Correction HEC III 2007

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Correction HEC III 2007"

Transcription

1 HEC III 7 Voie Écoomique Correctio Page Correctio HEC III 7 Voie écoomique La correctio comporte 9 pages. Eercice. Par dé itio est ue valeur propre de t si et seulemet si est ue valeur propre de T: Et est ue valeur propre de T () T I 3 est o iversible Nous avos : T I 3 () T ue réduite de Gauss de T I 3 est @ ( ) A L $ L 3 A L 3 L 3 ( ) L La réduite de Gauss obteue de la matrice T I 3 état o iversible si et seulemet si ou ; alors : sp (T ) sp (t) f; g Détermios E (t) l espace propre de t associé à la valeur propre ; avec : A Aisi : E (t) v R 3 j t (v) R 3 ker t E (t) v ( ; ; 3 ) R 3 j et v ( ; ; 3 ) R 3 j + 3 et Vect((; ; )) Comme le triplet (; ; ) est o ul, il costitue ue base de E (t) qui est doc de dimesio : D autre part : E (t) v R 3 j t (v) v ker (t id R +) v ( ; ; 3 ) R 3 j + 3 et 3 v ( ; ; 3 ) R 3 j 3 Vect((; ; )) Comme le triplet (; ; ) est o ul, il costitue ue base de E (t) qui est aussi de dimesio : Du fait que dim R 3 3 et que : E comme appartiet au spectre de t : dim E (t) + dim E (t) 6 3 l edomorphisme t est pas diagoalisable l edomorphisme t est pas bijectif 5 mai 7 Cocours 7

2 HEC III 7 Voie Écoomique Correctio Page. Soit t l edomorphisme de R + dé i par : 8i [j; + j] f + g : t (e i ) e ; t (e + ) + k e k : (a) Soit T la matrice de t das la base caoique B c (e ; : : : ; e ) alors : T C A (b) Par dé itio : rg (t) dim Im (t) dim (Vect (t (e ) ; t (e ) ; : : : ; t (e + ))) dim (Vect (t (e ) ; t (e + ))) car les vecteurs t (e ) et t (e + ) sot o proportioels (c) Comme T présete de ombreuses coloes idetiques, elle est pas iversible et est valeur propre de T doc de t: Le théorème du rag a rmat que : ous pouvos coclure que : Et comme par dé itio ker t E (t), alors : Détermios ue base de E (t) : dim R + dim ker t + rg (t) dim ker t + dim E (t) E (t) ( ; : : : ; + ) R + j t ( ; : : : ; + ) R + ( ) ( ; : : : ; + ) R + j + k k et + ( ; ; : : : ; ; ; + ; : : : ; + ) j ( ; : : : ; ; + ; : : : ; + ) R ( ; ; : : : ; ) + 3 ( ; ; ; ; : : : ; ) ( ; ; : : : ; ; ) j ( ; : : : ; ; + ; : : : ; + ) R B C ; ; : : : ; ) ; ( ; ; ; ; : : : ; ) ; : : : ; ( ; ; : : : ; ; ) A {z } {z } {z } v v v 5 mai 7 Cocours 7

3 HEC III 7 Voie Écoomique Correctio Page 3 O véri e sas peie que les vecteurs v ; v ; : : : ; v sot libres car la combiaiso liéaire ulle de ceu-ci a v + + a v R doe le système : 8 a a a a a >< >:. a a +. a qui admet clairemet comme uique solutio, la solutio ulle. Doc ue base de E (t) est : (( ; ; : : : ; ) ; ( ; ; ; ; : : : ; ) ; : : : ; ( ; ; : : : ; ; )) 3. Cette questio est classique présetat ue iclusio "aturelle", e e et : soit v Im (t t) alors il eiste u vecteur e de R + tel que y (t t) (e) ce que l o peut écrire sous la forme qu il eiste u vecteur e de R + tel que y t (t (e)) avec t (e) R + puisque t est u edomorphisme. Alors e posat t (e) f ous pouvos écrire que pour tout vecteur y de Im (t t) il eiste u vecteur f de R + tel que y t (f) : Alors y appartiet à Im t et ous avos bie l iclusio : Im (t t) Im t 4. Soit et l edomorphisme dé i sur Im t par :! + La famille B e ; e k k 8 Im (t) ; et () t () costitue ue base de Im t car tout d abord elle est costituée de deu vecteurs de Im t puisque ous savos vu que Im t Vect(t (e ) ; t (e + )) avec t (e ) e et + t (e + ) e k vecteurs qui sot o proportioels et au ombre de deu, (la dimesio de k Im t); das ce cas ous pouvos a rmer que : et puisque :! + B e ; e k k costitue ue base de Im t et (e ) t (e ) et et + k e k! e t + k + k e k! t (e k ) + e + k e k alors : Mat et; B 5 mai 7 Cocours 7

4 HEC III 7 Voie Écoomique Correctio Page 4 (a) Soit ue valeur propre o ulle de t et u vecteur propre associé à ; alors par dé itio ous avos f () ce qui etraîe que : f puisque 6 aisi il eiste bie u vecteur de R + oté u égal à tel que f (u) : Aisi ous avos l implicatio : E (t) ) Im t () (b) Tout d abord rappelos que appartiet clairemet à sp (t) puisque la matrice de t est o iversible avec dim E (t) : De ce fait il e ous reste au maimum que deu valeurs propres à chercher car () etraîe que : dim E (t) dim Im t ) dim E (t) Comme la dimesio de Im t vaut, soit ous avos à chercher u sous-espace propre de dimesio au plus égale! à deu, soit deu sous-espaces! propres de dimesio. Or comme t (e ) e et t e k 6 e k ; t e k 6 e ; t admet que comme valeur propre k o ulle e plus de avec : k k dim E (t) dim Vect (e ) Coclusio : avec : sp (t) f; g dim E (t) + dim E (t) + < + (c est dim R + ) doc : t est pas diagoalisable Problème Partie I. _ (a) Cosidéros la foctio dé ie sur R par : g () e jj : Nous costatos qu elle paire car : Aisi les itégrales d après le cours. Or : Z 8 R; R et g ( ) e j j g () g et Z + Z a e a!+ g sot de même ature et égales e cas de covergece, a!+ a!+ d e a e a car a!+ e a 5 mai 7 Cocours 7

5 HEC III 7 Voie Écoomique Correctio Page 5 Comme la ite eiste et est ie, l itégrale comme dit précédemmet que Coclusio : Z + Z e Z + e d coverge aussi et vaut : g coverge et vaut par la relatio de Chasles : d coverge et vaut : Cela etraîe Z + g Z g + Z + g + (b) Nous costatos pour commecer que D g R: D autre part g est cotiue sur R comme produit d ue foctio costate et d ue foctio composée de 7! jj ; cotiue sur R à valeurs das R; et de ep cotiue sur R: La positivité de g e pose aucu problème et le résultat de la première questio s ajoutat cocerat la covergece et la valeur de ous pouvos coclure que : g est ue desité de probabilité Z +. Comme g est paire ous e l étudieros que sur D g \ R + R + et sur cet esemble g () s écrit e : Au passage, ous oublieros pas otre culture ous faisat a rmer que 7! jj est cotiue sur R et dérivable sur R : g est dérivable sur R + e tat que foctio composée de 7! ; dérivable sur R + à valeurs das R ; et de ep dérivable sur R : Avec : g, 8 ; g () e < E!+ g () et g () doc : + g () g () & y mai 7 Cocours 7

6 HEC III 7 Voie Écoomique Correctio Page 6 3. _ Z + (a) Pour motrer que Y admet u momet d ordre r N; il su t de démotrer que r e d est covergete car si l eposat r est pair, la foctio 7! r e jj est paire et si r est Z + impair, elle est impaire. Alors, comme das la questio I..a les itégrales r e jj d et Z r e jj d sot de même ature et, soit égales, soit opposées, e cas de covergece. Or : (b) _!+ r e par croissaces comparées (epoetielle-puissace), aisi : r e o + Z + d avec qui est ue itégrale covergete e tat qu itégrale de Riema de paramètre Z + > : Alors par critère de égligeabilité appliqué au foctios positives, l itégrale r e d coverge aussi. E comme segmet [; ] ; Coclusio : Z + r e Z + Z r e Si r N + (r est impair) alors : Si r : d coverge aussi par cotiuité de l itégrade sur le d coverge et par parité Si r p où p N (r est pair) alors : Z r e d coverge aussi. r e jj d est covergete et m r (Y ) eiste m r (Y ) () m (Y ) (itégrale de la desité) (3) m r (Y ) Z + Z + Z + a!+ p e jj d p e d p e d Z a p e d A ce iveau-là, itroduisos pour tout a R + ; I p (a) itégratio par parties e posat : Z a u () p ) u () p p v () e ( v () e p e d: E ectuos ue 5 mai 7 Cocours 7

7 HEC III 7 Voie Écoomique Correctio Page 7 avec u et v deu foctios de classe C sur [; a] avec a : Alors : I p (a) p e Z a a + p a p e a + p p Z a p a p e a + pi p (a) e d e d et par passage à la ite quad p ted vers +; la covergece des itégrales e jeu ous permet d écrire que : I p pi p et par itératios successives : I p p (p ) Coclusio : selo () ; (3) et (4) Z + Z + e d (p)! e d Z a (p)! e d a!+ (p)! e Z a a a!+ + (p)! a!+ e d ae a a + e a (p)! (4) m r (Y ) si r N + r! si r N (5) Selo (5) : E (Y ) et V (Y ) 4. _ (a) Soit G la foctio de répartitio de Y: Elle est dé ie par : Si : Si > : 8 R; G () G () P ([G ]) Z e t d Z a! e a! a e t d (e e a ) Z e t G () G () + d Z + e t d + e e + (6) (7) 5 mai 7 Cocours 7

8 HEC III 7 Voie Écoomique Correctio Page 8 Coclusio : selo (6) et (7) 8 >< G () >: e e si si > (8) (b) Nous avos : G est cotiue et dérivable sur R + e tat que somme de telles foctios, G est cotiue et dérivable sur R e tat que foctio proportioelle à la foctio epoetielle, de plus! 8 > ; G () e G ()! +G () G () > ; 8 ; G () e > doc G est cotiue e doc sur R: Coclusio : G état cotiue et strictemet mootoe sur R; G est ue bijectio de R vers G (R) i G ; + G h ]; [ (c) Comme G (R) ; avec G bijective : il eiste u uique réel tel que G () (d) Nous avos 8 R; R avec : si ; : e G ( ) ( G ( )) + e e e ( G ()) G () (9) si > ; < : e e G ( ) ( G ( )) ( G ()) G () () Coclusio : selo (9) et () G est paire 5. _ (a) Nous avos les équivaleces : 8y ; ey () 8 ; ; e y () 8 ; ; y l () () 5 mai 7 Cocours 7

9 HEC III 7 Voie Écoomique Correctio Page 9 Coclusio : selo () et () e y 8y ; () 8 ; ; e y () 8 ; ; e y () 8 ; ; y l ( ) () 8 >< G () >: l () si < l ( ( )) si < (b) Voici la foctio : fuctio laplace:real; u: real; begi u:radom; if (u <.5) the laplace:l(u) else laplace -l((-u))) ed; Eplicatios : o tire au sort ue proba (u, comprise etre et ). Par la foctio réciproque G, o obtiet le poit où l o a pris la mesure de la proba. 6. Cosidéros pour tout etier o ul la foctio g dé ie sur R par : g () g () + e jj g dé it bie ue desité car : e jj + e jj g est cotiue sur comme produit de telles foctios ( 7! e jj état cotiue sur R e tat que produit de deu foctios cotiues sur R); g est clairemet positive sur R e tat que produit de foctios positives, Z + g est covergete car g () g () + e jj avec : Z + Z + g () d est covergete puisque ous savos que g est ue desité, g () e jj d est covergete, car du fait l imparité de l itégrade il su t d étudier la covergece de Z + e (+) d; or : (+) e!+ par croissaces comparées (epoetielle-puissace), aisi : e (+) o + avec Z + d qui est ue itégrale covergete e tat qu itégrale de Riema de paramètre > : Alors par critère de égligeabilité appliqué au foctios positives, 5 mai 7 Cocours 7

10 HEC III 7 Voie Écoomique Correctio Page l itégrale Z + e (+) d coverge aussi. Et comme par cotiuité de l itégrade sur le segmet [; ] ; imparité Z + Z e (+) d coverge aussi. Aisi : Z + Z e (+) Z + e (+) g () e jj d est covergete et vaut g est covergete et vaut par liéarité de l itégrale : Z + g () d Z + + g () d + Z + g () e jj d d coverge aussi d coverge et par Coclusio : g est bie ue desité 7. _ (a) Nous avos pour tout réel : jg () G ()j Z Z Z Z Z g (t) dt jg (t) g (t) Z g (t)j dt g (t) dt + te jtj g (t) dt g (t) te jtj dt g (t) te jtj dt A ce iveau étudios rapidemet la foctio ' dé ie sur R par : ' (u) juj e juj ue u si u ue u si u si u ; ' (u) ( u) e u et aisi pour tout réel u positif, ous avos u + ' (u) + ' (u) % e & ' (u) e (3) si u ; ' (u) ( + u) e u et aisi pour tout réel u égatif, ous avos u ' (u) + ' (u) % e & ' (u) e (4) 5 mai 7 Cocours 7

11 HEC III 7 Voie Écoomique Correctio Page Selo (3) et (4) : 8u R; ' (u) e E posat maiteat u t; le résultat précédet permet d écrire que : 8t ] ; ] ; 8 R; te jtj jtj e jtj e ) 8t ] ; ] ; 8 R; te jtj e par coséquet : 8 R; jg () G ()j Z e g (t) te jtj dt Z e G () g (t) dt Coclusio : 8 R; jg () G ()j e G () (b) Par le théorème d ecadremet, ous obteos pour tout réel (e lequel G est cotiue) que jg () G ()j puisque G () ; alors d après le cours :!+!+e la suite (Y ) coverge e loi vers ue variable suivat la loi L () Partie II. _ (a) Soit ue variable suivat la loi L () de desité associée f dé ie sur R par f () e j et soit F sa foctio de répartitio dé ie par : j 8 R; F () si alors j j et : Z f (t) dt si > alors j j + et : F () Z e t F () dt e t a! e Z f (t) dt + F () + + e + a Z e t+ e t+ e + dt (5) (6) 5 mai 7 Cocours 7

12 HEC III 7 Voie Écoomique Correctio Page Selo (5) et (6) : 8 >< F () >: e e + si si > (b) Tout d abord, la variable aléatoire est à valeur das R (car l est). Notos F sa foctio de répartitio dé ie par : alors : si + soit si : 8 R; F () P ([ ]) 8 R; F () P ([ + ]) (7) F ( + ) (8) F () e+ e (9) si + > soit si > : Selo (9) et () : Selo (8) et () : F () 8 >< F () >: e e e (+)+ e,! L () si si > () () (c) Comme la variable propriétés élémétaires : admet ue espérace, il e de même de la variable avec par E () E ( ) + + et V () V ( ) (d) Comme la desité d ue variable suivat la loi L () est strictemet positive, ous pouvos coclure que la foctio de répartitio F associée à cette variable est strictemet mootoe croissate, doc l équatio F () admet qu ue seule solutio. Comme F () selo (7) ous pouvos écrire que : F () (). _ 5 mai 7 Cocours 7

13 HEC III 7 Voie Écoomique Correctio Page 3 (a) Comme les variables ; : : : ; + sot idépedates par dé itio du fait qu elles servet à costituer u ( + ) échatillo, les évéemets [ i ] sot idépedats pour tout i [j; + j] et pour é. Aisi les évéemets [Z i ] pour tout i [j; + j] sot idépedats, alors d après le cours les évéemets [Z i "] pour " f; g et pour tout i [j; + j] restet idépedats, alors :! 8 ( ; : : : ; + ) (f; g) + ; P + \ i [Z i i ] + Y i P ([Z i i ]) Aisi : les variables Z i pour i [j; + j] sot idépedates (b) D après le cours : S +,! B ( + ; P ([Z ])) soit S +,! B ( + ; P ([ ])) ou ecore S +,! B ( + ; F ()) A ouveau d après le cours : E (S + ) ( + ) F () et V (S + ) ( + ) F () ( F ()) 3. _ (a) Calculos l espérace de + pour voir si cette variable est sas biais du paramètre : Cette première eiste du fait que + est ue combiaiso liéaire de variables i qui admettet chacue ue espérace avec : E E ( ) + i E ( i ) E ( ) Partie III. _ (b) Comme ous veos de démotrer que la variable est sas biais, le risque quadratique de + e est égal à la variace de + qui eiste car cette variable s eprime comme combiaiso liéaire de variables admettat chacue ue variace, avec : r + () V + + ( + ) V ( i ) par idépedace des variables i i + ( + ) V ( i) + O rappelle le théorème : soit (A ) ue suite d évéemets deu à deu idépedats (resp. mutuellemet idépedats), alors il e est de même de la suite d évéemets (B ) dé ie par 8 IN, B A ou A : 5 mai 7 Cocours 7

14 HEC III 7 Voie Écoomique Correctio Page 4. _ (a) Pour faciliter la rédactio qui va suivre et pour élargir votre culture, sachez que la variable b + partageat e deu l échatillo de variables aléatoires e deu parties égales (autat de variables e "amot" qu e "aval"), ue fois celles-ci ragées das l ordre croissat, s appelle médiae de l échatillo. Il est clair que dire que la médiae est iférieure ou égale à équivaut à dire qu il y a au mois + variables b i iférieures ou égales à ce qui équivaut ecore à dire qu il y a doc au mois + variables Z i égales à ce qui se traduit par l évéemet [S + + ] : Coclusio : h 8 R; b+ i [S + + ] (b) F b + la foctio de répartitio de b + est dé ie par : h i 8 R; F+ b () P b+ avec : 8 R; F+ b () P ([S + + ]) + ] [Z i ] \ : : : \ [Z ik ] \ Z ik+ \ : : : \ Z i+ AA + k+ par + k+ i <<i k + ] i <<i k + [Z i ] \ : : : \ [Z ik ] \ Z ik+ \ : : : \ Z i+ A additivité de P P [Z i ] \ : : : \ [Z ik ] \ Z ik+ \ : : : \ Z i+ k+ i <<i k + + k+ i <<i k + + k+ i <<i k + + k+ + k+ Coclusio : P ([Z i ]) P ([Z ik ]) P Z ik+ P Z i+ (F ()) k ( F ()) + k (F ()) k ( F ()) + k i <<i k + + (F ()) k ( F ()) + k k 8 R; b F+ () + k+ + (F ()) k ( F ()) + k k (a) Pour tout j de [j; j] : (j + ) + j + ( + )! (j + ) (j + )! ( j) ( + )! j! ( j) ( + )! ( + j) j! ( + j) + ( + j) j 5 mai 7 Cocours 7

15 HEC III 7 Voie Écoomique Correctio Page 5 Coclusio : 8j [j; j] ; (j + ) + + ( + j) j + j (b) Dérivos F b + sur R pour déduire ue desité f b + de b + (cette variable est e ectivemet à desité puisque elle représete l ue des variables i ): E e et F b + est dérivable sur R e tat que combiaiso liéaire de produits de foctios dérivables sur R (car oubliez pas que f est cotiue sur R): Cela doe 8 R : bf + () F b + () + P k + k k+" + P f () 6 f () 4 k+ + P k (F ()) f () ( F ()) + k + P k+ k + k k (F ()) ( F ()) + k + P k (F ()) ( F ()) + k {z } a k k + k k+ selo la" questio.a + P P f () k+ " + P + P f () a k k+ a k + k+ k+ f () [a + a + ] + f () ( + ) + + f () ( + ) + f () ( + ) f () ( + ) ()! f () Coclusio : a k+ # a k # (F ()) ( F ()) (F ()) ( F ()) (F ()) ( F ()) (!) (F ()) ( ( + )! (!) (F ()) ( F ()) F ()) 8 R; b f+ () f () car k+ + P k+ + k (F ()) k ( + k) ( F ()) k f () ( + k) + k (F ()) k ( F ()) # k 3 (k + ) + k+ (F ()) k ( F ()) k 7 5 {z } a k+ + + ( + )! (!) (F ()) ( F ()) (c) Commeços par détermier F b+ la foctio de répartitio de b + : Elle est dé ie par : h i 8 R; F b+ () P b+ Nous avos : h i 8 R; F b+ () P b+ + F b+ ( + ) et par dérivatio de F b+ sur R ous obteos ue desité de b + otée bg + égale Variable obteue à partir d ue trasformatio a e appliquée à b + qui est ue variable à desité. 5 mai 7 Cocours 7

16 HEC III 7 Voie Écoomique Correctio Page 6 à : 8 R; bg + () F b + ( + ) f b + ( + ) ( + )! f ( + ) (!) (F ( + )) ( F ( + )) e j+ j e jj g () ( + )! (!) (F ( + )) ( F ( + )) ( + )! (!) (G ()) ( G ()) ( + )! (!) (G ()) ( G ()) car oubliez pas que selo (8) : 8 R; F () F ( + ) où,! L () et l o peut predre F G selo la partie I: (d) Motros que l espérace de b + est ulle pour répodre Z à la questio. Tout d abord la variable b ( + )! + admet ue espérace si et seulemet si g () R (!) (G ()) ( G ()) d est absolumet covergete. Or l imparité de l itégrade, du fait de la parité de 7! (G ()) ( G ()) selo la questio I.4.d et de l imparité de 7! g () ous fera réduire e l étude de la covergece à celle de ZR+ ( + )! e e (!) d: E cas de covergece la valeur de l itégrale sera immédiate, elle vaudra : Or : e ( + )! e e (!) 3 e (+) ( + )! e + (!) ep l avec : doc : ep l e ep l e ep + o e e ep ep o e!!+ e et par compatibilité de pour le produit : e ( + )! e e (!) avec : doc : et : Z +!+ 3 e (+) ( + )!!+ + (!) 3 e (+) ( + )!!+ + (!) par croissaces comparées (epo-puissace)!+ e ( + )! (!) e ( + )! (!) e e e e o d avec qui est ue itégrale covergete e tat qu itégrale de Riema de paramètre > : Alors par critère de égligeabilité appliqué au foctios positives, l itégrale 5 mai 7 Cocours 7

17 HEC III 7 Voie Écoomique Correctio Page 7 Z + e ( + )! e e (!) d coverge aussi. Z e ( + )! e e Comme (!) d coverge aussi par cotiuité de l itégrade Z + e ( + )! e e sur le segmet [; ] ; (!) d coverge et par imparité Z ( + )! g () (!) (G ()) ( G ()) d coverge aussi. Coclusio : Z + g () ( + )! (!) (G ()) ( G ()) d est covergete et : E b+ Aisi par propriété élémetaire de l espérace : E b+ et l estimateur b + est sas biais 3. _ (a) Pour obteir ue desité de la variable p + b+ commeços par détermier sa foctio de répartitio que ous oteros F p +( b + ) dé ie sur R par : F p +( b + h p ) () P + b+ i das ce cas : F p +( b + ) () P + b p + + F b + p + + Par dérivatio de F p +( b + ) sur R; ous obteos ue desité b h + de p + b+ : 8 R; b h + () p b f+ p ( + )! p f p (!) F p + F p ep p + + ( + )! p + (!) G p G p + + ( + )! p g p + + (!) G p G p + + Coclusio : 8 R; b ( + )! h+ () p + (!) G p G p g p (b) Nous avos classiquemet, lorsque u ted vers : e u l ( u) u u + u + o u u + o u 5 mai 7 Cocours 7

18 HEC III 7 Voie Écoomique Correctio Page 8 (c) Du fait que la foctio G ( G) est paire ous predros l epressio de G sur R + trouvée e I.4.a. Aisi : G p G p + + ep p + ep p + p + p + + o + ( + ) + ( + ) + + p + 4 ( + ) p o 4 ( + ) o après trocature à l ordre deu o + (d) Tout d abord remarquos que : 4 G p G p ep l G p G p ep l o + 4 ep l 4 + l + + o + 4 ep l o + 4 ep [ l 4] ep " ep " + ep ep + + " + Or :!+ et!+ + + " car + +!+ car!+ " + avec " + et +!!+!+ Par cotiuité de la foctio epoetielle sur R ous pouvos coclure que :!+ 4 G p G p ep e + + ep (e) Pour commecer, costatos que le résultat précédet ous fait écrire de maière équivalete (caractérisatio de l équivalece) que : 4 G p G p ep + +!+ soit que G p G p + +!+ 4 ep 5 mai 7 Cocours 7

19 HEC III 7 Voie Écoomique Correctio Page 9 E admettat que lorsque ted vers l i i o a : b h+ () p ous avos : p G p ( + )! p g p + + (!) G p + ep ( + )! p + (!) + p + ep p + ep r!+ car!+ Coclusio : comme cela etraîe que : ep!+ ()! p + (!) ()! p + (!) 4 p p ep!+ G G G 4 ep p 6 doc ep + après simpli catios p ep p G p + + p G p + + p G p + + p ep p + b h+ () p ep!+!+ 4. Tout d abord rappelos que si est ue variable ormale cetrée et réduite, la table de la foctio de répartitio de cette loi ous doe que : P ([ :96 :96]) :95 p Aisi e appliquat ce résultat à la suite de variables + b+ a rmer que pour grad : h P :96 p i + b+ :96 ' :95 N ous pouvos Nota bee : le symbole ' traduit le fait que ous e ectuos u calcul approché lorsque est grad. Aisi : :96 P p b + :96 p ' : :96 soit ecore P b + p b + + :96 p ' : Coclusio : u itervalle de co ace IC 5% () pour le paramètre au risque de 5% de se tromper, est doé par : :96 IC 5% () b + p b + + :96 p [I ; J ] + + itervalle aléatoire avec : I b + :96 p + et J b + + :96 p + zzzzz 5 mai 7 Cocours 7

SESSION DE 2004 CA/PLP

SESSION DE 2004 CA/PLP SESSION DE 4 CA/PLP CONCOURS EXTERNE Sectio : MATHÉMATIQUES SCIENCES PHYSIQUES COMPOSITION DE MATHÉMATIQUES Durée : 4 heures L usage des calculatrices de poche est autorisø (coformømet au directives de

Plus en détail

Correction EDHEC 2007 Voie scienti que

Correction EDHEC 2007 Voie scienti que EDHE 7 ES Exercice Page orrectio EDHE 7 Voie scieti que La correctio comporte 4 pages. Exercice. Pour tout etier o ul, la foctio x 7! e x x est cotiue sur R e tat que quotiet (dot le déomiateur e s aule

Plus en détail

Correction CCP maths 1 MP

Correction CCP maths 1 MP mai 4 Avertissemet : Il subsiste certaiemet quelques coquilles... Exercice : ue itégrale double Correctio CCP maths MP Pour calculer cette itégrale, o effectue le chagemet de variable e coordoées polaires

Plus en détail

Corrigé de Mathématique éco HEC

Corrigé de Mathématique éco HEC Corrigé de Mathématique éco HEC EXERCICE Hypothèses. M 3 R est l espace vectoriel des matrices carrées d ordre 3 à coefficiets réels. A M 3 R : s A 3 A,j, s A 3 A,j, s 3 A 3 somme des coefficiets des liges

Plus en détail

Etude de la fonction ζ de Riemann

Etude de la fonction ζ de Riemann Etude de la foctio ζ de Riema ) Défiitio Pour x réel doé, la série de terme gééral,, coverge si et seulemet si x >. x La foctio zeta de Riema est la foctio défiie sur ], [ par : ( x > ), = x. Remarque.

Plus en détail

Racine nième Corrigés d exercices

Racine nième Corrigés d exercices Racie ième Corrigés d eercices Page 9 : N 8, 8, 8, 86, 88, 89, 9, 9, 9, 97 Page 6 : N, Page 6 : N Page 67 : N 8 Page 6 : N N 8 page 9 6 6 6 6 6 ( ) = = = = = = = = ( ) = = = = = = ( ) 8 = 8 = = = = = =

Plus en détail

Chapitre 3 : Fonctions d une variable réelle (1)

Chapitre 3 : Fonctions d une variable réelle (1) Uiversités Paris 6 et Paris 7 M1 MEEF Aalyse (UE 3) 2013-2014 Chapitre 3 : Foctios d ue variable réelle (1) 1 Lagage topologique das R Défiitio 1 Soit a u poit de R. U esemble V R est u voisiage de a s

Plus en détail

ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES E.S.C.P.-E.A.P. ECOLE SUPERIEURE DE COMMERCE DE LYON MATHEMATIQUES II

ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES E.S.C.P.-E.A.P. ECOLE SUPERIEURE DE COMMERCE DE LYON MATHEMATIQUES II CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE PARIS DIRECTION DE L ENSEIGNEMENT Directio des Admissios et cocours ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES E.S.C.P.-E.A.P. ECOLE SUPERIEURE DE COMMERCE DE LYON CONCOURS

Plus en détail

Sciences Po Option Mathématiques

Sciences Po Option Mathématiques Scieces Po Optio Mathématiques Epreue 3 Vrai-Fau Questio FAUX La suite ( u ) état géométrique de raiso différete de, o a classiquemet, pour tout etier aturel : où q est la raiso de la suite ( u ) Ici,

Plus en détail

Exercices - Variables aléatoires discrètes : corrigé. Variables discrètes finies - Exercices pratiques

Exercices - Variables aléatoires discrètes : corrigé. Variables discrètes finies - Exercices pratiques Variables discrètes fiies - Exercices pratiques Exercice - Loi d u dé truqué - L2/ECS -. X pred ses valeurs das {,..., 6}. Par hypothèse, il existe u réel a tel que P (X k) ka. Maiteat, puisque P X est

Plus en détail

Séries entières. Chap. 09 : cours complet.

Séries entières. Chap. 09 : cours complet. Séries etières Chap 9 : cours complet Rayo de covergece et somme d ue série etière Défiitio : série etière réelle ou complee Théorème : lemme d Abel Théorème : itervalle des valeurs positives où ue série

Plus en détail

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours Exo7 Logique, esembles et applicatios Exercices de Jea-Louis Rouget Retrouver aussi cette fiche sur wwwmaths-fracefr * très facile ** facile *** difficulté moyee **** difficile ***** très difficile I :

Plus en détail

x +1 + ln. Donner la valeur exacte affichée par cet algorithme lorsque l utilisateur entre la valeur n =3.

x +1 + ln. Donner la valeur exacte affichée par cet algorithme lorsque l utilisateur entre la valeur n =3. EXERCICE 3 (6 poits ) (Commu à tous les cadidats) Il est possible de traiter la partie C sas avoir traité la partie B Partie A O désige par f la foctio défiie sur l itervalle [, + [ par Détermier la limite

Plus en détail

Devoir de statistiques: CORRIGE

Devoir de statistiques: CORRIGE CPP - la prépa des INP ( ème aée). Bordeaux, 6/04/04. Devoir de statistiques: CORRIGE durée h Doées: O rappelle que si Z suit ue loi N (0, ), o a P(Z.96) 0, 975 et P(Z.65) 0, 95. Exercice. θ et O cosidère

Plus en détail

DEVOIR SURVEILLE DE MATHEMATIQUES 3 heures Probabilités conditionnelles - Suites géométriques - fonctions exponentielles Calculatrice autorisée

DEVOIR SURVEILLE DE MATHEMATIQUES 3 heures Probabilités conditionnelles - Suites géométriques - fonctions exponentielles Calculatrice autorisée DEVOIR SURVEILLE DE MATHEMATIQUES 3 heures Probabilités coditioelles - Suites géométriques - foctios epoetielles Calculatrice autorisée Termiale ES123 Eercice 1 : 5 poits Partie A : Ue agece de locatio

Plus en détail

Entrée à Sciences Po ADMISSION AU COLLÈGE UNIVERSITAIRE 2014 MATHÉMATIQUES durée de l épreuve : 3 h

Entrée à Sciences Po ADMISSION AU COLLÈGE UNIVERSITAIRE 2014 MATHÉMATIQUES durée de l épreuve : 3 h Etrée à Scieces Po ADMISSION AU COLLÈGE UNIVERSITAIRE 2014 MATHÉMATIQUES durée de l épreuve : 3 h A P M E P Les calculatrices sot autorisées Exercice Vrai-Faux 8 poits Pour chacue des affirmatios suivates,

Plus en détail

x + (2 α) y = 0 3 L donc P

x + (2 α) y = 0 3 L donc P 1 Corrigé ESC 009 par Pierre Veuillez Exercice 1 O cosidère les matrices A, B, D, P, E de M (R) suivates : ( ) 5 1 4 ( ) A B 3 3 1 3 0 7 D P 3 3 ( ) { x (1 α) x y 0 1) a: (A αi) 0 y x + ( α) y 0 ( 1 )

Plus en détail

FONCTION EXPONENTIELLE

FONCTION EXPONENTIELLE FONCTION EXPONENTIELLE I. RAPPELS : METHODE D EULER Si f est ue foctio dérivable e x 0, o sait que f(x 0 + h) a pour approximatio affie f(x 0 ) + f '(x 0 )h O peut doc sur de "petits" itervalles, approcher

Plus en détail

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable Eo7 Séries etières Eercices de Jea-Louis Rouget Retrouver aussi cette fiche sur wwwmaths-fracefr * très facile ** facile *** difficulté moyee **** difficile ***** très difficile I : Icotourable Eercice

Plus en détail

Séquence 5. La fonction logarithme népérien. Sommaire

Séquence 5. La fonction logarithme népérien. Sommaire Séquece 5 La foctio logarithme épérie Objectifs de la séquece Itroduire ue ouvelle foctio : la foctio logarithme épérie. Coaître les propriétés de cette foctio : sa dérivée, ses variatios, sa courbe, sa

Plus en détail

I. Quitte ou double. Pour n = 1 : C 0 + (2p 1) E (M k ) = C 0 + (2p 1) E (M 1 ) = E (C 1 ) d après le 1. Soit n N tel que E (C n ) = C 0 + (2p 1)

I. Quitte ou double. Pour n = 1 : C 0 + (2p 1) E (M k ) = C 0 + (2p 1) E (M 1 ) = E (C 1 ) d après le 1. Soit n N tel que E (C n ) = C 0 + (2p 1) Corrigé ESSEC III 008 par Pierre Veuillez Das certaies situatios paris sportifs, ivestissemets fiaciers..., o est ameé à miser de l arget de faço répétée sur des paris à espérace favorable. O se propose

Plus en détail

Partie A : z x. z =( z ) = 4 = - 4 donc z est aussi solution de (E) Partie C :

Partie A : z x. z =( z ) = 4 = - 4 donc z est aussi solution de (E) Partie C : Corrigé baccalauréat S Polyésie 200 (raiateabac.blogspot.com) EXERCICE (5 poits) Pré-requis : z a + bi et _ z a bi Partie A : a ) E posat z a + bi et z a + b i o obtiet : z x z (a + bi) ( a + b i) aa bb

Plus en détail

Limites des Suites numériques

Limites des Suites numériques Chapitre 2 Limites des Suites umériques Termiale S Ce que dit le programme : CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES Limite fiie ou ifiie d ue suite. Limites et comparaiso. Opératios sur les ites. Comportemet

Plus en détail

[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 10 juillet 2014 Enoncés 1. Exercice 6 [ 02475 ] [correction] Si n est un entier 2, le rationnel H n =

[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 10 juillet 2014 Enoncés 1. Exercice 6 [ 02475 ] [correction] Si n est un entier 2, le rationnel H n = [http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 1 juillet 14 Eocés 1 Nombres réels Ratioels et irratioels Exercice 1 [ 9 ] [correctio] Motrer que la somme d u ombre ratioel et d u ombre irratioel est u ombre irratioel.

Plus en détail

E(X i ) par linéarité de l espérance.

E(X i ) par linéarité de l espérance. Statistiques appliquées. L3 Iterrogatio Questios de cours. 3 poits 1) Eocer le théorème cetral limite (1 pt). Si (X ) est ue suite de v.a. idépedates et de même loi, admettat des momets d ordre u et deux

Plus en détail

Septembre 2011 CPI 317. Exercices. Agnès Bachelot

Septembre 2011 CPI 317. Exercices. Agnès Bachelot Septembre 2 CPI 37 Exercices Agès Bachelot Table des matières - Séries Numériques.......................................... 3 - Séries à termes positifs.................................... 3-2 Séries quelcoques......................................

Plus en détail

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable Exo7 Topologie Exercices de Jea-Louis Rouget Retrouver aussi cette fiche sur wwwmaths-fracefr * très facile ** facile *** difficulté moyee **** difficile ***** très difficile I : Icotourable Exercice **

Plus en détail

Baccalauréat S Nouvelle-Calédonie 7 mars 2014

Baccalauréat S Nouvelle-Calédonie 7 mars 2014 Durée : 4 heures Baccalauréat S Nouvelle-Calédoie 7 mars 2014 A. P. M. E. P. EXERCICE 1 Commu à tous les cadidats 4 poits Cet exercice est u QCM questioaire à choix multiple. Pour chaque questio, ue seule

Plus en détail

REDUCTION DES ENDOMORPHISMES ET DES MATRICES Exercices

REDUCTION DES ENDOMORPHISMES ET DES MATRICES Exercices REDUCTION DES ENDOMORPHISMES ET DES MATRICES Exercices EXERCICE 1 : Soit E u espace vectoriel et u L(E) tel que u u +u = 0 Motrer que Sp (u) {0, 1, } EXERCICE : 1) Soit A ue matrice carrée telle que A

Plus en détail

1 Programme de l agrégation interne

1 Programme de l agrégation interne Séries umériques Programme de l agrégatio itere Partie 0b : Séries de ombres réels ou complexes Séries à termes positifs La série coverge si et seulemet si la suite des sommes partielles est borée Étude

Plus en détail

Intégration et probabilités ENS Paris, 2012-2013. TD (20)13 Lois des grands nombres, théorème central limite. Corrigé :

Intégration et probabilités ENS Paris, 2012-2013. TD (20)13 Lois des grands nombres, théorème central limite. Corrigé : Itégratio et probabilités EN Paris, 202-203 TD 203 Lois des grads ombres, théorème cetral limite. Corrigé Lois des grads ombres Exercice. Calculer e cet leços Détermier les limites suivates : x +... +

Plus en détail

Exercice I ( non spé ) 1/ u 1 = 3 4. 2 3 u 2 4 + 3 9. 19 4 2/ Soit P la propriété : u n + 4. > 0 pour n 1. P est vraie au rang 1 car u 1

Exercice I ( non spé ) 1/ u 1 = 3 4. 2 3 u 2 4 + 3 9. 19 4 2/ Soit P la propriété : u n + 4. > 0 pour n 1. P est vraie au rang 1 car u 1 Bac blac TS Correctio Exercice I ( Spé ) / émotros par récurrece que 5x y = pour tout etier aturel 5x y = 5 8 = La propriété est doc vraie au rag = Supposos que la propriété est vraie jusqu au rag, o a

Plus en détail

Université Pierre et Marie Curie Mathématiques L2 UE 2M231 Probabilités-Statistiques Année Examen du 13 mai 2015

Université Pierre et Marie Curie Mathématiques L2 UE 2M231 Probabilités-Statistiques Année Examen du 13 mai 2015 Uiversité Pierre et Marie Curie Mathématiques L2 UE 2M231 Probabilités-Statistiques Aée 2014-15 Exame du 13 mai 2015 Le sujet comporte 2 pages. L épreuve dure 2 heures. Les documets, calculatrices et téléphoes

Plus en détail

Laurent Garcin MPSI Lycée Jean-Baptiste Corot. u k

Laurent Garcin MPSI Lycée Jean-Baptiste Corot. u k SÉRIES NUMÉRIQUES K désige le corps R ou C. Gééralités. Défiitios Défiitio. Série Soit (u ) 0 ue suite umérique (i.e. à valeurs das K). O appelle série de terme gééral u la suite (S ) 0 où 0, S = u k Cette

Plus en détail

Les calculatrices sont autorisées. **** **** Le sujet comporte 6 pages. 1 n. (resp. f x ln 1 e ) la somme de cette série.

Les calculatrices sont autorisées. **** **** Le sujet comporte 6 pages. 1 n. (resp. f x ln 1 e ) la somme de cette série. Les calculatrices sot autorisées **** NB : Le cadidat attachera la plus grade importace à la clarté, à la précisio et à la cocisio de la rédactio Si u cadidat est ameé à repérer ce qui peut lui sembler

Plus en détail

Exo7. Déterminants. = 4(b + c)(c + a)(a + b). c + a c + b 2c Correction. b + a 2b b + c. Exercice 2 ** X a b c a X c b b c X a c b a X

Exo7. Déterminants. = 4(b + c)(c + a)(a + b). c + a c + b 2c Correction. b + a 2b b + c. Exercice 2 ** X a b c a X c b b c X a c b a X Exo7 Détermiats Exercices de Jea-Louis Rouget Retrouver aussi cette fiche sur wwwmaths-fracefr * très facile ** facile *** difficulté moyee **** difficile ***** très difficile I : Icotourable T : pour

Plus en détail

Développement d une fonction en série entière. Exemples et applications

Développement d une fonction en série entière. Exemples et applications Développemet d ue foctio e série etière Exemples et applicatios Das ce chapitre, K désigera R ou C B(; R) désigera la boule ouverte de cetre et de rayo R > 1 Gééralités Défiitio 1 Soit f ue applicatio

Plus en détail

[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 16 octobre 2015 Enoncés 1. Exercice 7 [ 02253 ] [Correction] Soient (u n ) et (v n ) deux suites telles que

[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 16 octobre 2015 Enoncés 1. Exercice 7 [ 02253 ] [Correction] Soient (u n ) et (v n ) deux suites telles que [http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 6 octobre 05 Eocés Suites umériques Covergece de suites Exercice [ 047 ] [Correctio] Soiet u ) et v ) deux suites réelles covergeat vers l et l avec l < l. Motrer

Plus en détail

Centre Régional des Métiers de l Éducation et de la Formation MARRAKECH

Centre Régional des Métiers de l Éducation et de la Formation MARRAKECH R O Y A U M E D U M A R O C Miistère de l Educatio Natioale et de la Formatio Professioelle Cetre Régioal des Métiers de l Éducatio et de la Formatio Académie Régioale de l Éducatio et de la Formatio Marrakech-Tesift

Plus en détail

Concours PT2004 Maths I-B. partie A

Concours PT2004 Maths I-B. partie A ocours PT2 Maths I-B Même si le suet e l a pas posé o utilisera : 8 2 M r (R) = I r partie a b x y ax + bz. Si = 2 S c d 2 et B = 2 S z t 2 o a B = cx + dz ay + bt cy + dt Les coe ciets de B sot sommes

Plus en détail

CHAPITRE 2 SÉRIES ENTIÈRES

CHAPITRE 2 SÉRIES ENTIÈRES CHAPITRE 2 SÉRIES ENTIÈRES 2. Séries etières Défiitio 2.. O appelle série etière toute série de foctios ( ) f dot le terme gééral est de la forme f ()=a, où (a ) désige ue suite réelle ou complee et R.

Plus en détail

Notations Soit I un intervalle de R. Soit f une fonction définie sur I, à valeurs dans R. Notons représentative de f dans un repère du plan.

Notations Soit I un intervalle de R. Soit f une fonction définie sur I, à valeurs dans R. Notons représentative de f dans un repère du plan. Foctio réciproque d'ue octio cotiue, d'ue octio dérivable FNCTIN RECIPRQUE D'UNE FNCTIN CNTINUE, D'UNE FNCTIN DERIVABLE EXEMPLES N SE LIMITERA AUX FNCTINS NUMERIQUES DEFINIES SUR UN INTERVALLE DE R Notatios

Plus en détail

MATHEMATIQUES Option scientifique Mardi 9 mai 2006 de 8h à 12h

MATHEMATIQUES Option scientifique Mardi 9 mai 2006 de 8h à 12h ECOLE DE HUTES ETUDES COMMERCILES DU NORD Cocors d'admissio sr classes préparatoires MTHEMTIQUES Optio scietifiqe Mardi 9 mai 6 de 8h à h La présetatio, la lisibilité, l'orthographe, la qalité de la rédactio,

Plus en détail

Correction du devoir surveillé de mathématiques n o 5

Correction du devoir surveillé de mathématiques n o 5 Correctio du devoir surveillé de mathématiques o 5 Exercice 1 1. Soit g la foctio défiie sur R par g(x) = (x 1)e x. (a) Détermier les ites de g e et +. Limite e. O a ue forme idétermiée. E développat,

Plus en détail

Corrigé : EM Lyon 2005

Corrigé : EM Lyon 2005 Corrigé : EM Lyo 5 Optio écoomique Eercice :. Par défiitio de E, la famille (I,J,K) est ue famille géératrice de E. Cette famille est-elle libre? O cherche tous les réels a, b et c tels que : ai +bj +ck

Plus en détail

BANQUE ÉPREUVE ORALE DE MATHÉMATIQUES SESSION 2015

BANQUE ÉPREUVE ORALE DE MATHÉMATIQUES SESSION 2015 CONCOURS COMMUNS POLYTECHNIQUES FILIÈRE MP BANQUE ÉPREUVE ORALE DE MATHÉMATIQUES SESSION 5 avec corrigés V. Bellecave, J.-L. Artigue, P. Berger, J.-P. Bourgade, S. Calmet, A. Calvez, D. Cleet, J. Esteba,

Plus en détail

EPREUVE SPECIFIQUE - FILIERE PC MATHEMATIQUES. Mardi 3 mai : 14 h - 18 h. Les calculatrices sont interdites

EPREUVE SPECIFIQUE - FILIERE PC MATHEMATIQUES. Mardi 3 mai : 14 h - 18 h. Les calculatrices sont interdites SESSION 216 PCMA2 EPREUVE SPECIFIQUE - FILIERE PC MATHEMATIQUES Mardi 3 mai : 14 h - 18 h N.B. : le cadidat attachera la plus grade importace à la clarté, à la précisio et à la cocisio de la rédactio.

Plus en détail

X 1 = { X si X est impair 0 sinon

X 1 = { X si X est impair 0 sinon Corrigé ECRICOME 998 par Pierre Veuillez Das tout le problème, X désige ue variable aléatoire défiie sur u espace probabilisé (Ω, A, P et à valeurs das N et E(X l espérace de X si elle eiste. O ote A l

Plus en détail

Terminale S (2014-2015) Suites numériques

Terminale S (2014-2015) Suites numériques Termiale S (04-05) Suites umériques Raisoemet par récurrece. Itroductio E Mathématiques, u certai ombre de propriétés dépedet d u etier aturel. Par exemple, la ( + ) somme des etiers aturels de à est égale

Plus en détail

PROJET DE MONTE CARLO SUJET 1: LE PRICING

PROJET DE MONTE CARLO SUJET 1: LE PRICING LE Age KHOURI Nadie M MMD PROJE DE MONE ARLO SUJE : LE PRIING Selim ZOUGHLAMI QUESION : Supposos d abord que X est u mouvemet browie W t G([ 0, ]) Alors W0 G( 0 ) suit ue loi N(0,0) et doc W 0ps 0 Esuite,

Plus en détail

ADMISSION AU COLLEGE UNIVERSITAIRE

ADMISSION AU COLLEGE UNIVERSITAIRE ADMISSION AU COLLEGE UNIVERSITAIRE Samedi mars 204 MATHEMATIQUES durée de l'épreuve : 3h - coefficiet 2 Le sujet est uméroté de à 5. L'aexe est à redre avec la copie. L'exercice Vrai-Faux est oté sur 8,

Plus en détail

SUITES et SERIES DE FONCTIONS

SUITES et SERIES DE FONCTIONS UE7 - MA5 : Aalyse SUITES et SERIES DE FONCTIONS I Suites de foctios à valeurs das È ou  Etat doé u esemble E, ue suite de foctios umériques défiies sur E est la doée, pour tout etier, d'ue applicatio

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat Polynésie 16 juin 2014 STI2D STL spécialité SPCL

Corrigé du baccalauréat Polynésie 16 juin 2014 STI2D STL spécialité SPCL Corrigé du baccalauréat Polyésie 6 jui 4 STID STL spécialité SPCL EXERCICE 4 poits Cet eercice est u questioaire à choi multiples. Pour chacue des questios suivates, ue seule des quatre réposes proposées

Plus en détail

[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 16 octobre 2015 Enoncés 1

[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 16 octobre 2015 Enoncés 1 [http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 6 octobre 25 Eocés Exercice [ 43 ] [Correctio] O pose ) k+ s = et u = l e s ) k k= a) Éocer le théorème des séries spéciales alterées, e faire la preuve. b) Prouver

Plus en détail

1 Mesure et intégrale

1 Mesure et intégrale 1 Mesure et itégrale 1.1 Tribu boréliee et foctios mesurables Soit =[a, b] u itervalle (le cas où b = ou a = est pas exclu) et F ue famille de sous-esembles de. OditqueF est ue tribu sur si les coditios

Plus en détail

1 + t = t. a 6 n ln 1 + a. Suite a : On utilise une relation de Chasles (même terme mais sur des ensembles d indices distincts) ! 1 # 1. 1 k.

1 + t = t. a 6 n ln 1 + a. Suite a : On utilise une relation de Chasles (même terme mais sur des ensembles d indices distincts) ! 1 # 1. 1 k. PHEC Correctio feuille d exercices 00-006 correctio de l exercice t. 8t R + ; + t 6 l( + t) 6 t : Pour cela, o itroduit les foctios f : t 7 l( + t) t et g : t 7 t l( + t) + t dé ies sur [0; +[ et o étudie

Plus en détail

f(t)dt = 0. On pose a = min f et b = max f. 0 1 + x 2 dx = 3 + 1 7 π. 2) En déduire un encadrement de π (meilleur que celui d'archimède).

f(t)dt = 0. On pose a = min f et b = max f. 0 1 + x 2 dx = 3 + 1 7 π. 2) En déduire un encadrement de π (meilleur que celui d'archimède). #4 Itégrale de Riema Khôlles - Classes prépa Thierry Sageaux, Lycée Gustave Eiel Exercice Soit f ue foctio cotiue sur [, ] telle que Motrer que f ab f(t)dt = O pose a = mi f et b = max f Exercice x ) Motrer

Plus en détail

Bac blanc TS Non spécialité maths L usage de la calculatrice est autorisé

Bac blanc TS Non spécialité maths L usage de la calculatrice est autorisé Bac blac TS No spécialité maths L usage de la calculatrice est autorisé EXERCICE : (5 poits) Le pla complee est rapporté au repère orthoormal direct (O ; u, v ) O cosidère le poit I d affie i et le poit

Plus en détail

Sommaire. 2. Séries réelles ou complexes. Méthodes : L essentiel ; mise en œuvre

Sommaire. 2. Séries réelles ou complexes. Méthodes : L essentiel ; mise en œuvre 1. Espaces vectoriels ormés A. Normes et distaces............. 8 B. Étude locale des applicatios Cotiuité..... 19 C. Cotiuité des applicatios liéaires....... 25 D. Espaces vectoriels ormés de dimesio fiie...

Plus en détail

Feuille d exercices 11

Feuille d exercices 11 Mathématiques Aalyse I M. Samy Modeliar Feuille d eercices Itégratio Correctio Eercice Détermier, si elle eiste, la ite e + de la suite de terme gééral si ( π + ) d + Correctio. Pour tout etier, la foctio

Plus en détail

Loi binomiale. Niveau : Première S + SUP (Convergence) Prérequis : Variable aléatoire, espérance, variance, théorème limite central, loi de Poisson

Loi binomiale. Niveau : Première S + SUP (Convergence) Prérequis : Variable aléatoire, espérance, variance, théorème limite central, loi de Poisson 4 L E Ç O N Loi biomiale Niveau : Première S + SUP (Covergece) Prérequis : Variable aléatoire, espérace, variace, théorème limite cetral, loi de Poisso 1 Loi de Beroulli Défiitio 41 Loi de Beroulli Soit

Plus en détail

Partie I. ² Sur [0;¼=2] la restriction de µ est C 1 et de dérivée 2x : µ décroît de ¼2

Partie I. ² Sur [0;¼=2] la restriction de µ est C 1 et de dérivée 2x : µ décroît de ¼2 Partie I Questio 1 1.1. La foctio µ est dé ie deux fois e = mais o véri e que les deux fois µ (=) =. L étude des graphes demade ue étude partielle des dérivées. La suite demade, pour les théorèmes de Dirichlet,

Plus en détail

Suites et séries de fonctions

Suites et séries de fonctions [http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 3 avril 5 Eocés Suites et séries de foctios Propriétés de la limite d ue suite de foctios Eercice [ 868 ] [correctio] Etablir que la limite simple d ue suite de

Plus en détail

Soit E un ensemble. On appelle classe de parties de E un sous-ensemble non vide de P(E).

Soit E un ensemble. On appelle classe de parties de E un sous-ensemble non vide de P(E). Chapitre 1 Tribus 1.1 Défiitios Soit E u esemble. O appelle classe de parties de E u sous-esemble o vide de P(E). Défiitio 1.1.1. Ue tribu A sur E est u sous-esemble o vide de P(E) tel que : (i) la partie

Plus en détail

Questions de cours. tend vers 0, alors que la série harmonique 1. v n = ln n La série u n est convergente, et la série [ ( )]

Questions de cours. tend vers 0, alors que la série harmonique 1. v n = ln n La série u n est convergente, et la série [ ( )] PC - DS N 6 - U corrigé Questios de cours QC..a L assertio a. est fausse. Par exemple, la suite + ted vers 0, alors que la série harmoique + est divergete. QC..b L assertio b. est vraie. Supposos que la

Plus en détail

Chapitre Rappels sur les suites

Chapitre Rappels sur les suites Chapitre Séries umériques. Rappels sur les suites Défiitio.. (i) Ue suite (a ) N de réels (ou de complexes) est covergete vers ue limite a si pour tout ε > 0, il existe 0 N tel que pour tout 0, o a a a

Plus en détail

4 ème aée Maths Limites Cotiuité et dérivabilité Octobre 9 A LAATAOUI Eercice : La figure ci cotre est la représetatio graphique d ue foctio f défiie et cotiue sur IR O ote que (ζf) admet au voisiage de

Plus en détail

Partie I : Résultats généraux sur les matrices stochastiques - Illustrations

Partie I : Résultats généraux sur les matrices stochastiques - Illustrations 8-8- JFC p EM LYON S JF COSSUTTA Lycée Marceli BERTHELOT SAINT-MAUR jea-fracoiscossutta@waadoofr PROBLÈME Partie I : Résultats gééraux sur les matrices stochastiques - Illustratios Remarque Das la suite

Plus en détail

Suites de variables aléatoires.

Suites de variables aléatoires. Uiversité Pierre et Marie Curie 200-20 Probabilités et statistiques - LM345 Feuille 8 Suites de variables aléatoires.. Soit Ω, F, P u espace de probabilités. Détermier pour chacue des covergeces suivates

Plus en détail

TD 2 : Suites numériques réelles

TD 2 : Suites numériques réelles Uiversité Paris-Est Mare-la-Vallée Licece L Maths/Ifo d semestre 0/0 Aalyse TD : Suites umériques réelles Exercice Cours) Motrer que si ue suite réelle u ) N coverge, alors toute sous-suite de u ) coverge

Plus en détail

TD n o 1 : suites numériques

TD n o 1 : suites numériques MAT232 : séries et itégrales gééralisées Uiversité Joseph Fourier 23-24 Greoble TD o : suites umériques Rappel importat : il existe u cours de L e lige, ititulé M@ths e Lge, à l adresse : http://ljk.imag.fr/membres/berard.ycart/mel/

Plus en détail

MATHÉMATIQUES I. degré inférieur ou égal à q et IC q, p [ X ] celui constitué des éléments de IC q [ X ] divisibles par X p.

MATHÉMATIQUES I. degré inférieur ou égal à q et IC q, p [ X ] celui constitué des éléments de IC q [ X ] divisibles par X p. MATHÉMATIQUES I Objectifs O se roose, das ce qui suit, de détermier l esemble des solutios d ue équatio différetielle liéaire à coefficiets costats lorsqu elle est homogèe, uis lorsque celle-ci admet u

Plus en détail

x 0 h a (x) ln (2 a ) h a 2 a Justifier, par le calcul, le signe de h' a (x) pour x appartenant à ] 0 ; + [. b. Rappeler la limite de ln x x

x 0 h a (x) ln (2 a ) h a 2 a Justifier, par le calcul, le signe de h' a (x) pour x appartenant à ] 0 ; + [. b. Rappeler la limite de ln x x EXERCICE (6 poits) Commu à tous les cadidats Soit f la foctio défiie sur l itervalle ] ; + [ par f () = l Pour tout réel a strictemet positif, o défiit sur ] ; + [ la foctio g a par g a () = a O ote C

Plus en détail

Correction de la question de cours 1

Correction de la question de cours 1 Math I Aalyse Exame du 9 décembre 2007 Durée 2 heures Aucu documet est autorisé. Les calculatrices, téléphoes portables et autres appareils électroiques sot iterdits. Il est iutile de recopier les éocés.

Plus en détail

Feuille 2 : dérivabilité, théorème de Rolle et des accroissements finis, étude des variations

Feuille 2 : dérivabilité, théorème de Rolle et des accroissements finis, étude des variations UPMC 1M001 Aalyse et algèbre pour les scieces 013-014 Feuille : dérivabilité, théorème de Rolle et des accroissemets fiis, étude des variatios Les eercices sas ( ) sot des applicatios directes du cours.

Plus en détail

Séquence 1. Les suites numériques. Sommaire. 1. Pré-requis 2. Le raisonnement par récurrence 3. Notions de limites 4. Synthèse

Séquence 1. Les suites numériques. Sommaire. 1. Pré-requis 2. Le raisonnement par récurrence 3. Notions de limites 4. Synthèse Séquece Les suites umériques Sommaire Pré-requis Le raisoemet par récurrece 3 Notios de limites 4 Sythèse Das cette séquece, il s agit d ue part d approfodir la otio de suites umériques permettat la modélisatio

Plus en détail

Calculs de limites, développements limités, développements asymptotiques

Calculs de limites, développements limités, développements asymptotiques Eo7 Calculs de limites, développemets limités, développemets asymptotiques Eercices de Jea-Louis Rouget Retrouver aussi cette fiche sur wwwmaths-fracefr * très facile ** facile *** difficulté moyee ****

Plus en détail

SÉRIES DE FONCTIONS SUITES ET PC*2. 13 octobre octobre octobre 2004

SÉRIES DE FONCTIONS SUITES ET PC*2. 13 octobre octobre octobre 2004 3 octobre 2004 Exemple 2. O se doe a I et q C(I, K). L équatio différetielle liéaire : y (x) q(x) y(x) = 0 avec les coditios y(a) = α, y (a) = β SUITES ET SÉRIES DE FONCTIONS PC*2 3 octobre 2004 Admet

Plus en détail

Convergence de suites réelles

Convergence de suites réelles DOMAINE : No olympique AUTEUR : Nicolas SÉGARRA NIVEAU : Itermédiaire STAGE : Motpellier 2014 CONTENU : Cours et exercices Covergece de suites réelles I) Rappels et otios de base. Défiitio 1. Ue suite

Plus en détail

Révisions d analyse (corrigé des indispensables).

Révisions d analyse (corrigé des indispensables). Révisios d aalyse (corrigé des idispesables). Limites des foctios de variable réelle à valeurs das ou.. a. La foctio f est le produit d e foctio borée sur ( a si ) et d e foctio qui ted vers 0 e 0 ( a

Plus en détail

EXERCICE 1. Remarque C est une bonne occasion pour redémontrer que si f et g sont deux endomorphismes de E :

EXERCICE 1. Remarque C est une bonne occasion pour redémontrer que si f et g sont deux endomorphismes de E : EDHEC S JF COSSUTTA Lycée Marceli BERTHELOT SAINT-MAUR jea-fracoiscossutta@waadoofr EXERCICE QX = X Q X = Q X X Alors Qu = Q u u Id E Comme Qu = LE, Q u u Id E = LE Soit y u élémet de l image de u Id E

Plus en détail

chapitre VIII exercices et problèmes de synthèse algorithmique et turbo-pascal

chapitre VIII exercices et problèmes de synthèse algorithmique et turbo-pascal chapitre VIII eercices et problèmes de sythèse algorithmique et turbo-pascal Algèbre liéaire et probabilités : Chaîes de Marov (esco 93) Partie A 4 3 O cosidère la matrice M = 8 6 ) a) Détermier les valeurs

Plus en détail

14 Chapitre 14. Théorème du point fixe

14 Chapitre 14. Théorème du point fixe Chapitre 14 Chapitre 14. Théorème du poit fixe Si l o examie de plus près les méthodes de Lagrage et de Newto, étudiées au chapitre précédet, elles revieet das leur pricipe à remplacer la résolutio de

Plus en détail

DS 2 Correction. (question de cours 2 points) Énoncer le théorème de Rolle. 1 n n n. lim u n = 1.

DS 2 Correction. (question de cours 2 points) Énoncer le théorème de Rolle. 1 n n n. lim u n = 1. icolas.laillet@imj-prg.fr DS 2 Aalyse Exercice 1 (questio de cours 2 poits Éocer le théorème de Rolle. Soiet a, b deux réels avec a < b, soit f ue foctio à valeurs réelles, cotiue sur [a, b] et dérivable

Plus en détail

Ensembles et nombres réels

Ensembles et nombres réels Pierre-Louis CAYREL 008-009 Licece Itroductio aux Mathématiques Géérales Uiversité de Paris 8 Esembles et ombres réels Esembles Exercice O pose A = {(x, y) R ; y > x } et B = {(x, y) R ; y < x } Représeter

Plus en détail

Fiche Diagonalisation des Matrices 2x2

Fiche Diagonalisation des Matrices 2x2 Fiche Diagoalisatio des Matrices x MOSE 1003 4 Septembre 014 Table des matières Motivatio, puissaces d ue matrice 1 Diagoalisatio Vérificatio avec Scilab 3 Puissace 4 Motivatio, puissaces d ue matrice

Plus en détail

Covariance et ajustement affine par la méthode des moindres carrés

Covariance et ajustement affine par la méthode des moindres carrés Uiversité de Poitiers - 205-206 A. Moreau Algèbre - Géométrie M MEEF Covariace et ajustemet affie par la méthode des moidres carrés Das tout le documet, la lettre désige u etier aturel o ul. Les deux parties

Plus en détail

MATHEMATIQUES Option scientifique Vendredi 13 mai 2005 de 8h à 12h

MATHEMATIQUES Option scientifique Vendredi 13 mai 2005 de 8h à 12h ECOLE DE HAUTES ETUDES COMMERCIALES DU NORD Cocours d'admissio sur classes préparatoires MATHEMATIQUES Optio scietifique Vedredi 3 mai 5 de 8h à h La présetatio, la lisibilité, l'orthographe, la qualité

Plus en détail

Développement en série de Fourier

Développement en série de Fourier [http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le septembre 6 Eocés Développemet e série de Fourier Exercice [ 95 ] [Correctio] Soit f ue foctio cotiue périodique. O suppose que la série de Fourier de f coverge

Plus en détail

Comportement d'une suite

Comportement d'une suite Comportemet d'ue suite I) Approche de "ses de variatio et de ite d'ue suite" : 7 Soit la suite ( ) telle que = 5 ( + ) 2 Représetos graphiquemet la suite das u pla mui d' u repère. Il suffit de placer

Plus en détail

Corrigé de l'épreuve de maths 2 - e3a - MP

Corrigé de l'épreuve de maths 2 - e3a - MP Corrigé de l'épreuve de maths 2 - e3a - MP - 207 Partie I L'applicatio ϕ est liéaire et P R [X], ϕ(p R [X] doc ϕ iduit sur R [X] u edomorphisme 2 ϕ( = et i, ϕ(x i = X i ix i O e déduit la matrice de ϕ

Plus en détail

Estimations et intervalles de confiance

Estimations et intervalles de confiance Estimatios et itervalles de cofiace Estimatios et itervalles de cofiace Résumé Cette vigette itroduit la otio d estimateur et ses propriétés : covergece, biais, erreur quadratique, avat d aborder l estimatio

Plus en détail

question-type-bac.fr

question-type-bac.fr BAC S 4 Mathématiques - Frace métropole Eseigemet spécifique et de spécialité Ce documet est bie plus qu u simple corrigé de sujet de baccalauréat. Grâce aux solutios claires et détaillées, aux démarches

Plus en détail

Externat Notre Dame Bac Blanc n 1 (Tle S) janvier Proposition de corrigé

Externat Notre Dame Bac Blanc n 1 (Tle S) janvier Proposition de corrigé Exterat Notre Dame Bac Blac Tle S) javier 06 durée : 4 h Propositio de corrigé calculatrice autorisée Das tout ce devoir, la qualité de la rédactio et le soi serot pris e compte das la otatio. Les exercices

Plus en détail

Mathématiques. Terminale S Corrigés des exercices. Rédaction : Laurent Beroul Isabelle Tenaud Sébastien Cario. Coordination : Sébastien Cario

Mathématiques. Terminale S Corrigés des exercices. Rédaction : Laurent Beroul Isabelle Tenaud Sébastien Cario. Coordination : Sébastien Cario Mathématiques Termiale S Corrigés des eercices Rédactio : Lauret Beroul Isabelle Teaud Sébastie Cario Coordiatio : Sébastie Cario Ce cours est la propriété du Ced Les images et tetes itégrés à ce cours

Plus en détail

SERIES NUMERIQUES réelles ou complexes

SERIES NUMERIQUES réelles ou complexes UE7 - MA5 : Aalyse SERIES NUMERIQUES réelles ou complexes I. Gééralités Défiitio Etat doée ue suite (u ) de ombres réels ou complexes, o appelle série de terme gééral u la suite (S ) défiie par : () S

Plus en détail

II LES PROPRIETES DES ESTIMATEURS MCO 1. Rappel : M1 LA REGRESSION : HYPOTHESES ET TESTS Avril 2009

II LES PROPRIETES DES ESTIMATEURS MCO 1. Rappel : M1 LA REGRESSION : HYPOTHESES ET TESTS Avril 2009 M LA REGRESSION : HYPOTHESES ET TESTS Avril 009 I LES HYPOTHESES DE LA MCO. Hypothèses sur la variable explicative a. est o stochastique. b. a des valeurs xes das les différets échatillos. c. Quad ted

Plus en détail

Exo7. Sujets de l année Devoir à la maison. Enoncés et corrections : Sandra Delaunay. Exercice 1 Soit M la matrice réelle 3 3 suivante :

Exo7. Sujets de l année Devoir à la maison. Enoncés et corrections : Sandra Delaunay. Exercice 1 Soit M la matrice réelle 3 3 suivante : Eocés et correctios : Sadra Delauay Exo7 Sujets de l aée 24-25 1 Devoir à la maiso Exercice 1 Soit M la matrice réelle 3 3 suivate : 1 Détermier les valeurs propres de M 2 Motrer que M est diagoalisable

Plus en détail

Dénombrement - Combinatoire Cours

Dénombrement - Combinatoire Cours Déombremet - Combiatoire Cours La combiatoire (ou aalyse combiatoire) étudie commet compter des objets. Elle fourit des méthodes de déombremet particulièremet utiles e probabilité. U des pricipaux exemples

Plus en détail

Séries entières. Préparation au Capes de Mathématiques

Séries entières. Préparation au Capes de Mathématiques Séries etières Préparatio au Capes de Mathématiques I - Covergece des séries etières Notatios Pour tout élémet r de R +, o ote D r = fz 2 C / jzj < rg et D r = fz 2 C / jzj rg Déitio 1 O appelle série

Plus en détail