Compte-rendu d un voyage: Le Caire, novembre 2007

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Compte-rendu d un voyage: Le Caire, novembre 2007"

Transcription

1 Chers amis de FACE, Compte-rendu d un voyage: Le Caire, novembre 2007 Voici le compte rendu de mon dernier voyage dans lequel vous pourrez lire et voir les différentes concrétisations sur le terrain: les orphelinats existants ont pu être consolidés(hegazy et Zeitoun), nous venons d ouvrir un orphelinat qui servira de projet pilote (Maadi), notre Centre des Enfants de la Rue s ouvre le mois prochain (El Salem) et le nouveau projet pour mamans et bébés en détresse avance à grand pas (Ghoussous). Je profite de cette fin d année pour vous dire à quel point l équipe au Caire, en Belgique et moi-même sommes reconnaissants pour votre énorme soutien. Chaque aide, tant financière que matérielle, nous permet d avancer efficacement sur le terrain au bénéfice des enfants en détresse. 9h00 : Réunion au bureau de FACE Lundi 5 novembre A chaque voyage nous consacrons deux heures pour faire le point. L équipe de FACE se compose de Salwa (comptabilité), de Safaa (Project manager de Maadi et Hegazy), de Mohamed (chauffeur, achats), de Mohamed Saïd (assistant social des enfants de la rue) et de Dr Fatma Rakha, qui est avec nous depuis deux ans et qui gère l équipe au quotidien. Fatma est notre «perle rare», extrêmement dévouée, travailleuse et efficace. Elle gère le fonctionnement du bureau ainsi que les différents projets mis en route, les contacts privilégiés avec les ministères (outil indispensable dans ce pays), et surtout Fatma règle les éternels problèmes journaliers. Nous sommes quotidiennement en contact et ensemble nous suivons de près l évolution de tous les projets, le personnel, les enfants et les urgences. C est un bonheur de travailler avec une personne si intègre, profonde et professionnelle. Ses conseils sont précieux. L équipe au Caire fonctionne admirablement bien parce que c est une équipe soudée, motivée et reconnaissante de ce que nous faisons, en tant qu européens, pour les enfants égyptiens. Nous avons aujourd hui 54 employés sur l ensemble des projets au Caire. Dr Fatma Rakha, notre directrice au Caire 12h30: Départ pour le Centre d accueil d urgence des Enfants de la Rue à El Salem: Le problème des enfants de la rue est majeur en Egypte. Plus d un million d enfants vivent dans les rues en Egypte, abandonnés ou rejetés, maltraités ou stigmatisés, errent et dorment seuls dans la rue. Pour rappel, le Conseil National de l Enfance met un bâtiment à la disposition de FACE pour ce projet. Les travaux arrivent à échéance et le bâtiment est bientôt prêt à accueillir les enfants. Les lits, placards, tables et chaises sont en cours de fabrication. Le centre accueillera des filles et des garçons de 4 à 15 ans environ et sera ouvert 24h/24. L objectif est d impliquer au fur et à mesure les enfants plus âgés dans la gestion. L ouverture est prévue en janvier La cuisine avec four et frigo sur mesure afin de nourrir une centaine enfants par jour Une chambre terminée Le réfectoire La salle d activités

2 17h00 : Réunion au Conseil National de l Enfance et de la Maternité (NCCM) Depuis le début de FACE, notre partenariat avec le NCCM nous permet d avancer à grands pas. Leur soutien est précieux. Les points discutés lors de cette réunion : Etablir une étude sur les enfants abandonnés en Egypte. L objectif est de suivre le parcours de ces enfants et de faire des recommandations sur les changements à apporter au système. La société Danone a contacté le NCCM pour soutenir un projet de l enfance en Egypte. Celui-ci leur a proposé FACE, et notre centre pour enfants de la rue. Le choix du NCCM pour FACE est pour nous une reconnaissance de notre travail accompli ces 5 années au Caire. Moushira Khattab Secrétaire Générale du Conseil National de l Enfance et de la Maternité 19h30 : Visite à notre centre Hegazy pour bébés abandonnés (0 2 ans) A la nuit tombée, nous arrivons à Hegazy. En entrant dans le centre, nous voyons un minuscule bébé dans les bras d une puéricultrice qui tentait en vain de lui faire boire un peu de lait avec une seringue. Le bébé venait d être trouvé dans la rue, né prématurément à plus ou moins 7 mois et ne pesait pas 2 kg. Il respirait mal, quasiment pas. Je l ai pris dans mes bras, bouleversée par son état. Il était inerte, ses petits bras et jambes n étaient plus que des os. Ce bébé devait être hospitalisé immédiatement. Nous sommes tout de suite partis, pour nous retrouver dans le trafic lent et encombré du Caire, inquiets et frustrés de ne pas pouvoir aller plus vite. Arrivés à un hôpital gouvernemental 80 minutes plus tard, la pédiatre l examine rapidement et déclare que le bébé va bien et qu il faut juste le nourrir.notre moral est encore plus bas il était évident pour nous que ce bébé ne survivrait pas. Une amie égyptienne nous renseigne le nom d un hôpital privé, As Salam. Prévenu de notre arrivée, nous avons été accueillis par une équipe de pédiatres, horrifiés par l état du bébé. Il était effectivement gravement déshydraté, sous-alimenté et avait une septicémie sévère. Quelques heures de plus lui auraient été fatales. Il a été immédiatement placé en soins intensifs et mis sous perfusion. Il est resté trois semaines en couveuse. Les soins dans cet hôpital étaient d une grande qualité, tant d un point de vue humain que médical. Si seulement tous les bébés de nos deux orphelinats d Hegazy et de Maadi pouvaient recevoir ces mêmes soins. Contact et rendez-vous furent pris avec le propriétaire de l hôpital dès le lendemain. Et notre petite Shaymaa, elle va bien! Mardi 6 novembre 10h : Réunion avec le Gouverneur de Kalioubeya, Dr Adly Hussein Au cours de cette réunion le Gouverneur signe un accord avec FACE pour le futur fonctionnement du centre Hegazy. Nous allons voir s il y a une possibilité de déménager car le bâtiment de Hegazy est devenu trop petit. Le gouverneur nous propose un tout nouveau bâtiment. Nous allons le visiter et pensons occuper les deux premiers étages afin de pouvoir accueillir environ 150 bébés (à la place de 18 aujourd hui). Une des conditions posée par FACE est que l ouverture de cet orphelinat entraîne la fermeture d une série de plus petits orphelinats mal gérés à Kalioubeya. Nous pourrions transposer le projet de notre orphelinat de Maadi ici (tout est prêt.plans des lits, salle de bains, cuisine, entrepreneur, couleurs etc ). A suivre 12h00 : Rendez-vous au bureau avec Safaa et Morag Carolan Nous travaillons activement sur la «formation», point capital pour garantir la viabilité de nos projets à long terme. Notre objectif est d assurer les meilleurs soins adaptés à tous les bébés et enfants grâce à nos programmes d éducation pratique, de formation et de développement destinés à l ensemble du personnel de FACE. Une bénévole belge, Morag, nous a rejoint il y a quelques semaines afin de mettre sur pied ces programmes de formation. Ceux-ci seront adaptés à chacun: puéricultrices, assistants sociaux, directeurs, cuisiniers, Les méthodes, outils et matériel, contenu (nutrition, soins, développement etc ), le timing et les horaires seront développés sur mesure par FACE. Il y aura également un système de reporting et d évaluation des programmes. Morag est la personne toute désignée pour ce rôle car elle a de nombreuses années d expérience dans le management et le développement de formation dans le secteur privé et public.

3 14h30 Réunion à l Hôpital privé As-Salam Suite à notre visite d hier soir, nous rencontrons le propriétaire et le directeur de l hôpital. Je leur présente FACE et explique la nécessité pour les enfants des rues et pour les bébés abandonnés, de pouvoir bénéficier de soins urgents de qualité et d opérations chirurgicales importantes et délicates. Leur réponse est au-delà de nos espérances, nous obtenons: une prise en charge gratuite de tous nos bébés orphelins dans un état critique, fragiles et blessés; une visite de leur équipe pour un check-up complet dans nos centres; une possibilité d avoir leur soutien dans notre projet de dispensaire (Child Support Centre) dans le bidonville de Ghoussous. L histoire de ce bébé, au départ dramatique, a eu non seulement un dénouement heureux pour lui mais aussi des répercussions incroyablement positives car elle permettra à bien plus d enfants d être soignés et sauvés. Chaque enfant est important et unique. Il ne faut jamais se décourager. Chaque bataille en vaut la peine. 17h00 : Rendez-vous avec le Samu Social International (Service Ambulatoire d Urgence Sociale) Il est important pour nous de travailler avec les ONG présentes au Caire pour partager nos expériences et nos forces. Le Samu Social qui parcourt les rues du Caire à la recherche des enfants des rues pour assurer une prise en charge médicale nous propose une collaboration afin d amener à El Salem les enfants en difficulté. Par ailleurs, nos assistants sociaux suivent pour l instant une formation de soins de première urgence donnée par Médecins du Monde. 19h00 : Présentation de notre centre des enfants de la rue L objectif de cette visite était de présenter à Monsieur Frank Riboud, PDG de Danone France, ainsi qu à leur ambassadeur de l Enfance, Zinedine Zidane, le fonctionnement de notre futur projet, en présence de l Ambassadeur Moushira Khattab, secrétaire générale du NCCM. Présentation du projet et visite du bâtiment. Ils ont été très touchés et veulent s impliquer d avantage. Frank Riboud, Zinedine Zidane, L Ambassadeur Moushira Khattab, Flavia Shaw Jackson Mercredi 7 novembre 9h30: Visite de notre orphelinat à Maadi, qui vient de s ouvrir l espace a été rénové les chambres aménagées les équipements sanitaires adaptés aux nouveaux nés le personnel recruté avec soin est impatient de commencer Il y a 8 chambres pour accueillir environ 80 bébés. L équipe se compose d une directrice, d une gestionnaire, d un pédiatre, de 8 puéricultrices, d une cuisinière et d une femme de ménage. Pour rappel, nous avons reçu le bâtiment du Ministère de la Santé.

4 et enfin... l arrivée des bébés. 18 déjà... Waheed a été trouvé dans une boîte à côté d un hôpital, âgé de 13 mois, gravement déshydraté et souffrant de malnutrition, avec un message poignant «je ne sais pas le nourrir, ayez pitié de lui, son père». Il ne pèse aujourd hui que 5,2 kg mais heureusement sa courbe des poids remonte doucement. Yosriya, trouvée dans un sac en plastic, le cordon ombilical noué, pesant 2kg 200 Walid a été trouvé en dessous d un arbre à côté d un hôpital, il pesait 2kg60. Il reste toujours triste Il a été opéré depuis d une hernie à l Hôpital As Salam. Merci. La directrice Fawzia est une femme extraordinaire et fait un travail remarquable. L orphelinat est propre, rangé, bien tenu. Elle est ferme mais aussi tendre. Elle s investit corps et âme pour ces bébés. A notre arrivée, la pédiatre, le Dr Nadia, était en train de remplir les carnets médicaux des bébés avec les puéricultrices. J ai pu observer avec émerveillement que toutes les courbes des poids montent vite. Il n y plus que Waheed qui a un retard de croissance important et se trouve nettement en dessous de la courbe (5,2kg au lieu de 10 pour son âge), mais il grossit un petit peu tous les jours. Les dossiers complets par enfant sont remplis : date d arrivée, état de santé, s il y a ou non Notre directrice à Maadi une trace laissée par les parents, photos etc. Nous avons mis en place un système où chaque puéricultrice s occupe de 2 à 4 bébés, toujours les mêmes, afin de rassurer l enfant mais aussi de créer un lien fort, stable, affectueux entre eux. Le système marche bien et les puéricultrices, tout comme les bébés, sont très attachés l un à l autre. Mai, une des puéricultrices me dit: «I love working here, I am so happy here». L endroit est rempli de sourires, de douceur, de bonne humeur. Il n y a pas de mots pour le décrire. Merci à tous pour vos dons de matériel lors de la récolte en Belgique en septembre. Transporté dans le camion d assistance de Grégoire de Mévius, le tout est arrivé à temps pour l ouverture du centre. Un énorme merci à Johnson & Johnson pour les crèmes, savons et autres pour nos bébés. Merci aussi à Procter & Gamble pour les Pampers. Maadi nous apparaît comme une réussite et déjà une petite victoire pour aider ces bébés abandonnés. Le Ministère est enthousiasmé par le projet et parle de reproduire ce fonctionnement dans d autres centres. 12h30: Rendez-vous avec le maire de «Ghoussous» où nous démarrons bientôt notre Child Support Centre C est toujours bouleversant de revenir ici. A chaque fois, je suis réconfortée dans l idée que notre projet est indispensable : l injustice de voir vivre ces familles et ces enfants dans des conditions aussi précaires et révoltantes. Pas d eau, pas d égouts, pas d électricité, des déchets humains et l eau stagnant partout, des animaux morts jonchant le sol, une odeur nauséabonde, la propagation d épidémies et de maladies chroniques, l illettrisme, le chômage, un taux de mortalité élevé chez les enfants en bas âge. Ces conditions de vie extrêmement difficiles sont bien évidemment peu favorables à un environnement familial serein pour les enfants.

5 Pour rappel, notre centre se composera : d un dispensaire (manque d accès aux soins pour les enfants qui vivent ici) d une crèche pour familles en état de crise (prévention à l abandon) d une école maternelle (démarrage éducatif) d un centre de formation des mamans aux soins, à l hygiène de base et à la nutrition ainsi qu à une activité professionnelle génératrice de revenus ce qui favoriserait leur indépendance. Les plans sont terminés et nous finalisons les autorisations. L objectif de ce rdv était de montrer les plans aux responsables de la commune de Ghoussous. La construction devra démarrer d ici deux mois et prendra 18 mois. Merci encore au Gouverneur pour les 1000 m 2 et à Mahmoud et Mansour El Gammal pour le financement et la construction de ce bâtiment (les plans sont visibles sur notre site). Lors du voyage début octobre, nous avons eu le grand plaisir d accueillir au Caire Jacky Ickx, notre parrain, et son épouse Khadja Nin. Ils ont été profondément touchés par leur visite à l orphelinat de Maadi et le Centre des Enfants de la Rue. Leur soutien est profond. Merci à eux de soutenir FACE comme ils le font Nous avons également été accompagnés par une équipe de RTL TVI, Hakima Darmouch, présentatrice du JT et le caméraman Steve Damman. Ceux-ci nous ont accompagnés dans tous nos projets. Ils ont été très émus de la situation des enfants et des familles en détresse à Ghoussous. Si vous n avez pas vu leurs deux reportages au journal télévisé, vous pouvez les visionner sur notre site «nos projets» orphelinat à Maadi et Child Support Centre à Ghoussous. En Belgique nous avons aménagé de nouveaux bureaux à Wavre (sans frais pour FACE) ce qui permet aujourd hui aux bénévoles de pouvoir travailler ensemble, d être plus structurés et donc plus efficaces. Merci du fond du cœur à tous ces bénévoles pour leur travail remarquable et sans qui FACE ne serait jamais où elle est aujourd hui! LA FORCE ET L ENGAGEMENT DE FACE La force de FACE reste sa petite structure, ce qui permet une assistance et des décisions rapides sur le terrain. Peu de bureaucratie ce qui donne une grande flexibilité et la possibilité de se concentrer sur les besoins urgents. Notre engagement pour les enfants égyptiens est total : un bureau local est implanté, le personnel FACE est à 100 % égyptien et une collaboration étroite et de confiance avec les Ministères de la Santé et des Affaires Sociales ainsi que le NCCM. Nous mettons la priorité sur la formation pour le long terme afin de garantir la pérennité de nos projets. Nos frais de fonctionnement en Belgique sont faibles : nous travaillons avec des bénévoles (sauf pour une personne à 2/3 temps), les frais de voyages (tous les deux mois ou plus si urgence) ainsi que ceux de la bénévole qui m accompagne, sont pris en charge par chacun de nous, il n y a pas de loyer et peu de frais de gestion. En Egypte, les bâtiments et terrains sont offerts par les ministères, le NCCM, ce qui permet d utiliser directement les fonds récoltés pour les besoins desenfants. FACE veut garder intact sa conviction initiale et son sens de la révolte. Mais le coeur ne suffit pas, il nous faut rester professionnels et efficaces tout au long du parcours. C est la garantie des résultats.

6 Tara Lewis, nouvelle employée a été engagée pour mener différentes études en Égypte et pour travailler sur les orientations à long terme. Tara à une expérience de 7 années au Cambodge où elle a monté une ONG. Elle s est engagée à s autofinancer en récoltant des fonds en Angleterre. Et voila, ce 7ème voyage annuel au Caire se termine sur des notes positives : Maadi est lancé et les premiers bébés sont déjà en meilleure santé El Salem va pouvoir ouvrir ses portes dans les délais prévus Zeitoun poursuit sa route Hegazy évolue très positivement Le Child Support Centre de Ghoussous prend forme FACE a obtenu une certaine notoriété auprès des diverses autorités égyptiennes, ce qui allège nos démarches administratives et nous permet d avancer plus rapidement sur le terrain. Nos efforts ne sont donc pas vains et c est grâce à vous tous que FACE a pu concrétiser ses nombreux projets. Nos orphelinats et nos centres fonctionnent mais il nous manquera bientôt des fonds pour poursuivre nos efforts. Toute l équipe fait appel à vous. Nous manquons cruellement de dons récurrents pour nous donner une stabilité et une base financière mensuelle (5, 20, 50 ou + par mois.). Pour rappel, les dons supérieurs à 30 euros par an sont déductibles à 100%. Merci du fond du cœur à vous tous pour votre soutien et votre confiance! N hésitez jamais à me contacter pour toute question, je serais heureuse de partager mes émotions avec vous ( Flavia Shaw-Jackson, Fondatrice Si vous ne désirez plus recevoir nos newsletters, faites le nous savoir par mail ou par courrier. Merci à Paperland pour l impression de ce document, à l asbl Les Amis de Sœur Emmanuelle (www.soeuremmanuelle.be) pour leur soutien inconditionnel et à Geneviève Charlier pour le graphisme. FACE for Children in Need asbl Bastion du Chapeau du Curé, Wavre tél 010/ Fax 010/ Fortis Bank

1996-2011 AIMER ACCUEILLIR AIDER. futures mamans Riviera-Veveyse. www.sosmaman.ch

1996-2011 AIMER ACCUEILLIR AIDER. futures mamans Riviera-Veveyse. www.sosmaman.ch 1996-2011 futures mamans Riviera-Veveyse AIMER ACCUEILLIR AIDER www.sosmaman.ch 2 / 7 Présentation SOS futures mamans est une association d entraide bénévole, sans but lucratif, apolitique et sans distinction

Plus en détail

Nouveauté - Nouvelles modalités d inscription

Nouveauté - Nouvelles modalités d inscription Nouveauté - Nouvelles modalités d inscription A compter de la rentrée 2015, la commune a décidé de se doter d un nouveau système de réservation par Internet. Conformément au règlement, chaque famille qui

Plus en détail

Recommandez Sunrise. Un partenaire de confiance.

Recommandez Sunrise. Un partenaire de confiance. Recommandez Sunrise Un partenaire de confiance. Soins de longue durée et soins pour personnes semi-autonomes Soins pour personnes souffrant de l Alzheimer ou éprouvant des troubles de la mémoire Soins

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

Édition de mars 2015

Édition de mars 2015 À la recherche de la clé de la réussite! Édition de mars 2015 Conseil d établissement: 25 mars à 19:00 Journée pédagogique: 25 mars 2015 Dates en mars Si l école n a pas été fermée d ici le 25 mars pour

Plus en détail

Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15

Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15 Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15 Mesdames, Messieurs, Chers collègues, Je suis particulièrement heureux de vous compter aussi nombreux

Plus en détail

COLLABORATEURS CLINIQUES

COLLABORATEURS CLINIQUES CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE QUÉBEC CONCEPTION Véronique Roberge, Infirmière clinicienne COLLABORATEURS CLINIQUES Céline Bergeron, Infirmière clinicienne spécialisée Sylvie Côté, Assistante infirmière

Plus en détail

LBE Ordinateurs et Internet Programme 8. Auteur: Richard Lough Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand

LBE Ordinateurs et Internet Programme 8. Auteur: Richard Lough Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand LBE Ordinateurs et Internet Programme 8 Auteur: Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand Personnages: Beatrice (fille adolescente), John (garçon adolescent), Ordinateur (voix électronique off) Clips

Plus en détail

La téléassistance en questions

La téléassistance en questions 8 La téléassistance en questions Il y a une coupure de courant, qu est-ce que je fais? Vous ne faites rien. Une batterie de secours de plusieurs heures est incluse dans le transmetteur. Vous pouvez éventuellement

Plus en détail

UN REVENU QUOI QU IL ARRIVE

UN REVENU QUOI QU IL ARRIVE UN REVENU QUOI QU IL ARRIVE Bienvenue chez P&V En vous confiant à P&V, vous choisissez un assureur qui recherche avant tout l intérêt de ses assurés. Depuis son origine, en 1907, P&V s appuie sur des valeurs

Plus en détail

Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011

Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011 Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011 J ai pas envie d y aller, à la crèche! Déjà, on a changé de ville et de maison, et je n ai plus ma Nounou, et je suis tout perdu.

Plus en détail

Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose

Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose Le «blues du post-partum» est FRÉQUENT chez les nouvelles mères. Quatre mères sur cinq auront le blues du post-partum. LE «BLUES DU POST-PARTUM» La

Plus en détail

Réactions de deuil des enfants

Réactions de deuil des enfants Le deuil et ses effets 91 Réactions de deuil des enfants Rôle des parents en assistant les enfants dans le deuil Les enfants n ont pas la force émotionnelle de faire seuls leur deuil. Ils ont besoin de

Plus en détail

Parce que le sourire d un enfant est précieux. Newsletter n 7. Décembre 2011

Parce que le sourire d un enfant est précieux. Newsletter n 7. Décembre 2011 Parce que le sourire d un enfant est précieux Newsletter n 7 Décembre 2011 Les Enfants de Varanasi, c/o C. Girelli 2, impasse André Campra 31100 Toulouse Mail : enfants.varanasi@yahoo.fr http://www.enfants-varanasi.org

Plus en détail

La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles

La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles RWANDA NEWS AGENCY GRANDS LACS HEBDO La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles Tuesday, 05 March 2013 17:49 by Gakwaya André La Fondatrice de l Edition Bakame au Rwanda

Plus en détail

Ensemble de documents d orientation sur la maladie à virus Ebola

Ensemble de documents d orientation sur la maladie à virus Ebola Ensemble de documents d orientation sur la maladie à virus Ebola Août 2014 l enfance aux enfants Organisation mondiale de la Santé 2014 Tous droits réservés. Les appellations employées dans la présente

Plus en détail

Senior. Bon à savoir. + soins mode d emploi

Senior. Bon à savoir. + soins mode d emploi Chaque année, près de 5.000 patients âgés de plus de 75 ans sont hospitalisés à Saint-Luc. Tous ne sont pas soignés par un gériatre. Mais alors, qui est concerné par la gériatrie? Et en quoi consiste cette

Plus en détail

Vendredi 11 octobre 2013

Vendredi 11 octobre 2013 Autant d occasions de s informer et d échanger sur l allaitement mais aussi sur le maternage. Parents, futurs parents, familles, amis, professionnels de santé ou de la petite enfance, n hésitez pas à assister

Plus en détail

Santé Maternelle et Infantile (SMI) à Abéché, Tchad

Santé Maternelle et Infantile (SMI) à Abéché, Tchad Santé Maternelle et Infantile (SMI) à Abéché, Tchad Notre projet en 2009 Prendre soin des orphelins, des nouveaux-nés, des femmes ayant des problèmes d allaitement, des prématurés et des enfants malnutris

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE. REGLEMENT DES SERVICES PERISCOLAIRES 2013/2014 (RESTAURANT SCOLAIRE et GARDERIE et CENTRE D ANIMATION)

REPUBLIQUE FRANÇAISE. REGLEMENT DES SERVICES PERISCOLAIRES 2013/2014 (RESTAURANT SCOLAIRE et GARDERIE et CENTRE D ANIMATION) REPUBLIQUE FRANÇAISE M A I R I E DE P O N T H E V R A R D 5, PLACE DE LA MAIRIE 78730 PONTHEVRARD TELEPHONE : 01.30.41.22.13 - TELECOPIE : 01.30.88.20.26 EMAIL : PONTHEVRARD@ORANGE.FR REGLEMENT DES SERVICES

Plus en détail

Bonjour à tous et à toutes,

Bonjour à tous et à toutes, Bonjour à tous et à toutes, Pour mon premier édito, j ai choisi de vous parler d un mot qui m est cher : L ouverture L ouverture sur le monde des écoliers de Saint-Étienne-du-Rouvray, qui ont eu comme

Plus en détail

Consulat Général de Belgique

Consulat Général de Belgique Newsletter numéro 2009/3 Chers compatriotes, Chers amis, Les nombreux visiteurs du Consulat ont pu constater que l aménagement des locaux a été revu. La section consulaire et la section visa ont ainsi

Plus en détail

Voyage au pays du sommeil

Voyage au pays du sommeil Service de prévention et d éducation à la santé - 2014 Voyage au pays du sommeil Séance 1 : Le soir à la maison 1- En GS, votre enfant à besoin de 11h de sommeil chaque nuit. Cependant, il existe des petits

Plus en détail

Il y a un temps pour tout «Il y a un temps pour tout et un moment pour chaque chose», dit l Ecclésiaste signifiant ainsi à l homme qui veut accéder à

Il y a un temps pour tout «Il y a un temps pour tout et un moment pour chaque chose», dit l Ecclésiaste signifiant ainsi à l homme qui veut accéder à Il y a un temps pour tout «Il y a un temps pour tout et un moment pour chaque chose», dit l Ecclésiaste signifiant ainsi à l homme qui veut accéder à la sagesse qu il lui faut, avant tout, adapter ses

Plus en détail

DONNER NAISSANCE NE DOIT PAS ÊTRE UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT

DONNER NAISSANCE NE DOIT PAS ÊTRE UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT DONNER NAISSANCE NE DOIT PAS ÊTRE UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT Mise à jour avec rétroinformation technique de décembre 2012 Chaque jour, près de 800 femmes meurent durant la grossesse ou l accouchement

Plus en détail

livret d accueil s ervice d o ncologie vous informer, c est aussi notre rôle

livret d accueil s ervice d o ncologie vous informer, c est aussi notre rôle s ervice d o ncologie livret d accueil vous informer, c est aussi notre rôle centre hospitalier de tourcoing - 135, rue du président coty - 59208 tourcoing cedex www.ch-tourcoing.fr DSIO - Qualité - Communication

Plus en détail

Petits conseils bien utiles pour bébé. Ce livret a été élaboré par les sages-femmes, les puéricultrices et les pédiatres de l établissement.

Petits conseils bien utiles pour bébé. Ce livret a été élaboré par les sages-femmes, les puéricultrices et les pédiatres de l établissement. Petits conseils bien utiles pour bébé Ce livret a été élaboré par les sages-femmes, les puéricultrices et les pédiatres de l établissement. Dernière mise à jour = 2014 04 Petits conseils bien utiles pour

Plus en détail

Votre avenir est notre MOTIVATION

Votre avenir est notre MOTIVATION Votre avenir est notre MOTIVATION Les dommages corporels, c est notre spécialité. Lorsque vous ou un être cher êtes gravement blessé, votre vie peut devenir sens dessus dessous en un instant. Au milieu

Plus en détail

Dép. 75 «Enfant présent»

Dép. 75 «Enfant présent» Dép. 75 «Enfant présent» PRESENTATION DE L ACTION Intitulé, ancienneté et lieu d implantation Créée en 1987, l association Enfant Présent, dispositif multi-accueil à caractère préventif, dispose de plusieurs

Plus en détail

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie Décembre 2012 Biographie Sylvie Louis Sylvie Louis a toujours ADORÉ les livres, surtout ceux que ses parents lui racontaient, le soir, quand elle était toute petite. Ensuite, apprendre à lire a constitué

Plus en détail

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI Durant 3 semaines j étais { Hiratsuka, près de Yokohama où j allais tous les jours au lycée. Ma famille d accueil se composait du père, de la mère, de ma

Plus en détail

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCÉS DOSSIER PASSÉ RÉCENT FUTUR PROCHE PRÉSENT PROGRESSIF

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCÉS DOSSIER PASSÉ RÉCENT FUTUR PROCHE PRÉSENT PROGRESSIF 1 DOSSIER PASSÉ RÉCENT FUTUR PROCHE PRÉSENT PROGRESSIF 2 futur immédiat aller + infinitif présent continu ou progressif être en train de + infinitif passé récent venir de + infinitif Ça va se passer Ça

Plus en détail

D1630 YOUTH EXCHANGE PROGRAM (YEP) BIENVENUE

D1630 YOUTH EXCHANGE PROGRAM (YEP) BIENVENUE D1630 YOUTH EXCHANGE PROGRAM (YEP) BIENVENUE Déroulement de la soirée Les Règles du week-end Le Rotary Le Tour du Monde D1630 YOUTH EXCHANGE PROGRAM (YEP) LES RÈGLES DU WE LES RÈGLES DU WEEK-END CHAMBRES

Plus en détail

NUMÉRIQUE VALLÉE. Atelier n 3 : gestion de la relation client. Les ateliers numériques de l Office de Tourisme. Mardi 31 mars 2015

NUMÉRIQUE VALLÉE. Atelier n 3 : gestion de la relation client. Les ateliers numériques de l Office de Tourisme. Mardi 31 mars 2015 NUMÉRIQUE VALLÉE Les ateliers numériques de l Office de Tourisme Atelier n 3 : gestion de la relation client Mardi 31 mars 2015 Présentation Emilie REVEL Agent d Accueil Numérique Elise CORRE-POYET Apprentie

Plus en détail

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage?

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage? Unité 4 : En forme? Leçon 1 Comment est ton visage? 53 Écoute, relie et colorie. 1. un œil vert 2. un nez rouge 3. des cheveux noirs 4. des yeux bleus 5. des oreilles roses 6. une bouche violette Lis et

Plus en détail

le Club Mantica Bienvenue à vous, nouveau membre du Club MANTICA. Bienvenue à vos proches, qui ont besoin de nos services. www.mantica.

le Club Mantica Bienvenue à vous, nouveau membre du Club MANTICA. Bienvenue à vos proches, qui ont besoin de nos services. www.mantica. Devenez un parrain MANTICA en : - nous communiquant les coordonnées de la personne à contacter, - transmettant les nôtres à votre fi lleul et en lui précisant de vous annoncer comme son «parrain» au moment

Plus en détail

Point sur la démarche de renouvellement de projet du Centre Social et Culturel "La Colline"

Point sur la démarche de renouvellement de projet du Centre Social et Culturel La Colline Compte-rendu du CONSEIL d ADMINISTRATION du Mardi 31 mars 2015 Présents : Excusés : Absents : Mesdames BEAUDENON, BEAUFORT-LANCELIN, COIFFIER, CUBERA, FRAIGNEAU, GAILLARD, HATTRAIT, OUDIN, PREVOT, ZAYANI

Plus en détail

un nouveau livre encore plus magique L aventure continue

un nouveau livre encore plus magique L aventure continue L aventure continue un nouveau livre encore plus magique L association «Magie à l hôpital - Du rêve pour les enfants» fête le 23 octobre 2008 la sortie de son nouvel ouvrage pour les enfants hospitalisés

Plus en détail

Directeur Général de l association ALIMA

Directeur Général de l association ALIMA Directeur Général de l association ALIMA L ASSOCIATION ALIMA Lors de la création d ALIMA, en juin 2009, l objectif était de produire des secours médicaux lors de situations d urgences ou de catastrophes

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION LES PETITS MALINS

REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION LES PETITS MALINS REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION LES PETITS MALINS L association «Les Petits Malins» a pour mission d organiser et de mettre en place des activités socio-éducatives pour les enfants à partir de trois ans

Plus en détail

E V A SCORE AOFAS AVANT-PIED

E V A SCORE AOFAS AVANT-PIED Bilan pré-opératoire Questionnaire à remplir par le patient Dr. Aloïs ESPIÉ Nom : Prénom : Date de naissance : / / 19 Date de l examen : / / 201 A propos de votre pied : droit gauche Opéré le : / / 201

Plus en détail

Les principales difficultés rencontrées par les P.M.E. sont : «La prospection et le recouvrement des créances» Petit déjeuner du 26 juin 2012

Les principales difficultés rencontrées par les P.M.E. sont : «La prospection et le recouvrement des créances» Petit déjeuner du 26 juin 2012 Les principales difficultés rencontrées par les P.M.E. sont : «La prospection et le recouvrement des créances» Petit déjeuner du 26 juin 2012 Tour de table d une dizaine d indépendants et gérants de P.M.E.

Plus en détail

Variante : Accompagnés de leurs parents, la mariée & le marié sont heureux de vous convier à leur mariage et vous invitent

Variante : Accompagnés de leurs parents, la mariée & le marié sont heureux de vous convier à leur mariage et vous invitent Faire-part : page 1 à 4 Quelques citations dans le thème : page 4 Cartons d invitation à la noce : page 5 Remerciements : page 6 P Les apiers Zenchantés Mariage - Propositions de textes. Faire-part : Traditionnels

Plus en détail

Affiliation Cash Livre PDF Gratuit Cliquez Ici Pour Télécharger Merci!

Affiliation Cash Livre PDF Gratuit Cliquez Ici Pour Télécharger Merci! Enfin, Voici l'information que VOUS attendiez depuis longtemps. Vous allez découvrir une méthode inédite et des secrets que la plupart des affiliés ne connaitront jamais... Par: Mustapha GASSEM Le Dans

Plus en détail

Qu est-ce qu un programme de dons?

Qu est-ce qu un programme de dons? 1 Qu est-ce qu un programme de dons? Le terme «programme de dons» réfère à votre approche politique, stratégique, active visant à construire une relation durable avec vos abonnés et les donateurs. Tout

Plus en détail

VENDREDI 13 JUIN 2014

VENDREDI 13 JUIN 2014 ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DE LA BOITE A MALICE VENDREDI 13 JUIN 2014 SALLE BARBARA ST MARTIN DU FOUILLOUX RAPPORT MORAL Difficile de résumer l année 2013 en quelques mots Du côté des administrateurs

Plus en détail

N 17. Edito du Président. Ecole Méditerranéenne de Chiens Guides d aveugles de Biot

N 17. Edito du Président. Ecole Méditerranéenne de Chiens Guides d aveugles de Biot ECOLE MEDITERRANNEENE DE CHIENS GUIDES D AVEUGLES NOS MANIFESTATIONS NOS REMISES TEMOIGNAGE UNE JOURNEE AVEC NOS EDUCATEURS NOS NOUVELLES STARS JOURNEES D UNE REMISE A DOMICILE PARRAINAGE DE LA MAISON

Plus en détail

Rhône Développement Initiative 1993-2013. Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité. www.rdi.asso.fr

Rhône Développement Initiative 1993-2013. Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité. www.rdi.asso.fr Rhône Développement Initiative 1993-2013 Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité www.rdi.asso.fr Jean-Jacques MARTIN, Président de RDI Membre des réseaux nationaux RDI Edito

Plus en détail

Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi

Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi Estime de soi MOI Affirmation de soi AUTRES Confiance en soi ACTION Contexte Règles fondamentales de la communication 1) On ne peut pas décider, par

Plus en détail

Les plans de menus sont fournis par le prestataire de service à la semaine et sont affichés à l entrée de la cantine.

Les plans de menus sont fournis par le prestataire de service à la semaine et sont affichés à l entrée de la cantine. RESTAURANT SCOLAIRE D HABERE LULLIN REGLEMENT INTERIEUR Article préliminaire La cantine scolaire n a pas de caractère obligatoire et a pour objet d assurer, dans les meilleures conditions possibles d hygiène

Plus en détail

Chers parrains, chers amis, chère famille

Chers parrains, chers amis, chère famille Jeudi 1 er Janvier 2015, Jet New s n 2 Chers parrains, chers amis, chère famille Tout d abord je crois qu il est important que je vous souhaite pleins de belles choses pour cette année 2015!! «Vivez, si

Plus en détail

INAUGURATION Du service de Pédiatrie Dossier de presse JEUDI 14 NOVEMBRE 2013

INAUGURATION Du service de Pédiatrie Dossier de presse JEUDI 14 NOVEMBRE 2013 Dossier de presse INAUGURATION Du service de Pédiatrie JEUDII 14 NOVEMBRE 2013 Le dossier Le service de Pédiatrie Introduction La Pédiatrie : Ses activités Quelques données chiffrées Son fonctionnement

Plus en détail

daycare 2012 Un jour pour notre avenir Sous le patronage de www.daycare.lu

daycare 2012 Un jour pour notre avenir Sous le patronage de www.daycare.lu daycare 2012 PwC / CARE Sous le patronage de Un jour pour notre avenir Madame Mady Delvaux-Stehres, Ministre de l Éducation nationale et de la Formation professionnelle Monsieur Nicolas Schmit, Ministre

Plus en détail

NOTRE ACTION SOCIALE PREND SOIN DE VOUS

NOTRE ACTION SOCIALE PREND SOIN DE VOUS NOTRE ACTION SOCIALE PREND SOIN DE VOUS NOTRE ACTION SOCIALE EN QUELQUES CHIFFRES * 35 délégations régionales 218 collaborateurs dédiés, dont 154 sur le terrain 12 500 membres d associations bénévoles

Plus en détail

ENQUÊTE NATIONALE SUR LA PLACE DES PARENTS À L HÔPITAL

ENQUÊTE NATIONALE SUR LA PLACE DES PARENTS À L HÔPITAL 65 Quels problèmes ou difficultés avez-vous rencontrés du fait de l hospitalisation de votre enfant? (plusieurs réponses possibles) Des inuiétudes concernant la santé de votre enfant Des problèmes de gestion

Plus en détail

Informations aux parents pour choisir un lieu d accueil ou une garde à domicile de qualité pour leurs jeunes enfants

Informations aux parents pour choisir un lieu d accueil ou une garde à domicile de qualité pour leurs jeunes enfants Section ambulatoire Säule Praxis Informations aux parents pour choisir un lieu d accueil ou une garde à domicile de qualité pour leurs jeunes enfants Il est souvent difficile pour les parents de savoir

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL D ECOLE DE L ECOLE ELEMENTAIRE RENAUDEL B Le vendredi 16 novembre 2012 de 19h à 21h

COMPTE RENDU DU CONSEIL D ECOLE DE L ECOLE ELEMENTAIRE RENAUDEL B Le vendredi 16 novembre 2012 de 19h à 21h Ecole élémentaire Renaudel B 3 rue Jules Chéret 92120 MONTROUGE à Mme Messaoudi IEN 28ème circonscription à Mme Schaknies directrice du service enseignement à Mme Leny DDEN à Mme Hayward représentante

Plus en détail

LE Module 04 : SOMMEIL Module 04 :

LE Module 04 : SOMMEIL Module 04 : Module 04 : le sommeil Module 04 : le sommeil Ce module comprend les sections suivantes : Messages clés Problèmes de sommeil courants Les médicaments et le sommeil Conseils provenant de familles sur les

Plus en détail

LÉGUEZ-LEUR UN AVENIR!

LÉGUEZ-LEUR UN AVENIR! LÉGUEZ-LEUR UN AVENIR! 1 SOMMAIRE Page 3 Unhéritage àpartager Pages 4-5 Le legs: un geste pour la vie Pages 6-8 Tendez-leur la main en leur offrant un avenir! Pages 9-11 Vous vous posez des questions?

Plus en détail

ELECTRIFICATION SOLAIRE DE L ECLAIRAGE PUBLIC. Quartier des Chiffonniers. (Le Caire, Egypte) ONG : LOCUS. jjjjjj

ELECTRIFICATION SOLAIRE DE L ECLAIRAGE PUBLIC. Quartier des Chiffonniers. (Le Caire, Egypte) ONG : LOCUS. jjjjjj jjjjjj ELECTRIFICATION SOLAIRE DE L ECLAIRAGE PUBLIC Quartier des Chiffonniers (Le Caire, Egypte) ONG : LOCUS 1 Présentation de l ONG L association LOCUS Jana Revedin, architecte PhD, professeur d université,

Plus en détail

Des assurances pour la vie. Post Optima Selection 2. Spécial placements en assurance. Investir, c est aussi pour pouvoir se faire plaisir

Des assurances pour la vie. Post Optima Selection 2. Spécial placements en assurance. Investir, c est aussi pour pouvoir se faire plaisir Les primeurs et les infos de Banque de La Poste n 12 - Octobre 2010 Spécial placements en assurance Des assurances pour la vie Post Optima Selection 2 Investir, c est aussi pour pouvoir se faire plaisir

Plus en détail

Evaluation Multisectorielle RRM dans le Groupement de Minime, Bouar, Nana-Mambéré Rapport préliminaire

Evaluation Multisectorielle RRM dans le Groupement de Minime, Bouar, Nana-Mambéré Rapport préliminaire Evaluation Multisectorielle RRM dans le Groupement de Minime, Bouar, Nana-Mambéré Rapport préliminaire Date : L évaluation multisectorielle s est déroulée du 26 au 28/08/2015. Zone d évaluation : Localité

Plus en détail

Comment faire croître le trafic de vos Boutiques ALM grâce à une meilleure utilisation de Google?

Comment faire croître le trafic de vos Boutiques ALM grâce à une meilleure utilisation de Google? Comment faire croître le trafic de vos Boutiques ALM grâce à une meilleure utilisation de Google? Préparé par l équipe ALM A l attention de la communauté ALM Novembre 2010 Introduction Comme vous le savez

Plus en détail

UNE EXPÉRIENCE INOUBLIABLE!

UNE EXPÉRIENCE INOUBLIABLE! ... e i o J é t i C! e r i r à r u e o Le C UNE EXPÉRIENCE INOUBLIABLE! EMPLOIS 2015 Le sourire, c est dans notre nature! 28, chemin des Cascades Lac-Beauport (Québec) G3B 0C4 Téléphone : (418) 849-7183

Plus en détail

Application du BPR pour améliorer les activités d un service des urgences

Application du BPR pour améliorer les activités d un service des urgences SETIT 2005 3 rd International Conference: Sciences of Electronic, Technologies of Information and Telecommunications March 27-31, 2005 TUNISIA Application du BPR pour améliorer les activités d un service

Plus en détail

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants Lorsqu une personne chère vit avec la SLA Guide à l intention des enfants 2 SLA Société canadienne de la SLA 3000, avenue Steeles Est, bureau 200, Markham, Ontario L3R 4T9 Sans frais : 1-800-267-4257 Téléphone

Plus en détail

NOUVEAU TEST DE PLACEMENT. Niveau A1

NOUVEAU TEST DE PLACEMENT. Niveau A1 NOUVEAU TEST DE PLACEMENT Compréhension écrite et structure de la langue Pour chaque question, choisissez la bonne réponse parmi les lettres A, B, C et D. Ne répondez pas au hasard ; passez à la question

Plus en détail

Prévention de la mort subite du nourrisson

Prévention de la mort subite du nourrisson Prévention de la mort subite du nourrisson Tous concernés! De quoi s agit-il? C'est le décès incompréhensible à première vue et imprévisible, le plus souvent pendant le sommeil, d un tout-petit qui semblait

Plus en détail

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Jalousie Du même auteur Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Dominique R. Michaud Jalousie Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

Le Plan d Action sur 90 Jours 90 jours pour tout changer

Le Plan d Action sur 90 Jours 90 jours pour tout changer Le Plan d Action sur 90 Jours 90 jours pour tout changer Inspiré de «The 90 Day Game Plan» d Eric Worre www.leblogdumlmpro.com - Tous droits réservés - Le Plan d Action sur 90 Jours 90 jours pour tout

Plus en détail

DOSSIER UNIQUE INSCRIPTIONS A LA RESTAURATION ET AUX ACCUEILS PERISCOLAIRES AVANT LE 3 JUILLET 2015

DOSSIER UNIQUE INSCRIPTIONS A LA RESTAURATION ET AUX ACCUEILS PERISCOLAIRES AVANT LE 3 JUILLET 2015 DOSSIER UNIQUE INSCRIPTIONS A LA RESTAURATION ET AUX ACCUEILS PERISCOLAIRES AVANT LE 3 JUILLET 2015 Attention, pour être certain que votre enfant puisse être accueilli dès le jour de la rentrée, et sur

Plus en détail

HOTEL D ENTREPRISES 14 avenue de l industrie Charleville-Mézières

HOTEL D ENTREPRISES 14 avenue de l industrie Charleville-Mézières HOTEL D ENTREPRISES 14 avenue de l industrie Charleville-Mézières PRESENTATION L hôtel d entreprises est une structure d accueil temporaire destiné aux entreprises en création ou en phase de croissance,

Plus en détail

Lola. Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine İllustrations de Sonia Hivert Mise en page réalisée par Cloé Perrotin. www.majuscrit.

Lola. Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine İllustrations de Sonia Hivert Mise en page réalisée par Cloé Perrotin. www.majuscrit. Lola Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine İllustrations de Sonia Hivert Mise en page réalisée par Cloé Perrotin www.majuscrit.fr www.majuscrit.fr Marcus Papa Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine

Plus en détail

NEWSLETTER novembre 2014

NEWSLETTER novembre 2014 Une ONG bénéficiant du statut consultatif spécial auprès de l ECOSOC, Nations Unies 1 Cher(e)s membres et ami(e)s, NEWSLETTER novembre 2014 Un grand merci pour votre élan et votre aide, afin que MAA puisse

Plus en détail

Livret d accueil du service Accueil temporaire. Maison Saint Cyr Rennes

Livret d accueil du service Accueil temporaire. Maison Saint Cyr Rennes Livret d accueil du service Accueil temporaire Maison Saint Cyr Rennes 1 L Accueil temporaire pour qui? L Accueil temporaire s adresse aux personnes âgées qui vivent à domicile et qui souhaitent un séjour

Plus en détail

28es journées de terrain du G.E.T. Juin-juillet 2013 2 e circulaire

28es journées de terrain du G.E.T. Juin-juillet 2013 2 e circulaire 28es journées de terrain du G.E.T. Juin-juillet 2013 2 e circulaire Jenzat, le 25/03/2013 Chers amis, chers collègues, La prise en compte des dates que vous avez proposées par voie électronique détermine

Plus en détail

Vous avez librement choisi cet établissement. Ce choix entraîne le respect de ses orientations et de son

Vous avez librement choisi cet établissement. Ce choix entraîne le respect de ses orientations et de son Ecole privée Saint Joseph La butte 85700 Les Châtelliers Châteaumur ecolepriveelabutte@wanadoo.fr Chers Parents, Vous avez librement choisi cet établissement. Ce choix entraîne le respect de ses orientations

Plus en détail

Activités autour du roman

Activités autour du roman Activité pédagogique autour du roman Un chien différent, de Laura Cousineau ISBN 978-2-922976-13-7 ( 2009, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités

Plus en détail

ATTENTION LA RESERVATION EST INDISPENSABLE POUR TOUTE PERIODE

ATTENTION LA RESERVATION EST INDISPENSABLE POUR TOUTE PERIODE ACCUEILS DE LOISIRS DE LA MJC INTERCOMMUNALE D AY : «Notice d utilisation» Chers parents, Ce courrier a pour but de vous donner les informations principales concernant les Accueils Collectifs de Mineurs

Plus en détail

Comment le Chat et la Souris sont venus au monde Conte populaire du Vietnam Partie 1

Comment le Chat et la Souris sont venus au monde Conte populaire du Vietnam Partie 1 Comment le Chat et la Souris sont venus au monde Conte populaire du Vietnam Partie 1 Ngoc-hoang, l empereur de Jade, le dieu suprême des cieux, vivait dans son royaume céleste où il possédait un palais

Plus en détail

Merci de lire ce merveilleux magazine. Romane M. directrice du magazine.

Merci de lire ce merveilleux magazine. Romane M. directrice du magazine. Bonjour, chers lecteurs et lectrices. Voici votre 2 ème numéro du Romane Actu, et à mon avis ce bimensuel est assez réussi. Mais vous n avez encore rien vu ce numéro est plus grand que le précédent, car

Plus en détail

LIVRET D'ACCUEIL. EHPAD Valle Longa 0495532200 www.vallelonga.fr 20117 Cauro

LIVRET D'ACCUEIL. EHPAD Valle Longa 0495532200 www.vallelonga.fr 20117 Cauro LIVRET D'ACCUEIL EHPAD Valle Longa 0495532200 Sialare www.vallelonga.fr 20117 Cauro LE MOT D ACCUEIL Madame, Monsieur, Nous vous souhaitons la bienvenue à la résidence Valle Longa de Cauro. Valle Longa,

Plus en détail

Livret d accueil. Edition : Août 2015 UNITÉ PÉDOPSYCHIATRIQUE D ACCUEIL ET D HOSPITALISATION. Psychiatrie infanto-juvénile U.P.A.H

Livret d accueil. Edition : Août 2015 UNITÉ PÉDOPSYCHIATRIQUE D ACCUEIL ET D HOSPITALISATION. Psychiatrie infanto-juvénile U.P.A.H Psychiatrie infanto-juvénile UNITÉ PÉDOPSYCHIATRIQUE D ACCUEIL ET D HOSPITALISATION Edition : Août 2015 Franck RENAUDIN U.P.A.H Pavillon «l Orme» 20 avenue du 19 mars 1962 72703 ALLONNES Cédex 02.43.43.51.20

Plus en détail

Intervention de MR BEDEK PATRICK, maire de CERNAY LES REIMS

Intervention de MR BEDEK PATRICK, maire de CERNAY LES REIMS Intervention de MR BEDEK PATRICK, maire de CERNAY LES REIMS UN MAIRE. DANS LA TOURMENTE.LES INFORMATIONS CAPITALES POUR RASSURER UNE EQUIPE MUNICIPALE QUI SE RESSERRRE (ELUS ET AGENTS ) Des décisions rapides

Plus en détail

CHAPITRE 4 MÉNAGE ET COMMANDO SECTION 1 INTRODUCTION

CHAPITRE 4 MÉNAGE ET COMMANDO SECTION 1 INTRODUCTION CHAPITRE 4 MÉNAGE ET COMMANDO SECTION 1 INTRODUCTION 401. BUT 1. La procédure de ménage a pour but de limiter le nombre de personnel requis et de diminuer le temps d exécution de cette tâche qui est une

Plus en détail

OFFRE EN STAGE SIP POUR LES ETUDIANT(E)S D ANNEE PROPEDEUTIQUE SANTE ET LES ETUDIANTS BACHELOR FILIERE SOINSINFIRMIERS

OFFRE EN STAGE SIP POUR LES ETUDIANT(E)S D ANNEE PROPEDEUTIQUE SANTE ET LES ETUDIANTS BACHELOR FILIERE SOINSINFIRMIERS OFFRE EN STAGE SIP POUR LES ETUDIANT(E)S D ANNEE PROPEDEUTIQUE SANTE ET LES ETUDIANTS BACHELOR FILIERE SOINSINFIRMIERS Filière : APS et Bachelor en soins infirmier Nom de l institution : CHUV Nom de l

Plus en détail

CR de la réunion ouverte extraordinaire financement. mercredi 16 avril 19h00 à 21h à la MRES

CR de la réunion ouverte extraordinaire financement. mercredi 16 avril 19h00 à 21h à la MRES CR de la réunion ouverte extraordinaire financement mercredi 16 avril 19h00 à 21h à la MRES (suite report du point lors de la pleinière du 8 avril pour accord non trouvé) Présents (11) : Arnaud B, Ismael,

Plus en détail

Newsletter n 6 : Pour Noël, participez à l accueil d un petit enfant! Chers amis,

Newsletter n 6 : Pour Noël, participez à l accueil d un petit enfant! Chers amis, Novembre 2014 Newsletter n 6 : Pour Noël, participez à l accueil d un petit enfant! Chers amis, Le 28 avril 2014 En cette veille de Noël, plus que jamais nous avons besoin de votre soutien pour accompagner

Plus en détail

Compte rendu : Bourse Explora Sup

Compte rendu : Bourse Explora Sup Compte rendu : Bourse Explora Sup J ai effectué un stage d un mois et demi passionnant au sein de l école de langue anglaise LTC à Brighton. J ai eu par la suite la chance d être embauchée durant un mois

Plus en détail

LE PROJET SOCIAL ET ÉDUCATIF PERISCOLAIRE ACCUEIL DE LOISIRS LES CHRYSALIDES AUMETZ

LE PROJET SOCIAL ET ÉDUCATIF PERISCOLAIRE ACCUEIL DE LOISIRS LES CHRYSALIDES AUMETZ LE PROJET SOCIAL ET ÉDUCATIF PERISCOLAIRE ACCUEIL DE LOISIRS LES CHRYSALIDES AUMETZ L explosion de l activité professionnelle des femmes et la situation géographique de la commune d Aumetz et de notre

Plus en détail

Le conditionnel présent

Le conditionnel présent Le conditionnel présent EMPLOIS On emploie généralement le conditionnel présent pour exprimer: une supposition, une hypothèse, une possibilité, une probabilité ( certitude); Ça m'étonnerait! J'ai entendu

Plus en détail

La prise en charge d un trouble dépressif récurrent ou persistant

La prise en charge d un trouble dépressif récurrent ou persistant G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge d un trouble dépressif récurrent ou persistant Vivre avec un trouble dépressif Septembre 2010 Pourquoi ce guide? Votre médecin

Plus en détail

Naître à l hôpital Daler

Naître à l hôpital Daler Naître à l hôpital Daler Sommaire Se préparer à la naissance 5 Quand se rendre à la maternité 6 Il faut prendre avec vous 8 L heure est arrivée, la naissance 10 Votre séjour en maternité 15 Votre retour

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco

Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco UNIVERSITE PIERRE MENDES FRANCE Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco Du 2 mai au 8 juillet. 2 P a g e a) Vie pratique : Logement : A San Francisco, je logeais dans une résidence

Plus en détail

Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus

Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus Chers fidèles du Christ, Chers séminaristes, La fête de Sainte Thérèse de l Enfant Jésus, patronne de votre séminaire, permet chaque

Plus en détail

Service de Téléprospection

Service de Téléprospection Service de Téléprospection Table des matières I. Qu est-ce que la Téléprospection?... 2 II. Définition Objectifs Fonctionnement du service de Téléprospection... 3 Journée de travail du téléprospecteur

Plus en détail

Intervention de Marisol TOURAINE. Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des. femmes. Maison de Santé Pluridisciplinaire

Intervention de Marisol TOURAINE. Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des. femmes. Maison de Santé Pluridisciplinaire 1 Intervention de Marisol TOURAINE Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Maison de Santé Pluridisciplinaire Magny-en-Vexin Vendredi 20 février 2015 Seul le prononcé fait

Plus en détail

Le traitement des questions économiques dans les médias. Le point de vue de Marie-Agnès Thellier, MBA Directrice Affaires Le Journal de Montréal

Le traitement des questions économiques dans les médias. Le point de vue de Marie-Agnès Thellier, MBA Directrice Affaires Le Journal de Montréal Le traitement des questions économiques dans les médias Le point de vue de Marie-Agnès Thellier, MBA Directrice Affaires Le Journal de Montréal Notes pour une participation à un panel au 30 e Congrès de

Plus en détail

LE SAMU SOCIAL DE BRUXELLES

LE SAMU SOCIAL DE BRUXELLES LE SAMU SOCIAL DE BRUXELLES Le SAMU SOCIAL DE BRUXELLES Un dispositif de lutte contre l exclusion : 24h/24, 365j/an : 1) Une permanence téléphonique le N vert : 080099/340 2) Des équipes mobiles d aide

Plus en détail