Aide à domicile : enjeux territoriaux, atouts sociétaux?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Aide à domicile : enjeux territoriaux, atouts sociétaux?"

Transcription

1 Aide à domicile : enjeux territoriaux, atouts sociétaux? 30 septembre au 1 er octobre 2013 INSET d Angers quand les talents grandissent, les collectivités progressent

2 Lundi 30 septembre h 30 Accueil 9 h 15 Allocutions d ouverture Patrick DEBUT, directeur de l INSET David BENSADON, consultant action sociale, président de l Association pour l innovation et la longévité (APIL) Pierre-Marie ChAPON, référent pour la France du programme OMS ville amie des aînés Dr. Jean-Pierre AQUINO, grand témoin de la journée en charge du comité «avancée en âge : prévention et qualité de vie» 9 h h 15 CONFÉRENCE Les enjeux sociétaux du secteur de l aide à domicile L évolution actuelle des politiques de soutien à l autonomie interroge le secteur de l aide à domicile dans l accompagnement à apporter aux aînés. Luc BROUSSY, conseiller général du Val d Oise, maire adjoint de Goussainville et directeur du Mensuel des Maisons de retraites 10 h h 45 Débat et questions 10 h h 00 : pause 11 h h 00 Table ronde 1 La refondation de l aide à domicile La présentation des travaux des différents acteurs permettra de mener une réflexion sur le processus de refondation du secteur de l aide à domicile. Jean-Pierre hardy, responsable du département affaires sociales de l Assemblée des départements de France (ADF) Louis Xavier COLAS, responsable du secteur aide à domicile de la Caisse nationale de solidarité pour l autonomie (CNSA) Etienne PETIT MENGIN, directeur général adjoint du département du Doubs Daniel MACE, directeur général adjoint du département des Côtes d Armor 12 h h 30 Introduction de la question du care Pierre-Marie ChAPON 12 h h 00 : déjeuner 14 h h 45 CONFÉRENCE Le care : une nouvelle approche pour les professionnels de l aide à domicile? Les théories du care nous invitent-elles à faire évoluer les interventions pour les professionnels de l aide à domicile? Pascale MOLINIER, psychologue, professeure de psychologie sociale à l Université Paris 13 Nord 14 h h 15 Débat avec la salle 15 h h 30 : pause

3 15 h h 30 Table ronde 2 Comment décliner cette approche par le care dans les interventions au domicile? Réflexions et témoignages sur les déclinaisons possibles des théories du care dans l intervention à domicile. Alain SMAGGhE, médecin gériatre, coordonnateur Agir pour le care, groupe humanis «Les théories du care dans l intervention à domicile» René RAGUENES, consultant et formateur «Les encadrants en aide à domicile et le care» 16 h h h h 00 Diffusion du documentaire «Le temps des aides à domicile» Mardi 1 er octobre h 30 Accueil 9 h h 00 CONFÉRENCE Aide à domicile : les territoires sont-ils égaux pour accompagner les aînés? Les services d aide à domicile œuvrent sur les territoires urbains, périurbains, ruraux. Cette conférence nous permettra de mieux comprendre les enjeux territoriaux dans l accompagnement des aînés. Pierre-Marie ChAPON 10 h h h h 00 : pause 11 h h 00 Table ronde 3 L aide à domicile : quels atouts pour les territoires? Ces témoignages d acteurs engagés apporteront un regard éclairé sur les pratiques territoriales. Florence KLEIN, directrice d association de services d aide à domicile de la ville de Lille Maud FELIX-FAURE, chargée de mission personnes âgées de la ville de Lyon Viviane PIhAN, directrice pôle personnes âgées de la ville de Rennes Lydie PENIGAUD, directrice du Centre intercommunal d action sociale (CIAS) du Val de Sèvres 12 h h 30

4 12 h h 00 : déjeuner 14 h h 30 Retour d expérience sur la mise en place de la télégestion La télégestion comme outil de modernisation du secteur permet-elle de faire évoluer les services d aide à domicile et leur organisation? Marie-Pierre DUChEMIN, directrice de service personnes âgées / personnes handicapées, département de la Nièvre 14 h h 30 Table ronde 4 Formation, professionnalisation, émergence d une filière du domicile? L articulation de ces trois enjeux majeurs permettra-t-elle à terme de soutenir et structurer une filière des métiers du domicile? Olivier BRISSET, directeur de la modernisation Loir-et-Cher Chloé LE BAIL, Présidente de la commission Solidarité, Santé, Egalités des droits et vice-présidente du conseil régional des Pays de la Loire Isabelle FREUNDLIEB, chargée de mission Association régionale pour l amélioration des conditions de travail (ARACT) de la région Centre 15 h h 00 des participants

5 Maillon de la prévention de la perte d autonomie, l aide à domicile doit relever de nombreux défis À la veille de la présentation du projet de loi sur l adaptation de la société au vieillissement, le secteur de l aide à domicile apparaît comme un des éléments essentiels du bien vieillir, chez soi comme dans la société. À l heure où la France est confrontée à la crise économique, affirmer la prévention dans les politiques envers les aînés avec des emplois non délocalisables du secteur de l aide à domicile est une chance pour nos territoires. C est également l opportunité d avancer vers une société du «prendre soin», où l accompagnement de chacun, de la meilleure façon, est érigé en véritable pacte social républicain, partagé par l ensemble des générations. Au cœur des territoires, les collectivités locales sont en première ligne. Elles doivent ainsi préfigurer la réforme de la tarification issue des travaux de l Association des départements de France et des fédérations de l aide à domicile. Les outils doivent être modernisés et contribuer au partage de l information. Des initiatives en matière de coordination, de formation des personnels et d émergence de filières doivent aussi être prises. Maillon de la prévention de la perte d autonomie, ce secteur doit relever de nombreux défis. Il s agit de poursuivre la professionnalisation des pratiques mais également de décloisonner les interventions en privilégiant une approche basée sur le parcours de la personne. Enfin, pour mieux répondre aux attentes des bénéficiaires et des familles, la montée en charge qualitative doit être maintenue. Ces défis doivent être relevés malgré les difficultés financières structurelles, soulignées à juste titre dans de nombreux rapports publics. Cadres et intervenants sociaux des collectivités territoriales engagées dans ce secteur de l aide à domicile, sont invités à participer au débat lors de ces deux journées.

6 CONTACT : Sandie CAHIER INSET d Angers Pôle de compétences solidarités, cohésion sociale, enfance Tél. : Mail : Centre national de la fonction publique territoriale Rue du Nid de Pie - CS Angers cedex 12 Tél. : / 0374 / NG - CNFPT STUDIO GRAPHIQUE Impression CNFPT

Problématique synthétique du colloque

Problématique synthétique du colloque 1 Problématique synthétique du colloque Un des axes majeurs des différents rapports remis en 2013 à la ministre en charge des personnes âgées et de l autonomie est celui de l innovation. Pour atteindre

Plus en détail

VILLES AMIES DES AÎNÉS

VILLES AMIES DES AÎNÉS Contexte Dunkerque (l Escale) VILLES AMIES DES AÎNÉS UNE DÉMARCHE PARTENARIALE POUR ACCOMPAGNER LE VIEILLISSEMENT ET BIEN VIVRE ENSEMBLE Le réseau francophone des Villes Amies des Aînés se propose de présenter

Plus en détail

PARCOURS DE SANTÉ DES PATIENTS :

PARCOURS DE SANTÉ DES PATIENTS : PARCOURS DE SANTÉ DES PATIENTS : QUELS NOUVEAUX DÉFIS, QUELLES NOUVELLES OPPORTUNITÉS POUR LES ACTEURS DE SANTÉ? :: CERTIFICAT 7 modules de mars à décembre 2015 :: Public visé Professionnel médical et

Plus en détail

PERTE D AUTONOMIE : QUELLES COMPLÉMENTARITÉS ENTRE PROFESSIONNELS ET AIDANTS FAMILIAUX?

PERTE D AUTONOMIE : QUELLES COMPLÉMENTARITÉS ENTRE PROFESSIONNELS ET AIDANTS FAMILIAUX? Fédération nationale des associations de l aide familiale populaire La Confédération syndicale des familles Colloque national Vendredi 28 octobre 2011 PERTE D AUTONOMIE : QUELLES COMPLÉMENTARITÉS ENTRE

Plus en détail

Cycle d échanges DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET QUARTIERS. 6 matinées d avril à décembre 2015. Contexte. Présentation du cycle

Cycle d échanges DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET QUARTIERS. 6 matinées d avril à décembre 2015. Contexte. Présentation du cycle DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET QUARTIERS 6 matinées d avril à décembre 2015 à Lyon (Rhône) Contexte Insuffisance de services et d activités économiques, commerces de proximité en berne, taux de chômage deux

Plus en détail

inet La formation des élèves administrateurs territoriaux

inet La formation des élèves administrateurs territoriaux inet La formation des élèves administrateurs territoriaux Institut National des Études Territoriales Devenir administrateur territorial c est : être lauréat d un concours de haut niveau, intégrer la grande

Plus en détail

LA FORMATION experte. INET INSET Angers - INSET Dunkerque INSET Montpellier - INSET Nancy Le réseau des cadres et de l expertise territoriale

LA FORMATION experte. INET INSET Angers - INSET Dunkerque INSET Montpellier - INSET Nancy Le réseau des cadres et de l expertise territoriale LA FORMATION experte DES CADRES INET INSET Angers - INSET Dunkerque INSET Montpellier - INSET Nancy Le réseau des cadres et de l expertise territoriale édito du président Dans la perspective de l acte

Plus en détail

LES CYCLES PROFESSIONNELS 2015

LES CYCLES PROFESSIONNELS 2015 LES CYCLES PROFESSIONNELS 2015 QUAND LES TALENTS GRANDISSENT, LES COLLECTIVITÉS PROGRESSENT Les cycles de formation professionnelle ont pour objet de renforcer les compétences métier d un groupe d agents

Plus en détail

CONféRENCE parlementaire SUR L EmpLOI ET LE HaNDICap

CONféRENCE parlementaire SUR L EmpLOI ET LE HaNDICap CONféRENCE parlementaire SUR L EmpLOI ET LE HaNDICap JEUDI 3 OCTObRE 2013 maison DE La CHImIE présidée par martine CaRRILLON-COUvREUR Députée de la Nièvre, Vice-présidente de la Commission des affaires

Plus en détail

09h15 - Introduction institutionnelle par Sylvie GUILLET, directrice de l INSET de Dunkerque

09h15 - Introduction institutionnelle par Sylvie GUILLET, directrice de l INSET de Dunkerque Fil rouge et animation de l'atelier : Joseph CARLES, maître de conférences à l'institut d'études politiques de Toulouse et intervenant régulier à l INET (Institut national d études territoriales), adjoint

Plus en détail

LE DEVELOPPEMENT DURABLE DES TERRITOIRES A L EPREUVE DE LA CRISE. Journée d études Paris 16 juin 2009

LE DEVELOPPEMENT DURABLE DES TERRITOIRES A L EPREUVE DE LA CRISE. Journée d études Paris 16 juin 2009 Journée d études Paris 16 juin 2009 CENTRE NATIONAL DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE GRANDE COURONNE ILE DE FRANCE INSTITUT NATIONAL DU DEVELOPPEMENT LOCAL Rendre plus attractif son territoire nécessite

Plus en détail

MERCREDI 14 OCTOBRE 2015 MAISON DE LA CHIMIE - PARIS

MERCREDI 14 OCTOBRE 2015 MAISON DE LA CHIMIE - PARIS CONFÉRENCE SUR L EMPLOI ET LE HANDICAP 4 ÈME ÉDITION MERCREDI 14 OCTOBRE 2015 MAISON DE LA CHIMIE - PARIS PRÉSIDÉE PAR Martine CARRILLON-COUVREUR Députée de la Nièvre Vice-présidente de la Commission des

Plus en détail

Capital Humain et Performance RH

Capital Humain et Performance RH Capital Humain et Performance RH Le bien-être performant, potentiel d avenir pour l entreprise Qualité de Vie et Santé au Travail Qualité de Vie et Santé au Travail, une opportunité pour se préparer aux

Plus en détail

Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles 2011-2015

Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles 2011-2015 La franche-comté, une région grande par ses talents Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles 2011-2015 PRÉFET DE LA RÉGION FRANCHE-COMTÉ MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE,

Plus en détail

Avec l appui technique. du Réseau des Carif Oref (RCO) Contact : Patrick MAGNIER (patrick.magnier@cnfpt.fr)

Avec l appui technique. du Réseau des Carif Oref (RCO) Contact : Patrick MAGNIER (patrick.magnier@cnfpt.fr) LES RENCONTRES TERRITORIALES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE REFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE : EMPLOI, FORMATION, TRAJECTOIRES PROFESSIONNELLES, QUELS ENJEUX ET QUELLES GOUVERNANCES POUR LES TERRITOIRES

Plus en détail

Défendre et représenter les intérêts des entreprises de Services à la Personne

Défendre et représenter les intérêts des entreprises de Services à la Personne Défendre et représenter les intérêts des entreprises de Services à la Personne Rejoignez la 1 ère fédération de proximité d entreprises de Services à la Personne Dans les pas de Richard Binier qui a su

Plus en détail

hospitalo-universitaires

hospitalo-universitaires Groupe Enseignement Management de la formation Pilotage Pr Guy MOULIN, président de la commission médicale d établissement de l Assistance publique-hôpitaux de Marseille Membres du groupe de travail Pr

Plus en détail

JEUDI 30 NOVEMBRE 2006 JOURNÉE D ÉTUDE

JEUDI 30 NOVEMBRE 2006 JOURNÉE D ÉTUDE JEUDI 30 NOVEMBRE 2006 Au JOURNÉE D ÉTUDE VIEILLISSEMENT ACTIF PÉRENNITÉ DANS L ACTIVITÉ SANTÉ ET PERFORMANCE DANS L ENTREPRISE Dans le cadre des Assises Régionales de la Prévention PACA. En partenariat

Plus en détail

Contexte institutionnel

Contexte institutionnel 1 Formation en protection de l autonomie des personnes âgées pour les aides à domicile Approche écologique Lucette Barthélémy Chargée d expertise en promotion de la santé Contexte institutionnel 2 L Institut

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour les personnes âgées FICHE ACTION N 22 Répondre aux

Plus en détail

PRATIQUE ARTISTIQUE ET HANDICAP

PRATIQUE ARTISTIQUE ET HANDICAP PRATIQUE ARTISTIQUE ET HANDICAP Construire un projet d accueil Vendredi 8 novembre 2013 - Atrium de Chaville Une rencontre professionnelle organisée dans le cadre du Schéma départemental des enseignements

Plus en détail

LICENCE INGENIERIE DES SERVICES E- Parcours MANAGEMENT TERRITORIAL DES SERVICES DE PROXIMITÉ

LICENCE INGENIERIE DES SERVICES E- Parcours MANAGEMENT TERRITORIAL DES SERVICES DE PROXIMITÉ PRÉSENTATION LICENCE INGENIERIE DES SERVICES E- Parcours MANAGEMENT TERRITORIAL DES SERVICES DE PROXIMITÉ Dans un contexte où les métiers sont en pleine évolution et les compétences de plus en plus pointues,

Plus en détail

L EHPAD du Mas Rome : Des réponses adaptées à la dépendance psychique

L EHPAD du Mas Rome : Des réponses adaptées à la dépendance psychique L EHPAD du Mas Rome : Des réponses adaptées à la dépendance psychique 1 Le Centre Communal d Action Sociale Un établissement public communal chargé de la mise en œuvre de la politique de développement

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE OBJECTIFS PUBLIC

PRESENTATION GENERALE OBJECTIFS PUBLIC PRESENTATION GENERALE Situés au croisement de la plupart des politiques publiques (insertion, éducation, culture, santé, citoyenneté, précarité, santé ), les services des sports sont directement impactés

Plus en détail

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012»)

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Axes / Mesures / Sous-mesures Axe 1 : Contribuer à

Plus en détail

APPEL A COMMUNICATIONS

APPEL A COMMUNICATIONS Centre National de la Fonction Publique Territoriale APPEL A COMMUNICATIONS COLLOQUE Collectivités territoriales et santé publique Dynamiques des politiques territoriales de santé : rôle et place de chacun

Plus en détail

COLLOQUE. 29 janvier 2014. Hémicycle du Conseil régional d Île-de-France. Inscription obligatoire sur : contact@ateliergrandparis.

COLLOQUE. 29 janvier 2014. Hémicycle du Conseil régional d Île-de-France. Inscription obligatoire sur : contact@ateliergrandparis. COLLOQUE 29 janvier 2014 Hémicycle du Conseil régional d Île-de-France 57, rue de Babylone 75007 Paris Inscription obligatoire sur : contact@ateliergrandparis.fr ATELIER INTERNATIONAL DU GRAND PARIS COLLOQUE

Plus en détail

Villes et énergie : quels enjeux communs?

Villes et énergie : quels enjeux communs? Conférence publique du Club Ville Villes et énergie : quels enjeux communs? Construire et organiser la ville pour la transition énergétique Mardi 24 juin 2014 de 9h00 à 16h45 À Sciences Po Amphithéâtre

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour l organisation des territoires FICHE ACTION N 17-3

Plus en détail

Programme d Investissements d Avenir

Programme d Investissements d Avenir www.caissedesdepots.fr Programme d Investissements d Avenir Créateur de solutions durables Programme d Investissements d Avenir L État investit 35 milliards d euros Pilotage 0 gestionnaires 5 priorités

Plus en détail

La Maison de l Adolescent du Val-de-Marne Dossier de présentation

La Maison de l Adolescent du Val-de-Marne Dossier de présentation La Maison de l Adolescent du Val-de-Marne Dossier de présentation Clotilde Le Gall Conseillère socio-éducative Coordonnatrice sociale Clotilde.LeGall@cg94.fr Dr Patrick Alecian Médecin Psychiatre Coordonnateur

Plus en détail

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national de S l économie ociale & olidaire entrée libre innover et entreprendre créer son emploi FondeR son association epargner

Plus en détail

Entretiens Jacques Cartier 2011. Colloque L HABITAT ADAPTÉ : MODALITÉS DE PRODUCTION, DE GESTION ET DE SOUTIEN AUX PERSONNES

Entretiens Jacques Cartier 2011. Colloque L HABITAT ADAPTÉ : MODALITÉS DE PRODUCTION, DE GESTION ET DE SOUTIEN AUX PERSONNES Entretiens Jacques Cartier 2011 Colloque L HABITAT ADAPTÉ : MODALITÉS DE PRODUCTION, DE GESTION ET DE SOUTIEN AUX PERSONNES Responsables scientifiques : Québec Édith Cyr, Directrice générale, Bâtir son

Plus en détail

Après une L3 de Psychologie Les métiers en lien avec la psychologie

Après une L3 de Psychologie Les métiers en lien avec la psychologie Après une L3 de Psychologie Les métiers en lien avec la psychologie Valérie KUBLER Service aux étudiants 10 février 2015 Le métier de psychologue Les métiers en lien avec la psychologie Le métier de Psychologue

Plus en détail

Séminaire du 21 octobre 2008 Lyon Dardilly

Séminaire du 21 octobre 2008 Lyon Dardilly DEROULEMENT JOURNEE 10H00 10H30 Ouverture et restitution de l enquête et des entretiens (Florence MARTIN, CRESS RA et Yves PARIS, URCPIE) 10H45 12H15 Ateliers (voir détail pages suivantes) 12H30 13H30

Plus en détail

CONféRENCE parlementaire SUR L EmpLOI ET LE HaNDICap

CONféRENCE parlementaire SUR L EmpLOI ET LE HaNDICap CONféRENCE parlementaire SUR L EmpLOI ET LE HaNDICap JEUDI 3 OCTObRE 2013 maison DE La CHImIE présidée par martine CaRRILLON-COUvREUR Députée de la Nièvre, Vice-présidente de la Commission des affaires

Plus en détail

20 mars 2013. Colloque «L ingénieur contre la dépendance»

20 mars 2013. Colloque «L ingénieur contre la dépendance» 20 mars 2013 Grand amphithéâtre MGEN 3, square Max Hymans, Paris 15e Colloque «L ingénieur contre la dépendance» Comment créer une chaîne de valeur et de responsabilité dans une dynamique interprofessionnelle?

Plus en détail

Mise en place d une commission régionale du vieillissement

Mise en place d une commission régionale du vieillissement Le sociographe, 9, 2002 / 91 Pierre Chabas, Françoise Vidal-Borrossi Mise en place d une commission régionale du vieillissement L exemple du Languedoc-Roussillon A l initiative du Directeur régional des

Plus en détail

Collège des Professionnels de. Dr Eliane ABRAHAM Vice Présidente du CGL 04 juin 2013 Villers-Lès-Nancy

Collège des Professionnels de. Dr Eliane ABRAHAM Vice Présidente du CGL 04 juin 2013 Villers-Lès-Nancy Collège des Professionnels de Gériatrie en Lorraine PRESENTATION Dr Eliane ABRAHAM Vice Présidente du CGL 04 juin 2013 Villers-Lès-Nancy Historique Le Collège des Gériatres Lorrains créé le 03/12/2004...

Plus en détail

Cycle d échanges DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET QUARTIERS. 6 matinées d avril à décembre 2015. Contexte. Présentation du cycle

Cycle d échanges DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET QUARTIERS. 6 matinées d avril à décembre 2015. Contexte. Présentation du cycle DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET QUARTIERS 6 matinées d avril à décembre 2015 à Lyon (Rhône) Contexte Insuffisance de services et d activités économiques, commerces de proximité en berne, taux de chômage deux

Plus en détail

CONSTRUIRE DES DYNAMIQUES TERRITORIALES FAVORABLES A LA SANTE Quels acteurs? Quelles actions? Quelles articulations? Quelles évaluations?

CONSTRUIRE DES DYNAMIQUES TERRITORIALES FAVORABLES A LA SANTE Quels acteurs? Quelles actions? Quelles articulations? Quelles évaluations? APPEL A COMMUNICATIONS 7 ème édition Rencontres territoriales de la santé publique CONSTRUIRE DES DYNAMIQUES TERRITORIALES FAVORABLES A LA SANTE Quels acteurs? Quelles actions? Quelles articulations? Quelles

Plus en détail

journée d actualité 18 OCTOBRE 2012 PANTIN

journée d actualité 18 OCTOBRE 2012 PANTIN journée d actualité LES ENJEUX DU GRAND PARIS POUR LES INTERCOMMUNALITES, LA SOCIETE CIVILE ET LE DEVELOPPEMENT DES TERRITOIRES EN PREMIERE ET GRANDE COURONNE : LE CAS DU NORD-EST FRANCILIEN 18 OCTOBRE

Plus en détail

Assistant(e) Social(e)

Assistant(e) Social(e) CP Concours Prépa Santé Optimum : 400 h/an Access : 250 h/an de septembre à mai Assistant(e) Social(e) Le Métier d Assistant(e) Social(e) L assistant de service social, qui est parfois spécialisé (drogue,

Plus en détail

COMMENT LA TECHNOLOGIE NUMÉRIQUE PEUT-ELLE AMÉLIORER LE SYSTÈME DE SANTÉ? MARDI 7 AVRIL 2015 MAISON DE LA CHIMIE MATINALES DE L ÉCONOMIE SANTÉ ET

COMMENT LA TECHNOLOGIE NUMÉRIQUE PEUT-ELLE AMÉLIORER LE SYSTÈME DE SANTÉ? MARDI 7 AVRIL 2015 MAISON DE LA CHIMIE MATINALES DE L ÉCONOMIE SANTÉ ET COMMENT LA TECHNOLOGIE PEUT-ELLE AMÉLIORER LE SYSTÈME DE SANTÉ? MATINALES DE L ÉCONOMIE SANTÉ ET MARDI 7 AVRIL 2015 MAISON DE LA CHIMIE PRÉSIDÉES PAR Pascal TERRASSE Député de l Ardèche Vice-président

Plus en détail

Ergoconception et conception hygiénique

Ergoconception et conception hygiénique Les rencontres thématiques Cap Aliment 2014 Réunion 1 Ergoconception et conception hygiénique Jeudi 24 avril 2014 9h30 à 12h00 / Société Famille Mary, Saint-André-de-la-Marche La maîtrise des risques sanitaires

Plus en détail

RENCONTRES TERRITORIALES DE LA COHESION URBAINE 15-16 mai 2014 à Pantin

RENCONTRES TERRITORIALES DE LA COHESION URBAINE 15-16 mai 2014 à Pantin RENCONTRES TERRITORIALES DE LA COHESION URBAINE 15-16 mai 2014 à Pantin Problématique générale de l évènement Les 2èmes rencontres territoriales de la cohésion urbaine s inscrivent dans la nouvelle étape

Plus en détail

NUMÉRO 216 25 avril 2013. Une fenêtre d opportunité. Lire le communiqué du Syneas du 23 avril.

NUMÉRO 216 25 avril 2013. Une fenêtre d opportunité. Lire le communiqué du Syneas du 23 avril. NUMÉRO 216 25 avril 2013 Dans ce numéro : p.1 En direct du Syneas Le Syneas et l Usgeres vont créer une Union des employeurs de l économie sociale et solidaire p.2 Commission Prospective - Handicap p.3

Plus en détail

BPJEPS Spécialité Loisirs Tous Publics. Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015. Avignon. Marseille BPJEPS. Loisirs Tous Publics

BPJEPS Spécialité Loisirs Tous Publics. Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015. Avignon. Marseille BPJEPS. Loisirs Tous Publics Spécialité Loisirs Tous Publics Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015 Avignon Marseille Loisirs Tous Publics Les métiers de l animation Depuis plus de vingt ans, nous formons les professionnels de l animation

Plus en détail

PILOTAGE ET MANAGEMENT DES MAISONS DE RETRAITE DANS UN CONTEXTE D ÉVOLUTION INÉLUCTABLE DE LA DÉPENDANCE

PILOTAGE ET MANAGEMENT DES MAISONS DE RETRAITE DANS UN CONTEXTE D ÉVOLUTION INÉLUCTABLE DE LA DÉPENDANCE PILOTAGE ET MANAGEMENT DES MAISONS DE RETRAITE DANS UN CONTEXTE D ÉVOLUTION INÉLUCTABLE DE LA DÉPENDANCE Véronique ZARDET Professeur, ISEOR, Magellan IAE Lyon, Université Jean Moulin Nathalie KRIEF Maître

Plus en détail

MODULES D IN{FORMATION}

MODULES D IN{FORMATION} COMMISSION DE PILOTAGE Ministère de la Culture et de la Communication - Direction régionale des affaires culturelles (DRAC) Haute- Normandie / ODIA Normandie / CNFPT / Coordination Handicap Normandie /

Plus en détail

Code de l événement : JACOM/001 Possibilité de s inscrire seulement sur une journée (à préciser lors de la réception de la convocation)

Code de l événement : JACOM/001 Possibilité de s inscrire seulement sur une journée (à préciser lors de la réception de la convocation) Contacts : Véra BRODU, conseillère formation, INSET de Montpellier vera.brodu@cnfpt.fr Tél. : 04 67 99 76 58 Marie-Ange VILLARD, assistante marieange.villard@cnfpt.fr Tél. : 04 67 99 76 52 Code de l événement

Plus en détail

SERVICES À LA PERSONNE DES OPPORTUNITÉS DE PARCOURS PROFESSIONNELS POUR LES JEUNES

SERVICES À LA PERSONNE DES OPPORTUNITÉS DE PARCOURS PROFESSIONNELS POUR LES JEUNES SERVICES À LA PERSONNE DES OPPORTUNITÉS DE PARCOURS PROFESSIONNELS POUR LES JEUNES 2 SOMMAIRE Les services à la personne.... 6 Une palette de 18 métiers.... 7 Près de 60 diplômes ou titres... 8 Des parcours

Plus en détail

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale PROFESSIONNALISER LES ACTEURS DE LA MÉDIATION SOCIALE LES FORMATIONS 2016 Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale w w w. f r a n c e m e d i a t i o

Plus en détail

de la Guadeloupe et des Iles du Nord

de la Guadeloupe et des Iles du Nord DISCOURS DE Monsieur Maurice DACCORD Secrétaire Général de l Agence Nationale des Services à la Personne EN CLOTURE DU 1 ER SALON DES SERVICES A LA PERSONNE DE LA GUADELOUPE ET DES ILES DU NORD JEUDI 1

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS B - TECHNICIEN TERRITORIAL BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS B - TECHNICIEN TERRITORIAL BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/LL/FG/DEJ/N 13-25 (1 bis) Equipe RH4 01 43 93 82 93 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

Les journées Achats 2013 Optimisation des achats au sein d un établissement d enseignement supérieur et de recherche

Les journées Achats 2013 Optimisation des achats au sein d un établissement d enseignement supérieur et de recherche Maison des universités Salle de Conférence 103, boulevard Saint-Michel 75005 Paris Les journées Achats 2013 Optimisation des achats au sein d un établissement d enseignement supérieur et de recherche Lundi

Plus en détail

Projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation de la société au vieillissement

Projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation de la société au vieillissement Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère délégué aux personnes âgées et à l autonomie Projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation de la société au vieillissement Réunion

Plus en détail

Prévention et gestion des risques : quelle résilience?

Prévention et gestion des risques : quelle résilience? Prévention et gestion des risques : quelle résilience? Organisation : CNFPT-INSET de Dunkerque CEREMA 1 séminaire, 3 sessions, 3 sites 1 er Session 1 : 25 et 26 mars 2015 2 e Session 2 : 17 et 18 juin

Plus en détail

Accompagner le changement dans le secteur médicosociale: Rôle et place de la formation

Accompagner le changement dans le secteur médicosociale: Rôle et place de la formation Accompagner le changement dans le secteur médicosociale: Rôle et place de la formation Journées allocation de ressources 3 et 4 avril 2014 La CNSA, en bref Établissement public créé par la loi du 30 juin

Plus en détail

Formation professionnelle tout au long de la vie

Formation professionnelle tout au long de la vie bretagne Formation professionnelle tout au long de la vie association nationale pour la formation permanente du personnel hospitalier édito En Bretagne, 120 établissements adhèrent à l ANFH ce qui représente

Plus en détail

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

Master Ressources Humaines

Master Ressources Humaines 1 - Objectifs de formation du Master Le Master comprend deux années : Première année : Seconde année : La première année est dédiée à l acquisition des connaissances fondamentales en gestion des ressources

Plus en détail

Master Ressources Humaines

Master Ressources Humaines 1 - Objectifs de formation du Master Le Master comprend deux années : Première année : La première année est dédiée à l acquisition des connaissances fondamentales en gestion des ressources humaines dans

Plus en détail

Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif?

Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif? Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif?» Jeudi 21 mars 2013, Maison du sport français (PARIS) Discours

Plus en détail

2 1. Historique du groupe ADOK

2 1. Historique du groupe ADOK Le club SMS-ADOK Faire vivre l habilitation ANESM portant sur l évaluation externe des établissements relevant de la loi 2002-2 ainsi que de la loi Borloo. Cette habilitation a été obtenue pour le compte

Plus en détail

Rencontre professionnelle

Rencontre professionnelle Rencontre professionnelle 6èmes JOURNEES d ETUDES NATIONALES de l ANDIISS 21 ET 22 MARS 2012 VILLEURBANNE ESPACE DOUBLE MIXTE Organisées par l Association Nationale des Directeurs et Intervenants d Installations

Plus en détail

TOURISME VOS CONTACTS : Denise SEDMAK Assistante de formation denise.sedmak@cnfpt.fr

TOURISME VOS CONTACTS : Denise SEDMAK Assistante de formation denise.sedmak@cnfpt.fr TOURISME VOS CONTACTS : Patrick MAGNIER Conseiller Formation Domaines formation professionnelle et tourisme patrick.magnier@cnfpt.fr Denise SEDMAK Assistante de formation denise.sedmak@cnfpt.fr 03 28 51

Plus en détail

Dynamiser les filières d excellence et d avenir

Dynamiser les filières d excellence et d avenir La Lorraine dispose d atouts dans ce domaine grâce à des compétences académiques pointues tant en termes de recherche biologique et médicale que d application en informatique, traitement de données ou

Plus en détail

Colloque: «Quel avenir pour la dépendance?»

Colloque: «Quel avenir pour la dépendance?» Colloque: «Quel avenir pour la dépendance?» L ancien premier ministre, François Fillon, évoquait lors de son discours d'ouverture du troisième débat interrégional sur la dépendance : «La dépendance concerne

Plus en détail

NOTE D INFORMATION L AGENT TERRITORIAL SPÉCIALISÉ DES ÉCOLES

NOTE D INFORMATION L AGENT TERRITORIAL SPÉCIALISÉ DES ÉCOLES L AGENT TERRITORIAL SPÉCIALISÉ DES ÉCOLES M AT E RNE L L E S Note d information réalisée par le rectorat de l académie de Montpellier, le centre national de la fonction publique territoriale, le centre

Plus en détail

LA REVUE BANQUE 18, rue La Fayette. 75009 Paris

LA REVUE BANQUE 18, rue La Fayette. 75009 Paris LA REVUE BANQUE 18, rue La Fayette 75009 Paris REVUE BANQUE www.revue-banque.fr les revues REVUE BANQUE Le mensuel de la banque et de la finance. BANQUE & DROIT La pratique du droit bancaire français et

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI)

CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI) AIX-EN-PROVENCE LILLE LYON ORSAY POITIERS RENNES SÉLESTAT TOULOUSE TOURS CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI) le musicien intervenant (MI) dumiste, acteur du

Plus en détail

2 ans du Pôle Autonomie Santé Information en Essonne : Un GCSMS au service d un projet coopératif de santé

2 ans du Pôle Autonomie Santé Information en Essonne : Un GCSMS au service d un projet coopératif de santé Atelier n 11 Monter un parcours de soins sur une approche territoriale ciblée 2 ans du Pôle Autonomie Santé Information en Essonne : Un GCSMS au service d un projet coopératif de santé Françoise ELLIEN,

Plus en détail

COMPLÉMENTAIRES SANTÉ

COMPLÉMENTAIRES SANTÉ COMPLÉMENTAIRES SANTÉ Quels enjeux et perspectives pour notre système de santé? JEUDI 25 SEPTEMBRE 2014 I MAISON DE LA CHIMIE Présidée par Pascal TERRASSE Député de l Ardèche Membre de la Commission des

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2015-2016. GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE

OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2015-2016. GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE OFFRE DE FORMATION CONTINUE 205-206 GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE SOMMAIRE THÉMATIQUE COORDINATION Le Groupe d Appui Départemental (GAD) du Gard, instance

Plus en détail

Graines de Pays. Le Laboratoire des Possibles. L objet de l Association

Graines de Pays. Le Laboratoire des Possibles. L objet de l Association Graines de Pays Le Laboratoire des Possibles L objet de l Association La création, le développement et l animation d initiatives locales pour un développement durable des territoires Graines de Pays Des

Plus en détail

05 novembre 2015 IREV - Lille

05 novembre 2015 IREV - Lille 05 novembre 2015 IREV - Lille 1. OBJECTIFS GENERAUX Objectifs généraux Objectifs généraux Présenter le club d entreprises FACE MEL, ses actions et spécificités Présenter notre méthodologie de développement

Plus en détail

FEDERATION DEPARTEMENTALE DES SYNDICATS D EXPLOITANTS AGRICOLES DE LA REUNION Membre de la Fédération Nationale des Syndicats d Exploitants Agricoles

FEDERATION DEPARTEMENTALE DES SYNDICATS D EXPLOITANTS AGRICOLES DE LA REUNION Membre de la Fédération Nationale des Syndicats d Exploitants Agricoles AXE 1- FICHE 1 : LES RENCONTRES INFO METIERS (thématique élevage) rencontre entre le public et les professionnels du secteur de l élevage afin de découvrir les métiers de l élevage donner une information

Plus en détail

C'EST QUOI? LES CHIFFRES CLÉS

C'EST QUOI? LES CHIFFRES CLÉS LES GRETA C'EST QUOI? LES CHIFFRES CLÉS 1er réseau de France en formation continue Les Greta sont les structures de l'education nationale qui organisent des formations pour adultes dans la plupart des

Plus en détail

L HOMME AU CŒUR DE LA SECURITE

L HOMME AU CŒUR DE LA SECURITE 1 ère journée thématique L HOMME AU CŒUR DE LA SECURITE «De l expérimentation psychosociale à la performance industrielle» Jeudi 6 Juin 2013 à LYON Organisation générale et coordination scientifique Avec

Plus en détail

Le Numérique, un levier à mobiliser

Le Numérique, un levier à mobiliser Venir par le train : Arrêt en (navette bus à disposition pour rejoindre les différents lieux de la manifestation - inscription obligatoire) Venir par la route : Depuis Lille (1h10) : autoroute A25/E42

Plus en détail

Maisons de santé Soutien aux projets en Pays de la Loire

Maisons de santé Soutien aux projets en Pays de la Loire Maisons Soutien aux projets en Pays de la Loire L a démographie des professionnels est une problématique au croisement de la santé et de l aménagement du territoire : un territoire sans professionnel n

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES.

DOSSIER DE PRESSE S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES. DOSSIER DE PRESSE LA RÉGION FRANCHE-COMTÉ ET LA CAISSE DES DÉPÔTS S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES 22 janvier 2015 Région Franche-Comté

Plus en détail

Patrimoine et urbanisme Des enjeux pour le développement des territoires

Patrimoine et urbanisme Des enjeux pour le développement des territoires Cité de l architecture et du patrimoine / École de Chaillot Vieilles Maisons Françaises Institut pour la formation des élus territoriaux Patrimoine et urbanisme Des enjeux pour le développement des territoires

Plus en détail

MUTUELLES DE SANTE JOURNEE D'INFORMATION SOLVABILITE II

MUTUELLES DE SANTE JOURNEE D'INFORMATION SOLVABILITE II MUTUELLES DE SANTE JOURNEE D'INFORMATION SOLVABILITE II JEUDI 20 MARS 2014 Les défis du Pilier 2 : Contrôle Interne et ORSA Manifestation organisée par en partenariat avec Le déblocage du processus européen

Plus en détail

Agence de communication Entreprise Adaptée

Agence de communication Entreprise Adaptée Agence de communication Entreprise Adaptée Une agence engagée Dans un monde en pleine mutation, face aux multiples ruptures, sociales, sociétales et écologiques les organisations ne peuvent désormais ignorer

Plus en détail

ATELIER : LA COOPERATION DANS LE SECTEUR SAP

ATELIER : LA COOPERATION DANS LE SECTEUR SAP ATELIER : LA COOPERATION DANS LE SECTEUR SAP Session 3 (14h30-15h15) - Parcours COOPERER MUTUALISER Découvrir Alain VILLEZ, directeur adjoint et responsable du secteur «Personnes âgées» de l Uriopss NPDC

Plus en détail

Les Fondations du groupe Bouygues

Les Fondations du groupe Bouygues Les Fondations du groupe Bouygues Depuis près de 20 ans, le groupe Bouygues participe au développement économique et social des régions et pays dans lesquels il est implanté, que ce soit par des initiatives

Plus en détail

Nantes. Parcours de santé. Entreconcurrence etcomplémentarité. La Cité des congrès. 8 e CONGRÈS RÉGIONAL FHF PAYS DE LA LOIRE 3 ET 4 SEPTEMBRE 2015

Nantes. Parcours de santé. Entreconcurrence etcomplémentarité. La Cité des congrès. 8 e CONGRÈS RÉGIONAL FHF PAYS DE LA LOIRE 3 ET 4 SEPTEMBRE 2015 8 e CONGRÈS RÉGIONAL FHF PAYS DE LA LOIRE 3 ET 4 SEPTEMBRE 2015 Nantes La Cité des congrès PAYS DE LA LOIRE Parcours de santé Entreconcurrence etcomplémentarité 8 e CONGRÈS RÉGIONAL FHF PAYS DE LA LOIRE

Plus en détail

CONFÉRENCE INTERNATIONALE EN SANTÉ MENTALE LE PATIENT-FAMILLE, PARTENAIRE DE SOINS EN SANTÉ MENTALE

CONFÉRENCE INTERNATIONALE EN SANTÉ MENTALE LE PATIENT-FAMILLE, PARTENAIRE DE SOINS EN SANTÉ MENTALE N O AGRÉMENT FORMATION CONTINUE : 11 75 34 103 75 Organisée en collaboration avec : LE PATIENT-FAMILLE, PARTENAIRE DE SOINS EN SANTÉ MENTALE HORAIRE ET LIEU Le mardi 29 avril 2014 - de 8 h 30 à 16 h 15

Plus en détail

Être délégué MSA. et pourquoi pas? Élus MSA. www.msa-bourgogne.fr

Être délégué MSA. et pourquoi pas? Élus MSA. www.msa-bourgogne.fr Être délégué MSA et pourquoi pas? Élus MSA www.msa-bourgogne.fr «Fondée sur 3 valeurs essentielles : la solidarité, la responsabilité, la démocratie, la Mutualité Sociale Agricole est un organisme de

Plus en détail

FORMATIONS. Europe. Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation

FORMATIONS. Europe. Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation FORMATIONS Europe Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation 1. Démocratie locale, participation des citoyens : enjeux et réponses européens NOUVEAU p.2 2. Europe : actualité et

Plus en détail

UNE GESTION CHOISIE, DURABLE ET RESPONSABLE MERCREDI 3 OCTOBRE 2012 MAISON DE LA CHIMIE PARIS COLLOQUE

UNE GESTION CHOISIE, DURABLE ET RESPONSABLE MERCREDI 3 OCTOBRE 2012 MAISON DE LA CHIMIE PARIS COLLOQUE MERCREDI 3 OCTOBRE 2012 MAISON DE LA CHIMIE PARIS COLLOQUE Les 10 ans de la Charte des Services Publics Locaux UNE GESTION CHOISIE, DURABLE ET RESPONSABLE Sous le haut-patronage de Jean-Pierre BEL Président

Plus en détail

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 Document créé le 22/02/2011 Direction de l Education RHONE ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 En proposant aux collectivités territoriales de négocier et de signer les Contrats

Plus en détail

Nantes. Parcours de santé. Entre concurrence et complémentarité. La Cité des congrès. 8 e CONGRÈS RÉGIONAL FHF PAYS DE LA LOIRE 3 ET 4 SEPTEMBRE 2015

Nantes. Parcours de santé. Entre concurrence et complémentarité. La Cité des congrès. 8 e CONGRÈS RÉGIONAL FHF PAYS DE LA LOIRE 3 ET 4 SEPTEMBRE 2015 8 e CONGRÈS RÉGIONAL FHF PAYS DE LA LOIRE 3 ET 4 SEPTEMBRE 2015 Nantes La Cité des congrès PAYS DE LA LOIRE Parcours de santé Entre concurrence et complémentarité 8 e CONGRÈS RÉGIONAL FHF PAYS DE LA LOIRE

Plus en détail

PARTAGEONS NOS EXPÉRIENCES PROGRAMME ACCOMPAGNER LES PERSONNES MALADES ET/OU EN SITUATION DE HANDICAP ET LEURS PROCHES AIDANTS

PARTAGEONS NOS EXPÉRIENCES PROGRAMME ACCOMPAGNER LES PERSONNES MALADES ET/OU EN SITUATION DE HANDICAP ET LEURS PROCHES AIDANTS ACCOMPAGNER LES PERSONNES MALADES ET/OU EN SITUATION DE HANDICAP ET LEURS PROCHES AIDANTS PROGRAMME PARTAGEONS NOS EXPÉRIENCES LYON 3 & 4 novembre 2014 CITÉ I CENTRE DE CONGRÈS www.rencontres-repit.fr

Plus en détail

La Maladie D ALZHEIMER en question!

La Maladie D ALZHEIMER en question! La Maladie D ALZHEIMER en question! Colloques Conférences Débats - Films Une tournée du littoral sur la maladie d Alzheimer et les démences apparentées Proposée par l Association AGGEVIE et l association

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

Colloque santé publique. de la santé

Colloque santé publique. de la santé Une journée de réflexion et d échanges sur les pratiques de prévention Colloque santé publique & promotion de la santé 11 octobre 2007 Agroparc Avignon Comment concilier des objectifs parfois? contradictoires

Plus en détail

RESEAU ASSOCIATIF POUR L HEBERGEMENT ET LE LOGEMENT EN LANGUEDOC-ROUSSILLON

RESEAU ASSOCIATIF POUR L HEBERGEMENT ET LE LOGEMENT EN LANGUEDOC-ROUSSILLON Développer l offre d hébergement et de logement accessible aux personnes à revenu modeste Contribuer aux politiques publiques sur ces domaines. 8 associations s unissent! RESEAU ASSOCIATIF POUR L HEBERGEMENT

Plus en détail