Fourniture d une chaudière électrogène à technologie Stirling

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Fourniture d une chaudière électrogène à technologie Stirling"

Transcription

1 Fourniture d une chaudière électrogène à technologie Stirling 1. RAPPEL DU PROJET 1.1. CONTEXTE GENERAL Les réseaux électriques sont soumis à une évolution sans précédent depuis leur création à la fin du XIX e siècle. La libéralisation du marché de l électricité, l augmentation rapide de la production d énergie électrique provenant des sources d énergies renouvelables dans les réseaux, les congestions de plus en plus importantes sur les réseaux dues à l impossibilité de construire des nouvelles lignes, voici quelques uns des défis à relever pour le système électrique dans son ensemble. En 2005, la commission européenne a créé un groupe de travail chargé de définir l avenir des réseaux électriques et a lancé la notion de «Smart Grid» qui définit les grandes lignes de développement. Devant les investissements colossaux qui s annoncent dans des réseaux électriques vieillissants, les enjeux sont tout à fait considérables. Sans chercher à être exhaustif sur un sujet aussi vaste, nous pouvons affirmer que deux voies d innovation vont être déterminantes : l intégration des sources d énergies renouvelables et l arrivée massive de la communication au service des réseaux électriques. Depuis toujours, les sources de production sont constituées d alternateurs synchrones entraînés par des turbines de différentes natures. Une théorie très vaste s est développée autour de ce modèle de réseau dont le comportement dynamique est largement tributaire des sources qui l alimentent. Or, les nouvelles sources qui vont s intégrer dans les réseaux ont des comportements dynamiques très différents liés, d une part, au découplage entre la fréquence du réseau et la vitesse de la génératrice opéré par l électronique de puissance mais aussi, d autre part, au processus de conversion d énergie primaire de puissance unitaire plus faible et de caractéristiques résolument différentes. L introduction des énergies renouvelables ainsi que la libéralisation du marché de l électricité vont conduire à la multiplication des acteurs sur le réseau. Nous passons, à un rythme assez rapide, d un système monopolistique et fortement structuré autour d opérateurs de grande taille à un système beaucoup plus ouvert où tout un chacun pourra à la fois être un consommateur d électricité mais aussi proposer des services au réseau (production décentralisée, maîtrise de la demande d électricité...). La structuration induite naturellement par l organisation ancienne des grandes entreprises doit maintenant être remplacée par une structure de coordination totalement nouvelle à mettre en place entre les différents acteurs. Sans entrer dans les détails de fonctionnement qui ont été élaborés ces dernières années (dans le cas de la France, à partir de la loi du 10 février 2000 sur la modernisation et le développement du service public de l électricité), des coordinations de cette nature existent déjà, mais une notion est appelée à se développer dans l avenir qui amplifiera Achat cogénération Stirling Page 1/5

2 largement ce besoin de coordination : la centrale virtuelle (Virtual Power Plant dans la littérature anglo-saxonne). L idée majeure de cette centrale consiste à coordonner des unités de production d énergie électrique de manière à proposer des services au réseau analogues à ceux proposés par une centrale de production classique. On pourra y trouver des dispositifs de production de différentes natures : contrôlable (source classique, cogénération...), intermittente (éolien, photovoltaïque...) voire à l avenir, intégrant du stockage d'énergie. Il est bien évident que ce type de source sera, au vu du contexte actuel, très différent des sources traditionnelles et que la mise en place de ce type de centrale se fera très progressivement. Une première étape, en cours de déploiement pourrait être de développer un système de communication beaucoup plus performant autour des réseaux électriques. Le développement d un tel système se fera autour d un maître mot : interopérabilité. En d autres termes, c est la mise en place et la mise en œuvre d une norme de communication acceptée par le plus grand nombre qui permettra ce développement OBJECTIF DE L APPEL D OFFRE L idée majeure de ce projet consiste à coordonner les nouvelles unités de production d énergie électrique de manière à proposer des services au réseau analogues à ceux proposés par une centrale de production classique. Dans ce cadre, l Ecole Nationale Supérieure d Arts et Métiers (ENSAM) souhaite intégrer des machines de cogénération dans cette activité. Une machine de type moteur à gaz est déjà en service dans un local dédié à ce type de matériels. L ENSAM souhaite faire l acquisition d une seconde machine basée sur une technologie de type Stirling. Les secteurs économiques d application sont les producteurs d énergie électrique, les gestionnaires de réseau, les concepteurs de logiciels de simulation dédiés à la supervision des systèmes de production d énergie électrique Achat cogénération Stirling Page 2/5

3 2. Cahier des charges 2.1. Caractéristiques générales Technique : o Etre conçue sur une technologie de moteur à combustion externe type STIRLING o Posséder une puissance thermique inférieure à 30kWth et électrique inférieure à 10kW Electrique. o Pouvoir être pilotée à distance (logiciel d exploitation ouvert et compatibles avec logiciel du type : PCVue ou Labview ) o Alimentation au Gaz Naturel Intégration sur la plateforme existante : o Pouvoir être installée sur le second emplacement dédié de la plateforme selon les plans disponibles (annexe1) et le CCTP de la plateforme (annexe 2) o Etre homologuée en France o Travaux réalisés dans les règles de l art Valorisation o Avoir un potentiel de développement sur le marché Français reconnu o Permettre d attirer des partenaires industriels en région Documentations o Fourniture de la documentation des logiciels et machines nécessaires à la mise en service et au bon fonctionnement de la cogénération Stirling Option o Chiffrage de la pose o Fourniture d une deuxième machine sans pose pour expérimentation interne 2.2. Garanties o Garantie du matériel 12 mois minimum o Garantie de la pose 12 mois minimum o En option, le chiffrage d un contrat de maintenance annuel serait apprécié. 3. Annexes 3.1. Annexe 1 Photos du local Cogénération existant avec la 1ere cogénération à moteur gaz Achat cogénération Stirling Page 3/5

4 3.2. Annexe 2 - Plan RDC avec le local Cogénération Stirling - 2 nd Cogénérateur Achat cogénération Stirling Page 4/5

5 3.3. Annexe 2 Schéma hydraulique existant du réseau de chaleur dans le local cogénération Stirling Implantation Achat cogénération Stirling Page 5/5

La centrale électrique personnelle à la maison.

La centrale électrique personnelle à la maison. La centrale électrique personnelle à la maison. Produisez simultanément de l électricité et de la chaleur. La micro-cogénération s impose de plus en plus et s intègre parfaitement dans pratiquement tous

Plus en détail

La centrale électrique personnelle à la maison.

La centrale électrique personnelle à la maison. La centrale électrique personnelle à la maison. La micro-cogénération s impose de plus en plus et s intègre parfaitement dans pratiquement tous les concepts d habitation. 2 La centrale électrique personnelle

Plus en détail

La gestion active des réseaux de distribution: des micro-réseaux aux réseaux intelligents

La gestion active des réseaux de distribution: des micro-réseaux aux réseaux intelligents La gestion active des réseaux de distribution: des micro-réseaux aux réseaux intelligents Yannick Phulpin, email@yphulpin.eu INESC Porto, Portugal Contexte Nouveaux acteurs des systèmes électriques (2020-2050)

Plus en détail

La micro-cogénération en France Nouvelles perspectives en résidentiel collectif

La micro-cogénération en France Nouvelles perspectives en résidentiel collectif La micro-cogénération en France Nouvelles perspectives en résidentiel collectif Charles-Emile HUBERT GDF SUEZ - Direction de la Recherche et de l'innovation - CRIGEN Février 2011 Cogénération, mini-cogénération,

Plus en détail

Objectif de la présentation

Objectif de la présentation Amélioration des prestations énergétiques des centres sportifs et piscines La cogénération dans les piscines: Pourquoi, comment, et rentabilité d une cogénération Yves LEBBE Facilitateur en Cogénération

Plus en détail

Thème 8 : Capteurs et objets connectés au service de l observabilité et du pilotage du réseau public de distribution d électricité

Thème 8 : Capteurs et objets connectés au service de l observabilité et du pilotage du réseau public de distribution d électricité Concours ERDF de l innovation 2015 «Réseaux Electriques Intelligents» Thème 8 : Capteurs et objets connectés au service de l observabilité et du pilotage du réseau public de distribution d électricité

Plus en détail

AQUACIAT2 HYBRID LA SOLUTION BI-ÉNERGIES COMPACTE PAC & CHAUDIÈRE GAZ. Puissances frigorifiques et calorifiques de 45 à 80 kw

AQUACIAT2 HYBRID LA SOLUTION BI-ÉNERGIES COMPACTE PAC & CHAUDIÈRE GAZ. Puissances frigorifiques et calorifiques de 45 à 80 kw COMMERCIALISATION 2 ÈME TRIMESTRE 2014 C O N F O R T Q U A L I T É D A I R O P T I M I S A T I O N É N E R G É T I Q U E PAC & CHAUDIÈRE GAZ AQUACIAT2 HYBRID Puissances frigorifiques et calorifiques de

Plus en détail

Nouveaux usages du gaz en résidentiel-tertiaire permettant de répondre aux enjeux du Développement Durable

Nouveaux usages du gaz en résidentiel-tertiaire permettant de répondre aux enjeux du Développement Durable Nouveaux usages du gaz en résidentiel-tertiaire permettant de répondre aux enjeux du Développement Durable Thomas Muller, Gaz de France Réseau Distribution Le 12 septembre 2007 Bâtiment et développement

Plus en détail

Smart meter: cette brique de base de notre (futur) système énergétique

Smart meter: cette brique de base de notre (futur) système énergétique Smart meter: cette brique de base de notre (futur) système énergétique Prof. Damien Ernst Université de Liège Parlement wallon commission énergie Octobre 2015 www.damien-ernst.be Un compteur intelligent

Plus en détail

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014 ERDF et la Transition Energétique CESE Nice le 23 avril 2014 1. ERDF et la distribution d électricité en France 2. La transition énergétique 3. ERDF dans la transition énergétique 4. En synthèse 1 ERDF

Plus en détail

Hybris Power CHAUDIÈRE MURALE GAZ À ÉCOGÉNÉRATION

Hybris Power CHAUDIÈRE MURALE GAZ À ÉCOGÉNÉRATION SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ Hybris Power CHAUDIÈRE MURALE GAZ À ÉCOGÉNÉRATION ADVANCE L écogénérateur : chauffer et produire de l électricité Facture d énergie globale réduite

Plus en détail

La cogénération et PAC

La cogénération et PAC Bruxelles Environnement Service du Facilitateur Bâtiment Durable «Remplacement des chaudières dans les immeubles à appartements» La cogénération et PAC Yves LEBBE Spécialiste Cogénération 7 octobre 201

Plus en détail

>> >> >> Hybris Power. L écogénérateur : chauffer et produire de l électricité

>> >> >> Hybris Power. L écogénérateur : chauffer et produire de l électricité solaire bois pompes à chaleur Condensation fioul/gaz Hybris Power Chaudière murale gaz à écogénération ADVANCE L écogénérateur : chauffer et produire de l électricité Facture d énergie globale réduite

Plus en détail

QUELLES PERPECTIVES POUR LES APPLICATION STATIONNAIRES? Claude FREYD DE DIETRICH THERMIQUE

QUELLES PERPECTIVES POUR LES APPLICATION STATIONNAIRES? Claude FREYD DE DIETRICH THERMIQUE QUELLES PERPECTIVES POUR LES APPLICATION STATIONNAIRES? Claude FREYD DE DIETRICH THERMIQUE L HYDROGENE ENERGIVIE : DEVELOPPEMENT ET APPLICATIONS POTENTIELLES 21 mars 2013 Contexte Tendance globale à la

Plus en détail

Département Énergie et Environnement

Département Énergie et Environnement Département Énergie et Environnement David Bouquain -27 mars 2012 Formation d ingénieurs en énergie Présentation UTBM CS du 14 Avril 1 Le réseau des Universités de Technologie Les Universités de Technologie

Plus en détail

CCTP Système de stockage par batterie au plomb d une puissance de 10kW

CCTP Système de stockage par batterie au plomb d une puissance de 10kW CCTP Système de stockage par batterie au plomb d une puissance de 10kW Synthèse 3 1 Dispositions générales 4 1.1 Contexte 4 1.2 Objet 4 1.3 Situation géographique 4 1.4 Interlocuteur du projet 4 2 Prestations

Plus en détail

CNR. pionnier de la filière hydrogène renouvelable

CNR. pionnier de la filière hydrogène renouvelable CNR pionnier de la filière hydrogène renouvelable Barrage de retenue de Pierre-Bénite sur le Rhône Perspectives Frédéric Storck, Directeur de l Énergie Les énergies renouvelables sont depuis 80 ans le

Plus en détail

Notions de puissance et bâtiment durable

Notions de puissance et bâtiment durable Notions de puissance et bâtiment durable La gestion de la puissance électrique La notion de puissance en physique représente une quantité d énergie par unité de temps. La puissance électrique se mesure

Plus en détail

ASSEMBLAGE DE NOEUDS SOCIO-ÉNERGÉTIQUES : CHAINES DE DÉCISIONS ET APPROCHES EXTRA- ELECTRIQUES

ASSEMBLAGE DE NOEUDS SOCIO-ÉNERGÉTIQUES : CHAINES DE DÉCISIONS ET APPROCHES EXTRA- ELECTRIQUES ASSEMBLAGE DE NOEUDS SOCIO-ÉNERGÉTIQUES : CHAINES DE DÉCISIONS ET APPROCHES EXTRA- ELECTRIQUES PCEHT Séance 3 Gilles Debizet Université de Grenoble 1 UMR PACTE (CNRS, IEP, UPMF, UJF) 16/04/13 DEBIZET PCEHT

Plus en détail

Saft, Conergy et Tenesol lancent SOLION, le plus grand projet européen de développement de stockage d énergie photovoltaïque

Saft, Conergy et Tenesol lancent SOLION, le plus grand projet européen de développement de stockage d énergie photovoltaïque N 33-08 Saft, Conergy et Tenesol lancent SOLION, le plus grand projet européen de développement de stockage d énergie photovoltaïque Paris, le 28 août, 2008 Saft, Conergy et Tenesol annoncent le lancement

Plus en détail

Service du Facilitateur Bâtiment Durable

Service du Facilitateur Bâtiment Durable Bruxelles Environnement Service du Facilitateur Bâtiment Durable La micro-cogénération pour le bâtiment Yves LEBBE Spécialiste Cogénération Plan de l exposé: micro-cogénération > 1 kwé C est quoi la cogénération,

Plus en détail

Devis de l installateur. Eléments à fournir

Devis de l installateur. Eléments à fournir Devis de l installateur Eléments à fournir ELEMENTS TECHNIQUES 1. Scénarios de développement d un projet En fonction des différents substrats organiques mobilisables pour l installation, l installateur

Plus en détail

VERS LE MIX ELECTRIQUE

VERS LE MIX ELECTRIQUE DE L ENERGIE PRIMAIRE A L ELECTRICITE PRODUIRE EN TEMPS REEL CHOISIR LE MIX ELECTRIQUE DE L ENERGIE PRIMAIRE A L ELECTRICITE De la centrale au consommateur L électricité qui arrive au bout de la prise

Plus en détail

Les autres énergies renouvelables

Les autres énergies renouvelables Quel avenir électrique pour la Suisse du XXI siècle? Les autres énergies renouvelables Prof. Andreas Zuberbühler Président du conseil scientifique de la SATW Sommaire Introduction Sources d électricité

Plus en détail

RTE, PIONNIER DES SMARTGRIDS

RTE, PIONNIER DES SMARTGRIDS SmartGrids RTE, PIONNIER DES SMARTGRIDS RTE est au cœur du développement des SmartGrids. Les énergies renouvelables montent en puissance (éolien, solaire), de nouveaux usages voient le jour (modulation

Plus en détail

COGENERATION : appel d offres, comparaison et choix de l entrepreneur

COGENERATION : appel d offres, comparaison et choix de l entrepreneur A chaque établissement sa cogénération rentable! IBGE, 2009-10-08 COGENERATION : appel d offres, comparaison et choix de l entrepreneur Exemple du Palais de Justice de Bruxelles Régie des Bâtiments ir.

Plus en détail

Par: Michel Morin, coordonnateur à l énergie et à l entretien. Président du comité d énergie régional LLL.

Par: Michel Morin, coordonnateur à l énergie et à l entretien. Président du comité d énergie régional LLL. Par: Michel Morin, coordonnateur à l énergie et à l entretien. Président du comité d énergie régional LLL. Pierre Lefrancois, B.ing., consultant en gestion d énergie. Plan de la présentation La commission

Plus en détail

Marché des micro et mini-cogénération Une filière à promouvoir

Marché des micro et mini-cogénération Une filière à promouvoir Journée micro et mini-cogénération du 29 janvier 2015 Marché des micro et mini-cogénération Une filière à promouvoir Régis Contreau, Chef de Produits Production décentralisée, GrDF Une production décentralisée

Plus en détail

Fibre Excellence, un industriel heureux?

Fibre Excellence, un industriel heureux? Fibre Excellence, un industriel heureux? Certes, mais inquiet! 1 Historique Le groupe Fibre Excellence exploite deux unités de production de pâte marchande dans le Sud de la France, à Tarascon (13) et

Plus en détail

L expérience du Campus de Beaulieu

L expérience du Campus de Beaulieu Réunion ATEE La cogénération L expérience du Campus de Beaulieu Sommaire Les besoins du Campus de Beaulieu et le Projet de cogénération L outil: la turbine Mercury 50 : Caractéristiques et particularités

Plus en détail

Atelier 10 La PDE et la gestion des réseaux

Atelier 10 La PDE et la gestion des réseaux La question technique est fortement présente lorsqu'il s'agit par exemple d'assurer le transport d'une production aléatoire, tout en permettant une garantie d'approvisionnement aux consommateurs. Ainsi

Plus en détail

AMO pour la réalisation d études Energies Renouvelables (ENR)

AMO pour la réalisation d études Energies Renouvelables (ENR) Ensemble des missions AMO pour la réalisation d études Energies Renouvelables (ENR) Réaliser les études techniques nécessaires à la mise en oeuvre de nouveaux projets ENR ou à la réhabilitation d installations

Plus en détail

Solaire Thermique Industriel : Une énergie renouvelable rentable Smart Solar Energy

Solaire Thermique Industriel : Une énergie renouvelable rentable Smart Solar Energy Solaire Thermique Industriel : Une énergie renouvelable rentable Dr. Matthieu Martins Responsable Recherche & Innovation Congres européen: Eco-technologie pour le futur 14 juin 2012 Contexte et enjeux

Plus en détail

Fournisseur d'électricité et de gaz. Fournisseur d'électricité et de gaz

Fournisseur d'électricité et de gaz. Fournisseur d'électricité et de gaz Fournisseur d'électricité et de gaz Fournisseur d'électricité et de gaz Le marché de l énergie : mode d emploi Le marché de l énergie Un marché concurrentiel avec les garanties du Service Public L énergie

Plus en détail

Leader des services énergétiques

Leader des services énergétiques Introduction Leader des services énergétiques Activités Réseaux de chaleur et de froid Services thermiques & prestations multitechniques Utilités industrielles Gestion globale de bâtiments Maintenance

Plus en détail

ENERGIES RENOUVELABLES Energies Intermittentes Quels défis? Quelles solutions? Fondation : Ecologie d avenir

ENERGIES RENOUVELABLES Energies Intermittentes Quels défis? Quelles solutions? Fondation : Ecologie d avenir ENERGIES RENOUVELABLES Energies Intermittentes Quels défis? Quelles solutions? Fondation : Ecologie d avenir Le 18 avril 2013 Gilles BELLEC Ingénieur général des mines 1 1) Le contexte des Energies renouvelables

Plus en détail

La distribution publique d électricité

La distribution publique d électricité La distribution publique d électricité ERDF, une expertise nationale Pilotage du réseau à partir de 30 «tours de contrôle» Garantie des missions de service public de la distribution d électricité public

Plus en détail

Les émissions de gaz carbonique (CO2)

Les émissions de gaz carbonique (CO2) Fiche 21 Les émissions de gaz carbonique (CO2) 1. Quelles émissions pour les différentes énergies fossiles? La quantité de CO2 produit par la combustion d une tep de combustible fossile dépend de sa composition

Plus en détail

Cahier des charges. «Diagnostic territorial des actions de Productions Décentralisées d Electricité (PDE)» Document 2/3 : Format type

Cahier des charges. «Diagnostic territorial des actions de Productions Décentralisées d Electricité (PDE)» Document 2/3 : Format type Cahier des charges «Diagnostic territorial des actions de Productions Décentralisées d Electricité (PDE)» Document 2/3 : Format type Avertissement : les méthodes et ratios utilisés dans ce cahier des charges

Plus en détail

Sommet IRENA sur les énergies renouvelables en milieu insulaire -- Malte, 6 et 7 septembre 2012 --

Sommet IRENA sur les énergies renouvelables en milieu insulaire -- Malte, 6 et 7 septembre 2012 -- Sommet IRENA sur les énergies renouvelables en milieu insulaire -- Malte, 6 et 7 septembre 2012 -- Discours de Michel Vandepoorter, Ambassadeur de France à Malte Mesdames et messieurs, La question du financement

Plus en détail

Innovation technologique et conceptuelle de bornes de charge pour véhicules électriques First Belgian Platform on Electric Vehicles 2010 10 29 Prévision du marché en France: Pourquoi? - Prise de conscience

Plus en détail

ERDF dans les LANDES. Comités Territoriaux SYDEC 2013

ERDF dans les LANDES. Comités Territoriaux SYDEC 2013 ERDF dans les LANDES Comités Territoriaux SYDEC 2013 ERDF, un acteur au sein du marché de l électricité Activités en concurrence Principalement EDF Production Loi du 10 février 2000 Activités régulées

Plus en détail

Plateforme de R&D Solaire et Stockage de l Energie Vignola - Ajaccio

Plateforme de R&D Solaire et Stockage de l Energie Vignola - Ajaccio 1 HELION 1 Plateforme de R&D Solaire et Stockage de l Energie Vignola - Ajaccio Université de Corse Laboratoire SPE UMR CNRS Localisation 2 HELION 2 France Corse - Ajaccio Energie Distribuée et systèmes

Plus en détail

VALORISATION DES REJETS THERMIQUES D UNE STEP : LE RÔLE DES PAC DANS L AVENIR ÉNERGÉTIQUE DE LA SUISSE. Guillaume Kusza Lausanne, le 04 mars 2015

VALORISATION DES REJETS THERMIQUES D UNE STEP : LE RÔLE DES PAC DANS L AVENIR ÉNERGÉTIQUE DE LA SUISSE. Guillaume Kusza Lausanne, le 04 mars 2015 VALORISATION DES REJETS THERMIQUES D UNE STEP : LE RÔLE DES PAC DANS L AVENIR ÉNERGÉTIQUE DE LA SUISSE Guillaume Kusza Lausanne, le 04 mars 2015 1 2 UNE VISION D AVENIR Journée Professionnelle de la Pompe

Plus en détail

Avis de la Chambre des Métiers

Avis de la Chambre des Métiers CdM/09/12/11 87-11 Projet de loi modifiant la loi modifiée du 1er août 2007 relative à l organisation du marché de l électricité Avis de la Chambre des Métiers Par sa lettre du 29 juillet 2011, Monsieur

Plus en détail

SALON ENEO 15/02/2011 Retour d expd du quartier de la Caserne de Bonne E. HUARD, S. ORAIN, T. HEIMO

SALON ENEO 15/02/2011 Retour d expd du quartier de la Caserne de Bonne E. HUARD, S. ORAIN, T. HEIMO SALON ENEO 15/02/2011 Retour d expd expérience sur les cogénérations du quartier de la Caserne de Bonne E. HUARD, S. ORAIN, T. HEIMO GEG Profil d entreprise Une société anonyme d économie mixte locale

Plus en détail

3CB La Centrale à Cycle Combiné de Bayet

3CB La Centrale à Cycle Combiné de Bayet 3CB La Centrale à Cycle Combiné de Bayet Table des matières 07 3CB : une centrale nouvelle génération développée et exploitée par Alpiq 09 Historique du projet 11 Le cycle combiné : une technologie moderne,

Plus en détail

LA MICRO-COGÉNERATION AU FIOUL

LA MICRO-COGÉNERATION AU FIOUL LA MICROCOGÉNERATION AU FIOUL DOMESTIQUE Mohamed ABDELMOUMENE Directeur Technique Association Chauffage Fioul Technical Commitee Member Eurofuel Group L ASSOCIATION CHAUFFAGE FIOUL L association représente

Plus en détail

Prenez part au changement. Opérateur d électricité et de gaz

Prenez part au changement. Opérateur d électricité et de gaz Prenez part au changement Opérateur d électricité et de gaz Edito Après 60 ans de monopole, vous êtes désormais libre de choisir votre opérateur d énergie. Accrédité par le Ministère de l Economie, des

Plus en détail

Une énergie essentielle pour atteindre le Facteur 4 *

Une énergie essentielle pour atteindre le Facteur 4 * Une énergie essentielle pour atteindre le Facteur 4 * * La limitation du réchauffement climatique implique dans les pays développés une division par 4 des émissions de gaz à effet de serre par rapport

Plus en détail

Afef CHALLOUF - STEG

Afef CHALLOUF - STEG Afef CHALLOUF - STEG L histoire des ENR a commencé durant les années 50 avec la construction des 1ères centrales hydrauliques Le développement de cette filière est resté limité tenant compte de la faiblesse

Plus en détail

Systèmes Autonomes Photovoltaïques : Couplage DC ou AC?

Systèmes Autonomes Photovoltaïques : Couplage DC ou AC? Systèmes Autonomes Photovoltaïques : Couplage DC ou AC? Clément Brossard, Clément Joulain, le 10/07/2014 Sommaire 1. Introduction... 2 2. Couplage DC... 2 a) Présentation... 2 b) Fonctionnement et régulation...

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Bruxelles Environnement La Cogénération dans le bâtiment durable Yves LEBBE Spécialiste Cogénération Service du Facilitateur Bâtiment Durable Objectif(s) de la présentation

Plus en détail

Bilan de l opération de Cogénération de 1999 Les Nouveaux Contrats d Energie

Bilan de l opération de Cogénération de 1999 Les Nouveaux Contrats d Energie Bilan de l opération de Cogénération de 1999 Les Nouveaux Contrats d Energie Historique de l opération cogénération Le Centre Hospitalier Régional Universitaire (CHRU) de Montpellier est un établissement

Plus en détail

Organisation du marché de l électricité et du gaz naturel Performance énergétique des bâtiments d habitation

Organisation du marché de l électricité et du gaz naturel Performance énergétique des bâtiments d habitation 1 Organisation du marché de l électricité et du gaz naturel Performance énergétique des bâtiments d habitation Conférence de presse du Ministre de l Economie et du Commerce extérieur Luxembourg, le 22

Plus en détail

Un groupe mondial à votre service

Un groupe mondial à votre service Un groupe mondial à votre service Fort de ses 10 000 collaborateurs, Leroy-Somer a tissé un réseau international de 470 centres d expertise et de service capable de vous apporter l assistance commerciale

Plus en détail

Auto-consommation des Energies renouvelables. Atelier 56watt du 2 juillet 2015 à Vannes

Auto-consommation des Energies renouvelables. Atelier 56watt du 2 juillet 2015 à Vannes Auto-consommation des Energies renouvelables Atelier 56watt du 2 juillet 2015 à Vannes 1 Etat des lieux Chaleur renouvelable : en auto-consommation Solaire Thermique : production d eau chaude à l aide

Plus en détail

Smart Grid - Smart metering Quo vadis. 16 octobre 2015

Smart Grid - Smart metering Quo vadis. 16 octobre 2015 Smart Grid - Smart metering Quo vadis 16 octobre 2015 1 Introduction 2 Introduction of Creos Electricity grid Transport grid (220kV & 65kV) o 500 km Distribution grid (20kV & 400V) o 8.700 km o 2.500 substations

Plus en détail

INNOVATIVE CITY CONVENTION 2013

INNOVATIVE CITY CONVENTION 2013 INNOVATIVE CITY CONVENTION 2013 18 et 19 juin 2013, Nice Directeur adjoint de l environnement et de l énergie Nice cote d azur Métropole Déploiement d une seconde géneration de smartgrid Nice cote d'azur

Plus en détail

Production de l électricité en Tunisie

Production de l électricité en Tunisie Production de l électricité en Tunisie Une transition énergétique s impose pour un futur meilleur STEG Contenu 1. Moyens de production 2. Situation de l électricité 3. Critères d évaluation 4 Les energies

Plus en détail

Production de chaleur et de froid solaire

Production de chaleur et de froid solaire Production de chaleur et de froid solaire 1 Présentation de l entreprise Technologies de production de chaleur et de froid pour le bâtiment JEI crée en mai 2011 pour apporter une réponse ambitieuse aux

Plus en détail

Rapport d études. Etudes des spécificités du marché du SaaS en France. Rapport de synthèse février 2013

Rapport d études. Etudes des spécificités du marché du SaaS en France. Rapport de synthèse février 2013 Rapport d études Etudes des spécificités du marché du SaaS en France Rapport de synthèse février 2013 Conception Caisse des Dépôts (Service communication DDTR) février 2013 Veille stratégique, conseil

Plus en détail

N 13 - ÉNERGIE, LE LABORATOIRE DE L'OUTRE-MER

N 13 - ÉNERGIE, LE LABORATOIRE DE L'OUTRE-MER N 13 - ÉNERGIE, LE LABORATOIRE DE L'OUTRE-MER INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES Les smart grids. La problématique des réseaux électriques interconnectés existe depuis longtemps. Elle est loin l époque où une

Plus en détail

INAUGURATION DE LA CENTRALE DE COGENERATION GAZ DE L EUROAIRPORT :

INAUGURATION DE LA CENTRALE DE COGENERATION GAZ DE L EUROAIRPORT : DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE LA CENTRALE DE COGENERATION GAZ DE L EUROAIRPORT : UNE SOLUTION ENERGETIQUE PERFORMANTE 23 octobre 2014 Vivienne Gaskell Responsable Communication EuroAirport Tél.: 03

Plus en détail

THÉMATIQUES DU FORUM PME ET INNOVATION 20 JANVIER 2016. 10 septembre 2015

THÉMATIQUES DU FORUM PME ET INNOVATION 20 JANVIER 2016. 10 septembre 2015 THÉMATIQUES DU FORUM PME ET INNOVATION 20 JANVIER 2016 10 septembre 2015 THÉMATIQUES PROPOSÉES A Concevoir, surveiller, maintenir et exploiter les grandes installations de production E Services énergétiques

Plus en détail

Journée du CUEPE 2007 Turbines à gaz Cycle combiné et cogénération

Journée du CUEPE 2007 Turbines à gaz Cycle combiné et cogénération Journée du CUEPE 2007 Turbines à gaz Cycle combiné et cogénération Site de Battelle 23 mars 2007 André Künzi et team SIG Page -1- Les thèmes 1 L environnement actuel 2 Besoins à couvrir à Genève 3 Stratégie

Plus en détail

La géothermie en Champagne-Ardenne

La géothermie en Champagne-Ardenne La géothermie en Champagne-Ardenne Retours d audits menés en région Présentation d une boite à outils 21 avril 2015 Poix- Terron Présentation de la boite à outils Benoit CABY ALE 08 Présentation de la

Plus en détail

Panneaux photovoltaïques + Stockage : La sélection des 100 participants est lancée!

Panneaux photovoltaïques + Stockage : La sélection des 100 participants est lancée! Février 2014 UNE LONGUEUR D AVANCE POUR LA CORSE Panneaux photovoltaïques + Stockage : La sélection des 100 participants est lancée! N imprimez ce message que si vous en avez l utilité. EDF Corse 2 avenue

Plus en détail

L Etat engage 28 M pour des projets Réseaux Electriques Intelligents - Smartgrids

L Etat engage 28 M pour des projets Réseaux Electriques Intelligents - Smartgrids MINISTERE DE L ECOLOGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE COMMISSARIAT GENERAL A L INVESTISSEMENT C o m m u n i q u é d e

Plus en détail

Position de la France en matière d énergies renouvelables au sein de l Europe des Vingt-Cinq

Position de la France en matière d énergies renouvelables au sein de l Europe des Vingt-Cinq Position de la France en matière d énergies renouvelables au sein de l Europe des Vingt-Cinq http://www.ifen.fr/fileadmin/publications/les_syntheses/pdf/industrie_ree2006.pdf Part des énergies renouvelables

Plus en détail

www.artelys.com ETUDE SUR LE POTENTIEL DU STOCKAGE D ÉNERGIES

www.artelys.com ETUDE SUR LE POTENTIEL DU STOCKAGE D ÉNERGIES www.artelys.com ETUDE SUR LE POTENTIEL DU STOCKAGE D ÉNERGIES ARTELYS: OPTIMISATION DE SYSTÈMES ÉNERGÉTIQUES Court terme (opérationnel) : Plan de production Opérations de marché Prévision Analyse et planning

Plus en détail

Et les «réserves» en énergies renouvelables?

Et les «réserves» en énergies renouvelables? Et les «réserves» en énergies renouvelables? La principale énergie renouvelable utilisée aujourd hui dans le monde est la biomasse, et plus principalement le bois. Ce dernier représente 10% de la production

Plus en détail

Nouveaux horizons pour l industrie énergétique. La solution complète GEONIS pour les fournisseurs d énergie et les opérateurs de réseaux

Nouveaux horizons pour l industrie énergétique. La solution complète GEONIS pour les fournisseurs d énergie et les opérateurs de réseaux Nouveaux horizons pour l industrie énergétique La solution complète GEONIS pour les fournisseurs d énergie et les opérateurs de réseaux Industrie énergétique Les solutions logicielles SIG de Geocom : flexibles,

Plus en détail

LA MICRO COGENERATION A L INSA DE STRASBOURG

LA MICRO COGENERATION A L INSA DE STRASBOURG LA MICRO COGENERATION A L INSA DE STRASBOURG BOUVENOT Jean-Baptiste FLAMENT Bernard LATOUR Benjamin SIROUX Monica L équipe 1 professeur 5 Maîtres de conférence 3 doctorants Les moyens 1 plateforme technique

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES (Projet de C.C.T.P.) Étude de Faisabilité Choix Énergétique

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES (Projet de C.C.T.P.) Étude de Faisabilité Choix Énergétique MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES (Projet de C.C.T.P.) Étude de Faisabilité Choix Énergétique SOMMAIRE TITRE I - CONTEXTE GÉNÉRAL DU MARCHE... 3

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE SOCRATE - Janvier 2011

DOSSIER DE PRESSE SOCRATE - Janvier 2011 DOSSIER DE PRESSE SOCRATE - Janvier 2011 EQUIPEX à Perpignan et Font Romeu : un impact scientifique international - L'appel à projet "équipements d'excellence" - Le Laboratoire PROMES-CNRS - SOCRATE :

Plus en détail

Contribution du GMPV-FFB

Contribution du GMPV-FFB Contribution du GMPV-FFB Consultation sur l évolution des mécanismes de soutien aux installations sous obligation d achat Février 2014 GMPV-FFB : Groupement des Métiers du Photovoltaïque de la Fédération

Plus en détail

Gestion du réseau électrique et. stockage massif de l énergie. Dominique Maillard Président du directoire de RTE 31 janvier 2013

Gestion du réseau électrique et. stockage massif de l énergie. Dominique Maillard Président du directoire de RTE 31 janvier 2013 Gestion du réseau électrique et stockage massif de l énergie Dominique Maillard Président du directoire de RTE 31 janvier 2013 Plan de la présentation 1. Les évolutions à l œuvre tant du côté de la consommation

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Arrêté du 4 janvier 2012 relatif à l agrément de la demande de titre V relative

Plus en détail

Gérer. vos énergies renouvelables

Gérer. vos énergies renouvelables Gérer vos énergies renouvelables Perspectives Thierry Saegeman, Directeur Général de CNR Les énergies renouvelables sont depuis 80 ans le cœur de métier de CNR, premier producteur français d électricité

Plus en détail

Une solution durable pour le stockage de l électricité

Une solution durable pour le stockage de l électricité Une solution durable pour le stockage de l électricité Un projet soutenu dans le cadre du programme «100 millions pour les énergies renouvelables et l efficacité énergétique» Philippe Gillet, EPFL, vice-président

Plus en détail

FLEXIPAC: Philippe ANDRE, ULg-BEMS Pour le consortium Flexipac

FLEXIPAC: Philippe ANDRE, ULg-BEMS Pour le consortium Flexipac FLEXIPAC: Optimisation d une production locale de sources d énergies renouvelables intermittentes par la flexibilisation des usages des pompes à chaleur résidentielles et tertiaires Philippe ANDRE, ULg-BEMS

Plus en détail

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Smart Grids, nos clients au cœur du réseau de demain ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Association Carbon AT, Nantes, le 16 avril 2013 Régis LE DREZEN Regis.le-drezen@erdf-grdf.fr Film

Plus en détail

13 ème Conférence bretonne de l énergie. le 25 juin 2014 à RENNES

13 ème Conférence bretonne de l énergie. le 25 juin 2014 à RENNES 13 ème Conférence bretonne de l énergie le 25 juin 2014 à RENNES 1 1. Introduction 2. Bilan électrique et panorama énergétique 3. Brochure «Les moyens de production d énergie électriques et thermiques»

Plus en détail

Tarification prévue pour l'électricité produite à partir de sources d'énergie renouvelables

Tarification prévue pour l'électricité produite à partir de sources d'énergie renouvelables Tarification prévue pour l'électricité produite à partir de sources d'énergie renouvelables Luxembourg, le 2 décembre 2013 myenergy 1 Sommaire Le plan d action national en matière d énergies renouvelables

Plus en détail

Modélisation. et Ingénierie. Master Sciences de l ingénieur. Acoustique. Contacts. Compétences. Stages. Secteurs d activités

Modélisation. et Ingénierie. Master Sciences de l ingénieur. Acoustique. Contacts. Compétences. Stages. Secteurs d activités Acoustique Identifier et modéliser les phénomènes de propagation acoustique dans les milieux solides et fluides. Mesurer et analyser les signaux et champs acoustiques : musique, bruits, vibrations, infra

Plus en détail

Contexte énergétique et son évolution. RWDR GT Prospective 6 juillet 2012

Contexte énergétique et son évolution. RWDR GT Prospective 6 juillet 2012 Contexte énergétique et son évolution RWDR GT Prospective 6 juillet 2012 1 Importance du renouvelable Au niveau mondial Monde Monde toe : ton oil equivalent, tonne d équivalent pétrole (tep) en français

Plus en détail

Avertissement. Version 2.3. Juin 2003. Les objectifs poursuivis. Les principes du régime des certificats verts

Avertissement. Version 2.3. Juin 2003. Les objectifs poursuivis. Les principes du régime des certificats verts Commission Wallonne Pour l Energie Version 2.3. Juin 2003 LE REGIME DES CERTIFICATS VERTS dans le cadre de l ouverture du Marché de l Electricité en Wallonie Sommaire Les objectifs poursuivis Les principes

Plus en détail

Micro-cogénération à appoint séparé (moteur à combustion interne)

Micro-cogénération à appoint séparé (moteur à combustion interne) Micro-cogénération à appoint séparé (moteur à combustion interne) Fiche d intégration dans le logiciel RT2012 : U22win de PERRENOUD Version 5.0.26 du 30/07/2013 - Logiciel évalué conforme à la RT 2012

Plus en détail

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010 Energie photovoltaïque Filière Physique des Composants Nanostructurés PHELMA Septembre 2010 Anne Kaminski 1, Mathieu Monville 2 1 INP Grenoble - INSA Lyon 2 Solarforce 1 PLAN DU COURS 1- Panorama de l

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Raphaël Mehr Directeur de l Unité de Production Hydraulique Est EDF s engage en faveur du développement économique et

Plus en détail

La place des énergies renouvelables dans la transition juste - Le rôle des pouvoirs publics

La place des énergies renouvelables dans la transition juste - Le rôle des pouvoirs publics 29 novembre 2013 COLLOQUE La place des énergies renouvelables dans la transition juste - Le rôle des pouvoirs publics Par David CLARINVAL Député fédéral Bourgmestre de Bièvre Le rôle des pouvoirs publics

Plus en détail

Chaudière à condensation + Kit PV

Chaudière à condensation + Kit PV Chaudière à condensation + Kit PV Fiche d intégration dans le logiciel RT2012 : U22win de PERRENOUD Version 5.0.20 du 27/05/2013 Présentation La procédure suivante décrit la saisie et la prise en compte

Plus en détail

Introduction Les enjeux de l efficacité énergétique dans la plasturgie

Introduction Les enjeux de l efficacité énergétique dans la plasturgie Introduction Les enjeux de l efficacité énergétique dans la plasturgie Intervenant - Fédération de la Plasturgie et des composites Intervenant - EDF Entreprises Intervenant - ACDI 1 Document : compléter

Plus en détail

Les Smart Grids. Cette notion de smart grids basés sur l électricité peut être étendue aux réseaux intelligents de chaleur, de froid et de gaz.

Les Smart Grids. Cette notion de smart grids basés sur l électricité peut être étendue aux réseaux intelligents de chaleur, de froid et de gaz. Les Smart Grids A l heure où la gestion centralisée et unidirectionnelle 1 des réseaux de distribution d électricité montre ses limites et où les nouveaux projets prennent en compte la dimension quartier,

Plus en détail

La place du granulé dans les secteurs collectif et industriel

La place du granulé dans les secteurs collectif et industriel La place du granulé dans les secteurs collectif et industriel 1 Contexte énergétique Les engagements nationaux et européens 2050 : Facteur 4 réduction par 4 des émissions des GES (Gaz à Effet de Serre)

Plus en détail

Réseaux d électricité et de gaz naturel

Réseaux d électricité et de gaz naturel Réseaux d électricité et de gaz naturel La mission de Creos est d assurer, en sa qualité de propriétaire et de gestionnaire de réseaux d électricité et de gaz naturel, le transport et la distribution d

Plus en détail

Le choix du gaz naturel

Le choix du gaz naturel Le choix du gaz naturel 60 ans d expérience... La Centrale Émile Huchet est située à Saint-Avold, au coeur du bassin houiller de Lorraine. Depuis sa création en 1948, elle produit de l électricité à base

Plus en détail

LE RESEAU ELECTRIQUE

LE RESEAU ELECTRIQUE I) LA PRODUCTION EN FRANCE. Quand elle est n est pas d origine chimique (batteries et accumulateurs), ou photovoltaïques (énergie solaire), l électricité «industrielle» est toujours produite selon le même

Plus en détail

La cogénération. Annick Lempereur Facilitateur en Cogénération pour la Wallonie.

La cogénération. Annick Lempereur Facilitateur en Cogénération pour la Wallonie. La cogénération Annick Lempereur Facilitateur en Cogénération pour la Wallonie. URE? Utilisation Rationnelle de l Energie. Consommer mieux, consommons MOINS! Réduisons nos consommations d énergie (Electricité,

Plus en détail