEZ STABILISEZ. Tout le monde en a. Améliorez votre posture et votre santé. besoin!

ÉTIREZ RENFORCEZ STABILISEZ. Tout le monde en a. Améliorez votre posture et votre santé. besoin! ÉTIREZ RENFORCEZ STABILISEZ Améliorez votre posture et votre santé Tout le monde en a besoin! Votre incroyable anatomie et ses capacités de guérison Votre colonne vertébrale Votre colonne vertébrale est

Plus en détail

Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966

Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966 Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966 MON VISAGE A LA MANIERE DE JEAN DUBUFFET OBJECTIFS - utiliser son expérience sensorielle visuelle pour produire une œuvre picturale. - réaliser une œuvre s'inspirant

Plus en détail

maintenance Remplacement des réfractaires 1 Remplacement de la grille du cendrier 2 Remplacement du secoueur de grille 3

maintenance Remplacement des réfractaires 1 Remplacement de la grille du cendrier 2 Remplacement du secoueur de grille 3 maintenance 30 Remplacement des réfractaires 1 Remplacement de la grille du cendrier 2 Remplacement du secoueur de grille 3 Remplacement du verrou et du ressort de verrou du tambour 3 Remplacement du positionneur

Plus en détail

LA HERNIE DISCALE LOMBAIRE

LA HERNIE DISCALE LOMBAIRE Feuillet d'information complémentaire à l attention du patient LA HERNIE DISCALE LOMBAIRE Madame, Monsieur, Suite aux examens, une hernie discale au niveau du rachis lombaire a été diagnostiquée, il faudrait

Plus en détail

MOUVEMENTS DE BASE (global) EN MUSCULATION. bphiver2013 Hamrouni Samy 1

MOUVEMENTS DE BASE (global) EN MUSCULATION. bphiver2013 Hamrouni Samy 1 MOUVEMENTS DE BASE (global) EN. bphiver2013 Hamrouni Samy 1 Squat Développé Couché Traction Traction bphiver2013 Hamrouni Samy 2 Un travail de ces mouvements sur appareils guidés est plus sécurisant mais

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DE I-PHOTO

GUIDE D UTILISATION DE I-PHOTO GUIDE D UTILISATION DE I-PHOTO 1 INTRODUCTION Objectif du tutoriel : Il doit vous permettre de faire le tri parmi les photos que vous avez obtenues lors d une phase de terrain et de les «traiter» avant

Plus en détail

Séquence 6. Mais ces espèces pour autant ne sont pas identiques et parfois d ailleurs ne se ressemblent pas vraiment.

Séquence 6. Mais ces espèces pour autant ne sont pas identiques et parfois d ailleurs ne se ressemblent pas vraiment. Sommaire Séquence 6 Nous avons vu dans les séances précédentes qu au cours des temps géologiques des espèces différentes se sont succédé, leur apparition et leur disparition étant le résultat de modifications

Plus en détail

MON DOS AU QUOTIDIEN COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS

MON DOS AU QUOTIDIEN COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS MON DOS AU QUOTIDIEN COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS COMPRENDRE, ÉVITER ET SOULAGER LE MAL DE DOS Le mal de dos? Nous sommes pratiquement tous concernés! En effet, plus de 80% de la population

Plus en détail

ENCASTREZ UN EVIER ET POSEZ UN MITIGEUR A DOUCHETTE

ENCASTREZ UN EVIER ET POSEZ UN MITIGEUR A DOUCHETTE ENCASTREZ UN EVIER ET POSEZ UN MITIGEUR A DOUCHETTE ETAPE 1 LE PLAN DE TRAVAIL 1.a Repères Repères Mettez en place provisoirement le plan de travail et tracez au crayon effaçable deux repères qui correspondent

Plus en détail

Les Annélides. 1. Présentation du groupe. UCLOUVAIN FDP Zoologie

Les Annélides. 1. Présentation du groupe. UCLOUVAIN FDP Zoologie Les Annélides Fiche récapitulative Métazoaires, triploblastiques, coelomates Symétrie bilatérale Protostomiens Métamérisés Corps en 3 parties: tête, soma, telson Tube digestif complet formé de régions

Plus en détail

Dr FOUGERAIS Guillaume, formateur Génération Implant, Nantes.

Dr FOUGERAIS Guillaume, formateur Génération Implant, Nantes. La photographie intra buccale : méthode de réalisation. Dr FOUGERAIS Guillaume, formateur Génération Implant, Nantes. La photographie numérique est un formidable outil de communication pour nos patients

Plus en détail

Comment réaliser une capture d écran dans Word. Alors comment ouvrir une page Word?

Comment réaliser une capture d écran dans Word. Alors comment ouvrir une page Word? Comment réaliser une capture d écran dans Word Pour réaliser une capture d écran dans Word, l idéal est d ouvrir d abord la page Word. Mais on peut bien l ouvrir après la capture d écran. Alors comment

Plus en détail

BRUNO SAINT HUBERT FRANCAIS

BRUNO SAINT HUBERT FRANCAIS Standard S.C.C (2003) ORIGINE : France. BRUNO SAINT HUBERT FRANCAIS DATE DE PUBLICATION DU STANDARD D ORIGINE EN VIGUEUR :.. UTILISATION : Chien de petite Vénerie capable de chasser dans tous les terrains

Plus en détail

NETTOYAGE ET CONDITIONNEMENT DU MATERIEL DE SOINS EN VUE DE LA STERILISATION

NETTOYAGE ET CONDITIONNEMENT DU MATERIEL DE SOINS EN VUE DE LA STERILISATION NETTOYAGE ET CONDITIONNEMENT DU MATERIEL DE SOINS EN VUE DE LA STERILISATION OBJECTIFS SPECIFIQUES : ENUMERER SANS ERREUR LES ELEMENTS QUI COMPOSENT LE MATERIEL COURANT DE SOINS EXPLIQUER CHACUNE DES TECHNIQUES

Plus en détail

LA CHOLÉCYSTECTOMIE PAR LAPAROSCOPIE

LA CHOLÉCYSTECTOMIE PAR LAPAROSCOPIE LA CHOLÉCYSTECTOMIE PAR LAPAROSCOPIE Une technique chirurgicale Pour vous, pour la vie Qu est-ce que la cholécystectomie? C est l intervention chirurgicale pratiquée pour enlever la vésicule biliaire.

Plus en détail

POSTE INFORMATIQUE. Mr DUJARDIN a acheté du matériel informatique sur une boutique en ligne afin de se monter un PC. N'y

POSTE INFORMATIQUE. Mr DUJARDIN a acheté du matériel informatique sur une boutique en ligne afin de se monter un PC. N'y NOM : Prénom : Classe : POSTE INFORMATIQUE Date : CI4 : TRANSPORT & TRANSMISSION DES SIGNAUX SUPPORT DE L INFORMATION AVM11 : Assemblage d un poste informatique Problématique Mr DUJARDIN a acheté du matériel

Plus en détail

Le mal de dos est décrit par de nombreux auteurs

Le mal de dos est décrit par de nombreux auteurs Carrière et mal de dos, la nécessaire prévention Les professionnels des métiers de la petite enfance sont particulièrement confrontés au fléau social qu est le mal de dos. Touchant près de 80 % de la population

Plus en détail

HERNIE DISCALE LOMBAIRE

HERNIE DISCALE LOMBAIRE Service de Chirurgie orthopédique et Traumatologique Hôpital Beaujon 100, boulevard du général Leclerc 92110 CLICHY Accueil : 01 40 87 52 53 Consultation : 01 40 87 59 22 Feuillet d information complémentaire

Plus en détail

LA PERTE DE CONSCIENCE

LA PERTE DE CONSCIENCE CES QUELQUES NOTIONS PEUVENT SAUVER DES VIES. PENSEZ Y SV D URGENCES Pompiers et service médical urgent : 100 Police : 101 L'HEMORRAGIE Comment reconnaître une hémorragie? Le sang s'écoule abondamment

Plus en détail

FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles

FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles Niveaux et thèmes de programme Sixième : 1 ère partie : caractéristiques de

Plus en détail

Comment faire avancer un engin roulant le plus loin possible sans le toucher?

Comment faire avancer un engin roulant le plus loin possible sans le toucher? Défi n 6 Cycle 2 Comment faire avancer un engin roulant le plus loin possible sans le toucher? En quoi consiste ce défi?? En la réalisation d un engin roulant doté d un système de propulsion, la présentation

Plus en détail

Ceinture Home Dépôt. Orthèse lombaire et abdominale. Mother-to-be (Medicus)

Ceinture Home Dépôt. Orthèse lombaire et abdominale. Mother-to-be (Medicus) Orthèse lombaire et abdominale Mother-to-be (Medicus) Prévention Soutient courbe lombaire Supporte poids du ventre Ajustable Soulage les maux de dos en position debout (Beaty et al. 1999) Ceinture Home

Plus en détail

Tutoriel pour remplacement écran noir et blanc par un écran couleur

Tutoriel pour remplacement écran noir et blanc par un écran couleur Tutoriel pour remplacement écran noir et blanc par un écran couleur Précautions d usage et limites de responsabilitées Ce tutoriel va vous montrer comment remplacer un écran noir et blanc par un couleur

Plus en détail

LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES. Le 2 décembre 2008

LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES. Le 2 décembre 2008 LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES Le 2 décembre 2008 DEROULEMENT DE LA RENCONTRE 1ère partie : les localisations des TMS, les facteurs d'apparition, la prise en charge thérapeutique 2ème partie : les chiffres

Plus en détail

Gestion d un VIDÉOPROJECTEUR. ou d un ÉCRAN SECONDAIRE

Gestion d un VIDÉOPROJECTEUR. ou d un ÉCRAN SECONDAIRE Gestion d un VIDÉOPROJECTEUR ou d un ÉCRAN SECONDAIRE Version 3 -- 15 juin 2011 Préparé par Gilles Jacques Table des matières Sélection de l écran secondaire sur Windows XP. 3 Sélection de l écran secondaire

Plus en détail

BEP Auxiliaire Prothèse Dentaire BO n 35 du 30 Septembre 2010

BEP Auxiliaire Prothèse Dentaire BO n 35 du 30 Septembre 2010 Marie-Pascale Schammé Inspectrice de L Éducation Nationale Sciences Biologiques et Sciences Sociales Appliquées Académie de ROUEN Document de référence académique BEP Auxiliaire Prothèse Dentaire BO n

Plus en détail

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture 148 l e x a m e n m u s c u l o s q u e l e t t i q u e I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE Faites les exercices suivants au moins 2 fois par jour, tous les jours. Faites l effort de maintenir une

Plus en détail

3 tournevis TOR-X T6, T7 et T12 1 petit tournevis tête plate 1 paire de pince plate Petites «lames» en plastique ou petits tournevis de modélisme

3 tournevis TOR-X T6, T7 et T12 1 petit tournevis tête plate 1 paire de pince plate Petites «lames» en plastique ou petits tournevis de modélisme Ouverture complète de votre console L'ouverture de votre XBox360 annulera immédiatement la garantie si vous ne le faites pas proprement. En aucun cas, je ne pourrais être tenu pour responsable d'éventuels

Plus en détail

TACHES N 1. Escalier : Taper des pieds en faisant le crocodile, souffler, immerger le visage... S asseoir au fond de l eau, tête hors de l eau

TACHES N 1. Escalier : Taper des pieds en faisant le crocodile, souffler, immerger le visage... S asseoir au fond de l eau, tête hors de l eau Taper des pieds en faisant le crocodile, souffler, immerger le visage... S asseoir au fond de l eau, tête hors de l eau TACHES N 1 Descendre les marches Marcher le long de la ligne S appuyer sur les deux

Plus en détail

MANUEL D INSTALLATION POUR EU-RAMPS

MANUEL D INSTALLATION POUR EU-RAMPS Avertissement : Dans ce manuel d installation, le mot rampe est utilisé pour les modules inclinés et le mot plateforme pour les modules horizontaux. Généralités Commencer l installation par le point culminant

Plus en détail

DOMAINES MOTEUR ET SENSORIEL

DOMAINES MOTEUR ET SENSORIEL DOMAINES MOTEUR ET SENSORIEL Page 1 sur 12 OBJECTIF GÉNÉRAL : 1. AMÉLIORER LES HABILETÉS MOTRICES GLOBALES 1.1 L élève développera des stratégies pour coordonner ses mouvements. 1. Appliquer les recommandations

Plus en détail

Chapitre 6 : coloniser de nouveaux milieux

Chapitre 6 : coloniser de nouveaux milieux Chapitre 6 : coloniser de nouveaux milieux Comment font les végétaux pour s installer dans un nouveau milieu alors qu ils ne peuvent pas se déplacer? I/ L installation des végétaux dans un nouveau milieu

Plus en détail

La langue, constituant la majeure partie de la partie inférieure de la cavité orale,

La langue, constituant la majeure partie de la partie inférieure de la cavité orale, LES «ANNEXES» DE LA CAVITE ORALE La Langue La langue, constituant la majeure partie de la partie inférieure de la cavité orale, occupe l espace dans cette cavité orale, dans la concavité de l arche mandibulaire,

Plus en détail

Brûlures d estomac. Mieux les comprendre pour mieux les soulager

Brûlures d estomac. Mieux les comprendre pour mieux les soulager Brûlures d estomac Mieux les comprendre pour mieux les soulager Définition et causes Brûlures d estomac Mieux les comprendre pour mieux les soulager Vous arrive-t-il de ressentir une douleur à l estomac

Plus en détail

>Si j ai réussi, je suis capable de

>Si j ai réussi, je suis capable de Fiche 10 Rechercher des informations sur Internet La plupart des informations disponibles sur Internet sont gratuites à la consultation. Elles sont présentées par des personnes ou des organisations qui

Plus en détail

SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France»

SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Mail : secretariat@mof.fr

Plus en détail

Access et Org.Base : mêmes objectifs? Description du thème : Création de grilles d écran pour une école de conduite.

Access et Org.Base : mêmes objectifs? Description du thème : Création de grilles d écran pour une école de conduite. Access et Org.Base : mêmes objectifs? Description du thème : Création de grilles d écran pour une école de conduite. Mots-clés : Niveau : Bases de données relationnelles, Open Office, champs, relations,

Plus en détail

Ménagez votre dos Spaar uw rug

Ménagez votre dos Spaar uw rug Ménagez votre dos Spaar uw rug Ménagez votre dos Vous vous êtes déjà fait mal? Il vous est déjà arrivé de ne plus pouvoir bouger? Vous vous reconnaissez? Alors, il est grand temps de réagir! La plupart

Plus en détail

Test d immunofluorescence (IF)

Test d immunofluorescence (IF) Test d immunofluorescence (IF) 1.1 Prélèvement du cerveau et échantillonnage Avant toute manipulation, il est fondamental de s assurer que tout le personnel en contact avec un échantillon suspect soit

Plus en détail

GUIDE POUR PREPARER LES SEANCES DE NATATION

GUIDE POUR PREPARER LES SEANCES DE NATATION GUIDE POUR PREPARER LES SEANCES DE NATATION Equipe départementale EPS de Tarn et Garonne 1 Ce dossier pédagogique relatif à la natation à l'école primaire (du cycle 1 au cycle3 ) a pour objectifs: - de

Plus en détail

La technique en 7 étapes. Déroulement du mouvement. ASTA Association Suisse de Tir à l Arc. Conseil des entraîneurs

La technique en 7 étapes. Déroulement du mouvement. ASTA Association Suisse de Tir à l Arc. Conseil des entraîneurs Déroulement du mouvement 1. Position Position des pieds Jambes Hanches Buste Tête 2. Bras d arc Main d arc Point de pression Coude Bras de l arc Epaule 3. Bras de corde Prise de corde Position des doigts

Plus en détail

Maintien. Maintien et Immobilisation

Maintien. Maintien et Immobilisation Maintien Maintien et Immobilisation Sangles de maintien pour fauteuil et lit Le système d attache rapide permet une fixation sûre et permanente des ceintures ARPEGIA. Dans tous les cas, une boucle unique

Plus en détail

Technologie Comment fabriquer une voiture qui roule avec du matériel de récupération? Cycle 2

Technologie Comment fabriquer une voiture qui roule avec du matériel de récupération? Cycle 2 Technologie Comment fabriquer une voiture qui roule avec du matériel de récupération? Cycle 2 Objectif : Identifier des problèmes techniques posés par la fabrication de petites voitures, et à envisager

Plus en détail

L opéré de PROSTATECTOMIE RADICALE TOTALE

L opéré de PROSTATECTOMIE RADICALE TOTALE 1 L opéré de PROSTATECTOMIE RADICALE TOTALE Informations concernant la chirurgie et la rééducation fonctionnelle destinées aux patients Yves CASTILLE Docteur en Réadaptation et Kinésithérapie Service de

Plus en détail

AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu

AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu JEUX : Jeu des paires Quelles différences? E.P.S. : - jeu Jacques a dit - Chasse au trésor - Mise en place d un parcours ÉCOUTER, MEMORISER

Plus en détail

Utilisation du visualiseur Avermedia

Utilisation du visualiseur Avermedia Collèges Numériques Utilisation du visualiseur Avermedia Un visualiseur est aussi appelé caméra de table et ce nom rend mieux compte de sa fonction première à savoir filmer un document (revue,carte, dissection,

Plus en détail

Petit guide pratique de dépannage du système d alerte centralisée (modèles de 1980 à 1988)

Petit guide pratique de dépannage du système d alerte centralisée (modèles de 1980 à 1988) Petit guide pratique de dépannage du système d alerte centralisée (modèles de 1980 à 1988) Le système d alerte centralisée de la 928 est destiné a présenter au conducteur toute anomalie de fonctionnement

Plus en détail

Créer une carte personnalisée

Créer une carte personnalisée Créer une carte personnalisée Avec Google Maps, vous pouvez créer vos propres cartes personnalisées pour indiquer par exemple les endroits que vous avez déjà visités, l'emplacement des restaurants où vous

Plus en détail

Gènes du développement et structuration de l organisme

Gènes du développement et structuration de l organisme 03-Gènes du développement_00/maquette imports 19/01/10 10:45 Page99 Revue des Questions scientifiques, 2010, 181 (1) : 99-110 Gènes du développement et structuration de l organisme René Rezsohazy Unité

Plus en détail

EXCEL TUTORIEL 2012/2013

EXCEL TUTORIEL 2012/2013 EXCEL TUTORIEL 2012/2013 Excel est un tableur, c est-à-dire un logiciel de gestion de tableaux. Il permet de réaliser des calculs avec des valeurs numériques, mais aussi avec des dates et des textes. Ainsi

Plus en détail

Athénée Royal d Evere

Athénée Royal d Evere Athénée Royal d Evere Prévention des hernies discales en milieu scolaire et dans la vie de tous les jours Présenté par Didier Vanlancker LEVAGE DE CHARGES POSITION INITIALE Levage de charges Jambes légèrement

Plus en détail

Le cliché thoracique

Le cliché thoracique Le cliché thoracique Date de création du document 2008-2009 Table des matières * Introduction... 1 1 Nomenclature radiologique... 1 2 Le cliché thoracique de face... 2 2. 1 Qualité du cliché... 1 2. 2

Plus en détail

Clé USB. Quel type de données peut contenir une clé USB?

Clé USB. Quel type de données peut contenir une clé USB? Qu est-ce qu une clé USB? Clé USB Une clé USB est un support de stockage amovible. Ce qui, en français, signifie que c est une mémoire que vous pouvez brancher et débrancher sur n importe quel ordinateur

Plus en détail

«DIRE» UNE ECHOGRAPHIE A 12 SEMAINES D AMENORRHEE. Laurence Hamou Interne CHU ROUEN

«DIRE» UNE ECHOGRAPHIE A 12 SEMAINES D AMENORRHEE. Laurence Hamou Interne CHU ROUEN «DIRE» UNE ECHOGRAPHIE A 12 SEMAINES D AMENORRHEE Laurence Hamou Interne CHU ROUEN INTRODUCTION 3 échographies obstétricales recommandées au cours d une grossesse normale. Idéalement réalisée entre 11

Plus en détail

Fonctionnement de l organisme et besoin en énergie

Fonctionnement de l organisme et besoin en énergie Partie 2 Fonctionnement de l organisme et besoin en énergie Y Cette partie doit permettre à l élève d appréhender quelques aspects généraux concernant le fonctionnement du corps humain. Il s agit principalement

Plus en détail

Pour des abdominaux différents à l école : comment éviter l hyperpression?

Pour des abdominaux différents à l école : comment éviter l hyperpression? Pour des abdominaux différents à l école : comment éviter l hyperpression? FRANÇOIS VANDERCLEYEN 1 Introduction «Mal au dos? Fais des abdos Oui, mais pas n importe comment!» Le renforcement musculaire

Plus en détail

Chapitre 7 Les solutions colorées

Chapitre 7 Les solutions colorées Chapitre 7 Les solutions colorées Manuel pages 114 à 127 Choix pédagogiques. Ce chapitre a pour objectif d illustrer les points suivants du programme : - dosage de solutions colorées par étalonnage ; -

Plus en détail

Nos mondes imaginaires. mes caractéristiques physiques

Nos mondes imaginaires. mes caractéristiques physiques Nos mondes imaginaires Mon personnage : mes caractéristiques physiques Objectifs : Tu vas apprendre à parler des caractéristiques physiques pour décrire le physique de ton personnage du monde imaginaire

Plus en détail

Manuel de l ergonomie au bureau

Manuel de l ergonomie au bureau Manuel de l ergonomie au bureau 1 Manuel préparé par le Service environnement, santé et sécurité de l Université Concordia. Pour tout complément d information sur l ergonomie, les étirements et les autres

Plus en détail

MEMOIRE DE FIN DE FORMATION A LA METHODE MEZIERES. Les abdominaux n ont plus la pression!

MEMOIRE DE FIN DE FORMATION A LA METHODE MEZIERES. Les abdominaux n ont plus la pression! MEMOIRE DE FIN DE FORMATION A LA METHODE MEZIERES Les abdominaux n ont plus la pression! AMIK PROMOTION 2010-2012 ALEXANDRE Valérie Remerciements Je souhaite remercier toutes les personnes qui m ont aidé

Plus en détail

Version 16 Octobre 2010 Fiche n 8-1 : Plan de Feu : notices Word et Open Office

Version 16 Octobre 2010 Fiche n 8-1 : Plan de Feu : notices Word et Open Office Cette Fiche n 8-1 est le mode d emploi des fiches n 8-2 : «Plan de feu de base Format A4» éditées en format.doc pour ceux qui ont «Word» et en format.odt pour ceux qui ont «Open Office». Lorsque vous cliquez

Plus en détail

Progression découverte du monde, autre que mathématiques, détails par période.

Progression découverte du monde, autre que mathématiques, détails par période. Progression 4 périodes, DECM PS Laurence 1/5 Progression découverte du monde, autre que mathématiques, Période 2: apprenons à toucher! détails par période. Compétence MA01: Reconnaître, nommer,décrire,

Plus en détail

LA MAIN A LA PATE L électricité Cycle 3 L électricité.

LA MAIN A LA PATE L électricité Cycle 3 L électricité. LA MAIN A LA PATE L électricité Cycle 3 v L électricité. L électricité cycle 3 - doc Ecole des Mines de Nantes 1 LA MAIN A LA PATE L électricité Cycle 3 v L'électricité. PROGRESSION GENERALE Séance n 1

Plus en détail

PLAN RÉÉDUCATION POUR LES UTILISATEURS DE L'ARTICULATION. Contrôle de la phase pendulaire. Par Jos DECKERS

PLAN RÉÉDUCATION POUR LES UTILISATEURS DE L'ARTICULATION. Contrôle de la phase pendulaire. Par Jos DECKERS PLAN de RÉÉDUCATION POUR LES UTILISATEURS DE L'ARTICULATION Contrôle de la phase pendulaire Par Jos DECKERS 02 Sommaire LA RÉÉDUCATION Objectifs : Pour que le patient puisse utiliser correctement l articulation,

Plus en détail

2011-2012 RAPPORT D ACTIVITÉS. 6020 rue Jean-Talon Est, bur. 400, Montréal (Québec) H1S 3B1 514 341-7272 1 877 341-7272 www.moelleepiniere.

2011-2012 RAPPORT D ACTIVITÉS. 6020 rue Jean-Talon Est, bur. 400, Montréal (Québec) H1S 3B1 514 341-7272 1 877 341-7272 www.moelleepiniere. 2011-2012 RAPPORT D ACTIVITÉS 6020 rue Jean-Talon Est, bur. 400, Montréal (Québec) H1S 3B1 514 341-7272 1 877 341-7272 www.moelleepiniere.com Ce rapport a été rendu possible grâce au travail des personnes

Plus en détail