Les SI : catalyseur de la performance bancaire

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les SI : catalyseur de la performance bancaire"

Transcription

1 Organisateur AFRICA 4 ème édition 17 et 18 MaI 2012, Marrakech Les SI : catalyseur de la performance bancaire Rapport Post Événement ABF 2012

2 PARTENAIRES AFRICA Gold Sponsor Silver sponsors Research Partner Bronze Sponsors Partenaires Média

3 SYNTHÈSE 4 ème édition de l Africa Banking Forum Pour la quatrième année consécutive, l Africa Banking Forum a été l occasion pour la communauté bancaire en Afrique du nord de l Ouest et du centre de se réunir afin de débattre des enjeux de développement de la banque dans la région. Au centre des débats de l édition 2012, les systèmes d information en tant que catalyseur de la performance bancaire. Une thématique à la fois technique et stratégique qui a permis au 120 participants venus de 17 pays d aborder des sujets de grande importance : Le rôle évolutif des Directeurs des systèmes d information, les SI en tant que source de croissance pour les banques, les tendances en terme d innovation, les spécificités de la banque de détail et l émergence du mobile banking. Les discussions qui ont eu lieu au cours de la Executive Round table ont permis un échange d expériences sur le rôle du Directeur des Systèmes d Information (DSI) dans les banques africaines, dans un contexte marqué par l accélération des innovations technologiques et organisationnelles, le développement commercial et l internationalisation des banques du Continent. Mme. Boukhari a présenté la stratégie déployée par BMCE en matière de déploiement des systèmes d information, sur la base d un schéma directeur intégrant l ensemble des filiales du groupe. Elle a mis en évidence le rôle joué par la DSI dans l adaptation de la Banque à un environnement réglementaire en évolution, caractérisé par la transposition au Maroc des normes prudentielles et comptables européennes (Bâle II/Bâle III, normes IFRS). Mme. Louali a, de sa part, souligné le rôle joué par le DSI en tant que force de proposition pour impulser une dynamique de transformation et de modernisation à l échelle de la banque BADR, et plus largement au sein du système bancaire algérien. Cela permet à la BADR de jouer un rôle de pionnier en anticipant les évolutions à venir de la réglementation, et de l environnement concurrentiel. Enfin, M. Traoré a insisté sur le rôle de chef d orchestre joué par le DSI dans un contexte où la maîtrise opérationnelle sur un certain nombre de problématiques métier clé (lutte anti-blanchiment, sécurité des transactions, développement de l activité monétique) nécessite une attention particulière de la part des organes de gouvernance de la banque (Direction générale, Conseil d administration). Pour résumer, les intervenants ont mis en évidence le caractère fortement stratégique du rôle du DSI, qui doit à la fois comprendre et intégrer les évolutions métiers, et être capable de décrypter les innovations technologiques pour faire la part des choses entre celles qui relèvent du gadget et celles qui apportent une réelle valeur ajoutée. Ce rôle de chef d orchestre, à cheval entre la stratégie et l opérationnel, est particulièrement important dans le contexte africain où les innovations technologiques (banque mobile, etc.) permettent de compenser des handicaps comme la faible bancarisation et la dispersion de la population. Le rôle des systèmes d information comme catalyseur de la performance bancaire La Executive Roundtable a été suivie par des débats riches et intéressants au sujet des SI en tant que source de croissance pour les banques. A cet égard, Mme. Kathir a fait un tour d horizon de l ensemble des thèmes d actualité liés aux systèmes d information et à l innovation technologique dans les banques africaines. Elle a présenté notamment les divergences et les disparités en termes de maturité des systèmes dans différentes sous-régions du Continent : Afrique du Nord, Afrique du Sud, Afrique subsaharienne (hors Afrique du Sud). Les priorités des DSIs et l allocation des ressources ne sont en effet pas les mêmes dans les trois sous-régions. L investissement dans les services et les logiciels domine en Afrique du Nord et en Afrique du Sud, dans l espace intermédiaire entre ces deux pôles ce sont les investissements en équipement (hardware) qui suscitent le plus d attention.

4 SYNTHÈSE M. Traoré est revenu dans son intervention sur les avantages des systèmes d information en tant que catalyseurs de la performance à travers leur rôle d intégration et de diffusion d une culture commune au sein de la banque, et de remontée des informations nécessaires au pilotage de l activité, ainsi que pour assurer la sécurité des transactions. M. Renaudot a, quant à lui, évoqué l importance des fonctions conformité dans un contexte en pleine mutation où le capital réputationnel et la lutte contre la fraude et l insécurité deviennent des préoccupations essentielles des organes de gouvernance. Il a souligné notamment l apport des systèmes d information pour assurer la conformité, à travers la garantie de traçabilité de l information, et le reporting des obligations réglementaires. En résumé, les trois intervenants ont partagé leurs expériences mais aussi leurs interrogations sur le rôle des systèmes d information et leur lien avec les évolutions métiers. L essaimage des bonnes pratiques en la matière à travers le continent constitue une évolution positive observée par les trois intervenants. L innovation au cœur des SI En ce qui concerne l innovation, sujet du Panel 2, elle a été traitée sous l angle de la sophistication et de la modernisation des systèmes bancaires du continent. L exemple de la BMCE Bank a été l occasion de souligner à quel point les systèmes d information sous-tendent aujourd hui toute l activité de la banque, et qu il est nécessaire d élaborer une stratégie globale de flexibilité et de prévoyance. Mais les systèmes d information, au service du banquier, sont pris en étau entre l objet de leur modernisation et les moyens qui leur sont consacrés. L innovation doit être, comme les systèmes d information, au service de l activité du banquier. Elle est présente dans les systèmes d information pour toutes les activités bancaires, mais également dans la filière espèce. Ces applications et bonnes pratiques se répandent à des rythmes différents dans les différents pays de la région, après certains pays précurseurs comme en Asie ou le Kenya pour les paiements sur mobile. L innovation doit répondre à un réel besoin, et non pas être l effet d une mode : pour preuve le développement du paiement sur mobile dans les pays à faible taux de bancarisation, plutôt que dans les marchés «matures» ou, autrement dit, «saturés». Systèmes d information et banque de détail L évolution des systèmes d information démontre que la période , que l on qualifie de dérégulation, a été en fait celle du renforcement réglementaire, de règles toujours plus nombreuses, impactant fortement les systèmes d information. Les différents intervenants ont mis en exergue le fait que les pays émergents disposent d un champ des possibles important une «page blanche», et donc d autant d opportunités, contrairement aux pays émergents dont les systèmes d information sont largement déterminés par les développements des décennies passées, et les expériences accumulées, bonnes ou mauvaises d ailleurs. Ces dernières sont source d inspiration, y compris donc celles qui n ont pas fonctionné, et pourquoi, comme le porte-monnaie électronique. Les acteurs bancaires transnationaux sont facteurs de diffusion de l innovation et de la modernisation dans les différents pays. Pour ce faire, le représentant de BNP Paribas a exposé l approche adoptée, à la fois centralisée, dans une optique de mutualisation et d optimisation des ressources, mais également en diffusant les bonnes pratiques locales dans ses différentes implantations. Il est important aujourd hui de chercher les points communs entre les acteurs impliqués banquiers, prestataires, développeurs et de déterminer les meilleures voies d échange et de communication, à la fois entre les acteurs et entre les pays. Dans la sous-région UEMOA, si le mobile banking a été identifié comme important, les systèmes d information

5 SYNTHÈSE n avancent pas à la vitesse souhaitée, par manque d expertise. Le secteur doit aujourd hui réussir la transformation de l obligation de collecte et de traitement de l information, base de l activité du banquier, en opportunité. L utilisation des données recueillies dans le cadre de l obligation de reporting peut ainsi alimenter une meilleure connaissance du client (CRM). Le développement du mobile banking en Afrique M. Marwan Farah a effectué une présentation sur les développements du mobile banking en Afrique et a établi un canevas stratégique pour optimiser le déploiement des initiatives de mobile banking en Afrique, à partir d une analyse des premières expériences en la matière (M-Pesa au Kenya notamment). Il a identifié les questions importantes que les différents acteurs impliqués (banques, opérateurs télécom, régulateurs) doivent se poser avant d engager de telles initiatives. M. Blaise Ahouantchédé a exposé l expérience innovante du Groupement Interbancaire et Monétique (GIM) d Afrique de l Ouest, sur la base d une expérience pilote déployée en Inde. Il a notamment mis en relief les interrogations initiales des acteurs impliqués quant à l interopérabilité d une plateforme en architecture ouverte, et souligné le succès de l initiative grâce à la forte mobilisation de l ensemble des partenaires du GIM, et à leur capacité à fédérer tous les acteurs du marché. Aujourd hui, plus d une centaine de banques sont associées au GIM et l initiative a permis de proposer des services bancaires à des populations qui en étaient auparavant exclues. C est donc une success story qui mérite d être mise en avant. Mme. Cathie-Rosalie Jolya fait le point sur les questions juridiques associés à la banque mobile et plus généralement aux paiements électroniques, en dressant un inventaire de l ensemble des spécificités associées à ce type de transactions et aux aspects opérationnels du déploiement d un tel système, notamment en matière de protection des données et de garantie de la confidentialité. Elle en a profité pour décrire l arsenal juridique et réglementaire français en la matière et a souligné les leçons que l Afrique pouvait en tirer. En définitive, il ressort de ce panel qui a suscité beaucoup d intérêt, comme en témoignent les nombreuses questions adressées aux intervenants, que le déploiement des solutions de «mobile banking» présentait un grand potentiel pour un Continent connaissant un très faible taux de bancarisation (hors Afrique du Nord et Afrique du Sud) et des obstacles logistiques importants. La banque mobile ou «mobile banking» apparaît ainsi comme un moyen de contourner ces difficultés et de favoriser le rattrapage du continent africain Au terme des travaux de cette édition qui a fortement marquée les esprits des participants, la communauté bancaire africaines a tenu a félicité i-conférences pour la qualité de l organisation et s est donnée rendez-vous en 2013 pour une nouvelle édition plein d innovations, de networking et d opportunités d affaires. Commité scientifique

6 SÉANCES PLÉNIÈRES & ATELIERS ABF 2012 La Executive Roundtable de la 4ème édition d Africa Banking a réuni trois Directeurs de Systèmes d information de la BMCE Bank ( Maroc) BADR Bank (Algérie) et la Banque Atlantique (Sénégal) Plus de 120 participants venus du Maroc, Burkina Faso, RDC, Togo, Rouanda, Egypte, Cameroun, Mauritanie, Côte d Ivoire, Sénégal, Espagne, Etats- Unis,, Grande Bretagne, Algérie, Belgique, Suisse et Guinée ont pris part aux travaux d ABF2012.

7 B2B et Networking AFRICA L espace B2B, le cocktail dinatoire et les déjeuners d Africa Banking Forum ont été l occasion pour les participants d échanger, débattre et nouer des partenariats dans un cadre convivial

8 INTERVENANTS AFRICA Estelle Brack Senior Economist Affaires Internationales Association des banques Françaises Alexandre Kateb Président Compétence Finance Laurent Renaudot Manager Audisoft Blaise Ahountchédé Directeur Général GIM UEMOA Sénégal Bruno Piney Directeur Général Sopra Group Maroc Ibtissam El Boukhari Responsable Direction Maîtrise d Ouvrage & Synergies Technologiques BMCE Bank Maroc Zohra Louali DSI Banque de l Agriculture et du Développement Rural Algérie Henri Jullien Directeur Général des Activités fiduciaires et de Place Banque de Marwan Farah Senior Manager Kurt Salmon Mohamed Limam Directeur Général SAB Tunisie Nabil Bayahya Associé Mazars Maroc Nicolas MOREL Gérant Oxéa Conseil Ouafae Kathir Regional Manager North Africa IDC MEA Maroc Traoré Dohia Directeur Général Atlantique Technologies Groupe Banque Atlantique Côte d Ivoire Dhafer Saidane Expert auprès des Nations Unis Skemma Business School Carthie-Rosalie Joly Avocat Associé Ulys Rehan Tinnin Responsable Coordination des Programmes Retail Banking BNPP

9 TEMOIGNAGES AFRICA Abdul Aziz Abodji DSI Banque de l Habitat du Sénégal Cet Africa Banking Forum 2012 nous a offert l occasion de suivre de brillants exposés et de participer à des débats d une grande richesse qui nous seront profitables et nourrirons la réflexion sur ce secteur primordial de nos économies. Félicitations à l équipe de i-conférences qui nous a habitué à des événements de haute qualité. Zaid Nakhuda Client Relationship Manager Middle East & Africa Fico Espagne Thank you for a very good and very well organized event. I think it was very beneficial and I look forward to participating in future events. Zohra Louali DSI Banque de l Agriculture et du Développement Rural, Algérie En mon nom personnel et au nom de mes collegues, nous tenons vivement à remercier les organisateurs de cette 4ème édition de l Africa Banking pour toute la partie organisation et surtout pour les thèmes abordés qui cadrent parfaitement aux enjeux auxquels sont confrontés nos banques respectives. Merci et bravo pour tous vos efforts et souhaitons longue vie à i-conférence. Ouafae Kathir Regional Manager IDC Maroc L Africa Banking Forum était une occasion unique de débattre des tendances technologiques dans les banques africaines et relater les défis et priorités. Lors de ces jours d atelier très riche en information, les participants ont eu l occasion de partager leurs expériences et avoir un retour d expériences pour une banque performante à travers un système d information intelligent, créatif et innovant. Je remercie i-conférences pour l organisation parfaite et la dynamique des discussions et débats. Henri Jullien Directeur Général des Activités fiduciaires et de Place, Banque de Merci de m avoir invité à cette 4ème session de l Africa Banking. Merci également de m avoir donné l occasion de parler du cash. Je croyais être éloigné des grandes préoccupations de performance des SI..je me suis rendu compte de l intérêt encore suscité par le cash. Par ailleurs, merci aux organisateurs d avoir mis en place une organisation remarquable, un programme extrêmement intéressant et des animateurs de qualité. L ensemble des thèmes abordés était du plus grand intérêt et j ai découvert à quel point le dynamisme bancaire en Afrique est devenu une réalité. Merci enfin de m avoir permis de créer un pont avec mes collègues de Bank al Maghrib. Nous nous reverrons sous peu. Ezzohra El Mouatani Responsable Commerciale Omniacademy Maroc Je tiens à féliciter les organisateurs de cette conférence qui a été très enrichissante dans la mesure où elle nous a permis en tant que prestataire de services de mieux comprendre le contexte actuel et les challenges à relever par les DSI des Banques pour mieux adapter notre offre de services.

10 LISTE DES PARTICIPANTS Organisme Prénom & Nom Pays Capital Consulting Sahel Mehdi Maroc G4S Maroc S.A. Talal Halima Maroc G4S Maroc S.A. Overeem Jean Van Maroc G4S Maroc S.A. Nibba Anouar Maroc G4S Maroc S.A. Dahouni Zineb Maroc Experian Bedier Miguel Monaco Banque de Jullien Henri RM Experts S.A. El Hadi Abdelhalim Maroc Ria Financial Services El Hadj Malick Seck Sénégal BFI Zebidi Mohamed Tunisie BFI Saffar Kamel Tunisie BFI Bibani Fayçal Tunisie BFI Turki Walid Tunisie Ulys Joly Cathie-Rosalie CBI Taha Ahmed Maroc CBI Bakkali Reda Maroc Banque de l'agriculture et Développement Rural Louali Zohra Algérie Banque de l'agriculture et Développement Rural Abdessed Rachid Algérie Banque de l'agriculture et Développement Rural Mekideche Ahmed Algérie Banque de l'agriculture et Développement Rural Abdelaoui Ibtissem Algérie ECS/EMF Bouddhou Kissy-Thierry Gabon Fico Nakhuda Zaid Espagne Atlantique technologies Amani Ines Côte d'ivoire SFID Finance Nech Mohamed Nacer Mokhtar Mauritanie Attijariwafa Bank Abdelali Ammor Maroc Attijariwafa Bank Laraki Jaouad Maroc Atlantique technologies Traoré Dohia Ibrahim Côte d'ivoire Tas Group Exposito Emmanuel Tas Group Gilles Granata Rawbank Arvind Kumar RDC Rawbank Rawji Mustafa RDC Misys Harb Mohamed Egypte Sab2i.com Limame Mohamed Tunisie Sab2i.com Ouardi Nabil Tunisie Misys Bray Alex Maroc Misys Amsahel Naema Maroc BSB Govan David Belgique Primo Consulting Haraj Ali Maroc

11 LISTE DES PARTICIPANTS Organisme Prénom & Nom Pays Kea Partners Blard Stephane Kea Partners Sebbani Soraya Maroc BFI Ben Hariz Sami Tunisie Kurtsalmon Farah Marwan Kurtsalmon Meissa Tall Kurtsalmon Verschaere Daniel Crédit Populaire d'algérie Dechir Said Algérie Crédit Populaire d'algérie Ould Amer Khelifa Algérie BFI Charradi Senda Tunisie BNPP Subileau Sébastien Oxéa Conseil Morel Nicolas Audisoft Renaudot Laurent Mazars Bayahya Nabil Sopra Group Piney Bruno Maroc Association des Banques Française Estelle Brack Compétence Finance Kateb Alexandre I-conférences Dronet Karim Maroc I-conférences El Majdaoui Khadija Maroc I-conférences Amrani Mehdi Maroc Banque de l'habitat Gueye Abdou Salam Sénégal Banque de l'habitat Mbodj Abdoul Aziz Sénégal Adfinance Mugabonake Olivier Rouanda Sopra Group Ayoub Georges Sopra Group Paganelli Julia BMCE Kohen Maha Maroc CIH Ourrezzouk Karima Maroc BTE Khadhraoui Mohamed Atef Tunisie BTCI Skipa Yves Togo EAC Algérie Corporation Skali Sofiene Algérie EAC Kihoul Hamza Algérie Al Baraka Bank Chiker Riad Algérie Al Baraka Bank Sadi Abdelghani Algérie BIAT Fares Hamza Tunisie Perenity Software Benyahya Hicham Maroc BMCE Bank El Boukhari Ibtissam Maroc GIM-UEMOA Blaise Ahouantchédé Sénégal

12 LISTE DES PARTICIPANTS Organisme Prénom & Nom Pays Fondation Banque Populaire Banouigu Ali Maroc BIAT Bahri Jamel Tunisie Worldbank Daym Bachir Maroc Worldbank Soulami Anouar Maroc Sage Beaufort Jean Sage Teixeira José Coreum Consulting Champsavoir Pierre EABC Groupe Seudji Ndoumen Ghislain Brice Cameroun Dar As-Sikkah Serhane Abdeloihed Maroc Bank Al Maghrib Mustapha LAHLALI Maroc BMCE Bank Msik Zohra Maroc Eri Bancaire d'arrentières Dominique Eri Bancaire Teston-Vigne Bernard Temenos Bramy Laurent Temenos Chretien Laurent Temenos Le Rouzo Cédric Temenos Benesrighe Khalid IMTF Christof Studer Suisse IMTF Richani Rim Suisse Altime Associates Charlier Jean-Marc Maroc Altime Tunisie Emna Kharouf Tunisie Banque Zitouna Ben Fadhl Hichem Tunisie Al Barid Bank El Moussaoui M'Hamed Maroc Misys El Andaloussi Elghali Maroc Attijariwafa Bank Mekkaoui Jamal Maroc International Business Consulting Ghaouta Youssef Maroc Sodilait SARL Djongang Tchouamo Martial Cameroun Skemma Business School Dhafer Saidane Central Bank of kenya Njuguna Ndungu Kenya IDC Kathir Ouafae Maroc Paylogic Ichoudane Yassine Maroc Paylogic M'Ssih Meriem Maroc Oracle North Africa Attar Hassan Maroc BNPP Tinnin Rehan S2M Mohammed Amarti Riffi Maroc Or System Bada Anis

13 LISTE DES PARTICIPANTS Organisme Prénom & Nom Pays Santih Martinez Espagne Omnidata Elmouatani Ezzohra Maroc Omnidata Riffi Lotfi Maroc I-conférences Rais Loubna Maroc I-conférences Hassan Alaoui Maroc I-conférences Waqif Youssef Maroc Prometeia Spanelis Jean-Charles Sodiedo Njanpa Wete Stanislas Aime Cameroun EABC Groupe Tiofack Alphonse Bruyere Cameroun EABC Groupe Fochi Nkwankap Thomas Cameroun Oracle Financial Services Daoud Aymen Dubai S2M Amarti Rifi Maroc Axe Finance El Mejid Aymen Tunisie Omnidata Samir FALAKI Maroc Omnidata Amine TALBI Maroc Omnidata Hakim Idrissi Kaitouni Maroc TMI Ben Ayed Tunisie Involys Wafaa Ouarzazi Maroc Involys Adil Benhaddou Maroc French Speaking Africa Ahmed El Khayati Maroc Société Générale Maroc BEKKAR Rachid Maroc Banque Centrale Populaire MOURAD Hassan Maroc Banque Populaire Maroco Guinéenne Ahmed Iraqi Houssaini Guinée

14 RENDEZ-VOUS EN MAI 2013 Nous vous donnons rendez-vous en Mai 2013 pour une 5 édition riche en contenu et en opportunités d affaires.

Les SI : catalyseur de la performance bancaire

Les SI : catalyseur de la performance bancaire Organisateur AFRICA BANKING FORUM 2012 PARMI LES INTERVENANTS Henri Jullien des Activités fiduciaires et de Place Banque de, Traoré Dohia Atlantique Technologies Groupe Banque Atlantique Côte D ivoire

Plus en détail

AUDISOFT OXEA PERFORMANCE CONFORMITE RISQUES

AUDISOFT OXEA PERFORMANCE CONFORMITE RISQUES AUDISOFT OXEA PERFORMANCE CONFORMITE RISQUES CARTE D IDENTITE POSITIONNEMENT ENGAGEMENTS Société de conseil spécialisée dans la performance des organisations, la gestion des risques, la conformité et le

Plus en détail

Les SI : catalyseur de la performance bancaire

Les SI : catalyseur de la performance bancaire Organisateur AFRICA BANKING FORUM 2012 17 et 18 MaI 2012, Les SI : catalyseur de la performance bancaire Améliorez votre performance opérationnelle Venez à la rencontre des DSI des grandes banques Africaines

Plus en détail

Présentation commerciale. Novembre 2014

Présentation commerciale. Novembre 2014 Présentation commerciale Novembre 2014 Présentation du cabinet (1/2) BIAT (Banque Internationale Arabe de Tunisie) La banque commerciale privée leader en Tunisie et l une des plus importantes au Maghreb.

Plus en détail

Notre but? vous faire atteindre le votre. www.capitalconsulting.ma

Notre but? vous faire atteindre le votre. www.capitalconsulting.ma Notre but? vous faire atteindre le votre www.capitalconsulting.ma Nous accompagnons votre succès Anticiper le changement, s adapter aux évolutions de l environnement économique et social, créer des opportunités

Plus en détail

Les infrastructures en quête d investissements. Rapport Post Événement FAI 2012 FORUM AFRICAIN DES INFRASTRUCTURES FORUM AFRICAIN DES INFRASTRUCTURES

Les infrastructures en quête d investissements. Rapport Post Événement FAI 2012 FORUM AFRICAIN DES INFRASTRUCTURES FORUM AFRICAIN DES INFRASTRUCTURES Organisateur Sous le parrainage de SE Monsieur le Premier Ministre, Garde des Sceaux, Ministre de la Justice Sous l égide du Ministère de l Economie et des Finances République de Côte d Ivoire PArtenaire

Plus en détail

Intervention du Directeur d AFRITAC de l Ouest, M. Jean Le DEM, lors de la présentation par visioconférence du projet de mise en œuvre des

Intervention du Directeur d AFRITAC de l Ouest, M. Jean Le DEM, lors de la présentation par visioconférence du projet de mise en œuvre des Intervention du Directeur d AFRITAC de l Ouest, M. Jean Le DEM, lors de la présentation par visioconférence du projet de mise en œuvre des dispositions de Bale II et Bale III dans l UMOA. Lieu : Salle

Plus en détail

I - HR Access en bref

I - HR Access en bref I - HR Access en bref Fort de 40 ans d innovation dans le secteur privé et public, HR Access accompagne la fonction RH et Paie dans la mise en œuvre et la production de ses solutions de gestion. Spécialiste

Plus en détail

Sopra Group Carte de visite

Sopra Group Carte de visite Sopra Group Carte de visite La mise à jour des chiffres clés se fait après chaque publication Groupe Version à utiliser avec Office 2003 Laurent COUSSONNET Directeur T A L E N T E D T O G E T H E R Unissons

Plus en détail

La gestion de la clientèle pour le commerce et l artisanat : vos clients et leurs besoins

La gestion de la clientèle pour le commerce et l artisanat : vos clients et leurs besoins Qu une entreprise cherche à s adapter à son environnement et/ou à exploiter au mieux ses capacités distinctives pour développer un avantage concurrentiel, son pilotage stratégique concerne ses orientations

Plus en détail

JJ Mois Année Conférence UBM Projet Bâle 2 Société Générale. Pierre ALOUGES Date: 07/06/2007

JJ Mois Année Conférence UBM Projet Bâle 2 Société Générale. Pierre ALOUGES Date: 07/06/2007 JJ Mois Année Conférence UBM Projet Bâle 2 Société Générale Pierre ALOUGES Date: 07/06/2007 Société Générale : La banque de détail hors de France Bassin Méditerranéen Algérie Égypte Jordanie Liban Maroc

Plus en détail

Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone

Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone Hôtel Teranga, Saly, Sénégal, du 18-19 Octobre 2011 Note de cadrage Contexte et justification L importance que revêt

Plus en détail

21-22 Janvier 2016, Casablanca-Maroc. Offre de partenariat

21-22 Janvier 2016, Casablanca-Maroc. Offre de partenariat 21-22 Janvier 2016, Casablanca-Maroc Offre de partenariat Madame, Monsieur, Chers Partenaires, Forts des succès rencontrés lors des quatre précédents Forums, nous avons décidé de reconduire cet événement

Plus en détail

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière Séminaire Démarche de clustering : Stratégie et animation 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière En partenariat avec la Grappe d entreprises INOVAGRO et animé par France Clusters L innovation agroalimentaire

Plus en détail

ALLOCUTION DE MONSIEUR MOHAMMED BOUSSAID MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES A L OUVERTURE DES TRAVAUX DU RENDEZ- VOUS DE CASABLANCA DE L

ALLOCUTION DE MONSIEUR MOHAMMED BOUSSAID MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES A L OUVERTURE DES TRAVAUX DU RENDEZ- VOUS DE CASABLANCA DE L ALLOCUTION DE MONSIEUR MOHAMMED BOUSSAID MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES A L OUVERTURE DES TRAVAUX DU RENDEZ- VOUS DE CASABLANCA DE L ASSURANCE CASABLANCA, Mercredi 15 avril 2015 Messieurs les Présidents,

Plus en détail

PRÉVENIR LES RISQUES DE DÉFAUT ET OPTIMISER VOTRE FILIERE RECOUVREMENT

PRÉVENIR LES RISQUES DE DÉFAUT ET OPTIMISER VOTRE FILIERE RECOUVREMENT PRÉVENIR LES RISQUES DE DÉFAUT ET OPTIMISER VOTRE FILIERE RECOUVREMENT DANS UN ENVIRONNEMENT ÉCONOMIQUE MARQUÉ PAR UNE FORTE MONTÉE DES RISQUES, LA CAPACITÉ À ANTICIPER ET À «METTRE SOUS TENSION» L ENSEMBLE

Plus en détail

18ème Edition des Journées Africaines des Ressources Humaines «JARH 2014»

18ème Edition des Journées Africaines des Ressources Humaines «JARH 2014» 18ème Edition des Journées Africaines des Ressources Humaines «JARH 2014» Organisée par l Association Malienne des Gestionnaires des Ressources Humaines (AMAGRH) En collaboration avec : La Confédération

Plus en détail

Sommaire. 1-Introduction.3

Sommaire. 1-Introduction.3 1 Sommaire 1-Introduction.3 2-Les 1ères Journées des Etudes Marketing et sondages d opinion.... 3 2.1- Présentation............3 2.2-Objectifs............3 3-Programme préliminaire......... 3 4-Public

Plus en détail

LEAN SIX SIGMA Au service de l excellence opérationnelle

LEAN SIX SIGMA Au service de l excellence opérationnelle LEAN SIX SIGMA Au service de l excellence opérationnelle enjeux Comment accroître la qualité de vos services tout en maîtrisant vos coûts? Equinox Consulting vous accompagne aussi bien dans la définition

Plus en détail

L'urbanisation. comment affranchir les banques africaines des contraintes de leurs SI?

L'urbanisation. comment affranchir les banques africaines des contraintes de leurs SI? L'urbanisation ou comment affranchir les banques africaines des contraintes de leurs SI? INTERVENANTS M. Mohamed ZEBIDI Directeur Général Adjoint en charge du développement mzebidi@bfigroupe.com M. Fayçal

Plus en détail

L innovation dans l entreprise numérique

L innovation dans l entreprise numérique L innovation dans l entreprise numérique Toutes les entreprises ne sont pas à l aise avec les nouvelles configurations en matière d innovation, notamment avec le concept d innovation ouverte. L idée de

Plus en détail

INNOVATION COLLABORATIVE, CO-INNOVER AVEC SON ÉCOSYSTÈME : Quels modes de relation établir?

INNOVATION COLLABORATIVE, CO-INNOVER AVEC SON ÉCOSYSTÈME : Quels modes de relation établir? INNOVATION COLLABORATIVE, CO-INNOVER AVEC SON ÉCOSYSTÈME : Quels modes de relation établir? étude Bird & Bird et Buy.O Group Empower your Business Relationships Edito Globalisation, démocratisation de

Plus en détail

Piloter le contrôle permanent

Piloter le contrôle permanent Piloter le contrôle permanent Un cadre règlementaire en permanente évolution L évolution des réglementations oblige les institutions financières à revoir leur dispositif de contrôle Secteur bancaire CRBF

Plus en détail

PÉRENNISER LA PERFORMANCE

PÉRENNISER LA PERFORMANCE PÉRENNISER LA PERFORMANCE La recherche de performance est aujourd hui au cœur des préoccupations des organisations : succession des plans de productivité et de profitabilité, plans de reprise d activités,

Plus en détail

«LES MERCREDI DE L ENA» Termes de référence DANS LES PAYS DE L UEMOA»

«LES MERCREDI DE L ENA» Termes de référence DANS LES PAYS DE L UEMOA» REPUBLIQUE DU SENEGAL =-=-=-= PRIMATURE =-=-=-= ECOLE NATIONALE D ADMINISTRATION =-=-=-= «LES MERCREDI DE L ENA» Edition spéciale Termes de référence THEME : «REFORMES DES FINANCES PUBLIQUES DANS LES PAYS

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE. Une société guinéenne se distingue en présentant sa solution d identification et de sécurisation biométrique!

COMMUNIQUE DE PRESSE. Une société guinéenne se distingue en présentant sa solution d identification et de sécurisation biométrique! COMMUNIQUE DE PRESSE Conakry, le 13/05/2015 10 EME EDITION DE «CARTES AFRIQUE» A MARRAKECH Une société guinéenne se distingue en présentant sa solution d identification et de sécurisation biométrique!

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain.

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Solutions de gestion RESSOURCES HUMAINES Parce que votre entreprise est unique, parce que

Plus en détail

Jeudi 16 juin 2011 à partir de 10h00 CESCOM Metz-Technopôle. Business Forum 2011. www.business-forum.fr. Entreprise. Compétitivité

Jeudi 16 juin 2011 à partir de 10h00 CESCOM Metz-Technopôle. Business Forum 2011. www.business-forum.fr. Entreprise. Compétitivité Jeudi 16 juin 2011 à partir de 10h00 CESCOM Metz-Technopôle Business Forum 2011 www.business-forum.fr Entreprise & Compétitivité Après le succès de sa première édition en 2010, le Centre d Affaires CESCOM

Plus en détail

Mieux être, recrutement, information et management des talents: Les préférences des employés

Mieux être, recrutement, information et management des talents: Les préférences des employés 16ème Université d'été: Mieux être au travail et performance de l entreprise Mieux être, recrutement, information et management des talents: Les préférences des employés Raouf Mhenni, General Manager HR

Plus en détail

is built today Mot du Président

is built today Mot du Président Mot du Président En quelques années, CIEMS a relevé de nombreux défis, il est devenu aujourd'hui un acteur de référence en Intelligence Economique et Management Stratégique. f t re f t re is built today

Plus en détail

CONFERENCE SOUS LE THEME

CONFERENCE SOUS LE THEME CONFERENCE SOUS LE THEME «Enjeux et modes opératoires de la délégation de la Centrale des Risques de Bank AL-Maghrib» ALLOCUTION INAUGURALE DE MONSIEUR LE GOUVERNEUR DE BANK AL-MAGHRIB Rabat lundi 26 Novembre

Plus en détail

Enjeux de la Gestion Déléguée des Services Publics en Afrique

Enjeux de la Gestion Déléguée des Services Publics en Afrique Organisateur Partenaire Officiel FORUM FORUM 4 ème édition Enjeux de la Gestion Déléguée des Services Publics en Afrique Marrakech 20, 21 et 22 Octobre 2011 Rapport Post Événement FAI 2011 Partenaires

Plus en détail

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBALISATION ET TRANSFORMATION RH UNE RÉPONSE FACE À L EXIGENCE DE PERFORMANCE ET DE COMPÉTITIVITÉ La globalisation des entreprises, accélérée par

Plus en détail

Au cœur du marché de la cybersécurité. Incubateur de technologies innovantes & Business accelerator

Au cœur du marché de la cybersécurité. Incubateur de technologies innovantes & Business accelerator Au cœur du marché de la cybersécurité Incubateur de technologies innovantes & Business accelerator Le Contexte Les entreprises et les institutions doivent sans cesse adapter leurs moyens de détection et

Plus en détail

AVIS DE RECRUTEMENT. DEUX (02) INGENIEURS IMPLEMENTATION - Chef de Projet Monétique

AVIS DE RECRUTEMENT. DEUX (02) INGENIEURS IMPLEMENTATION - Chef de Projet Monétique Lot P 10, Ouest Foire, Route de l Aéroport - BP : 8853 Dakar Yoff Tél : (+221) 33 869 95 95 Fax : (+221) 33 820 54 65 Email: gim-uemoa@gim-uemoa.org - Site Web: www.gim-uemoa.org AVIS DE RECRUTEMENT DEUX

Plus en détail

Présentation Etude Multi Clients Sponsorisée 2015. Camille Marchand, Account Manager c.marchand@pac-online.com 07 63 23 01 82

Présentation Etude Multi Clients Sponsorisée 2015. Camille Marchand, Account Manager c.marchand@pac-online.com 07 63 23 01 82 La transformation numérique des banques : Un levier d innovation pour les banques traditionnelles et en ligne qui souhaitent répondre aux nouveaux enjeux de leurs clients. Présentation Etude Multi Clients

Plus en détail

Symposium «La Responsabilité Sociétale des Entreprises dans le secteur Bancaire et Financier» Cérémonie de remise des Certificats

Symposium «La Responsabilité Sociétale des Entreprises dans le secteur Bancaire et Financier» Cérémonie de remise des Certificats Symposium «La Responsabilité Sociétale des Entreprises dans le secteur Bancaire et Financier» Cérémonie de remise des Certificats Allocution de Monsieur Abdellatif JOUAHRI Wali de Bank Al-Maghrib Bank

Plus en détail

LA TECHNOLOGIE DU LENDEMAIN

LA TECHNOLOGIE DU LENDEMAIN LA TECHNOLOGIE DU LENDEMAIN Société : VNEXT est une société de conseil et d expertises technologiques dans le domaine de l infrastructure IT, le développement des logiciels et la formation professionnelle.

Plus en détail

LA FINANCE ALTERNATIVE, une réalité aujourd hui en Algérie avec de nouvelles perspectives

LA FINANCE ALTERNATIVE, une réalité aujourd hui en Algérie avec de nouvelles perspectives 4 Edition ème Forum Algérien de la Finance Islamique 10 Janvier 2016 Hôtel El Aurassi Alger LA FINANCE ALTERNATIVE, une réalité aujourd hui en Algérie avec de nouvelles perspectives PARTENAIRE MULTILATTERAL

Plus en détail

Développez votre système d'information en toute simplicité

Développez votre système d'information en toute simplicité Développez votre système d'information en toute simplicité IT CONSULTING HOSTING as a service SR opérations SA Société suisse fondée en 2003, SR opérations SA est une filiale de SRF groupe SA. SR opérations

Plus en détail

Discours d Oley Dibba- Wadda, Secrétaire exécutive de l ADEA

Discours d Oley Dibba- Wadda, Secrétaire exécutive de l ADEA Ouverture officielle du deuxième Forum ministériel sur les sciences, les technologies et l innovation en Afrique Rabat, Maroc, 15 octobre 2014 Discours d Oley Dibba- Wadda, Secrétaire exécutive de l ADEA

Plus en détail

It s time for Africa!

It s time for Africa! It s time for Africa! Le B2B de l Afrique francophone Conférences Formations Infrastructures - Agriculture - IT & Telecom - MonEtique - Poste - Banque - SANté - Finance L investissement intelligent en

Plus en détail

6 ème. édition. Forum Africain de la Finance Islamique. Dynamiques, stratégies et enjeux de la mise en place. Finance Islamique en Afrique :

6 ème. édition. Forum Africain de la Finance Islamique. Dynamiques, stratégies et enjeux de la mise en place. Finance Islamique en Afrique : Forum Africain de la Finance Islamique 6 ème édition 28 & 29 janvier 2015 Sofitel Casablanca Finance Islamique en Afrique : Dynamiques, stratégies et enjeux de la mise en place organisateur gold sponsor

Plus en détail

Mon Master à l ESTIM

Mon Master à l ESTIM Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique L Ecole Supérieure des Technologies d Informatique et de Management Mon Master à l ESTIM Livret des études «A l ESTIM Business School

Plus en détail

Intergovernmental Working Group of Experts on International Standards of Accounting and Reporting (ISAR) Statement

Intergovernmental Working Group of Experts on International Standards of Accounting and Reporting (ISAR) Statement Intergovernmental Working Group of Experts on International Standards of Accounting and Reporting (ISAR) 30th SESSION 6-8 November 2013 Room XVIII, Palais des Nations, Geneva Wednesday, 6 November 2013

Plus en détail

Mot d ouverture de Mamadou Lamine N DONGO Lead Results Adviser Banque Africaine de Développement Coordonnateur de AfCoP

Mot d ouverture de Mamadou Lamine N DONGO Lead Results Adviser Banque Africaine de Développement Coordonnateur de AfCoP Mot d ouverture de Mamadou Lamine N DONGO Lead Results Adviser Banque Africaine de Développement Coordonnateur de AfCoP 17 Septembre 2013, 9h00 Tunis, Tunisie Monsieur le Directeur du Département Assurance

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication A. Contexte La Conférence des Ministres de l Éducation des États et gouvernements de la Francophonie (CONFEMEN) est une organisation

Plus en détail

CONFERENCE ANNUELLE. Dossier de presse. Groupe de Travail International des Banques Centrales pour la Gestion des Risques Opérationnels

CONFERENCE ANNUELLE. Dossier de presse. Groupe de Travail International des Banques Centrales pour la Gestion des Risques Opérationnels Groupe de Travail International des Banques Centrales pour la Gestion des Risques Opérationnels Dossier de presse 24-26 Avril 2013 Rabat - MAROC COMMUNIQUE DE PRESSE Bank Al-Maghrib organise la huitième

Plus en détail

Management Expertises Solutions

Management Expertises Solutions Management Expertises Solutions Rue Louis-Favre 34 2 0 0 2 N e u c h â t e l +41 32 729 35 00 +41 32 729 35 01 contact@mesgestion.ch www.mesgestion.ch Notre entreprise Fondée en 1990, est une société suisse

Plus en détail

OUTILS ACHATS & FONCTIONNALITES COLLABORATIVES

OUTILS ACHATS & FONCTIONNALITES COLLABORATIVES Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats. OUTILS ACHATS & FONCTIONNALITES COLLABORATIVES «La réussite des directions

Plus en détail

Étude sur la monnaie numérique

Étude sur la monnaie numérique Étude sur la monnaie numérique Allocution de Darren Hannah Vice-président intérimaire, Politiques et Opérations Association des banquiers canadiens Prononcée devant le Comité sénatorial des banques et

Plus en détail

Module Projet Personnel Professionnel

Module Projet Personnel Professionnel Module Projet Personnel Professionnel Elaborer un projet personnel professionnel. Connaissance d un métier, d une entreprise ou d un secteur d activités. Travail individuel de recherche SUIO-IP Internet

Plus en détail

Développer les compétences interculturelles

Développer les compétences interculturelles Développer les compétences interculturelles Europe Arab Bank Europe Arab Bank (EAB) est une banque qui offre à ses clients un accès privilégié à des projets d investissement en Europe, en Amérique du Nord,

Plus en détail

CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting

CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting Mathis BAKARY 11/01/2013 Sommaire I. Présentation... 3 1. Activités... 3 2. Objectifs... 4 3. Localisation en Europe... 4 4. Localisation en France... 5 II. Stratégie...

Plus en détail

Travailler ensemble Réussir ensemble

Travailler ensemble Réussir ensemble Travailler ensemble Réussir ensemble Systèmes de simulation et de test Systèmes opérationnels Solutions d entrainement et de formation À la recherche de talents Que vous soyez débutants ou expérimentés,

Plus en détail

diversifier - Développer - Pérenniser

diversifier - Développer - Pérenniser diversifier - Développer - Pérenniser SOMMAIRE 1/ BMCE Capital Gestion Privée Mot du Directeur Général Une société issue d un groupe bancaire de dimension internationale Une gestion patrimoniale bénéficiant

Plus en détail

Public cible : Directions & équipes Commerciales, Avant-ventes, Directeurs de projets, Consultants.

Public cible : Directions & équipes Commerciales, Avant-ventes, Directeurs de projets, Consultants. Vendre à la Banque Découvrir avec nos experts le secteur bancaire, ses acteurs, ses organisations, ses enjeux règlementaires et concurrentiels. Parler le langage «métier» avec vos interlocuteurs du secteur

Plus en détail

SIGNATURE DE CONVENTION AVEC LA CHAMBRE DE COMMERCE. Madame le Directeur général de la Chambre de Commerce et d Industrie de Côte

SIGNATURE DE CONVENTION AVEC LA CHAMBRE DE COMMERCE. Madame le Directeur général de la Chambre de Commerce et d Industrie de Côte SIGNATURE DE CONVENTION AVEC LA CHAMBRE DE COMMERCE ALLOCUTION DU DG DE LA POSTE DE COTE D IVOIRE Monsieur le 1 er Vice-Président, représentant Monsieur le Président de la Chambre de Commerce et d Industrie

Plus en détail

Fonction RH : les résultats de l enquête de HR Access

Fonction RH : les résultats de l enquête de HR Access Fonction RH : les résultats de l enquête de HR Access Par M. Tiss 19/06/2014 à 11h25 Après une première édition réussie et riche d enseignements en 2012, HR Access Solutions, expert international de services

Plus en détail

Casablanca Technopark : un modèle de Partenariat Public-Privé

Casablanca Technopark : un modèle de Partenariat Public-Privé Casablanca Technopark : MOROCCAN INFORMATION un modèle de Partenariat Public-Privé Territoires métropolitains innovants: technopoles et pôles de compétitivité Tunis : 19 & 20 juin 2007 1. Généralités MOROCCAN

Plus en détail

ATELIER REGIONAL SUR ENSEA- ABIDJAN, 24-26 JUIN 2008 RAPPORT GENERAL

ATELIER REGIONAL SUR ENSEA- ABIDJAN, 24-26 JUIN 2008 RAPPORT GENERAL MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE --------------------------------------------- REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union Discipline Travail MINISTERE DE L INDUSTRIE ET DE LA

Plus en détail

Rencontre avec Directeur Général Banque Privée

Rencontre avec Directeur Général Banque Privée Rencontre avec Directeur Général Banque Privée PARTAGE D OPPORTUNITES VENDREDI 03 JUILLET 2015 JEAN-PIERRE PLONQUET Les Assurances et les Banques Des métiers traversés par des oppositions profondes L assurance

Plus en détail

Note conceptuelle. Nations Unies Commission économique et sociale pour l Asie Occidentale

Note conceptuelle. Nations Unies Commission économique et sociale pour l Asie Occidentale Nations Unies Commission économique pour l Afrique Bureau pour l Afrique du Nord Nations Unies Commission économique et sociale pour l Asie Occidentale Réunion d experts Renforcer les capacités pour une

Plus en détail

Rapport et recommandations

Rapport et recommandations La Campagne Nationale de lutte Contre la Cybercriminalité 2014-2017 La première campagne 2014: Du 06 Mai au 25 Juin 2014 Rapport et recommandations Le Mardi 06 Mai 2014, à Kénitra et au sein de l Ecole

Plus en détail

PROVOCATEUR DE PERFORMANCE

PROVOCATEUR DE PERFORMANCE DE PERFORMANCE PROVOCATEUR DE PERFORMANCE PROVOCATEUR Notre société s est créée en 1996 autour d une ambition forte. Apporter une réponse globale, personnalisée et innovante à nos clients pour les aider

Plus en détail

Préparé par Reda MITALI Lalla Nouama EL JAOUHARI

Préparé par Reda MITALI Lalla Nouama EL JAOUHARI Rapport de la mission d Echange et développement des compétences au CESE Français Préparé par Reda MITALI Lalla Nouama EL JAOUHARI Octobre 2013 REMERCIEMENT On tient à remercier dans un premier temps,

Plus en détail

Feuli & Partners. Séminaire* Optimisation de la performance de la Direction du Système d Informatique Paris du 17 au 21 septembre 2012

Feuli & Partners. Séminaire* Optimisation de la performance de la Direction du Système d Informatique Paris du 17 au 21 septembre 2012 Séminaire* Optimisation de la performance de la Direction du Système d Informatique Paris du 17 au 21 septembre 2012 * Séminaire organisé dans le cadre de l initiative «Management Sans Frontières» Feuli

Plus en détail

L expertise Clever Age dont vous avez besoin, quand vous en avez besoin.

L expertise Clever Age dont vous avez besoin, quand vous en avez besoin. L expertise Clever Age dont vous avez besoin, quand vous en avez besoin. Sommaire 1. POURQUOI? La transformation digitale des entreprises et des administrations est devenue une nécessité que nul ne peut

Plus en détail

COMPETENCE , PMO. Compétence. Notre offre de service en structuration de PMO et gestion de programme JUIN 2013

COMPETENCE , PMO. Compétence. Notre offre de service en structuration de PMO et gestion de programme JUIN 2013 Compétence Notre offre de service en structuration de PMO et gestion de programme Nous avons le plaisir de vous transmettre notre offre de services en matière de gestion de programme complexe ou structuration

Plus en détail

Résumé du Président de la deuxième Assemblée générale de la CARD Tokyo, 4 juin 2009

Résumé du Président de la deuxième Assemblée générale de la CARD Tokyo, 4 juin 2009 Résumé du Président de la deuxième Assemblée générale de la CARD Tokyo, 4 juin 2009 La deuxième Assemblée générale de la «Coalition pour le développement du riz en Afrique» (CARD) s est tenue à Tokyo du

Plus en détail

Naissance d une banque leader

Naissance d une banque leader Programme Attijariwafa - Universités Naissance d une banque leader Acteur clé du développement économique marocain et une vocation régionale certaine 2006 Une nouvelle ambition, une nouvelle stratégie

Plus en détail

Note de synthèse portant sur les questions sociales : Accueil des jeunes enfants : création d un schéma territorial de la petite enfance.

Note de synthèse portant sur les questions sociales : Accueil des jeunes enfants : création d un schéma territorial de la petite enfance. Note de synthèse portant sur les questions sociales : Accueil des jeunes enfants : création d un schéma territorial de la petite enfance. Département XXX Note à l attention du président du Conseil Général

Plus en détail

Human Relationship Management

Human Relationship Management Human Relationship Management LE MONDE CHANGE, LES ENTREPRISES AUSSI. Les transformations permanentes issues de la révolution digitale modifient profondément les Business Models des entreprises. Menaces

Plus en détail

IEMA-4. Appel à participation

IEMA-4. Appel à participation Appel à participation Les tendances, méthodes et outils de mise en place des cellules de veille et d intelligence économique Sensible aux nouveaux enjeux en matière de veille, d intelligence économique

Plus en détail

CIVITAS Forum 2014 Conférence annuelle. Casablanca, Maroc 23-26 Septembre 2014. Appelle à contribution/intervenants pour le Forum CIVITAS 2014

CIVITAS Forum 2014 Conférence annuelle. Casablanca, Maroc 23-26 Septembre 2014. Appelle à contribution/intervenants pour le Forum CIVITAS 2014 CIVITAS Forum 2014 Conférence annuelle Casablanca, Maroc 23-26 Septembre 2014 Appelle à contribution/intervenants pour le Forum CIVITAS 2014 Recommandations pour la proposition et mise en forme des contributions

Plus en détail

Discours de SEM Idriss Déby ITNO, Président en exercice du CILSS

Discours de SEM Idriss Déby ITNO, Président en exercice du CILSS COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL Bénin Burkina Faso Cap Vert Côte d Ivoire Gambie Guinée Guinée Bissau

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES

TERMES DE REFERENCES TERMES DE REFERENCES Composante 3 / TUNISIE ACCUEIL ET ACCOMPAGNEMENT DES JEUNES DEMANDEURS D EMPLOIS DIPLOMES DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ACTION DE FORMATION Contribution à la réalisation d un outil intitulé

Plus en détail

SNTL Groupe, un intégrateur des métiers de la Supply chain au service de la logistique africaine depuis et vers le monde.

SNTL Groupe, un intégrateur des métiers de la Supply chain au service de la logistique africaine depuis et vers le monde. SNTL Groupe, un intégrateur des métiers de la Supply chain au service de la logistique africaine depuis et vers le monde Septembre 2015 SNTL Groupe Positionnement stratégique sur le marché Supply Chain

Plus en détail

Le rôle d Afreximbank dans la promotion de l affacturage en Afrique

Le rôle d Afreximbank dans la promotion de l affacturage en Afrique Le rôle d Afreximbank dans la promotion de l affacturage en Afrique Par Mme Kanayo Awani Directrice, Financement du commerce et Agences (AFREXIMBANK) Présentation lors du séminaire d Afreximbank sur l

Plus en détail

Fonctions Informatiques et Supports Opérationnels

Fonctions Informatiques et Supports Opérationnels Fonctions Informatiques et Supports Opérationnels Nos métiers par activité Nos métiers de l informatique comprennent d une part un volet études et d autre part la gestion des infrastructures ; les fonctions

Plus en détail

Pack PEI Sage 100 CRM

Pack PEI Sage 100 CRM Pack PEI Sage 100 CRM Présentation Commerciale Pack PEI Sage 100 CRM - Présentation Commerciale Page 1 / 8 Introduction Le pack PEI Sage 100 CRM est une solution proposée par Sage à nos partenaires pour

Plus en détail

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Association Rhône Alpes des professionnels des Développeurs Economiques Locaux 14 rue Passet 69007 Lyon Tél. : 04

Plus en détail

Dossier de Candidature

Dossier de Candidature 1 Dossier de Candidature Fiche signalétique d inscription Votre projet Contexte Objectifs du projet Technologies et solutions mises en œuvre Descriptif du projet Résultats obtenus Innovation du projet

Plus en détail

REUNION DU COMITE DE PILOTAGE DE L INITIATIVE OCDE - MENA POUR LA GOUVERNANCE ET L INVESTISSEMENT A L APPUI DU DEVELOPPEMENT

REUNION DU COMITE DE PILOTAGE DE L INITIATIVE OCDE - MENA POUR LA GOUVERNANCE ET L INVESTISSEMENT A L APPUI DU DEVELOPPEMENT ROYAUME DU MAROC REUNION DU COMITE DE PILOTAGE DE L INITIATIVE OCDE - MENA POUR LA GOUVERNANCE ET L INVESTISSEMENT A L APPUI DU DEVELOPPEMENT DISCOURS D OUVERTURE M. Driss EL AZAMI EL IDRISSI Ministre

Plus en détail

Monsieur le Wali de Bank Al- Maghrib, Monsieur le Président de la CNDP, Monsieur le Président du GPBM, Mesdames, Messieurs,

Monsieur le Wali de Bank Al- Maghrib, Monsieur le Président de la CNDP, Monsieur le Président du GPBM, Mesdames, Messieurs, 2 ème SYMPOSIUM BAM - CNDP - GPBM APSF «PROTECTION DES DONNEES PERSONNELLES DANS LE SECTEUR BANCAIRE MAROCAIN» RABAT, MARDI 23 DECEMBRE 2014 MOT DU PRÉSIDENT DE L'APSF, M. ABDALLAH BENHAMIDA Monsieur le

Plus en détail

FIDAFRIQUE, Réseau sur le développement rural et la lutte contre la pauvreté en Afrique de l Ouest et Centrale,

FIDAFRIQUE, Réseau sur le développement rural et la lutte contre la pauvreté en Afrique de l Ouest et Centrale, ATELIER MISE EN ŒUVRE PROJETS / PROGRAMMES FIDA ----- BAMAKO Avril 2005 1 / 5 FIDAFRIQUE, Réseau sur le développement rural et la lutte contre la pauvreté en Afrique de l Ouest et Centrale, Objectif principal

Plus en détail

RESTITUTION DES TRAVAUX EFFECTUES AU COURS DES TROIS DERNIERES SESSIONS DE LA CNUCED/ISAR

RESTITUTION DES TRAVAUX EFFECTUES AU COURS DES TROIS DERNIERES SESSIONS DE LA CNUCED/ISAR LE ROLE DE LA COMPTABILITE DANS LE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE SEMINAIRE ORGANISE PAR LE CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITE RESTITUTION DES TRAVAUX EFFECTUES AU COURS DES TROIS DERNIERES SESSIONS DE LA CNUCED/ISAR

Plus en détail

Atelier Risques. Qualité des données dans le cadre réglementaire : les enjeux de conformité et de performance. En partenariat avec :

Atelier Risques. Qualité des données dans le cadre réglementaire : les enjeux de conformité et de performance. En partenariat avec : Atelier Risques En partenariat avec : Qualité des données dans le cadre réglementaire : les enjeux de conformité et de performance La qualité des données est un enjeu essentiel des projets réglementaires

Plus en détail

BDO Secteur Public. Novembre 2012

BDO Secteur Public. Novembre 2012 BDO Secteur Public Novembre 2012 SOMMAIRE 1. Le réseau BDO Page 3 2. BDO Secteur Public Page 7 3. Votre contact Page 12 Page 2 Le réseau BDO BDO conjugue l expertise et les moyens d un grand réseau international

Plus en détail

Atelier sur le Financement de la Filière Coton en Côte d'ivoire: Création d'un Fonds de Garantie

Atelier sur le Financement de la Filière Coton en Côte d'ivoire: Création d'un Fonds de Garantie Atelier sur le Financement de la Filière Coton en Côte d'ivoire: Création d'un Fonds de Garantie René AZOKLY/ Président du Fonds International de Garantie Les Fonds de Garantie en Afrique de l'ouest: Particularités,

Plus en détail

Paris Montréal 2 0 1 5

Paris Montréal 2 0 1 5 Paris Montréal 2 0 1 5 NOTRE OFFRE VOTRE CONTEXTE Le monde change à une vitesse extraordinaire, le commerce évolue et vous faites face aux défis du commerce 3.0, de l Omnicanal et des évolutions de la

Plus en détail

Atelier sur la Poste et l économie numérique

Atelier sur la Poste et l économie numérique REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple- Un But- Une Foi MINISTERE DES POSTES ET DES TELECOMMUNICATIONS Projet de discours de Monsieur Malick NDIAYE Directeur de Cabinet du Ministre des Postes et des Télécommunications

Plus en détail

& Melinda Gates et Gavi, qui permettra d améliorer la santé des populations des six pays ciblés et de contribuer à la sécurité sanitaire régionale.

& Melinda Gates et Gavi, qui permettra d améliorer la santé des populations des six pays ciblés et de contribuer à la sécurité sanitaire régionale. Communiqué Santé au Sahel : l AFD, la Fondation Bill & Melinda Gates et Gavi s engagent ensemble pour renforcer la vaccination dans six pays de la région du Sahel Paris, le 26 juin 2015 - L Agence Française

Plus en détail

Des SOLUTIONS. au service de la croissance de votre entreprise

Des SOLUTIONS. au service de la croissance de votre entreprise Des SOLUTIONS COMMERCI au service de la croissance de votre entreprise LES C BINET CONSEIL INTERN TION L expert en transformation commerciale 01 NOTRE AMBITION 02 NOTRE APPROCHE 03 NOS ATOUTS Vous orienter

Plus en détail

UC4 effectue tout l ordonnancement batch pour Allianz en Allemagne

UC4 effectue tout l ordonnancement batch pour Allianz en Allemagne UC4 effectue tout l ordonnancement batch pour Allianz en Allemagne La société Le groupe Allianz est un des principaux fournisseurs de services globaux dans les domaines de l assurance, de la banque et

Plus en détail

Comment assurer le plein potentiel de votre solution analytique. Guillaume Bédard, Directeur des Solutions d Affaires Odesia

Comment assurer le plein potentiel de votre solution analytique. Guillaume Bédard, Directeur des Solutions d Affaires Odesia L Comment assurer le plein potentiel de votre solution analytique ODESIA 1155 University suite 800 Montreal, Qc, Canada H3B 3A7 Phone: (514) 876-1155 Fax: (514) 876-1153 www.odesia.com Guillaume Bédard,

Plus en détail

FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES. LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1)

FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES. LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1) FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1) LIENS FONCTIONNELS : - Direction Outremer (DIROM) -

Plus en détail

Sécuriser. connecter. simplifier. Your multi-channel payment partner.

Sécuriser. connecter. simplifier. Your multi-channel payment partner. Sécuriser. connecter. simplifier. Your multi-channel payment partner. Anticiper l innovation pour offrir à nos clients une technologie de pointe. Technologies de proximité Le groupe Verifone est leader

Plus en détail

Transformation digitale et communication interne

Transformation digitale et communication interne Transformation digitale et communication interne Présentation des résultats de l enquête en ligne Novembre 2015 Sommaire 1 2 3 4 Profil des répondants et de leur organisation Position et rôle : perception

Plus en détail