ÉCOLE DE MATURITÉ. Édition

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ÉCOLE DE MATURITÉ. Édition 2014-2015"

Transcription

1 ÉCOLE DE MATURITÉ Vade-mecum à l intention des maîtres et des élèves de 3M. Édition M Distribution : Document à disposition sur le site du gymnase : Conseillers des classes de 3M. Conseil de direction. Classes de 3M, pour affichage. Classeurs Vade-mecum en salles des maîtres. M me Knezevic et M. Mercier, conseillers en orientation. Table des matières 1 Passage de l École de maturité à l École de culture générale ou à l École de commerce 3 2 Changement de choix et de niveau de mathématiques (RGY art. 20, DRGY art. 20.3) 3 3 Notes Contrôles notés (RGY art. 36 et 37) Nombre de notes (RGY art. 59 et DRGY art. 59.1) Travail de maturité 4 5 Examens Sessions d examen (RGY art. 62 et 63) Jury d examen (RGY art. 67) Notes définitives (RGY art. 61, DRGY art. 61.1) Disciplines et sujets d examen Durée des examens (DRGY art. 66.3) Obtention de la maturité et du baccalauréat (RGY art. 79) Échec à l examen (RGY art. 80) Divers Renvoi (RGY art. 37 et 69) Second redoublement (RGY art. 72) Consultation des travaux d examen (DRGY art. 66.2) / 8 Cc, v

2 6.4 Conservation des épreuves écrites (DRGY art. 66.1) Réclamations et recours (DRGY art. 4.3) / 8 Cc, v

3 1 Passage de l École de maturité à l École de culture générale ou à l École de commerce Le passage de l École de maturité à l École de culture générale ou à l École de commerce n est pas admis au début ou en cours de troisième année. 2 Changement de choix et de niveau de mathématiques (RGY art. 20, DRGY art. 20.3) Changement de choix Aucun changement de choix (langue 2, langue 3, option spécifique) n est admis en troisième année. Un changement d option complémentaire ne peut être consenti que pour des raisons pédagogiques et dans les limites des places disponibles. Les demandes éventuelles de changement doivent être formulées par écrit auprès du directeur avant la fin de la quatrième semaine de l année scolaire. Changement de niveau de mathématiques (DRGY art. 20.4) Aucun changement de niveau de mathématiques n est admis en troisième année. Toutefois, un élève (sauf s il est en OS physique et application des mathématiques) qui a échoué la troisième année peut être, pour des raisons pédagogiques, autorisé lors de son redoublement à passer du niveau renforcé au niveau standard. Ce passage doit se faire avant la fin de la quatrième semaine de l année scolaire et peut impliquer un changement de gymnase. La décision relève du directeur, sur préavis du maître de mathématiques concerné ou du conseil de classe. 3 Notes 3.1 Contrôles notés (RGY art. 36 et 37) L échelle des notes va de 1 à 6. Les notes des travaux écrits ne peuvent pas être mises au dixième ni au centième. Seuls les demi-points sont admis. Toute fraude (tricherie, plagiat, etc...) ou tentative de fraude lors d une épreuve sera punie et le travail évalué en conséquence. La note 1 pourra être attribuée. 3.2 Nombre de notes (RGY art. 59 et DRGY art. 59.1) Le nombre minimum de contrôles notés ( notes ) requis pour établir la note annuelle d une discipline est de : 3 contrôles notés pour 1 période d enseignement hebdomadaire, 4 contrôles notés pour 2 périodes d enseignement hebdomadaire, 6 contrôles notés pour 3 périodes d enseignement hebdomadaire, 7 contrôles notés pour 4 périodes d enseignement hebdomadaire, 8 contrôles notés pour 5 périodes d enseignement hebdomadaire, 9 contrôles notés pour 6 périodes, et plus, d enseignement hebdomadaire. La répartition des contrôles notés doit être équilibrée sur l ensemble de l année scolaire. Les éventuels coefficients de pondération ne modifient pas le nombre de contrôles notés. Il en est de même d une épreuve donnant lieu à deux notes. 3 / 8 Cc, v

4 Dans les disciplines incluant des travaux pratiques, une note de travaux pratiques au moins doit être attribuée. a) Calculs des notes annuelles des disciplines fondamentales La note annuelle est la moyenne des notes obtenues durant l année. Elle est exprimée au demi-point. En 3M les disciplines concernés sont : français, allemand ou italien, anglais ou latin, mathématiques niveau standard ou renforcé, biologie, histoire et philosophie. b) Calculs des notes annuelles pour les options pluridisciplinaires Lorsque plusieurs disciplines sont groupées en options, les notes annuelles (arrondies au demi-point) sont calculées à partir des moyennes non-arrondies des disciplines constituant le domaine, additionnées en fonction de leur poids respectif (dotation horaire). OS Latin Espagnol Italien Économie et doit Musique : la note annuelle de chacune de ces options spécifiques est la moyenne, exprimée au demi-point, des notes obtenues depuis le début de lannée scolaire. OS Physique et Application des mathématiques : Physique (3/5) + Application des mathématiques (2/5). OS Biologie et Chimie : Biologie (1/3) + Chimie (2/3). OS Philosophie et Psychologie : Philosophie (3/5) + Psychologie (2/5). OC Arts visuels et Histoire de l Art : Arts visuels (3/5) + Histoire de l art (2/5). OC Arts Visuels : Arts visuels (2/3) + Histoire de l art (1/3). À l exception de l OC Arts visuels, la note annuelle des options complémentaires est la moyenne, exprimée au demi-point, des notes obtenues depuis le début de l année scolaire. 4 Travail de maturité Le travail de maturité commence au mois de décembre de la deuxième année, et se termine le jeudi qui précède les vacances d automne de la troisième année. La présentation et l évaluation des travaux de maturité ont lieu durant les deux jours qui précèdent les vacances d hiver (Noël) de la troisième année. La note obtenue est une note définitive comptant pour la maturité. En cas d absence pour des raisons de force majeure, une session spéciale sera organisée, conformément au point 5.1 ci-dessous. S agissant d un examen, aucun congé ne sera accordé pour la présentation du travail de maturité. 5 Examens 5.1 Sessions d examen (RGY art. 62 et 63) a) Session ordinaire : La session ordinaire des examens de maturité a lieu en juin. N y sont admissibles que les élèves réguliers de dernière année. b) Session spéciale pour élèves réguliers (absences lors des examens), (RGY art. 68, DRGY art. 68.1) : Les élèves qui, pour des raisons de force majeure, n ont pas pu se présenter aux examens de juin, ou les terminer, sont admis à les passer ou à les achever lors d une session spéciale, organisée à leur intention. 4 / 8 Cc, v

5 Les arguments invoqués pour le renvoi des examens sont appréciés par la direction. Un certificat médical a posteriori sera refusé, sauf cas exceptionnels (maladies véritablement attestées comme indécelables avant et pendant les examens). 5.2 Jury d examen (RGY art. 67) Le jury d examen est constitué du ou des maîtres enseignants (ou de leurs éventuels remplaçants), qui fonctionnent comme examinateurs, ainsi que d un ou deux experts désignés par la direction, en principe sur proposition du chef de file. Pour la session ordinaire des examens, l un des experts au moins est extérieur à l établissement. Le jury apprécie les épreuves écrites et orales, et attribue les notes d examen ainsi que la note définitive. L accès de tiers aux examens est subordonné à l autorisation de la direction. 5.3 Notes définitives (RGY art. 61, DRGY art. 61.1) Les notes à l examen sont exprimées au demi-point. Les 14 notes définitives pour la maturité sont celles de : français, allemand ou italien, anglais ou latin, mathématiques, biologie, chimie, physique, arts visuels ou musique, histoire, géographie, philosophie, option spécifique, option complémentaire et travail de maturité. Les notes déjà obtenues à l issue de la deuxième année sont celles de : chimie, physique, géographie et arts visuels ou musique. La note du travail de maturité, obtenue au mois de décembre, est une note définitive. Calcul des notes d un examen écrit comprenant deux disciplines ; dans ces cas, la note d examen écrit se calcule à partir des notes non arrondies des deux disciplines concernées : OS Biologie et Chimie : Biologie (1/2) + Chimie (1/2), OS Physique et Applications des mathématiques : Physique (1/3) + Applications des mathématiques (2/3). Lorsqu il y a un écrit et un oral, la note définitive est calculée de la manière suivante :. 2 (Note annuelle) + (Note écrit) + (Note oral) 4 Lorsqu il y a un écrit ou un oral, la note définitive est calculée de la manière suivante : (Note annuelle) + (Note d examen) 2. Cas particulier de la maturité bilingue : la note définitive ne prend pas en compte les résultats de deuxième année, sauf s ils améliorent le résultat de l élève. En cas d absence de note de géographie en deuxième année, un enseignement sera suivi en troisième année, avec l obtention d une note définitive. 5 / 8 Cc, v

6 5.4 Disciplines et sujets d examen Pour l École de maturité, les disciplines d examen sont le français (écrit et oral), l allemand ou l italien (écrit et oral), l anglais ou le latin (écrit et oral), les mathématiques niveau standard ou renforcé (écrit et oral), l option spécifique (écrit et oral), l option complémentaire (oral). Les examens oraux de langue 2 (allemand ou italien), de langue 3 (anglais ou latin), d option spécifique (espagnol ou italien) se composent de deux parties : la compréhension orale et l interrogation orale. La compréhension orale forme le tiers de la note d examen oral et l interrogation orale en forme les deux tiers. Sujets des épreuves écrites Les sujets sont communs dans les sections ayant les mêmes programmes et les mêmes exigences. Pour les langues vivantes, la partie de l épreuve écrite qui porte sur les œuvres lues peut varier. Cas particulier des options spécifiques OS Biologie et chimie : écrit : équilibré entre les sujets de biologie et de chimie ; oral : durée de 10 minutes pour la biologie et de 10 minutes pour la chimie. OS Physique et applications des mathématiques : écrit : un tiers pour la physique et deux tiers pour les applications des mathématiques ; oral : porte sur des sujets de physique. OS Philosophie et psychologie : écrit : dissertation philosophique ; oral : porte sur le programme de psychologie. OS Arts visuels : écrit : travail pratique en atelier ; oral : porte sur des sujets d histoire de l art. Cas particulier des mathématiques Écrit : l examen écrit est majoritairement commun aux deux niveaux, avec quelques questions propres à chaque niveau de troisième année. Oral : l examen porte sur l enseignement reçu par l élève. Cas particulier de la maturité bilingue En français et en langue 3, le programme d examen ne porte que sur les œuvres lues en troisième année. En option spécifique biologie et chimie, l examen écrit porte sur les deux dernières années, avec pondération possible afin de tenir compte de la deuxième année passée dans un autre gymnase. L oral porte uniquement sur la troisième année. Dans les autres disciplines, l examen est identique pour tous les élèves, qu ils aient ou non opté pour la maturité avec mention bilingue. 6 / 8 Cc, v

7 5.5 Durée des examens (DRGY art. 66.3) La durée des examens écrits est de 240 minutes. La durée de l interrogation orale est de 15 à 20 minutes et celle de la préparation de 0 à 2 interrogations. Pour l option complémentaire, la durée de l examen oral peut être portée à 30 minutes, et la durée de la préparation peut être fortement allongée. 5.6 Obtention de la maturité et du baccalauréat (RGY art. 79) Pour obtenir la maturité gymnasiale et le baccalauréat, l élève doit remplir les conditions suivantes : a) Obtenir un total des notes définitives, diminué de la somme des écarts à 4 (double compensation) des notes insuffisantes, au moins égal à autant de fois 4 points qu il y a de notes ; b) Ne pas avoir plus de quatre notes définitives inférieures à 4 ; c) Obtenir un total des notes d examen au moins égal à autant de fois 3,5 points qu il y a d examens écrits et oraux. Dans les cas limites ou au vu de circonstances particulières, la conférence des maîtres peut néanmoins attribuer le titre à un élève en échec. Les notes définitives sont modifiées en conséquence par le directeur, si possible d entente avec le ou les maîtres concernés 5.7 Échec à l examen (RGY art. 80) Le candidat qui n a pas obtenu son titre est réputé avoir échoué son année. Les candidats dont l échec n est dû qu à l examen peuvent se présenter à une session de rattrapage, prévue la dernière semaine des vacances scolaires d été. Il s agit des élèves dont le bulletin annuel, établi avant les examens, était suffisant, dans le sens qu il remplissait chacune des deux conditions ci-dessous : a) Obtenir un total de notes définitives, diminué de la somme des écarts à 4 (double compensation) des notes insuffisantes, au moins égal à autant de fois 4 points qu il y a de notes ; b) Ne pas avoir plus de quatre notes inférieures à 4. La session de rattrapage se compose des épreuves complètes d examen dans les disciplines dont la note définitive est insuffisante. Les notes définitives suffisantes restent acquises et ne peuvent pas faire l objet d un examen de rattrapage. Les notes obtenues lors de la session de rattrapage remplacent celles des examens dans les disciplines échouées, et permettent d obtenir une nouvelle note définitive. On recalcule alors le bulletin et on vérifie à nouveau les clauses de réussite a), b) et c) comme au point 5.6 : si les trois clauses sont satisfaites, la maturité est réussie. 6 Divers 6.1 Renvoi (RGY art. 37 et 69) Toute fraude ou tentative de fraude à l examen entraîne, en principe, la note 1 dans l épreuve où elle se produit. En outre, le candidat qui a eu recours à des moyens frauduleux 7 / 8 Cc, v

8 (en particulier, qui a utilisé un instrument de travail non autorisé) peut être renvoyé de la session d examens par décision de la direction, sur préavis du conseil de classe. L année est alors échouée. 6.2 Second redoublement (RGY art. 72) Un élève peut répéter une année scolaire une seule fois au cours de ses études gymnasiales. Toutefois, un élève qui a répété la 1ère ou la 2ème peut encore répéter la 3ème année. 6.3 Consultation des travaux d examen (DRGY art. 66.2) Seuls les élèves en échec sont autorisés à consulter leurs travaux, sous la responsabilité du directeur ou d un doyen, et sur rendez-vous. 6.4 Conservation des épreuves écrites (DRGY art. 66.1) Les épreuves écrites d examen sont conservées durant vingt ans avant d être remises (sur leur demande) à leur auteur, ou détruites. 6.5 Réclamations et recours (DRGY art. 4.3) Le Département de la Formation, de la Jeunesse et de la Culture (DFJC) statue sur les réclamations formulées contre les décisions de la conférence des maîtres et de la direction ; un recours n est recevable que si ces décisions ont violé une prescription formelle de la loi ou du règlement des gymnases. Pour la direction du Gymnase du Bugnon, Christelle Cardon, doyenne. 8 / 8 Cc, v

GYMNASE AUGUSTE PICCARD

GYMNASE AUGUSTE PICCARD GYMNASE AUGUSTE PICCARD juin 2015 / OB ECOLE DE MATURITÉ Classes de 1 ère, 2 ème et 3 ème années VADE-MECUM Version 2015-2016 Ce document est établi selon la Loi scolaire sur l enseignement secondaire

Plus en détail

ÉCOLE DE CULTURE GÉNÉRALE ET DE COMMERCE option Commerce - Communication et Information (CCI) Édition 2014-2015 1CE

ÉCOLE DE CULTURE GÉNÉRALE ET DE COMMERCE option Commerce - Communication et Information (CCI) Édition 2014-2015 1CE ÉCOLE DE CULTURE GÉNÉRALE ET DE COMMERCE option Commerce - Communication et Information (CCI) Vade-mecum à l intention des maîtres et des élèves de première année de l ECGC option CCI. Pour les autres

Plus en détail

ÉCOLE DE CULTURE GÉNÉRALE (ECG) Édition 2014-2015

ÉCOLE DE CULTURE GÉNÉRALE (ECG) Édition 2014-2015 ÉCOLE DE CULTURE GÉNÉRALE (ECG) Vade-mecum à l intention des maîtres et des élèves de 1C. Pour l école de culture générale et de commerce option Commerce - Communication et Information, prière de se référer

Plus en détail

GYMNASE DE LA CITE LAUSANNE

GYMNASE DE LA CITE LAUSANNE GYMNASE DE LA CITE LAUSANNE Document de référence ÉCOLE DE MATURITÉ Classes de 1 re, 2 e et 3 e années Version 2014-2015 Ce document est établi selon la Loi scolaire sur l enseignement secondaire supérieur

Plus en détail

ECOLE DE CULTURE GÉNÉRALE ET DE COMMERCE Classes de 1 ère, 2 ème et 3 ème années VADE-MECUM

ECOLE DE CULTURE GÉNÉRALE ET DE COMMERCE Classes de 1 ère, 2 ème et 3 ème années VADE-MECUM GYMNASE AUGUSTE PICCARD juin 2015 / OB ECOLE DE CULTURE GÉNÉRALE ET DE COMMERCE Classes de 1 ère, 2 ème et 3 ème années VADE-MECUM Version 2015-2016 Ce document est établi selon la Loi scolaire sur l enseignement

Plus en détail

GYMNASE DE LA CITE LAUSANNE

GYMNASE DE LA CITE LAUSANNE GYMNASE DE LA CITE LAUSANNE Document de référence ÉCOLE DE CULTURE GÉNÉRALE Classes de 1 re, 2 e et 3 e années Version 2015-2016 Ce document est établi selon la Loi scolaire sur l enseignement secondaire

Plus en détail

Année scolaire 2010-2011. ECOLE DE MATURITÉ Classes de 1 ère, 2 e et 3 e années NOTES CONDITIONS DE REUSSITE - CHANGEMENTS. Gymnase de Beaulieu

Année scolaire 2010-2011. ECOLE DE MATURITÉ Classes de 1 ère, 2 e et 3 e années NOTES CONDITIONS DE REUSSITE - CHANGEMENTS. Gymnase de Beaulieu Année scolaire 2010-2011 ECOLE DE MATURITÉ Classes de 1 ère, 2 e et 3 e années Gymnase de Beaulieu NOTES CONDITIONS DE REUSSITE - CHANGEMENTS Ce document est établi selon la Loi scolaire sur lʼenseignement

Plus en détail

VADE-MECUM A l'usage des maîtres et des élèves du gymnase de Burier (version : juillet 2014)

VADE-MECUM A l'usage des maîtres et des élèves du gymnase de Burier (version : juillet 2014) Vy/Cs / 11.07.2014 VADE-MECUM A l'usage des maîtres et des élèves du gymnase de Burier (version : juillet 2014) Ce vade-mecum regroupe notamment : des articles extraits du Règlement des gymnases (RGY)

Plus en détail

École de Culture Générale et de Commerce Option Commerce Communication et information (CCI)

École de Culture Générale et de Commerce Option Commerce Communication et information (CCI) École de Culture Générale et de Commerce Option Commerce Communication et information (CCI) Vade-mecum à l intention des maîtres et des élèves de troisième année de l ECGC option CCI Édition 2016-2017

Plus en détail

RÈGLEMENT 412.11.1 des gymnases (RGY)

RÈGLEMENT 412.11.1 des gymnases (RGY) Adopté le 13.08.2008, entrée en vigueur le 01.08.2008 - Etat au 01.08.2011 (en vigueur) RÈGLEMENT 412.11.1 des gymnases (RGY) du 13 août 2008 LE CONSEIL D'ÉTAT DU CANTON DE VAUD vu la loi sur l'enseignement

Plus en détail

Information aux parents. Elèves de 8 à 12 ans

Information aux parents. Elèves de 8 à 12 ans leo > Degré primaire Années 5P à 8P (numérotation HarmoS) DÉPARTEMENT DE LA FORMATION, DE LA JEUNESSE ET DE LA CULTURE Présentation du Cycle 2 Information aux parents Elèves de 8 à 12 ans Dans le canton

Plus en détail

Certification en fin de 11 e année. Information aux parents

Certification en fin de 11 e année. Information aux parents leo > Degré secondaire I Année 11S DÉPARTEMENT DE LA FORMATION, DE LA JEUNESSE ET DE LA CULTURE Certification en fin de 11 e année Information aux parents L école obligatoire se déroule sur onze ans. Elle

Plus en détail

dépasser quatre heures par jour. l'appréciation d'un expert au moins. conformément aux directives cantonales.

dépasser quatre heures par jour. l'appréciation d'un expert au moins. conformément aux directives cantonales. CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE BERNE FRANCOPHONE Règlements des examens de diplôme et de maturité professionnelle commerciale La Direction du ceff Centre de formation professionnelle Berne francophone,

Plus en détail

au Lycée cantonal 2014

au Lycée cantonal 2014 GUIDE POUR L'INSCRIPTION au Lycée cantonal 2014 LES INSCRIPTIONS SE FERONT PAR INTERNET SUR NOTRE SITE www.lycee.ch. LE LIEN SERA ACTIF DES LE SAMEDI 1 ER FEVRIER 2014 JUSQU'AU VENDREDI 28 FEVRIER 2014.

Plus en détail

RÈGLEMENT 412.11.1 des gymnases (RGY)

RÈGLEMENT 412.11.1 des gymnases (RGY) Adopté le.08.008, entrée en vigueur le 0.08.008 - Etat au 0.08.0 (en vigueur) RÈGLEMENT.. des gymnases (RGY) du août 008 LE CONSEIL D'ÉTAT DU CANTON DE VAUD vu la loi sur l'enseignement secondaire supérieur

Plus en détail

La Maturité Suisse à l Ecole Moser M1 Bienvenue MERCREDI 10 OCTOBRE 2012

La Maturité Suisse à l Ecole Moser M1 Bienvenue MERCREDI 10 OCTOBRE 2012 La Maturité Suisse à l Ecole Moser M1 Bienvenue MERCREDI 10 OCTOBRE 2012 Les maturités proposées : MATURITE SUISSE MATURITE SUISSE MENTION BILINGUE ALLEMAND Allemand NS Histoire, géographie, philosophie

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. CHAPITRE I DISPOSITIONS GÉNÉRALES art. 1-6. CHAPITRE II ORGANISATION DE L EXAMEN art. 7-13

TABLE DES MATIÈRES. CHAPITRE I DISPOSITIONS GÉNÉRALES art. 1-6. CHAPITRE II ORGANISATION DE L EXAMEN art. 7-13 RÈGLEMENT DE L EXAMEN COMPLÉMENTAIRE DE LA «PASSERELLE DE LA MATURITÉ PROFESSIONNELLE À L UNIVERSITÉ POUR L ESPACE BEJUNE» AU GYMNASE FRANÇAIS DE BIENNE TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE I DISPOSITIONS GÉNÉRALES

Plus en détail

Le Gouvernement de la République et Canton du Jura, vu l'ordonnance fédérale du 30 novembre 1998 sur la maturité professionnelle 1),

Le Gouvernement de la République et Canton du Jura, vu l'ordonnance fédérale du 30 novembre 1998 sur la maturité professionnelle 1), Ordonnance concernant les de maturité et de maturité professionnelle dans les écoles supérieures de commerce de la République et Canton du Jura (Version en vigueur jusqu'au 31 juillet 2011) du 8 mars 2005

Plus en détail

Présentation des études au gymnase de Burier pour les élèves de 9e année et leurs parents. Décembre 06

Présentation des études au gymnase de Burier pour les élèves de 9e année et leurs parents. Décembre 06 Présentation des études au gymnase de Burier pour les élèves de 9e année et leurs parents Zones de recrutement à l intérieur du canton de Vaud Savoirs constitués, fresque de M. Robert Ireland Gymnase de

Plus en détail

413.12. Ordonnance sur l examen suisse de maturité. Dispositions générales. du 7 décembre 1998 (Etat le 1 er janvier 2013)

413.12. Ordonnance sur l examen suisse de maturité. Dispositions générales. du 7 décembre 1998 (Etat le 1 er janvier 2013) Ordonnance sur l examen suisse de maturité 413.12 du 7 décembre 1998 (Etat le 1 er janvier 2013) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 39, al. 2, de la loi fédérale du 4 octobre 1991 sur les écoles polytechniques

Plus en détail

leo > Présentation du Cycle 2 Information aux parents Degré primaire www.vd.ch/scolarite Années 5P à 8P

leo > Présentation du Cycle 2 Information aux parents Degré primaire www.vd.ch/scolarite Années 5P à 8P leo > Degré primaire Années 5P à 8P DÉPARTEMENT DE LA FORMATION, DE LA JEUNESSE ET DE LA CULTURE Présentation du Cycle 2 Information aux parents L école obligatoire se déroule sur onze ans. Elle vise à

Plus en détail

Règlement sur le programme menant à une attestation de crédits d études en psychologie (30 ECTS de niveau Master)

Règlement sur le programme menant à une attestation de crédits d études en psychologie (30 ECTS de niveau Master) Règlement sur le programme menant à une attestation de crédits d études en psychologie (30 ECTS de niveau Master) modifications dues à l entrée en vigueur du Règlement général des études approuvées par

Plus en détail

La Maturité Suisse à l Ecole Moser M2 Bienvenue MERCREDI 10 OCTOBRE 2012

La Maturité Suisse à l Ecole Moser M2 Bienvenue MERCREDI 10 OCTOBRE 2012 La Maturité Suisse à l Ecole Moser M2 Bienvenue MERCREDI 10 OCTOBRE 2012 Les maturités proposées : MATURITE SUISSE MATURITE SUISSE MENTION BILINGUE ALLEMAND Allemand NS Histoire, géographie, philosophie

Plus en détail

Maîtrise universitaire (master) en biologie chimique

Maîtrise universitaire (master) en biologie chimique Maîtrise universitaire (master) en biologie chimique OBJET Art. B 18 Maîtrise universitaire en biologie chimique 1. La Faculté des sciences de l Université de Genève (ci-après la Faculté des sciences)

Plus en détail

Directives internes sur les choix possibles de bilinguisme

Directives internes sur les choix possibles de bilinguisme Service de l enseignement secondaire du deuxième degré Amt für Unterricht der Sekundarstufe 2 Collège Sainte-Croix Kollegium Heilig Kreuz 02.12.14 Directives internes sur les choix possibles de bilinguisme

Plus en détail

EVALUATION DES CANDIDATS SCOLARISES EN CLASSE DE TROISIEME DANS UN ETABLISSEMENT PUBLIC ET PRIVE SOUS CONTRAT

EVALUATION DES CANDIDATS SCOLARISES EN CLASSE DE TROISIEME DANS UN ETABLISSEMENT PUBLIC ET PRIVE SOUS CONTRAT DIPLOME NATIONAL DU BREVET Le diplôme national du brevet évalue les connaissances et les compétences acquises a la fin du collège. Les sujets sont élaborés en fonction des programmes des classes de troisième

Plus en détail

Règlement d'études du Programme Passerelle. Bio-Ingénierie Médecine et de la Maîtrise universitaire. en médecine humaine de la Faculté de médecine

Règlement d'études du Programme Passerelle. Bio-Ingénierie Médecine et de la Maîtrise universitaire. en médecine humaine de la Faculté de médecine Règlement d'études du Programme Passerelle Bio-Ingénierie Médecine et de la Maîtrise universitaire en médecine humaine de la Faculté de médecine de l Université de Genève Règlement d études approuvé par

Plus en détail

- 1 - Il fixe les modalités de l'organisation et du déroulement des examens de certificat.

- 1 - Il fixe les modalités de l'organisation et du déroulement des examens de certificat. - - 4.08 Règlement de l'école de culture générale du juin 008 Le Conseil d'etat du canton du Valais vu la loi sur l'instruction publique du 4 juillet 96; vu la loi d'adhésion à l'accord intercantonal sur

Plus en détail

édicte les directives suivantes

édicte les directives suivantes Direction de l instruction publique, de la culture et du sport DICS Direktion für Erziehung, Kultur und Sport EKSD Rue de l Hôpital 1, 1701 Fribourg T +41 26 305 12 06, F +41 26 305 12 14 www.fr.ch/dics

Plus en détail

Lausanne, le 21 août 2008

Lausanne, le 21 août 2008 Département de la formation, de la jeunesse et de la culture Direction générale de l'enseignement postobligatoire Lausanne, le 21 août 2008 Informations à l'intention des élèves de l'ecole de culture générale

Plus en détail

Règlement de filière du Bachelor of Science HES-SO en Informatique de gestion

Règlement de filière du Bachelor of Science HES-SO en Informatique de gestion Règlement de filière du Bachelor of Science HES-SO en Informatique de gestion Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale, vu la convention intercantonale sur la Haute école spécialisée

Plus en détail

UE 1-1- Appréhension des concepts fondamentaux du droit Matières. UE 2-1 - Appréhension des concepts fondamentaux du droit Matières

UE 1-1- Appréhension des concepts fondamentaux du droit Matières. UE 2-1 - Appréhension des concepts fondamentaux du droit Matières 1 ère année Licence «Droit, Economie, Gestion» Mention «Droit et science politique» Adopté par le CEVU Univ. Bx IV du 22/05/2012 UE 1-1- Appréhension des concepts Introduction générale à l étude du droit

Plus en détail

Brochure d information juillet 2013. Département de la formation, de la jeunesse et de la culture GYMNASE DE CHAMBLANDES COURS DU SOIR

Brochure d information juillet 2013. Département de la formation, de la jeunesse et de la culture GYMNASE DE CHAMBLANDES COURS DU SOIR Département de la formation, de la jeunesse et de la culture GYMNASE DE CHAMBLANDES COURS DU SOIR Avenue des Désertes 29 1009 PULLY Brochure d information juillet 2013 Cette édition annule et remplace

Plus en détail

Directives pour la Maturité professionnelle 2 (MP 2) Orientation Economie et services, Type services

Directives pour la Maturité professionnelle 2 (MP 2) Orientation Economie et services, Type services Directives pour la Maturité professionnelle 2 (MP 2) Orientation Economie et services, Type services Agenda Mars 2016 Mai / juin 2016 Vous obtenez votre convocation d examen personnelle pour vous présenter

Plus en détail

Règlement d études pour les programmes de Master of Advanced Studies de l IDHEAP Master of Public Administration (MPA)

Règlement d études pour les programmes de Master of Advanced Studies de l IDHEAP Master of Public Administration (MPA) Règlement d études pour les programmes de Master of Advanced Studies de l IDHEAP Master of Public Administration (MPA) International Master of Public Administration (impa) Approuvé par le Conseil de Faculté

Plus en détail

sur la formation de technicien ou technicienne ES en conduite de travaux

sur la formation de technicien ou technicienne ES en conduite de travaux Règlement du 3 novembre 2015 Entrée en vigueur : 14.09.2015 sur la formation de technicien ou technicienne ES en conduite de travaux Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu l ordonnance du Département

Plus en détail

Certificate of Advanced Studies / Certificat de formation continue en santé sexuelle : approches de prévention et de promotion. Règlement d études

Certificate of Advanced Studies / Certificat de formation continue en santé sexuelle : approches de prévention et de promotion. Règlement d études Certificate of Advanced Studies / Certificat de formation continue en santé sexuelle : approches de prévention et de promotion Règlement d études Le masculin est utilisé au sens générique ; il désigne

Plus en détail

au Lycée cantonal 2016

au Lycée cantonal 2016 GUIDE POUR L'INSCRIPTION au Lycée cantonal 2016 LES INSCRIPTIONS SE FERONT PAR INTERNET SUR NOTRE SITE www.lycee.ch. LE LIEN SERA ACTIF DES LE 1 ER FEVRIER 2016 JUSQU'AU 29 FEVRIER 2016. 1. La formation

Plus en détail

QUEL DIPLOME CHOISIR?

QUEL DIPLOME CHOISIR? QUEL DIPLOME CHOISIR? Les questions à se poser avant de choisir un cursus: Quelles études supérieures j envisage? Dans quel pays? Quelles matières m intéressent? Suis-je un spécialiste ou un généraliste?

Plus en détail

Fiche Info L ADMISSION AUX ETUDES SUPERIEURES L ADMISSION AUX ETUDES SUPERIEURES AIDE JURIDIQUE AIDE JURIDIQUE

Fiche Info L ADMISSION AUX ETUDES SUPERIEURES L ADMISSION AUX ETUDES SUPERIEURES AIDE JURIDIQUE AIDE JURIDIQUE L ADMISSION AUX ETUDES SUPERIEURES AIDE JURIDIQUE Fiche Info L ADMISSION AUX ETUDES SUPERIEURES AIDE JURIDIQUE Fédération des Étudiants Francophones ASBL - 20 rue de la Sablonnière,1000 Bruxelles - tél

Plus en détail

Diplôme de formation continue / Diploma of Advanced Studies en santé sexuelle : interventions par l éducation et le conseil. Règlement d études

Diplôme de formation continue / Diploma of Advanced Studies en santé sexuelle : interventions par l éducation et le conseil. Règlement d études Diplôme de formation continue / Diploma of Advanced Studies en santé sexuelle : interventions par l éducation et le conseil Règlement d études Le masculin est utilisé au sens générique ; il désigne autant

Plus en détail

Règlement de la Maîtrise universitaire en Psychologie (Master of Science in Psychology)

Règlement de la Maîtrise universitaire en Psychologie (Master of Science in Psychology) Règlement de la Maîtrise universitaire en Psychologie (Master of Science in Psychology) Le masculin est utilisé au sens générique ; il désigne tant les femmes que les hommes. CONDITIONS GÉNÉRALES ARTICLE

Plus en détail

Règlement de filière de la formation cantonale à plein temps d'éducateur et éducatrice de la petite enfance

Règlement de filière de la formation cantonale à plein temps d'éducateur et éducatrice de la petite enfance Règlement de filière de la formation cantonale à plein temps d'éducateur et éducatrice de la petite enfance Le Conseil d Etat de la République et Canton de Neuchâtel, vu la loi fédérale sur la formation

Plus en détail

Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne

Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne 414.110.422.3 du 8 mai 1995 (Etat le 1 er décembre 2013) La Direction de l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL),

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF A L OBTENTION DU DIPLÔME DE MASTER MENTION DROIT

REGLEMENT RELATIF A L OBTENTION DU DIPLÔME DE MASTER MENTION DROIT Année Universitaire 2015-2016 REGLEMENT RELATIF A L OBTENTION DU DIPLÔME DE MASTER MENTION DROIT Approuvé par le Conseil de Faculté du 03 septembre 2015 I - DISPOSITIONS GENERALES I.1. Inscription en Master

Plus en détail

Il s'agit d'un extrait de la liste officielle!

Il s'agit d'un extrait de la liste officielle! Il s'agit d'un extrait de la liste officielle! 16.08.2012 8.00 Examens de rattrapage (élèves de 3M et de 3C, 2011-2012) du 16 au 23 août 22.08.2012 8.00 Epreuves complémentaires : écrit 23.08.2012 07.00

Plus en détail

Examens d admission de l'enseignement secondaire II genevois

Examens d admission de l'enseignement secondaire II genevois Examens d admission de l'enseignement secondaire II genevois 1. Provenance et destination scolaires 2. Conditions d inscription 3. Modalités d inscription 4. Examens d'admission au 1 er degré (12 e année

Plus en détail

Règlement concernant la filière CFC de commerce modèle i (intégré) en école à plein temps

Règlement concernant la filière CFC de commerce modèle i (intégré) en école à plein temps 8 avril 2011 Règlement concernant la filière CFC de commerce modèle i (intégré) en école à plein temps Etat en août 2015 Le conseiller d'etat, chef du Département de l'éducation, de la culture et des sports,

Plus en détail

413.323.1. du 23 février 2004. Le Département de l'economie,

413.323.1. du 23 février 2004. Le Département de l'economie, Règlement concernant l organisation et la formation à l'ecole supérieure jurassienne d'informatique de gestion (ESIG) (Version en vigueur jusqu'au 31 août 2012) du 23 février 2004 Le Département de l'economie,

Plus en détail

Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne

Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne 414.110.422.3 du 8 mai 1995 (Etat le 1 er décembre 2015) La Direction de l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL),

Plus en détail

Maîtrise universitaire (master) en informatique médicale

Maîtrise universitaire (master) en informatique médicale Maîtrise universitaire (master) en informatique médicale CONDITIONS GENERALES Art. B 12 Maîtrise universitaire en informatique médicale 1. La Faculté de Médecine, la Faculté des Sciences et la Faculté

Plus en détail

Règlement interne relatif à l'admission à l'université de Genève des candidats non-porteurs d'un certificat de maturité

Règlement interne relatif à l'admission à l'université de Genève des candidats non-porteurs d'un certificat de maturité Règlement interne relatif à l'admission à l'université de Genève des candidats non-porteurs d'un certificat de maturité Vu l article 16 aliné 3 de la loi sur l Université du 13 juin 2008 (ci-après LU);

Plus en détail

Règlement Permanent concernant les Formations

Règlement Permanent concernant les Formations Règlement Permanent concernant les Formations Adopté par la décision du Conseil d Administration de l Université CEU Cardenal Herrera à la date du 8 Novembre 2012. I. Dispositions générales Article 1.

Plus en détail

Règlement sur le baccalauréat universitaire (Bachelor) en Faculté des hautes études commerciales (HEC)

Règlement sur le baccalauréat universitaire (Bachelor) en Faculté des hautes études commerciales (HEC) Règlement sur le baccalauréat universitaire (Bachelor) en Faculté des hautes études commerciales (HEC) Par souci de lisibilité, l'emploi du masculin comprend les femmes et les hommes dans l'ensemble de

Plus en détail

Ordonnance sur la maturité professionnelle

Ordonnance sur la maturité professionnelle Ordonnance sur la maturité du 8 février 2000 Le Gouvernement de la République et Canton du Jura, vu les articles 27 et 29 de la loi fédérale du 19 avril 1978 sur la formation 1), vu les articles 25 et

Plus en détail

Règlement des études des lycées cantonaux (admission, promotion et examens)

Règlement des études des lycées cantonaux (admission, promotion et examens) 13 mai 1997 Règlement des études des lycées cantonaux (admission, promotion et examens) Etat en août 2015 Le Conseil d'etat de la République et Canton de Neuchâtel, vu le décret du Grand Conseil, du 9

Plus en détail

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale,

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale, Règlement de filière du Bachelor of Science HES-SO en International Business Management Version du 14 juillet 2015 Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale, vu la convention intercantonale

Plus en détail

PRÉSENTATION du SEMESTRE 2

PRÉSENTATION du SEMESTRE 2 PRÉSENTATION du SEMESTRE 2 INTRODUCTION Dans la poursuite de la pédagogie proposée dès le semestre 1, nous vous proposons, pour le semestre 2, de renforcer l apprentissage des savoirs et vous permettre

Plus en détail

Électroencéphalographie (SSNC)

Électroencéphalographie (SSNC) Électroencéphalographie (SSNC) Programme de formation complémentaire du 1 er janvier 2000 2 Texte d accompagnement des programmes de formation complémentaire en électroencéphalographie (SSNC) et en électroneuromyographie

Plus en détail

Règlement concernant la filière maturité professionnelle CFC/MPC de commerce modèle i (intégré) en école à plein temps

Règlement concernant la filière maturité professionnelle CFC/MPC de commerce modèle i (intégré) en école à plein temps 8 avril 2011 Règlement concernant la filière maturité professionnelle CFC/MPC de commerce modèle i (intégré) en école à plein temps Etat en août 2014 Le conseiller d'etat, chef du Département de l'éducation,

Plus en détail

Ordonnance concernant les filières de formation à l Ecole de commerce

Ordonnance concernant les filières de formation à l Ecole de commerce Ordonnance concernant les filières de formation à l Ecole de commerce du 6 septembre 2011 Le Gouvernement de la République et Canton du Jura, vu l ordonnance fédérale du 24 juin 2009 sur la maturité fédérale

Plus en détail

R È G L E M E N T D É T U D E S E N

R È G L E M E N T D É T U D E S E N Faculté des lettres R È G L E M E N T D É T U D E S E N FACULTÉ DES LETTRES du 20 septembre 2011 Baccalauréat universitaire ès Lettres Maîtrise universitaire ès Lettres Maîtrise universitaire ès Lettres

Plus en détail

Règlement concernant l organisation et la formation à l'ecole supérieure d'informatique de gestion (ESIG)

Règlement concernant l organisation et la formation à l'ecole supérieure d'informatique de gestion (ESIG) Règlement concernant l organisation et la formation à l'ecole supérieure d'informatique de gestion (ESIG) du 13 mars 2013 Le Département de la Formation, de la Culture et des Sports, vu l'ordonnance fédérale

Plus en détail

pour le cursus MASTER de l'université Paul Sabatier

pour le cursus MASTER de l'université Paul Sabatier 1 Règles générales d admission, de progression et de validation pour le cursus MASTER de l'université Paul Sabatier Le cursus Master est structuré en quatre semestres sous la forme de parcours pédagogiques

Plus en détail

Info AO. La formation professionnelle, ai-je la tête de l emploi? Les tests de reconnaissances des. Pour qui? Pour quoi? Comment?

Info AO. La formation professionnelle, ai-je la tête de l emploi? Les tests de reconnaissances des. Pour qui? Pour quoi? Comment? L info AO se veut un moyen de fournir des outils pratiques en orientation La formation professionnelle, ai-je la tête de l emploi? Info AO Des réponses à vos questions en orientation pour le quotidien

Plus en détail

Année universitaire 2015 2016. 1.2 Conditions d admission en première année de Licence

Année universitaire 2015 2016. 1.2 Conditions d admission en première année de Licence MODALITES DU CONTROLE DES CONNAISSANCES Année universitaire 2015 2016 Règlement relatif à l obtention du diplôme de la Licence EconomieGestion et de la Licence Administration Economique et Sociale (AES)

Plus en détail

Règlement concernant la filière maturité professionnelle CFC/MPC de commerce modèle 3 + 1 en école à plein temps

Règlement concernant la filière maturité professionnelle CFC/MPC de commerce modèle 3 + 1 en école à plein temps 8 avril 2011 Règlement concernant la filière maturité professionnelle CFC/MPC de commerce modèle 3 + 1 en école à plein temps Etat au 18 août 2014 Le conseiller d'etat, chef du Département de l'éducation,

Plus en détail

SCIENCES - TECHNOLOGIES - SANTE. STIC : Sciences et Technologies de l Information et de la Communication. Parcours Informatique

SCIENCES - TECHNOLOGIES - SANTE. STIC : Sciences et Technologies de l Information et de la Communication. Parcours Informatique 2012-2015 Niveau : MASTER année Domaine : Mention : Spécialité : Volume horaire étudiant : SCIENCES - TECHNOLOGIES - SANTE STIC : Sciences et Technologies de l Information et de la Communication Parcours

Plus en détail

Employé-e de commerce

Employé-e de commerce Employé-e de commerce RÉPUBLIQUE ET CANTON DE NEUCHÂTEL DÉPARTEMENT DE L ÉDUCATION DE LA CULTURE ET DES SPORTS notre passion : votre formation REGLEMENTS ET ORGANISATION Bases légales L'organisation scolaire,

Plus en détail

Préparation d une maturité avec mention bilingue français-allemand ou français-anglais

Préparation d une maturité avec mention bilingue français-allemand ou français-anglais Préparation d une maturité avec mention bilingue français-allemand ou français-anglais Dans les écoles de maturité des gymnases du canton de Vaud Edition 2014 Département de la formation, de la jeunesse

Plus en détail

PLANNING DE FIN D ANNEE SCOLAIRE 2013-2014. Avis aux élèves et à leurs parents

PLANNING DE FIN D ANNEE SCOLAIRE 2013-2014. Avis aux élèves et à leurs parents PLANNING DE FIN D ANNEE SCOLAIRE 2013-2014 Avis aux élèves et à leurs parents MAI 2014 Vendredi 23 mai 2014 : - Fin des activités parascolaires. Vendredi 30 mai 2014 : - Clôture des points de la 3 ème

Plus en détail

Le Guide LMD de l Étudiant ESEN

Le Guide LMD de l Étudiant ESEN Université de la Manouba École Supérieure d Économie Numérique Le Guide LMD de l Étudiant ESEN Approuvé par le conseil scientifique le 24 juillet 2015 Année universitaire 2015/2016 Table des matières 1.

Plus en détail

MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION DROIT PUBLIC

MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION DROIT PUBLIC MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION DROIT PUBLIC Spécialité : Droits de l homme & droit humanitaire Master année 2 Arrêté d habilitation : 200064 REGLEMENT DU CONTROLE DES CONNAISSANCES Années 2013-2015 VU

Plus en détail

Guide de l Etudiant en LMD de l Institut Supérieur des Technologies de l Information et de la Communication

Guide de l Etudiant en LMD de l Institut Supérieur des Technologies de l Information et de la Communication République Tunisienne Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique Université de Carthage Institut Supérieur des Technologies de l Information et de la Communication Guide de l Etudiant

Plus en détail

Centre de Préparation à L École Nationale d Administration de Sciences Po Bordeaux

Centre de Préparation à L École Nationale d Administration de Sciences Po Bordeaux Centre de Préparation à L École Nationale d Administration de Sciences Po Bordeaux RÉGLEMENT DES ÉTUDES Vu le décret n 2002-50 du 10 janvier 2002 relatif aux conditions d accès et aux régimes de formation

Plus en détail

concernant l admission en formation initiale à la Haute Ecole pédagogique fribourgeoise

concernant l admission en formation initiale à la Haute Ecole pédagogique fribourgeoise Ordonnance du 0 janvier 05 concernant l admission en formation initiale à la Haute Ecole pédagogique fribourgeoise Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu l article 0 de la loi du octobre 999 sur la

Plus en détail

Règlement de la maturité spécialisée orientation pédagogie du canton du Valais du 20 avril 2011

Règlement de la maturité spécialisée orientation pédagogie du canton du Valais du 20 avril 2011 - 1-413.105 Règlement de la maturité spécialisée orientation pédagogie du canton du Valais du 20 avril 2011 Le Conseil d'etat du canton du Valais vu la loi sur l'instruction publique du 4 juillet 1962;

Plus en détail

REGLEMENT DES ETUDES et contrôle des aptitudes et des connaissances

REGLEMENT DES ETUDES et contrôle des aptitudes et des connaissances Année 2015/2016 REGLEMENT DES ETUDES et contrôle des aptitudes et des connaissances Application de l'arrêté du 25 avril 2002 relatif au diplôme national de Master et de la décision du conseil d'administration

Plus en détail

LE ROSEY. Programmes scolaires

LE ROSEY. Programmes scolaires LE ROSEY Programmes scolaires Organisation des études Le programme scolaire du Rosey permet à des élèves venus de tous pays de recevoir une éducation de qualité, d acquérir des connaissances approfondies

Plus en détail

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Adopté par la CFVU du 4 juin 2015 Master Professionnel (M2) «Administration générale» (VET209E)

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Adopté par la CFVU du 4 juin 2015 Master Professionnel (M2) «Administration générale» (VET209E) Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Adopté par la CFVU du juin 015 Master Professionnel (M) «Administration générale» (VET09E) Domaine Droit, Science politique Mention Administration publique Spécialité

Plus en détail

Règlement de l Ecole de maturité du Gymnase du Soir (RGYS)

Règlement de l Ecole de maturité du Gymnase du Soir (RGYS) Règlement de l Ecole de maturité du Gymnase du Soir (RGYS) La désignation des fonctions et des titres s'applique indifféremment aux femmes et aux hommes. Sur la base des Statuts de l Association du Gymnase

Plus en détail

LL.M. Banque et Finance Maîtrise universitaire d études avancées en droit bancaire et financier

LL.M. Banque et Finance Maîtrise universitaire d études avancées en droit bancaire et financier LL.M. Banque et Finance Maîtrise universitaire d études avancées en droit bancaire et financier LL.M. Banking and Finance Master of Advanced Studies in Banking and Financial Law Règlement d études Article

Plus en détail

Règlement du Certificate of Advanced Studies en Marketing Horloger (CAS MH)

Règlement du Certificate of Advanced Studies en Marketing Horloger (CAS MH) Règlement du CAS MH GES-FOR3-REF3 FCO Mise à jour : 16.07.013 Règlement du Certificate of Advanced Studies en Marketing Horloger (CAS MH) Version du 4 juin 009, sous réserve des modifications à venir.

Plus en détail

Règlement d examen Des trois années de Licence Formation initiale 2012/2013

Règlement d examen Des trois années de Licence Formation initiale 2012/2013 Règlement d examen Des trois années de Licence Formation initiale 2012/2013 Article 1 Inscription administrative et pédagogique L inscription administrative en Licence Droit et les droits d inscription

Plus en détail

8. Règlement des études

8. Règlement des études 8. Règlement des études Admission au sein d une spécialité Les étudiants inscrits en Master 1 doivent déposer avant le 01 avril 2011 une fiche précisant leur souhait d affectation dans l une des spécialités

Plus en détail

UFR d économie et gestion Année universitaire 2014-2015. Règlement du Contrôle des Connaissances Licence. Préambule

UFR d économie et gestion Année universitaire 2014-2015. Règlement du Contrôle des Connaissances Licence. Préambule UFR d économie et gestion Année universitaire 2014-2015 Règlement du Contrôle des Connaissances Licence Préambule Ce règlement concerne l ensemble des parcours de Licence de Droit, Economie et Gestion,

Plus en détail

ANNEXE N 1 AUX STATUTS DU CERDIH REGLEMENT DU MASTER EN DROIT INTERNATIONAL

ANNEXE N 1 AUX STATUTS DU CERDIH REGLEMENT DU MASTER EN DROIT INTERNATIONAL ANNEXE N 1 AUX STATUTS DU CERDIH REGLEMENT DU MASTER EN DROIT INTERNATIONAL Article 1 : CREATION ET PHILOSOPHIE GENERALE Le Centre d Etudes et de Recherches sur le Droit international général et les Droits

Plus en détail

MAS HES-SO Marketing Management

MAS HES-SO Marketing Management Règlement d études MAS HES-SO Marketing Management Neuchâtel, avril 015 Règlement d études Page 1/7 Vu la loi fédérale sur l encouragement et la coordination des hautes écoles (LEHE) du 0 septembre 011,

Plus en détail

LIVRET DE L'ETUDIANT MASTER 1 ANNEE 2014/2015

LIVRET DE L'ETUDIANT MASTER 1 ANNEE 2014/2015 MASTER DROIT ECONOMIE GESTION Mention Administration Management Economie des Organisations (AMEO) Spécialité Direction des structures médico-sociales et de services aux personnes (DSMS) LIVRET DE L'ETUDIANT

Plus en détail

I- REGLEMENT DES CONTROLES

I- REGLEMENT DES CONTROLES Département Informatique IUT de Villetaneuse CONTROLE CONTINU DES CONNAISSANCES Proposé au Conseil de Département du 3 octobre 2006 ==============================================================================

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 130 7 octobre 1999. S o m m a i r e DIPLOMES D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 130 7 octobre 1999. S o m m a i r e DIPLOMES D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 2325 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 130 7 octobre 1999 S o m m a i r e DIPLOMES D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

Plus en détail

1. Absence lors d une évaluation

1. Absence lors d une évaluation Pour des fins de lisibilité, le masculin neutre désigne les individus des deux sexes. Le Collège étant un lieu d apprentissage, l élève doit accomplir toutes les tâches requises et s abstenir de comportements

Plus en détail

TOUS LES TERMES UTILISES DOIVENT ETRE COMPRIS DANS LEUR SENS EPICENE. La Direction du ceff Centre de formation professionnelle Berne francophone,

TOUS LES TERMES UTILISES DOIVENT ETRE COMPRIS DANS LEUR SENS EPICENE. La Direction du ceff Centre de formation professionnelle Berne francophone, CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE BERNE FRANCOPHONE Règlement spécifique à la filière de formation CFC plein temps et maturité professionnelle (MP) dans le domaine Santé-social relatif aux conditions

Plus en détail

POLITIQUE DE PROMOTION ET DE CLASSEMENT DES ÉLÈVES

POLITIQUE DE PROMOTION ET DE CLASSEMENT DES ÉLÈVES POLITIQUE DE PROMOTION ET DE CLASSEMENT DES ÉLÈVES SERVICES ÉDUCATIFS Adoptée par l'ordonnance 92-068 TABLE DES MATIÈRES 1. OBJECTIFS DE LA POLITIQUE.... 1 1.1 Objectif général.... 1 1.2 Objectifs spécifiques......

Plus en détail

Ordonnance sur la maturité professionnelle fédérale

Ordonnance sur la maturité professionnelle fédérale Ordonnance sur la maturité professionnelle fédérale (OMPr) 412.103.1 du 24 juin 2009 (Etat le 1 er octobre 2013) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 25, al. 5, de la loi fédérale du 13 décembre 2002 sur

Plus en détail

Règlement d études 2013 LL.M Banking & Finance 2 de 6

Règlement d études 2013 LL.M Banking & Finance 2 de 6 LL.M. Banque et Finance Maîtrise universitaire d études avancées en droit bancaire et financier LL.M. Banking and Finance Master of Advanced Studies in Banking and Financial Law Règlement d études 2013

Plus en détail

Règlement Intérieur des Instituts Supérieurs des Sciences Infirmières

Règlement Intérieur des Instituts Supérieurs des Sciences Infirmières Règlement Intérieur des Instituts Supérieurs des Sciences Infirmières ARTICLE 1 : La présente décision fixe le règlement intérieur des instituts supérieurs des sciences infirmières. TITRE I DISPOSITIONS

Plus en détail

VADE-MECUM A l'usage des maîtres et des élèves du gymnase de Burier (version : novembre 2012)

VADE-MECUM A l'usage des maîtres et des élèves du gymnase de Burier (version : novembre 2012) Vy/Cs / 22.11.2012 VADE-MECUM A l'usage des maîtres et des élèves du gymnase de Burier (version : novembre 2012) Ce vade-mecum regroupe notamment : des articles extraits du Règlement des gymnases (RGY)

Plus en détail

Décanat de Mme G. HUMBERT BOSSON

Décanat de Mme G. HUMBERT BOSSON Décanat de Mme G. HUMBERT BOSSON Répondante de l École de commerce Gestion administrative des trois volées de l École de commerce, des candidat(e)s à la maturité professionnelle commerciale et des employé(e)s

Plus en détail

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale vu la convention intercantonale sur la Haute école spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO), du 6 mai 011, vu le règlement d admission

Plus en détail