Effort d'équipement et financement

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Effort d'équipement et financement"

Transcription

1 1 Dépenses réelles d'investissement y compris travaux en régie hors gestion active de la dette/population Dépenses réelles d'investissement : total des dépenses de la colonne mouvements réels de la balance générale en section d'investissement Les dépenses d'investissement sont calculées hors gestion active de la dette, on ajoute les travaux en régie (R72) pour obtenir les dépenses réelles d'investissement y compris travaux en régie. Niveau des dépenses d'investissement réalisées,. Moyenne métropole en 2001 : 376 France entière Métropole Alsace Aquitaine Auvergne Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Corse Franche-Comté Ile-de-France Languedoc-Roussillon Limousin Lorraine Midi-Pyrénées Nord-Pas-de-Calais Basse-Normandie Haute-Normandie Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Provence-Alpes-Côte d'azur Rhône-Alpes Outre-Mer n.s à une CU à 4 taxes à une CC à 4 taxes à un SAN n.s à une CA ou une CU à TPU à une CC à TPU à un syndicat à contribution fiscalisée Non membres d'un groupement fiscalisé

2 2 Remboursements de dette hors gestion active de la dette/population Remboursements de dette : dépenses du compte 16 calculées hors gestion active de la dette Niveau des remboursements de dette,. Moyenne métropole en 2001 : 85 France entière Métropole Alsace Aquitaine Auvergne Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Corse Franche-Comté Ile-de-France Languedoc-Roussillon Limousin Lorraine Midi-Pyrénées Nord-Pas-de-Calais Basse-Normandie Haute-Normandie Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Provence-Alpes-Côte d'azur Rhône-Alpes Outre-Mer n.s à une CU à 4 taxes à une CC à 4 taxes à un SAN n.s à une CA ou une CU à TPU à une CC à TPU à un syndicat à contribution fiscalisée Non membres d'un groupement fiscalisé

3 3 Dépenses d'équipement brut/population Dépenses d'équipement brut : dépenses réelles des comptes 20, 21, 23, 45, auxquelles il convient d'ajouter le cas échéant les travaux en régie (recettes du compte 72) Evaluation de l'effort d'équipement, Ratio de l'article L du CGCT Moyenne métropole en 2001 : 280 France entière Métropole Alsace Aquitaine Auvergne Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Corse Franche-Comté Ile-de-France Languedoc-Roussillon Limousin Lorraine Midi-Pyrénées Nord-Pas-de-Calais Basse-Normandie Haute-Normandie Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Provence-Alpes-Côte d'azur Rhône-Alpes Outre-Mer n.s à une CU à 4 taxes à une CC à 4 taxes à un SAN n.s à une CA ou une CU à TPU à une CC à TPU à un syndicat à contribution fiscalisée Non membres d'un groupement fiscalisé

4 4 Taux d'équipement : dépenses d'équipement brut/recettes réelles de fonctionnement Dépenses d'équipement brut : dépenses réelles des comptes 20, 21, 23, 45, auxquelles il convient d'ajouter le cas échéant les travaux en régie (recettes du compte 72) Recettes réelles de fonctionnement : total des recettes de la colonne mouvements réels de la balance générale en section de fonctionnement Comparaison de l'effort d'équipement au niveau des recettes réelles de fonctionnement Ratio de l'article L du CGCT Moyenne métropole en 2001 : 37,2% en pourcentage France entière 45,6 38,4 33,0 28,2 25,9 33,5 Métropole 45,6 38,5 33,0 28,1 25,8 33,6 Alsace 50,6 40,8 42,3 32,6 34,0 39,4 Aquitaine 42,6 33,6 26,3 24,9 35,3 33,2 Auvergne 49,2 40,6 29,7 29,8 22,6 36,2 Bourgogne 42,1 37,8 34,2 19,1 24,7 33,6 Bretagne 54,9 46,8 36,3 35,1 33,5 39,3 Centre 40,2 37,4 35,2 24,7 27,3 33,8 Champagne-Ardenne 46,1 41,8 33,5 33,4 25,9 38,6 Corse 61,1 30,4 30,6 19,8 34,5 39,0 Franche-Comté 45,8 41,9 31,9 31,6 27,2 38,3 Ile-de-France 39,5 34,0 29,8 22,0 19,8 25,0 Languedoc-Roussillon 49,7 37,6 28,7 26,0 25,3 31,9 Limousin 46,2 34,9 31,2 31,0 29,1 35,4 Lorraine 59,2 48,1 37,5 30,4 26,5 39,2 Midi-Pyrénées 47,4 39,3 31,8 26,2 25,6 36,1 Nord-Pas-de-Calais 33,7 30,4 24,5 21,8 22,5 24,8 Basse-Normandie 40,0 33,2 32,4 27,5 17,3 30,5 Haute-Normandie 40,3 35,7 30,3 27,4 23,1 30,9 Pays de la Loire 39,1 38,9 36,1 32,3 31,5 35,4 Picardie 35,6 34,2 31,1 25,4 27,5 32,2 Poitou-Charentes 39,1 37,5 31,7 27,5 26,3 33,4 Provence-Alpes-Côte d'azur 48,4 35,8 27,0 21,0 24,1 28,1 Rhône-Alpes 51,6 41,2 40,4 36,9 25,8 37,0 Outre-Mer n.s. 26,2 30,7 34,8 27,6 28,9 - à une CU à 4 taxes 25,6 50,6 40,5 23,1 21,6 26,5 - à une CC à 4 taxes 45,7 38,7 34,3 29,4 26,4 36,0 - à un SAN n.s. 26,6 20,1-18,8 19,8 - à une CA ou une CU à TPU 41,8 39,4 31,3 26,7 25,3 28,5 - à une CC à TPU 45,9 40,0 34,6 29,1 27,6 35,1 - à un syndicat à contribution fiscalisée 45,1 38,7 27,0 25,5 33,3 33,5 - Non membres d'un groupement fiscalisé 45,3 36,1 32,0 28,7 23,1 32,7 73

5 5 Dotations et subventions d'investissement/dépenses d'équipement brut Dotations et subventions d'investissement : recettes des comptes 13 et 10 (hors 1068 : excédent de fonctionnement capitalisé) Dépenses d'équipement brut : dépenses réelles des comptes 20, 21, 23, 45, auxquelles il convient d'ajouter le cas échéant les travaux en régie (recettes du compte 72) Rapport entre les dotations et subventions d'investissement et les dépenses d'équipement brut Moyenne métropole en 2001 : 39,8% en pourcentage France entière 49,2 44,2 40,4 40,7 39,5 43,0 Métropole 49,2 44,0 40,2 39,8 38,6 42,6 Alsace 43,0 41,5 34,3 35,1 30,6 37,6 Aquitaine 50,3 44,0 36,8 45,3 56,1 47,7 Auvergne 45,2 40,3 38,4 33,7 40,6 40,8 Bourgogne 52,8 43,1 34,3 42,9 35,9 43,3 Bretagne 45,3 42,3 35,1 32,3 32,4 37,3 Centre 40,6 39,8 39,0 36,4 31,9 38,1 Champagne-Ardenne 39,8 33,2 45,5 37,7 31,8 36,9 Corse 74,8 71,6 81,9 53,2 66,1 73,0 Franche-Comté 38,5 41,5 32,3 37,0 36,1 38,4 Ile-de-France 56,5 42,8 37,8 40,3 39,9 41,3 Languedoc-Roussillon 59,5 51,1 47,7 48,1 40,3 49,0 Limousin 52,7 42,8 42,6 25,6 33,3 42,9 Lorraine 47,0 45,3 45,8 42,6 46,0 45,7 Midi-Pyrénées 50,2 43,4 45,3 46,3 45,1 46,1 Nord-Pas-de-Calais 40,8 39,6 42,4 41,0 37,3 39,4 Basse-Normandie 40,7 39,0 35,1 34,5 43,4 38,6 Haute-Normandie 47,4 50,9 48,9 39,7 34,5 45,1 Pays de la Loire 39,3 38,8 34,9 38,4 32,4 36,4 Picardie 50,7 46,0 47,6 48,1 32,3 45,8 Poitou-Charentes 45,9 42,0 40,5 53,0 37,4 42,7 Provence-Alpes-Côte d'azur 62,9 60,9 60,9 63,2 44,5 55,8 Rhône-Alpes 55,8 47,2 34,9 30,6 32,7 40,9 Outre-Mer n.s. 99,6 87,7 78,4 70,2 76,7 - à une CU à 4 taxes 72,5 40,0 32,2 49,5 29,9 34,3 - à une CC à 4 taxes 49,1 44,3 39,5 43,0 38,3 43,7 - à un SAN n.s. 47,1 20,4-47,5 42,1 - à une CA ou une CU à TPU 51,6 43,6 41,9 40,1 38,3 40,4 - à une CC à TPU 49,5 43,7 41,6 40,8 35,6 42,3 - à un syndicat à contribution fiscalisée 53,4 44,3 49,2 41,0 55,7 49,6 - Non membres d'un groupement fiscalisé 48,6 44,6 38,6 37,4 40,3 43,0 74

6 6 Emprunts réalisés hors gestion active de la dette/population Emprunts réalisés : recettes du compte 16 calculées hors gestion active de la dette Produit des emprunts réalisés, Moyenne métropole en 2001 : 82 France entière Métropole Alsace Aquitaine Auvergne Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Corse Franche-Comté Ile-de-France Languedoc-Roussillon Limousin Lorraine Midi-Pyrénées Nord-Pas-de-Calais Basse-Normandie Haute-Normandie Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Provence-Alpes-Côte d'azur Rhône-Alpes Outre-Mer n.s à une CU à 4 taxes à une CC à 4 taxes à un SAN n.s à une CA ou une CU à TPU à une CC à TPU à un syndicat à contribution fiscalisée Non membres d'un groupement fiscalisé

7 7 Emprunts réalisés hors gestion active de la dette/dépenses d'équipement brut Emprunts réalisés : recettes du compte 16 calculées hors gestion active de la dette Dépenses d'équipement brut : dépenses réelles des comptes 20, 21, 23, 45, auquel il convient d'ajouter le cas échéant les travaux en régie (recettes du compte 72). Rapport entre les emprunts réalisés et les dépenses d'équipement brut. Moyenne métropole en 2001 : 29,4% en pourcentage France entière 19,1 28,1 34,0 34,4 42,2 31,4 Métropole 19,1 28,2 34,2 34,9 42,6 31,5 Alsace 22,3 29,5 27,0 21,3 29,6 27,3 Aquitaine 22,0 35,0 48,0 49,9 37,0 36,0 Auvergne 19,1 33,6 47,1 33,9 40,5 32,0 Bourgogne 18,7 26,1 29,2 22,4 44,1 27,9 Bretagne 26,4 32,2 37,0 37,1 47,0 36,9 Centre 23,6 24,2 31,2 50,4 51,6 32,3 Champagne-Ardenne 17,9 21,2 35,2 22,2 40,1 23,8 Corse 6,2 9,6 5,0 26,3 43,1 12,5 Franche-Comté 18,0 24,7 33,9 36,8 44,7 26,6 Ile-de-France 9,3 19,5 28,4 28,0 42,4 30,5 Languedoc-Roussillon 17,5 27,9 38,0 39,7 69,7 39,6 Limousin 16,1 29,2 33,6 59,3 49,9 31,3 Lorraine 14,9 21,4 21,0 23,8 27,7 21,4 Midi-Pyrénées 21,2 33,9 49,5 41,6 53,7 35,5 Nord-Pas-de-Calais 21,0 26,6 30,5 44,6 38,5 34,0 Basse-Normandie 21,8 33,1 41,9 41,3 62,7 36,0 Haute-Normandie 19,8 28,7 26,4 14,9 44,2 29,2 Pays de la Loire 25,6 33,7 35,2 34,9 40,5 35,3 Picardie 18,9 22,6 35,5 30,0 28,1 25,5 Poitou-Charentes 21,5 27,2 37,7 26,4 47,5 31,0 Provence-Alpes-Côte d'azur 17,8 29,2 28,3 28,9 41,1 31,6 Rhône-Alpes 18,4 27,1 32,4 34,0 36,2 29,8 Outre-Mer n.s. 2,0 4,9 15,9 26,6 19,9 - à une CU à 4 taxes 55,8 35,9 9,5 22,2 31,7 24,8 - à une CC à 4 taxes 18,7 28,3 33,6 33,9 39,6 28,9 - à un SAN n.s. 38,1 14,4-15,9 18,7 - à une CA ou une CU à TPU 21,7 25,5 29,9 29,7 40,8 34,1 - à une CC à TPU 21,2 30,8 36,9 39,9 52,5 35,8 - à un syndicat à contribution fiscalisée 18,4 27,8 29,8 31,1 32,9 29,3 - Non membres d'un groupement fiscalisé 18,6 25,9 36,2 36,0 43,2 30,2 76

Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui?

Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui? Bref ducéreq n 347 juin 2016 Le supplément numérique Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui? Données complémentaires Mélanie Vignale > Données complémentaires anciennes

Plus en détail

Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui?

Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui? Bref ducéreq n 347 juin 2016 Le supplément numérique Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui? Données complémentaires Mélanie Vignale > Données complémentaires anciennes

Plus en détail

RÉSULTATS SECTORIELS DES EXPLOITATIONS FORESTIERES ET SCIERIES. AGRESTE Chiffres et données - Agroalimentaire n 166

RÉSULTATS SECTORIELS DES EXPLOITATIONS FORESTIERES ET SCIERIES. AGRESTE Chiffres et données - Agroalimentaire n 166 RÉSULTATS SECTORIELS DES EXPLOITATIONS FORESTIERES ET SCIERIES 232 RÉSULTATS SECTORIELS 02.20Z EXPLOITATIONS FORESTIERES 233 02.20Z - EXPLOITATIONS FORESTIERES UNITÉS : Montants : millions d euros Montants

Plus en détail

ANNEXE III MODELE DE FORMULAIRE DE CANDIDATURE ET ANNEXES

ANNEXE III MODELE DE FORMULAIRE DE CANDIDATURE ET ANNEXES ANNEXE III MODELE DE FORMULAIRE DE CANDIDATURE ET ANNEXES Mesure de l'audience des organisations syndicales auprès des salariés des entreprises de moins de onze salariés Annexe 1 de la déclaration de candidature

Plus en détail

CONTRÔLE TECHNIQUE PÉRIODIQUE DES VÉHICULES LÉGERS RAPPORT D ACTIVITÉ ANNUEL

CONTRÔLE TECHNIQUE PÉRIODIQUE DES VÉHICULES LÉGERS RAPPORT D ACTIVITÉ ANNUEL O R G A N I S M E T E C H N I Q U E C E N T R A L U T A C / O T C ~ A u t o d r o m e d e L I N A S - M O N T L H E R Y ~ B P 2 0 2 1 2 ~ 9 1 3 1 1 M O N T L H É R Y C E D E X CONTRÔLE TECHNIQUE PÉRIODIQUE

Plus en détail

Statistiques sur la Pharmacie en France. Mme Danielle TOUPILLIER, Directrice générale du CNG

Statistiques sur la Pharmacie en France. Mme Danielle TOUPILLIER, Directrice générale du CNG Statistiques sur la en France Mme Danielle TOUPILLIER, Directrice générale du CNG EFFECTIFS DES PHARMACIENS AU er JANVIER 9 MAI 9 PLAN de la PRESENTATION I/ PHARMACIE EN FRANCE A/ A/ SOURCE DREES - EFFECTIF

Plus en détail

La nouvelle région Normandie

La nouvelle région Normandie La nouvelle région Normandie Quelle place pour les jeunes? Présentation du 7 juillet 2016 pour la matinée jeunesse organisée par la Plateforme de coordination de l'observation médico-sociale, sociale et

Plus en détail

TROUVER BALISE PRES DE CHEZ VOUS

TROUVER BALISE PRES DE CHEZ VOUS TROUVER BALISE PRES DE CHEZ VOUS AQUITAINE POITOU CHARENTES LIMOUSIN 33 BGE Sud Ouest 05 56 87 23 75 bge33@creer.fr www.creer.fr 40 BGE Landes 05 58 06 10 40 contact@tgc40.fr www.bgetecgecoop.com 16, 17,

Plus en détail

LA CLIENTÈLE RUSSE EN 2013

LA CLIENTÈLE RUSSE EN 2013 LA CLIENTÈLE RUSSE EN 2013 (Sources : INSEE DGCIS, enquête de fréquentation hôtelière ; Centre des Monuments Nationaux ; Fondation Claude Monet) P.1 La fréquentation russe dans les hébergements marchands

Plus en détail

CHAMPIONNAT DE FRANCE U18 ELITE Réunions de Zones Mars 2015

CHAMPIONNAT DE FRANCE U18 ELITE Réunions de Zones Mars 2015 CHAMPIONNAT DE FRANCE U18 ELITE Réunions de Zones Mars 2015 U18 ELITE SECTEUR MASCULIN U18 ELITE SECTEUR MASCULIN SAISON 2015/2016 Clubs Concernés 1 ère Phase: Sept à Décembre 2 ème phase: Janv à Avril

Plus en détail

Instance Nationale de Concertation du 30 Mai 2013. Suivi de la production

Instance Nationale de Concertation du 30 Mai 2013. Suivi de la production Point n 3 Instance Nationale de Concertation du 30 Mai 2013 Suivi de la production 1 - L ETAT DES STOCKS DANS LES ORGANISMES... 2 2 - L EVOLUTION DES INSTANCES... 4 2.1. Evolution des instances toutes

Plus en détail

La fréquentation dans les campings

La fréquentation dans les campings EN NORMANDIE ÉDITION 201 Traitement et réalisation - CRT Normandie D après les données INSEE-DGE - Enquête de Fréquentation en Hôtellerie de plein air; 2015 E. Lorang La fréquentation dans les campings

Plus en détail

BAFA et BAFD : LES CHIFFRES CLEFS

BAFA et BAFD : LES CHIFFRES CLEFS et BAFD : LES CHIFFRES CLEFS I L évolution du nombre de nouveaux candidats inscrits et de diplômés entre 2003 et 2007 : : Si le nombre de nouveaux a fortement augmenté entre 2004 et 2005 (+ 14 %), cette

Plus en détail

PROTECTION DES CAPTAGES PAR DECLARATION D'UTILITE PUBLIQUE

PROTECTION DES CAPTAGES PAR DECLARATION D'UTILITE PUBLIQUE PROTECTION DES CAPTAGES PAR DECLARATION D'UTILITE PUBLIQUE Bilan national Nombre de captages Débit des captages (m3/j) protégé protégé 33 825 19 126 56,5 % 18 664 009 12 321 128 66,0 % Proportion de captages

Plus en détail

Section A Pharmaciens titulaires d officine

Section A Pharmaciens titulaires d officine Pharmaciens titulaires d officine Répartition régionale 21 Conseils régionaux Ile-de-France 4 821 inscrits 2 133 2 688 4 185 officines Féminisation Poursuivie à un rythme soutenu (environ un demi-point

Plus en détail

Bilan des concours de recrutement organisés par le ministère de la santé, de la jeunesse et des sports (secteur «jeunesse et sports»)

Bilan des concours de recrutement organisés par le ministère de la santé, de la jeunesse et des sports (secteur «jeunesse et sports») Bilan des concours de recrutement organisés par le ministère de la santé, de la jeunesse et des sports (secteur «jeunesse et sports») Session 2007 1 Au titre de la session 2007, ont été organisés : le

Plus en détail

Observatoire des viandes bio Données 2013 OVINS BIO Commission BIO d INTERBEV

Observatoire des viandes bio Données 2013 OVINS BIO Commission BIO d INTERBEV Observatoire des viandes bio Données 2013 OVINS BIO Commission BIO d INTERBEV 1 Les ovins allaitants bio au national, nombre d exploitations et cheptels, source Agence BIO Le cheptel ovin allaitant bio

Plus en détail

D A T A L A B. Construction de logements Résultats à fin juin 2016 (France entière) JUILLET Variation T/T-1 (1) Variation T-1/T-2 (2)

D A T A L A B. Construction de logements Résultats à fin juin 2016 (France entière) JUILLET Variation T/T-1 (1) Variation T-1/T-2 (2) D A Essentiel T A L A B Construction de logements Résultats à fin juin 2016 (France entière) JUILLET 2016 Le nombre de logements autorisés à la construction en données corrigées des variations saisonnières

Plus en détail

Recettes de fonctionnement et capacité d'épargne

Recettes de fonctionnement et capacité d'épargne 1 - Recettes réelles de fonctionnement/population Recettes réelles de fonctionnement : total des recettes de la colonne mouvements réels de la balance générale en section de fonctionnement. Evaluation

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Arrêté du 1 er avril 2015 fixant au titre de l année 2015 le nombre et la

Plus en détail

LE PASSEPORT FORMATION

LE PASSEPORT FORMATION TOUT SAVOIR SUR LE PASSEPORT FORMATION ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER LE PASSEPORT FORMATION Véritable journal de bord du parcours professionnel, le Passeport

Plus en détail

Les régions françaises jugées le plus en retard économiquement. Ifop pour Sud Ouest Dimanche

Les régions françaises jugées le plus en retard économiquement. Ifop pour Sud Ouest Dimanche Les régions françaises jugées le plus en retard économiquement JF/JPD N 112942 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Jean-Philippe Dubrulle Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14

Plus en détail

Anesthésiologie - Réanimation et Médecine d urgence

Anesthésiologie - Réanimation et Médecine d urgence Mme Marie Claude Chatenay-Rivauday- Marel Séverine Buisine Odile Romain ETAT DES LIEUX ET EVOLUTION STATISTIQUE DES EFFECTIFS DES MEDECINS EN ANESTHESIOLOGIE - REANIMATION ET EN MEDECINE D URGENCED SEPTEMBRE

Plus en détail

Observatoire UNPI des Taxes Foncières. Conférence de presse

Observatoire UNPI des Taxes Foncières. Conférence de presse Observatoire UNPI des Taxes Foncières Conférence de presse 4 décembre 2008 I/ Présentation des taux régionaux Classement des plus forts taux régionaux en 2008 Classement par taux les moins Région Taux

Plus en détail

infirmier diplômé d Etat - IDE

infirmier diplômé d Etat - IDE infirmier diplômé d Etat - IDE Définition (source ONISEP) Code Rome Terminologie J1506 Salaire moyen en 2015 par région Bretagne 2 304 Basse-Normandie 2 223 Pays de la Loire 2 190 Poitou-Charentes 2 145

Plus en détail

Statistiques trimestrielles PTZ

Statistiques trimestrielles PTZ RÉPARTITIONS RÉGIONALE ET DÉPARTEMENTALE - EFFECTIFS Sous Région Neuf quotité de HLM travaux tranche 1 tranche 2 tranche 3 individuel collectif 1-2 3 ou plus Ardennes 43 21 22 0 10 4 29 43 0 18 25 Aube

Plus en détail

ORDRE NATIONAL DES MÉDECINS Conseil National de l Ordre ANNEXES

ORDRE NATIONAL DES MÉDECINS Conseil National de l Ordre ANNEXES ORDRE NATIONAL DES MÉDECINS Conseil National de l Ordre L ATLAS DE LA DÉMOGRAPHIE MEDICALE EN FRANCE ANNEXES Situation au 1 er janvier 2007 Tableau 106 : Effectifs des médecins inscrits à l 0rdre depuis

Plus en détail

4.1 Régions administratives (lieu de travail des personnels)

4.1 Régions administratives (lieu de travail des personnels) 4 RÉGIONS 4.1 administratives (lieu de travail des personnels) Chercheurs France métropolitaine = 11 529 Total = 11 677 2 250 Ingénieurs France métropolitaine = 8 814 Total = 8 871 Techniciens France métropolitaine

Plus en détail

Implantation, Organisation, missions des nouveaux Comités Régionaux

Implantation, Organisation, missions des nouveaux Comités Régionaux Implantation, Organisation, missions des nouveaux Comités Régionaux Projet Fédéral 2017-2021 Version du 18 février 2016 1 Préambule IMPLANTATION Les nouveaux Comités Régionaux pourront être implantés dans

Plus en détail

Le cumul de l allocation d Aide au retour à l emploi (ARE) avec les rémunérations issues d une activité professionnelle non salariée

Le cumul de l allocation d Aide au retour à l emploi (ARE) avec les rémunérations issues d une activité professionnelle non salariée Le cumul de l allocation d Aide au retour à l emploi (ARE) avec les rémunérations issues d une activité professionnelle non salariée Note descriptive 13 janvier 216 Cette note décrit le profil et l indemnisation

Plus en détail

Reporting de la Cellule d appui MOA SIRH / DGA SI. Situation du 1 er juillet 2010 au soir

Reporting de la Cellule d appui MOA SIRH / DGA SI. Situation du 1 er juillet 2010 au soir Reporting de la Cellule d appui MOA SIRH / DGA SI Situation du 1 er juillet 21 au soir Indicateurs de la cellule Nombre d optants: données issues des régions 12151 personnes ont opté au 1/7/21 (données

Plus en détail

Annexe à l étude télécommunication : cartographie des infrastructures optiques

Annexe à l étude télécommunication : cartographie des infrastructures optiques Annexe à l étude télécommunication : cartographie des infrastructures optiques Les pages suivantes présentent les résultats de l étude cartographique. La France est découpé en régions, ensemble de régions,

Plus en détail

L EMPLOI INTÉRIMAIRE EN MARS 2014

L EMPLOI INTÉRIMAIRE EN MARS 2014 13 mai 2014 - N 14.001 L EMPLOI INTÉRIMAIRE EN MARS 2014 Fin mars 2014, le nombre d intérimaires s établit à 597 100 en valeur corrigée des variations saisonnières. Il baisse par rapport au mois de février

Plus en détail

Les Français et la bière

Les Français et la bière Les Français et la bière Sondage réalisé par pour Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échan8llon de Français interrogés par Internet du 6 au 10 mai 2015 Echan?llon Echan8llon de 3 002 personnes

Plus en détail

Coordination NationaleInfirmière

Coordination NationaleInfirmière Coordination NationaleInfirmière Direction de l'hospitalisation et de l'organisation des soins Sous-direction des affaires financières Bureau du financement de l'hospitalisation publique et des activités

Plus en détail

COMMISSION EUROPÉENNE Fonds Social Européen. Association pour l Emploi des Cadres, Ingénieurs et Techniciens de l Agriculture et de l Agroalimentaire

COMMISSION EUROPÉENNE Fonds Social Européen. Association pour l Emploi des Cadres, Ingénieurs et Techniciens de l Agriculture et de l Agroalimentaire Association pour l Emploi des Cadres, Ingénieurs et Techniciens de l Agriculture et de l Agroalimentaire 1 2 Une association loi 1901 Un organisme paritaire au service de l ensemble de l agriculture, de

Plus en détail

Entreprises et emploi en Pays de la Loire

Entreprises et emploi en Pays de la Loire Avril 216 Service "Études, Statistiques, Évaluation" (ESE) Entreprises et emploi en Pays de la Loire Principaux indicateurs de conjoncture 4e trimestre 215 BAROMÈTRE REGIONAL (évolutions sur un an) Emploi

Plus en détail

l évolution de l insertion professionnelle des jeunes dans les régions

l évolution de l insertion professionnelle des jeunes dans les régions l évolution de l insertion professionnelle des jeunes dans les régions Contrairement aux jeunes arrivés sur le marché du travail en 1998, qui avaient largement bénéficié d une embellie économique, ceux

Plus en détail

Profil et caractéristiques des clientèles françaises en Isère

Profil et caractéristiques des clientèles françaises en Isère LES BILANS DE L OBSERVATOIRE EDITION 2015 Profil et caractéristiques des clientèles françaises en Isère Eté Isère Tourisme Palais du Parlement 4 place Saint André 38 000 Grenoble http://pro.isere-tourisme.com

Plus en détail

Les chiffres clés de la chasse en France

Les chiffres clés de la chasse en France Les chiffres clés de la chasse en France 2006 Chiffres nationaux 2006 +,054 % 1 360 988 en 2006 1 353 627 en 2005 2 ème sport en nombre de licenciés derrière le football et devant la pêche, très loin devant

Plus en détail

Annexe 5 Comparaison par la DREES entre les projections d effectifs de 2008 et les données observées

Annexe 5 Comparaison par la DREES entre les projections d effectifs de 2008 et les données observées Annexe 5 Comparaison par la DREES entre les projections d effectifs de 2008 et les données observées En 2008, la Drees a réalisé un exercice de projection des effectifs de médecins sur la période - 2030,

Plus en détail

L Analyse Factorielle des Correspondances (AFC)

L Analyse Factorielle des Correspondances (AFC) L Analyse Factorielle des Correspondances (AFC) L Analyse Factorielle des Correspondances (notée AFC) encore appelée Analyse des Correspondances Binaires, est un outil statistique dont l objectif est de

Plus en détail

Panorama des analyses multivariées

Panorama des analyses multivariées Analyses mutivariées Panorama des analyses multivariées Méthodes descriptives décrire/représenter les données (variables) Méthodes explicatives ou prédictives expliquer (prédire) une variable par d autres

Plus en détail

SYSTEME DE GESTION D ACTIVITES ETATS ET REQUETES

SYSTEME DE GESTION D ACTIVITES ETATS ET REQUETES 1. OBJECTIF DE L'ETAT Les états DAPA ont pour objectif le suivi des charges opérationnelles sur plusieurs années pour les projets de diagnostics et de fouilles. Ils permettent de disposer de prévisions

Plus en détail

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Octobre 2012

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Octobre 2012 Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Les prix de vente stagnent au mois d octobre «Le marché de l immobilier est grippé et les prix Dans la plupart des autres grandes villes de résistent

Plus en détail

LE MARCHÉ DU LOGEMENT 4 ÈME TRIMESTRE 2014

LE MARCHÉ DU LOGEMENT 4 ÈME TRIMESTRE 2014 NOTE DE MARCHÉ LE MARCHÉ DU LOGEMENT 4 ÈME TRIMESTRE 2014 1. MARCHE DES LOGEMENTS NEUFS : UN TRIMESTRE PORTEUR D ESPOIR Après 11 trimestres de baisses consécutives, la commercialisation des logements enregistre

Plus en détail

Au 1 er janvier 2010, la population de la Champagne-Ardenne

Au 1 er janvier 2010, la population de la Champagne-Ardenne 167 - Janvier 2013 30 ans de fécondité en Champagne-Ardenne Des naissances moins nombreuses et plus tardives En 2009, la fécondité des Champardennaises atteint 1,98 enfant par femme. Longtemps parmi les

Plus en détail

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Octobre 2013

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Octobre 2013 Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Des prix de mise en vente toujours en baisse «Notre indice national des prix de l offre immobilière en France est en baisse de 0,15 point au mois d

Plus en détail

Statistiques à l issue de l année sportive. Direction de la Vie Fédérale

Statistiques à l issue de l année sportive. Direction de la Vie Fédérale Statistiques à l issue de l année sportive 2016 Direction de la Vie Fédérale STATISTIQUES GÉNÉRALES % % % Hommes MATCHES Matches par Année Licenciés Adultes Hommes Clubs Terrains Tournois Compétit. Classés

Plus en détail

Phase Régionale 2009/2010

Phase Régionale 2009/2010 Ligue des Pyrénées de Basket-Ball Commission Sportive Régionale Maison du Basket 36 avenue de l Hers B.P. 65105 31504 Toulouse cedex 5 Phase Régionale 2009/2010 Trophées Coupes de France Seniors Coupes

Plus en détail

Le prêt à taux zéro. En Pays-de-la-Loire. Forte hausse des prêts accordés au 3 ème trimestre 2015 par rapport au 3 ème trimestre 2014.

Le prêt à taux zéro. En Pays-de-la-Loire. Forte hausse des prêts accordés au 3 ème trimestre 2015 par rapport au 3 ème trimestre 2014. Le prêt à taux zéro service connaissance des territoires et évaluation En Pays-de-la-Loire 3 ème trimestre 2015 : l augmentation du nombre de prêts se poursuit Mars 2016 Au 3 ème trimestre 2015, 1 290

Plus en détail

Régions et Entreprises publiques locales. Mars 2015

Régions et Entreprises publiques locales. Mars 2015 Régions et Entreprises publiques locales Mars 2015 Synthèse Sommaire La nouvelle carte à 13 régions métropolitaines validée par le Conseil constitutionnel en janvier dernier sera effective au 1 er janvier

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 521 Mai 2014 Commercialisation des logements neufs Résultats au premier trimestre 2014 OBSERVATION ET STATISTIQUES LOGEMENT - CONSTRUCTION Au premier trimestre

Plus en détail

Sommaire La méthodologie Les principaux enseignements Les résultats de l'étude... 6

Sommaire La méthodologie Les principaux enseignements Les résultats de l'étude... 6 JF/EP N 111472 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies d'entreprise Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com pour Les régions préférées des Français Résultats

Plus en détail

Baromètre Social 2013 : Pauvreté, chômage, précarité : les situations d'urgence se multiplient

Baromètre Social 2013 : Pauvreté, chômage, précarité : les situations d'urgence se multiplient Baromètre Social 2013 : Pauvreté, chômage, précarité : les situations d'urgence se multiplient Jean-Christophe Charles Julie Bertrand Carole Toutalian Le Baromètre social : mesurer et débattre de la précarité

Plus en détail

CFE Indicateurs d activités 2015

CFE Indicateurs d activités 2015 CFE Indicateurs d activités 2015 Les CCI ont réalisé 917.004 formalités et démarches dans des conditions de qualité de service et de respect des délais avec 82% de dossiers traités dans les délais. Elles

Plus en détail

Résultats dans les exploitations du Réseau R

Résultats dans les exploitations du Réseau R Optimiser ses pratiques pour s adapter à la conjoncture en production équine 4 ème journée du Réseau Économique de la Filière Équine - 19 janvier 211 Résultats 27-29 29 dans les exploitations du Réseau

Plus en détail

Population et tourisme dans les «communes Natura 2000»

Population et tourisme dans les «communes Natura 2000» COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 73 Octobre 2009 Population et tourisme dans les «communes Natura 2000» OBSERVATION ET STATISTIQUES ENVIRONNEMENT Le réseau Natura 2000 concerne un quart

Plus en détail

Les voyages des Français

Les voyages des Français ÉDITION 2016 Les voyages des Français EN NORMANDIE Traitement et réalisation - CRT D après les résultats de l enquête TNS-Sofrès - DGE ; Suivi de la Demande Touristique ; 2015 SOMMAIRE Méthodologie L

Plus en détail

Poids économique. du tourisme. Emplois et retombées économiques du tourisme en Bretagne. Dernière mise à jour : 17/07/2015

Poids économique. du tourisme. Emplois et retombées économiques du tourisme en Bretagne. Dernière mise à jour : 17/07/2015 Poids économique du tourisme Emplois et retombées économiques du tourisme en Bretagne Dernière mise à jour : 17/07/2015 LES 5 CHIFFRES À RETENIR EMPLOI, CONSOMMATION TOURISTIQUE, TAXE DE SÉJOUR Emplois

Plus en détail

DÉPÔTS DANS LES RÉGIONS FRANÇAISES de la clientèle non financière résidente et non-résidente Encours des dépôts au 30 septembre 2015*

DÉPÔTS DANS LES RÉGIONS FRANÇAISES de la clientèle non financière résidente et non-résidente Encours des dépôts au 30 septembre 2015* Le 19 novembre 2015 (1) de France Métropolitaine* 591,3 434,1 45,3 100,1 30,0 10,2 232,9 21,2 264,9 1,6 1 731,6 Ile de France 234,1 128,0 2,8 19,9 4,9 4,1 41,9 1,5 121,2 0,3 558,7 75 Paris 140,0 48,5 0,5

Plus en détail

PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE NORD-PAS DE CALAIS

PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE NORD-PAS DE CALAIS PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE NORD-PAS DE CALAIS LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2014-30 MARS 2014 L enquête de cette année a été effectuée auprès de 01 entreprises du Nord-Pas de Calais du secteur privé

Plus en détail

L agriculture. biologique dans les régions

L agriculture. biologique dans les régions L agriculture biologique dans les régions 7195 L agriculture biologique dans les régions En 2011 : pour la troisième année consécutive, le nombre d exploitations bio et le nombre de transformateurs et

Plus en détail

Répartition des émissions de PTZ par type d'opération et catégorie de commune

Répartition des émissions de PTZ par type d'opération et catégorie de commune Répartition des émissions de par type d'opération et catégorie de commune Couronne périurbaine Commune multipolarisée Individuel Neuf 14 478 66.3% 22.8% 20 455 87.1% 32.2% 6 772 86.8% 10.7% 21 755 84.5%

Plus en détail

Commercialisation des logements neufs

Commercialisation des logements neufs COMMISSARIAT GénéRAl au développement durable n 642 Mai 2015 Commercialisation des logements neufs Résultats au premier trimestre 2015 OBSERVATION ET STATISTIQueS logement - CONSTRuCTION Au cours du premier

Plus en détail

Région Île-de-France

Région Île-de-France Région Île-de-France Démographie Economie VAL-DE LOIRE Emploi Et demain? Val-de Loire DEP mars 2015 Que retenir de l évolution démographique? La population en régions Evolution entre 2007 et 2014 Source

Plus en détail

Estimation des disponibilités en biomasse en forêt et hors forêt pour le bois d œuvre, d industrie ou pour l énergie

Estimation des disponibilités en biomasse en forêt et hors forêt pour le bois d œuvre, d industrie ou pour l énergie Estimation des disponibilités en biomasse en forêt et hors forêt pour le bois d œuvre, d industrie ou pour l énergie P. Vallet (a), C. Ginisty (a), H. Chevalier (a), A. Colin (b) (a) Cemagref Nogent, UR

Plus en détail

Indicateurs issus de l observatoire BBC réalisés sur 104 projets

Indicateurs issus de l observatoire BBC réalisés sur 104 projets Indicateurs issus de l observatoire BBC réalisés sur 104 projets 25 novembre 2010 Observatoire BBC Indicateurs page 1/18 1 Echantillonnage: Habitation Logement Individuel Habitation Logement collectif

Plus en détail

Point de situation sanitaire "alerte canicule" 08 juillet H

Point de situation sanitaire alerte canicule 08 juillet H I - Situation générale au 08 juillet 2015 Synthèse : Aucun département n est actuellement en vigilance orange 6 départements maintiennent une procédure préfectorale de niveau 3 alerte canicule Page L activité

Plus en détail

Ventes régionales. groupement national interprofessionnel - des 2 - semences et plants STA.414

Ventes régionales. groupement national interprofessionnel - des 2 - semences et plants STA.414 2005 2006 régionales Semences fourrag gères groupement national Utilisation libre sous réserve interprofessionnel de mention de la source - des 2 - semences et plants STA.414 Semences fourragères régionales

Plus en détail

Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat PRESENTATION GENERALE

Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat PRESENTATION GENERALE Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat PRESENTATION GENERALE Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat (FSPOEIE) constitue

Plus en détail

CAMPAGNE TARIFAIRE SSR ET PSYCHIATRIE DES ETABLISSEMENTS SOUS OQN POUR L ANNEE 2007

CAMPAGNE TARIFAIRE SSR ET PSYCHIATRIE DES ETABLISSEMENTS SOUS OQN POUR L ANNEE 2007 CAMPAGNE TARIFAIRE SSR ET PSYCHIATRIE DES ETABLISSEMENTS SOUS OQN POUR L ANNEE 2007 Contexte Ce document a pour objet de présenter aux ARH les modalités retenues pour moduler entre les régions, par le

Plus en détail

Direction générale des entreprises ANNEE 2014

Direction générale des entreprises ANNEE 2014 Direction générale des entreprises SERVICE DE L ACTION TERRITORIALE, EUROPÉENNE ET INTERNATIONALE SOUS DIRECTION DE LA RÉINDUSTIALISATION ET DES RESTRUCTURATIONS D ENTREPRISES BUREAU DE LA FORMATION ET

Plus en détail

Analyses et Perspectives

Analyses et Perspectives Analyses et Perspectives Économie Agricole Mars 2015 N 1503 Cartographie des nouvelles régions françaises L'Assemblée Nationale a adopté le 25 novembre 2014, en seconde lecture, la nouvelle carte des régions.

Plus en détail

ISF et intermédiation : Collecte 2009

ISF et intermédiation : Collecte 2009 ISF et intermédiation : Collecte 2009 juillet 2009 1 Contexte et méthodologie Contexte: L AFIC et l AFG ont conduit une enquête pour suivre l impact des mesures dites «ISF PME», et en particulier, pour

Plus en détail

Le marché de l immobilier ancien en Perspectives 2006

Le marché de l immobilier ancien en Perspectives 2006 Le marché de l immobilier ancien en 2005 Perspectives 2006 Conférence de Presse Jeudi 5 janvier 2006 Introduction René PALLINCOURT Président de la Fédération Nationale de l Immobilier 2 1 Le ralentissement

Plus en détail

Analyse sur le profil des candidats aux élections régionales 2010

Analyse sur le profil des candidats aux élections régionales 2010 Analyse sur le profil des candidats aux élections régionales 2010 Février 2010 Note de lecture Les éléments présentés dans ce document sont issus de traitements statistiques des données du Ministère de

Plus en détail

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Novembre 2012

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Novembre 2012 Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Les prix résistent toujours «Dans un marché immobilier pourtant grippé, les prix résistent toujours en ce mois de Novembre. Avec un indice qui ne progresse

Plus en détail

PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE RHÔNE-ALPES

PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE RHÔNE-ALPES PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE RHÔNE-ALPES LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2014-3 MARS 2014 L enquête de cette année a été effectuée auprès de 1 040 entreprises rhônealpines du secteur privé employant 110

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GénéRAl au développement durable n 72 Novembre 21 Tableau de bord : éolien Troisième trimestre 21 OBSERVATION ET STATISTIQUES énergie Après avoir démarré dans les années 199 puis accéléré

Plus en détail

Depuis sa mise en œuvre, chaque année le Centre organise des sessions de formation à destination des équipes en charge de ce dispositif.

Depuis sa mise en œuvre, chaque année le Centre organise des sessions de formation à destination des équipes en charge de ce dispositif. LETTRE DU CENTRE N 195 Sujet : Création de sessions de formation intitulées «L information aux actifs : actualités relation client», et «L information aux actifs : actualités correction carrière» Face

Plus en détail

LES FACTEURS DE RISQUES ET DE PROTECTION DES CANCERS ET LE NORD PAS-DE-CALAIS GILLES POIRIER NOVEMBRE 2012

LES FACTEURS DE RISQUES ET DE PROTECTION DES CANCERS ET LE NORD PAS-DE-CALAIS GILLES POIRIER NOVEMBRE 2012 LES FACTEURS DE RISQUES ET DE PROTECTION DES CANCERS ET LE NORD PAS-DE-CALAIS GILLES POIRIER NOVEMBRE 2012 Tabac, alcool premières causes de mortalité évitable D après l étude du WCRF/AICR 1 (2007) l augmentation

Plus en détail

1.2. La population. La santé observée dans les régions de France

1.2. La population. La santé observée dans les régions de France La population 1.2 Le contexte Avec 57,8 millions d'habitants en 1994, la France se place au 3e rang des pays de l Union européenne pour sa population, derrière l'allemagne (81,3 millions) et le Royaume-Uni

Plus en détail

LES FINANCES DES COMMUNES DE MOINS DE HABITANTS EN 2010

LES FINANCES DES COMMUNES DE MOINS DE HABITANTS EN 2010 MINISTERE DE L'INTERIEUR, DE L'OUTRE-MER, DES COLLECTIVITES TERRITORIALES ET DE L IMMIGRATION LES FINANCES DES COMMUNES DE MOINS DE 10.000 HABITANTS EN 2010 Collection Statistiques et finances locales

Plus en détail

LE COMMERCE EN FRANCE

LE COMMERCE EN FRANCE MAGASINS POPULAIRES DEFINITIONS HISTOIRE DES MAGASINS POPULAIRES CHIFFRES CLES IMPLANTATION REGIONALE LES ENSEIGNES DEFINITIONS CREATION DES MAGASINS POPULAIRES CREATION EN 1927 les magasins à prix uniques

Plus en détail

LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES

LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES CHAPITRE 4 Présentation - Définitions 40 4-1 Les comptes des collectivités territoriales et de leurs groupements à fiscalité propre 42 4-2 Les comptes des communes

Plus en détail

ZOOM SUR LA SANTE FINANCIERE DE PME. Evolutions

ZOOM SUR LA SANTE FINANCIERE DE PME. Evolutions 2016 - ZOOM SUR LA SANTE FINANCIERE DE 15 000 PME Evolutions 2008-2015 ATH publie, dans le cadre de son Observatoire de l information financière, une analyse complète de l évolution financière de 15 000

Plus en détail

Liste des établissements de santé autorisés par l'agence de la biomédecine au 08 novembre 2016 CENTRES PLURIDISCIPLINAIRES DE DIAGNOSTIC PRENATAL

Liste des établissements de santé autorisés par l'agence de la biomédecine au 08 novembre 2016 CENTRES PLURIDISCIPLINAIRES DE DIAGNOSTIC PRENATAL Alsace 67 SCHILTIGHEIM HOPITAUX UNIVERSITAIRES DE STRASBOURG CHU 04/08/2004 23/10/2021 Site géographique : CMCO Aquitaine 33 BORDEAUX CHU HOPITAUX DE BORDEAUX CHU 05/06/2009 07/04/2019 Site géographique

Plus en détail

Les charges de copropriété dans le parc privé

Les charges de copropriété dans le parc privé Les charges de copropriété dans le parc privé Les charges de l année 2009 L Observatoire, un échantillon d immeubles permettant de distinguer deux niveaux d analyse : L analyse du parc des immeubles en

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE. Atelier de 14h30 16h00

ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE. Atelier de 14h30 16h00 ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE Atelier de 14h30 16h00 Objectifs Identifier les zones en difficultés afin d éviter des fermetures De maintenir des effectifs suffisants dans les CFA

Plus en détail

ORDRE NATIONAL DES MÉDECINS Conseil National de l Ordre

ORDRE NATIONAL DES MÉDECINS Conseil National de l Ordre ORDRE NATIONAL DES MÉDECINS Conseil National de l Ordre L ATLAS DE LA DÉMOGRAPHIE MEDICALE EN FRANCE Situation au 1 er janvier 2007 Réalisée par : Gwénaëlle LE BRETON-LEROUVILLOIS Géographe de la Santé

Plus en détail

PUR. à 20 Ans et plus! RELAX. LITS et CHEVETS ECOLOGIQUES EN BOIS MASSIF HUILE COLLECTION

PUR. à 20 Ans et plus! RELAX. LITS et CHEVETS ECOLOGIQUES EN BOIS MASSIF HUILE COLLECTION COLLECTION PUR RELAX MEUBLES SAINS ET DURABLES LITS et CHEVETS ECOLOGIQUES EN BOIS MASSIF HUILE TOUT EN UN: de bébé Lit Cosy» en chêne huilé à 20 Ans et plus! Lit «Classique» Huilé bicouleur Lit «Boiserie»

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 17 au 21 février 2014 n 150 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 17 au 21 février 2014 n 150 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 17 au 21 février 214 n 15 SOMMAIRE FRANCE 1. Financement des grandes entreprises en février 214 : amélioration de la situation de trésorerie d exploitation 2. Créations d entreprise

Plus en détail

Tableau de bord de conjoncture de la filière Construction. GIE Réseau des CERC

Tableau de bord de conjoncture de la filière Construction. GIE Réseau des CERC Tableau de bord de conjoncture de la filière Construction Comparaisons inter-régionales Premiers éléments du bilan 2014 et rétrospective des trois dernières années Février 2015 Conjoncture de la filière

Plus en détail

// Emploi. Tél : Port :

// Emploi. Tél : Port : Préfecture de la Manche Place de la préfecture 50002 Saint-Lô Cedex Tél. +33(0)2 33 75 49 50 2www.manche.gouv.fr // Emploi La Garantie Jeunes sur le bassin d emploi de Carentan-les-Marais Carentan-les-Marais,

Plus en détail

ZOOM SUR LA SANTE FINANCIERE DE ETI. Evolutions

ZOOM SUR LA SANTE FINANCIERE DE ETI. Evolutions 2016 - ZOOM SUR LA SANTE FINANCIERE DE 2 500 ETI Evolutions 2008-2015 ATH publie, dans le cadre de son Observatoire de l information financière, une analyse de l évolution financière de 2 500 ETI (soit

Plus en détail

Grégoire Rey 1, Éric Jougla 1, Denis Hémon 2. INSERM CépiDc INSERM U octobre 2008

Grégoire Rey 1, Éric Jougla 1, Denis Hémon 2. INSERM CépiDc INSERM U octobre 2008 Association écologique gq entre un indicateur de défavorisation et la mortalité en France sur la période 1997 2001 : Variations en fonction du degré d'urbanisation, de l'âge, du genre et du type de causes

Plus en détail

Mini chiffres clés de la profession d'architecte édition 2010

Mini chiffres clés de la profession d'architecte édition 2010 Ministère de la Culture et de la communication Direction Générale des Patrimoines Service de l'architecture Sous direction de l architecture, de la qualité de la construction et du cadre de vie Mini chiffres

Plus en détail

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Février 2012

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Février 2012 Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Stabilité des prix de mise en vente «Une quasi stabilité des prix affichés à la mise en vente, qui se confirme depuis la fin de l année, avec un indice

Plus en détail

Projet de loi relatif à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales, et modifiant le calendrier électoral

Projet de loi relatif à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales, et modifiant le calendrier électoral Projet de loi relatif à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales, et modifiant le calendrier électoral (PROCÉDURE ACCÉLÉRÉE) Note de présentation Calendrier prévisionnel

Plus en détail