Allianz Suisse Vie Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2007

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Allianz Suisse Vie Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2007"

Transcription

1 Allianz Suisse Vie Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2007

2 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2007 Rudolf Alves Responsable Vie collective Chère lectrice, cher lecteur, Dans le domaine de la prévoyance professionnelle, Allianz Suisse Vie peut se féliciter d avoir réalisé un résultat exceptionnel en Tandis que le marché a gagné 3 % en moyenne, nous avons enregistré une croissance de 6,7 % au cours de l exercice sous revue. L année écoulée se termine sur un résultat des placements réjouissant et se distingue par une excellente évolution du processus de risque. Après renforcement des réserves techniques, le niveau du fonds d excédents a fortement progressé, bondissant de plus de 70 %. En votre qualité de client d Allianz Suisse, vous avez contribué à ce succès et bénéficiez, avec l attribution des excédents au 1 er janvier 2008, de l'une des meilleures rémunérations globales parmi tous les assureurs globaux en 2007 sur le marché suisse. Au vu du contexte actuel favorable, nous sommes convaincus que nous pourrons assurer la continuité de notre politique en matière d excédents en 2008 également. En outre, nous répondons au besoin de renseignements accru de notre clientèle par le biais d une politique d information qui se veut délibérément ouverte et transparente. Je vous remercie vivement de votre confiance. Rudolf Alves Responsable Vie collective 2

3 Allianz Suisse Vie Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2007 Pour les assurances de prévoyance professionnelle en Suisse, un compte d exploitation annuel doit être tenu séparément, qui indique le compte de profits et pertes des entreprises actives dans ce domaine. Toutes les indications se fondent sur le bouclement statutaire soumis à l Office fédéral des assurances privées (OFAP). Le compte d exploitation satisfait aux exigences de publication envers les institutions de prévoyance assurées. Aperçu du compte de profits et pertes Aperçu du bilan Produits Actifs Primes d épargne Primes de risque Primes de frais Produits des placements Produits des placements d intérêts Frais de gestion de la fortune Autres produits Résultat de la réassurance Produit total Prestations d assurance Prestations par suite de vieillesse, de décès et d invalidité Prestations de libre passage Valeurs de rachat Variation des provisions techniques Avoirs de vieillesse Réserves mathématiques des rentes Polices de libre passage Autres Frais d acquisition, de traitement des prestations et de gestion Autres charges Distribution du sur-rendement selon dispositions individuelles des contrats Participation aux excédents attribuée au fonds d excédents Résultat d exploitation globales Placements Liquidités et placements à terme Titres à revenu fixe Hypothèques et autres créances nominales Actions et parts de fonds de placement Private equity et hedge funds Placements dans des participations et des entreprises liées Immeubles Autres placements Total placements Autres actifs Total des actifs Passifs Fonds propres Provisions techniques nettes Avoirs de vieillesse Provisions mathématiques Polices de libre passage Autres provisions techniques Part des réassureurs Total provisions techniques Fonds d excédents Autres dettes Total des passifs Le produit total est principalement déterminé par les primes périodiques, les primes uniques et les produits des placements. Les prestations d assurance comprennent aussi bien les prestations de vieillesse, par suite de décès et d invalidité, que les prestations en capital par suite de libre passage et de rachat. 3

4 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2007 Le portefeuille de placements d Allianz Suisse Vie en détail Le fonds de renchérissement Liquidités et placements à terme 2,86 % Immeubles 12,87 % Placements dans des participations et des entreprise liées 3,16 % Actions et parts de fonds de placement 8,75 % Hypothèques et autres créances nominales 22,55 % Titres à revenu fixe 49,82 % Private equity et edge funds 0,00 % Autres placements 0,00 % Les titres à revenu fixe, les hypothèques et les immeubles constituent les principaux facteurs influant sur le rendement des placements sur valeurs comptables. État à la fin de l exercice précédent Produits Primes de renchérissement encaissées Intérêt tarifaire Produit total pour augmentations liées au renchérissement des rentes de risque Prélèvement en faveur du compte d exploitation globales État à la fin de l exercice comptable Le fonds d excédents État à la fin de l exercice précédent Attribution du compte d exploitation au fonds d excédents Correction de la valorisation Prélevé du fonds d excédents pour couvrir un déficit d exploitation Distribué aux institutions de prévoyance État à la fin de l exercice comptable Le fonds d excédents est attribué aux preneurs d assurance et sert à financer les participations futures aux excédents. Il doit donc leur garantir la stabilité de ces dernières. Il est alimenté par l attribution du compte d exploitation. Les montants crédités au fonds d excédents peuvent être utilisés principalement pour la distribution de parts d excédents aux preneurs d assurance. Ils doivent leur être redistribués au plus tard dans les cinq ans. La distribution maximale aux preneurs d assurance est limitée à deux tiers du fonds d excédents par année. En général, les parts d excédents sont utilisées sous forme de bonifications de l intérêt servi sur l avoir de vieillesse dans le cadre du plan de prévoyance. La bonification individuelle est indiquée sur le certificat de prévoyance de l assuré. Les primes de renchérissement perçues sont portées au crédit du fonds de renchérissement. Celui-ci permet de financer les futures adaptations au renchérissement en faveur des assurés prescrites par la loi. Preuve du respect de la quote-part minimum La quote-part minimum (Legal Quote) garantit au preneur d assurance une participation adéquate au bénéfice de la compagnie d assurance. Selon les dispositions légales, au moins 90 % des produits doivent être utilisés en faveur des preneurs d assurance, sous forme de prestations d assurance, de renforcements des réserves ou d attributions au fonds d excédents. En prévoyance professionnelle, les produits sont répartis entre les processus d épargne, de risque et de frais. Ils sont utilisés en premier lieu pour financer les charges liées à chaque processus. Le solde éventuel sert à constituer des renforcements de réserves afin de garantir durablement les engagements en matière de prestations et à accroître le fonds d excédents. 4

5 Allianz Suisse Vie Processus Processus d épargne Processus de risque Processus de frais Produits Produit net des placements Prime de risque Prime de frais Rémunération des avoirs de vieillesse et des réserves mathématiques pour les rentes en cours, conversion de l avoir de vieillesse en rentes de vieillesse Versement de prestations d invalidité et pour survivants, constitution de réserves mathématiques pour les nouvelles rentes Prestations liées à l administration des solutions de prévoyance et d assurance et au conseil des clients Affaires collectives soumises à la quote-part minimum Affaires collectives non soumises à la quote-part minimum Composantes du produit Processus d épargne (produit net des placements) Processus de risque (primes de risque) Processus de frais (primes de frais) Somme des composantes du produit Prestations d assurance Processus d épargne (principalement rémunération technique) Processus de risque (principalement prestations décès et invalidité) Processus de frais (principalement frais administratifs) Résultat brut du compte d exploitation Variation des provisions techniques Risque de longévité Lacunes de couverture lors de la conversion en rentes Cas d assurance annoncés, mais non encore liquidés Cas d assurance survenus, mais non encore annoncés Fluctuations des sinistres Fluctuations de la valeur des placements Garanties de taux d intérêt Changement et assainissement des tarifs Frais pour capital risque supplémentaire Attribution au fonds d excédents Total distributions en faveur des assurés Quote-part de distribution Résultats du compte d exploitation globales % Les affaires collectives sont majoritairement soumises à la quote-part minimum % Sont exclus de la quote-part minimum les contrats d assurance pour lesquels un compte séparé des recettes et des dépenses a été prévu. 5

6 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2007 Récapitulatif du résultat d exploitation Résultat Part de la somme des composantes du produit Part des affaires soumises à la quote-part minimum Part des affaires non soumises à la quote-part minimum Résultat d exploitation % 9.9 % Chiffes clés Produit des placements En valeur brute En valeur nette Total des placements Total des placements au début de l exercice comptable Total des placements à la fin de l exercice comptable Valeur comptable Valeur de marché Réserves d évaluation Réserves d évaluation au début de l exercice comptable Total des réserves d évaluation fin de l exercice comptable Variation des réserves d évaluation Rendement sur les valeurs comptables Performance des valeurs de marché En valeur brute 3.97 % 2.34 % En pour cent En valeur nette 3.60 % 1.97 % Garanties de taux d intérêt sur les avoirs de vieillesse Intérêt obligatoire (intérêt LPP minimum) Intérêt surobligatoire 2.50 % 2.25 % Taux de conversion appliqués dans le régime surobligatoire Hommes (âge : 65 ans) Femmes (âge : 64 ans) % % Nombre d assurés en fin d exercice Nombre d assurés actifs Nombre de bénéficiaires de rentes Nombre de polices de libre passage Nombre d assurés au total Frais Gestion de la fortune Frais de gestion de la fortune (en millions de CHF) En pour cent des placements aux valeurs de marché Frais d acquisition, de traitement des prestations et de gestion (en millions de CHF) Frais bruts Part de réassurance frais administratifs Frais effectifs Frais effectifs par personne en CHF Prime de frais par personne en CHF CHF %

Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2011

Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2011 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2011 Allianz Suisse Vie Compte d exploitation 2011 2 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2011 Rudolf Alves Responsable Vie/ Hypothèques

Plus en détail

Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2013. Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2013

Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2013. Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2013 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle Allianz Suisse Vie Compte d exploitation 1 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle

Plus en détail

Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2014. Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2014

Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2014. Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2014 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle Allianz Suisse Vie Compte d exploitation 1 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle

Plus en détail

Compte d exploitation 2013. Prévoyance professionnelle Swiss Life Suisse

Compte d exploitation 2013. Prévoyance professionnelle Swiss Life Suisse Compte d exploitation 2013 Prévoyance professionnelle Swiss Life Suisse Editorial Chère lectrice, cher lecteur, En 2013, Swiss Life a une nouvelle fois fait la preuve éclatante de sa stabilité financière,

Plus en détail

Transparence: aperçu. Assurance vie collective 2006. Contactez-nous. T 058 280 1000 (24 h), www.helvetia.ch

Transparence: aperçu. Assurance vie collective 2006. Contactez-nous. T 058 280 1000 (24 h), www.helvetia.ch Transparence: aperçu. Assurance vie collective 2006. Contactez-nous. T 058 280 1000 (24 h), www.helvetia.ch Chiffres-clés. Assurance vie collective. L Helvetia peut faire état d un exercice 2006 remarquable

Plus en détail

Compte d exploitation 2012. Assurance vie collective.

Compte d exploitation 2012. Assurance vie collective. Compte d exploitation 2012. Assurance vie collective. 2012 Votre assureur suisse. 1/12 Compte d exploitation Assurance vie collective 2012 2012: des résultats positifs et encore plus de transparence. Chère

Plus en détail

Compte d exploitation 2011. Assurance vie collective.

Compte d exploitation 2011. Assurance vie collective. Compte d exploitation 2011. Assurance vie collective. 2 011 Tout simplement. Contactez-nous. T 058 280 1000 (24 h), www.helvetia.ch 2011: une année placée sous le signe de la consolidation, de l extension

Plus en détail

Compte d exploitation 2010. Assurance vie collective.

Compte d exploitation 2010. Assurance vie collective. Compte d exploitation 2010. Assurance vie collective. 2010 Tout simplement. Contactez-nous. T 058 280 1000 (24 h), www.helvetia.ch Transparents par conviction, efficaces car prévoyants. politique de placement

Plus en détail

Prévoyance professionnelle. Compte d exploitation 2014

Prévoyance professionnelle. Compte d exploitation 2014 Prévoyance professionnelle Compte d exploitation 2014 Editorial Sandro Meyer Responsable Clientèle entreprises Zurich Vie Suisse Chère lectrice, cher lecteur, L année dernière, à cette même occasion, mon

Plus en détail

Stephan Jaeggi, Directeur de la Mobilière Vie

Stephan Jaeggi, Directeur de la Mobilière Vie La «Legal Quote» - une performance additionelle octroyée par les assureurs. Son concept, son rôle et son impact - Point de vue d un assureur pour les risques décès et invalidité Stephan Jaeggi, Directeur

Plus en détail

Transparence: aperçu Assurance vie collective 2005

Transparence: aperçu Assurance vie collective 2005 Transparence: aperçu Assurance vie collective 2005 Chiffres-clés Assurance vie collective 2 Chiffres-clés Assurance vie collective Compte d exploitation affaires vie collective Suisse de Patria Vie (en

Plus en détail

Transparence: aperçu. Assurance vie collective 2008. Tout simplement. Contactez-nous. T 058 280 1000 (24 h), www.helvetia.ch

Transparence: aperçu. Assurance vie collective 2008. Tout simplement. Contactez-nous. T 058 280 1000 (24 h), www.helvetia.ch Transparence: aperçu. Assurance vie collective 2008. Tout simplement. Contactez-nous. T 058 280 1000 (24 h), www.helvetia.ch Chiffres clés. Assurance vie collective. Compte de résultat affaires vie collective

Plus en détail

Ordonnance sur l assurance directe sur la vie

Ordonnance sur l assurance directe sur la vie Ordonnance sur l assurance directe sur la vie (Ordonnance sur l assurance-vie, OAssV) Modification du 24 mars 2004 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 29 novembre 1993 sur l assurance-vie

Plus en détail

Rapport annuel 2011. Helvetia Prisma Fondation collective de prévoyance du personnel.

Rapport annuel 2011. Helvetia Prisma Fondation collective de prévoyance du personnel. Rapport annuel 2011. Helvetia Prisma Fondation collective de prévoyance du personnel. 2 011 Tout simplement. Contactez-nous. T 058 280 1000 (24 h), www.helvetia.ch Sommaire. 3 Portrait 4 Comptes annuels

Plus en détail

AXA Vie SA. Prévoyance professionnelle Compte d exploitation 2014/

AXA Vie SA. Prévoyance professionnelle Compte d exploitation 2014/ AXA Vie SA Prévoyance professionnelle Compte d exploitation 2014/ Sommaire Avant-propos 3 Notre stratégie 4 Défis à relever 6 Compte de résultat 8 Bilan 10 Placements de capitaux 12 Quote-part minimum

Plus en détail

Communication de l OFAP concernant l application des prescriptions de transparence en prévoyance professionnelle

Communication de l OFAP concernant l application des prescriptions de transparence en prévoyance professionnelle Date 30 avril 2004 Votre référence Votre communication du A rappeler dans la réponse Ligne directe 204 P. H. Bader A. Gemperle 031 322 79 24 031 322 79 17 Aux assureurs vie surveillés qui exploitent la

Plus en détail

Synthèse Rapport de gestion 2014

Synthèse Rapport de gestion 2014 Synthèse Rapport de gestion 2014 Prévoyance professionnelle de la Fonda on collec ve Vita et de la Zurich Assurance Chiffres clés 2013 2014 Retraités Tous les retraités sont réassurés auprès de la Zurich

Plus en détail

CORRECTIONS ET COMMENTAIRES SUR LE SUPPORT DE COURS 2015

CORRECTIONS ET COMMENTAIRES SUR LE SUPPORT DE COURS 2015 CORRECTIONS ET COMMENTAIRES SUR LE SUPPORT DE COURS 2015 PAGE 20: Fonds de garantie et Institution supplétive Contributions versées par toutes les IP Bases de calculs - Salaire LPP - PLP - Rentes versées

Plus en détail

Séminaire Association des médecins-dentiste de Genève Système suisse de prévoyance Fisca finance SA

Séminaire Association des médecins-dentiste de Genève Système suisse de prévoyance Fisca finance SA Fisca Finance SA Séminaire Association des médecins-dentiste de Genève Système suisse de prévoyance Fisca finance SA Patrick Féral et Benoit Steiner 8 novembre 2011 page 1 LA PREVOYANCE EN SUISSE page

Plus en détail

Favia, Fondation de prévoyance de l'ordre des avocats de Genève et de leur personnel Comptes Annuels Exercice 2014

Favia, Fondation de prévoyance de l'ordre des avocats de Genève et de leur personnel Comptes Annuels Exercice 2014 leur personnel Comptes Annuels Exercice 2014 Bilan Actif Annexe 31.12.2014 31.12.2013 Placements 183'260'286.65 169'832'951.66 Liquidités en francs suisses 16'133'335.62 10'813'323.59 Liquidités en devises

Plus en détail

Chiffres et faits 2009. du secteur de l assurance privée

Chiffres et faits 2009. du secteur de l assurance privée Chiffres et faits 2009 du secteur de l assurance privée 2 Impressum Editeur Association Suisse d Assurances ASA C. F. Meyer-Strasse 14 Case postale 4288, CH-8022 Zurich Tél. +41 44 208 28 28 Fax +41 44

Plus en détail

Chiffres et faits 2007. du secteur de l assurance privée

Chiffres et faits 2007. du secteur de l assurance privée Chiffres et faits 2007 du secteur de l assurance privée 2 Impressum Publié par : Association Suisse d Assurances ASA C. F. Meyer-Strasse 14 Case postale 4288 CH-8022 Zurich Tél. +41 44 208 28 28 Fax +41

Plus en détail

Prévoyance professionnelle

Prévoyance professionnelle 2 e pilier, LPP Prévoyance professionnelle Élément essentiel du 2 e pilier, la prévoyance professionnelle garantit le maintien du niveau de vie. 1. Situation initiale La prévoyance vieillesse, survivants

Plus en détail

Legal Quote Dominique Sperisen Membre du team de conduite AXA Vie Suisse

Legal Quote Dominique Sperisen Membre du team de conduite AXA Vie Suisse Legal Quote Dominique Sperisen Membre du team de conduite AXA Vie Suisse Contexte 11.3778 Motion Prévoyance professionnelle. Dépolitisons le taux d'intérêt minimal 07.3310 Interpellation Quote-part minimale.

Plus en détail

Règlement relatif à l assurance complémentaire

Règlement relatif à l assurance complémentaire Règlement relatif à l assurance complémentaire Fondation de prévoyance Swiss Life Assurance complémentaire Service externe valable à compter du 1 er janvier 2011 Sommaire A Introduction 3 1 Principe 3

Plus en détail

La prévoyance professionnelle auprès des entreprises d assurance-vie. Publication des comptabilités séparées 2009

La prévoyance professionnelle auprès des entreprises d assurance-vie. Publication des comptabilités séparées 2009 8 septembre 2010 La prévoyance professionnelle auprès des entreprises d assurance-vie Publication des comptabilités séparées 2009 Einsteinstrasse 2, 3003 Berne Tél. +41 (0)31 327 91 00, Fax +41 (0)31 327

Plus en détail

Annexe 1 du règlement de prévoyance et d organisation

Annexe 1 du règlement de prévoyance et d organisation TR NS P R E NT SAMMELS T I F T U NG FÜR B E RUFLIC H E V O R S O RGE Annexe 1 du règlement de prévoyance et d organisation Montants limites et valeurs actuarielles, valables à partir du 1 er janvier 2015

Plus en détail

Le certificat de prévoyance. Pour faire le point sur les prestations de prévoyance professionnelle.

Le certificat de prévoyance. Pour faire le point sur les prestations de prévoyance professionnelle. Le certificat de prévoyance. Pour faire le point sur les prestations de prévoyance professionnelle. Le certificat de prévoyance contient de nombreuses informations intéressantes concernant la couverture

Plus en détail

Chiffres-clés relatifs à la place financière suisse Mis à jour en décembre 2008

Chiffres-clés relatifs à la place financière suisse Mis à jour en décembre 2008 Chiffres-clés relatifs à la place financière suisse Mis à jour en décembre 2008 O:\Ifw-daten\IFW-FF\14 FinMaerkte_FinPlatzPolitik\143.2 FM CH Statistik\Publ Kennzahlen\Kennzahlen_Dezember08\Internet\Kennzahlen_CD-

Plus en détail

Prévoyance professionnelle auprès des entreprises d assurance-vie. Publication des comptabilités séparées 2008

Prévoyance professionnelle auprès des entreprises d assurance-vie. Publication des comptabilités séparées 2008 3 septembre 2009 Prévoyance professionnelle auprès des entreprises d assurance-vie Publication des comptabilités séparées 2008 Einsteinstrasse 2, 3003 Berne Tél. +41 (0)31 327 91 00, Fax +41 (0)31 327

Plus en détail

Stop-LossPlus Une solution d assurance innovante

Stop-LossPlus Une solution d assurance innovante Stop-LossPlus Une solution d assurance innovante Une assurance innovante, un suivi optimal Structure de risques classique d une institution de prévoyance 2 500 000 Sommes sous risque invalidité en CHF

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR L ÉVALUATION DES PASSIFS DE NATURE ACTUARIELLE

RÈGLEMENT SUR L ÉVALUATION DES PASSIFS DE NATURE ACTUARIELLE RÈGLEMENT SUR L ÉVALUATION DES PASSIFS DE NATURE ACTUARIELLE copré février 2015 RÉGLEMENT SUR L ÉVALUATION DES PASSIFS DE NATURE ACTUARIELLE 2011 2 / 8 TABLE DES MATIÈRES I BUT... 3 II DÉFINITIONS ET PRINCIPES...

Plus en détail

Philippe Kündig - Conseiller financier avec brevet fédéral www.conseil-retraite.ch

Philippe Kündig - Conseiller financier avec brevet fédéral www.conseil-retraite.ch Philippe Kündig - Conseiller financier avec brevet fédéral www.conseil-retraite.ch Système de répartition : Les cotisations 2011 des actifs servent à payer les prestations versées aux bénéficiaires en

Plus en détail

Circulaire 2008/36 Comptabilité prévoyance professionnelle. Comptabilité de la prévoyance professionnelle

Circulaire 2008/36 Comptabilité prévoyance professionnelle. Comptabilité de la prévoyance professionnelle Banques Groupes et congl. financiers Autres intermédiaires Assureurs Groupes. et congl. d assur. Intermédiaires d assur. Bourses et participants Négociants en valeurs mob. Directions de fonds SICAV Sociétés

Plus en détail

Votre certificat de prévoyance

Votre certificat de prévoyance www.allianz.ch Votre certificat de prévoyance Mars 2014 Notice pour la personnes assurée Un certificat de prévoyance est établi chaque année à votre intention et vous donne des informations importantes

Plus en détail

La prévoyance professionnelle auprès des entreprises d assurance-vie. Publication de la comptabilité 2011

La prévoyance professionnelle auprès des entreprises d assurance-vie. Publication de la comptabilité 2011 7 septembre 2012 La prévoyance professionnelle auprès des entreprises d assurance-vie Publication de la comptabilité 2011 Einsteinstrasse 2, 3003 Berne Tél. +41 (0)31 327 91 00, Fax +41 (0)31 327 91 01

Plus en détail

Philippe SCHWARM Administrateur délégué Gonet Conseils Finances SA

Philippe SCHWARM Administrateur délégué Gonet Conseils Finances SA Philippe SCHWARM Administrateur délégué Gonet Conseils Finances SA Thèmes Le système de prévoyance en Suisse Les différentes assurances sociales Coordination Prestations des différentes assurances sociales

Plus en détail

Perspectiva La prévoyance professionnelle clairvoyante. Fondation collective pour la prévoyance professionnelle

Perspectiva La prévoyance professionnelle clairvoyante. Fondation collective pour la prévoyance professionnelle Perspectiva La prévoyance professionnelle clairvoyante Fondation collective pour la prévoyance professionnelle Un futur radieux grâce à Perspectiva Exploiter les opportunités, limiter les risques Perspectiva

Plus en détail

Zurich, le 08.10.2015 Numéro 7028. Salaire annuel brut CHF 78'000.00. Salaire annuel assuré CHF 53'325.00

Zurich, le 08.10.2015 Numéro 7028. Salaire annuel brut CHF 78'000.00. Salaire annuel assuré CHF 53'325.00 nest Certificat de prévoyance au 15.01.2015 Caisse de pensions écologique et éthique Monsieur Felix Muster Employeur Muster GmbH Zurich, le 08.10.2015 Numéro 7028 1. Données personnelles Nom, prénom Muster

Plus en détail

Quelles sont les solutions qu une compagnie d assurances peut offrir aux caisses de pension? Patricia Craveiro Mercer (Switzerland) SA

Quelles sont les solutions qu une compagnie d assurances peut offrir aux caisses de pension? Patricia Craveiro Mercer (Switzerland) SA Quelles sont les solutions qu une compagnie d assurances peut offrir aux caisses de pension? Patricia Craveiro Mercer (Switzerland) SA Types de risques Risques techniques Invalidité, décès et longévité

Plus en détail

Caisse de pension du Credit Suisse Group (Suisse) Rapport annuel 2011 Version brève

Caisse de pension du Credit Suisse Group (Suisse) Rapport annuel 2011 Version brève Caisse de pension du Credit Suisse Group (Suisse) Rapport annuel 2011 Version brève Editorial Chères collaboratrices, Chers collaborateurs, Chers bénéficiaires de rentes, La crise de l euro et les incertitudes

Plus en détail

ÈGLEMENT. Constitution. de provisions. Approuvé le 06.06.2007 En vigueur dès le 01.01.2008

ÈGLEMENT. Constitution. de provisions. Approuvé le 06.06.2007 En vigueur dès le 01.01.2008 Constitution de provisions Approuvé le 06.06.2007 En vigueur dès le 01.01.2008 ÈGLEMENT 2 Table des matières Art. 1 Définitions et principes 3 Art. 2 Bases techniques et hypothèses de calcul 4 Art. 3 Capitaux

Plus en détail

Enthousiasme? «Savoir ma prévoyance vieillesse entre de bonnes mains.»

Enthousiasme? «Savoir ma prévoyance vieillesse entre de bonnes mains.» Enthousiasme? «Savoir ma prévoyance vieillesse entre de bonnes mains.» Helvetia Solutions de libre passage. Placer son avoir de prévoyance selon ses besoins. Votre assureur suisse. Le libre passage dans

Plus en détail

Suisse. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels. Suisse : le système de retraite en 2012

Suisse. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels. Suisse : le système de retraite en 2012 Suisse Suisse : le système de retraite en 212 Le système de retraite suisse comporte trois composantes.le régime public est lié à la rémunération, mais selon une formule progressive.il existe également

Plus en détail

La prévoyance professionnelle auprès des entreprises d assurance-vie. Publication de la comptabilité 2014

La prévoyance professionnelle auprès des entreprises d assurance-vie. Publication de la comptabilité 2014 4 septembre 2015 La prévoyance professionnelle auprès des entreprises d assurance-vie Publication de la comptabilité 2014 Laupenstrasse 27, 3003 Berne Tél. +41 (0)31 327 91 00, Fax +41 (0)31 327 91 01

Plus en détail

L exercice en bref 09

L exercice en bref 09 L exercice en bref 09 Introduction PKRück poursuit son succès PKRück peut se montrer plus que satisfaite de son évolution. Au terme de son cinquième exercice, l entreprise enregistre déjà 10 % de part

Plus en détail

La prévoyance en Suisse

La prévoyance en Suisse La prévoyance en Suisse 27 1 er pilier Montants de base des rentes AVS/AI 2010 Rente de vieillesse simple Montant minimum par an par mois Montant maximum par an par mois 13 680 1 140 27 360 2 280 Rente

Plus en détail

Règlement sur la constitution de provisions et de réserves de fluctuations

Règlement sur la constitution de provisions et de réserves de fluctuations STIFTUNG ABENDROT Die nachhaltige Pensionskasse Case postale 4002 Bâle Güterstrasse 133 Tél. 061 269 90 20 Fax 061 269 90 29 www.abendrot.ch stiftung@abendrot.ch Règlement sur la constitution de provisions

Plus en détail

PLAN DE PRÉVOYANCE C

PLAN DE PRÉVOYANCE C PLAN DE PRÉVOYANCE C RÈGLEMENT, 1 re partie Valable à partir du 1 er janvier 2010 Mis en vigueur par le Conseil de fondation le 9 novembre 2009 Le présent plan de prévoyance s applique à toutes les personnes

Plus en détail

Chiffres et faits 2015. du secteur de l assurance privée

Chiffres et faits 2015. du secteur de l assurance privée Chiffres et faits 2015 du secteur de l assurance privée 2 Impressum Editeur Association Suisse d Assurances ASA Conrad-Ferdinand-Meyer-Strasse 14 Case postale CH-8022 Zurich Tél. +41 44 208 28 28 Fax +41

Plus en détail

Rapport de gestion 2014

Rapport de gestion 2014 Rapport de gestion 2014 Table des matières Chiffres clés 4 Editorial 6 Rapport annuel 9 Bilan résumé 20 Compte d exploitation résumé 21 Groupes professionnels affiliés 22 Rapport de l auditeur indépendant

Plus en détail

L' individualisation maximale dans la prévoyance professionnelle

L' individualisation maximale dans la prévoyance professionnelle L' individualisation maximale dans la prévoyance professionnelle Organisation La Fondation collective PensFlex a été fondée en l an 2000 avec un objectif clair : offrir aux détenteurs d avoirs de prévoyance

Plus en détail

Les institutions d assurance privées en Suisse

Les institutions d assurance privées en Suisse www.bpv.admin.ch Les institutions d assurance privées en Suisse Faits et chiffres 2005 Schweizerische Eidgenossenschaft Confédération suisse Confederazione Svizzera Confederaziun svizra Département fédéral

Plus en détail

Caisse de pension de la Société suisse de Pharmacie

Caisse de pension de la Société suisse de Pharmacie Caisse de pension de la Société suisse de Pharmacie Extrait des comptes annuels 2014 Bilan Compte d exploitation (chiffres clés) Extraits de l Annexe Rue Pedro-Meylan 7 - Case postale 260-1211 Genève 17

Plus en détail

Les milliards perdus Les bénéfices des assureurs vie dans le 2e pilier Edition 2013

Les milliards perdus Les bénéfices des assureurs vie dans le 2e pilier Edition 2013 Les milliards perdus Les bénéfices des assureurs vie dans le 2e pilier Edition 2013 Matthias Kuert Killer Responsable de la politique sociale kuert@travailsuisse.ch Berne, octobre 2013 Tableau 1 Bénéfices

Plus en détail

Ascom Pensionskasse (APK) Synthèse du rapport 2007

Ascom Pensionskasse (APK) Synthèse du rapport 2007 Ascom Pensionskasse (APK) Synthèse du rapport 2007 Rapport annuel 2007 L exercice sous revue a été marqué avant tout par des changements. Le travail de préparation pour le passage de la primauté des prestations

Plus en détail

Versement du capital : quelle histoire

Versement du capital : quelle histoire Versement du capital : quelle histoire IST insight Cédric Regad 9 octobre 2014 Sommaire 1. Introduction 3 2. Histoire 4 3. Quelques chiffres 10 4. Histoires? 13 5. Rente ou capital? 23 6. Conclusion et

Plus en détail

Description du certificat de prévoyance

Description du certificat de prévoyance Description du certificat de prévoyance 1a 1b 2 3 4 5 6 7 8 2 1 er janvier 2015 Description du certificat de prévoyance de la caisse de pension PKG La liste ci-après décrit les différentes rubriques du

Plus en détail

Plan complémentaire I de la Caisse de pensions Poste

Plan complémentaire I de la Caisse de pensions Poste Plan complémentaire I de la Caisse de pensions Poste valable dès le 1 er janvier 2016 Sont valables pour les personnes assurées dans le plan complémentaire I le règlement de prévoyance de la Caisse de

Plus en détail

États financiers consolidés aux 30 septembre 2003 et 2002

États financiers consolidés aux 30 septembre 2003 et 2002 États financiers consolidés aux 2003 et 2002 TABLE DES MATIÈRES RÉSULTATS CONSOLIDÉS 2 BILANS CONSOLIDÉS 3 COMPTE DES CONTRATS AVEC PARTICIPATION CONSOLIDÉ 4 BÉNÉFICES NON RÉPARTIS CONSOLIDÉS DES ACTIONNAIRES

Plus en détail

L indépendant a-t-il intérêt à s affilier au deuxième pilier? Tour d horizon des possibilités Pierre Novello*

L indépendant a-t-il intérêt à s affilier au deuxième pilier? Tour d horizon des possibilités Pierre Novello* Page 1 sur 3 Texte FINANCE lundi 14 mai 2012 L indépendant a-t-il intérêt à s affilier au deuxième pilier? Tour d horizon des possibilités Pierre Novello* > Deuxième pilier ou troisième pilier lié? Tout

Plus en détail

Route du Lac 2 1094 Paudex. RAPPORT de GESTION

Route du Lac 2 1094 Paudex. RAPPORT de GESTION Route du Lac 2 1094 Paudex RAPPORT de GESTION 2009 TABLE DES MATIERES Pages Chiffres clés 1 Editorial 2 Rapport annuel 3 Bilan 9 Compte d exploitation 10 Rapport de vérification de l organe de contrôle

Plus en détail

Séminaire du 26 Mars 2013

Séminaire du 26 Mars 2013 Séminaire du 26 Mars 2013 Les opportunités fiscales de la prévoyance professionnelle pour l entreprise et son entrepreneur Tél. +41 26 425 84 84 Fax +41 26 425 84 86 E-mail office@fidutrust.ch Présentation

Plus en détail

Caisse (de pension) autonome Caisse autogérée (institution possédant sa propre organisation et sa propre administration).

Caisse (de pension) autonome Caisse autogérée (institution possédant sa propre organisation et sa propre administration). Glossaire Âge LPP L année civile moins l année de naissance donne l âge LPP. Autorité de surveillance L autorité de surveillance est prévue par la LPP. Il doit s agir d une instance cantonale centrale

Plus en détail

Rapport de gestion 2013

Rapport de gestion 2013 Rapport de gestion 2013 Table des matières Chiffres clés 4 Editorial 6 Rapport annuel 9 Bilan 20 Compte d exploitation 21 Groupes professionnels affiliés 22 Rapport de l organe de révision 25 Organisation

Plus en détail

La retraite en Suisse : le 2 ème pilier

La retraite en Suisse : le 2 ème pilier La retraite en Suisse : le 2 ème pilier Conférence du Vendredi 27 mars 2015 présentée par le Service Juridique du GTE Suzanne Ruiz-Berthet LA PLACE DU 2EME PILIER DANS LE SYSTÈME DE RETRAITE SUISSE 1 er

Plus en détail

Fondation de prévoyance de l ASG

Fondation de prévoyance de l ASG Fondation de prévoyance de l ASG RÈGLEMENT 2014 Première partie: plan de prévoyance S Le présent plan de prévoyance entre en vigueur le 1 er janvier 2014 pour toutes les personnes assurées dans les plans

Plus en détail

Nouveau modèle de financement

Nouveau modèle de financement Nouveau modèle de financement Assemblée générale de la CPIT Caisse de pensions des interprètes et traducteurs de conférence 18 novembre 2015 Partie introductive - Généralités \ Risques assurés \ Financement

Plus en détail

La prévoyance professionnelle auprès des entreprises d assurance-vie. Publication de la comptabilité 2012

La prévoyance professionnelle auprès des entreprises d assurance-vie. Publication de la comptabilité 2012 6 septembre 2013 La prévoyance professionnelle auprès des entreprises d assurance-vie Publication de la comptabilité 2012 Einsteinstrasse 2, 3003 Berne Tél. +41 (0)31 327 91 00, Fax +41 (0)31 327 91 01

Plus en détail

À CHAQUE BESOIN LE BON OUTIL

À CHAQUE BESOIN LE BON OUTIL PRÉVOYANCE PROFESSIONNELLE À CHAQUE BESOIN LE BON OUTIL BUSINESSCOMPOSIT VOUS ÊTES AU CENTRE DE NOS PRÉOCCUPATIONS Nous voulons être la meilleure assurance de prévoyance de Suisse. Telle est la vision

Plus en détail

Ordonnance sur l assurance directe sur la vie

Ordonnance sur l assurance directe sur la vie Ordonnance sur l assurance directe sur la vie (Ordonnance sur l assurance-vie, OAssV) Modification du 26 novembre 2003 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 29 novembre 1993 sur l assurance-vie

Plus en détail

Les limites de la prévoyance vieillesse Stephan Jaeggi Key Account Manager Direction, La Mobilière

Les limites de la prévoyance vieillesse Stephan Jaeggi Key Account Manager Direction, La Mobilière Les limites de la prévoyance vieillesse Stephan Jaeggi Key Account Manager Direction, La Mobilière Création d une institution de prévoyance résistante face à la crise Conditions cadres (1/2) Les nouvelles

Plus en détail

30 mars 2012 Les 2 ème et 3 ème piliers. Alexandre Caillon Jean-Pierre Durel

30 mars 2012 Les 2 ème et 3 ème piliers. Alexandre Caillon Jean-Pierre Durel 30 mars 2012 Les 2 ème et 3 ème piliers Alexandre Caillon Jean-Pierre Durel Fondements Fondements des trois piliers 1 er pilier (AVS AI ) BUT : Couvrir les besoins vitaux 2 ème pilier (Prévoyance professionnelle)

Plus en détail

RAPPORT DE GESTION DE LA FONDATION DE PRÉVOYANCE DE LA SSO POUR L EXERCICE 2006

RAPPORT DE GESTION DE LA FONDATION DE PRÉVOYANCE DE LA SSO POUR L EXERCICE 2006 RAPPORT DE GESTION DE LA FONDATION DE PRÉVOYANCE DE LA SSO POUR L EXERCICE 2006 Rapport annuel Ce qui a commencé avec le Separate Account et dont les grandes lignes ont été tracées dans le dernier rapport

Plus en détail

Art. 49 Définition de la fortune (art. 71, al. 1, LPP) 1 La fortune au sens des art. 50 à 59 comprend la somme des actifs inscrits au bilan

Art. 49 Définition de la fortune (art. 71, al. 1, LPP) 1 La fortune au sens des art. 50 à 59 comprend la somme des actifs inscrits au bilan Ce texte est une version provisoire. Seule la version publiée dans le Recueil officiel des lois fédérales fait foi (www.admin.ch/ch/f/as). Ordonnance sur la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants

Plus en détail

TerzaFondsPlan. Pour une prévoyance plus rentable

TerzaFondsPlan. Pour une prévoyance plus rentable TerzaFondsPlan Pour une prévoyance plus rentable La prévoyance individuelle gagne en importance En Suisse, la prévoyance repose sur le principe des trois piliers: prévoyance étatique, professionnelle et

Plus en détail

Fondation collective pour la prévoyance professionnelle Swiss Life, Zurich

Fondation collective pour la prévoyance professionnelle Swiss Life, Zurich Swiss Life SA, General-Guisan-Quai 40, Case postale, 8022 Zurich Fondation collective pour la prévoyance professionnelle Swiss Life, Zurich (fondation) Règlement relatif à la détermination des provisions

Plus en détail

Plan de base II de la Caisse de pensions Poste

Plan de base II de la Caisse de pensions Poste Plan de base II de la Caisse de pensions Poste valable dès le 1 er janvier 2016 Sont valables pour les personnes assurées dans le plan de base II le règlement de prévoyance de la Caisse de pensions Poste,

Plus en détail

Prêts pour l avenir. Prévenir avec la prévoyance privée. Comment optimiser votre prévoyance privée grâce au troisième pilier.

Prêts pour l avenir. Prévenir avec la prévoyance privée. Comment optimiser votre prévoyance privée grâce au troisième pilier. Prêts pour l avenir. Prévenir avec la prévoyance privée. Comment optimiser votre prévoyance privée grâce au troisième pilier. Prévoir soi-même. Le troisième pilier, complément de votre prévoyance. Le système

Plus en détail

Prêts hypothécaires résidentiels BSI. Solutions flexibles et avantageuses réservées à nos clients

Prêts hypothécaires résidentiels BSI. Solutions flexibles et avantageuses réservées à nos clients Prêts hypothécaires résidentiels BSI Solutions flexibles et avantageuses réservées à nos clients 3 BSI, VOTRE PARTENAIRE DE CONFIANCE Depuis plus d un siècle, BSI met un point d honneur à proposer à ses

Plus en détail

Règlement J. Safra Sarasin Fondation de libre passage (SaraFlip)

Règlement J. Safra Sarasin Fondation de libre passage (SaraFlip) Règlement J. Safra Sarasin Fondation de libre passage (SaraFlip) Mars 2014 Règlementt Le présent règlement se fonde sur l art. 2 des statuts de J. Safra Sarasin Fondation de libre passage (désignée ci-après

Plus en détail

DTA 7 Examen selon l article 52e LPP d institutions de prévoyance comptant plusieurs œuvres de prévoyance

DTA 7 Examen selon l article 52e LPP d institutions de prévoyance comptant plusieurs œuvres de prévoyance DTA 7 Examen selon l article 52e LPP d institutions de prévoyance comptant plusieurs œuvres de prévoyance Version 2014 Bases légales LPP art. 52e, art. 56 al. 3, art. 65 OPP 2 art. 1 à 1h, art. 48 Swiss

Plus en détail

Rapport sur la situation financière des institutions de prévoyance et des assureurs vie

Rapport sur la situation financière des institutions de prévoyance et des assureurs vie Rapport sur la situation financière des institutions de prévoyance et des assureurs vie Annexe 4 Enquête auprès des sociétés suisses d assurance sur la vie concernant l assurance collective dans la prévoyance

Plus en détail

Fondation collective Vita. L essentiel en bref. Prévoyance professionnelle de la Fonda on collec ve Vita et de la Zurich Assurance

Fondation collective Vita. L essentiel en bref. Prévoyance professionnelle de la Fonda on collec ve Vita et de la Zurich Assurance Fondation collective Vita L essentiel en bref Prévoyance professionnelle de la Fonda on collec ve Vita et de la Zurich Assurance Le présent guide permet de regrouper pour vous les principales informations

Plus en détail

Rapport intermédiaire au 30 juin 2014 Groupe Vaudoise Assurances

Rapport intermédiaire au 30 juin 2014 Groupe Vaudoise Assurances Rapport intermédiaire au 30 juin 2014 Groupe Vaudoise Assurances Groupe Vaudoise Assurances Rapport intermédiaire au 30 juin 2014 3 Siège social Vaudoise Assurances Place de Milan Case postale 120 1001

Plus en détail

PLAN DE PRÉVOYANCE SF Indépendants et intermittents

PLAN DE PRÉVOYANCE SF Indépendants et intermittents PLAN DE PRÉVOYANCE SF Indépendants et intermittents RÈGLEMENT, 1 re partie Valable dès le 1 er janvier 2010 Mis en vigueur par le Conseil de fondation le 9 novembre 2009. Le présent plan de prévoyance

Plus en détail

Rapport de l Office fédéral des assurances sociales sur la situation financière des institutions de prévoyance et des assureurs-vie

Rapport de l Office fédéral des assurances sociales sur la situation financière des institutions de prévoyance et des assureurs-vie Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral des assurances sociales OFAS Prévoyance vieillesse et survivants Décembre 2010 Rapport de l Office fédéral des assurances sociales sur la situation

Plus en détail

Circulaire 2008/42 Provisions assurance dommages. Provisions techniques dans l assurance dommages

Circulaire 2008/42 Provisions assurance dommages. Provisions techniques dans l assurance dommages Banques Groupes et congl. financiers Autres intermédiaires Assureurs Groupes. et congl. d assur. Intermédiaires d assur. Bourses et participants Négociants en valeurs mob. Directions de fonds SICAV Sociétés

Plus en détail

Assurance épargne avec participation au rendement transparente

Assurance épargne avec participation au rendement transparente Réalisez votre objectif d épargne à coup sûr. Assurance épargne avec participation au rendement transparente Vous souhaitez vous constituer un capital d épargne conséquent pour financer un beau voyage,

Plus en détail

Chiffres et faits 2001

Chiffres et faits 2001 Chiffres et faits 2001 Schweizerischer Versicherungsverband Association Suisse d Assurances Associazione Svizzera d Assicurazioni Adresses Association Suisse d Assurances ASA Secrétariat C. F.-Meyer-Strasse

Plus en détail

Les produits de rentes viagères des Rentes Genevoises. Conférence 2015 - Salon des transfrontaliers

Les produits de rentes viagères des Rentes Genevoises. Conférence 2015 - Salon des transfrontaliers Les produits de rentes viagères des Rentes Genevoises Conférence 2015 - Salon des transfrontaliers Présentation succincte du système des 3 piliers en Suisse Le système des 3 piliers en Suisse 1 er pilier

Plus en détail

Relevé 2010 sur la situation financière des institutions de prévoyance professionnelle

Relevé 2010 sur la situation financière des institutions de prévoyance professionnelle Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral des assurances sociales OFAS Mathématiques, analyses, statistiques Relevé 2010 sur la situation financière des institutions de prévoyance professionnelle

Plus en détail

Assurance des cadres de SAirGroup. Condensé du rapport 2013

Assurance des cadres de SAirGroup. Condensé du rapport 2013 AC Assurance des cadres de SAirGroup Condensé du rapport Avant-propos L exercice a été marqué par la continuation d une politique financière libérale des banques centrales. Pour cette raison, les intérêts

Plus en détail

PENSIONSKASSE DER ALCATEL-LUCENT SCHWEIZ AG Friesenbergstr. 75, 8055 Zürich. Comment interpréter mon certificat d assurance?

PENSIONSKASSE DER ALCATEL-LUCENT SCHWEIZ AG Friesenbergstr. 75, 8055 Zürich. Comment interpréter mon certificat d assurance? PENSIONSKASSE DER ALCATEL-LUCENT SCHWEIZ AG Friesenbergstr. 75, 8055 Zürich Comment interpréter mon certificat d assurance? En-tête Certificat d assurance au xx.xx.xxxx indique à partir de quelle date

Plus en détail

Office de la Promotion Economique du Canton de Genève

Office de la Promotion Economique du Canton de Genève Office de la Promotion Economique du Canton de Genève Aspects fiscaux et comptables du 2ème pilier Florian Magnollay Expert-comptable diplômé Expert diplômé en finance et controlling Partner, Ernst & Young

Plus en détail

Avoir de vieillesse (assurance épargne 15 0 9044. Cotisations annuelles totales 57 2 4 6. Prestation de libre passage 469

Avoir de vieillesse (assurance épargne 15 0 9044. Cotisations annuelles totales 57 2 4 6. Prestation de libre passage 469 5 1 1 27 5925 5925 2 Avoir de vieillesse (assurance épargne 5 15 0 9044 15 0 33641 3 Cotisations annuelles totales 57 2 4 6 14 4 4 4 1 8 7 65 598 49 4 Prestation de libre passage 5 469 9215 5 6 Prestations

Plus en détail

RÈGLEMENT DE PLACEMENT

RÈGLEMENT DE PLACEMENT RÈGLEMENT DE PLACEMENT Sur la base de l article 49a OPP 2 ainsi que des articles 19 et 19a OLP, le Conseil de Fondation édicte le présent règlement de placement. Les dispositions d exécution, devant être

Plus en détail

Règlement de placement de REVOR Fondation communautaire 2 e pilier

Règlement de placement de REVOR Fondation communautaire 2 e pilier de REVOR Fondation communautaire 2 e pilier Approuvé par le Conseil de fondation le 15 décembre 2010 Sommaire 1. Principes réglementaires et légaux... 2 2. Solution de compte... 2 3. Stratégie de placement...

Plus en détail

Ordonnance sur l assurance directe sur la vie

Ordonnance sur l assurance directe sur la vie Ordonnance sur l assurance directe sur la vie (Ordonnance sur l assurance-vie, OAssV 1 ) 2 961.611 du 29 novembre 1993 (Etat le 22 décembre 2003) Le Conseil fédéral suisse, vu la loi du 18 juin 1993 3

Plus en détail

PRÉVOYANCE VIEILLESSE THÉORIE RAIFFEISEN TRANSMISSION DE CONNAISSANCES DANS LE DOMAINE BANCAIRE

PRÉVOYANCE VIEILLESSE THÉORIE RAIFFEISEN TRANSMISSION DE CONNAISSANCES DANS LE DOMAINE BANCAIRE PRÉVOYANCE VIEILLESSE 1 THÉORIE RAIFFEISEN TRANSMISSION DE CONNAISSANCES DANS LE DOMAINE BANCAIRE RAIFFEISEN PRÉVOYANCE VIEILLESSE (ÉTAT 2015) PR É VOYA N C E V IE ILLE SS E 1.1 PRÉVOYANCE ÉTATIQUE 1 ER

Plus en détail