CONDUIT DE FUMÉE. Les produits. La mise en œuvre. Pourquoi un conduit de fumée terre cuite? Réglementations - Garantie - Ramonage

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONDUIT DE FUMÉE. Les produits. La mise en œuvre. Pourquoi un conduit de fumée terre cuite? Réglementations - Garantie - Ramonage"

Transcription

1 DE FUMÉE En terre cuite Les produits 0 Foyer ouvert Foyer fermé Poêle à bois Conduit "en attente" La gamme 0 Terminaisons de souches Terminaisons et accessoires Aide au choix Les bonnes questions à se poser 0 Réglementations Garantie Ramonage 0 Pourquoi un conduit de fumée terre cuite? Départ plafond Conduit réalisé Dévoiement des conduits Points singuliers Départ sol La mise en œuvre 0 0 Nos conduits sont conformes aux exigences de la norme européenne EN 0 et titulaires de la marque. Conduits de fumée en Terre Cuite (NF0). Les caractéristiques certifiées au travers de cette marque sont les caractéristiques géométriques, la résistance à la condensation, la résistance au gaz après choc thermique, la résistance aux acides, l absorption d eau, la résistance au ramonage, la résistance à la condensation, la résistance à la corrosion et la résistance thermique.

2 Pourquoi un conduit de fumée? Pourquoi un conduit de fumée? S DE FUMÉE preuves économiques et techniques incontestables Conduit de fumée Naturellement rentable et durable : preuves à l appui! I nutile de tuber un conduit terre cuite correctement mis en œuvre et associé à un générateur bois adapté Une solution écomonique 0 % moins chère fournié / posée qu'une a terre cuite résiste extrêmement bien à la L corrosion des acides Le conduit terre cuite fourni/posé est moins cher e conduit terre cuite peut vous faire gagner L 0 % sur le lot Conduit de fumée solution préfabriquée. Une mise en œuvre pratique très résistant à la corrosion et aux acides (classe ) + FDES sur 00 ans. Une résistance au feu de cheminée à 000 (G) et pour des températures de fumée très élevées (T00). Un conduit Durable garanti 0 ans, simultanée au gros œuvre, sans conséquence sur les délais du chantier. Le conduit terre cuite : le conduit du maçon Une assistance pour : L'argumentaire Le chiffrage La mise en œuvre 0 0 Une construction saine avec tous les avantages naturels de la terre cuite. Le conduit de fumée en boisseaux terre cuite est idéal pour la combustion bois Le conduit durable Avec la Fiche FDES pour une durée de vie typique de 00 ans qui permet de récupérer jusqu à deux points pour la classification de Maison Individuelle A consulter sur le site : 0 0

3 Règlementation garantie ramonage Règlementation garantie ramonage S DE FUMÉE Règlementation et garantie Le marquage CE permet aux produits de circuler librement dans tout l Espace Economique Européen, il est obligatoire pour tous les boisseaux de terre cuite depuis le er mai 00. Ce marquage CE n assure le respect que d une partie des caractéristiques décrites dans la norme NF EN 0. Un conduit de fumée correctement monté doit : Le plus qualité des boisseaux Optisolution: La marque NF conduits de fumée CARACTÉRISTIQUES (selon le DTU) N T00 N D G 00 Boisseaux isolés Optisolution FB N T00 N D G 00 Classification du produit (marquée sur le produit) Elle doit mentionner : la désignation des composants utilisés, l identification de l installateur du conduit et du fabricant des composants, la date d installation. Distance de sécurité Classe de température nominale de fonctionnement, allant de T0 à T00 Classe de résistance à la condensation en régime permanent : D : conditions sèches W : conditions humides Classe de résistance à la corrosion vis à vis des condensats des fumées : : gaz : gaz, fuel, bois foyer ouvert : gaz, fuel, bois tous types, charbon, tourbe Classement de température du conduit de 0,0 à de 0, à 0, 0, > 0, T < 0 C cm cm cm 0 C < T < 0 C cm cm cm T > 0 C, résistant au feu de cheminée 0 cm cm cm la résistance au ramonage, les tolérances dimensionnelles, l absorption d eau, la masse volumique apparente, l aspect, pour les boisseaux isolés : adhérence et la masse volumique de l isolant. Classe de pression désignant l aptitude vis à vis des gaz de combustion : N, N : tirage naturel P, P : faible pression H, H : forte pression Ru normalisé en m.k/w FB Boisseaux traditionnels Optisolution L installateur est responsable de la plaque signalétique qui doit être apposée sur le conduit, au niveau du raccordement. Tous les boisseaux de la gamme Optisolution sont titulaires de la marque NF. La marque NF implique obligatoirement l intervention d un organisme certificateur indépendant et impartial, qui vérifie la conformité des produits et effectue à périodicité définie des contrôles sur les produits et sur l efficacité de l organisation qualité interne de l entreprise. Les caractéristiques non prises en compte par le marquage CE (voir tableaux ZA.. et ZA.. Certificat N NF EN 0) mais qui sont certifiées par la marque NF sont : Certificat N La double signature, une garantie de qualité Évacuer les produits de combustion de tout appareil et de tout combustible autorisé. Assurer le tirage nécessaire au fonctionnement de l appareil raccordé. Résister à l action chimique des produits de combustion. Résister à l action de la température des produits de combustion. Assurer une stabilité satisfaisante. Nos boisseaux sont CE bien sûr mais surtout titulaires de la marque NF ce qui donne au professionnel une totale tranquillité quant à l application de l assurance décennale. Cette marque NF est contrôlée par l Association Française de Normalisation et le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment. La liste à jour des produits admis est consultable sur internet Appareils foyers ouverts, foyers fermés, inserts, poêles, chaudières. Combustion bois, charbon, fuel, hydrocarbures liquéfiés, gaz. Utilisation chauffage des locaux, production d ECS. Usage domestique individuel ou collectif. Les normes produits Marquage La sécurité du conduit de fumée est primordiale d où un encadrement réglementaire très précis et contraignant à deux niveaux : les normes produits les normes de mise en œuvre Condition d aptitude à l emploi Garantie 0 ans Le tesson des boisseaux est garanti 0 ans à compter de la date de montage contre tous risques de corrosion conformément à la norme NF EN 0 0 version 00. Ru Boisseau alvéolé : 0, m².k/w Ru Kalisol : 0, m².k/w Classe de résistance au feu de cheminée : G : résistant O : non résistant Ru Isotherme : 0, m².k/w Distance de sécurité minimum entre l extérieur du boisseau et le matériau combustible Le ramonage Principaux textes : Arrêté du octobre. DTU. : Travaux de fumisterie en date de février 00. DTU. : Travaux d âtrerie en date de décembre Un conduit de fumée réalisé avec nos boisseaux, mis en œuvre conformément à la réglementation (DTU.) et bien adapté au générateur, se dispense de tout tubage pour fonctionner en parfaite sécurité. sinistre par les assurances. Le ramonage mécanique consiste à passer un hérisson métallique ou nylon (dont le diamètre est supérieur à la section intérieure du conduit) plusieurs fois sur toute la hauteur du conduit, puis à enlever les suies et dépôts tombés en pieds de conduit par la porte de ramonage prévue à cet effet. L assistance chimique au ramonage (bûche ramoneuse) peut permettre la préparation du conduit en préalable au ramonage mécanique, mais ne peut se substituer à un ramonage mécanique et ne peut pas faire l objet d un certificat de ramonage (Circulaire ministérielle DGS/VS du avril ). 0 Le respect de ces règles de mise en œuvre est un gage de sécurité et de bon fonctionnement du conduit, elles seront systématiquement vérifiées par les experts en cas de sinistre de même que l entretien par ramonage. ATTENTION : seul générateur bois par conduit! On entend par ramonage, le nettoyage par action mécanique directe de la paroi intérieure du conduit de fumée afin d en éliminer les suies et autres dépôts et d assurer la vacuité du conduit sur toute sa hauteur. On rappellera à ce titre qu un conduit de fumée desservant un générateur bois doit être ramoné deux fois par an (dont une fois en période de chauffe) conformément au règlement sanitaire départemental. Le ramonage du conduit de fumée doit être réalisé par une entreprise qualifiée qui vous remettra un certificat de ramonage attestant de son passage et de la vacuité du conduit. Ce certificat daté, vous sera réclamé en cas de Les normes de mise en œuvre

4 Aide au choix S DE FUMÉE Aide au choix Les bonnes questions à se poser avant de poser un conduit Ce sont les caractéristiques techniques du générateur : combustible, type, puissance, diamètre de buse de sortie des fumées ainsi que les abaques normalisés qui vont déterminer les caractéristiques du conduit de fumée et de sa section intérieure en fonction de sa hauteur totale. Concernant la Maison Individuelle, nous allons rencontrer principalement types de conduits de fumée. Type de générateur (foyer ouvert ou fermé, poêle )? Départ sol ou plafond? Dimensions de la section du boisseau? Boisseaux isolés ou pas? Choix de la terminaison? Choix du générateur Foyer fermé p Poêle à bois p Conduit "en attente" p p Foyer ouvert Solutions phares Une fois le générateur choisi, il faut définir les éléments adaptés au conduit (section, structure de départ, éléments isolés ) Foyer fermé Terminaison Boisseau isolé Kalisol Boisseau traditionnel Section en fonction de la surface lumineuse et de la hauteur du conduit Kit Foyer Fermé (convient pour la plupart des foyers fermés du marché) Boisseau traditionnel Ø 0 SOLUTION PRATIQUE Kit Poêle à bois (convient pour la plupart des poêles à bois du marché) Boisseau traditionnel Ø Porte de ramonage étanche en règle générale : DÉPART SOL Conduit "en attente" Terminaison Boisseau isolé Kalisol Boisseau traditionnel Ø solutions : DÉPART SOL OU PLAFOND en règle générale : DÉPART PLAFOND Poêle à bois SOLUTION PRATIQUE Foyer ouvert

5 Foyer ouvert Foyer ouvert S DE FUMÉE Caractéristiques produits Parties non chauffées / extérieures : boisseaux isolés Kalisol Points forts Départ plafond 0 x 0 x 00 / x x /0 0 x 0 x 00 / 0 x 0 x 00 / 0 x 0 x 00 / x 0 x 0 / 0 x 0* x 00 / 0 x 0* 0 x 0 00 /0 0 x 0 0 x ,/ x 0 x 0 0 /0 0 x 0 0 x 0 00 /00 0 x 0 x 00 /0 Tous les boisseaux Optisolution s'utilisent en toute sécurité SANS TUBAGE Ø x / Boisseau x Dimensions e x térieures Hauteur de l élément Section utile unitaire (kg/kg par ml) Kalisol Une section intérieure de conduit parfaitement adaptée, du Ø au (section minimum de conduit carré 0 x 0 ou Ø) * Dimensions sur commande uniquement Parties chauffées intérieures : boisseaux traditionnels Départ sol ou plafond x x,/0 0 x 0 0 x 0 00 / 0 x 0 x 00 /0 vent dominant A savoir Le bon fonctionnement d une cheminée d âtre nécessite une entrée d air frais minimum de 00 cm. x x x x 0x0 0x0 x0 x0 0x0 0x0 0x0 0x0 x x x x 0x0 0x0 0x0 0x0 x0 x0 x0 x0 0x0 Ø Ø x x x 0x0 0x0 0x0 0x0 0x0 x0 x0 x0 0x0 Ø Ø Ø x x x 0x0 0x0 0x0 0x0 0x0 x0 x0 x0 0x0 0x0 0x0 Ø Ø Ø x x x x x 0x0 0x0 0x0 0x0 0x0 0x0 0x0 0x0 0x0 0x0 Ø Ø Ø Ø x x x x x 0x0 0x0 0x0 0x0 0x0 0x0 0x0 0x0 0x0 0x0 0x0 Ø Ø x x x x x x 0x0 0x0 0x0 0x0 0x0 0x0 0x0 0x0 0x0 0x0 0x0 Ø Ø Ø x x x x x 0x0 0x0 0x0 0x0 0x0 0x0 0x0 0x0 0x0 0x0 0x0 Ø Ø Ø Ø x x x x 0x0 0x0 0x0 0x0 0x0 0x0 0x0 Indications non contractuelles. vent dominant Il est important qu elle soit bien dimensionnée et bien située par rapport aux vents dominants. vent dominant 0x0 0x0 0x0 0x0 0x0 0x0 x0 x0 0x0 0x0 0x0 0x0 Hauteur du conduit en ml 0 Ø Ø 0x0 Ø Ø Ø Ø Ø Ø Ø Ø Ø x x Ø x x x 0x0 x x 0x0 0x0 x 0x0 0x0 x 0x0 0x0 0x0 0x0 0x0 0x0 0x0 0x0 0x0 x0 0x0 0x0 x0 0x0 0x0 x0 0x0 0x0 0x0 0x0 0x0 0x0 0x0 0x0 0x0 L Profond. du foyer mini maxi Surface lumineuse Volume Surface pièce lumineuse en m L x H 0 à 0 0 x 0 à 0 x 0 0 à 0 0 x 0 à 0 x 0 à 0 0 x 0 0 à 00 x 00 à 0 0 x 0 à 0 x 0 à 0 00 x 0 à 0 0 x 0 à 0 0 x 0 à 00 x 00 à 0 x à 0 x 0 à 00 0 x 00 à 0 x > 0 0 x > 0 x > 0 0 x > 0 x 0 Choix de la section du conduit vent dominant H 0 x 0 0 x 0 00 / Optisolution met à votre disposition le tableau cicontre qui vous permettra de choisir la section de conduit la plus adaptée à votre habitation, en fonction du volume de la pièce, de la surface lumineuse de votre foyer et de sa profondeur. Ø 0 x 0,/ Boisseau x Dimensions e x térieures Hauteur de l élément Section utile unitaire (kg/kg par ml) La section intérieure du conduit se définit en fonction de sa hauteur et de la surface lumineuse de l âtre. L utilisation de boisseaux isolés est conseillée en partie non chauffée et en extérieur pour favoriser le tirage naturel et limiter la production de condensation et de bistre.

6 Foyer fermé Caractéristiques produits Parties non chauffées / extérieures : boisseaux isolés Kalisol Foyer fermé Points forts Foyer fermé S DE FUMÉE Une section intérieure de conduit parfaitement adaptée, du Ø au Dimensions extérieures Hauteur de l élément Départ sol ou plafond Ø 0 x 0 x 0 x 0 0 x 0 x x x x x x / / / /0 / / unitaire (kg/kg par ml) Ø Section utile (cm ) KALISOL Boisseaux Tous les boisseaux Optisolution s'utilisent en toute sécurité SANS TUBAGE Parties chauffées intérieures : boisseaux traditionnels Palette kit foyer fermé Afin de faciliter l installation de votre conduit, Optisolution a conçu des palettes K Boisseau x Dimensions e x térieures Ø Ø 0 x 0 x 0 x 0 0 x 0 x 0 x 0 0 x 0 x 0 x 0 x /,/ /,/0 / /0 unitaire (kg/kg par ml) Hauteur de l élément Section utile Kit palette comprenant, ml de conduits dont, ml isolés : boisseaux Kalisol Ø cm boisseau traversée de plancher seau de mortier bâtard kg terminaison au choix L ensemble de la gamme est présenté page 0 Terminaisons se reporter page Exemple : pour réaliser un conduit de fumée d une hauteur de mètres dont mètres en parties froides, il faut : palette kit Foyer Fermé boisseaux alvéolés tradi Ø boisseaux Kalisol Ø

7 Poêle à bois Caractéristiques produits Parties non chauffées / extérieures : boisseaux isolés Kalisol Départ sol Points forts Poêle à bois S DE FUMÉE Une section intérieure de conduit parfaitement adaptée, du Ø au Boisseau x Kalisol Dimensions extérieures Hauteur de l élément Section utile (cm ) Départ sol Ø 0 x 0 x 0 x 0 x x x x x / / / /0 / unitaire (kg/kg par ml) Ø Tous les boisseaux Optisolution s'utilisent en toute sécurité SANS TUBAGE Si conduit extérieur, ISOTHERME ou Kalisol sur toute la hauteur. Dans le cas de chaudière à granulés de bois ou biomasse, isolation du conduit sur toute sa hauteur conseillée. Palette kit poêle à bois Parties chauffées intérieures : boisseaux traditionnels Afin de faciliter l installation de votre conduit, Optisolution a conçu des palettes K Dimensions e x térieures Hauteur de l élément Section utile (cm ) unitaire (kg/kg par ml) Kit palette comprenant, ml de conduits dont, ml isolés : Ø 0 x 0 x 0 x 0 x 0 x 0 0 x 0 x 0 x /,/ /,/0 / Porte de ramonage intégrée étanche Ø 0 boisseaux Kalisol Ø cm Ø Boisseau x Prise de fumée boisseau Ø cm prise de fumée Boisseau x Dimensions e x térieures seau de mortier bâtard kg Exemple : pour réaliser un conduit de fumée d une hauteur de mètres dont mètres en parties froides, il faut : palette kit Poêle à bois boisseaux alvéolés tradi Ø boisseaux Kalisol Ø L ensemble de la gamme est présenté page 0 x Boisseau x Raccordement prise de fumée Ø Ø Hauteur de l élément 0 Dimensions e x térieures x Section utile Hauteur de l élément 0 unitaire Section utile unitaire Terminaisons se reporter page mitron parisien PA Ø boisseau Ø cm porte de ramonage étanche

8 Conduit en attente S DE FUMÉE Conduit en attente Une solution économique : moins chère que les conduits préfabriqués (faites chiffrer et comparez!). Cette solution sera moins coûteuse que l installation, a posteriori, d un conduit préfabriqué. Nos boisseaux sont T00 et G (résistant au feu de cheminée à 000 ) rt 0 et conduit de fumée Performance : pour tous types de combustion (T 00) La Réglementation Thermique RT 0 impose entre autre une amélioration de la perméabilité à l air des logements. La mise en œuvre des boisseaux isolés Kalisol ceinturés pour le guidage du conduit, par le plancher béton ou la paillasse du plancher bois, offre une parfaite réponse aux impératifs de distance de sécurité du conduit et d étanchéité à l air du logement. Matériau sain et respectueux de l environnement Sécurité : résistance au feu de cheminée à 000 (G) Tous les avantages naturels de la terre cuite : Entretien simple : ramonage mécanique ne solution durable : aucun U poids sur la charpente et très résistant à la corrosion (classe ). Des raisons économiques (augmentation du prix de l énergie) ou climatiques (coupures d électricité) peuvent amener à modifier le système de chauffage principal initialement prévu. Dans les deux cas l installation d un générateur bois à bûche, facile à installer et peu onéreux tant à l achat qu en fonctionnement, peut être une réponse adaptée. Pour anticiper cette situation et permettre aux propriétaires de réaliser facilement ce changement de système de chauffage, la mise en place lors de la construction, d un conduit de fumée en attente est nécessaire. Une solution esthétique : adaptable à toutes les envies. chauffage Une solution pratique : autoportant, élévation en même temps que les murs. Favoriser la réversibilité du mode de Points forts L esthétique de la tradition Tous les boisseaux Optisolution s utilisent en toute sécurité sans tubage. Plancher bois solutions : Départ sol, Départ plafond. Distance de sécurité mini. cm Remplissage béton Mise en œuvre du boisseau Kalisol Bouchon haut BH Le percement des boisseaux pour la création de la prise de fumée et de la porte de ramonage doit être effectué à l aide d outils n altérant pas la qualité de ce dernier (DTU. article...). Destiné aux conduits en attente, cet accessoire permet de parfaire l étanchéité à l air et éviter les intrusions de toutes sortes à l intérieur du conduit (nids d oiseaux, nids de guèpe, feuilles mortes, pluie, neige ).

9 La gamme La gamme S DE FUMÉE Boisseaux isolés Boisseaux traditionnels L isolation favorise le tirage naturel, limite les risques de bistrage et de condensation à l intérieur du conduit, et influence également la section du conduit. Côte Cotes Hauteur intérieure Epaisseur extérieures élément à la pièce au ml Hauteur élément à la pièce au ml Section Kalisol Ru = 0, m.k/w Alvéolés Ru = 0,0 et Ru = 0, m.k/w,, 0, L emploi du boisseau Kalisol est destiné exclusivement à l évacuation des fumées, des combustibles gazeux, liquides et solides (bois et charbon). Il s adapte sur tous les boisseaux alvéolés. Ø x Ø x 0 x 0 x 00 x x 0 0 x 0 x 00 0 x 0 x 00 0 x 0 0 x 00 Autres dimensions, nous consulter. 0 x 0 x 0 x 0 0 x 0 x 0 x 0 0 x 0 x 0 0 x 0 x x,, Ø Ø x 0 0 x 0 x 0 x 0 0 x 0 x 0 0 x 0 0 x 0 0 x 0 Côte Côtes intérieure Epaisseur extérieures Section Pour foyer ouvert uniquement. Si L / l >. (côtes extérieures). Isotherme Ru = 0, m.k/w Double conduit* Ru = 0, m.k/w 0 x x x 0 0 x, x x 0 00 x 0 x 0 x x 0 Pour l isolation des conduits sur toute sa hauteur (ex. : conduit d extérieur). Super alvéolés Ru = 0, m.k/w x, 0 x 0 0 Boisseaux spéciaux Mini alvéolés Ru = 0,0 m.k/w x 0 x x x x x x 0 0 0, Boisseau prise de Fumée Boisseau porte de ramonage étanche Boisseau dévoyé à 0 Kalisol dévoyé à 0 Kalisol Prise de Fumée Kalisol porte de ramonage intégrée Boisseau perforation rectangulaire Boisseau traversée de plancher Ht 0. 0 x x 0 x 0 0 x 0 0 x x 0 x 0

10 Terminaisons de souche Terminaisons de souche S DE FUMÉE Lanternes Points forts L esthétique Que ce soit pour de grands ensembles citadins ou des pavillons individuels la poterie terre cuite s adapte à toutes les configurations. Lanterne mâle sur mitre sans colerette Choix d'une terminaison (pour boisseaux...) Lanterne femelle Lanterne mâle Mitre (MCSCPA) Mitron Mortier Mortier Dallette Dallette La longévité La terre cuite, contrairement aux terminaisons en béton, est naturellement très résistante à la corrosion des acides acétiques et formiques contenus dans les fumées de combustions bois, d où une très grande longévité. Lanterne femelle sur mitre à colerette L efficacité La réduction de la section intérieure de la poterie sur une hauteur donnée a pour but de créer l effet Venturi et donc d accélérer la vitesse ascensionnelle des fumées. Une fabrication artisanale Une partie de nos produits est réalisée manuellement par des potiers, un savoirfaire conservé pour une terminaison de conduit inimitable. Boisseau préisolé Le plus qui fait la différence Ce sont souvent des détails qui font tout le cachet d une construction et la signature d une réalisation plus belle que les autres. Essayez les poteries de couronnement et faites la différence. Conseil de lecture Le respect de l identité régionale R epérer votre dimension intérieure Une esthétique de finition de conduit façonnable à demande mais toujours en adéquation avec l esthétique des tuiles terre cuite. Nos poteries sont une garantie de qualité au service des spécificités architecturales de chaque région. Boisseaux (côte intérieure) Ø Ø Modèle dalette D D 0 x 0 D x D 0 x 0 D 0 x 0 D x x 0 D 0 x x 0 D Modèle poterie PA PA SC 0 MC 0 SC MC SC 0 MC 0 SC 0 MC 0 SC + SC MC + MC SC + SC MC + MC Modèle lanterne LM LM LM LF LM LF 0 LM LF LM LF LM + LM LF + LF LM + LM LF + LF La sécurité en plus Que l appareil de chauffage soit en fonctionnement ou pas, il y a toujours un mouvement d air qui sort en haut du conduit (tirage naturel) et qui empêche la pluie ou la neige de pénétrer. de conduit dans la colonne P our une solution conduit avec poterie: dalette et poterie correspondantes dans les colonnes et ; avec lanterne (si besoin en colonne ). A savoir. Une partie de nos produits est réalisée manuellement par des potiers.

11 Pièces accessoires Raccord haut Base Sortie Modèle Ø intérieur Ø intérieur Hauteur Ø 0 Mitrons Lorientais LO Mitres sans collerette SC LO0, 0 LO0 0 0, x 0,, x x x x 0 x x 0 0 TR 0 x 0 x 0 0 TR 0 TR0 0 0 TR 0, SC0 0 x x SC x x SC x SC0 SC 0 SC0 SC0 Mitres à collerette MC Support de plancher Tuyau de rallonge TR Caractéristiques x x, x x MC x x MC x x 0,, MC0 x x LM0 PA,, MC x x 0 LM PA, CH, MC0 x x 0 0 LM PA, SC0, CH0, LO0, MC0, x 0 x 0 0 LM PA, SC, SC, SC0, CH, CH0, LO 0 LM SC, CH0, LO0, 0 LM SC0, SC0, CH0,, x x CH0 x x CH x x CH0, x x CH0 0 x x CH0 x x 0 0 Base Ø intérieur Sortie Ø intérieur Ht Ht 0 Mitrons Parisiens PA PA, Base Ø ext. Lanternes mâles LM S adapte sur Base Ø int. tirants en fer plat de 0 x Tubes supports 0 x 0 x 000 Traitement cataphorèse noire boulons Ø Kg Ø Sections de boisseau x Platines à visser 00 x 00 Tiges filetées de 000 avec écrous LF MC, MC, MC0, TR Alvéolés ou isolés LF0 MC, TR0 Kg LF MC0, MC0, TR, Bouchons hauts BH PA 0 BH PA, SC0 Inversion du sens de montage du support pour les boisseaux isolés Kalisol. Chevêtre haut MC, TR Kg Dépassement sous tubes support 00 mm LF 0 x 0 x 0 Charge admissible 000 Kg Adaptable à toutes les sections de boisseau x Adaptable pour toutes alvéolés et isolés sections de boisseau x Dépassement de scellement 00 mm 0 x 0 0 x 0 0 x 0 x, Charge admissible 00 Kg 0 x 0 MC, MC x Ø LF PA Traitement cataphorèse noire fer en U 0 x 0 Lanternes femelles LF PA 0 x 0 Cornières de 0 x 0 x Caractéristiques Modèle boulons Ø Modèle S adapte sur Ø CH Modèle Sections de boisseau x Ø MC MC0 Mitrons Charentais CH 0 x 0 tirants en fer plat de 0 x x Cornières de 0 x 0 x 0 x 0 x 0 Sections de boisseaux 0 x 0 Caractéristiques 0 x 0 0 x 00 Ø 0 LO0 SC Dimensions raccord Ø mm Types boisseau x Support mural Terminaisons traditionnelles Sortie Sortie Côtes Côtes Modèle Ø int. Ø ext. int. base ext. base Ht Ht 0 Terminaisons et accessoires Terminaisons et accessoires S DE FUMÉE Spécial conduit en attente.

12 Départ plafond Mise en œuvre Mise en œuvre S DE FUMÉE Conduit réalisé Idéal Départ sol Idéal pour pour étanchéité étanchéité RT0 RT0 M ontage du boisseau Porte de ramonage étanche. Montage du boisseau alvéolé. Montage du boisseau Prise de fumée. pour Montage du boisseau Kalisol. Réalisation de la paillasse. Mise en place du support mural. Montage du boisseau. er Blocage de la paillasse. Elévation du conduit. 0 étanchéité Idéal Elévation. RT0 Traversée de toiture. Elévation de la souche. 0 Pose de la dalette et du mitron. Traversée de toiture. Elévation de la souche. Pose de la dalette. Pose du mitron. Elévation Kalisol.

13 Mise en œuvre S DE FUMÉE Mise en œuvre cm mini. Dévoiement à 0 Sens de montage. Traversée des planchers et toitures. Distance de sécurité La partie mâle vers le bas. Pour les boisseaux d une hauteur supérieure à cm : pas de joint dans la traversée des planchers. Distance minimum entre l extérieur du boisseau et un matériaux combustible : Lors de l élévation du conduit, laisser un joint de dilatation de mm minimun au droit des planchers. Boiseau Kalisol : cm Boisseaux hauteur cm Dévoiement à 0 Dévoiement à 0 Conduit 0,0 m Composition du produit dans la partie dévoyée Boisseaux entiers 0 0 Pour les conduits maçonnés avec nos boisseaux terre cuite : Un seul par conduit avec reprise de charge sous la partie inclinée Angle de maximum de 0 A réaliser impérativement avec les boisseaux dévoyés à 0. C ombles non chauffés, cette température de surface est de 0 C. Bouchon haut BH Dépassement mini de 0 cm audessus du faîtage ou de toute construction distante < m. Destiné aux conduits en attente, cet accessoire permet de parfaire l étanchéité à l air et éviter les intrusions de toutes sortes à l intérieur du conduit (nids d oiseaux, nids de guèpe, feuilles mortes, pluie, neige ). Si toiture de pente inférieure à, débouché minimum à,0 m audessus du point de sortie en toiture et à mètre au dessus de tout acrotère de plus de 0 cm de hauteur. DTU.... partie dévoyée, la recoupe ou le façonnage des boisseaux sur chantier sont interdits. En partie extérieure les conduits doivent être protégés par un enduit imperméable aux eaux de pluie avec mise en place d un grillage métallique ou fibres de verre avec maille de 0 mm en conformité avec le DTU. ou le DTU.. Souche : Sauf dispositions particulières, les souches de conduits de fumée ne sont pas prévues pour servir de point d ancrage aux antennes ou paraboles. Pas de dispositif particulier contre la fraude. Parties habitables, les conduits doivent être habillés pour limiter la température en surface à 0 C. Débouché du conduit (souches) : Dévoiement Déport en cm Isolation thermique des conduits de fumée : Enduit extérieur : Boisseaux hauteur 0 cm (nous consulter) Elévation en cm Matériau isolant et incombustible ou vide d air ventilé Dévoiement recherché Déport Elévation (en cm) (en cm) Boisseau Isotherm : cm Composition du produit dans la partie dévoyée Boisseaux entiers 0 0 Boisseau alvéolé : 0 cm Composition du produit dans la partie dévoyée Boisseaux entiers 0 0 Dévoiement recherché Déport Elévation (en cm) (en cm) Composition du produit dans la partie dévoyée Boisseaux entiers 0 0 Doublage Dévoiement recherché Déport Elévation (en cm) (en cm) cm mini. Dévoiement recherché Déport Elévation (en cm) (en cm) Matériaux combustibles Boisseaux hauteur cm Dévoiement à 0 Dévoiement des conduits

Conduits de fumée en terre cuite

Conduits de fumée en terre cuite Sommaire Les produits p 168 Pourquoi un conduit de fumée terre cuire? p 170 Règlementations - Garantie - Ramonage p 172 Aide au choix - Les bonnes questions à se poser p 174 Foyer ouvert p 176 Foyer fermé

Plus en détail

Avec bio'bric, faites le choix d un conduit de fumée économique et sûr aux performances durables

Avec bio'bric, faites le choix d un conduit de fumée économique et sûr aux performances durables Avec bio'bric, faites le choix d un conduit de fumée économique et sûr aux performances durables Groupe bouyer leroux Les produits bio bric sont conçus pour apporter confort, bien-être et performance énergétique.

Plus en détail

gamme GROS-œuvre Conduits de fumée en terre cuite

gamme GROS-œuvre Conduits de fumée en terre cuite gamme GROS-œuvre Conduits de fumée en terre cuite Loi sur l air : réversibilité du mode de chauffage La loi sur l air L arrêté de réversibilité (paru le 31 Octobre 2005) mis en application pour tout permis

Plus en détail

IMERYS Structure. Des conduits de fumée adaptés à tous les systèmes de chauffage

IMERYS Structure. Des conduits de fumée adaptés à tous les systèmes de chauffage IMERYS Structure Des conduits de fumée adaptés à tous les systèmes de chauffage AA CONDUITS TERRE CUITE CERAMYS POUR CHAQUE UTILISATION, UN CONDUIT ADAPTE POUR VOUS, TOUTES LES VALEURS DE LA TERRE La terre

Plus en détail

Se chauffer aux granulés de bois

Se chauffer aux granulés de bois Se chauffer aux granulés de bois Réglementation et règles de l art pour la mise en œuvre des poêles & chaudières à granulés www.propellet.fr CADRE GENERAL Se chauffer aux granulés de bois DEBOUCHE DU CONDUIT

Plus en détail

Guide Pratique. Construction d une cheminée. 2 e ÉDITION. Âtres, appareils à foyer ouvert et inserts Conduits maçonnés et métalliques

Guide Pratique. Construction d une cheminée. 2 e ÉDITION. Âtres, appareils à foyer ouvert et inserts Conduits maçonnés et métalliques Guide Pratique Construction d une cheminée Âtres, appareils à foyer ouvert et inserts Conduits maçonnés et métalliques En application des normes NF DTU 24.1 et 24.2 2 e ÉDITION SOMMAIRE Définition de l

Plus en détail

CHEMINEE. céramique garantie. 30 Ans TONA CHEMINEE. Vos conduits de fumées céramique en toute sécurité

CHEMINEE. céramique garantie. 30 Ans TONA CHEMINEE. Vos conduits de fumées céramique en toute sécurité CHEMINEE céramique garantie 30 Ans TONA CHEMINEE Vos conduits de fumées céramique en toute sécurité LA PERFORMANCE ET LA SECURITE AVANT TOUT PERENITE TONA Garantit 30 ans la céramique de ses conduits contre

Plus en détail

1 Chapeau anti-refouleur. 2 Élément droit inox. 3 Collier mural inox. 4 Support mural inox. 5 Té 90 inox. 6 Purge. 8 Poêle à bûches étanche

1 Chapeau anti-refouleur. 2 Élément droit inox. 3 Collier mural inox. 4 Support mural inox. 5 Té 90 inox. 6 Purge. 8 Poêle à bûches étanche PTR30 u Conduit double paroi sur-isolé tout générateur (paroi intérieure inox 316) 1 Applications principales : générateurs gaz, fioul (condensation et basse température), bois et charbon. 2 Composition

Plus en détail

FOYER- INSERT - POÊLE - CHAUDIÈRE - CUISINIÈRE ÉVACUER LES FUMÉES EN TOUTE SÉCURITÉ GUIDE POUJOULAT RACCORDER CRÉER TUBER

FOYER- INSERT - POÊLE - CHAUDIÈRE - CUISINIÈRE ÉVACUER LES FUMÉES EN TOUTE SÉCURITÉ GUIDE POUJOULAT RACCORDER CRÉER TUBER FOYER- INSERT - POÊLE - CHAUDIÈRE - CUISINIÈRE GUIDE POUJOULAT RACCORDER CRÉER TUBER ÉVACUER LES FUMÉES EN TOUTE SÉCURITÉ CHOISIR CHEMINÉES POUR PLUS DE PERFORMANCE > Les conduits Poujoulat sont ronds,

Plus en détail

FOYER - INSERT - POÊLE - CUISINIÈRE ÉVACUER LES FUMÉES EN TOUTE SÉCURITÉ GUIDE POUJOULAT RACCORDER CRÉER TUBER

FOYER - INSERT - POÊLE - CUISINIÈRE ÉVACUER LES FUMÉES EN TOUTE SÉCURITÉ GUIDE POUJOULAT RACCORDER CRÉER TUBER FOYER - INSERT - POÊLE - CUISINIÈRE GUIDE POUJOULAT RACCORDER CRÉER TUBER ÉVACUER LES FUMÉES EN TOUTE SÉCURITÉ CHOISIR POUJOULAT POUR PLUS DE PERFORMANCE POUR L AVENIR > Les conduits Poujoulat sont ronds,

Plus en détail

Construction d une cheminée. Guide Pratique. Foyers ouverts et fermés Conduits maçonnés et métalliques. En application des DTU 24.2.1 et 24.2.

Construction d une cheminée. Guide Pratique. Foyers ouverts et fermés Conduits maçonnés et métalliques. En application des DTU 24.2.1 et 24.2. Guide Pratique Construction d une cheminée Foyers ouverts et fermés Conduits maçonnés et métalliques En application des DTU 24.2.1 et 24.2.2 SOMMAIRE Définition de l installation..................................

Plus en détail

GUIDE DE MISE EN ŒUVRE DE CONDUIT DE FUMÉE EN BOISSEAUX DE TERRE CUITE

GUIDE DE MISE EN ŒUVRE DE CONDUIT DE FUMÉE EN BOISSEAUX DE TERRE CUITE SEPTEMBRE 2014 GUIDE DE MISE EN ŒUVRE DE CONDUIT DE FUMÉE EN BOISSEAUX DE TERRE CUITE RÉDACTEURS : Pour la CAPEB : Patrice BEAUFORT, Julie BOISSERIE (IRIS ST) et Bruno PAWLONSKI Pour la FFTB : Sylvain

Plus en détail

CHAUDIÈRE TIRAGE NATUREL - CHAUDIÈRE ÉTANCHE ÉVACUER LES FUMÉES EN TOUTE SÉCURITÉ RACCORDER CRÉER TUBER GUIDE POUJOULAT

CHAUDIÈRE TIRAGE NATUREL - CHAUDIÈRE ÉTANCHE ÉVACUER LES FUMÉES EN TOUTE SÉCURITÉ RACCORDER CRÉER TUBER GUIDE POUJOULAT CHAUDIÈRE TIRAGE NATUREL - CHAUDIÈRE ÉTANCHE RACCORDER CRÉER TUBER ÉVACUER LES FUMÉES EN TOUTE SÉCURITÉ GUIDE POUJOULAT CHOISIR CHEMINÉES POUR PLUS DE PERFORMANCE > Les conduits Poujoulat sont ronds, lisses,

Plus en détail

SCHIEDEL SOLUTION MAÇONNÉE. Conduit de fumée tubé en céramique et isolé d origine. www.schiedel.fr HAUTE EFFICACITÉ ENERGÉTIQUE

SCHIEDEL SOLUTION MAÇONNÉE. Conduit de fumée tubé en céramique et isolé d origine. www.schiedel.fr HAUTE EFFICACITÉ ENERGÉTIQUE HAUTE EFFICACITÉ ENERGÉTIQUE SCHIEDEL SOLUTION MAÇONNÉE Conduit de fumée tubé en céramique et isolé d origine. www.schiedel.fr Schiedel - Solution Maçonnée 1 Les généralités Schiedel conçoit et produit

Plus en détail

i-cube DPZ DPY DPZ DPY Raccordement Fiche technique conduits 1 - Introduction Tyral inox SPI Tyral inox SPI Tyral inox Présentation et Terminologies

i-cube DPZ DPY DPZ DPY Raccordement Fiche technique conduits 1 - Introduction Tyral inox SPI Tyral inox SPI Tyral inox Présentation et Terminologies 1 - Introduction Présentation et Terminologies > Fig. 1 Conduit double paroi isolé pour installations en intérieur ou extérieur de bâtiment. > Fig.1 Produit breveté à emboîtement conique facilitant le

Plus en détail

BTS. Réglementation des chaufferies de plus de 70kW. Implantation des ventilations et conduits de cheminée. Nom : Prénom : Classe :

BTS. Réglementation des chaufferies de plus de 70kW. Implantation des ventilations et conduits de cheminée. Nom : Prénom : Classe : BTS Réglementation des chaufferies de plus de 70kW. Implantation des ventilations et conduits de cheminée. Nom : Prénom : Classe : 1 le local chaufferie : Implantation : Différents types d Implantation

Plus en détail

Conduits de fumée en terre cuite

Conduits de fumée en terre cuite de fumée en terre cuite Guide de choix...p.98 pour foyer ouvert...p.100 pour foyer fermé...p.10 pour poêle à bois...p.104 Accessoires pour conduits...p.106 Guide de pose p.148 97 GUIDE DE CHOIX de fumée

Plus en détail

Essais d étanchéité à l air sur parois maçonnées enduites Influence du remplissage ou non des joints verticaux

Essais d étanchéité à l air sur parois maçonnées enduites Influence du remplissage ou non des joints verticaux Essais d étanchéité à l air sur parois maçonnées enduites Influence du remplissage ou non des joints verticaux 1 - Contexte et objectifs La règlementation thermique 2012 (RT 2012) [1] se met progressivement

Plus en détail

Cette fiche a pour but de vous indiquer les principales informations concernant la norme RT2012.

Cette fiche a pour but de vous indiquer les principales informations concernant la norme RT2012. Cette fiche a pour but de vous indiquer les principales informations concernant la norme RT2012. Dans le but de diviser par deux la consommation énergétique des bâtiments à l horizon 2020, la France a

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION UF PVC COMPOSITES

DOCUMENT D INFORMATION UF PVC COMPOSITES DOCUMENT D INFORMATION UF PVC COMPOSITES GUIDE POUR LA PRESCRIPTION DES ENTRÉES D AIR SUR MENUISERIES PVC DANS L HABITAT SYNDICAT NATIONAL DE LA MENUISERIE PVC COMPOSITES 7-9, rue la Pérouse - 75784 PARIS

Plus en détail

Guide d achat. poêle à bois BRUNO

Guide d achat. poêle à bois BRUNO Guide d achat du poêle à bois BRUNO Ce guide a pour but de vous conseiller dans l achat de votre futur poêle à bois BRUNO afin de bien définir le modèle, les accessoires ainsi que la fumisterie. 1 Choix

Plus en détail

PDS (Plaque de Distance de Sécurité)

PDS (Plaque de Distance de Sécurité) PDS (Plaque de Distance de Sécurité) La plaque de distance de sécurité est prévue pour respecter la distance règlementaire entre le conduit et son environnement direct. Elle peut être utilisée pour toutes

Plus en détail

Energie et construction

Energie et construction Energie et construction Cycle technique 2014 Formations supportées par la Wallonie Vincent Jadinon, ing. Conseiller Principal Division "Avis Techniques" Isolation thermique des toitures plates Les Isnes

Plus en détail

déclaration de performance Conduit de fumées double paroi avec isolation lame d air inox Système Metaloterm UK MPA NRW 0432-CPD-2199951

déclaration de performance Conduit de fumées double paroi avec isolation lame d air inox Système Metaloterm UK MPA NRW 0432-CPD-2199951 déclaration de performance Page 1 / 6 0432 Produit: Conduit de fumées double paroi avec isolation lame d air inox Système Fabricant: Lieu de production: Ontop B.V. Oude Veerseweg 23 4332 SH Middelburg

Plus en détail

AIDE-MÉMOIRE APPAREILS FIXES OBSERVATIONS POSSIBLES CONSEILS

AIDE-MÉMOIRE APPAREILS FIXES OBSERVATIONS POSSIBLES CONSEILS TOUS LES APPAREILS À COMBUSTIBLE Dégagement insuffisant entre l appareil, les tuyaux de fumée et les matériaux combustibles Vérifier la distance recommandée sur la plaque fixée à l appareil et recommander

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE AVRIL 2015 EFFICIENCE CONDUIT TRIPLE PAROI LE CONDUIT HAUTE PERFORMANCE ADAPTÉ À TOUTES LES CONFIGURATIONS DE POSE

DOSSIER DE PRESSE AVRIL 2015 EFFICIENCE CONDUIT TRIPLE PAROI LE CONDUIT HAUTE PERFORMANCE ADAPTÉ À TOUTES LES CONFIGURATIONS DE POSE DOSSIER DE PRESSE AVRIL 2015 CONDUIT TRIPLE PAROI LE CONDUIT HAUTE PERFORMANCE ADAPTÉ À TOUTES LES CONFIGURATIONS DE POSE SOLUTION : LE CONDUIT HAUTE PERFORMANCE LA SOLUTION POUR INSTALLER UN APPAREIL

Plus en détail

gamme GROS-œuvre Briques de structure et de cloisons traditionnelles

gamme GROS-œuvre Briques de structure et de cloisons traditionnelles gamme GROS-œuvre Briques de structure et de cloisons traditionnelles Les Briques de structure Briques C Savoir-faire et innovation Savoir-faire de la brique Les briques en terre cuite sont, par excellence,

Plus en détail

FERMACELL Firepanel A1. La nouvelle dimension en matière de protection incendie

FERMACELL Firepanel A1. La nouvelle dimension en matière de protection incendie La nouvelle dimension en matière de protection incendie La nouvelle plaque Protection incendie de La plaque représente la nouvelle dimension en matière de protection incendie pour la construction sèche.

Plus en détail

Plein feu sur le chauffage au bois

Plein feu sur le chauffage au bois Plein feu sur le chauffage au bois États s lieux national Étu ADEME 2013 (données 2012) 7,4 millions ménages utilisent du bois en France 50% s utilisateurs l utilisent en chauffage principal Typologie

Plus en détail

BRIQUES DE STRUCTURE ET DE CLOISON

BRIQUES DE STRUCTURE ET DE CLOISON BRIQUES DE STRUCTURE ET DE CLOISON c e s t é l é m e n T E R R E Savoir-faire et innovation SOMMAIRE B RIQUES DE STRUCTURE Réglementation Briques C Briques C à barrettes 3 ACCESSOIRES DES BRIQUES DE STRUCTURE

Plus en détail

Conduits de fumée : C est une nouveauté, et comme tout autre conduit. modernisation des règles du jeu. Évoluer, c est changer!

Conduits de fumée : C est une nouveauté, et comme tout autre conduit. modernisation des règles du jeu. Évoluer, c est changer! produits Évoluer, c est changer! : modernisation des règles du jeu À compter du 1 er septembre 2006, tout projet de construction d une maison individuelle chauffée à l électricité devra prévoir l installation

Plus en détail

DIXNEUF lance les packs d arrivée d air frais, solutions clé en main pour une meilleure combustion.

DIXNEUF lance les packs d arrivée d air frais, solutions clé en main pour une meilleure combustion. DIXNEUF lance les packs d arrivée d air frais, solutions clé en main pour une meilleure combustion. DIXNEUF innove avec les «packs d arrivée d air frais» : une solution complète et facile à poser pour

Plus en détail

VEILLE RÉGLEMENTAIRE Environnement Fiche VRE.13

VEILLE RÉGLEMENTAIRE Environnement Fiche VRE.13 VEILLE RÉGLEMENTAIRE Environnement Fiche VRE.13 Stockage de liquides inflammables Installations non classées pour la protection de l environnement Arrêté du 1er juillet 2004 fixant les règles techniques

Plus en détail

FUMISTERIE Les conduits pour les chaudières fioul domestique

FUMISTERIE Les conduits pour les chaudières fioul domestique FUMISTERIE Les conduits pour les chaudières fioul domestique Fiche technique SOMMAIRE P. 2 à 3 : Constitution d un conduit P. 4 : Comment lire une plaque signalétique? P. 5 : Choisir le bon conduit P.

Plus en détail

Systèmes 3CE (Conduits collectifs pour chaudières étanches) en tirage naturel

Systèmes 3CE (Conduits collectifs pour chaudières étanches) en tirage naturel Commission chargée de formuler des Avis Techniques Groupe Spécialisé n 14 «Installations de Génie Climatique et Installations Sanitaires» Systèmes 3CE (Conduits collectifs pour chaudières étanches) en

Plus en détail

APOLLO CHAUFFAGE C1 C3 CONCENTRIQUE B32 - B33 RÉNOVATION B22 P - B23 P RÉNOVATION C1 C3 CONCENTRIQUE B32 - B33 RÉNOVATION B22 P - B23 P RÉNOVATION

APOLLO CHAUFFAGE C1 C3 CONCENTRIQUE B32 - B33 RÉNOVATION B22 P - B23 P RÉNOVATION C1 C3 CONCENTRIQUE B32 - B33 RÉNOVATION B22 P - B23 P RÉNOVATION APOLLO CHAUFFAGE C C CONCENTRIQUE 0 Ø 80/ et 00/0 INOX C9 C RÉNOVATION Ø 60, 80 et 00 B B RÉNOVATION Ø 60, 80 et 00 B P B P RÉNOVATION 6 Ø 60, 80 et 00 APOLLO CHAUFFAGE C C CONCENTRIQUE 8 Ø 60/00, 80/

Plus en détail

Le stockage du granulé

Le stockage du granulé Le stockage du granulé Comprendre et choisir le stockage Construire le stockage PROPELLET TOUR www.propellet.fr Le stockage du granulé Comprendre et choisir le stockage Comprendre et choisir le stockage

Plus en détail

MARCHE TYPE MTI MAI 2015

MARCHE TYPE MTI MAI 2015 MARCHE DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES POUR LA FOURNITURE DU COMBUSTIBLE (P1) ET POUR LA CONDUITE ET L ENTRETIEN (P2) DES INSTALLATIONS DE CHAUFFAGE ET DE PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE DU LYCEE

Plus en détail

Panneaux isolants en polyuréthane Mai 2003. KNAUF Thane 24

Panneaux isolants en polyuréthane Mai 2003. KNAUF Thane 24 Panneaux isolants en polyuréthane Mai 2003 KNAUF Thane 24 KNAUF Thane 24 Panneaux isolants en polyuréthane Description Panneaux isolants en polyuréthane rigide KNAUF Thane 24 à performances thermiques

Plus en détail

Créer ou rénover un plafond

Créer ou rénover un plafond Plafonds Novembre 2004 Code : F3820 Photo : Nomades. Créer ou rénover un plafond Plafonds suspendus Placostil, Plafonds enduits au plâtre Perfoplaque Vous voulez : remettre à neuf un plafond abîmé, réduire

Plus en détail

Conseils établis en application de la NF DTU 24.1 et de la réglementation thermique RT 2012. Édition janvier 2009

Conseils établis en application de la NF DTU 24.1 et de la réglementation thermique RT 2012. Édition janvier 2009 Conseils établis en application de la NF DTU 24.1 et de la réglementation thermique RT 2012 Édition janvier 2009 SOMMAIRE Quelques définitions... p.2 Une installation en maison individuelle... p.3 Désignation

Plus en détail

Réglementation - appareils à gaz (types C)

Réglementation - appareils à gaz (types C) Réglementation - appareils à gaz (types ) Règles de conception et de dimensionnement onformément au TU 61.1, au ahier des Prescriptions Techniques ommunes du ST N 3592 et au T Référence vis Technique Type

Plus en détail

Réponse Siniat : Pourquoi optimiser l étanchéité à l air d un bâtiment? A B C D E F G. Pour réduire les déperditions de chaleur

Réponse Siniat : Pourquoi optimiser l étanchéité à l air d un bâtiment? A B C D E F G. Pour réduire les déperditions de chaleur Pourquoi optimiser l étanchéité à l air d un bâtiment? Pour réduire les déperditions de chaleur Améliorer l efficacité énergétique Faire des économies d énergie Réduire les flux d air non maîtrisés Améliorer

Plus en détail

INFORMATION PRESSE. Bâtiment Automobile Industrie

INFORMATION PRESSE. Bâtiment Automobile Industrie plancher chauffant basse température Solution plancher sec : L alternative pour les besoins du neuf et de la rénovation La solution plancher sec REHAU est dotée de toutes les caractéristiques du plancher

Plus en détail

Règles de réalisation des installations électriques

Règles de réalisation des installations électriques Page : 1 sur 6 électriques 1. Montage apparent Ce mode de pose est souvent utilisé lorsque l installation est faite après la construction ou dans le cas d une rénovation de l installation. Il permet un

Plus en détail

PROTECTIONS COLLECTIVES

PROTECTIONS COLLECTIVES PROTECTIONS COLLECTIVES SOMMAIRE PROTECTIONS COLLECTIVES DE RIVES ET TOITURES presse rapide et ses consoles, protections avec poteaux, protection de rive par traversée de mur 3 CONSOLES POUR PLANCHERS

Plus en détail

SYSTÈME PGI SOLUTIONS POUR APPAREILS À GRANULÉS BOIS

SYSTÈME PGI SOLUTIONS POUR APPAREILS À GRANULÉS BOIS SYSTÈME PGI SOLUTIONS POUR APPAREILS À GRANULÉS BOIS EN NEUF OU RÉNOVATION, LA GAMME PGI OFFRE UNE SOLUTION POUR TOUTES LES SITUATIONS DE RACCORDEMENT D UN POÊLE OU D UN FOYER INSERT À GRANULÉS DE BOIS.

Plus en détail

SOLUTIONS CONDUITS DE CHEMINÉES EN MAISON INDIVIDUELLE. Conseils établis en application de. En collaboration avec le laboratoire CERIC GUIDE CONSEIL

SOLUTIONS CONDUITS DE CHEMINÉES EN MAISON INDIVIDUELLE. Conseils établis en application de. En collaboration avec le laboratoire CERIC GUIDE CONSEIL SOLUTIONS CONDUITS DE CHEMINÉES EN MAISON INDIVIDUELLE Conseils établis en application de la NF DTU 24.1 En collaboration avec le laboratoire CERIC GUIDE CONSEIL en application de la réglementation thermique

Plus en détail

>I En savoir plus I Le feu

>I En savoir plus I Le feu n L incendie d un bâtiment est la résultante de nombreux facteurs. Il entre dans son premier état, dit de démarrage, si trois conditions sont remplies : défaillance des installations d alarme, proximité

Plus en détail

Cascade CONDENSATION. Appareils raccordables. B22 - B23 - B22p - B23p (Pour toute installation C4 ou C8, nous consulter)

Cascade CONDENSATION. Appareils raccordables. B22 - B23 - B22p - B23p (Pour toute installation C4 ou C8, nous consulter) Condensation Gaz et Fioul B22 l B23 l B22p l B23p T 120 Principe Système de raccordement collectif pour appareil non étanche fonctionnant en tirage naturel ou en pression. Appareils raccordables B22 -

Plus en détail

Chaudière GILLES bois déchiqueté

Chaudière GILLES bois déchiqueté Chaudière GILLES bois déchiqueté HPK-RA 20 à 145 kw Chaudières GILLES Plaquettes et granulés de bois HPK RA 20-145 kw La qualité de fabrication de la chaudière Gilles, tout en acier, lui permet d optimiser

Plus en détail

Parois à ossature bois et transferts de vapeur

Parois à ossature bois et transferts de vapeur Parois à ossature bois et transferts de vapeur Julien Lamoulie 28 novembre 2013 Un peu de physique L air a une capacité limitée à retenir la vapeur d eau la capacité maximale décroît considérablement à

Plus en détail

POSE DES OUVRAGES. «Etanchéité des menuiseries»

POSE DES OUVRAGES. «Etanchéité des menuiseries» 1/10 POSE DES OUVRAGES. «Etanchéité des menuiseries» S5.4: MATERIAUX COMPOSANTS DU SECTEUR PROFESSIONNEL. C1.1: Décoder, analyser les données de définition. C4.5: Conduire les opérations de pose sur chantier.

Plus en détail

www.omnias.be REZ Pour calculer le prix budget d'une ossature OAS type MODUHOME(sur mesure) (habitable, extérieur murs) /m2 /m2 /m2 /m2 /m2

www.omnias.be REZ Pour calculer le prix budget d'une ossature OAS type MODUHOME(sur mesure) (habitable, extérieur murs) /m2 /m2 /m2 /m2 /m2 www.omnias.be Groupe MODUHOME POURQUOI OMNIAS? Données ou créations Etudes de stabilité Note de calcul Etude d'exécution Commandes Logistique Service du projet et optimisation Normes Officielles Traçage

Plus en détail

APOLLO PELLETS APOLLO PELLETS CONDUIT CONCENTRIQUE SORTIE APPAREILS À GRANULÉS DE BOIS TUBAGE FLEXIBLE RACCORDEMENT SIMPLE PAROI INSTALLATION TYPE

APOLLO PELLETS APOLLO PELLETS CONDUIT CONCENTRIQUE SORTIE APPAREILS À GRANULÉS DE BOIS TUBAGE FLEXIBLE RACCORDEMENT SIMPLE PAROI INSTALLATION TYPE Appareils granulés de bois (pellets) CONDUIT CONCENTRIQUE 54 APPAREILS À GRANULÉS DE BOIS SORTIE CYLINDRIQUE MURALE CARRÉE 56 TUBAGE FLEXIBLE 58 RACCORDEMENT 59 SIMPLE PAROI INSTALLATION TYPE 61 LES SOLUTIONS

Plus en détail

SORTIE DE TOIT CYLINDRIQUE

SORTIE DE TOIT CYLINDRIQUE Prix à la pièce en euros HT SORTIE DE TOIT CYLINDRIQUE DPI INOX/INOX Ø int. Ø 125 Ø 153 Ø 180 Ø 200 Ø 230 Ø 250 Ø 280 Ø 300 SORTIES DE TOIT Ø ext. Ø 185 Ø 213 Ø 240 Ø 260 Ø 290 Ø 310 Ø 340 Ø 360 Élément

Plus en détail

Isolation des toitures terrasses en bois

Isolation des toitures terrasses en bois 4 ème Forum International Bois Construction 2014 Isolation des toitures terrasses en bois J. Lamoulie 1 Isolation des toitures terrasses en bois Julien Lamoulie Institut Technologique FCBA FR-Bordeaux

Plus en détail

ETE HIVER. Très forte réflexion 95 % Chauffage. Isolant par réflexion pare vapeur Winco. Sortie d'air et de vapeur d'eau

ETE HIVER. Très forte réflexion 95 % Chauffage. Isolant par réflexion pare vapeur Winco. Sortie d'air et de vapeur d'eau Un isolant 2 en 1 Isolation par réflexion et très faible émissivité En hiver : SKYTECH Pro réfléchit la chaleur émise par le chauffage vers l'intérieur grâce à son fort pouvoir de réflexion. Sa très faible

Plus en détail

>I Maçonnerie I Escaliers

>I Maçonnerie I Escaliers ESCALIERS >I Maçonnerie I Sommaire Terminologie Textes de référence Mise en œuvre Conception Finition Produits Cahier des Clauses Techniques Particulières g Terminologie n Ouvrage de circulation verticale

Plus en détail

BLOCS LA SOLUTION SIMPLE, RAPIDE ET ÉCONOMIQUE POUR CONSTRUIRE RT2012, HPE ET THPE! Développé et distribué par MATÉRIAUX

BLOCS LA SOLUTION SIMPLE, RAPIDE ET ÉCONOMIQUE POUR CONSTRUIRE RT2012, HPE ET THPE! Développé et distribué par MATÉRIAUX BLOCS ISOLANTS COFFRANTS LA SOLUTION SIMPLE, RAPIDE ET ÉCONOMIQUE POUR CONSTRUIRE RT2012, HPE ET THPE! Développé et distribué par MATÉRIAUX LA FORMULE GAGNANTE POUR UN BÂTI DURABLE ET PERFORMANT SYSTÈME

Plus en détail

Rénovation. fermacell répond à toutes les exigences. Newsletter Mai 2013. Newsletter Septembre 2012

Rénovation. fermacell répond à toutes les exigences. Newsletter Mai 2013. Newsletter Septembre 2012 Spécial Solutions Rénovation Newsletter Septembre 2012 Des solutions innovantes, tout simplement. fermacell répond à toutes les exigences Depuis plus de 30 ans, fermacell, spécialiste de la construction

Plus en détail

Bouchons d étanchéité PSI

Bouchons d étanchéité PSI Informations générales Guide de sélection Formulaire de commande Notice de montage Bouchons d étanchéité PSI Accessoires de tuyauterie Description du produit Description du produit Le bouchon d étanchéité

Plus en détail

Isolation extérieure des conduits

Isolation extérieure des conduits CONDUITS AÉRAULIQUES SOLUTIONS PRESCRIPTEURS CLIMCOVER ROLL ALU1 CLIMAVER 202 Isolation extérieure des conduits Réaction au feu A1 pour les ERP et IGH CLIMCOVER Roll Alu1 (Incombustible) CLIMCOVER Roll

Plus en détail

Manuel d installation et d utilisation. Ballon tampon PS V 1.0

Manuel d installation et d utilisation. Ballon tampon PS V 1.0 Manuel d installation et d utilisation Ballon tampon PS V 1.0 TABLE DES MATIERES 1. Description du produit... 2 1.1 Type... 2 1.2 Isolation thermique... 2 1.3 Spécifications... 2 2. Généralités... 2 3.

Plus en détail

Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton

Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton 1 Maison BBC en béton : 2 grands principes, 5 règles d or Une conception pensée en amont Une conception «bioclimatique»

Plus en détail

ISOPROTECT. Le panneau en fibres de bois ISOVER.

ISOPROTECT. Le panneau en fibres de bois ISOVER. ISOPROTECT. Le panneau en fibres de bois ISOVER. Une combinaison intelligente de matériaux. Depuis près de 80 ans, Saint-Gobain ISOVER SA produit des isolants à hautes performances en laine de verre dans

Plus en détail

Eurosol, le panneau performant d isolation thermique adapté à tous les planchers.

Eurosol, le panneau performant d isolation thermique adapté à tous les planchers. Eurosol, le panneau performant d isolation thermique adapté à tous les planchers. Le sol, seule surface avec laquelle nous sommes toujours en contact, représente 15% des pertes calorifiques du bâtiment.

Plus en détail

protéger bouches de ventilation : BCF 2 - types 1 et 2 FTE 503 114 B Conforme à la NFS 61-937 Type 1 Type 2

protéger bouches de ventilation : BCF 2 - types 1 et 2 FTE 503 114 B Conforme à la NFS 61-937 Type 1 Type 2 protéger bouches de ventilation : - types 1 et 2 Type 1 Conforme à la NFS 61-937 Type 2 FTE 3 114 B SEPTEMBRE 4 types 1 et 2 bouche de ventilation coupe-feu 2 heures Type 1 Classement au feu Type 1 : CF

Plus en détail

Mur de cave «Prémur PAMAflex» avec 20 cm d isolation

Mur de cave «Prémur PAMAflex» avec 20 cm d isolation 1. Description Elément préfabriqué en béton de type prémur isolé composé de 2 parois en béton de 7 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 20 cm en polystyrène expansé et d un espace pour le remplissage

Plus en détail

Remplacement des chaudières dans les immeubles d appartements

Remplacement des chaudières dans les immeubles d appartements Remplacement des chaudières dans les immeubles d appartements Xavier Kuborn 7 octobre 2014 Avec le support de la guidance technologique éco-construction et développement durable de la Région de Bruxelles-Capitale

Plus en détail

A savoir - Modification des exigences concernant les nouvelles constructions

A savoir - Modification des exigences concernant les nouvelles constructions ULC Artikel März 2015 A savoir - Modification des exigences concernant les nouvelles constructions 1. Modification règlementaires À partir du 1 janvier 2015 les nouvelles constructions se rapprocheront

Plus en détail

TRAVERSÉES DE CONDUITS DE CHEMINÉE

TRAVERSÉES DE CONDUITS DE CHEMINÉE ÉTANCHÉITÉ À L AIR TRAVERSÉES DE Les produits que nous allons vous présenter dans ce fascicule concernent les traversées de conduits de cheminée à travers un plafond qui donne sur un espace non chauffé

Plus en détail

Construction d'un groupe de deux T3

Construction d'un groupe de deux T3 Construction d'un groupe de deux T3 DEVIS QUANTITATIF / ESTIMATIF MAÎTRE D'OUVRAGE Mr Modèle Fac-Similé Rue de la Paix 20137 Porto Vecchio MAÎTRE D'OEUVRE Lotissement Cavu-Vèrdiola Route de Cavu 20144

Plus en détail

Panneau Coupe Feu Ultra Léger (260 Kg/M 3 )

Panneau Coupe Feu Ultra Léger (260 Kg/M 3 ) Panneau Coupe Feu Ultra Léger (260 Kg/M 3 ) Pour la Réalisation Conduits Coupe Feu (Gaines) Ventilation Désenfumage EI 30/60/120S Horizontale - Verticale Pour l encoffrement Coupe Feu Structure Métallique

Plus en détail

Caractéristiques techniques. Recommandations d emploi

Caractéristiques techniques. Recommandations d emploi Caractéristiques techniques Recommandations d emploi L isolant vert de BASF, depuis 1964 Le Styrodur est l isolant vert en poly styrène extrudé (XPS), conçu par BASF en 1964. Avec plus de 25 millions de

Plus en détail

ISOLATION PAR L INTERIEUR DES MURS

ISOLATION PAR L INTERIEUR DES MURS ISOLATION PAR L INTERIEUR DES MURS Maryse SARRE CSTB Expérience française dans le domaine de l isolation par l intérieur en construction neuve ou en rénovation Journée 16 septembre 2010 PAGE 1 Techniques

Plus en détail

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN Avant d attaquer les travaux, les étapes suivantes doivent être réalisées: le terrain a été acheté. le notaire a édité tous les papiers administratifs nécessaires. les plans ont été dessinés et validés

Plus en détail

Powerwall, le panneau performant pour le système d isolation thermique des façades par l extérieur.

Powerwall, le panneau performant pour le système d isolation thermique des façades par l extérieur. Powerwall, le panneau performant pour le système d isolation thermique des façades par l extérieur. Convient à une large gamme de systèmes de finition de façades en bardage, vêture et vêtage. La réglementation

Plus en détail

>I Maçonnerie I ESCALIERS MAISON INDIVIDUELLE

>I Maçonnerie I ESCALIERS MAISON INDIVIDUELLE ESCALIERS >I Maçonnerie I Sommaire Terminologie Textes de référence Mise en œuvre Conception Finition Produits Cahier des Clauses Techniques Particulières Terminologie Ouvrage de circulation verticale

Plus en détail

LA MAISON BIOCLIMATIQUE Isolation thermique de la maison. NOM : Classe : Page 1/2

LA MAISON BIOCLIMATIQUE Isolation thermique de la maison. NOM : Classe : Page 1/2 S1 - S2 NOM : Classe : Page 1/2 1. Problème à résoudre Comment isoler efficacement la maison bioclimatique. 2. Connaitre les matériaux d'isolation En se connectant au site Leroymerlin.fr rubrique : construction

Plus en détail

Accessoires S-USI Hydro Control S-Vent S-ESAM. S-USI Hydro Control S-Vent S-ESAM S-Air 1 S-AirBox. L accessoire qui s intègre intelligemment.

Accessoires S-USI Hydro Control S-Vent S-ESAM. S-USI Hydro Control S-Vent S-ESAM S-Air 1 S-AirBox. L accessoire qui s intègre intelligemment. Accessoires S-USI Hydro Control S-Vent S-ESAM S-USI Hydro Control S-Vent S-ESAM S-Air 1 S-AirBox L accessoire qui s intègre intelligemment. 14 Modules de commande pour un chauffage efficace Accessoires

Plus en détail

Les différents appareils permettant de réaliser un test d étanchéité à l air en cours de chantier.

Les différents appareils permettant de réaliser un test d étanchéité à l air en cours de chantier. Les différents appareils permettant de réaliser un test d étanchéité à l air en cours de chantier. 2012 SOURCE D INFORMATION Cette note de veille technique a été établie à partir de différents sites Internet

Plus en détail

Kit Douche à l italienne. La solution pour votre. douche plain-pied

Kit Douche à l italienne. La solution pour votre. douche plain-pied Kit Douche à l italienne La solution pour votre douche plain-pied Le Kit comprend Un caniveau inox et ses accessoires Une membrane d étanchéité Caniveau avec forme de pente intégrée Grille de protection

Plus en détail

Evolution des exigences réglementaires de consommation énergétique des bâtiments neufs : une rupture opérée par le Grenelle Environnement

Evolution des exigences réglementaires de consommation énergétique des bâtiments neufs : une rupture opérée par le Grenelle Environnement SEMIN TECHNIC, étanchéité à l air ] Étanchéité à l air Les murs extérieurs, plancher, toiture, portes et fenêtres constituent l enveloppe d un bâtiment. C est elle qui sépare le milieu intérieur du milieu

Plus en détail

Mur extérieur «mur PAMAflex»

Mur extérieur «mur PAMAflex» A 1. Description Elément préfabriqué hautement isolé composé d une paroi portante en béton de 14 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 27 cm de polyuréthane, épaisseur totale du mur de 41 cm. Un

Plus en détail

Il y a de la performance dans l air. www.poujoulat.be

Il y a de la performance dans l air. www.poujoulat.be Il y a de la performance dans l air www.poujoulat.be Sommaire 1 : À l écoute des marchés 2 : Une implication durable 3 : Systèmes Poujoulat 4 : Points d attention pour un conduit adapté À l écoute des

Plus en détail

PRÉGY CHRONO RÉNO. Système isolant autoportant. Le doublage qui révolutionne la rénovation FRANCE FABRIQUÉ EN

PRÉGY CHRONO RÉNO. Système isolant autoportant. Le doublage qui révolutionne la rénovation FRANCE FABRIQUÉ EN PRÉGY CHRONO RÉNO Le doublage qui révolutionne la rénovation Système isolant autoportant FABRIQUÉ EN FRANCE PRÉGY CHRONO RÉNO Un système complet de mise en œuvre Avec le système PRÉGY CHRONO RÉNO, vous

Plus en détail

Il s agit d identifier et de selectionner un type d émetteurs

Il s agit d identifier et de selectionner un type d émetteurs Objectif : Il s agit d identifier et de selectionner un type d émetteurs On donne : Un dossier ressource définissant : o Le rôle des radiateurs o Les différents types de radiateurs o Les règles de pose

Plus en détail

MISE EN OEUVRE LE BOUCLIER THERMIQUE

MISE EN OEUVRE LE BOUCLIER THERMIQUE MISE EN OEUVRE LE BOUCLIER THERMIQUE CONTENU 1. APPLICATIONS 03 2. TECHNIQUE DE POSE 04 2.1. GENERALITES 2.1.1. IMPERMÉABILITÉ À L EAU ET À L AIR 04 2.1.2. RESPECT DE LAME D AIR 04 2.1.3. L ÉCRASEMENT

Plus en détail

Isolation murs maisons à ossature bois:

Isolation murs maisons à ossature bois: Isolation murs maisons à ossature bois: La mise en œuvre consiste à poser l isolant Magripol entre une ossature bois sur laquelle sera fixé un parement en plaque de plâtre ou en bois. Prescriptions de

Plus en détail

Mode d emploi. Brûleurs à gaz

Mode d emploi. Brûleurs à gaz Brûleurs à gaz Les produits 057.130.7 Brûleur à gaz 20cm, butane/propane, 5 kw, sans contrôle de flamme 057.131.5 Brûleur à gaz 30cm, butane/propane, 7 kw + contrôle de flamme 057.132.3 Brûleur à gaz 40cm,

Plus en détail

Rénover les toitures plates : Points d attention pour l étancheur

Rénover les toitures plates : Points d attention pour l étancheur Rénover les toitures plates : Points d attention pour l étancheur L. Lassoie, CSTC Master title - 2/12/2013 - Page 1 Evolution du concept de toiture plate Jusqu'à la fin des années 80 : nombreuses pathologies

Plus en détail

Centrale électronique pour le traitement des remontées capillaires des murs humides

Centrale électronique pour le traitement des remontées capillaires des murs humides Centrale électronique pour le traitement des remontées capillaires des murs humides Notice d utilisation Guide d installation Centrales CT- 5 et CT- 8 Sommaire Composition du kit Description centrales

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE NOTICE DE POSE

DOSSIER TECHNIQUE NOTICE DE POSE DOSSIER TECHNIQUE NOTICE DE POSE 1 NOTICE DE POSE BLOCS A BANCHER «ISOLASUP SYSTEME» A) Préambule : 1) Le fabricant et l entrepreneur doivent rappeler aux architectes et aux Maîtres d ouvrages les spécificités

Plus en détail

La chaudière Prémys se concentre sur l'essentiel. Facile à vivre, elle veille à votre confort et à votre qualité de vie, en assurant à la fois le

La chaudière Prémys se concentre sur l'essentiel. Facile à vivre, elle veille à votre confort et à votre qualité de vie, en assurant à la fois le C h a u f f a g e e t e a u c h a u d e s a n i t a i r e Premys EASYLIFE L'essentiel du confort, la tranquillité en plus >> Qualité garantie >> Eau chaude à volonté >> Simplicité d utilisation

Plus en détail

documentation c a l f e u t r e m e n t s

documentation c a l f e u t r e m e n t s documentation c a l f e u t r e m e n t s Notre département calfeutrement vous propose sur toute la France, le rebouchement de vos passages de câbles ou tuyauteries afin de reconstituer le degré coupe-feu

Plus en détail

ETE HIVER. Très forte réflexion 95 % Emissivité 5 % Chauffage. Climatisation. Sortie d'air et de vapeur d'eau. Chauffage ou climatisation Vapeur

ETE HIVER. Très forte réflexion 95 % Emissivité 5 % Chauffage. Climatisation. Sortie d'air et de vapeur d'eau. Chauffage ou climatisation Vapeur Un isolant 2 en 1 Isolation par réflexion et très faible émissivité En hiver : SKYTECH Pro réfléchit la chaleur émise par le chauffage vers l'intérieur grâce à son fort pouvoir de réflexion. Sa très faible

Plus en détail

>> Modularité et facilité d intégration >> Un rendement d exploitation élevé >> Une large plage de puissance

>> Modularité et facilité d intégration >> Un rendement d exploitation élevé >> Une large plage de puissance SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ GTU C 220 GTU C 330 CHAUDIÈRE FIOUL AU SOL À CONDENSATION PROJECT **** La solution fi oul condensation pour le collectif >> Modularité et facilité d

Plus en détail

La Perméabilité à l air ou comment aller vers le BBC

La Perméabilité à l air ou comment aller vers le BBC La Perméabilité à l air ou comment aller vers le BBC 1 Le LABEL BBC «effinergie» en MI Passe par 2 obligations Choix constructif et technique Structure Isolation Ventilation Source de chauffage Production

Plus en détail

LE CONFORT D UN SOL ISOLE

LE CONFORT D UN SOL ISOLE l isolation de sol la plus mince pour chaque niveau d isolation un format pratique de 1200 x 2500 mm une haute résistance mécanique une pose rapide et efficace LE CONFORT D UN SOL ISOLE Des sols au-dessus

Plus en détail