CONTEXTE ET OBJECTIFS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONTEXTE ET OBJECTIFS"

Transcription

1 dans le cadre de la réalisation de l A89 - Dérivation et rescindement de la Goutte Martin OHA363 O et OHA364 CONTEXTE ET OBJECTIFS Le dernier tronçon de l A89 reliant Lyon à Bordeaux, lancé en 2009 pour être mis en service fin 2012, s étend sur une distance de 80km entre Balbigny (département de la Loire) et la Tour de Salvagny (département du Rhône). Sur la section Rhône, entre Violay (42) et La Tour de Salvagny (69), l A89 intercepte 16 cours d eau. A chaque franchissement, un rescindement et/ou une dérivation a été entrepris puis systématiquement accompagné de mesures de restauration et d intégration écologique des linéaires impactés par les Parmi les cours d eau concernés, le ruisseau de la Goutte Martin et son affluent (commune de Bully) ont été dérivés et rescindés sur respectivement 260 m et 180 m linéaires. Les choix des techniques d aménagement retenus ont été principalement guidés par le profil en long des tronçons rescindés, le type d écoulement et le régime hydraulique des ruisseaux concernés puis le contexte géomorphologique et écologique dans lequel ils s inscrivent, à savoir : Pour la Goutte Martin : - Tronçon amont de 85 m à 6% ; - Tronçon aval de 75 m à 6.6% ; - Ouvrage hydraulique type voute de 100 m à 5% ; - Cours d eau intermittent à écoulement torrentiel (Q100=13.53 m 3 /s) ; - Ecoulement dans une large zone de prairie puis au sein d un talweg boisé et profondément encaissé ; - Cours d eau non piscicole. Pour l affluent : - tronçon amont de 75 m à 7.2%, - tronçon aval de 35 m à 7.5%, - OH de 75 m à 3.15%. - cours d eau intermittent à écoulement torrentiel (Q100=8.38 m 3 /s) - Ecoulement au sein d un cordon boisé en bordure de prairie puis au sein d un talweg boisé et profondément encaissé. En outre et de manière générale, les contraintes prises en compte pour l'aménagement des cours d eau ont été les suivantes : - Respecter le tracé et les pentes globales des cours d eau qui ont été imposés par le positionnement des ouvrages hydrauliques et les emprises foncières réservées aux travaux de l autoroute ; - Conserver les gabarits hydrauliques des portions de cours d eau dérivés qui ont été fixés par les calculs obtenu dans le cadre des études hydrauliques liées au projet de l A89 ; - Contrôler les vitesses d'écoulement et stabiliser le profil en long des cours d eau de façon à limiter les risques d'érosion régressive du nouveau lit réaménagé et d érosion latérale aux abords des ouvrages hydrauliques ; - favoriser une restauration de qualité environnementale en préservant la continuité biologique. TECHNIQUES MISES EN OEUVRE - Terrassement du nouveau lit de la Goutte Martin et de son affluent ; - Création d un nouveau point de confluence entre les deux ruisseaux et modelage des deux fonds de vallon respectifs ; - Edification de 24 micro-seuils en blocs sur la Goutte Martin et 29 micro-seuils en blocs sur l affluent ; - Reconstitution du substrat alluvial par mise en place de matériaux graveleux ; - Mise en place de matériaux gravelo-terreux en berge ; - Stabilisation du pied de berge par la mise en place d un lit de plants enracinés d essences indigène adaptées et de branches mortes ; - Couverture des berges par un treillis de géotextile biodégradable de coco, ensemencement et plantation de boutures de saules et de massifs arbustifs. ; MISSIONS EXECUTEES - Expertise-faisabilité / avant-projet ; - Etablissement du projet d exécution sur la base des plans d exécution de terrassement de l entreprise de travaux ; - Direction du chantier puis des opérations de réception (y compris suivi de la garantie). PERIODE DE TRAVAUX Janvier 2011 juin 2011

2 dans le cadre de la réalisation de l A89 - Dérivation et rescindement de la Goutte Martin OHA363 O et OHA364 Fig 1. Vues du rescindement de la Goutte Martin et de son affluent en aval des ouvrages hydrauliques. Vues des micro-seuils en blocs au sein du lit des ruisseaux le (image du haut) et du modelé définitif des berges après mise en place des treillis de géotextile en coco le (image du bas). Fig 2. Vues du rescindement de la Goutte Martin et de son affluent en aval des ouvrages hydrauliques le , deux mois après la mise en place des aménagements de berges (image du haut). Détail de la reprise des lits de plants et des boutures de saules deux mois après leur mise en œuvre sur la partie amont du ruisseaux (image du bas). Fig 3. Tronçons rescindés en amont des ouvrages de franchissement de la Goutte Martin (image du haut) et de son affluent (image du bas), le , sept mois après l achèvement des

3 dans le cadre de la réalisation de l A89 - Dérivation et rescindement de la Goutte Repiel OHA378 CONTEXTE ET OBJECTIFS Le dernier tronçon de l A89 reliant Lyon à Bordeaux, lancé en 2009 pour être mis en service fin 2012, s étend sur une distance de 80km entre Balbigny (département de la Loire) et la Tour de Salvagny (département du Rhône). Sur la section Rhône, entre Violay (42) et La Tour de Salvagny (69), l A89 intercepte 16 cours d eau. A chaque franchissement, un rescindement et/ou une dérivation a été entrepris puis systématiquement accompagné de mesures de restauration et d intégration écologique des linéaires impactés par les Parmi les cours d eau concernés, le ruisseau de la Goutte Repiel (commune de Bully) a été dérivé et rescindé sur environ 200 m linéaires. Les choix des techniques d aménagement retenus ont été principalement guidés par le profil en long des tronçons rescindés, le type d écoulement et le régime hydraulique du ruisseau concerné puis le contexte géomorphologique et écologique dans lequel il s inscrit, à savoir : - Tronçon amont de 50 m à 2.7 % ; - Tronçon aval de 60 m à 5.5 % ; - Ouvrage hydraulique type voute de 80 m à 5.9 % ; - Cours d eau intermittent à écoulement torrentiel (Q100=7.00 m 3 /s) ; - Ecoulement dans une large prairie humide relativement pentue (5 %) ; - Cours d eau non piscicole. En outre et de manière générale, les contraintes prises en compte pour l'aménagement des cours d eau ont été les suivantes : - Respecter le tracé et les pentes globales des cours d eau qui ont été imposés par le positionnement des ouvrages hydrauliques et les emprises foncières réservées aux travaux de l autoroute ; - Conserver les gabarits hydrauliques des portions de cours d eau dérivés qui ont été fixés par les calculs obtenu dans le cadre des études hydrauliques liées au projet de l A89 ; - Contrôler les vitesses d'écoulement et stabiliser le profil en long des cours d eau de façon à limiter les risques d'érosion régressive du nouveau lit réaménagé et d érosion latérale aux abords des ouvrages hydrauliques ; - favoriser une restauration de qualité environnementale en préservant la continuité biologique. TECHNIQUES MISES EN OEUVRE - Terrassement du nouveau lit de la Goutte Repiel ; - Edification de 5 micro-seuils en blocs sur le tronçon en aval du franchissement ; - Mise en place de matériaux gravelo-terreux en berge ; - Couverture des berges par un treillis de géotextile biodégradable de coco et ensemencement type «prairie humide» ; - Plantation de mottes de plantes hélophytes d espèces indigènes adaptées ; MISSIONS EXECUTEES - Expertise-faisabilité / avant-projet ; - Etablissement du projet d exécution sur la base des plans d exécution de terrassement de l entreprise de travaux ; - Direction du chantier puis des opérations de réception (y compris suivi de la garantie). PERIODE DE TRAVAUX octobre 2010 mai 2011

4 dans le cadre de la réalisation de l A89 - Dérivation et rescindement de la Goutte Repiel OHA378 Fig 1. Vue de l ouvrage hydraulique en cours de construction sur l emprise du tracé initial du cours d eau après dérivation provisoire (image du haut ). Vue du rétablissement du cours de la Goutte Repiel en aval de l OH à l achèvement des terrassements (réalisation des micro-seuils, reconstitution du substrat alluvial et mise en place de terre végétale en berge) (image du bas ). Fig 2. Vue du rétablissement de la Goutte Repiel en aval de l OH après mise en place du treillis de géotextile coco en berge (image du haut ) puis après plantation des mottes de plantes hélophytes (image du bas ). Fig 3. Vue du rétablissement de la Goutte Repiel six mois après l achèvement des travaux ( ).

5 dans le cadre de la réalisation de l A89 - Dérivation et rescindement de la Turdine OHD224 CONTEXTE ET OBJECTIFS Le dernier tronçon de l A89 reliant Lyon à Bordeaux, lancé en 2009 pour être mis en service fin 2012, s étend sur une distance de 80km entre Balbigny (département de la Loire) et la Tour de Salvagny (département du Rhône). Sur la section Rhône, entre Violay (42) et La Tour de Salvagny (69), l A89 intercepte 16 cours d eau. A chaque franchissement, un rescindement et/ou une dérivation a été entrepris puis systématiquement accompagné de mesures de restauration et d intégration écologique des linéaires impactés par les Parmi les cours d eau concernés, la rivière de la Turdine (commune de Joux) a été dérivée et rescindée sur environ 100 m linéaires. Les choix des techniques d aménagement retenus ont été principalement guidés par le profil en long du tronçon rescindé, le type d écoulement et le régime hydraulique de la rivière concernée puis le contexte géomorphologique et écologique dans lequel elle s inscrit, à savoir : - Tronçon amont de 45 m à 1.5 % ; - Tronçon aval de 40 m à 10 % ; - Ouvrage hydraulique type cadre de 35 m à 1.0 % ; - Cours d eau permanent à écoulement Torrentiel (Q100=24.00 m 3 /s) ; - Ecoulement au sein d un boisement alluvial bordé en rive droite par un versant abrupt et en rive gauche par des champs cultivés ; - Cours d eau piscicole. En outre et de manière générale, les contraintes prises en compte pour l'aménagement des cours d eau ont été les suivantes : - Respecter le tracé et les pentes globales des cours d eau qui ont été imposés par le positionnement des ouvrages hydrauliques et les emprises foncières réservées aux travaux de l autoroute ; - Conserver les gabarits hydrauliques des portions de cours d eau dérivés qui ont été fixés par les calculs obtenu dans le cadre des études hydrauliques liées au projet de l A89 ; - Contrôler les vitesses d'écoulement et stabiliser le profil en long des cours d eau de façon à limiter les risques d'érosion régressive du nouveau lit réaménagé et d érosion latérale aux abords des ouvrages hydrauliques ; - Favoriser une restauration de qualité environnementale en préservant la continuité biologique. TECHNIQUES MISES EN OEUVRE - Terrassement du nouveau lit de la Turdine ; - En partie amont rive concave, réalisation d un empierrement de pied de talus surmonté de deux lits de plants et plançons dans la continuité du voir du mur de l ouvrage hydraulique ; - Reconstitution du lit mineur de la Turdine avec plages et risbermes de matériaux graveleux ; - En partie aval, édification d une succession de 7 seuils en blocs de 20 cm de chute sur le tronçon en sortie de l ouvrage hydraulique ; - Mise en place de deux lits de plants et plançon en surplomb de la série de seuils ; - Couverture des berges par un treillis de géotextile biodégradable de coco et ensemencement ; - Plantation de boutures de saules et de massifs arbustifs d essences indigènes adaptées. MISSIONS EXECUTEES - Expertise-faisabilité / avant-projet ; - Etablissement du projet d exécution sur la base des plans d exécution de terrassement de l entreprise de travaux ; - Direction du chantier puis des opérations de réception (y compris suivi de la garantie). PERIODE DE TRAVAUX septembre 2010 décembre 2010

6 dans le cadre de la réalisation de l A89 - Dérivation et rescindement de la Turdine OHD224 Fig 1. Vue du tronçon amont à l achèvement des travaux (image du haut ) - (en rive droite : empierrement de pied de talus surmonté de deux rangés de lits de plants et plançons, création de plages de matériaux) puis 9 mois après (image du bas ). Fig 2. Vue du tronçon aval à l achèvement des terrassement (image du haut ) - (succession de sept seuils en blocs de 20 cm de chute) puis à l achèvement des aménagements de berges (lits de plants et plançons et treillis de géotextile coco) - (image du bas ). Fig 3. Vue des faciès d écoulement des tronçons amont (image du haut ) et aval (image du bas ) en période de basses eaux.

7 dans le cadre de la réalisation de l A89 - Dérivation et rescindement de la Turdine OHA325 CONTEXTE ET OBJECTIFS Le dernier tronçon de l A89 reliant Lyon à Bordeaux, lancé en 2009 pour être mis en service fin 2012, s étend sur une distance de 80km entre Balbigny (département de la Loire) et la Tour de Salvagny (département du Rhône). Sur la section Rhône, entre Violay (42) et La Tour de Salvagny (69), l A89 intercepte 16 cours d eau. A chaque franchissement, un rescindement et/ou une dérivation a été entrepris puis systématiquement accompagné de mesures de restauration et d intégration écologique des linéaires impactés par les Parmi les cours d eau concernés, la rivière de la Turdine (commune de St. Romain-de-Popey) a été dérivée et rescindée sur environ 240 m linéaires. Les choix des techniques d aménagement retenus ont été principalement guidés par le profil en long du tronçon rescindé, le type d écoulement et le régime hydraulique de la rivière concernée puis le contexte géomorphologique et écologique dans lequel elle s inscrit, à savoir : - Tronçon amont de 130 m à 1 % ; - Tronçon aval de 60 m à 1 % ; - Ouvrage hydraulique type portique de 40 m ; - Cours d eau permanant à écoulement fluvial (Q100= m 3 /s) ; - Cours d eau fortement artificialisé (enrochement complet de berge) bordé par un cordon de cultivars de peupliers et de renouée du Japon puis par des champs cultivés ; - Cours d eau piscicole. En outre et de manière générale, les contraintes prises en compte pour l'aménagement des cours d eau ont été les suivantes : - Respecter le tracé et les pentes globales des cours d eau qui ont été imposés par le positionnement des ouvrages hydrauliques et les emprises foncières réservées aux travaux de l autoroute ; - Conserver les gabarits hydrauliques des portions de cours d eau dérivés qui ont été fixés par les calculs obtenu dans le cadre des études hydrauliques liées au projet de l A89 ; - Contrôler les vitesses d'écoulement et stabiliser le profil en long des cours d eau de façon à limiter les risques d'érosion régressive du nouveau lit réaménagé et d érosion latérale aux abords des ouvrages hydrauliques ; - favoriser une restauration de qualité environnementale en préservant la continuité biologique. TECHNIQUES MISES EN OEUVRE - Terrassement du nouveau lit de la Turdine ; - Edification d un seuil de fond à l extrémité amont du tronçon rescindé ; - En partie amont et en rive concave, édification d un empierrement de pied de berge surmonté d un lit de plants et plançons ; - Couverture des berges par un treillis de géotextile biodégradable de coco et ensemencement ; - Plantation de boutures de saules et de massifs arbustifs d essences indigènes adaptées ; MISSIONS EXECUTEES - Expertise-faisabilité / avant-projet ; - - Etablissement du projet d exécution sur la base des plans d exécution de terrassement de l entreprise de travaux ; - Direction du chantier puis des opérations de réception (y compris suivi de la garantie). PERIODE DE TRAVAUX octobre 2010 janvier 2011

8 dans le cadre de la réalisation de l A89 - Dérivation et rescindement de la Turdine OHA325 Fig 1. Vue du tronçon amont avant la mise en place des aménagement végétaux en rive concave (image du haut ) - (en rive droite : empierrement de pied de berge) puis après réalisation du lit de plants et plançons en surplomb des empierrements (image du bas ). Fig 2. Vue du tronçon amont lors d une crue d occurrence annuelle (en rive droite : rôle de frein joué par les branches de saules des lits de plants et plançons en protection du pied de berge) - (image du haut ) puis 9 mois après l achèvement des travaux (image du bas ). Fig 3. Vue de l ouvrage hydraulique avec la réalisation de deux banquettes faune en enrochements et matériaux gravelo-terreux et la reconstitution du lit vif de la Turdine avant la mise en eau (image du haut ) puis vue des faciès d écoulement sous l ouvrage après la mise en eau (image du bas ).

9 dans le cadre de la réalisation de l A89 - Dérivation et rescindement du Boussuivre OHA229 CONTEXTE ET OBJECTIFS Le dernier tronçon de l A89 reliant Lyon à Bordeaux, lancé en 2009 pour être mis en service fin 2012, s étend sur une distance de 80km entre Balbigny (département de la Loire) et la Tour de Salvagny (département du Rhône). Sur la section Rhône, entre Violay (42) et La Tour de Salvagny (69), l A89 intercepte 16 cours d eau. A chaque franchissement, un rescindement et/ou une dérivation a été entrepris puis systématiquement accompagné de mesures de restauration et d intégration écologique des linéaires impactés par les Parmi les cours d eau concernés, la rivière du Boussuivre (commune de St. Marcel-l Eclairé) a été dérivée et rescindée sur environ 700 m linéaires. Les choix des techniques d aménagement retenus ont été principalement guidés par le profil en long du tronçon rescindé, le type d écoulement et le régime hydraulique de la rivière concernée puis le contexte géomorphologique et écologique dans lequel elle s inscrit, à savoir : - Tronçon amont de 400 m à 2 % ; - Tronçon aval de 160 m à 3 % ; - Ouvrage hydraulique type voute 150 m ; - Cours d eau permanent à écoulement torrentiel (Q100=22.08 m 3 /s) ; - Cours amont naturel bordé par une large prairie pâturée puis artificialisé et busé sur un centaine de mètres sous une plateforme industrielle avant confluer avec la Turdine à l extrémité aval du secteur ; - Cours d eau piscicole. En outre et de manière générale, les contraintes prises en compte pour l'aménagement des cours d eau ont été les suivantes : - Respecter le tracé et les pentes globales des cours d eau qui ont été imposés par le positionnement des ouvrages hydrauliques et les emprises foncières réservées aux travaux de l autoroute ; - Conserver les gabarits hydrauliques des portions de cours d eau dérivés qui ont été fixés par les calculs obtenu dans le cadre des études hydrauliques liées au projet de l A89 ; - Contrôler les vitesses d'écoulement et stabiliser le profil en long des cours d eau de façon à limiter les risques d'érosion régressive du nouveau lit réaménagé et d érosion latérale aux abords des ouvrages hydrauliques ; - favoriser une restauration de qualité environnementale en préservant la continuité biologique. TECHNIQUES MISES EN OEUVRE Tronçon amont : - Terrassement du nouveau lit du Boussuivre au sein d une vaste zone de compensation hydraulique ; - Plantation de massifs arbustifs d essences indigènes adaptées ; Tronçon aval : - Terrassement du nouveau lit du Boussuivre. - Edification de 3 seuils de type rampe et d un enrochement de pied de berge surmonté d un à deux lits de plants et plançons ; - Mise en place de matériaux gravelo-terreux en berge ; Couverture des berges par un treillis de géotextile biodégradable de coco et ensemencement ; - Plantation de boutures de saules et de massifs arbustifs d essences indigènes adaptées ; MISSIONS EXECUTEES - Expertise-faisabilité / avant-projet ; - Etablissement du projet d exécution sur la base des plans d exécution de terrassement de l entreprise de travaux ; - Direction du chantier puis des opérations de réception (y compris suivi de la garantie). PERIODE DE TRAVAUX juillet 2009 courant 2012

10 dans le cadre de la réalisation de l A89 - Dérivation et rescindement du Boussuivre OHA229 Fig 1. Vue du tronçon aval à l achèvement des travaux (image du haut , image du bas ) - (empierrement de pied de berge surmontés de lit de plants et plançons). Fig 2. Vue du tronçon aval après le retrait d un ouvrage de franchissement provisoire et rétablissement du cours du Boussuivre puis raccordement aux aménagements déjà réalisés (image du haut ). Vue de détail des substrats reconstitués dans le fond du nouveau lit du Boussuivre (image du bas ). Fig 3. Vue du tronçon aval 16 mois après l achèvement des travaux d aménagement ( ).

Stabilisation d un glissement de terrain sur un cours d eau à forte pente

Stabilisation d un glissement de terrain sur un cours d eau à forte pente JOURNÉE TECHNIQUE D INFORMATION ET D ÉCHANGES Génie végétal en rivière de montagne : de la théorie au cas pratique Stabilisation d un glissement de terrain sur un cours d eau à forte pente Maxime CHATEAUVIEUX

Plus en détail

Petits ouvrages hydrauliques et continuité piscicole

Petits ouvrages hydrauliques et continuité piscicole Petits ouvrages hydrauliques et continuité piscicole Choix, dimensionnement, installation et équipement des ouvrages de franchissement hydrauliques (OH) : prescriptions règlementaires, méthodes préconisées

Plus en détail

Préserver et restaurer la continuité écologique dans les projets d infrastructures linéaires : L aménagement des petits ouvrages hydrauliques

Préserver et restaurer la continuité écologique dans les projets d infrastructures linéaires : L aménagement des petits ouvrages hydrauliques Direction territoriale Est Préserver et restaurer la continuité écologique dans les projets d infrastructures linéaires : L aménagement des petits ouvrages hydrauliques Auteur: Marc GIGLEUX Date: mai 2014

Plus en détail

PHASE 3 : PROGRAMME. Etude géomorphologique des rivières du bassin versant Joyeuse-Savasse-Chalon. Communauté d Agglomération du Pays de Romans

PHASE 3 : PROGRAMME. Etude géomorphologique des rivières du bassin versant Joyeuse-Savasse-Chalon. Communauté d Agglomération du Pays de Romans Etude géomorphologique des rivières du bassin versant Joyeuse-Savasse-Chalon PHASE 3 : PROGRAMME D ACTIONS Communauté d Agglomération du Pays de Romans Juillet 2012 2 SOMMAIRE SOMMAIRE 3 Phase III : Programme

Plus en détail

Reméandration 2.3. Diversification des habitats sur l Eau Blanche à Mariembourg

Reméandration 2.3. Diversification des habitats sur l Eau Blanche à Mariembourg Reméandration 2.3 Diversification des habitats sur l Eau Blanche à Mariembourg Caractéristiques du secteur restauré Masse d eau : MM05R Cours d eau : Eau Blanche Secteur restauré : Mariembourg (commune

Plus en détail

Etude globale de la Meuse et de ses affluents sur le bassin amont (Vosges et Haute-Marne)

Etude globale de la Meuse et de ses affluents sur le bassin amont (Vosges et Haute-Marne) Etude globale de la Meuse et de ses affluents sur le bassin amont (Vosges et Haute-Marne) Mission 3 : propositions d aménagements et établissement d un schéma global d aménagement et de gestion RESTAURATION

Plus en détail

Mesures de réduction spécifiques aux espèces aquatiques protégées

Mesures de réduction spécifiques aux espèces aquatiques protégées Mesures de réduction spécifiques aux espèces aquatiques protégées Crédit photo : Onema Cas particulier du franchissement des cours d'eau Véronique de Billy Journée COTITA Sud-ouest Bordeaux 1 ier décembre

Plus en détail

83 RIVIÈRES À MOULES PERLIÈRES

83 RIVIÈRES À MOULES PERLIÈRES M I N ISTERE DE L'AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET DE L'ENVIRONNEMENT DIRECTION DÉPARTEMENTALE DE L AGRICULTURE ET DE LA FORÊT DU CANTAL Service environnement 83 RIVIÈRES À MOULES PERLIÈRES 1 - COMMUNES CONCERNÉES

Plus en détail

Etude globale de la Meuse et de ses affluents sur le bassin amont (Vosges et Haute-Marne)

Etude globale de la Meuse et de ses affluents sur le bassin amont (Vosges et Haute-Marne) Etude globale de la Meuse et de ses affluents sur le bassin amont (Vosges et Haute-Marne) Mission 3 : propositions d aménagements et établissement d un schéma global d aménagement et de gestion Restauration

Plus en détail

Arasement du barrage de Guémy Bassin versant de la Hem

Arasement du barrage de Guémy Bassin versant de la Hem Arasement du barrage de Guémy Bassin versant de la Hem Contexte du projet Contexte réglementaire : - L214-17 qui classe les ouvrages en liste 1 et 2 ; - Plan de Restauration et d Entretien de la Hem (PRE)

Plus en détail

La caractérisation risation hydromorphologique des masses d eaud

La caractérisation risation hydromorphologique des masses d eaud La caractérisation risation hydromorphologique des masses d eaud Photo : J.MOY Analyse globale des perturbations et mesures de restauration au niveau du bassin Loire-Bretagne La morphologie des cours d

Plus en détail

Entretien des cours d'eau et fossés 1. Aspects réglementaires

Entretien des cours d'eau et fossés 1. Aspects réglementaires Entretien des cours d'eau et fossés 1. Aspects réglementaires La police de l'eau - Pourquoi une police de l'eau? Les directives européennes, la loi sur l'eau de 2006 et le Grenelle de l'environnement ont

Plus en détail

Comme exposé auparavant, nous proposons en priorité le maîtrise foncière en rive gauche amont du site pour laisser évoluer la rivière.

Comme exposé auparavant, nous proposons en priorité le maîtrise foncière en rive gauche amont du site pour laisser évoluer la rivière. - 56 photographie 7. Laisses de crue photographie 9. ffleurement en l érosion (dalle et conglomérat) 4.3.1 photographie 8. aval de Vue de l érosion depuis l aval photographie 10. Dalles dans le fond du

Plus en détail

La restauration hydromorphologique des cours d eau sur le bassin de la Somme

La restauration hydromorphologique des cours d eau sur le bassin de la Somme La restauration hydromorphologique des cours d eau sur le bassin de la Somme Mardi 17 septembre 2013 Le Syndicat mixte AMEVA, Etablissement public du bassin versant de la Somme Les Inondations de 2001

Plus en détail

OUVRAGES DE STABILISATION DES COURS D'EAU

OUVRAGES DE STABILISATION DES COURS D'EAU 3 MORPHOLOGIE FLUVIALE OUVRAGES DE STABILISATION DES COURS D'EAU REFERENCES MORPHOLOGIE FLUVIALE OUVRAGES DE STABILISATION DES COURS D'EAU 1 Nant Bruyant (73). Etude hydraulique globale Reconnaissance

Plus en détail

Fiche P : Solutions contre l érosion des berges des cours d eau à proximité des étangs

Fiche P : Solutions contre l érosion des berges des cours d eau à proximité des étangs Fiche P : Solutions contre l érosion des berges des cours d eau à proximité des étangs Définition En géomorphologie, l érosion est le processus de dégradation et de transformation du relief qui est causé

Plus en détail

RÉTABLISSEMENT DE LA CONTINUITÉ ÉCOLOGIQUE SUR LA TERNOISE

RÉTABLISSEMENT DE LA CONTINUITÉ ÉCOLOGIQUE SUR LA TERNOISE RÉTABLISSEMENT DE LA CONTINUITÉ ÉCOLOGIQUE SUR LA TERNOISE LA PASSE À POISSONS DU TOUR DES CHAUSSÉES (HESDIN) www.eau-artois-picardie.fr LA CANCHE Longueur principale 89 km Débit moyen (Brimeux) 12 m³/s

Plus en détail

La restauration morphologique de nos rivières 20 novembre 2012 Montargis

La restauration morphologique de nos rivières 20 novembre 2012 Montargis La restauration morphologique de nos rivières 20 novembre 2012 Montargis «Techniques ambitieuses de restauration de cours d eau» Michel BRAMARD, Onema Techniques ambitieuses Les techniques : interventions

Plus en détail

Aide à la rédaction d un. Cahier des Clauses Techniques Particulières. Chantier de stabilisation de berges par génie végétal

Aide à la rédaction d un. Cahier des Clauses Techniques Particulières. Chantier de stabilisation de berges par génie végétal Aide à la rédaction d un Cahier des Clauses Techniques Particulières Chantier de stabilisation de berges par génie végétal - 2007 - Conservatoire régional des rives de la Loire et de ses affluents Région

Plus en détail

Travaux de restauration des écosystèmes de la Garonne en aval d un barrage hydroélectrique

Travaux de restauration des écosystèmes de la Garonne en aval d un barrage hydroélectrique Travaux de restauration des écosystèmes de la Garonne en aval d un barrage hydroélectrique Pamplona, el 24 de septiembre 2008 Biodiversidad y Restauración de Ecosistemas fluviales La Garonne de piémont

Plus en détail

Aménagements de réhabilitation du Dadon aval Dossier photographique

Aménagements de réhabilitation du Dadon aval Dossier photographique Fédération Départementale pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique «Le Villaret» 2092, route des Diacquenods 74370 SAINT-MARTIN BELLEVUE Syndicat Mixte Interdépartemental d Aménagement du Chéran

Plus en détail

GISÈLE VERNIERS ALEXANDRE PEETERS ÉRIC HALLOT

GISÈLE VERNIERS ALEXANDRE PEETERS ÉRIC HALLOT Obstacle sur le Bocq à Chansin. RÉHABILITATION HYDROMORPHOLOGIQUE DES COURS D EAU EN RÉGION WALLONNE : UN PROJET PILOTE GISÈLE VERNIERS ALEXANDRE PEETERS ÉRIC HALLOT Un projet Life Environnement a vu le

Plus en détail

AUTOROUTE A89 BALBIGNY / LA TOUR DE SALVAGNY

AUTOROUTE A89 BALBIGNY / LA TOUR DE SALVAGNY AUTOROUTE A89 BALBIGNY / LA TOUR DE SALVAGNY 22 SEPTEMBRE 2010 UNESCO, PARIS Construire avec les associations de protection de la nature Colloque SIFEE Philippe Chavaren LE PROJET : le maillon manquant

Plus en détail

GUIDE de DECLARATION INTERVENTION DANS LE LIT D UN COURS D EAU

GUIDE de DECLARATION INTERVENTION DANS LE LIT D UN COURS D EAU GUIDE de DECLARATION INTERVENTION DANS LE LIT D UN COURS D EAU ( Art. R214-1 du Code de l Environnement, rubr ique 3. 1.5.0 : Inst allations, ouvrages, travaux ou act ivités, dans le lit mineur d un cour

Plus en détail

LE CONTOURNEMENT ROUTIER DE THONON-LES-BAINS ET LE FRANCHISSEMENT DE LA COSTIERE DE LA DRANSE

LE CONTOURNEMENT ROUTIER DE THONON-LES-BAINS ET LE FRANCHISSEMENT DE LA COSTIERE DE LA DRANSE LE CONTOURNEMENT ROUTIER DE THONON-LES-BAINS ET LE FRANCHISSEMENT DE LA COSTIERE DE LA DRANSE THE DEVIATION OF THONON-LES-BAINS AND THE CROSSING OF COASTAL OF THE DRANSE Fabien BORSELLINO 1, Yves GUERPILLON

Plus en détail

Coûts de restauration hydromorphologiques des cours d eau

Coûts de restauration hydromorphologiques des cours d eau Préservation et restauration des milieux aquatiques Coûts de restauration hydromorphologiques des cours d eau Coûts de référence Les indices et les coefficients utilisés dans certaines formules de coûts

Plus en détail

Communes concernées par le Contrat de Rivière

Communes concernées par le Contrat de Rivière Contrat de Rivière Ouvèze UNE OPERATION DE RENATURATION DU LIT DE L OUVEZE «Gestion des milieux aquatiques et préservation de la faune : deux approches à concilier pour l atteinte du bon état» Les 12 et

Plus en détail

Cahier des charges de l étude

Cahier des charges de l étude SEUIL DE SAINT PIERRE LE VIEUX RESTAURATION DE LA CONTINUITE ECOLOGIQUE DE LA GROSNE MODIFICATION DU PROFIL EN LONG DE LA RIVIERE PORTANT SUR UNE LONGUEUR INFERIEURE A 100 METRES Mardi 11 février 2014

Plus en détail

L Espace de Bon Fonctionnement (E.B.F.) des cours d eau

L Espace de Bon Fonctionnement (E.B.F.) des cours d eau L Espace de Bon Fonctionnement (E.B.F.) des cours d eau Avertissement La totalité des exemples et photographies illustrant le présent diaporama sont tirés, sauf mention particulière, de cas concrets pris

Plus en détail

Introduction. Introduction. Introduction. Les aménagements hydro-agricoles: un outil important pour améliorer la

Introduction. Introduction. Introduction. Les aménagements hydro-agricoles: un outil important pour améliorer la Les aménagements hydro-agricoles: un outil important pour améliorer la qualité de l eaul Introduction Les pratiques de conservation des sols, un outil précieux pour réduire l érosion! Ghislain Poisson,

Plus en détail

3Typologie des opérations. 1Postulats et principes. 2Les principaux dysfonctionnements MANUEL DE RESTAURATION HYDROMORPHOLOGIQUE DES COURS D EAU

3Typologie des opérations. 1Postulats et principes. 2Les principaux dysfonctionnements MANUEL DE RESTAURATION HYDROMORPHOLOGIQUE DES COURS D EAU MANUEL DE RESTAURATION HYDROMORPHOLOGIQUE DES COURS D EAU 1Postulats et principes généraux des opérations de restauration 2Les principaux dysfonctionnements à l origine des opérations de restauration 3Typologie

Plus en détail

Rétablissement de la continuité écologique de la Kilienne, affluent de l'authie

Rétablissement de la continuité écologique de la Kilienne, affluent de l'authie FEDERATION DU PAS-DE-CALAIS DES ASSOCIATIONS AGREEES POUR LA PECHE ET LA PROTECTION DU MILIEU AQUATIQUE Etablissement à caractère d utilité publique, agréée par M. le Ministre de l Agriculture, le 30 mars

Plus en détail

RENATURATION, VALORISATION et PROTECTION CONTRE LES INONDATIONS SUR LA RIVIERE HERMANCE, Commune de Veigy-Foncenex

RENATURATION, VALORISATION et PROTECTION CONTRE LES INONDATIONS SUR LA RIVIERE HERMANCE, Commune de Veigy-Foncenex RENATURATION, VALORISATION et PROTECTION CONTRE LES INONDATIONS SUR LA RIVIERE HERMANCE, Commune de Veigy-Foncenex (France Haute-Savoie) 2 nd Atelier régional de l Europe occidentale : Natural Water Retention

Plus en détail

Révision Ligne 24 Milieux aquatiques

Révision Ligne 24 Milieux aquatiques Révision Ligne 24 Milieux aquatiques Une révision pour répondre aux objectifs du Grenelle et du SDAGE Un domaine qui monte en puissance Dotations : 8,5 M en 2007 -> 22 M en 2012 Fort taux d engagement

Plus en détail

Journée technique d information et d échanges «Restauration des cours d eau en milieu urbain» ARRA St Etienne le 23 mai Gaillard le 29 mai

Journée technique d information et d échanges «Restauration des cours d eau en milieu urbain» ARRA St Etienne le 23 mai Gaillard le 29 mai Journée technique d information et d échanges «Restauration des cours d eau en milieu urbain» ARRA St Etienne le 23 mai Gaillard le 29 mai Plan de l intervention Présentation du programme d actions 2013-2018

Plus en détail

LE NOUVEAU VISAGE DE LA RÉSERVE NATURELLE DE L ILE DU RHIN :

LE NOUVEAU VISAGE DE LA RÉSERVE NATURELLE DE L ILE DU RHIN : LE NOUVEAU VISAGE DE LA RÉSERVE NATURELLE DE L ILE DU RHIN : 0 hectares, de milieux humides et secs, renaturés 380 000 m 3 de déblais et de remblais pour moduler le nouveau paysage 50 hectares ensemencés

Plus en détail

Agence de l Eau Rhin Meuse Quelles actions et partenariats possibles en faveur de la biodiversité (aquatique) pour les entreprises?

Agence de l Eau Rhin Meuse Quelles actions et partenariats possibles en faveur de la biodiversité (aquatique) pour les entreprises? Pierre MANGEOT 3 juillet 2014 Agence de l Eau Rhin Meuse Quelles actions et partenariats possibles en faveur de la biodiversité (aquatique) pour les entreprises? Agence de l eau Rhin- Meuse, quelques repères

Plus en détail

MODALITES ET CONDITIONS D ATTRIBUTION DES AIDES GESTION DES MILIEUX AQUATIQUES ET DES INONDATIONS

MODALITES ET CONDITIONS D ATTRIBUTION DES AIDES GESTION DES MILIEUX AQUATIQUES ET DES INONDATIONS 10 ème programme pluriannuel d intervention MODALITES ET CONDITIONS D ATTRIBUTION DES AIDES GESTION DES MILIEUX AQUATIQUES ET DES INONDATIONS Pour la période 2013 à 2018 Le conseil d administration de

Plus en détail

Municipalité de la Commune de Duillier. Préavis N 9/2015 au Conseil communal

Municipalité de la Commune de Duillier. Préavis N 9/2015 au Conseil communal Municipalité de la Commune de Duillier Préavis N 9/2015 au Conseil communal Demande de crédit de dépense extrabudgétaire de CHF 58'212.-- destiné à mener une étude de renaturation du ruisseau de Calèves

Plus en détail

Propositions d actions Bassin du Doron 23/03/11

Propositions d actions Bassin du Doron 23/03/11 Propositions d actions Bassin du Doron 23/03/11 Points proposés : Le Contrat de rivière: avancement, objectifs Etat des lieux du bassin du Doron Enjeux et objectifs, propositions d actions Vers une mise

Plus en détail

LIDO DU PETIT ET DU GRAND TRAVERS A MAUGUIO-CARNON

LIDO DU PETIT ET DU GRAND TRAVERS A MAUGUIO-CARNON Prix 2013 «Infrastructures pour la Mobilité et Biodiversité» LIDO DU PETIT ET DU GRAND TRAVERS A MAUGUIO-CARNON Aménagement et renaturation d un site naturel remarquable Psammodrome d Edwards Une dégradation

Plus en détail

Avis bureau Pont d Ancenis RD 763 travaux de rénovation Conseil Général 44

Avis bureau Pont d Ancenis RD 763 travaux de rénovation Conseil Général 44 Pont suspendu datant de 1953 Projet de rénovation : Changement complet de la suspension Protection anticorrosion de la charpente métallique Remplacement ou remise en état des d appareils d appui Réparation

Plus en détail

A89 Balbigny / La Tour de Salvagny

A89 Balbigny / La Tour de Salvagny A89 Balbigny / La Tour de Salvagny 14 juin 2012 CVRH MACON Prise en compte de la biodiversité dans les projets routiers. Le retour d expérience de l autoroute A89. Philippe Chavaren Responsable Nature

Plus en détail

Journée d échanges techniques sur la continuité écologique

Journée d échanges techniques sur la continuité écologique 16 mai 2014 Journée d échanges techniques sur la continuité écologique Enjeux de restauration de la continuité écologique Impacts des ouvrages sur l état écologique des cours d eau Une notion largement

Plus en détail

Modèle de tableau de bord Pour le suivi technique et financier des travaux sur les milieux aquatiques

Modèle de tableau de bord Pour le suivi technique et financier des travaux sur les milieux aquatiques Modèle de tableau de bord Pour le suivi technique et financier des travaux sur les milieux aquatiques Contrats d animation ARTICLE 6- ENGAGEMENT du Contractant avec l agence Le contractant est responsable

Plus en détail

P.L.U. d ERSTEIN Rapport de Présentation

P.L.U. d ERSTEIN Rapport de Présentation Aménagement de promenades en haut de berge et préservation d une végétation semi-continue en bas de berge : un bon compromis entre l appropriation des berges par la population et la préservation d une

Plus en détail

Les références techniques de la société HYDROSEED

Les références techniques de la société HYDROSEED Les références techniques de la société HYDROSEED La société HYDROSEED en nom propre existe depuis le 1 er Janvier 2008. Nous nous intéressons aux études et travaux de protection de l environnement. Les

Plus en détail

Quelles stratégies foncières pour les structures de bassin versant? Présentation du Plan de Gestion Durable du Gardon d Alès aval

Quelles stratégies foncières pour les structures de bassin versant? Présentation du Plan de Gestion Durable du Gardon d Alès aval Quelles stratégies foncières pour les structures de bassin versant? Présentation du Plan de Gestion Durable du Gardon d Alès aval Journée technique d information et d échange de l ARRA Lyon, le 4/10/2013

Plus en détail

CRÉDIT D INVESTISSEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE TRAVAUX DE STABILISATION DU NANT DES GREBATTES (KM 0.451)

CRÉDIT D INVESTISSEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE TRAVAUX DE STABILISATION DU NANT DES GREBATTES (KM 0.451) DA 564-14.11 CRÉDIT D INVESTISSEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE TRAVAUX DE STABILISATION DU NANT DES GREBATTES (KM 0.451) Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux, Fin août 2013, suite aux précipitations

Plus en détail

Retours d expérience sur les phytotechnologies : chantiers pilotes Géni Alp et résistance mécanique des ouvrages

Retours d expérience sur les phytotechnologies : chantiers pilotes Géni Alp et résistance mécanique des ouvrages 1 Retours d expérience sur les phytotechnologies : chantiers pilotes Géni Alp et résistance mécanique des ouvrages André Evette 5 octobre 2017 Un domaine des phytotechnologies: Le génie végétal pour la

Plus en détail

Reméandration 2.4. Reprise d un ancien méandre de l Eau Blanche à Boussu-en-Fagne

Reméandration 2.4. Reprise d un ancien méandre de l Eau Blanche à Boussu-en-Fagne Reméandration 2.4 Reprise d un ancien méandre de l Eau Blanche à Boussu-en-Fagne Caractéristiques du secteur restauré Masse d eau : MM05R Cours d eau : Eau Blanche Secteur restauré : amont de Boussu en

Plus en détail

Comment entretenir un cours d eau en milieu agricole?

Comment entretenir un cours d eau en milieu agricole? Comment entretenir un cours d eau en milieu agricole? Sont concernés par ce document, tous les cours d eau apparaissant en bleu (trait plein ou pointillé) sur les cartes IGN au 1/25 000ème ainsi que ceux

Plus en détail

Parcelles agricoles le long des cours d eau: concilier protection de la nature et production

Parcelles agricoles le long des cours d eau: concilier protection de la nature et production Parcelles agricoles le long des cours d eau: concilier protection de la nature et production Philippe Nihoul, Attaché, Direction Développement et Vulgarisation Strée, 19 janvier 2011 1 Dois-je clôturer

Plus en détail

Fiche L : Solutions contre l artificialisation et l érosion des berges des étangs

Fiche L : Solutions contre l artificialisation et l érosion des berges des étangs Fiche L : Solutions contre l artificialisation et l érosion des berges des étangs Définition En géomorphologie, l érosion est le processus de dégradation et de transformation du relief qui est causé par

Plus en détail

I La préservation du bocage sur le périmètre d Aménagement Foncier Agricole et Forestier I. Mise en place d une bourse d échange d arbres

I La préservation du bocage sur le périmètre d Aménagement Foncier Agricole et Forestier I. Mise en place d une bourse d échange d arbres I La préservation du bocage sur le périmètre d Aménagement Foncier Agricole et Forestier I Mise en place d une bourse d échange d arbres I Ordre du jour I 1 - Les caractéristiques du réseau bocager 2 -

Plus en détail

Etude de renaturation de la Bièvre à Jouy-en-Josas Secteur INRA -

Etude de renaturation de la Bièvre à Jouy-en-Josas Secteur INRA - Etude de renaturation de la Bièvre à Jouy-en-Josas Secteur INRA - A B C D Contexte et objectif Principes généraux d aménagement Présentation des scénarios d aménagement Volet financier et planification

Plus en détail

Préavis No 06/2011 Château-d'Oex, le 17 février 2011 N/réf. : Conseil\Préavis 06/2011/MUN/EM

Préavis No 06/2011 Château-d'Oex, le 17 février 2011 N/réf. : Conseil\Préavis 06/2011/MUN/EM Préavis No 06/2011 Château-d'Oex, le 17 février 2011 N/réf. : Conseil\Préavis 06/2011/MUN/EM Demande de crédit pour : la participation financière communale à l Entreprise de correction fluviale (ECF) du

Plus en détail

Le pierrier du Getzbach par Etienne Juvigné et Jean-Marie Groulard

Le pierrier du Getzbach par Etienne Juvigné et Jean-Marie Groulard 1 Le pierrier du Getzbach par Etienne Juvigné et Jean-Marie Groulard Remarques préliminaires 1..Une route forestière traverse le pierrier ; elle permet donc de l observer de part et d autre. Les personnes

Plus en détail

COMMUNES de CHARMES SUR L HERBASSE, et de MARGES CONCLUSIONS MOTIVEES DU COMMISSAIRE ENQUETEUR

COMMUNES de CHARMES SUR L HERBASSE, et de MARGES CONCLUSIONS MOTIVEES DU COMMISSAIRE ENQUETEUR AUBANEL André Commissaire Enquêteur titulaire 26150 CHAMALOC Mr Gérard BARRIERE, Commissaire suppléant Département de la DROME Dossier : E14000171/ 38 COMMUNES de CHARMES SUR L HERBASSE, et de MARGES DECLARATION

Plus en détail

N DU DESIGNATION DES TRAVAUX UNITE PRIX UNITAIRE HT 1. TRAVAUX PRELIMINAIRES

N DU DESIGNATION DES TRAVAUX UNITE PRIX UNITAIRE HT 1. TRAVAUX PRELIMINAIRES 1. TRAVAUX PRELIMINAIRES 1.1. INSTALLATION ET REPLIEMENT DE CHANTIER Ce prix rémunère, au forfait, les travaux d installation et de repliement du cantier, conformément au CCTP. Il comprend : -l'aménagement

Plus en détail

1) Les cours d eau. 1.1) définitions, morphologie

1) Les cours d eau. 1.1) définitions, morphologie 1) Les cours d eau 1.1) définitions, morphologie Bassin versant : étendue drainée par un cours d eau et l ensemble de ses affluents, le tout limité par une ligne de partage des eaux entité topographique

Plus en détail

Introduction générale. SEE - Barrages de Kain et Hérinnes

Introduction générale. SEE - Barrages de Kain et Hérinnes Barrages de Kain et Hérinnes Introduction générale 1 Projet SEE Kain et Hérinnes 2 Ouvrages actuels - Kain Écluse Va 124.5m x 14m Kain H = 1.6m Hérinnes H = 1.9m 3 Avant projet sommaire Récolter les données

Plus en détail

PROGRAMME ANNUEL DE TRAVAUX HYDRAULIQUES

PROGRAMME ANNUEL DE TRAVAUX HYDRAULIQUES Présentation du site Commune(s) : COEX - SAINT REVEREND Nom de l'ecours /Etier/Cours d'eau : Le Gué-Gorand Marais : Nom de l'ouvrage : Lac du Gué-Gorand Plan de localisation N Fiche action : 01 PROGRAMME

Plus en détail

Projet à l étude (5) Aménagement des berges le long de la RD7 à Suresnes et à Saint Cloud. Objectifs de l aménagement :

Projet à l étude (5) Aménagement des berges le long de la RD7 à Suresnes et à Saint Cloud. Objectifs de l aménagement : Projet à l étude (5) Aménagement des berges le long de la RD7 à Suresnes et à Saint Cloud Gestion envisagée des travaux d entretien : Communes de Suresnes et Saint Cloud S ur un linéaire de 4,5 km, la

Plus en détail

Géni Alp Génie Végétal en Rivière de Montagne Programme Interreg IVA France-Suisse

Géni Alp Génie Végétal en Rivière de Montagne Programme Interreg IVA France-Suisse Géni Alp Génie Végétal en Rivière de Montagne Programme Interreg IVA France-Suisse Cécile ETIENNE Chargée de projet européen Région Rhône Alpes / Dir. Climat Environnement Santé et Énergie Montage du projet

Plus en détail

BACHELOR PAYSAGISTE. 3 année CAO / DAO 2D. Logiciel : licence étudiant

BACHELOR PAYSAGISTE. 3 année CAO / DAO 2D. Logiciel : licence étudiant CAO / DAO 2D Logiciel : licence étudiant Principes généraux Interface et palettes Méthodes de dessin Les principaux outils de dessin Zoom et navigation Saisie et attirances Modes de sélection La navigation

Plus en détail

Connaissance sur la construction d une route Séquence «Glossaire d un projet routier»

Connaissance sur la construction d une route Séquence «Glossaire d un projet routier» Connaissance sur la construction d une route Séquence «Glossaire d un projet routier» Introduction : La construction d une route est très complexe. Les travaux commencent bien avant l arrivée de l équipement

Plus en détail

Projet soumis par le ministère des Transports du Québec

Projet soumis par le ministère des Transports du Québec DÉTOURNEMENT DE LA RIVIÈRE AU RENARD GASPÉ Prix de réalisation environnementale de l Association des transports du Canada 2005 Projet soumis par le ministère des Transports du Québec CONTEXTE Depuis 1979,

Plus en détail

Organisation de la formation

Organisation de la formation Formation sylviculture et cours d eau Organisation de la formation Maître d ouvrage : Maître d oeuvre : Formation co financée par : Meymac, 16 mai 2014 Formation sylviculture et cours d eau Contexte de

Plus en détail

Des exemples d insertion environnementale d une Ligne Nouvelle, retour d expériences. Présentation au groupe géographique «Est Var» - 7 octobre 2011

Des exemples d insertion environnementale d une Ligne Nouvelle, retour d expériences. Présentation au groupe géographique «Est Var» - 7 octobre 2011 Des exemples d insertion environnementale d une Ligne Nouvelle, retour d expériences Présentation au groupe géographique «Est Var» - 7 octobre 2011 PAYSAGE BRUIT EAU 2 / MILIEUX NATURELS 3 / L insertion

Plus en détail

a. Annexe 1 : Bassin versant du Rhône, localisation du site d'étude

a. Annexe 1 : Bassin versant du Rhône, localisation du site d'étude a. Annexe 1 : Bassin versant du Rhône, localisation du site d'étude Cette étude est effectuée sur l ensemble du linéaire du Rhône, de l aval du lac Léman à la mer Méditerranée (Annexe 1). Afin d assurer

Plus en détail

L'arbre dans l aménagement des cours d eau : Son rôle Sa contribution

L'arbre dans l aménagement des cours d eau : Son rôle Sa contribution L'arbre dans l aménagement des cours d eau : Son rôle Sa contribution Le Bassin Versant de l Arve Superficie de 2000 km² (près de la moitié du département) 106 communes françaises 320 000 habitants permanents

Plus en détail

TRAVAUX RESTAURATION MORPHOLOGIQUE ET DIVERSIFICATION D HABITATS SUR L ÈVRE A LA JUBAUDIERE :

TRAVAUX RESTAURATION MORPHOLOGIQUE ET DIVERSIFICATION D HABITATS SUR L ÈVRE A LA JUBAUDIERE : TRAVAUX RESTAURATION MORPHOLOGIQUE ET DIVERSIFICATION D HABITATS SUR L ÈVRE A LA JUBAUDIERE : Bassin versant de l Èvre : - Superficie : 573 km² - 45 communes concernées - Longueur de cours d eau cumulée

Plus en détail

RETOUR SUR LA JOURNEE TECHNIQUE PARTENARIALE LES PLANTES ENVAHISSANTES DES MILIEUX AQUATIQUES

RETOUR SUR LA JOURNEE TECHNIQUE PARTENARIALE LES PLANTES ENVAHISSANTES DES MILIEUX AQUATIQUES RETOUR SUR LA JOURNEE TECHNIQUE PARTENARIALE LES PLANTES ENVAHISSANTES DES MILIEUX AQUATIQUES Jeudi 28 Juin 2012 à Roquebrune sur Argens 1 Contexte INVASIVES - Journée du 28 JUIN 2012 Les événements climatiques

Plus en détail

Travaux de réhabilitation de l Ecottet sur le hameau de la route

Travaux de réhabilitation de l Ecottet sur le hameau de la route Travaux de réhabilitation de l Ecottet sur le hameau de la route Petit rappel : L'Ecottet est un petit ruisseau affluent de l'ain en rive gauche. Il nait à Breignes et coule dans le vallon de charmontay.

Plus en détail

LA RIVIERE DU LANGONNET : UN EXEMPLE DE REHABILITATION CONCERTEE.

LA RIVIERE DU LANGONNET : UN EXEMPLE DE REHABILITATION CONCERTEE. LA RIVIERE DU LANGONNET : UN EXEMPLE DE REHABILITATION CONCERTEE. 1/34 POSTULAT Dans les années 70, le ruisseau du Langonnet, petit affluent de l Ellé morbihannais autrefois réputé pour sa population de

Plus en détail

Info Police de l Eau

Info Police de l Eau Info Police de l Eau Allier Entretien et aménagement des cours d eau L entretien des cours d eau Autrefois, les cours d eau non domaniaux faisaient l objet d un entretien régulier en raison de leur intérêt

Plus en détail

1 RICHARD LAROCHE, ing - ef+q -- Q&Ae!i2i<-

1 RICHARD LAROCHE, ing - ef+q -- Q&Ae!i2i<- 1 RICHARD LAROCHE, ing - ef+q -- Q&Ae!i2i

Plus en détail

«Vive l Ouin» Le projet qui met notre rivière à l honneur

«Vive l Ouin» Le projet qui met notre rivière à l honneur «Vive l Ouin» Le projet qui met notre rivière à l honneur Introduction Dans le cadre de la Directive Cadre sur l Eau qui vise «un bon état écologique des cours d eau d ici 2015», le SIVOM de Mauléon a

Plus en détail

Programme de Protection du Littoral contre l Erosion Côtière

Programme de Protection du Littoral contre l Erosion Côtière Programme de Protection du Littoral contre l Erosion Côtière Etudes & Travaux linéaire et état de la côte Répartition en linéaire du littoral total (2290 Km) Linéaire du littoral 457 Km 20% Linéaire total

Plus en détail

Rétablissement de la confluence entre la Strange et la Sûre à Strainchamps. La Sûre La Strange

Rétablissement de la confluence entre la Strange et la Sûre à Strainchamps. La Sûre La Strange Rétablissement de la confluence entre la Strange et la Sûre à Strainchamps La Sûre La Strange Rétablissement de la confluence entre la Strange et la Sûre Sommaire: La Sûre et la Strange à Strainchamps,

Plus en détail

Le Gouessant prend sa source dans les Landes du Mené, à une altitude de 307m, sur la commune de St Gouéno.

Le Gouessant prend sa source dans les Landes du Mené, à une altitude de 307m, sur la commune de St Gouéno. Chapitre 2 - du site Analyse géomorphologique 1 Morphologie générale 1.1 Le bassin versant Le Gouessant est un fleuve côtier des Côtes d Armor. Il s étend sur 48 km avec une pente moyenne d environ 6.5.

Plus en détail

PROGRAMME DE RESTAURATION ET DE RENATURATION DE LA SEILLE SUR LE TERRITOIRE DE METZ

PROGRAMME DE RESTAURATION ET DE RENATURATION DE LA SEILLE SUR LE TERRITOIRE DE METZ MAITRE D OUVRAGE : Ville de Metz N SIRET : 215 704 636 00012 DOSSIER DEPOSE LE : A LA PREFECTURE DE MOSELLE DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES GUICHET UNIQUE DE L EAU PROGRAMME DE RESTAURATION ET

Plus en détail

ETUDE MULTIFONCTIONNELLE ET PLAN DE GESTION DES COURS D EAU DU BASSIN VERSANT DE L ARLY ET DE SES AFFLUENTS SYNTHESE

ETUDE MULTIFONCTIONNELLE ET PLAN DE GESTION DES COURS D EAU DU BASSIN VERSANT DE L ARLY ET DE SES AFFLUENTS SYNTHESE ETUDE MULTIFONCTIONNELLE ET PLAN DE GESTION DES COURS D EAU DU BASSIN VERSANT DE L ARLY ET DE SES AFFLUENTS SYNTHESE Rapport final Savoie Technolac BP 400 73372 LE BOURGET DU LAC Cedex Sommaire 1 CONTEXTE

Plus en détail

FORMULAIRE de DEMANDE PREALABLE à des TRAVAUX sur COURS D EAU ou MILIEUX HUMIDES

FORMULAIRE de DEMANDE PREALABLE à des TRAVAUX sur COURS D EAU ou MILIEUX HUMIDES PRÉFET DU TARN FORMULAIRE de DEMANDE PREALABLE à des TRAVAUX sur COURS D EAU ou MILIEUX HUMIDES Département du Tarn Janvier 2011 Cadre réservé à l administration n CASCADE : PRÉFET DU TARN Rubrique principale

Plus en détail

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES 49540 MARTIGNE-BRIAND BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES 2014 La averie (1 ère tranche) - Communes de Montilliers - Valanjou - SOLUTION DE BASE N de A A1 TRAVAUX PREPARATOIRES Installation de chantier L amenée

Plus en détail

Reconnaissance des instabilités sur la commune de Lunas (34) suite à la crue du Gravezon le 28 nov.-14

Reconnaissance des instabilités sur la commune de Lunas (34) suite à la crue du Gravezon le 28 nov.-14 Reconnaissance des instabilités sur la commune de Lunas (34) suite à la crue du Gravezon le 28 nov.-14 BRGM LRO/ dn/ C217 2 déc.-14 DDTM 34 a sollicité BRGM Montpellier pour une visite de terrain sur la

Plus en détail

Inventaire des cours d eau Vosges alsaciennes & Jura alsacien - Résultats

Inventaire des cours d eau Vosges alsaciennes & Jura alsacien - Résultats Inventaire des cours d eau Vosges alsaciennes & Jura alsacien - Résultats Objectifs // Méthode // Coûts Objectifs >> améliorer la connaissance des milieux aquatiques (forêt publique) : quel linéaire de

Plus en détail

le projet de La bassée le dépliant : le projet en quelques mots retenir les crues de la Seine restaurer une zone humide exceptionnelle

le projet de La bassée le dépliant : le projet en quelques mots retenir les crues de la Seine restaurer une zone humide exceptionnelle le projet de La bassée le dépliant : le projet en quelques mots retenir les crues de la Seine restaurer une zone humide exceptionnelle Un risque d inondation et de catastrophe toujours présent Le bassin

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX. Objet du marché TRAVAUX DE LUTTE CONTRE LA RENOUÉE DU JAPON SUR LES COURS D EAU DE L ARLOIS ET DE LA MAUVAISE

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX. Objet du marché TRAVAUX DE LUTTE CONTRE LA RENOUÉE DU JAPON SUR LES COURS D EAU DE L ARLOIS ET DE LA MAUVAISE 1 MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Objet du marché TRAVAUX DE LUTTE CONTRE LA RENOUÉE DU JAPON SUR LES COURS D EAU DE L ARLOIS ET DE LA MAUVAISE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) 2 Table des matières

Plus en détail

D onnées topographiques. Les profils en long. Les profils des grandes forces hydrauliques

D onnées topographiques. Les profils en long. Les profils des grandes forces hydrauliques D onnées topographiques L identifier, voire quantifier les processus d incision ou d exhaussement. Malheureusement, les données topographiques anciennes sont moins fréquentes, moins homogènes à l échelle

Plus en détail

Les sentiers récréatifs (randonnée, VTT, motoneige) 36 L entretien du réseau d accès 38

Les sentiers récréatifs (randonnée, VTT, motoneige) 36 L entretien du réseau d accès 38 VOUS PRÉVOYEZ CONSTRUIRE UN CHEMIN FORESTIER Une bonne planification 23 Comment construire son chemin forestier 25 Concernant les ponts et ponceaux 27 La planification des traverses de cours d eau 28 Le

Plus en détail

INTERVENTIONS D URGENCE

INTERVENTIONS D URGENCE Gérard Chevalier sa Bureau d'ingénieurs diplômés, sia Etat de Vaud Département de la sécurité et de l environnement Service des Eaux, Sols et Assainissement Communes d Echichens et de Lonay BASSIN DE RETENTION

Plus en détail

AVP de digues critiques du canal du Rhône au Rhin

AVP de digues critiques du canal du Rhône au Rhin Avril 2009 AVP de digues critiques du canal du Rhône au Rhin Devis estimatif Site n 6 Bief 48/48bis ROCHE-LEZ-BEAUPRE SIÈGE SOCIAL PARC DE L'ILE - 15/27 RUE DU PORT 92022 NANTERRE CEDEX Direction Déléguée

Plus en détail

CONTRAT DE RIVIERE DU BASSIN VERSANT DE LA LANTERNE

CONTRAT DE RIVIERE DU BASSIN VERSANT DE LA LANTERNE CONTRAT DE RIVIERE DU BASSIN VERSANT DE LA LANTERNE Compte-rendu de la réunion du Comité technique Du 23 juin 2009 EPTB Saône et Doubs - 1 - Ordre du jour : Instruction technique Etat d'avancement et coordination

Plus en détail

L aménagement projeté s appuie sur les données de base suivantes :

L aménagement projeté s appuie sur les données de base suivantes : 1 INTRODUCTION Le plan de gestion de la Fondation des Grangettes pour la période 2010-2019 prévoit, outre les mesures courantes d entretien, un certain nombre d aménagements. Le présent document décrit

Plus en détail

Les ouvrages de franchissement routier des petits cours d eau

Les ouvrages de franchissement routier des petits cours d eau Contrat de rivières Volet B1 - Action complémentaire Les ouvrages de franchissement routier des petits cours d eau De nombreuses voiries nécessitent de franchir un cours d eau. Bien souvent, le dimensionnement

Plus en détail

Concevoir et entretenir une voirie forestière

Concevoir et entretenir une voirie forestière Formation sylviculture et cours d eau Maître d oeuvre : Formation co-financée par : Maître d ouvrage : Concevoir et entretenir une voirie forestière Difficultés et problèmes rencontrés Règlementation Solutions

Plus en détail

Master Sciences d. nnement In. nts P. ngénierie des Hyd. Parcours IMACOF SA. Résumé. é née de Masterr. Seuil de la Sauvagerie.

Master Sciences d. nnement In. nts P. ngénierie des Hyd. Parcours IMACOF SA. Résumé. é née de Masterr. Seuil de la Sauvagerie. MasterSciencesd M delaterre,del'eaauetdel'environ nnement In ngénieriedeshyd drosystèmesetdesbassinsversan nts P ParcoursIMACOF ROBERTBenjjamin Juin Aoûtt2012 Maîtredestage:ETIENNEHélène SA AGEClain,ConseiilGénéraldelaVienne

Plus en détail

Fédération du Pas de Calais des Associations Agréées pour la Pêche et la Protection des Milieux Aquatiques (FDAAPPMA)

Fédération du Pas de Calais des Associations Agréées pour la Pêche et la Protection des Milieux Aquatiques (FDAAPPMA) Fédération du Pas de Calais des Associations Agréées pour la Pêche et la Protection des Milieux Aquatiques (FDAAPPMA) Bassin versant Lit majeur inondable Lit mineur Berges Substrat Flore & Faune Qu est-ce

Plus en détail