Une stratégie efficace et pragmatique pour les

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Une stratégie efficace et pragmatique pour les"

Transcription

1 Cercle Leprince-Ringuet Think tank du Corps des Mines sur le Numérique Une stratégie efficace et pragmatique pour les Objets Connectés Industriels en Europe Auteurs Daniel NABET Président du CNRFID Chef de file du plan «Objets connectés industriels» Mathieu WEILL Directeur Général de l AFNIC Synthèse S il est devenu impossible aujourd hui de réguler ou même d appréhender tous les objets connectés qui sont et seront en circulation sous peu, l Europe n est pas désarmée pour tirer profit des profondes transformations associées aux objets connectés. Disposant de leaders mondiaux dans de nombreux domaines d activité dits «traditionnels» et d une régulation de qualité, soutenue par une culture scientifique de haut niveau, la stratégie européenne devrait se focaliser sur le contrôle de l attribution des identifiants des objets, et sur la régulation des processus à risque utilisant des objets connectés dans des domaines d activité stratégiques tels que l Energie, le Luxe, l Aéronautique, ou la Distribution. La stratégie proposée consiste donc à susciter des projets européens ambitieux dans les filières métiers clés, anticiper sur les besoins sociétaux en mettant en place un «Label» attribué à des offres présentant des garanties exemplaires, en matière de protection de la vie privée notamment, et développer une plateforme de nommage des objets indépendante en Europe. La création d un centre d expertise européen (CEROC - Centre Européen de Référence des Objets Connectés) permettrait d accompagner l exécution de cette stratégie. L appui du gouvernement français à la création du «Label» proposé dans le cadre du plan Objects Connectés de la Nouvelle France Industrielle permettrait de donner une première impulsion déterminante dans ce sens. Le Cercle Leprince-Ringuet a été constitué par des membres de l Amicale du Corps des Mines impliqués ou intéressés par les enjeux et technologies du Numérique. Il s est donné pour objectif de fournir des éclairages sur les questions techniques, économiques, sociales et sociétales liées aux technologies de l information, au numérique, à l Internet, aux télécommunications et services associés.

2 1. L Homme Connecté L essor des objets connectés va non seulement constituer une transformation économique considérable, mais va surtout profondément modifier les rapports de l humain aux objets. Nous n entrons pas seulement dans un «monde des objets connectés», mais dans un monde où l homme est connecté tout le temps, partout, et à travers de multiples objets. Dès à présent, nous laissons chacun de nombreuses «traces numériques» quand nous nous connectons sur Internet et interagissons avec des applications et services, via les réseaux sociaux, au travers de smartphones, tablettes, PC et toutes sortes d objets connectés (montres, bracelets...) Chacun des objets que nous portons, que nous côtoyons ou avec lesquels nous interagissons génère une multitude de «traces numériques» diffuses, caractérisant nos goûts, nos activités, nos relations. Les informations «pertinentes» issues de ces traces agglomérées et interprétées par le «Big Data» fourniront une nouvelle «visibilité» sur ce que nous sommes, une sorte «d identité digitale» aussi signifiante que les représentations traditionnelles du monde physique. Au travers de la convergence numérique, alliant Big Data, Cloud et Objets Connectés, se crée donc un paradigme nouveau : l émergence d un véritable «Moi digital» que nous appellerons l Homme Connecté. 2. Ce nouveau paradigme est une opportunité pour l Europe Ce paradigme n est pas nouveau pour les grandes sociétés de l Internet. Les plus connues sont américaines (Google, Apple, Facebook, Twitter...) mais d autres sont chinoises (Alibaba) ou coréennes (Samsung)... Toutes font profession et profits de nous relier au monde virtuel et d augmenter nos interactions digitales, au travers d appareils (Apple ou Samsung), de sites (Facebook ou Alibaba) d applications (Google ou Twitter) et de transactions (Amazon ou itunes). Aucun de ces géants de l Internet n est européen! Il est de coutume de dire que l Europe à raté le virage de l Internet, aussi bien au plan commercial qu au niveau de sa gouvernance. Cela renforce l impression, chez nos concitoyens et chez la plupart des décideurs européens, que l économie et même la société européenne dans son ensemble a un retard rédhibitoire sur les économies et sociétés émergentes ou celles de la Chine et des USA. Ce constat est exact aujourd hui, mais cela n est pas inexorable. Bien qu il soit devenu illusoire de vouloir copier la stratégie de développement effrénée d applications et de services propres aux acteurs majeurs de l Internet, connus sous l acronyme des GAFA, l Europe n est pas désarmée. Elle dispose de deux atouts majeurs : Des leaders mondiaux dans de nombreux domaines d activité dits «traditionnels», c està-dire autres que le Numérique, par exemple, le Tourisme, les Transports, l Aéronautique, l Automobile, la Pharmacie, l Énergie... Une régulation et une règlementation de qualité, qui préservent la vie privée des consommateurs, qui est acceptée par la majorité des populations européennes et qui est soutenue par une culture scientifique et technique de très haut niveau. Mais, pour actionner ces atouts, il faut d abord penser une autre vision du paradigme de l Homme Connecté sur notre continent. Cercle Leprince-Ringuet 2/5

3 3. L avenir, ce sont les objets, leurs applications et leur régulation Cette affirmation provient d une vision simple : l Homme Connecté l est de par les objets qu il porte et qu il côtoie, et à qui il confère une partie de son identité digitale. Ce sont les objets qui sont les vecteurs de l Homme Connecté dans le monde virtuel. Ce sont donc eux qu il faudra identifier, mettre en relation et réguler. S il est devenu impossible de réguler, ou même d appréhender tous les objets connectés qui sont et seront en circulation sous peu (50 milliards d objets connectés de toutes sortes sont prévus en 2020), il est possible de les relier à deux constituants principaux : 3.1 Il faut contrôler l attribution des identifiants Tout objet à un ou plusieurs «noms» numériques, qui constituent son ou ses identifiants. Les différents identifiants (ISIN, UID, numéros de série ou de type...) et les supports qui les portent (codes barres, flashcodes, étiquettes RFID, puces NFC...) ne sont que les différentes facettes d un même et unique «nommage» de l objet. Le nommage peut rapidement devenir un élément différenciant dans la course aux avantages compétitifs, car ces identifiants peuvent devenir des ressources rares, mais indispensables. C est par exemple aujourd hui le cas des adresses IPv4. Les gestionnaires des infrastructures de nommage ont également un rôle clé pour la sécurité de l infrastructure d une part, et disposent d autre part de données sensibles relatives à l usage associé à l objet (transactions, origine des sollicitations, nature de trafic parfois ). Ces fonctions ne doivent donc pas être laissées simplement au premier entrant, mais assignées à des acteurs de confiance, dans un cadre juridique conforme aux exigences européennes. C est le but, par exemple, de la plateforme «ONS Root» (Object Naming Service Root, ie. Service de Nommage Racine des Objets) mise en place par Orange et GS1 France dès L existence de cet ONS a modifié la gouvernance mondiale de l Internet des Objets, en prouvant qu un système de nommage indépendant peut exister ailleurs qu aux USA. 3.2 Il faut réguler les processus «métier» à risque Les données collectées par un objet connecté, et transmises vers les plateformes de Big Data ou vers le Cloud, n ont pas de valeur ni d intérêt en elles même. Elles n en n acquièrent que par l utilisation pertinente de ces données agrégées et mises en perspective dans un processus métier spécifique. C est la différence entre «Données» et «Information». La valeur et l intérêt n est donc pas dans les données elles-mêmes, mais dans «l information» quelles dévoilent et ce que l on peut en tirer dans un contexte précis. Il n est donc pas nécessaire de réguler la totalité des objets connectés ou des flux de données qu ils engendrent (c est d ailleurs impossible). Il est préférable de se concentrer sur les processus-métiers pertinents (ceux qui peuvent comporter des risques, par exemple sur les données personnelles), et sur les interactions des objets connectés dans les domaines d activité industriels stratégiques. On peut penser à des activités telles que l Energie, le Luxe, l Aéronautique, la Distribution... Et, dans ces domaines d activité bien identifiables, l Europe dispose, au travers de grandes entreprises et de donneurs d ordre majeurs, de leaders de niveau mondial. Cercle Leprince-Ringuet 3/5

4 4. Une stratégie cohérente et efficace sur le continent européen dans le domaine des Objets Connectés Industriels est nécessaire Pour initier une telle stratégie, quelques actions simples et pragmatiques sont réalisables à très court terme. Axe 1 : Susciter des projets dans les «filières-métiers» stratégiques, au niveau européen Les filières stratégiques sont celles pour lesquelles l intégration des objets connectés aura un impact fort sur la manière dont leurs processus se déploieront dans l avenir. On peut penser à la traçabilité des objets «non flyable» pour l Aéronautique, la lutte contre la contrefaçon dans le Luxe, la traçabilité des produits radioactifs dans le Nucléaire. Le domaine de la Santé est également à explorer, dans une logique de mise en réseau des acteurs. L idée est de développer l activité des professionnels de ces secteurs en évitant leur «désintermédiation» complète, c est-à-dire l interaction directe et non régulée entre acteurs de l Internet et utilisateurs finaux, dans les domaines considérés. Axe 2 : Faire émerger simultanément une labellisation des processus métiers impliquant des objets connectés Sur la double base du nommage des objets (tel que vu plus haut) et des recommandations européennes sur l évaluation a priori des impacts sur la vie privée (dites PIA privacy impact assessment), un tel label permettra de garantir le bon fonctionnement des processus-métiers pour lesquels l impact sur la vie privée des utilisateurs finaux comporterait des risques. Facteur de confiance et de contrôle, ce label serait bienvenu à la fois pour les acteurs professionnels européens, mais également pour le grand public. Le mettre en place rapidement, avant l adoption de toute réglementation européenne contraignante, offre également une opportunité pour les acteurs labellisés de se différencier de leurs concurrents. Axe 3 : Développer une plateforme de nommage racine indépendante en Europe Dans une logique conjointe de développement du business et de régulation, la présence d une plateforme de nommage racine indépendante en Europe, qui pourrait être sous l égide du même organisme que celui en charge de la labellisation, et qui devrait être partagée par tous les acteurs concernés, serait un puissant facteur d équilibrage des enjeux commerciaux au regard des enjeux de souveraineté. Enfin, dans le même type de pensée, le développement de «Cités des Objets Connectés» serait un moyen de faire connaître le savoir-faire européen dans ce domaine et d acculturer décideurs, élus et grand public aux enjeux de ce domaine. Cercle Leprince-Ringuet 4/5

5 5. Comment faire à présent? Engagé dans ces dialectiques depuis sa création en 2008, sous l égide du Ministère Français de l Economie, de l Industrie et du Numérique, avec plus de 150 membres issus de l industrie et des services de la RFID et du Sans Contact, le Centre National de Référence de la RFID (CNRFID) est bien placé pour devenir un acteur majeur en Europe dans ce domaine. Détenteur d une licence européenne pour créer une «Autorité d Enregistrement Européenne unique» pour la RFID, le CNRFID peut à partir de cette base et avec d autres acteurs français importants du domaine (comme la CNIL ou l AFNIC) créer un consortium européen à même de porter cette Labellisation, et proposer la création d un centre d expertise européen. Ce futur «Centre Européen de Référence des Objets Connectés» (CEROC), serait un vecteur qui permettrait à l Europe d affirmer sa souveraineté et son indépendance dans ce domaine d activité en mettant en place et en réalisant une stratégie cohérente, pragmatique et acceptable pour le Grand Public. Ces enjeux ont été identifiés dans la partie «industrielle» du Plan Objets Connectés de la Nouvelle France Industrielle et ont donné lieu à plusieurs propositions phares permettant d initier une telle stratégie. L appui du gouvernement français à la création d un «Label» sera une première étape structurante dans ce cadre. Cercle Leprince-Ringuet 5/5

Restitution des débats. Les conditions de passage à l échelle européenne et les modèles d affaires pertinents

Restitution des débats. Les conditions de passage à l échelle européenne et les modèles d affaires pertinents Séminaire de travail du 9 juin 2015 France Stratégie Internet des objets : quelles stratégies européennes pour faire émerger des plateformes d envergure mondiale? Restitution des débats Les conditions

Plus en détail

L électronique en France Mutations et évolutions des besoins en emplois et en compétences

L électronique en France Mutations et évolutions des besoins en emplois et en compétences L électronique en France Mutations et évolutions des besoins en emplois et en compétences Synthèse - Juin 2014 a bataille au sein de l écosystème numérique se L joue à l échelle mondiale au sein d une

Plus en détail

SÉRIE NOUVELLES ARCHITECTURES

SÉRIE NOUVELLES ARCHITECTURES SÉRIE NOUVELLES ARCHITECTURES Alerte au tsunami des données : les entreprises doivent prendre la vague maintenant! Quels sont les faits qui sous-tendent cette réalité? Quelles entreprises sont aujourd

Plus en détail

Big Data : se préparer au Big Bang

Big Data : se préparer au Big Bang Big Data : se préparer au Big Bang Initialement confinées au cœur des moteurs de recherche et des réseaux sociaux, les technologies du Big Data s'exportent désormais avec succès dans de nombreux secteurs

Plus en détail

Jean-Christophe NGUYEN VAN SANG FIRIP

Jean-Christophe NGUYEN VAN SANG FIRIP Jean-Christophe NGUYEN VAN SANG FIRIP R.I.P 3.O La Convergence Energie/Télécoms Smart City, Smart Grid Jean Christophe NGUYEN VAN SANG Délégué Général de la Fédération des Réseaux d initiative Publique

Plus en détail

accompagner la transformation digitale grâce au Big & Fast Data Orange Business Services Confidentiel 02/10/2014

accompagner la transformation digitale grâce au Big & Fast Data Orange Business Services Confidentiel 02/10/2014 accompagner la transformation digitale grâce au Big & Fast Data Orange Business Services Confidentiel 02/10/2014 Big Data au-delà du "buzz-word", un vecteur d'efficacité et de différenciation business

Plus en détail

Gestion des. Des solutions informatiques enfin accessibles aux PME

Gestion des. Des solutions informatiques enfin accessibles aux PME Gestion des Des solutions informatiques enfin accessibles aux PME RH Gestion des temps Gestion du recrutement Gestion des emplois et des compétences Gestion de la Ce guide a été réalisé à l initiative

Plus en détail

République Tunisienne Ministère de l Industrie l Technologie à la Technologie

République Tunisienne Ministère de l Industrie l Technologie à la Technologie République Tunisienne Ministère de l Industrie l et de la Technologie Secrétariat d état d à la Technologie 26 mai 2011 26 mai 2011 El -GhazalaTechnopark: Atelier sur les systèmes d information et de communication

Plus en détail

12 novembre 2012 Montauban MOBILITÉ, APPLICATIONS ET SITES MOBILES

12 novembre 2012 Montauban MOBILITÉ, APPLICATIONS ET SITES MOBILES 12 novembre 2012 Montauban MOBILITÉ, APPLICATIONS ET SITES MOBILES POURQUOI LA MOBILITÉ? ÉVOLUTIONS SOCIÉTALES DES MIGRATIONS QUOTIDIENNES RESTER RELIÉ À SES COMMUNAUTÉS L INSTANTANÉITÉ ÉVOLUTIONS TECHNOLOGIQUES

Plus en détail

L industrie 4.0 : la 4ème révolution industrielle sauvera-telle l industrie française?

L industrie 4.0 : la 4ème révolution industrielle sauvera-telle l industrie française? L industrie 4.0 : la 4ème révolution industrielle sauvera-telle l industrie française? La situation de l industrie française est préoccupante : nous accusons un retard d investissement de l ordre de 40

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2015 ISBN : 978-2-212-56114-2

Groupe Eyrolles, 2015 ISBN : 978-2-212-56114-2 , 2015 ISBN : 978-2-212-56114-2 Chapitre 1 Que vient faire Apple dans le paiement? Apple s est spectaculairement redressé avec le retour de son fondateur Steve Jobs en 1997. Les ipod, iphone et autres

Plus en détail

Le Paiement sur Facture Opérateur

Le Paiement sur Facture Opérateur Le Paiement sur Facture Opérateur Dossier de presse 2011 Contact Presse : Samira Fertas, Com & Co +33 (0)1 43 55 20 61 + 33 (0)6 15 41 20 59 http://www.afmm.fr/espacepresse 1 Sommaire 1. Une industrie

Plus en détail

Questionnaire. Groupe de travail Biens de consommation UNIFA. Président : Jean-Claude RICOMARD. Rapporteurs : Clarisse REILLE Caroline LEBOUCHER

Questionnaire. Groupe de travail Biens de consommation UNIFA. Président : Jean-Claude RICOMARD. Rapporteurs : Clarisse REILLE Caroline LEBOUCHER Questionnaire Groupe de travail Biens de consommation UNIFA Président : Jean-Claude RICOMARD Rapporteurs : Clarisse REILLE Caroline LEBOUCHER 1 DIAGNOSTIC DE LA SITUATION ACTUELLE ET IDENTIFICATION DES

Plus en détail

Réussir la transformation. Ensemble. Les défis de l expérience client différenciante. Delivering Transformation. Together.

Réussir la transformation. Ensemble. Les défis de l expérience client différenciante. Delivering Transformation. Together. Réussir la transformation. Ensemble. Les défis de l expérience client différenciante Delivering Transformation. Together. Sopra Steria Consulting est l activité Conseil du Groupe Sopra Steria. Présent

Plus en détail

Informatique Mobile Offre technologique

Informatique Mobile Offre technologique Offre technologique Sommaire Introduction Informatique Mobile Définition Marché Tendance Présentation de l offre L offre Les avantages Valeur ajoutée Références Conclusion Annexe: Groupe GFI Informatique

Plus en détail

Paris Retail Week Focus sur le retail à l international

Paris Retail Week Focus sur le retail à l international Communiqué de presse Paris, le 03 septembre 2015 Paris Retail Week Focus sur le retail à l international La volonté de Paris Retail Week est d offrir aux professionnels un rendez-vous prospectif, un lieu

Plus en détail

APPLICATIONS MOBILES Catalogue de services Econocom-Osiatis 21.01.2014

APPLICATIONS MOBILES Catalogue de services Econocom-Osiatis 21.01.2014 APPLICATIONS MOBILES Catalogue de services 21.01.2014 Sommaire 1 2 Catalogue d applications mobiles types Organisation (5) Communication & Collaboration (3) Gestion d activités de services (3) CRM / B2C

Plus en détail

OVH.com Neo Telecoms Ikoula Euclyde Datacenters

OVH.com Neo Telecoms Ikoula Euclyde Datacenters Réponse à l appel à contributions émis par le Conseil National du Numérique en vue d éclairer et de proposer au gouvernement une vision globale de la «fiscalité du numérique» OVH.com Neo Telecoms Ikoula

Plus en détail

Le cloud conçu pour votre organisation.

Le cloud conçu pour votre organisation. Le cloud conçu pour votre organisation. C est le Cloud Microsoft. Chaque organisation est unique. De la santé à la grande distribution, de l industrie à la finance - il n y a pas deux organisations qui

Plus en détail

Un nouveau cycle pour Avanquest

Un nouveau cycle pour Avanquest Un nouveau cycle pour Avanquest Paris, Le 16 décembre 2013 www.avanquest-group.com CONFIDENTIEL - NE PAS DIFFUSER Un nouveau cycle pour Avanquest 16 Decembre 2013 1 30 ans d expertise, 3 mutations réussies

Plus en détail

CONFERENCE TECHNOM AIDE IBM

CONFERENCE TECHNOM AIDE IBM Conférence Big Data CONFERENCE TECHNOM AIDE IBM Le BIG DATA : le nouveau pétrole de la société. En présence de : Christophe MENICHETTI (spécialiste BIG DATA chez IBM) JN. SCHNEIDER et F. WEYGAND (professeurs

Plus en détail

Les nouveaux défis pour les régulateurs et les opérateurs télécoms. M. Ahmed Khaouja, Ing. khaouja@anrt.ma

Les nouveaux défis pour les régulateurs et les opérateurs télécoms. M. Ahmed Khaouja, Ing. khaouja@anrt.ma Les nouveaux défis pour les régulateurs et les opérateurs télécoms M. Ahmed Khaouja, Ing. khaouja@anrt.ma PLAN Introduction Evolution des télécoms au maroc Les nouveaux inducteurs de trafic Les nouveaux

Plus en détail

Votre cloud est-il net?

Votre cloud est-il net? Votre cloud est-il net? Avril 2012 greenpeace.fr Mettre en marche une révolution énergétique 03 2 Votre cloud est-il net? Frank van Biemen / EvoSwitch / Greenpeace Greenpeace Votre cloud est-il net? Résumé

Plus en détail

Épreuve composée. II sera tenu compte, dans la notation, de la clarté de l'expression et du soin apporté à la présentation.

Épreuve composée. II sera tenu compte, dans la notation, de la clarté de l'expression et du soin apporté à la présentation. Épreuve composée Cette épreuve comprend trois parties. 1. Pour la partie 1 (Mobilisation des connaissances), il est demandé au candidat de répondre aux questions en faisant appel à ses connaissances personnelles

Plus en détail

la sécurité change avec Orange développez vos activités en toute sérénité, nous protégeons vos systèmes d information

la sécurité change avec Orange développez vos activités en toute sérénité, nous protégeons vos systèmes d information la sécurité change avec Orange développez vos activités en toute sérénité, nous protégeons vos systèmes d information 2 à nouveau contexte, nouvelle vision de la sécurité Nouveaux usages et nouvelles technologies,

Plus en détail

Traçabilité des produits et opportunités marché

Traçabilité des produits et opportunités marché DIGITAL IMAGING DIGITAL SOLUTIONS FOR FOR BRAND PRODUCT PROTECTION AUTHENTICATION AND DOCUMENT SECURITY Micronarc - Events 13 sept. 2011 Traçabilité des produits et opportunités marché Roland Meylan Corporate

Plus en détail

WEB ANALYSE: Outils de mesure des performances

WEB ANALYSE: Outils de mesure des performances WEB ANALYSE: Outils de mesure des performances VOS CONFÉRENCIERS 2014 WSI. All rights reserved. Agenda 1. A propos de WSI 2. Que doit-on mesurer et pourquoi? 3. Comment s y prendre devant la multiplicité

Plus en détail

Open Data. Enjeux et perspectives dans les télécommunications

Open Data. Enjeux et perspectives dans les télécommunications Open Data Enjeux et perspectives dans les télécommunications Orange Labs 28/09/2012 Patrick launay, Recherche & Développement, Orange Labs - Recherche & Développement Printemps de la Recherche EDF Open

Plus en détail

Note d information pour la direction

Note d information pour la direction Big Data et l analyse métier pour le client et l entreprise Les volumes impressionnants et toujours croissants des données obligent les entreprises de certains secteurs à changer la manière dont elles

Plus en détail

digital customer experience

digital customer experience digital customer experience améliorons ensemble votre expérience numérique au service de vos usages digital customer experience enrichir l expérience utilisateur grâce à des usages novateurs et fédérateurs

Plus en détail

Les Google Nexus 7 et 10 sont de véritables couteaux suisses. Calculette, gestionnaire. S organiser au quotidien

Les Google Nexus 7 et 10 sont de véritables couteaux suisses. Calculette, gestionnaire. S organiser au quotidien S organiser au quotidien Les Google Nexus 7 et 10 sont de véritables couteaux suisses. Calculette, gestionnaire de tâches, chronomètre, horloge mondiale, prévisions météo, cartographie, stockage elles

Plus en détail

Rencontres Inria Industrie Les technologies du web et de la mobilité au service de l'innovation bancaire et de l'assurance

Rencontres Inria Industrie Les technologies du web et de la mobilité au service de l'innovation bancaire et de l'assurance Rencontres Inria Industrie Les technologies du web et de la mobilité au service de l'innovation bancaire et de l'assurance 3 avril 2012 Fabrice Bazard Conférence d ouverture Marché du mobile: une forte

Plus en détail

Club Idaho Consulting # 1

Club Idaho Consulting # 1 Club Idaho Consulting # 1 Jeudi 27 octobre 2011 à 19h 20h30 Eclairages et discussion autour de la TV connectée réalité, perspectives et impacts Ordre du jour - Tour de table - Présentation de la synthèse

Plus en détail

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE. Leading Digital Together

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE. Leading Digital Together CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE Leading Digital Together 2 3 Capgemini Consulting, le leader français de la transformation digitale Une force de frappe de 900 consultants en France et de

Plus en détail

JUNIOR ESSEC CONSEIL NATIONAL DU NUMÉRIQUE. Compte-rendu de l atelier 5 : Souveraineté numérique

JUNIOR ESSEC CONSEIL NATIONAL DU NUMÉRIQUE. Compte-rendu de l atelier 5 : Souveraineté numérique JUNIOR ESSEC CONSEIL NATIONAL DU NUMÉRIQUE CONCERTATION NATIONALE SUR LE NUMÉRIQUE 3ème journée Compte-rendu de l atelier 5 : Souveraineté numérique Thème de la journée contributive : Transformation numérique

Plus en détail

Clément ALBRIEUX (69)

Clément ALBRIEUX (69) Pratique 20 : Une nouvelle identité entrepreneuriale 287 Le témoin : Clément ALBRIEUX (69) 30 collaborateurs Comment est définie et gérée l innovation dans votre cabinet? Les collaborateurs du cabinet

Plus en détail

PLAN DE LA PRESENTATION

PLAN DE LA PRESENTATION CNFM Positionnement et Perspectives pour l industrie électronique en Europe 26 Novembre, Paris Sébastien ROSPIDE 17 rue de l Amiral Hamelin 75116 Paris www.decision.eu, +33 1 45 05 70 13 PLAN DE LA PRESENTATION

Plus en détail

Présentation du projet Smart Electric Lyon

Présentation du projet Smart Electric Lyon . Présentation du projet Smart Electric Lyon 4/03/2014 EDF Les réseaux électriques deviendraient-ils intelligents? Décembre 2012 2 Consommation par marché et usages 2/3 pour le spécifique (Éclairage et

Plus en détail

#BigData Dossier de presse Mai 2014

#BigData Dossier de presse Mai 2014 #BigData Dossier de presse Mai 2014 La valeur du Big Data pour l entreprise Comment permettre l avènement d une culture de la donnée pour tous? Dans un monde porté par la mobilité et le Cloud, non seulement

Plus en détail

B I E N V E N U E D A N S

B I E N V E N U E D A N S BIENVENUE DANS Depuis 2012, nous avons entrepris une transformation profonde de Bouygues Telecom pour adapter l entreprise à un marché des télécoms profondément bouleversé. Aujourd hui, il nous apparaît

Plus en détail

1 er OCTOBRE 2015 Hôtel des Arts & Métiers 9 Bis Avenue d Iéna 75016 Paris

1 er OCTOBRE 2015 Hôtel des Arts & Métiers 9 Bis Avenue d Iéna 75016 Paris SALON PROFESSIONNEL DES INNOVATIONS BANCAIRES www.banqueetinnovation.com 1 er OCTOBRE 2015 Hôtel des Arts & Métiers 9 Bis Avenue d Iéna 75016 Paris DOSSIER EXPOSANT www.banqueetinnovation.com NEWSCO EVENTS

Plus en détail

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites? ner g a p Accom ets oj vos pr ialisation n o str i t u a d s i n l i d rcia e m m o et de c s nt a v o n in Juin 2015 Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Plus en détail

INFONUAGIQUE : EXPLORATIONS

INFONUAGIQUE : EXPLORATIONS REPTIC - Avril 2015 Cégep Montmorency INFONUAGIQUE : EXPLORATIONS C h r i s t o p h e R e v e r d, c o n s e i l l e r t e c h n o p é d a g o g i q u e À PROPOS DE LA VTÉ Organisme sans but lucratif financé

Plus en détail

INTERNET AU MAROC BILAN & PERSPECTIVES

INTERNET AU MAROC BILAN & PERSPECTIVES INTERNET AU MAROC BILAN & PERSPECTIVES M. Hicham LAHJOMRI Directeur, Responsable de l Entité Prospective&Nouvelles Technologies 10/05/2011 Séminaire INET «L'avenir de l'internet : vers une nouvelle ère?»

Plus en détail

La transformation digitale Enjeu majeur en Afrique. Journées des Entreprises Numériques

La transformation digitale Enjeu majeur en Afrique. Journées des Entreprises Numériques La transformation digitale Enjeu majeur en Afrique Journées des Entreprises Numériques Sommaire 1. Transformation digitale, un cap incontournable 2. Le potentiel et l éveil de l Afrique 3. Pourquoi accélérer

Plus en détail

Création de la Plateforme numérique d'infomédiation du tourisme français

Création de la Plateforme numérique d'infomédiation du tourisme français Création de la Plateforme numérique d'infomédiation du tourisme français Le tourisme français point d'appui de l'image et du rayonnement de la France De l ordre de 80 millions de visiteurs étrangers se

Plus en détail

Web 2.0 : Quoi, comment, où...

Web 2.0 : Quoi, comment, où... Web 2.0 : Quoi, comment, où... Définitions Services Outil marketing Business model? et après le Web 2.0 Web 2.0 : Web 1.0 + 1 Web 1.0 un Mass Média Web 2.0 Le Média des Masses Leaders : Entreprises et

Plus en détail

A - Composants d un Cloud

A - Composants d un Cloud A - Composants d un Cloud Rappel pratique des principes et Composants 2015-02-05 AG - 1 Objectifs du Cloud : de faire communiquer automatiquement et instantanément entre eux différents appareils : Mac,

Plus en détail

Smart in the City. L innovation au service de la ville et de ses habitants

Smart in the City. L innovation au service de la ville et de ses habitants Smart in the City L innovation au service de la ville et de ses habitants L innovation est au cœur de la ville intelligente. Nouvelle frontière de l urbanisme, le concept de ville intelligente offre aux

Plus en détail

La renaissance de l industrie

La renaissance de l industrie La renaissance de l industrie Première contribution de l Académie des technologies Construire des écosystèmes compétitifs, fondés sur la confiance et favorisant l innovation Académie des technologies,

Plus en détail

SMART printers. NOuVEAuX usages D IMPRESSION LIÉS À L ÉVOLuTION DE LA RELATION CLIENT DANS LA BANQUE ET L ASSURANCE L IMPRESSION INTELLIGENTE

SMART printers. NOuVEAuX usages D IMPRESSION LIÉS À L ÉVOLuTION DE LA RELATION CLIENT DANS LA BANQUE ET L ASSURANCE L IMPRESSION INTELLIGENTE SMART printers L IMPRESSION INTELLIGENTE NOuVEAuX usages D IMPRESSION LIÉS À L ÉVOLuTION DE LA RELATION CLIENT DANS LA BANQUE ET L ASSURANCE www.smart-printers.com * Votre Nouvelle Expérience Business.

Plus en détail

Livre Blanc. L hébergement à l heure du Cloud. Comment faire son choix?

Livre Blanc. L hébergement à l heure du Cloud. Comment faire son choix? Comment faire son choix? Document conçu et rédigé par le cabinet de conseil et d études Pierre Audoin Consultants Mars 2014 www.pac-online.com blog.pac-online.com Sommaire Un nouveau paradigme... 3 L'hébergement

Plus en détail

MUTUELLES ET ASSURANCES

MUTUELLES ET ASSURANCES LIVRE BLANC E-MARKETING MUTUELLES ET ASSURANCES MARKETING VISIBILITE PERFORMANCE 13/02/13 - Page 2/9 01. Edito Comment être visible sur le net? Sur quoi être visible? Comment adopter une stratégie digitale

Plus en détail

Labo de technologies mobiles Plateforme de création d applications mobiles - Technologies de reconnaissance visuelle. www.snapnsee.

Labo de technologies mobiles Plateforme de création d applications mobiles - Technologies de reconnaissance visuelle. www.snapnsee. Labo de technologies mobiles Plateforme de création d applications mobiles - Technologies de reconnaissance visuelle www.snapnsee.net LE PROJET SNAP N SEE LE PROJET SNAP N SEE Snap n See est une jeune

Plus en détail

Présentation Etude Multi Clients Sponsorisée 2015. Camille Marchand, Account Manager c.marchand@pac-online.com 07 63 23 01 82

Présentation Etude Multi Clients Sponsorisée 2015. Camille Marchand, Account Manager c.marchand@pac-online.com 07 63 23 01 82 La transformation numérique des banques : Un levier d innovation pour les banques traditionnelles et en ligne qui souhaitent répondre aux nouveaux enjeux de leurs clients. Présentation Etude Multi Clients

Plus en détail

ANALYSE WEB. Baromètre 2015. Les Nouvelles tendances technologiques

ANALYSE WEB. Baromètre 2015. Les Nouvelles tendances technologiques ANALYSE WEB Baromètre 2015 Les Nouvelles tendances technologiques Le CES, la grand messe de l'électronique de Las Vegas s'est tenue début janvier. De nombreuses technologies y ont été présentées. Au-delà

Plus en détail

Les industries de la communication et les industries de la culture au Japon dans un contexte de fort développement des. 29 avril 2011-INSTITUT GALILEE

Les industries de la communication et les industries de la culture au Japon dans un contexte de fort développement des. 29 avril 2011-INSTITUT GALILEE Les industries de la communication et les industries de la culture au Japon dans un contexte de fort développement des réseaux à très haut débit 29 avril 2011-INSTITUT GALILEE Valéria Young, Doctorant

Plus en détail

L IDENTITÉ NUMÉRIQUE MULTISERVICES EN FRANCE : LE CONCEPT IDÉNUM

L IDENTITÉ NUMÉRIQUE MULTISERVICES EN FRANCE : LE CONCEPT IDÉNUM L IDENTITÉ NUMÉRIQUE MULTISERVICES EN FRANCE : LE CONCEPT IDÉNUM Par Francis Bruckmann ISEP 1975 Directeur délégué à la promotion de la sécurité Orange Cet article est paru dans le numéro 103 de Signaux,

Plus en détail

17 & 18, 24 & 25 avril 2015, 30 avril & 1er mai 2015

17 & 18, 24 & 25 avril 2015, 30 avril & 1er mai 2015 À l occasion du festival de Pâques, la mairie de Deauville et l ESSEC Business School créent Break and Share 17 & 18, 24 & 25 avril 2015, 30 avril & 1er mai 2015 Villa Strassburger, à Deauville Autour

Plus en détail

WEBRTC. Cette présentation décrit le fonctionnement et les enjeux de cette nouvelle technologie essentiellement dans son usage par les entreprises.

WEBRTC. Cette présentation décrit le fonctionnement et les enjeux de cette nouvelle technologie essentiellement dans son usage par les entreprises. WEBRTC LE WEB DEVIENT SUPPORT DE COMMUNICATION MULTIMEDIA UNIFIE Dernière innovation du web, le WebRTC à la croisée de l internet et des télécommunications se révèle un outil puissant de la relation client,

Plus en détail

NEDJMA COFFRE-FORT GUIDE DE REFERENCE POUR ANDROID. Private Planet

NEDJMA COFFRE-FORT GUIDE DE REFERENCE POUR ANDROID. Private Planet NEDJMA COFFRE-FORT GUIDE DE REFERENCE POUR ANDROID Private Planet Copyright 2013 Private Planet Ltd. Private Planet est une marque déposée de Private Planet Ltd. Certaines applications ne sont pas disponibles

Plus en détail

politique de la France en matière de cybersécurité

politique de la France en matière de cybersécurité dossier de presse politique de la France en matière de cybersécurité 20 février 2014 Contact presse +33 (0)1 71 75 84 04 communication@ssi.gouv.fr www.ssi.gouv.fr Sommaire L ANSSI L ANSSI en chiffres Le

Plus en détail

Avis d expert Les Services Managés appliqués à la mobilité : 6 bonnes raisons de sous-traiter son projet mobilité

Avis d expert Les Services Managés appliqués à la mobilité : 6 bonnes raisons de sous-traiter son projet mobilité Avis d expert Les Services Managés appliqués à la mobilité : 6 bonnes raisons de sous-traiter son projet mobilité Nanterre, le 4 juin 2014 Gain en productivité, augmentation du revenu, amélioration de

Plus en détail

Les Services Managés appliqués à la Mobilité

Les Services Managés appliqués à la Mobilité LIVRE BLANC Les Services Managés appliqués à la Mobilité IBELEM - 5, boulevard des Bouvets - 92 741 Nanterre Cédex 01 55 17 45 75 www.ibelem.com Introduction Gain en productivité, augmentation du revenu,

Plus en détail

CONFÉRENCE PRISE DE NOTES. UPDATE ASBL Michaël Barchy 19 mars 2014

CONFÉRENCE PRISE DE NOTES. UPDATE ASBL Michaël Barchy 19 mars 2014 CONFÉRENCE PRISE DE NOTES UPDATE ASBL Michaël Barchy 19 mars 2014 POINTS ABORDÉS Introduction Evolution des prises de notes Mobilité Différentes méthodes Prise de note dactylographiée Prise de note manuscrite

Plus en détail

... tu me trouves! mon site web pour être plus visible sur internet et créer du trafic dans mon commerce. www.achat-loire.com

... tu me trouves! mon site web pour être plus visible sur internet et créer du trafic dans mon commerce. www.achat-loire.com ... tu me trouves! mon site web pour être plus visible sur internet et créer du trafic dans mon commerce www.achatloire.com PourQuoi communiquer sur internet? les chiffres clés du ecommerce en France ÉVOLUTION

Plus en détail

ALSTOM GRID AU CŒUR DES RESEAUX INTELLIGENTS

ALSTOM GRID AU CŒUR DES RESEAUX INTELLIGENTS LES SMART GRIDS DEVIENNENT REALITE SMART GRID ALSTOM GRID AU CŒUR DES RESEAUX INTELLIGENTS Date : 08/02/2011 Selon l IEA, entre 2010 et 2030 : - la croissance économique devrait engendrer une demande énergétique

Plus en détail

OCLOUD BACKUP GUIDE DE REFERENCE POUR ANDROID

OCLOUD BACKUP GUIDE DE REFERENCE POUR ANDROID OCLOUD BACKUP GUIDE DE REFERENCE POUR ANDROID http://ocloud.pripla.com/ Copyright 2014 Private Planet Ltd. Certaines applications ne sont pas disponibles dans tous les pays. La disponibilité des applications

Plus en détail

Environnement Zebra Link-OS version 2.0

Environnement Zebra Link-OS version 2.0 Environnement Zebra Link-OS version 2.0 Pour répondre aux nouvelles attentes et à une demande croissante en appareils à la fois mobiles, intelligents et connectés au Cloud, Zebra Technologies a créé un

Plus en détail

Atelier Donnees de sante et esante: quelles opportunites de creation de valeur?

Atelier Donnees de sante et esante: quelles opportunites de creation de valeur? Atelier Donnees de sante et esante: quelles opportunites de creation de valeur? Les opportunités pour les entreprises? Christophe RICHARD Pour mémoire Open Data Big Data «Open» signifie «ouvert» «Data»

Plus en détail

La filière de l informatique : synthèse de l étude des besoins de professionnalisation

La filière de l informatique : synthèse de l étude des besoins de professionnalisation Crédit photo : Hlp - DISSAUX La filière de l informatique : synthèse de l étude des besoins de professionnalisation Mars 2014 (à partir de l étude validée en juin 2013) CONTEXTE Dans un marché mondial

Plus en détail

L événement des solutions et applications mobiles

L événement des solutions et applications mobiles L événement des solutions et applications mobiles Mobility for business 11 & 12 octobre 2011 Edito Pour Vous, nous avons crée un événement entièrement dédié aux solutions et applications mobiles : Mobility

Plus en détail

Stratégies opérationnelles d APPS-CRM pour smartphones et tablettes

Stratégies opérationnelles d APPS-CRM pour smartphones et tablettes 1/213 3/213 6/213 9/213 12/213 3/214 5/214 Stratégies opérationnelles d APPS-CRM pour smartphones et tablettes Le marché pour les smartphones et les tablettes En 213, on a dénombré plus de 24,1 millions

Plus en détail

L Internet des objets

L Internet des objets L Internet des objets Une technologie déjà présente dans notre quotidien et «silencieuse» HISTORIQUE De nombreux termes pour une même technologie L Internet des objets La communication machine-to-machine

Plus en détail

Une étude sur : «La Supply Chain comme facteur clé de compétitivité» Jeudi 27 juin 2013 Au Grand Hôtel Opéra, Paris

Une étude sur : «La Supply Chain comme facteur clé de compétitivité» Jeudi 27 juin 2013 Au Grand Hôtel Opéra, Paris Jeudi 27 juin 2013 Au Grand Hôtel Opéra, Paris Une étude sur : «La Supply Chain comme facteur clé de compétitivité» A l'initiative de Réalisée par Pour le compte de Une étude basée sur un nombre significatif

Plus en détail

COMPRENDRE LA DIGITALISATION DU MARCHÉ BtoB POUR DEVELOPPER VOS OPPORTUNITÉS COMMERCIALES. Une nouvelle étude en multi-souscription d Ipsos MediaCT

COMPRENDRE LA DIGITALISATION DU MARCHÉ BtoB POUR DEVELOPPER VOS OPPORTUNITÉS COMMERCIALES. Une nouvelle étude en multi-souscription d Ipsos MediaCT COMPRENDRE LA DIGITALISATION DU MARCHÉ BtoB POUR DEVELOPPER VOS OPPORTUNITÉS COMMERCIALES Une nouvelle étude en multi-souscription d Ipsos MediaCT LES MOTS-CLÉS ENTENDUS EN BtoB 2 LA DIGITALISATION DE

Plus en détail

Contenu de l atelier. Internet Androïd

Contenu de l atelier. Internet Androïd Contenu de l atelier Internet...1 Adresse Web...1 Les navigateurs web...2 Ouvrir le navigateur Chrome...2 Fermer le navigateur Chrome...2 Fonctionnement du navigateur Chrome...2 Description des icônes...2

Plus en détail

Bénéficiez d une solution Cloud rationalisée et adaptée à vos besoins

Bénéficiez d une solution Cloud rationalisée et adaptée à vos besoins Bénéficiez d une solution Cloud rationalisée et adaptée à vos besoins Le bureau virtuel toujours disponible, n importe où, simplement et de façon totalement sécurisée. Desk-inCloud est une solution (Daas)

Plus en détail

Transformation Digitale Challenges et Opportunités

Transformation Digitale Challenges et Opportunités Transformation Digitale Challenges et Opportunités anys.boukli@sword-group.com Sword Group 1 - Pourquoi la transformation Digitale? Se rapprocher des Métiers Valoriser l IT Connecter Innover Sword Group

Plus en détail

METIERS DU MARKETING ET DE LA COMMUNICATION

METIERS DU MARKETING ET DE LA COMMUNICATION METIERS DU MARKETING ET DE LA COMMUNICATION DIGITAL ETAT DE L ART ET ENJEUX REF : DIFO001 DUREE : 2 JOURS TARIF : 1 485 HT Public Direction RH, Direction financière, Direction marketing/communication,

Plus en détail

Panorama de l offre et des usages des tablettes

Panorama de l offre et des usages des tablettes Panorama de l offre et des usages des tablettes Sommaire Présentation Quels usages questions à se poser Les types de tablette Présentation des systèmes d exploitation Acteurs majeurs pour Océanis et les

Plus en détail

NOVEMBRE 2009 DOCUMENT FONCTIONNEL COMMUN (DOFOCO) DES APPLICATIONS BILLETTIQUES SUR MOBILE NFC

NOVEMBRE 2009 DOCUMENT FONCTIONNEL COMMUN (DOFOCO) DES APPLICATIONS BILLETTIQUES SUR MOBILE NFC NOVEMBRE 2009 DOCUMENT FONCTIONNEL COMMUN (DOFOCO) DES APPLICATIONS BILLETTIQUES SUR MOBILE NFC Introduction Les problématiques relatives aux applications billettiques sans contact (dites NFC : Near Field

Plus en détail

L Internet des objets ou la troisième vague de l Internet arrive Elle va tout changer!

L Internet des objets ou la troisième vague de l Internet arrive Elle va tout changer! L Internet des objets ou la troisième vague de l Internet arrive Elle va tout changer! Nous n avons encore rien vu tout va s accélérer! AFDIT, 29 novembre 2012 Xavier Dalloz Productivity gains resulting

Plus en détail

BIG DATA : une vraie révolution industrielle (1) Les fortes évolutions liées à la digitalisation

BIG DATA : une vraie révolution industrielle (1) Les fortes évolutions liées à la digitalisation BIG DATA : une vraie révolution industrielle (1) Les fortes évolutions liées à la digitalisation - définition - étapes - impacts La révolution en cours du big data - essai de définition - acteurs - priorités

Plus en détail

Transformation IT de l entreprise LA MOBILITÉ NÉCESSITE UN CHANGEMENT DES SI EN PROFONDEUR

Transformation IT de l entreprise LA MOBILITÉ NÉCESSITE UN CHANGEMENT DES SI EN PROFONDEUR Transformation IT de l entreprise LA MOBILITÉ NÉCESSITE UN CHANGEMENT DES SI EN PROFONDEUR L es technologies mobiles impactent en profondeur le fonctionnement des organisations. Elles sont également à

Plus en détail

Fonctions. Solution professionnelle pour le stockage de données, la synchronisation multi- plateformes et la collaboration

Fonctions. Solution professionnelle pour le stockage de données, la synchronisation multi- plateformes et la collaboration Fonctions Synchronisation dynamique des fichiers : mise à jour automatique des documents sur tous les équipements Partage et collaboration : partage simple des fichiers entre employés, clients et partenaires

Plus en détail

Rencontres d affaires franco italiennes à l occasion du salon SOLAR EXPO de Milan (Milan, 08 09/05/2013) Un évènement de «The Innovation Cloud»

Rencontres d affaires franco italiennes à l occasion du salon SOLAR EXPO de Milan (Milan, 08 09/05/2013) Un évènement de «The Innovation Cloud» Rencontres d affaires franco italiennes à l occasion du salon SOLAR EXPO de Milan (Milan, 08 09/05/2013) Un évènement de «The Innovation Cloud» Votre contact UBIFRANCE : Davide Goruppi Infrastructures

Plus en détail

Cloud Computing : Généralités & Concepts de base

Cloud Computing : Généralités & Concepts de base Cloud Computing : Généralités & Concepts de base Les 24èmes journées de l UR-SETIT 22 Février 2015 Cette oeuvre, création, site ou texte est sous licence Creative Commons Attribution - Pas d Utilisation

Plus en détail

Big Data et le droit :

Big Data et le droit : Big Data et le droit : Comment concilier le Big Data avec les règles de protection des données personnelles? CRIP - Mercredi 16 Octobre 2013 Yann PADOVA, avocat Baker & McKenzie SCP est membre de Baker

Plus en détail

Lutter efficacement contre la contrefaçon en ligne

Lutter efficacement contre la contrefaçon en ligne Lutter efficacement contre la contrefaçon en ligne 1 Le e-commerce et la contrefaçon en ligne L essor du e-commerce a permis aux industriels de la contrefaçon d élargir leur champ d action, passant du

Plus en détail

Le modèle d affaires de l entreprise numérique

Le modèle d affaires de l entreprise numérique Le modèle d affaires de l entreprise numérique Aujourd hui, il est pratiquement impossible de concevoir un modèle d affaires sans y intégrer une vision numérique. Un modèle d affaires numérique permet

Plus en détail

Les services mobiles sans contact

Les services mobiles sans contact 22 février 2010 Les services mobiles sans contact Etude relative à l émergence des services mobiles sans contact et leur impact potentiel sur le marché des télécommunications mobiles Autorité de régulation

Plus en détail

Mag. Solution marketing sur application mobile. Communiquez directement dans la poche de vos clients!

Mag. Solution marketing sur application mobile. Communiquez directement dans la poche de vos clients! http5000 Mag Communiquez directement dans la poche de vos clients! Solution marketing sur application mobile Retrouvez ce magazine et tous les autres numéros sur notre application mobile Tapez http5000

Plus en détail

Environnement Zebra Link-OS version 2.0

Environnement Zebra Link-OS version 2.0 Environnement Zebra Link-OS version 2.0 Pour répondre aux nouvelles attentes et à une hausse de la demande en appareils à la fois mobiles, intelligents et connectés au Cloud, Zebra Technologies a créé

Plus en détail

Arnaud Montebourg. Michel Sapin. Mercredi 25 juillet 2012. Ministre du Travail, de l Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social

Arnaud Montebourg. Michel Sapin. Mercredi 25 juillet 2012. Ministre du Travail, de l Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social Arnaud Montebourg Ministre du Redressement productif Michel Sapin Ministre du Travail, de l Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social Mercredi 25 juillet 2012 MINISTÈRE DU REDRESSEMENT

Plus en détail

FORUM E G8 CONTRIBUTION DE LA FIEEC

FORUM E G8 CONTRIBUTION DE LA FIEEC FORUM E G8 CONTRIBUTION DE LA FIEEC La Fédération des Industries Electriques, Electroniques et de Communication (FIEEC) est un acteur clé et structurant de l industrie française par sa représentation des

Plus en détail

Présentation du China Institute

Présentation du China Institute Le think tank kindépendant d sur la Chine Présentation du China Institute Ce document est confidentiel et établi à l'intention exclusive de son destinataire. Toute diffusion de ce document ou toute publication

Plus en détail

Big data* et marketing

Big data* et marketing Catherine Viot IAE de Bordeaux Maître de conférences HDR Responsable pédagogique du Master 2 Marketing Equipe de Recherche en Marketing - IRGO catherine.viot@u-bordeaux4.fr Big data* et marketing 2006

Plus en détail

Rapport d études. Etudes des spécificités du marché du SaaS en France. Rapport de synthèse février 2013

Rapport d études. Etudes des spécificités du marché du SaaS en France. Rapport de synthèse février 2013 Rapport d études Etudes des spécificités du marché du SaaS en France Rapport de synthèse février 2013 Conception Caisse des Dépôts (Service communication DDTR) février 2013 Veille stratégique, conseil

Plus en détail