la Maison du Patrimoine dossier de presse

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "la Maison du Patrimoine dossier de presse"

Transcription

1 la Maison du Patrimoine dossier de presse

2 la Maison du Patrimoine sommaire << communiqué de presse page 2 << l historique page 3 << les missions pages 4 & 5 << les travaux page 6 1

3 la Maison du Patrimoine communiqué de presse La Maison du Patrimoine, ancienne Maison Quéval, proche de l Hôtel de Ville, offre un lieu d informations sur le centre ancien, protégé au titre des secteurs sauvegardés, et abrite désormais le siège du service du Patrimoine de la Ville, dont la mission s inscrit dans une démarche visant à connaître et identifier, signaler et protéger, faire connaître et valoriser, réhabiliter et restaurer au sein de différents sites les richesses du patrimoine de la cité. Le bâtiment, digne de sa nouvelle fonction, conserve dans ses murs, l historique de l évolution architecturale cadurcienne. La campagne de travaux de rénovation, débutée en 1999, interrompue et reprise en 2008, a permis la restauration complète du bâti. Lors de ce dernier chantier, l étude de l ensemble des élévations intérieures a été entreprise. Elle se veut la plus complète possible afin de comprendre l évolution générale d une maison bourgeoise de Cahors La Maison du Patrimoine illustre parfaitement les grandes périodes de construction cadurcienne. Le public peut y trouver différents renseignements relatifs au règlement urbanistique en cours de révision (le Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur), aux procédures d autorisation de travaux et à leurs modalités de mise en œuvre, aux aides publiques. Tout au long de l année, les chantiers en cours donnent lieu à des expositions temporaires s attachant aux problématiques d étude archéologique et de restauration. Consciente des enjeux économiques liés au développement du tourisme, la Ville de Cahors entend faire de la culture et du patrimoine l un des axes forts de sa politique touristique. Cahors veut réaffirmer fortement son identité et a pour ambition de donner l image d une ville qui met tout en œuvre pour valoriser ses atouts, en conjuguant exigence de restauration et capacité de création. 2

4 l historique La Maison du Patrimoine, d origine médiévale, peut-être antérieure au 13 e siècle, marque les signes d une importante reconstruction au cours du début du 16 e siècle, puis d une dernière grande phase de travaux au 17 e siècle. Le remaniement du début du 16 e siècle affecta, en effet, la maison de manière assez importante et illustre parfaitement le nouveau courant architectural arrivant à Cahors à cette époque. L étude révèle aussi des changements parcellaires que seule l archéologie du bâti a pu mettre en évidence. Durant le période médiévale, la maison était cernée par des entremis ou rattachée à une cour qui ont disparu par la suite avec la construction des bâtiments voisins. L analyse du bâtiment permet de restituer, en partie, l évolution de l îlot qui mériterait néanmoins un examen complet des maisons qui le composent. Au cours de cette étude, on a eu maintes fois recours aux sources d archives, montrant l importance que prend chaque pièce de documentation dans le cadre de recherches historiques. L archéologie du bâti demeure donc la seule source capable d apporter des informations de premier ordre touchant directement aux constructions et sans limite chronologique. Conditionnée par l état des vestiges, elle peut être révélatrice des nombreuses mutations subies par le bâtiment et apporter des réponses adéquates à des projets d aménagements touchant la construction aujourd hui. Il s agit, en effet, d une problématique à laquelle Cahors est pleinement confrontée car, contrairement à un site archéologique, la ville est toujours en activité. Les maisons sont en perpétuelle mutation et requièrent une intervention archéologique quotidienne et permanente. Elles constituent, d autre part, un gisement formidable d informations concernant la connaissance d un patrimoine bâti qui demande, aujourd hui, autant à être étudié qu à être protégé. 3

5 les missions Cette demeure destinée à recevoir un large public intéressé et concerné par la restauration du bâti ancien, est composée d un espace d accueil en rez-de-chaussée qui s ouvre sur la rue par des arcades de boutiques du 13 e siècle ; également lieu d expositions permanentes et temporaires sur le secteur sauvegardé, outil de sensibilisation des propriétaires et des professionnels du bâtiment. Les missions menées : << Étude de l archéologie du bâti, inventaire. Cette mission est menée en partenariat avec le Conseil régional Midi-Pyrénées, en vertu d une convention sur la connaissance et la diffusion du patrimoine. Il s agit du recensement de tous les éléments du patrimoine bâti et non bâti qui permettra une meilleure classification des immeubles dans le cadre de la révision du Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur du secteur sauvegardé. << Publications : Le pont Valentré : nouvelle collection de la Région «Patrimoines de la région», textes de Maurice Scellès et Sandrine Conan, mis en page par le Conseil régional. Cet ouvrage sera en vente au prix de 5, chez les libraires et dans les lieux de diffusion publics. Deux publications Ville : «Les découvertes archéologiques des chantiers de l année 2009» qui fait l objet d une exposition qui se tiendra du 12 juillet au 10 septembre prochain. Une monographie : «Maison Quéval», publiée à l occasion de l inauguration. 4

6 La reconquête du Secteur sauvegardé << La Maison du Patrimoine, un outil qui s inscrit dans le contexte global de la reconquête du Secteur sauvegardé La Maison du Patrimoine est un des nombreux outils mis en place par la collectivité pour préserver et valoriser ses richesses patrimoniales, auprès des différentes publics (Cadurciens, touristes...), tout en permettant à la ville de vivre pleinement dans son époque....le Plan de sauvegarde et de mise en valeur du Secteur sauvegardé Cahors fait partie de la centaine de villes dotées d'un secteur sauvegardé. D'une superficie de plus de 30 hectares, il recouvre l'ancienne ville médiévale. Sa révision est une chance que les Cadurciens doivent s'approprier pour être les acteurs de la reconquête. Le PSMV participera en effet à la redynamisation de l'ensemble du centre-ville....la labellisation Ville d art et d histoire Ville d art et d histoire, Cahors renforce chaque année un peu plus sa politique de médiation et d animation du patrimoine de la cité, en collaboration avec les autres sites labellisés de Midi-Pyrénées....La stratégie touristique «Grands sites Midi-Pyrénées» Cahors a été labellisée «Grand Site Midi-Pyrénées». Dans ce cadre, plusieurs actions ont d ores et déjà été engagées pour mettre la ville à la hauteur de ses ambitions :.Signalétique touristique : une signalétique a été entièrement structurée et sera mise en place dans le courant du second semestre 2010.Requalification de l Office de tourisme du Grand Cahors en cours....l opération façades, garant de la valorisation d un patrimoine commun à tous Modification de la démarche de soutien proposée par la collectivité aux propriétaires qui souhaitent restaurer leurs façades selon des exigences plus qualitatives et dans la perspective d une visibilité plus conséquente. 5

7 les travaux La maîtrise d œuvre des travaux de second oeuvre a été confiée au cabinet Fricheteau/Gilles et au bureau d études de la Ville. Les travaux de maçonnerie ont été réalisés par l entreprise Rodrigues-Bizeul, les autres lots avaient été attribués à des entreprises lotoises. Les travaux dont le montant total HT s élève à sont subventionnés à hauteur de 78 % : Le montant des subventions : HT Etat : HT Conseil régional Midi-Pyrénées : Ht Conseil général du Lot : HT 6

Valorisation du patrimoine religieux de Camargue

Valorisation du patrimoine religieux de Camargue Valorisation du patrimoine religieux de Camargue CAHIER DES CHARGES Maître d ouvrage : Parc naturel régional de Camargue Mas du Pont de Rousty 13 200 ARLES 1 Contexte 2 Objectifs 3 Contenu de l'étude 4

Plus en détail

VILLE DE ROUEN CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 26 SEPTEMBRE 2003 RAPPORT AU CONSEIL MUNICIPAL

VILLE DE ROUEN CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 26 SEPTEMBRE 2003 RAPPORT AU CONSEIL MUNICIPAL VILLE DE ROUEN CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 26 SEPTEMBRE 2003 RAPPORT AU CONSEIL MUNICIPAL ------------------------------------------------------------------- RAVALEMENT ET RESTAURATION DE FACADES SUBVENTIONS

Plus en détail

Prise en compte d un patrimoine mondial:

Prise en compte d un patrimoine mondial: Prise en compte d un patrimoine mondial: La Grand-Place de Bruxelles La Grand-Place de Bruxelles Les prémisses d une reconnaissance patrimoniale Introduction Les prémisses d une reconnaissance patrimoniale

Plus en détail

BAIOPOLIS ILÔT BELFORT

BAIOPOLIS ILÔT BELFORT Direction de la communication Tél. : 05 59 46 60 40 Courriel : communication@bayonne.fr Le 9 février 2012 DOSSIER DE PRESSE BAIOPOLIS ILÔT BELFORT Pose de la première pierre La Ville de Bayonne pose le

Plus en détail

Paris, Carrousel du Louvre

Paris, Carrousel du Louvre Ville de Pointe-à-Pitre Ville d art et d histoire Comité du Tourisme des îles de Guadeloupe DOSSIER DE PRESSE Paris, Carrousel du Louvre Comité du Tourisme des îles de Guadeloupe Département Culture &

Plus en détail

Le Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur du secteur sauvegardé de Perpignan Révision n 1

Le Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur du secteur sauvegardé de Perpignan Révision n 1 Le Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur du secteur sauvegardé de Perpignan Révision n 1 Qu est-ce qu un secteur sauvegardé? Un secteur sauvegardé est un document d urbanisme, outil de protection portant

Plus en détail

Communiqué Pour diffusion immédiate

Communiqué Pour diffusion immédiate La maison Merry deviendra un lieu de mémoire citoyen pour Magog Magog, le 18 septembre 2014 La Ville de Magog a présenté aujourd hui, en conférence de presse, le projet de mise en valeur de la maison Merry,

Plus en détail

CASERNE SULLY A SAINT-CLOUD

CASERNE SULLY A SAINT-CLOUD Dossier de presse Le 5 avril 2012 CASERNE SULLY A SAINT-CLOUD Le Conseil général des Hauts-de-Seine et la Ville de Saint-Cloud présentent le projet de valorisation du site Dossier de presse Contacts presse

Plus en détail

DOSSIER PREALABLE AU LANCEMENT D UNE

DOSSIER PREALABLE AU LANCEMENT D UNE DOSSIER PREALABLE AU LANCEMENT D UNE CAMPAGNE DE MECENAT POPULAIRE Organisation d une souscription publique à destination des particuliers et des entreprises PIECES A FOURNIR IMPERATIVEMENT POUR L INSTRUCTION

Plus en détail

Quelles évolutions pour le secteur du patrimoine à Bruxelles

Quelles évolutions pour le secteur du patrimoine à Bruxelles Quelles évolutions pour le secteur du patrimoine à Bruxelles Thierry Wauters Direction des Monuments et des Sites 17 septembre 2014 17 septembre 2014 www.sprb.irisnet.be/developpement-urbain 1 www.sprb.irisnet.be/developpement-urbain

Plus en détail

Lcommunales. es archives

Lcommunales. es archives Lcommunales es archives rchives es archives communales Les archives sont l ensemble des documents quels que soient leur date, leur forme et leur support matériel, produits ou reçus par toute personne physique

Plus en détail

Le pôle transfrontalier de compétences en restauration du patrimoine bâti. Communauté de communes du Pays de Montmédy

Le pôle transfrontalier de compétences en restauration du patrimoine bâti. Communauté de communes du Pays de Montmédy Le pôle transfrontalier de compétences en restauration du patrimoine bâti Communauté de communes du Pays de Montmédy Finalité du Pôle Proposer une offre de formations sur la restauration du patrimoine

Plus en détail

La Sauvegarde de l Art Français, premier mécène des églises et chapelles de France

La Sauvegarde de l Art Français, premier mécène des églises et chapelles de France DOSSIER DE PRESSE ET D INFORMATION 2015 La Sauvegarde de l Art Français, premier mécène des églises et chapelles de France Acteur de premier ordre, la Sauvegarde de l Art Français œuvre depuis plus de

Plus en détail

ELEMENTS DE REFLEXION SUR LA RENOVATION D UNE MAISON EN CENTRE-BOURG

ELEMENTS DE REFLEXION SUR LA RENOVATION D UNE MAISON EN CENTRE-BOURG ELEMENTS DE REFLEXION SUR LA RENOVATION D UNE MAISON EN CENTRE-BOURG Rue du Calvaire R u e d e l a M a i r i e Mairie Place Renaudot Boulangerie Rue d es Potiers COMMUNE DE SAINT JEAN LA POTERIE CONSEIL

Plus en détail

PRÉFET DU CHER DOSSIER PRESSE VISITE DU PREFET DE LA REGION CENTRE VENDREDI 7 JUIN 2013-A VIERZON

PRÉFET DU CHER DOSSIER PRESSE VISITE DU PREFET DE LA REGION CENTRE VENDREDI 7 JUIN 2013-A VIERZON PRÉFET DU CHER DOSSIER PRESSE VISITE DU PREFET DE LA REGION CENTRE VENDREDI 7 JUIN 2013-A VIERZON 1 OPERATION DE RESTRUCTURATION DE L ARTISANAT ET DU COMMERCE (ORAC) Depuis le 22 novembre 2010, une opération

Plus en détail

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5 Sommaire SOMMAIRE 3 INTRODUCTION 5 UN CENTRE BOURG REDYNAMISE 7 CONFORTER LA VOCATION D HABITAT 7 METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE DE STATIONNEMENT AMBITIEUSE ET COHERENTE 7 RENFORCER L OFFRE EN EQUIPEMENTS,

Plus en détail

Mission de définition d un programme pour la Maison du Parc naturel régional de Camargue aux Saintes Maries de la Mer

Mission de définition d un programme pour la Maison du Parc naturel régional de Camargue aux Saintes Maries de la Mer Mission de définition d un programme pour la Maison du Parc naturel régional de Camargue aux Saintes Maries de la Mer Contexte de l opération : Situé à Pont de Gau sur la commune des Saintes-Maries-de-la-Mer,

Plus en détail

LES ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA GIRONDE DEMENAGENT

LES ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA GIRONDE DEMENAGENT DOSSIER DE PRESSE LES ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA GIRONDE DEMENAGENT Contact presse : Séverine LAVERNY Attachée de Presse Conseil Général de la Gironde 05 56 99 33 59 06 10 78 76 02 s.laverny@cg33.fr

Plus en détail

Cœur de Limoges : notre centre-ville s épanouit!

Cœur de Limoges : notre centre-ville s épanouit! Cœur de Limoges : notre centre-ville s épanouit! Cœur de Limoges, On vous change la ville. Programme de renouvellement urbain et de redynamisation du centre-ville, Cœur de Limoges est un dispositif mis

Plus en détail

PRINCIPALES MISSIONS OPÉRATIONNELLES HABITAT

PRINCIPALES MISSIONS OPÉRATIONNELLES HABITAT Les missions de la Direction de l Habitat La Direction de l Habitat (2 services ; 9 personnes) est chargée d organiser et de mettre en œuvre la politique locale de l habitat sur le territoire de Brest

Plus en détail

Château Sainte-Suzanne, France : mêler architecture contemporaine et monument classé

Château Sainte-Suzanne, France : mêler architecture contemporaine et monument classé Château Sainte-Suzanne, France : mêler architecture contemporaine et monument classé FICHE D IDENTITÉ Type d établissement : château centre d interprétation de l architecture et du patrimoine Localisation

Plus en détail

Contact : Claire PRADEL Communication Institutionnelle pradel@tourismegard.com 04 66 36 96 35 Revue de Presse

Contact : Claire PRADEL Communication Institutionnelle pradel@tourismegard.com 04 66 36 96 35 Revue de Presse «CLUB DES AMBASSADEURS» DES CAUSSES ET CEVENNES PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO Contact : Claire PRADEL Communication Institutionnelle pradel@tourismegard.com 04 66 36 96 35 Revue de Presse Mercredi 19

Plus en détail

1. Processus management et stratégie. Retour

1. Processus management et stratégie. Retour Retour Les principales fonctions du Siège social sont définies suivant un ensemble de processus dont la responsabilité est assurée par le Directeur Général de l Association. La mise en œuvre des activités

Plus en détail

DOSSIER PREALABLE AU LANCEMENT D UNE CAMPAGNE

DOSSIER PREALABLE AU LANCEMENT D UNE CAMPAGNE DOSSIER PREALABLE AU LANCEMENT D UNE CAMPAGNE DE MOBILISATION DU MECENAT POPULAIRE Nom du délégué Fondation du Patrimoine local :.. PIECES A FOURNIR IMPERATIVEMENT POUR L INSTRUCTION DE VOTRE DOSSIER :

Plus en détail

REDACTION DE CONTENU INTERNET

REDACTION DE CONTENU INTERNET Page 1 Dossier suivi par : Caroline MARIE 04.73.31.85.46 contact@gip-massif-central.org GIP Massif central Hôtel de Région 13/15 av. de Fontmaure 63402 Chamalières cedex CAHIER DES REDACTION DE CONTENU

Plus en détail

Commune d Auribeau. auribeau C.1. C.1 n de fiches. Réhabilitation des cinq logements sociaux. Amélioration de la qualité de vie dans le village.

Commune d Auribeau. auribeau C.1. C.1 n de fiches. Réhabilitation des cinq logements sociaux. Amélioration de la qualité de vie dans le village. auribeau Commune d Auribeau C1 C2 AXE 1 - Maîtriser l étalement urbain AXE 2 - Renforcer l attractivité AXE 3 - Améliorer l accessibilité des villes et villages AXE 4 - Prendre en compte l environnement

Plus en détail

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 La Madeleine Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal Sommaire I - Introduction - Le contexte : un ancien bâtiment

Plus en détail

Lauréat du. DUA février 2011. Z.A.C Cœur de Ville. Créer un centre-ville. pour tous. Horizon > 2013

Lauréat du. DUA février 2011. Z.A.C Cœur de Ville. Créer un centre-ville. pour tous. Horizon > 2013 Lauréat du DUA février 2011 Z.A.C Cœur de Ville Créer un centre-ville pour tous Horizon > 2013 Périmètre de la ZAC Cœur de Ville 2 Rappel des objectifs de la ZAC CŒUR DE VILLE Renforcer le Cœur de Ville

Plus en détail

Objectifs stratégiques Pays d Auge

Objectifs stratégiques Pays d Auge TBP du Pays d Auge Modèle général de présentation des objectifs s s s Pays d Auge 16 Elargir et fidéliser le public 17 Sensibiliser à la conservation du patrimoine 14 Développer le réseau des CIAP du territoire

Plus en détail

Qu'est-ce que le Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur du Marais? Pourquoi réviser le PSMV du Marais? Comment se déroule la procédure de révision?

Qu'est-ce que le Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur du Marais? Pourquoi réviser le PSMV du Marais? Comment se déroule la procédure de révision? Révision du Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur du Marais Sommaire Qu'est-ce que le Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur du Marais? Pourquoi réviser le PSMV du Marais? Comment se déroule la procédure

Plus en détail

A PATRIMOINE CULTUREL ET DEVELOPPEMENT LOCAL

A PATRIMOINE CULTUREL ET DEVELOPPEMENT LOCAL Pays : Nom de la personne de contact au sein de la mairie Nom de la Ville Fonction : Superficie de la Téléphone commune : Nb d habitants Email 1. Personnel de votre commune 1.1) Nb de conseillers municipaux?

Plus en détail

PRIX «NOS MOULINS ONT DE L AVENIR»

PRIX «NOS MOULINS ONT DE L AVENIR» PRIX «NOS MOULINS ONT DE L AVENIR» ÉDITION 2014 Concours ouvert aux collectivités territoriales, associations et propriétaires privés Dossier de candidature Date limite de dépôt des candidatures : 30 septembre

Plus en détail

Ville de Saint-Étienne Quartiers du Crêt de Roc et de Tarentaize - Beaubrun

Ville de Saint-Étienne Quartiers du Crêt de Roc et de Tarentaize - Beaubrun Ville de Saint-Étienne Une approche globale du traitement de l habitat ancien dégradé Les enjeux de la rénovation des quartiers anciens dégradés Le constat L attractivité du centre-ville de l agglomération

Plus en détail

1. Problématique. 2. Principes. Buts de la politique du canton. Voir aussi:

1. Problématique. 2. Principes. Buts de la politique du canton. Voir aussi: Voir aussi: Urbanisation et gestion de la zone à bâtir à l échelle locale; Implantation d installations touristiques; Domaine skiable; Sites construits à protéger; Immeubles à protéger; Archéologie; chemins

Plus en détail

DU DIAGNOSTIC ENERGETIQUE DU BATI ANCIEN A LA DIFFUSION DES CONNAISSANCES Méthodologie et cas pratiques de villes françaises à secteurs protégés

DU DIAGNOSTIC ENERGETIQUE DU BATI ANCIEN A LA DIFFUSION DES CONNAISSANCES Méthodologie et cas pratiques de villes françaises à secteurs protégés DU DIAGNOSTIC ENERGETIQUE DU BATI ANCIEN A LA DIFFUSION DES CONNAISSANCES Méthodologie et cas pratiques de villes françaises à secteurs protégés Anaïs Cloux Chargée de mission Patrimoine et Développement

Plus en détail

Direction Marketing et Communication REVUE DE PRESSE

Direction Marketing et Communication REVUE DE PRESSE Direction Marketing et Communication REVUE DE PRESSE 16-05-2013 14 Architecture Le beau geste citoyen de la Société Générale Société Générale rénove l une de ses agences historiques à Casablanca. Ce chantier

Plus en détail

Marie-Christine ROGER

Marie-Christine ROGER Réglementation thermique des bâtiments anciens : État actuel et perspectives Marie-Christine ROGER Chef du bureau de la qualité technique et de la réglementation technique de la Construction Direction

Plus en détail

Des subventions pour de belles rénovations!

Des subventions pour de belles rénovations! Des subventions pour de belles rénovations! La Municipalité de Saint-Roch-de-l Achigan a adopté deux programmes d aide aux propriétaires de résidences et commerces situés dans le secteur du PIIA et des

Plus en détail

RÈGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES COMMUNALES

RÈGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES COMMUNALES RÈGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES COMMUNALES AU RAVALEMENT DE FACADES PREAMBULE Depuis de nombreuses années, la Ville de Vincennes s implique fortement dans la réhabilitation patrimoniale de ses quartiers

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE AOÛT 2014

DOSSIER DE PRESSE AOÛT 2014 DOSSIER DE PRESSE AOÛT 2014 SOMMAIRE Le projet du Centre National de la Construction Paille MOT DE LA PRÉSIDENTE p.1 La maison Feuillette, patrimoine à valeur écologique p.2 PROMOUVOIR, VALORISER ET EXPÉRIMENTER

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR L ATTRIBUTION DU LABEL

CAHIER DES CHARGES POUR L ATTRIBUTION DU LABEL CAHIER DES CHARGES POUR L ATTRIBUTION DU LABEL Famille Plus, label national pour l accueil des familles et des enfants dans les communes touristiques françaises (Version du 6 Juin 2012) 1/8 Cahier des

Plus en détail

PRÉAVIS N 74 AU CONSEIL COMMUNAL

PRÉAVIS N 74 AU CONSEIL COMMUNAL PRÉAVIS N 74 AU CONSEIL COMMUNAL Vente d une surface de 268 m 2 comprenant la parcelle N o 1191 et une fraction de la parcelle N o 419, au prix de CHF 2'000'000.-, pour l extension de l Hôtel Real à Rive,

Plus en détail

Au cœur des célébrations du centenaire de la Grande Guerre, le Bleuet de France, Fleur Française du Souvenir renaît pour redonner de l espoir!

Au cœur des célébrations du centenaire de la Grande Guerre, le Bleuet de France, Fleur Française du Souvenir renaît pour redonner de l espoir! DOSSIER DE PRESSE Au cœur des célébrations du centenaire de la Grande Guerre, le Bleuet de France, Fleur Française du Souvenir renaît pour redonner de l espoir! 11 novembre 1934 11 novembre 2014 80 ans

Plus en détail

LA MAISON DE LA BARTHE

LA MAISON DE LA BARTHE NOUVEL ESPACE MUNICIPAL LA MAISON DE LA BARTHE La nature en cœur de ville DOSSIER DE PRESSE Dossier de Ouverture presse décembre mars 2014 2013 www.dax.fr www.dax.fr SOMMAIRE Le poumon vert du cœur de

Plus en détail

Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels

Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels Mémoire intitulé : «Le patrimoine bâti : une autre approche» Présenté par : Le Service d aide-conseil

Plus en détail

du SiTe CAp 26 juin 2015 Trois architectures emblématiques sur un site naturel remarquable à Roquebrune-Cap-Martin (Alpes Maritimes)

du SiTe CAp 26 juin 2015 Trois architectures emblématiques sur un site naturel remarquable à Roquebrune-Cap-Martin (Alpes Maritimes) Sur la terrasse de l étoile de Mer : Le Corbusier, son épouse Yvonne, jean Badovici et Robert Rebutato enfant. inaugura- Tion du SiTe CAp ModeRne Trois architectures emblématiques sur un site naturel remarquable

Plus en détail

CONVENTION Entre LE CONSEIL GENERAL DE LA NIEVRE. Et LA CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT REGION BOURGOGNE - SECTION NIEVRE

CONVENTION Entre LE CONSEIL GENERAL DE LA NIEVRE. Et LA CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT REGION BOURGOGNE - SECTION NIEVRE CONVENTION Entre LE CONSEIL GENERAL DE LA NIEVRE Et LA CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT REGION BOURGOGNE - SECTION NIEVRE «ACTION FILIERE BATIMENT ET TRAVAUX PUBLICS» ENTRE LES SOUSSIGNES Le Conseil

Plus en détail

Cadre d intervention. Les ateliers d artistes

Cadre d intervention. Les ateliers d artistes Ville de Montréal Service de la culture Division des quartiers culturels Cadre d intervention Les ateliers d artistes 1 Service de la culture Division des quartiers culturels 801, rue Brennan, 5 e étage

Plus en détail

CONNAISSANCE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN RAPPORT DE PRÉSENTATION

CONNAISSANCE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN RAPPORT DE PRÉSENTATION ARCHITECTURAL ET URBAIN ZPPAUP Montpellier Gambetta Clemenceau Figuerolles Rapport de présentation Juillet 2006 Page 73 Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager SECTEUR GAMBETTA

Plus en détail

Guide pratique pour le développement touristique sur le Pays Beaunois

Guide pratique pour le développement touristique sur le Pays Beaunois Guide pratique pour le développement touristique sur le Pays Beaunois 20082008-2013 Passer de l idée à l action pour notre Territoire! Le Pays Beaunois Le Pays Beaunois est un espace qui, depuis 2004,

Plus en détail

UNIVERSITES DE PARIS Paris 4 : Centre Clignancourt Paris 7 : constructions sur le site de Paris Rive Gauche Paris 6 : campus de Jussieu INALCO IPGP

UNIVERSITES DE PARIS Paris 4 : Centre Clignancourt Paris 7 : constructions sur le site de Paris Rive Gauche Paris 6 : campus de Jussieu INALCO IPGP UNIVERSITES DE PARIS Paris 4 : Centre Clignancourt Paris 7 : constructions sur le site de Paris Rive Gauche Paris 6 : campus de Jussieu INALCO IPGP Etudiants 300000 Enseignants et chercheurs 95000 Personnels

Plus en détail

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE ORIENTATIONS STRATEGIQUES N 10 : Animer et développer la production touristique : produits, équipements et hébergements N 11 : Favoriser la professionnalisation

Plus en détail

Projet de valorisation touristique des bâtiments attenants aux phares de Beauduc et Faraman

Projet de valorisation touristique des bâtiments attenants aux phares de Beauduc et Faraman Projet de valorisation touristique des bâtiments attenants aux phares de Beauduc et Faraman Etude opérationnelle et de faisabilité CAHIER DES CHARGES Maître d ouvrage : Parc naturel régional de Camargue

Plus en détail

ANNEXE 8.5-1 Caractérisation patrimoniale du Pont des Trous, évaluation des impacts des différents tracés proposés pour sa traversée et

ANNEXE 8.5-1 Caractérisation patrimoniale du Pont des Trous, évaluation des impacts des différents tracés proposés pour sa traversée et ANNEXE 8.5-1 Caractérisation patrimoniale du Pont des Trous, évaluation des impacts des différents tracés proposés pour sa traversée et recommandations Le Pont des Trous constitue un des rares exemples

Plus en détail

le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale

le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale Lille du 24 au 26 septembre 2013 74 e Congrès de l Union sociale pour l habitat le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale La préparation et l organisation du

Plus en détail

Dossier de presse. 18 février 2014 Beauvais

Dossier de presse. 18 février 2014 Beauvais Dossier de presse Pose de la Première Pierre de l immeuble de bureaux de la Direction Régionale Picardie de Quille Construction 18 février 2014 Beauvais 1 Communiqué de presse Pose de la Première Pierre

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES ETUDE DE FAISABILITE POUR LA CREATION D UNE ACTIVITE DE RESTAURATION SUR LA COMMUNE DE SAZOS

CAHIER DES CHARGES ETUDE DE FAISABILITE POUR LA CREATION D UNE ACTIVITE DE RESTAURATION SUR LA COMMUNE DE SAZOS CAHIER DES CHARGES ETUDE DE FAISABILITE POUR LA CREATION D UNE ACTIVITE DE RESTAURATION SUR LA COMMUNE DE SAZOS Le contexte : La commune de Sazos située dans le canton de Luz Saint Sauveur sur la route

Plus en détail

NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES

NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE NOUVEAUX ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015 VENDREDI 4 JUILLET 2014-14H SALLE HENRI-MARTIN - HÔTEL DE VILLE CAHORS SOMMAIRE Communiqué de presse page 3 Les axes du projet éducatif

Plus en détail

ACTION A4 : PROSPECTION DE NOUVEAUX GÎTES A CHIROPTERES

ACTION A4 : PROSPECTION DE NOUVEAUX GÎTES A CHIROPTERES ACTION A4 : PROSPECTION DE NOUVEAUX GÎTES A CHIROPTERES SYNTHÈSE PROSPECTIONS ESTIVALES DE 2 À 23 delphine.quekenborn@gcprovence.org Groupe Chiroptères de Provence VERSION DIFFUSABLE mai 24 Présence d'un

Plus en détail

LA MARE DE ST MYON Rédaction du plan de gestion de la mare de St Myon restauration et la mise en valeur de sa mare communale.

LA MARE DE ST MYON Rédaction du plan de gestion de la mare de St Myon restauration et la mise en valeur de sa mare communale. LA MARE DE ST MYON Rédaction du plan de gestion de la mare de St Myon Chaque année, un projet est confié aux élèves de Term STAV par un partenaire professionnel du secteur de l aménagement des espaces

Plus en détail

CHARGE (E) DE LA GESTION DE L ASSOCIATION TOURISTIQUE DES OASIS DU SUD (ASTOS)ET SES ACTIVITES

CHARGE (E) DE LA GESTION DE L ASSOCIATION TOURISTIQUE DES OASIS DU SUD (ASTOS)ET SES ACTIVITES CHARGE (E) DE LA GESTION DE L ASSOCIATION TOURISTIQUE DES OASIS DU SUD (ASTOS)ET SES ACTIVITES 1. Contexte général Par sa situation géographique et ses potentialités naturelles, historiques et culturelles,

Plus en détail

Dossier de Presse. Pôle tertiaire Besançon Viotte : projet de regroupement des services de l Etat

Dossier de Presse. Pôle tertiaire Besançon Viotte : projet de regroupement des services de l Etat Dossier de Presse Etude AREP 2014 document non contractuel : projet de regroupement des services de l Etat Contacts : Ville de Besançon Catherine ADAM 03 81 61 50 88/06 74 29 69 45 catherine.adam@besancon.fr

Plus en détail

CREATION DE LA SOCIETE D INVESTISSEMENT COMMUNE EPARECA / CAISSE DES DEPOTS

CREATION DE LA SOCIETE D INVESTISSEMENT COMMUNE EPARECA / CAISSE DES DEPOTS DOSSIER DE PRESSE - 18 JUIN 2014 CREATION DE LA SOCIETE D INVESTISSEMENT COMMUNE EPARECA / CAISSE DES DEPOTS Crédit photos : Philippe Caumes Le centre commercial Centre de l Europe - Hérouville-Saint-Clair

Plus en détail

La réhabilitation du quartier, une histoire en cours

La réhabilitation du quartier, une histoire en cours ROCHAMBEAU 1 La réhabilitation du quartier, une histoire en cours L opération de reconquête urbaine qui doit être conduite dans le quartier Rochambeau succédera, dans le temps, à la construction du nouveau

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contacts : George-André Banguio-Mendibil. Etienne d Alençon

DOSSIER DE PRESSE. Contacts : George-André Banguio-Mendibil. Etienne d Alençon DOSSIER DE PRESSE Contacts : Etienne d Alençon Adjoint au chef du service départemental des archives des Pyrénées-Atlantiques, Responsable du pôle d archives de Bayonne et du Pays basque Tél : 05 59 03

Plus en détail

Opération campus de l Université de Strasbourg : une université en cœur de ville, ouverte et attractive

Opération campus de l Université de Strasbourg : une université en cœur de ville, ouverte et attractive Opération campus de l Université de Strasbourg : une université en cœur de ville, ouverte et attractive page 2/5 L Université de Strasbourg figure parmi les douze universités françaises retenues pour bénéficier

Plus en détail

Dossier de presse 50 ANS D ENGAGEMENT. Présentation. Situation. Description du projet. Saint-Etienne, le 27 juin 2013

Dossier de presse 50 ANS D ENGAGEMENT. Présentation. Situation. Description du projet. Saint-Etienne, le 27 juin 2013 Dossier de presse 50 ANS D ENGAGEMENT Saint-Etienne, le 27 juin 2013 Habitats Jeunes CLAIRVIVRE et Cité Nouvelle célèbrent les 50 ans du bâtiment CLAIRVIVRE et les 50 ans de l Association Habitats Jeunes

Plus en détail

Dossier de Presse Journée Mondiale des Zones Humides 2 février 2011

Dossier de Presse Journée Mondiale des Zones Humides 2 février 2011 Dossier de Presse Journée Mondiale des Zones Humides 2 février 2011 Contact presse : Murielle THERMED Directrice du Développement et de la Communication Parc Naturel Régional de la Martinique Tél. : 06

Plus en détail

L Opération Urbaine de Développement du commerce et de l Artisanat de la Ville de VESOUL

L Opération Urbaine de Développement du commerce et de l Artisanat de la Ville de VESOUL L Opération Urbaine de Développement du commerce et de l Artisanat de la Ville de VESOUL La Ville de VESOUL souhaitant soutenir et redynamiser l activité commerciale et artisanale a entrepris en 2007,

Plus en détail

Dossier de presse L'archivage électronique

Dossier de presse L'archivage électronique Dossier de presse L'archivage électronique Préambule Le développement massif des nouvelles technologies de l information et de la communication (TIC) a introduit une dimension nouvelle dans la gestion

Plus en détail

PLAN DE CLASSIFICATION DES DOCUMENTS

PLAN DE CLASSIFICATION DES DOCUMENTS 1200-00 GESTION ADMINISTRATIVE DU MUSÉE PLAN DE CLASSIFICATION DES DOCUMENTS 1100-00 GESTION DES DOCUMENTS CONSTITUTIFS 1110-00 HISTORIQUE DU MUSÉE 1111-00 Historique 1120-00 LÉGISLATION ET RÈGLEMENTATION

Plus en détail

PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES INSTITUT NATIONAL D EXCELLENCE EN SANTÉ ET EN SERVICES SOCIAUX (INESSS)

PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES INSTITUT NATIONAL D EXCELLENCE EN SANTÉ ET EN SERVICES SOCIAUX (INESSS) PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES INSTITUT NATIONAL D EXCELLENCE EN SANTÉ ET EN SERVICES SOCIAUX (INESSS) 2014-2015 Table des matières 1 INTRODUCTION... 3 2 PRÉSENTATION DE L ORGANISME...

Plus en détail

RESTAURATION ET RÉNOVATION DE L HÔTEL COMMUNAL DE FOREST

RESTAURATION ET RÉNOVATION DE L HÔTEL COMMUNAL DE FOREST RESTAURATION ET RÉNOVATION DE L HÔTEL COMMUNAL DE FOREST ACCESSIBILITÉ AUX PERSONNES À MOBILITÉS RÉDUITES Présenté par : Mme Mariam El Hamidine Echevine : Egalité des chances Jeunesse Cohésion sociale

Plus en détail

PLAN D ACTION DE LA POLITIQUE CULTURELLE 2015-2016-2017

PLAN D ACTION DE LA POLITIQUE CULTURELLE 2015-2016-2017 PLAN D ACTION DE LA POLITIQUE CULTURELLE 2015-2016-2017 LES ARTS ET LES LETTRES - Actions proposées 2015 2016 2017 1.1 DÉVELOPPER DES LIEUX ET DES ÉQUIPEMENTS CULTURELS 1.1.1 Mettre en œuvre le plan directeur

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Master Sciences Humaines et Sociales mention CONDUITE DE PROJETS CULTURELS spécialité professionnelle CONDUITE DE PROJETS TOURISTIQUES

Plus en détail

Usine de chaudronnerie Bouchayer- Viallet actuellement Centre National d'art Contemporain, dit le Magasin

Usine de chaudronnerie Bouchayer- Viallet actuellement Centre National d'art Contemporain, dit le Magasin Usine de chaudronnerie Bouchayer- Viallet actuellement Centre National d'art Contemporain, dit le Magasin 155 cours Berriat Grenoble Dossier IA38000511 réalisé en 2004 Copyrights Copyrights Auteurs Région

Plus en détail

Dossier de vente CHF 350'000.00. Maison d habitation / grange et parcelle «ancienne ferme Garraux» 2735 MALLERAY. Prix de vente

Dossier de vente CHF 350'000.00. Maison d habitation / grange et parcelle «ancienne ferme Garraux» 2735 MALLERAY. Prix de vente Dossier de vente Maison d habitation / grange et parcelle «ancienne ferme Garraux» 2735 MALLERAY Prix de vente CHF 350'000.00 Maison d habitation-grange / garage-remise /grenier et parcelle La Lignière

Plus en détail

POLITIQUE D UTILISATION ET DE PROMOTION DU CHRYSOTILE

POLITIQUE D UTILISATION ET DE PROMOTION DU CHRYSOTILE POLITIQUE D UTILISATION ET DE PROMOTION DU CHRYSOTILE Politique d utilisation et de promotion du chrysotile L histoire de la ville de Thetford Mines tient ses origines de l exploitation minière, et continue

Plus en détail

Quoi? Une friche industrielle réhabilitée. Les anciens établissements Cannelle

Quoi? Une friche industrielle réhabilitée. Les anciens établissements Cannelle Quoi? Une friche industrielle réhabilitée Les anciens établissements Cannelle En 1945, la famille Cannelle, originaire du territoire de Belfort, décide de s installer en bord de Loire port des Noues, afin

Plus en détail

PATRIMOINE : UN MINISTRE SANS AMBITION!

PATRIMOINE : UN MINISTRE SANS AMBITION! !"#$ Communiqué de presse de l ARAU du jeudi 30 juin 2005 PATRIMOINE : UN MINISTRE SANS AMBITION! Nous avons récemment pu constater que le Secrétaire d État était incollable sur la délicate question des

Plus en détail

Note de contexte relative aux propositions de modifications du plan de développement Programme Leader Terres Romanes en Pays Catalan

Note de contexte relative aux propositions de modifications du plan de développement Programme Leader Terres Romanes en Pays Catalan Note de contexte relative aux propositions de modifications du plan de développement Programme Leader Terres Romanes en Pays Catalan Terres Romanes en Pays Catalan est porteur, en partenariat avec le Pnr

Plus en détail

pour le développement de la formation en alternance

pour le développement de la formation en alternance Dossier de Presse signature des conventions du Programme d Investissements d Avenir (PIA) pour le développement de la formation en alternance Vendredi 22 novembre 2013 à 9h30 Pôle Formation de la CCI du

Plus en détail

Réussir le projet d aménagement

Réussir le projet d aménagement Réussir le projet d aménagement SE DONNER LES MOYENS DE LA RÉUSSITE O RGANISER LA MAÎTRISE D OUVRAGE Une maîtrise d ouvrage forte et bien organisée est indispensable à la réussite de l opération. Elle

Plus en détail

2013, LA VILLE DE BAGNERES-DE-BIGORRE FETE LES 20 ANS DE L OPERATION FACADES

2013, LA VILLE DE BAGNERES-DE-BIGORRE FETE LES 20 ANS DE L OPERATION FACADES Dossier de Presse 2013, LA VILLE DE BAGNERES-DE-BIGORRE FETE LES 20 ANS DE L OPERATION FACADES Consciente de la très grande qualité de son patrimoine architectural et naturel, la Ville de Bagnères-de-Bigorre

Plus en détail

(1) Le conseil municipal privilégie :

(1) Le conseil municipal privilégie : 2.13 PATRIMOINE ET CULTURE Préambule Les attraits historiques et culturels de Fredericton au nombre desquels il faut compter son emplacement, ses bâtiments, ses lieux, ses établissements culturels et son

Plus en détail

RECULER L A7 POUR RÉAMÉNAGER LE QUARTIER SAINT-CHARLES / PORTE D AIX

RECULER L A7 POUR RÉAMÉNAGER LE QUARTIER SAINT-CHARLES / PORTE D AIX Dossier de presse - juin 2009 RECULER L A7 POUR RÉAMÉNAGER LE QUARTIER SAINT-CHARLES / PORTE D AIX Les phases de travaux 2009/2013 Contact : Anthony Abihssira anthony.abihssira@euromediterranee.fr Tél.

Plus en détail

Lancement de la nouvelle mise en lumière des ponts couverts

Lancement de la nouvelle mise en lumière des ponts couverts Dossier de presse Lancement de la nouvelle mise en lumière des ponts couverts Juillet 2012 Contact presse : Magali GACK 03 88 60 93 89 magali.gack@strasbourg.eu 1 Le Plan lumière La richesse patrimoniale

Plus en détail

Révision générale du plan local d urbanisme

Révision générale du plan local d urbanisme Révision générale du plan local d urbanisme Qu est ce qu un plan local d urbanisme? Le PLU est un outil d'aménagement et de gestion de l'espace qui permet de planifier, maîtriser et ordonner l'organisation

Plus en détail

Convention simplifiée de formation professionnelle

Convention simplifiée de formation professionnelle Convention simplifiée de formation professionnelle (Article L.920-1) Entre les soussignés : PTOLÉMÉE enregistré sous le numéro de déclaration d'existence 11 75 40940 75 auprès de la Préfecture de la Région

Plus en détail

Présentation. de la 6 e édition du Concours Régional du Patrimoine de Guadeloupe Mercredi 8 avril 2015. 10h Espace Régional du Raizet

Présentation. de la 6 e édition du Concours Régional du Patrimoine de Guadeloupe Mercredi 8 avril 2015. 10h Espace Régional du Raizet Présentation de la 6 e édition du Concours Régional du Patrimoine de Guadeloupe Mercredi 8 avril 2015 10h Espace Régional du Raizet Dossier de presse Direction de la communication et des relations publiques

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES ELABORATION ET REALISATION D UNE STRATEGIE COMMUNICATION GLOBALE

CAHIER DES CHARGES ELABORATION ET REALISATION D UNE STRATEGIE COMMUNICATION GLOBALE Communauté de communes de la haute vallée du Thoré Rue de la mairie 81240 Saint-Amans-Valtoret 05 63 97 98 08 CAHIER DES CHARGES ELABORATION ET REALISATION D UNE STRATEGIE COMMUNICATION GLOBALE 2015 SOMMAIRE

Plus en détail

Termes de références Elaboration de normes environnementales pour les activités de l industrie pétrolière et gazière en Mauritanie

Termes de références Elaboration de normes environnementales pour les activités de l industrie pétrolière et gazière en Mauritanie PROGRAMME «BIODIVERSITÉ, GAZ, PÉTROLE» Avec le soutien de : Termes de références Elaboration de normes environnementales pour les activités de l industrie pétrolière et gazière en Mauritanie 1 Préambule

Plus en détail

Vie quotidienne. Culture. Environnement. Action sociale. Sports

Vie quotidienne. Culture. Environnement. Action sociale. Sports Vie quotidienne Culture Environnement Action sociale Sports Sommaire >> communiqué de presse page 3 >> un lieu de ressources pages 4 & 5 >> la journée portes ouvertes page 6 CONTACTS PRESSE / DIRECTION

Plus en détail

PROJET DE POLITIQUE DU PATRIMOINE

PROJET DE POLITIQUE DU PATRIMOINE PROJET DE POLITIQUE DU PATRIMOINE Plan de la présentation Élaboration du projet de politique Objet de la Politique Fondements de la Politique Définition de patrimoine Axes d intervention 1 Élaboration

Plus en détail

Saint-Brieuc Agglomération

Saint-Brieuc Agglomération Dossier de presse Saint-Brieuc Agglomération destination tourisme d affaires Création du bureau des congrès : l Office de tourisme devient Office de tourisme et des congrès de la Baie de Saint-Brieuc Contact

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE EN FAVEUR DE LA LANGUE BASQUE. Convention de partenariat 2010-2012

POLITIQUE LINGUISTIQUE EN FAVEUR DE LA LANGUE BASQUE. Convention de partenariat 2010-2012 Direction de la communication Tél. : 05 59 46 60 40 Courriel : communication@bayonne.fr Le 4 mars 2010 DOSSIER DE PRESSE POLITIQUE LINGUISTIQUE EN FAVEUR DE LA LANGUE BASQUE Convention de partenariat 2010-2012

Plus en détail

Version du 21 septembre 2015 RÈGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES FINANCIÈRES RELATIVES AU PLAN ÉNERGIE PATRIMOINE

Version du 21 septembre 2015 RÈGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES FINANCIÈRES RELATIVES AU PLAN ÉNERGIE PATRIMOINE Version du 21 septembre 2015 RÈGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES FINANCIÈRES RELATIVES AU PLAN ÉNERGIE PATRIMOINE Projet de délibération portant sur la définition d aides expérimentales permettant d accompagner

Plus en détail

Hôtel Le Belin DIJON. Secteur sauvegardé. Immobilier Valorisation foncière et patrimoniale

Hôtel Le Belin DIJON. Secteur sauvegardé. Immobilier Valorisation foncière et patrimoniale Hôtel Le Belin DIJON Secteur sauvegardé Canopée Immobilier Valorisation foncière et patrimoniale Dijon sera véritablement édifiée au XII e siècle, sur les ruines des bourgs la constituant jusqu alors.

Plus en détail

PATRIMONIA DOSSIER DE PRESSE !"#$%"&'()#$"%*%+$,$)-# '"&.(/%01)$"0$2%"&3&'2&4,$%)5-)#" 6"#$-27&!-5$,$&6"#,)88)# 9-28&-29%"&8"8&*-%$"8: Carpentras

PATRIMONIA DOSSIER DE PRESSE !#$%&'()#$%*%+$,$)-# '&.(/%01)$0$2%&3&'2&4,$%)5-)# 6#$-27&!-5$,$&6#,)88)# 9-28&-29%&88&*-%$8: Carpentras PATRIMONIA Carpentras!"#$%"&'()#$"%*%+$,$)-# '"&.(/%01)$"0$2%"&3&'2&4,$%)5-)#" 6"#$-27&!-5$,$&6"#,)88)# 9-28&-29%"&8"8&*-%$"8: DOSSIER DE PRESSE www.patrimoine.ventoux-comtat.com Service Communication

Plus en détail

EXEMPLE DU MARAIS AUDOMAROIS

EXEMPLE DU MARAIS AUDOMAROIS EXEMPLE DU MARAIS AUDOMAROIS Maud Kilhoffer, Chargée de mission Développement et Aménagement Animation du Contrat de Marais et des reconnaissances internationales Ramsar et Réserve de biosphère. Animation

Plus en détail