événement Informatique Salle Damrémont à Boulogne-sur-Mer Le Forum net-day 07 pour les entreprises et les collectivités

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "événement Informatique Salle Damrémont à Boulogne-sur-Mer Le Forum net-day 07 pour les entreprises et les collectivités"

Transcription

1 partenaires w w w. b o u l o g n e - s u r - m e r. c c i. f r Edito du Président Evénement Le Forum net-day 07 Contrat d étude prospective Pavillons d Or Conseil portuaire Parcours Elite Academy Arcelor Mittal Desvres Tubo Buro Le Domino Entretien Alain Stolz, pdg de Stolz à Wailly-Beaucamp Dossier L interdiction totale de fumer dans les lieux publics Ensemble Club environnement des CCI du littoral Le risque routier Cap Vers l Entreprise La Fête du Hareng Aménagement Aéro-Resort à Verchocq Nouvelle plate-forme de distribution du courrier pour la Poste Projets sommaire Inno vembre Revue de presse Infos en bref Agenda & Carnet Page 1 P. 1 à 3 P. 4 à 5 Page 6 P. 7 à 9 P. 10 à 11 Page 12 Page 13 Page 14 Page 15 Page 16 événement Salle Damrémont à Boulogne-sur-Mer Le Forum net-day 07 pour les entreprises et les collectivités edito mensuel N 98 1,50 Le commerce en ligne en plein développement Aujourd hui, les internautes n ont plus peur d acheter sur internet. Les statistiques sur le Journal du net le prouvent. Au 2 e trimestre de cette année, plus de 19 millions d internautes ont fait des achats en ligne Les jeunes sont bien sûr fortement représentés. 58 % des ans achètent en ligne mais aussi plus d un quart des 50/59 ans sont également séduits par l achat sur internet! Utiliser internet pour se faire connaître ou aller plus loin en vendant en direct, c est le moyen de s ouvrir à une clientèle nationale et même internationale! Dans notre région les expériences se multiplient dans de nombreux secteurs. Il y a quelques années, Carine Fleurs à Boulogne-sur-Mer était par exemple la 1 ère boutique à innover dans ce sens! Comment démarrer son activité directement sur un site internet ou ajouter, à son activité existante, la vente en ligne, ce seront parmi les thèmes forts développés lors de notre prochain forum net-day 07, le Informatique Mardi 4 décembre, salle omnisports Damrémont à Boulogne-sur-Mer, la Chambre de commerce et d industrie proposera un nouveau Forum de l informatique et des nouvelles technologies. Ce Forum Net-Day sera une nouvelle fois réservé aux entreprises et collectivités. De nombreux partenaires se sont associés à la CCI de Boulogne-sur-Mer Côte d Opale pour réaliser cet événement, parmi lesquels la Région, la ville de Boulogne, la DRIRE, la Chambre des Métiers, Orange, le Crédit Agricole, COTEO, Digiport, Telmédia 4 décembre prochain. Cinq professionnels de notre région dont le marché repose en grande partie sur internet vous apporteront leur expérience. Des sessions d initiation gratuites dans le cadre du programme Le passeport pour l économie numérique vous seront également proposées. Enfin, les entreprises retenues pour le challenge des Web trophées de la Côte d Opale seront désignées. Cette 3 e édition du concours qui vise à récompenser les meilleurs sites internet d entreprises, est un nouveau succès, cette année, avec plus de 300 sites inscrits! Rendez-vous donc sur pour vous inscrire à cette journée incontournable où il sera répondu à toutes vos questions sur les nouvelles technologies et leur application dans votre entreprise. Francis LEROY, Président de la Chambre de Commerce et d Industrie de Boulogne-sur-Mer Côte d Opale

2 partenaires événement Informatique Flash Nouveau trafic au port de commerce Le groupe Danone a signé un contrat avec la société Cotrama. 28% de ses eaux minérales transiteront donc par trains via le port de commerce de Boulogne. Le Pôle Nutrition Santé Longévité à Boulogne Le Pôle NSL, Nutrition Santé Longévité, a mis en relation les entreprises Roquette, SIO, Kalys et Westhove, le Petit Cuisinier et Chocmod avec les deux entreprises boulonnaises travaillant également avec le Pôle NSL, à savoir Copalis et Jacques Maës, tous deux membres du club des transformateurs Innocéa. Après une visite du traiteur de la mer, spécialisé dans les plats cuisinés surgelés, Jacques Maës (certifié BRC et IFS version 4) et une présentation de Copalis (ex CTPP), des entretiens individuels ont été organisés à la Chambre de commerce et d industrie. Le CEVPM labellisé Le Centre d expérimentation et de valorisation des produits de la mer, que dirige Philippe Bécel à Boulogne, compte parmi les 12 centres techniques agro-alimentaires sur la quarantaine de centres existants, labellisés par le ministère de l Agriculture et de la Pêche, Institut technique agro-industriel (I.T.A.I.). Le CEVPM devient de ce fait, le centre technique français de référence pour la filière des produits de la pêche et de l aquaculture. Forum Objectif Emplois Le Forum Objectif Emplois organisé par le Cercle Boulogne Synergie et la CAB, avec le soutien financier de la Chambre de commerce et d industrie, a attiré, dans la salle des sports du Chemin-Vert, visiteurs et 80 entreprises offres d emploi ont été proposées et contacts ont été enregistrés. Un beau succès et une réelle avancée dans l aide apportée aux personnes en recherche d emploi. Trophée Elles créent La société de traduction boulonnaise Access traductions (voir Partenaires de septembre ), créée par Cécile Rault et Vanessa Vérove, a remporté le Prix Ricard Eurorégion du 2 e Trophée Elles créent créé par la délégation lilloise de l association Les femmes chefs d entreprises (FCE). Forum net-day 07 et-day 07 rassemblera, en un seul lieu, 50 exposants et proposera 10 ateliers, une conférence plénière et 3 sessions d initiation (Passeport pour l économie numérique). Une conférence plénière Cinq cybermarchands de notre région, dans des secteurs d activité bien distincts, livreront leurs témoignages. Ils ont soit tout misé sur le web pour créer leur activité, soit ajouté la vente en ligne à leur activité initiale. Des ateliers pour tout savoir Les ateliers thématiques permettront aux TPE, commerçants, artisans, associations et collectivités de découvrir les meilleurs usages des nouvelles technologies pour les aider dans leur développement. Les TPE et PME y trouveront par exemple toute l information relative aux marchés publics en ligne avec ChamberSign. Le Forum abordera aussi le thème de la traçabilité numérique. Sera également présentée la plateforme départementale de réservation touristique en ligne RESA62. De l idée à l exploitation d un site, des experts apporteront leurs conseils pour vous aider à réussir votre projet de site internet! Pour vous aider à maîtriser l information stratégique, un atelier abordera la question de l intelligence économique. Il vous expliquera comment trouver des données stratégiques pour votre entreprise et comment les sécuriser! Les artisans se verront présenter un nouveau portail régional destiné à promouvoir leurs produits et services et les informer sur l actualité de leur activité. Ce Forum sera aussi l occasion de découvrir les produits Orange, Sage avec Opale Data et de Telmédia-Audaxis qui présentera le 1 er panorama régional des pratiques numériques. L atelier Telmédia-Audaxis, à partir de l analyse des sites web des mairies du Nord-Pasde-Calais, expliquera aux collectivités locales comment créer ou optimiser une présence sur internet. Des sessions d initiation Toutes les entreprises n étant pas au même niveau de formation et d équipement informatique, 3 sessions spéciales et gratuites d initiation seront proposées aux visiteurs, dans le cadre événement Emploi Port de Boulogne-sur-Mer Contrat d étude prospective (CPE) du Passeport pour l économie numérique. Une occasion unique de faire le 1 er pas, sans engagement de votre part, dans un domaine qui vous est encore étranger et qui vous fait peur Faites le plein d idées Sur l espace d exposition, 50 professionnels des TIC seront à votre disposition non stop de 9h à 18h pour vous parler d internet, de matériels et de logiciels, de télécommunications, mais aussi de la formation continue, à distance, de communication, de financement, de conseil juridique spécialisé en TIC Les nominés Web Trophées L annonce officielle des nominés du concours des Web Trophées organisé par les CCI de Boulogne, Calais et Dunkerque aura lieu durant le Forum. La participation à cette 3 e édition a encore été en progression avec 349 sites internet d entreprise inscrits! La remise des prix étant prévue le 6 décembre à la CCI de Dunkerque. Retrouvez le programme détaillé, la liste complète des exposants, les infos de dernière minute sur La signature du contrat d étude prospective (CEP) sur l évolution des emplois et des besoins en compétences découlant du programme relatif au réaménagement du port de Boulogne-sur-Mer a eu lieu à la Chambre de commerce et d industrie. e contrat, validé par un accord cadre financé par l Etat à travers la Direction régionale du travail, de l emploi et de la formation professionnelle (à hauteur de 80%) et par la CCIBCO (à hauteur de 20%), a été signé à la Chambre de commerce et d industrie par Marie-Laure Balmes, directrice de la DRTEFP, Francis Leroy, président de la CCIBCO, Stella Les signataires du contrat à la CCI de Boulogne-sur-Mer Côte d Opale Duneufjardin pour le Conseil Régional et Guy Lengagne, président de la Communauté d Agglomération du Boulonnais, en présence du sous-préfet, Hervé Malherbe. Au total, 31 partenaires ont adhéré à ce contrat, parmi lesquels l ANPE, le MEDEF ou encore Boulogne-sur-Développement Côte d Opale pour ne citer qu eux. Concrètement, il s agit d accompagner de manière efficace ce programme global de réaménagement et de développement du port (après la disparition de Comilog) en matière de ressources humaines et de compétences et d éviter que sa mise en oeuvre ou en tout cas de telle ou telle de ses composantes ne soit freinée par des problèmes de main-d oeuvre ou par des déficits de compétences. L objectif est de maximiser les chances que la population de l agglomération en recherche d insertion ou de réinsertion professionnelle trouve l accès à un emploi pérenne, tout en veillant au maintien en emploi de ceux dont l emploi est appelé à connaître une transformation profonde. Ce CEP se traduira dans un premier temps par une expertise extérieure réalisée par un cabinet conseil. 2 t o u t e s n o s i n f o s s u r : w w w. b o u l o g n e - s u r - m e r. c c i. f r

3 événement Récompenses partenaires Pavillons d Or Les lauréats de notre circonscription Après un passage devant le jury local* à la CCIBCO, le 24 septembre, puis devant le jury départemental, la remise des trophées a eu lieu au musée des Beaux-Arts d Arras le 20 octobre. a 7 e édition du challenge départemental des Pavillons d or dédié aux commerçants et prestataires de services, organisé par les 6 CCI du Pas-de-Calais avec le Crédit Agricole et le Régime Social des Indépendants, s est achevée par la remise des trophées le 20 octobre à Arras. Parmi nos candidats (voir Partenaires d octobre ), ont été récompensés par un Pavillon d Or : Les Chaussures Bastien à Hesdin et l Union commerciale et artisanale d Hardelot. événement Port * le jury local était composé de Me Thierry Marquet-Paquier, greffier en chef du tribunal de commerce, de M. Anquez de la direction départementale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes, Daniel Parenty, expert-comptable, Patrick Marzec, directeur de la Banque de France, et de Daniel Percheron : La polyvalence du port de Boulogne est toujours notre ambition Le conseil portuaire de Boulogne s est déroulé le 24 octobre à la Chambre de commerce et d industrie u cours de la conférence de presse organisée par la CCI de Boulogne-sur-Mer Côte d Opale à l issue du conseil portuaire, Daniel Percheron, Président du Conseil Régional et propriétaire du port, a réaffirmé, aux côtés de Francis Leroy, président de la Chambre de commerce et d industrie, la polyvalence du port de Boulogne est toujours notre ambition. Et d ajouter, nous allons sauver le port de commerce, précisant qu en effet la Région va investir 20 millions d euros (deux fois plus que prévu initialement) pour rénover le quai de l Europe qui souffre de défauts de conception et d entretien. Le président Percheron a également évoqué la possibilité d envisager ultérieurement la mise à la cote -14m d une partie du quai de l Europe. Le président de la Région a ensuite évoqué le ferroutage. A l heure où la SNCF annonce que les trains de marchandises dits de lotissement (Ndlr : composés de plusieurs wagons pour différents clients) ne passeront plus par Boulogne, ayant décidé de se concentrer sur les trains entiers (affrétés par un seul client), la Région apporte un signal fort. Elle va engager 6 millions d euros de travaux dans le tunnel de l Ave Maria. L objectif est de refaire une voie centrale pour pouvoir faire passer des convois de fort gabarit. Concernant la réhabilitation de la partie du site de Comilog, pour l instant baptisée Capécure II en attendant une RENAULT Entreprises L Union commerciale et artisanale d Hardelot Laurence Louchez, consultante politique commerciale de la CCI Boulogne-sur-Mer Côte d Opale. nouvelle dénomination, la Région apporte 6,5 millions d euros (50%) pour l aménagement de cette zone, venant s ajouter à la participation de la CAB (à hauteur de 45%) et de la CCIBCO (5%). Sur les 14 hectares réservés à l extension de Capécure, il ne reste qu un hectare de disponible, a précisé Francis Leroy. Une fois la mise à disposition des terrains signée par le préfet, les travaux d aménagement pourront débuter début 2008, afin de permettre aux entreprises de commencer leurs constructions mi Les présidents Percheron et Leroy ont voulu se montrer rassurants envers les investisseurs en rappelant que les travaux de viabilisation seront engagés très prochainement. Pour le trafic fret maritime (bateaux traditionnels et BGV), la 1 ère passerelle sera installée comme prévu à l emplacement de l ancien appontement Comilog. Elle sera suivie d une seconde passerelle l année suivante. L avenir de l éperon de la gare maritime a aussi été abordé. Il s agit d y reconstruire une gare maritime mieux proportionnée par rapport au trafic actuel, mais aussi d en faire une charnière urbaine attractive, a expliqué Daniel Percheron, avec diverses réalisations (hôtel, commerces ). Trois architectes travaillent actuellement sur la reconfiguration de ce site. La Région est prête à vendre l éperon à la ville au prix des Domaines, étant entendu, a souligné le président de la Région, qu elle serait alors restituée à la ville pour l aider à réaliser ses projets. Nouvelle LAGUNA BERLINE & ESTATE 1,5 DCI 110 Photos non contractuelles BOULOGNE 131, Bd de la Liane Garantie 3 ans km 130 gr de CO 2 /km T.V.S 650 /an Votre conseiller : Maxime LEGRAND T ou

4 partenaires parcours Coiffure Elite Academy à Boulogne-sur-Mer Un centre de formation professionnelle Le groupe Jean-Pierre Gournay a créé son centre de formation professionnelle, rue de Folkestone, à Boulogne-sur-Mer. onstitué de 12 salons de coiffure (dont deux en contrat de licence) répartis sur la Côte d Opale, le groupe de coiffure du Boulonnais Jean-Pierre Gournay, qui a pris naissance en 1974, emploie une soixantaine de personnes et réalise un chiffre d affaires de 2,5 millions d euros. Baptisé du nom de l école créée par Philippe Reppert (M.O.F.), ce centre de formation, unique dans notre circonscription, a ouvert une classe de CAP et de BP, mais il est aussi centre de formation professionnelle. Jean-Pierre Gournay a ainsi voulu répondre à un besoin latent de personnel. Des coiffeurs du groupe assurent les cours de pratique et pour la théorie le centre fait appel à des enseignants de lycée professionnel. En plus du programme officiel, les élèves peuvent bénéficier de stages. parcours Référence Usine Arcelor Mittal Desvres Un nouveau directeur, Jean-Jacques Aernout Succédant à Bruno Denèle, Jean-Jacques Aernout a pris la direction de l usine Arcelor Mittal Desvres. Cours de pratique Partenariat Radio 6 / Chambre de Commerce : Interview dans l émission Porte ouverte du 5/11/07-12h35-13h. Prochaine émission le 3 décembre. our le nouveau directeur, ce poste dans la cité des Potiers c est un peu un retour aux sources. M. Aernout est en effet natif de Saint-Omer. Il est ainsi le premier directeur du site de Desvres originaire du Pas-de- Calais. Ingénieur formé à l EUDIL (Lille), et après un DEA en mathématiques appliquées à la mécanique des solides, il a été enseignant un an à Roubaix, puis deux ans à l Ecole nationale d ingénieurs à Tunis, avant d entrer dans le groupe Usinor, devenu Sollac, puis Arcelor... M. Aernout totalise à 48 ans, 21 ans de carrière dans la sidérurgie. De 1986 à 1992, il a occupé trois postes sur Dunkerque, puis il est resté cinq ans à l usine de Montataire, dans l Oise, en tant que directeur politique produit et service, avant de revenir près d un an à Dunkerque, en tant que responsable du développement, des RTC (relations techniques clientèle) et du marketing. Puis, il a migré vers Gand en Belgique à la plate-forme innovation, puis au Luxembourg, en tant que secrétaire exécutif de Pierre Gugliermina, avant d arriver à Desvres, à la tête d une usine de 112 personnes, sans compter 25 sous-traitants et une quinzaine d intérimaires. M.Aernout qui aime par ailleurs s impliquer dans la vie sociale, continue d enseigner à l Ecole des mines de Douai et à Lille I. Il est aussi expert judiciaire près la Cour d Appel de Douai. Jean-Jacques Aernout La référence TPM L usine desvroise produit près de t/an d acier galvanisé pour 60% à destination du marché de l automobile et le reste pour le bâtiment et l industrie. Spécialisée dans la galvanisation de tôle épaisse (jusqu à 5 mm) et à haute résistance, elle est également devenue une référence au sein du groupe dans le domaine de la TPM (Total Productive Maintenance). Ici chacun se sent acteur de l usine et responsable de son devenir. Desvres est l usine pilote du déploiement de la TPM. On a pratiquement écumé tous les prix décernés par la JIPM (Institut japonais de la topo maintenance industrielle), ajoute Jean-Jacques Aernout. Il ne manque en effet au palmarès que le Prix Mondial qui sera disputé l an prochain, pour faire de la petite usine du Boulonnais, un exemple mondial! Cette usine qui est loin de ses fournisseurs et parfois de ses clients doit se battre plus que d autres sur les coûts, le service, la qualité, la sécurité, l environnement et sur son mode managérial. Et la TPM est le catalyseur pour y arriver. C est un formidable moteur pour motiver le personnel vers l excellence!, précise le nouveau directeur qui prépare le 50 ème anniversaire de son usine, lequel sera célébré le 18 octobre Je veux faire de cette dame de 50 ans, une dame jeune d esprit, souligne Jean-Jacques Aernout. Arcelor Mittal Desvres poursuit donc son développement. Elle recrute (20 personnes ont été embauchées sur les deux dernières années) et investit. Cet été, un pilotage automatique de la ligne a été installé. Un investissement conséquent de 1,2 million d euros. 4 t o u t e s n o s i n f o s s u r : w w w. b o u l o g n e - s u r - m e r. c c i. f r

5 parcours Anniversaire partenaires Sur le parc d activités de l Inquétrie à Saint-Martin-Boulogne Tubo Buro fête son 30 ème anniversaire Tour d horizon d une entreprise familiale a famille Lemaître baigne dans l univers du meuble depuis longtemps. Fondé en 1956 à Boulogne-sur-Mer par Serge Lemaître, le magasin Tubo Meuble est devenu en 1977, Tubo Buro. L entreprise, que dirige son fils Alain Lemaître a migré vers l Inquétrie en 1988 et s est spécialisée dans le mobilier de bureau tant pour le secteur privé que pour les collectivités. Une entreprise qui est et restera familiale. En effet, la transmission d entreprise se prépare déjà avec Johan Lemaître. Il pourra compter sur la fidélité et l expérience de Bertrand Maillard, le responsable commercial, présent dans la société depuis son origine. Tubo Buro qui propose à sa clientèle régionale 400 m 2 d exposition, a réalisé en 2000 une extension de sa surface de stockage et l aménagement d une surface d exposition de Bertrand Maillard, Alain et Johan Lemaître mobilier déclassé et d occasion. L entreprise compte aujourd hui 8 employés et réalise un chiffre d affaires de 1,2 million d euros. Sa clientèle composée à 50% de PME-PMI et professions libérales et à 45% de collectivités, bénéficie d un accompagnement dans sa recherche d un mobilier de qualité et le mieux adapté à ses besoins. Malgré une belle progression d activité en 2006 (13% d augmentation du CA), Tubo Buro réfléchit à une diversification A suivre. parcours Nouveauté A Boulogne-sur-Mer Le Domino : bar-snack et. bar à soupes! Le Domino à Boulogne-sur-Mer a ouvert ses portes cet été avec Nadine et Bernard Mametz aux commandes. adine Mametz a été responsable du personnel aux transports Neutelaers sur le port de Boulogne-sur-Mer, jusqu en Elle rejoint ensuite son mari Bernard au café-tabac qu il tenait alors au Mont-Lambert à Saint-Martin- Boulogne. En 1997, ils décident de reprendre un café-tabac-presse à Lille. Fin 2002 ils vendent, puis en 2003 rachètent cette fois une pâtisserieviennoiserie-sandwicherie à Beauvais, La brioche chaude tout en restant domiciliés près de Boulogne. En, La Chope d Or est à reprendre, ils profitent de cette opportunité pour revenir en terres boulonnaises. Après Nadine et Bernard Mametz de lourds travaux de rénovation et avec l aide d un architecte, Le Domino offre une décoration à la fois moderne et conviviale. Le couple a bénéficié du concours du service création-reprise de la Chambre de commerce et d industrie, d un prêt d honneur de la plate-forme Boulogne-sur-Mer Initiative et des aides du Crédit vitrines. Comme son nom l indique, l intérieur du bar est noir et blanc avec ce qu il faut de rouge pour en faire un lieu chaleureux. Le Domino qui a recruté une personne en contrat de professionnalisation, dispose de 14 places en mezzanine et de 45 places L assureur partenaire de votre entreprise en terrasse. Un coin vente à emporter a été créé. La clientèle trouvera donc une formule petit-déjeuner, puis à l heure du déjeuner, des tartines chaudes ou froides sur planche et divers sandwichs, croque-monsieur, hot-dogs et salades, sans oublier des formules gourmandes l après-midi avec des crêpes maison! Mais, Le Domino lance aussi un nouveau concept sur Boulogne qui devrait retenir l attention, le bar à soupes, avec les produits des Soupes Pérard du Touquet, des Naturelles du Haut-Pays de Créquy et des Délices d Opale à Tubersent! Qu on se le dise. Assurances Multirisques (RC + Dommages) Bris de Machines RC Mandataires Sociaux Retraite (83-39) - Prévoyance Groupe Flotte Transports - Maritime Indemnités Fin de Carrière - Homme Clé Assurance des Collectivités Vous souhaitez une étude de votre dossier assurances? Tél avenue De Lattre de Tassigny Boulogne-sur-Mer - Fax :

6 partenaires entretien Alain Stolz, pdg de Stolz à Wailly-Beaucamp Partenariat Radio 6 / Chambre de Commerce : Interview dans l émission Porte ouverte du 5/11/07-12h35-13h. Prochaine émission le 3 décembre. Le groupe belge Desmet Ballestra est entré à hauteur de 45% dans le capital de l entreprise familale Stolz de Wailly-Beaucamp. Etat des lieux et perspectives Quelle a été l évolution de l entreprise Stolz, aujourd hui plus que cinquantenaire? C est une entreprise familiale créée par mon père ici en Au départ, elle était dédiée aux entreprises agricoles et céréalières pour la fabrication de silos à céréales. Ensuite, l usine a évolué en s associant avec un concurrent français, Tripette et Renaud, qui nous a donné une dimension nationale. On a continué le métier de la manutention et du stockage de céréales, mais sur l ensemble de la France en s appuyant sur le réseau commercial de ce partenaire. Stolz s est ensuite orienté vers le process de transformation de la céréale, vers tous les métiers des transformateurs (sucriers, amidonniers, meuniers, nutrition animale..) qui donnent de la valeur ajoutée à la céréale. Stolz a réalisé des équipements (Ndlr : tamiseurs, broyeurs à marteaux, presses à granuler, mélangeurs, filtres ) toujours plus sophistiqués pour répondre à la demande de ces industriels et nous voulons aujourd hui aussi assurer le développement de ces équipements à l international. Actuellement, 50% des commandes sont pour l export. Et ces machines sont conçues, fabriquées, testées à Wailly-Beaucamp. Cinquante personnes travaillent dans le bureau d études d une usine qui s étend sur m 2 couverts, qui emploie plus de 150 personnes (que nous formons à l anglais) et réalise 40 millions d euros de chiffre d affaires. Ces deux axes initiés par mon père, je les ai développés en arrivant en 1990, à son départ en retraite, après y avoir effectué de nombreux stages étant jeune et avoir fait toute ma carrière dans la vente de systèmes de CAO (conception assistée par ordinateur). Comment avez-vous vécu la restructuration de 2003? Nous avons fait quelque chose que je conseillerais à d autres de faire. L agriculture au sens large était en pleine restructuration. Le monde de l agriculture avait perdu beaucoup de sa fierté à cause des GATT, PAC, fièvre aphteuse et autre ESB. La profession était affaiblie, il fallait rebondir sur de nouveaux marchés. Je me suis donc fait accompagner dans cette restructuration en juin Il y a eu des réductions de personnel, mais aussi des développements, des embauches. Et l entreprise s est orientée vers de nouveaux marchés et notamment les biocarburants. Ce positionnement très fort sur les biocarburants (Ndlr : bioéthanol et le biodiesel) fait aujourd hui le succès de Stolz. Nous intervenons, en amont, avant la distillation, avec nos machines, dans la préparation de la graine, c'est-à-dire dans le nettoyage et le broyage de la graine nécessaire pour fabriquer la farine adaptée au process de transformation. Et en aval, la valorisation du produit sec, issu de la transformation en alcool, fait partie des métiers maîtrisés par Stolz. Une incorporation de 5,75% de produits d origine agricole dans les carburants d origine fossile a été décidée par Bruxelles et la France. Il se construit un certain nombre d usines en Europe. Et sur la France et l Espagne, nous avons pris quasiment 100% des contrats dans le domaine sur lequel nous étions capables de répondre. Stolz a ouvert son capital à un groupe belge, comment s est effectué ce rapprochement? Qu attendez-vous de Desmet Ballestra? Desmet est un groupe belge de 800 personnes qui réalise 500 millions d euros de chiffre d affaires en dehors de la Belgique. Il est leader mondial dans les métiers de l huile (de la graine, au savon, en passant par l huile alimentaire) et il est leader aussi dans le biodiesel. Le groupe a vendu 70 usines. Il y a une complémentarité complète entre nous. Desmet est présent partout dans le monde. Nous allons donc pouvoir augmenter nos cadences de ventes à l étranger à travers son réseau. Et grâce à ce réseau, à leurs clients, à leurs techniques complémentaires aux nôtres, Stolz peut devenir un acteur non plus régional, mais mondial! Nous renforçons déjà notre positionnement en Asie. Car c est là que l on peut avoir le plus de développement. Notre directeur commercial est déjà parti s installer en Malaisie. Comment voyez-vous l avenir de votre métier? C est comme une clé à cliquet, chaque fois que l on fait un développement on ne revient pas en arrière. Les biocarburants ne vont pas remplacer les carburants d origine fossile, mais ils redonnent au monde de l agriculture cette fierté perdue. Désormais, il a une nouvelle mission, en plus de celle de nourrir, celle d apporter un complément énergétique. De leur côté, les industriels vont trouver de nouvelles plantes, de nouveaux process, de nouvelles technologies Et la rentabilité des biocarburants va aller en s améliorant surtout si le pétrole reste cher. Par ailleurs, il faut tenir compte de la modification des habitudes alimentaires dans les pays dits émergeants. En voulant consommer plus de viande, il faudra produire plus de co-produits issus des biocarburants. Et là on est dans le corps business de Stolz. L avenir pour nous, c est donc de pouvoir accéder à ce village qu est le monde par l intermédiaire du réseau Desmet.. J y crois parce que le directeur technique de l un de mes plus gros clients, Saipol-Lesieur, m a dit : cette collaboration avec Desmet c est bon pour vous, Alain Stolz, c est bon pour votre entreprise, c est bon pour Desmet et c est bon pour moi. Je pense que c est la meilleure conclusion. 6 t o u t e s n o s i n f o s s u r : w w w. b o u l o g n e - s u r - m e r. c c i. f r

7 L E D O S S I E R partenaires de vos ambitions L interdiction totale de fumer dans les lieux publics Au 1 er janvier 2008, l interdiction de fumer s appliquera également à l ensemble du secteur de l hôtellerie-restauration. Panorama des obligations Chaque année, le tabac entraîne et couverts accueillant du décès, sans compter les effets du tabagisme public ou qui constituent passif qui provoque à lui seul morts! des lieux de travail, dans les C est au regard de ce constat que le établissements de santé, dans Gouvernement a annoncé sa décision d interdire l usage du tabac dans les lieux dans les établissements scolaires, les transports en commun, publics le les établissements destinés à l accueil, à la formation ou l héberge- Cette interdiction a commencé à s appliquer dès le 1er février dans les lieux fermés ment des mineurs. Fumoirs autorisés, sous conditions A partir du 1 er janvier prochain, cette interdiction s appliquera donc également dans les débits de boissons, les hôtels, les restaurants, les débits de tabac, casinos et autres cercles de jeux et discothèques, qui ont bénéficié d un délai supplémentaire pour s adapter à ces nouvelles règles et aménager éventuellement des fumoirs, qui ne sont pas obligatoires. Lesquels doivent cependant respecter des normes strictes. A savoir, être équipés d un dispositif d extraction d air par ventilation mécanique permettant un renouvellement d air de 10 fois le volume de l emplacement par heure, entièrement indépendant du système de ventilation du bâtiment. Un système qui filtrerait l air enfumé pour le réintroduire, même purifié, ne répondrait pas aux normes. Il faut une évacuation de l air vers l extérieur. Les fumoirs doivent par ailleurs être dotés de fermetures automatiques sans possibilité d ouverture non intentionnelle, ne pas constituer un lieu de passage, présenter une superficie au plus égale à 20% de la superficie totale de l établissement sans dépasser 35 m 2. Dans un établissement de m 2, il est donc possible d installer plusieurs emplacements fumeurs dans la limite d une surface totale de 200 m 2 pour l ensemble de ces emplacements, sachant que chacun ne pourra dépasser les 35 m 2. Ils seront affectés uniquement à la consommation de tabac. Aucune autre prestation de service ne pourra y être réalisée. En revanche, il est possible d installer machine à café ou télévision. Cependant, aucune tâche d entretien, ni de maintenance en cas de dysfonctionnement de l un de ces équipements par exemple, ne pourra être exécutée sans que l air n ait été renouvelé en l absence de tout occupant pendant au moins une heure. Il n est donc pas envisageable de demander à son personnel de nettoyer ce local avant un délai d une heure après le départ du dernier client! De plus, l installateur ou la personne assurant la maintenance du dispositif de ventilation doit délivrer au responsable de l établissement une attestation de conformité précisant que l installation respecte les normes imposées par l article L du Code de la santé publique. N oubliez pas d apposer le message sanitaire de prévention (téléchargeable sur le site tabac.gouv.fr) à l entrée de ce local, qui sera interdit aux mineurs de moins de 16 ans. 7

8 partenaires 8 L E D O S S I E R Fumer en terrasse Les clients pourront continuer à fumer sur les terrasses, à condition qu elles ne soient pas couvertes ou que la façade soit ouverte. Si l établissement est situé à l intérieur d un bâtiment lui-même fermé et couvert (centre commercial ), il sera interdit de fumer dans les parties qui sont ouvertes sur l intérieur du bâtiment. Pour les terrasses extérieures et ouvertes, les cours, parvis l interdiction ne s applique pas. Dans le cas d une terrasse, l idéal est de poser un Il n est pas interdit de fumer dans une chambre d hôtel, mais il est possible Et dans les chambres d hôtels? pour un hôtelier de déclarer ses chambres non-fumeurs, auquel cas, le Quelques cas particuliers Une série de questions-réponses sur le site tabac.gouv.fr répond aux interrogations diverses suscitées par ce décret du Exemples. J ai un bar et une épicerie dans les mêmes locaux, comment appliquer l interdiction de fumer? S ils constituent un établissement unique et dès lors que celui-ci dispose d une licence de débit permanent de boissons à consommer sur place, l interdiction de fumer s y applique au 1 er janvier. Un ferry ayant un bar avec une licence 4 de débit de boissons est-il soumis à l interdiction de fumer depuis le 1 er février ou à partir du 1 er janvier prochain? Moyen de transport collectif, un ferry est concerné par l interdiction de fumer depuis le 1 er février dernier. Il est toutefois permis de fumer sur les parties découvertes (les ponts). Pour ce qui est du bar, pour ses parties ouvertes sur l intérieur du navire, il est interdit de fumer depuis le 1 er février. La dérogation au 1 er janvier n est valable que pour les parties de ce bar qui seraient strictement fermées. Dans un casino, le directeur souhaite interdire le tabac à ses employés dès à présent dans les salles de jeux, en a-til le droit? Oui, en vertu de son pouvoir d organisation et en raison notamment de l obligation de sécurité de résultat quant à la protection de ses salariés face au tabagisme passif qui pèse sur lui. Le directeur d un établissement bénéficiant de la possibilité du report de l interdiction de fumer au 1 er janvier peut tout à fait anticiper sur cette date et interdire dès à présent de fumer dans ses locaux. Un bowling ayant une licence de débit de boissons a-t-il le droit de laisser ses clients fumer jusqu en janvier 2008? Oui, toutefois en vertu de son pouvoir d organisation et en raison notamment de son obligation de sécurité de résultat quant à la protection de ses salariés face au tabagisme passif, le directeur peut anticiper sur cette date et interdire de fumer dès maintenant. Les salons de thé sont-ils concernés par l interdiction de fumer? Oui, comme tous les lieux fermés et couverts à usage collectif accueillant du public ou qui sont des lieux de travail. auvent ou des maxi-parasols adaptés. Des claustras feront aussi l affaire. Il s agit en fait de trouver le mobilier adéquat, pas trop encombrant, empilable ou rétractable. En revanche, des cabines type Algeco ne peuvent être installées, puisqu il s agit de locaux fermés et couverts. L éclairage de la terrasse n est pas à négliger, ni les cendriers d ailleurs pour éviter les mégots à terre. Prévoyez aussi un chauffage de terrasse (avec des parasols chauffants ou des chauffages halogènes à infrarouge prenant moins de place et fournissant une chaleur instantanée sur de grandes surfaces). Si cela est possible, vous pouvez aussi sonoriser discrètement votre terrasse et l agrémenter de quelques plantes. Certaines séparations de terrasse peuvent accueillir des jardinières. Pensez aussi aux éventuels problèmes de voisinage liés au bruit généré par les clients qui vont se retrouver devant votre établissement client doit respecter cette contrainte. J ai fait installer dans mon établissement un emplacement fumeurs aux normes. Cela suffit-il ou dois-je aussi le faire vérifier régulièrement? L installation d un local fumeurs aux normes ne suffit pas. Le responsable de l établissement est tenu de produire une attestation provenant de l installateur ou de la personne assurant la maintenance du dispositif de ventilation mécanique selon laquelle les exigences mentionnées sont respectées. Il doit pouvoir produire cette attestation à tout contrôle et faire procéder à l entretien régulier du dispositif. S il existe des difficultés réelles pour aménager un emplacement fumeurs aux normes, est-il possible de se satisfaire d un simple endroit clos ou de demander à mes clients de se responsabiliser en fumant moins? Non, en cas de difficulté pour mettre en place un local fumeurs répondant aux normes de surface et de ventilation requises, le seul espace réservé aux fumeurs qui reste sera un lieu ni clos, ni couvert, tel que la cour, le parvis. Un restaurant a un local fumeur aux normes. Seulement quand les portes s ouvrent (à l entrée ou à la sortie de fumeurs), la fumée entre dans la salle de restauration. Les clients peuvent-ils attaquer le restaurant ou doivent-ils fermer ce local? Si la fumée passe d une pièce à l autre, c est que l emplacement ne respecte pas les normes prescrites. Dès lors, le restaurateur est en infraction et ne peut plus faire de ce local un fumoir. Qu est-ce qui caractérise l infraction de favoriser sciemment l interdiction de fumer? C est le fait pour le responsable des

9 Quelques cas particuliers lieux d inciter les usagers à fumer en toute illégalité, par exemple en leur donnant des encouragements en ce sens. Si un client d un restaurant fume dans une zone non fumeur, le propriétaire est-il responsable pénalement? Non, par contre il sera puni d amende s il n a pas mis en place la signalisation, si son local réservé aux fumeurs n est pas conforme ou s il a favorisé la violation de cette interdiction. Le propriétaire doit toutefois rappeler l interdiction, au besoin en s appuyant sur la signalétique obligatoire. Dans mon établissement, puis-je me satisfaire de laisser l ancienne signalétique ou doisje absolument la remplacer par la nouvelle? L apposition de la signalétique fixée par l arrêté du 22 janvier est une obligation Les contrôles posée par le décret, dont le défaut est sanctionnable par une amende forfaitaire de 135 euros. L ancienne signalétique devient obsolète et doit obligatoirement être remplacée par la nouvelle (téléchargeable sur Un client fumeur pourra-t-il se retourner contre moi si je ne mets pas à sa disposition un espace fumeurs? Non, parce que la création d un tel espace n est pas une obligation. Un restaurateur pourra-t-il ou devra-t-il refuser un client au prétexte qu il fume? Non, il devra lui demander d éteindre sa cigarette. Si le client refuse, le restaurateur pourra lui demander de quitter les lieux dans la mesure où il est tenu à une obligation de sécurité de résultat pour ses employés. Une plate-forme téléphonique (tabac info service, ) et un site internet dédié (www.tabac.gouv.fr) apportent les informations voulues. Au total, ce sont plus de agents qui sont mobilisables sur le territoire pour contrôler l application de la réglementation. Par ailleurs, les associations de lutte contre le tabagisme et les associations de consommateurs peuvent aller en justice pour faire respecter les dispositions relatives à l interdiction de fumer dans les lieux à usage collectif. La formation Dans la loi pour l égalité des chances de 2006, l Etat a rendu obligatoire l acquisition d un permis d exploitation à tout futur titulaire de licence de débit de boissons ou de petite licence restaurant ou de licence restaurant. Cette obligation se traduit par un stage de formation. Les sessions sont organisées par l UMIH (Union des Métiers de l Industrie de l Hôtellerie). Sites ou adresses utiles Les sources : L Hôtellerie 9

10 partenaires ensemble Environnement Club environnement des CCI du littoral A la découverte de la collecte et de la valorisation des D3E Depuis le , les D3E, les déchets d équipements électriques et électroniques, doivent être collectés et valorisés. Le club environnement des CCI du littoral a emmené des entreprises à la découverte d un site spécialisé dans le recyclage de ces D3E armi les entreprises ayant participé à cette après-midi d information, figuraient des sociétés de notre circonscription (Fauconnier, Conté, la Charlotte, Forclum ). Leur objectif étant de faire connaissance avec les filières sélectives se mettant en place. L un des organismes agréés par les pouvoirs publics pour la collecte et la valorisation de ces déchets pas comme les autres, Eco-systèmes, a fait le point sur la réglementation en cours. Désormais, les producteurs doivent prendre en charge la fin de vie de ces équipements, renforcer l éco conception des nouveaux produits et les marquer pour rappeler l interdiction de les jeter à la poubelle. Quant aux distributeurs, ils ont l obligation de reprendre un produit usagé contre Visite de l usine Coolrec ensemble Sécurité routière l achat d un produit neuf, d informer les consommateurs sur les filières D3E, d afficher et de facturer une éco-participation correspondant au coût du recyclage du produit et de durant une période transitoire. Pour les entreprises, il existe aussi des solutions. Elles peuvent se rapprocher des centres agréés. La collecte et le recyclage étant à leur charge. Les participants ont ensuite découvert l usine spécialisée dans le tri et le traitement Coolrec de Lesquin (www.coolrec.com et Une usine d une capacité de traitement de t qui a créé 65 emplois. En, elle a traité t. Elle possède le 1 er broyeur à réfrigérateurs de France et travaille avec une entreprise d insertion (Envie). Réunion d information à la Chambre de commerce Le risque routier expliqué aux entreprises Le risque routier est la 1 ère cause d accidents mortels au travail (plus de 800 tués par an) et représente deux tués sur trois. Une réunion d information à la CCIBCO, dans le cadre du club sécurité, a réuni différents intervenants spécialistes dans le domaine. ean-marie Sauvage, Marc Legrand et Alain Partage pour l ECF (Ecole de Conduite Française), Bruno Hermetz pour la CRAM Nord-Picardie, Fabrice Louchart et Delphine Plouchart de la SISE (Société d ingénierie sociale d entreprise), Véronique Walspeck de Bosh France, Camille Gruson de Sortimo, Marc Jouniaux des Codes Rousseau et Laurent Dumonteil de l Association nationale de prévention en alcoologie et addictologie (ANPAA) ont animé cette matinée d information. Il a été rappelé aux entreprises l obligation de sécurité vis-à-vis des salariés dans le cadre défini par le Document Unique et son évaluation des risques professionnels. Les animateurs ont souligné l importance de gérer et de programmer ses déplacements, de penser aux équipements de sécurité et à l entretien de son parc de véhicules. Avec son code de bonnes pratiques, la CRAM propose aux entreprises un accompagnement technique, tandis que la SISE peut conseiller utilement les entreprises en matière d ergonomie, de sécurité Pour améliorer la sécurité, Bosch propose son système électronique de stabilité (ESP), tandis que Sortimo a conçu des aménagements intérieurs spécifiques avec des structures aluminium qui se déforment, sans être projetées en cas de choc. Les divers supports de Les participants réunis à la CCI Boulogne-sur-Mer Côte d Opale communication des Codes Rousseau ont également été présentés. Mais la prévention concerne par ailleurs les addictions comme l alcool ou la drogue. L ANPAA a rappelé que l alcool représente 40 à 50% des accidents mortels du travail et 30% des accidents de trajet. Ce qui entraîne une perte de chiffre d affaires de 4,5 millions d euros. Des démonstrations dans un véhicule atelier ECF ont permis de mieux appréhender les distances de freinage. Et Didier Clays, directeur du centre courrier de La Poste, a présenté la nouvelle plate-forme de distribution de Saint- Martin-Boulogne*, offrant de nouvelles conditions de travail aux facteurs, et le quad électrique qui fait désormais partie du parc véhicules de la Poste. * voir en page aménagement 10 t o u t e s n o s i n f o s s u r : w w w. b o u l o g n e - s u r - m e r. c c i. f r

11 ensemble Insertion partenaires ANPE de Boulogne-sur-Mer Un dispositif spécial : Cap Vers l Entreprise L ANPE propose aux entreprises du bassin de Boulogne, depuis quelques mois, un dispositif spécifique baptisé Cap vers l entreprise. ite pilote, l ANPE de Boulogne dispose d une équipe de quatre conseillers CVE : Christèle Laurence, Danielle Masset, Evelyne Hanin, Sébastien Couplet. Sa mission est d assurer un accompagnement renforcé pour un reclassement durable des demandeurs d emploi. Service complémentaire de celui assuré par l agence en direction des entreprises, CVE prend en charge des demandeurs d emploi dans tous les secteurs d activité et quel que soit leur niveau de formation. Ce dispositif veut s abstraire des critères d embauche habituels, en s appuyant sur toutes les compétences des demandeurs d emploi. Après analyse du profil du demandeur d emploi, selon les besoins, le conseiller apprendra au candidat à mettre en valeur ses compétences sur son CV, à répondre à un entretien d embauche, à raison d un contact hebdomadaire et dans le cadre d un parcours intensif de 6 mois. S appuyant sur la transférabilité des savoir-faire et du savoir-être du demandeur d emploi vers d autres métiers, le conseiller ANPE contacte (par différentes méthodes) des entreprises correspondant au profil de la personne ainsi suivie, pour favoriser son placement, rappelons-le, de manière durable. Il pourra aussi négocier avec l entreprise les possibilités de formation d un ensemble Tradition Sur le port de Boulogne La fête du hareng, les 17 et 18 Christèle Laurence, Danielle Masset, Evelyne Hanin candidat motivé, prêt bien évidemment à s adapter aux besoins de l entreprise. ANPE-Cap vers l entreprise, 2 bis Bd Daunou à Boulogne-sur-Mer, tél NOVEMBRE GEORGES HENRY HUGUET LE RESPECT DE NOS ENGAGEMENTS Appuyez-vous sur un partenaire de confiance! Offrez-vous une protection optimale contre les risques de la vie : assurance vie - placement santé Comme chaque année depuis 16 ans, c est sur le quai Gambetta que se déroule la traditionnelle Fête du Hareng. ette fête populaire est organisée par l association Pêche Animation et la Chambre de commerce et d industrie depuis Elle est soutenue par la Ville et l Office de Tourisme, le From Nord, le Crédit Maritime, le Mareyage Boulonnais, le Centre de formation aux produits de la mer Marcel Baey et les Pêcheries Guyot. Un hareng frais ou un kipper grillé sur des barbecues géants, un morceau de pain et un verre de Beaujolais*, tel est le menu qui attire tous les ans, à pareille époque, des milliers de visiteurs sur le port. L ambiance musicale y est assurée par Laure Pascal alias Zabelle durant tout le week-end et le groupe Les Soleils Boulonnais animeront les quais par leurs danses folkloriques le dimanche de 15h00 à 18h00. Des jeux avec tirage au sort permettront de gagner des lots de prestige offerts par la CCI Boulogne-sur-Mer Côte d Opale le samedi et le dimanche à 18h00. Les amateurs de hareng trouveront sur place le poisson-roi sous toutes ses formes de commercialisation, à savoir : sauré, en conserve, vinaigré... L occasion de découvrir ou redécouvrir le poisson qui fit jadis la richesse du 1 er Port de Pêche de France qu est Boulogne-sur-Mer... * A consommer avec modération Plan épargne entreprise et indemnité de fin de carrière Prévoyance POUR TOUT RENSEIGNEMENT : CABINET GEORGES HENRY HUGUET Agences Générales d Assurances - 100, Boulevard Gambetta Boulogne-sur-Mer Cedex Tél Fax

12 partenaires aménagement Tourisme Le 1 er Aéro-Resort ouvert à Verchocq Jean-Louis Delahaye réalise son rêve Après trois ans d efforts, Jean-Louis Delahaye a réussi son pari. Il vient d inaugurer le 1 er parc résidentiel de loisir dédié à l aviation à Verchocq. n se souvient du projet ambitieux que M. Delahaye, créateur d un aérodrome privé et d une plate-forme ULM sur les terres de son exploitation agricole, la ferme du Val du Fresne, nous avait présenté en 2004*. Son concept de parc résidentiel de loisir, permettant aux pilotes de vivre avec leur avion, a été validé fin juillet. Idéalement situé à quelques dizaines de minutes de vol de Paris, Lille, Londres, Bruxelles, et dans une zone aéronautique libre de classe G, ce premier Aéro-Resort français, implanté sur 10 hectares, pourra comporter jusqu à 93 air villas. Les passionnés d aviation (propriétaires de monomoteurs à piston ou d ULM) peuvent donc désormais acheter une parcelle, Jean-Louis Delahaye allant de 400 à 600 m 2, et y construire leur villa avec garage. L acquéreur adhère à un syndic de aménagement Distribution propriété et est mis en contact avec un architecte qui veille au respect d un cahier des charges. Les Partenariat Radio 6 / Chambre de Commerce : Interview dans l émission Porte ouverte du 5/11/07-12h35-13h. Prochaine émission le 3 décembre. résidences doivent en effet être construites en bois, mais le propriétaire reste maître de son choix. Une liste des constructeurs à ossature bois du Pays des 7 Vallées est à sa disposition, s il le souhaite. Déjà un Danois, un Luxembourgeois et un Anglais ont adhéré à ce concept et plus de 100 contacts ont déjà été enregistrés. Les futurs résidents pourront bénéficier des services de la brasserie L Escadrille, du gîte rural (7 couchages) tout proche, des locations assurées sur place (véhicules, vélos ) et prochainement viendra s ajouter un complexe comprenant piscine couverte, salle de remise en forme et club house * voir Partenaires de septembre 2004 La Poste au parc d activités de l Inquétrie à St-Martin-Boulogne La nouvelle plate-forme de distribution du courrier Depuis le 18 septembre, une nouvelle plate-forme de distribution du courrier, que dirige Didier Clais, est opérationnelle à l Inquétrie, conséquence du plan de modernisation de la Poste, baptisé Cap Qualité Courrier, anticipant l ouverture annoncée du marché à la concurrence our être l un des premiers opérateurs postaux européens, la Poste veut améliorer sa qualité de service. Dans le cadre du projet de modernisation du courrier du Pas-de-Calais, la Poste va investir 40 millions d euros d ici 2009 pour atteindre l objectif de 90% de plis distribués le lendemain de leur dépôt. Et ce sont 2 millions d euros qui ont été consacrés à la réalisation de cette plate-forme de distribution, beaucoup plus accessible que le centre-ville de Boulogne, qui bénéficie d un parking, et qui est dotée des machines de tri les plus performantes ( plis à l heure), ainsi que de nouveaux casiers La nouvelle plate-forme de distribution de courrier hybrides modulables, améliorant les conditions de travail des facteurs... Elle a pour rôle d assurer la distribution du courrier dans les 23 communes de la communauté d agglomération. 192 agents couvrent cette zone. Ils effectuent 111 tournées. En moyenne journalière, objets sont distribués auprès des habitants de l agglomération. A noter que pour les entreprises, 745 boîtes postales ont été installées sur ce site. Cet outil est aussi essentiel pour les entreprises. Souhaitons qu il leur apporte un service optimum après un démarrage qui a suscité de nombreuses inquiétudes. 12 t o u t e s n o s i n f o s s u r : w w w. b o u l o g n e - s u r - m e r. c c i. f r

13 projets Innovation partenaires Les 1 ères Inno vembre, le 29 A la CRCI de Lille : des Rencontres Recherche/Entreprises à ne pas manquer! Dans le cadre de la plate-forme régionale innovation et valorisation de la recherche, auront lieu à Lille, le 29, les 1 ères Rencontres Recherche/Entreprises, de 10h à 18h30. Une journée événement pour les entreprises régionales! ambition de cette première est d apporter une contribution concrète à l établissement de relations durables entre les entreprises et la recherche, de donner à tous, les opportunités et les contacts indispensables pour bien négocier les grands virages de la technologie. Organisées par la CRCI (Chambre Régionale de Commerce et d Industrie) avec le réseau des CCI, en partenariat avec l Etat, la Région Nord-Pas-de-Calais et le MEDEF régional, avec le soutien financier de la DRIRE et des CCI du Nord-Pas-de- Calais, ces 1 ères Inno vembre proposeront l Innov illage. Il comprendra 3 espaces de rencontres de 10h à 15h30. Le Forum de rencontres rassemblera 50 laboratoires de recherche et 20 organismes d appui aux entreprises innovantes autour de 6 secteurs porteurs d innovation (mécanismes-automatisme, matériaux-chimie, agroalimentaire, environnement, TIC-image, électronique). Une occasion unique pour les entreprises d échanges fructueux en toute confidentialité sur leurs projets, sur les technologies émergentes L Innov illage présentera aussi une vitrine de produits conçus en Nord-Pas-de-Calais, un espace baptisé Made in NPDC. Et une Bourse au recrutement permettra de rencontrer de jeunes chercheurs ou étudiants des secteurs innovants, issus de 7 universités et 21 grandes écoles. Une véritable CV thèque, qui peut s avérer utile pour initier ou développer un projet. Trois ateliers d échanges commenceront à 14h sur les thèmes suivants : Le partenariat, condition essentielle du développement technologique?, Collaboration recherche-entreprises : les bonnes pratiques et Les technologies de demain : comment les intégrer aux produits de l entreprise?. Au cours de l après-midi, seront remis les Trophées INPI de l innovation à un organisme de recherche et à trois entreprises innovantes. A 16h30, une conférencedébat portera sur le thème Recherche et innovation en Nord- Pas-de-Calais : public/privé, des partenariats gagnants-gagnants. Elle réunira de nombreuses personnalités (Françoise Le Bail de la Commission européenne, Daniel Canépa, préfet de Région, Daniel Percheron, président du Conseil Régional, Patrick Van Den Schrieck, président de la CRCI, Jean-Pierre Guillon, président du MEDEF régional, Drancis Aldebert, président de la CCI du Valenciennois, Jean-Claude Carlu, directeur d OSEO Nord-Ouest et Charles Beigbeder, président de la commission recherche-innovation au MEDEF national). Plusieurs ministres sont également attendus. Nouvelle BMW 318d 143 ch BMW Série 3 Le plaisir de conduire Prix spécial de la BMW 318d Berline Première avec peinture métallisée dans le cadre de son financement définitif via l'offre de location avec option d'achat : euros. 36 loyers linéaires de euros/mois (*), dont un à verser à la livraison. Après le paiement du dernier loyer, vous pouvez restituer votre BMW à votre concessionnaire (sous réserve des conditions relatives à l'usure et au kilométrage de km prévus au contrat) ou l'acquérir en levant l'option d'achat. Option d'achat en fin de contrat de euros. Coût total avec achat en fin de contrat de ,36 euros. Prix spécial de la BMW 318d Touring Première avec peinture métallisée dans le cadre de son financement définitif via l'offre de location avec option d'achat : euros. 36 loyers linéaires de euros/mois (*), dont un à verser à la livraison. Après le paiement du dernier loyer, vous pouvez restituer votre BMW à votre concessionnaire (sous réserve des conditions relatives à l'usure et au kilométrage de km prévus au contrat) ou l'acquérir en levant l'option d'achat. Option d'achat en fin de contrat de euros. Coût total avec achat en fin de contrat de ,44 euros. Offres valables pour toute BMW 318d Première Berline ou Touring avec peinture métallisée neuve, en stock, commandée avant le 15/11/ dans les concessions BMW qui participent à l opération. Sous réserve d'acceptation par BMW Lease Département de BMW Finance Guyancourt Cedex - SNC au capital de euros. RCS VERSAILLES (*) Hors assurances facultatives. Consommations Berline et Touring normes CE99/100 (cycle mixte ; l/100km) : 4,7 et 4,8. CO(g/km) : 123 et Z.I. de la Liane - St Léonard - BOULOGNE - Tél Votre concessionnaire BMW auto-moto et Mini 13

14 Flash Bilan très positif pour Tous parrains L association Tous parrains que préside Marc Magnier et dirigée par Jacques Dessenne, a tissé un réseau de 149 parrains et marraines de tous secteurs d activité, qui ont accompagné plus de 900 personnes depuis 1996 avec un taux de sortie vers l emploi de 70%. Si vous souhaitez rejoindre ce réseau dynamique : ou à la CCI Boulogne-sur-Mer Côte d Opale : Trophées de la performance environnementale Le lancement des Trophées de la performance environnementale 2008 aura lieu lors du salon Pollutec. Pour tous renseignements : CCI Boulogne-sur-Mer Côte d Opale, Jean Langlet au ou Date limite de dépôt des dossiers d inscription le 15 avril. La remise des prix aura lieu le 11 juin Une antenne du CRRAV à Boulogne Boulogne a déjà accueilli plusieurs tournages de longs métrages. Le dernier en date étant La chambre des morts d Alfred Lot avec Mélanie Laurent et Eric Caravaca, et dont plusieurs scènes ont été tournées sur le port avec le concours de la Chambre de commerce et d industrie. Il a été coproduit par le CRRAV (Centre régional de ressources audiovisuelles) qui vient d ouvrir une antenne à Boulogne. De quoi booster le développement des tournages de films dans le Boulonnais. Or, les retombées économiques d un tournage ne sont pas négligeables (fabrication des décors, restauration, hébergement ).... et d autres sujets, à découvrir sur Supplément Web Partenaires Les carrières du Boulonnais veulent s agrandir Le groupe familial Carrières du Boulonnais, entreprise plus que centenaire, a racheté 9 sociétés au cours des 18 derniers mois. Les Echos du 1/10/, Nicole Buyse Combien vaut votre entreprise? Zoom sur les trois principales méthodes d évaluation de votre entreprise. Chef d entreprise magazine du 1/10/, Houda El Boudrari, Mathilde Damge Les experts-comptables s ouvrent à la publicité La profession d expert-comptable va être autorisée à communiquer. Le point avec Jean-Claude Spitz. La Tribune des Entrepreneurs du 1/10/, Laurent David Les produits de la mer ont le vent en poupe Frais ou surgelés, les produits de la mer sont de plus en plus recherchés, d autant que la filière fait preuve de dynamisme et d innovations afin d assurer un choix toujours plus large. La Cuisine collective du 1/10/, Laurent Feneau Ils créent un blog pour booster leur affaire Christelle et Jean-Marc Carelle, restaurateurs au Touquet, ont lancé un blog pour promouvoir leur boutique. Commerce magazine du 1/10/, Virginie Grolleau revue de presse économique Les centres-villes sur la voie de la renaissance Grâce aux efforts des municipalités et des commerçants, le coeur des centresvilles est en train de prendre sa revanche. Commerce magazine du 1/10/, Céline Keller Les langues, outils de conquête des marchés L acquisition de compétences linguistiques est devenue stratégique pour les entreprises qui veulent se développer à l international. Le Moci du 4/10/, Sylvette Figari Comment lutter contre les arnaques aux annuaires? De nombreux professionnels se retrouvent piégés après avoir rempli et signé un document qui ressemble à une demande de renseignement de coordonnées de leur entreprise et qui s avère être un contrat d insertion publicitaire dans un annuaire. Comment réagir face à ces procédés qui se révèlent être des escroqueries? L Hôtellerie du 4/10/ Le portage salarial Le portage salarial concerne plus de cadres en France et offre notamment aux seniors une solution originale de retour à l emploi. Commerce international du 7/10/, Hubert Kerneis, Valérie Guez Permis d exploitation d un débit de boissons Le code de la santé publique a introduit une formation obligatoire spécifique pour toute personne déclarant l ouverture, la mutation, la transaction ou le transfert d un débit de boissons à consommer sur place ou pour toute personne déclarant un établissement de restauration ou autre pourvu de la licence restauration ou petite restauration et ce à compter du 2 avril Hôtel restau hebdo du 9/10/, Patrick Gérolami Une nouvelle convention collective pour les services à la personne Les salariés des entreprises à la personne devraient être couverts par une convention collective avant la fin de l année. Les Echos du 12/10/, L.R. J agrandis mon magasin sans déranger mes clients Lors de l extension d un magasin, la clientèle ne doit subir aucun désagrément. Mode d emploi LSA du 12/10/, Daniel Bicard Stockage Pour optimiser la gestion et l archivage de leurs données, les entreprises profitent d une palette de technologies. 01 Informatique du 12/10/, Kareen Frascaria Jacques Maës investit les labels Jacques Maës, le traiteur de la mer, à Boulogne-sur-Mer, emploie tous les outils pour son développement. Certifications, labels de pôles de compétitivité, nouveaux produits. Produits de la mer du 15/10/, Jacques Gravend éco doc, le centre de documentation de la Chambre de Commerce vous permet d approfondir votre recherche d informations dans la presse locale, régionale ou nationale. Journaux et magazines peuvent y être consultés et photocopiés. Des dossiers thématiques sont également consultables. Le centre de documentation est ouvert de 14h à 17h du lundi au vendredi et en direction de son public prioritaire que sont les chefs d entreprise, les porteurs de projet ou créateurs d entreprise et les étudiants. 14 t o u t e s n o s i n f o s s u r : w w w. b o u l o g n e - s u r - m e r. c c i. f r

15 Informations En bref... partenaires Tendances La 16 e édition du festival Tendances (du festival de la Côte d Opale) se déroulera du 15 au 1 er décembre (www.festopale.cx). Elle accueillera quatre grandes chanteuses jazz (Terez Montcalm, Gwen Mathews, Robin McKelle, Sara Lazarus), mais aussi les trompettistes Thomasz Stanko, Markus Stockhausen, le saxophoniste Stéfano Di Battista, sans oublier Brice Martin ou encore Richard Galliano et le pianiste Ahmad Jamal. Quant à Patrick Dréhan, il proposera un hommage à la journaliste Anna Politkovskaïa. CEGECO en AG Le Centre de gestion agréé de la Côte d Opale a tenu son assemblée générale à la Chambre de commerce et d industrie. Sur l exercice -2008, le nombre d adhérents a encore progressé (2.288 contre en 2006). Les adhérents ont reçu la brochure CGA Contact personnalisée et ont été invités à 8 sessions de formation sur 6 thèmes. Au cours de cette assemblée générale, Vincent Durieux, expert-comptable, a animé une conférence sur les nouveaux régimes d exonération des plus-values professionnelles des commerçants et artisans. Amalgame à Boulogne L agence conseil en communication Amalgame, basée à Caestre dans le Nord, a ouvert, après Béthune, une nouvelle agence à St-Martin-Boulogne, dans les locaux de e-placenet. Forte d une expérience notamment assurée dans le secteur de l agroalimentaire, cette agence veut, explique la responsable de l agence boulonnaise, Caroline Desgrousilliers, jouer le rôle d accompagnateur du développement des entreprises, en cherchant à optimiser la performance de leurs stratégies marketing, commerciale et de communication. e-placenet, Bd d Alembert à St- Martin-Boulogne, Les dernières parutions des Editions Henry Les Editions Henry à Montreuil ont sorti une série impressionnante d ouvrages d auteurs locaux et régionaux : Galerie du coeur du journaliste Jacques Leroy, Pas d orchidées pour Angélique du romancier boulonnais Richard Lotte, Margats de Saint-Pierre et Amoureuse mémoire de Jean Le Boël, Autopsie d un premier amour d Alain Golebiowski, Chemins de terre de Nora Chaouche, Dans la main du poème de Pierre Dhainaut, Nez faire pipi de Jean Macq et Le fantôme du vestiaire, un ouvrage pour enfant ayant pour univers le monde du football, du vertonnois Jean- Christophe Macquet. A découvrir aussi sur La Rencontre PME Auchan La 4 e édition de la Rencontre entre les PME, les producteurs régionaux et Auchan a réuni près de 400 collaborateurs du groupe de distribution et ont échangé avec 128 entreprises et producteurs agroalimentaires. Ils ont aussi pris part à l élection des produits les plus innovants. Sur plus de 170 produits lancés depuis 2005, 3 ont été retenus. Il s agit de la boisson Zizanis de la Maison Druon de Rang-du-Fliers (voir Partenaires de 2006), classée produit n 1, de la gamme des filets de saumon aux fleurs de la jeune société wimereusienne Cuisines d Art rôme (voir Partenaires de septembre ), qui se classe en seconde position, et du saumon fumé à l ancienne de la maison J.C.David de Boulogne-sur-Mer, 3 e ex-aequo (voir Partenaires de mai ). Tous ensemble pour l emploi Un village de l emploi sera installé pour la deuxième année consécutive au stade de la Libération à Boulogne, lors de la rencontre USBCO-Troyes, le 30, afin de permettre aux demandeurs d emploi de prendre des contacts avec les entreprises partenaires du club. Armatis s adosse à CIC LBO Partners Le spécialiste des centres d appels externalisés, Armatis, est désormais la propriété du fonds d investissement CIC LBO Partners, filiale du groupe Crédit Mutuel CIC. Nouveaux commerces Deux nouveaux commerces ont ouvert leurs portes à Wimereux. Une poissonnerie (Aux trésors marins) a été ouverte par Raphaele Korol et Corinne Pressoir et un fleuriste, Jonathan Hermant, a ouvert Infrarouge. Equip HPA à Bagatelle Les fédérations de l hôtellerie de plein air des départements de la Haute France se regroupent pour la 6 e année pour organiser leur grand salon annuel, Equip HPA, qui se déroulera les 14 et 15 à Bagatelle. Un salon professionnel des équipements de l hôtellerie de plein air ouvert aux gérants de campings, aux mairies, collectivités, hôtels, restaurants, gîtes Art floral de Carine à l honneur La fleuriste Carine Sannier, implantée depuis plus de 20 ans en Haute-Ville à Boulogne, a reçu les honneurs de la presse spécialisée. Informations fleuristes lui a en effet consacré un article qui évoque son parcours, le soin qu elle apporte à sa vitrine, à ses compositions florales, sans oublier de souligner qu elle a été précurseur dans le domaine des sites internet marchands (www.carinefleurs.fr)! Le Ricochet a son blog Christelle et Jean-Marc Carelle, restaurateurs au Touquet (Partenaires de mai ), ont créé un blog pour assurer la promotion de leur épicerie fine. Mais, leur restaurant, le Ricochet, a aussi son site (www.ricochet-letouquet.com). Le tôt ou t art est ouvert 1 er bar artistique de Boulogne-sur-Mer où les arts s expriment librement sous toutes leurs formes, le tôt ou t art (www.letotoutart.com), est ouvert rue Faidherbe. Bicentenaire du magasin Leclercq Pour son bicentenaire, Leclercq, le plus vieux magasin de Boulogne-sur-Mer présentera deux nouvelles lignes de couteaux japonais (Kai) avec des démonstrations assurées par des cuisiniers japonais, les 9 après-midi et 10 matin et après-midi. Promos boulonnaises à Nausicaà Les habitants de la Communauté d agglomération du Boulonnais sont invités à découvrir ou à redécouvrir Nausicaà jusqu au 21 décembre au prix de 7 euros pour les adultes et à 5 euros pour les enfants, sur présentation d un justificatif de domicile. 15

16 juillet décembre janvierseptembre février mars avril juinmai août octobre Agenda partenaires lundi mardi mercredi jeudi vendredi samedi dimanche Ateliers repreneurs PME-PMI Ateliers de formation organisés par la CRCI, animés par un cabinet de consultants à la CCI de Saint-Omer. Contact à la CCI Boulogne-sur-Mer Côte d Opale, Jean-François Louchez, Midest 37 e édition à Paris Villepinte Mapic 13 e édition à Cannes. 15 Collecte des titres restaurant A l office de tourisme de Montreuil de 10h à 12h. 16 Collecte des titres restaurant A la CCI de 14h à 16h Fête du Hareng 10h-19h, Quai Gambetta à Boulogne-sur-Mer. Barbecues géants, chants et danses folkloriques, jeux... Contact : Valérie Rioust au Stage 5 jours pour entreprendre A la CCIBCO de 9h à 12h30 et de 14h à 17h30. Stage pour tout porteur d idée ou de projet de création ou reprise d entreprise. Contact : Jean-François Louchez, Groupe Innovation Réunion du Groupe Innovation à la CCI Boulognesur-Mer Côte d Opale, à partir de 16h. Contact : Jean Langlet au Innov&vous au SIAL Au Palais des congrès à Paris, journée consacrée à l innovation (www.sial.fr) Optimisez votre gestion commerciale Journée de travail à la CCI Boulogne-sur-Mer Côte d Opale pour les dirigeants d hôtels, de campings ou de restaurants, proposée dans le cadre de la politique commune de développement touristique entre les CCI de Boulogne-sur-Mer Côte d Opale et Calais, avec le soutien de la Communauté européenne. Contact : Jean-Marc Grosheitsch, e Forum régional de l emploi international Espace international de Lille. Organisé par CCI International, ce forum valorise le VIE (Volonariat International en Entreprise). Contact à la CCI Boulogne-sur-Mer Côte d Opale : Valérie Ridez au Pollutec Paris Nord-Villepinte ères rencontres Recherche/Entreprises CCI Lille. Contact à la CCI Boulogne-sur-Mer Côte d Opale : Jean Langlet au décembre Forum Net-Day 8 e édition spécial entreprises et collectivités, salle omnisports Damrémont à Boulogne-sur-Mer (www.net-day.com) 5 & 6 décembre Ateliers repreneurs PME-PMI CCI Lille. Contact à la CCI Boulogne-sur-Mer Côte d Opale, Jean-François Louchez, Partenaires Mensuel édité par la Chambre de Commerce et d Industrie de Boulogne-sur-Mer Côte d Opale 98, Boulevard Gambetta B.P Boulogne-sur-Mer Cedex Tél Fax Directeur de Publication Michel BAILLIEU Responsable de la Communication Marie Line LANDRON Rédacteur en Chef Philippe HARBART Maquette Valérie RIOUST Illustrations Jean ALLAINMAT Philippe HARBART Publicité-Administration Bruno LELEU - Tél Les textes des publicités sont rédigés sous la responsabilité des annonceurs et n engagent en aucun cas la Chambre de Commerce Impression Imprimerie Pacaud 49 A rte Bergues - Coudekerque Branche Dépôt légal : Novembre C.P.P.A.P. N 0108 B ISSN et d autres sujets, à découvrir sur Supplément Web Partenaires Carnet Distinctions Jacques Bigot, secrétaire général de l Union nationale CFTC de la pêche a reçu les insignes de la Légion d honneur. Arrivée Le major Stéphane Plumet est le nouveau commandant de la brigade de gendarmerie maritime de Boulogne. Élections Jean-Paul Miny (magasin Antiqu art) est le nouveau président du Groupe des commerçants, artisans et professions libérales de Berck et ses environs. Il succède à Laurent Bruloy. Marc Donnez a été réélu président de la Chambre départementale des huissiers de justice du Pas-de-Calais. 16 t o u t e s n o s i n f o s s u r : w w w. b o u l o g n e - s u r - m e r. c c i. f r

Questions / Réponses sur le sujet : Entreprises

Questions / Réponses sur le sujet : Entreprises Questions / Réponses sur le sujet : Entreprises A partir de quand sera-t-il interdit de fumer dans les entreprises? A partir du 1er février 2007. Dans quels lieux de travail est-il interdit de fumer? Afin

Plus en détail

Inauguration de l extension du centre universitaire de la Citadelle 8 avril 2011

Inauguration de l extension du centre universitaire de la Citadelle 8 avril 2011 DOSSIER DE PRESSE Inauguration de l extension du centre universitaire de la 8 avril 2011 Service Communication 1, Place de l Yser - B.P. 1022-59375 Dunkerque Cedex Tél : 03.28.23.73.59 - Fax : 03.28.23.73.31

Plus en détail

«Comment développer le partenariat entre associations et entreprises sur le territoire de la métropole Lilloise?»

«Comment développer le partenariat entre associations et entreprises sur le territoire de la métropole Lilloise?» «Comment développer le partenariat entre associations et entreprises sur le territoire de la métropole Lilloise?» UNE EXEMPLE D ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF TRANS-SECTORIEL (CBE Roubaix Tourcoing et CBE Lille

Plus en détail

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Conférence de presse lundi 22 septembre 2014 à l Hôtel de Région, 1/10 Sommaire : Introduction...

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

TANGER TOURISM EXPO LEADING TRAVEL TRADE SHOW

TANGER TOURISM EXPO LEADING TRAVEL TRADE SHOW TANGER TOURISM EXPO 21-24 OCTOBER 2015 TANGIER MOROCCO LEADING TRAVEL TRADE SHOW EDITO Il apparaissait important pour nous, professionnels du tourisme, à ce stade de notre carrière professionnelle de pouvoir

Plus en détail

CENTRE NUMERIQUE DU JURA REGLEMENTS, CONDITIONS ET ACCES AUX SERVICES

CENTRE NUMERIQUE DU JURA REGLEMENTS, CONDITIONS ET ACCES AUX SERVICES CENTRE NUMERIQUE DU JURA REGLEMENTS, CONDITIONS ET ACCES AUX SERVICES L ensemble des règles définies ci-après constitue le Règlement Intérieur du Centre nécessaire à sa bonne marche et à la satisfaction

Plus en détail

SIGNATURE D UNE CHARTE DE PARTENARIAT ENTRE L ULCO, LE MEDEF CÔTE D OPALE ET LA CCI CÔTE D OPALE 14 septembre 2011

SIGNATURE D UNE CHARTE DE PARTENARIAT ENTRE L ULCO, LE MEDEF CÔTE D OPALE ET LA CCI CÔTE D OPALE 14 septembre 2011 DOSSIER DE PRESSE SIGNATURE D UNE CHARTE DE PARTENARIAT ENTRE L ULCO, LE MEDEF CÔTE D OPALE ET LA CCI CÔTE D OPALE 14 septembre 2011 Service Communication - ULCO 1, Place de l Yser - B.P. 1022-59375 Dunkerque

Plus en détail

LA PLACE DES COMPÉTENCES DES SALARIÉS DANS LE DÉVELOPPEMENT DE LʼENTREPRISE

LA PLACE DES COMPÉTENCES DES SALARIÉS DANS LE DÉVELOPPEMENT DE LʼENTREPRISE > LES COMPÉTENCES CRÉENT DE LA VALEUR «J ai pu obtenir de nouveaux marchés car je m appuie sur une équipe de professionnels»... «je peux me consacrer au développement de mon entreprise car j ai des com-

Plus en détail

Salon professionnel PRORESTEL 07-09 MARS 2016 TENDANCES ÉCHANGES RENDEZ-VOUS D AFFAIRES. Toutes les infos sur www.prorestel.com

Salon professionnel PRORESTEL 07-09 MARS 2016 TENDANCES ÉCHANGES RENDEZ-VOUS D AFFAIRES. Toutes les infos sur www.prorestel.com Salon professionnel DE LA RESTAURATION HORS DOMICILE PRORESTEL 07-09 MARS 2016 saint-malo TENDANCES ÉCHANGES RENDEZ-VOUS D AFFAIRES Toutes les infos sur www.prorestel.com Le salon professionnel de la Restauration

Plus en détail

Management de la distribution

Management de la distribution NOUVELLE FORMATION RENTRÉE 2013 Master 2 Alternance Contrat PRO À LYON Management de la distribution C est quoi l IMMD? 30 130 ans d existence enseignants professionnels 4SITES à Roubaix, Lille, Paris,

Plus en détail

Sous les Hauts Patronages de. Parrainé par

Sous les Hauts Patronages de. Parrainé par Sous les Hauts Patronages de Monsieur Stéphane LE FOLL, Ministre de l Agriculture, de l Agroalimentaire et de la Forêt Porte-parole du Gouvernement Madame George PAU-LANGEVIN Ministre des Outre-Mer Parrainé

Plus en détail

COMPTE-RENDU DU CCE EXTRAORDINAIRE Des CCE EXTRAORDINAIRES du 15/07/2015 et 28/07/2015 RESTRUCTURATION SUITE SUITE SUITE

COMPTE-RENDU DU CCE EXTRAORDINAIRE Des CCE EXTRAORDINAIRES du 15/07/2015 et 28/07/2015 RESTRUCTURATION SUITE SUITE SUITE COMPTE-RENDU DU CCE EXTRAORDINAIRE Des CCE EXTRAORDINAIRES du 15/07/2015 et 28/07/2015 RESTRUCTURATION SUITE SUITE SUITE PROJET RELATIF A LA CREATION d UNE FILIALE de RESTAURATION RAPIDE : STARBUCKS COFFE

Plus en détail

Projet n 1 Création d une structure pour l agriculture durable et la production alimentaire artisanale

Projet n 1 Création d une structure pour l agriculture durable et la production alimentaire artisanale Projet n 1 Création d une structure pour l agriculture durable et la production alimentaire artisanale Résumé L intérêt et la motivation à tous les niveaux politiques en faveur du développement durable,

Plus en détail

Le 11 octobre 2013 PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» à St Paul les Dax

Le 11 octobre 2013 PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» à St Paul les Dax Le 11 octobre 2013 à St Paul les Dax PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers Rendez-vous le vendredi 11 octobre 2013 Sommaire

Plus en détail

M A I R I E DE ST MARCEL LES SAUZET APPEL A CANDIDATURE CAHIER DES CHARGES

M A I R I E DE ST MARCEL LES SAUZET APPEL A CANDIDATURE CAHIER DES CHARGES M A I R I E DE ST MARCEL LES SAUZET APPEL A CANDIDATURE CAHIER DES CHARGES Pour la location d un local commercial destiné à accueillir un Bar-restaurantcommerce multiservices DATE LIMITE DE REMISE DES

Plus en détail

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers Rendez-vous le 11 octobre 2012 pour visiter le chantier GROUPE SCOLAIRE ILOT DE

Plus en détail

Pourtant, la preuve est faite, de manière scientifique, que le tabagisme passif comporte des risques réels pour la santé.

Pourtant, la preuve est faite, de manière scientifique, que le tabagisme passif comporte des risques réels pour la santé. Si plus des trois quarts des personnes se disent gênées par la fumée des autres, les risques liés au tabagisme passif restent largement sous-estimés : les non-fumeurs sont seulement 15 % à craindre, pour

Plus en détail

Patricia et Olivier VALETTE, Hôtel-Restaurant «Le Montligeon», fêtent leur 10 ans

Patricia et Olivier VALETTE, Hôtel-Restaurant «Le Montligeon», fêtent leur 10 ans Patricia et Olivier VALETTE, Hôtel-Restaurant «Le Montligeon», fêtent leur 10 ans Le 10 février dernier, Patricia et Olivier VALETTE fêtaient le 10 ème anniversaire de leur installation à l hôtel Montligeon.

Plus en détail

Construisez votre parcours professionnel

Construisez votre parcours professionnel Construisez votre parcours professionnel Hôtellerie, la Restauration dans l et les activités d e loi si r s Certificat de Qualification Professionnelle CQ Le CQP, pourquoi? Un dispositif spécialement adapté

Plus en détail

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 2009 DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 NEGOCIA et PROCOS se sont engagés avec succès, depuis 9 ans, dans la formation de «Développeur d enseigne». Les chiffres parlent d eux-mêmes :

Plus en détail

HEM (59) lille métropole

HEM (59) lille métropole HEM (59) lille métropole Lille métropole, EN PLEIN CŒUR DE L EUROPE Située au cœur du triangle Londres, Paris, Bruxelles, dans la région Nord-Pasde-Calais, Lille Métropole regroupe 85 communes et plus

Plus en détail

Présentation de l équipe

Présentation de l équipe Présentation de l équipe Les compétences du Nord France Convention Bureau sont à la disposition des organisateurs d évènements professionnels pour la tenue de leur manifestation en Région Nord-Pas de Calais:

Plus en détail

Business Trophy 2014. Coiffure de Paris. A qui s adresse ce concours? Pourquoi participer? Combien ça coûte? Les grandes dates à retenir.

Business Trophy 2014. Coiffure de Paris. A qui s adresse ce concours? Pourquoi participer? Combien ça coûte? Les grandes dates à retenir. Pour la 5 e année, Coiffure de Paris organise le «Business Trophy», un concours national en sept catégories destiné à récompenser les chefs d entreprises et les managers de salons indépendants et franchisés

Plus en détail

REGIE GENERALE ORGANISATION OPERATION PROVENCE PRESTIGE A BRUXELLES CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES VALANT ACTE D ENGAGEMENT

REGIE GENERALE ORGANISATION OPERATION PROVENCE PRESTIGE A BRUXELLES CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES VALANT ACTE D ENGAGEMENT REGIE GENERALE ORGANISATION OPERATION PROVENCE PRESTIGE A BRUXELLES CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES VALANT ACTE D ENGAGEMENT Marché passé selon une procédure adaptée (articles 28 et 30 du Code des marchés

Plus en détail

The Beauvais Experience Visitez le site de production de Beauvais, Centre d excellence Massey Ferguson PAR MASSEY FERGUSON

The Beauvais Experience Visitez le site de production de Beauvais, Centre d excellence Massey Ferguson PAR MASSEY FERGUSON The Beauvais Experience Visitez le site de production de Beauvais, Centre d excellence Massey Ferguson PAR MASSEY FERGUSON L expérience visiteur Le site comprend de nombreux ateliers inclus dans la visite

Plus en détail

S U R L E P L U S G R A N D M A R C H É D E P R O D U I T S F R A I S D U M O N D E

S U R L E P L U S G R A N D M A R C H É D E P R O D U I T S F R A I S D U M O N D E www.rungisinternational.com Réalisation : MH-Editions - 01 44 74 85 85 - www.mh-editions.fr VOTRE COMMUNICATION S U R L E P L U S G R A N D M A R C H É D E P R O D U I T S F R A I S D U M O N D E VOUS

Plus en détail

SIRET : 130 002 132 00012 - Code APE : 751E

SIRET : 130 002 132 00012 - Code APE : 751E DOSSIER DE PRÉSENTATION 115 boulevard de l Europe 76100 Rouen tél. : 02 32 18 82 80 fax : 02 32 18 82 88 www.citedesmetiershautenormandie.fr SIRET : 130 002 132 00012 - Code APE : 751E Un événement cité

Plus en détail

PLUS DE DROITS ET PLUS DE CHOIX POUR LE CONSOMMATEUR. Plus d informations sur la loi Consommation : mars 2015

PLUS DE DROITS ET PLUS DE CHOIX POUR LE CONSOMMATEUR. Plus d informations sur la loi Consommation : mars 2015 Plus d informations sur la loi Consommation : www.loiconso.gouv.fr #LoiConso VOITURE CONSOMMATION RESPONSABLE QUALITÉ & TRAÇABILITÉ CARTE DE FIDÉLITÉ ON LITIGES OFF LUTTE CONTRE LE SURENDETTEMENT SANTÉ

Plus en détail

²SALLE DES FETES DE DOLOMIEU

²SALLE DES FETES DE DOLOMIEU ²SALLE DES FETES DE DOLOMIEU REGLEMENT D UTILISATION Composition de la salle : SALLES SUPERFICIES CAPACITES D ACCUEIL Grande salle (modulable) 584 m 2 438 personnes attablées 756 personnes sur chaise (salle

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Le mardi 19 mai 2015 à Nantes. Les membres des Sup Porteurs de la création 44 :

DOSSIER DE PRESSE. Le mardi 19 mai 2015 à Nantes. Les membres des Sup Porteurs de la création 44 : DOSSIER DE PRESSE Le mardi 19 mai 2015 à Nantes 1 Les membres des Sup Porteurs de la création 44 : Le réseau des Sup'Porteurs de la Création 44 est soutenu par : Contact Presse : Marie Le Saint CCI Nantes

Plus en détail

Pari réussi : le visitorat en hausse de 10% valide l attractivité d une programmation renouvelée, marquée par :

Pari réussi : le visitorat en hausse de 10% valide l attractivité d une programmation renouvelée, marquée par : # COMMUNIQUE DE PRESSE // 18 septembre 2014 BILAN DE LA 8 ème EDITION DU SALON CREER Avec 16 192 participants contre 14 830 en 2013 : le Salon Créer «nouvelle formule» clôture une 8 ème édition sous le

Plus en détail

Vous aussi : rejoignez nous!

Vous aussi : rejoignez nous! WWW.TOP-GARAGE.FR Vous aussi : rejoignez nous! ADHÉREZ À UNE NOUVELLE IDÉE DU GARAGE UNE NOUVELLE IDÉE DU GARAGE L A N O I T A N E G A L UN MAIL +de 800 RÉPARATEURS EN FRANCE Depuis 15 ans, Groupauto anime

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. «Les stratégies gagnantes pour créer des emplois» Le jeudi 16 mai 2013. Contact presse

DOSSIER DE PRESSE. «Les stratégies gagnantes pour créer des emplois» Le jeudi 16 mai 2013. Contact presse DOSSIER DE PRESSE «Les stratégies gagnantes pour créer des emplois» Le jeudi 16 mai 2013 Contact presse Caroline BEAUFILS Chargée de développement Réseau Entreprendre Atlantique cbeaufils@reseau-entreprendre.org

Plus en détail

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs élections municipales 23 et 30 mars 2014 Avec vous, pour vous pour Vienne Chapitre 01 Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive avec Thierry Kovacs Édito Chère Madame, Cher

Plus en détail

OptimHome recherche des centaines de conseillers en immobilier indépendants

OptimHome recherche des centaines de conseillers en immobilier indépendants DOSSIER DE PRESSE OptimHome recherche des centaines de conseillers en immobilier indépendants Pour en savoir plus : www.optimhome-recrutement.com Contact presse : SHAN - Laetitia Baudon-Civet Tél. : 01

Plus en détail

CONTACT PRESSE : THIBAUD COTTIN, CHARGÉ DE COMMUNICATION L4M 03.20.21.84.77 / thibaud.cottin@l4m.fr

CONTACT PRESSE : THIBAUD COTTIN, CHARGÉ DE COMMUNICATION L4M 03.20.21.84.77 / thibaud.cottin@l4m.fr CONTACT PRESSE : THIBAUD COTTIN, CHARGÉ DE COMMUNICATION L4M 03.20.21.84.77 / thibaud.cottin@l4m.fr 2 SOMMAIRE 3 4 5 6-7 8 - Le communiqué de presse des «24 Heures pour l Emploi et la Formation» - Les

Plus en détail

Signature de la convention cadre de partenariat CCI Grand Lille/ Université Lille1. Soirées de l étudiant créateur

Signature de la convention cadre de partenariat CCI Grand Lille/ Université Lille1. Soirées de l étudiant créateur DOSSIER DE PRESSE Signature de la convention cadre de partenariat CCI Grand Lille/ Université Lille1 Soirées de l étudiant créateur 7 avril 2014 Contacts Presse : Valérie SOLARCZYK - 03 20 63 78 03 06

Plus en détail

Côte d Opale* en chiffres 2010

Côte d Opale* en chiffres 2010 BOULOGNE/MER Côte d Opale* en chiffres 21 5 zones d emplois : Berck/Montreuil, Boulogne/Mer, Calais, Dunkerque, Saint-Omer. 438 communes 27 intercommunalités. 145 km de côtes. 4 1 km² de superficie. 3

Plus en détail

DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation des fonds européens 2014-2020 Montpellier

DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation des fonds européens 2014-2020 Montpellier Cabinet de la Ministre du Logement, de l Egalité des territoires et de la Ruralité Seul le prononcé fait foi Paris, le vendredi 14 novembre DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation

Plus en détail

LISTE DES ENTREPRISES ARTISANALES A REPRENDRE EN CREUSE.

LISTE DES ENTREPRISES ARTISANALES A REPRENDRE EN CREUSE. LISTE DES ENTREPRISES ARTISANALES A REPRENDRE EN CREUSE. (Avec accord de diffusion sur le site de la CMA23) Pour plus de renseignements et connaître l ensemble des opportunités de reprise, votre contact

Plus en détail

Les Tops du tourisme 2015

Les Tops du tourisme 2015 Dossier de presse Les Tops du tourisme 2015 SOMMAIRE A. 7 e édition des Tops du tourisme en Loir-et-Cher 1. L événement et les prix 2. Déroulé de la cérémonie B. Les lauréats des Tops du tourisme 2015

Plus en détail

Le numérique est au cœur de la stratégie de développement de notre territoire.

Le numérique est au cœur de la stratégie de développement de notre territoire. Les organisateurs et les partenaires Le numérique est au cœur de la stratégie de développement de notre territoire. Depuis plus de 10 ans, Roannais Agglomération, la CCI Roanne Loire Nord et Numélink œuvrent

Plus en détail

ASFOREST = FORMATION ET CONSEIL HOTELS CAFES RESTAURANTS TRAITEURS

ASFOREST = FORMATION ET CONSEIL HOTELS CAFES RESTAURANTS TRAITEURS ASFOREST = FORMATION ET CONSEIL HOTELS CAFES RESTAURANTS TRAITEURS OFFRE FORMATION CALENDRIER DE FORMATION INTER ENTREPRISE SOLUTION DE FORMATION SUR MESURE FORMATION CREATION ENTREPRISE PERMIS EXPLOITATION

Plus en détail

OptimHome recherche des centaines de conseillers en immobilier indépendants

OptimHome recherche des centaines de conseillers en immobilier indépendants DOSSIER DE PRESSE OptimHome recherche des centaines de conseillers en immobilier indépendants Pour en savoir plus : www.optimhome-recrutement.com Contact presse : SHAN - Laetitia Baudon-Civet Tél. : 01

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2014

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2014 Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2014 Objet du Marché Contenus formatifs des prestations Déroulement des actions de formation 1 I OBJET DU MARCHE Le présent marché a pour

Plus en détail

Vente et distribution de boissons alcoolisées : Eléments de réglementation à destination des associations

Vente et distribution de boissons alcoolisées : Eléments de réglementation à destination des associations Dans l organisation de son activité, l association doit prendre en compte le cadre général applicable à la vente et à la distribution d alcool. Ce cadre vise à protéger en particulier les personnes vulnérables,

Plus en détail

Thierry RIGAUX. Expériences professionnelles. 21 rue St Louis - BP 774 62327 Boulogne Sur Mer

Thierry RIGAUX. Expériences professionnelles. 21 rue St Louis - BP 774 62327 Boulogne Sur Mer Thierry RIGAUX 21 rue St Louis - BP 774 62327 Boulogne Sur Mer Email : thierry.rigaux@univ-littoral.fr Tél. : 0033 321 994 103 Expériences professionnelles Depuis décembre 2010 : Directeur du site universitaire

Plus en détail

Devenez franchisé. www.vetaffaires.org

Devenez franchisé. www.vetaffaires.org Devenez franchisé www.vetaffaires.org Nous sommes très fiers de pouvoir présenter en quelques mots et images notre entreprise. Notre entreprise forte de plus de 25 années d expérience s est construite

Plus en détail

Dossier de Presse. mobili volt, le service d autopartage du GrandAngoulême. 3 décembre 2012

Dossier de Presse. mobili volt, le service d autopartage du GrandAngoulême. 3 décembre 2012 mobili volt, le service d autopartage du GrandAngoulême Dossier de Presse 3 décembre 2012 mobili volt, le service d autopartage du GrandAngoulême - 1 sommaire Communiqué de presse... Questions / Réponses...

Plus en détail

LES CHOCOLATS Yves THURIES «Meilleur Ouvrier de France»

LES CHOCOLATS Yves THURIES «Meilleur Ouvrier de France» LES CHOCOLATS Yves THURIES «Meilleur Ouvrier de France» Yves THURIES ET LE CHOCOLAT En 1992, Yves THURIES crée la «Chocolaterie Excellence». Si très vite les «Chocolats Yves THURIES» ont su s imposer parmi

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2013

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2013 Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2013 Objet du Marché Contenus formatifs des prestations Déroulement des actions de formation 1 I OBJET DU MARCHE Le présent marché a pour

Plus en détail

Devenez partenaire du 1 er salon online pour vivre & travailler au vert!

Devenez partenaire du 1 er salon online pour vivre & travailler au vert! 1 M INSTALLER SUR UN TERRITOIRE EN UN CLIC!! 2 JOURS POUR TROUVER LA CAMPAGNE DE VOTRE VIE! VIVRE & TRAVAILLER AU VERT Devenez partenaire du 1 er salon online pour vivre & travailler au vert! Collectif

Plus en détail

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR DU 02 AU 04 JUIN 2015 LYON EUREXPO FRANCE www.capurba.com AU CŒUR DES VILLES INTELLIGENTES & INNOVANTES Parce que la ville a laissé place à la Smart City, le salon CapUrba propose une réflexion globale

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. pour l'exploitation. du café-restaurant type buvette. du Centre sportif du Bout-du-Monde. route de Vessy 16 1206 Genève

CAHIER DES CHARGES. pour l'exploitation. du café-restaurant type buvette. du Centre sportif du Bout-du-Monde. route de Vessy 16 1206 Genève CAHIER DES CHARGES pour l'exploitation du café-restaurant type buvette du Centre sportif du Bout-du-Monde route de Vessy 16 1206 Genève Page 1 sur 7 1. Concept d exploitation de la buvette Le-la candidat-e

Plus en détail

Technopole de Bourges : Construction d un Centre d Affaires Vendredi 4 février 2011 15H00

Technopole de Bourges : Construction d un Centre d Affaires Vendredi 4 février 2011 15H00 Dossier de presse Technopole de Bourges : Construction d un Centre d Affaires Vendredi 4 février 2011 15H00 Contacts presse : Laurent DEULIN : 02 48 48 58 10 06 63 95 00 23 l.deulin@agglo-bourgesplus.fr

Plus en détail

PROMOUVOIR LES USAGES INNOVANTS DU NUMERIQUE, LEVIERS DE COMPETITIVITE DES ENTREPRISES

PROMOUVOIR LES USAGES INNOVANTS DU NUMERIQUE, LEVIERS DE COMPETITIVITE DES ENTREPRISES DOSSIER DE PRESENTATION 2014 2EME EDITION MARS - OCTOBRE 2014 PROMOUVOIR LES USAGES INNOVANTS DU NUMERIQUE, LEVIERS DE COMPETITIVITE DES ENTREPRISES www.crisalide-numerique.fr UNE OPERATON ORGANISEE PAR

Plus en détail

TIM S.A., une aventure d Homme

TIM S.A., une aventure d Homme Comité d entreprise 1 Sommaire Edito de M. Hans-Jürgen Hellich, Directeur Général de Tim SA p. 9 Edito de Cyril Terrière, Secrétaire du Comité d Entreprise Tim SA p. 11 Itinéraires croisés d une entreprise

Plus en détail

EMIRATS ARABES UNIS- DUBAÏ / ABU DHABI

EMIRATS ARABES UNIS- DUBAÏ / ABU DHABI MISSION D AFFAIRES PRET A PORTER DECORATION- AMEUBLEMENT ACCESSOIRES - TEXTILE TECHNIQUE - DUBAÏ / ABU DHABI Du 27/02/2012 au 29/02/2012 OBJECTIFS DE LA MISSION Découvrir et cerner le fonctionnement du

Plus en détail

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE BUSINESS PLAN Partie 1 : Présentation de votre projet 1 Vous êtes prêt à créer votre entreprise? Ce dossier va vous permettre de préciser et de mettre en forme votre projet

Plus en détail

Cahier des charges Mise en œuvre des modules de formation dans le cadre des Parcours de la 2 ème chance

Cahier des charges Mise en œuvre des modules de formation dans le cadre des Parcours de la 2 ème chance Cette action est cofinancé par le Fonds social européen dans le cadre du programme opérationnel national «Emploi et Inclusion» 2014-2020 Cahier des charges Mise en œuvre des modules de formation dans le

Plus en détail

ASSISES NATIONALES DU CENTRE-VILLE DOSSIER

ASSISES NATIONALES DU CENTRE-VILLE DOSSIER 10 e ASSISES NATIONALES DU CENTRE-VILLE DOSSIER DE PRESSE MERCREDI 8 AVRIL 8H30 ASSEMBLÉE NATIONALE WWW.CENTRE-VILLE.ORG SOMMAIRE QUI SOMMES-NOUS? PAGE 1 LES 10e ASSISES NATIONALES DU CENTRE-VILLE PAGE

Plus en détail

Toute personne souhaitant louer la Salle Polyvalente de Saint Connec, doit, au préalable, prendre connaissance du règlement intérieur ci-dessous :

Toute personne souhaitant louer la Salle Polyvalente de Saint Connec, doit, au préalable, prendre connaissance du règlement intérieur ci-dessous : MAIRIE 1 Rue des Fleurs 22530 SAINT CONNEC Téléphone : 02 96 28 52 74 Télécopie : 02 96 26 32 14 Messagerie : mairie.stconnec@wanadoo.fr REGLEMENT INTERIEUR et CONTRAT DE LOCATION entre LA COMMUNE DE SAINT

Plus en détail

VOLER ET SEJOURNER A VERCHOCQ A 35 KM DU TOUQUET

VOLER ET SEJOURNER A VERCHOCQ A 35 KM DU TOUQUET Le 1 er AERO-RESORT Verchocq Pas de Calais - France LA MEILLEURE OFFRE D EUROPE ENTRE PARIS, LONDRES ET BRUXELLES VOLER ET SEJOURNER A VERCHOCQ A 35 KM DU TOUQUET Vous êtes pilote? Vous aspirez à le devenir?

Plus en détail

Pa s-d e-ca l a i s. No r d PORTRAIT RÉGIONAL. Secteur. Po r t r a i t. Ré g i o n a l. Restaurants. Restauration collective.

Pa s-d e-ca l a i s. No r d PORTRAIT RÉGIONAL. Secteur. Po r t r a i t. Ré g i o n a l. Restaurants. Restauration collective. PORTRAIT RÉGIONAL Po r t r a i t Ré g i o n a l 2008 Cafétérias No r d Pa s-d e-ca l a i s Restauration collective Hôtels restaurants Restaurants Thalassothérapie Cafés-Bars Secteur Bowlings Hôtellerie

Plus en détail

Présentation de l équipe

Présentation de l équipe Présentation de l équipe Les compétences du Nord France Convention Bureau sont à la disposition des organisateurs d évènements professionnels pour la tenue de leur manifestation en Région Nord-Pas de Calais:

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION : Art. R. 3332-7 du CSP

PROGRAMME DE FORMATION : Art. R. 3332-7 du CSP Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie JURIDIQUE Date : 22/05/2007 N : 21.07 LE PERMIS D EXPLOITATION. Le Décret n 2007-911 du 15 mai 2007 (ci-dessous) pris pour l application de l article

Plus en détail

LISTE DES ENTREPRISES ARTISANALES A REPRENDRE EN CREUSE.

LISTE DES ENTREPRISES ARTISANALES A REPRENDRE EN CREUSE. LISTE DES ENTREPRISES ARTISANALES A REPRENDRE EN CREUSE. (Avec accord de diffusion sur le site de la CMA23) Pour plus de renseignements et connaître l ensemble des opportunités de reprise, votre contact

Plus en détail

L objectif de cet événement est de promouvoir les métiers de l image numérique et de mettre en relation :

L objectif de cet événement est de promouvoir les métiers de l image numérique et de mettre en relation : --------- Objectif La Plaine Images succède au CEPIM et organise la 3 ème édition de Plaine Emplois : Le job-dating des métiers de l image. Venez échanger sur l évolution des métiers liés au secteur de

Plus en détail

Référence à l Axe de la Charte du Pays : Faire de la qualité de vie un atout du développement durable

Référence à l Axe de la Charte du Pays : Faire de la qualité de vie un atout du développement durable Contrat de territoire2007 203 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour le logement et lutter globalement contre la vacance FICHE

Plus en détail

Livret destiné aux collégiens

Livret destiné aux collégiens PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BTP» Livret destiné aux collégiens Rendez-vous les Visite du chantier de Sommaire 1. Qu est-ce que le batiment?... 3 Qu entend-on concrètement par «bâtiment»?... 3

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE LOCAL COMMERCIAL 50 RUE DE LA REPUBLIQUE 83340 LE LUC EN PROVENCE

DOSSIER DE DEMANDE DE LOCAL COMMERCIAL 50 RUE DE LA REPUBLIQUE 83340 LE LUC EN PROVENCE DOSSIER DE DEMANDE DE LOCAL COMMERCIAL 50 RUE DE LA REPUBLIQUE 83340 LE LUC EN PROVENCE Nom du demandeur : Nom de l entreprise : Projet : DOSSIER DEPOSE LE :. CE DOSSIER-GUIDE VOUS PERMETTRA DE PRECISER

Plus en détail

Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques

Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques Juin 2014 Édito Adopté en séance plénière de janvier 2014 suite à une large concertation avec les acteurs privés et publics de

Plus en détail

FILIÈRES TOURISME RESTAURATION ET SERVICES DOMESTIQUES

FILIÈRES TOURISME RESTAURATION ET SERVICES DOMESTIQUES FILIÈRES TOURISME RESTAURATION ET SERVICES DOMESTIQUES Diplômes des filières Tourisme, Restauration et Services domestiques Les diplômes des filières Tourisme, Restauration et Services domestiques (diplômes

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Du 12 décembre 2008

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Du 12 décembre 2008 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Du 12 décembre 2008 L an deux mille huit, Le douze décembre à vingt heures trente, Le Conseil Municipal légalement convoqué en date du 9 décembre 2008, s est réuni dans

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES pour la tenue d une buvette à la PISCINE L OASIS DU CHARREL par un marchand ambulant

CAHIER DES CHARGES pour la tenue d une buvette à la PISCINE L OASIS DU CHARREL par un marchand ambulant CAHIER DES CHARGES pour la tenue d une buvette à la PISCINE L OASIS DU CHARREL par un marchand ambulant La Ville d Aubagne est propriétaire de l équipement de la piscine «Alain BERNARD», sise RN8 Le Charrel

Plus en détail

Maîtriser vos risques et choisir votre partenaire assureur. Décembre 2010

Maîtriser vos risques et choisir votre partenaire assureur. Décembre 2010 Maîtriser vos risques et choisir votre partenaire assureur Décembre 2010 1 Une démarche personnelle Quelles sont les assurances adaptées à mon entreprise? Comment choisir mon partenaire assureur pour répondre

Plus en détail

Le 1er AERO-RESORT. Verchocq Pas de Calais - France

Le 1er AERO-RESORT. Verchocq Pas de Calais - France Le 1er AERO-RESORT Verchocq Pas de Calais - France Vous êtes pilote? Vous aspirez à le devenir? Les loisirs aériens sont votre passion? Vous rêvez d un site où pratiquer le plus facilement possible vos

Plus en détail

Financement Haut de Bilan

Financement Haut de Bilan Financement Haut de Bilan Renforcer les fonds propres et quasi-fonds propres des entreprises régionales pour les accompagner dans leurs projets de développement. Personnes physiques créateurs et repreneurs

Plus en détail

M é t e i e t r d s e d l e a l R H e ô s t t a e u l l r e a r t i i e o n N 2 5

M é t e i e t r d s e d l e a l R H e ô s t t a e u l l r e a r t i i e o n N 2 5 M é t i e r s d e l H ô t e l l e r i e e t d e l a R e s t a u r a t i o n N 2 5 Faites de votre D O S S I E R D U M O I S Les Métiers de l Hôtellerie 2 L hôtellerie et la restauration sont des secteurs

Plus en détail

Une économie en convergence avec l Europe des 27... 18 L attrait du pays pour les investisseurs français... 18 Les réformes attendues...

Une économie en convergence avec l Europe des 27... 18 L attrait du pays pour les investisseurs français... 18 Les réformes attendues... Sommaire Le cadre du pays................................................................................... 15 Présentation du pays.................................................................................

Plus en détail

Appel à proposition. Unité Territoriale 41. Cité Administrative Porte B 3ème étage 34, avenue Maunoury 41011 BLOIS CEDEX Téléphone : 02.54.55.85.

Appel à proposition. Unité Territoriale 41. Cité Administrative Porte B 3ème étage 34, avenue Maunoury 41011 BLOIS CEDEX Téléphone : 02.54.55.85. Appel à proposition «Convention THYSSEN Suivi des actions et prolongation du portage de l action de Gestion Territoriale des Emplois et des Compétences sur le vendômois secteur de l industrie» Unité Territoriale

Plus en détail

APPLICATION DE LA MENTION «fait maison» EN RESTAURATION

APPLICATION DE LA MENTION «fait maison» EN RESTAURATION APPLICATION DE LA MENTION «fait maison» EN RESTAURATION dossier de presse 15 juillet 2014 www.economie.gouv.fr/fait-maison #faitmaison www.economie.gouv.fr/fait-maison 2 Édito L art de vivre à la française

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE [Conférence de Presse, 3 mars 2015]

DOSSIER DE PRESSE [Conférence de Presse, 3 mars 2015] DOSSIER DE PRESSE [Conférence de Presse, 3 mars 2015] Organisateur du salon 7 rue du Faubourg Poissonnière 75009 Paris www.restauco.fr Contacts presse : agence becom! T. 01 42 09 04 34 Mathilde Heidary

Plus en détail

Mairie de Lérouville République Française Département de la Meuse

Mairie de Lérouville République Française Département de la Meuse Mairie de Lérouville République Française Département de la Meuse REGLEMENT INTERIEUR 2015 D UTILISATION DES SALLES COMMUNALES DE LEROUVILLE Adopté par le Conseil Municipal par délibération n 58 du 16

Plus en détail

JOURNEE DE FORMATION : CONNAITRE LES TENDANCES EN RESTAURATION

JOURNEE DE FORMATION : CONNAITRE LES TENDANCES EN RESTAURATION JOURNEE DE FORMATION : CONNAITRE LES TENDANCES EN RESTAURATION Dans le cadre du contrat de filière de l industrie agroalimentaire coordonné par la Région Nord-Pas de Calais et la DRAAF, le pôle d excellence

Plus en détail

«Mode, luxe, métiers d art : comment transmettre votre PME?» Présentation du guide pratique du cédant

«Mode, luxe, métiers d art : comment transmettre votre PME?» Présentation du guide pratique du cédant Dossier de presse Sommaire «Mode, luxe, métiers d art : comment transmettre votre PME?» : Un guide pratique à l issue du dispositif de soutien aux TPE/PME Conférence du 5 mars 2014 Communiqué de presse

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Sommaire Communiqué de presse... 3 Le Nord-Pas de Calais se mobilise pour réussir la transition écologique de son économie. 5 Economie verte : définition... 5 Economie verte : la région Nord-Pas de Calais,

Plus en détail

Créer ou reprendre dans la restauration. Valérie HUTTEAU CCI DE NÎMES

Créer ou reprendre dans la restauration. Valérie HUTTEAU CCI DE NÎMES Créer ou reprendre dans la restauration Valérie HUTTEAU CCI DE NÎMES Partie 1 : Les chiffres clés de la restauration Une approche administrative avec les codes NAF 56 Restauration 5610A Restauration traditionnelle

Plus en détail

Stage «5 jours pour entreprendre»

Stage «5 jours pour entreprendre» Stage «5 jours pour entreprendre» B U L L E T I N D I N S C R I P T I O N 2015 (merci de compléter ce feuillet en recto / verso) Nom Nom de jeune fille Prénom Date de naissance Adresse..................................................................

Plus en détail

Les Foires de. Bien se renseigner pour réussir sa foire. Montargis. Contacts

Les Foires de. Bien se renseigner pour réussir sa foire. Montargis. Contacts 2015 Les Foires de Montargis Bien se renseigner pour réussir sa foire Contacts Foire Gastronomique de Printemps La foire gastronomique est LE rendez-vous du printemps depuis bientôt une cinquantaine d

Plus en détail

VACANCES VERTES EN LOIR ET CHER

VACANCES VERTES EN LOIR ET CHER VACANCES VERTES EN LOIR ET CHER Nous vous remercions de l intérêt que vous portez au label Gîtes de France Nous avons le plaisir de vous adresser les informations utiles pour vous accompagner dans votre

Plus en détail

le Tabagisme Passif brochure d'information

le Tabagisme Passif brochure d'information le Tabagisme Passif brochure d'information Si près des trois quarts des personnes se disent gênées par la fumée des autres, les risques liés au tabagisme passif restent largement sous-estimés : les non-fumeurs

Plus en détail

PLATEFORME EUROPÉENNE

PLATEFORME EUROPÉENNE PLATEFORME EUROPÉENNE de RESTAURATION et de MAINTENANCE des VÉHICULES D ÉPOQUE en Cévennes DOSSIER DE PRESSE Le Pays Viganais, la passion de l automobile! sommaire Communiqué de presse p.3 Dossier de presse

Plus en détail

PRIX DE L'INNOVATION LOZERE TOURISME "PILOT" EDITION 2015 DEPARTEMENT DE LA LOZERE REGLEMENT

PRIX DE L'INNOVATION LOZERE TOURISME PILOT EDITION 2015 DEPARTEMENT DE LA LOZERE REGLEMENT PRIX DE L'INNOVATION LOZERE TOURISME "PILOT" EDITION 2015 DEPARTEMENT DE LA LOZERE REGLEMENT 1 ARTICLE 1 : le contexte du concours et ses objectifs Le schéma départemental du tourisme de la Lozère pour

Plus en détail

Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours. Le guide

Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours. Le guide Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours à l Université de Cergy-Pontoise Le guide du SCUIO-IP Service commun universitaire d information, d orientation et d insertion professionnelle

Plus en détail

Un projet d espace collaboratif pour dynamiser le développement économique en milieu rural

Un projet d espace collaboratif pour dynamiser le développement économique en milieu rural Un projet d espace collaboratif pour dynamiser le développement économique en milieu rural LE PROJET : «Le Plan B : Bureaux partagés de Montpeyroux» est un projet d espace collaboratif pour dynamiser le

Plus en détail