Dérivés Financiers Caractéristiques des contrats d options

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dérivés Financiers Caractéristiques des contrats d options"

Transcription

1 Dérivés Financiers Caractéristiques des contrats d options Owen Williams Grenoble Ecole de Management Accréditations > 2 Introduction Une option donne au détenteur le droit de faire quelque chose dans l'avenir, mais le détenteur n est pas obligé d exercer ce droit L achat d une option nécessite un paiement à l avance > 3 Définition d une option Une option est un contrat qui donne à son détenteur un droit : D acheter ou de vendre un nombre prédéterminé d actions à un prix prédéterminé, appelé strike price ou prix d exercice Ce droit peut seulement être exercé durant une période de temps bien délimitée : la vie de l option, ou la date de maturité. Une option donnant le droit d acheter est appelée un call Une option donnant le droit de vendre est appelée un put 1

2 > 4 Options d achat - Call Un call donne le droit à son détenteur de : Acheter un certain montant (fixe) d actions A un prix défini quand le contrat est créé (strike ou prix d exercice) A des périodes définies précisément (soit jusqu'à la date d échéance, soit à une date donnée). > 5 Options de vente - Put Un put donne le droit à son détenteur de : Vendre un certain montant (fixe) d actions A un prix défini quand le contrat est créé (strike ou prix d exercice) A des périodes définies précisément (soit jusqu'à la date d échéance, soit à une date donnée). > 6 Positions sur les options Deux côtés pour chaque contrat L investisseur qui a pris la position longue (i.e. acheté le call ou le put) L investisseur qui a pris la position courte (i.e. vendu le call ou le put) quatre types de positions Une position longue sur un call Une position courte sur un call Une position longue sur un put Une position courte sur un put 2

3 > 7 Positions sur les options Exemple de flux pour les options : position longue sur un call ou un put C=max(0, S T -K) P=max(0, K-S T ) > 8 Positions - Exemple Prix de l option = 5, strike = 100, maturité = 6 mois Bénéfice pour l achat d un call Européen? Bénéfice pour la vente d un call Européen? Bénéfice pour l achat d un put Européen? Bénéfice pour la vente d un put Européen? > 9 Exemple de cotation 3

4 > 10 Utilité des marchés d options Comme pour les futures, les options servent à spéculer couvrir des risques faire un arbitrage Ils permettent aux investisseurs d obtenir le ratio risque/rentabilité qu ils veulent ou dont ils ont besoin. Exprimer au mieux les anticipations du marché Réduire une exposition ou des coûts des investissements en actions ou marchandises > 11 Spécifications d un contrat Les spécifications des contrats sont définies par le marché sur lequel ils sont traités. Ces détails incluent La date d échéance Le prix d exercice (strike) Ce qui se passe en cas de dividende ou d opération sur titre La taille maximale de la position qu un investisseur peut avoir > 12 Terminologie On dit qu une option est : Dans la monnaie (en dedans) lorsque son prix d'exercice est inférieur au prix de son actif sousjacent (pour un call) ou supérieur au prix de son actif sous-jacent (pour un put) Hors de la monnaie (en dehors) dans le cas contraire A la monnaie (à parité) si le prix d'exercice est égal au cours actuel de l'actif sous-jacent de l'option. 4

5 > 13 Le MONEP, un marché standardisé Type d options : surtout Américaines Valeurs sous-jacentes : les actions les plus importantes d Euronext Taille des contrats : 100 actions (en général) Variations minimales (ticks) : 0,01 euro Prix d exercice : standardisés > 14 Négociation d options sur le MONEP Les options peuvent être négociées ou exercées jusqu au 3ème vendredi du mois d échéance. Quand un contrat est arrivé à échéance, un autre prend le relais le jour suivant. Il existe différentes classes d options, pour lesquelles les échéances sont différentes (mois, trimestre, semestre, année) > 15 L exercice d une option A l échéance, tous les contrats en dedans et toujours ouverts devraient être exercés. En général, la structure des frais (commissions) incite l investisseur à revendre les options plutôt qu à les exercer. Coûts implicites (écart bid-ask) Prix de revient (fiscalité) option d achat exercée l investisseur long (court) est réputé avoir acheté (vendu) l action au prix d exercice majoré du coût de l option. options de vente exercée l investisseur long (court) est réputé avoir vendu(acheté) l action au prix d exercice minoré du coût de l option. 5

6 > 16 Classes d options du MONEP : Group I Cycle Dates d échéance durée mensuel Chaque mois 1, 2, 3 trimestriel Mars, Juin, Sépt. Déc. 6, 9, 12 bi-annuel Juin, Déc. 18, 24, 30, 36 annuel Décembre 48, 60 > 17 Prix d exercices (strike) standardisés Dates de maturité inférieures à 3 mois (inclus) 3 prix d exercice autour à la monnaie : intervalle A Tous les autres prix d exercice : intervalle B Dates de maturité entre 3 et 12 mois 3 prix d exercice autour à la monnaie : intervalle B Tous les autres prix d exercice : intervalle C Dates de maturité entre 12 et 36 mois Prix d exercice à la monnaie : intervalle C Tous les autres prix d exercice : intervalle D Dates de maturité au-delà de 36 mois Tous les prix d exercice : intervalle D > 18 Prix d exercice (Strike) standardisés Strike Price Interval A Interval B Interval C Interval D 0,1 < K < 5 0,10 0,20 0,40 0,80 5 < K < 10 0,20 0,40 0, < K < 25 0, < K < < K < < K < < K < K

7 > 19 Dividendes et opérations sur titres Les options sont ajustées pour les opérations sur titres et les dividendes en titres une division n pour m divise le prix de l action par n/m le prix d exercice est multiplié par m/n le nombre de titres du contrat option est multiplié par n/m Elles ne sont pas ajustées lors du paiement de dividendes en espèce > 20 Dividendes et opérations sur titres Considérons un call pour acheter 100 actions à 30 par action Comment les termes du contrat doivent être modifiés pour : Une division 3 pour 1? Un dividende de 10% en action? > 21 Les Appels de Marge Tandis que l emprunt pour l achat sur marge d une action correspond à 50% de la valeur du titre, le paiement est immédiat pour l achat d une option, < 9 mois options au-delà de 9 mois peuvent être acquises avec 25% de marge flux de trésorerie futurs seront positifs ou nuls pour l acheteur flux de trésorerie futurs seront négatifs ou nuls pour le vendeur 7

8 > 22 Options Nues La marge initiale (dépôt) sur la vente d un call nu : = max {100% de la vente + 20% du sous-jacent montant duquel l option est en dehors ; 100% de la vente + 10% du sous-jacent} La marge initiale (dépôt) sur la vente d un put nu : = max {100% de la vente + 20% du sous-jacent montant duquel l option est en dehors ; 100% de la vente + 10% du prix d exercice} > 23 Call, Put et Warrants Contrairement à ce que l on peut penser, les options et warrants vendus sur le MONEP sont plus complémentaires que redondants : même si leur principe est identique, ils sont différenciés par certaines caractéristiques spécifiques. Acheter un warrant donne un droit, sans obligation, comme pour une option. On les appelle call warrant ou put warrant par opposition aux options habituellement dénommées simplement call et put. > 24 Call, Put et Warrants Les options ont des caractéristiques standardisées (dates de maturité, strike, taille) alors que pour les warrants l émetteur les fixe librement. Les gammes de warrants et options sur Euronext se complètent : il y a des warrants dont le sous-jacent est un indice américain (Dow Jones) ou japonais (Nikkei), des actions étrangères (IBM, Oracle, Yahoo) ou n importe quel instrument financier. 8

9 > 25 Call, Put et Warrants OPTIONS WARRANTS Charactéristiques Standardisées Variables Cotation Jusqu au dernier jour Jusqu à 6 jours avant la date de maturité Type Américaine et Européenne Américaine et Européenne Contrepartie Market Makers Emetteur Nombre de Puts Puts = Calls Peu de Puts Stratégies simples Achat/Vente Achat seulement Stratégies complexes Livraison action/cash Oui (straddle, strangle, spread...) Actions Non Action ou cash > 26 Stratégie simple / espérance haussière ACHAT D UN CALL La stratégie la plus facile et la moins risquée de bénéficier d une hausse des marchés est d acheter des calls. Son avantage est de limiter le risque à la somme investie : prime x quantité x taille (habituellement 100 actions sur le MONEP). Pour un risque limité, les gains potentiels sont illimités. Cette stratégie doit être mise en place quand l investisseur s attend à une hausse forte et rapide du prix du sousjacent. > 27 Stratégie simple / espérance haussière ACHAT D UN CALL SPREAD Un Spread consiste dans l achat et la vente simultanée d options (calls ou puts) de même date de maturité, et dont le strike diffère. Si l option achetée est la plus chère, on parle d acheter le spread. Acheter un call spread consiste en l achat d un call compensée simultanément par la vente d un autre call. La vente du second call limite à la fois le coût, et les bénéfices potentiels. 9

10 > 28 Stratégie simple / espérance haussière VENTE D UN PUT La vente d un put est une stratégie très risquée. En effet, le gain est limité à la valeur du put, alors que les pertes sont potentiellement illimitées. Cette stratégie correspond à une anticipation de stabilité ou légère hausse pour le sous-jacent. Le vendeur du put touche immédiatement la prime mais il risque d être exercé. Si le prix du sous-jacent baisse, il perdra la différence entre les prix strike et spot. Si le prix monte l option mourra et le vendeur gagne la prime. > 29 Stratégie simple / espérance baissière ACHAT D UN PUT La stratégie la plus connue et la moins risquée consiste alors en l achat de puts. Elle est symétrique à l achat de calls. Elle limite le risque au montant investi et permet des gains potentiellement illimités. Cette stratégie doit être mise en place quand l investisseur anticipe une baisse rapide et importante du prix du sousjacent. > 30 Stratégie simple / espérance baissière ACHAT D UN PUT SPREAD Acheter un put spread consiste en l achat d un put avec un strike supérieur (ainsi la prime est supérieure) et la vente simultanée d un autre put, avec un prix d exercice plus bas (premium inférieur). La vente limite le coût de la stratégie mais réduit également le gain potentiel. Si les 2 options sont exercées, l investisseur empoche la différence entre les prix d exercice. Cette stratégie convient à une anticipation de baisse modérée du prix du sous-jacent. 10

11 > 31 Stratégie simple / espérance baissière VENTE D UN CALL La vente d une option est toujours une stratégie risquée, cependant, le risque est limité quand on possède le sousjacent : nous parlons alors d une vente de call couvert. Normalement, seuls les investisseurs institutionnels devraient recourir à cette stratégie. Cependant, parfois des investisseurs individuels vendent des calls couverts. Dans ce cas, c est limité à la vente de calls couverts par x unités du sous-jacent précédemment acquises (ou d autres raisons). > 32 Les facteurs influençant le prix Il existe 6 facteurs influençant le prix d une option sur action : Le cours de l action, So Le prix d exercice, K Le temps avant l échéance, T (en années) La volatilité du prix de l action, σ Le taux d intérêt sans risque annuel, r Les dividendes prévus durant la vie de l option. > 33 Les facteurs influençant le prix Prix de l action et prix d exercice Pour un call, le flux (payoff) vaut max(0, S T -K) Par conséquent la valeur du call augmente quand S augmente, et baisse quand K est plus élevé. Pour un put, le flux (payoff) vaut max(0, K-S T ) Par conséquent la valeur du put augmente quand K augmente, et baisse quand S T est plus élevé. 11

12 > 34 Les facteurs influençant le prix Date d échéance Pour un option américaine, la valeur de l option croît quand l échéance s éloigne, car son détenteur profite de plus d opportunités. C est généralement le cas pour les options européennes, mais pas toujours (cas d un versement de dividende). > 35 Les facteurs influençant le prix Volatilité De manière schématique, elle mesure l incertitude quant aux variations futures du cours du sous-jacent. Plus elle est importante, plus la probabilité que le cours subisse de fortes hausses ou baisses, est importante. Ainsi, la valeur des options (call et put) augmente avec la volatilité. > 36 Les facteurs influençant le prix Taux d intérêt sans risque Quand les taux d intérêt augmentent, les cours des actions ont tendance à diminuer. En même temps, la valeur actuelle des flux futurs diminue. Au final, le call perd de la valeur et le put en prend. Attention! Cela n est valable que si tous les autres facteurs restent inchangés 12

13 > 37 Les facteurs influençant le prix Dividendes Les dividendes entraînent une baisse du cours de l action à la date de détachement. C est une «mauvaise nouvelle» pour la valeur d un call et une bonne pour la valeur d un put. Ainsi, la valeur du call décroît avec le dividende, et celle d un put croît avec le dividende. > 38 Les facteurs influençant le prix Synthèse Variable Call européen Put européen Call américain Put américain Cours actuel de l'action Prix d'exercice Date d'échéance?? + + Volatilité Taux sans risque Dividendes > 39 Propriétés des options Bornes supérieures Quoiqu il arrive, une option d achat (A ou E) ne peut valoir plus que l action qu elle permet d obtenir, donc : C So De même, une option de vente ne peut valoir us que le prix de vente K qu elle permet d obtenir, donc : P K Pour une option européenne, on a même : P K e- rt 13

14 > 40 Propriétés des options Bornes inférieures des prix des calls européens sur des actions sans dividende S 0 Ke -rt Au final : c max(s 0 - K e -rt ; 0) > 41 Propriétés des options Bornes inférieures des prix des puts européens sur des actions sans dividende K e -rt - S 0 Au final : p max(k e -rt - S 0 ; 0) > 42 Propriétés des options Dans le cas des options européennes sur actions qui paient des dividendes, il est possible d établir les bornes inférieures suivantes : c max(s 0 - D - K e -rt ; 0) p max(d + K e -rt - S 0 ; 0) (D est la valeur actuelle des dividendes) 14

15 > 43 Parité call-put Une des relations les plus importantes entre c et p Soit les portefeuilles suivants : A : un call européen et K e -rt en liquidités C : un put européen une action En T la valeur des 2 portefeuilles est max(s T ;K) Puisque les options sont européennes, les portefeuilles ont la même valeur aujourd hui : c + K e -rt = p + S 0 > 44 Parité call-put Ainsi, la valeur d un put (call) européen peut être déduite de celle d un call (put) doté des mêmes caractéristiques (K, T, sous-jacent, etc.). Si la relation n était pas vérifiée, il y aurait une opportunité d arbitrage. > 45 Parité call-put Dans le cas d options européennes sur des actions qui versent des dividendes : c + D + K e -rt = p + S 0 Dans le cas des options américaines, il est possible d établir que : S 0 - K C P S 0 - K e -rt Et en cas de dividende : S 0 - D - K C P S 0 - K e -rt 15

Options et des stratégies sur dérivés

Options et des stratégies sur dérivés Options et des stratégies sur dérivés 1. Les stratégies impliquant les options 2. Les propriétés des options sur actions 1. Stratégies sur les options De nombreuses combinaisons sont possibles Prendre

Plus en détail

Dérivés Financiers Options

Dérivés Financiers Options Stratégies à base d options Dérivés Financiers Options 1) Supposons que vous vendiez un put avec un prix d exercice de 40 et une date d expiration dans 3 mois. Le prix actuel de l action est 41 et le contrat

Plus en détail

Dérivés Financiers Evaluation des options sur action

Dérivés Financiers Evaluation des options sur action Dérivés Financiers Evaluation des options sur action Owen Williams Grenoble Ecole de Management > 2 Définitions : options sur actions Option : un contrat négociable donnant le droit d acheter ou vendre

Plus en détail

Principes de Finance

Principes de Finance Principes de Finance 12. Théorie des options I Daniel Andrei Semestre de printemps 211 Principes de Finance 12. Théorie des options I Printemps 211 1 / 43 Plan I Introduction II Comprendre les options

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE Les options Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document sont à titre informatif. Vous êtes seul responsable

Plus en détail

Chapitre 5 : produits dérivés

Chapitre 5 : produits dérivés Chapitre 5 : produits dérivés 11.11.2015 Plan du cours Options définition profil de gain à l échéance d une option déterminants du prix d une option Contrats à terme définition utilisation Bibliographie:

Plus en détail

Propriétés des options sur actions

Propriétés des options sur actions Propriétés des options sur actions Bornes supérieure et inférieure du premium / Parité call put 1 / 1 Taux d intérêt, capitalisation, actualisation Taux d intéret composés Du point de vue de l investisseur,

Plus en détail

Produits financiers dérivés. Octobre 2007

Produits financiers dérivés. Octobre 2007 Produits financiers dérivés Octobre 2007 Plan Généralités sur les produits dérivés Les contrats Forward Les contrats Futures Les swaps Les options «plain vanilla» Les options exotiques Page 2 Généralités

Plus en détail

Formation ESSEC Gestion de patrimoine

Formation ESSEC Gestion de patrimoine Formation ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire «Savoir vendre les nouvelles classes d actifs financiers» Les options Plan Les options standards (options de 1 ère génération) Les produits de base: calls

Plus en détail

Options, Futures, Parité call put

Options, Futures, Parité call put Département de Mathématiques TD Finance / Mathématiques Financières Options, Futures, Parité call put Exercice 1 Quelle est la différence entre (a) prendre une position longue sur un forward avec un prix

Plus en détail

Chapitre 20. Les options

Chapitre 20. Les options Chapitre 20 Les options Introduction Les options financières sont des contrats qui lient deux parties. Les options existent dans leur principe depuis plusieurs millénaires, mais elles connaissent depuis

Plus en détail

Master IMEA 1 Calcul Stochastique et Finance Feuille de T.D. n o 1

Master IMEA 1 Calcul Stochastique et Finance Feuille de T.D. n o 1 Master IMEA 1 Calcul Stochastique et Finance Feuille de T.D. n o 1 1. a. On considère un modèle de marché (B, S) à une étape. On suppose que S = 5 C et qu à la date t = 1 on a (S u 1 = 51, S d 1 = 48).

Plus en détail

OPTION NÉGOCIABLE. Définition. Facteurs influençant la valeur des options. Claire Peltier EDC 2008

OPTION NÉGOCIABLE. Définition. Facteurs influençant la valeur des options. Claire Peltier EDC 2008 OPTION NÉGOCIABLE Définition Une option d'achat - ou call - est un titre financier conditionnel qui donne le droit, mais non l'obligation, d'acheter un actif détermineé. appelé l'actif support (ou sous-jacent),

Plus en détail

Les options classiques

Les options classiques Les options classiques des options sur contrat : 1) Spéculation : Les options sur contrat est un remarquable instrument de spéculation permettant de spéculer sur la hausse ou la baisse du prix du contrat

Plus en détail

Mathématiques Financières

Mathématiques Financières Mathématiques Financières 3 ème partie Marchés financiers en temps discret & instruments financiers dérivés Université de Picardie Jules Verne Amiens Par Jean-Paul FELIX Cours du vendredi 19 février 2010-1

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE Les positions vendeuses sur les options, ou vente d options Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document

Plus en détail

CHAPITRE 2 : MARCHE DES CHANGES A TERME ET PRODUITS DERIVES

CHAPITRE 2 : MARCHE DES CHANGES A TERME ET PRODUITS DERIVES CHAPITRE 2 : MARCHE DES CHANGES A TERME ET PRODUITS DERIVES Marché des changes : techniques financières David Guerreiro david.guerreiro@univ-paris8.fr Année 2013-2014 Université Paris 8 Table des matières

Plus en détail

NOTICE MÉTHODOLOGIQUE SUR LES OPTIONS DE CHANGE

NOTICE MÉTHODOLOGIQUE SUR LES OPTIONS DE CHANGE NOTICE MÉTHODOLOGIQUE SUR LES OPTIONS DE CHANGE Avec le développement des produits dérivés, le marché des options de change exerce une influence croissante sur le marché du change au comptant. Cette étude,

Plus en détail

Principes de Finance

Principes de Finance Principes de Finance 13. Théorie des options II Daniel Andrei Semestre de printemps 2011 Principes de Finance 13. Théorie des options II Printemps 2011 1 / 34 Plan I Stratégie de réplication dynamique

Plus en détail

CARACTERISTIQUES ET EVALUATION DES CONTRATS D OPTION. Finance internationale, 9ème éd. Y. Simon & D. Lautier

CARACTERISTIQUES ET EVALUATION DES CONTRATS D OPTION. Finance internationale, 9ème éd. Y. Simon & D. Lautier CARACTERISTIQUES ET EVALUATION DES CONTRATS D OPTION 1 Section 1. La définition et les caractéristiques d une option Section 2. Les déterminants de la valeur d une option Section 3. Les quatre opérations

Plus en détail

Chapitre 15 Options et actifs conditionnels. Plan

Chapitre 15 Options et actifs conditionnels. Plan Chapitre 15 Options et actifs conditionnels Plan Fonctionnement des options Utilisation des options La parité put-call Volatilité et valeur des options Les modèles de détermination de prix d option Modèle

Plus en détail

Valorisation d es des options Novembre 2007

Valorisation d es des options Novembre 2007 Valorisation des options Novembre 2007 Plan Rappels Relations de prix Le modèle binomial Le modèle de Black-Scholes Les grecques Page 2 Rappels (1) Définition Une option est un contrat financier qui confère

Plus en détail

Certificats Cappés (+) et Floorés (+)

Certificats Cappés (+) et Floorés (+) Certificats Cappés (+) et Floorés (+) Produits présentant un risque de perte en capital, à destination d investisseurs avertis. Pour investir avec du Levier sur les indices CAC 40 ou DAX Même dans un contexte

Plus en détail

LES MARCHÉS DÉRIVÉS DE CHANGE. Finance internationale 9éme ed. Y. Simon & D. Lautier

LES MARCHÉS DÉRIVÉS DE CHANGE. Finance internationale 9éme ed. Y. Simon & D. Lautier LES MARCHÉS DÉRIVÉS DE CHANGE 1 Section 1. Les instruments dérivés de change négociés sur le marché interbancaire Section 2. Les instruments dérivés de change négociés sur les marchés boursiers organisés

Plus en détail

Les options : Lien entre les paramètres de pricing et les grecs

Les options : Lien entre les paramètres de pricing et les grecs Cette page est soutenue par ALGOFI Cabinet de conseil, d ingénierie financière et dépositaire de systèmes d information financiers. Par Ingefi, le Pôle Métier Ingénierie Financière d Algofi. ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Options. Brochure destinée aux investisseurs particuliers BASIC. Société du groupe KBC. Publié par KBC Securities en collaboration avec Euronext

Options. Brochure destinée aux investisseurs particuliers BASIC. Société du groupe KBC. Publié par KBC Securities en collaboration avec Euronext Brochure destinée aux investisseurs particuliers Publié par KBC Securities en collaboration avec Euronext p. 2 Index 1. Options call et put 3 2. Acheteur et vendeur 4 3. Standardisation 5 Valeur sous-jacente

Plus en détail

La vie est faite de hauts et de bas. Nous sommes là dans les deux cas. 2587GS4_210x210BrochureTurbo-FR@1-8.indd 1. Bienvenue chez

La vie est faite de hauts et de bas. Nous sommes là dans les deux cas. 2587GS4_210x210BrochureTurbo-FR@1-8.indd 1. Bienvenue chez La vie est faite de hauts et de bas. Nous sommes là dans les deux cas. 2587GS4_210x210BrochureTurbo-FR@1-8.indd 1 Bienvenue chez 13/11/14 15:43 LES TURBOS DE UNICREDIT Investir avec les Certificats Turbos

Plus en détail

4- Instruments de gestion des risques de marché (suite)

4- Instruments de gestion des risques de marché (suite) 4- Instruments de gestion des risques de marché (suite) 3- OPTIONS 3.1- PRINCIPES : Option = droit de réaliser une transaction future à des conditions fixées à l'avance. 3.1.1- Options «vanilles» call

Plus en détail

TURBOS JOUR : DES EFFETS DE LEVIER DE x20, x50, x100 jusqu à x300!

TURBOS JOUR : DES EFFETS DE LEVIER DE x20, x50, x100 jusqu à x300! TURBOS Jour TURBOS JOUR : DES EFFETS DE LEVIER DE x20, x50, x100 jusqu à x300! PRODUITS À EFFET DE LEVIER PRéSENTANT UN RISQUE DE PERTE DU CAPITAL Société Générale propose une nouvelle génération de Turbos,

Plus en détail

INSTRUMENTS FINANCIERS ET RISQUES ENCOURUS

INSTRUMENTS FINANCIERS ET RISQUES ENCOURUS INSTRUMENTS FINANCIERS ET RISQUES ENCOURUS L objet de ce document est de vous présenter un panorama des principaux instruments financiers utilisés par CPR AM dans le cadre de la fourniture d un service

Plus en détail

Options. Brochure destinée aux investisseurs particuliers BASIC. Société du groupe KBC

Options. Brochure destinée aux investisseurs particuliers BASIC. Société du groupe KBC Brochure destinée aux investisseurs particuliers p. 2 Index 1. Options call et put 3 2. Acheteur et vendeur 4 3. Standardisation 5 Valeur sous-jacente 5 Prix d exercice 5 Échéance 5 4. Possibilités pour

Plus en détail

Marchés Financiers. Cours appliqué de finance de marché. Options

Marchés Financiers. Cours appliqué de finance de marché. Options Marchés Financiers appliqué de finance de marché Options 1 Options Généralités Instruments permettant de prendre position sur l évolution d un actif. On peut parier à la hausse d une valeur (achat de Call),

Plus en détail

g e gamme 2 Les Turbos d investissements in mme d investissements intellig d i ti t i t lli t Que sont les Turbos?

g e gamme 2 Les Turbos d investissements in mme d investissements intellig d i ti t i t lli t Que sont les Turbos? Equity First une gamme d invest First une gamme d investisseme une gamme d investissements in ga d investissements intelligents Eq intelligents Equity First une gam Equity First une gamme d invest First

Plus en détail

Dérivés Financiers Contrats à terme

Dérivés Financiers Contrats à terme Dérivés Financiers Contrats à terme Mécanique des marchés à terme 1) Supposons que vous prenez une position courte sur un contrat à terme, pour vendre de l argent en juillet à 10,20 par once, sur le New

Plus en détail

LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE..

LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE.. Jean-Marc BUYSSCHAERT Les journées de l économie et de la gestion MARCHES DES CAPITAUX ET INSTRUMENTS FINANCIERS LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE.. UN EXERCICE SOUVENT PERILLEUX Plan de l intervention La

Plus en détail

Gestion financière internationale GSF-2104. Partie 6 Les outils des marchés internationaux et la gestion du risque de change

Gestion financière internationale GSF-2104. Partie 6 Les outils des marchés internationaux et la gestion du risque de change Gestion financière internationale GSF-2104 Partie 6 Les outils des marchés internationaux et la gestion du risque de change Introduction Partie 1 : les produits financiers des marchés des changes (chapitre

Plus en détail

Correction de l exercice 2 du cours Gestion de patrimoine : «Analyse d un produit structuré à capital garanti»

Correction de l exercice 2 du cours Gestion de patrimoine : «Analyse d un produit structuré à capital garanti» Correction de l exercice 2 du cours Gestion de patrimoine : «Analyse d un produit structuré à capital garanti» Question 1 : représenter graphiquement le taux de rentabilité du produit à capital garanti

Plus en détail

DESS INGENIERIE FINANCIERE

DESS INGENIERIE FINANCIERE DESS INGENIERIE FINANCIERE Mercredi 27 mars 2005 Philippe TESTIER - CFCM Brest 1 SOMMAIRE Le Change au comptant (spot) ; Le Change à Terme (termes secs, swaps de change) ; Les Options de Change ; Les Options

Plus en détail

Etude de Cas de Structuration Magistère d Economie et de Statistiques

Etude de Cas de Structuration Magistère d Economie et de Statistiques Etude de Cas de Structuration Magistère d Economie et de Statistiques David DUMONT - TEAM CALYON 22 avril 2008 Dans 2 ans, si l EURODOL est inférieur à 1,40 touchez 116% du nominal investi en euros, sinon

Plus en détail

Les options classiques

Les options classiques Les options classiques Les options classiques Options sur futures court terme et long terme Mécanismes et Utilisations Valorisation Sensibilités Options sur marché OTC CAP/FLOOR Swaptions Options sur obligations

Plus en détail

Performance creates trust

Performance creates trust Performance creates trust Vontobel Mini Futures Futures Investissement minimum, rendement maximum Vontobel Investment Banking Vontobel Mini Futures Investir un minimum pour un maximum de rendement Avec

Plus en détail

Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES

Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Identifiant juridique : BOI-BIC-PDSTK-10-20-70-50-20120912 DGFIP BIC - Produits et stocks - Opérations

Plus en détail

Gains et pertes «virtuels» sur taux de change : les comprendre et les gérer

Gains et pertes «virtuels» sur taux de change : les comprendre et les gérer Gains et pertes «virtuels» sur taux de change : les comprendre et les gérer Présenté par: Marylène Paquet Caisse Centrale Desjardins 418-634-5775 poste 235 Sophie Fortin, M.Sc., CA Samson Bélair/Deloitte

Plus en détail

GUIDE DES WARRANTS. Donnez du levier à votre portefeuille!

GUIDE DES WARRANTS. Donnez du levier à votre portefeuille! GUIDE DES WARRANTS Donnez du levier à votre portefeuille! Instrument dérivé au sens du Règlement Européen 809/2004 du 29 avril 2004 Produits non garantis en capital à effet de levier EN SAVOIR PLUS? www.listedproducts.cib.bnpparibas.be

Plus en détail

Stratégie de vente d options d achat couvertes

Stratégie de vente d options d achat couvertes Stratégie de vente d options d achat couvertes La stratégie de vente d options d achat couvertes, également connue sous le nom de stratégie d achat-vente, est mise en œuvre par la vente d un contrat d

Plus en détail

Avertissement sur les risques liés aux instruments financiers Clients professionnels

Avertissement sur les risques liés aux instruments financiers Clients professionnels Avertissement sur les risques liés aux instruments financiers Clients professionnels 07/10/2014 Le présent document énonce les risques associés aux opérations sur certains instruments financiers négociés

Plus en détail

3- Valorisation d'options

3- Valorisation d'options 3- Valorisation d'options Valorisation des options classiques : options d'achat (call) options de vente (put) Une pierre angulaire de la finance moderne : décisions d'investissement (options réelles) conditions

Plus en détail

les Warrants mode d emploi Actions, indices, devises et taux d intérêt

les Warrants mode d emploi Actions, indices, devises et taux d intérêt Actions, indices, devises et taux d intérêt Les Warrants Société Générale sont des titres cotés en Bourse de Paris, souvent comparés à des bons de souscription d actions et négociables comme une simple

Plus en détail

Stratégies sur options et Pricer d'options

Stratégies sur options et Pricer d'options Stratégies sur options et Pricer d'options Définition Une option (ou Warrant) est un contrat qui confère à son porteur le droit d acheter ou de vendre un sous-jacent (action, obligation, indice synthétique,

Plus en détail

Manuel de référence Options sur devises

Manuel de référence Options sur devises Manuel de référence Options sur devises Groupe TMX Actions Bourse de Toronto Bourse de croissance TSX TMX Select Equicom Produits dérivés Bourse de Montréal CDCC Marché climatique de Montréal Titres à

Plus en détail

LES PRODUITS STRUCTURÉS

LES PRODUITS STRUCTURÉS DécryptEco LES PRODUITS STRUCTURÉS DE LA CONCEPTION À L UTILISATION Nicolas Commerot Responsable offre de marché et négociation SG Private Banking, Pierre Von Pine Directeur marketing Produits structurés

Plus en détail

Les TURBOS. Division (12pt)

Les TURBOS. Division (12pt) Les TURBOS Division (12pt) Le prospectus d émission des certificats TURBOS a été approuvé par la Bafin, régulateur Allemand, en date du 3 mai 2010. Ce document à caractère promotionnel est établi sous

Plus en détail

Exercice du cours Gestion Financière à Court Terme : «Analyse d un reverse convertible»

Exercice du cours Gestion Financière à Court Terme : «Analyse d un reverse convertible» Exercice du cours Gestion Financière à Court Terme : «Analyse d un reverse convertible» Quand la trésorerie d une entreprise est positive, le trésorier cherche le meilleur placement pour placer les excédents.

Plus en détail

TP1 Méthodes de Monte Carlo et techniques de réduction de variance, application au pricing d options

TP1 Méthodes de Monte Carlo et techniques de réduction de variance, application au pricing d options Université de Lorraine Modélisation Stochastique Master 2 IMOI 2014-2015 TP1 Méthodes de Monte Carlo et techniques de réduction de variance, application au pricing d options 1 Les options Le but de ce

Plus en détail

SPREAD (CYLINDRE) CONSTRUCTION DE DEUX OPTIONS

SPREAD (CYLINDRE) CONSTRUCTION DE DEUX OPTIONS Dans un contrat d'option, le détenteur acquiert un droit, l'émetteur contracte une obligation. Un prix doit être payé par le détenteur à l'émetteur : c'est la prime (premium). LE CALCUL DU MONTANT DE LA

Plus en détail

SIMULATEUR DE NÉGOCIATION TMX GUIDE PRATIQUE. Reshaping Canada s Equities Trading Landscape

SIMULATEUR DE NÉGOCIATION TMX GUIDE PRATIQUE. Reshaping Canada s Equities Trading Landscape SIMULATEUR DE NÉGOCIATION TMX GUIDE PRATIQUE Reshaping Canada s Equities Trading Landscape OCTOBER 2014 Horaire des marchés Toutes les données de marché du simulateur sont différées de 15 minutes (sauf

Plus en détail

Les produits structurés après la crise. Commerzbank Partners, vos solutions d investissement

Les produits structurés après la crise. Commerzbank Partners, vos solutions d investissement Les produits structurés après la crise Commerzbank Partners, vos solutions d investissement Sommaire Introduction Besoins en placement: un peu d histoire Les produits structurés Fonctionnement Le zéro

Plus en détail

Utilisation des arbres binomiaux pour le pricing des options américaines

Utilisation des arbres binomiaux pour le pricing des options américaines Utilisation des arbres binomiaux pour le pricing des options américaines Anne-Victoire Auriault Plan de la présentation Introduction. Le problème des options 2. Le modèle de Cox-Ross-Rubinstein 3. Les

Plus en détail

LES TURBOS. Investir avec du levier sur les indices et les actions!

LES TURBOS. Investir avec du levier sur les indices et les actions! LES TURBOS Investir avec du levier sur les indices et les actions! Produits présentant un risque de perte en capital, à destination d investisseurs avertis. Émetteur : BNP Paribas Arbitrage Issuance B.V.

Plus en détail

Comprendre les produits structurés

Comprendre les produits structurés Comprendre les produits structurés Sommaire Page 3 Introduction Page 4 Qu est-ce qu un produit structuré? Quels sont les avantages des produits structurés? Comment est construit un produit structuré? Page

Plus en détail

3. Evaluer la valeur d une option. 1. Arbres binomiaux 2. Modèle de Black, Scholes et Merton

3. Evaluer la valeur d une option. 1. Arbres binomiaux 2. Modèle de Black, Scholes et Merton 3. Evaluer la valeur d une option 1. Arbres binomiaux. Modèle de Black, choles et Merton 1 Les arbres binomiaux ; évaluation des options sur actions Cox, Ross, Rubinstein 1979 Hypothèse absence opportunité

Plus en détail

LES TURBOS INFINIS. Investir avec un levier adapté à votre stratégie!

LES TURBOS INFINIS. Investir avec un levier adapté à votre stratégie! LES TURBOS INFINIS Investir avec un levier adapté à votre stratégie! Produits présentant un risque de perte en capital à destination d investisseurs avertis. Émetteur : BNP Paribas Arbitrage Issuance B.V.

Plus en détail

Théorie Financière 8 P. rod i u t its dé dérivés

Théorie Financière 8 P. rod i u t its dé dérivés Théorie Financière 8P 8. Produits dit dérivés déié Objectifsdelasession session 1. Définir les produits dérivés (forward, futures et options (calls et puts) 2. Analyser les flux financiers terminaux 3.

Plus en détail

Pratique des options Grecs et stratégies de trading. F. Wellers

Pratique des options Grecs et stratégies de trading. F. Wellers Pratique des options Grecs et stratégies de trading F. Wellers Plan de la conférence 0 Philosophie et structure du cours 1 Définitions des grecs 2 Propriétés des grecs 3 Qu est ce que la volatilité? 4

Plus en détail

GESTION DES RISQUES FINANCIERS 4 ème année ESCE Exercices / Chapitre 3

GESTION DES RISQUES FINANCIERS 4 ème année ESCE Exercices / Chapitre 3 GESTION DES RISQUES FINANCIERS 4 ème année ESCE Exercices / Chapitre 3 1) Couvertures parfaites A) Le 14 octobre de l année N une entreprise sait qu elle devra acheter 1000 onces d or en avril de l année

Plus en détail

Certificats BONUS CAPPÉS

Certificats BONUS CAPPÉS Certificats BONUS CAPPÉS Investissez différemment sur les actions, les indices et les matières premières! Produits non garantis en capital, non éligibles au PEA www.produitsdebourse.bnpparibas.com Les

Plus en détail

Les Warrants ABN AMRO

Les Warrants ABN AMRO Les Warrants ABN AMRO Donner de nouveaux horizons à ses stratégies * le meilleur du possible Making more possible* Gagner en performance avec les Warrants Les Warrants permettent de développer de multiples

Plus en détail

TURBOS JOUR PRODUITS À EFFET DE LEVIER PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE DU CAPITAL. TURBOS JOUR : DES EFFETS DE LEVIER DE x20, x50, x100 JUSQU À x300!

TURBOS JOUR PRODUITS À EFFET DE LEVIER PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE DU CAPITAL. TURBOS JOUR : DES EFFETS DE LEVIER DE x20, x50, x100 JUSQU À x300! TURBOS JOUR PRODUITS À EFFET DE LEVIER PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE DU CAPITAL TURBOS JOUR : DES EFFETS DE LEVIER DE x20, x50, x100 JUSQU À x300! Société Générale propose une nouvelle génération de Turbos,

Plus en détail

LES TURBOS INFINIS. Investir avec un levier adapté à votre stratégie!

LES TURBOS INFINIS. Investir avec un levier adapté à votre stratégie! LES TURBOS INFINIS Investir avec un levier adapté à votre stratégie! Produits présentant un risque de perte en capital, à destination d investisseurs avertis. Émetteur : BNP Paribas Arbitrage Issuance

Plus en détail

Les Turbos. Guide Pédagogique. Produits à effet de levier avec barrière désactivante. Produits présentant un risque de perte en capital

Les Turbos. Guide Pédagogique. Produits à effet de levier avec barrière désactivante. Produits présentant un risque de perte en capital Les Turbos Guide Pédagogique Produits à effet de levier avec barrière désactivante Produits présentant un risque de perte en capital Les Turbos 2 Sommaire Introduction : Que sont les Turbos? 1. Les caractéristiques

Plus en détail

4. Les options Une option donne à son propriétaire le droit d acheter ou de vendre un contrat à terme à un prix et une échéance prédéterminés.

4. Les options Une option donne à son propriétaire le droit d acheter ou de vendre un contrat à terme à un prix et une échéance prédéterminés. 4. Les options Une option donne à son propriétaire le droit d acheter ou de vendre un contrat à terme à un prix et une échéance prédéterminés. C est un droit et non une obligation. L acheteur d une option

Plus en détail

2- Comment les traders gèrent les risques

2- Comment les traders gèrent les risques 2- Comment les traders gèrent les risques front office middle office back office trading échange d'actifs financiers contrôle des risques, calcul du capital requis enregistrement des opérations traitement

Plus en détail

Titres RBC liés à des obligations de sociétés non protégés avec remboursement de capital, série 1F

Titres RBC liés à des obligations de sociétés non protégés avec remboursement de capital, série 1F RBC Marchés des Juin 2014 TITRES LIÉS À DES TITRES D EMPRUNT I SOLUTIONS DE PLACEMENT GLOBALES RBC Titres RBC liés à des obligations de sociétés non protégés avec remboursement de capital, série 1F Durée

Plus en détail

Warrants (3) : les stratégies

Warrants (3) : les stratégies - 1 - Warrants (3) : les stratégies Mots clés : Sommaire :! Call! Cash! Couverture! Delta! Prime! Prix d'exercice! Put! Sous-jacent! Straddle! Strangle! Stratégie! Support! Warrant 1. Stratégie avec un

Plus en détail

Reverse Convertibles

Reverse Convertibles Reverse Convertibles Le prospectus d émission du titre de créance complexe a été approuvé par la Bafin, régulateur Allemand, en date du 24 Novembre 2010. Ce document à caractère promotionnel est établi

Plus en détail

Les marchés des optons. Réalisé par : The LEGEN wait for it DARY

Les marchés des optons. Réalisé par : The LEGEN wait for it DARY Les marchés des optons 2009 Réalisé par : The LEGEN wait for it DARY 1 L abandon du système de Bretton-Woods le 15 août 1971 a été à l origine de la volatilité des cours de change et des taux d intérêt

Plus en détail

Romain Delacretaz. Paris 02.02.2008

Romain Delacretaz. Paris 02.02.2008 Les OPTIONS Options Romain Delacretaz Paris 02.02.2008 Les Options Service Options Hebdo par Traders Pros Livre sur les Options Romain Delacretaz I. Définition des Options II. Terminologie des options

Plus en détail

IAE Master 2 Gestion de Portefeuille Année 2011 2012. Feuille 3 Pricing et couverture Modèles discret

IAE Master 2 Gestion de Portefeuille Année 2011 2012. Feuille 3 Pricing et couverture Modèles discret Université de Paris Est Créteil Mathématiques financières IAE Master 2 Gestion de Portefeuille Année 2011 2012 1. Le problème des partis 1 Feuille 3 Pricing et couverture Modèles discret Le chevalier de

Plus en détail

ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES DE L UNIVERSITE DE LAUSANNE. Professeur Matière Session. A. Ziegler Principes de Finance Automne 2005

ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES DE L UNIVERSITE DE LAUSANNE. Professeur Matière Session. A. Ziegler Principes de Finance Automne 2005 ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES DE L UNIVERSITE DE LAUSANNE Professeur Matière Session A. Ziegler Principes de Finance Automne 2005 Date: Lundi 12 septembre 2005 Nom et prénom:... Note:... Q1 :...

Plus en détail

Le call 6 mois strike 35 coûte 6 EUR ; le call 6 mois strike 40 coûte 4 EUR. L action sous-jacente cote 37.50 EUR.

Le call 6 mois strike 35 coûte 6 EUR ; le call 6 mois strike 40 coûte 4 EUR. L action sous-jacente cote 37.50 EUR. Exercice 09/02 #3 Le call 6 mois strike 35 coûte 6 EUR ; le call 6 mois strike 40 coûte 4 EUR. L action sous-jacente cote 37.50 EUR. a) Comment créer un bull spread avec ces calls? b) Quel est le gain,

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE Les Warrants Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document sont à titre informatif. Vous êtes seul responsable

Plus en détail

Chapitre 9 Le modèle Cox-Ross-Rubinstein

Chapitre 9 Le modèle Cox-Ross-Rubinstein Chapitre 9 Le modèle Cox-Ross-Rubinstein Considérons un actif valant S 0 à la période initiale et qui, à chaque période, peut être haussier (et avoir un rendement u) avec une probabilité p ou baissier

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE Les Futures Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document sont à titre informatif. Vous êtes seul responsable

Plus en détail

AVERTISSEMENT ET INFORMATION SUR LES RISQUES LIES A LA NEGOCIATION DES CONTRATS A TERME ET DES ACTIONS

AVERTISSEMENT ET INFORMATION SUR LES RISQUES LIES A LA NEGOCIATION DES CONTRATS A TERME ET DES ACTIONS Le présent document énonce les risques associés aux opérations sur certains instruments financiers négociés par Newedge Group S.A. pour le compte d un client «le Client». Le Client est informé qu il existe

Plus en détail

II. LE PRINCIPE DE LA BASE

II. LE PRINCIPE DE LA BASE II. LE PRINCIPE DE LA BASE Le comportement des opérateurs (position longue ou courte) prend généralement en compte l évolution du cours au comptant et celle du cours à terme. Bien qu ils n évoluent pas

Plus en détail

Les produits dérivés. Chapitre 2. 2.1 Forwards et futures

Les produits dérivés. Chapitre 2. 2.1 Forwards et futures Chapitre 2 Les produits dérivés Di érents types des taux d intérêt. Formule de valorisation d un forward sur un actif financier (action, obligation). Classification des options et terminologie associée,

Plus en détail

Options et Swap sur intérêt

Options et Swap sur intérêt Options et Swap sur intérêt Risk Management - TP 3-1 - Exercice1 : choix de deux options J ai décidé d utiliser le site Swissquote pour cette recherche. Toutefois j ai préféré prendre des warrants (certificats

Plus en détail

I DEFINITION DES WARRANTS...

I DEFINITION DES WARRANTS... SOMMAIRE I DEFINITION DES WARRANTS... 4 SPÉCIFICITÉ DES WARRANTS... 5 LE RÉGIME FISCAL... 6 PRINCIPAUX CRITÈRES D ÉVALUATION... 9 II DEUX LIGNES STRATEGIQUES D UTILISATION DES WARRANTS... 12 A TITRE D

Plus en détail

Formation ESSEC Gestion de patrimoine

Formation ESSEC Gestion de patrimoine Formation ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire «Savoir vendre les nouvelles classes d actifs financiers» Pr oduits str uctur és : méthode optionnelle (OBPI) Plan Produits structurés : la méthode optionnelle

Plus en détail

Chapitre 14 Cours à terme et futures. Plan

Chapitre 14 Cours à terme et futures. Plan hapitre 14 ours à terme et futures Plan Différences entre contrat à terme et contrat de future Fonction économique des marchés de futures Rôle des spéculateurs Futures de matières premières Relation entre

Plus en détail

Les stratégies d écarts sur options (suite)

Les stratégies d écarts sur options (suite) Mars 2012 Les stratégies d écarts sur options (suite) Les écarts sur options sont regroupés en deux catégories : les écarts verticaux et les écarts calendaires. Dans le premier bulletin 2012, nous avons

Plus en détail

Brochure d'information sur les options

Brochure d'information sur les options Brochure d'information sur les options Introduction La présente brochure explique succinctement le fonctionnement des options et se penche sur les risques éventuels liés au négoce d options. Le glossaire

Plus en détail

Cap sur les trackers négociés sur NextTrack

Cap sur les trackers négociés sur NextTrack Cap sur les trackers négociés sur NextTrack Cap sur les trackers négociés sur NextTrack 1 Cap sur la performance indicielle! 4 2 Que sont les trackers? 5 3 Les trackers, de nouveaux produits financiers?

Plus en détail

Fahmi Ben Abdelkader ESCP, Paris 9/14/2014 8:20 PM 2

Fahmi Ben Abdelkader ESCP, Paris 9/14/2014 8:20 PM 2 Fondements de Finance Chapitre 13. Introduction aux Forwards et au Futures Le risque de prix et des les futures Fahmi Ben Abdelkader ESCP, Paris 9/14/2014 8:20 PM 2 Le risque de prix et des les futures

Plus en détail

Les options :: Mode d emploi

Les options :: Mode d emploi 1 Les options :: Mode d emploi 2 Achevé de rédiger le 01 mars 2010. Les informations figurant dans ce document proviennent de sources dignes de foi, mais aucune attestation ou garantie, expresse ou tacite,

Plus en détail

Economie Monétaire et Financière

Economie Monétaire et Financière Economie Monétaire et Financière Jézabel Couppey- Soubeyran et Bruno Tinel Université Paris 1 Panthéon- Sorbonne Licence 2 ème année. Dossier de TD n 3 : Taux d intérêt Partie I : Capitalisation et actualisation

Plus en détail

Finance des matières premières (2) Les options, marchés complets, AOA

Finance des matières premières (2) Les options, marchés complets, AOA Finance des matières premières (2) Les options, marchés complets, AOA Joël Priolon - 12 mars 2014 Définition générale Une option est un contrat financier qui lie : l émetteur de l option et le détenteur

Plus en détail

Options et Volatilité (introduction)

Options et Volatilité (introduction) SECONDE PARTIE Options et Volatilité (introduction) Avril 2013 Licence Paris Dauphine 2013 SECONDE PARTIE Philippe GIORDAN Head of Investment Consulting +377 92 16 55 65 philippe.giordan@kblmonaco.com

Plus en détail

TURBOS Votre effet de levier sur mesure

TURBOS Votre effet de levier sur mesure TURBOS Votre effet de levier sur mesure Société Générale attire l attention du public sur le fait que ces produits, de par leur nature optionnelle, sont susceptibles de connaître de fortes fluctuations,

Plus en détail