Pôle Paris Alternance

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pôle Paris Alternance"

Transcription

1 Pôle Paris Alternance Mémoire de fin d'étude " RÉSEAUX SOCIAUX & BIG DATA " Réseaux sociaux et Big Data pour le recrutement et la fidélisation client Préparé sous la direction de M. MASSON À la suite d'un contrat en alternance effectué au département Marketing de la société Qualitysource et Sushi Shop LANOT Baptiste HAMIDI Mohamed Promotion : 2013/2015 Classe : 5MC3 & 5MC5

2 Remerciements La réalisation de ce mémoire a été possible grâce à l'aide et aux interventions de plusieurs personnes à qui nous voudrions témoigner toute notre reconnaissance. Nous voulons tout d'abord adresser toute notre gratitude à notre maître de mémoire, Sébastien MASSON, pour sa patience, sa disponibilité et surtout ses judicieux conseils, qui ont contribué à alimenter notre réflexion. Nous voulons remercier les professeurs de l'école PPA, qui nous ont fourni les outils nécessaires à la réussite de nos études et de ce mémoire qui en est l'aboutissement. Nous remercions également Alain GARNIER, CEO de l'entreprise JAMESPOT et Alban GACHON de l entreprise XEBIA pour le temps qu ils nous ont accordés et les réponses qu ils ont apportées à nos questions. Enfin, nous exprimons notre reconnaissance envers nos amis et collègues respectifs qui nous ont apporté leur support moral et intellectuel tout au long de la rédaction de ce mémoire.

3 Sommaire Introduction... 1 Chapitre I - Le concept de Big Data Définition du terme Big Data Les débuts de l apparition du phénomène "Big Data" Les caractéristiques des Big Data : les 3 V Les caractéristiques théorisées par Doug Laney Les caractéristiques enrichies Chapitre II - Le rôle des réseaux sociaux Le contexte actuel des réseaux sociaux Définition, caractéristiques et objectifs Evolutions Big Data et Réseaux Sociaux, un lien fort? Le Big Data, un moteur du développement des réseaux sociaux Une révolution technologique apportée par les réseaux sociaux Les réseaux sociaux, une mine d informations pour le Big Data Quid du réseau social en entreprise, faible générateur de données Les enjeux du social CRM Enjeux et contexte du CRM Le client au centre de la relation Chapitre III - Intérêt du phénomène «Big Data» Les apports Des moyens marketings de plus en plus inédits Percevoir les tendances des marchés qui feront l avenir Prédire l intention d achat... 51

4 1.2 La fidélisation et l attraction de nouveaux consommateurs À quelles fins les fonctions marketing s imprègnent-elles du phénomène? Une approche "one to one" Interaction personnalisée Nouvelles méthodes Nouveaux métiers Chapitre IV - Les limites du Big Data Sécurité, hiérarchisation et éthique Les risques juridiques Le Big Data est-il réellement efficace pour la prise de décisions Conclusion Annexes Fiche de lecture I Fiche de lecture II Interview de l entreprise JAMESPOT Interview de l entreprise XEBIA Enquête Réseaux Sociaux et Big Data Bibliographie & Webographie La charte de l étudiant Lexique

5 Introduction 2002, cette année phare a été le commencement de l ère numérique. C est aussi depuis cette année que la capacité de stockage numérique a dépassé la capacité de stockage analogique. En 2007, soit seulement 5 ans plus tard, 94% de la mémoire mondiale est devenue numérique et en 2011, la masse totale d information dans le monde a été évaluée à 295 exabytes avec un taux de croissance de +50% par an.1 Il s agit bien d un bouleversement pour notre société. Une grande partie de ces données ne sont pas exploitées par les entreprises. En effet, seulement 10% des données mondiales sont structurées, les autres données sont déstructurées et ne peuvent être traitées sans une technologie Big Data. Un enjeu existe bel et bien pour les entreprises qui seront capables de gérer les 90 % restants car les données sont devenues le nouvel or noir de notre temps. En 2013, Facebook a proposé de racheter la jeune et petite start-up américaine Snapchat pour 3 milliards de dollars. Snapchat a rejeté cette offre de rachat. Pourquoi une start-up a refusé une telle offre? La réponse est que la start-up ayant lancé l application mobile d'échange de photos éphémères a compris dès le départ l importance des données et a réussi à récolter des milliards de numéros de téléphone. Deux ans plus tard, Snapchat a été revalorisée à 19 milliards de dollars et a réussi à lever plus de 500 millions de dollars de fonds. Cet exemple illustre bien l importance des données et leur capacité à se transformer en pièces sonnantes et trébuchantes. Aujourd'hui, miser sur les données c est miser sur le Big Data. Ce terme vaste désigne un ensemble volumineux de données structurées et déstructurées qui s échangent de manière très rapide voir instantanée. Ces données sont trop volumineuses, trop rapides et trop hétérogènes pour être traitées par un système traditionnel de gestion de base de données. 1 Hilbert et López, The World s Technological Capacity to Store, Communicate, and Compute Information,

6 Collecter des données, c est bien, pouvoir les traiter et les analyser, c est beaucoup mieux. Un système de gestion de base de données Big Data permet de traiter des quantités très volumineuses de données et de gérer des données structurées et déstructurées qu elles soient émises en temps-réel ou non. Les spécialistes d Internet et des nouvelles technologies se sont accordés pour dire que le Big Data sera une des armes économiques la plus puissante à l avenir et que cette technologie deviendra un atout compétitif pour les entreprises qui choisiront de se lancer dans un projet Big Data. D'après IBM, nous générons chaque jour 2,5 trillions d octets de données (2,5 milliards de milliards données), un chiffre mirobolant qui n a plus rien à voir avec les quantités de données générées il y a 10 ans. En outre, 90% des données dans le monde ont été créées ces deux dernières années. Les sources de ces données sont multiples et variées. Elles proviennent de capteurs utilisés pour collecter des informations, des sites de réseaux sociaux, de photographies numériques, de vidéos, d enregistrements sonores, de transactions en ligne et de signaux GPS pour ne citer que les plus importantes sources. Le constat est donc sans appel : le Big Data fait partie de nos vies. Il faut maintenant comprendre comment les «mégadonnées» (autre terme donné au Big Data) vont peu à peu commencer à engendrer une rupture dans notre société. Les principaux domaines concernés sont la science, la technologie et le marketing. Ce qui nous intéresse ici, c est la rupture engendrée dans le marketing même si nous exposerons également celle engendrée sur la technologie. En effet, la première rupture étant la technologie utilisée pour gérer les données Big Data, une technologie qui permet gérer de gros volumes de données d une grande variété de vélocité forte (Hadoop pour la plus connue). Pour les entreprises et dans le domaine du marketing plus particulièrement, le Big Data peut être utilisé dans un objectif de fidélisation client. Nous savons que pour mieux conserver un client, il faut le connaître et répondre à ses attentes voir les prédire. 2

7 Nous savons également que la fidélisation est un enjeu crucial pour les entreprises car fidéliser ses clients coûte moins cher qu'en acquérir de nouveaux. Le Big Data par son avantage à apporter de grandes quantités d informations, peut permettre de remplir cet objectif de fidélisation s il est couplé à une stratégie CRM et SRM (Social Relationship Management). Selon une étude récemment publiée par l éditeur de la plate-forme digitale Turn et Forbes Insights : "74% des professionnels du marketing considérés comme étant de fins tacticiens tirant parti de l analyse de données, ont une longueur d avance sur la concurrence du point de vue de l engagement et de la fidélisation des clients". 2 Cette longueur d avance serait expliquée par le fait que le marketing d aujourd hui n est plus orienté sur l offre mais sur le client. C est le client qui construit l offre et non plus l inverse. Cette hypothèse ne fonctionne pas avec les grandes marques de consommation comme Apple ou Coca-Cola mais cette approche est celle qui devrait être adoptée afin de mieux répondre aux exigences dans un contexte très concurrentiel où le client est volatile et extrêmement exigeant. L idée est donc d utiliser le Big Data pour connaître davantage sa clientèle existante. Cette connaissance est basée sur la satisfaction du client et sa relation avec l offre et la marque dans son ensemble. Sans parler de fidélisation client, le Big Data permet de répondre à des objectifs marketing cruciaux. D après Thomas Husson du cabinet Forrester, l enjeu essentiel est la modélisation des comportements des consommateurs dans une approche prédictive. Le but est de proposer une offre plus contextuelle et personnalisée. En bref, l objectif est de proposer le bon produit au bon moment afin d améliorer l efficience relationnelle et de rationnaliser la valeur de chaque client. Selon l étude européenne «Business Intelligence Maturity Audit» de Steria, seulement 7% des entreprises européennes estiment que l analyse du Big Data est aujourd hui très importante pour leur activité et 10% des entreprises françaises le 2 Data Driven and Digitally Savvy, Forbes Insights/Turn,

8 considèrent comme une réalité. Autant dire qu en termes de Big Data, tout reste à faire. De nombreuses informations peuvent être récoltées et traitées en temps-réel et permettre à une entreprise d être plus efficience et d être plus compétitive. L une des plus grandes sources de données pour le Big Data sont les réseaux sociaux. Les réseaux sociaux sont en effet de grands pourvoyeurs de données. Le réseau social Facebook pour ne citer que le plus connu, dépasse Google en trafic hebdomadaire aux Etats-Unis depuis 2011 et génère à lui seul plus de 500 téraoctets de nouvelles données chaque jour, ce qui représente 300 millions de livres au format texte. Ces données procurent des informations sur le comportement des utilisateurs, ce qui apporte une vision très qualitative et moins axée sur le quantitatif pour les analyses. Les données issues des réseaux sociaux peuvent être variées (clics, publication de vidéos, de texte, d images, commentaires, partages, etc.) et sont générées en tempsréel et en grande quantité. La technologie Big Data est actuellement la seule à pouvoir les stocker et à les traiter de manière efficace. Les réseaux sociaux ont donc un lien très fort avec le Big Data et les deux se développent conjointement. L utilisation des réseaux sociaux par une marque peut donc être très enrichissante car cela lui permet d avoir une météo de la satisfaction de ses clients en temps réel et de pouvoir proposer le bon produit au bon moment en fonction du profil du client. Les entreprises souhaitent actuellement avoir la possibilité d analyser de manière automatique tout ce que les internautes peuvent dire de leurs marques. L enjeu des réseaux sociaux est de savoir comment une entreprise est capable de récupérer les données des grands groupes comme Facebook et Twitter afin de mieux cerner les attentes de leurs clients et prospects de manière individuelle et unique. Les réseaux sociaux, hormis le lien qu ils ont avec le Big Data, ont peu à peu permis de mettre en place un social CRM. Ces objectifs sont l amélioration de la satisfaction client, l amélioration des ventes, la réduction des cycles de vente et l amélioration de la communication. 4

9 Le social CRM, est né de la fusion entre les réseaux sociaux et le CRM, et permet d améliorer les bases de données du CRM en apportant des données issues des réseaux sociaux. Le grand nombre de données échangées et cette révolution technologique nous amènent à nous poser la question qui va suivre. Elle sera la problématique de notre mémoire. Problématique : En quoi les réseaux sociaux et le Big Data peuvent-ils permettre le recrutement et la fidélisation du client? Pour répondre à cette question, nous allons nous baser sur trois hypothèses. Hypothèse 1 : La première approche est de considérer les réseaux sociaux comme un levier marketing permettant de mieux connaître ses propres clients et de donner des informations qualitatives sur ces derniers. Hypothèse 2 : La seconde approche est de considérer que les réseaux sociaux se sont développés grâce au Big Data et permettent à ce dernier de se développer. Hypothèse 3 : La troisième et peut être la plus importante est de voir le Big Data comme un moyen de mieux comprendre le comportement des clients car il apporte une analyse comportementale en temps réel des consommateurs. Partie 1 : Afin d étudier ces 3 affirmations, nous allons dans un premier lieu exposer plus en détail la définition du Big Data et comment ce phénomène a vu le jour. Partie 2 : Nous nous axerons ensuite sur les réseaux sociaux afin de mieux comprendre leurs liens avec le Big Data et sur le développement du Social CRM dans les entreprises afin de répondre à des objectifs marketing et commerciaux. Partie 3 : Pour terminer, nous étudierons les applications du Big Data dans le domaine du marketing et les limites de cette technologie. 5

10 Chapitre I - Le concept de Big Data 6

11 1. Définition du terme Big Data L expression «Big data / Ensemble de données» a fait sa première apparition au début de l'année 1997 dans certains articles scientifiques qui présentaient à l'époque les défis technologiques qui allaient nous attendre dans les années à venir, comme celui de «visualiser les grands ensembles de données». Le terme exact de Big Data a pour sa part été évoqué pour la première fois par le cabinet d'études Gartner en 2008 mais des traces de la naissance de ce terme remontent à 2001 et ont été évoquées par le cabinet Meta Group racheté en 2005 par Gartner. Le terme Big data est ainsi né, et avec lui de nombreux défis. 3 Le Big Data, littéralement «grosses données» ou «mégadonnées» suivant les écoles et les professionnels du secteur, désignent des ensembles de données qui deviennent tellement importants et volumineux qu'ils en deviennent difficiles à traiter avec des outils classiques de gestion de base de données. Avec l'apparition de ces nouveaux ordres de grandeur, le stockage, le partage, l'analyse et la visualisation des données doivent être redéfinis. Une idée fausse consiste à penser que le Big Data, comme son nom semble l'indiquer, a pour problématique le stockage des données puisqu'on en emmagasine des milliards. Mais non, c'est faux! La principale problématique, c'est de gérer simultanément un grand nombre de formats de données provenant de nombreuses sources. Puisque l'objectif premier du Big Data est de pouvoir traiter et rassembler un nombre infini de données afin d'en tirer des conclusions. Mais finalement, qu'est ce que l'analyse du Big data? Ce sont des solutions de stockage innovantes couplées avec des logiciels professionnels exploitant des algorithmes qui vont vous permettre d'analyser de gros volumes de données numériques. 3 7

12 Ces outils ont été créés pour détecter les informations pertinentes et établir des connexions entre elles. Si l analyse des données, également appelée «Data Mining» i, existait déjà dans de nombreuses entreprises, cette activité a pris une nouvelle ampleur avec l arrivée du Big Data. On parle aujourd hui de science de la donnée ou datascience. Les perspectives du traitement des Big data sont énormes et une grande partie des possibilités d'utilisation est encore insoupçonnée. On évoque souvent de nouvelles possibilités en termes d'analyse et de gestion des risques commerciaux, industriels, naturels, culturels, politiques, mais aussi de nouvelles possibilités pour la médecine, la météorologie, la gestion de réseaux énergétiques ou encore la sécurité des citoyens. Le nombre d'applications déjà existantes et de nouvelles qui apparaissent chaque jour, laisse penser à un véritable écosystème économique impliquant, d'ores et déjà, les plus gros acteurs du secteur des technologies de l'information. Certaines utilisations et applications du Big Data sont déjà en passe d'aider les entreprises à réduire les risques et faciliter la prise de décision, ou créer la différence grâce à l'analyse prédictive et une «expérience client» plus personnalisée et contextualisée, que nous présenterons dans le chapitre trois. Le développement du Big Data est en accord avec l'augmentation du nombre de données émises par les utilisateurs et collectées par les entreprises. Pour ne citer qu'un seul chiffre : 90% des données dans le monde ont été créées au cours des deux dernières années seulement d après le cabinet McKinsey Global Institute (2014). 4 La très forte augmentation du nombre de données numériques créées a commencé il y a maintenant un peu plus de 10 ans. Et les professionnels qui travaillent dans le 4 8

13 domaine du Big Data savent que ces créations pharaoniques de données ne se limitent pas aux données créées par exemple par les géants du web comme Facebook, Google et ebay. Alors, comment expliquer ces chiffres, et le fait que le nombre de données créées susceptibles d'être utilisées et analysées ne cesse d'augmenter chaque année? Tout d'abord, il faut savoir que l'on dénombre au minimum 250 milliards d' s envoyés chaque jour dans le monde mais également plus de 72 heures de vidéos déposées sur Youtube chaque minute, ce qui nous donne plus de heures de nouvelles vidéos chaque jour et donc plusieurs dizaines de milliers de Giga a sauvegardé chaque jour, sans compter les commentaires, les likes, les descriptions, les pages de présentation, les comptes Youtube etc. qui eux aussi sont sauvegardés en temps réel. 5 Attention aussi, ce ne sont pas seulement les particuliers qui créent des données en naviguant sur internet, les entreprises sont également bien placées en terme de création de données, par exemple le vol du nouvel Airbus A380 produit en moyenne 20 Téraoctets de données toute les heures, sur un vol Paris - New York de 8 heures on est donc à 320 Téraoctets ii pour un vol aller-retour, et des vols comme celui-ci il y en a 4 par jour. Imaginez donc le nombre de Téraoctets que doit stocker Air France chaque année Les données produites proviennent également de l utilisation de plus en plus fréquente et importante d appareils connectés aux réseaux téléphoniques et à internet. Les téléphones portables, les tablettes et les ordinateurs transmettent aux opérateurs et aux différents services utilisés des données relatives à leurs utilisateurs lors de différentes actions, comme le signal GPS des smartphones lors de la navigation sur internet, l'utilisation des moteurs de recherche comme Google, les interactions sur les réseaux sociaux comme Twitter, Facebook ou Instagram pour ne citer que ceux qui créent le plus de données. 5 9

14 En plus des objets connectés, les données du Big Data peuvent provenir de sources très différentes comme des données démographiques, des données scientifiques et médicales, des données de consommation énergétique ou issues de l utilisation des réseaux de transports, etc. Avec l augmentation permanente du nombre d utilisateurs d internet et de téléphones mobiles, le volume des données numériques augmente chaque année, aujourd'hui nous sommes plus de 3 milliards (42% de la population mondiale) à surfer sur internet. 6 Toutes ces données collectées vont ainsi pouvoir fournir aux acteurs commerciaux comme Amazon et Google mais aussi aux institutions, aux partis politiques et aux hôpitaux par exemple des informations très détaillées sur la localisation, les déplacements, les centres d intérêt, les habitudes de consommation, les loisirs, les projets, et bien d'autres choses tout aussi personnelles. Les grands spécialistes d'internet et des nouvelles technologies s'accordent tous pour dire aujourd'hui que le Big Data sera une des armes économiques les plus puissantes de demain aussi bien pour les grandes entreprises que pour les petites qui pourront ainsi se créer un véritable axe de différenciation et donc de compétitivité. L étude menée en 2012 par le CCWTR (Cisco Connected World Technology Report) au sein de 18 pays et auprès de 1800 professionnels démontre que "plus de 60% des professionnels sont d'accord pour dire que le Big Data sera un outil capital à la fois pour la prise de décisions mais aussi pour l'optimisation de la compétitivité au sein des entreprises" https://www.lcl.com/guides-pratiques/zooms-economiques/big-data-banque.jsp 10

15 2. Les débuts de l apparition du phénomène "Big Data" Le Big Data s'annonce donc comme le plus grand challenge économique et technologique des années à venir. Il suscite un vif et réel intérêt auprès des entreprises aussi bien de produits que de services, mais aussi des scientifiques du monde entier et des politiciens de tous horizons. Le Big Data, ses enjeux et ses possibilités touchent donc le monde entier et tous les secteurs d'activités. En France, plusieurs études ont déjà été réalisées autour de ce secteur et du marché potentiel qu'il pourrait créer. Au milieu de l'année 2012, IDC a réalisé une enquête auprès de 100 grandes et très grandes entreprises françaises (Danone, Airbus, Vente Privée et Bouygues), et le résultat était assez mitigé. Le concept de Big Data était donc encore assez flou auprès des décisionnaires français puisque 36% des entreprises l'estimaient moyennement compréhensible et 32% le jugeaient même imprécis. La France était donc à l'époque malheureusement encore peu sensible et motivée par l'introduction du Big Data dans ses bureaux. 8 Aux États-Unis, le ton était déjà totalement différent dans les grandes et petites entreprises. Sans négliger bien sûr les problèmes techniques, on parle surtout d opportunités pour le business mais aussi pour l'homme en général, ses conditions de vie et la simplicité que cela peut apporter aux consommateurs. D'ailleurs, c'est pour cela que les business angels et les actionnaires de fonds d'investissements acceptent les libertés d action dont devront disposer les pionniers qui décideront de s'attaquer à ce nouveau marché et le taux élevé d échecs qui s'en suivra immanquablement. Nous constatons d ors et déjà les différences de réactions lors de l'émergence du Big Data des deux cotés de l Atlantique

16 Pendant que sur notre territoire et plus généralement dans toute l'europe, on doutait du retour sur investissement rapide, on évoquait la complexité de mise en œuvre de tels projets et on insistait sur la préservation de l existant. On voyait de l'autre coté du globe de réelles opportunités se créer et on ressentait vraiment la nécessité et presque l'obligation d investir dans l avenir et de créer dès maintenant de nouvelles technologies et de nouvelles compétences. Aujourd'hui, en France, cette véritable manne économique et technologique n'est pas toujours exploitée comme elle devrait l'être. Le cabinet EY (anciennement Ernest & Young) a mené une enquête fin 2013 afin de mesurer l'avancement des entreprises françaises en terme de collecte et d'exploitation des données, et à ce jour 17% des entreprises sont "matures" pour utiliser réellement le Big Data d'après eux. On voit également que les secteurs les plus performants sont les grands médias, les télécoms et la grande consommation. 9 La bonne nouvelle, c'est que la France a de nombreux atouts pour se créer une véritable place dans le secteur du Big Data au niveau mondial. Elle peut véritablement se construire un sérieux avantage concurrentiel lui permettant d'encourager et d'accélérer le développement de start-ups françaises comme Critéo, fondée par des français en 2008, et aujourd'hui cotée en bourse au Nasdaq iii et leader du reciblage publicitaire devant le géant Google. 10 Mais afin de relever ce grand défi et ainsi essayer de transformer les risques en opportunités, il va falloir que les différents acteurs se mobilisent tous ensemble autour de ce projet. Et que l'état Français lui-même, soit l'un des acteurs phare de ce dispositif

17 La France peut gagner cette bataille technologique si elle prend en compte et corrige les deux contraintes principales qui pèsent aujourd'hui sur son développement : la disponibilité de nouvelles compétences et les règles juridiques de croisement des données provenant d'une époque où les réseaux sociaux n'existaient pas. C'est l'objectif principal des actions rédigées dans le plan "Big Data" de la Nouvelle France Industrielle propulsé sur le devant de la scène par Arnaud Montebourg en 2013 avec un marché estimé à 9 Milliards d'euros en 2020 et la création ou la consolidation de emplois. 11 Parmi les quatorze grandes actions inscrites dans le plan on retrouve par exemple : "Un travail avec la CNIL pour faire évoluer la mise en œuvre de la Loi Informatique et Libertés vers une logique de certification de processus industriels, dans le cadre d éco-systèmes complets." "Le soutien aux projets d accélérateurs et fonds d amorçage Big Data qui pourraient voir le jour dans le cadre de l initiative French Tech." Fleur Pellerin, ancienne ministre de l Économie Numérique avait également annoncé la création d un plan "Big Data" en Juillet Celui-ci était destiné à favoriser le développement de ce secteur et était très simple, il prévoyait la mise en place de formations «Data Scientists», ces spécialistes de l analyse des données, dont le profil est activement recherché dans le monde entier mais aussi la création d un incubateur dédié aux start-up qui souhaiteraient se lancer sur ce marché. 12 Le gouvernement n a pas communiqué de chiffres exacts sur les investissements effectués mais l AFDEL (Association française des éditeurs de logiciels et solutions internet) avait recommandé la création d un fonds de 300 millions d euros pour cinq ans

18 Aujourd'hui, le Big Data est présent au niveau français et mondial dans deux grands secteurs : gouvernemental et scientifique. - C est un élément important au niveau politique et gouvernemental puisque le gouvernement français a investi près de 12 millions d'euros dans un portail interministériel. Une plateforme unique qui permet l'ouverture des données publiques et une réelle transparence. 13 Cet outil est destiné à "rassembler et à mettre à disposition librement l'ensemble des informations publiques de l'état, de ses établissements publics et, si elles le souhaitent, des collectivités territoriales et des personnes de droit public ou de droit privé chargées d'une mission de service public". Ce premier Open Data iv 100% français est géré par un service interministériel créé en 2011 qui est chargé de l'ouverture des données au public et du développement de la plateforme. A l'étranger, le Big Data est utilisé pour des raisons beaucoup plus précises, comme aux États-Unis avec la prévision du nombre de votes, mais aussi le type de message qu'il faut divulgué dans chaque État afin de satisfaire un plus grand nombre de personnes. Le Big Data a été un élément clé des différentes campagnes du président Barack Obama. - Le Big Data est aussi présent dans les univers techniques et scientifiques. Par exemple, la NASA (National Aeronautics and Space Administration) a développé en interne un projet du nom de "Open Data Movement" qui a pour objectif unique de rendre accessibles des bases de données sur des centaines de sujets et thèmes différents aux internautes du monde entier. Ce modèle s'appuie sur le mode participatif et la transparence

19 Pour la communauté scientifique, le Big Data représente toujours un challenge hors du commun, comme l énonce Mr Calvat, ingénieur à l'in2p3 et au CNRS "Notre challenge est de mettre à votre disposition nos pétaoctets de données". Rappel : 1 péta-octet = 1 million de milliard d octet = 1000 tera-octet Aujourd'hui, le Big Data commence à être bien implanté en France, mais son usage reste très encadré contrairement à d'autres pays comme les États-Unis ou la Chine. Les opérateurs intervenant dans la collecte et l analyse des données, c'est-à-dire quasiment toutes les entreprises présentes sur Internet, car aujourd'hui tout est analysé, même les choses les plus simples comme les connexions à nos comptes clients (Carrefour, Auchan, Décathlon, Gaumont Pathé etc.), les paniers non validés, les articles vus etc. toutes ces données créées et enregistrées sont soumises à la surveillance de la Commission nationale de l informatique et des libertés (CNIL). L usage des données à caractère personnel étant réglementé par la loi Informatique et Libertés. Cette loi précise que les données personnelles ne doivent être collectées et traitées qu'avec un objectif très précis : seules les données pertinentes pour un usage défini à l'avance peuvent être collectées. La loi donne aussi le droit à toute personne d être informée de la collecte et de l utilisation de ses données personnelles. En principe, chaque personne peut donc décider d'elle-même de l'utilisation ultérieure des données la concernant. Le Big Data est donc naturellement soumis aux exigences de la CNIL et ses usages directement concernés par le cadre législatif en vigueur ce qui devient un frein pour les entreprises en France mais un avantage pour les consommateurs et internautes qui vont pouvoir contrôler leurs données transmises aux entreprises. 15

20 3. Les caractéristiques des Big Data : les 3 V Les caractéristiques théorisées par Doug Laney Doug Laney est vice-président chez Gartner Research, le cabinet qui a été le premier à parler de Big Data et à introduire ce terme dans les milieux professionnels. Il est considéré comme un pionnier dans le domaine du Big Data puisqu'il fut le premier à le théoriser et à l'expliquer à ses pairs lors de grandes conférences avec trois caractéristiques : Volume, Vitesse et Variété Volume C est la caractéristique la plus importante car aujourd'hui les entreprises sont submergées de données de tous types qui se comptent en téraoctets voir en pétaoctets pour les plus grosses d'entre elles. 15 Aujourd'hui, la multiplication des capteurs de données, l'augmentation des conversations, des commentaires, des likes et de toutes les interactions sur Internet et les réseaux sociaux, mais aussi la baisse des coûts de stockage et la présence du Cloud v sont autant de coefficients qui font croître les volumes de données de façon colossale. Mais, contrairement aux autres «V» qui servent à définir le Big Data, la problématique du volume est purement technologique, et l évolution constante des outils tant matériels que logiciels démontre bien qu il n y a pas de limite de ce coté là

DIGITAL MINDS. Chapitre 7, Les médias sociaux. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web. 2014 WSI. All rights reserved.

DIGITAL MINDS. Chapitre 7, Les médias sociaux. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web. 2014 WSI. All rights reserved. DIGITAL MINDS 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web Chapitre 7, WSI We Simplify the Internet Leader mondial en Stratégie Marketing sur Internet Siège social, Toronto, Canada Présent dans plus

Plus en détail

Économie et réseaux sociaux

Économie et réseaux sociaux Économie et réseaux sociaux Forum financier belge Louvain-la-Neuve 23/10/2012 Économie et réseaux sociaux Olivier de Wasseige @defimedia.be Plus de 7 internautes sur 10 sont membres d au moins un réseau

Plus en détail

Big data* et marketing

Big data* et marketing Catherine Viot IAE de Bordeaux Maître de conférences HDR Responsable pédagogique du Master 2 Marketing Equipe de Recherche en Marketing - IRGO catherine.viot@u-bordeaux4.fr Big data* et marketing 2006

Plus en détail

NewPoint IT Consulting BIG DATA WHITE PAPER. NewPoint Information Technology Consulting

NewPoint IT Consulting BIG DATA WHITE PAPER. NewPoint Information Technology Consulting NewPoint IT Consulting BIG DATA WHITE PAPER NewPoint Information Technology Consulting Contenu 1 Big Data: Défi et opportunité pour l'entreprise... 3 2 Les drivers techniques et d'entreprise de BIG DATA...

Plus en détail

PUBLIER, C EST RESTER Revue du 15 Mai 2013

PUBLIER, C EST RESTER Revue du 15 Mai 2013 REVUE DE PRESSE + FACEBOOK TWITTER SNAPCHAT ET LES AUTRES PUBLIER, C EST RESTER Revue du 15 Mai 2013 SUJETS 2 Ceux qui quittent Facebook Facebook : développement d applications Facebook et Instagram :

Plus en détail

Lundi de l Economie l Mardi 19 novembre. Foix. CCI Ariège

Lundi de l Economie l Mardi 19 novembre. Foix. CCI Ariège Lundi de l Economie l Numérique Mardi 19 novembre Les médias m sociaux Foix CCI Ariège Un réseau = une stratégie Se lancer dans une stratégie de médias sociaux ne se résume pas à ouvrir un compte Twitter

Plus en détail

RESEAUX SOCIAUX : OUTILS DE PROSPECTION ET FIDELISATION?

RESEAUX SOCIAUX : OUTILS DE PROSPECTION ET FIDELISATION? Faut-il être présent sur les réseaux sociaux? De plus en plus d entreprises se posent la question. Considéré il y a encore peu comme un simple moyen d échange ou de prise de contact, le réseau social est

Plus en détail

API, applications et possibilités. L intégration des API et l avenir d Internet

API, applications et possibilités. L intégration des API et l avenir d Internet L intégration des API et l avenir d Internet 2 API *, applications et possibilités : L intégration des API et l avenir d Internet. comment les API transforment-elles l Internet? Même aux yeux des internautes

Plus en détail

Communication & Médias Sociaux. Bureau Réseaux Sociaux, Opinion et Campagnes de Communication Sacha AIZENMAN 01.44.42.51.43

Communication & Médias Sociaux. Bureau Réseaux Sociaux, Opinion et Campagnes de Communication Sacha AIZENMAN 01.44.42.51.43 Communication & Médias Sociaux Bureau Réseaux Sociaux, Opinion et Campagnes de Communication Sacha AIZENMAN 01.44.42.51.43 Postulat de départ,, Le Web social fait référence à une vision d'internet considérée,,

Plus en détail

ecrm : Multiplicité des données clients D où proviennent les informations et quelles sont-elles?

ecrm : Multiplicité des données clients D où proviennent les informations et quelles sont-elles? ecrm : Multiplicité des données clients D où proviennent les informations et quelles sont-elles? Livre Blanc Cabestan Des sources de données disparates Il existe autant d'approches pour reconnaître un

Plus en détail

Comment utiliser les médias sociaux pour développer mon activité?

Comment utiliser les médias sociaux pour développer mon activité? Comment utiliser les médias sociaux pour développer mon activité? CCI Rennes Bretagne Eco-Entreprises - L association Bretagne Eco-Entreprises met en synergie les compétences de ses 65 entreprises membres

Plus en détail

RÉSEAUX SOCIAUX & BTOB

RÉSEAUX SOCIAUX & BTOB Ecoute MOI Regarde MOI Recrute MOI Regarde MOI Accepte MOI RÉSEAUX SOCIAUX & BTOB Comment les investir? quels impacts sur le référencement? SOMMAIRE RÉSEAUX SOCIAUX & BTOB PANORAMA 2014 ET USAGES POURQUOI

Plus en détail

Audit de site Auteur : Alexandra Riperto Promotion 2014-2015

Audit de site Auteur : Alexandra Riperto Promotion 2014-2015 Audit de site Auteur : Alexandra Riperto Promotion 2014-2015 1 I. La marque «Sephora France» A. E-réputation B. Intérêt des internautes 2 C. Réseaux Sociaux La marque a axé sa présence sur seulement trois

Plus en détail

Déployer une Stratégie Web Globale

Déployer une Stratégie Web Globale Lundi 23 Avril 2012 Déployer une Stratégie Web Globale au service de sa structure Plan de la présentation A) Internet en France aujourd'hui B) Internet : une constellation de moyens à disposition C) Pourquoi

Plus en détail

LES APPLICATIONS DU BIG DATA DANS LE MARKETING RELATIONNEL : RETARGETING ET REMARKETING MULTICANAL, DISPLAY CIBLÉ, DMP

LES APPLICATIONS DU BIG DATA DANS LE MARKETING RELATIONNEL : RETARGETING ET REMARKETING MULTICANAL, DISPLAY CIBLÉ, DMP LES APPLICATIONS DU BIG DATA DANS LE MARKETING RELATIONNEL : RETARGETING ET REMARKETING MULTICANAL, DISPLAY CIBLÉ, DMP 2 ENJEUX MEDIAPOST COMMUNICATION ÊTRE LE LEADER DE L INTELLIGENCE CLIENT À TRAVERS

Plus en détail

IBM Software Big Data. Plateforme IBM Big Data

IBM Software Big Data. Plateforme IBM Big Data IBM Software Big Data 2 Points clés Aide les utilisateurs à explorer de grands volumes de données complexes Permet de rationaliser le processus de développement d'applications impliquant de grands volumes

Plus en détail

Le Display En Pleine Révolution

Le Display En Pleine Révolution Le Display En Pleine Révolution De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée Better connections. Better results. Livre Blanc Acxiom Le Display En Pleine Révolution De l achat

Plus en détail

ACCOR VALORISE LE PARCOURS CLIENT

ACCOR VALORISE LE PARCOURS CLIENT ACCOR VALORISE LE PARCOURS CLIENT LES NOUVELLES TENDANCES DU MARKETING ET DE LA COMMUNICATION: BIG DATA MCS4 LESLIE TABACCO, THOMAS RACOUPEAU 1 S OMMAIRE Qu est ce que le BIG-DATA P.3 Le groupe ACCOR P.4

Plus en détail

Séminaire E-Marketing Artisans: faites votre promotion sur internet!

Séminaire E-Marketing Artisans: faites votre promotion sur internet! Séminaire E-Marketing Artisans: faites votre promotion sur internet! Stéphanie Pahaut Coordinatrice Tourisme Qualité tourismequalite@coeurdelardenne.be 1 Du marketing traditionnel au marketing numérique

Plus en détail

Les nouveautés 2015 du web et des réseaux sociaux

Les nouveautés 2015 du web et des réseaux sociaux 1 Les nouveautés 2015 du web et des réseaux sociaux Quelles sont les nouveautés à prendre en compte pour référencer son site en 2015 et être présent sur les réseaux sociaux? Les nouveautés du référencement

Plus en détail

Transformez vos données en opportunités. avec Microsoft Big Data

Transformez vos données en opportunités. avec Microsoft Big Data Transformez vos données en opportunités avec Microsoft Big Data 1 VOLUME Augmentation du volume de données tous les cinq ans Vélocité x10 4,3 Nombre d appareils connectés par adulte VARIÉTÉ 85% Part des

Plus en détail

Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE. Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains

Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE. Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains Sommaire Présentation...3 Matériel numérique...4 Mise à disposition de matériel numérique...4 Mise à disposition d une

Plus en détail

Google. Historique. Cliquez ici pour découvrir l'histoire de Google et de ses créateurs. Source : wikipedia

Google. Historique. Cliquez ici pour découvrir l'histoire de Google et de ses créateurs. Source : wikipedia Mai 2012 Historique Google Google est une société fondée en 1998 par Larry Page et Sergey Brin. Elle compte environ 30000 employés. Avec une croissance de son chiffre d affaire de 24 % d une année sur

Plus en détail

I Recruter et fidéliser, à moindre coût, via médias sociaux!

I Recruter et fidéliser, à moindre coût, via médias sociaux! I Recruter et fidéliser, à moindre coût, via médias sociaux! Les médias sociaux représentent aujourd'hui de véritables plateformes conversantes, incontournables dans vos actions de marketing, de communication

Plus en détail

Pass / 28 Novembre 2012. By Philippe Coudol

Pass / 28 Novembre 2012. By Philippe Coudol Pass / 28 Novembre 2012 By Philippe Coudol Un peu d histoire Quelques chiffres Les leviers de la stratégie digitale Les 10 secrets d un bon dispositif La visibilité Sur les moteurs Sur les médias sociaux

Plus en détail

«Mieux communiquer. avec internet» Rentrée 2010. Intervenants. Jeudi 16 septembre 2010

«Mieux communiquer. avec internet» Rentrée 2010. Intervenants. Jeudi 16 septembre 2010 Jeudi 16 septembre 2010 Rentrée 2010 «Mieux communiquer avec internet» Intervenants Olivier Cartieri, Animateur, Conseil Technologies de l Information et de la Communication Maître Frédéric Bourguet, Cabinet

Plus en détail

Les réseaux Sociaux. en 2014. Audrey DRYJSKI. Marie PILLOT. Mélanie SEYNAT. Jean-Marie DEGRYSE. Chef de projets Digital Marketing

Les réseaux Sociaux. en 2014. Audrey DRYJSKI. Marie PILLOT. Mélanie SEYNAT. Jean-Marie DEGRYSE. Chef de projets Digital Marketing Les réseaux Sociaux en 2014 Vos Interlocuteurs : Audrey DRYJSKI Chef de projets Digital Marketing Marie PILLOT Consultante Digital Marketing Mélanie SEYNAT Chef de projets Digital Marketing Jean-Marie

Plus en détail

Offre spéciale Cap Digital

Offre spéciale Cap Digital Offre spéciale Cap Digital NPA Conseil vous propose un pack spécial de 3 Dossiers NPA Les medias numériques face a la question des APIs 2 Voiture connectée. L enjeu des écosystèmes et les opportunités

Plus en détail

Bienvenue. Jeudi 26 avril 2012 Comment vendre face à une concurrence ouverte et les réseaux sociaux?

Bienvenue. Jeudi 26 avril 2012 Comment vendre face à une concurrence ouverte et les réseaux sociaux? Bienvenue Jeudi 26 avril 2012 Comment vendre face à une concurrence ouverte et les réseaux sociaux? Plan Objectif du Forum Approche et expériences des intervenants Présentation des livres Fil rouge autour

Plus en détail

Stratégie webmarketing

Stratégie webmarketing Stratégie webmarketing OBJECTIFS - Comprendre et maîtriser les différents techniques et leviers de promotion online utilisés par les professionnels Chefs d entreprise, créateurs d entreprise, webmasters,

Plus en détail

CONFERENCE TECHNOM AIDE IBM

CONFERENCE TECHNOM AIDE IBM Conférence Big Data CONFERENCE TECHNOM AIDE IBM Le BIG DATA : le nouveau pétrole de la société. En présence de : Christophe MENICHETTI (spécialiste BIG DATA chez IBM) JN. SCHNEIDER et F. WEYGAND (professeurs

Plus en détail

Maitre de conférences associé en e-marketing à l'université d'angers. Responsable webmarketing International chez Jymeo

Maitre de conférences associé en e-marketing à l'université d'angers. Responsable webmarketing International chez Jymeo Maitre de conférences associé en e-marketing à l'université d'angers Responsable webmarketing International chez Jymeo Auteur de deux livres en web analytique aux éditions ENI Formateur et consultant indépendant

Plus en détail

POURQUOI COMMUNIQUER?

POURQUOI COMMUNIQUER? POURQUOI COMMUNIQUER? Pour être connu en acquérant de la notoriété Pour être reconnu en construisant une image positive de votre entreprise Toute société a de réels besoin en matière de communication quelle

Plus en détail

Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment?

Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment? Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment? Nemours 09 juillet 2015 Noémie Reynard Chargée de mission Tourisme et Développement Durable CCI Seine-et-Marne Direction Commerce-Tourisme Etre visible sur

Plus en détail

Internet et Big Brother : Réalité ou Fantasme? Dr. Pascal Francq

Internet et Big Brother : Réalité ou Fantasme? Dr. Pascal Francq Internet et Big Brother : Réalité ou Fantasme? Dr. Pascal Francq Contenu Introduction Traces Google Applications Enjeux Conclusions 2 Contenu Introduction Traces Google Applications Enjeux Conclusions

Plus en détail

Créer et animer une boutique en ligne avec Wordpress (environnement PC et MAC)

Créer et animer une boutique en ligne avec Wordpress (environnement PC et MAC) Créer et animer une boutique en ligne avec Wordpress (environnement PC et MAC) OBJECTIFS - Créer une boutique sous wordpress et la référencer. - Mise en place du contenu, des articles Une bonne connaissance

Plus en détail

Livre Blanc Virtua 2012

Livre Blanc Virtua 2012 Livre Blanc Virtua 2012 LES SECRETS D UNE CAMPAGNE DIGITALE DE NOËL RÉUSSIE Suivez-nous sur Twitter Virtua 021 544 28 00 info@virtua.ch Stratégies et créations digitales 2 Table des matières Préparez votre

Plus en détail

la question du jour Mon entreprise Etre ou ne pas être sur les réseaux Sociaux?

la question du jour Mon entreprise Etre ou ne pas être sur les réseaux Sociaux? la question du jour Mon entreprise Etre ou ne pas être sur les réseaux Sociaux? Réseaux sociaux : une définition Dans le cadre d une approche marketing, les termes «réseaux sociaux» désignent généralement

Plus en détail

Cliquez pour modifier le style du titre

Cliquez pour modifier le style du titre Cliquez pour modifier les styles du texte du masque Cliquez pour modifier le style du titre Cliquez Conférence pour modifier les styles du texte du masque animée par Olivier Cartieri, Agence conseil A3C

Plus en détail

Le marketing digital

Le marketing digital François SCHEID Renaud VAILLANT Grégoire DE MONTAIGU Le marketing digital Développer sa stratégie à l ère numérique, 2012 ISBN : 978-2-212-55343-7 Introduction Bienvenue dans un monde connecté et interactif!

Plus en détail

Stratégie Digitale. ECS 3 - Cours 1

Stratégie Digitale. ECS 3 - Cours 1 Stratégie Digitale ECS 3 - Cours 1 Je me présente Bonjour, je suis Laurence Belge, 47 ans, maman de Lily-Rose Ex directrice du pôle digital d NRJ, du marketing de Monster, des lancements produits et du

Plus en détail

Le Cloud et le Big Data annoncent le retour en grâce de la donnée consommateur

Le Cloud et le Big Data annoncent le retour en grâce de la donnée consommateur Le Cloud et le Big Data annoncent le retour en grâce de la donnée consommateur Better connections. Better results. Livre Blanc Acxiom Le Cloud et le Big Data annoncent le retour en grâce de la donnée consommateur

Plus en détail

http://myriam-webmarketing.blogspot.com myriam@fcwebmarketing.fr 06.63.93.14.86

http://myriam-webmarketing.blogspot.com myriam@fcwebmarketing.fr 06.63.93.14.86 1 Formations & Conseils Web Marketing Myriam GHARBI Formations & Conseils Web Marketing Vous êtes Auto-entrepreneur, Créateur d'entreprise, Salarié au sein d'une TPE, PME ou dans une Collectivité? Vous

Plus en détail

Programme de formations Webmarketing & Réseaux sociaux

Programme de formations Webmarketing & Réseaux sociaux Programme de formations Webmarketing & Réseaux sociaux La Team Web Organisme de formation enregistré sous le numéro 91 34 08306 34 La Team Web SAS au capital de 10 000 8 rue de la Mairie / 34120 Lézignan

Plus en détail

Internet et prévention. Communiquer sur la santé sexuelle en direction des jeunes internautes

Internet et prévention. Communiquer sur la santé sexuelle en direction des jeunes internautes Internet et prévention Communiquer sur la santé sexuelle en direction des jeunes internautes Journées Annuelles de Santé Publique 1 décembre 2011 I- CONTEXTE : les jeunes français (15-24 ans) et Internet

Plus en détail

Catalogue de formations

Catalogue de formations Conseil et formation en Marketing Web /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// Catalogue de

Plus en détail

Le Web2.0. Dans cette session, parlerons du Web 2.0 et de l automatisation de vos revenus sur internet.

Le Web2.0. Dans cette session, parlerons du Web 2.0 et de l automatisation de vos revenus sur internet. Le Web2.0 Dans cette session, parlerons du Web 2.0 et de l automatisation de vos revenus sur internet. Le Web 2.0 Le Web 2.0 concerne toutes les nouvelles plateformes qui arrivent et sont arrivées ces

Plus en détail

Les médias sociaux : Facebook et Linkedin. Réalisé en janvier 2012 Par Mamadou Ndiaye

Les médias sociaux : Facebook et Linkedin. Réalisé en janvier 2012 Par Mamadou Ndiaye Les médias sociaux : Facebook et Linkedin Réalisé en janvier 2012 Par Mamadou Ndiaye Avant de commencer Veuillez S.V.P. tester votre matériel audio en utilisant l assistant d installation audio. Plan Qu

Plus en détail

LE PÔLE YOUNOMIE, DE L ARGUS DE LA PRESSE PRÉSENTE L ARGUS DE LA PRESSE LA COMMUNICATION NOUS REUNIT, L INFORMATION VOUS ENRICHIT 1

LE PÔLE YOUNOMIE, DE L ARGUS DE LA PRESSE PRÉSENTE L ARGUS DE LA PRESSE LA COMMUNICATION NOUS REUNIT, L INFORMATION VOUS ENRICHIT 1 LE PÔLE YOUNOMIE, DE L ARGUS DE LA PRESSE PRÉSENTE L ARGUS DE LA PRESSE LA COMMUNICATION NOUS REUNIT, L INFORMATION VOUS ENRICHIT 1 CONTEXTE DE L ENQUÊTE POURQUOI? Une démarche inédite, jamais menée en

Plus en détail

n 7 OPTIMISATION DU TUNNEL DE COMMANDE Etes-vous sûrs d avoir déjà tout testé?

n 7 OPTIMISATION DU TUNNEL DE COMMANDE Etes-vous sûrs d avoir déjà tout testé? n 7 OPTIMISATION DU TUNNEL DE COMMANDE Etes-vous sûrs d avoir déjà tout testé? Le tunnel de commande, correspond aux différentes étapes que suit l acheteur, de son arrivée sur le site e-commerçant à la

Plus en détail

LE DISPLAY RÉVOLUTION. De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée. Janvier 2012 LIVRE BLANC ACXIOM.

LE DISPLAY RÉVOLUTION. De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée. Janvier 2012 LIVRE BLANC ACXIOM. LIVRE BLANC ACXIOM LE DISPLAY EN PLEINE RÉVOLUTION De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée Janvier 2012 Frédéric GRELIER Directeur Europe développement produits Acxiom

Plus en détail

Programme de formations Webmarketing & Réseaux sociaux

Programme de formations Webmarketing & Réseaux sociaux Programme de formations Webmarketing & Réseaux sociaux La Team Web Organisme de formation enregistré sous le numéro 91 34 08306 34 La Team Web SAS au capital de 10 000 8 rue de la Mairie / 34120 Lézignan

Plus en détail

Introduction Pourquoi être présent sur Internet Comment démarrer son site Internet? Comment choisir son prestataire pour créer son site Internet?

Introduction Pourquoi être présent sur Internet Comment démarrer son site Internet? Comment choisir son prestataire pour créer son site Internet? 1 Sommaire Introduction... 3 Pourquoi communiquer?... 3 Communication et Internet... 3 Les objectifs de ce Livre Blanc... 3 Pourquoi être présent sur Internet?... 4 Contexte, marché... 4 Internet, 1 er

Plus en détail

Introduction Big Data

Introduction Big Data Introduction Big Data SOMMAIRE Rédacteurs : Réf.: SH. Lazare / F. Barthélemy AXIO_BD_V1 QU'EST-CE QUE LE BIG DATA? ENJEUX TECHNOLOGIQUES ENJEUX STRATÉGIQUES BIG DATA ET RH ANNEXE Ce document constitue

Plus en détail

Internet et les médias sociaux

Internet et les médias sociaux Internet et les médias sociaux Chiffres et tendances 2014 2,5 milliards d internautes à travers le monde Dont 1,9 milliard sur les réseaux sociaux > Soit 74% des internautes 68% des français sont sur les

Plus en détail

emploi visibilité sur Internet Développer sa pour trouver un EYROLLES emploi & carrière Patrice de BROISSIA Laëtitia FERRER

emploi visibilité sur Internet Développer sa pour trouver un EYROLLES emploi & carrière Patrice de BROISSIA Laëtitia FERRER EYROLLES emploi & carrière Patrice de BROISSIA Laëtitia FERRER Développer sa visibilité sur Internet pour trouver un emploi Bâtir une stratégie de carrière, mener une recherche active 4 profils pour identifier

Plus en détail

2-les axes de développements du web marketing

2-les axes de développements du web marketing INTODUCTION Le web est t un ensemble de donnée relie par des liens hypertexte. Tandis que Le marketing sous-entend un état d esprit, une discipline qui cherche à déterminer les offres des biens et services

Plus en détail

Grégory Bressolles L E-MARKETING

Grégory Bressolles L E-MARKETING Grégory Bressolles L E-MARKETING Conseiller éditorial : Christian Pinson Dunod, Paris, 2012 ISBN 978-2-10-057045-4 SOMMAIRE Avant-propos 5 CHAPITRE 1 Qu est-ce que l e-marketing? I COMMENT INTERNET A-T-IL

Plus en détail

Les réseaux sociaux au service de l emploi

Les réseaux sociaux au service de l emploi Les réseaux sociaux au service de l emploi Boucle accueil emploi Mercredi 29 juin 2011 Julie Sabadell INFOthèque Les réseaux avant Internet Une existence bien antérieure à Internet Différents types de

Plus en détail

Jeudi 16 octobre 2014

Jeudi 16 octobre 2014 Jeudi 16 octobre 2014 PANORAMA DES RESEAUX SOCIAUX 2014 PANORAMA DES RESEAUX SOCIAUX 2014 TOUR DE TABLE Salah Animateur numérique du territoire un ensemble d individus, organisations reliés entre eux

Plus en détail

Développer sa stratégie sur les médias sociaux

Développer sa stratégie sur les médias sociaux Your network is more powerful than you think Développer sa stratégie sur les médias sociaux Nicholas Vieuxloup Mai 2010 VOUS LES Panorama CONNAISSEZ des médias sociaux TOUS? Les Médias Sociaux en chiffres

Plus en détail

Comment attirer et fidéliser plus de clients grâce aux applications mobiles

Comment attirer et fidéliser plus de clients grâce aux applications mobiles Comment attirer et fidéliser plus de clients grâce aux applications mobiles CONTENU 1. Pourquoi être présent sur les plateformes mobiles pour toute entreprise est devenu indispensable 2. Comment les applications

Plus en détail

Formation COMMUNITY MANAGER 10 jours

Formation COMMUNITY MANAGER 10 jours Formation COMMUNITY MANAGER 10 jours Dates : du 7 au 18 septembre 2015 LE METIER DE COMMUNITY MANAGER Le métier de «community manager» est né il y a environ cinq ans de la nécessité de communiquer sur

Plus en détail

Benchmark. Community Management d agences de communication

Benchmark. Community Management d agences de communication Benchmark Community Management d agences de communication Méthode Comparaison d agences très présentes sur les réseaux sociaux, petites et moyennes. Indicateurs : présence sur les réseaux sociaux, nombre

Plus en détail

«Marketing viral ou ramdam marketing» BUZZ MARKETING

«Marketing viral ou ramdam marketing» BUZZ MARKETING «Marketing viral ou ramdam marketing» BUZZ MARKETING NOTIONS DE BASE «Quizz» Street marketing Tribal marketing Ethno marketing Guerrilla marketing Marketing direct Marketing viral ROI UGC KPI SML BAO RS

Plus en détail

CJD - Cannes - Sophia-Antipolis Novotel - 9 Avril. Stratégies Digitales VOTRE INCONNU EST NOTRE QUOTIDIEN MÉDIAS SOCIAUX & E-RÉPUTATION

CJD - Cannes - Sophia-Antipolis Novotel - 9 Avril. Stratégies Digitales VOTRE INCONNU EST NOTRE QUOTIDIEN MÉDIAS SOCIAUX & E-RÉPUTATION CJD - Cannes - Sophia-Antipolis Novotel - 9 Avril Stratégies Digitales VOTRE INCONNU EST NOTRE QUOTIDIEN MÉDIAS SOCIAUX & E-RÉPUTATION Apprenez à surveiller et gérer votre e-réputation, communiquer d une

Plus en détail

Booster son e-réputation : quels sont les enjeux pour son entreprise? Gauthier Blin

Booster son e-réputation : quels sont les enjeux pour son entreprise? Gauthier Blin Booster son e-réputation : quels sont les enjeux pour son entreprise? Gauthier Blin Activités de la Société Argaus est une société de Conseil et Stratégie spécialiste du numérique. Argaus vous accompagne

Plus en détail

10 points clés pour apprivoiser les réseaux sociaux en PME et TPE. club entrepreneurs ISC -6 Novembre 2014 à 19H

10 points clés pour apprivoiser les réseaux sociaux en PME et TPE. club entrepreneurs ISC -6 Novembre 2014 à 19H 10 points clés pour apprivoiser les réseaux sociaux en PME et TPE club entrepreneurs ISC -6 Novembre 2014 à 19H PETIT RAPPEL HISTORIQUE Quelques dates et chiffres clé pour comprendre l ampleur du phénomène

Plus en détail

Sommaire Principales conclusions

Sommaire Principales conclusions Sommaire Principales conclusions À quoi ressemble la vie en ligne des jeunes Canadiens moyens? Tout d'abord, ces enfants et ces adolescents sont très branchés, la plupart d'entre eux ayant l'habitude d'aller

Plus en détail

Campagne de Communication Prévisionnelle. Web Intelligence & Réputation Internet

Campagne de Communication Prévisionnelle. Web Intelligence & Réputation Internet Campagne de Communication Prévisionnelle Web Intelligence & Réputation Internet 1 Sommaire 1. Introduction... 3 2. Détail de la prestation de gestion de réputation online... 5 2.1 Sélection des mots, thématiques

Plus en détail

Les internautes français et la confiance numérique. Lundi 7 avril 2014

Les internautes français et la confiance numérique. Lundi 7 avril 2014 Les internautes français et la confiance numérique Lundi 7 avril 2014 Méthodologie Echantillon Mode de recueil Dates de terrain 1007 individus âgés de 15 ans et plus. La représentativité de l échantillon

Plus en détail

Il y a tellement de hype autour du big data que Gartner étudie un nouveau modèle ;-) Talend 2012 2

Il y a tellement de hype autour du big data que Gartner étudie un nouveau modèle ;-) Talend 2012 2 Big Data: au delà du Buzz Yves de Montcheuil @ydemontcheuil Il y a tellement de hype autour du big data que Gartner étudie un nouveau modèle ;-) Talend 2012 2 Hype Cycle Gartner Talend 2012 3 Big Data

Plus en détail

SOCIAL INTELLIGENCE BUSINESS RESULTS

SOCIAL INTELLIGENCE BUSINESS RESULTS SOCIAL INTELLIGENCE BUSINESS RESULTS Faire de l écoute et de l analyse des réseaux sociaux un outil stratégique pour une marque Intervention 28/11/2014 Les marques et Internet Perspective sur 20 ans 1995

Plus en détail

Revue de presse : Introduction en Bourse de Twitter. 1 ère ES 2 Théodore Aubanel 2013 Par Eva Fraicher et Victoire de Camaret

Revue de presse : Introduction en Bourse de Twitter. 1 ère ES 2 Théodore Aubanel 2013 Par Eva Fraicher et Victoire de Camaret Revue de presse : Introduction en Bourse de Twitter 1 ère ES 2 Théodore Aubanel 2013 Par Eva Fraicher et Victoire de Camaret 1 SOMMAIRE Articles sélectionnés et résumé de ces articles Analyse et comparaison

Plus en détail

Enquête sur les technologies de l information et de la communication TIC2016 et le commerce électronique

Enquête sur les technologies de l information et de la communication TIC2016 et le commerce électronique Enquête sur les technologies de l information et de la communication TIC2016 et le commerce électronique Enquête conduite, dans le cadre de la Statistique publique, par l Institut national de la statistique

Plus en détail

PRÉSENTATION DE TWITTER TAILORED AUDIENCE

PRÉSENTATION DE TWITTER TAILORED AUDIENCE GUIDE QUANTCAST PRÉSENTATION DE TWITTER TAILORED AUDIENCE CONTENU 2 INTRODUCTION 3 TWITTER : FAITS ET CHIFFRES 3 HISTORIQUE DE TWITTER 4 GUIDE DE L ANNONCEUR SUR TWITTER 5 GUIDE D INITIATION AUX AUDIENCES

Plus en détail

Les clés pour bâtir une stratégie gagnante avec le channel

Les clés pour bâtir une stratégie gagnante avec le channel CONTENT SYNDICATION E-COMMERCE INTEGRATION business integration BUSINESS INTELLIGENCE Les clés pour bâtir une stratégie gagnante avec le channel Automatiser la génération de leads, simplifier vos processus

Plus en détail

La distribution et le marketing numériques

La distribution et le marketing numériques La distribution et le marketing numériques E-commerce : un développement solide L e-commerce transforme la manière avec laquelle les clients ont accès et achètent leurs produits. Avec, en point d orgue,

Plus en détail

Le Big Data est-il polluant? BILLET. Big Data, la déferlante des octets VIVANT MATIÈRE SOCIÉTÉS UNIVERS TERRE NUMÉRIQUE TERRE (/TERRE)

Le Big Data est-il polluant? BILLET. Big Data, la déferlante des octets VIVANT MATIÈRE SOCIÉTÉS UNIVERS TERRE NUMÉRIQUE TERRE (/TERRE) Donner du sens à la science Rechercher Se connecter / S'inscrire Suivre VIVANT MATIÈRE SOCIÉTÉS UNIVERS TERRE NUMÉRIQUE MES THÈMES Types DOSSIER Paru le 15.11.2012 Mis à jour le 29.01.2014 Big Data, la

Plus en détail

Dopez votre présence en ligne grâce aux Médias Sociaux

Dopez votre présence en ligne grâce aux Médias Sociaux Dopez votre présence en ligne grâce aux Médias Sociaux Objectifs de l atelier Qu est-ce que sont les Médias Sociaux? Les Médias Sociaux dans votre stratégie référencement Etudes de cas/débat Qu est-ce

Plus en détail

Optimiser sa présence sur les médias sociaux

Optimiser sa présence sur les médias sociaux Optimiser sa présence sur les médias sociaux Cédric DENIAUD Co-fondateur associé du cabinet conseil Internet, The Persuaders Auteur de MediasSociaux.fr, CedricDeniaud et pour DocNews Cédric Deniaud Cédric

Plus en détail

Ressources et réflexion sur les moteurs de recherche

Ressources et réflexion sur les moteurs de recherche Ressources et réflexion sur les moteurs de recherche Les utilisateurs d internet dans le monde. Source Worldmapper. 1990 2012 Il existe plusieurs types d outils de recherche Des moteurs de recherche comme

Plus en détail

Réussir la transformation. Ensemble. Les défis de l expérience client différenciante. Delivering Transformation. Together.

Réussir la transformation. Ensemble. Les défis de l expérience client différenciante. Delivering Transformation. Together. Réussir la transformation. Ensemble. Les défis de l expérience client différenciante Delivering Transformation. Together. Sopra Steria Consulting est l activité Conseil du Groupe Sopra Steria. Présent

Plus en détail

Vous aussi, ne passez pas à côté de cet outil pour dynamiser votre activité. Voici donc plusieurs avantages qui vous expliquent pourquoi :

Vous aussi, ne passez pas à côté de cet outil pour dynamiser votre activité. Voici donc plusieurs avantages qui vous expliquent pourquoi : Les Avantages de la Vidéo pour votre Communication Le Développement des nouvelles technologies, et la démocratisation des équipements numériques depuis plusieurs années, réduit les coûts de production

Plus en détail

Les datas = le fuel du 21ième sicècle

Les datas = le fuel du 21ième sicècle Les datas = le fuel du 21ième sicècle D énormes gisements de création de valeurs http://www.your networkmarketin g.com/facebooktwitter-youtubestats-in-realtime-simulation/ Xavier Dalloz Le Plan Définition

Plus en détail

" Internet : Comment communiquer? Visibilité, Promotion, Communication... " Intervenants. Mercredi 16 juin 2010

 Internet : Comment communiquer? Visibilité, Promotion, Communication...  Intervenants. Mercredi 16 juin 2010 Mercredi 16 juin 2010 " Internet : Comment communiquer? Intervenants Visibilité, Promotion, Communication... " Olivier Cartieri, Animateur, Conseil Technologies de l Information et de la Communication

Plus en détail

E-réputation de L Entreprise. Et les autres. «Si vous ne prenez pas la parole sur Internet d autres la prendront à votre place»

E-réputation de L Entreprise. Et les autres. «Si vous ne prenez pas la parole sur Internet d autres la prendront à votre place» + E-réputation de L Entreprise Et les autres «Si vous ne prenez pas la parole sur Internet d autres la prendront à votre place» + Introduction : Vidéo 2 + Des chiffres 3 Internet est désormais le 1er canal

Plus en détail

Optimiser son expérience client dans la vente au détail

Optimiser son expérience client dans la vente au détail VENTE ACHETER Optimiser son expérience client dans la vente au détail Un Livre Blanc Maxymiser d Oracle Oct 2015 Livre Blanc www.maxymiser.fr Depuis quelques années, les professionnels de la vente au détail

Plus en détail

COMMUNITY MANAGEMENT. Un métier d avenir

COMMUNITY MANAGEMENT. Un métier d avenir COMMUNITY MANAGEMENT Un métier d avenir Speaker: Edith Y. Brou Qu'est-ce qu'un Community Manager? Du Webmaster au Community Manager! Alors qu il suffisait auparavant à l entreprise d avoir un Webmaster

Plus en détail

ATELIER : Développer ses réseaux un atout pour votre recherche de stage ou d emploi

ATELIER : Développer ses réseaux un atout pour votre recherche de stage ou d emploi ATELIER : Développer ses réseaux un atout pour votre recherche de stage ou d emploi 1 Quel est l objectif? 2 Qu est-ce qu un réseau? 3 Qu est-ce qu un réseau? Ensemble de personnes qui sont en contact

Plus en détail

Les ressources numériques

Les ressources numériques Les ressources numériques Les ressources numériques sont diverses et regroupent entre autres, les applications, les bases de données et les infrastructures informatiques. C est un ensemble de ressources

Plus en détail

2015 : NOUVELLE STRATEGIE NUMERIQUE DE L OFFICE DE TOURISME

2015 : NOUVELLE STRATEGIE NUMERIQUE DE L OFFICE DE TOURISME CONSTATS Chaque année, les touristes sont de plus en plus nombreux à consulter Internet pour préparer leur séjour, à réserver en ligne, à utiliser leur smartphone avant, pendant et après le séjour. (baromètre

Plus en détail

L explosion du marketing multi-écrans

L explosion du marketing multi-écrans Chapitre 6 L explosion du marketing multi-écrans Vérifier la météo sur son smartphone tout en regardant les informations à la télévision dès le matin, puis recevoir une publicité sur son PC du bureau pour

Plus en détail

La publicité sur Internet, un gage de réussite

La publicité sur Internet, un gage de réussite 1 La publicité sur Internet, un gage de réussite mondiales, qui, plus encore qu à travers leur langue, ont le pouvoir de faire ou défaire une marque en un clin d oeil. Peu onéreuse, rapide, réactive, polyvalente,

Plus en détail

Qu'est-ce qu'un réseau social?

Qu'est-ce qu'un réseau social? Les réseaux sociaux Qu'est-ce qu'un réseau social? Le terme désigne un site internet permettant à l internaute de s inscrire et d y créer une carte d identité virtuelle appelée le plus souvent «profil».

Plus en détail

PETIT LEXIQUE L INBOUND MARKETING

PETIT LEXIQUE L INBOUND MARKETING PETIT LEXIQUE DE L INBOUND MARKETING «Pratiquez le marketing que les gens recherchent» Voici de quoi vous apprendre à parler inbound marketing! Ce lexique n a pas vocation à être exhaustif, mais présente

Plus en détail

FACEBOOK ET LES RESEAUX SOCIAUX

FACEBOOK ET LES RESEAUX SOCIAUX CYBERCAMP FACEBOOK ET LES RESEAUX SOCIAUX Pourquoi être présent sur les médias sociaux? Aujourd hui, 70 à 100 % de vos clients sont des internautes! 72 % des français sont des internautes 92 % de ces internautes

Plus en détail

LES RESEAUX SOCIAUX MARDI 25 FEVRIER 2014

LES RESEAUX SOCIAUX MARDI 25 FEVRIER 2014 LES RESEAUX SOCIAUX MARDI 25 FEVRIER 2014 OFFICE DE TOURISME Maison du Patrimoine 2 rue de la Chapelle 66820 VERNET-LES-BAINS Tel : 04 68 05 55 35 www.vernet-les-bains.fr Contact e-tourisme : Emilie /

Plus en détail

LES MUSEES & LES APPLICATIONS CULTURELLES SUR SMARTPHONES ETUDE DE MARCHE

LES MUSEES & LES APPLICATIONS CULTURELLES SUR SMARTPHONES ETUDE DE MARCHE LES MUSEES & LES APPLICATIONS CULTURELLES SUR SMARTPHONES ETUDE DE MARCHE SOMMAIRE 1) L étude en quelques mots....p 3 Qui? Quoi? Quand? Comment? Pourquoi? 2) Quid des applications mobiles & des musées..p

Plus en détail