Présentation du séminaire Régional de Bamako

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Présentation du séminaire Régional de Bamako"

Transcription

1 Présentation du séminaire Régional de Bamako Dialogue Structuré: le processus..1 Séminaire de Bamako: but, participation et organisation Contenu et organisation des groupes de...3 Comment se préparer pour une participation active pendant l'événement?...6 Dialogue Structuré: le processus 1 Qu est-ce que le Dialogue structuré (DS)? Le Dialogue Structuré est une initiative lancée par la Commission européenne (CE) afin de discuter de la participation des organisations de la société civile (OSC) et des autorités locales (AL) dans la coopération au développement de la CE. Conçue comme un mécanisme de concertation et de la recherche du consensus (et non comme un processus de négociation), cette initiative vise à améliorer l efficacité de l'ensemble des parties prenantes engagées dans la coopération au développement de la CE en se basant sur les débats liés à l'agenda sur l'efficacité de l'aide Qui y prend part? Le DS est un processus inclusif, qui rassemble la Commission européenne, le Parlement européen, les États membres de l'union Européenne, les organisations de la société civile (OSC) et les autorités locales de l UE et des pays partenaires de l UE. Quels sont les différentes composantes du dialogue? En termes de composantes, le DS est un processus global, à plusieurs niveaux, qui s articule autour d événements et de discussions en ligne: (i) 5 réunions à Bruxelles: le lancement officiel et 4 sessions de. (ii) 4 séminaires régionaux (1 par région : Afrique, Amérique latine et Asie en, région du voisinage en 2011) (iii) 3 initiatives complémentaires thématiques (Droits de l'homme et Démocratie, Education au développement, Autorités Locales dans le développement) (iv) des discussions en ligne sur le blog Quel est le calendrier? Le Dialogue Structuré a été lancé officiellement le 23 mars par Andris Piebalgs, Commissaire européen pour le développement. D'une durée d'un an, il se clôturera à Budapest en Avril mars 27 avril 2-4 juin 13 juillet sept Octobre Nov janvier 2011 Février 2011 Avril 2011 Lancement officiel Session de 1 Séminaire 1 Afrique Bamako Session de 2 Séminaire 2 Am. latine Asunción Session de 3 Séminaire 3 Asie New Delhi Session de 4 Séminaire 4 Voisinage lieu à confirmer Conférence finale Budapest 1 Plus d'information & tous les documents liés au dialogue structuré sont disponibles sur Internet, sur le Helpdesk pour la société civile:

2 Séminaire de Bamako: but, participation et organisation Le Séminaire de Bamako est le premier événement régional (sur 4 séminaires prévus en et 2011) à se tenir dans le cadre du Dialogue structuré. Les séminaires régionaux ont été pensés afin d'intégrer les perspectives et les voix venues des organisations de la société civile et des autorités locales des pays partenaires de l'ue. Ciblés sur les quatre principales régions de la coopération européenne, ils visent à alimenter le dialogue structuré avec des expériences de terrain et à renforcer certains partenariats entre organisations Nord/Sud et Sud/Sud. Cet événement va réunir environ 120 personnes: des représentants des OSC et AL et des Délégations de l'ue venant de 14 pays africains 2, des représentants de la Commission Européenne (Bruxelles), du Parlement européen et des plateformes d'osc & AL européennes engagés dans les sessions de se tenant à Bruxelles. Les Ambassades des Etats-Membres de l'ue au Mali sont également conviées. Les représentants des OSC&AL africaines invitées ont été identifiés en collaboration avec les plateformes européennes et les Délégations de l'ue. Cette sélection est basée sur un certain nombre de critères: représentativité & engagement au sein de plateformes nationales ou régionales, participation aux consultations organisées par les Délégations de l'ue, expérience dans la gestion de projets européens et connaissance de l'agenda sur l'efficacité de l'aide. Afin de faciliter l'interaction entre les participants, le séminaire est organisé autour d'un nombre limité de sessions plénières afin de privilégier les groupes de (maximum participants par GdT). Les discussions du 2 juin aborderont des thèmes liés aux politiques et stratégies de l'ue (Groupes de Travail 1 & 2). Ces débats alimenteront les discussions du lendemain (3 juin) ciblées sur des questions opérationnelles (GdT 3). 2 Juin: Débats liés aux politiques et aux stratégies Groupe de 1: Rôles et valeur-ajoutée des OSC et AL dans la coopération extérieure de la CE Groupe de 2: Complémentarité et cohérence dans le cadre du Programme d'action d'accra (PAA) 3 Juin: Débats opérationnels Groupe de 3: Mécanismes d'acheminement de l'aide de l'ue 2 Afrique du Sud, Bénin, Burkina Faso, Cameroun, RDC, Ghana, Ethiopie, Kenya, Mali, Mozambique, Niger, Sénégal, Ouganda and Zimbabwe. Ces pays ont été sélectionnés pendant la phase préparatoire du SD afin d'illustrer différents contextes.

3 Contenu et organisation des groupes de Les Groupes de Travail seront articulés autour d un certain nombre de questions clés afin de favoriser une approche inclusive et participative. Plusieurs études de cas seront présentées tout au long des sessions afin d illustrer et d alimenter les débats. 2 Juin Groupes de 1&2 Les groupes de (GdT) 1 & 2 se tiendront en parallèle et chaque GdT sera divisé en 2 sousgroupes. Les participants doivent choisir 1 sous-groupe parmi les 4 proposés: 1.A :Focus sur les Dialogues multi-acteurs en Afrique 1.B: Focus sur la complémentarité et la coopération entre les acteurs européens et africains 2.A: Focus sur l'adaptation des modes de faire requise par l'agenda sur l'efficacité de l'aide 2.B: Focus sur la complémentarité et l harmonisation entre donateurs et le Droit d Initiative des OSC et AL Les participants sont invités à s inscrire dans le sous-groupe correspondant au mieux à leur expérience et expertise spécifique Rôles et valeur ajoutée des organisations de la société civile (OSC) et des autorités locales (AL) dans la coopération extérieure de la CE 4 1.A Focus sur les Dialogues multi-acteurs en Afrique 5 Sessions d une journée 1.B Focus sur la complémentarité et la coopération entre les acteurs européens et africains 6 - Promotion de conditions propices pour les OSC et AL identification des rôles des différentes parties prenantes (y compris donateurs et OSC européennes) dans la promotion et/ou de renforcement du dialogue entre l Etat et la Société Civile (SC). - Dialogue EU Délégations / acteurs locaux: Vers une participation plus effective et complète des OSC et AL africaines à chaque étape du processus de développement. - Quels mécanismes afin d'améliorer les complémentarités entre les OSC/AL d Europe et d Afrique? Quelles évolutions futures? Quelles réformes souhaiteraient voir les OSC et AL africaines dans les modes de faire des OSC et AL européennes? - Les Défis de la gouvernance locale: complémentarités entre OSC et AL africaines. 2. Complémentarité et cohérence dans le cadre du PAA 7 - Agenda sur l'efficacité de l'aide Sessions d une journée 2.A Focus sur l'adaptation des modes de faire 2.B Focus sur la complémentarité et requise par l'agenda sur l'efficacité de l'aide 8 l harmonisation entre donateurs et le Droit 3 L'enregistrement aux ateliers s'effectuera selon le principe "premier arrivé, premier servi" 4 Consulter le Document de 1 (Documents de ; pages 7-24) 5 Consulter les Thèmes centraux III, IV & V du Document de 1 (Documents de ; pages 15-24) 6 Consulter les Thèmes centraux I & II du Document de 1 (Documents de ; pages 7-14) 7 Consulter le Document de 2 (Documents de ; pages 25-34)

4 - Comment améliorer l appropriation des stratégies de développement par les acteurs locaux? - Quels sont les opportunités, les risques et les défis pour les OSC et AL africaines liés au principe d alignement des donateurs sur les priorités de l'etat? - Renforcement des capacités: quelles compétences les OSC et AL africaines doiventelles développer afin d améliorer leur participation dans les programmes sectoriels? Quelles leçons sont à tirer des précédents programmes de renforcement des capacités? d Initiative des OSC et AL 9 - Quelles opportunités et quels défis pour les OSC et AL africaines sont liés à la division du entre donateurs? - Quels sont les risques et les défis liés aux mécanismes de financement conjoint de soutien aux OSC et AL? - Comment le droit d initiative doit-il être appréhendé par les OSC et AL africaines? Quelles adaptations sont requises dans le cadre de l'agenda sur l'efficacité de l'aide? 3 Juin Groupe de 3 10 Le Groupe de 3 est divisé en 8 sous-groupes dont 4 abordent le mécanisme des appels à propositions et 4 abordent les nouveaux mécanismes d'acheminement de l'aide. Chaque participant doit choisir 2 sous-groupes parmi les 8 proposées (un le matin et l autre l après-midi) : Les "Appels à propositions" comme mécanismes d acheminement de l aide de la Commission Européenne 11. Les sous-groupes analyseront de façon critique le système des appels à propositions comme moyen d identifier et de sélectionner des projets devant être financés par la Commission Européenne. Ce mécanisme de sélection est bien souvent trop utilisé, ce qui pose des problèmes aux différentes parties prenantes. Autour de quatre mots clés (correspondant aux quatre sous-groupes: simplification, ciblage, renforcement des capacités et durabilité), les débats seront destinés à identifier des solutions ou des alternatives possibles à ce système, en d autres termes : il s agira de suggérer des axes de réforme. Les nouveaux mécanismes d'acheminement de l'aide ciblant les OSC et AL locales 12 : Sur base des discussions des groupes de 1 & 2, les sous-groupes discuteront et évalueront certains mécanismes de financement favorisant les approches multi-acteurs et actuellement utilisés par les donateurs nationaux et internationaux. Les débats s articuleront autour de 4 notions clés (correspondant aux quatre sous-groupes: coopération entre donateurs, appui aux programmes, partenariats et ciblage) et auront pour objectif de tirer des leçons pouvant être des sources d inspiration pour la refonte du système de l acheminement de l aide. Pour chaque session, une question principale sera débattue et un participant (sélectionné par le groupe) présentera les conclusions en session plénière. Les sujets présentés ci-dessous pourront être ajustés en fonction des discussions et des recommandations des groupes de 1 & 2. Les participants sont invités à s inscrire dans les groupes correspondant au mieux à leur expérience et expertise spécifique, en choisissant parmi les groupes sur le système des appels à propositions (A/B/E/F) et/ou ceux sur les nouveaux mécanismes de financement (C/D/G/H). 8 Consulter le Thème central I du Document de 2 (Documents de ; pages 26-28) 9 Consulter les Thèmes centraux II, III & IV du Document de 2 (Documents de ; pages 26-34) 10 Consulter le Document de 3 (Documents de ; pages 35-46) 11 Consulter les Thèmes centraux I & II du Document de Travail 3 (Documents de 36-41) 12 Consulter le Thème central III du Document de Travail 3 (Documents de 41-46)

5 Les Appels à propositions comme système d acheminement de l aide de la CE Sessions du matin 3.B Focus sur le ciblage: Comment les appels à propositions peuvent-ils être davantage adaptés aux organisations locales (organisations de base, AL, OSC, etc.)? 3.A Focus sur la simplification: Comment le processus d AP peut-il être simplifié? Cet atelier se concentre sur la phase de candidature et de sélection. Il analysera les obstacles identifiés par les donateurs et les subventionnés. Une attention particulière sera accordée aux processus de sélection et de gestion ainsi qu aux différentes étapes requises afin que le candidat puisse traduire son idée en une note succincte et un dossier complet. 3.E. Focus sur le renforcement des capacités: Quelles caractéristiques devraient avoir les instruments de financement de la CE afin de permettre aux acteurs de renforcer leurs capacités de gestion et leurs capacités organisationnelles? Les participants seront invités à identifier les moyens d'accroitre leurs capacités en lien notamment avec GdT2A (discussion ciblée sur les Appels à proposition et autres mécanismes), Cet atelier se concentre sur le ciblage et la segmentation entre acteurs afin d améliorer l accès aux financements des différents acteurs de développement, lesquels sont actuellement en concurrence lors des appels à propositions. Sessions de l après-midi 3.F Focus sur la durabilité: Comment l impact des projets subventionnés à travers les AP peut-il être renforcé? Plusieurs options pour renforcer la durabilité et l efficacité des projets seront explorées. Elles aborderont le suivi de la subvention en tant que telle jusqu aux activités complémentaires des donateurs tout au long de la vie des projets et des organisations. Les nouveaux mécanismes de financement ciblant les OSC et AL locales 3.C Focus sur la coopération entre donateurs: Quels changements sont nécessaires pour exploiter au mieux les synergies entre les mécanismes utilisés par les délégations de l UE et ceux des autres donateurs européens? Les Etats membres de l UE utilisent différents mécanismes de financement. Dans cet atelier, il s'agira d'identifier des pistes pour de meilleures synergies au niveau national entre les différents mécanismes de financement des donateurs de l UE (par exemple à travers les fonds communs ou les financements multi-donateurs). 3.G Focus sur les partenariats: Quels mécanismes de financement faciliteraient le plus une coopération efficace entre les OSC, les AL et les donateurs? Basé sur les discussions menées dans le cadre du groupe de 1.B, ce groupe de identifiera les caractéristiques principales que devraient avoir les mécanismes de financement afin de faciliter les partenariats entre OSC et AL mais aussi entre les donateurs et les bénéficiaires. Sessions du matin 3.D Focus sur l appui aux programmes: Quelles leçons tirer des récents mécanismes d acheminent de l aide offrant un appui stratégique aux OSC et AL? Cet atelier examinera des exemples concrets de programmes et de fonds communs qui visent davantage le soutien stratégique d un programme que le financement d un projet. Après l évaluation de quelques actions pilotes, le groupe de examinera les points positifs et négatifs de l'approche programme, en se basant sur l'expérience des participants. Sessions de l après-midi 3.H Focus sur le ciblage (Partie II): Comment les nouveaux mécanismes doivent être conçus pour à la fois refléter la diversité des acteurs et ler au bénéfice des OSC, des AL et des bénéficiaires finaux? Cet atelier analysera les caractéristiques que devraient avoir les systèmes de financement pour répondre aux différents besoins et spécificités des divers acteurs de développement. Le groupe de évoquera des exemples de bonnes pratiques concernant le soutien des OSC et AL et comment celles-ci ont permis d obtenir de meilleurs résultats en termes d efficacité de l aide.

6 Comment se préparer pour une participation active pendant l'événement? Où trouver plus d'information sur les thèmes abordés? 3 documents ont été élaborés afin d'assurer l'adéquate préparation des participants. Il s'agit d'un document de référence, de 3 documents de et d'un glossaire. Document de référence 3 documents de Glossaire Information de base pour une vue d'ensemble du Dialogue Structuré et une compréhension des contextes européens et internationaux Pour une analyse des principaux sujets de discussion des 3 groupes de, des études de cas pour illustration, des questions fondamentales afin de stimuler la discussion Des dizaines de concepts sont définis pour favoriser un langage commun avant la discussion: alignement, appropriation etc. Ces documents sont disponibles en français et en anglais sur le Helpdesk pour la société civile (CISOCH): Que dois-je faire avant ma participation à l'événement? Lire le document de référence pour comprendre les tenants et aboutissants du Dialogue Structuré Sélectionner les groupes auxquels vous souhaitez participer (1 pour le 02/06 et 2 le 03/06) 13 Lire les documents de correspondant au groupe de choisi Envoyer une courte description (max 5 lignes) de l'organisation que vous représentez Et en plus, de manière optionnelle: Organiser des consultations au sein de votre organisation / réseau Proposer des études de cas ou/et à élaborer des documents de positionnement relatifs aux sujets abordés dans les groupes de (Présentation PowerPoint, Posters, brochures) Merci de nous informer au moins une semaine avant l'événement Contribuer sur le blog Merci de vous enregistrer aux sous-groupes, de nous envoyer la présentation de votre organisation et de nous notifier de votre intérêt à proposer une étude de cas avant le 20 mai: 13 L'enregistrement aux ateliers s'effectuera selon le principe "premier arrivé, premier servi"

Création d'un espace de dialogue pour les Organisations de la société civile et les Autorités locales: Le Forum politique pour le développement

Création d'un espace de dialogue pour les Organisations de la société civile et les Autorités locales: Le Forum politique pour le développement DOCUMENT DE TRAVAIL Création d'un espace de dialogue pour les Organisations de la société civile et les Autorités locales: Le Forum politique pour le développement Le présent document propose la mise en

Plus en détail

Programme d Appui à la Société Civile en Tunisie (PASC Tunisie)

Programme d Appui à la Société Civile en Tunisie (PASC Tunisie) Termes de Référence Evaluation Intermédiaire Programme d Appui à la Société Civile en Tunisie (PASC Tunisie) Composante géré par EPD Introduction Le Programme d'appui à la Société Civile en Tunisie (PASC

Plus en détail

Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone

Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone Hôtel Teranga, Saly, Sénégal, du 18-19 Octobre 2011 Note de cadrage Contexte et justification L importance que revêt

Plus en détail

Réunion inaugurale du Réseau de la société civile du mouvement en faveur du renforcement de la nutrition 11 juin 2013, Washington D.C.

Réunion inaugurale du Réseau de la société civile du mouvement en faveur du renforcement de la nutrition 11 juin 2013, Washington D.C. Réunion inaugurale du Réseau de la société civile du mouvement en faveur du renforcement de la nutrition 11 juin 2013, Washington D.C. Résumé La réunion inaugurale du Réseau de la société civile du mouvement

Plus en détail

Proposition d orientations nouvelles pour le Dialogue international

Proposition d orientations nouvelles pour le Dialogue international Proposition d orientations nouvelles pour le Dialogue international Document 04 RÉUNION DU GROUPE DE PILOTAGE DU DIALOGUE INTERNATIONAL 4 Novembre 2015, Paris, France Nouvelle orientation du Dialogue international

Plus en détail

Rencontres entre les jeunes et décideurs /experts du secteur Jeunesse

Rencontres entre les jeunes et décideurs /experts du secteur Jeunesse FICHE D AIDE A LA LECTURE DU GUIDE DU PROGRAMME ERASMUS+ 2015 Rencontres entre les jeunes et décideurs /experts du secteur Jeunesse #ERASMUSPLUS #DIALOGUESTRUCTURÉ des politiques Références Critères d

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication A. Contexte La Conférence des Ministres de l Éducation des États et gouvernements de la Francophonie (CONFEMEN) est une organisation

Plus en détail

Ghana, de l Inde, de la Jordanie, du Kenya, du Mexique, de New Zélande, du Portugal, de Serbie et du Royaume Uni.

Ghana, de l Inde, de la Jordanie, du Kenya, du Mexique, de New Zélande, du Portugal, de Serbie et du Royaume Uni. Principes de Belgrade sur la relation entre les Institutions nationales des droits de l Homme et les Parlements (Belgrade, Serbie, les 22-23 février 2012) Le séminaire international de février 2012 sur

Plus en détail

ATELIER REGIONAL DE MISE EN ŒUVRE DU PARTENARIAT DE BUSAN DANS LE CADRE DE LAPLATEFORME AFRICAINE POUR L EFFICACITE DU DEVELOPPEMENT

ATELIER REGIONAL DE MISE EN ŒUVRE DU PARTENARIAT DE BUSAN DANS LE CADRE DE LAPLATEFORME AFRICAINE POUR L EFFICACITE DU DEVELOPPEMENT ATELIER REGIONAL DE MISE EN ŒUVRE DU PARTENARIAT DE BUSAN DANS LE CADRE DE LAPLATEFORME AFRICAINE POUR L EFFICACITE DU DEVELOPPEMENT KINSHASA, DU 06 08 NOVEMBRE 2012 DISCOURS DE MR. ADAMA COULIBALY DIRECTEUR

Plus en détail

Appel de Candidature

Appel de Candidature Appel de Candidature Formation sur l assurance qualité interne dans l Afrique de l Ouest 2015-16 Le projet «Training on Internal Quality Assurance in West Africa (TrainIQAfrica)» est une formation pour

Plus en détail

STAGE DE FORMATION SOUS REGIONALE SUR LE «MODALITES DE MISE EN ŒUVRE DE L APPROCHE SECTORIELLE»

STAGE DE FORMATION SOUS REGIONALE SUR LE «MODALITES DE MISE EN ŒUVRE DE L APPROCHE SECTORIELLE» Contact et information Cesar Goudon Initiatives Conseil International (ICI) 40 avenue Kwame Nkrumah 01 BP 6490 Ouagadougou 01 Burkina Faso, Tél : 00226 50310553/50310580 cesar.goudon@ici-partenaire-entreprises.com

Plus en détail

NOTE D ORIENTATION. «Préparer le Sommet Afrique-Europe d avril 2014»

NOTE D ORIENTATION. «Préparer le Sommet Afrique-Europe d avril 2014» NOTE D ORIENTATION Les «Vendredis de la Commission» sur le Dialogue Afrique UE Première session organisée conjointement par l Union africaine et l ECDPM (Centre européen de gestion des politiques de développement)

Plus en détail

SEMINAIRE REGIONAL AFRICAIN SUR LA GOUVERNANCE LOCALE 13-17 Octobre 2008 a Saly Portudal - Senegal L initiative d Apprentissage Mutuel entre Pairs

SEMINAIRE REGIONAL AFRICAIN SUR LA GOUVERNANCE LOCALE 13-17 Octobre 2008 a Saly Portudal - Senegal L initiative d Apprentissage Mutuel entre Pairs SEMINAIRE REGIONAL AFRICAIN SUR LA GOUVERNANCE LOCALE 13-17 Octobre 2008 a Saly Portudal - Senegal L initiative d Apprentissage Mutuel entre Pairs By Omar Ousman Jobe Analyste en Politique et Budget Pro-Poor

Plus en détail

ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DU COMITÉ D'ORIENTATION ET DE SUIVI DU PLAN D'ACTION POUR LA MISE EN ŒUVRE DU PARTENARIAT UE AFRIQUE SUR LE COTON

ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DU COMITÉ D'ORIENTATION ET DE SUIVI DU PLAN D'ACTION POUR LA MISE EN ŒUVRE DU PARTENARIAT UE AFRIQUE SUR LE COTON Bruxelles, le 08 septembre 2004 ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DU COMITÉ D'ORIENTATION ET DE SUIVI DU PLAN D'ACTION POUR LA MISE EN ŒUVRE DU PARTENARIAT UE AFRIQUE SUR LE COTON I- Introduction 1. Le Forum

Plus en détail

6. La durée de réalisation de cette consultance est de vingt deux (22) jours pendant la période allant du 10 août au 12 Septembre 2012.

6. La durée de réalisation de cette consultance est de vingt deux (22) jours pendant la période allant du 10 août au 12 Septembre 2012. Avis de Sollicitation de Manifestation d intérêt pour le recrutement d un consultant international ou national pour la revue des Plans d investissements des pays AMI N 05 2012 Plans d investissement nationaux

Plus en détail

Session 1: Repenser la coopération au développement pour avancer le développement durable

Session 1: Repenser la coopération au développement pour avancer le développement durable Forum sur la Coopération pour le Développement 2012 Symposium préparatoire de haut niveau «Construire un avenir durable Partenaires dans la Coopération au Développement» Brisbane, Australie, 14-15 Mai

Plus en détail

Format de rapport pour la notation finale (REF. 4)

Format de rapport pour la notation finale (REF. 4) Processus 1 : Rassembler les parties prenantes autour d'un même espace Donner une note à chaque étape : 0 (ne s'applique pas), 1 (lancé), 2 (en cours), 3 (presque terminé), 4 (terminé) ÉTAPE 1. Choisir

Plus en détail

Solvabilité II Solution elearning

Solvabilité II Solution elearning Solvabilité II Solution Solvabilité II Solution Jusqu à présent les programmes Solvabilité II se sont surtout concentrés sur les éléments quantitatifs. La mise en place réussie de Solvabilité II exige

Plus en détail

CADRE DECENNAL DE PROGRAMMATION CONCERNANT LES MODES DE CONSOMMATION ET DE PRODUCTION DURABLES (10YFP) RIO + 20 ADOPTE LE 10YFP

CADRE DECENNAL DE PROGRAMMATION CONCERNANT LES MODES DE CONSOMMATION ET DE PRODUCTION DURABLES (10YFP) RIO + 20 ADOPTE LE 10YFP CADRE DECENNAL DE PROGRAMMATION CONCERNANT LES MODES DE CONSOMMATION ET DE PRODUCTION DURABLES (10YFP) RIO + 20 ADOPTE LE 10YFP La Conférence des Nations Unies sur le développement durable (Rio +20) a

Plus en détail

Conférence finale MTM i-map. Plate-forme MTM i-map : vers des politiques migratoires plus ciblées

Conférence finale MTM i-map. Plate-forme MTM i-map : vers des politiques migratoires plus ciblées Financé par l Union européenne DIALOGUE SUR LA MIGRATION DE TRANSIT EN MEDITERRANEE (MTM) CARTE INTERACTIVE SUR LA MIGRATION (I-MAP) Conférence finale MTM i-map Bruxelles, Belgique, 4-5 juin 2014 Hôtel

Plus en détail

Appel à Manifestation d'intérêt

Appel à Manifestation d'intérêt AfricaInteract : Renforcement des liens entre la recherche et les décideurs politiques pour l'adaptation au changement climatique en Afrique Appel à Manifestation d'intérêt Recrutement d'un expert pour

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITES INTRODUCTION

RAPPORT D ACTIVITES INTRODUCTION RAPPORT D ACTIVITES INTRODUCTION Aujourd hui, 28 pays africains appartiennent au groupe des 41 pays les moins avancés. L Afrique sombre à cause des mauvaises gestions et gouvernances de ses intellectuels.

Plus en détail

Plan d Action de Gaborone sur les Activités des Noms Géographiques en Afrique

Plan d Action de Gaborone sur les Activités des Noms Géographiques en Afrique Distr.: GÉNÉRALE NATIONS UNIES CONSEIL ÉCONOMIQUE ET SOCIAL COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L AFRIQUE E/ECA/STATCOM/3/19 novembre 2011 FRANÇAIS Original : ANGLAIS Troisième réunion de la Commission africaine

Plus en détail

SÉMINAIRE CONCLUSIONS

SÉMINAIRE CONCLUSIONS RBB (2012) Conclusions SÉMINAIRE SUR LES BUDGETS BASÉS SUR DES RÉSULTATS: OBJECTIFS RÉSULTATS ATTENDUS ET INDICATEURS DE PERFORMANCE Strasbourg, 25 septembre 2012 CONCLUSIONS A l initiative du Comité du

Plus en détail

ACTIVITES DE RENFORCEMENT DE CAPACITES PREVUES POUR LE PROCHAIN TRIENNAT 2012-2014 (Préparé par le Secrétariat)

ACTIVITES DE RENFORCEMENT DE CAPACITES PREVUES POUR LE PROCHAIN TRIENNAT 2012-2014 (Préparé par le Secrétariat) DIXIEME SESSION DE LA CONFERENCE DES PARTIES Bergen, 20-25 novembre 2011 Point 18 de l ordre du jour CONVENTION SUR LES ESPECES MIGRATRICES CMS Distribution: Générale PNUE/CMS/Conf.10.17 26 septembre 2011

Plus en détail

Évaluation du Fonds international pour la diversité culturelle

Évaluation du Fonds international pour la diversité culturelle Évaluation du Fonds international pour la diversité culturelle 1 Contexte La Fédération pour la diversité culturelle regroupe 43 coalitions nationales, dont près du deux tiers se trouvent dans des pays

Plus en détail

Action de soutien à la mobilité

Action de soutien à la mobilité UNION EUROPÉENNE Fonds social européen Investit pour votre avenir PROGRAMME DEPARTEMENTAL D INSERTION 2012-2016 APPEL A PROJETS 2015 Action de soutien à la mobilité Date de lancement de l appel à projets

Plus en détail

Termes de références

Termes de références Forum African sur la Gouvernance de l Internet (AfIGF) http://afigf.uneca.org/ Termes de références Septembre 2012 Historique S inspirant des Objectifs du Millénaire pour le Développement des Nations Unies

Plus en détail

En collaboration avec

En collaboration avec En collaboration avec Termes de Référence de l atelier National de partage et d élaboration du cadre stratégique de l Observatoire de la société civile sur la Gouvernance des Terres et des Ressources Naturelles.

Plus en détail

INVENTAIRE AFRICAIN DE GOUVERNANCE

INVENTAIRE AFRICAIN DE GOUVERNANCE INVENTAIRE AFRICAIN DE GOUVERNANCE Nations Unies Département des Affaires Economiques et Sociales Programme des Nations Unies pour le Développement Bureau Régional pour l'afrique HISTOIRIQUE DU PROJET

Plus en détail

FIC/Inf.1 15 juin 2011. Le Cap, Afrique du Sud

FIC/Inf.1 15 juin 2011. Le Cap, Afrique du Sud FIC/Inf.1 15 juin 2011 Le Cap, Afrique du Sud ELABORATION D EXPOSES DIDACTIQUES POUR LE FORUM DES PARTENARIATS 2012 Note : ce document d information sera présenté dans la rubrique «Questions diverses»

Plus en détail

Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour le développement, du Fonds

Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour le développement, du Fonds Nations Unies Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour le développement, du Fonds des Nations Unies pour la population et du Bureau des Nations Unies pour les services d appui aux projets

Plus en détail

Séminaire Intersession du Groupe Francophone Jeudi 28 mai 2015, Hôtel Royal, Genève

Séminaire Intersession du Groupe Francophone Jeudi 28 mai 2015, Hôtel Royal, Genève COMPTE-RENDU Séminaire Intersession du Groupe Francophone Jeudi 28 mai 2015, Hôtel Royal, Genève SYNTHÈSE GÉNÉRALE En vue de préparer sa participation à la 29 e session du Conseil des droits de l Homme

Plus en détail

APERCU DE LA MISE EN OEUVRE DE L ACTION DE LA CONFERENCE MINISTERIELLE AFRICAINE SUR L ENVIRONNEMENT RELATIVE AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES EN AFRIQUE

APERCU DE LA MISE EN OEUVRE DE L ACTION DE LA CONFERENCE MINISTERIELLE AFRICAINE SUR L ENVIRONNEMENT RELATIVE AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES EN AFRIQUE APERCU DE LA MISE EN OEUVRE DE L ACTION DE LA CONFERENCE MINISTERIELLE AFRICAINE SUR L ENVIRONNEMENT RELATIVE AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES EN AFRIQUE (Décembre 2009) I. Résumé Compte tenu des défis majeurs

Plus en détail

Programme européen ERASMUS+ (2014-2020)

Programme européen ERASMUS+ (2014-2020) Programme européen ERASMUS+ (2014-2020) Erasmus+ Jeunesse & / Les Caractéristiques du Programme 3 secteurs : éducation/formation, jeunesse et sport Liens plus étroits entre ce programme (Erasmus +) et

Plus en détail

Forum du Conseil de l Europe pour l avenir de la démocratie. «Systèmes électoraux» Document d information à l attention des ONG intéressées

Forum du Conseil de l Europe pour l avenir de la démocratie. «Systèmes électoraux» Document d information à l attention des ONG intéressées Forum du Conseil de l Europe pour l avenir de la démocratie «Systèmes électoraux» Kiev, Ukraine, 21-23 octobre 2009 Document d information à l attention des ONG intéressées Le Forum pour l avenir de la

Plus en détail

PROCEDURE DE DESIGNATION

PROCEDURE DE DESIGNATION PROCEDURE DE DESIGNATION Appel à candidatures de 2015 1. À travers le programme des villes créatives, l UNESCO reconnaît l engagement manifeste des villes pour mettre la créativité au centre de leurs stratégies

Plus en détail

Résumé du Mémoire d Executive Master

Résumé du Mémoire d Executive Master EXECUTIVE MASTER EN POLITIQUES ET PRATIQUES DU DEVELOPPEMENT (DPP) Année Académique 2012 2013 Résumé du Mémoire d Executive Master Bilan d une approche basée sur l accompagnement des partenaires: Cas du

Plus en détail

DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS/ DEPARTEMENT DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET SOCIALES

DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS/ DEPARTEMENT DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET SOCIALES UNITED NATIONS NATIONS UNIES DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS/ DEPARTEMENT DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET SOCIALES Liens entre l Inventaire de la Gouvernance en Afrique (IGA) et le processus du Mécanisme

Plus en détail

MATRICE DES PRINCIPALES ACTIONS DU CADRE STRATEGIQUE 2014-2018 DE L APF

MATRICE DES PRINCIPALES ACTIONS DU CADRE STRATEGIQUE 2014-2018 DE L APF MATRICE DES PRINCIPALES ACTIONS DU CADRE STRATEGIQUE 2014-2018 DE L APF A l initiative du Secrétaire général parlementaire, M. Pascal Terrasse et sur proposition du, au terme d une consultation ayant associé

Plus en détail

Un entretien annuel d activité transparent pour l écoute mutuelle et le développement des savoir-faire professionnels (TALK)

Un entretien annuel d activité transparent pour l écoute mutuelle et le développement des savoir-faire professionnels (TALK) Un entretien annuel d activité transparent pour l écoute mutuelle et le développement des savoir-faire professionnels (TALK) I. Introduction Le dialogue social dans le Groupe Thales, tant au niveau des

Plus en détail

THÈME: «INTÉGRATION DU COMMERCE DES SERVICES DANS LES PLANS NATIONAUX ET RÉGIONAUX DE DÉVELOPPEMENT»

THÈME: «INTÉGRATION DU COMMERCE DES SERVICES DANS LES PLANS NATIONAUX ET RÉGIONAUX DE DÉVELOPPEMENT» ATELIER UNION AFRICAINE / COMMUNAUTÉS ECONOMIQUE RÉGIONALES SUR LE COMMERCE DES SERVICES EN COLLABORATION AVEC JEICP ET LA BAD 29-30 MARS 2012, LUSAKA (ZAMBIE) THÈME: «INTÉGRATION DU COMMERCE DES SERVICES

Plus en détail

Second communiqué 1 Conférence mondiale 2015 sur la réduction des risques de catastrophe (3 e édition)

Second communiqué 1 Conférence mondiale 2015 sur la réduction des risques de catastrophe (3 e édition) Second communiqué 1 Conférence mondiale 2015 sur la réduction des risques de catastrophe (3 e édition) Introduction Le 20 décembre 2013, l'assemblée générale des Nations unies a adopté une résolution en

Plus en détail

Alliance Globale pour la Résilience AGIR Sahel et Afrique de l Ouest

Alliance Globale pour la Résilience AGIR Sahel et Afrique de l Ouest Alliance Globale pour la Résilience AGIR Sahel et Afrique de l Ouest Guide Méthodologique de Conduite du Dialogue Inclusif Pays «Formulation des Priorités Résilience Pays (PRP-AGIR)» Version Finale (Septembre

Plus en détail

Programme des Nations Unies pour l'environnement

Programme des Nations Unies pour l'environnement NATIONS UNIES EP Programme des Nations Unies pour l'environnement Distr. GÉNÉRALE UNEP/OzL.Pro/ExCom/68/12 2 novembre 2012 FRANÇAIS ORIGINAL : ANGLAIS COMITÉ EXÉCUTIF DU FONDS MULTILATÉRAL AUX FINS D APPLICATION

Plus en détail

Aide-Mémoire. Nouvelles approches de réforme, d innovation et de modernisation des services publics et des institutions de l Etat

Aide-Mémoire. Nouvelles approches de réforme, d innovation et de modernisation des services publics et des institutions de l Etat African Training and Research Centre in Administration for Development المرآز الا فريقي للتدريب و البحث الا داري للا نماء Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION. «Renforcement des Capacités : Le Rôle du Facteur Humain»

NOTE DE PRESENTATION. «Renforcement des Capacités : Le Rôle du Facteur Humain» NOTE DE PRESENTATION SEMINAIRE - ATELIER SUR LE THEME : «Renforcement des Capacités : Le Rôle du Facteur Humain» CONTEXTE ET ENJEUX Le bilan de plusieurs décennies d assistance et plus précisément, de

Plus en détail

La dimension internationale dans l enseignement supérieur : mobilité et coopération. Nantes 3 et 4 décembre 2013

La dimension internationale dans l enseignement supérieur : mobilité et coopération. Nantes 3 et 4 décembre 2013 La dimension internationale dans l enseignement supérieur : mobilité et coopération Nantes 3 et 4 décembre 2013 Attention Toutes les informations mentionnées dans cette présentation sont susceptibles d

Plus en détail

Niveau du poste Titre du poste Représentant à Bangui du Fonds fiduciaire européen pour la République Centrafricaine ("Fonds Bêkou")

Niveau du poste Titre du poste Représentant à Bangui du Fonds fiduciaire européen pour la République Centrafricaine (Fonds Bêkou) Ref. Ares(2015)2852973-07/07/2015 COMMISSION EUROPÉENNE Formulaire de description de poste Version descriptive du poste (Active) Poste no. Titulaire du poste Nom Profil du poste Position du poste AGENT

Plus en détail

Bref rappel de la stratégie décennale (2008-2018) de la CNULD

Bref rappel de la stratégie décennale (2008-2018) de la CNULD Bref rappel de la stratégie décennale (2008-2018) de la CNULD Atelier de renforcement des capacités des PFN de la CNULD sur l alignement des PAN sur la Stratégie décennale (2008-2018) Bujumbura, 14-17

Plus en détail

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION Rapport d évaluation final de l Initiative de la nouvelle économie (INÉ) Date : le 17 mars 2010 Programme de l INÉ : contexte Dans le cadre du plan du gouvernement

Plus en détail

La coopération universitaire Union Européenne Maghreb dans le cadre des programmes d éducation Tempus et Erasmus Mundus

La coopération universitaire Union Européenne Maghreb dans le cadre des programmes d éducation Tempus et Erasmus Mundus La coopération universitaire Union Européenne Maghreb dans le cadre des programmes d éducation Tempus et Erasmus Mundus Séminaire inaugural AUF Bureau Maghreb, Rabat, 25 26 juin 2012 Philippe Ruffio, Agence

Plus en détail

Appel-à-Contributions

Appel-à-Contributions Sous Le Haut Patronage de LA TUNISIEN Se tient La Deuxième Conférence du MENAPAR 2015 Sur le thème Le Rôle des Citoyens et des Organisations dans la Co-Construction de l Action Publique dans la Région

Plus en détail

Appel à candidature Bourses AWARD

Appel à candidature Bourses AWARD Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Appel à candidature Bourses AWARD Ouverture de

Plus en détail

Déclaration conjointe pour le Partenariat de Mobilité entre la Tunisie, l'union Européenne et ses Etats membres participants

Déclaration conjointe pour le Partenariat de Mobilité entre la Tunisie, l'union Européenne et ses Etats membres participants Déclaration conjointe pour le Partenariat de Mobilité entre la Tunisie, l'union Européenne et ses Etats membres participants La République Tunisienne, l'union européenne (ci-après "UE") et les États membres

Plus en détail

Lettre d'information Service d'appui conseil Juillet 2014 Informer, guider, accompagner les porteurs de projets dans leurs recherches de financement

Lettre d'information Service d'appui conseil Juillet 2014 Informer, guider, accompagner les porteurs de projets dans leurs recherches de financement RAPPEL Lettre d'information Service d'appui conseil Juillet 2014 Informer, guider, accompagner les porteurs de projets dans leurs recherches de financement Le nouveau site Internet "Service d'appui-conseil",

Plus en détail

PROJET EUROMED JUSTICE III. Droit pénal et droit pénitentiaire. Deuxième réunion du GT 3 GT 3.2

PROJET EUROMED JUSTICE III. Droit pénal et droit pénitentiaire. Deuxième réunion du GT 3 GT 3.2 Projet financé par l Union européenne PROJET EUROMED JUSTICE III Droit pénal et droit pénitentiaire Deuxième réunion du GT 3 GT 3.2 Groupe de travail sur le droit pénal en vue de préparer un instrument

Plus en détail

Réponse du Congo ANNEXE I

Réponse du Congo ANNEXE I Réponse du Congo ANNEXE I QUESTIONNAIRE SUR LES BESOINS ET PRIORITÉS NATIONAUX EN MATIÈRE DE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS ET DE CRÉATION DE CAPACITÉS, AFIN D APPUYER LA MISE EN OEUVRE DU PROTOCOLE DE NAGOYA

Plus en détail

Formation des OSC de niveaux 2 et 3 en «Cycle de projet»

Formation des OSC de niveaux 2 et 3 en «Cycle de projet» FONDS EUROPEEN DE DEVELOPPEMENT REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE Programme de l Union Européenne pour la Société Civile et la Culture/PESCC 10 ème FED TERMES DE REFERENCE Formation des OSC de niveaux

Plus en détail

(Communications) COMMUNICATIONS PROVENANT DES INSTITUTIONS, ORGANES ET ORGANISMES DE L'UNION EUROPÉENNE PARLEMENT EUROPÉEN

(Communications) COMMUNICATIONS PROVENANT DES INSTITUTIONS, ORGANES ET ORGANISMES DE L'UNION EUROPÉENNE PARLEMENT EUROPÉEN 4.8.2011 Journal officiel de l Union européenne C 229/1 II (Communications) COMMUNICATIONS PROVENANT DES INSTITUTIONS, ORGANES ET ORGANISMES DE L'UNION EUROPÉENNE PARLEMENT EUROPÉEN Règlement de la conférence

Plus en détail

Expert(e) International(e) en santé publique Délégué(e) à la co-gestion de la composante «Appui à la demande de soins» Sénégal

Expert(e) International(e) en santé publique Délégué(e) à la co-gestion de la composante «Appui à la demande de soins» Sénégal Agence belge de développement, la CTB mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté internationale, la CTB agit pour une société

Plus en détail

La définition de l examen critique par les pairs dans le contexte du processus AEO

La définition de l examen critique par les pairs dans le contexte du processus AEO Module 5 Examen critique par les pairs Aperçu Ce module souligne l importance de l examen critique par les pairs de l évaluation et du rapport environnemental intégrés, notamment pour en assurer la crédibilité

Plus en détail

POLITIQUE SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION DE LA CEDEAO (ECOPOST)

POLITIQUE SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION DE LA CEDEAO (ECOPOST) POLITIQUE SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION DE LA CEDEAO Présenté par: Prof. Dr. Djénéba TRAORE Directrice Générale Institut de l Afrique de l Ouest Email: Djeneba.Traore@iao.gov.cv Site web: www.westafricainstitute.org

Plus en détail

SEMINAIRE SUR LES ACTIVITES DE FORMATION EN ETHIQUEPROFESSIONNELLE POUR LES FONCTIONNAIRES D AUJOURD HUI PROJET DE CD-ROM POUR L AFRIQUE.

SEMINAIRE SUR LES ACTIVITES DE FORMATION EN ETHIQUEPROFESSIONNELLE POUR LES FONCTIONNAIRES D AUJOURD HUI PROJET DE CD-ROM POUR L AFRIQUE. Centre Africain de Formation et de Recherche Administrative pour le Développement Nations Unies Département des Affaires Economiques et Sociales SEMINAIRE SUR LES ACTIVITES DE FORMATION EN ETHIQUEPROFESSIONNELLE

Plus en détail

Rapport sommaire. Table ronde sur la mobilité des étudiantes et étudiants dans l hémisphère occidental

Rapport sommaire. Table ronde sur la mobilité des étudiantes et étudiants dans l hémisphère occidental Rapport sommaire Table ronde sur la mobilité des étudiantes et étudiants dans l hémisphère occidental Buenos Aires, Argentine 1-3 décembre 2000 Au cours des dix dernières années, le Canada a joué un rôle

Plus en détail

Extrait de : Aide pour le commerce 2009 : Panorama Entretenir l'élan. Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/9789264069107-fr

Extrait de : Aide pour le commerce 2009 : Panorama Entretenir l'élan. Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/9789264069107-fr Extrait de : Aide pour le commerce 2009 : Panorama Entretenir l'élan Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/9789264069107-fr Introduction Merci de citer ce chapitre comme suit : OCDE/OMC

Plus en détail

SEMINAIRE SUR LE FINANCEMENT DU LOGEMENT EN AFRIQUE DE L OUEST. Synthèse des conclusions et recommandations

SEMINAIRE SUR LE FINANCEMENT DU LOGEMENT EN AFRIQUE DE L OUEST. Synthèse des conclusions et recommandations SEMINAIRE SUR LE FINANCEMENT DU LOGEMENT EN AFRIQUE DE L OUEST Synthèse des conclusions et recommandations Bamako les 14-15 et 16 février 2005 Page 1 sur 5 Les 14, 15 et 16 février 2005, a eu lieu à Bamako

Plus en détail

Conférence internationale. Promotion et mise en oeuvre de la Convention sur la manipulation de compétitions sportives

Conférence internationale. Promotion et mise en oeuvre de la Convention sur la manipulation de compétitions sportives Strasbourg, 18 décembre 2014 Accord partiel élargi sur le Sport (APES) Conférence internationale Promotion et mise en oeuvre de la Convention sur la manipulation de compétitions sportives organisée par

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social ECE/CECI/CONF.10/1 Distr. générale 23 novembre 2010 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Comité de la coopération et de l intégration

Plus en détail

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE -

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE - PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE - 9 ème WEEK-END DE FORMATION Des animateurs du réseau 11 13 mars 2011 Paris Le Parlement Européen des Jeunes France est une association apolitique et à but non lucratif,

Plus en détail

DÉCLARATION SUR LES PROBLEMES ET ENJEUX FONCIERS EN AFRIQUE

DÉCLARATION SUR LES PROBLEMES ET ENJEUX FONCIERS EN AFRIQUE DÉCLARATION SUR LES PROBLEMES ET ENJEUX FONCIERS EN AFRIQUE NOUS, Chefs d État et de Gouvernement de l Union africaine, réunis à notre treizième session ordinaire à Syrte (Grande Jamahiriya arabe libyenne),

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social ECE/TRADE/C/CEFACT/2013/6 Distr. générale 27 mars 2013 Original: français Commission économique pour l Europe Comité du commerce Centre pour la facilitation du

Plus en détail

I. Le Forum mondial de l eau

I. Le Forum mondial de l eau Evénements soutenus par le 6 ème Forum Mondial de l Eau I. Le Forum mondial de l eau Historique Co-organisé tous les trois ans par le Conseil Mondial de l Eau d une part, un pays et une ville hôte d autre

Plus en détail

Le plan d'action pour cheminer vers la couverture universelle (CU)

Le plan d'action pour cheminer vers la couverture universelle (CU) Le plan d'action pour cheminer vers la couverture universelle (CU) David B Evans, Directeur Département Financement des Systèmes de Santé Rappel des concepts fondateurs Les 2 piliers de la couverture universelle

Plus en détail

CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL

CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL E NATIONS UNIES CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL Distr.: LIMITEE E/ECA/DISD/CODI.3/24 3 avril 2003 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ECONOMIQUE POUR L AFRIQUE Troisième réunion du Comité de l'information

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/14/5 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 8 SEPTEMBRE 2014 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Quatorzième session Genève, 10 14 novembre 2014 RÉSUMÉ DU RAPPORT D ÉVALUATION DU

Plus en détail

Accord partiel élargi sur le sport (EPAS) Séminaire sur le bénévolat pour les grandes manifestations sportives

Accord partiel élargi sur le sport (EPAS) Séminaire sur le bénévolat pour les grandes manifestations sportives Strasbourg, 15 mars 2011 Accord partiel élargi sur le sport (EPAS) Séminaire sur le bénévolat pour les grandes manifestations sportives organisé conjointement par le Conseil de l Europe et le Ministère

Plus en détail

Plan d'actions communes inter-instituts

Plan d'actions communes inter-instituts Plan d'actions communes inter-instituts AFSSET, INERIS, INRETS, InVS, IRSN "Les instituts d'expertise nationaux face aux évolutions de la gouvernance des activités et situations à risques pour l'homme

Plus en détail

Cadre général du Forum sur les questions relatives aux minorités

Cadre général du Forum sur les questions relatives aux minorités Nations Unies Assemblée générale Distr. générale 17 septembre 2012 Français Original: anglais A/HRC/FMI/2012/2 Conseil des droits de l homme Forum sur les questions relatives aux minorités Cinquième session

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE COORDONNATEUR DE LA PLATEFORME DE DIALOGUE DU SECTEUR DES TRANSPORTS

TERMES DE REFERENCE POUR LE COORDONNATEUR DE LA PLATEFORME DE DIALOGUE DU SECTEUR DES TRANSPORTS TERMES DE REFERENCE POUR LE COORDONNATEUR DE LA PLATEFORME DE DIALOGUE DU SECTEUR DES TRANSPORTS 1. INFORMATIONS GÉNÉRALES... 1 1.1. Pays bénéficiaire... 1 1.2. Autorité contractante... 1 2. CONTEXTE...

Plus en détail

Propositions de suivi

Propositions de suivi Documents d information SG/Inf(2014)2 20 janvier 2014 Débat thématique : «Sécurité des journalistes Mesures à prendre pour améliorer la mise en œuvre des normes en matière de droits de l homme» Propositions

Plus en détail

Kit d organisation des rencontres académiques

Kit d organisation des rencontres académiques Concertation nationale sur le numérique pour l éducation Kit d organisation des rencontres académiques Ce kit a été réalisé en coopération avec 1 Comment organiser une rencontre au sein de mon académie

Plus en détail

Renforcement des compétences pour la Promotion de l Egalité entre les sexes en Afrique et dans les pays d Asie de l ouest

Renforcement des compétences pour la Promotion de l Egalité entre les sexes en Afrique et dans les pays d Asie de l ouest Division de la Promotion de la Femme, Département des Affaires économiques et sociales et Centre africain pour le Genre et le Développement, Commission économique pour l Afrique Renforcement des compétences

Plus en détail

Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE

Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE Un aperçu du nouveau sous-programme LIFE Action pour le climat 2014-2020 istock Action pour le climat Qu est-ce que le nouveau sous-programme LIFE

Plus en détail

Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements et la défense des droits. Société canadienne de la sclérose en plaques

Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements et la défense des droits. Société canadienne de la sclérose en plaques Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements Société canadienne de la sclérose en plaques Juin 2009 Table des matières Contexte... 3 1.0 Mission de la Société canadienne de la sclérose en

Plus en détail

RÉSUMÉS DES CONTRIBUTIONS ÉCRITES

RÉSUMÉS DES CONTRIBUTIONS ÉCRITES DGIV EDU HE (2007) 35 Orig. ang. Strasbourg, 24 septembre 2007 Séminaire de Bologne Forum de l enseignement supérieur du Conseil de l Europe : Les cadres de qualifications Siège du Conseil de l Europe,

Plus en détail

PLAN DE MOBILISATION DES FONDS 2014-2017 ALLIANCE BURUNDAISE CONTRE LE SIDA ET POUR LA PROMOTION DE LA SANTE

PLAN DE MOBILISATION DES FONDS 2014-2017 ALLIANCE BURUNDAISE CONTRE LE SIDA ET POUR LA PROMOTION DE LA SANTE ALLIANCE BURUNDAISE CONTRE LE SIDA ET POUR LA PROMOTION DE LA SANTE PLAN DE MOBILISATION DES FONDS ALLIANCE BURUNDAISE CONTRE LE SIDA ET POUR LA PROMOTION DE LA SANTE Bujumbura, JUIN 2014 0. Introduction

Plus en détail

Étude sur le travail d évaluation collaboratif partenaires-bailleurs de fonds. Rapport de mise à jour

Étude sur le travail d évaluation collaboratif partenaires-bailleurs de fonds. Rapport de mise à jour Étude sur le travail d évaluation collaboratif partenaires-bailleurs de fonds Rapport de mise à jour Rapport élaboré par Claude Leroy-Thémèze, Cheffe de l unité d évaluation des activités de développement,

Plus en détail

Plan. Première Partie: Présentation des Groupes Régionaux (GR) Italien et Andalou

Plan. Première Partie: Présentation des Groupes Régionaux (GR) Italien et Andalou Plan Première Partie: Présentation des Groupes Régionaux (GR) Italien et Andalou Deuxième partie: Proposition du groupe de coopération régional IUCN Med Caractéristiques du GR Italien Accord de collaboration

Plus en détail

STATISTIQUES DE L ENVIRONNEMENT

STATISTIQUES DE L ENVIRONNEMENT UNITED NATIONS STATISTICS DIVISION COMMUNAUTÉ ÉCONOMIQUE DE L AFRIQUE DE L OUEST STATISTIQUES DE L ENVIRONNEMENT L RENFORCER ET INSTITUTIONNALISER AU NIVEAU REGIONAL ET NATIONAL DES PAYS DE LA CEDEAO Étude

Plus en détail

Gaborone, Botswana 17-21 Février 2014 PROGRAMME DE TRAVAIL (DRAFT)

Gaborone, Botswana 17-21 Février 2014 PROGRAMME DE TRAVAIL (DRAFT) 9 e Symposium Africain sur le Développement de la Statistique Gaborone, Botswana 17-21 Février 2014 PROGRAMME DE TRAVAIL (DRAFT) Thème: Promouvoir l utilisation des systèmes d enregistrement des faits

Plus en détail

Lot 2- ÉTUDE SUR L ÉTAT DES LIEUX DE LA FORMATION DES AVOCATS EN DROIT DE L UNION EUROPÉENNE

Lot 2- ÉTUDE SUR L ÉTAT DES LIEUX DE LA FORMATION DES AVOCATS EN DROIT DE L UNION EUROPÉENNE Lot 2- ÉTUDE SUR L ÉTAT DES LIEUX DE LA FORMATION DES AVOCATS EN DROIT DE L UNION EUROPÉENNE QUESTIONNAIRE UN DESCRIPTION DES SYSTÈMES DE FORMATION NATIONAUX DES AVOCATS Pays: Nom de la structure répondante:..

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAVAIL CONJOINT CMS-CITES 2015-2020

PROGRAMME DE TRAVAIL CONJOINT CMS-CITES 2015-2020 PROGRAMME DE TRAVAIL CONJOINT CMS-CITES 2015-2020 Introduction: Le Programme de travail conjoint CMS-CITES pour 2015-2020 comprend une liste non exhaustive d activités conjointes qui s articulent autour

Plus en détail

SREP/SC.13/3 19 avril 2015. Réunion du Sous-comité du SREP Washington Mercredi 13 mai 2015. Point 3 de l'ordre du jour

SREP/SC.13/3 19 avril 2015. Réunion du Sous-comité du SREP Washington Mercredi 13 mai 2015. Point 3 de l'ordre du jour Réunion du Sous-comité du SREP Washington Mercredi 13 mai 2015 SREP/SC.13/3 19 avril 2015 Point 3 de l'ordre du jour RAPPORT D'ACTIVITÉ SEMESTRIEL DU SREP (RÉSUMÉ) DÉCISION PROPOSÉE Ayant examiné le Rapport

Plus en détail

RÉSEAU INTERNATIONAL DE SUIVI, DE CONTRÔLE ET DE SURVEILLANCE PLAN DE TRAVAIL

RÉSEAU INTERNATIONAL DE SUIVI, DE CONTRÔLE ET DE SURVEILLANCE PLAN DE TRAVAIL RÉSEAU INTERNATIONAL DE SUIVI, DE CONTRÔLE ET DE SURVEILLANCE PLAN DE TRAVAIL Mission : promouvoir et faciliter la coopération et la coordination des membres du Réseau via l'échange d'informations, le

Plus en détail

Le 9 mai 2014, a eu lieu à Abidjan lors de l Assemblée Générale de l AIRF, la réunion du groupe de travail «service d appui-conseil» un projet

Le 9 mai 2014, a eu lieu à Abidjan lors de l Assemblée Générale de l AIRF, la réunion du groupe de travail «service d appui-conseil» un projet Lettre d'information mai 2014 Service d'appui conseil Mai 2014 Informer, guider, accompagner les porteurs de projets dans leurs recherches de financement Le nouveau site Internet "Service d'appui-conseil",

Plus en détail

7 ème Edition des Assises de la Coopération Belge au Développement

7 ème Edition des Assises de la Coopération Belge au Développement 7 ème Edition des Assises de la Coopération Belge au Développement Session 3 Thème : Mettre le contexte au centre de l action : opérationaliser une approche sensible à la fragilité Sous-thème : «Prise

Plus en détail

Termes de Référence. 7, Avenue Bourguiba, BP 48- cp18523- Dakar SENEGAL Tel 221 869 96 18 Fax 221 869 96 31 secoraf@coraf.org www.coraf.

Termes de Référence. 7, Avenue Bourguiba, BP 48- cp18523- Dakar SENEGAL Tel 221 869 96 18 Fax 221 869 96 31 secoraf@coraf.org www.coraf. CED E AO Co mmunaut é Éco no miq u e d es Ét ats d Af r iqu e d e l O u es t Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles ECOWAS Econom ic Co mmunit y of W est Af r

Plus en détail

IUCN Position Paper. Première réunion de l Assemblée Plénière d IPBES, 3-7 Octobre 2011, Nairobi, Kenya

IUCN Position Paper. Première réunion de l Assemblée Plénière d IPBES, 3-7 Octobre 2011, Nairobi, Kenya Position de l UICN IUCN Position Paper LA VISION DE L UICN POUR UNE PLATEFORME INTERGOUVERNEMENTALE ET PLURI-ACTEURS SCIENTIFIQUE ET POLITIQUE SUR LA BIODIVERSITE ET LES SERVICES ECOSYSTEMIQUES (IPBES)

Plus en détail