CONTRATS SPECIAUX. édition. Daniel Mainguy Professeur à la faculté de droit de Montpellier

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONTRATS SPECIAUX. édition. Daniel Mainguy Professeur à la faculté de droit de Montpellier"

Transcription

1 CONTRATS SPECIAUX édition Daniel Mainguy Professeur à la faculté de droit de Montpellier

2 TABLE DES INTRODUCTION SECTION NOTION DE CONTRATS SPÉCIAUX 4 SECTION 2 ÉVOLUTION DES CONTRATS SPÉCIAUX 10 SECTION 3 DOMAINE DES CONTRATS SPÉCIAUX 18 PREMIÈRE PARTIE LES CONTRATS PORTANT SUR UNE CHOSE 25 TITRE 1 LES CONTRATS ASSURANT LE TRANSFERT DE PROPRIÉTÉ DE LA CHOSE - 27 SOUS-TITRE 1 LA VENTE _ - 28 CHAPITRE Les éléments communs de la 32 SECTION L'IDENTIFICATION DE LA VENTE 32». La vente et tes autres contrats portant sur une chose 33 A. La vente et d'autres contrats translatifs de propriété 33 B. La vente et les contrats non translatifs de 35 S a. La vente et les contrats portant sur un 37

3 622 Table des matières SECTION 2 LA PREUVE ET LA FORME DE LA VENTE 43 S». Le formalisme de la vente d'immeuble 44 a. Le formalisme de la cession de fonds de commerce Le formalisme dans d'autres ventes mobilières 46 CHAPITRE 2 La formation de la vente (traits communs) 48 SECTION LES PARTIES À LA VENTE 49 S Le vendeur 49 A. La capacité de vendre 49 B. Les restrictions a la liberté de vendre 51 f L'acheteur 54 A. Les incapacités d'acheter 54 B. Les restrictions à la liberté d'acheter 55 SECTION 2 LE CONSENTEMENT À LA VENTE 58 i Les contrats préparatoires i la vente 59 A. Les promesses de vente ou d'achat 61 B. Les pactes de préférence 79 f a. Le mûrissement du consentement 85 A. L'expérimentation 86 B. La réflexion 87 SECTION 3 LA CHOSE _ 90 La chose doit aliénable 90 Une chose 90 B. Une chose existante 92 C Une chose dans le commerce juridique 94 a. La chose doit être 100 SECTION 4 LE PRIX 101 f L'existence du prix 101 Le prix a un caractère monétaire _ 102 B. Le prix est libre _ 104 f a. La détermination du prix La licéité du prix 114 CHAPITRE 3 Les effets de la vente 117 SECTION LE TRANSFERT DE LA PROPRIÉTÉ ET DES RISQUES 118 Le transfert de propriété

4 Table des matières 623 A. Les règles supplétives gouvernant le transfert de propriété 119 B. Les aménagements conventionnels du transfert de propriété 125 C. L'obligation de donner a. Le transfert des risques 130 A. Les règles supplétives organisant te transfert des risques 130 B. Les aménagements conventionnels au transfert des risques 132 SECTION 2 LES OBLIGATIONS DES PARTIES 133 S». Les obligations du vendeur 134 A. Les obligations de renseignement B. L'obligation de délivrance C. L'obligation de garantie D. Droit et obligation de sécurité 187 S 2. Les obligations de l'acheteur 195 A. L'obligation de payer B. L'obligation de CHAPITRE 4 Les ventes particulières 201 SECTION LES VENTES INTERNATIONALES DE MARCHANDISES 201 f 1. La loi applicable i la vente internationale de marchandises 202 f 2. Le droit matériel de la vente internationale de marchandises 204 A. Le domaine de la convention de Vienne 206 B. La formation de la vente internationale de 209 C L'exécution de la vente internationale de marchandises 213 SECTION 2 LES VENTES DE CONSOMMATION 229». La promotion des ventes 230 S 2. La garantie de conformité de la vente au consommateur 235 SECTION 3 AUTRES VENTES PARTICULIÈRES 241 S». Les ventes commerciales 241 S a. Les ventes en bourse _ 243 i 3. Les ventes aux enchères f Les ventes électroniques - 246

5 des matières SOUS-TITRE 2 L'ÉCHANGE 248 SOUS-TITRE 3 LES AUTRES CONTRATS EMPORTANT TRANSFERT DE PROPRIÉTÉ 252 f». Les contrats assurant un transfert immédiat de propriété de la chose 252 a. Les contrats assurant un transfert retardé de propriété de la chose 253 A. Les contrats de location-vente et location-accession 254 B. Le contrat de crédit-bail 255 f 3. Les contrats assurant un transfert temporaire de propriété d'une chose 259 TITRE 2 LES CONTRATS ASSURANT L'USAGE DE LA CHOSE 263 SOUS-TITRE 1 LE CONTRAT DE BAIL 264 Les éléments communs du bail SECTION 2 LA FORME ET LA PREUVE DU BAIL 270 S». Preuve du bail 270 f a. Formalisme du bail 272 CHAPITRE 2 La formation du bail 274 SECTION 1 LES PARTIES 274 S 1. Le bailleur Le preneur 276 SECTION 2 LE CONSENTEMENT _ 278 SECTION 3 LA CHOSE ET LE LOYER 279 f». La chose louée _ 279 f a. Le loyer _ 280 SECTION 4 LA DURÉE 282 CHAPITRE 3 Les effets du bail 287 SECTION 1 LES OBLIGATIONS DU BAIL 287 f Les obligations du bailleur 288 A. L'obligation de délivrance de la chose louée 288

6 Table des matières 625 B. L'obligation d'entretien 289 C. L'obligation de garantie 291 S Les obligations du preneur 293 SECTION 2 LA CIRCULATION DU BAIL 296 i». Changement de bailleur 297 f a. Changement de preneur 298 CHAPITRE 4 L'extinction du bail 302 f». Les causes de l'extinction du bail 302 f a. Les effets de l'extinction 305 CHAPITRE La diversité des baux 306 SECTION LES BAUX D'HABITATION 307 SECTION 2 LES BAUX COMMERCIAUX 309 f». L'applicabilité du statut des baux 310 A. Les conditions relatives i la location 310 B. Les conditions relatives aux locaux C Les conditions relatives au locataire 312 f 2. L'application du statut des baux commerciaux A. La naissance du bail commercial 314 B. La vie du bail commercial C La fin du bail commercial SECTION 3 LES BAUX RURAUX 320 SECTION LES BAUX PROFESSIONNELS 321 SOUS-TITRE 2 CONTRAT DE PRÊT 322 CHAPITRE 1 Le prêt i usage SECTION LES DU PRÊT À USAGE 324 SECTION 2 LA FORMATION DU PRÊT À USAGE SECTION 3 LES EFFETS DU PRÊT À USAGE.._ 329 Les obligations de 329 f a. Les obligations du préteur

7 626 Table des matières CHAPITRE 2 Le prêt de consommation 336 SECTION LES ÉLÉMENTS DU PRÊT DE CONSOMMATION 336 SECTION 2 LA FORMATION DU PRÊT DE CONSOMMATION 338 SECTION 3 LES EFFETS DU PRÊT DE CONSOMMATION 339 S». Les obligations de l'emprunteur 339 f a. Les obligations du prêteur 341 CHAPITRE Le prêt d'argent 342 SECTION LE PRÊT D'ARGENT : RÈGLES COMMUNES 343 S». Les éléments du prêt d'argent 344 f a. La du prêt d'argent 346 A. Les parties 346 B. Le consentement 347 cause 347 D. Le prix : les intérêts 348 Les effets du prêt d'argent 351 A. Les obligations de l'emprunteur 351 B. Les obligations du prêteur 355 SECTION 2 LES RÈGLES SPÉCIFIQUES À LA PROTECTION L'EMPRUNTEUR 356 f». Le crédit a la consommation 357 f a. Le crédit immobilier 361 TITRE 3 LES CONTRATS ASSURANT LA CONSERVATION DE LA CHOSE : LE DÉPÔT 365 CHAPITRE Les règles communes du contrat de dépôt 366 SECTION LES ÉLÉMENTS DU CONTRAT DE DÉPÔT 366 SECTION 2 LA FORMATION DU CONTRAT DE DÉPÔT 370 SECTION 3 LES EFFETS DU CONTRAT DE DÉPÔT 372 S». les obligations du dépositaire 372 A. L'obligation de conserver ta chose 372 B. L'obligation de restituer la chose 374 i a. Les obligations du déposant 376 SECTION 4 L'EXTINCTION DU CONTRAT DE DÉPÔT 377

8 Table des 2 Les règles particulières i certains dépôts 379 SECTION LE DÉPÔT NÉCESSAIRE 379 SECTION 2 LE DÉPÔT HÔTELIER 380 SECTION DEUXIÈME PARTIE LES CONTRATS DE PRODUCTION ET DE DISTRIBUTION 385 TITRE 1 LES CONTRATS DE PRODUCTION 389 CHAPITRE Les contrats portant sur des informations industrielles 392 CHAPITRE 2 Les contrats de coopération industrielle 401 Les contrats d'intégration agricole 407 TITRE 2 LES CONTRATS DE DISTRIBUTION 411 Les contrats de distribution : règles communes 413 SECTION LA QUALIFICATION DU CONTRAT-CADRE DE DISTRIBUTION i». Problèmes économiques posés par la qualification du contrat-cadre de distribution 416 f a. Ébauche de classification des contrats-cadres de distribution 420 SECTION 2 LA CONSTRUCTION DU CONTRAT-CADRE DE DISTRIBUTION _ 424 S». La formation des contrats-cadres de distribution 424 S a. L'exécution des contrats-cadres de distribution i 3. L'extinction des contrats-cadres de distribution 448 CHAPITRE 2 Les contrats de distribution : règles particulières 453 SECTION 1 PRÉSENTATION DES CONTRATS DE DISTRIBUTION 454 f 1. Les contrats d'approvisionnement et de fourniture 454 f a. Le contrat de concession commerciale. 456

9 Table des matières f 3. Le contrat de franchise Le contrat de distribution sélective 465 SECTION 2 LES CONTRAINTES DU DROIT DE LA CONCURRENCE 472 TROISIÈME PARTIE LES CONTRATS PORTANT UN SERVICE 477 TITRE 1 CONTRAT D'ENTREPRISE 479 TITRE 1 LES RÈGLES COMMUNES DU CONTRAT D'ENTREPRISE 482 CHAPITRE 1 Les éléments du contrat d'entreprise 483 SECTION LES CARACTÈRES DU CONTRAT D'ENTREPRISE 483». Une prestation 484 g a. Une prestation indépendante 487 f 3. Une prestation sans représentation 489 SECTION 2 LA DISTINCTION DU CONTRAT D'ENTREPRISE D'AUTRES 490 CHAPITRE 2 La formation du contrat d'entreprise 494 CHAPITRE 3 Les effets du contrat d'entreprise LES OBLIGATIONS DES PARTIES 499 i». Les obligations de l'entrepreneur 499 L'obligation principale : exécution de la prestation 500 B. Les obligations annexes _ 507 f a. Les obligations du maître de l'ouvrage 510 L'obligation de payer le 510 B. Les obligations de coopérer, de prendre livraison et de réceptionner 512 SECTION 2 LA CIRCULATION DU CONTRAT D'ENTREPRISE : LASOUS-TRAITANCE CHAPITRE L'extinction du contrat d'entreprise 519 -TITRE 2 LES RÈ6LES PARTICULIÈRES A CERTAINS CONTRATS D'ENTREPRISE _ 521 CHAPITRE Les contrats médicaux 522

10 Table des matières 629 SECTION LE PRINCIPE : L'OBLIGATION DE MOYENS DU PRATICIEN 527 f». L'affirmation du principe 527 S 2. L'application du principe 530 A. L'obligation d'établir un diagnostic 530 B. L'obligation d'assurer un traitement adapté 531 C L'obligation d'information 534 SECTION 2 L'EXCEPTION : L'OBLIGATION DE RÉSULTAT CHAPITRE 2 Les contrats de transport 544 SECTION LES CARACTÈRES DU CONTRAT DE TRANSPORT 545 SECTION 2 LE TRANSPORT DE MARCHANDISES 549 SECTION 3 LE TRANSPORT DE VOYAGEURS 551 CHAPITRE Les contrats de construction 553 TITRE 2 LE CONTRAT DE MANDAT 559 SOUS-TITRE LES RÈGLES COMMUNES DU CONTRAT DE MANDAT 562 Les éléments du contrat de mandat 563 SECTION LES CARACTÈRES DU CONTRAT DE MANDAT 563». Effectuer des actes juridiques Avec représentation 565 SECTION 2 LA DISTINCTION DU CONTRAT DE MANDAT AVEC D'AUTRES 567 CHAPITRE La formation du contrat de mandat Les effets du contrat de mandat 578 SECTION LES EFFETS ENTRE LES PARTIES AU CONTRAT DE MANDAT. 578 f». Les obligations du mandataire 578 A. L'exécution de la mission 578 B. Obligation de reddition de comptes 582 i a. Les obligations du mandant 583 A. Le paiement de la rémunération 583

11 630 Table des matières B. Les remboursements de frais 584 C L'indemnisation des pertes 585 SECTION 2 LES EFFETS DU CONTRAT DE MANDAT À L'ÉGARD 586». Le mandataire et le tiers 586 f 2. Le mandant et le tiers 587 A. Principe : ta transparence 587 B. Première exception : les engagements contractés hors pouvoir 588 C Seconde exception : le mandat apparent 589 CHAPITRE 4 L'extinction du contrat de mandat 591 SECTION L'EXTINCTION VOLONTAIRE DU MANDAT 591 f». La révocation du mandat par le mandant La renonciation au mandat par le mandataire 594 SECTION 2 L'EXTINCTION INVOLONTAIRE DU MANDAT RÈGLES 597 CHAPITRE Le contrat de commission 598 CHAPITRE 2 Le contrat d'agence commerciale 602 CHAPITRE 3 Les contrats de mandat réglementés 608 f». Le contrat d'agent immobilier 609 S a. Le contrat d'agent de voyage BIBLIOGRAPHIE 615 ALPHABÉTIQUE 617 PHOTOCOMPOSITION NORD VILLENEUVE

Droit des contrats spéciaux : distribution, entremise, entreprise, louage

Droit des contrats spéciaux : distribution, entremise, entreprise, louage Droit des contrats spéciaux : distribution, entremise, entreprise, louage Auteur(s) : Corinne Saint-Alary-Houin Présentation(s) : Professeur de Droit privé et de sciences criminelles Leçon 1 : Introduction

Plus en détail

SENEGAL CODE DES OBLIGATIONS CIVILES ET COMMERCIALES ANNOTE

SENEGAL CODE DES OBLIGATIONS CIVILES ET COMMERCIALES ANNOTE SENEGAL CODE DES OBLIGATIONS CIVILES ET COMMERCIALES ANNOTE TABLE DES MATIERES PARTIE GENERALE TITRE PRELIMINAIRE CHAPITRE I - Les diverses sortes d'obligations 23 CHAPITRE II - La preuve des obligations

Plus en détail

«DROIT CIVIL : Contrats spéciaux»

«DROIT CIVIL : Contrats spéciaux» Année universitaire 2014-2015 «DROIT CIVIL : Contrats spéciaux» Licence e 3 Semestre 6 Eva MOUIAL BASSILANA, Professeur Introduction générale au droit des contrats spéciaux A lire : - P. Puig, Pour un

Plus en détail

COURS. LES CONTRATS SPECIAUX Civils et commerciaux

COURS. LES CONTRATS SPECIAUX Civils et commerciaux Philippe MALAURIE Laurent AYNES Professeur emerite ä l'universite Professeur ä l'universite de Pantheon-Assas de Pantheon-Sorbonne (Paris II) (Paris I} COURS DE DROIT CIVIL Ouvrage couronne par l'academie

Plus en détail

TITRE 1 Mandat CHAPITRE 1. DÉFINITION... 11. CHAPITRE 4. CAPACITÉ... 25 Section 1. Capacité du mandant... 25 Section 2. Capacité du mandataire...

TITRE 1 Mandat CHAPITRE 1. DÉFINITION... 11. CHAPITRE 4. CAPACITÉ... 25 Section 1. Capacité du mandant... 25 Section 2. Capacité du mandataire... Table des matières (avec renvoi aux pages) Liste des abréviations... 5 Sommaire... 7 TITRE 1 Mandat CHAPITRE 1. DÉFINITION... 11 CHAPITRE 2. CARACTÈRES TECHNIQUES DU MANDAT... 13 Section 1. Contrat consensuel...

Plus en détail

DROIT DES INTERMÉDIAIRES IMMOBILIERS

DROIT DES INTERMÉDIAIRES IMMOBILIERS Moussa Thioye Maître de conférences à l'université Toulouse 1 - Capitale DROIT DES INTERMÉDIAIRES IMMOBILIERS Activités et opérations d'entremise et de gestion Achats ou ventes, échanges et locations LexisNexis

Plus en détail

Préface 5 Liste des abréviations 18 Introduction 21

Préface 5 Liste des abréviations 18 Introduction 21 Préface 5 Liste des abréviations 18 Introduction 21 Section 1 : Premières vues sur le droit commercial... 21 I-L objet du droit commercial... 21 II - Polysémie du mot commerce... 22 Section 2 : Approche

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation 3

SOMMAIRE. Présentation 3 Présentation 3 Introduction La physionomie du droit commercial 15 1 La définition du droit commercial 15 Le domaine du droit commercial 15 a) Fondement du droit commercial 15 b) Les rapports entre le droit

Plus en détail

COMMERCIAL ET SOCIÉTÉS Plan de classification. BANQUES ET INSTITUTIONS FINANCIÈRES (Voir aussi EFFETS DE COMMERCE, RESPONSABILITÉ et SÛRETÉS)

COMMERCIAL ET SOCIÉTÉS Plan de classification. BANQUES ET INSTITUTIONS FINANCIÈRES (Voir aussi EFFETS DE COMMERCE, RESPONSABILITÉ et SÛRETÉS) COMMERCIAL ET SOCIÉTÉS Plan de classification BANQUES ET INSTITUTIONS FINANCIÈRES (Voir aussi EFFETS DE COMMERCE, RESPONSABILITÉ et SÛRETÉS) COMMERCIAL (DROIT) (Voir aussi BANQUES ET INSTITUTIONS FINANCIÈRES,

Plus en détail

TABLE DES MATTERES LIVRE I CONTRATS AYANT POUR OBJET DE TRANSFERER LA PROPRIETE D'UNE CHOSE 39 TITRE I LAVENTE 41 SOUS-TITRE I LA VENTE EN GENERAL 49

TABLE DES MATTERES LIVRE I CONTRATS AYANT POUR OBJET DE TRANSFERER LA PROPRIETE D'UNE CHOSE 39 TITRE I LAVENTE 41 SOUS-TITRE I LA VENTE EN GENERAL 49 TABLE DES MATTERES INTRODUCTION GENERALE 1 A. Sources du droit des principaux contrats 8 B. Liens avec la theorie generale des obligations 14 C. Contrats nommes et contrats innommes 17 D. Difficultes de

Plus en détail

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section K Division 64

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section K Division 64 Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2 Section K Division 64 64 ACTIVITÉS DES SERVICES FINANCIERS, HORS ASSURANCE ET CAISSES DE RETRAITE Cette division comprend les activités de collecte et de redistribution

Plus en détail

1. Quel commerce est visé par la loi sur les baux commerciaux?... 4

1. Quel commerce est visé par la loi sur les baux commerciaux?... 4 Table des matières Introduction 1 Note préliminaire : la réforme institutionnelle 2 1 Quel commerce est visé par la loi sur les baux commerciaux? 4 11 Existence d un bail 4 12 Le commerce de détail 5 121

Plus en détail

FIT4 BUSINESS HARMONISATION OU NON

FIT4 BUSINESS HARMONISATION OU NON FIT4 BUSINESS HARMONISATION OU NON DES INTERMÉDIAIRES DU COMMERCE ANIMATION PAR MARIE-LUCE DIXON, JURISTE LUNDI 10 MARS 2014 LUXEMBOURG LE RÉSEAU ENTREPRISE EUROPE Réseau officiel mis en place par la Commission

Plus en détail

Répertoire de la législation en vigueur publiée au RSV au 11/10/2015

Répertoire de la législation en vigueur publiée au RSV au 11/10/2015 Répertoire de la législation en vigueur publiée au RSV au 11/10/2015 Volume 2 : DROIT PRIVÉ - PROCÉDURE CIVILE - EXÉCUTION 21 DROIT CIVIL 211 Dispositions complémentaires et d'exécution du Code civil 211.000

Plus en détail

Table des matières. Les nombres renvoient aux numéros des pages AVANT-PROPOS... 133 PREMIÈRE PARTIE

Table des matières. Les nombres renvoient aux numéros des pages AVANT-PROPOS... 133 PREMIÈRE PARTIE Table des matières Les nombres renvoient aux numéros des pages AVANT-PROPOS... 133 PREMIÈRE PARTIE LOCATIONS IMMOBILIÈRES SOUS-PARTIE I : RÉSENTATION DE LA FISCALITÉ IMMOBILIÈRE LOCATIVE... 135 Section

Plus en détail

Table des matières. Les chiffres renvoient aux numéros des pages AVANT-PROPOS... 107 PREMIÈRE PARTIE LOCATIONS IMMOBILIÈRES

Table des matières. Les chiffres renvoient aux numéros des pages AVANT-PROPOS... 107 PREMIÈRE PARTIE LOCATIONS IMMOBILIÈRES Table des matières Les chiffres renvoient aux numéros des pages AVANT-PROPOS... 107 PREMIÈRE PARTIE LOCATIONS IMMOBILIÈRES SOUS-PARTIE I : PRÉSENTATION DE LA FISCALITÉ IMMOBILIÈRE LOCATIVE... 109 Section

Plus en détail

Les principales caractéristiques des baux commerciaux et emphytéotiques et des contrats de superficie

Les principales caractéristiques des baux commerciaux et emphytéotiques et des contrats de superficie Les principales caractéristiques des baux commerciaux et emphytéotiques et des contrats de superficie Gauthier Ervyn ge@vdelegal.be 1. LES BAUX COMMERCIAUX Diversité des règles en matière de bail : Régime

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. MON COMMERCE guide pratique

TABLE DES MATIERES. MON COMMERCE guide pratique PRÉFACE 5 ADRESSES 6 i. LES PRATIQUES DU COMMERCE 10 1. QUE VISE LA REGLEMENTATION? 10 1.1 Tout vendeur 10 1.2 Les produits et les services 10 1.3 En relation avec le consommateur 11 2. L INFORMATION DU

Plus en détail

Les contrats immobiliers

Les contrats immobiliers Chroniques notariales vol. 50 Table des matières Les contrats immobiliers Chapitre 1. Le bail......................................... 136 Section 1. Législation...................................... 136

Plus en détail

Plan du cours de Droit des Affaires

Plan du cours de Droit des Affaires Bibliothèque numérique ASSAS.NET www.assas.net Plan du cours de Droit des Affaires Licence 2 Droit Monsieur le Professeur BUREAU www.assas.net Remerciements ASSAS.NET souhaite remercier, très sincèrement,

Plus en détail

Dossier de presse. l état se préoccupe des conditions de location de biens immobiliers en Haute-Savoie

Dossier de presse. l état se préoccupe des conditions de location de biens immobiliers en Haute-Savoie Dossier de presse l état se préoccupe des conditions de location de biens immobiliers en Haute-Savoie le mercredi 17 février 2016 Contrôle dans une agence immobilière à Sallanches Contact : Service interministériel

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation 3 PARTIE 1

SOMMAIRE. Présentation 3 PARTIE 1 Présentation 3 PARTIE 1 Les professionnels de l immobilier Chapitre 1 Les métiers de l immobilier 21 1 Les principaux métiers de l immobilier 21 Le promoteur immobilier 21 L agent immobilier 21 Le négociateur

Plus en détail

Code civil. Titre préliminaire : De la publication, des effets et de l'application des lois en général (Articles 1 à 6-1) : A conserver

Code civil. Titre préliminaire : De la publication, des effets et de l'application des lois en général (Articles 1 à 6-1) : A conserver Code civil Titre préliminaire : De la publication, des effets et de l'application des lois en général (Articles 1 à 6-1) : A conserver Livre Ier : Des personnes o Titre I : A conserver o Des droits civils

Plus en détail

Table des matières. Préface 9. Introduction 11

Table des matières. Préface 9. Introduction 11 Table des matières Préface 9 Introduction 11 Chapitre I Les autorités administratives et réglementaires 13 1. L État 13 2. Régions et Communautés 15 2.1. CONSÉQUENCES DE LA FÉDÉRALISATION 15 2.2. DU CÔTÉ

Plus en détail

Table des matières. Avant-propos... 1. Partie introductive... 3

Table des matières. Avant-propos... 1. Partie introductive... 3 Table des matières Avant-propos... 1 Partie introductive... 3 Le partage des compétences législatives... 3 Les pouvoirs de juridiction fédérale... 6 Les pouvoirs de juridiction provinciale... 7 Les compagnies

Plus en détail

Introduction 5. larcier 347

Introduction 5. larcier 347 TABLE DES MATIÈRES Introduction 5 Chapitre I L accès à la profession : l autorisation d établissement 7 Section 1. Le champ d application de la loi d établissement 8 A. Les personnes nécessitant une autorisation

Plus en détail

AUDIT - GESTION - FISCALITE Collection dirigee par Thierry Lamorlette

AUDIT - GESTION - FISCALITE Collection dirigee par Thierry Lamorlette AUDIT - GESTION - FISCALITE Collection dirigee par Thierry Lamorlette Lawrence Marie-Laure BOY BERMOND 3 ECONOMICA 49. rue HAricart. 75015 Paris TABLE DES MATTERES Avant-propos V Introduction 1 Section

Plus en détail

Les contrats informatiques

Les contrats informatiques Les contrats informatiques 1997 Philippe le Tourneau Professeur à la Faculté de droit de Toulouse DAIIOZ Table des matières INTRODUCTION 1 A. Considérations préliminaires sur la notion de contrats informatiques

Plus en détail

Loi Alur. Pascale Burdy-Clément 56 rue Servient 69003 lyon Tél : 04.37.48.44.95 cabinet@burdy-clement.com

Loi Alur. Pascale Burdy-Clément 56 rue Servient 69003 lyon Tél : 04.37.48.44.95 cabinet@burdy-clement.com Loi Alur Pascale Burdy-Clément 56 rue Servient 69003 lyon Tél : 04.37.48.44.95 cabinet@burdy-clement.com Loi ALUR - Principales dispositions en copropriété 13/15 Objectif : Les principales dispositions

Plus en détail

U52 GESTION. Situations professionnelles Compétences Savoirs associés. 52 C1 - Identifier les grandes caractéristiques de la copropriété

U52 GESTION. Situations professionnelles Compétences Savoirs associés. 52 C1 - Identifier les grandes caractéristiques de la copropriété U52 GESTION La gestion comprend : - la gestion de copropriété - la gestion locative GESTION DE COPROPRIÉTÉ Cette partie décrit l ensemble des activités confiées à un syndic de copropriété professionnel

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES SOMMAIRE... 5 PRINCIPALES ABRÉVIATIONS... 7 BIBLIOGRAPHIE GÉNÉRALE... 11

TABLE DES MATIÈRES SOMMAIRE... 5 PRINCIPALES ABRÉVIATIONS... 7 BIBLIOGRAPHIE GÉNÉRALE... 11 TABLE DES MATIÈRES SOMMAIRE... 5 PRINCIPALES ABRÉVIATIONS... 7 BIBLIOGRAPHIE GÉNÉRALE... 11 PREMIÈRES VUES... 13 I. Mécanisme... 15 II. Rôle... 18 III. Évolution... 20 PREMIÈRE PARTIE SÛRETÉS PERSONNELLES

Plus en détail

V I L L E D E T O U L O N

V I L L E D E T O U L O N République Française V I L L E D E T O U L O N Hôtel de Ville - Avenue de la République - CS 71407-83056 TOULON Cedex - 04 94 36 30 00 Service Développement Commercial Tél. 04 94 36 83 19 Fax. 04 83 16

Plus en détail

Savoirs associés DROIT

Savoirs associés DROIT REFERENTIEL DE CERTIFICATION Savoirs associés DROIT Dans la section de technicien supérieur des professions immobilières, la finalité de l'enseignement du droit est double : culturelle et professionnelle.

Plus en détail

TITRE 2 L ACCÈS À LA PROFESSION ET LE TITRE D AGENT IMMOBILIER 19

TITRE 2 L ACCÈS À LA PROFESSION ET LE TITRE D AGENT IMMOBILIER 19 Table des matières PRÉFACE 5 INTRODUCTION 7 PREMIÈRE PARTIE Une profession réglementée TITRE 1 LE CADRE LÉGAL ET RÉGLEMENTAIRE 15 La loi-cadre du 1 er mars 1976 15 L arrêté royal du 6 septembre 1993 17

Plus en détail

LA RÉFORME DES BAUX COMMERCIAUX PAR

LA RÉFORME DES BAUX COMMERCIAUX PAR LA RÉFORME DES BAUX COMMERCIAUX PAR LA LOI N 2014-626 DU 18 JUIN 2014 RELATIVE À L ARTISANAT, AU COMMERCE ET AUX TRÈS PETITES ENTREPRISES DITE «LOI PINEL» Liste des mesures Modification des dispositions

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE CONTRAT DE CONSOMMATION

TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE CONTRAT DE CONSOMMATION TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION 1 PREMIÈRE PARTIE CONTRAT DE CONSOMMATION TITRE I - DOMAINE DU CONTRAT DE CONSOMMATION 19 Chapitre I - Principes fondamentaux 21 Section 1 - Caractère impératif de la législation

Plus en détail

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section K Division 64

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section K Division 64 Edition 2015 Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section K Division 64 Section K : ACTIVITÉS FINANCIÈRES ET D ASSURANCE Cette section comprend les activités des

Plus en détail

table des matières (Les chiffres renvoient aux numéros de pages)

table des matières (Les chiffres renvoient aux numéros de pages) table des matières (Les chiffres renvoient aux numéros de pages) SOMMAIRE... liste des abréviations... VII XI INTRODUCTION GÉNÉRALE... 1 PREMIÈRE PARTIE Fiscalité directe (impôt sur le revenu et impôt

Plus en détail

ANNEXE 1 PLAN COMPTABLE GÉNÉRAL (simplifié)

ANNEXE 1 PLAN COMPTABLE GÉNÉRAL (simplifié) ANNEXE 1 PLAN COMPTABLE GÉNÉRAL (simplifié) CLASSE 1: COMPTES DE CAPITAUX 10 Capitaux propres 101 Capital souscrit 106 Réserves 1061 Réserve légale 1063 Réserves statutaires 1069 Autres réserves 11 Résultat

Plus en détail

Jeudi 5 novembre 2015 Le bail commercial

Jeudi 5 novembre 2015 Le bail commercial Jeudi 5 novembre 2015 Le bail commercial organisé par organisé par Maître Fatiha NOURI Le bail commercial «Le fameux bail 3/ 6/ 9» Propos introductif UN STATUT PROTECTEUR QUI S APPLIQUE DE PLEIN DROIT

Plus en détail

SUPÉRIEUR - MODIFICATION

SUPÉRIEUR - MODIFICATION BREVET DE TECHNICIEN Le B.O. 1 8 0 9 1 - Le cadre de la vie juridique 1.1 Notion de droit et divisions du droit Distinguer le droit objectif des droits subjectifs. 1.2 Les sources du droit objectif Caractériser

Plus en détail

L'assurance. et les garanties. financières. de la construction. Michel Zavaro. itlcc. Président de chambre à la cour d'appel d'aix-en-provence

L'assurance. et les garanties. financières. de la construction. Michel Zavaro. itlcc. Président de chambre à la cour d'appel d'aix-en-provence Michel Zavaro Président de chambre à la cour d'appel d'aix-en-provence L'assurance et les garanties financières de la construction itlcc Libraire de la Cour de cassation 27, place Dauphine - 75001 Paris

Plus en détail

Contrat de bail commercial

Contrat de bail commercial Lettres & contrats pour les entrepreneurs indépendants Louer Contrat de bail commercial Un contrat de bail commercial ne doit pas nécessairement être aussi étendu qu on le croit généralement. En effet,

Plus en détail

Table des matières TITRE PRÉLIMINAIRE... 17 CHAPITRE 1 LE CADRE COMMUNAUTAIRE D INTERVENTION DES ENTREPRISES D ASSURANCE-VIE LUXEMBOURGEOISES...

Table des matières TITRE PRÉLIMINAIRE... 17 CHAPITRE 1 LE CADRE COMMUNAUTAIRE D INTERVENTION DES ENTREPRISES D ASSURANCE-VIE LUXEMBOURGEOISES... DBL6018.book Page 265 Lundi, 3. avril 2006 11:06 11 Table des matières PRÉFACE... 5 SOMMAIRE... 7 GÉNÉRALITÉS... 9 INTRODUCTION... 11 TITRE PRÉLIMINAIRE... 17 LE CADRE COMMUNAUTAIRE D INTERVENTION DES

Plus en détail

Crédit à la consommation: Principes généraux

Crédit à la consommation: Principes généraux Crédit à la consommation: Principes généraux Protection du consommateur: Pour tout achat faisant appel à un crédit, vous bénéficiez de la protection prévue dans le droit de la consommation (obligation

Plus en détail

Table des matières. A. La «vente»... 10 B. Le bien de consommation... 12 C. Le vendeur professionnel... 14 D. Le consommateur...

Table des matières. A. La «vente»... 10 B. Le bien de consommation... 12 C. Le vendeur professionnel... 14 D. Le consommateur... 1 Les droits de l acheteur confronté à un défaut de la chose vendue................ 7 Julie DEWEZ assistante à l U.C.L., collaboratrice notariale CHAPITRE 1 L obligation légale de délivrance d un bien

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE TABLE DES MATIÈRES 1 Introduction au droit des contrats... 1 I. La notion d obligation... 1 A. Les caractères de l obligation... 1 B. Les sources des obligations... 2 C. La typologie des obligations...

Plus en détail

NANTISSEMENT DU FONDS DE COMMERCE : GENERALITES

NANTISSEMENT DU FONDS DE COMMERCE : GENERALITES NANTISSEMENT DU FONDS DE COMMERCE : GENERALITES SOMMAIRE 1. DÉFINITION ET CARACTÈRES GÉNÉRAUX...2 1.1 DÉFINITION......2 1.2 SPÉCIALITÉ DU NANTISSEMENT...2 1.3 QUALITÉ DU CONSTITUANT... 2 1.4 VALEUR ÉCONOMIQUE

Plus en détail

B A R E M E T T C H O N O R A I R E S C A P I IMMOBILIER TRADITIONNEL ANCIEN

B A R E M E T T C H O N O R A I R E S C A P I IMMOBILIER TRADITIONNEL ANCIEN APPLICABLE A COMPTER DU 01 OCTOBRE 2014 A L EXCLUSION DU NEUF (VEFA), COMMERCES, IMMOBILIER D ENTREPRISE Centre d Affaires des Professionnels de l Immobilier SAS CAPI au capital de 100 000 - L Aéroplane

Plus en détail

Les principaux changements après le vote de la loi du 01 juillet 2010 sur la réforme du crédit à la consommation

Les principaux changements après le vote de la loi du 01 juillet 2010 sur la réforme du crédit à la consommation Les principaux changements après le vote de la loi du 01 juillet 2010 sur la réforme du crédit à la consommation Les articles L 311-1 et suivants protègent le consommateur pour tout crédit, location vente

Plus en détail

Les obligations juridiques et fiscales des entreprises étrangères réalisant des opérations en France

Les obligations juridiques et fiscales des entreprises étrangères réalisant des opérations en France Les obligations juridiques et fiscales des entreprises étrangères réalisant des opérations en France Opérations réalisées en France par l intermédiaire d un établissement stable Définition de l Établissement

Plus en détail

PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT. relatif aux rapports entre les agents commerciaux et leurs mandants.

PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT. relatif aux rapports entre les agents commerciaux et leurs mandants. PROJET DE LOI adopté le 18 avril 1991 N 101 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1990-1991 PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT relatif aux rapports entre les agents commerciaux et leurs mandants. Le Sénat

Plus en détail

Table des matières. INTRODUCTION Du droit de la consommation au droit du commerce électronique... 15. PARTIE 1 La publicité

Table des matières. INTRODUCTION Du droit de la consommation au droit du commerce électronique... 15. PARTIE 1 La publicité Table des matières Remerciements... 7 Préface... 9 Abréviations utilisées... 13 INTRODUCTION Du droit de la consommation au droit du commerce électronique... 15 PARTIE 1 La publicité CHAPITRE 1 Définition

Plus en détail

La notion d opération de crédit islamique en droit français

La notion d opération de crédit islamique en droit français La notion d opération de crédit islamique en droit français Ibrahim Zeyyad Cekici Enseignant Chercheur Coresponsable du DU Finance Islamique Ecole de Management Strasbourg, Université de Strasbourg Ibrahim.cekici@unistra.fr

Plus en détail

2 èmes Assises de la Nue-Propriété

2 èmes Assises de la Nue-Propriété 2 èmes Assises de la Nue-Propriété SÉCURITÉ JURIDIQUE ET FISCALE DE L INVESTISSEMENT EN NUE-PROPRIÉTÉ «Les droits du nu-propriétaire» Jean AULAGNIER Doyen honoraire, Université d Auvergne, président de

Plus en détail

BAIL COMMERCIAL MEUBLÉ

BAIL COMMERCIAL MEUBLÉ Hôtels et Résidences BAIL COMMERCIAL MEUBLÉ «VITTEL Les COLONIES» APPARTEMENT N : PARKING N.. ENTRE Les Soussignés Monsieur (et, ou) Madame :.. Demeurant à : Rue ou lieu dit : Tél domicile :. Bureau :..

Plus en détail

Applicabilité du plafonnement du loyer de renouvellement dans le cas de loyers à paliers

Applicabilité du plafonnement du loyer de renouvellement dans le cas de loyers à paliers e-bulletin Droit immobilier, n 16, mai 2013 BAUX COMMERCIAUX Applicabilité du plafonnement du loyer de renouvellement dans le cas de loyers à paliers La fixation d un loyer à paliers n est pas un obstacle

Plus en détail

DROIT PRIVE. Francine Macorig-Venier Mattre de conferences a I'Universite de Toulouse I DROIT CIVIL: Les suretes

DROIT PRIVE. Francine Macorig-Venier Mattre de conferences a I'Universite de Toulouse I DROIT CIVIL: Les suretes DROIT PRIVE Francine Macorig-Venier Mattre de conferences a I'Universite de Toulouse I DROIT CIVIL: Les suretes 1999 lere edition \Mn V HERMES Table des matieres Introduction 5 I - L'evolution des suretes

Plus en détail

Ordonnance n 96-09 du 19 Chaâbane 1416 correspondant au 10 janvier 1996. relative au crédit-bail

Ordonnance n 96-09 du 19 Chaâbane 1416 correspondant au 10 janvier 1996. relative au crédit-bail Ordonnance n 96-09 du 19 Chaâbane 1416 correspondant au 10 janvier 1996 relative au crédit-bail JO n 3 du 14 janvier 1996 C.Communication Ordonnance n 96-09 du 19 Chaâbane 1416 correspondant au 10 janvier

Plus en détail

Garanties diverses fournies par le crédit- preneur

Garanties diverses fournies par le crédit- preneur Garanties diverses fournies par le crédit- preneur 1.- Cautionnement solidaire par la société Est à l'instant intervenu aux présentes :, agissant ici au nom et en sa qualité de président de la société

Plus en détail

Fiche pratique n 27. Les mentions sur les documents commerciaux et les factures. Août 2011. Fiche pratique n 27. CCIT d Alençon. Août 2011.

Fiche pratique n 27. Les mentions sur les documents commerciaux et les factures. Août 2011. Fiche pratique n 27. CCIT d Alençon. Août 2011. Les mentions sur les documents commerciaux et les factures Page 1/8 Page 2/8 Sommaire Documents concernés 4 Documents non concernés 4 Caractéristiques 4 Mentions obligatoires 4 Mentions facultatives (hors

Plus en détail

Les Crédits et ouverture de crédit

Les Crédits et ouverture de crédit Les Crédits et ouverture de crédit Contexte général Besoin d une nouvelle voiture, votre machine à lessiver tombe en panne ou besoin d effectuer quelques travaux dans votre maison? De grosses dépenses

Plus en détail

Informations aux clients et Conditions générales d assurances (CGA) Assurance de garantie locative pour les baux à usage d habitation

Informations aux clients et Conditions générales d assurances (CGA) Assurance de garantie locative pour les baux à usage d habitation Informations aux clients et (CGA) Assurance de garantie locative pour les baux à usage d habitation Edition 01.2011 Informations aux clients Informations aux clients Ce que vous devriez savoir à propos

Plus en détail

LA CRÉATION DE L ENTREPRISE COMMERCIALE. Les aspects fiscaux propres à la création de l entreprise individuelle

LA CRÉATION DE L ENTREPRISE COMMERCIALE. Les aspects fiscaux propres à la création de l entreprise individuelle CHAPITRE 1 LA CRÉATION DE L ENTREPRISE COMMERCIALE 022- Lorsqu il décide de créer une entreprise, un entrepreneur a le choix d adopter la forme juridique la mieux adaptée à sa situation. Soit il crée une

Plus en détail

Les affaires et le droit

Les affaires et le droit Les affaires et le droit Chapitre 12 Le mandat et le dépôt Me Micheline Montreuil 1 1 La nature et l étendue du mandat Les obligations des parties Contenu I Les obligations du mandataire envers le mandant

Plus en détail

Droit commercial et économique

Droit commercial et économique Droit commercial et économique MEMO Actualités législatives et réglementaires 2008 A jour au 1 er janvier 2009 TABLE DES MATIERES 1. DISPOSITIONS EN MATIERE DE DROIT ECONOMIQUE ET COMMERCIAL 3 1.1. Délais

Plus en détail

Cadre légal O d r o d nna n n a ce n 03 0-11 du 26 août 2 03 (re r mpl p aç a a ç n a t la l loi o n 90 9 / 10 du d 10 / 04 0 /

Cadre légal O d r o d nna n n a ce n 03 0-11 du 26 août 2 03 (re r mpl p aç a a ç n a t la l loi o n 90 9 / 10 du d 10 / 04 0 / LEASING ASPECTS JURIDIQUES ET PRATIQUES Cadre légal Ordonnance n 03-11 du 26 août 2003 (remplaçant la loi n 90 / 10 du 10 / 04 / 1990) relative à la monnaie etau crédit. 68 : «Sont assimilées à des opérations

Plus en détail

CANEVAS DE DEMANDE DE CREDIT D INVESTISSEMENT

CANEVAS DE DEMANDE DE CREDIT D INVESTISSEMENT CANEVAS DE DEMANDE DE CREDIT D INVESTISSEMENT canevas crédit d'investissement PAGE 1/14 CANEVAS CREDIT D INVESTISSEMENT I. RENSEIGNEMENTS SUR LE PROMOTEUR 1. IDENTITE DU PROMOTEUR Nom et prénom N CIN Date

Plus en détail

N 114 SÉNAT PREMIÈRE SESSION ORDINAIRE DE 1985-1986. Annexe au procès-verbal de la séance du 27 novembre 1985. PROJET DE LOI

N 114 SÉNAT PREMIÈRE SESSION ORDINAIRE DE 1985-1986. Annexe au procès-verbal de la séance du 27 novembre 1985. PROJET DE LOI N 114 SÉNAT PREMIÈRE SESSION ORDINAIRE DE 1985-1986 Annexe au procès-verbal de la séance du 27 novembre 1985. PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR L'ASSEMBLÉE NATIONALE APRÈS DÉCLARATION D'URGENCE relatif au renouvellement

Plus en détail

Avant-propos... 5. Titre préliminaire De la publication, des effets et de l application des lois en général... 15

Avant-propos... 5. Titre préliminaire De la publication, des effets et de l application des lois en général... 15 TABLE DES MATIÈRES Avant-propos...................................................................................... 5 I. CODES Code civil (extraits)...............................................................................

Plus en détail

VPC : Vente Par Correspondance

VPC : Vente Par Correspondance VPC : Vente Par Correspondance Même si Novelas asbl n effectue actuellement aucune vente par correspondance (novelas sert d interface entre l auteur et le lecteur), il me semblait judicieux de proposer

Plus en détail

La Bourse Régionale des produits de base. Document didactique de formation destiné aux vendeurs/dépositaires

La Bourse Régionale des produits de base. Document didactique de formation destiné aux vendeurs/dépositaires La Bourse Régionale des produits de base Document didactique de formation destiné aux vendeurs/dépositaires 11 1 Sommaire Introduction générale...3 1- Choix de l'entrepôt...5 2- Dépôt de la marchandise...5

Plus en détail

Le soussigné, Jacques RAPOPORT, Président du Conseil d Administration de SNCF Réseau,

Le soussigné, Jacques RAPOPORT, Président du Conseil d Administration de SNCF Réseau, Le soussigné, Jacques RAPOPORT, Président du Conseil d Administration de SNCF Réseau, Agissant au nom de SNCF RESEAU, Etablissement Public national à caractère Industriel et Commercial, ayant son siège

Plus en détail

JEUDI 12 FEVRIER 2015 Mandatez un agent commercial Pourquoi faire appel à un agent commercial pour son entreprise et quels sont les critères de choix? 1 L AGENT COMMERCIAL: CE QU IL N EST PAS L agent Commercial

Plus en détail

Table des matières. Option, promesse de vente, vente et incertitude sur l identité de l acquéreur 7 Paul Alain Foriers

Table des matières. Option, promesse de vente, vente et incertitude sur l identité de l acquéreur 7 Paul Alain Foriers Table des matières Sommaire 5 Option, promesse de vente, vente et incertitude sur l identité de l acquéreur 7 Paul Alain Foriers Section 1. L incertitude des qualifications 7 Sous-section 1. Offre, offre

Plus en détail

DROIT DU COMMERCE INTERNATIONAL

DROIT DU COMMERCE INTERNATIONAL Sous la direction de Jacques BÉGUIN Professeur émérite à l'ecole de droit de la Sorbonne (université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) Ancien recteur de l'académie de Strasbourg et Michel MENJUCQ Professeur à

Plus en détail

SÉLECTION DES DISPOSITIONS CONCERNANT DIRECTEMENT LA PUBLICITÉ :

SÉLECTION DES DISPOSITIONS CONCERNANT DIRECTEMENT LA PUBLICITÉ : LOI N 2010-737 DU 1ER JUILLET 2010 PORTANT RÉFORME DU CRÉDIT À LA CONSOMMATION SÉLECTION DES DISPOSITIONS CONCERNANT DIRECTEMENT LA PUBLICITÉ : CHAPITRE II Publicité et information de l emprunteur Article

Plus en détail

Association des courtiers et agents immobiliers du Québec, février 2009 Tous droits réservés.

Association des courtiers et agents immobiliers du Québec, février 2009 Tous droits réservés. Le référentiel de compétences est un guide qui permet aux futurs courtiers de comprendre quelles compétences doivent être développées et maitrisées pour agir de façon éthique et responsable dans sa pratique

Plus en détail

Épreuve n 1 : gestion juridique, fiscale et sociale

Épreuve n 1 : gestion juridique, fiscale et sociale Épreuve n 1 : gestion juridique, fiscale et sociale Nature : épreuve écrite portant sur l'étude d'un cas ou de situations pratiques pouvant être accompagnées de commentaires d'un ou plusieurs documents

Plus en détail

VI. DROIT ECONOMIQUE ET COMMERCIAL. 11. Textes législatifs et réglementaires nationaux 1. Textes 2. Travaux préparatoires

VI. DROIT ECONOMIQUE ET COMMERCIAL. 11. Textes législatifs et réglementaires nationaux 1. Textes 2. Travaux préparatoires VI B. DROIT ECONOMIQUE ET COMMERCIAL BELGE 0.- REVUES 1. SOURCES 11. Textes législatifs et réglementaires nationaux 1. Textes 2. Travaux préparatoires 12. Traités internationaux 13. Commentaires, doctrine

Plus en détail

FACULTE DE DROIT. 1. Premier Graduat I. CYCLE DE GRADUAT. 2. Deuxième Graduat

FACULTE DE DROIT. 1. Premier Graduat I. CYCLE DE GRADUAT. 2. Deuxième Graduat FACULTE DE DROIT I. CYCLE DE GRADUAT 1. Premier Graduat 1. l éducation à la citoyenneté 30 30 2. l anglais 30 15 45 3. l introduction générale à l étude du droit (droit privé 60 30 90 et droit public 4.

Plus en détail

ANNEXE 1 V 1 du 15/07/2014. Annexe réglementaire et normative relative au référentiel de certification de services : RE/OP/09 Version 2

ANNEXE 1 V 1 du 15/07/2014. Annexe réglementaire et normative relative au référentiel de certification de services : RE/OP/09 Version 2 ANNEXE 1 V 1 du 15/07/2014 Annexe réglementaire et normative relative au référentiel de certification de services : RE/OP/09 Version 2 Qualité de service des établissements exerçant le métier d opticien

Plus en détail

Le statut des baux commerciaux résulte d'un décret du 30 septembre 1953. On parle de statut car plusieurs dispositions sont d'ordre public et ne

Le statut des baux commerciaux résulte d'un décret du 30 septembre 1953. On parle de statut car plusieurs dispositions sont d'ordre public et ne Le Bail commercial Le statut des baux commerciaux résulte d'un décret du 30 septembre 1953. On parle de statut car plusieurs dispositions sont d'ordre public et ne peuvent être contredites par les conventions

Plus en détail

Mesure n 7 : rendre possible la diminution des loyers au profit des locataires si l information sur la surface louée est fausse ou manquante

Mesure n 7 : rendre possible la diminution des loyers au profit des locataires si l information sur la surface louée est fausse ou manquante Mesure n 7 : rendre possible la diminution des loyers au profit des locataires si l information sur la surface louée est fausse ou manquante D étendre l obligation d information sur les surfaces louées

Plus en détail

LA VIE DE L ENTREPRISE, ASPECTS JURIDIQUES

LA VIE DE L ENTREPRISE, ASPECTS JURIDIQUES LA VIE DE L ENTREPRISE, ASPECTS JURIDIQUES SOMMAIRE I. Le contrat de travail II. Le bail à loyer III. Le contrat de prestation de services IV. Le recouvrement de créances V. La protection du contenu d

Plus en détail

Avant-propos... 5. Objectifs... 7. Plan d ensemble... 9. PARTIE 1 Les fonctions de l entreprise. CHAPITRE 1 Gestion commerciale...

Avant-propos... 5. Objectifs... 7. Plan d ensemble... 9. PARTIE 1 Les fonctions de l entreprise. CHAPITRE 1 Gestion commerciale... Table des matières Avant-propos... 5 Objectifs... 7 Plan d ensemble... 9 PARTIE 1 Les fonctions de l entreprise CHAPITRE 1 Gestion commerciale... 13 1. Les pratiques du marché... 14 1.1 Introduction...

Plus en détail

Les affaires et le droit

Les affaires et le droit Les affaires et le droit Chapitre 17 Le franchisage Me Micheline Montreuil 1 1 Contenu Le contrat de franchise L objet du contrat La durée du contrat Les obligations du franchiseur Les obligations du franchisé

Plus en détail

Recommandation sur la commercialisation auprès des particuliers de prêts comportant un risque de change

Recommandation sur la commercialisation auprès des particuliers de prêts comportant un risque de change Recommandation sur la commercialisation auprès des particuliers de prêts comportant un risque de change 2015-R-04 du 2 mars 2015 1. Contexte de la recommandation 2012-R-01 publiée le 6 avril 2012 Des établissements

Plus en détail

Coutnines et coutumiers

Coutnines et coutumiers Coutnines et coutumiers Histoire comparative des droits des pays romands du XIH e a la fin du XVI e siecle par Jean-Francois Poudret Professeur honoraire de l'universite de Lausanne Partie VI: Les obligations

Plus en détail

CLASSIFICATION DE NICE - 10e édition, version 2015

CLASSIFICATION DE NICE - 10e édition, version 2015 Classe 35 Publicité; gestion des affaires commerciales; administration commerciale; travaux de bureau. Note explicative La classe 35 comprend essentiellement les services rendus par des personnes ou par

Plus en détail

L'INCIDENCE DE LA LOI PINEL SUR LES LOYERS COMMERCIAUX SAINSARD EXPERTS

L'INCIDENCE DE LA LOI PINEL SUR LES LOYERS COMMERCIAUX SAINSARD EXPERTS L'INCIDENCE DE LA LOI PINEL SUR LES LOYERS COMMERCIAUX La véritable incidence de la loi Pinel sur les loyers commerciaux ne pourra être constatée qu'au regard de la réaction du marché (analyse à postériori).

Plus en détail

LOI PINEL N 2014-626 du 18 juin 2014 relative à l artisanat, au commerce et aux très petites entreprises,

LOI PINEL N 2014-626 du 18 juin 2014 relative à l artisanat, au commerce et aux très petites entreprises, LOI PINEL N 2014-626 du 18 juin 2014 relative à l artisanat, au commerce et aux très petites entreprises, EVOLUTION DU REGIME DES BAUX COMMERCIAUX www.actior.fr 1 Les objectifs de la loi PINEL : équilibrer

Plus en détail

Convention des banques et négociants en valeurs mobilières suisses relative à la garantie des dépôts

Convention des banques et négociants en valeurs mobilières suisses relative à la garantie des dépôts Garantie des dépôts des banques et négociants en valeurs mobilières suisses Etat du 5 septembre 005 Convention des banques et négociants en valeurs mobilières suisses relative à la garantie des dépôts

Plus en détail

LA SOCIÉTÉ PAR ACTIONS SIMPLIFIÉE

LA SOCIÉTÉ PAR ACTIONS SIMPLIFIÉE PRATIQUE DES AFFAIRES LA SOCIÉTÉ PAR ACTIONS SIMPLIFIÉE L'ORGANISATION DES POUVOIRS Pierre-Louis PÉRIN Avocat à la Cour Préface de Michel GERMAIN Professeur à l'université Panthéon-Assas Paris II Table

Plus en détail

Ordonnance 221.213.11 sur le bail à loyer et le bail à ferme d'habitations et de locaux commerciaux

Ordonnance 221.213.11 sur le bail à loyer et le bail à ferme d'habitations et de locaux commerciaux Ordonnance 221.213.11 sur le bail à loyer et le bail à ferme d'habitations et de locaux commerciaux (OBLF) du 9 mai 1990 (Etat le 1 er octobre 1996) Le Conseil fédéral suisse, vu l'article 253a, 3 e alinéa,

Plus en détail

PROGRAMME DES COURS BTS NOTARIAT

PROGRAMME DES COURS BTS NOTARIAT PROGRAMME DES COURS BTS NOTARIAT www.imnrennes.fr L'arrêté du 17 avril 2007 portant définition et fixant les conditions de délivrance du BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR "NOTARIAT" détermine le programme

Plus en détail

Table des matières. Champ d application 25 Section 1 Portée 25 Section 2 Commercialité 29

Table des matières. Champ d application 25 Section 1 Portée 25 Section 2 Commercialité 29 Table des matières Sommaire 5 Préface 7 Liste des abréviations 11 Titre introductif 13 Importance de l intermédiation en assurances 13 Le cadre légal 16 Section 1 La situation avant 1995 16 Section 2 La

Plus en détail

LE DROIT BANCAIRE LES CONTRATS BANCAIRES

LE DROIT BANCAIRE LES CONTRATS BANCAIRES LE DROIT BANCAIRE LES CONTRATS BANCAIRES Objectif: Examiner la réglementation des rapports entre le client et le banquier à travers l étude des contrats bancaires. LES CONTRATS BANCAIRES : La banque, comme

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation 3. Le consommateur 13 Le professionnel 15 Le non-professionnel 15. Les sources nationales 16 Les sources communautaires 16

SOMMAIRE. Présentation 3. Le consommateur 13 Le professionnel 15 Le non-professionnel 15. Les sources nationales 16 Les sources communautaires 16 Présentation 3 Introduction Notions fondamentales de droit de la consommation 13 1 Les acteurs du droit de la consommation 13 Le consommateur 13 Le professionnel 15 Le non-professionnel 15 2 Les sources

Plus en détail