Assemblée Générale de la Maison de l Emploi des Pays de Flandre

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Assemblée Générale de la Maison de l Emploi des Pays de Flandre"

Transcription

1 Assemblée Générale de la Maison de l Emploi des Pays de Flandre 18 mai 2010 Communauté de Communes du Canton de Bergues Page 1

2 Ordre du jour 1 Bilan de l activité Présentation du bilan Financier 3 Questions diverses Page 2

3 1 Bilan de l activité L activité des antennes A ) Mise en place des antennes Une huitième antenne a ouvert ses portes le 16 mars 2009, à Wormhout. Cette antenne est portée par la Communauté de Communes de l Yser avec un local mis à notre disposition par la ville de Wormhout. Elle est ouverte le lundi et le mercredi en journée complète et le vendredi matin. Elle se situe au 11 rue de Ledringhem. Cela porte à huit le nombre d antennes opérationnelles et accueillant du public : cinq en Pays des Moulins de Flandre et 3 en Pays Cœur de Flandre. Nous n avons pas recruté de personnel complémentaire pour travailler au sein de cette nouvelle antenne. En effet, la référente travaillant à temps plein sur Steenvoorde a été réaffectée à mi-temps sur Wormhout. Au sein de chacune des antennes, un ordinateur permet aux visiteurs de réaliser CV et lettres de motivation, mais également de consulter les sites de Pôle Emploi, ou de tout autre moteur de recherche, de créer son espace emploi Sont également mis à leur disposition téléphone, fax, documentation tous les moyens leur permettant d optimiser leurs recherches d emploi, de formation Les mises à disposition des communes ou Communautés de Communes (CC) sont valorisées dans le budget de la MDE des Pays de Flandre. B ) Bilan d activité En 2009, personnes ont été inscrites à la Maison de l Emploi des Pays de Flandre, dont avaient un dossier actif à la fin de l année (près de 58% de femmes). Les personnes viennent en majorité de trois territoires : la CC du Canton de Bergues (26%), La Gorgue (14%) et la CC du Pays de Géants (13%). 36% de ces visiteurs ont entre 16 et 25 ans, 53% ont entre 26 et 50 ans et 11% ont plus de 51 ans. La part des ans a légèrement augmenté depuis la fin de l année 2008, date à laquelle une Mission Locale a cessé son activité sur l un des territoires couvert par la MDE. Page 3

4 Pour 46% d entre eux, les visiteurs sont mariés ou vivent en concubinage et 45 % se déclarent célibataires. Ils vivent pour 32% d entre eux chez leurs parents, pour 33% en location ; seuls 25% d entre eux sont propriétaires. Parmi ces visiteurs, près de 71% déclarent avoir une voiture pour pouvoir se rendre sur leur lieu de travail, la mobilité n est donc apparemment pas un frein en ce qui les concerne. Ou du moins, il ne s agit pas d un frein «réel» mais plutôt d une limite que les visiteurs de fixent eux-mêmes. 80% d entre eux recherchent un emploi à moins de 30 kilomètres de leur domicile. Cette part a progressé depuis La conjoncture Assemblée économique Générale de la Maison a de encore l Emploi des Pays de accentué Flandre les freins à la mobilité des publics alors qu elle devrait engendrer une prise de conscience de la nécessité de se déplacer pour trouver un emploi. Sur ces visiteurs : 951 sont en situation de recherche d emploi dont 845 sont inscrits à Pôle Emploi (34,8% depuis moins d un an ; 36,5% dont la durée d inscription est comprise entre 12 et 24 mois ; les 28,7% restants ont une durée d inscription supérieure à 24 mois). 249 sont en poste actuellement dont plus de 65,5% en CDD de plus de six mois ou en CDI (contre 78%sur le 1er semestre 2009), 34,5 % en CDD de moins de six mois (contre 22% sur le 1er semestre 2009). On voit donc bien là la progression des CDD liée à l environnement économique. Les entreprises préfèrent recruter dans des contrats de moins de six mois pour être prudents et ne pas s engager sur du «long terme» avec les salariés. 30 sont en formation et 97 en attente de formation, soit plus de 7% de nos visiteurs. Le nombre de personnes en attente de formation a augmenté depuis le 1er semestre. 7 ont un projet de création d entreprise. 3 sont retraités 28 dossiers ne sont pas renseignés. Sur ces visiteurs, 14% n ont aucun diplôme, 45% sont titulaires d un CAP, BEP ou BEPC, 3% ont un Répartition des visiteurs par antenne (dossiers actifs) La Gorgue 16% Meteren 5% Steenvoorde 17% Cassel 13% Bergues 26% CCC Watten 13% Hondschoote 4% CCY 6% On peut remarquer que les antennes les plus fréquentées sont celles de Bergues, La Gorgue et Steenvoorde. Les publics originaires des territoires n ayant pas d antenne sont accueillis sur les antennes les plus proches. niveau bac (général, technologique ou professionnel) et 18% l ont obtenu ; 12% sont titulaires d un bac +2. Les visiteurs titulaires d un diplôme bac +3 et plus ne représentent que 7% de nos visiteurs et 1% sont indéterminés. Cette répartition reste inchangée sur la période. Les visites au sein des antennes sont essentiellement motivées par le travail du projet professionnel (35%) ; la consultation des offres d emploi sur les différents moteurs de recherche (24%). Page 4

5 La MDE remplit donc bien son rôle de relais de proximité. Les référentes de la MDE assurent également un suivi téléphonique auprès des visiteurs permettant soit de porter à leur connaissance une offre d emploi disponible et correspondant à leur profil, soit de faire un point sur leurs recherches en cours (24% de l activité des antennes). Dans le cadre des recherches d emploi, les domaines d activité les plus recherchés sont ceux des services à la personne et aux particuliers (19%) ; de l industrie (18%) ; du commerce, de la vente et de la grande distribution (16%), de l Hôtellerie -Restauration, Tourisme, Loisirs... (11%). Les choix multicritères sont bien évidemment possibles. En parallèle, les référentes ont enregistré offres d emploi, support de leur activité d accompagnement. Ces offres proviennent de différentes sources : Pole Emploi, Centres de formation, Entreprises de Travail Temporaire, Collectivités Territoriales, et également MDE, de par notre chargée de développement. On peut remarquer qu en moyenne 39% de ces contrats sont des CDD et 33% des CDI. 8% étaient des contrats en alternance (en hausse de 4% depuis le 1er semestre 2009), 5% des contrats aidés et 15% des missions intérimaires. Ces offres représentaient postes proposés. Sur les 342 dossiers clôturés, 196 l ont été pour raison de retour à l emploi, 20 pour des entrées en formation, 56 à la demande du visiteur et 34 à l initiative de la MDE, 10 pour raison de congé maternité et 22 pour déménagement. 4 motifs de clôture ne sont pas motivés. 437 personnes ont eu une sortie positive au cours de l année 2009, toute sortie positive n entraînant pas la clôture du dossier, ce qui explique la différence entre les deux données. Sur ces 437 sorties positives, 32% sont liées à des CDD, 16 % à des CDI, 22% à des contrats aidés, 7% à des missions intérimaires et 3% à des contrats en alternance. Il y a donc eu 80% de sorties positives à l emploi. Sur les 20% restants, 13% sont liés à des entrées en formation. Nous avons recruté Madame Myriam CHABANE, dans le cadre du remplacement congé maternité de Madame Anne-Sophie Looten, Référente d accueil et de suivi sur l antenne de La Gorgue et de la Communauté de Communes Rurale des Monts de Flandre. Son contrat a démarré le 26 octobre Ces éléments sont détaillés par antenne dans le tableau donné en annexe : «Données des antennes en 2009». Page 5

6 1-2 L Observatoire Les Maisons de l Emploi créent dans le cadre du plan de cohésion sociale de 2005 ont pour mission de fédérer l action des partenaires publics et privés et d ancrer le service public de l emploi (SPE) dans les territoires. Dans le cadre de cette mission, l Observatoire se pose comme un outil de veille économique ; l objectif étant de mieux partager et exploiter les diverses données existantes sur le marché du travail à des fins d anticipation et d adaptation des besoins. La Maison de l Emploi des Pays de Flandre intervient sur le territoire du Pays des Moulins de Flandre et du Pays Cœur de Flandre, au total 100 communes. Eléments de cadrage sur le territoire habitants soit 4,7% de la population de la Région Nord Pas de Calais ; emplois salariés soit 3,6% des emplois salariés régionaux ; établissements soit 4,5 % des établissements de la région ; Au 31/12/2009 : DEFM A soit 3% des DEFM A de la région Où en est l emploi salarié et comment évolue t il? Depuis 2006, l emploi salarié augmente sur le territoire de la MDE des Pays de Flandre, les secteurs de l industrie et des services sont les plus représentatifs. Entre 2006 et 2008, il y a 550 emplois salariés en plus. En 2009, on constate une diminution des effectifs salariés par rapport à 2008, il y a une perte de 623 emplois salariés. Les intentions d embauche sur le Bassin Flandre-Lys : embauches potentielles en 2009 réparties : 57% dans les industries agro-alimentaires ; 27% dans les services ; 9% dans le commerce; 5% dans la construction 2% dans l industrie Par rapport à 2008, les intentions d embauche diminuent (- 26,4%). La diminution du nombre de recruteurs potentiels explique en partie cette évolution : seulement 15,3% des employeurs envisagent de recruter contre 23,5% l an passé. Tous les bassins sont touchés par la diminution des projets de recrutement. L industrie agro-alimentaire reste la principale activité recrutant en 2009 avec 57% des prévisions, suivent ensuite les services. Page 6

7 Les spécificités des demandeurs d emploi : Evolution du nombre de DEFM A sur l année 2009, passage de au 1 er trimestre 2009 à au 4 ème trimestre 2009, soit 139 demandeurs d emploi supplémentaires. Les personnes touchées ont un faible niveau de qualification (niveau VI, Vbis, V) Il s agit plutôt de chômeurs de non-longue durée (< à 12 mois) ; Les jeunes (<25 ans) représentent 26,8% des DEFM A. Les Offres d emplois sur le territoire : En ce qui concerne les Offres d Emploi Enregistrées (OEE) sur le territoire de la MDE, il y en a eu dont 49,2% pour de l emploi temporaire (durée de 1 à 6 mois), on constate une diminution de 924 OEE (5 855 OEE en 2008) sur une année. Pour les Offres d Emploi Sorties (OES), il y en a eu OES, dont 91,5% d offres satisfaites. Les Demandes d emploi sur le territoire : En ce qui concerne les Demandes d Emploi Enregistrées (DEE), il y en a eu dont 24% pour cause de fin de contrat et 4,7% pour licenciement économique, on remarque une augmentation de la DEE sur un an : ( DEE en 2008). Pour les Demandes d Emploi Sorties (DES), il y en a eu environ dont 27% pour cause de reprise d emploi. Les créations et les cessations d entreprises : La zone d emploi Flandre-Lys a connu entre décembre 2008 et décembre 2009, une augmentation de 50,3% des créations d entreprises. Pour la zone d emploi de Dunkerque, l évolution est de 68,8% (sur la même période l évolution régionale est de 81,7%). Prospection des entreprises Le but des contacts entreprises vise d une part à faire connaître la Maison de l Emploi des Pays de Flandre en présentant ses services sur les questions relatives à l emploi et à la formation, avec pour objectif le développement du territoire. La MDE des Pays de Flandre est un relais de proximité de par l implantation de ses antennes, les services de la MDE sont bien évidemment complémentaires à ceux du Pôle Emploi. Quand une offre d emploi est recueillie par la MDE des Pays de Flandre, celle-ci est transmise aux différentes antennes de la structure et au Pôle Emploi. La MDE se fait le relais auprès de ses partenaires, lorsqu elle détecte une problématique gérée par un ou des acteurs du territoire. Nombre de contacts entreprises en 2009 : 119 Nombre d offres recueillies : 117 Nombre d offres pourvues par MDE : 47 dont : Page 7

8 31 en CDI 7 en CDD 1 en Contrat aidé 8 en Contrat intérim Nombre d offres pourvues par l entreprise : 46 Nombre d offres suspendues : 22 Nombre d offres en cours : 2 DEFM A : Demandeurs d emploi inscrits à Pôle Emploi, en recherche active, disponibles, sans emploi. - Niveau VI : sorties du 1er cycle du second degré, des formations préprofessionnelles (CEP, CPPN, CPA) et de quatre premières années de SES, SEGPA et EREA. - Niveau V bis : sorties des classes de 3ème, des classes de second cycle court avant l année terminale, de la dernière année de SES, SEGPA et EREA. Pascaline CORDENIER a élaboré différents documents et tableaux de bords, dans le cadre de sa mission. Ces documents permettent de dresser un état des lieux des spécificités du territoire de la MDE constitué du Pays des Moulins de Flandre et Pays Cœur de Flandre. Il s agit de : Données sur le marché du travail au 1er, 2ème, 3ème et 4ème trimestre 2009 Zoom Enquête BMO sur le bassin d emploi de Dunkerque (couvert partiellement par la MDE des Pays de Flandre) Zoom Enquête BMO sur le bassin d emploi de Flandre-Lys (couvert totalement par la MDE des Pays de Flandre) Zoom sur la population du territoire de la MDE Zoom sur l économie sociale et solidaire Zoom sur les établissements Zoom sur l emploi agricole Tableaux de bord de la MDE des Pays de Flandre Population et organisation du territoire autour des Communautés de Communes. Ces documents figurent en annexe du présent bilan d activité. 1-3 Point sur les actions A) Plate-forme Ressources Humaines (PFRH) La MDE des Pays de Flandre participe à la PFRH avec la Chambre des Métiers et de l Artisanat du Nord (CMA) et la Chambre de Commerce et d Industrie Grand Lille, sans engagement financier de la part de la MDE des Pays de Flandre. La finalité de cette Plate-forme reste inchangée par rapport aux années précédentes : mieux satisfaire les demandes des entreprises du territoire, dans le cadre de Page 8

9 l accompagnement, de l emploi, de la formation, du management... L objectif étant de garantir une meilleure compétitivité et pérennité du tissu économique. Participent également à cette PFRH d autres partenaires : Pôle Emploi, Etat, Mission Locale Flandre Intérieure, Organismes Paritaires Collecteurs Agréés, AFPA... B) Forum 2009 La MDE des Pays de Flandre a organisé, le 17 juin 2009, son 2ème forum de l Emploi et de l Alternance. Ce dernier a eu lieu à la Salle des Sports Saint-Exupéry, mise à disposition par la Ville de Steenvoorde. Ce forum, contrairement à l année précédente, n était pas axé sur les domaines en tension, du fait de la conjoncture économique. L objectif était de permettre à des candidats potentiels de rencontrer directement des employeurs ou des centres de formation. Des espaces de valorisation ont également été organisés à l occasion de ce forum sur les trois thématiques suivantes : l alternance, la Validation des Acquis et de l Expérience et la création - reprise d entreprise. Une subvention du Conseil Régional nous a été accordée pour un montant de euros environ. Ce forum a réuni 55 participants : 8 entreprises, 7 Entreprises de Travail Temporaire (ETT), la Sécurité Sociale Belge, 14 organismes de formation, 4 Chambres Consulaires (CCI de Dunkerque, CCI Grand Lille, CMA, Chambre d Agriculture du Nord), 3 Groupements d employeurs, 2 Missions Locales, le CIO d Hazebrouck, l armée de terre, l armée de l air, la gendarmerie Nationale, la police Nationale, la Marine Nationale, Pole Emploi, le VDAB, la DDTEFP, le Conseil Régional, la FDSEA, EGEE (Entente des Générations pour l Emploi et l Entreprise), une structure de portage salarial, la Boutique de Gestion, FACE (Fondation Agir contre les Exclusions) et la MDE. Ces participants ont proposé ce jour là plus de 200 offres d emploi, qu il s agisse de missions intérimaires, de contrats en alternance, de contrats en VDI ou de contrats dits classiques (CDD ou CDI). Pour ce forum, un partenariat a été mis en place avec les services de Pôle Emploi pour la mobilisation des candidats qui ont été contactés par courriers, SMS ou mails. En effet, les offres d emploi proposées avaient été recensées au-préalable, les services de Pôle Emploi ont pu cibler les publics en fonction des offres proposées afin qu il y ait adéquation entre «l offre» et la «demande». 581 personnes sont venues lors de ce forum et 372 ont rendu le questionnaire nous ayant permis de réaliser notre bilan : 49% des visiteurs étaient des femmes ; 75% des demandeurs d emploi inscrits à Pole Emploi, 13% des salariés et 9% des étudiants. Les secteurs d activité les plus recherchés étaient le commerce (19%), l industrie (18%), suivi des emplois administratifs (13%). 79 personnes ont participé aux espaces de valorisation dont 24 pour la VAE (Validation des Acquis et de l Expérience), 18 pour la création reprise et 37 pour la formation en alternance (apprentissage et professionnalisation). Page 9

10 C) Action sur la Gestion Prévisionnelle des Emploi et des Compétences (GPEC) Une action GPEC a été mise en œuvre par la CCI Grand Lille sur le territoire de la Flandre Intérieure, action cofinancée par l Etat et le Conseil Régional. La MDE s est associée à cette action et s est engagée à contacter des entreprises du territoire répondant à certains critères et à leur présenter l action GPEC mise en œuvre. L objectif était de regrouper une douzaine d entreprises et de leur permettre de bénéficier de l accompagnement d un consultant extérieur afin de formaliser leur stratégie, de décliner opérationnellement leurs projets en termes de RH, d ancrer une pratique de gestion des RH dans l entreprise. La MDE s était engagée à amener une entreprise dans ce dispositif, les autres entreprises étant contactées par la CCI Grand Lille et les autres partenaires. Cette action se déroule en plusieurs temps : Prospection et rencontre des entreprises afin de leur présenter le dispositif Examen des dossiers des entreprises présentés par les partenaires pour intégrer ce nouveau dispositif Constitution du groupe de 12 entreprises Mise en œuvre de l action en fin d année 2009, avec la constitution d un comité des partenaires qui suivra l avancée de cette action. La MDE a intégré ce comité. La MDE a permis à une entreprise de Steenvoorde d intégrer ce dispositif, sachant que deux autres entreprises avaient été proposées, mais n ont pas été retenues pour effectif insuffisant. Ce dispositif se déroulant essentiellement sur 2010, il n est pas possible à l heure actuelle de dresser un bilan, pour l année 2009, de cette action. Des contacts ont également été pris fin 2009 avec la CCI de Dunkerque, dans le cadre de l action GPEC menée sur le bassin de la Flandre Maritime. La MDE a intégré ce groupe de travail début D) Lutte contre les discriminations La MDE a également intégré un groupe de travail ayant pour objectif de sensibiliser les acteurs de la Flandre Intérieure : élus, acteurs économiques, partenaires de l emploi, centres de formation sur l existence des discriminations et les moyens pouvant être mis en œuvre pour y faire face. Ce groupe de travail de travail était initialement constitué de la DDTEFP, initiateur du projet ; de l association FACE Lille Métropole (Fondation Agir Contre l Exclusion), animateur ; de l AFPA d Hazebrouck ; de l AREP Don Bosco et d une représentante du CCAS de La Gorgue. Sont ensuite venus s y rajouter différents partenaires : CCI Grand Lille, ANPE, Mission Locale Flandre Intérieure, l UNSA (Union Nationale des Syndicats Autonomes), des entreprises du territoire La première action menée par ce groupe a consisté à organiser un séminaire à destination des professionnels du territoire, en février 2009 : «La Flandre pour la diversité». Ce séminaire a permis une prise de conscience des partenaires de l emploi et de l insertion, ainsi que des élus ayant participé à cette manifestation. Il a permis notamment de travailler sur les notions de base : discrimination, discriminatoire, racisme, exclusion... Page 10

11 D autres rencontres du groupe de travail ont eu lieu ensuite et ont permis de dresser un bilan de l action menée, mais également d envisager les suites à donner à cette première manifestation. Il est en effet nécessaire que cette action ne reste pas au niveau des organisateurs mais qu elle ait des retombées plus larges. Si cette prise de conscience se limite à quelques personnes, elle n aura qu un effet limité. Une formation de trois jours avec l ACSE a également été organisée afin d approfondir ce travail. Ce groupe a également travaillé sur l organisation d une formation à destination des prescripteurs ; formation qui aura lieu fin avril FACE a également participé au 2ème forum de la MDE afin de présenter l action menée par le groupe aux habitants du territoire, mais également de pouvoir rencontrer des personnes qui se trouvent dans cette situation et leur apporter des premiers éléments de réponse. Une autre action a également été menée par FACE Lille Métropole, au cours du deuxième semestre 2009, en partenariat avec la MDE. Il s agit de l action «Job Academy» financée par l entreprise DANONE de Bailleul. Cette action a permis à des demandeurs d emploi, titulaires du bac, d être suivis par une personne experte de l accompagnement des publics en difficulté. Cet accompagnateur a eu quatre missions : détecter les compétences et les talents (en partenariat avec la MDE), valoriser les potentiels (évaluation, simulations d entretiens, coaching...), proposer les candidatures aux entreprises partenaires de FACE et innover en matière de promotion des candidats, en créant, notamment par l esprit de groupe, une émulation et un encouragement. Les référentes de la MDE avaient été sensibilisées à cette action courant septembre et ont positionné 19 candidats. Ces derniers ont participé à deux réunions d information collectives sur Steenvoorde ; réunions ayant été suivies d entretiens individuels menés par FACE qui a validé leur intégration dans le dispositif. 13 candidats ont finalement participé à cette session qui s est déroulée d octobre à novembre Ils ont été remobilisés, coachés par les salariés de l une des 14 entreprises partenaires de FACE. L objectif remobilisation des publics a été totalement atteint, mais pour le moment le taux de retour à l emploi ou d entrée en formation, suite à cette action, est faible. E) Recrutements KIABI En 2008, la MDE des Pays de Flandre avait accompagné le gérant du magasin affilié KIABI, situé à Quaëdypre, dans son processus de recrutement, en partenariat avec les services de Pôle Emploi. Elle est intervenue aux différentes étapes du recrutement : définition des profils de postes, présélection des candidats suivant les critères définis par le gérant, organisation des entretiens et participation à ces derniers. Plusieurs vagues d entretiens avaient déjà eu lieu en 2008 pour le poste de responsable dans un premier temps, suivis par les entretiens pour les postes de responsable adjointe et employés polyvalents de libre service. D autres entretiens ont eu lieu début 2009 pour recruter des personnes en CDD d ouverture pour venir en renfort des équipes attitrées. Ces personnes pourraient être pérennisées suivant les résultats de Page 11

12 l entreprise. La majorité des personnes recrutées ont pu bénéficier de l AFPE (Action de Formation Préalable à l Embauche), financée par Pôle Emploi. Le magasin KIABI a été inauguré le 23 mars 2009 et le gérant de ce magasin a salué le partenariat MDE - Pôle Emploi. F) Recrutements Mac Donald s Quaëdypre Cette enseigne a ouvert un restaurant dans la zone commerciale du Chemin des Remparts. Pôle Emploi et la MDE des Pays de Flandre ont travaillé de concert sur la quarantaine de recrutements annoncés, pour une ouverture prévue fin novembre Une réunion d information collective a été organisée le 8 octobre, à la salle des fêtes de Quaëdypre. 136 candidats sont venus écouter la présentation des emplois proposés et des modalités de recrutement. Les candidats intéressés ont ensuite pu s inscrire pour les entretiens de recrutement qui ont eu lieu le jour même et le lendemain. 36 personnes ont été retenues et ont participé à une réunion, qui a eu lieu à la CCCB, et au cours de laquelle, ils se sont vus remettre leur tenue de travail. Ils ont également eu connaissance, à cette occasion, des modalités d organisation de leur formation effectuée dans le cadre d AFPR, financées par Pôle Emploi, au sein des restaurants Mac Donald s de Grande-Synthe, Bazennes, Saint-Omer et Villette. Le restaurant a été inauguré le 23 novembre G) Réunions d information collectives sur les contrats aidés A la demande du Préfet, via la DDTEFP, il a été demandé à la MDE de s associer à la mise en œuvre de réunions d informations collectives (RIC) à destination des collectivités publiques et des associations du territoire de la Flandre Intérieure et de la Flandre Maritime. L objectif de ces RIC était de présenter les modalités des contrats aidés afin d inciter les différents employeurs potentiels à contractualiser de nouveaux contrats, pour faire face à la montée du chômage. Étaient présents à ces rencontres : les services de Pôle Emploi, la DDTEFP et la MDE des Pays de Flandre. Quatre rencontres ont eu lieu sur les différents territoires des agences Pôle Emploi. En parallèle de ces rencontres, la MDE a continué d informer les employeurs potentiels des modalités des contrats aidés au fur et à mesure de leurs modifications. G) Plan Local d Actions Concerté Pour faire suite aux rencontres amorcées à la fin de l année 2008, la MDE a réalisé les synthèses des rencontres ayant eu lieu sur les différents domaines retenus : l Hôtellerie - restauration, l industrie, le bâtiment, les services à la personne et les transports. De ces synthèses ont été extraites les pistes de travail pour l année à venir sur le territoire de la Flandre Intérieure ; pistes regroupées dans un diagnostic territorial rédigé par la DDTEFP et disponible sur son site Internet. Page 12

13 La conjoncture économique a rendu la réalisation de ce diagnostic difficile, compliquant notamment la lecture des réalités économiques du territoire (disparition des métiers habituellement en tension). Les pistes de travail étaient alors difficiles à avancer dans un contexte aussi incertain et qui le restera encore pendant un certain temps. H) Autres actions MDE A) Conseil Régional du Nord Pas de Calais La MDE a également participé aux réunions organisées par le Conseil Régional, dans le cadre du programme régional de formation. Ces réunions ont pour objectif de réunir les partenaires du territoire afin de faire remonter les besoins de formation du territoire et de mettre en avant les inadéquations entre l offre et la demande de formation. C) Participation de la MDE aux forums de nos partenaires La MDE a participé au Forum de l Emploi 2009 organisé par la Mission Locale des Cantons de Gravelines - Bourbourg. Cela nous permet de développer notre partenariat mais également de nous faire connaître des entreprises et des publics. D) Alliance Ville Emploi La MDE adhérant depuis la fin de l année 2008 au réseau AVE, la directrice, Virginie NAERT a été amenée à participer aux réunions des directeurs sur Paris. Dans le cadre de l auto-évaluation, elle a également participé, avec Pascaline CORDENIER et la directrice du site Pôle Emploi d Hazebrouck, aux trois journées de formation sur l auto-évaluation qui ont eu lieu sur Valenciennes. E) Cellules de reclassement Le contexte économique entraînant la cessation d activité de nombreuses entreprises, la MDE s est associée aux structures mettant en œuvre les cellules de reclassement, afin de mettre à leur disposition les moyens techniques, notamment les locaux, leur permettant de recevoir au plus près les salariés concernés. Il en a été ainsi avec le CEFIR mandaté pour accompagner les salariés d une entreprise de Steenvoorde. 19 cessions d entretiens individuels ont ainsi eu lieu dans les locaux de Steenvoorde, sur la période de février à août De même, la MDE a été associée comme partenaire dans la cellule de reclassement mise en place pour une entreprise de la Communauté de Commune de la Voie Romaine. Cette cellule est animée par ARPEGE, sur Hazebrouck. La MDE participe aux comités de pilotage, ainsi que l Etat, Pôle Emploi et les représentants du personnel de la structure. La MDE a également transmis certaines offres d emploi Page 13

14 collectées par sa chargée de développement et qui pouvaient correspondre aux profils de certains salariés suivis. F) Actions nouvelles MDE pour 2009 Un groupe de travail s est réuni afin de travailler sur les nouvelles pistes de travail envisagées au sein de la MDE, pour l année 2009 ; groupe de travail constitué de Pôle Emploi, la DDTEFP, des élus et la MDE. Plusieurs actions nouvelles ont été envisagées dans ce cadre là : l éco-construction et les nouveaux métiers du bâtiment Le télétravail L aide à la mobilité La thématique de l éco-construction a été laissée de côté, à la demande de la DDTEFP, cette dernière faisant l objet d un autre groupe de travail mis en œuvre par l animateur territorial et auquel la MDE participe. Quant aux deux autres thématiques, elles n ont pu être exploitées car elles renvoyaient à des interlocuteurs qui n étaient pas présents autour de la table et qu il aurait été impossible de mobiliser dans les délais impartis pour répondre à cet appel à candidature. De plus, ces actions, si elles avaient été mises en œuvre, auraient eu des effets que nous n aurions pas pu mesurer au 31 décembre de la même année. Or dans le cadre de ces nouvelles actions, elles devaient avoir pour effet, un retour à l emploi durable d au moins 50% des personnes concernées au 31 décembre. Nous avons donc du abandonner ces nouvelles pistes de travail. G) Partenariat avec la CCI de Dunkerque Dans le cadre de la mise en œuvre du partenariat de la MDE avec la CCI de Dunkerque, la directrice Virginie NAERT a présenté la MDE aux membres de la commission emploi formation. A l issue de cette présentation, la MDE a intégré cette même commission afin de pouvoir participer et être informée des actions menées sur le territoire de la Flandre Maritime, partiellement couvert par la MDE. À la suite de cette intervention, d autres rencontres et d autres partenariats ont pu voir le jour, notamment la participation de la CCI de Dunkerque au 2ème forum de la MDE des Pays de Flandre. Il a également été envisagé d étendre l action Plate-forme Ressources Humaines à ce territoire, mais cela a été reporté en attendant la future CCI Côte d Opale (fusion des CCI Dunkerque Calais Boulogne) H) Développement de l alternance À la fin du premier semestre, les partenaires du territoire de la Flandre Lys ont décidé de mettre en place une action visant à développer les contrats en alternance. Page 14

15 Cette action a été déclinée en plusieurs temps : sensibilisation des entreprises du territoire afin de leur présenter les contrats en alternance et essayer également de détecter des offres d emploi. Sensibilisation des candidats potentiels afin de les mettre en relation sur les offres disponibles et les inciter à démarcher les entreprises dans ce sens. Ce travail a été mené de front par les services de la CCI Grand Lille, la DDTEFP, la Mission Locale Flandre Intérieure, Pôle Emploi et la MDE des Pays de Flandre. La MDE a contacté pour ce faire 30 entreprises pour les sensibiliser à ces contrats et cela a permis de recueillir 4 offres d emploi, dont une suspendue par l entreprise rapidement. Sur l ensemble des partenaires, ce sont 9 offres qui ont été recensées, dont deux ont été suspendues par l entreprise. I) CIBC Les services du CIBC (Centre Interministériel de Bilan de Compétence) de Dunkerque ont été présentés aux référentes. Depuis la fin de l année 2009, des permanences mensuelles ont lieu à l antenne de Steenvoorde pour accueillir les personnes intéressées par un bilan de compétences. Ces personnes sont reçues individuellement par une intervenante du CIBC, dans le cadre d entretiens individuels. 2 Présentation du Bilan Financier Présentation du bilan financier de la MDE des Pays de Flandre par Monsieur HENNEBERT, CER France, et par Monsieur BERA, Commissaire aux Comptes. 3 Informations et questions diverses La Mission Locale des Cantons de Gravelines Bourbourg adhère au Conseil d Administration de la MDE des Pays de Flandre, en tant que partenaire associé. Page 15

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct.

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct. M a i s o n d e l E m p l o i L es Cahier s J a n v i e r 2 0 1 3 - N u m é r o 1 9 Avec la participation de : Ce cahier construit par et pour les acteurs de l Emploi, de la Formation et du Développement

Plus en détail

Les différents points évoqués sont :

Les différents points évoqués sont : OBJECTIFS Apporter un premier niveau d information sur : - Les modalités du travail transfrontalier en matière de législation, de droit du travail, de fiscalité, de sécurité sociale - La montée en qualification

Plus en détail

Fiche pratique. A qui s adresse les emplois d avenir? Quels employeurs?

Fiche pratique. A qui s adresse les emplois d avenir? Quels employeurs? Fiche pratique A qui s adresse l'emploi d'avenir? Quels employeurs? Quel type de contrat de travail? Quelle durée de contrat dans le cas du CDD? Quels engagements? Quel suivi? Quel financement du contrat?

Plus en détail

Nord-Pas de Calais. 19 % des entreprises envisagent de recruter en 2014

Nord-Pas de Calais. 19 % des entreprises envisagent de recruter en 2014 Nord-Pas de Calais N 180 JUILLET 2014 Sommaire 02 Le recrutement 03 La gestion des ressources humaines 04 Le recours à la formation continue 07 L alternance La place des RESSOURCES HUMAINES et les pratiques

Plus en détail

DIAGNOSTIC TERRITORIAL POUR L EMPLOI ET LA FORMATION

DIAGNOSTIC TERRITORIAL POUR L EMPLOI ET LA FORMATION DIAGNOSTIC TERRITORIAL POUR L EMPLOI ET LA FORMATION PAYS D ANCENIS - 29 Ce diagnostic territorial pour l emploi et la formation vise à construire une vision partagée actualisée du Pays d'ancenis. Dans

Plus en détail

M2S. Formation Gestion des Ressources Humaines. formation. Découvrir les techniques de base pour recruter

M2S. Formation Gestion des Ressources Humaines. formation. Découvrir les techniques de base pour recruter Formation Gestion des Ressources Humaines M2S formation Découvrir les techniques de base pour recruter Décrire les fonctions et les emplois Définir un dispositif de formation Formation de tuteur La Gestion

Plus en détail

Organisme de formation enregistré sous le N 91 34 06 39 334 Siret : 503 371 940 00019. NAF 7022Z contact@afaconseils.fr. http://www.afaconseils.

Organisme de formation enregistré sous le N 91 34 06 39 334 Siret : 503 371 940 00019. NAF 7022Z contact@afaconseils.fr. http://www.afaconseils. Organisme de formation enregistré sous le N 91 34 06 39 334 Siret : 503 371 940 00019. NAF 7022Z contact@afaconseils.fr. http://www.afaconseils.fr 3, rue Jean Giono, 34130, Candillargues Téléphone : 00.336.1998.44.48

Plus en détail

Cité des métiers de Saint-Quentin-en-Yvelines

Cité des métiers de Saint-Quentin-en-Yvelines Janvier / Mars 2012 Cité des métiers de Saint-Quentin-en-Yvelines Organiser son parcours de formation Chercher son emploi Choisir son orientation Changer sa vie professionnelle Programme des événements,

Plus en détail

Édito. Bonne lecture! Catherine DI FOLCO, Présidente du Centre de gestion de la fonction publique territoriale du Rhône et de la Métropole de Lyon

Édito. Bonne lecture! Catherine DI FOLCO, Présidente du Centre de gestion de la fonction publique territoriale du Rhône et de la Métropole de Lyon Édito L année 2014 a constitué pour le Centre de gestion du Rhône et de la Métropole de Lyon une année forte d évolutions et de renouvellement avec en parallèle la poursuite des nombreuses activités qui

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION. Présentation

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION. Présentation APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Présentation Date limite de remise des candidatures : Le 04/02/2014 CCI Franche-Comté. Appel à candidatures référencement

Plus en détail

DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE)

DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) Fiche pratique A qui s adresse le contrat d accompagnement dans l emploi? Quels employeurs? Quel type de

Plus en détail

L intergénérationnel, un enjeu pour tous

L intergénérationnel, un enjeu pour tous www.limousin.gouv.fr 1 2 L intergénérationnel, un enjeu pour tous 3 SOMMAIRE COMMUNIQUE DE SYNTHESE page 4 CONTEXTE page 6 Le contrat de génération en Limousin L appui-conseil au contrat de génération

Plus en détail

Recruter un jeune avec l aide de l Etat : Le contrat de génération. L emploi d avenir

Recruter un jeune avec l aide de l Etat : Le contrat de génération. L emploi d avenir Recruter un jeune avec l aide de l Etat : Le contrat de génération L emploi d avenir 1 Le 03 mars 2013, la loi sur le contrat de génération est entrée en vigueur. Des entreprises de la Région Nord Pas-de-Calais

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Date limite de remise des candidatures : Le 27/12/2013 Envoi des offres : aurelie.huby@midi-pyrenees.cci.fr Le

Plus en détail

Jeunesse Loisirs Sport - Social

Jeunesse Loisirs Sport - Social Jeunesse Loisirs Sport - Social Renforcer les dynamiques de professionnalisation et de structuration des filières de la jeunesse, des loisirs, du sport et du social sur les territoires ruraux de la Région

Plus en détail

La Préparation Opérationnelle à l Emploi Collective

La Préparation Opérationnelle à l Emploi Collective Un appui au recrutement de vos futurs salariés intérimaires La Préparation L essentiel de la POEC A la différence de la POE Individuelle, la POE n est pas conditionnée au dépôt préalable d une offre d

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME ENTREPRISES, INVESTISSEZ DANS VOTRE AVENIR AVEC LA FORMATION PROFESSIONNELLE. FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME 1 SOMMAIRE INTRODUCTION

Plus en détail

Axes de travail et plan d action 2015

Axes de travail et plan d action 2015 19 novembre 2014 Axes de travail et plan d action 2015 SOMMAIRE Introduction... 3 Partager l information sur les métiers, l emploi et la formation professionnelle en LR ; être plus utile et plus accessible...

Plus en détail

Suggestion d ordre du jour de Janvier

Suggestion d ordre du jour de Janvier Suggestion d ordre du jour de Janvier Entreprise de moins de 300 salariés * Commandes, situation financière et exécution des programmes de production Information trimestrielle portant sur : - l évolution

Plus en détail

été 2012 Appui individualisé à la recherche d emploi

été 2012 Appui individualisé à la recherche d emploi LES services été 2012 Votre MdEE vous appuie dans vos démarches Vous avez besoin d un appui pour votre recherche d emploi? Des professionnels vous accompagnent et vous proposent des conseils personnalisés

Plus en détail

Appel à proposition. Unité Territoriale 41. Cité Administrative Porte B 3ème étage - 34, avenue Maunoury 41011 BLOIS CEDEX Téléphone : 02.54.55.85.

Appel à proposition. Unité Territoriale 41. Cité Administrative Porte B 3ème étage - 34, avenue Maunoury 41011 BLOIS CEDEX Téléphone : 02.54.55.85. Appel à proposition «Convention THYSSEN - Suivi des actions et prolongation du portage de l action de Gestion Territoriale des Emplois et des Compétences sur le vendômois» Unité Territoriale 41 Cité Administrative

Plus en détail

La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants

La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants Emploi... La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants La Basse-Normandie, première Silver région inaugurée en France, en janvier 2014, figure parmi les 7 régions françaises les plus attractives

Plus en détail

FORMATION ET EMPLOI DOSSIER DE PRESSE

FORMATION ET EMPLOI DOSSIER DE PRESSE PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE FORMATION ET EMPLOI DOSSIER DE PRESSE Bobigny Mardi 1 er mars 2011 1 SOMMAIRE INTRODUCTION. p. 3 1. L EMPLOI DES JEUNES.. p. 4 Développer l alternance Financer l augmentation

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES IDCC : 438. ÉCHELONS INTERMÉDIAIRES DES SERVICES EXTÉRIEURS DE PRODUCTION DES SOCIÉTÉS D

Plus en détail

DOCUMENT D ORIENTATION. Contribution à l élaboration du contrat de plan régional de développement des. formations professionnelles 2011-2015

DOCUMENT D ORIENTATION. Contribution à l élaboration du contrat de plan régional de développement des. formations professionnelles 2011-2015 PREFET DE LA REGION MIDI-PYRENEES DOCUMENT D ORIENTATION Contribution à l élaboration du contrat de plan régional de développement des formations professionnelles 2011-2015 Direction régionale des entreprises,

Plus en détail

LES SERVICES A LA PERSONNE EN ARTOIS COMM.

LES SERVICES A LA PERSONNE EN ARTOIS COMM. LES SERVICES A LA PERSONNE EN ARTOIS COMM. Direction du Développement Economique et Emploi Artois Comm. Le 4 juin 2010 ARTOIS COMM. PRESENTATION D ARTOIS COMM. LES CARACTERISTIQUES DU TERRITOIRE : La Communauté

Plus en détail

«Extrait du cahier de l OPEQ n 148»

«Extrait du cahier de l OPEQ n 148» «Extrait du cahier de l OPEQ n 148» LE CONTEXTE ECONOMIQUE DU PRF 2006-2007 PREQUALIFICATION, QUALIFICATION, ACCES A L EMPLOI En 2007, l emploi salarié privé en région tend à la hausse sur l ensemble des

Plus en détail

Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS

Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS Version provisoire - Mars 2010 La Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle Placée sous l autorité

Plus en détail

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE I- PREAMBULE 2 II- CAHIER DES CHARGES 2 II-1-Objectifs /Finalité 2 II-2-Public visé 3 II-3-Durée des parcours 3 II-4-Missions

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi UNION EUROPEENNE L Europe s engage en Limousin Avec le Fonds social européen PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN objectif compétitivité régionale et emploi 2007 2013 Axe 3 «cohésion

Plus en détail

Programme de formation des bénévoles et salariés de l ESS en Corse 2015

Programme de formation des bénévoles et salariés de l ESS en Corse 2015 Programme de formation des bénévoles et salariés de l ESS en Corse 2015 Cahier des charges pour le dépôt des réponses À l attention des Organismes de Formation, Ajaccio, le 4 février 2015 Objet : Appel

Plus en détail

Le diagnostic territorial emploi formation: propositions pour un socle commun aux territoires de Picardie

Le diagnostic territorial emploi formation: propositions pour un socle commun aux territoires de Picardie : propositions pour un socle commun aux territoires de Picardie Les ateliers régionaux de l orientation tout au long de la vie Amiens, le 23 novembre 2010 Sommaire Le diagnostic territorial, de quoi parle-t-on?

Plus en détail

Maison de l Emploi l et de la Formation de Nanterre

Maison de l Emploi l et de la Formation de Nanterre Maison de l Emploi l et de la Formation de Nanterre Dossier de présentation Année 2006 Janvier 2006 Nanterre Terre d Entreprisesd d Emplois Nanterre 80 000 emplois publics ou privés à proximité de la Défense

Plus en détail

Appel à proposition. Unité Territoriale 41. Cité Administrative Porte B 3ème étage 34, avenue Maunoury 41011 BLOIS CEDEX Téléphone : 02.54.55.85.

Appel à proposition. Unité Territoriale 41. Cité Administrative Porte B 3ème étage 34, avenue Maunoury 41011 BLOIS CEDEX Téléphone : 02.54.55.85. Appel à proposition «Convention THYSSEN Suivi des actions et prolongation du portage de l action de Gestion Territoriale des Emplois et des Compétences sur le vendômois secteur de l industrie» Unité Territoriale

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective nationale IDCC : 1468. CRÉDIT MUTUEL (29 juin 1987) ACCORD DU 9 DÉCEMBRE

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail

L Ecole Supérieure de l Alternance

L Ecole Supérieure de l Alternance «Votre Partenaire Formation» Vous accompagne vers un diplôme 1 GROUPE, 3 SITES www.atlantique-formation.fr POITIERS - LA ROCHELLE - LA ROCHE-SUR-YON SITE POITIERS : 13, allée des Anciennes Serres - 86280

Plus en détail

Suivi Post-Accompagnement DLA 37

Suivi Post-Accompagnement DLA 37 D Indre-et-Loire Suivi Post-Accompagnement DLA 37 STRUCTURE : XXXXX Diagnostic initial effectué le : 15/10/2004 Diagnostic de Suivi post Accompagnement effectué le : 10/04/2007 Etape 1 : Identification

Plus en détail

ACCORD DU 8 DECEMBRE 2014 RELATIF AU PACTE DE RESPONSABILITE ET DE SOLIDARITE DANS LES SOCIETES D ASSURANCES

ACCORD DU 8 DECEMBRE 2014 RELATIF AU PACTE DE RESPONSABILITE ET DE SOLIDARITE DANS LES SOCIETES D ASSURANCES ACCORD DU 8 DECEMBRE 2014 RELATIF AU PACTE DE RESPONSABILITE ET DE SOLIDARITE DANS LES SOCIETES D ASSURANCES ACCORD DU 8 DECEMBRE 2014 RELATIF AU PACTE DE RESPONSABILITE ET DE SOLIDARITE DANS LES SOCIETES

Plus en détail

Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE MISSION FORMATION «POLE ALTERNANCE»

Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE MISSION FORMATION «POLE ALTERNANCE» GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier MISSION FORMATION CONTINUE ET APPRENTISSAGE «POLE ALTERNANCE» LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

CONSULTATION DE PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES

CONSULTATION DE PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES CONSULTATION DE PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES Mise en place de démarches d appui conseil «gestion des âges» dans le cadre du contrat de génération CADRAGE Cet appel à propositions a pour objet l identification

Plus en détail

DE LA STRATEGIE LEADER. Appel d offres Novembre 2014

DE LA STRATEGIE LEADER. Appel d offres Novembre 2014 CAHIER DES CHARGES ACCOMPAGNEMENT A LA DEFINITION DE LA STRATEGIE LEADER DU PNR DE LA BRENNE Appel d offres Novembre 2014 Parc naturel régional de la Brenne Maison du Parc Le Bouchet - 36300 ROSNAY 02

Plus en détail

Secteurs et métiers en tension à Paris : éléments de cadrage

Secteurs et métiers en tension à Paris : éléments de cadrage Secteurs et métiers en tension à Paris : éléments de cadrage Réunion du Service Public de l Emploi Départemental (SPED) Séminaire de travail thématique Préfecture de la région d Île-de-France Préfecture

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE LES CLEFS DE LA RÉFORME

FORMATION PROFESSIONNELLE LES CLEFS DE LA RÉFORME FORMATION PROFESSIONNELLE LES CLEFS DE LA RÉFORME ENTREPRISES DE 300 SALARIÉS ET PLUS, INVESTISSEZ DANS VOTRE AVENIR AVEC LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE. LES ENJEUX MAJEURS POUR LES ENTREPRISES

Plus en détail

CONTRAT DE GENERATION POUR LE SECTEUR AGRICOLE APPEL A CANDIDATURES. Le 07/03/2014

CONTRAT DE GENERATION POUR LE SECTEUR AGRICOLE APPEL A CANDIDATURES. Le 07/03/2014 CONTRAT DE GENERATION POUR LE SECTEUR AGRICOLE APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Date limite de remise des candidatures : Le 07/03/2014 APPEL A

Plus en détail

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct.

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct. M a i s o n d e l E m p l o i L es Cahier s J a n v i e r 2 0 1 3 - N u m é r o 1 9 Avec la participation de : Ce cahier construit par et pour les acteurs de l Emploi, de la Formation et du Développement

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3300 Convention collective nationale IDCC : 2128. MUTUALITÉ ACCORD DU 15 OCTOBRE

Plus en détail

Pour accompagner votre parrainage!

Pour accompagner votre parrainage! Pour accompagner votre parrainage! Chères Marraines, Chers Parrains, Ce livret a pour objectif de répondre à la demande de certains d entre vous et de vous transmettre les retours d expérience d autres

Plus en détail

LE GUIDE DE VOTRE RECHERCHE D EMPLOI

LE GUIDE DE VOTRE RECHERCHE D EMPLOI MAI 2013 LA COOPÉRATIVE - William Daniels - Mai 2013 - Réf. 500 LE GUIDE DE VOTRE RECHERCHE POLE-EMPLOI.FR POLE-EMPLOI.FR PÔLE EMPLOI VOUS ACCOMPAGNE DURANT TOUTE VOTRE RECHERCHE Le chômage est une période

Plus en détail

JE SUIS CHEF D ENTREPRISE, ET APRÈS?

JE SUIS CHEF D ENTREPRISE, ET APRÈS? JE SUIS CHEF D ENTREPRISE, 57 nyul - Fotolia.com Étape 10 > Mes obligations administratives, comptables, fiscales, sociales > Je recrute > Je me forme > Je renforce la pérennité et la compétitivité de

Plus en détail

LICENCIEMENT D UN AGENT NON TITULAIRE DE DROIT PUBLIC

LICENCIEMENT D UN AGENT NON TITULAIRE DE DROIT PUBLIC F I C H E P R A T I Q U E C D G 5 0 LICENCIEMENT D UN AGENT NON TITULAIRE DE DROIT PUBLIC Les fiches consacrées aux agents non titulaires de droit public ne concernent que les actes de recrutement (contrats

Plus en détail

Sommaire. - Le communiqué de presse des «24 Heures pour l Emploi». - Les exposants des «24 Heures pour l Emploi».

Sommaire. - Le communiqué de presse des «24 Heures pour l Emploi». - Les exposants des «24 Heures pour l Emploi». Sommaire 2 p.3 p.4 p.5 p.6-7-8 - Le communiqué de presse des «24 Heures pour l Emploi». - Les exposants des «24 Heures pour l Emploi». - Le site dédié à l événement. - Le témoignage de trois exposants.

Plus en détail

Le Plan de formation. Ressources Humaines. Le Plan de formation. Les hommes et les femmes, agents des collectivités, ne sont pas des «ressources»

Le Plan de formation. Ressources Humaines. Le Plan de formation. Les hommes et les femmes, agents des collectivités, ne sont pas des «ressources» Approche «Gestion des Ressources Humaines» www.cdg87.fr Ressources Humaines Les hommes et les femmes, agents des collectivités, ne sont pas des «ressources» ils ou elles ont des ressources La GRH, la Gestion

Plus en détail

FILIÈRE DU NUMÉRIQUE OBSERVATOIRE DU NUMÉRIQUE : EMPLOI-FORMATION RSE

FILIÈRE DU NUMÉRIQUE OBSERVATOIRE DU NUMÉRIQUE : EMPLOI-FORMATION RSE FILIÈRE DU NUMÉRIQUE OBSERVATOIRE DU NUMÉRIQUE : EMPLOI-FORMATION RSE Conseil d orientation pour l emploi 2 avril 2013 Michel Senaux, chargé de mission fédéral de la CFDT-F3C Jacques Fauritte, secrétaire

Plus en détail

2 - Situation actuelle. 3 Santé de l élève : 1 - État civil & coordonnées. Photo. Identité PIECES OBLIGATOIRES À JOINDRE AU DOSSIER :

2 - Situation actuelle. 3 Santé de l élève : 1 - État civil & coordonnées. Photo. Identité PIECES OBLIGATOIRES À JOINDRE AU DOSSIER : 30 rue des Berceaux 62630 ETAPLES : 03 21 94 57 36 www.enseignement-prive-etaples.com Centre de Formation Continue Dispensateur de Formation N 31620218262 Dossier de Candidature BTS MANAGEMENT DES UNITÉS

Plus en détail

Sommaire. - Le communiqué de presse des «24 Heures pour l Emploi» - Les exposants des «24 Heures pour l Emploi»

Sommaire. - Le communiqué de presse des «24 Heures pour l Emploi» - Les exposants des «24 Heures pour l Emploi» Sommaire 2 p.3 p.4 p.5 p.6-7 p.8 - Le communiqué de presse des «24 Heures pour l Emploi» - Les exposants des «24 Heures pour l Emploi» - Le site dédié à l événement - Le témoignage de deux exposants Marion

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE : METTRE EN PLACE UNE GPEC

FICHE TECHNIQUE : METTRE EN PLACE UNE GPEC METTRE EN PLACE UNE GPEC Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences Cette fiche technique aborde la mise en place d une démarche GPEC sous l angle de la description d un processus. Elle présente

Plus en détail

1. STRUCTURATION FEDERALE BI POLAIRE

1. STRUCTURATION FEDERALE BI POLAIRE ADDITIF EXPLICATIF 1. STRUCTURATION FEDERALE BI POLAIRE Organisation de deux «secteurs» clairement identifiés dans leurs objectifs et missions. Sous la responsabilité d un pilotage unique, ces deux «secteurs»

Plus en détail

PLEIN PHARE SUR LA CLAUSE SOCIALE

PLEIN PHARE SUR LA CLAUSE SOCIALE PLEIN PHARE SUR LA CLAUSE SOCIALE Un certain regard sur les résultats 2011 Ce guide est cofinancé par l Union Européenne Ce guide est cofinancé par l Union Européenne PLEIN PHARE SUR LA CLAUSE SOCIALE

Plus en détail

PROJET SENIOR COMPETENCE. Présentation synthétique 1. L OBJECTIF DU PROJET...2 2. LE PARTENARIAT LOCAL ET TRANSNATIONAL...3

PROJET SENIOR COMPETENCE. Présentation synthétique 1. L OBJECTIF DU PROJET...2 2. LE PARTENARIAT LOCAL ET TRANSNATIONAL...3 PROJET SENIOR COMPETENCE Présentation synthétique 1. L OBJECTIF DU PROJET...2 2. LE PARTENARIAT LOCAL ET TRANSNATIONAL...3 3. ACTIONS ET CALENDRIER DU PROJET...5 3.1. ETAT DES LIEUX ET DIAGNOSTIC (1 ER

Plus en détail

LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS

LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS Edition 2014 SOMMAIRE Editorial de Monsieur le préfet. 1 Le pacte est au service des entreprises et des ménages 2-3

Plus en détail

Projet partenarial - 1 er volet "Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante"

Projet partenarial - 1 er volet Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante Projet partenarial - 1 er volet "Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante" Projet partenarial, piloté par l'arpe, en co-réalisation avec l'orm -observatoire

Plus en détail

Précisez à quelle situation est confrontée la société Trans Azur.

Précisez à quelle situation est confrontée la société Trans Azur. Nouvelle embauche chez Trans Azur LE RECRutEMEnt L a société Trans Azur assure le transport de marchandises en France et en Europe. Désireux de s équiper d un nouveau système de géolocalisation des véhicules

Plus en détail

SEQUENCE 06 THEME 1 : LES REPONSES DU DROIT DU TRAVAIL AU PROBLEME DE L EMPLOI... 292 I. EMPLOI : PERCEPTION DE LA SITUATION...

SEQUENCE 06 THEME 1 : LES REPONSES DU DROIT DU TRAVAIL AU PROBLEME DE L EMPLOI... 292 I. EMPLOI : PERCEPTION DE LA SITUATION... P9703-F1/2 291 SEQUENCE 06 THEME 1 : LES REPONSES DU DROIT DU TRAVAIL AU PROBLEME DE L EMPLOI... 292 I. EMPLOI : PERCEPTION DE LA SITUATION... 292 II. L URGENCE : LEGIFERER PAR ORDONNANCES... 295 III.

Plus en détail

Cadre achat de prestation du PLIE année 2015. Cahier des charges

Cadre achat de prestation du PLIE année 2015. Cahier des charges Cadre achat de prestation du PLIE année 2015 Action préparatoire à une entrée en parcours qualifiant Cahier des charges INTRODUCTION... 2 CONTEXTE GENERAL... 2 OBJECTIFS ET RESULTATS ATTENDUS... 2 DEROULEMENT

Plus en détail

COMMISSION PARITAIRE REGIONALE EMPLOI FORMATION D ILE DE FRANCE SEANCE DU 4 FEVRIER 2014. Ordre du jour

COMMISSION PARITAIRE REGIONALE EMPLOI FORMATION D ILE DE FRANCE SEANCE DU 4 FEVRIER 2014. Ordre du jour COMMISSION PARITAIRE REGIONALE EMPLOI FORMATION Présents : CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FO, GIM, UIMM 77 D ILE DE FRANCE SEANCE DU 4 FEVRIER 2014 Ordre du jour 1. Adoption du compte-rendu de la séance du

Plus en détail

Les ressources humaines

Les ressources humaines Avec une masse salariale s élevant à 4,3 milliards d euros en 2003, le secteur de l assurance est une «industrie de main-d œuvre» qui offre un produit en grande partie immatériel : la couverture d un risque.

Plus en détail

Année 2005 Uni-est Accompagnement au cahier des charges de la référence de parcours GUIDE DU REFERENT DE PARCOURS PLIE

Année 2005 Uni-est Accompagnement au cahier des charges de la référence de parcours GUIDE DU REFERENT DE PARCOURS PLIE Uni-est Accompagnement au cahier des charges de la référence de parcours GUIDE DU REFERENT DE PARCOURS PLIE 1 Uni-est Accompagnement au cahier des charges de la référence de parcours SOMMAIRE LE CADRE

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord professionnel

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord professionnel MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel SOCIÉTÉS D ASSURANCES ACCORD DU 13 MAI 2013 RELATIF À LA MIXITÉ ET

Plus en détail

Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services

Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services 1 Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services Pays Cœur de Flandre I Phase II La formulation de la stratégie Région Nord Pas de Calais Avril 2013 Région Communauté Nord Pas de

Plus en détail

Etude sur la formation professionnelle des personnes handicapées

Etude sur la formation professionnelle des personnes handicapées Etude sur la formation professionnelle des personnes handicapées Rappel méthodologique Contexte & objectifs 1 2 Semaine pour l emploi des personnes handicapées : après avoir longtemps centré le regard

Plus en détail

PANORAMA DES MESURES POUR L EMPLOI

PANORAMA DES MESURES POUR L EMPLOI MÉTROPOLE JANVIER 2015 PANORAMA DES MESURES POUR L EMPLOI POLE-EMPLOI.FR FORMER AVANT L EMBAUCHE ACTION DE FORMATION PRÉALABLE AU RECRUTEMENT (AFPR) Demandeurs d emploi inscrits auprès de Pôle emploi,

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Accord collectif national GROUPEMENTS D EMPLOYEURS AGRICOLES ET RURAUX ACCORD DU 13 JUIN 2012 RELATIF AUX GROUPEMENTS

Plus en détail

La Formation Professionnelle au service de l emploi partagé. Mardi 26 novembre 2013

La Formation Professionnelle au service de l emploi partagé. Mardi 26 novembre 2013 La Formation Professionnelle au service de l emploi partagé Mardi 26 novembre 2013 1 SOMMAIRE 1- Présentation UNIFORMATION p.3 2- Le système de la Formation Professionnelle Continue (FPC) p.8 3- Les obligations

Plus en détail

Rapport de capitalisation annuel

Rapport de capitalisation annuel ~ Première année de mise en œuvre ~ Rapport de capitalisation annuel Limousin Novembre 2012 à Octobre 2013 ARML Limousin Rapport de capitalisation EAV / MV - 1 - SOMMAIRE REMERCIEMENTS p.7 PARTIE 1 - CHAMP

Plus en détail

N CANDIDAT IAE. N Score IAE Message (pour la FI) ADRESSE FORMATION D ORIGINE ET VILLE. cadre réservé à l administration.

N CANDIDAT IAE. N Score IAE Message (pour la FI) ADRESSE FORMATION D ORIGINE ET VILLE. cadre réservé à l administration. DOSSIER DE CANDIDATURE coller une photo (pas de scan) LILLE ECOLE UNIVERSITAIRE D E M A N A G E M E N T Master MAE MANAGEMENT ET ADMINISTRATION DES ENTREPRISES parcours MDE Management et Développement

Plus en détail

Faisons équipe en 2015!

Faisons équipe en 2015! Faisons équipe en 2015! A U 1 E R S E P T E M B R E 2 0 1 5 U N I F O R M A T I O N D E V I E N T L E P A R T E N A I R E F O R M A T I O N D E S S T R U C T U R E S D É P E N D A N T D E L A B R A N C

Plus en détail

BTS MUC Management des Unités Commerciales MODALITES & AVANTAGES BUSINESS PROGRAMME / ALTERNANCE

BTS MUC Management des Unités Commerciales MODALITES & AVANTAGES BUSINESS PROGRAMME / ALTERNANCE BTS MUC Management des Unités Commerciales MODALITES & AVANTAGES BTS MUC Management des Unités Commerciales OBJECTIFS Le titulaire du BTS Management des Unités Commerciales a pour perspective de prendre

Plus en détail

Repères & Analyses Études

Repères & Analyses Études Décembre 2013 - Hors série service études, veille et prospective Repères & Analyses Études Direction régionale Nord - Pas de Calais Sommaire Dynamisme économique Analyse Chiffres clés Démographie des établissements

Plus en détail

Création d activité : chacun a-t-il sa chance? Tours 8 juillet 2009

Création d activité : chacun a-t-il sa chance? Tours 8 juillet 2009 Création d activité : chacun a-t-il sa chance? 1 Objectifs Améliorer la lisibilité des structures d aide à la création d activité : rôles et spécificités Comprendre comment les publics plus fragiles, mais

Plus en détail

Services à la personne

Services à la personne Enquête régionale auprès des entreprises agréées 2010 Services à la personne Midi-Pyrénées En France : > 390 000 emplois créés depuis 2005 > Près de 2 millions de salariés dans les services à la personne

Plus en détail

Les compétences des permanents face à la nouvelle activité que constitue le recrutement en CDI et en CDD. Référentiel des compétences.

Les compétences des permanents face à la nouvelle activité que constitue le recrutement en CDI et en CDD. Référentiel des compétences. Les compétences des permanents face à la nouvelle activité que constitue le recrutement en CDI et en CDD Référentiel des compétences du recruteur 1 Connaissance de l environnement Veille sur l environnement

Plus en détail

Bien CHOISIR un CONTRAT de travail

Bien CHOISIR un CONTRAT de travail Juin 2012 GUIDE PRATIQUE Bien CHOISIR un CONTRAT de travail 2 Introduction Vous devez développer de nouveaux marchés, faire face à une commande exceptionnelle, trouver le remplaçant de votre directeur

Plus en détail

GUIDE DE L EMPLOYEUR

GUIDE DE L EMPLOYEUR Unité Territoriale de Paris GUIDE DE L EMPLOYEUR Actualisé le 07 août 2013 CONTRAT UNIQUE D INSERTION(CUI) : 1. CONTRAT D ACCOMPAGNEMENT DANS L EMPLOI (CAE) 2. CONTRAT INITIATIVE EMPLOI (CIE) 3. EMPLOIS

Plus en détail

ACCORD DU 9 DECEMBRE 2014 PORTANT MODIFICATION DE L ACCORD RELATIF A L EGALITE PROFESSIONNELLE DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUEL DU 21 MARS 2007

ACCORD DU 9 DECEMBRE 2014 PORTANT MODIFICATION DE L ACCORD RELATIF A L EGALITE PROFESSIONNELLE DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUEL DU 21 MARS 2007 ACCORD DU 9 DECEMBRE 2014 PORTANT MODIFICATION DE L ACCORD RELATIF A L EGALITE PROFESSIONNELLE DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUEL DU 21 MARS 2007 Préambule Dans le prolongement de la loi du 9 mai 2001 relative

Plus en détail

Kit «Expert RH» RH Expert. Professionnels RH. Langue: Français. vs 20.02.2015

Kit «Expert RH» RH Expert. Professionnels RH. Langue: Français. vs 20.02.2015 Kit «Expert RH» 2015 RH Expert Professionnels RH Langue: Français vs 20.02.2015 Table des Matières Table des Matières... 2 Kits de formation RH... 3 Kit «RH Expert»... 4 Administration du personnel : Engagement

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2015-2016

APPEL A PROJETS 2015-2016 APPEL A PROJETS 2015-2016 Organisme Intermédiaire des PLIE Sud-Aquitains Programme opérationnel national Fonds Social Européen pour l inclusion et l emploi Axe 3 / Objectif thématique 9 / Objectif spécifique

Plus en détail

Gestion et administration du personnel

Gestion et administration du personnel LICENCE PRO Gestion et administration du personnel Définition de la discipline La formation appréhendera l environnement juridique et social de l entreprise, permettra de maîtriser les outils statistiques,

Plus en détail

MBA Spécialisé en Alternance

MBA Spécialisé en Alternance MBA Spécialisé en Alternance "Stratégie du Développement Durable" Diplôme d'etat de Niveau I enregistré au Registre National des Certifications Professionnelles JO du 14 Avril 2012 2 2013 / 2014 Groupe

Plus en détail

Prestation proposée : Au cours d une séance individuelle de 2h00 :

Prestation proposée : Au cours d une séance individuelle de 2h00 : AVEC LE LOGICIEL «TRANSFERENCE» IDENTIFIER VOS COMPETENCES TRANSFERABLES Pour mieux vous connaître, découvrir les métiers, évoluer ou envisager une reconversion professionnelle Prestation proposée : Au

Plus en détail

L emploi des cadres sur le bassin de Vannes

L emploi des cadres sur le bassin de Vannes L emploi des cadres sur le bassin de Vannes Diagnostic et perspectives Septembre 2007 Observatoire - Maison de l Emploi du Pays de Vannes TABLES DES MATIERES PREAMBULE I. LE DIAGNOSTIC TERRITORIAL 4 INTRODUCTION

Plus en détail

Comment SE PRÉPARER. à la validation des acquis de son expérience

Comment SE PRÉPARER. à la validation des acquis de son expérience GUIDE POUR AGIR Comment SE PRÉPARER à la validation des acquis de son expérience JE BÂTIS MON PROJET PROFESSIONNEL Avec le soutien du Fonds social européen Pourquoi se préparer à la validation des acquis

Plus en détail

Master. 1 - Objectifs de la formation. Débouchés. Management des Organisations du Secteur Sanitaire et Social MASTER MASTER 2

Master. 1 - Objectifs de la formation. Débouchés. Management des Organisations du Secteur Sanitaire et Social MASTER MASTER 2 1 - Objectifs de la formation La formation MOSSS vise à former les cadres managers, au sein d établissements privés ou publics des secteurs sanitaires, sociaux, médico-sociaux ou d organismes d insertion

Plus en détail

PANORAMA DES MESURES POUR L EMPLOI

PANORAMA DES MESURES POUR L EMPLOI DOM JANVIER 2015 PANORAMA DES MESURES POUR L EMPLOI POLE-EMPLOI.FR FORMER AVANT L EMBAUCHE ACTION DE FORMATION PRÉALABLE AU RECRUTEMENT (AFPR) Demandeurs d emploi inscrits auprès de Pôle emploi, indemnisés

Plus en détail

Dossier de référencement «Appui Conseil Contrat de Génération» AMO : DIRECCTE RHONE ALPES Organisme relais : CCI de région Rhône Alpes

Dossier de référencement «Appui Conseil Contrat de Génération» AMO : DIRECCTE RHONE ALPES Organisme relais : CCI de région Rhône Alpes Dossier de référencement «Appui Conseil Contrat de Génération» AMO : DIRECCTE RHONE ALPES Organisme relais : CCI de région Rhône Alpes Ce dossier de référencement est permanent. Il est possible à un prestataire

Plus en détail

Cette sur-taxation ne vise pas les CDD qui ont pour finalité les remplacements maladie, maternité, congés payés et les contrats saisonniers.

Cette sur-taxation ne vise pas les CDD qui ont pour finalité les remplacements maladie, maternité, congés payés et les contrats saisonniers. LETTRE D INFORMATION SOCIALE AOÛT 2013 La loi sur la Sécurisation de l Emploi n 2013-504 du 14 juin 2013 amène plusieurs modifications juridiques et techniques sur la gestion du personnel. Il nous semble

Plus en détail

ARTISANAT. 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais

ARTISANAT. 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais CPRDFP Document d orientation État 1/5 ARTISANAT 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais 1.1 Panorama des métiers de l artisanat Les coiffeurs, les

Plus en détail

CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale. IDCC : 218. ORGANISMES DE SÉCURITÉ SOCIALE (8 février 1957) ACCORD DU 21 MARS 2011

CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale. IDCC : 218. ORGANISMES DE SÉCURITÉ SOCIALE (8 février 1957) ACCORD DU 21 MARS 2011 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective nationale IDCC : 218. ORGANISMES DE SÉCURITÉ SOCIALE (8 février 1957) ACCORD DU 21 MARS 2011 RELATIF À LA

Plus en détail

CONTACT PRESSE : 03.20.21.84.76 /

CONTACT PRESSE : 03.20.21.84.76 / CONTACT PRESSE : anne-sophie fournier responsable Communication L4M 03.20.21.84.76 / 2 3 4 5 6-7 - 8 9 Sommaire - Le communiqué de presse des «24 Heures pour l Emploi et la Formation» - Les exposants des

Plus en détail

. Réforme de la formation

. Réforme de la formation professionnelle continue Impacts pour les entreprises Thierry Teboul Directeur général Afdas Jean-Pierre Willems Willems Consultants 8 points-clés p La logique de la réforme : moins de fiscal, plus de

Plus en détail