Les chaudières à condensation

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les chaudières à condensation"

Transcription

1 Les chaudières à condensation

2 Combustion du gaz naturel : CH O 2 CO H 2 O + chaleur CH4 : Le méthane qui est le combustible O2 : L oxygènede l air qui est le comburant comburant CO2 : Le dioxyde de carbone H2O : L eau sous forme vapeur Chaleur : C est la chaleur obtenue grâce à la combustion du gaz naturel combustion

3 Cas d une chaudière classique : L eau issue des produits de combustion reste à l état vapeur. Cas d une chaudière à condensation : L eau contenue dans les fumées passe de l état vapeur à l état liquide. L énergie ainsi récupérée est la la chaleur latente de de condensation chaleur

4 Quand est-ce qu il y a phénomène de condensation? Il y a phénomène de condensation lorsque la température des parois des surfaces d échange côté fumée ( T retour chaudière) chute en dessous d un point qui est appelé : Point de rosée de la vapeur d eau. Les températures du point de rosée varient selon les combustibles employés car les compositionsl l chimiques ne sont pas les mêmes. Voici ci-contre un graphique qui donne la valeur de la température du point de rosée du gaz naturel et du fuell en fonction de la teneur en en CO 2. la CO 2.

5 Application : Gaz naturel : 10 % CO2. La réponse est 56 C.

6 Notion de PCI et de PCS PCI : Le Pouvoir Calorifique Inférieur (PCI) correspond à la chaleur produite lors de la combustion totale d une unité de combustible si l eau formée est à l état vapeur. PCS : La Le Pouvoir Calorifique Supérieur (PCS) représente la chaleur produite lors de la combustion totale d une unité de combustible, y compris la chaleur latente de de condensation contenue dans la vapeur d eau des fumées.

7 PCI Gaz naturel : 10,2 kwh/m3 Fioul : 10,1 kwh/l Chaleur latente de condensation de l eau Gaz naturel : 11 % Fioul : 6 % PCS Gaz naturel : 11,3 kwh/m3 Fioul : 10,7 kwh/l PCS = PCI + chaleur latente de condensation de l eau

8 Gain réalisable : Pour le gaz naturel : 11 % de chaleur par rapport à une chaudière classique Pour le fuel : 6 % de chaleur par rapport à une chaudière classique Rendement : Cas d une chaudière classique : Puisque l on ne peut pas récupérer la chaleur la chaleur latente latente de de condensation de l eau, alors on utilise un rendement par rapport au PCI du combustible.

9 Cas d une chaudière à condensation : Puisque dans ce cas, on souhaite récupérer la chaleur latente de condensation de l eau, alors on utilise un rendement par rapport au PCS du combustible. Dans le cas contraire, on pourrait se retrouver avec des rendements supérieurs à 100 %. Relation entre Rendement sur PCI et Rendement sur PCS : Rendement sur PCS = Rendement sur PCI / (PCS / PCI) Application : Rendement sur PCI = 104 %, quel est le rendement sur PCS? Rendement PCS = Rendement PCI / (PCS/PCI) = 104 / 1,11 = 93,7 %

10 Les deux intérêts énergétiques d une chaudière à condensation Une récupération de chaleur latente Les produits de combustion issus d une chaudière traditionnelle sont rejetés à des températures de100 à 220 C. Dans une chaudière à condensation, on refroidit tellement les fumées pour arriver à lacondensation que l on récupère aussi de l énergie, on réalise donc : Une récupération de chaleur sensible

11 T fumées : 200 C T fumées : 45 C T eau aller : 90 C T eau aller : 55 C T eau retour : 70 C Chaudière classique T eau retour : 40 C Chaudière à condensation

12

13 Les différents types de combustible associés aux chaudières à condensation La technique de la condensation est principalement utilisée pour les chaudières fonctionnant au gaz. Il existe également des chaudières à condensation fonctionnant au fioul mais leur utilisation est actuellement rare pour trois raisons : Ø La température du point derosée ée est plus bbasse que celui des chaudières à condensation fonctionnant au gaz, il est donc plus difficile de réaliser la condensation nsation.

14

15 Ø o o La quantité de chaleur récupérable est plus faible. Elle est de 6 % pour le fioul. 6 Elle est de 11% pour le gaz naturel. Ø Les condensats ont un ph très faibleet sont donc très agressifs pour l échangeur de la chaudière.

16 Principe : Le transfert de chaleur entre l eeau et la fumée ée s effectue à travers les parois d un ou plusieurs échangeurs angeurs. Si la température de retour de la chaudière est inférieure à la température du point point de rosée de rosée des fumées, alors la chaudière fonctionne en con densation. condensation T fumée En règle générale, la température des fumées est supérieureure de 3 à 15 C (suivant le type d échangeur) de plus que l eau de retour de la chaudière. T fumée = T retour + 3 à 15 C T Retour T Départ

17 Cas de l échangeur unique : Dans ce cas, la condensation s effectue dans la partie terminale de l échangeur. T fumée : C Retour Départ Evacuation des condensats T fumée = 1600 C

18 Cas de l échangeur en deux parties : Les deux parties de l échangeur sont dimensionnées telles que la condensation se produise seulement dans la seconde conde partiepartie. La première partie de l échangeur que l on appelle «échangeur sec» peut donc être réalisée de manière classique. C est dans cette seconde partie que se réalise la condensationde la vapeur d eau contenue dans les fuméesées. Cette deuxième partie se nomme le «condenseur», il doit être réalisé avec des matériaux résistants à la corrosion tels que l acier inox ou la fonte d aluminiumm car les condensats sont légèrement acides

19 T fumée : C Retour Condenseur Echangeur sec T fumée : 140 C Départ T fumée = 1600 C Evacuation des condensats

20 Conception des chaudières à condensation Comme pour les chaudières classiques, on peut distinguer : - Les chaudières murales - Les chaudières au sol

21 Chaudière murale Ø L échangeur de dechaleur (2) réalisé en aluminium extrudé est décomposé en deux zones distinctes : o Une première zone d échange classique que l on peut appeler la partie «échangeur sec». o Une seconde zone d échange où va se réaliser la condensation que l on appelle partie «condenseur». Evacuation des fumées Deuxième zone d échange Evacuation des condensats Première zone d échange

22 Ø Un système d évacuation des condensats qui comprend : o Une sonde de détection de niveau des condensats (13) o Un siphon de récupération des condensats (6) 2 : Echangeur en aluminium extrudé

23 Les chaudières au sol Départ Retour Retour Buse des fumées Evacuation des condensats Ø Les produits de la combustion sont dirigés vers lebas b as, le plus près possible du raccordement retour pour obtenir un refroidissement maximal.

24 Ø Les fumées et l eau de la chaudière doivent circuler à contrecourant à l intérieur de la chaudière Ø Les matériaux utilisés doivent résister à lacorrosion on tels que l acier inoxydable ou la fonte d aluminium. Ø Un système d évacuation descondensats

25 Pourquoi y a t il deux raccordements pour le retour de la chaudière? Ø Le raccordement retour «haute température» permet de relier les circuits haute température ne favorisant pas lacondensation tels que les circuits de production d eau chaude sanitaire, les circuits batterie à eau chaude, Ø Le raccordement retour «basse température» permet de relier les circuits favorisant la condensation tels que les circuits plancherschauffa nts chauffants, circuits radiateurs basse température,

26 EC EF

27

28 Départ Retour haute température Retour basse température Echangeur condenseur en inox Evacuation des fumées en inox

29 Intégration hydraulique des chaudières à condensation Irrigation des chaudières - Sans irrigation imposée que l on appelle chaudière à grand volume d'eau d'eau - Avec irrigation faible ou moyenne imposée - Avec irrigation importante que l on appelle chaudière à faible volume d'eau d'eau Désormais, la plupart des chaudières à condensation sont des chaudières dites «à grand volume volubbme d eau d eau». Ce type de chaudière n a pas d irrigation imposée et l installation ne devra donc pas posséder de pompe de de charbbbbge. charge

30 Quelques règles hydrauliques à respecter Puisque le but de ce type de chaudière est d arriver à obtenir une température de retour la plus froide possible pour favoriser la conden sation condensation, alors il y a quelques erreurs hydrauliques à ne pas commettre : Ø Il faut éviter de réaliser des circuits comprenant une vanne mélangeuse quatre voies voieet préférer une vanne mélangeuse trois trois voies voies Vanne 3 voies mélangeuses Vanne 4 voies mélangeuses Elévation de la température de retour Pas d élévation de la température de retour

31 Ø Eviter d installer une soupape dif différentielle férentielle qui risquerait de recycler l eau de départ dans la conduite de retourur ce qui pourrait avoir comme effet d augmenter la température d entrée au condenseur Il serait donc préférable d installer une pompe à débit variable sur ce type d installation.

32 Ø Eviter d installer une vanne trois voies montées en répartitionion et préférer l installation d une vanne trois voies montée en mélange afin d éviter les retours chauds auds. Vanne 3 voies montée en répartition Vanne 3 voies montée en mélange

33 Ø Eviter d utiliser une bouteille de de mélange car elle favorisera les retours chauds

34 Echangeur à condensation non intégré Il est également possible d utiliser ce type d échangeur que l on peut aussi appeler «condenseur séparé». On peut le rajouter à une chaudière classique (voir le schéma de principe ci-dessous) de manière à augmenter son rendement annuel de l ordre de 8 à8 à %. %. On aura donc transformé une chaudière classiqueen chaudière à condensation. Ces récupérateurs de chaleur peuvent être ou non munis d un extracteur de defumée intégré é. Fumée Entrée Sortie Echangeur à condensation Sortie Entrée Fumée Chaudière

35 Ces échangeurs sont réalisés en matériaux résistants à la corrosionsion. On peut voir ci-dessous des exemples concrets d échangeur non intégré :

36 Evacuation et traitement des condensats Conduits de cheminée Les conduits de cheminée devront être réalisés en matériau résistant à la corrosion osion tel que l acier inoxydable ou en matériau synthétique ayant fait l objet d un avis technique du C.S.T.B. Tous les condensats qui prennent naissance dans le conduit d évacuation des fumées doivent être renvoyé àà l égout (prévoir évacuation des condensats et pente suffisante).

37

38 Traitement des condensats Les chaudières à condensation fonctionnant au gaz rejettent des condensats qui ont un ph compris entre 3.5 et 5,2, ils sont donc légèrement acides et sont du même ordre que l eau de pluie.

39 Ø Pour les chaudières ayant une puissance inférieure à200 kw, les condensats peuvent être directement dirigés vers le réseau public d évacuation des deseaux usées. La part des condensats dans le total des eaux usées est si faible que ces eaux assurent une dilution suffisante. Ø Pour les chaudières ayant une puissance supérieure à 2200 kw, en général, les fabricants prescrivent un traitement dans le but de rele relever le niveau du ph des condensats à un niveau nneutre (rappel : PH neutre = 7). Pour ce faire, les condensats devront passer dans un bloc qui se nomme «Equipement de neutralisation alisation». Ce bloc est composé pour l essentiel d un bac rempli de granulés.

40 Fonctionnement : Une partie des granulés (composé d hydrolithe hydrolithe de de magnésium) se dissout au passage des condensats et fait remonter le ph à des valeurs comprises entre 66,5,5 à 9.

Notions sur les différentes Chaudières au sol

Notions sur les différentes Chaudières au sol TECHNIQUES DES INSTALLATIONS SANITAIRES Nom : ET ENERGIES THERMIQUES Chaudières au sol Section énergétique Mr CHENUIL Notions sur les différentes Chaudières au sol On donne : Un dossier ressource définissant

Plus en détail

Les chaudières à condensation au fioul domestique

Les chaudières à condensation au fioul domestique Les chaudières à condensation au fioul domestique Édition juin 2014 Fiche technique SOMMAIRE Pages 2 : Le principe Pages 3 : L écoconception Pages 4 : La technologie Pages 5 : Les brûleurs fioul domestique

Plus en détail

Chaudières traditionnelles

Chaudières traditionnelles Gamme Chaudières Traditionnelles et Récupérateur à condensation TOTALECO Chaudières traditionnelles ATLANTIC GUILLOT offre une large gamme de chaudières acier à équiper de brûleur gaz ou fioul pour une

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : Formation Bâtiment Durable : Les techniques (chaleur, ventilation, ECS): conception et régulation Bruxelles Environnement Systèmes de production de chaleur : principes et enjeux Raphaël Capart ICEDD asbl

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR DOMOTIQUE U32 SCIENCES PHYSIQUES

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR DOMOTIQUE U32 SCIENCES PHYSIQUES BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR DOMOTIQUE U32 SCIENCES PHYSIQUES SESSION 2012 Durée : 2 heures Coefficient : 2 Matériel autorisé : - Toutes les calculatrices de poche y compris les calculatrices programmables,

Plus en détail

I Hydrocarbures simplifiés

I Hydrocarbures simplifiés Gaz et fioul 1/5 Données communes : Composition volumique de l air est de 21 % de O2 et 79 % de N2. Chaleur latente de vaporisation de l eau : L f = 2 250 kj/kg. Eléments Carbone Hydrogène Oxygène Azote

Plus en détail

HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC. With the future in mind

HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC. With the future in mind made in Belgium With the future in mind HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC Chaudière au gaz à condensation, à fonction double HeatMaster TC à condensation pour le chauffage central HeatMaster

Plus en détail

Journée technique Forbach-Farebersviller, 1 er avril 2014. Condensation des fumées sur des installations bois énergie

Journée technique Forbach-Farebersviller, 1 er avril 2014. Condensation des fumées sur des installations bois énergie Journée technique Forbach-Farebersviller, 1 er avril 2014 sur des installations bois énergie Jean-Pierre TACHET, Conseiller technique du CIBE, animateur de la commission «REX» Comité Interprofessionnel

Plus en détail

Œrtli PU-CU 150 (F) Condens de 16 à 34 kw. Chaudières fi oul au sol à condensation

Œrtli PU-CU 150 (F) Condens de 16 à 34 kw. Chaudières fi oul au sol à condensation Œrtli PU-CU 150 (F) Condens de 16 à 34 kw Chaudières fi oul au sol à condensation Chaudières fi oul au sol à condensation Œrtli chaudières fiou L utilisation de la condensation en rénovation et dans le

Plus en détail

accumulation. Un procédé indispensable pour des besoins en eau chaude importants, avec un bon niveau de confort.

accumulation. Un procédé indispensable pour des besoins en eau chaude importants, avec un bon niveau de confort. A B C Accélérateur Egalement appelé pompe de circulation ou circulateur, l accélérateur assure la circulation de l eau de chauffage entre la chaudière et les pièces à chauffer. Les installations très anciennes

Plus en détail

Streamline. Chaudière gaz à condensation murale. 16 H / 25 H 16/24 S 25/32 S 25/32 Flash. MHG Mieux, tout simplement.

Streamline. Chaudière gaz à condensation murale. 16 H / 25 H 16/24 S 25/32 S 25/32 Flash. MHG Mieux, tout simplement. Streamline Chaudière gaz à condensation murale 16 H / 25 H 16/24 S 25/32 S 25/32 Flash MHG Mieux, tout simplement. Streamline Streamline : technique et rendement au meilleur prix Avec la série Streamline,

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

CERTIFICATS D ECONOMIES D ENERGIE FICHE EXPLICATIVE SUR LES CHAUDIÈRES

CERTIFICATS D ECONOMIES D ENERGIE FICHE EXPLICATIVE SUR LES CHAUDIÈRES Fiche explicative n FE01 Chaudières à combustible (type basse température àcondensation) Fiches d opérations standardisées concernées: Bâtiments résidentiels : BAR-TH-06 : Chaudière individuelle à condensation

Plus en détail

Chaudière MURALE gaz condensation

Chaudière MURALE gaz condensation chaudières murales gaz Idra Condens Chaudière MURALE gaz condensation Technologie CONDENSATION haut rendement de 109,3% Confort SANITAIRE sur mesure Idra Condens Idra Condens System IdraEco Condens Micro

Plus en détail

VOTRE PARTENAIRE POUR L EQUIPEMENT DES CHAUFFERIES ET DES SOUS STATIONS

VOTRE PARTENAIRE POUR L EQUIPEMENT DES CHAUFFERIES ET DES SOUS STATIONS VOTRE PARTENAIRE POUR L EQUIPEMENT DES CHAUFFERIES ET DES SOUS STATIONS Réchauffage de l eau d un circuit de chauffage Chaudières gaz à condensation PRESTIGAZ Chaudières gaz basse température EFFIGAZ Echangeurs

Plus en détail

AXEO CONDENS CHAUDIÈRE FIOUL À CONDENSATION CHAUFFAGE SEUL OU AVEC ECS ACCUMULÉE PRODUIT TOUT INTÉGRÉ RENDEMENT JUSQU À 103%

AXEO CONDENS CHAUDIÈRE FIOUL À CONDENSATION CHAUFFAGE SEUL OU AVEC ECS ACCUMULÉE PRODUIT TOUT INTÉGRÉ RENDEMENT JUSQU À 103% CHAUDIÈRE FIOUL À CONDENSATION CHAUFFAGE SEUL OU AVEC ECS ACCUMULÉE PRODUIT TOUT INTÉGRÉ RENDEMENT JUSQU À 103% SOLUTION REMPLACEMENT DE CHAUDIÈRE FAITES CONNAISSANCE AVEC... Qu est ce que l Axeo Condens?

Plus en détail

Remplacement de chaudières: Ecole Pierre Loubière et Salle polyvalente

Remplacement de chaudières: Ecole Pierre Loubière et Salle polyvalente Remplacement de chaudières: Ecole Pierre Loubière et Salle polyvalente Réalisé par : Arnaud Larvol Conseiller énergie Pays Ruthénois 6, avenue de L Europe 12 000 Rodez 05.65.73.61.70 Table des matières

Plus en détail

Les chaudières à condensation

Les chaudières à condensation Dossier technique Les chaudières à condensation La condensation, la solution pour les économies et le respect de l environnement Les bases Les bases La condensation est une technique efficace de transformation

Plus en détail

IDRA CONDENS CHAUDIÈRE MURALE GAZ CONDENSATION TECHNOLOGIE CONDENSATION HAUT RENDEMENT JUSQU À 109,3% CONFORT SANITAIRE SUR MESURE

IDRA CONDENS CHAUDIÈRE MURALE GAZ CONDENSATION TECHNOLOGIE CONDENSATION HAUT RENDEMENT JUSQU À 109,3% CONFORT SANITAIRE SUR MESURE CHAUDIÈRE MURALE GAZ ATION TECHNOLOGIE ATION HAUT RENDEMENT JUSQU À 09,% CONFORT SANITAIRE SUR MESURE IdraEco Condens Idra Condens IdraEco Condens Idra Condens System Micro Idra Condens Micro IdraEco Condens

Plus en détail

AQUACONDENS CHAUFFAGE SEUL 1 MODÈLE MODULANT DE 6 À 25 KW AQUACONDENS PACK CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SANITAIRE AQUACONDENS MI

AQUACONDENS CHAUFFAGE SEUL 1 MODÈLE MODULANT DE 6 À 25 KW AQUACONDENS PACK CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SANITAIRE AQUACONDENS MI Aquacondens Chaudières murales à condensation AQUACONDENS CHAUFFAGE SEUL 1 MODÈLE MODULANT DE 6 À 25 KW AQUACONDENS PACK CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SANITAIRE PAR BALLON SÉPARÉ 2 MODÈLES MODULANT DE 6 À 25

Plus en détail

Les chaudières à condensation

Les chaudières à condensation Les chaudières à condensation Pourquoi ce guide? Al heure des choix énergétiques pour votre maison, vous vous interrogez sur le meilleur moyen de bénéficier du confort au meilleur prix tout en réduisant

Plus en détail

Varino et Varino Grande

Varino et Varino Grande Varino et Varino Grande Chaudières gaz à condensation modulantes de 8 % à 100 % Très Bas NOx De 65 kw à 600 kw Varino et Varino Grande L excellence en matière de chauffage La VARINO, comme la VARINO GRANDE,

Plus en détail

Optimisations énergétiques sur un réseau vapeur

Optimisations énergétiques sur un réseau vapeur Optimisations énergétiques sur un réseau vapeur Table des Matières A. Utilisations de la vapeur et terminologie Chaleur latente,chaleur sensible La boucle vapeur Le prix de la vapeur B. Optimisation de

Plus en détail

Rapport technique. Exploitation du pouvoir calorifique

Rapport technique. Exploitation du pouvoir calorifique Rapport technique Dipl.-Ing. Matthias Raisch, Bosch Industriekessel GmbH Exploitation du pouvoir calorifique L utilisation de la technique de condensation permet aux exploitants des installations à vapeur

Plus en détail

>> Compacte et légère >> Installation rapide et simple >> Maintenance aisée. << project.dedietrich-thermique.fr >> Le Confort Durable PMC-X

>> Compacte et légère >> Installation rapide et simple >> Maintenance aisée. << project.dedietrich-thermique.fr >> Le Confort Durable PMC-X SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ PMC-X CHAUDIÈRE MURALE GAZ À CONDENSATION MICRO-ACCUMULÉE PROJECT L essentiel de la condensation >> Compacte et légère >> Installation rapide et simple

Plus en détail

LA CHAUDIERE DOMESTIQUE GAZ

LA CHAUDIERE DOMESTIQUE GAZ page 1/9 Un générateur de chaleur est constitué d une chaudière et d un brûleur. Sur le marché, il existe les chaudières atmosphériques où le brûleur fait partie intégrante de la chaudière. Dans le cas

Plus en détail

CTL Condensation. Chaufferies complètes acier fioul ou gaz. www.geminox.fr CRÉDIT D IMPÔT*

CTL Condensation. Chaufferies complètes acier fioul ou gaz. www.geminox.fr CRÉDIT D IMPÔT* CTL Condensation Chaufferies complètes acier fioul ou gaz www.geminox.fr CRÉDIT D IMPÔT* SELON LA LOI DE FINANCES EN VIGUEUR *Crédit d impôt sur le prix de la chaufferie posée par un professionnel, hors

Plus en détail

Un récupérateur de chaleur est donc un échangeur qui permet de transférer la chaleur et éventuellement l humidité entre l air rejeté et l air neuf:

Un récupérateur de chaleur est donc un échangeur qui permet de transférer la chaleur et éventuellement l humidité entre l air rejeté et l air neuf: RECUPERATION D'ENERGIE I. PRINCIPE La réglementation sanitaire impose l introduction d un minimum d air neuf dans les locaux ce qui implique le rejet d air se trouvant proche des conditions de l ambiance

Plus en détail

ELIDENS CHAUDIÈRE GAZ AU SOL À CONDENSATION ECONOMIES D ÉNERGIE RESPECT DE L ENVIRONNEMENT CONFORT EN EAU CHAUDE SANITAIRE

ELIDENS CHAUDIÈRE GAZ AU SOL À CONDENSATION ECONOMIES D ÉNERGIE RESPECT DE L ENVIRONNEMENT CONFORT EN EAU CHAUDE SANITAIRE ELIDENS CHAUDIÈRE GAZ AU SOL À CONDENSATION ECONOMIES D ÉNERGIE RESPECT DE L ENVIRONNEMENT CONFORT EN EAU CHAUDE SANITAIRE UN MAXIMUM DE PERFORMANCES DANS UN MINIMUM D ESPACE LES 6 POINTS CLÉS DE L INNOVATION

Plus en détail

Perfinox. Perfinox 4024 BVI R - 4028 BVI R - 4034 BVI R. Perfinox 4024 VI R - 4034 VI R CHAUDIÈRE GAZ À CONDENSATION

Perfinox. Perfinox 4024 BVI R - 4028 BVI R - 4034 BVI R. Perfinox 4024 VI R - 4034 VI R CHAUDIÈRE GAZ À CONDENSATION CHAUDIÈRE GAZ À CONDENSATION Perfinox CHAUDIÈRE GAZ À CONDENSATION MODULANTE Perfinox 4024 BVI R - 4028 BVI R - 4034 BVI R Chauffage et production d eau chaude sanitaire accumulée (ballon ACI 105 ou 131

Plus en détail

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC)

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) SSC signifie : Système Solaire Combiné. Une installation SSC, est une installation solaire qui est raccordée au circuit de chauffage de la maison,

Plus en détail

Aide au dimensionnement Pompes de circulation

Aide au dimensionnement Pompes de circulation Aide au dimensionnement Pompes de circulation 1 Généralités Les pompes de circulation des sociétés membres d Europump portent le label volontaire «Energy», qui utilise le classement de A à G déjà bien

Plus en détail

Pompe à Chaleur Air / Eau Haute Température

Pompe à Chaleur Air / Eau Haute Température Pompe à Chaleur Air / Eau Haute Température Gamme L É N E R G I E E S T N O T R E A V E N I R, É C O N O M I S O N S - L A. * La culture du Meilleur Pour le chauffage et l eau chaude sanitaire des maisons

Plus en détail

Chaudière fuel à condensation permanente

Chaudière fuel à condensation permanente Chaudière fuel à condensation permanente ChaUDièrES à ConDEnSaTion permanente La technologie de condensation permanente pour une qualité supérieure les types BK20 à BK250 BK20 BK50 BK100 Photos non-contractuelles.

Plus en détail

FICHE OX «CHAUDIERES A CONDENSATION EN REHABILITATION DE CHAUFFERIES»

FICHE OX «CHAUDIERES A CONDENSATION EN REHABILITATION DE CHAUFFERIES» 1 FICHE OX «CHAUDIERES A CONDENSATION EN REHABILITATION DE CHAUFFERIES» 1. Contexte Enjeux La technologie des chaudières à condensation permet une augmentation conséquente des performances des chaudières

Plus en détail

GMR 1000 CONDENS CHAUDIÈRE MURALE GAZ À CONDENSATION

GMR 1000 CONDENS CHAUDIÈRE MURALE GAZ À CONDENSATION GMR 1000 CONDENS CHAUDIÈRE MURALE GAZ À CONDENSATION Chauffage de 6 à 24 kw avec production e.c.s. par ballon intégré Chauffage de 6 à 35 kw avec production e.c.s. instantanée Chauffage seul de 6 à 24

Plus en détail

Schémas de raccordement. Aller au sommaire

Schémas de raccordement. Aller au sommaire Schémas de raccordement Aller au sommaire Juin 00 Sommaire Cliquez sur le nom d un produit pour consulter son schéma de raccordement. FCX Couplage parallèle de deux FCX... Raccordement d un échangeur à

Plus en détail

Avanttia Solar. Chaudière Hybride CONDENSATION. L innovation qui a du sens

Avanttia Solar. Chaudière Hybride CONDENSATION. L innovation qui a du sens Chaudière Hybride CONDENSATION GAZ AVEC CHAUFFE- EAU-SOLAIRE INTÉGRÉ www.marque-nf.com CIRCUIT SOLAIRE FONCTIONNANT EN AUTOVIDANGE PRÉPARATEUR SOLAIRE EN INOX CAPTEUR SOLAIRE - DRAIN L innovation qui a

Plus en détail

RÉCUPÉRATION ÉNERGIE DES FUMÉES SORTIE CHAUDIÈRE BIOMASSE, SOUS QUELLES CONDITIONS?

RÉCUPÉRATION ÉNERGIE DES FUMÉES SORTIE CHAUDIÈRE BIOMASSE, SOUS QUELLES CONDITIONS? RÉCUPÉRATION ÉNERGIE DES FUMÉES SORTIE CHAUDIÈRE BIOMASSE, SOUS QUELLES CONDITIONS? SCHEUCH et la condensation + de 15 ans d expérience: 1 ière installationen 1999 (scierie) > 90 installationsen exploitationaujourd

Plus en détail

Une chaudière VARINO, en version standard, module en puissance de façon autonome à partir d une consigne de température affichée sur son thermostat.

Une chaudière VARINO, en version standard, module en puissance de façon autonome à partir d une consigne de température affichée sur son thermostat. Gamme VARINO VARINO GRANDE La gamme se décline en trois versions : - les VARINO d allure verticale de 65 kw à 300 kw (huit modèles) - les VARINO GRANDE d allure horizontale de 350 kw à 600 kw (six modèles)

Plus en détail

Zantingh Condenseur de fumée Total Eco. Un investissement minimal pour un rendement maximal.

Zantingh Condenseur de fumée Total Eco. Un investissement minimal pour un rendement maximal. Zantingh Condenseur de fumée Total Eco Un investissement minimal pour un rendement maximal. You can count on our expertise Condenseur de fumée Total Eco Le condenseur de fumée Total Eco Un Zantingh Total

Plus en détail

VIESMANN. Feuille technique Réf. et prix : voir tarif VITOLA 200. Chaudière fioul/gaz très basse température. de18à69kw

VIESMANN. Feuille technique Réf. et prix : voir tarif VITOLA 200. Chaudière fioul/gaz très basse température. de18à69kw VIESMANN VITOLA 200 Chaudière fioul/gaz très basse température de18à69kw Feuille technique Réf. et prix : voir tarif Document à classer dans : Catalogue Vitotec, intercalaire 1 VITOLA 200 typevb2a,de18à69kw

Plus en détail

VERSION CHEMINÉE OU VENTOUSE

VERSION CHEMINÉE OU VENTOUSE Aqualia Chaudières murales AQUALIA CHAUFFAGE SEUL 2 MODÈLES DE 9 À 24 KW AQUALIA PACK CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SANITAIRE PAR BALLON SÉPARÉ (MURAL OU SOL) 4 MODÈLES DE 9 À 24 KW GARANTIE 2 ANS AQUALIA MI

Plus en détail

Laddomat 21-60 Kit de chargement

Laddomat 21-60 Kit de chargement Laddomat 21-60 Kit de chargement Laddomat 21 a pour fonction de... Guide d utilisation et d installation... lors du chauffage, permettre à la chaudière de rapidement atteindre la température de service....

Plus en détail

AEROTHERMES GAZ MODULANTS A CONDENSATION AGMC

AEROTHERMES GAZ MODULANTS A CONDENSATION AGMC FABRICANT D AEROTHERMES, ROOF-TOP, GENERATEURS D AIR CHAUD, TUBES RADIANTS N Constructeur : AQP 0027 AEROTHERMES GAZ MODULANTS A CONDENSATION Performances et Rendements Elevés (jusqu à 105%) Pas d émission

Plus en détail

Rapport technique. Principes de conception fondamentaux pour la génération optimale de vapeur et de chaleur

Rapport technique. Principes de conception fondamentaux pour la génération optimale de vapeur et de chaleur Rapport technique Dipl.-Ing. Hardy Ernst Dipl.-Wirtschaftsing. (FH), Dipl.-Informationswirt (FH) Markus Tuffner, Bosch Industriekessel GmbH Principes de conception fondamentaux pour la génération optimale

Plus en détail

Eddy Cloutier ing. PA LEED, PCMV

Eddy Cloutier ing. PA LEED, PCMV Récupération de chaleur Les technologies et leurs applications CONGRÈS DE L AGPI 2009 Eddy Cloutier ing. PA LEED, PCMV Plan de match! Introduction Les 3R de l énergie d un bâtiment Où l énergie s enfuit-elle?

Plus en détail

Séries MC et MC CI Chaudières à bûches de bois à tirage naturel

Séries MC et MC CI Chaudières à bûches de bois à tirage naturel Séries MC et MC CI Chaudières à bûches de bois à tirage naturel La préservation de l'environnement accessible à tous Constructeur Français Indépendant Les chaudières PERGE MC et MC CI Depuis plus de 40

Plus en détail

ATLAS D Condens Unit Chaudière fioul à condensation 32 kw

ATLAS D Condens Unit Chaudière fioul à condensation 32 kw ATLAS D Condens Unit Chaudière fioul à condensation 32 kw Chauffage seul ou ECS accumulée Ne choisissez plus entre confort et économies d énergie > Les meilleures performances pour plus d économies > Le

Plus en détail

Schéma de principe hydraulique

Schéma de principe hydraulique 1. Schéma de fonctionnement Ces s de fonctionnement sont des solutions préférentielles et éprouvées fonctionnant sans problèmes et permettant une plus haute efficacité de l'installation de pompe à chaleur.

Plus en détail

CHAUFFERIE COMPACTE RÉGULÉE

CHAUFFERIE COMPACTE RÉGULÉE Condensol Chaudière sol gaz à condensation CHAUFFERIE COMPACTE RÉGULÉE 3 MODÈLES DE 24, 28 ET 34 KW CHAUFFAGE AVEC EAU CHAUDE SANITAIRE INTÉGRÉE VERSION VENTOUSE/CHEMINÉE* CONDENSATION GARANTIE 3 ANS *

Plus en détail

>> Modularité et facilité d intégration >> Un rendement d exploitation élevé >> Une large plage de puissance

>> Modularité et facilité d intégration >> Un rendement d exploitation élevé >> Une large plage de puissance SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ GTU C 220 GTU C 330 CHAUDIÈRE FIOUL AU SOL À CONDENSATION PROJECT **** La solution fi oul condensation pour le collectif >> Modularité et facilité d

Plus en détail

LA POMPE A CHALEUR. SAT MARCHAND. Tous droits réservés SIRET : 796020105 00014. www.satmarchand.com

LA POMPE A CHALEUR. SAT MARCHAND. Tous droits réservés SIRET : 796020105 00014. www.satmarchand.com LA POMPE A CHALEUR Les pompes à chaleur ou PAC sont capables d'assurer seules, c'est-à-dire sans autre générateur d'appoint, la totalité du chauffage et de la production d'eau chaude d'un bâtiment. Elles

Plus en détail

Le nec plus ultra en termes de centrales de traitement d air : combustion directe et combustion indirecte

Le nec plus ultra en termes de centrales de traitement d air : combustion directe et combustion indirecte KLIMAT Le nec plus ultra en termes de centrales de traitement d air : combustion directe et combustion indirecte Mark possède une série de centrales de traitement d air qui peuvent être utilisées dans

Plus en détail

Notice de montage et de maintenance VITOTRONIC 100 VITOTRONIC 333. Vitotronic 100, type GC1. Régulation numérique de chaudière

Notice de montage et de maintenance VITOTRONIC 100 VITOTRONIC 333. Vitotronic 100, type GC1. Régulation numérique de chaudière Notice de montage et de maintenance Vitotronic 100, type GC1 Régulation numérique de chaudière Vitotronic 333, type MW1 Régulation numérique de cascade en fonction de la température extérieure Remarques

Plus en détail

Aide au dimensionnement Pompes de circulation

Aide au dimensionnement Pompes de circulation Aide au dimensionnement Pompes de circulation 1 Généralités Les pompes à haut rendement équipées de moteurs à aimant permanent ou de «moteurs EC» (Electronic Commutation) sont jusqu à 3x plus efficientes

Plus en détail

Chaudières de moyenne et de grande puissance

Chaudières de moyenne et de grande puissance Brochure technique Chaudières de moyenne et de grande puissance Générateurs de chaleur d une gamme de puissance de 80 à 15 000 kw Sommaire Fig. 1 : Jusqu à 15 000 kw, nous répondons à toutes vos exigences

Plus en détail

Le rendement de la combustion

Le rendement de la combustion Le rendement de la combustion Les chaufferies des immeubles équipés d un chauffage collectif par chaudières fioul lorsqu'elles sont rénovées vers le gaz naturel comprennent le plus souvent deux voire un

Plus en détail

Concevoir une nouvelle installation de chauffage

Concevoir une nouvelle installation de chauffage Concevoir une nouvelle installation de chauffage A quoi faut-il être attentif lorsque l on remplace une installation de chauffage? Ir. M. Demol ygnis@skynet.be Concevoir une nouvelle installation de chauffage

Plus en détail

L essentiel en un coup d œil

L essentiel en un coup d œil L essentiel en un coup d œil Bien choisir sa chaudière La chaudière est le moteur de votre chauffage central. Chaudière au gaz, au fioul, à bois, ou au GPL, il y en a pour tous les goûts et toutes les

Plus en détail

DOSSIER VANNES 3 VOIES

DOSSIER VANNES 3 VOIES DOSSIER VANNES 3 VOIES REGULATION CIRCUIT DE CHAUFFAGE PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT TECHNOLOGIES PRINCIPE DE REGULATION MONTAGE EN MELANGE MONTAGE EN REPARTITION MONTAGE EN DECHARGE MONTAGE EN INJECTION

Plus en détail

JUSQU'A 75% D'ECONOMIE D'ENERGIE BALLON EAU CHAUDE SANITAIRE SUR POMPE A CHALEUR POUR DE VRAIES ECONOMIES D'ENERGIE

JUSQU'A 75% D'ECONOMIE D'ENERGIE BALLON EAU CHAUDE SANITAIRE SUR POMPE A CHALEUR POUR DE VRAIES ECONOMIES D'ENERGIE JUSQU'A 75% D'ECONOMIE D'ENERGIE BALLON EAU CHAUDE SANITAIRE SUR POMPE A CHALEUR POUR DE VRAIES ECONOMIES D'ENERGIE BALLON DE PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE PAR POMPE A CHALEUR ECOLOGIQUE La pompe à

Plus en détail

Chaudière Colónia II

Chaudière Colónia II 74 COLONIA CHAUDIÈRES INDUSTRIELLES Chaudière Colónia II Principales caractéristiques Température maximale de sortie d'eau chaude: 90ºC. Éléments de fonte et trois pas de fumées offrant un excellent transfert

Plus en détail

Une ère nouvelle pour les chaudières commence dès maintenant avec la chaudière Domotec A1

Une ère nouvelle pour les chaudières commence dès maintenant avec la chaudière Domotec A1 Des tuyaux pour les professionnels Domotec SA Aarburg Édition 16.19 07/2011 Une ère nouvelle pour les chaudières commence dès maintenant avec la chaudière Domotec A1 Encombrement au sol extrêmement réduit:

Plus en détail

Condens 5000 FM Chaudière sol gaz à condensation. Chauffage avec ballon ECS intégré.

Condens 5000 FM Chaudière sol gaz à condensation. Chauffage avec ballon ECS intégré. Chaudière sol gaz à condensation. Chauffage avec ballon ECS intégré. FBGC 4C R S00 N Chauffage + ECS stratifiée par ballon intégré FBGC C R S00 N Chauffage + ECS stratifiée par ballon intégré FBGC C R

Plus en détail

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UNE INSTALLATION DE CLIMATISATION CENTRALISEE

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UNE INSTALLATION DE CLIMATISATION CENTRALISEE PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UNE INSTALLATION DE CLIMATISATION CENTRALISEE 1. Introduction Une installation de climatisation centralisée est constituée d un ensemble de matériels ayant les fonctions suivantes

Plus en détail

LA TECHNOLOGIE CONDENSATION AU SERVICE DU FIOUL

LA TECHNOLOGIE CONDENSATION AU SERVICE DU FIOUL C h a u d i è r e s F i o u l à C o n d e n s a t i o n n La Maîtrise de l Énergie pour plus d Économie n L Innovation pour Votre Confort et pour la planète n La Solution Idéale pour la Rénovation LA TECHNOLOGIE

Plus en détail

Situation énergétique des élevages de veaux. Situation énergétique des élevages de veaux. Situation énergétique des élevages de veaux.

Situation énergétique des élevages de veaux. Situation énergétique des élevages de veaux. Situation énergétique des élevages de veaux. veau de boucherie 2008-200200 Consommations d énergie en bâtiment veaux de boucherie Comité veau de boucherie FranceAgriMer Montreuil sous Bois Mardi 5 avril 20 Christophe Martineau Institut de l Elevage

Plus en détail

TOTALECO. Récupérateur à condensation. Documentation technique. Simple et double étage pour chaudière gaz et fioul de 95 kw à 6 470 kw

TOTALECO. Récupérateur à condensation. Documentation technique. Simple et double étage pour chaudière gaz et fioul de 95 kw à 6 470 kw TOTALECO Documentation technique Récupérateur à condensation Simple et double étage pour chaudière gaz et fioul de 95 kw à 6 470 kw SOMMAIRE 3 TOTALECO simple étage 4 Principe de récupération 4 Conception

Plus en détail

made in Italy C 310-01 Nias condensing Chaudières murales à condensation avec ballon à accumulation EMEA

made in Italy C 310-01 Nias condensing Chaudières murales à condensation avec ballon à accumulation EMEA C 310-01 made in Italy Nias condensing Chaudières murales à condensation avec ballon à accumulation FR EMEA Chaudières murales à condensation avec ballon à accumulation Nias CONDENSING Haut rendement Faibles

Plus en détail

Conseils pour le choix d'un chauffage central au granulé de bois

Conseils pour le choix d'un chauffage central au granulé de bois Le chauffage central (ou pellet) est un système éprouvé, écologique et économique. Il existe de nombreux distributeurs de granulés de bois livrant dans notre région. PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT Ces chaudières

Plus en détail

Logano plus SB315, SB615, SB745. La chaleur est notre élément. Document technique de conception 2012/01

Logano plus SB315, SB615, SB745. La chaleur est notre élément. Document technique de conception 2012/01 Document technique de conception 2012/01 Logano plus SB315, SB615, SB745 Chaudière gaz/ fioul à condensation Plage de puissance de 50 kw à 1200 kw La chaleur est notre élément Table des matières Table

Plus en détail

Les chaudières à condensation

Les chaudières à condensation Les chaudières à condensation Définition: Principe de la condensation la condensation définie le passage d un fluide de l état gazeux à l état liquide. Ce changement d état s effectue avec échange de chaleur

Plus en détail

«CHAUDIERES PERFORMANTES (STANDARD HAUT RENDEMENT, BASSE TEMPERATURE, CONDENSATION) AVEC REGULATION PERFORMANTE» Contexte Enjeux

«CHAUDIERES PERFORMANTES (STANDARD HAUT RENDEMENT, BASSE TEMPERATURE, CONDENSATION) AVEC REGULATION PERFORMANTE» Contexte Enjeux 1 «CHAUDIERES PERFORMANTES (STANDARD HAUT RENDEMENT, BASSE TEMPERATURE, CONDENSATION) AVEC REGULATION PERFORMANTE» Contexte Enjeux Dans le cadre de la réhabilitation d une chaufferie d un bâtiment tertiaire

Plus en détail

Pompe à chaleur Aérothermique «Compact» Haute température réversible NOUVEAU

Pompe à chaleur Aérothermique «Compact» Haute température réversible NOUVEAU AW Aérothermie LIAISON HYDRAULIQUE Pompe à chaleur Aérothermique «Compact» Haute température réversible 6 C départ max Unités extérieures Unités intérieures NOUVEAU ans * garantie compresseur 6 C Radiateurs

Plus en détail

FUEL / GAZ / ÉLECTRIQUE

FUEL / GAZ / ÉLECTRIQUE EPA Environnement Peinture et Application ÉTUVES POUR SÉCHAGE CUISSON PEINTURE OU POUDRE AVEC ÉCHANGEUR FUEL / GAZ / ÉLECTRIQUE 200 C 95 C 0 à 95 C pour peinture liquide / colle 0 à 200 C pour peinture

Plus en détail

Production d eau chaude sanitaire thermodynamique, que dois-je savoir?

Production d eau chaude sanitaire thermodynamique, que dois-je savoir? COURS-RESSOURCES Production d eau chaude sanitaire thermodynamique, que Objectifs : / 1 A. Les besoins en eau chaude sanitaire La production d'eau chaude est consommatrice en énergie. Dans les pays occidentaux,

Plus en détail

HYDROGAZ Bi-énergie. BALLON SOLAIRE ECS (SOLAIRE-GAZ) 1 000 À 3 000 Litres

HYDROGAZ Bi-énergie. BALLON SOLAIRE ECS (SOLAIRE-GAZ) 1 000 À 3 000 Litres HYDROGAZ Bi-énergie BALLON SOLAIRE ECS (SOLAIRE-GAZ) 1 000 À 3 000 Litres Grâce à la combinaison d un réchauffeur tubulaire démontable et d un équipement gaz monobloc à haut rendement, les ballons HYDROGAZ

Plus en détail

GF SERVICES 352 Rue Victor Hugo 42120 COMMELLE VERNAY Tél. : 04-77-67-18-70 Fax : 04-77-67-29-94 www.gfservices;fr info@gfservices.

GF SERVICES 352 Rue Victor Hugo 42120 COMMELLE VERNAY Tél. : 04-77-67-18-70 Fax : 04-77-67-29-94 www.gfservices;fr info@gfservices. Conseils de raccordements pour chauffagiste 1 SOMMAIRE Pictogrammes :...2 1) Principe de raccordement :...3 a) Schéma pour 30 à 65 kw...3 b) Schéma pour 80 à 150 kw...3 2) Dimensionnement de la vanne de

Plus en détail

Pompe à chaleur à absorption gaz naturel chauffage et ECS

Pompe à chaleur à absorption gaz naturel chauffage et ECS Pompe à chaleur à absorption gaz naturel chauffage et ECS Fiche d intégration dans le logiciel RT 2012 : U22win de PERRENOUD 26/08/2013 Version 5.0.26 du 30/07/2013 La procédure suivante décrit la saisie

Plus en détail

Fiche d application du Titre V RT2012 Module Thermique avec ECS accumulée Logix

Fiche d application du Titre V RT2012 Module Thermique avec ECS accumulée Logix Module Thermique avec ECS accumulée Logix Arrêté ministériel du 27 janvier 2015 Module Thermique d Appartement Logix avec affichage des consommations de chauffage et d eau chaude sanitaire Module de distribution

Plus en détail

Technologies de chauffage

Technologies de chauffage Technologies de chauffage Les différents types de systèmes Formation à la Procédure d Avis Énergétique Sommaire Production Chauffages décentralisés Chauffage central : chaudières à brûleur pulsé Chauffage

Plus en détail

A1 BO. Chaudière fioul au sol à haute efficacité énergétique. 15 ans. Une efficacité maximale pour tous les types de fioul. 30% A + XL A ++ Garantie

A1 BO. Chaudière fioul au sol à haute efficacité énergétique. 15 ans. Une efficacité maximale pour tous les types de fioul. 30% A + XL A ++ Garantie Chaudière fioul au sol à haute efficacité énergétique A1 BO Garantie 15 ans corps de chauffe - ÉLIGIBLE 30% - SC R É D IT S D I M P ÔT Une efficacité maximale pour tous les types de fioul. Efficacité énergétique

Plus en détail

Theta Double service BFC, SGE, SGS pour 20/30/40 kw capacité de chauffe

Theta Double service BFC, SGE, SGS pour 20/30/40 kw capacité de chauffe heta Double service BFC, SGE, SGS pour 20/30/40 kw capacité de chauffe Un module pour la production de l ECS et du chauffage central Echangeur à plaques avec circulateur ECS primaire, une vanne trois voies,

Plus en détail

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Page 1 sur 6 Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Nom élève:.. Entreprise: Nom et fonction du professeur:. Dates de stage:.. Zone de compétence: Zone

Plus en détail

La chaudière multi-énergie «tout-en-1» Pellematic Smart

La chaudière multi-énergie «tout-en-1» Pellematic Smart La chaudière multi-énergie «tout-en-1» Pellematic Smart Récompenses 24 25 Puissances 3,9 kw 6 kw 7,8 kw Tout-en-1 : chauffage, eau chaude instantanée, solaire, ballon tampon sur seulement 1,5 m 2 Chaudière

Plus en détail

Page : 1 de 6 MAJ: 01.03.2010. 2-10_Chaudieresbuches_serie VX_FR_010310.odt. Gamme de chaudières VX avec régulation GEFIcontrol :

Page : 1 de 6 MAJ: 01.03.2010. 2-10_Chaudieresbuches_serie VX_FR_010310.odt. Gamme de chaudières VX avec régulation GEFIcontrol : Page : 1 de 6 Gamme de chaudières VX avec régulation GEFIcontrol : Référence article 058.01.250: VX18 Référence article 058.01.251: VX20 Référence article 058.01.252: VX30 Chaudière spéciale à gazéification

Plus en détail

VIESMANN VITOTWIN 300-W Chaudière à micro-cogénération à moteur Stirling 1 kw el, de 3,6 à 26 kw th

VIESMANN VITOTWIN 300-W Chaudière à micro-cogénération à moteur Stirling 1 kw el, de 3,6 à 26 kw th VIESMANN VITOTWIN 300-W Chaudière à micro-cogénération à moteur Stirling 1 kw el, de 3,6 à 26 kw th Feuille technique Référence et prix : voir tarif VITOTWIN 300-W type C3HB Chaudière à micro-cogénération

Plus en détail

Ballon E.C.S. type 120/40

Ballon E.C.S. type 120/40 Notice technique Ballon E.C.S. type 120/40 Ballon E.C.S. type 120/40 Préparateur indépendant d eau chaude sanitaire (E.C.S.) à accumulation de hautes performances et de forte capacité. Ballon E.C.S. type

Plus en détail

Chaudière à condensation fioul WTC-OW

Chaudière à condensation fioul WTC-OW Chaudières à condensation fioul murales Thermo Condens WTC-OW Chaudière à condensation fioul WTC-OW Echangeur très performant en Si/Al Brûleur fioul Premix Le fonctionnement silencieux et l utilisation

Plus en détail

PERFINOX CONDENS 5000

PERFINOX CONDENS 5000 PERFINOX CONDENS 5000 CHAUDIÈRE SOL GAZ CONDENSATION, CHAUFFAGE SEUL OU AVEC ECS ACCUMULÉE La condensation pour tous! RÉGULATION SUR T EXTÉRIEURE SIMPLIFIÉE RAPIDE À POSER, SIMPLE À UTILISER RAPPORT QUALITÉ/PRIX

Plus en détail

Générateurs d air chaud résidentiels modulants à condensation line série Allure

Générateurs d air chaud résidentiels modulants à condensation line série Allure Dossier technico commercial Générateurs d air chaud résidentiels modulants à condensation line série Allure Commande à distance Générateur d air chaud ALLURE Introduction page 2 Zoom sur page 2 Spécifications

Plus en détail

Itho Daalderop Chaudières à condensation. pratiques. et économiques

Itho Daalderop Chaudières à condensation. pratiques. et économiques Itho Daalderop Chaudières à condensation pratiques et économiques Cube One - Jusqu à 16 litres d eau chaude par en flux continu - Le rendement le plus élevé pour l eau du robinet - Réglages intelligents

Plus en détail

LA CHAUDIÈRE À CONDENSATION À GAZ: UNE CONTRIBUTION À LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT

LA CHAUDIÈRE À CONDENSATION À GAZ: UNE CONTRIBUTION À LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT LA CHAUDIÈRE À CONDENSATION À GAZ: UNE CONTRIBUTION À LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT Editeur: Association Suisse de l Industrie Gazière Chemin de Mornex 3 1003 Lausanne Tél. 021 310 06 30 Fax 021 310

Plus en détail

VIESMANN VITOROND 100. Feuille technique VITOROND 100. Chaudière fioul/gaz basse température en fonte. de18à36kw. Réf. et prix : voir tarif

VIESMANN VITOROND 100. Feuille technique VITOROND 100. Chaudière fioul/gaz basse température en fonte. de18à36kw. Réf. et prix : voir tarif VIESMANN VITOROND 100 Chaudière fioul/gaz basse température en fonte de18à36kw Feuille technique Réf. et prix : voir tarif Document à classer dans : Catalogue Vitotec, intercalaire 1 VITOROND 100 type

Plus en détail

VIESMANN VITOCROSSAL 300 Chaudière gaz à condensation de 787 à 1 400 kw

VIESMANN VITOCROSSAL 300 Chaudière gaz à condensation de 787 à 1 400 kw VIESMANN VITOCROSSAL 300 Chaudière gaz à condensation de 787 à 1 400 kw Feuille technique Référence et prix : voir liste de prix VITOCROSSAL 300 type CR3B Chaudière gaz à condensation pour gaz naturel

Plus en détail

GAZ/CHAUDIÈRES AU SOL RÉGULATIONS ET ACCESSOIRES GAS 210 ECO PRO 16 À 217 KW. N ART. PV (CHF) Hors Taxes

GAZ/CHAUDIÈRES AU SOL RÉGULATIONS ET ACCESSOIRES GAS 210 ECO PRO 16 À 217 KW. N ART. PV (CHF) Hors Taxes CHAUDIÈRES AU SOL À CONDENSATION AVEC ET SANS RÉGULATION Chaudière au sol à condensation, à faible encombrement. Unité compacte, assemblée et préréglée en usine, Echangeur de chaleur à éléments en fonte

Plus en détail

CONCEPTION, DÉVELOPPEMENT ET FABRICATION EUROPÉENNE BLOC SOLAIRE EAU CHAUDE SANITAIRE GRANDS VOLUMES CHAUFFAGE CENTRAL CHAUFFAGE DE PISCINES

CONCEPTION, DÉVELOPPEMENT ET FABRICATION EUROPÉENNE BLOC SOLAIRE EAU CHAUDE SANITAIRE GRANDS VOLUMES CHAUFFAGE CENTRAL CHAUFFAGE DE PISCINES CONCEPTION, DÉVELOPPEMENT ET FABRICATION EUROPÉENNE BLOC SOLAIRE EAU CHAUDE SANITAIRE GRANDS VOLUMES CHAUFFAGE CENTRAL CHAUFFAGE DE PISCINES ÉCONOMIE CONFORT ÉCOLOGIE JOUR ET NUIT, QU IL PLEUVE OU QU IL

Plus en détail

Le chauffage pour les maisons basse énergie

Le chauffage pour les maisons basse énergie Chauffer une habitation basse énergie Texte de Van Marcke: Une habitation basse énergie consomme peu d énergie. D une part, les déperditions thermiques y sont limitées, notamment grâce à l isolation et

Plus en détail

Initia Plus HTE Chaudière murale gaz à condensation

Initia Plus HTE Chaudière murale gaz à condensation Initia Plus HTE Chaudière murale gaz à condensation Simplicité et performance : Tant en nouvelles constructions qu'en remplacement La nouvelle gamme de chaudières gaz à condensation Initia Plus a été spécialement

Plus en détail