MUNICIPALITÉ DE MAYO COMTÉ DE PAPINEAU

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MUNICIPALITÉ DE MAYO COMTÉ DE PAPINEAU"

Transcription

1 MUNICIPALITÉ DE MAYO COMTÉ DE PAPINEAU ÉBAUCHE EN DATE DU 22 AOÛT 2011 RÈGLEMENT CONCERNANT LA VIDANGE PÉRIODIQUE DES FOSSES SEPTIQUES ET DE RÉTENTION SITUÉES SUR LE TERRITOIRE DE LA MUNICIPALITÉ DE MAYO ATTENDU QUE le Règlement sur l'évacuation et le traitement des eaux usées des résidences isolées (R.R.Q. 1981, Q-2, r. 22) a été adopté par le gouvernement du Québec en vertu de la Loi sur la qualité de l'environnement (L.R.Q., c. Q-2). ATTENDU QUE l'article 88 du Règlement sur l'évacuation et le traitement des eaux usées des résidences isolées (R.R.Q. 1981, Q-2, r. 22) a pour objectif d interdire le rejet dans l'environnement d eaux de cabinets d'aisances, d eaux usées ou d eaux ménagères à moins que ces eaux n aient reçu un traitement approprié. ATTENDU QUE l'article 86 de la Loi sur la qualité de l'environnement (L.R.Q. c. Q-2) précise le devoir des municipalités d'exécuter, et de faire exécuter, tout règlement du gouvernement adopté en vertu de cette Loi; ATTENDU QUE l'article 25.1 de la Loi sur les compétences municipales permet à toute municipalité d entretenir, aux frais du propriétaire tout système de traitement des eaux usées d'une résidence isolée ou le rendre conforme au Règlement sur l'évacuation et le traitement des eaux usées des résidences isolées. Il est en conséquence proposé par, appuyé et résolu que ce règlement soit et est adopté et qu'il soit statué et décrété par ce règlement comme suit: Le préambule fait partie intégrante du présent règlement. ARTICLE 1 TITRE Règlement concernant la vidange périodique des fosses septiques et de rétention situées sur le territoire de la municipalité de Mayo. ARTICLE 2 OBJET DU RÈGLEMENT

2 Le règlement établit l'inspection des installations septiques et un service de gestion des vidanges des eaux usées des résidences isolées sur le territoire de la municipalité de Mayo. ARTICLE 3 DÉFINITIONS À moins que le contexte n indique un sens différent, les mots ou expressions qui suivent ont la signification suivante: BOUES : Résidus liquides et/ou solides produits par la décantation des matières présentes dans une fosse septique ou de rétention. ENTREPRENEUR : Individu ou personne morale, vidangeur spécialisé mandaté par la municipalité de Mayo à effectuer les travaux de cueillette, transport et disposition des boues provenant des installations septiques du territoire. FOSSE : désigne une fosse de rétention ou une fosse septique. FOSSE DE RÉTENTION : Réservoir étanche destiné à emmagasiner les eaux de cabinets d'aisances, d eaux usées ou d eaux ménagères. FOSSE SEPTIQUE : Réservoir étanche destiné à recevoir les eaux de cabinets d'aisances, d eaux usées ou d eaux ménagères avant leur évacuation vers un élément épurateur. INSPECTEUR : la personne occupant le poste d inspecteur en environnement et responsable de l'application du règlement nommé à l'article 1. INSTALLATION SEPTIQUE : Ensemble des éléments destinés à recevoir les eaux de cabinets d'aisances, d eaux usées ou d eaux ménagères. RÈGLEMENT : Règlement concernant la vidange périodique des fosses septiques et de rétention situées sur le territoire de la municipalité de Mayo. UTILISATION PERMANENTE : Fait référence à toute fosse septique utilisée à longueur d'année. UTILISATION SAISONNIÈRE : Fait référence à toute fosse septique utilisée sur une base saisonnière. ARTICLE 4 : ASSUJETTISSEMENT

3 a. Le règlement s applique à tout propriétaire d une résidence permanente, d une résidence saisonnière, d un immeuble institutionnel, d un immeuble commercial ou d un immeuble industriel qui n est pas raccordé à un système d égout autorisé en vertu du Règlement sur l'application de l'article 32 de la Loi sur la qualité de l'environnement. b. Aucune personne ou entreprise, non mandatée officiellement par la municipalité ne peut procéder à la vidange d'une fosse située sur le territoire de la municipalité de Mayo. ARTICLE 5 : INSPECTION DES INSTALLATIONS SEPTIQUES a. Toute installation septique qui n'a pas été approuvée par la municipalité en vertu du Règlement sur l'évacuation et le traitement des eaux usées des résidences doit faire l objet d une inspection initiale dans les douze mois suivant l'entrée en vigueur du règlement afin de constater la présence, le type d'installation, la capacité de la fosse, l'état général de l'installation ainsi que la date à laquelle la dernière vidange a eu lieu le cas échéant. b. Les installations septiques approuvées par la municipalité en vertu du Règlement sur l'évacuation et le traitement des eaux usées des résidences (R.R.Q. 1981, Q-2, r. 22) ne seront pas soumises à une inspection initiale. À titre descriptif seulement, l'approbation de la municipalité fait suite à une demande de permis accompagnée des renseignements et documents requis par ledit règlement (R.R.Q. 1981, Q-2, r. 22) et à un examen de conformité par l'inspecteur après l'installation. c) L' inspecteur ou les représentants autorisés de la municipalité peuvent procéder à l'inspection, au mesurage ou à l'échantillonnage de toute installation septique lorsque requis pour appliquer le présent règlement. ARTICLE 6 : SERVICE DE VIDANGE DES BOUES ET AVIS PRÉALABLES a. La municipalité prend à sa charge la gestion du service de vidange des fosses suivant la fréquence établie au Règlement sur l'évacuation et le traitement des eaux usées des résidences isolées. b. L'inspecteur et les autres personnes autorisées par le Conseil municipal appliqueront le règlement et coordonneront le service de vidange avec les propriétaires et l'entrepreneur désigné. c. Les travaux de vidange seront exécutés les jours ouvrables et durant les heures d'affaires, entre le premier jour du mois de mai et le 15 novembre de chaque année.

4 d. Un avis préalable de vidange périodique sera transmis au propriétaire de résidence 10 jours ouvrables avant la date et l'heure prévues de la vidange. Un avis préalable de vidange périodique sera émis au propriétaire d'immeuble institutionnel, d immeuble commercial ou d immeuble industriel 15 jours ouvrables avant la date et l'heure prévues de la vidange. En cas d'empêchement fortuit, l'entrepreneur pourra de bonne foi et d'un commun accord avec le propriétaire fixer une nouvelle date pour les travaux, le tout assujetti à l'approbation de l'inspecteur. ARTICLE 7 : LA FRÉQUENCE DES VIDANGES a. La vidange des fosses septiques sera effectuée à la fréquence minimale obligatoire suivante : Résidence - Utilisation permanente : Résidence - Utilisation saisonnière : Immeuble institutionnel, commercial ou industriel: à chaque 2 ans à chaque 4 ans à chaque 2 ans b. La date de la première vidange périodique sera déterminée par l'inspecteur suite à l'inspection initiale ou selon la date de la dernière vidange par un entrepreneur agréé lorsque le propriétaire peut fournir des documents à l'appui. c. La vidange des fosses de rétention ou fosses nécessitant des vidanges plus fréquentes sont effectuées à la demande du propriétaire auprès de la municipalité. Une attention particulière sera accordée aux fosses de rétention pour éviter tout débordement dans l environnement. c. Toute résidence ou bâtiment assujetti au présent règlement est considéré occupé ou utilisé de façon permanente, à moins qu un avis ou déclaration signé par le propriétaire ne soit transmis à la municipalité attestant que le bâtiment est occupé ou utilisé de façon saisonnière. ARTICLE 8 : RESPONSABILITÉS DU PROPRIÉTAIRE a. Tout propriétaire assujetti possédant une fosse qui nécessite une vidange doit s adresser à l inspecteur. b. Le propriétaire doit s'assurer que l'inspection de l'installation septique et la vidange de la fosse puissent être effectuées à la date et à l'heure convenues. Le propriétaire doit être présent sur les lieux, personnellement ou par son représentant, lors de la vidange et de l'inspection et doit répondre aux questions posées relativement à l'exécution du règlement.

5 c. Le propriétaire doit permettre l'accessibilité au site de l'installation septique à l'entrepreneur, à l'inspecteur et toute personne qui pourrait accompagner ce dernier et doit localiser l ouverture de la fosse au plus tard la veille du jour convenu pour l'inspection ou la vidange. d. Le propriétaire doit s'assurer que le capuchon ou couvert de toute fosse septique ou fosse de rétention est dégagé de toute obstruction et peut être retiré sans difficulté par l'entrepreneur ou l'inspecteur. e. Le propriétaire doit s'assurer que le terrain ou chemin donnant accès à l installation septique est dégagé de sorte que le camion de l entrepreneur puisse être placé à une distance maximale de 15 mètres de la fosse septique et/ou de la fosse de rétention, à moins d arrangement spécial préalable convenu entre le propriétaire et l'entrepreneur. f. Le site des travaux ne doit présenter aucun risque pour les personnes désignées à circuler à proximité de l'installation en vertu du règlement. g. Le propriétaire ou son représentant doit signer le formulaire décrivant les travaux de vidange qui lui sera présenté sur place par l'entrepreneur et en conservera une copie. h. Le propriétaire d un immeuble institutionnel, commercial ou industriel doit fournir à l inspecteur 5 jours ouvrables précédant la vidange la liste des produits et substances chimiques susceptibles de se retrouver dans la fosse ainsi que la fiche signalétique des produits ou substances. Des coûts additionnels basés sur le volume et les caractéristiques des produits et substances chimiques contenues dans les boues peuvent s'appliquer au besoin. ARTICLE 9 : TARIFICATION a. Le coût de l'inspection initiale établi dans l'annexe 1 du règlement est assumé par le propriétaire et est payable à la municipalité. Les paiements en retard et les soldes impayés porteront intérêt selon le taux établi à l'annexe 1. b. Le coût de la vidange et autres frais additionnels au besoin établis dans l'annexe 1 du présent règlement sont assumés par le propriétaire et sont payables à l'entrepreneur. ARTICLE 10 : RESPONSABILITÉS DE L'ENTREPRENEUR a. L'entrepreneur effectue les travaux de vidanges selon les devis de la municipalité et à la date et à l'heure convenues avec le propriétaire et l'inspecteur, et facture ses services au propriétaire selon la grille des taux et coûts décrits dans l'annexe 1 du présent règlement.

6 b. L entrepreneur complète sur place un formulaire décrivant la nature des travaux, le volume traité et autres informations pertinentes pour l'application du règlement et le fait signer par le propriétaire ou son représentant. Il remet une copie du formulaire signé au propriétaire ou son représentant. c. L entrepreneur transmet à la municipalité de Mayo dans les dix jours suivant la vidange un copie du formulaire décrit à l'article 10 b et signé par le propriétaire. ARTICLE 11 : RESPONSABILITÉS DE LA MUNICIPALITÉ a. La municipalité veille à ce que les fosses septiques soient adéquatement inspectées et vidangées en conformité avec l'article 86 de la Loi sur la qualité de l'environnement (L.R.Q. c. Q-2). b. La municipalité désigne un inspecteur et d'autres personnes mandatées pour voir à la bonne marche de l'inspection et de la vidange des fosses, de la facturation, des communications avec les citoyens et la tenue d'un registre de commentaires, suggestions ou plaintes des citoyens qui informent ses décisions. c. La municipalité procède par appel d'offre à chaque deux années pour identifier l'entrepreneur et établir les taux et coûts appliqués en vertu du règlement. La municipalité révise les tarifs et frais applicables décrits à l'annexe 1 du présent règlement à chaque année par voie de résolution et elle informe les propriétaires assujettis des tarifs, des frais et des taux d'intérêt en vigueur par son bulletin d'information municipale. d. L'inspecteur dresse et tient à jour un registre interne informatisé qui décrit chaque installation septique, sa localisation, sa capacité, sa production estimée de boues non traitées, la date des dernières vidanges, les constats et les informations techniques recueillies lors d'inspections et de vidanges. e. L'inspecteur établit et maintient à jour le calendrier des vidanges, communique avec les propriétaires pour convenir des services et, de concert avec l'entrepreneur, coordonne les travaux de vidange. f. L'inspecteur remet au Conseil municipal, en décembre de chaque année, un compte rendu des activités et progrès réalisés dans le cadre du présent règlement. Ce compte rendu contient notamment les renseignements suivants: i. Inventaire global des installations septiques et données statistiques permettant d'évaluer les résultats obtenus;

7 ii. iii. Rapport des activités incluant les inspections, les vidanges, les constats et les suivis pour l'année se terminant en décembre, et planification pour la prochaine année; et, Recommandations relatives à l'amélioration du service et l'atteinte des résultats prévus du règlement. ARTICLE 12 : HYGIÈNE ET PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT a. Nul ne peut rejeter ni permettre le rejet dans l'environnement des eaux provenant du cabinet d'aisances d'une résidence isolée ou des eaux usées ou ménagères d'une résidence isolée (art. 3, Règlement sur l'évacuation et le traitement des eaux usées des résidences). b. Nul ne peut installer, pour desservir une résidence isolée, des équipements d'évacuation ou de traitement des eaux usées, des eaux ménagères ou des eaux de cabinet d'aisances qui ne sont pas conformes aux normes prescrites dans le Règlement sur l'évacuation et le traitement des eaux usées des résidences, sauf le cas d'un dispositif de traitement autorisé en vertu de l'article 32 de la Loi sur la qualité de l'environnement. c. Nul ne peut construire une nouvelle résidence isolée ou une chambre à coucher dans une résidence isolée sans que la résidence isolée concernée ne soit pourvue d'un dispositif d'évacuation, de réception ou de traitement des eaux usées, des eaux de cabinet d'aisances ou des eaux ménagères conforme au Règlement sur l'évacuation et le traitement des eaux usées des résidences. d. Il est interdit d'utiliser pour le traitement des eaux usées, tout système de chloration, incluant les systèmes de chlore gazeux, hypochlorite de sodium et bioxyde de chlore, tout système de chloration-déchloration ou tout produit qui cause des effets nocifs sur la vie aquatique ou qui engendre des sous-produits indésirables pour la santé publique. (art. 3.1, Règlement sur l'évacuation et le traitement des eaux usées des résidences). e. Tout système de traitement, puisard ou réceptacle qui est désaffecté doit être vidangé et enlevé ou rempli de gravier, de sable, de terre ou d'un matériau inerte. (art. 5, Règlement sur l'évacuation et le traitement des eaux usées des résidences). ARTICLE 13 : POUVOIRS DE L'INSPECTEUR Sans restreindre les pouvoirs conférés à la municipalité de Mayo par la loi sur la qualité de l environnement (L.R.Q., c. Q-2 R22) l inspecteur en environnement ou la personne mandatée par la municipalité est autorisé à visiter et à examiner tous les immeubles et/ou appareils, pièces ou parties des installations septiques pour constater si le présent règlement y est respecté et/ou exécuté. À ces fins, tout propriétaire, locataire ou occupant d un immeuble visé par le présent

8 règlement est tenu de donner accès au fonctionnaire, employé ou mandataire de la municipalité de Mayo. ARTICLE 14 : CONSTAT D INFRACTION L inspecteur de la municipalité de Mayo est autorisé à délivrer les constats d infraction concernant l'application du règlement. ARTICLE 15 : AMENDES ET PÉNALITÉS a. En conformité avec l'article 89 du Règlement sur l'évacuation et le traitement des eaux usées des résidences, toute infraction à une disposition du présent règlement est passible d'une amende d'au moins 500 $ et d'au plus $ dans le cas d'une première infraction et d'une amende d'au moins $ et d'au plus $ pour une récidive. b. Lorsque le propriétaire visé au premier alinéa est une personne morale, l'amende pour une infraction visée au premier alinéa est d'au moins $ et d'au plus $ dans le cas d'une première infraction et d'au moins $ et d'au plus $ en cas de récidive. c. Toute infraction continue à l une ou l autre des dispositions du présent règlement constitue, jour par jour, une infraction séparée et distincte. d. Toute dépense encourue par la municipalité de Mayo suite au non respect du présent règlement sont à l entière charge du ou des contrevenants. ARTICLE 16 : ABROGATION DES RÈGLEMENTS ANTÉRIEURS Le présent règlement abroge à toute fin que de droit les règlements antérieurs ayant pour objet de réglementer la vidange périodique des fosses septiques et des fosses de rétention et la gestion des boues de fosses septiques sur le territoire. Telle abrogation n affecte pas cependant les procédures intentées sous l autorité des règlements ainsi abrogés jusqu au jugement et exécution. ARTICLE 17 : ENTRÉE EN VIGUEUR Le présent règlement entrera en vigueur conformément à la loi.

9 MAIRE Directeur général & secrétaire-trésorier

10 ANNEXE 1 RÈGLEMENT CONCERNANT LA VIDANGE PÉRIODIQUE DES FOSSES SEPTIQUES ET DE RÉTENTION L'Annexe 1 établit les tarifs, frais et taux d'intérêt décrits à l'article 12 du Règlement.

11 a. Tarif Inspection Initiale - $ par installation. b. Tarif A - Vidange avec réinjection du liquide dans la fosse : $ par vidange d'une fosse septique dont le volume n'excède pas 5.8 mètres cube. Le liquide résiduel après la séparation des boues est réinjecté dans la fosse. c. Tarif A Volume additionnel : Un tarif supplémentaire de $ par mètre cube s'applique lorsque le volume mesuré par l'équipement de l'entrepreneur excède 5.8 mètres cube. Le liquide résiduel après la séparation des boues est réinjecté dans la fosse. d. Tarif B - Vidange sans réinjection de liquide dans la fosse: $ par vidange d'une fosse septique ou de rétention dont le volume n'excède pas 5.8 mètres cubes. e. Tarif B Volume additionnel : Un tarif supplémentaire de $ par mètre cube s'applique lorsque le volume mesuré par l'équipement de l'entrepreneur excède 5.8 mètres cube. f. Coût additionnel convenu entre le propriétaire et l'entrepreneur lorsque le camion de l entrepreneur ne peut être placé à moins de 15 mètres de la fosse à vidanger: Montant qui sera convenu entre le propriétaire et l'entrepreneur. g. Coûts additionnels qui s'appliquent au besoin au propriétaire d'immeuble institutionnel, commercial ou industriel suivant les dispositions de l'article 8 h du règlement: Le montant facturé tiendra compte du volume et des caractéristiques des produits et substances chimiques contenus dans les boues. h. Coût additionnel lorsque l'état du terrain, l'inaccessibilité du site ou l'absence du propriétaire ou de son représentant nécessite une deuxième visite : 100$ qui s'ajoute aux frais de la vidange. Un montant de 100$ s'ajoute à chaque visite supplémentaire. i. Taux d'intérêt : % par mois pour les paiements en retard et les soldes impayés. Contacts pour les résidents Nom et numéro de téléphone de l'inspecteur Nom du représentant et autres personnes désignés de la municipalité et numéros de téléphone. Nom et numéro de téléphone de l'entrepreneur. Approuvé par voie de résolution du Conseil le (--date--).

RÈGLEMENT NO. 08-03 POURVOYANT À UNE VIDANGE PÉRIODIQUE DES FOSSES SEPTIQUES

RÈGLEMENT NO. 08-03 POURVOYANT À UNE VIDANGE PÉRIODIQUE DES FOSSES SEPTIQUES CANADA PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. BROME-MISSISQUOI RÈGLEMENT NO. 08-03 POURVOYANT À UNE VIDANGE PÉRIODIQUE DES FOSSES SEPTIQUES ATTENDU QUE le Conseil juge opportun que la vidange des fosses septiques situées

Plus en détail

MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE MEMPHRÉMAGOG

MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE MEMPHRÉMAGOG MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE MEMPHRÉMAGOG MUNICIPALITÉ LOCALE DU CANTON D'ORFORD RÈGLEMENT NUMÉRO 839 CONCERNANT LE MESURAGE DE L ÉPAISSEUR DE L ÉCUME ET DES BOUES AINSI QUE LA VI- DANGE DES FOSSES

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LA VIDANGE ET L ÉTANCHÉITÉ DES INSTALLATIONS SEPTIQUES

RÈGLEMENT SUR LA VIDANGE ET L ÉTANCHÉITÉ DES INSTALLATIONS SEPTIQUES RÈGLEMENT NUMÉRO 276 RÈGLEMENT SUR LA VIDANGE ET L ÉTANCHÉITÉ DES INSTALLATIONS SEPTIQUES ATTENDU QUE le conseil municipal estime qu il est dans l intérêt de la Municipalité d adopter un règlement établissant

Plus en détail

HYG-fos-001. Établissant un service de vidange des boues de fosses septiques

HYG-fos-001. Établissant un service de vidange des boues de fosses septiques 1 HYG-fos-001 Établissant un service de vidange des boues de fosses septiques HISTORIQUE Règlement Entrée en vigueur Objet 235-2005-03 2008-03 Règlement original que les pouvoirs généraux octroyés aux

Plus en détail

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE PAPINEAU MUNICIPALITÉ DE MONTPELLIER RÈGLEMENT NUMÉRO 02-2013 ADOPTION RELATIF À LA VIDANGE DES FOSSES SEPTIQUES.

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE PAPINEAU MUNICIPALITÉ DE MONTPELLIER RÈGLEMENT NUMÉRO 02-2013 ADOPTION RELATIF À LA VIDANGE DES FOSSES SEPTIQUES. CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE PAPINEAU MUNICIPALITÉ DE MONTPELLIER RÈGLEMENT NUMÉRO 02-2013 ADOPTION RELATIF À LA VIDANGE DES FOSSES SEPTIQUES. ADOPTION DU RÈGLEMENT N 02-2013 RELATIF À LA VIDANGE DES

Plus en détail

Règlement n o 246-11-2006

Règlement n o 246-11-2006 PROVINCE DE QUÉBEC Municipalité régionale de comté de La Nouvelle-Beauce Ville de Sainte-Marie Le 21 novembre 2006 Règlement n o 246-11-2006 Règlement relatif à la mise en place d un service de vidange,

Plus en détail

ADOPTÉ PAR LE CONSEIL MUNICIPAL LE TREIZE JANVIER DEUX MILLE TROIS ET MODIFIÉ PAR LE RÈGLEMENT SUIVANTS:

ADOPTÉ PAR LE CONSEIL MUNICIPAL LE TREIZE JANVIER DEUX MILLE TROIS ET MODIFIÉ PAR LE RÈGLEMENT SUIVANTS: PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI RÈGLEMENT 53-2003 SUR LA VIDANGE DES INSTALLATIONS SEPTIQUES ADOPTÉ PAR LE CONSEIL MUNICIPAL LE TREIZE JANVIER DEUX MILLE TROIS ET MODIFIÉ PAR LE RÈGLEMENT SUIVANTS:

Plus en détail

Règlement municipal sur la vidange des fosses septiques des résidences isolées à Mandeville (Québec)

Règlement municipal sur la vidange des fosses septiques des résidences isolées à Mandeville (Québec) Comité des citoyens du lac Mandeville Règlement municipal sur la vidange des fosses septiques des résidences isolées à Mandeville (Québec) En résumé : Le règlement adopté par le conseil municipal de Mandeville

Plus en détail

RÈGLEMENT CONCERNANT LA VIDANGE DES BOUES DE FOSSES SEPTIQUES

RÈGLEMENT CONCERNANT LA VIDANGE DES BOUES DE FOSSES SEPTIQUES RÈGLEMENT CONCERNANT LA VIDANGE DES BOUES DE FOSSES SEPTIQUES Attendu qu'en application du Plan de gestion des matières résiduelles de la MRC de Drummond, le conseil désire édicter un règlement pour encadrer

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 172 ÉTABLISSANT UN SERVICE DE VIDANGE PÉRIODIQUE DES BOUES DE FOSSES SEPTIQUES

RÈGLEMENT NUMÉRO 172 ÉTABLISSANT UN SERVICE DE VIDANGE PÉRIODIQUE DES BOUES DE FOSSES SEPTIQUES RÈGLEMENT NUMÉRO 172 ÉTABLISSANT UN SERVICE DE VIDANGE PÉRIODIQUE DES BOUES DE FOSSES SEPTIQUES Mise à jour Numéro de règlement Date d entrée en vigueur 1 172-1 13 mars 2013 MISE EN GARDE : Cette codification

Plus en détail

RÈGLEMENT VISANT L IMPLANTATION D UN SERVICE DE VIDANGE DE FOSSES SEPTIQUES DANS LES TNO DE LA MRC DE MÉKINAC

RÈGLEMENT VISANT L IMPLANTATION D UN SERVICE DE VIDANGE DE FOSSES SEPTIQUES DANS LES TNO DE LA MRC DE MÉKINAC PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE MÉKINAC RÈGLEMENT VISANT L IMPLANTATION D UN SERVICE DE VIDANGE DE FOSSES SEPTIQUES DANS LES TNO DE LA MRC DE MÉKINAC Afin d offrir un service de vidange

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 5-152 RÈGLEMENT RELATIF À LA VIDANGE DES FOSSES SEPTIQUES ET DE RÉTENTION

RÈGLEMENT NUMÉRO 5-152 RÈGLEMENT RELATIF À LA VIDANGE DES FOSSES SEPTIQUES ET DE RÉTENTION PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE LAC-BEAUPORT Ce document est une codification administrative et n a aucune valeur officielle À jour au 21 juillet 2015 RÈGLEMENT NUMÉRO 5-152 RÈGLEMENT RELATIF À LA VIDANGE

Plus en détail

RÈGLEMENT 2012-22 PRÉAMBULE

RÈGLEMENT 2012-22 PRÉAMBULE PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT D ABITIBI VILLE DE VAL-D'OR RÈGLEMENT 2012-22 Règlement relatif à la vidange périodique des boues des fosses septiques, des fosses de rétention et des puisards et abrogeant

Plus en détail

Section 1 «Dispositions déclaratoires et interprétatives»

Section 1 «Dispositions déclaratoires et interprétatives» Municipalité de Bolton-Ouest Règlement 329-2010 Règlement concernant la vidange obligatoire des fosses septiques dans la municipalité de Bolton-Ouest Ouest. Attendu: Que l article 3.2 du Règlement sur

Plus en détail

Règlement numéro # 538-2012 concernant la vidange des fosses septiques

Règlement numéro # 538-2012 concernant la vidange des fosses septiques PROVINCE DE QUEBEC MUNICIPALITÉ DE SAINTE-BEATRIX Règlement numéro # 538-2012 concernant la vidange des fosses septiques Le présent règlement vise à assurer la vidange des fosses septiques de tous les

Plus en détail

Règlement no 129 2004.10.10.193. RÉSOLUTION. Province de Québec Municipalité de Saint-André Comté de Kamouraska

Règlement no 129 2004.10.10.193. RÉSOLUTION. Province de Québec Municipalité de Saint-André Comté de Kamouraska Province de Québec Municipalité de Saint-André Comté de Kamouraska 2004.10.10.193. RÉSOLUTION Règlement no 129 Adoption du règlement 129 concernant la collecte périodique des fosses septiques, des fosses

Plus en détail

Municipalité des Cèdres Service de l urbanisme. Règlement Vidange des installations septiques

Municipalité des Cèdres Service de l urbanisme. Règlement Vidange des installations septiques Municipalité des Cèdres Service de l urbanisme Règlement Vidange des installations septiques Règlement no 342-2011 relativement à la vidange des fosses septiques ARTICLE 2 OBJET L objet du présent règlement

Plus en détail

ATTENDU QU un avis de motion de la présentation de ce règlement a été régulièrement donné à l occasion de la séance ordinaire du 1 ier octobre 2001;

ATTENDU QU un avis de motion de la présentation de ce règlement a été régulièrement donné à l occasion de la séance ordinaire du 1 ier octobre 2001; PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE MEMPHRÉMAGOG MUNICIPALITÉ D EASTMAN RÈGLEMENT NUMÉRO 2001-05 CONCERNANT LA VIDANGE PÉRIODIQUE DES FOSSES SEPTIQUES ET CELLE DES FOSSES DE RÉTENTION DU TERRITOIRE DE LA MUNICIPALITÉ

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE PLAISANCE COMTÉ DE PAPINEAU

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE PLAISANCE COMTÉ DE PAPINEAU PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE PLAISANCE COMTÉ DE PAPINEAU RÈGLEMENT #396-11 09-231-11 RÈGLEMENT ÉTABLISSANT UN SERVICE DE VIDANGE, DE COLLECTE ET DE TRANSPORT DE BOUE SEPTIQUE ET D EAUX USÉES (#396-11)

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC PAROISSE DE SAINT-CÔME

PROVINCE DE QUÉBEC PAROISSE DE SAINT-CÔME PROVINCE DE QUÉBEC PAROISSE DE SAINT-CÔME ADOPTION DU RÈGLEMENT # 503-2012 Règlement numéro 503-2012 relatif à la vidange périodique des fosses septiques. Considérant qu Considérant qu Considérant la municipalité

Plus en détail

Règlement 188 Règlement concernant la vidange périodique des fosses septiques ou de rétention pour les zones VI-1, VI-2, RI-3 et autres.

Règlement 188 Règlement concernant la vidange périodique des fosses septiques ou de rétention pour les zones VI-1, VI-2, RI-3 et autres. Province de Québec Municipalité de St-Mathieu-d Harricana Règlement 188 Règlement concernant la vidange périodique des fosses septiques ou de rétention pour les zones VI-1, VI-2, RI-3 et autres. ATTENDU

Plus en détail

VIDANGE DES BOUES DES FOSSES SEPTIQUES

VIDANGE DES BOUES DES FOSSES SEPTIQUES VIDANGE DES BOUES DES FOSSES SEPTIQUES 1092-2007 23/11/07 1-1 SECTION I DISPOSITIONS DÉCLARATOIRES ET INTERPRÉTATIVES ARTICLE 1 Titre du règlement Le présent règlement est cité sous le titre de «Règlement

Plus en détail

SECTION I : DISPOSITIONS INTERPRÉTATIVES

SECTION I : DISPOSITIONS INTERPRÉTATIVES PROVINCE DE QUÉBEC VILLE D'AMOS RÈGLEMENT NUMÉRO VA- 638 CONCERNANT LE SERVICE DE VIDANGE DES FOSSES SEPTIQUES ET LA PRÉSENCE DE NUISANCES CONSIDÉRANT QU en vertu de l article 88 du Règlement sur l évacuation

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-CYRILLE-DE-WENDOVER

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-CYRILLE-DE-WENDOVER PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-CYRILLE-DE-WENDOVER RÈGLEMENT # 368 concernant la vidange des fosses septiques des résidences isolées du territoire de la municipalité 74.03.09 Règlement portant

Plus en détail

Dispense de lecture du règlement est donnée. Le règlement était remis à tous les membres du conseil.

Dispense de lecture du règlement est donnée. Le règlement était remis à tous les membres du conseil. 2015-09-04 ADOPTION RÈGLEMENT NO 2015-300 CONSIDÉRANT QUE l avis de motion donné à la séance ordinaire du 10 août dernier concernant l adoption du règlement sur la vidange des fosses septiques des résidences

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 533 relatif à un système de vidange périodique des fosses septiques sur le territoire de la municipalité de Saint-Jean-de-Matha

RÈGLEMENT NUMÉRO 533 relatif à un système de vidange périodique des fosses septiques sur le territoire de la municipalité de Saint-Jean-de-Matha PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE MATAWINIE MUNICIPALITÉ DE SAINT-JEAN-DE-MATHA RÈGLEMENT NUMÉRO 533 relatif à un système de vidange périodique des fosses septiques sur le territoire

Plus en détail

RÈGLEMENT : N o 2010-106. «Règlement concernant la gestion des fosses septiques»

RÈGLEMENT : N o 2010-106. «Règlement concernant la gestion des fosses septiques» Province de Québec MRC de l Érable MUNICIPALITÉ DE SAINT-FERDINAND RÈGLEMENT : N o 2010-106 «Règlement concernant la gestion des fosses septiques» ATTENDU que la Municipalité a choisi de municipaliser

Plus en détail

07-749 gestion des installations septiques

07-749 gestion des installations septiques PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE MATAWINIE MUNICIPALITÉ DE SAINT-DONAT RÈGLEMENT NUMÉRO 07-749 Règlement sur la gestion des installations septiques ATTENDU QUE la Municipalité de Saint-Donat a le pouvoir, en

Plus en détail

Vidange des installations septiques. à Cantley. Entrée en vigueur : 15 août 2006. Document d information à l attention des citoyens de Cantley

Vidange des installations septiques. à Cantley. Entrée en vigueur : 15 août 2006. Document d information à l attention des citoyens de Cantley Vidange des installations septiques à Cantley Entrée en vigueur : 15 août 2006 Document d information à l attention des citoyens de Cantley Résumé de la marche à suivre Consulter la section «Vidange de

Plus en détail

Ce règlement sur les taxes et compensations pour l année 2014 est une continuité du budget adopté par le conseil.

Ce règlement sur les taxes et compensations pour l année 2014 est une continuité du budget adopté par le conseil. PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SHAWINIGAN Règlement SH-466 Établissant les taux de taxes et les compensations pour l exercice financier 2014 Note explicative Ce règlement sur les taxes et compensations pour

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 2011-04 SUR LES SYSTÈMES D ALARME INTRUSION (RM 110)

RÈGLEMENT NUMÉRO 2011-04 SUR LES SYSTÈMES D ALARME INTRUSION (RM 110) C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE BRIGHAM RÈGLEMENT NUMÉRO 2011-04 SUR LES SYSTÈMES D ALARME INTRUSION (RM 110) ATTENDU les pouvoirs conférés par le Code municipal; ATTENDU QUE le Conseil

Plus en détail

REGLEMENT NUMÉRO 1816

REGLEMENT NUMÉRO 1816 C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ DE BROME-MISSISQUOI COWANSVILLE REGLEMENT NUMÉRO 1816 DÉCRÉTANT L IMPOSITION DES DIVERS TAUX DE TAXATION, AUTRES COMPENSATIONS AINSI QUE LEUR MODE DE PAIEMENT (EXERCICE

Plus en détail

Règlement sur l'évacuation et le traitement des eaux usées des résidences isolées

Règlement sur l'évacuation et le traitement des eaux usées des résidences isolées Éditeur officiel du Québec Ce document n'a pas de valeur officielle. Dernière version disponible À jour au 1er mars 2010 c. Q-2, r.8 Règlement sur l'évacuation et le traitement des eaux usées des résidences

Plus en détail

Politique d interventions municipales pour la gestion des installations septiques des résidences isolées

Politique d interventions municipales pour la gestion des installations septiques des résidences isolées Politique d interventions municipales pour la gestion des installations septiques des résidences isolées Mise en œuvre 2016-2017 VOLET 1 VOLET 2 1 Mise aux normes : Assurer le bon fonctionnement Prise

Plus en détail

Règlement numéro 13-2000 concernant les systèmes d alarme

Règlement numéro 13-2000 concernant les systèmes d alarme Règlement numéro 13-2000 concernant les systèmes d alarme Adopté lors de la séance ordinaire tenue le 5 février 2001 Entré en vigueur le 11 février 2001. Modifié par : Règlement numéro 07-2001 - Modification

Plus en détail

RÈGLEMENT NO. VC-394-14-10 DÉTERMINANT LE TAUX DES TAXES IMPOSÉES POUR L ANNÉE BUDGÉTAIRE 2015

RÈGLEMENT NO. VC-394-14-10 DÉTERMINANT LE TAUX DES TAXES IMPOSÉES POUR L ANNÉE BUDGÉTAIRE 2015 PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE CHARLEVOIX-EST VILLE DE CLERMONT RÈGLEMENT NO. VC-394-14-10 DÉTERMINANT LE TAUX DES TAXES IMPOSÉES POUR L ANNÉE BUDGÉTAIRE 2015 (FONCIÈRES SERVICES D AQUEDUC, ÉGOUT, CUEILLETTE

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LA PROTECTION DES BÂTIMENTS CONTRE LES REFOULEMENTS D ÉGOUT

RÈGLEMENT SUR LA PROTECTION DES BÂTIMENTS CONTRE LES REFOULEMENTS D ÉGOUT VILLE DE MONTRÉAL RÈGLEMENT 11-010 RÈGLEMENT SUR LA PROTECTION DES BÂTIMENTS CONTRE LES REFOULEMENTS D ÉGOUT Vu les articles 118, 119 et 120 de la Loi sur l aménagement et l urbanisme (L.R.Q., chapitre

Plus en détail

JO-. Livre des Règlements de la Ville de Prévost PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE PRÉVOST RÈGLEMENT SQ-905-2004 RÈGLEMENT SUR LES SYSTÈMES D'ALARME

JO-. Livre des Règlements de la Ville de Prévost PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE PRÉVOST RÈGLEMENT SQ-905-2004 RÈGLEMENT SUR LES SYSTÈMES D'ALARME JO-. Livre des Règlements de la Ville de Prévost X p u s» / PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE PRÉVOST RÈGLEMENT SQ-905-2004 RÈGLEMENT SUR LES SYSTÈMES D'ALARME CONSIDÉRANT QUE le Conseil municipal désire réglementer

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 169-11 SUR LES USAGES CONDITIONNELS DE LA VILLE DE CAUSAPSCAL

RÈGLEMENT NUMÉRO 169-11 SUR LES USAGES CONDITIONNELS DE LA VILLE DE CAUSAPSCAL RÈGLEMENT NUMÉRO 169-11 SUR LES USAGES CONDITIONNELS DE LA VILLE DE CAUSAPSCAL MODIFIÉ PAR : Règlement numéro 192-13 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 LES DISPOSITIONS DÉCLARATOIRES ET INTERPRÉTATIVES 1.1

Plus en détail

a) Présentation et approbation des comptes

a) Présentation et approbation des comptes PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. DE MONTCALM MUNICIPALITÉ DE SAINT-ROCH-OUEST Procès-verbal de la séance ordinaire du Conseil municipal de Saint-Roch-Ouest tenue le mardi 3 septembre 2013 à l endroit désigné

Plus en détail

Règle. 196-2012 Afin de déterminer les distances séparatrices pour protéger les puits artésiens et de surface

Règle. 196-2012 Afin de déterminer les distances séparatrices pour protéger les puits artésiens et de surface PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE MEMPHRÉMAGOG MUNICIPALITÉ DE STUKELY-SUD RÈGLEMENT NUMÉRO 196-2012 AFIN DÉTERMINER LES DISTANCES SÉPARATRICES POUR PROTÉGER LES PUITS ARTÉSIENS ET DE SURFACE ET RÉGISSANT L USAGE

Plus en détail

ATTENDU que la Ville de Beaupré désire réglementer l installation et le fonctionnement des systèmes d alarme sur le territoire de la municipalité;

ATTENDU que la Ville de Beaupré désire réglementer l installation et le fonctionnement des systèmes d alarme sur le territoire de la municipalité; RÈGLEMENT NUMÉRO 1174 Règlement sur les systèmes d alarme et applicable par la Sûreté du Québec. ATTENDU que la Ville de Beaupré désire réglementer l installation et le fonctionnement des systèmes d alarme

Plus en détail

CODIFICATION ADMINISTRATIVE RÈGLEMENT NUMÉRO 508-2008 SUR LES SYSTÈMES D ALARME

CODIFICATION ADMINISTRATIVE RÈGLEMENT NUMÉRO 508-2008 SUR LES SYSTÈMES D ALARME RÈGLEMENT NUMÉRO 508-2008 SUR LES SYSTÈMES D ALARME Modifié par le règlement numéro 552-2012 Avis de motion donné le : 5 juin 2012 Adoption du règlement le : 3 juillet 2012 Publication le : 10 juillet

Plus en détail

CONSIDÉRANT que tous les membres du conseil présents ont déclaré avoir lu ledit règlement et qu ils ont renoncé à sa lecture;

CONSIDÉRANT que tous les membres du conseil présents ont déclaré avoir lu ledit règlement et qu ils ont renoncé à sa lecture; PROVINCE DE QUÉBEC VILLE D OTTERBURN PARK RÈGLEMENT NUMÉRO 426 CONCERNANT L INSTALLATION ET L ENTRETIEN D AVERTISSEURS ET DE DÉTECTEURS DE FUMÉE ET ABROGEANT LE RÈGLEMENT NUMÉRO 329 TEL QU AMENDÉ CONSIDÉRANT

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE LAVALTRIE RÈGLEMENT NUMÉRO 110-2008. Règlement relatif aux usages conditionnels

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE LAVALTRIE RÈGLEMENT NUMÉRO 110-2008. Règlement relatif aux usages conditionnels PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE LAVALTRIE RÈGLEMENT NUMÉRO 110-2008 Règlement relatif aux usages conditionnels PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE LAVALTRIE CERTIFICAT D APPROBATION ET/OU PROCESSUS D ADOPTION RÈGLEMENT

Plus en détail

RÈGLEMENT 1 0 0 5-05. Règlement sur les systèmes d'alarme.

RÈGLEMENT 1 0 0 5-05. Règlement sur les systèmes d'alarme. RÈGLEMENT 1 0 0 5-05 Règlement sur les systèmes d'alarme. CONSIDÉRANT QUE le Conseil désire réglementer l'installation et le fonctionnement des systèmes d'alarme sur le territoire de la municipalité; CONSIDÉRANT

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LE SERVICE DE SÉCURITÉ INCENDIE DE MONTRÉAL. Vu l article 62 de la Loi sur les compétences municipales (L.R.Q., chapitre C-47.

RÈGLEMENT SUR LE SERVICE DE SÉCURITÉ INCENDIE DE MONTRÉAL. Vu l article 62 de la Loi sur les compétences municipales (L.R.Q., chapitre C-47. VILLE DE MONTRÉAL RÈGLEMENT RCG 12-003 RÈGLEMENT SUR LE SERVICE DE SÉCURITÉ INCENDIE DE MONTRÉAL Vu l article 62 de la Loi sur les compétences municipales (L.R.Q., chapitre C-47.1); Vu la Loi sur la sécurité

Plus en détail

Municipalité de la paroisse de Saint-Lazare

Municipalité de la paroisse de Saint-Lazare Municipalité de la paroisse de Saint-Lazare PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE LA PAROISSE DE SAINT-LAZARE M.R.C. DE VAUDREUIL-SOULANGES RÈGLEMENT NUMÉRO 627 RÈGLEMENT VISANT À INTERDIRE L UTILISATION

Plus en détail

VILLE DE BÉCANCOUR RÈGLEMENT N O 767. Règlement sur le contrôle des chiens applicable par la municipalité

VILLE DE BÉCANCOUR RÈGLEMENT N O 767. Règlement sur le contrôle des chiens applicable par la municipalité VILLE DE BÉCANCOUR RÈGLEMENT N O 767 Règlement sur le contrôle des chiens applicable par la municipalité MODIFIÉ: 31 août 1998 (règlement 791) 8 septembre 1998 (règlement 793) 4 février 2002 (règlement

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ LAC ST-JEAN VILLE DE MÉTABETCHOUAN-LAC-À-LA-CROIX

PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ LAC ST-JEAN VILLE DE MÉTABETCHOUAN-LAC-À-LA-CROIX PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ LAC ST-JEAN VILLE DE MÉTABETCHOUAN-LAC-À-LA-CROIX Résolution numéro 157.6.2005 ADOPTION DU RÈGLEMENT NUMÉRO 1005-05 Considérant que tous les membres du Conseil municipal ont reçu

Plus en détail

ANNEXE 2 : REGLEMENT COMMUNAL RELATIF AUX MODALITES DE RACCORDEMENT A L'EGOUT ET A L ASSAINISSEMENT DES EAUX USÉES

ANNEXE 2 : REGLEMENT COMMUNAL RELATIF AUX MODALITES DE RACCORDEMENT A L'EGOUT ET A L ASSAINISSEMENT DES EAUX USÉES ANNEXE 2 : REGLEMENT COMMUNAL RELATIF AUX MODALITES DE RACCORDEMENT A L'EGOUT ET A L ASSAINISSEMENT DES EAUX USÉES Chapitre 1 : Portée du règlement communal Article 1. Le présent règlement vise à réglementer

Plus en détail

MUNICIPALITÉ D AUMOND RÈGLEMENT NUMÉRO : SQ 2011-007 R.M 2011-09 AVIS DE MOTION : 4 OCTOBRE 2011 ADOPTÉ LE : 1 ER NOVEMBRE 2011

MUNICIPALITÉ D AUMOND RÈGLEMENT NUMÉRO : SQ 2011-007 R.M 2011-09 AVIS DE MOTION : 4 OCTOBRE 2011 ADOPTÉ LE : 1 ER NOVEMBRE 2011 MUNICIPALITÉ D AUMOND RÈGLEMENT NUMÉRO : SQ 2011-007 R.M 2011-09 AVIS DE MOTION : 4 OCTOBRE 2011 ADOPTÉ LE : 1 ER NOVEMBRE 2011 PUBLICATION : 2 NOVEMBRE 2011 ENTRÉE EN VIGUEUR : 2 NOVEMBRE 2011 CANADA

Plus en détail

Province de Québec Municipalité de St-Côme-Linière Comté de Beauce-Sud

Province de Québec Municipalité de St-Côme-Linière Comté de Beauce-Sud Le 21 décembre 2011 Province de Québec Municipalité de St-Côme-Linière Comté de Beauce-Sud Procès-verbal d une assemblée spéciale du Conseil de la Municipalité de St-Côme-Linière, tenue au lieu ordinaire

Plus en détail

PROVINCE DE QUEBEC MUNICIPALITÉ DE VAL-MORIN MRC DES LAURENTIDES RÈGLEMENT NUMÉRO 595

PROVINCE DE QUEBEC MUNICIPALITÉ DE VAL-MORIN MRC DES LAURENTIDES RÈGLEMENT NUMÉRO 595 PROVINCE DE QUEBEC MUNICIPALITÉ DE VAL-MORIN MRC DES LAURENTIDES RÈGLEMENT NUMÉRO 595 RÈGLEMENT POUR DÉTERMINER LES TAUX DE TAXES POUR L'EXERCICE FINANCIER 2015 ATTENDU QUE le conseil municipal a établi

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO : SQ 2011-007 R.M 2011-0310-222 RÈGLEMENT CONCERNANT LE SYSTÈME D ALARME APPLICABLE PAR LA SÛRETÉ DU QUÉBEC

RÈGLEMENT NUMÉRO : SQ 2011-007 R.M 2011-0310-222 RÈGLEMENT CONCERNANT LE SYSTÈME D ALARME APPLICABLE PAR LA SÛRETÉ DU QUÉBEC RÈGLEMENT NUMÉRO : SQ 2011-007 R.M 2011-0310-222 RÈGLEMENT CONCERNANT LE SYSTÈME D ALARME APPLICABLE PAR LA SÛRETÉ DU QUÉBEC AVIS DE MOTION : 2011/10/03 ADOPTÉ LE : 2011/11/07 PUBLICATION : 2011/11/09

Plus en détail

RÈGLEMENT N o 2011-382

RÈGLEMENT N o 2011-382 Canada Province de Québec M.R.C. Lac St-Jean-Est Municipalité de L Ascension de Notre-Seigneur RÈGLEMENT N o 2011-382 Ayant pour objet d adopter le budget de la Municipalité de L Ascension de Notre- Seigneur

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LES CERTIFICATS D AUTORISATION ET D OCCUPATION

RÈGLEMENT SUR LES CERTIFICATS D AUTORISATION ET D OCCUPATION VILLE DE MONTRÉAL ARRONDISSEMENT DE VILLE-MARIE CA-24-107 RÈGLEMENT SUR LES CERTIFICATS D AUTORISATION ET D OCCUPATION Vu l article 119 de la Loi sur l aménagement et l urbanisme (L.R.Q., chapitre A-19.1);

Plus en détail

RÉGLEMENTATION D URBANISME

RÉGLEMENTATION D URBANISME RÉGLEMENTATION D URBANISME RÈGLEMENT INTERDISANT L IMMOBILISATION OU LE STATIONNEMENT DE CERTAINS TYPES DE VÉHICULES ROUTIERS SUR LES RUES, AVENUES ET TERRAINS DE STATIONNEMENT DE LA MUNICIPALITÉ P A R

Plus en détail

Projet de loi n o 78 (2012, chapitre 12)

Projet de loi n o 78 (2012, chapitre 12) DEUXIÈME SESSION TRENTE-NEUVIÈME LéGISLATURE Projet de loi n o 78 (2012, chapitre 12) Loi permettant aux étudiants de recevoir l enseignement dispensé par les établissements de niveau postsecondaire qu

Plus en détail

RÈGLEMENT # 02-2009. «Règlement concernant les animaux» (chiens chats)

RÈGLEMENT # 02-2009. «Règlement concernant les animaux» (chiens chats) PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. DES ETCHEMINS MUNICIPALITÉ DE SAINT-PROSPER RÈGLEMENT # 02-2009 «Règlement concernant les animaux» (chiens chats) ATTENDU QUE la municipalité désire réglementer les animaux sur

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE NOTRE-DAME-DE-LA-PAIX RÈGLEMENT NUMÉRO : SQ 06-007 AVIS DE MOTION : 8 JANVIER 2007 ADOPTÉ LE : 5 FÉVRIER 2007

MUNICIPALITÉ DE NOTRE-DAME-DE-LA-PAIX RÈGLEMENT NUMÉRO : SQ 06-007 AVIS DE MOTION : 8 JANVIER 2007 ADOPTÉ LE : 5 FÉVRIER 2007 MUNICIPALITÉ DE NOTRE-DAME-DE-LA-PAIX RÈGLEMENT NUMÉRO : SQ 06-007 AVIS DE MOTION : 8 JANVIER 2007 ADOPTÉ LE : 5 FÉVRIER 2007 PUBLICATION : 9 FÉVRIER 2007 ENTRÉE EN VIGUEUR : 9 FÉVRIER 2007 Avis de motion

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINTE-ANGÈLE-DE-MONNOIR RÈGLEMENT NUMÉRO 394-08 RÈGLEMENT CONCERNANT LES SYSTÈMES D ALARME

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINTE-ANGÈLE-DE-MONNOIR RÈGLEMENT NUMÉRO 394-08 RÈGLEMENT CONCERNANT LES SYSTÈMES D ALARME PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINTE-ANGÈLE-DE-MONNOIR RÈGLEMENT CONCERNANT LES SYSTÈMES D ALARME Adopté le 22 septembre 2008 Règlement concernant les systèmes d alarme ATTENDU que le conseil désire

Plus en détail

La gestion des vidanges des fosses septiques dans la MRC du Haut-Saint- François

La gestion des vidanges des fosses septiques dans la MRC du Haut-Saint- François La gestion des vidanges des fosses septiques dans la MRC du Haut-Saint- François Plan de la présentation Fonctionnement de la gestion des vidanges des fosses septiques Le financement Historique mesure

Plus en détail

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-ÉPIPHANE

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-ÉPIPHANE CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-ÉPIPHANE RÈGLEMENT NUMÉRO 263 CONCERNANT L INSTALLATION ET LE FONCTIONNEMENT DES SYSTÈMES D ALARME ATTENDU QUE le conseil municipal désire réglementer l

Plus en détail

PERMIS ET CERTIFICATS HISTORIQUE

PERMIS ET CERTIFICATS HISTORIQUE PERMIS ET CERTIFICATS HISTORIQUE # Règlement Description Date 22-01 Règlement original Adoption : 14 novembre 1990 Avis public : 23 novembre 1990 En vigueur : 31 décembre 1990 Avis public : 11 janvier

Plus en détail

PROCÉDURE D'APPEL D'OFFRES ET D'OCTROI POUR LES ACHATS D'ÉLECTRICITÉ

PROCÉDURE D'APPEL D'OFFRES ET D'OCTROI POUR LES ACHATS D'ÉLECTRICITÉ PROCÉDURE D'APPEL D'OFFRES ET D'OCTROI POUR LES ACHATS D'ÉLECTRICITÉ INTRODUCTION Hydro-Québec, dans ses activités de distribution d'électricité («Distributeur»), doit conclure des contrats d'approvisionnement

Plus en détail

L indication des prix au Québec Les dispositions réglementaires

L indication des prix au Québec Les dispositions réglementaires L indication des prix au Québec Les dispositions réglementaires La cible : l exactitude des prix En 1998, l'office de la protection du consommateur (OPC) a mis sur pied un comité de travail ayant pour

Plus en détail

DES TAXES FONCIÈRES GÉNÉRALES ET SPÉCIALES, ET ÉTABLISSANT LA TARIFICATION DES SERVICES POUR L'ANNÉE 2014

DES TAXES FONCIÈRES GÉNÉRALES ET SPÉCIALES, ET ÉTABLISSANT LA TARIFICATION DES SERVICES POUR L'ANNÉE 2014 CANADA PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE LAC-BROME RÈGLEMENT NO. 609 POURVOYANT À L'ADOPTION DU BUDGET ET À L'IMPOSITION DES TAXES FONCIÈRES GÉNÉRALES ET SPÉCIALES, ET ÉTABLISSANT LA TARIFICATION DES SERVICES

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ LAC SAINT-JEAN MUNICIPALITÉ DE SAINT-GÉDÉON. Assiste également M. Dany Dallaire, directeur général

PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ LAC SAINT-JEAN MUNICIPALITÉ DE SAINT-GÉDÉON. Assiste également M. Dany Dallaire, directeur général PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ LAC SAINT-JEAN MUNICIPALITÉ DE SAINT-GÉDÉON Procès-verbal d une session spéciale du conseil municipal de Saint-Gédéon tenue le mercredi 19 décembre 2012 à la salle du conseil à

Plus en détail

Toute personne physique ou morale qui est propriétaire ou occupant d'un lieu protégé.

Toute personne physique ou morale qui est propriétaire ou occupant d'un lieu protégé. PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE LAC-ETCHEMIN COMTÉ DE BELLECHASSE RÈGLEMENT NUMÉRO : 25-2003 RÈGLEMENT RELATIF AUX S YSTÈMES D'ALARME. Considérant que la corporation municipale de la M unicipalité de

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE PLAISANCE COMTÉ DE PAPINEAU ÉTAT DES ACTIVITÉS FINANCIÈRES

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE PLAISANCE COMTÉ DE PAPINEAU ÉTAT DES ACTIVITÉS FINANCIÈRES PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE PLAISANCE COMTÉ DE PAPINEAU RÈGLEMENT #389-09 ADOPTION DU BUDGET 2010 Concernant l'imposition des taxes foncières, taxes spéciales, compensations pour la cueillette des

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 147-2011 Règlement concernant les systèmes d alarme

RÈGLEMENT NUMÉRO 147-2011 Règlement concernant les systèmes d alarme PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE LAVALTRIE RÈGLEMENT NUMÉRO 147-2011 Règlement concernant les systèmes d alarme PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE LAVALTRIE CERTIFICAT D APPROBATION ET/OU PROCESSUS D ADOPTION RÈGLEMENT

Plus en détail

TRAITEMENT DES EAUX USÉES DES RÉSIDENCES ISOLÉES

TRAITEMENT DES EAUX USÉES DES RÉSIDENCES ISOLÉES GUIDE TECHNIQUE TRAITEMENT DES EAUX USÉES DES RÉSIDENCES ISOLÉES Édition de janvier 2009 Version révisée mars 2015 GUIDE TECHNIQUE TRAITEMENT DES EAUX USÉES DES RÉSIDENCES ISOLÉES Pour tout renseignement,

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LE COMITÉ D'INSPECTION PROFESSIONNELLE DU COLLÈGE DES MÉDECINS DU QUÉBEC

RÈGLEMENT SUR LE COMITÉ D'INSPECTION PROFESSIONNELLE DU COLLÈGE DES MÉDECINS DU QUÉBEC Loi médicale (L.R.Q., c. M-9, a. 3) Code des professions (L.R.Q., c. C-26, a. 90) SECTION I COMITÉ D'INSPECTION PROFESSIONNELLE 1. Le Conseil d'administration nomme 11 médecins pour agir à titre de membres

Plus en détail

Cette approbation n'a pas pour effet de prolonger la durée du permis de construction, de transformation, d agrandissement ou d addition.

Cette approbation n'a pas pour effet de prolonger la durée du permis de construction, de transformation, d agrandissement ou d addition. CHAPITRE 5 PERMIS DE CONSTRUCTION 5.1 OBLIGATION (#97-97, 04-12-97. #90-97/02-00, 10-03-00) Quiconque désire réaliser un projet de construction, de transformation, d'agrandissement ou d'addition de bâtiments,

Plus en détail

Règlement # HCN-1005 Relatif aux animaux Page 1

Règlement # HCN-1005 Relatif aux animaux Page 1 Relatif aux animaux Page 1 EXTRAIT CERTIFIÉ CONFORME du règlement adopté à la séance spéciale du conseil municipal de la Ville de Forestville tenue le 24 janvier 2000 à 19h00, à la salle du conseil situé

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF SPANC Communauté de Communes de Ventadour Carrefour de l Epinette 19550 LAPLEAU Tel : 05 55 27 69 26 o-gaudy@cc-ventadour.fr CHAPITRE I : DISPOSITIONS

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE PAPINEAUVILLE RÈGLEMENT NUMÉRO : SQ 06-007. AVIS DE MOTION : 15 janvier 2007. ADOPTÉ LE : 19 février 2007

MUNICIPALITÉ DE PAPINEAUVILLE RÈGLEMENT NUMÉRO : SQ 06-007. AVIS DE MOTION : 15 janvier 2007. ADOPTÉ LE : 19 février 2007 MUNICIPALITÉ DE PAPINEAUVILLE RÈGLEMENT NUMÉRO : SQ 06-007 AVIS DE MOTION : 15 janvier 2007 ADOPTÉ LE : 19 février 2007 PUBLICATION : 22 février 2007 ENTRÉE EN VIGUEUR : 1 er mars 2007 Avis de motion est

Plus en détail

RÈGLEMENT 569. Et résolu à l unanimité des conseillers présents que le règlement suivant soit adopté :

RÈGLEMENT 569. Et résolu à l unanimité des conseillers présents que le règlement suivant soit adopté : 2011-06-117 CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MRC DRUMMOND MUNICIPALITÉ DE SAINT-FÉLIX-DE-KINGSEY RÈGLEMENT 569 RÈGLEMENT ÉTABLISSANT LES CONDITIONS DE SALUBRITÉ ET D'ENTRETIEN DES LOGEMENTS CONSIDÉRANT QU en

Plus en détail

EXIGENCES MINIMALES RELATIVES À LA PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS LORS DE SONDAGES RÉALISÉS PAR UN ORGANISME PUBLIC OU SON MANDATAIRE

EXIGENCES MINIMALES RELATIVES À LA PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS LORS DE SONDAGES RÉALISÉS PAR UN ORGANISME PUBLIC OU SON MANDATAIRE EXIGENCES MINIMALES RELATIVES À LA PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS LORS DE SONDAGES RÉALISÉS PAR UN ORGANISME PUBLIC OU SON MANDATAIRE JUIN 1999 Exigences minimales relatives à la protection des

Plus en détail

MUNICIPALITÉ ASCOT CORNER M.R.C. DU HAUT ST-FRANÇOIS RÈGLEMENT NO 499 - DÉCRÉTANT L'IMPOSITION DES TAXES, PERMIS ET TARIFICATION POUR L'ANNÉE 2007:

MUNICIPALITÉ ASCOT CORNER M.R.C. DU HAUT ST-FRANÇOIS RÈGLEMENT NO 499 - DÉCRÉTANT L'IMPOSITION DES TAXES, PERMIS ET TARIFICATION POUR L'ANNÉE 2007: RÈGLEMENT NO 499 - DÉCRÉTANT L'IMPOSITION DES TAXES, PERMIS ET TARIFICATION POUR L'ANNÉE 2007: ATTENDU QU en vertu de l'article 954 du Code municipal du Québec, le conseil doit adopter le budget de l'année

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 511-6-2011

RÈGLEMENT NUMÉRO 511-6-2011 RÈGLEMENT NUMÉRO 511-6-2011 RÈGLEMENT NUMÉRO 511-6-2011 DÉCRÉTANT UN CONTRÔLE INTÉRIMAIRE PROHIBANT UNE CONSTRUCTION, UN OUVRAGE OU DES TRAVAUX SUR DES TERRAINS COMPORTANT UN MILIEU HUMIDE SANS UNE CARACTÉRISATION

Plus en détail

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SHAWVILLE RÈGLEMENT S.Q. 2009-06 RÈGLEMENT SUR LES SYSTÈMES D ALARME APPLICABLE PAR LA SÛRETÉ DU QUÉBEC

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SHAWVILLE RÈGLEMENT S.Q. 2009-06 RÈGLEMENT SUR LES SYSTÈMES D ALARME APPLICABLE PAR LA SÛRETÉ DU QUÉBEC CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SHAWVILLE RÈGLEMENT S.Q. 2009-06 RÈGLEMENT SUR LES SYSTÈMES D ALARME APPLICABLE PAR LA SÛRETÉ DU QUÉBEC ATTENDU QU ATTENDU QUE ATTENDU QU en vertu de l article

Plus en détail

Dans le présent règlement, à moins que le contexte n indique un sens différent, les mots et expressions suivants signifient :

Dans le présent règlement, à moins que le contexte n indique un sens différent, les mots et expressions suivants signifient : RÈGLEMENT NUMÉRO 1156-12 Règlement concernant l imposition des taux de taxation, compensations et tarifs pour l exercice financier 2013 ATTENDU que le Conseil de la Ville de Marieville a adopté, le 11

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LE REMORQUAGE DES VÉHICULES. CODIFICATION ADMINISTRATIVE AU 1 er JANVIER 2014 (03-098 modifié par 03-098-1, 03-098-2, RCG 13-022)

RÈGLEMENT SUR LE REMORQUAGE DES VÉHICULES. CODIFICATION ADMINISTRATIVE AU 1 er JANVIER 2014 (03-098 modifié par 03-098-1, 03-098-2, RCG 13-022) VILLE DE MONTRÉAL RÈGLEMENT 03-098 (Codification administrative) MISE EN GARDE : Cette codification a été préparée uniquement pour la commodité du lecteur et n a aucune valeur officielle. Aucune garantie

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Cette codification intègre les modifications apportées au règlement VS-R-2008-55.

AVERTISSEMENT. Cette codification intègre les modifications apportées au règlement VS-R-2008-55. CODIFICATION ADMINISTRATIVE DU RÈGLEMENT VS-R-2008-55 DE LA VILLE DE SAGUENAY DÉLÉGUANT CERTAINS POUVOIRS D AUTORISER DES DÉPENSES ET DE PASSER DES CONTRATS AVERTISSEMENT Le présent document constitue

Plus en détail

PROCÉDURE D'APPEL D'OFFRES ET D'OCTROI POUR LES CONTRATS D'APPROVISIONNEMENT EN ÉLECTRICITÉ D'UN AN ET MOINS

PROCÉDURE D'APPEL D'OFFRES ET D'OCTROI POUR LES CONTRATS D'APPROVISIONNEMENT EN ÉLECTRICITÉ D'UN AN ET MOINS PROCÉDURE D'APPEL D'OFFRES ET D'OCTROI POUR LES CONTRATS D'APPROVISIONNEMENT EN ÉLECTRICITÉ D'UN AN ET MOINS INTRODUCTION Hydro-Québec, dans ses activités de distribution d'électricité («Distributeur»),

Plus en détail

Article 1 RÈGLEMENT CONCERNANT LES CHIENS. Le préambule fait partie intégrante du présent règlement.

Article 1 RÈGLEMENT CONCERNANT LES CHIENS. Le préambule fait partie intégrante du présent règlement. RÈGLEMENT CONCERNANT LES CHIENS Article 1 Le préambule fait partie intégrante du présent règlement. DÉFINITIONS Article 2 Aux fins de ce règlement, les expressions et mots suivants signifient : «Gardien»

Plus en détail

TITRE 5 - PROTECTION DE LA PERSONNE ET DE LA PROPRIÉTÉ

TITRE 5 - PROTECTION DE LA PERSONNE ET DE LA PROPRIÉTÉ TITRE 5 - PROTECTION DE LA PERSONNE ET DE LA PROPRIÉTÉ CHAPITRE 9 - SYSTÈMES D'ALARME Section 1 - Dispositions déclaratoires et interprétatives 5.9.1 Définitions À moins de déclaration contraire, expresse

Plus en détail

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE WENTWORTH-NORD RÈGLEMENT SQ 02-2011-336 SUR LES SYSTÈMES D ALARME

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE WENTWORTH-NORD RÈGLEMENT SQ 02-2011-336 SUR LES SYSTÈMES D ALARME CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE WENTWORTH-NORD RÈGLEMENT SQ 02-2011-336 SUR LES SYSTÈMES D ALARME ATTENDU QUE le conseil désire réglementer l installation et le fonctionnement des systèmes d

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 2015-RM-SQ-4 «RÈGLEMENT CONCERNANT LES ANIMAUX ET APPLICABLE PAR LA SÛRETÉ DU QUÉBEC»

RÈGLEMENT NUMÉRO 2015-RM-SQ-4 «RÈGLEMENT CONCERNANT LES ANIMAUX ET APPLICABLE PAR LA SÛRETÉ DU QUÉBEC» RÈGLEMENT NUMÉRO 2015-RM-SQ-4 «RÈGLEMENT CONCERNANT LES ANIMAUX ET APPLICABLE PAR LA SÛRETÉ DU QUÉBEC» ADOPTÉ LE 7 AVRIL 2015 PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. DES APPALACHES MUNICIPALITÉ D ADSTOCK RÈGLEMENT NUMÉRO

Plus en détail

RÈGLEMENT #2005-08 RELATIF AUX BRANCHEMENTS À L'ÉGOUT ET À L AQUEDUC

RÈGLEMENT #2005-08 RELATIF AUX BRANCHEMENTS À L'ÉGOUT ET À L AQUEDUC RÈGLEMENT #2005-08 RELATIF AUX BRANCHEMENTS À L'ÉGOUT ET À L AQUEDUC RÈGLEMENT NUMÉRO 2005-08 RELATIF AUX BRANCHEMENTS À L ÉGOUT ET À L AQUEDUC Type Règlement # Résolution # Date adoption Date d entrée

Plus en détail

Grand total des Taxes: 2 338 482 $ 2 458 841 $ Loisirs & culture:

Grand total des Taxes: 2 338 482 $ 2 458 841 $ Loisirs & culture: Séance extraordinaire du 17 décembre 2012 À cette séance extraordinaire tenue le dix septième jour du mois de décembre de l an deux mille douze, étaient présents, Monsieur Clément Marcoux, maire et Messieurs

Plus en détail

RÈGLEMENT # 2012-468 ABROGEANT LE RÈGLEMENT # 2006-404 SUR LES SYSTÈMES D ALARME

RÈGLEMENT # 2012-468 ABROGEANT LE RÈGLEMENT # 2006-404 SUR LES SYSTÈMES D ALARME 507, Route 108 Ouest Stornoway (Québec) G0Y 1N0 Téléphone : (819) 652-2800 Télécopieur : (819) 652-2105 Courriel : administration@munstornoway.qc.ca Site internet : www.munstornoway.qc.ca RÈGLEMENT # 2012-468

Plus en détail

RÈGLEMENT # S.Q. 2011-03 CONCERNANT LES NUISANCES APPLICABLE PAR LA SÛRETÉ DU QUÉBEC

RÈGLEMENT # S.Q. 2011-03 CONCERNANT LES NUISANCES APPLICABLE PAR LA SÛRETÉ DU QUÉBEC CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE MANSFIELD-ET-PONTEFRACT RÈGLEMENT # S.Q. 2011-03 CONCERNANT LES NUISANCES APPLICABLE PAR LA SÛRETÉ DU QUÉBEC ATTENDU QU ATTENDU QUE en vertu de l article 59 de

Plus en détail

Loi modifiant la Loi sur l assurance automobile

Loi modifiant la Loi sur l assurance automobile DEUXIÈME SESSION TRENTE-SIXIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 37 Loi modifiant la Loi sur l assurance automobile Présentation Présenté par Madame Pauline Marois Ministre des Finances Éditeur officiel du

Plus en détail

COMPILATION ADMINISTRATIVE RÈGLEMENT N O 1563 RÈGLEMENT REMPLAÇANT ET ABROGEANT LE RÈGLEMENT SUR LES VENTES DE GARAGE ET VENTES TEMPORAIRES - RMH 299

COMPILATION ADMINISTRATIVE RÈGLEMENT N O 1563 RÈGLEMENT REMPLAÇANT ET ABROGEANT LE RÈGLEMENT SUR LES VENTES DE GARAGE ET VENTES TEMPORAIRES - RMH 299 VILLE DE VAUDREUIL-DORION COMPILATION ADMINISTRATIVE RÈGLEMENT N O 1563 RÈGLEMENT REMPLAÇANT ET ABROGEANT LE RÈGLEMENT SUR LES VENTES DE GARAGE ET VENTES TEMPORAIRES - RMH 299 Numéro de règlement Date

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-HYACINTHE

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-HYACINTHE PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-HYACINTHE RÈGLEMENT NUMÉRO 400 SUR LES USAGES CONDITIONNELS (Refonte administrative du règlement numéro 400 et de ses amendements, les règlements numéros 400-1 et 400-2)

Plus en détail

Dans le présent règlement, les mots suivants signifient :

Dans le présent règlement, les mots suivants signifient : PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE MONT-LAURIER RÈGLEMENT NUMÉRO : 119 Règlement sur la salubrité et l entretien des logements. À la séance ordinaire du conseil municipal de la Ville de Mont-Laurier, tenue le

Plus en détail

RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT. numéro 05-385-15

RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT. numéro 05-385-15 RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT numéro 05-385-15 Juillet 2015 TABLE DES MATIÈRES Page Partie I Dispositions générales Section 1 : Dispositions déclaratoires... 3 Section 2 : Dispositions interprétatives... 3

Plus en détail