Exercices applications Rappels de cours Méthodologie

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Exercices applications Rappels de cours Méthodologie"

Transcription

1 Exercices applications Rappels de cours Méthodologie Amphi Beauchamp

2 QCM 1 Un électrocardiogramme enregistré en conditions standards fait apparaître un rythme régulier avec un espace de 12 mm entre deux complexes consécutifs. La fréquence cardiaque est : A. 75 pulsations par minute B. 100 pulsations par minute C. 125 pulsations par minute D. Autre réponse E. 83 pulsations par minute

3 QCM 1 Un électrocardiogramme enregistré en conditions standards fait apparaître un rythme régulier avec un espace de 12 mm entre deux complexes consécutifs. La fréquence cardiaque est : A. 75 pulsations par minute B. 100 pulsations par minute C. 125 pulsations par minute D. Autre réponse E. 83 pulsations par minute Conditions standards : La vitesse de défilement du papier est de 25 mm par seconde.

4 QCM 1 - résolution Le papier avance à une vitesse de 25 mm.s -1. L espace entre deux complexes successifs est de 12 mm. Ainsi, on cherche le nombre de complexes que l on observe en une seconde. On sait qu en une seconde, le papier avancera de 25 mm donc, on observera, en une seconde, 25 complexes. En une minute, on observera ça 60 fois. La fréquence cardiaque est donc de : battements par minute

5 QCM 1 - résolution Le papier avance à une vitesse de 25 mm.s -1. L espace entre deux complexes successifs est de 12 mm. Ainsi, on cherche le nombre de complexes que l on observe en une seconde. On sait qu en une seconde, le papier avancera de 25 mm donc, on observera, en une seconde, 25 complexes. En une minute, on observera ça 60 fois. La fréquence cardiaque est donc de : battements par minute Réponse C

6 QCM 2 Un électrocardiogramme enregistré en conditions standards permet une lecture d un rythme régulier présentant un espace de 10 mm entre deux complexes successifs. La fréquence cardiaque est : A. 75 pulsations par minute B. 100 pulsations par minute C. 150 pulsations par minute D pulsations par heure E. Autre réponse

7 QCM 2 - résolution On procède comme précédemment. La fréquence cardiaque est donc de : Or, 150 bpm correspondent à pulsations par heure. En effet :

8 QCM 2 - résolution On procède comme précédemment. La fréquence cardiaque est donc de : Réponses C D Or, 150 bpm correspondent à pulsations par heure. En effet :

9 QCM inédit 1 Après lecture d un électrocardiogramme enregistré en conditions standards, il est diagnostiqué une tachycardie ventriculaire de 250 bpm. En supposant le rythme régulier sur la durée de l enregistrement, quelle distance sépare deux complexes successifs? A. 6 mm B. 7 mm C. 8 mm D. 9 mm E. 10 mm

10 QCM inédit 1 -résolution Ici, on demande de raisonner différemment. On nous donne la fréquence cardiaque. Il nous est donc possible de retrouver la distance séparant deux complexes { l aide de la formule : 25 FC Où FC désigne la fréquence cardiaque. 60 Ici, nous avons donc : 25/4,1666 = 6 mm. Notons que nous aurions pu le deviner puisque la fréquence cardiaque est le double de celle du QCM 1 : la distance est donc deux fois moins importante!

11 QCM inédit 1 -résolution Ici, on demande de raisonner différemment. On nous donne la fréquence cardiaque. Il nous est donc possible de retrouver la distance séparant deux complexes { l aide de la formule : 25 FC Où FC désigne la fréquence cardiaque. Réponse A 60 Ici, nous avons donc : 25/4,1666 = 6 mm. Notons que nous aurions pu le deviner puisque la fréquence cardiaque est le double de celle du QCM 1 : la distance est donc deux fois moins importante!

12 QCM 3 Le complexe rapide correspondant { l activité ventriculaire peut revêtir différents aspects. Sur l enregistrement suivant, la dénomination du complexe est : A. qrr S B. QRR S C. qr crocheté S D. QrR S E. qrr s

13 QCM 3 - résolution En application directe du cours, on a : R crocheté q S

14 QCM 3 - résolution En application directe du cours, on a : R crocheté Réponse C q S

15 QCM 4 Le complexe rapide correspondant { l activité ventriculaire peut revêtir différents aspects. Sur l enregistrement suivant, la dénomination du complexe est : A. SRqR Q B. QRsR S C. QRsR S D. qrsr s E. QRsr S

16 QCM 4 - résolution Comme précédemment : R R s Q S

17 QCM 4 - résolution Comme précédemment : R Réponse C R s Q S

18 QCM 5 Le complexe rapide correspondant { l activité ventriculaire peut revêtir différents aspects. Quelle est la dénomination du complexe composé de la succession suivante : Une onde négative d amplitude supérieure { 0,5 mv. Une onde positive d amplitude supérieure { 0,5 mv. Une onde descendante dont le point le plus bas est à +0,3 mv. Une onde positive dont le point le plus haut est à +0,8 mv. Une onde négative dont le point le plus bas est à -0,8 mv. A. qrr S B. qrr S C. QR crocheté R S D. QR crocheté S E. QRr S

19 QCM 5 - résolution On va tracer le complexe comme décrit précédemment :

20 QCM 5 - résolution On va tracer le complexe comme décrit précédemment : Une onde négative d amplitude supérieure { 0,5 mv.

21 QCM 5 - résolution On va tracer le complexe comme décrit précédemment : Une onde positive d amplitude supérieure { 0,5 mv.

22 QCM 5 - résolution On va tracer le complexe comme décrit précédemment : Une onde descendante dont le point le plus bas est à +0,3 mv.

23 QCM 5 - résolution On va tracer le complexe comme décrit précédemment : Une onde positive dont le point le plus haut est à +0,8 mv.

24 QCM 5 - résolution On va tracer le complexe comme décrit précédemment : Une onde négative dont le point le plus bas est à -0,8 mv.

25 QCM 5 - résolution On va tracer le complexe comme décrit précédemment :

26 QCM 5 - résolution On analyse le complexe obtenu : R crocheté Q S

27 QCM 5 - résolution On analyse le complexe obtenu : Réponse D R crocheté Q S

28 QCM inédit 2 Le complexe rapide correspondant { l activité ventriculaire peut revêtir différents aspects. Quelle est la dénomination du complexe composé de la succession suivante : Une onde négative d amplitude égale { 0,4 mv. Une onde positive dont le point le plus haut est à +1,5 mv. Une onde négative dont le point le plus bas est à -0,4 mv. Une onde positive dont le point le plus haut est à +0,8 mv. Une onde négative dont le point le plus bas est à -0,4 mv. A. qrr s B. qr crocheté R s C. qrsr s D. qrsr S E. qrsr s

29 QCM inédit 2 - résolution Comme précédemment, on trace le complexe décrit :

30 QCM inédit 2 - résolution Comme précédemment, on trace le complexe décrit : Une onde négative d amplitude égale { 0,4 mv.

31 QCM inédit 2 - résolution Comme précédemment, on trace le complexe décrit : Une onde positive dont le point le plus haut est à +1,5 mv.

32 QCM inédit 2 - résolution Comme précédemment, on trace le complexe décrit : Une onde négative dont le point le plus bas est à -0,4 mv.

33 QCM inédit 2 - résolution Comme précédemment, on trace le complexe décrit : Une onde positive dont le point le plus haut est à +0,8 mv.

34 QCM inédit 2 - résolution Comme précédemment, on trace le complexe décrit : Une onde négative dont le point le plus bas est à -0,4 mv.

35 QCM inédit 2 - résolution Comme précédemment, on trace le complexe décrit :

36 QCM inédit 2 - résolution Comme précédemment, on trace le complexe décrit : -0,4 mv Les trois points minimaux sont parfaitement alignés.

37 QCM inédit 2 - résolution Comme précédemment, on trace le complexe décrit : R R q s

38 QCM inédit 2 - résolution Comme précédemment, on trace le complexe décrit : R R q s Réponse A

39

40 Il est convenu de désigner : Par des lettres majuscules les composantes dont l amplitude est supérieure ou égale à 5 mm (0,5 mv), Par des lettres minuscules les composantes dont l amplitude est inférieure à 5 mm (< 0,5 mv), La première déflexion négative par Q ou q, La première déflexion positive par R ou r, La déflexion négative succédant à R, par S ou s. 1 carreau = 0,1 mv = 1 mm On parle de «R crocheté» lorsque l amplitude de décroissance entre les deux déflexions positives ne descend pas jusqu au potentiel de repos (0 mv).

41 QCM 6 Dans le triangle d Einthoven : A. (1) correspond à la dérivation D1 B. (2) correspond à la dérivation D2 C. (3) correspond à la dérivation D3 D. (2) correspond à la dérivation D3 E. (3) correspond à la dérivation D2 (2) (1) (3)

42 QCM 6 - résolution C est du cours! D1 Réponses A B C D2 D3

43 Amphi Beauchamp

44

45 avr avl avf

46 avr avl avf

47 avr Vecteur somme avl avr avl avf avr avl avf 0 avf

48 avr D1 avl D2 D3 avf

49 avr D1 avl D2 D3 avf

50 avr D1 avl D2 D3 D 1 avr avl avf D 1 avl avr

51 D 2 avf avr D 3 avf avl D 1 D 2 D 3

52 QCM 7 Une dérivation ECG donne des complexes ventriculaire de type rsr. Cela signifie que : A. La première déflexion est négative. B. La première déflexion est positive. C. L onde R est crochetée. D. L amplitude de r est inférieure en valeur absolue à celle de s. E. S est la première déflexion positive suivant une onde r.

53 QCM 7 - résolution Un complexe de type rsr est de la forme : R r S

54 QCM 7 - résolution Un complexe de type rsr est de la forme : R Réponses B D r S Ainsi, la première déflexion est positive (normal c est une onde R/r). L amplitude de r est inférieure en valeur absolue à celle de S.

55 QCM 8 Une dérivation ECG donne des complexes ventriculaires de type rsr. Cela signifie que : A. L amplitude de r est supérieure à 0,5 mv. B. L amplitude de r est inférieure à 0,5 mv. C. L amplitude de R est toujours inférieure à 1 mv. D. L amplitude de R est toujours supérieure à 1 mv. E. L amplitude de R peut être comprise entre 0,5 et 1 mv.

56 QCM 8 - résolution Une fois n est pas coutume, procédons autrement! rsr

57 QCM 8 - résolution Une fois n est pas coutume, procédons autrement! rsr La première déflexion est positive et de faible amplitude, soit inférieure à 0,5 mv.

58 QCM 8 - résolution Une fois n est pas coutume, procédons autrement! rsr La première déflexion est positive et de faible amplitude, soit inférieure à 0,5 mv. La deuxième déflexion est négative et de forte amplitude, supérieure à 0,5 mv.

59 QCM 8 - résolution Une fois n est pas coutume, procédons autrement! La première déflexion est positive et de faible amplitude, soit inférieure à 0,5 mv. rsr La deuxième déflexion est négative et de forte amplitude, supérieure à 0,5 mv. La troisième déflexion est positive et de forte amplitude, supérieure à 0,5 mv donc pouvant être comprise entre 1 mv et 0,5 mv.

60 QCM 8 - résolution Une fois n est pas coutume, procédons autrement! Réponses B E La première déflexion est positive et de faible amplitude, soit inférieure à 0,5 mv. rsr La deuxième déflexion est négative et de forte amplitude, supérieure à 0,5 mv. La troisième déflexion est positive et de forte amplitude, supérieure à 0,5 mv donc pouvant être comprise entre 1 mv et 0,5 mv.

61 QCM 9 L'axe électrique d'un cœur dont l'amplitude du complexe ventriculaire est égale à -1,5 mv sur avr et +1,5 mv sur avl est : A. -30 B. 0 C. +30 D. +60 E. +90

62 QCM 9 - résolution Pour déterminer l axe électrique du cœur, il suffit de chercher le vecteur instantané qui permet de retrouver les amplitudes sur les deux dérivations considérées.

63 QCM 9 - résolution Pour déterminer l axe électrique du cœur, il suffit de chercher le vecteur instantané qui permet de retrouver les amplitudes sur les deux dérivations considérées. +1,5 mv sur avl -1,5 mv sur avr

64 QCM 9 - résolution Pour déterminer l axe électrique du cœur, il suffit de chercher le vecteur instantané qui permet de retrouver les amplitudes sur les deux dérivations considérées. Projection sur D1

65 QCM 9 - résolution Pour déterminer l axe électrique du cœur, il suffit de chercher le vecteur instantané qui permet de retrouver les amplitudes sur les deux dérivations considérées. Projection sur D1 Axe du cœur = 0

66 QCM 9 - résolution Pour déterminer l axe électrique du cœur, il suffit de chercher le vecteur instantané qui permet de retrouver les amplitudes sur les deux dérivations considérées. Réponse B Projection sur D1 Axe du cœur = 0

67 QCM 10 L axe électrique d un cœur dont l amplitude du complexe ventriculaire est nulle sur D3 et positive sur D2 est : A. -30 B. 0 C. +30 D. +60 E. +90

68 QCM 10 - résolution L amplitude du complexe étant nulle sur D3, l axe du cœur est perpendiculaire { la direction D3. Il s agit donc nécessairement de la direction avr.

69 QCM 10 - résolution Comme l amplitude du complexe est positive sur D2, l axe électrique du cœur est de +30. Axe électrique du cœur

70 QCM 10 - résolution Comme l amplitude du complexe est positive sur D2, l axe électrique du cœur est de +30. Réponse C Axe électrique du cœur

71 QCM inédit 3 A un instant précis de la révolution cardiaque, la mesure des potentiels électriques est de +0,5 mv au niveau de sa cheville gauche (avf) et de -1 mv au niveau de son poignet droit (avr). A. L axe électrique du cœur est positif { -72,5 B. D1 est égale à D2 C. avf est égale à avl D. D3 est égale à -1 mv E. L axe électrique du cœur est perpendiculaire { D3 et négatif sur avl

72 QCM inédit 3 - résolution 0,5 mv au niveau de la cheville gauche 0,5 mv sur avf -1 mv au niveau du poignet droit -1 mv sur avr

73 QCM inédit 3 - résolution Pour trouver les autres valeurs, on utilise les relations vectorielles du triangle d Einthoven : avf D D D D D avl avl avf avf 2 D avr avr avl 3 avr 0

74 QCM inédit 3 - résolution Ainsi : avl = 1 0,5 = 0,5 mv De même, D1 = 0,5 (-1) = 1,5 mv D2 = 1,5 mv D3 = 0 mv

75 QCM inédit 3 - résolution L axe est perpendiculaire { D3 (car D3 = 0 mv). Comme la projection sur D2 est égale à celle sur D1, il est situé entre les deux. L axe du cœur est situé sur la direction avr. De même, la projection sur avl et avf est la même. L axe du cœur est donc bien situé sur la direction d avr. L axe du cœur si situe { +30 et à cet instant, toutes les valeurs entre -60 et +120 sont positives

76 QCM inédit 3 - résolution Réponses B C L axe est perpendiculaire { D3 (car D3 = 0 mv). Comme la projection sur D2 est égale à celle sur D1, il est situé entre les deux. L axe du cœur est situé sur la direction avr. De même, la projection sur avl et avf est la même. L axe du cœur est donc bien situé sur la direction d avr. L axe du cœur si situe { +30 et à cet instant, toutes les valeurs entre -60 et +120 sont positives

77 QCM inédit 4 Une patiente de 50 ans en surpoids modéré consulte pour une tachycardie, œdèmes des membres inférieurs, dyspnée d effort. Vous décidez de lui faire un ECG. Vous notez alors que avl est très négatif et que avr et avf sont égaux. Que pouvez-vous en déduire? A. D1 est forcément positif. B. D2 est forcément nul. C. D3 est sûrement la dérivation qui sera la plus positive des 6. D. Cet ECG dénote d un axe droit pathologique causé par une hypertrophie ventriculaire droite. E. Cet ECG dénote d un axe gauche pathologique causé par une hypertrophie ventriculaire gauche.

78 QCM inédit 4 - résolution avr et avf sont égaux donc l axe du cœur est entre les deux directions : soit à +150, soit à -30. avl est très négatif donc nécessairement, l axe se situe { +150 ({ l opposé exact de avl).

79 QCM inédit 4 - résolution Réponses B C D avr et avf sont égaux donc l axe du cœur est entre les deux directions : soit à +150, soit à -30. avl est très négatif donc nécessairement, l axe se situe { +150 ({ l opposé exact de avl). D1 va donc être négatif (cf. projection). D2 sera nulle car avl est perpendiculaire. D3 sera la dérivation la plus positive. L axe du cœur part vers la droite il s agit donc d une hypertrophie ventriculaire droite!

80 QCM 11 Lorsqu on assimile la cellule { un dipôle : A. Au repos, on observe une différence de potentiel. B. On observe une ligne isopotentielle lors de la repolarisation non totale. C. Lors de la dépolarisation on a une augmentation de l amplitude vers le sens positif. L angle que fait la direction du vecteur V èq avec la direction de la dérivation est : D. Plus parallèle si la projection est faible. E. Plus perpendiculaire si la projection est faible.

81 QCM 11 - résolution Lors de la repolarisation totale, il y a variation du potentiel afin de retourner au potentiel de repos. La projection du vecteur équivalent sur la direction de la dérivation est plus importante lorsque les deux directions sont parallèles (colinéarité). Ainsi, l angle que fait la direction du vecteur avec celle de la dérivation est plus perpendiculaire si la projection est faible. Na+ AU REPOS ARRIVEE D UNE STIMULATION

82 QCM 11 - résolution Direction perpendiculaire à celle de la dérivation

83 QCM 11 - résolution

84 QCM 11 - résolution Le vecteur est ici orienté presque parallèlement à la direction de la dérivation. La projection est importante.

85 QCM 11 - résolution

86 QCM 11 - résolution Le vecteur est orienté presque perpendiculairement à la direction de la dérivation. La projection est minime.

87 QCM 11 - résolution Réponses C E Lors de la repolarisation totale, il y a variation du potentiel afin de retourner au potentiel de repos. La projection du vecteur équivalent sur la direction de la dérivation est plus importante lorsque les deux directions sont parallèles (colinéarité). Ainsi, l angle que fait la direction du vecteur avec celle de la dérivation est plus perpendiculaire si la projection est faible.

88 QCM 12 Concernant les dérivations : A. D1 est une dérivation unipolaire. B. D2 est une dérivation unipolaire reliant le poignet droit à la cheville gauche. C. D3 est une dérivation reliant le poignet gauche à la cheville droite. D. Dans le triangle d Einthoven, D1, D2 et D3 sont équidistants. E. Le poignet droit est toujours relié au positif et la cheville gauche au négatif.

89 QCM 12 - résolution D1 et D2 sont des dérivations bipolaires ou standard. D2 est une dérivation bipolaire reliant le poignet droit et la cheville gauche. D3 est une dérivation reliant le poignet gauche a la cheville gauche (cf dessin du poly) Dans le triangle d Einthoven les points «épaule gauche», «épaule droite» et «pubis» sont considérées comme équidistants. Le poignet droit est toujours relié au pôle négatif et la cheville gauche au pôle positif.

90 QCM 12 - résolution Réponse D M enfin D1 et D2 sont des dérivations bipolaires ou standard. D2 est une dérivation bipolaire reliant le poignet droit et la cheville gauche. D3 est une dérivation reliant le poignet gauche a la cheville gauche (cf dessin du poly) Dans le triangle d Einthoven les points «épaule gauche», «épaule droite» et «pubis» sont considérées comme équidistants. Le poignet droit est toujours relié au pôle négatif et la cheville gauche au pôle positif.

91 QCM 13 Sur les dérivations : A. Les dérivations précordiales sont des dérivations unipolaires rapprochées. B. Le cœur est systématiquement du côté gauche. C. V1 se situe sur le bord droit du sternum au niveau du 4 ème espace intercostal. D. V1 se situe sur le bord gauche du sternum au niveau du 4 ème espace intercostal. E. En pratique, on place en général 8 électrodes.

92 QCM 13 - résolution Les dérivations précordiales sont des dérivations unipolaires rapprochées. Il peut arriver que le cœur si situe { droite. (donc pas SYSTEMATIQUEMENT à gauche) L électrode explorant la dérivation V1 est placée au bord droit du sternum au niveau du 4 ème espace intercostal. En pratique, on place généralement 6 dérivations précordiales, 3 électrodes pour les dérivations des membres et une électrode de référence. Soit un total de 10 électrodes.

93 QCM 13 - résolution Réponses A C Les dérivations précordiales sont des dérivations unipolaires rapprochées. Il peut arriver que le cœur si situe { droite. (donc pas SYSTEMATIQUEMENT à gauche) L électrode explorant la dérivation V1 est placée au bord droit du sternum au niveau du 4 ème espace intercostal. En pratique, on place généralement 6 dérivations précordiales, 3 électrodes pour les dérivations des membres et une électrode de référence. Soit un total de 10 électrodes.

94 QCM inédit 5 Afin d explorer le cœur d un patient dans un plan horizontal précordial, vous avez 6 électrodes à placer : A. V1 se place à gauche du sternum au niveau du 4 ème espace intercostal B. V1 et V2 sont de part et d autre du sternum C. V3 est au niveau de la ligne médio-claviculaire gauche au niveau du 5 ème espace intercostal D. V5 est au niveau de la ligne axillaire antérieure gauche au niveau du 5 ème espace intercostal E. V6 est au niveau de la ligne médio-axillaire gauche au niveau du 6 ème espace intercostal

95 QCM inédit 5 - résolution V1 : bord droit du sternum au niveau du 4 ème espace intercostal V2 : bord gauche du sternum, au niveau du 4 ème espace intercostal V3 : entre V2 et V4 V4 : intersection de la verticale médio-claviculaire gauche au niveau du 5 ème espace intercostal V5 : intersection de la verticale axillaire antérieure gauche et de l horizontale passant par V4 V6 : intersection de la verticale axillaire moyenne gauche et de l horizontale passant par V4

96 QCM inédit 5 - résolution V1 : bord droit du sternum au niveau du 4 ème espace intercostal V2 : bord gauche du sternum, au niveau du 4 ème espace intercostal V3 : entre V2 et V4 Réponses B D V4 : intersection de la verticale médio-claviculaire gauche au niveau du 5 ème espace intercostal V5 : intersection de la verticale axillaire antérieure gauche et de l horizontale passant par V4 V6 : intersection de la verticale axillaire moyenne gauche et de l horizontale passant par V4

97 Solutions des QCMs 1. C 2. CD 3. C 4. C 5. D 6. ABC 7. BD 8. BE 9. B 10. C 11. CE 12. D 13. AC I. (inédit) A II. (inédit) A III. (inédit) BC IV. (inédit) BCD V. (inédit) BD

Activité électrique du cœur - L électrocardiogramme

Activité électrique du cœur - L électrocardiogramme Activité électrique du cœur - L électrocardiogramme 1 Nécessite des électrodes réceptrices en contact avec la peau Recueil facile et non invasif de l activité électrique globale du cœur, qui est alors

Plus en détail

L'électrocardiogramme de repos normal

L'électrocardiogramme de repos normal L'électrocardiogramme de repos normal Date de création du document : 2008-2009 Table des matières 1 Les principes de base... 1 2 Enregistrement de l'ecg... 2 3 Le parallèle anatomo-électrique... 3 4 Interprétation

Plus en détail

PRODUIRE UN E.C.G. Formation sur l électrocardiographie destinée aux techniciens ambulanciers de la région Chaudière-Appalaches.

PRODUIRE UN E.C.G. Formation sur l électrocardiographie destinée aux techniciens ambulanciers de la région Chaudière-Appalaches. PRODUIRE UN E.C.G. Formation sur l électrocardiographie destinée aux techniciens ambulanciers de la région Chaudière-Appalaches mars 2007 Objectifs de formation Comprendre ce qu est un ECG Repérer l endroit

Plus en détail

Activité électrique du cœur

Activité électrique du cœur Activité électrique du cœur Introduction On distingue 2 types de cellules au niveau cardiaque : les cellules du tissu nodal et les cellules myocardiques. Les cellules du tissu nodal assurent l automatisme

Plus en détail

L'électrocardiogramme de repos normal (Evaluations)

L'électrocardiogramme de repos normal (Evaluations) L'électrocardiogramme de repos normal (Evaluations) Date de création du document : 2008-2009 QCM QUESTION 1/4 : L intervalle PR ou PQ : A - Est théoriquement isoélectrique B - Correspond à la dépolarisation

Plus en détail

Dipôles électriques - ECG

Dipôles électriques - ECG Dipôles électriques - ECG Stage de pré-rentrée PACES 2016-2017 Basé sur le cours du Pr Salaün 1 Loi de Coulomb La loi de Coulomb s'exerce entre 2 particules chargées. Sa force F est : inversement proportionnelle

Plus en détail

Réponse AC Simple addition vectorielle : on vérifie que si DI = VL - VR et DIII = VF - VL, alors DI + DIII = VF - VR= DII.

Réponse AC Simple addition vectorielle : on vérifie que si DI = VL - VR et DIII = VF - VL, alors DI + DIII = VF - VR= DII. Question 1 Si l on considère un modèle très simplifié de fibre cardiaque isolée traversée par un front de dépolarisation et un point de mesure M situé à égale distance des deux extrémités de cette fibre

Plus en détail

Activité électrique cardiaque

Activité électrique cardiaque ECG ED 28/02/2011 Activité électrique cardiaque Onde P= dépolarisation auriculaire Intervalle PR =temps de conduction auriculo-ventriculaire QRS= dépolarisation ventriculaire Segment ST= repolarisation

Plus en détail

FICHE ECG. Cellule cardiaque : contraction = dépolarisation, relâchement = repolarisation.

FICHE ECG. Cellule cardiaque : contraction = dépolarisation, relâchement = repolarisation. L électrocardiogramme : résumé : FICHE ECG Tissu myocardique = mécanique : contraction v = 0,4m/s (lent). Tissu nodal = électrique (naissance et conduction de l influx nerveux), dépolarisation rapide :

Plus en détail

Introduction à l électrocardiogramme (ECG) Juan Sztajzel Service de Cardiologie Hôpitaux Universitaires Genève

Introduction à l électrocardiogramme (ECG) Juan Sztajzel Service de Cardiologie Hôpitaux Universitaires Genève Introduction à l électrocardiogramme (ECG) Juan Sztajzel Service de Cardiologie Hôpitaux Universitaires Genève Références Bayes de Luna A., Clinical Electrocardiography : A Textbook. New York: Futura Publishing,

Plus en détail

L ELECTROCARDIOGRAMME. Dr LANFRANCHI Hôpital Pasteur, Nice

L ELECTROCARDIOGRAMME. Dr LANFRANCHI Hôpital Pasteur, Nice L ELECTROCARDIOGRAMME Dr LANFRANCHI Hôpital Pasteur, Nice RECUEIL Dérivations périphériques ou frontales Dérivations précordiales (plan transversal) Quand un courant se dirige vers l endroit ou il est

Plus en détail

Apprendre à lire un ECG

Apprendre à lire un ECG Apprendre à lire un ECG Comme le disait Platon : «I am not perfect.» Le tracé ECG Sur du papier millimétré : - Horizontalement : vitesse de déroulement de la feuille = 2,5cm/s 1 mm = 0,04 s, un grand carreau

Plus en détail

L'électrocardiogramme (ECG)

L'électrocardiogramme (ECG) L'électrocardiogramme (ECG) I. Définition de l'électrocardiogramme : L'électrocardiogramme est une projection graphique de l'activité électrique du coeur : c'est une image électrique de l'activité cardiaque.

Plus en détail

Adapté de Joëlle Jolicoeur et Marguerite Renaud inf. Par Caroline Côté inf., Emmanuella Julien inf. et Annie Dore MD cardiologue Mars 2015

Adapté de Joëlle Jolicoeur et Marguerite Renaud inf. Par Caroline Côté inf., Emmanuella Julien inf. et Annie Dore MD cardiologue Mars 2015 Adapté de Joëlle Jolicoeur et Marguerite Renaud inf. Par Caroline Côté inf., Emmanuella Julien inf. et Annie Dore MD cardiologue Mars 2015 ICM-01-01-2012-09 Connaître l'anatomie du système de conduction

Plus en détail

Réalisation d un ECG

Réalisation d un ECG Réalisation d un ECG Guide de poche Pour paramédicaux pré hospitaliers et hospitaliers (Réservé aux professionnels de santé) Introduction Table des matières Chers Collègues, Ce guide a été conçu pour que

Plus en détail

1. Propriétés de l activité électrique a. Automatisme

1. Propriétés de l activité électrique a. Automatisme L électrocardiogramme Définition : C est l enregistrement depuis la surface du corps de l activité électrique du cœur L enregistrement se fait sur papier milimétré avec sur l axe vertical : 1cm = 1 mv

Plus en détail

Electrocardiogramme : Indications et interprétation (309) Nicolas Amabile Octobre 2005 (mise à jour 2007-2008)

Electrocardiogramme : Indications et interprétation (309) Nicolas Amabile Octobre 2005 (mise à jour 2007-2008) Electrocardiogramme : Indications et interprétation (309) Nicolas Amabile Octobre 2005 (mise à jour 2007-2008) 1. L électrocardiogramme normal 1.1. Rappel d electrophysiologie cardiaque 1.1.1. Activité

Plus en détail

LIRE UN E.C.G. Formation sur le langage et la lecture d un ECG destinée aux techniciens ambulanciers de la région Chaudière-Appalaches

LIRE UN E.C.G. Formation sur le langage et la lecture d un ECG destinée aux techniciens ambulanciers de la région Chaudière-Appalaches LIRE UN E.C.G. Formation sur le langage et la lecture d un ECG destinée aux techniciens ambulanciers de la région Chaudière-Appalaches Denise Hébert, chargée de projet UCCSPU Février 2006 Le langage et

Plus en détail

TUTORAT UE Biophysique Séance n 10 Semaine du 16/11/2015

TUTORAT UE Biophysique Séance n 10 Semaine du 16/11/2015 TUTORAT UE 3 2015-2016 Biophysique Séance n 10 Semaine du 16/11/2015 ECG Professeur Boudousq Séance préparée par les tuteurs du Tutorat Santé Nîmes QCM n 1 : Soit un fil d argent de résistance 20 µω, de

Plus en détail

C est l enregistrement de l activité électrique du cœur, à partir d électrodes placées sur la peau. On enregistre l onde de dépolarisation qui

C est l enregistrement de l activité électrique du cœur, à partir d électrodes placées sur la peau. On enregistre l onde de dépolarisation qui C est l enregistrement de l activité électrique du cœur, à partir d électrodes placées sur la peau. On enregistre l onde de dépolarisation qui traverse le cœur et entrainant la contraction du myocarde,

Plus en détail

Excitabilité neuronale

Excitabilité neuronale Excitabilité neuronale ESIL 2009 porcher@inmed.univ-mrs.fr Sommaire 1. Electrocardiographie 2. Electroencéphalographie 3. Caractéristiques du tissu nerveux 4. Les synapses chimiques 5. L excitabilité 6.

Plus en détail

Chapitre 2 : L électrocardiogramme. Professeur Christophe RIBUOT

Chapitre 2 : L électrocardiogramme. Professeur Christophe RIBUOT UEMPSfO - Physiologie Chapitre 2 : L électrocardiogramme Professeur Christophe RIBUOT Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés. Plan du cours L électrocardiogramme

Plus en détail

Base De L électrocardiogramme

Base De L électrocardiogramme Base De L électrocardiogramme I. Définitions et Généralités Définition : C est l enregistrement depuis la surface du corps de l activité électrique du cœur. C est l examen complémentaire le plus réalisé.

Plus en détail

xplorations électriques du cœur

xplorations électriques du cœur xplorations électriques du cœur Dr. CHIALI née DIABI N. Médecin Spécialiste en Biophysique Médicale Unité des Explorations ORL, EHU 1 er Novembre 1954, Oran RAPPEL ANATOMOPHYSIOLOGIQUE 2 RAPPEL ANATOMOPHYSIOLOGIQUE

Plus en détail

TUTORAT DE BIOPHYSIQUE L ELECTROCARDIOGRAMME

TUTORAT DE BIOPHYSIQUE L ELECTROCARDIOGRAMME TUTORAT DE BIOPHYSIQUE L ELECTROCARDIOGRAMME Plan du cours a) Acteurs dans l ECG - positionnement des electrodes - les 12 derivations b) Correspondance entre physique realite - derivation region

Plus en détail

I. introduction L ECG est l enregistrement de l activité électrique du cœur qui se fait par. II. notion de dérivations

I. introduction L ECG est l enregistrement de l activité électrique du cœur qui se fait par. II. notion de dérivations I. introduction L ECG est l enregistrement de l activité électrique du cœur qui se fait par un galvanomètre relié au patient par des électrodes Les mouvements ioniques a travers la membrane cellulaire

Plus en détail

L infirmière face à l ECG

L infirmière face à l ECG L infirmière face à l ECG CSP - Décret du 29 juillet 2004 Art. R.4311-2. 2 : De concourir à la mise en place de méthodes et au recueil des informations utiles aux autres professionnels, et notamment aux

Plus en détail

L électrocardiogramme (2)

L électrocardiogramme (2) L électrocardiogramme (2) UE CV, 9 octobre 2013 ECG normal Rythme sinusal Vitesse de déroulement: 25 mm/s Amplitude: 1 cm / 1 mv ECG - Analyse du rythme 1 ère étape: 3 critères fondamentaux 1- Fréquence:

Plus en détail

Fréquence. Onde P (activation des oreillettes) Espace PR (debut onde P debut QRS; traversée : OD, NAV, faisceau de

Fréquence. Onde P (activation des oreillettes) Espace PR (debut onde P debut QRS; traversée : OD, NAV, faisceau de Fréquence 30-150-100-75-60-50-45-36-33-30... FC Normale : 50 à 100 bpm Bradycardie < 50 tachycardie > 100 Rythme régulier? Espace en 2 ondes R identiques (arythmie respiratoire normale). sinusal? Onde

Plus en détail

LECTURE DE L ECG. Dr Julien COQUIN Service d Anesthésie et de Réanimation 2 Hôpital du Haut Lévêque Pessac CHU de Bordeaux

LECTURE DE L ECG. Dr Julien COQUIN Service d Anesthésie et de Réanimation 2 Hôpital du Haut Lévêque Pessac CHU de Bordeaux LECTURE DE L ECG Dr Julien COQUIN Service d Anesthésie et de Réanimation 2 Hôpital du Haut Lévêque Pessac CHU de Bordeaux Pré-requis anatomiques et électrophysiologiques Le tracé E.C.G. = enregistrement

Plus en détail

DESCRIPTIF DE SUJET DESTINE AU PROFESSEUR

DESCRIPTIF DE SUJET DESTINE AU PROFESSEUR Seconde Thème : La santé ECE : Notion de précision par l étude d un ECG DESCRIPTIF DE SUJET DESTINE AU PROFESSEUR Compétences exigibles du B.O. Tâches à réaliser par le candidat Compétences évaluées Coefficients

Plus en détail

Chapitre 4 : Etude Energétique

Chapitre 4 : Etude Energétique Cours de Mécanique du Point matériel Chapitre 4 : Energétique SMPC1 Chapitre 4 : Etude Energétique I Travail et Puissance d une force I.1)- Puissance d une force Soit un point matériel M de vitesse!!/!,

Plus en détail

Introduction à l ECG

Introduction à l ECG Introduction à l ECG Juan Sztajzel Service de Cardiologie Hôpitaux Universitaires Genève Dépolarisation et repolarisation du coeur Types de cellules cardiaques Il existe 2 types de cellules morphologiquement

Plus en détail

Chapitre 65. L électrocardiogramme

Chapitre 65. L électrocardiogramme Chapitre 65. L électrocardiogramme P. Arnaud http://spiral.univ-lyon1.fr/polycops/cardiologie/ OBJECTIFS PEDAGOGIQUES Objectifs Niveau Sémiologie Certificat Internat Connaître les principes de l'enregistrement

Plus en détail

Cours Biophysique Cardiaque. L activité électrique cardiaque. Cours PCEM 2 CHR Réunion 26 octobre 2011 Dr CLERICI Gaël - Cardiologie GHSR

Cours Biophysique Cardiaque. L activité électrique cardiaque. Cours PCEM 2 CHR Réunion 26 octobre 2011 Dr CLERICI Gaël - Cardiologie GHSR Cours Biophysique Cardiaque L activité électrique cardiaque Cours PCEM 2 CHR Réunion 26 octobre 2011 Dr CLERICI Gaël - Cardiologie GHSR Plan L electrocardiogramme (ECG) est un élement de base de l examen

Plus en détail

Les Conditions aux limites

Les Conditions aux limites Chapitre 5 Les Conditions aux limites Lorsque nous désirons appliquer les équations de base de l EM à des problèmes d exploration géophysique, il est essentiel, pour pouvoir résoudre les équations différentielles,

Plus en détail

L électrocardiogramme (ECG) L électrocardiogramme est l enregistrement au cours du temps de l activité électrique du cœur

L électrocardiogramme (ECG) L électrocardiogramme est l enregistrement au cours du temps de l activité électrique du cœur L électrocardiogramme (ECG) L électrocardiogramme est l enregistrement au cours du temps de l activité électrique du cœur Electrophysiologie cardiaque I. Eléments d anatomie et d histologie II. III. Electrophysiologie

Plus en détail

L électrocardiogramme (ECG) L électrocardiogramme est l enregistrement au cours du temps de l activité électrique du cœur

L électrocardiogramme (ECG) L électrocardiogramme est l enregistrement au cours du temps de l activité électrique du cœur L électrocardiogramme (ECG) L électrocardiogramme est l enregistrement au cours du temps de l activité électrique du cœur Electrophysiologie cardiaque I. Eléments d anatomie et d histologie II. III. Electrophysiologie

Plus en détail

Les droites (d 1 ) et (d 2 ) sont sécantes en A Le point A est le point d intersection des 2 droites

Les droites (d 1 ) et (d 2 ) sont sécantes en A Le point A est le point d intersection des 2 droites I Droites perpendiculaires Lorsque deux droites se coupent, on dit qu elles sont sécantes Les droites (d 1 ) et (d 2 ) sont sécantes en A Le point A est le point d intersection des 2 droites Lorsque deux

Plus en détail

Dossier Médical de Base

Dossier Médical de Base Dossier Médical de Base (Tous Ages Tous Niveaux) Joueur : Nom :....Prénom :. Date de naissance : (Jour-Mois-Année). Club :... Poste : Caractéristiques : - Gardien de but - Défenseur - Milieu - Attaquant

Plus en détail

Fonctions homographiques

Fonctions homographiques Fonctions homographiques On donne ci-dessous deux définitions des fonctions homographiques, et on montre que ces deux définitions sont équivalentes. On décrit la courbe représentative d une fonction homographique.

Plus en détail

CBD =45 et comme ces angles sont adjacents, alors ABD = ABC + CBD =18+45=63.

CBD =45 et comme ces angles sont adjacents, alors ABD = ABC + CBD =18+45=63. Chapitre 6 Les angles 1) Définitions et premières propriétés a) Angles adjacents (rappel) : Deux angles sont dits "adjacents" si ils ont un côté en commun et qu'ils sont situés de part et d'autre de ce

Plus en détail

CHAPITRE 6 Les vecteurs

CHAPITRE 6 Les vecteurs A/ Vecteurs Cours de Mathématiques Classe de Seconde Chapitre 6 Les Vecteurs CHAPITRE 6 Les vecteurs 1) Définition et exemples a) Définition Soient deux points A et B. On appelle vecteur AB "la flèche"

Plus en détail

L E.C.G. pour les nuls

L E.C.G. pour les nuls MODULE SOINS INTENSIFS PRISE EN CHARGE DU BDS EN SI Le monitoring cardiaque Ferron Fred version_3_2011 1 Saunders Nursing Survival Guide ECGs and the Heart Elsevier à consommer sans modération. L E.C.G.

Plus en détail

L'apport de la physique au diagnostic médical

L'apport de la physique au diagnostic médical L'apport de la physique au diagnostic médical L'application des découvertes de la physique à l'exploration du corps humain fournit aux médecins des informations essentielles pour leurs diagnostics. Ils

Plus en détail

Définitions : L infarctus est dû à l occlusion d une artère coronaire. La zone infarcie devient nécrosée e ne peut donc plus se dépolarisée.

Définitions : L infarctus est dû à l occlusion d une artère coronaire. La zone infarcie devient nécrosée e ne peut donc plus se dépolarisée. L infarctus : Définitions : L infarctus est dû à l occlusion d une artère coronaire. La zone infarcie devient nécrosée e ne peut donc plus se dépolarisée. Les coronaires : http://www.adrenaline112.org/urgences/durge/dcard/idm.html

Plus en détail

L ÉLECTROCARDIOGRAMME (TD n = 1).

L ÉLECTROCARDIOGRAMME (TD n = 1). 1 (TD n = 1). Un cœur vivant peut générer de l électricité. Cette électricité (qui est de l ordre de millivolt) est captée par des électrodes et enregistrée à l aide d un électrocardiographe. L électricité

Plus en détail

Géométrie dans l Espace

Géométrie dans l Espace Géométrie dans l Espace Année scolaire 006/007 Table des matières 1 Vecteurs de l Espace 1.1 Extension de la notion de vecteur à l Espace............................. 1. Calcul vectoriel dans l Espace......................................

Plus en détail

CPU CASE. Sexe : masculin Age : 36 ans Profession : plombier Antécédents : néant

CPU CASE. Sexe : masculin Age : 36 ans Profession : plombier Antécédents : néant CPU CASE Sexe : masculin Age : 36 ans Profession : plombier Antécédents : néant CPU CASE MOTIF DE CONSULTATION Douleur basi-thoracique gauche à type de construction survenant au repos sans irradiation

Plus en détail

Démonstration des propriétés géométriques du plan niveau collège

Démonstration des propriétés géométriques du plan niveau collège Démonstration des propriétés géométriques du plan niveau collège Propriété : Si un point est sur un segment et à égale distance de ses extrémités alors ce point est le milieu du segment. Si un point est

Plus en détail

Vecteurs Géométrie dans le plan Exercices corrigés

Vecteurs Géométrie dans le plan Exercices corrigés Vecteurs Géométrie dans le plan Exercices corrigés Sont abordés dans cette fiche : Exercice 1 : notion de vecteur, transformation de points par translation et vecteurs égaux Exercice 2 : parallélogramme

Plus en détail

CORRECTION BREVET BLANC

CORRECTION BREVET BLANC Partie numérique Exercice 1 : CORRECTION BREVET BLANC Question 1 : on teste les trois valeurs en remplaçant x par la valeur. La solution est Question 2 : Les solutions sont et -2 Question 3 : on fait deux

Plus en détail

ECG en fonction de l Âge

ECG en fonction de l Âge Session ECG en fonction de l âge Guy Vaksmann Vendôme Cardio Clinique de la Louvière Lille Diapositive 1 ECG en fonction de l Âge Journées Lilloises d Anesthésie Réanimation et de Médecine d Urgence avril

Plus en détail

INTRODUCTION. Cet examen permet une évaluation sémiologique et diagnostique pour aboutir à une action thérapeutique.

INTRODUCTION. Cet examen permet une évaluation sémiologique et diagnostique pour aboutir à une action thérapeutique. SOMMAIRE SOMMAIRE... 1 INTRODUCTION... 2 I. Historique... 3 II. Cadre législatif... 3 III Rappel anatomo-physiologique... 4 1. L'activation électrique du noeud sinusal... 4 2. Conséquence des stimuli électriques...

Plus en détail

Étude statique du tire bouchon

Étude statique du tire bouchon Méthodologie MP1 Étude statique Tire-bouchon Étude statique du tire bouchon On s intéresse à l aspect statique du mécanisme représenté en projection orthogonale sur la figure 1. Le tire bouchon réel est

Plus en détail

Brevet des collèges Amérique du Nord 7 juin 2011

Brevet des collèges Amérique du Nord 7 juin 2011 Durée : 2 heures Brevet des collèges Amérique du Nord 7 juin 2011 Correction ACTIVITÉS NUMÉRIQUES Exercice 1 12 points Le professeur choisit trois nombres entiers relatifs consécutifs rangés dans l ordre

Plus en détail

ELECTROCARDIOGRAMME - ECG

ELECTROCARDIOGRAMME - ECG ELECTROCARDIOGRAMME - ECG ECG = enregistrement de l activité électrique du cœur effectué en divers points du revêtement cutané. ECG 12 dérivations : - 6 dérivations des membres : D1 D2 D3 avr avl avf -

Plus en détail

IRM CARDIAQUE SYNCHRONISATION A L ECG. C.Varin - C.Virlouvet - JN. Dacher CHU Rouen Paris JFR octobre 2004

IRM CARDIAQUE SYNCHRONISATION A L ECG. C.Varin - C.Virlouvet - JN. Dacher CHU Rouen Paris JFR octobre 2004 IRM CARDIAQUE SYNCHRONISATION A L ECG C.Varin - C.Virlouvet - JN. Dacher CHU Rouen Paris JFR octobre 2004 MATERIEL UTILISE Siemens Symphony 1.5T Antenne corps en réseau phasé couplée à l antenne rachis

Plus en détail

Effet d une onde électromagnétique sur un atome à deux niveaux

Effet d une onde électromagnétique sur un atome à deux niveaux Université Pierre et Marie Curie Master de sciences et technologie Interaction matière-rayonnement Effet d une onde électromagnétique sur un atome à deux niveaux Introduction On considère un système atomique

Plus en détail

Cours de Mécanique du point matériel

Cours de Mécanique du point matériel Cours de Mécanique du point matériel SMPC1 Module 1 : Mécanique 1 Session : Automne 2014 Prof. M. EL BAZ Cours de Mécanique du Point matériel Chapitre 1 : Complément Mathématique SMPC1 Chapitre 1: Rappels

Plus en détail

Devoir commun Décembre 2014 3 ème LV2

Devoir commun Décembre 2014 3 ème LV2 Devoir commun Décembre 2014 3 ème LV2 Collège OASIS Corrigé de l Epreuve de Mathématiques L usage de la calculatrice est autorisé, mais tout échange de matériel est interdit Les exercices sont indépendants

Plus en détail

Olympiades Françaises de Mathématiques 2012-2013. Test du mercredi 9 janvier Corrigé

Olympiades Françaises de Mathématiques 2012-2013. Test du mercredi 9 janvier Corrigé Olympiades Françaises de Mathématiques 202-203 Test du mercredi 9 janvier Corrigé Exercice. Soit ABC un triangle isocèle en A. On note O le centre de son cercle circonscrit. Soit D un point de [BC]. La

Plus en détail

Exercices. Sirius 1 re S - Livre du professeur Chapitre 1. Œil, lentilles minces et images. Exercices d application. 5 minutes chrono!

Exercices. Sirius 1 re S - Livre du professeur Chapitre 1. Œil, lentilles minces et images. Exercices d application. 5 minutes chrono! Exercices Exercices d application 5 minutes chrono!. Mots manquants a. transparents ; rétine b. le centre optique c. à l'axe optique d. le foyer objet e. OF ' f. l'ensemble des milieux transparents; la

Plus en détail

Les Angles. I) Angles complémentaires, angles supplémentaires. 1) Angles complémentaires. 2 Angles supplémentaires. a) Définition.

Les Angles. I) Angles complémentaires, angles supplémentaires. 1) Angles complémentaires. 2 Angles supplémentaires. a) Définition. Les Angles I) Angles complémentaires, angles supplémentaires 1) Angles complémentaires Deux angles complémentaires sont deux angles dont la somme des mesures est égale à 90 41 et 49 41 49 90 donc Les angles

Plus en détail

Caractéristiques techniques TEC-5521/TEC-5531

Caractéristiques techniques TEC-5521/TEC-5531 Caractéristiques techniques TEC-5521/TEC-5531 Défibrillateur Energie de sortie (sur 5 Ω) 2, 3, 5, 7, 1, 15, 2, 3, 5, 7, 1, 15, 2 et 27 J Précision de l énergie : 2 J: ±.5 J 3 J: ±1 J 5 to 15 J: ±2 J de

Plus en détail

1. Montrer que, si on choisit le nombre 10, le résultat obtenu est 260. 3. Quels nombres peut-on choisir pour que le résultat obtenu soit 0?

1. Montrer que, si on choisit le nombre 10, le résultat obtenu est 260. 3. Quels nombres peut-on choisir pour que le résultat obtenu soit 0? Exercice 1 : ACTIVITÉS NUMÉRIQUES. Métropole Juin 2008 On donne le programme de calcul suivant : Choisir un nombre. a) Multiplier ce nombre par 3. b) Ajouter le carré du nombre choisi. c) Multiplier par

Plus en détail

L ELECTROCARDIOGRAMME NORMAL L E.C.G

L ELECTROCARDIOGRAMME NORMAL L E.C.G L ELECTROCARDIOGRAMME NORMAL L E.C.G Dr SOUALMI.D.Y MAITRE ASSISTANT PHYSIOLOGIE CARDIORESPIRATOIRE ET EXPLORATIONS FONCTIONNELLES I-DEFINITION : C est l enregistrement de l activité électrique du cœur

Plus en détail

un repère orthonormé de l espace.

un repère orthonormé de l espace. Terminale S GEOMETRIE Ch 13 DANS L ESPACE. Soit ( O ; i, j, k ) un repère orthonormé de l espace. I) Droites et plans dans l espace : Propriété 1 : Soient A et B deux points de l espace. AB est l ensemble

Plus en détail

Cahier de vacances - Préparation à la Première S

Cahier de vacances - Préparation à la Première S Cahier de vacances - Préparation à la Première S Ce cahier est destiné à vous permettre d aborder le plus sereinement possible la classe de Première S. Je vous conseille de le travailler pendant les 0

Plus en détail

MATHEMATIQUES. Premier Cycle TROISIEME

MATHEMATIQUES. Premier Cycle TROISIEME MATHEMATIQUES Premier Cycle TROISIEME 79 INTRODUCTION Le programme de la classe de troisième, dernier niveau de l enseignement moyen, vise à doter l élève de savoirs faire pratiques par une intégration

Plus en détail

CRPE 2011-2012 derniers réglages avant l écrit (2).

CRPE 2011-2012 derniers réglages avant l écrit (2). CRPE 2011-2012 derniers réglages avant l écrit (2). Problème 1 OAB et OAC sont deux triangles distincts, tous les deux isocèles en O et tels que AOB = AOC. D est le symétrique de B par rapport à O. Démontrer

Plus en détail

1 Diagnostic médical avec

1 Diagnostic médical avec 1 Diagnostic médical avec les signaux périodiques ACTIVITÉ PRÉLIMINAIRE : LE POULS Prenez votre pouls en chronométrant pendant une minute. Des battements s observent à un rythme régulier. Ils sont périodiques.

Plus en détail

G.P. DNS02 Septembre 2012. Réfraction...1 I.Préliminaires...1 II.Première partie...1 III.Deuxième partie...3. Réfraction

G.P. DNS02 Septembre 2012. Réfraction...1 I.Préliminaires...1 II.Première partie...1 III.Deuxième partie...3. Réfraction DNS Sujet Réfraction...1 I.Préliminaires...1 II.Première partie...1 III.Deuxième partie...3 Réfraction I. Préliminaires 1. Rappeler la valeur et l'unité de la perméabilité magnétique du vide µ 0. Donner

Plus en détail

Savoir que AB= CD équivaut à ABDC est un parallélogramme, éventuellement aplati. Connaître les coordonnées (x B x A ; y B y A ) du vecteur AB

Savoir que AB= CD équivaut à ABDC est un parallélogramme, éventuellement aplati. Connaître les coordonnées (x B x A ; y B y A ) du vecteur AB Chapitre 3 La notion de vecteurs CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES Vecteurs Définition de la translation qui transforme un point A du plan en un point B. Vecteur AB associé. Égalité de deux vecteurs

Plus en détail

Les examens en cardiologie

Les examens en cardiologie Les examens en cardiologie Dr C.Stin L ECG C est l examen de base en cardiologie L ECG retrace l activité électrique du cœur L ECG doit être bien réalisé (c est médicolégal). C est-à-dire il doit figurer

Plus en détail

1 Introduction. CIRCUITS RLC À COURANT ALTERNATIF

1 Introduction. CIRCUITS RLC À COURANT ALTERNATIF PHYSQ 126: Circuits RLC 1 CIRCUITS RLC À COURANT ALTERNATIF 1 Introduction. Le but de cette expérience est d introduire le concept de courant alternatif (en anglais, Alternating Current ou AC) et d étudier

Plus en détail

Devoir commun de seconde, mars 2006

Devoir commun de seconde, mars 2006 Devoir commun de seconde, mars 006 calculatrices autorisées On rappelle que le soin et la qualité de rédaction entrent pour une part non négligeable dans l appréciation de la copie. Eercice (7 points).

Plus en détail

STI2D : Enseignements Technologiques Transversaux

STI2D : Enseignements Technologiques Transversaux 1) Notion de moment d une force : Les effets d une force sur un solide dépendent de la position de la force par rapport au corps. Pour traduire avec précision les effets d une force, il est nécessaire

Plus en détail

Il suffit de tracer deux médiatrices pour obtenir le centre du cercle circonscrit..

Il suffit de tracer deux médiatrices pour obtenir le centre du cercle circonscrit.. Correction-Exercices sur les droites remarquables 1. Construire un triangle ABC tel que AB = 5cm, BC = 6cm et AC= 8 cm et le cercle circonscrit à ce triangle Il suffit de tracer deux médiatrices pour obtenir

Plus en détail

Activités numériques [13 Points]

Activités numériques [13 Points] N du candidat L emploi de la calculatrice est autorisé. Le soin, la qualité de la présentation entrent pour 2 points dans l appréciation des copies. Les résultats seront soulignés. La correction est disponible

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION «MECA PRO» Etude de l équilibre d un solide soumis à trois forces

GUIDE D UTILISATION «MECA PRO» Etude de l équilibre d un solide soumis à trois forces GUIDE D UTILISATION «MECA PRO» Etude de l équilibre d un solide soumis à trois forces Etude de l équilibre d un solide soumis à trois forces non parallèles Si un solide soumis à l'action de 3 forces A

Plus en détail

Quelles sont les caractéristiques de l image d un journal? Pourquoi l œil ne distingue-t-il pas la trame de l image?

Quelles sont les caractéristiques de l image d un journal? Pourquoi l œil ne distingue-t-il pas la trame de l image? TP spécialité élec. N 1Conversion d une image en signal électrique. Principe de la TV. 1 / 7 I- Perception des images. 1)- La perception. - Une image est destinée à être vue par l œil. La prise de vue,

Plus en détail

Le tracé électrocardiographique est soumis à l analyse et à l interprétation d un médecin. L analyse de l ECG comporte :

Le tracé électrocardiographique est soumis à l analyse et à l interprétation d un médecin. L analyse de l ECG comporte : Electrocardiogramme PLANIFIER... 2 1. Domaine... 2 a. Objet... 2 b. Caractéristiques... 2 c. Technique... 2 2. Matériel et locaux... 2 a. Matériel... 2 b. Local... 3 3. Vérification et ajustage... 3 a.

Plus en détail

Électrocardiogramme (ÉCG)

Électrocardiogramme (ÉCG) Électrocardiogramme (ÉCG) 1. Définition L électrocardiogramme (ÉCG) est un enregistrement sur papier millimétré de l activité électrique du cœur. L ÉCG n apporte aucune information sur la fonction pompe

Plus en détail

L Electrocardiographie de repos et d effort

L Electrocardiographie de repos et d effort 107 L Electrocardiographie de repos et d effort OBJECTIFS - Connaître les principes généraux de l électrocardiographie - Savoir enregistrer un électrocardiogramme à partir des dérivations périphériques

Plus en détail

6. Ondes électromagnétiques et rayons lumineux

6. Ondes électromagnétiques et rayons lumineux 6. Ondes électromagnétiques et rayons lumineux Ce chapitre contient des rappels d optique géométrique et vise à faire le lien entre les notions d ondes étudiées au début du cours et l optique géométrique.

Plus en détail

Exercice 1 Le plan est muni d'un repère. On donne les points, et. 1/ Soit D le point tel que ABCD est un parallélogramme.

Exercice 1 Le plan est muni d'un repère. On donne les points, et. 1/ Soit D le point tel que ABCD est un parallélogramme. Devoir Maison A rendre le mercredi 2 mai 2nde 1 Le plan est muni d'un repère. On donne les points, et. 1/ Soit D le point tel que ABCD est un parallélogramme. Calculer les coordonnées du point D. 2/ a)

Plus en détail

Cours d électricité. Étude des régimes alternatifs. Mathieu Bardoux. 1 re année. IUT Saint-Omer / Dunkerque Département Génie Thermique et Énergie

Cours d électricité. Étude des régimes alternatifs. Mathieu Bardoux. 1 re année. IUT Saint-Omer / Dunkerque Département Génie Thermique et Énergie Cours d électricité Étude des régimes alternatifs Mathieu Bardoux mathieu.bardoux@univ-littoral.fr IUT Saint-Omer / Dunkerque Département Génie Thermique et Énergie 1 re année Plan du chapitre s sur les

Plus en détail

Introduction aux ECG 12 dérivations

Introduction aux ECG 12 dérivations Introduction aux ECG 12 dérivations Identification de l infarctus aigu du myocarde Michel Philion BA ACP Mise à jour (2010,2011) Éric Hamel, EMCA(f),TA,BHSc,ACP,ICP Présentation adaptée du programme Acute

Plus en détail

Brevet Blanc n 1. Mathématiques

Brevet Blanc n 1. Mathématiques Brevet Blanc n 1 Novembre 2010 Mathématiques Durée de l'épreuve : 2h00 Le candidat répondra sur une copie L'usage de la calculatrice est autorisé, dans le cadre de la réglementation en vigueur. Activités

Plus en détail

1 Définition. 2 Systèmes matériels et solides. 3 Les actions mécaniques. Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble..

1 Définition. 2 Systèmes matériels et solides. 3 Les actions mécaniques. Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble.. 1 Définition GÉNÉRALITÉS Statique 1 2 Systèmes matériels et solides Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble..une pièce mais aussi un liquide ou un gaz Le solide : Il est supposé

Plus en détail

Physiologie des voies de conduction normales et de l excitation normale du cœur Électrocardiogramme normal

Physiologie des voies de conduction normales et de l excitation normale du cœur Électrocardiogramme normal 14/03/2014 LUCAS Claire L3 Système cardiovasculaire Pr Deharo 20 pages Physiologie des voies de conduction normales et de l excitation normale du cœur Électrocardiogramme normal Plan A. L'activité électrique

Plus en détail

Les fonctions sinus et cosinus

Les fonctions sinus et cosinus DERNIÈRE IMPRESSION LE 6 juin 03 à 5:06 Les fonctions sinus et cosinus Table des matières Rappels. Mesure principale.............................. Résolution d équations...........................3 Signe

Plus en détail

212 année 2013/2014 DM de synthèse 2

212 année 2013/2014 DM de synthèse 2 22 année 20/204 DM de synthèse 2 Exercice Soit f la fonction représentée cicontre.. Donner l'ensemble de définition de la fonction f. 2. Donner l'image de 4 par f.. a. Donner un nombre qui n'a qu'un seul

Plus en détail

TP 7 : oscillateur de torsion

TP 7 : oscillateur de torsion TP 7 : oscillateur de torsion Objectif : étude des oscillations libres et forcées d un pendule de torsion 1 Principe général 1.1 Définition Un pendule de torsion est constitué par un fil large (métallique)

Plus en détail

Fonctions. Fonctions linéaires, affines et constantes

Fonctions. Fonctions linéaires, affines et constantes linéaires, affines et constantes 1. linéaires Comme il existe une infinité de fonctions différentes, on les classe par catégories. La première catégorie est constituée par les fonctions linéaires. Une

Plus en détail

Applications des nombres complexes à la géométrie

Applications des nombres complexes à la géométrie Chapitre 6 Applications des nombres complexes à la géométrie 6.1 Le plan complexe Le corps C des nombres complexes est un espace vectoriel de dimension 2 sur R. Il est donc muni d une structure naturelle

Plus en détail

VI- Des transistors aux portes logiques. Conception de circuits

VI- Des transistors aux portes logiques. Conception de circuits 1 VI- Des transistors aux portes logiques. Conception de circuits Nous savons que l ordinateur traite uniquement des instructions écrites en binaire avec des 0 et des 1. Nous savons aussi qu il est formé

Plus en détail

MONITORING PÉRI-OPÉRATOIRE DE L'ISCHÉMIE CARDIAQUE. Dary Croft 9 mai 2013

MONITORING PÉRI-OPÉRATOIRE DE L'ISCHÉMIE CARDIAQUE. Dary Croft 9 mai 2013 MONITORING PÉRI-OPÉRATOIRE DE L'ISCHÉMIE CARDIAQUE Dary Croft 9 mai 2013 Plan Épidémiologie en chir. non-cardiaque Aspects techniques de l ECG Rappel critères ECG de l'ischémie Principe de monitoring per-op

Plus en détail

Cours 9 Une variable numérique : distribution et répartition

Cours 9 Une variable numérique : distribution et répartition Cours 9 Une variable numérique : distribution et répartition Lorsqu'une variable est qualitative et l'autre numérique, il est courant que la première identie des sous-populations (sexe, catégories socio-économiques,

Plus en détail