L appareil reproducteur

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L appareil reproducteur"

Transcription

1 L appareil reproducteur I. Généralités * les organes reproducteurs sont appelés : les gonades. homme = testicule. femme = ovaires *pour les 2 sexes, 2 fonctions des gonades : - Etre des cellules reproductrices & produirent des gamètes qui sont les spermatozoïdes et l ovule - secréter les hormones sexuelles o homme : testostérone - femme : œstrogène et progestérone * Dans la production des gamètes, les cellules germinales : souches se différencient et subissent une division particulière : la méiose. Elle divise en 2 le contenu chromosomiques de la cellule qui passe de 46 à 23 k. lors de la fusion des 2 gamètes : fusion des 23 k féminin et 23 k hommes. Lors de la fécondation l œuf qui en résulte : zygote est pourvu d un équipement génétique complet et se différencie de celui des parents & donc + riche génétiquement. * On nomme : organe annexe de la reproduction, le système de conduit à travers lesquels sont transportés les gamètes et sont regroupés les glandes qui les tapisse. * Les caractères générales 2ndaires comprennent tout les éléments qui contribuent à donner à l homme et à la femme leur caractéristique extérieures : pilosités, silhouette, * les gonades et les organes reproducteurs annexes sont présents des la naissance mais demeurent petits & non fonctionnelles jusqu'à la puberté entre 10 et 14 ans en fonction du sexe, ttt, Le terme puberté signifie que la maturité sexuelle est atteinte donc que la fécondation est possible (dure environ 3 à 5 ans). L adolescence inclut la puberté & le développement intellectuel due à celle ci. La fonction reproductrices est principalement mais pas exclusivement contrôlé par une chaîne d hormones dont la première : l hormone de libération des gonadotrophines : GNRH

2 II. L appareil reproducteur féminin * Les ovaires et le système de conduit féminin : les trompes utérines, utérus et vagin, se situent dans la région pubienne et constituent les organes génitaux externes. Chez la femme les systèmes de conduit urinaire et reproducteur sont relativement séparés. Les trompes utérines : trompes de fallopes ne sont pas directement relié aux ovaires mais s ouvrent dans les cavité abdominale prés d eux. * Cette ouverture est une expansion entouré de longues projections : les fimbriae qui sont tapissés par un épithélium cilié. Les autres extrémités des trompes sont fixés à l utérus et s ouvrent dans la cavité en une zone : la matrice. L utérus est un organe creux musculaire à parois épaisse. * Anatomiquement situé entre la vessie et le rectum, Sa partie la plus inférieur : c le col qui fait communiquer l utérus avec le vagin. Les organes génitaux externes comprennent le pubis, les grandes et petites lèvres, le clitoris, le vestibule du vagin et les glandes vestibulaires : les vulves. Les grandes lèvres représentent chez la femme l équivalent du scrotum chez un homme et sont deux replis cutanés proéminant. Les petites lèvres sont situés entre les grandes lèvres, elles entourent les ouvertures urétrales et vaginales : situé en arrière de l ouverture urétrale. Cette zone est le vestibule. * Un mince repli de membrane muqueuse : l hymen recouvre partiellement l ouverture vaginal. Le clitoris est une structure érectile qui représente l homologue de la verge chez l homme. A l inverse de l homme où la production de spermatozoïde est continu, la maturation et la libération de l ovule est cyclique : cycle menstruelle : 28 jours 1) La fonction ovarienne a) ovule et croissance du follicule * Les petits amas de cellule : follicule primaire Chacun d eux est composé d un ovule entouré par une couche unique de cellule de la granulosa. A la naissance les ovules normaux contiennent chez l homme environ 1 million de follicules et il n en apparaîtra pas d autres. différemment de l homme, à la naissance les gonades féminines possèdent un patrimoine complet de cellules germinales. Environ 400 atteindront leur maturation complète au cours de la période d activité génital

3 féminine. Tout les autres dégénèrent à un moment du développement de sorte qu il n en reste quasiment pas à l âge de la ménaupose environ 50 ans. * Le développement du follicule est caractérisé par : - une augmentation du dimension de l ovule et une prolifération de cellule de la granulosa qui l entourent. L ovule est peu à peu séparé des cellules de la granulosa par une couche épaisse de substance secrété par celle ci = la zone pellucide. - Le follicule s entoure de couches de cellules supplémentaires = la thèque. Quand le follicule atteint un certain diamètre un espace rempli de liquide se forme au milieu des cellules de la granulosa = c l antre. A l apparition de l antre l ovule a atteint la taille complète. Finalement l ovule entouré par sa zone pellucide et les cellules de la granulosa occupent un petit sommet = le cumulus oophorus qui se projette de l antre. L antre devient si volumineux environ 0.5 cm que le follicule complètement mure fait sailli à la surface de l ovule. * l ovulation se produit quand la paroi ovarienne se rompt et que l ovule entouré par la zone pellucide et le cumulus qui adhère fortement à lui, sont expulsé de l ovule par le liquide entrale. Sur un ovule humain adulte il existe plusieurs follicules à différents stades de maturation et qui vont augmenter de volume. Cependant un seul arrivera à maturation complète, les autres dégénèrent. * Dans certains cas 2 ou plusieurs follicules : 1 à 2 % des cycles participe à l ovulation. c est la cause la plus fréquente de grossesse gémellaire : faux jumeaux. 1. la division de l ovule les ovules présents à la naissance sont le résultat de nombreuses cellules mitotiques des ovules fondamentaux = ovogonie qui sont produit dés le début de la vie fœtale. A un certain moment les ovogonies arrêtent de se diviser et deviennent des ovocytes primaires. A la différence de la spermatogenèse, alors que chaque spermatocyte primaire produit 4 sperm, un ovocyte primaire n en produira qu un ovule mure.

4 2. la formation du corps jaune Après la rupture du follicule et libération de l ovule, l antre se remplie partialement de liquide coaguler et les cellules folliculaires augmentent considérablement de volume = le corps jaune. Si l ovule est pas fécondé, le corps jaune atteint son plein développement en une dizaine de jours et dégénèrent rapidement en cas de grossesse, le corps jaune se développe et persiste jusqu'à la fin de la gestation. 3. la nature cyclique de la fonction ovarienne Le premier jours de ce cycle : hémorragie menstruelle. Dans un cycle type l ovulation apparaît au 14 ème jours. On a 2 parties a peut prés égale : - phase folliculaire : développement d un follicule et d un ovule jusqu'à maturation complète. - Phase lutéale : phase d apparition et de développement du corps jaune. b) Les hormones ovariennes La mot œstrogènes : groupes d hormones stéroïdes : élaboré à partir du cholestérol ayant des effets semblables sur les voies génitales féminines. Ce groupe comprend : - l œstradiol : principal secréter par les ovaires - œstrones - l œstriol Sont secrété par les cellules de la granulosa et après l ovulation par le corps jaune. La progestérone : 2 nd hormone stéroïde ovarienne. Secrété en petite quantité avant l ovulation par les cellules de la granulosa mais sa principale source est le corps jaune : après ovulation. 2) Contrôle de la fonction ovarienne La séquence complète de production des hormones est sous la dépendance de GNRH secrété par les cellules neuroendocrines de l hypothalamus. Les 4 hormones impliqué dans le cycle ovarien sont la : - FSH : permet le développement du follicule et de l ovule - LH : sécrétion d œstrogènes

5 o Gonadotrophine C 2 hormones ont leur maximum juste avant l ovulation a) Principaux effets rétroactifs des œstrogènes, progestérone et inhibe pendant la phase folliculaire * effet rétroactif : - inhibition par œstrogènes de la sécrétion de FSH et LH quand ils sont en faible concentration plasmatique : œstrogène - stimulation de la libération de GNRH, FSH et LH par les œstrogènes quand ils sont en concentration plasmatique élevé - la progestérone inhibe la sécrétion de FSH et de LH quand elle est en concentration plasmatique élevé et en présence d œstrogène. - L inhibine inhibe la sécrétion de FSH b) principaux effets des prostaglandines sur le système reproducteurs féminin * prostaglandine : dérivé d acide gras libéré dans le sang pour moduler l effet de certaines hormones et agisse sur la coagulation - corps jaune (ovaire) : o modifie la sécrétion hormonale et entraîne sa dégénérescence - utérus : o provoque la constriction des vaisseaux sanguins et participe au déclenchement des règles. o Modifie les cellules de l épithélium utérin en début de grossesse félicitant ainsi la nidification de l ovule fécondé. o Augmente la contraction du muscle lisse utérin et facilite soit le déclenchement des règles soit le déclenchement de l accouchement c) l effet des stéroïdes sexuelle chez la femme * œstrogène : - stimule la croissance des ovaires et des follicules - augmente l activité cellulaire et la motiver au niveau des trompes s accompagnent d une glaire cervical abondante, liquide et clair

6 - stimule la croissance d organes génitaux externe - stimule la croissance des canaux mammaire - stimule les phénomènes sexuelle 2ndaire : type ginoïde : femme - augmente les secrétions des glandes sébacées - augmente le développement de la pilosité pubienne - favorise la soudure des épiphyse osseuse : + petit - vasodilatation de veines : bouffées de chaleur - retentions liquidienne - stimule la sécrétion de prolactine mais inhibe la production lactée * progestérone : - stimule la sécrétion des glandes endométriale : dans muscle utéral - favorise l apparition d un glaire cervical épaisse et collante - stimule la croissance du myométres : muscle utérin pendant la grossesse - stimule la croissance mammaire - baisse la motivité des trompes et de l utérus d) modification utérine au cours d un cycle menstruelle type * écoulement menstruel la chute du taux d œstrogène et de progestérone en début de cycle qui résulte de la dégénérescence du corps jaune provoque : - vasoconstriction des vaisseaux : hypoxie tissulaire - désintégration de l épithélium à l exception d une mince couche de cellule qui régénérera l endomètre au cycle suivant - le muscle utérin subit des contractions rythmiques : principal cause des crampes menstruelle sur l effet des prostaglandines : nausées, migraine = effet 2 nd après une vasoconstriction : c la vasodilatation des artères de l endomètres qui provoque une hémorragie(variable de 50 à 150 ml/jour = c la phase menstruelle entre 3 à 5 jours *l hémorragie stoppe l endomètre se répare de lui même sous l influence de l augmentation de la concentration plasmatique en œstrogène : phase de prolifération et correspond au 9 à 10 jours qui sépare l arrêt des règles et de l ovulation.

7 *après l ovulation et la formation du corps jaune, l influence simultané de la progestérone et des œstrogène produit l apparition de la phase sécrétoire au niveaux de l endomètre. Cette phase se termine par la désintégration du corps jaune et l arrêt de la stimulation hormonal de l utérus. Antéversion : C la déviation dans laquelle le fond de l organe s incline vers l avant tandis que le col remonte vers l arrière et s appuie sur le rectum Ante flexion : C l déviation dans laquelle le fond de l organe : matrice est incliné vers l avant tandis que le col garde une position normale III. L appareil reproducteur masculin La fonction reproductrice essentielle de l homme est la production de spermatozoïdes : la spermatogenèse. Les organes chargés de cette fonction sont : Les testicules Les épididymes Les canaux déférents Les canaux éjaculateurs La verge Il y a aussi des glandes annexes : Les vésicules séminales La prostate Les glandes bulbo urétrales Les testicules sont suspendues à l extérieur de l organisme dans un sac qu on appelle le scrotum. Chaque testicule est dans une poche individuelle. Elles sont dans la paroi postérieure de l abdomen en début de vie embryonnaire et descendent dans le scrotum vers le 7 e mois de la grossesse. Cette phase est indispensable à la spermatogenèse car, celle-ci ne peut se faire qu à une température plus basse que la t corporelle normale. Chaque testicule contient un grand nombre de tubules séminifères : ceux-ci sont

8 tapissés de cellules spermatogènes. Le testicule a également une fonction endocrine puisqu il va sécréter la principale hormone mâle : la testostérone, grâce à certaines cellules qu on appellent cellules interstitielles de Leydig qui sont situées dans les espaces interstitiels séparant les tubules séminifères. 1) La spermatogenèse Les tubes séminifères contiennent bcp de c germinales. Chaque tube séminifère est entouré d une membrane et seule la couche la + externe des cellules spermatogènes est au contact de cette membrane. Ces c germinales sont appelées spermatogonies qui, par des mitoses continuelles, constituent une source quasiment inépuisable de c souches. Certaines d entres-elles quittent la membrane et augmentent de volume. Chacune de ces c, appelées maintenant spermatocytes primaires, subit une division méiotique et donne des spermatocytes secondaires. Chacun de ces spermatocytes secondaires va donner 2 spermatides qui, par maturation, seront transformés en spermatozoïdes. La maturation des spermatides en spermatozoïdes implique un important modelage cellulaire. De plus les tubes séminifères contiennent certaines c, appelées c de Sertoli (forme triangulaire). Ces c forment une barrière empêchant les déplacement de nombreuses substances chimiques du sang vers la lumière des tubes séminifères = barrière hémato-testiculaire. Les mitoses des spermatogonies s effectuent dans le compartiment basal des tubes séminifères. Les spermatocytes primaires se déplacent vers le compartiment central du tubule et y sont maintenus dans des invagination des cellules de Sertoli jusqu à ce qu ils soient suffisamment mûr pour être libéré. Autres fonctions des c de Sertoli : La nutrition des spermatocytes Sécrétion de liquides dans la lumière du tube séminifère (emporter les spermatozoïdes) Site d action de la testostérone et de la FSH pour réguler la spermatogenèse Sécrétion de l inhibine

9 Le processus complet de maturation d un spermatozoïde demande environ 64 jours. La production physiologique masculine de spermatozoïdes et de plusieurs centaines de millions par jour. Transport des spermatozoïdes : Tubes séminifères! épididymes! canal déférent. C est pendant ce trajet que les transformations des spermatides se réalisent (environ 12 jours) et la maturation est sous la dépendance de la testostérone. Pendant le passage dans l épididyme, le liquide dans lequel baignaient les spermatides se résorbe et la progression des spermatozoïdes dans le canal déférent est dû au contraction de type péristaltique de ce canal. Deux glandes volumineuses (les vésicules séminales) se drainent dans les canaux déférents qui prennent alors le nom de canaux éjaculateurs, puis traversent la prostate et rejoignent l urètre. Prostate, vésicule séminale et glande bulbo urétrale vont sécrétés la masse liquidienne dans laquelle baignent les spermatozoïdes. 2) L érection Les principaux composants de l acte sexuel masculin sont l érection du pénis pour permettre la pénétration et l éjaculation. C est une phénomène essentiellement vasculaire. En effet, le pénis est presque entièrement constitué de 3 cordons cylindriques de tissus érectiles. Au repos, les vaisseaux sanguins qui irriguent ces tissus sont constrictés et le pénis est flasque. Au cours de l excitation sexuelle, les vaisseaux afférents se dilatent, les espaces vasculaires se remplissent de sang à une pression élevée et le pénis devient rigide. De plus, la dilatation du tissu érectile comprime les veines qui les drainent et contribue à l engorgement sanguin. La vasodilatation est sous la dépendance des nerfs parasympathiques et son inhibition sous celle des nerfs sympathiques. Enfin, la stimulation parasympathique induit la sécrétion par les glandes urétrales d un liquide mucoïde qui lubrifie l extrémité du pénis. 3) L éjaculation C est un processus fondamentalement réflexe qui empreinte les mêmes voies que celles de l érection. Quand le niveau de stimulation produit un somation

10 suffisante de potentiel synaptique, une séquence de décharge neuronale est déclenchée. Il se produit 2 phénomènes : Le muscle lisse de la prostate, des vésicules séminales et des canaux déférents se contracte, évacuant ainsi le sperme dans l urètre. : c est la phase d émission Le sperme est ensuite expulsé de l urètre par une série de contraction rapide du muscle lisse urétral et du muscle squelettique situé à la base du pénis. Au cours de l éjaculation, le sphincter lisse de la base de la vessie est fermée : le sperme ne peut donc pas pénétrer dans la vessie et l urine ne peut pas se mélanger au sperme. Le volume moyen de sperme évacué est de 3 ml pour environ de spermatozoïdes). 4) Contrôle hormonal Une seule hormone de libération, la GnRH, sécrétée par l hypothalamus, stimule la libération par les lobes antérieurs de l hypophyse de 2 hormones gonadotrophines, la FSH et la LH. L hormone folliculo-stimulante (FSH) stimule les gonade et induit la production de spermatozoïdes et la sécrétion de testostérone. L hormone lutéinisante (LH) va augmenter la production de testostérone. La FSH est en relation avec les c de Sertoli qui sécréteront l inhibine alors que la LH est en liaison avec les c interstitielles de Leydig. Les effets inhibiteurs de l inhibine interviennent sur la sécrétion de FSH par l hypophyse alors que la testostérone régule sa production au niveau hypothalamique par inhibition de la sécrétion de GnRH et au niveau hypophysaire par la sécrétion de LH. Effets de la testostérone : Nécessaire à la spermatogenèse Entraîne la différenciation cellulaire et assure la fonction des organes génitaux annexes Détermine l apparition des caractères sexuels secondaires masculins Stimule l anabolisme des protéines et la croissance du squelette Maintient les impulsions sexuelles et augmente le comportement agressif Exerce une inhibition par rétroaction sur la sécrétion de LH.

La système génital et reproducteur. Esteban Gonzalez Biologie Humaine_A12

La système génital et reproducteur. Esteban Gonzalez Biologie Humaine_A12 La système génital et reproducteur Esteban Gonzalez Biologie Humaine_A12 Les gonades Gonade Semences Testicules chez l homme et ovaire chez la femme Élaboration de gamètes (époux) n Fonction de production

Plus en détail

Thème 3: Féminin, masculin. Chapitre 1: devenir un homme ou une femme

Thème 3: Féminin, masculin. Chapitre 1: devenir un homme ou une femme Thème 3: Féminin, masculin Chapitre 1: devenir un homme ou une femme L identité sexuelle ou identité de genre L identité sexuelle est le fait de se sentir totalement homme ou femme. Cette identité de genre

Plus en détail

La formation de l appareil reproducteur

La formation de l appareil reproducteur CHAPITRE 5 LA PROCRÉATION 1 La formation de l appareil reproducteur Le sexe des individus est déterminé génétiquement mais la différenciation des appareils génitaux a lieu au cours du développement. Selon

Plus en détail

Thème 3 A: Féminin, masculin. Sexualité et procréation.

Thème 3 A: Féminin, masculin. Sexualité et procréation. Thème 3 A: Féminin, masculin Sexualité et procréation. I- La double fonction des glandes génitales A- l activité testiculaire. Les testicules sont constitués de nombreux tubes séminifères et d un tissu

Plus en détail

Chapitre 2 Les rôles des testicules et la régulation de l hormone sexuelle mâle.

Chapitre 2 Les rôles des testicules et la régulation de l hormone sexuelle mâle. Chapitre 2 Les rôles des testicules et la régulation de l hormone sexuelle mâle. I. Les deux rôles des testicules. 1) Le rôle exocrine. A la puberté, la paroi des tubes séminifères s épaissie car les spermatogonies

Plus en détail

Les fonctions du système génital chez l homme

Les fonctions du système génital chez l homme 1 Les fonctions du système génital chez l homme Une fonction exocrine : production des spermatozoïdes (= spermatogenèse) Une fonction endocrine : sécrétion de testostérone Spermatogenèse La spermatogenèse

Plus en détail

Chap. 6 : ÊTRE CAPABLE DE TRANSMETTRE LA VIE

Chap. 6 : ÊTRE CAPABLE DE TRANSMETTRE LA VIE Chap. 6 : ÊTRE CAPABLE DE TRANSMETTRE LA VIE La puberté est une période de transition entre l enfance et l âge adulte. Elle est caractérisée par un ensemble de transformations qui vont faire d un enfant

Plus en détail

MAÎTRISE DE LA PROCRÉATION

MAÎTRISE DE LA PROCRÉATION MAÎTRISE DE LA PROCRÉATION Cours 1 ère ES Enseignement scientifique APPAREIL GÉNITAL HOMME APPAREIL GÉNITAL HOMME APPAREIL GÉNITAL HOMME Méat urinaire et prépuce APPAREIL GÉNITAL HOMME Anus Méat urinaire

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DE LA REPRODUCTION. Introduction. 1. Anatomie de l'appareil génital féminin

PHYSIOLOGIE DE LA REPRODUCTION. Introduction. 1. Anatomie de l'appareil génital féminin PHYSIOLOGIE DE LA REPRODUCTION 1. Anatomie de l'appareil génital féminin 2. Formation des ovocytes et ovulation 3. Anatomie de l'appareil génital masculin 4. Formation des spermatozoïdes et éjaculation

Plus en détail

Chapitre 5 : devenir apte à se reproduire

Chapitre 5 : devenir apte à se reproduire Chapitre 5 : devenir apte à se reproduire Mais, que dois-je savoir? Pour rattraper un cours manquant, retrouve-le sur le site du collège dans la rubrique «enseignements» : Contrat-élève 4 ème Chapitre

Plus en détail

CH1 LA PROCREATION PLAN I. PRODUCTION DES SPERMATOZOÏDES COMMUNICATION HORMONALE II. PRODUCTION DES OVULES

CH1 LA PROCREATION PLAN I. PRODUCTION DES SPERMATOZOÏDES COMMUNICATION HORMONALE II. PRODUCTION DES OVULES CH1 LA PROCREATION INTRODUCTION Les organes génitaux produisent des gamètes, ovules et spermatozoïdes qui se rencontrent lors de la fécondation, dans les trompes utérines. Chez la femme, le cycle menstruel

Plus en détail

Anatomie physiologique de l appareil génital

Anatomie physiologique de l appareil génital Anatomie physiologique de l appareil génital Définition : L appareil génital assure la fonction de reproduction grâce aux spermatozoïdes produits par les testicules chez l homme et aux ovules chez la femme.

Plus en détail

Chapitre 9 : Le fonctionnement et la régulation des appareils génitaux.

Chapitre 9 : Le fonctionnement et la régulation des appareils génitaux. Chapitre 9 : Le fonctionnement et la régulation des appareils génitaux. A partir de la puberté, les appareils génitaux deviennent fonctionnels. Ce fonctionnement est régulé et permet une activité continue

Plus en détail

AMH et testostérone chez l homme de l âge fœtal à l âge adulte, dosage plasmatique

AMH et testostérone chez l homme de l âge fœtal à l âge adulte, dosage plasmatique cristal de proprionate de testostérone Différenciation sexuelle embryonnaire et fœtale La Recherche hors série n nov.00 homme semaines /: différenciation des cordons séminifères et des cellules de Sertoli

Plus en détail

La fonction de reproduction chez l homme. I. Le testicule produit des spermatozoïdes et une hormone : la testostérone.

La fonction de reproduction chez l homme. I. Le testicule produit des spermatozoïdes et une hormone : la testostérone. La fonction de reproduction chez l homme Introduction On étudie le fonctionnement de l appareil génital chez l homme adulte. Problématiques : Comment fonctionne l appareil génital de l homme adulte? Son

Plus en détail

A. AMH B. Testostérone C. Canaux de Wolff D. Canaux de Muller E. Gène SRY F. Protéine TDF G. Ovaire H. Testicule PROCREATION

A. AMH B. Testostérone C. Canaux de Wolff D. Canaux de Muller E. Gène SRY F. Protéine TDF G. Ovaire H. Testicule PROCREATION PROCREATION DU SEXE GENETIQUE AU SEXE PHENOTYPIQUE A. AMH B. Testostérone C. Canaux de Wolff D. Canaux de Muller E. Gène SRY F. Protéine TDF G. Ovaire H. Testicule 1 A. AMH B. Testostérone C. Canaux de

Plus en détail

Reproduction Campbell chapitre 46

Reproduction Campbell chapitre 46 Reproduction Campbell chapitre 46 http://www.courtauld.ac.uk/gallery/exhibitions/2007/cranach/adam-eve5.jpg Reproduction Reproduction Asexuée Descendants proviennent d un seul individu Sexuée Fusion de

Plus en détail

Le système reproducteur

Le système reproducteur Le système reproducteur et la périnatalité chez l humain Cours en ligne BIO-5062-2 Corrigé de l autoévaluation Juin 2005 L autoévaluation a été produite par la Société de formation à distance des commissions

Plus en détail

I.6 PROCREATION (6 semaines)

I.6 PROCREATION (6 semaines) I.6 PROCREATION (6 semaines) Les mécanismes de la méiose et de la fécondation sont apparus au cours du temps en association avec des phénomènes physiologiques et comportementaux (reproduction sexuée et

Plus en détail

Partie 2 : La reproduction humaine La reproduction humaine

Partie 2 : La reproduction humaine La reproduction humaine Partie 2 : La reproduction humaine La reproduction humaine Qu est ce que la reproduction humaine? Quelles sont les étapes nécessaires à la conception d un enfant? L' Homme est-il toujours en capacité de

Plus en détail

I. Les relations structure-fonction des appareils sexuels mâle et femelle

I. Les relations structure-fonction des appareils sexuels mâle et femelle Du sexe génétique au sexe phénotypique. La reproduction sexuée (méiose, fécondation) apparaît dès les eucaryotes unicellulaires. Dans le groupe des vertébrés chez les mammifères placentaires, elle se caractérise

Plus en détail

puberté, UN MONDE DE CHANGEMENTS! JOURNAL DE L ÉLÈVE Vers une meilleure connaissance de mon corps RENCONTRE 2

puberté, UN MONDE DE CHANGEMENTS! JOURNAL DE L ÉLÈVE Vers une meilleure connaissance de mon corps RENCONTRE 2 La puberté, UN MONDE DE CHANGEMENTS! RENCONTRE 2 Vers une meilleure connaissance de mon corps JOURNAL DE L ÉLÈVE Les organes génitaux internes et externes Les organes génitaux sont les organes du corps

Plus en détail

Le maintien de la vie. 6. Capuchon du clitoris Repli de peau qui protège le clitoris Situé à la jonction supérieure des petites lèvres

Le maintien de la vie. 6. Capuchon du clitoris Repli de peau qui protège le clitoris Situé à la jonction supérieure des petites lèvres Le maintien de la vie J apprends Les organes externes de la femme : Ces organes forment la Vulve Méat urinaire 1. Grandes lèvres Replis de peau qui entourent les petites lèvres. 2. petites lèvres Replis

Plus en détail

Lexique. Cellule endocrine : Cellule qui libère (sécrète) une hormone dans le sang.

Lexique. Cellule endocrine : Cellule qui libère (sécrète) une hormone dans le sang. Lexique Bioéthique : Morale concernant les questions posées par les innovations médicales qui impliquent une manipulation du vivant comme les expérimentations sur l Homme, les greffes d organes, la procréation

Plus en détail

Chapitre 16 ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE SEXUELLE FEMININE

Chapitre 16 ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE SEXUELLE FEMININE Chapitre 16 ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE SEXUELLE FEMININE I. ANATOMIE DE L APPAREIL GENITAL FEMININ A. Description anatomique 3 1 6 2 7 4 5 Vessie 8 Urètre 9 11 12 13 10 DESCRIPTION ANATOMIQUE 1 : Ovaires

Plus en détail

Thème 3 Transmission de la vie chez l Homme Chapitre 2 L origine et le développement du nouveau-né

Thème 3 Transmission de la vie chez l Homme Chapitre 2 L origine et le développement du nouveau-né Thème 3 Transmission de la vie chez l Homme Chapitre 2 L origine et le développement du nouveau-né Que se passe-t-il pour que ce nouveau-né puisse voir le jour? rencontre de l ovule et du spermatozoïde,

Plus en détail

Docteur Anne-Karen FAURE

Docteur Anne-Karen FAURE UE2 : Histologie - Biologie du développement et de la Reproduction Chapitre 2 : Ovogenèse, folliculogenèse, fécondation Docteur Anne-Karen FAURE Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier

Plus en détail

L Appareil Génital Féminin

L Appareil Génital Féminin L Appareil Génital Féminin Structure générale Organes génitaux internes Ovaires, trompes, utérus, vagin Organes génitaux externes Vulve, clitoris Production des gamètes féminins (ovules) Lieu de la fécondation

Plus en détail

Folliculogenèse. G. JOUVE 22/01/15 UE BDR M1- Université Rennes 1

Folliculogenèse. G. JOUVE 22/01/15 UE BDR M1- Université Rennes 1 Folliculogenèse G. JOUVE 22/01/15 UE BDR M1- Université Rennes 1 Tractus génital féminin : anatomie Tractus génital féminin : fonctions Ovaires : Ovogenèse/Folliculogenèse Trompes de Fallope : fécondation

Plus en détail

Spermatogenèse, ovogenèse, Mr Hamamah

Spermatogenèse, ovogenèse, Mr Hamamah : Spermatogenèse, ovogenèse, fécondation Mr Hamamah UE 2 UE2 (Embryologie) - Séance séance 1n 2 1 I. Généralités 1. La reproduction sexuée 2 2. Différence gamétogenèse masculine et féminine -Durée : Homme

Plus en détail

DS Procréation. Correction OBLIGATOIRE.

DS Procréation. Correction OBLIGATOIRE. DS Procréation. Correction 04/09 Partie 2.1 : (3 points) Procréation OBLIGATOIRE. La différenciation sexuelle débute au cours de la vie embryonnaire et se termine à la puberté. Elle est sous contrôle génétique

Plus en détail

PROCRÉATION. 1. Le sexe génétique détermine la mise en place du sexe phénotypique au cours du développement d un mammifère

PROCRÉATION. 1. Le sexe génétique détermine la mise en place du sexe phénotypique au cours du développement d un mammifère PROCRÉATION 1. Le sexe génétique détermine la mise en place du sexe phénotypique au cours du développement d un mammifère 1.1. Le sexe est génétiquement défini à la fécondation par la présence des chromosomes

Plus en détail

Pr Laurent Morel. Enseignement : Physiologie et Endocrinologie Moléculaire

Pr Laurent Morel. Enseignement : Physiologie et Endocrinologie Moléculaire UMR 6547 CNRS Génétique des Eucaryotes & Endocrinologie Moléculaire Pr Laurent Morel Recherche : Signalisation Androgénique nique et cancer de la prostate Enseignement : Physiologie et Endocrinologie Moléculaire

Plus en détail

PRODUCTION ET TRANSPORT DES SPERMATOZOIDES

PRODUCTION ET TRANSPORT DES SPERMATOZOIDES ECOLE NATIONALE VETERINAIRE T O U L O U S E PRODUCTION ET TRANSPORT DES SPERMATOZOIDES V. Gayrard Physiologie Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse 23, chemin des Capelles 31076 Toulouse PRODUCTION ET

Plus en détail

Chapitre 6 Le système endocrinien et reproducteur. Section 3B Le système reproducteur mâle

Chapitre 6 Le système endocrinien et reproducteur. Section 3B Le système reproducteur mâle Chapitre 6 Le système endocrinien et reproducteur Section 3B Le système reproducteur mâle Résultats d apprentissagesd V6.1 Décrire en détail d la mitose et la méiose m et expliquer comment la gamétogen

Plus en détail

ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE DU BAS APPAREIL URINAIRE

ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE DU BAS APPAREIL URINAIRE ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE DU BAS APPAREIL URINAIRE 1 L APPAREIL URINAIRE 2 L APPAREIL URINAIRE Le haut appareil urinaire (les deux reins, les deux uretères) Le bas appareil urinaire (vessie et urètre). 3

Plus en détail

CORRECTION UE2 N 5. 3. CDE A. Ils sont immobiles et non fécondants B. Ils sont mobiles mais potentiellement fécondants

CORRECTION UE2 N 5. 3. CDE A. Ils sont immobiles et non fécondants B. Ils sont mobiles mais potentiellement fécondants CORRECTION UE2 N 5 ZERIN 1. AE B. Le lieu de la fécondation est l ampoule tubaire C. En physiologie, le lieu de l insémination est la cavité vaginale D. La trompe comporte 4 parties : portion interstitielle,

Plus en détail

4/5. www.physiologie.staps.univ-mrs.fr

4/5. www.physiologie.staps.univ-mrs.fr 4/5 Tissus et Organes Les Tissus Un ensemble de cellules qui ont une structure semblable et qui remplissent la même fonction constitue un tissu. Quatre tissus primaires s enchevêtrent pour former la «trame»

Plus en détail

Partie II La transmission de la vie chez l homme

Partie II La transmission de la vie chez l homme Partie II La transmission de la vie chez l homme Chapitre 6 : Devenir un homme ou une femme. Introduction : L adolescence est une étape très importante dans la vie d un individu. Le corps change, la personnalité

Plus en détail

Bilan cours Féminin, masculin

Bilan cours Féminin, masculin Bilan cours Féminin, masculin Objectifs de cette partie du programme : - (TD n 1) Exploiter diverses expériences afin de retrouver les caractéristiques du fonctionnement de l appareil reproducteur féminin

Plus en détail

Permet aux espèces de se perpétuer en assurant un brassage génétique

Permet aux espèces de se perpétuer en assurant un brassage génétique La reproduction Anne Briançon Marjollet TIS 4, 10 Octobre 2011 La reproduction sexuée Méiose Gamète femelle (ovocyte) Haploïde Fécondation Gamète mâle (spz) Haploïde Méiose Œuf fécondé Diploïde Permet

Plus en détail

Comportement reproductif et fécondation. Cours de Première S

Comportement reproductif et fécondation. Cours de Première S Comportement reproductif et fécondation Cours de Première S Hormones et comportement sexuel Hormones et comportement sexuel! Sommation spatio-temporelle des neurones de l hypothalamus! Intègrent des messages

Plus en détail

Grossesse et naissance

Grossesse et naissance Grossesse et naissance Objectif : Les élèves décriront le processus de la grossesse et de la naissance Structure : Jumelage deux par deux Durée : 25 minutes Matériel : Cartes «Grossesse et naissance» Marche

Plus en détail

Le rôle du laboratoire dans l évaluation de l infertilié. Le Cycle Menstruel. Les Généralités

Le rôle du laboratoire dans l évaluation de l infertilié. Le Cycle Menstruel. Les Généralités Le rôle du laboratoire dans l évaluation de l infertilié Hôpitaux Universitaires de Genève Pr.. P.Bischof PhD Le Cycle Menstruel Les Généralités Le Cycle Ovarien Le Cycle Endometrial La Régulation du Cycle

Plus en détail

Activité sur le système reproducteur (Masculin et féminin) 1. Sur le schéma ci-dessous, identifie les structures indiquées.

Activité sur le système reproducteur (Masculin et féminin) 1. Sur le schéma ci-dessous, identifie les structures indiquées. Activité sur le système reproducteur (Masculin et féminin) 1. Sur le schéma ci-dessous, identifie les structures indiquées. A B C D G H I E F A) Pavillon de la trompe de Fallope B) Ovaire C) Trompe de

Plus en détail

CHAPITRE 1 : L ACTIVITE GENITALE DE L HOMME ET SON CONTROLE

CHAPITRE 1 : L ACTIVITE GENITALE DE L HOMME ET SON CONTROLE CHAPITRE 1 : L ACTIVITE GENITALE DE L HOMME ET SON CONTROLE I] La production des spermatozoïdes Rappel : Les premiers signes du fonctionnement de l appareil génital masculin sont les premières émissions

Plus en détail

Chapitre 2 : régulation des cycles sexuels chez la femme

Chapitre 2 : régulation des cycles sexuels chez la femme Partie 2 : reproduction Chapitre 2 : régulation des cycles sexuels chez la femme I l aspect de certains organes varie avec le temps 1- Observations directes 2- Observations microscopiques 3- Interactions

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Avant-propos... 3

TABLE DES MATIÈRES. Avant-propos... 3 TABLE DES MATIÈRES Avant-propos... 3 CHAPITRE 1. Déterminisme génétique du sexe... 5 1. Détermination du sexe : chromosome Y, TDF, SRY... 5 A. Chromosome Y... 5 B. TDF, SRY... 6 II. Sexe gonadique... 7

Plus en détail

Régulation. des fonctions testiculaires. Année Universitaire 2007-2008

Régulation. des fonctions testiculaires. Année Universitaire 2007-2008 1 er cycle PCEM 2 MI5 Endocrinologie de la reproduction ( des fonctions testiculaires ) Module Développement D Endocrinologie du développementd Objectifs du cours A l issu de ce cours, vous devrez être

Plus en détail

Chez la femme, le nombre de gamète est terminé au cours de la vie intra utérine. Aucun ovogonie ne sera formé après.

Chez la femme, le nombre de gamète est terminé au cours de la vie intra utérine. Aucun ovogonie ne sera formé après. FICHE 7 La femme Lors de l ovogenèse, un seul gamète est formé tous les mois. Chez la femme, le nombre de gamète est terminé au cours de la vie intra utérine. Aucun ovogonie ne sera formé après. L ovule

Plus en détail

CLASSE PREPARATOIRE TD n 55... Biologie, Reproduction QCM 1. La spermatogenèse : a. la spermatogenèse est un phénomène continu qui débute à la puberté b. La spermatogenèse concerne toutes les cellules

Plus en détail

Axe gonadotrope chez l adulte. Pr C Mathieu UE Hormonologie-Reproduction Octobre 2013

Axe gonadotrope chez l adulte. Pr C Mathieu UE Hormonologie-Reproduction Octobre 2013 Axe gonadotrope chez l adulte Pr C Mathieu UE Hormonologie-Reproduction Octobre 2013 Organisation générale de l appareil hypothalamo-hypophysaire JC CZYBA Hypothalamus gonadotrope: GnRH GnRH =Gonadotropin

Plus en détail

HISTOLOGIE DE L APPAREIL GENITAL MASCULIN

HISTOLOGIE DE L APPAREIL GENITAL MASCULIN HISTOLOGIE DE L APPAREIL GENITAL MASCULIN INDEX (Cliquez sur un sujet) 1) Introduction 2) Testicule 3) Spermatogenèse 4) Rete testis 5) Canaux efferents 6) Epididyme 7) Vésicule séminale 8) Canal déférent

Plus en détail

GAMETOGENESE. Dr M. TOUKAM Faculté de Médecine et des Sciences Biomédicales (F.M.S.B.)

GAMETOGENESE. Dr M. TOUKAM Faculté de Médecine et des Sciences Biomédicales (F.M.S.B.) GAMETOGENESE Dr M. TOUKAM Faculté de Médecine et des Sciences Biomédicales (F.M.S.B.) I - Généralités Gamétogenèse = processus de formation des gamètes Testicules chez l homme Site Gonades Ovaires chez

Plus en détail

Bibliographie La grossesse : de la conception à la naissance

Bibliographie La grossesse : de la conception à la naissance Bibliographie La grossesse : de la conception à la naissance Clausener-Petit, M. 2003. La sexualité expliquée aux ados. Paris : De La Martinière jeunesse. 106 p. Dumont, V. et Montagnat, S. 2004. Questions

Plus en détail

Docteur, je voudrais un bébé!

Docteur, je voudrais un bébé! Dr Martine Philippe Claude-Annie Duplat Docteur, je voudrais un bébé! Le couple face à l infertilité Groupe Eyrolles, 2007 ISBN 978-2-212-53661-4 L objet de ce chapitre est de rappeler les principaux mécanismes

Plus en détail

Devoir de contrôle n 1

Devoir de contrôle n 1 Lycée Gaafour 2 Professeur : MESSAOUDI Mohsen Devoir de contrôle n 1 Matière : S.V.T 12/11/2011 4 ème Sc.Exp Durée : 2 heures Partie I (12 points) Exercice I Sur votre copie, reportez le numéro de chaque

Plus en détail

Benoît Dansette Bientôt maman... pensez Homéopathie

Benoît Dansette Bientôt maman... pensez Homéopathie Benoît Dansette Bientôt maman... pensez Homéopathie Leseprobe Bientôt maman... pensez Homéopathie von Benoît Dansette Herausgeber: Editions Testez http://www.narayana-verlag.de/b15198 Im Narayana Webshop

Plus en détail

B. Féminin/Masculin. Caryotype d une femme : 44 chromosomes homologues + XX Caryotype d un homme : 44 chromosomes homologues + XY

B. Féminin/Masculin. Caryotype d une femme : 44 chromosomes homologues + XX Caryotype d un homme : 44 chromosomes homologues + XY c. LEXIQUE AMH (Hormone Anti-Mulérienne) : Hormone produite par les testicules du foetus mâle entraînant la régression des canaux de Mu ller au cours du développement foetal. Canal de Müller : fait partie

Plus en détail

Systèmes de reproduction féminin et masculin

Systèmes de reproduction féminin et masculin Systèmes de reproduction féminin et masculin trompe ovaire utérus canal déférent vessie vessie pénis urètre testicule Objectif du cours : Expliquer production des gamètes Gamétogenèse féminine réalisée

Plus en détail

Séquence 3. Féminin/Masculin. Sommaire

Séquence 3. Féminin/Masculin. Sommaire Séquence 3 Féminin/Masculin Sommaire 1. Devenir femme ou homme 2. Prendre en charge de façon conjointe sa vie sexuelle 3. Vivre sa sexualité Exercices de la séquence 3 Lexique 1 1 Devenir femme ou homme

Plus en détail

Enseignement Dirigé UE2A «La cellule et les tissus» BDR et Embryologie PACES

Enseignement Dirigé UE2A «La cellule et les tissus» BDR et Embryologie PACES Enseignement Dirigé UE2A «La cellule et les tissus» BDR et Embryologie PACES 2016-2017 ED1 Diaporama : M. Juzan QCM : E. Chevret La gamétogenèse 1. La gamétogenèse A. Les cellules germinales sont à l origine

Plus en détail

Notes d'études secondaires. Sciences et technologie 316 Le système reproducteur masculin

Notes d'études secondaires. Sciences et technologie 316 Le système reproducteur masculin Notes d'études secondaires Sciences et technologie 316 Le système reproducteur masculin Nom: Prénom: Groupe: Date: Anatomie du système reproducteur masculin 2 On retrouve dans l appareil génital masculin

Plus en détail

Lexique du cours de 1ère L La procréation

Lexique du cours de 1ère L La procréation Lexique du cours de 1ère L La procréation Ablation : suppression d'un organe. Amniocentèse : analyse du caryotype de cellules embryonnaires prélevées dans le liquide amniotique. Elle permettra de détecter

Plus en détail

LA PROCRÉATION PARTIE I. Des processus biologiques contrôlés par les hormones

LA PROCRÉATION PARTIE I. Des processus biologiques contrôlés par les hormones LA PROCRÉATION PARTIE I Des processus biologiques contrôlés par les hormones La reproduction humaine est une reproduction sexuée - Cela suppose la rencontre entre un gamète femelle, l ovule, et un gamète

Plus en détail

Chapitre 2 : Fonctionnement des appareils génitaux chez l'homme

Chapitre 2 : Fonctionnement des appareils génitaux chez l'homme Chapitre 2 : Fonctionnement des appareils génitaux chez l'homme Problème : Comment fonctionne l'appareil génital mâle? I L'appareil génital mâle : A Anatomie et fonctionnement du testicule : Activité 1

Plus en détail

Chapitre 4 : devenir apte à se reproduire

Chapitre 4 : devenir apte à se reproduire Chapitre 4 : devenir apte à se reproduire Quelles transformations se produisent à la puberté? I/ A la puberté apparaissent les caractères sexuels secondaires et la capacité de se reproduire. Voir activité

Plus en détail

I. Les cycles sexuels féminins

I. Les cycles sexuels féminins La régulation de la fonction de reproduction chez la femme Introduction : Activité 1 : Morphologie et anatomie de l appareil génital de la femme La fonction de reproduction chez la femme se déroule de

Plus en détail

Physiologie de la surrénale

Physiologie de la surrénale Anatomie Biochimie de la surrénale, des ovaires et des testicules Paris-Diderot Paris 7. DCEM1 2008 Embryologie de la surrénale Embryologie de la surrénale Histologie Physiologie de la surrénale Synthèse

Plus en détail

AU-DELÀ DE 50 ANS, LE SEXE EST TOUJOURS D ACTUALITÉ HORMONES ET SEXE POUR ELLE ET LUI

AU-DELÀ DE 50 ANS, LE SEXE EST TOUJOURS D ACTUALITÉ HORMONES ET SEXE POUR ELLE ET LUI AU-DELÀ DE 50 ANS, LE SEXE EST TOUJOURS D ACTUALITÉ HORMONES ET SEXE POUR ELLE ET LUI Dr C. Waeber Stephan, FMH endocrinologie Spéc. endocrinologie de la reproduction, ménopause, andropause DR C. WAEBER

Plus en détail

Croissance et développement

Croissance et développement Croissance et développement Auteur : Frédéric Puech Formateur SVT ESPE de Bretagne Objectifs Ce cours en ligne vous apportera une information de base, richement illustrée, concernant la thématique «Croissance

Plus en détail

Conférence : La reproduction humaine

Conférence : La reproduction humaine Conférence : La reproduction humaine Aide à la préparation : les connaissances dans les programmes ; quelques épreuves orales d admission relatives au thème Les contenus des programmes Programme de quatrième

Plus en détail

ED1 UE2 PACES BDR Embryologie QCM ED1

ED1 UE2 PACES BDR Embryologie QCM ED1 QCM ED1 1. La gamétogenèse A. La gamétogenèse concerne l évolution des cellules de la lignée germinale B. Pour maintenir la diploïdie dans l espèce humaine il est nécessaire que les gamètes soient haploïdes

Plus en détail

Cr 3 : La folliculogenèse et l ovogenèse

Cr 3 : La folliculogenèse et l ovogenèse Titre Cr 3 : La folliculogenèse et l ovogenèse A partir de la puberté on constate l apparition des CSS avec des menstruations cycliques jusqu à la ménopause. Problématique : Comment fonctionne l appareil

Plus en détail

Comprendre la fécondité

Comprendre la fécondité Comprendre la fécondité 6 Introduction La fécondité est la capacité de concevoir un enfant, à savoir pour la femme de tomber enceinte et pour l homme de causer une grossesse. Il est important de connaître

Plus en détail

THÈSE pour le DIPLÔME D ÉTAT DE DOCTEUR EN PHARMACIE

THÈSE pour le DIPLÔME D ÉTAT DE DOCTEUR EN PHARMACIE UNIVERSITÉ DE NANTES UFR SCIENCES PHARMACEUTIQUES ET BIOLOGIQUES ANNÉE 2014 N 026 THÈSE pour le DIPLÔME D ÉTAT DE DOCTEUR EN PHARMACIE par Sophie LE COZ ----------------------------------------- Présentée

Plus en détail

LEXIQUE DU COURS DE. THEME Procréation

LEXIQUE DU COURS DE. THEME Procréation LEXIQUE DU COURS DE 1ERE ES SVT THEME Procréation Remarque préliminaire : ce lexique n'a pas la prétention ni l'objectif d'être encyclopédique ou exhaustif sur le thème. Il est simplifié et pourrait représenter

Plus en détail

Appareil reproducteur mâle. Université d Alger. Faculté de Médecine. Première année Médecine et Chirurgie Dentaire. Centre Biomédical de Dergana

Appareil reproducteur mâle. Université d Alger. Faculté de Médecine. Première année Médecine et Chirurgie Dentaire. Centre Biomédical de Dergana Université d Alger Faculté de Médecine Première année Médecine et Chirurgie Dentaire Centre Biomédical de Dergana Appareil reproducteur mâle D r A. Bouaziz, Maître de Conférences au C.B.M. 2 1 Différenciation

Plus en détail

EXAMEN FORMATIF PHYSIOLOGIE HUMAINE

EXAMEN FORMATIF PHYSIOLOGIE HUMAINE EXAMEN FORMATIF PHYSIOLOGIE HUMAINE Ceci est un outil pour réviser mais surtout pour voir quel est le TYPE DE QUESTIONS que je pourrais vous poser à l examen Dans le vrai examen, il y aura une plus grande

Plus en détail

Chapitre 2 : Régulation de la fonction reproductrice chez la femme

Chapitre 2 : Régulation de la fonction reproductrice chez la femme Connaissances La régulation de l axe gonadotrope féminin intègre des communications nerveuses et hormonales. L'hypothalamus et l'hypophyse sont deux organes étroitement associés et situés à la base du

Plus en détail

LE CONTROLE DES CYCLES SEXUELS CHEZ LA FEMME

LE CONTROLE DES CYCLES SEXUELS CHEZ LA FEMME I] L appareil génital de la femme LE CONTROLE DES CYCLES SEXUELS CHEZ LA FEMME II] Cycle menstruel Cycle menstruel théorique : Chez la femme, le fonctionnement de l appareil reproducteur est cyclique de

Plus en détail

Physiologie des testicules

Physiologie des testicules Plan généralg Physiologie des testicules PC 2 Module endocrinologie J.O. Fortrat Explorations Fonctionnelles Vasculaires CHU d'angers 1. Androgè testiculaires 2. Régulation Axe hypothalamo-hypophysaire

Plus en détail

Leçon 4 : Rencontre des gamètes et début de grossesse

Leçon 4 : Rencontre des gamètes et début de grossesse Leçon 4 : Rencontre des gamètes et début de grossesse I. LES PROCESSUS BIOLOGIQUES ABOUTISSANT A UNE GROSSESSE. A. Comportement reproducteur. 1) Chez les mammifères non hominidés. Chez les mammifères non

Plus en détail

Le fonctionnement de l'appareil reproducteur féminin.

Le fonctionnement de l'appareil reproducteur féminin. Chapitre 3 : Le fonctionnement de l'appareil reproducteur féminin. OC : A partir de la puberté, le fonctionnement des organes reproducteurs est cyclique chez la femme jusqu à la ménopause. A chaque cycle,

Plus en détail

Chapitre 6 : LA PROCREATION H1 + - H2. ces caractères, on en déduit que les testicules produisent une hormone masculinisante : la testostérone

Chapitre 6 : LA PROCREATION H1 + - H2. ces caractères, on en déduit que les testicules produisent une hormone masculinisante : la testostérone Chapitre 6 : LA PROCREATION Introduction Définition : LA PROCREATION : C est l action d engendrer un nouvel individu en parlant de l espèce humaine. Elle comprend toutes les étapes allant de la formation

Plus en détail

La reproduction sexuée des organismes supérieurs

La reproduction sexuée des organismes supérieurs La reproduction sexuée des organismes supérieurs I. La méiose II. La gamétogenèse - L ovogenèse - La spermatogenèse III. La fécondation Sabine Lindenthal Faculté de Médecine Sabine.Lindenthal@unice.fr

Plus en détail

Fertilité et Infertilité. Thongdam,P5,IFMT 1

Fertilité et Infertilité. Thongdam,P5,IFMT 1 Fertilité et Infertilité Thongdam,P5,IFMT 1 Définition: La fertilité ou fécondité: capacité de procréer que possède normalement toute personne en santé et sexuellement mature. Ou classification québécoise

Plus en détail

Biochimie de la surrénale, des ovaires et des testicules. Anatomie. Embryologie de la surrénale. Paris-Diderot Paris 7. DCEM1 2008

Biochimie de la surrénale, des ovaires et des testicules. Anatomie. Embryologie de la surrénale. Paris-Diderot Paris 7. DCEM1 2008 Biochimie de la surrénale, des ovaires et des testicules Paris-Diderot Paris 7. DCEM1 2008 Anatomie Embryologie de la surrénale 1 Embryologie de la surrénale Histologie Physiologie de la surrénale Synthèse

Plus en détail

TRANSMISSION DE LA VIE

TRANSMISSION DE LA VIE TRANSMISSION DE LA VIE CHAPITRE I CHAPITRE II ANATOMIE DES APPAREILS REPRODUCTEURS. GAMETOGENESE OU FORMATION DES GAMETES CHAPITRE III REGULATION DE LA FONCTION REPRODUCTRICE CHAPITRE IV STERILITE ET MAÎTRISE

Plus en détail

Docteur Sylviane HENNEBICQ

Docteur Sylviane HENNEBICQ UE2 : Histologie - Biologie du développement et de la Reproduction Chapitre 1 : Généralités sur la procréation, la méiose, la spermatogenèse Docteur Sylviane HENNEBICQ Année universitaire 2011/2012 Université

Plus en détail

La contraception après le 1 enfant

La contraception après le 1 enfant er La contraception après le 1 enfant Bayer Santé Division Bayer Schering Pharma www.bayerscheringpharma.fr PP000869-0907 - Bayer Santé - SAS au capital de 47 857 291,14-706 580 149 RCS Nanterre Toutes

Plus en détail

I Sexualité sans procréation

I Sexualité sans procréation Page 1 sur 7 Fé minin, masculin I Sexualité sans procréation 1. Pour comprendre : Chez la femme a. Cycles sexuels féminins La femme est soumise à un cycle d une durée moyenne de 28 jours. Il se met en

Plus en détail

L APPAREIL GENITAL FEMININ ET MASCULIN

L APPAREIL GENITAL FEMININ ET MASCULIN L APPAREIL GENITAL FEMININ ET MASCULIN Equipe pédagogique IFAS 2013-2014 Anatomie-physiologie de l appareil génital féminin Anatomie de la vulve Descriptif et physiologie de l appareil génital externe

Plus en détail

Les courbes traduisent les variations des taux plasmatiques des hormones observées au cours de l'expérience.

Les courbes traduisent les variations des taux plasmatiques des hormones observées au cours de l'expérience. PROCRÉATION SUJET 1 Chez la femelle de Mammifères, les gonadostimulines sont sécrétées de façon cyclique. On observe un taux très bas de gonadostimulines durant presque tout le cycle, excepté un pic de

Plus en détail

La reproduction humaine

La reproduction humaine La reproduction humaine Les appareils reproducteurs mâle et femelle Activité 1 1. L appareil génital mâle Document 1 : Schéma de l appareil génital chez l homme 1. Localisez les organes de l appareil reproducteur

Plus en détail

REGULATION DE LA FONCTION REPRODUCTRICE CHEZ LA FEMME

REGULATION DE LA FONCTION REPRODUCTRICE CHEZ LA FEMME 8 REGULATION DE LA FONCTION REPRODUCTRICE CHEZ LA FEMME Objectifs : à partir d'expériences, dégager les rôles des oestrogènes et de la progestérone en relation avec les cycles sexuels présenter les cycles

Plus en détail

Lumière du tube («trou») Spermatozoïdes. Paroi du tube (cellules en division) Cellules de Leydig (associées à des vaisseaux sanguins) S I O N

Lumière du tube («trou») Spermatozoïdes. Paroi du tube (cellules en division) Cellules de Leydig (associées à des vaisseaux sanguins) S I O N Cours 2 Le fonctionnement des appareils reproducteurs à partir de la puberté 2. La fonction de reproduction chez l homme. a) Les testicules produisent des spermatozoïdes et de la testostérone. Les testicules

Plus en détail

Fille ou garçon? Le développement des organes génitaux LIVRET D INFORMATION

Fille ou garçon? Le développement des organes génitaux LIVRET D INFORMATION Fille ou garçon? Le développement des organes génitaux LIVRET D INFORMATION POURQUOI CE LIVRET? Un enfant peut naître avec une anomalie des organes génitaux. Cette anomalie est dans certains cas suspectée

Plus en détail