Les SI : catalyseur de la performance bancaire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les SI : catalyseur de la performance bancaire"

Transcription

1 Organisateur AFRICA 4 ème édition 17 et 18 MaI 2012, Marrakech Les SI : catalyseur de la performance bancaire Rapport Post Événement ABF 2012

2 PARTENAIRES AFRICA Gold Sponsor Silver sponsors Research Partner Bronze Sponsors Partenaires Média

3 SYNTHÈSE 4 ème édition de l Africa Banking Forum Pour la quatrième année consécutive, l Africa Banking Forum a été l occasion pour la communauté bancaire en Afrique du nord de l Ouest et du centre de se réunir afin de débattre des enjeux de développement de la banque dans la région. Au centre des débats de l édition 2012, les systèmes d information en tant que catalyseur de la performance bancaire. Une thématique à la fois technique et stratégique qui a permis au 120 participants venus de 17 pays d aborder des sujets de grande importance : Le rôle évolutif des Directeurs des systèmes d information, les SI en tant que source de croissance pour les banques, les tendances en terme d innovation, les spécificités de la banque de détail et l émergence du mobile banking. Les discussions qui ont eu lieu au cours de la Executive Round table ont permis un échange d expériences sur le rôle du Directeur des Systèmes d Information (DSI) dans les banques africaines, dans un contexte marqué par l accélération des innovations technologiques et organisationnelles, le développement commercial et l internationalisation des banques du Continent. Mme. Boukhari a présenté la stratégie déployée par BMCE en matière de déploiement des systèmes d information, sur la base d un schéma directeur intégrant l ensemble des filiales du groupe. Elle a mis en évidence le rôle joué par la DSI dans l adaptation de la Banque à un environnement réglementaire en évolution, caractérisé par la transposition au Maroc des normes prudentielles et comptables européennes (Bâle II/Bâle III, normes IFRS). Mme. Louali a, de sa part, souligné le rôle joué par le DSI en tant que force de proposition pour impulser une dynamique de transformation et de modernisation à l échelle de la banque BADR, et plus largement au sein du système bancaire algérien. Cela permet à la BADR de jouer un rôle de pionnier en anticipant les évolutions à venir de la réglementation, et de l environnement concurrentiel. Enfin, M. Traoré a insisté sur le rôle de chef d orchestre joué par le DSI dans un contexte où la maîtrise opérationnelle sur un certain nombre de problématiques métier clé (lutte anti-blanchiment, sécurité des transactions, développement de l activité monétique) nécessite une attention particulière de la part des organes de gouvernance de la banque (Direction générale, Conseil d administration). Pour résumer, les intervenants ont mis en évidence le caractère fortement stratégique du rôle du DSI, qui doit à la fois comprendre et intégrer les évolutions métiers, et être capable de décrypter les innovations technologiques pour faire la part des choses entre celles qui relèvent du gadget et celles qui apportent une réelle valeur ajoutée. Ce rôle de chef d orchestre, à cheval entre la stratégie et l opérationnel, est particulièrement important dans le contexte africain où les innovations technologiques (banque mobile, etc.) permettent de compenser des handicaps comme la faible bancarisation et la dispersion de la population. Le rôle des systèmes d information comme catalyseur de la performance bancaire La Executive Roundtable a été suivie par des débats riches et intéressants au sujet des SI en tant que source de croissance pour les banques. A cet égard, Mme. Kathir a fait un tour d horizon de l ensemble des thèmes d actualité liés aux systèmes d information et à l innovation technologique dans les banques africaines. Elle a présenté notamment les divergences et les disparités en termes de maturité des systèmes dans différentes sous-régions du Continent : Afrique du Nord, Afrique du Sud, Afrique subsaharienne (hors Afrique du Sud). Les priorités des DSIs et l allocation des ressources ne sont en effet pas les mêmes dans les trois sous-régions. L investissement dans les services et les logiciels domine en Afrique du Nord et en Afrique du Sud, dans l espace intermédiaire entre ces deux pôles ce sont les investissements en équipement (hardware) qui suscitent le plus d attention.

4 SYNTHÈSE M. Traoré est revenu dans son intervention sur les avantages des systèmes d information en tant que catalyseurs de la performance à travers leur rôle d intégration et de diffusion d une culture commune au sein de la banque, et de remontée des informations nécessaires au pilotage de l activité, ainsi que pour assurer la sécurité des transactions. M. Renaudot a, quant à lui, évoqué l importance des fonctions conformité dans un contexte en pleine mutation où le capital réputationnel et la lutte contre la fraude et l insécurité deviennent des préoccupations essentielles des organes de gouvernance. Il a souligné notamment l apport des systèmes d information pour assurer la conformité, à travers la garantie de traçabilité de l information, et le reporting des obligations réglementaires. En résumé, les trois intervenants ont partagé leurs expériences mais aussi leurs interrogations sur le rôle des systèmes d information et leur lien avec les évolutions métiers. L essaimage des bonnes pratiques en la matière à travers le continent constitue une évolution positive observée par les trois intervenants. L innovation au cœur des SI En ce qui concerne l innovation, sujet du Panel 2, elle a été traitée sous l angle de la sophistication et de la modernisation des systèmes bancaires du continent. L exemple de la BMCE Bank a été l occasion de souligner à quel point les systèmes d information sous-tendent aujourd hui toute l activité de la banque, et qu il est nécessaire d élaborer une stratégie globale de flexibilité et de prévoyance. Mais les systèmes d information, au service du banquier, sont pris en étau entre l objet de leur modernisation et les moyens qui leur sont consacrés. L innovation doit être, comme les systèmes d information, au service de l activité du banquier. Elle est présente dans les systèmes d information pour toutes les activités bancaires, mais également dans la filière espèce. Ces applications et bonnes pratiques se répandent à des rythmes différents dans les différents pays de la région, après certains pays précurseurs comme en Asie ou le Kenya pour les paiements sur mobile. L innovation doit répondre à un réel besoin, et non pas être l effet d une mode : pour preuve le développement du paiement sur mobile dans les pays à faible taux de bancarisation, plutôt que dans les marchés «matures» ou, autrement dit, «saturés». Systèmes d information et banque de détail L évolution des systèmes d information démontre que la période , que l on qualifie de dérégulation, a été en fait celle du renforcement réglementaire, de règles toujours plus nombreuses, impactant fortement les systèmes d information. Les différents intervenants ont mis en exergue le fait que les pays émergents disposent d un champ des possibles important une «page blanche», et donc d autant d opportunités, contrairement aux pays émergents dont les systèmes d information sont largement déterminés par les développements des décennies passées, et les expériences accumulées, bonnes ou mauvaises d ailleurs. Ces dernières sont source d inspiration, y compris donc celles qui n ont pas fonctionné, et pourquoi, comme le porte-monnaie électronique. Les acteurs bancaires transnationaux sont facteurs de diffusion de l innovation et de la modernisation dans les différents pays. Pour ce faire, le représentant de BNP Paribas a exposé l approche adoptée, à la fois centralisée, dans une optique de mutualisation et d optimisation des ressources, mais également en diffusant les bonnes pratiques locales dans ses différentes implantations. Il est important aujourd hui de chercher les points communs entre les acteurs impliqués banquiers, prestataires, développeurs et de déterminer les meilleures voies d échange et de communication, à la fois entre les acteurs et entre les pays. Dans la sous-région UEMOA, si le mobile banking a été identifié comme important, les systèmes d information

5 SYNTHÈSE n avancent pas à la vitesse souhaitée, par manque d expertise. Le secteur doit aujourd hui réussir la transformation de l obligation de collecte et de traitement de l information, base de l activité du banquier, en opportunité. L utilisation des données recueillies dans le cadre de l obligation de reporting peut ainsi alimenter une meilleure connaissance du client (CRM). Le développement du mobile banking en Afrique M. Marwan Farah a effectué une présentation sur les développements du mobile banking en Afrique et a établi un canevas stratégique pour optimiser le déploiement des initiatives de mobile banking en Afrique, à partir d une analyse des premières expériences en la matière (M-Pesa au Kenya notamment). Il a identifié les questions importantes que les différents acteurs impliqués (banques, opérateurs télécom, régulateurs) doivent se poser avant d engager de telles initiatives. M. Blaise Ahouantchédé a exposé l expérience innovante du Groupement Interbancaire et Monétique (GIM) d Afrique de l Ouest, sur la base d une expérience pilote déployée en Inde. Il a notamment mis en relief les interrogations initiales des acteurs impliqués quant à l interopérabilité d une plateforme en architecture ouverte, et souligné le succès de l initiative grâce à la forte mobilisation de l ensemble des partenaires du GIM, et à leur capacité à fédérer tous les acteurs du marché. Aujourd hui, plus d une centaine de banques sont associées au GIM et l initiative a permis de proposer des services bancaires à des populations qui en étaient auparavant exclues. C est donc une success story qui mérite d être mise en avant. Mme. Cathie-Rosalie Jolya fait le point sur les questions juridiques associés à la banque mobile et plus généralement aux paiements électroniques, en dressant un inventaire de l ensemble des spécificités associées à ce type de transactions et aux aspects opérationnels du déploiement d un tel système, notamment en matière de protection des données et de garantie de la confidentialité. Elle en a profité pour décrire l arsenal juridique et réglementaire français en la matière et a souligné les leçons que l Afrique pouvait en tirer. En définitive, il ressort de ce panel qui a suscité beaucoup d intérêt, comme en témoignent les nombreuses questions adressées aux intervenants, que le déploiement des solutions de «mobile banking» présentait un grand potentiel pour un Continent connaissant un très faible taux de bancarisation (hors Afrique du Nord et Afrique du Sud) et des obstacles logistiques importants. La banque mobile ou «mobile banking» apparaît ainsi comme un moyen de contourner ces difficultés et de favoriser le rattrapage du continent africain Au terme des travaux de cette édition qui a fortement marquée les esprits des participants, la communauté bancaire africaines a tenu a félicité i-conférences pour la qualité de l organisation et s est donnée rendez-vous en 2013 pour une nouvelle édition plein d innovations, de networking et d opportunités d affaires. Commité scientifique

6 SÉANCES PLÉNIÈRES & ATELIERS ABF 2012 La Executive Roundtable de la 4ème édition d Africa Banking a réuni trois Directeurs de Systèmes d information de la BMCE Bank ( Maroc) BADR Bank (Algérie) et la Banque Atlantique (Sénégal) Plus de 120 participants venus du Maroc, Burkina Faso, RDC, Togo, Rouanda, Egypte, Cameroun, Mauritanie, Côte d Ivoire, Sénégal, Espagne, Etats- Unis,, Grande Bretagne, Algérie, Belgique, Suisse et Guinée ont pris part aux travaux d ABF2012.

7 B2B et Networking AFRICA L espace B2B, le cocktail dinatoire et les déjeuners d Africa Banking Forum ont été l occasion pour les participants d échanger, débattre et nouer des partenariats dans un cadre convivial

8 INTERVENANTS AFRICA Estelle Brack Senior Economist Affaires Internationales Association des banques Françaises Alexandre Kateb Président Compétence Finance Laurent Renaudot Manager Audisoft Blaise Ahountchédé Directeur Général GIM UEMOA Sénégal Bruno Piney Directeur Général Sopra Group Maroc Ibtissam El Boukhari Responsable Direction Maîtrise d Ouvrage & Synergies Technologiques BMCE Bank Maroc Zohra Louali DSI Banque de l Agriculture et du Développement Rural Algérie Henri Jullien Directeur Général des Activités fiduciaires et de Place Banque de Marwan Farah Senior Manager Kurt Salmon Mohamed Limam Directeur Général SAB Tunisie Nabil Bayahya Associé Mazars Maroc Nicolas MOREL Gérant Oxéa Conseil Ouafae Kathir Regional Manager North Africa IDC MEA Maroc Traoré Dohia Directeur Général Atlantique Technologies Groupe Banque Atlantique Côte d Ivoire Dhafer Saidane Expert auprès des Nations Unis Skemma Business School Carthie-Rosalie Joly Avocat Associé Ulys Rehan Tinnin Responsable Coordination des Programmes Retail Banking BNPP

9 TEMOIGNAGES AFRICA Abdul Aziz Abodji DSI Banque de l Habitat du Sénégal Cet Africa Banking Forum 2012 nous a offert l occasion de suivre de brillants exposés et de participer à des débats d une grande richesse qui nous seront profitables et nourrirons la réflexion sur ce secteur primordial de nos économies. Félicitations à l équipe de i-conférences qui nous a habitué à des événements de haute qualité. Zaid Nakhuda Client Relationship Manager Middle East & Africa Fico Espagne Thank you for a very good and very well organized event. I think it was very beneficial and I look forward to participating in future events. Zohra Louali DSI Banque de l Agriculture et du Développement Rural, Algérie En mon nom personnel et au nom de mes collegues, nous tenons vivement à remercier les organisateurs de cette 4ème édition de l Africa Banking pour toute la partie organisation et surtout pour les thèmes abordés qui cadrent parfaitement aux enjeux auxquels sont confrontés nos banques respectives. Merci et bravo pour tous vos efforts et souhaitons longue vie à i-conférence. Ouafae Kathir Regional Manager IDC Maroc L Africa Banking Forum était une occasion unique de débattre des tendances technologiques dans les banques africaines et relater les défis et priorités. Lors de ces jours d atelier très riche en information, les participants ont eu l occasion de partager leurs expériences et avoir un retour d expériences pour une banque performante à travers un système d information intelligent, créatif et innovant. Je remercie i-conférences pour l organisation parfaite et la dynamique des discussions et débats. Henri Jullien Directeur Général des Activités fiduciaires et de Place, Banque de Merci de m avoir invité à cette 4ème session de l Africa Banking. Merci également de m avoir donné l occasion de parler du cash. Je croyais être éloigné des grandes préoccupations de performance des SI..je me suis rendu compte de l intérêt encore suscité par le cash. Par ailleurs, merci aux organisateurs d avoir mis en place une organisation remarquable, un programme extrêmement intéressant et des animateurs de qualité. L ensemble des thèmes abordés était du plus grand intérêt et j ai découvert à quel point le dynamisme bancaire en Afrique est devenu une réalité. Merci enfin de m avoir permis de créer un pont avec mes collègues de Bank al Maghrib. Nous nous reverrons sous peu. Ezzohra El Mouatani Responsable Commerciale Omniacademy Maroc Je tiens à féliciter les organisateurs de cette conférence qui a été très enrichissante dans la mesure où elle nous a permis en tant que prestataire de services de mieux comprendre le contexte actuel et les challenges à relever par les DSI des Banques pour mieux adapter notre offre de services.

10 LISTE DES PARTICIPANTS Organisme Prénom & Nom Pays Capital Consulting Sahel Mehdi Maroc G4S Maroc S.A. Talal Halima Maroc G4S Maroc S.A. Overeem Jean Van Maroc G4S Maroc S.A. Nibba Anouar Maroc G4S Maroc S.A. Dahouni Zineb Maroc Experian Bedier Miguel Monaco Banque de Jullien Henri RM Experts S.A. El Hadi Abdelhalim Maroc Ria Financial Services El Hadj Malick Seck Sénégal BFI Zebidi Mohamed Tunisie BFI Saffar Kamel Tunisie BFI Bibani Fayçal Tunisie BFI Turki Walid Tunisie Ulys Joly Cathie-Rosalie CBI Taha Ahmed Maroc CBI Bakkali Reda Maroc Banque de l'agriculture et Développement Rural Louali Zohra Algérie Banque de l'agriculture et Développement Rural Abdessed Rachid Algérie Banque de l'agriculture et Développement Rural Mekideche Ahmed Algérie Banque de l'agriculture et Développement Rural Abdelaoui Ibtissem Algérie ECS/EMF Bouddhou Kissy-Thierry Gabon Fico Nakhuda Zaid Espagne Atlantique technologies Amani Ines Côte d'ivoire SFID Finance Nech Mohamed Nacer Mokhtar Mauritanie Attijariwafa Bank Abdelali Ammor Maroc Attijariwafa Bank Laraki Jaouad Maroc Atlantique technologies Traoré Dohia Ibrahim Côte d'ivoire Tas Group Exposito Emmanuel Tas Group Gilles Granata Rawbank Arvind Kumar RDC Rawbank Rawji Mustafa RDC Misys Harb Mohamed Egypte Sab2i.com Limame Mohamed Tunisie Sab2i.com Ouardi Nabil Tunisie Misys Bray Alex Maroc Misys Amsahel Naema Maroc BSB Govan David Belgique Primo Consulting Haraj Ali Maroc

11 LISTE DES PARTICIPANTS Organisme Prénom & Nom Pays Kea Partners Blard Stephane Kea Partners Sebbani Soraya Maroc BFI Ben Hariz Sami Tunisie Kurtsalmon Farah Marwan Kurtsalmon Meissa Tall Kurtsalmon Verschaere Daniel Crédit Populaire d'algérie Dechir Said Algérie Crédit Populaire d'algérie Ould Amer Khelifa Algérie BFI Charradi Senda Tunisie BNPP Subileau Sébastien Oxéa Conseil Morel Nicolas Audisoft Renaudot Laurent Mazars Bayahya Nabil Sopra Group Piney Bruno Maroc Association des Banques Française Estelle Brack Compétence Finance Kateb Alexandre I-conférences Dronet Karim Maroc I-conférences El Majdaoui Khadija Maroc I-conférences Amrani Mehdi Maroc Banque de l'habitat Gueye Abdou Salam Sénégal Banque de l'habitat Mbodj Abdoul Aziz Sénégal Adfinance Mugabonake Olivier Rouanda Sopra Group Ayoub Georges Sopra Group Paganelli Julia BMCE Kohen Maha Maroc CIH Ourrezzouk Karima Maroc BTE Khadhraoui Mohamed Atef Tunisie BTCI Skipa Yves Togo EAC Algérie Corporation Skali Sofiene Algérie EAC Kihoul Hamza Algérie Al Baraka Bank Chiker Riad Algérie Al Baraka Bank Sadi Abdelghani Algérie BIAT Fares Hamza Tunisie Perenity Software Benyahya Hicham Maroc BMCE Bank El Boukhari Ibtissam Maroc GIM-UEMOA Blaise Ahouantchédé Sénégal

12 LISTE DES PARTICIPANTS Organisme Prénom & Nom Pays Fondation Banque Populaire Banouigu Ali Maroc BIAT Bahri Jamel Tunisie Worldbank Daym Bachir Maroc Worldbank Soulami Anouar Maroc Sage Beaufort Jean Sage Teixeira José Coreum Consulting Champsavoir Pierre EABC Groupe Seudji Ndoumen Ghislain Brice Cameroun Dar As-Sikkah Serhane Abdeloihed Maroc Bank Al Maghrib Mustapha LAHLALI Maroc BMCE Bank Msik Zohra Maroc Eri Bancaire d'arrentières Dominique Eri Bancaire Teston-Vigne Bernard Temenos Bramy Laurent Temenos Chretien Laurent Temenos Le Rouzo Cédric Temenos Benesrighe Khalid IMTF Christof Studer Suisse IMTF Richani Rim Suisse Altime Associates Charlier Jean-Marc Maroc Altime Tunisie Emna Kharouf Tunisie Banque Zitouna Ben Fadhl Hichem Tunisie Al Barid Bank El Moussaoui M'Hamed Maroc Misys El Andaloussi Elghali Maroc Attijariwafa Bank Mekkaoui Jamal Maroc International Business Consulting Ghaouta Youssef Maroc Sodilait SARL Djongang Tchouamo Martial Cameroun Skemma Business School Dhafer Saidane Central Bank of kenya Njuguna Ndungu Kenya IDC Kathir Ouafae Maroc Paylogic Ichoudane Yassine Maroc Paylogic M'Ssih Meriem Maroc Oracle North Africa Attar Hassan Maroc BNPP Tinnin Rehan S2M Mohammed Amarti Riffi Maroc Or System Bada Anis

13 LISTE DES PARTICIPANTS Organisme Prénom & Nom Pays Santih Martinez Espagne Omnidata Elmouatani Ezzohra Maroc Omnidata Riffi Lotfi Maroc I-conférences Rais Loubna Maroc I-conférences Hassan Alaoui Maroc I-conférences Waqif Youssef Maroc Prometeia Spanelis Jean-Charles Sodiedo Njanpa Wete Stanislas Aime Cameroun EABC Groupe Tiofack Alphonse Bruyere Cameroun EABC Groupe Fochi Nkwankap Thomas Cameroun Oracle Financial Services Daoud Aymen Dubai S2M Amarti Rifi Maroc Axe Finance El Mejid Aymen Tunisie Omnidata Samir FALAKI Maroc Omnidata Amine TALBI Maroc Omnidata Hakim Idrissi Kaitouni Maroc TMI Ben Ayed Tunisie Involys Wafaa Ouarzazi Maroc Involys Adil Benhaddou Maroc French Speaking Africa Ahmed El Khayati Maroc Société Générale Maroc BEKKAR Rachid Maroc Banque Centrale Populaire MOURAD Hassan Maroc Banque Populaire Maroco Guinéenne Ahmed Iraqi Houssaini Guinée

14 RENDEZ-VOUS EN MAI 2013 Nous vous donnons rendez-vous en Mai 2013 pour une 5 édition riche en contenu et en opportunités d affaires.

Les SI : catalyseur de la performance bancaire

Les SI : catalyseur de la performance bancaire Organisateur AFRICA BANKING FORUM 2012 17 et 18 MaI 2012, Les SI : catalyseur de la performance bancaire Améliorez votre performance opérationnelle Venez à la rencontre des DSI des grandes banques Africaines

Plus en détail

Les infrastructures en quête d investissements. Rapport Post Événement FAI 2012 FORUM AFRICAIN DES INFRASTRUCTURES FORUM AFRICAIN DES INFRASTRUCTURES

Les infrastructures en quête d investissements. Rapport Post Événement FAI 2012 FORUM AFRICAIN DES INFRASTRUCTURES FORUM AFRICAIN DES INFRASTRUCTURES Organisateur Sous le parrainage de SE Monsieur le Premier Ministre, Garde des Sceaux, Ministre de la Justice Sous l égide du Ministère de l Economie et des Finances République de Côte d Ivoire PArtenaire

Plus en détail

Enjeux de la Gestion Déléguée des Services Publics en Afrique

Enjeux de la Gestion Déléguée des Services Publics en Afrique Organisateur Partenaire Officiel FORUM FORUM 4 ème édition Enjeux de la Gestion Déléguée des Services Publics en Afrique Marrakech 20, 21 et 22 Octobre 2011 Rapport Post Événement FAI 2011 Partenaires

Plus en détail

L Innovation technologique au service de la dynamique bancaire africaine

L Innovation technologique au service de la dynamique bancaire africaine Sous l égide du Ministère auprès du Premier Ministre chargé de l Economie et des Finances République de Côte d Ivoire AFRICA BANKING FORUM 2014 partenaires institutionnels Organisateur PARMI LES INTERVENANTS

Plus en détail

28 & 29 janvier 2015 Sofitel CaSablanCa Finance Islamique en Afrique :

28 & 29 janvier 2015 Sofitel CaSablanCa Finance Islamique en Afrique : La Société Islamique pour le Développement du Secteur Privé Forum Africain de la Finance Islamique 6 ème édition 28 & 29 janvier 2015 Sofitel Casablanca Finance Islamique en Afrique : Dynamiques, stratégies

Plus en détail

6 ème. édition. Forum Africain de la Finance Islamique. Dynamiques, stratégies et enjeux de la mise en place. Finance Islamique en Afrique :

6 ème. édition. Forum Africain de la Finance Islamique. Dynamiques, stratégies et enjeux de la mise en place. Finance Islamique en Afrique : Forum Africain de la Finance Islamique 6 ème édition 28 & 29 janvier 2015 Sofitel Casablanca Finance Islamique en Afrique : Dynamiques, stratégies et enjeux de la mise en place organisateur gold sponsor

Plus en détail

PROGRAMME. Jeudi 23 Mai 2013. Vendredi 24 Mai 2013. Banque-Entreprise : Automatisation / Sécurité / Traçabilité / Mobilité

PROGRAMME. Jeudi 23 Mai 2013. Vendredi 24 Mai 2013. Banque-Entreprise : Automatisation / Sécurité / Traçabilité / Mobilité 6 7 PROGRAMME Jeudi 23 Mai 2013 09h00-09h20 09h20-10h00 Allocution d accueil Hassan Alaoui, Président, i-conférences, Maroc Serge Kouamelan, Directeur Exécutif, APBEF-CI, Kamal Labidi, Président Directeur

Plus en détail

Attijariwafa bank Présentation. Conseil d administration. Chiffres-clés Consolidés / IFRS. Réseau et effectifs Décembre 2014

Attijariwafa bank Présentation. Conseil d administration. Chiffres-clés Consolidés / IFRS. Réseau et effectifs Décembre 2014 Février 2015 Attijariwafa bank Présentation Attijariwafa bank est le premier groupe bancaire et financier du Maghreb et de l UEMOA (Union Économique et Monétaire Ouest Africaine) et acteur de référence

Plus en détail

AFRICA AGRI FORUM. Quelle révolution verte pour le continent? Parmi les intervenants. 13, 14 octobre 2014 - Abidjan

AFRICA AGRI FORUM. Quelle révolution verte pour le continent? Parmi les intervenants. 13, 14 octobre 2014 - Abidjan AFRICA AGRI FORUM Partenaire Officiel Parmi les intervenants S.E Marthe Jacqueline Sultan Ministre de l Agriculture et de l Elevage Guinée S.E Fatouma Amadou Djbril Ministre de l Agriculture, de l Elevage

Plus en détail

Vision 2020 L interconnexion Europe - Afrique

Vision 2020 L interconnexion Europe - Afrique AFRICA POWER FORUM AWARD 2010 Organisateur AFRICA POWER FORUM 2010 Vision 2020 L interconnexion Europe - Afrique Rapport Post Événement APF 2010 4 e édition 3 et 4 Juin 2010 - Tunis Organisateur Partenaires

Plus en détail

L Afrique face à l évolution des enjeux de l énergie électrique. www.i-conferences.org. Rapport Post Événement Africa Power Forum 2011

L Afrique face à l évolution des enjeux de l énergie électrique. www.i-conferences.org. Rapport Post Événement Africa Power Forum 2011 RÉPUBLIQUE DU SÉNÉGAL Sous l égide du Ministère de la Coopération Internationale, des Transports Aériens, des Infrastructures et de l Energie Organisateur AFRICA POWER FORUM 2011 Dakar 19, 20 et 21 mai

Plus en détail

OPPORTUNITéS POUR L AFRIQUE

OPPORTUNITéS POUR L AFRIQUE Organisateur Partenaire Officiel innovation partner AFRICA TELECOM FORUM 2013 PARMIS LES INTERVENANTS Rafael Gómez Bertrand Senior Advisor Transformation Office STC Group Arabie Saoudite Samir Benmakhlouf

Plus en détail

Assises de la Transformation Digitale pour l Emergence 2014 Transformation digitale, un levier pour l émergence

Assises de la Transformation Digitale pour l Emergence 2014 Transformation digitale, un levier pour l émergence Assises de la Transformation Digitale pour l Emergence 2014 Transformation digitale, un levier pour l émergence 30 et 31 octobre 2014 Pavillon Dauphine Paris CONTEXTE Dans plusieurs pays africains, des

Plus en détail

Conférence du 14 juin 2012

Conférence du 14 juin 2012 Soutenu par : Conférence du 14 juin 2012 «Mobile banking : les premiers succès et les défis du futur» Présentation Le mobile banking est un formidable vecteur d inclusion financière. Des offres de mobile

Plus en détail

Attijariwafa bank : un Groupe au service d une Afrique qui avance

Attijariwafa bank : un Groupe au service d une Afrique qui avance Attijariwafa bank : un Groupe au service d une Afrique qui avance En bref : Président Directeur Général: Mohamed EL KETTANI Siège Social : 2. Bd Moulay Youssef - BP: 11141 20000 Casablanca - Maroc Capital:

Plus en détail

Le FORUM SIT réunit chaque année en Algérie et au Maroc les grands donneurs d ordre de la Sécurité des Systèmes d Information.

Le FORUM SIT réunit chaque année en Algérie et au Maroc les grands donneurs d ordre de la Sécurité des Systèmes d Information. le concept Le FORUM SIT réunit chaque année en Algérie et au Maroc les grands donneurs d ordre de la Sécurité des Systèmes d Information. Véritable plateforme d échanges et de networking sur le thème stratégique

Plus en détail

Qui sommes-nous? Nos atouts

Qui sommes-nous? Nos atouts Présentation de la société Qui sommes-nous? BFI est spécialisée depuis 1994 dans l édition et l intégration de solutions destinées aux banques et institutions financières. Bien implantée sur le marché

Plus en détail

Références dans le monde de l Assurance

Références dans le monde de l Assurance Conseil National des Assurances Séminaire - Atelier L information au service de tous Le 09 Novembre 2005 Références dans le monde de l Assurance Karim NAFIE Regional Presales Manager EEMEA Operations Des

Plus en détail

ETUDE AFRIQUE AUPRES DU RESEAU BPIFRANCE EXCELLENCE

ETUDE AFRIQUE AUPRES DU RESEAU BPIFRANCE EXCELLENCE NOTE INTERNE DIRECTION DE L INTERNATIONAL ET DE L UNIVERSITE POLE AFRIQUE ET MEDITERRANEE DECEMBRE 2014 ETUDE AFRIQUE AUPRES DU RESEAU BPIFRANCE EXCELLENCE Bpifrance accompagne le développement des entreprises

Plus en détail

Note conceptuelle. Nations Unies Commission économique et sociale pour l Asie Occidentale

Note conceptuelle. Nations Unies Commission économique et sociale pour l Asie Occidentale Nations Unies Commission économique pour l Afrique Bureau pour l Afrique du Nord Nations Unies Commission économique et sociale pour l Asie Occidentale Réunion d experts Renforcer les capacités pour une

Plus en détail

Africa Banking Forum. Quelle structuration technologique pour accompagner la dynamique bancaire? 12 Juin 2015 Habib Bamba

Africa Banking Forum. Quelle structuration technologique pour accompagner la dynamique bancaire? 12 Juin 2015 Habib Bamba Africa Banking Forum Quelle structuration technologique pour accompagner la dynamique bancaire? 12 Juin 2015 Habib Bamba Sommaire Page Contexte et enjeux du secteur bancaire en Afrique 3 Quelles technologies

Plus en détail

Hightech Payment Systems en bref

Hightech Payment Systems en bref Hightech Payment Systems en bref Mission Fourniture de solutions de paiement électronique multi-canal Quelques Chiffres +100 collaborateurs dont 85 Ingénieurs et Consultants +50 sites installés et 150

Plus en détail

SNTL Groupe, un intégrateur des métiers de la Supply chain au service de la logistique africaine depuis et vers le monde.

SNTL Groupe, un intégrateur des métiers de la Supply chain au service de la logistique africaine depuis et vers le monde. SNTL Groupe, un intégrateur des métiers de la Supply chain au service de la logistique africaine depuis et vers le monde Septembre 2015 SNTL Groupe Positionnement stratégique sur le marché Supply Chain

Plus en détail

Parce que vous faire grandir, c est grandir ensemble Notre succès repose sur notre capital humain evenir un hub pour les opérations économiques mondiales, tel est le défi à relever par le Maroc les prochaines

Plus en détail

Sélection d un Consultant chargé d accompagner le GIM-UEMOA dans le processus de mise en place d un Plan de Continuité de l Activité (PCA)

Sélection d un Consultant chargé d accompagner le GIM-UEMOA dans le processus de mise en place d un Plan de Continuité de l Activité (PCA) TERMES DE REFERENCE Sélection d un Consultant chargé d accompagner le GIM-UEMOA dans le processus de mise en place d un Plan de Continuité de l Activité (PCA) TDR_Plan de Continuité de l Activité (PCA)

Plus en détail

1/17/2014 AFRITAC /séminaire Abidjan 13 au 17 Janvier 2014/ D.BRANGER

1/17/2014 AFRITAC /séminaire Abidjan 13 au 17 Janvier 2014/ D.BRANGER LES GROUPES BANCAIRES DANS l UMOA 1 doublement des actifs bancaires en dix ans suivant le fort développement des dépôts dans la CEDEAO croissance des crédits en % ( échelle de gauche) croissance des dépôts

Plus en détail

8 e Edition. Parmi les intervenants. du 24 au 27 Avril 2013 - Marrakech. CONFERENCES WORKSHOPS FORMATIONS 1200m 2 ESPACE D EXPOSITION

8 e Edition. Parmi les intervenants. du 24 au 27 Avril 2013 - Marrakech. CONFERENCES WORKSHOPS FORMATIONS 1200m 2 ESPACE D EXPOSITION Organisateur Official Payment Solutions Provider CARTES Parmi les intervenants CONFERENCES WORKSHOPS FORMATIONS 1200m 2 ESPACE D EXPOSITION Mikael Naciri CMI Maroc Newel Benkritly Directrice Générale SATIM

Plus en détail

FIDAFRIQUE, Réseau sur le développement rural et la lutte contre la pauvreté en Afrique de l Ouest et Centrale,

FIDAFRIQUE, Réseau sur le développement rural et la lutte contre la pauvreté en Afrique de l Ouest et Centrale, ATELIER MISE EN ŒUVRE PROJETS / PROGRAMMES FIDA ----- BAMAKO Avril 2005 1 / 5 FIDAFRIQUE, Réseau sur le développement rural et la lutte contre la pauvreté en Afrique de l Ouest et Centrale, Objectif principal

Plus en détail

PROJET DE RAPPORT DES MINISTRES

PROJET DE RAPPORT DES MINISTRES AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA CONFÉRENCE DE L UNION AFRICAINE DES MINISTRES EN CHARGE DE LA COMMUNICATION ET DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION (CITMC-4) 4 ème SESSION ORDINAIRE KHARTOUM,

Plus en détail

énergie électrique en Afrique nouveaux relais de croissance

énergie électrique en Afrique nouveaux relais de croissance www.constructionreviewonline.com OIL GAS POWER POLICY & FINANCE En partenariat avec l Association des Sociétés d Electricité d Afrique et la Banque Africaine de Développement Organisateur AFRICA POWER

Plus en détail

Restructuration et performance des banques au Maghreb Algérie, Maroc, Tunisie

Restructuration et performance des banques au Maghreb Algérie, Maroc, Tunisie 4 ème Forum International de la Finance 4 th Finance International Forum Alger 13 14 mai 2008 Restructuration et performance des banques au Maghreb Algérie, Maroc, Tunisie Mehrez BEN SLAMA et Dhafer SAIDANE.

Plus en détail

Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone

Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone Hôtel Teranga, Saly, Sénégal, du 18-19 Octobre 2011 Note de cadrage Contexte et justification L importance que revêt

Plus en détail

AVIS DE RECRUTEMENT UN(E) ASSISTANT(E) TRESORIER(E) GROUPEMENT INTERBANCAIRE MONETIQUE DE TERMES DE REFERENCE

AVIS DE RECRUTEMENT UN(E) ASSISTANT(E) TRESORIER(E) GROUPEMENT INTERBANCAIRE MONETIQUE DE TERMES DE REFERENCE Lot P 10, Ouest Foire, Route de l Aéroport - BP : 8853 Dakar Yoff Tél : (221) 33 869 95 95 Fax : (221) 33 820 54 65 Email: gim-uemoa@gim-uemoa.org - Site Web: www.gim-uemoa.org AVIS DE RECRUTEMENT UN(E)

Plus en détail

NOVEMBRE 2013. Dossier de presse. Société Générale, 1 er réseau de banque universelle. en Afrique au service des Entreprises

NOVEMBRE 2013. Dossier de presse. Société Générale, 1 er réseau de banque universelle. en Afrique au service des Entreprises NOVEMBRE 2013 Dossier de presse Société Générale, COMMUNIQUÉ DE PRESSE Casablanca, le 21 novembre 2013 Présent dans 16 pays africains, le groupe Société Générale présente un positionnement unique, qui

Plus en détail

Les rendez-vous de référence

Les rendez-vous de référence Les rendez-vous de référence SÉMINAIRES au cœur de la banque et de la finance s informer se former partager Associez le nom de votre entreprise à un événement RB Séminaires Depuis plus de 20 ans, RB Séminaires

Plus en détail

COMPTE RENDU de la réunion du 21 juin 2010 MARSEILLE

COMPTE RENDU de la réunion du 21 juin 2010 MARSEILLE Fédération des Géomètres Francophones 40 Avenue Hoche 75008 PARIS COMPTE RENDU de la réunion du 21 juin 2010 MARSEILLE Il s agit d une réunion du bureau ouverte aux membres des délégations. Sont présents

Plus en détail

L implantation des banques marocaines en Afrique

L implantation des banques marocaines en Afrique L implantation des banques marocaines en Afrique L intégration de l économie marocaine à l économie mondiale est désormais une évidence qui fait l unanimité, le dynamisme de cette intégration a été rendu

Plus en détail

L Afrique Digitale. Afrique. Mobile banking, haut débit, e-commerce, m-health, Big Data : les nouvelles opportunités de la digitalisation du continent

L Afrique Digitale. Afrique. Mobile banking, haut débit, e-commerce, m-health, Big Data : les nouvelles opportunités de la digitalisation du continent Afrique 1/2 journée 19 retours d expérience de pionniers Mobile banking, haut débit, e-commerce, m-health, Big Data : les nouvelles opportunités de la digitalisation du continent Une conférence Le Point

Plus en détail

SITUATION DES SERVICES FINANCIERS VIA LA TELEPHONIE MOBILE DANS L UEMOA

SITUATION DES SERVICES FINANCIERS VIA LA TELEPHONIE MOBILE DANS L UEMOA SITUATION DES SERVICES FINANCIERS VIA LA TELEPHONIE MOBILE DANS L UEMOA Année 2014 DIRECTION GENERALE DES OPERATIONS ET DES ACTIVITES FIDUCIAIRES Direction des Systèmes et Moyens de Paiement SITUATION

Plus en détail

Maghreb Startup Initiative

Maghreb Startup Initiative L EXCELLENCE au rendez-vous! Algérie Maroc Tunisie Edition pilote Une 1ère édition organisée simultanément dans les trois pays du Maghreb et déployée sur une année! (mai 2012 - mars 2013) Regional Sponsors:

Plus en détail

Asset Management. A Commitment to Excellence

Asset Management. A Commitment to Excellence Asset Management A Commitment to Excellence L ambition que nous poursuivons et que nous partageons avec nos partenaires et clients s enracine profondément dans la culture d un groupe qui met l excellence

Plus en détail

Sopra Group Carte de visite

Sopra Group Carte de visite Sopra Group Carte de visite La mise à jour des chiffres clés se fait après chaque publication Groupe Version à utiliser avec Office 2003 Laurent COUSSONNET Directeur T A L E N T E D T O G E T H E R Unissons

Plus en détail

Mobile Banking. laurent.kiba@orange-sonatel.com. laurent.kiba@orange-sonatel.com

Mobile Banking. laurent.kiba@orange-sonatel.com. laurent.kiba@orange-sonatel.com Mobile Banking De la voix aux données Des données aux services transactionnels Services voix Services données Services transactionnels Mobile banking Pourquoi un opéra Marché fortement marqué par le phénomène

Plus en détail

Les SI au cœur de la banque Africaine de demain

Les SI au cœur de la banque Africaine de demain Sous l égide du Ministère auprès du Premier Ministre chargé de l Economie et des Finances République de Côte d Ivoire Organisateur AFRICA partenaires institutionnels AFRICA 5 ème édition 23 et 24 MaI 2013

Plus en détail

Mobile Paiement: perspectives et axes de développement

Mobile Paiement: perspectives et axes de développement 1 Mobile Paiement: perspectives et axes de développement Intervenants : Laurent Marie KIBA Directeur Mobile Payments Orange - Sonatel Bertrand MARTIN Directeur Marketing Orange Money Groupe France Télécom

Plus en détail

Sommaire. Présentation OXIA. Le déroulement d un projet d infogérance. L organisation du centre de service. La production dans un centre de service

Sommaire. Présentation OXIA. Le déroulement d un projet d infogérance. L organisation du centre de service. La production dans un centre de service Mars 2012 Sommaire Présentation OXIA Le déroulement d un projet d infogérance L organisation du centre de service La production dans un centre de service 2 Fournisseurs Technologies Banque & Finance Telecom

Plus en détail

Notre but? vous faire atteindre le votre. www.capitalconsulting.ma

Notre but? vous faire atteindre le votre. www.capitalconsulting.ma Notre but? vous faire atteindre le votre www.capitalconsulting.ma Nous accompagnons votre succès Anticiper le changement, s adapter aux évolutions de l environnement économique et social, créer des opportunités

Plus en détail

Atelier sur le Financement de la Filière Coton en Côte d'ivoire: Création d'un Fonds de Garantie

Atelier sur le Financement de la Filière Coton en Côte d'ivoire: Création d'un Fonds de Garantie Atelier sur le Financement de la Filière Coton en Côte d'ivoire: Création d'un Fonds de Garantie René AZOKLY/ Président du Fonds International de Garantie Les Fonds de Garantie en Afrique de l'ouest: Particularités,

Plus en détail

LE CONCEPT DE «PAYS-FRONTIÈRE» DANS LE PROCESSUS D INTÉGRATION SOUS-RÉGIONALE OUEST-AFRICAINE :

LE CONCEPT DE «PAYS-FRONTIÈRE» DANS LE PROCESSUS D INTÉGRATION SOUS-RÉGIONALE OUEST-AFRICAINE : LE CONCEPT DE «PAYS-FRONTIÈRE» DANS LE PROCESSUS D INTÉGRATION SOUS-RÉGIONALE OUEST-AFRICAINE : Résultats du séminaire de Sikasso 4-7 mars 2002 www.afriquefrontieres.org WABI/DT/04/03 2 LE CONCEPT DE «PAYS-FRONTIÈRE»

Plus en détail

Jacques PERRAUT CONSULTANT EXPERT

Jacques PERRAUT CONSULTANT EXPERT Jacques PERRAUT CONSULTANT EXPERT Je suis Ingénieur de formation, je possède plus de vingt années d expérience professionnelle, principalement dans le secteur d activité bancaire, depuis une dizaine d

Plus en détail

DÉPARTEMENT CARTES PRÉPAYÉES FORMATION-RECRUTEMENT. HOBUX Consulting SARL

DÉPARTEMENT CARTES PRÉPAYÉES FORMATION-RECRUTEMENT. HOBUX Consulting SARL HOBUX Consulting SARL INFORMATIQUE-MONÉTIQUE Audit-Conseil-Assistance-Sécurité-Intégration Ingénierie logicielle-formation-recrutement DÉPARTEMENT FORMATION-RECRUTEMENT CARTES PRÉPAYÉES Version 1,0 - Novembre

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE DE MOBILISATION DE RESSOURCES ET DES PROCEDURES Y RELATIVES POUR LA BIDC

TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE DE MOBILISATION DE RESSOURCES ET DES PROCEDURES Y RELATIVES POUR LA BIDC TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE DE MOBILISATION DE RESSOURCES ET DES PROCEDURES Y RELATIVES POUR LA BIDC Avril 2014 TDR pour l élaboration d une stratégie de mobilisation de ressources

Plus en détail

BOAD en Bref. Edition 2014 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT

BOAD en Bref. Edition 2014 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT BOAD en Bref Edition 2014 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT LA BANQUE OUEST AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT EN BREF 1. CRÉATION ET OBJET La Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) est l institution

Plus en détail

Depuis maintenant plus d une décennie, le continent africain affiche

Depuis maintenant plus d une décennie, le continent africain affiche Sommaire Edito Qu est ce que le Cabinet FinAfrique? Quelques références de FinAfrique Etudes, Formation & Conseil Coaching Pourquoi choisir FinAfrique? Quelques intervenants FinAfrique FinAfrique accompagne

Plus en détail

Dossier de presse. Orange Collecte

Dossier de presse. Orange Collecte Dossier de presse Orange Collecte Septembre 2015 Contacts presse : +33 1 44 44 93 93 Tom Wright tom.wright@orange.com Caroline Simeoni caroline.simeoni@orange.com 1 Sommaire 1. Orange Collecte, première

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats financiers au 30 juin 2013 de BGL BNP Paribas Performance solide dans un environnement en mutation

COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats financiers au 30 juin 2013 de BGL BNP Paribas Performance solide dans un environnement en mutation Luxembourg, le 30 août 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats financiers au 30 juin 2013 de BGL BNP Paribas Performance solide dans un environnement en mutation Progression des revenus commerciaux La Banque

Plus en détail

Core Banking Transformation Redonner du souffle au cœur de la Banque

Core Banking Transformation Redonner du souffle au cœur de la Banque Financial Services Core Banking Transformation Redonner du souffle au cœur de la Banque the way we do it La conception, la distribution et la gestion des produits et des services relatifs aux domaines

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE SELECTION D UNE SOCIETE DE MAINTENANCE ELECTRIQUE & PRESTATAIRE DE MOYENS TECHNIQUES

TERMES DE REFERENCE SELECTION D UNE SOCIETE DE MAINTENANCE ELECTRIQUE & PRESTATAIRE DE MOYENS TECHNIQUES TERMES DE REFERENCE SELECTION D UNE SOCIETE DE MAINTENANCE ELECTRIQUE & PRESTATAIRE DE MOYENS TECHNIQUES Avril 2015 «GIM-UEMOA» GIE au capital de 9 528 790 000 F CFA RCCM : SN-DKR-2004-B-8649 NINEA : 24209832

Plus en détail

les pays émergents leaders des télécoms au XXIe siècle, quelle place pour Orange?

les pays émergents leaders des télécoms au XXIe siècle, quelle place pour Orange? les pays émergents leaders des télécoms au XXIe siècle, quelle place pour Orange? Colidre, mars 2012 Marc Rennard Directeur Exécutif Afrique, Moyen Orient et Asie marc.rennard@orange.com 1 sommaire introduction

Plus en détail

SELECTION D UN CONSULTANT CHARGE DE LA MISE EN PLACE DES REFERENTIELS DE CONTROLE INTERNE ET DE LA MISE A JOUR DES MANUELS DE PROCEDURES DU GIM-UEMOA

SELECTION D UN CONSULTANT CHARGE DE LA MISE EN PLACE DES REFERENTIELS DE CONTROLE INTERNE ET DE LA MISE A JOUR DES MANUELS DE PROCEDURES DU GIM-UEMOA TERMES DE REFERENCE SELECTION D UN CONSULTANT CHARGE DE LA MISE EN PLACE DES REFERENTIELS DE CONTROLE INTERNE ET DE LA MISE A JOUR DES MANUELS DE PROCEDURES DU GIM-UEMOA TDR : REFERENTIELS ET PROCEDURES

Plus en détail

1. IDENTIFICATION 1.1. IDENTIFICATION DE LA FILIERE

1. IDENTIFICATION 1.1. IDENTIFICATION DE LA FILIERE 1. IDENTIFICATION 1.1. IDENTIFICATION DE LA FILIERE Intitulé :GESTION DE LA RELATION CLIENT (CRM) Champ (s) disciplinaire (s) (par ordre d importance relative) : Sciences de gestion Spécialité (s) (par

Plus en détail

Forum international «Afrique Responsable, les pionniers de la RSE et de la croissance verte inclusive»

Forum international «Afrique Responsable, les pionniers de la RSE et de la croissance verte inclusive» Forum international «Afrique Responsable, les pionniers de la RSE et de la croissance verte inclusive» Co-construction par l Afrique et pour l Afrique d une Responsabilité Sociétale des Entreprises et

Plus en détail

BUSINESS IN AFRICA SÉMINAIRE & FORMATION. Formation des dirigeants & des cadres d entreprises PLUSIEURS SESSIONS INTENSIVES. Votre Partenaire Afrique

BUSINESS IN AFRICA SÉMINAIRE & FORMATION. Formation des dirigeants & des cadres d entreprises PLUSIEURS SESSIONS INTENSIVES. Votre Partenaire Afrique BUSINESS IN AFRICA SÉMINAIRE & FORMATION Business In Africa ( BIA ) est une formation axée sur le résultat en Afrique en session intensive de 8 jours. DÉVELOPPER VOS ACTIVITÉS EN AFRIQUE. - Rechercher

Plus en détail

Au cours de la dernière décennie, les IDE vers l Afrique ont connu une croissance spectaculaire

Au cours de la dernière décennie, les IDE vers l Afrique ont connu une croissance spectaculaire Par Soraya Oulad Benchiba, Chargée d'études à l'institut Amadeus Au cours de la dernière décennie, les IDE vers l Afrique ont connu une croissance spectaculaire L afflux d IDE en Afrique a été spectaculaire

Plus en détail

ALLIANCE ASSURANCES ENTAME LA SECONDE PHASE

ALLIANCE ASSURANCES ENTAME LA SECONDE PHASE ALLIANCE ASSURANCES ENTAME LA SECONDE PHASE DE L APPEL PUBLIC A L EPARGNE AVEC INTRODUCTION DE L ACTION A LA COTE OFFICIELLE DE LA BOURSE D ALGER Alger- le 31 octobre 2010. Le jeudi 28 Octobre, Alliance

Plus en détail

Mot du Président Mot de l Administrateur Directeur Général. Profil et Organes de Gouvernance 06. I. Contexte macroéconomique et marchés en 2009

Mot du Président Mot de l Administrateur Directeur Général. Profil et Organes de Gouvernance 06. I. Contexte macroéconomique et marchés en 2009 SOMMAIRE Mot du Président Mot de l Administrateur Directeur Général 03 05 Profil et Organes de Gouvernance 06 I. Contexte macroéconomique et marchés en 2009 A. Contexte international B. Synthèse macroéconomique

Plus en détail

CONTACT EXPO FORUM - SALON INTERNATIONAL DES CENTRES DE CONTACTS, D APPELS ET D EXTERNALISATION DE CÔTE D IVOIRE.

CONTACT EXPO FORUM - SALON INTERNATIONAL DES CENTRES DE CONTACTS, D APPELS ET D EXTERNALISATION DE CÔTE D IVOIRE. Patronage MINISTÈRE D ÉTAT, MINISTÈRE DU PLAN ET DU DÉVELOPPEMENT Présidence MINISTÈRE AUPRES DU PREMIER MINISTÈRE CHARGÉ DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Parrainage : MINISTÈRE DE LA POSTE ET DES TECHNOLOGIES

Plus en détail

SAB : PRÉSENTATION DU GROUPE ET DU PROGICIEL SAB AT

SAB : PRÉSENTATION DU GROUPE ET DU PROGICIEL SAB AT Des solutions globales qui n oublient pas le détail Juillet 2014 SAB : PRÉSENTATION DU GROUPE ET DU PROGICIEL SAB AT Présentation SAB Version Juillet 2014 SOMMAIRE 1 Le Groupe SAB 3 La couverture fonctionnelle

Plus en détail

www.salonhalieutis.com BILAN DE LA 2 EDITION éme

www.salonhalieutis.com BILAN DE LA 2 EDITION éme www.salonhalieutis.com BILAN DE LA 2 EDITION éme 2 LE SALON HALIEUTIS 2013 RÉITÈRE SON SUCCÈS POUR SA DEUXIÈME ÉDITION! La deuxième édition du Salon Halieutis, inaugurée par Monsieur le Ministre de l Agriculture

Plus en détail

Discours de SEM Idriss Déby ITNO, Président en exercice du CILSS

Discours de SEM Idriss Déby ITNO, Président en exercice du CILSS COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL Bénin Burkina Faso Cap Vert Côte d Ivoire Gambie Guinée Guinée Bissau

Plus en détail

Orange donne une nouvelle dimension à sa stratégie entreprise

Orange donne une nouvelle dimension à sa stratégie entreprise Orange donne une nouvelle dimension à sa stratégie entreprise Trente mois après le lancement d Orange Business Services, qui a renforcé sa position dominante sur le segment B2B et affiche une croissance

Plus en détail

Projet de plan d action

Projet de plan d action Projet de plan d action Période 2014-2016 Version 4 avril 2014 Contexte Un réseau de 1000 lauréats présents dans les différents secteurs socio-économiques du Royaume; Un besoin de porter haut le drapeau

Plus en détail

1. IDENTIFICATION 1.1. IDENTIFICATION DE LA FILIERE FILIERE GESTION FINANCIERE ET COMPTABLE FINANCE/COMPTABILITE/AUDIT 1.2. OBJECTIFS DE LA FORMATION

1. IDENTIFICATION 1.1. IDENTIFICATION DE LA FILIERE FILIERE GESTION FINANCIERE ET COMPTABLE FINANCE/COMPTABILITE/AUDIT 1.2. OBJECTIFS DE LA FORMATION 1. IDENTIFICATION 1.1. IDENTIFICATION DE LA FILIERE FILIERE GESTION FINANCIERE ET COMPTABLE Intitulé : FILIERE Champ (s) disciplinaire (s) (par ordre d importance relative) : Sciences de gestion Spécialité

Plus en détail

NOTRE SOUTIEN AU DéVELOPPEMENT DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES DANS L UEMOA

NOTRE SOUTIEN AU DéVELOPPEMENT DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES DANS L UEMOA NOTRE SOUTIEN AU DéVELOPPEMENT DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES DANS L UEMOA NOTRE SOUTIEN AU DéVELOPPEMENT DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES DANS L UEMOA MFW4A La finance au service de l afrique

Plus en détail

Pour un nouveau modèle de relations sociales : Comment évoluer vers une logique de co-construction

Pour un nouveau modèle de relations sociales : Comment évoluer vers une logique de co-construction Pour un nouveau modèle de relations sociales : Comment évoluer vers une logique de co-construction Les 24 & 25 Avril 2015 Hôtel Palm Plaza - Marrakech Pourquoi ce Colloque? Les dispositifs de concertation

Plus en détail

Maintien en Conditions Opérationnelles des Dispositifs de Continuité d Activité. Olivier de Chantérac 08 novembre 2006

Maintien en Conditions Opérationnelles des Dispositifs de Continuité d Activité. Olivier de Chantérac 08 novembre 2006 Maintien en Conditions Opérationnelles des Dispositifs de Continuité d Activité Olivier de Chantérac 08 novembre 2006 PCA, MCO et ROI Une Responsabilité de Direction Générale ou Métier - Disposer d une

Plus en détail

Une solution de traitement

Une solution de traitement Une solution de traitement externalisé pour les marchés émergents Un partenariat Société Générale et efunds Corporation 8 Février 2007 Société Générale Présente dans ~34 pays, la plupart avec un fort taux

Plus en détail

la stratégie d Orange pour le Développement

la stratégie d Orange pour le Développement la stratégie d Orange pour le Développement soirée débat : thème : "TIC et RSE, un duo gagnant pour le développement entrepreneurial en Afrique" 17 mars 2015 BRAH ADAMOU Amadou Chef de projet magri AMEA

Plus en détail

Supervision des banques marocaines panafricaines

Supervision des banques marocaines panafricaines Supervision des banques marocaines panafricaines Mme Hiba ZAHOUI, Directeur Adjoint de la Supervision Bancaire Conférence Banque de France FERDI : Réussir l intégration financière en Afrique - 27 Mai 2014

Plus en détail

Tunis, Rencontre sur la

Tunis, Rencontre sur la Tunis, Rencontre sur la carte bancaire au Maghreb Journées du 08 et 09 Février 2007 LE SYSTEME DE PAIEMENT PAR CARTE EN ALGERIE Newel Benkritly Directrice Générale Adjointe Newel.Benkritly@satim-dz.com

Plus en détail

EXECUTIVE MBA ORIENTATION INGENIERIE FINANCIERE ET JURIDIQUE

EXECUTIVE MBA ORIENTATION INGENIERIE FINANCIERE ET JURIDIQUE En partenariat avec ORGANISE EXECUTIVE MBA ORIENTATION INGENIERIE FINANCIERE ET JURIDIQUE KICK OFF MEETING «Samedi 27 Juin 2015 à 22h» Démarrage de la 1ère promotion «Samedi 11 Juillet 2015» Lieu de formation

Plus en détail

1 er OCTOBRE 2015 Hôtel des Arts & Métiers 9 Bis Avenue d Iéna 75016 Paris

1 er OCTOBRE 2015 Hôtel des Arts & Métiers 9 Bis Avenue d Iéna 75016 Paris SALON PROFESSIONNEL DES INNOVATIONS BANCAIRES www.banqueetinnovation.com 1 er OCTOBRE 2015 Hôtel des Arts & Métiers 9 Bis Avenue d Iéna 75016 Paris DOSSIER EXPOSANT www.banqueetinnovation.com NEWSCO EVENTS

Plus en détail

MULTINATIONALITE NAISSANTE DE BMCE BANK

MULTINATIONALITE NAISSANTE DE BMCE BANK MULTINATIONALITE NAISSANTE DE BMCE BANK MediCapital Bank Acteur de Référence en Afrique Dans un contexte économique pourtant difficile, Medi- Capital Bank (MCB) a démontré sa capacité à générer du chiffre

Plus en détail

Allocution de Monsieur le Ministre à l occasion du 1 er meeting sur l information financière

Allocution de Monsieur le Ministre à l occasion du 1 er meeting sur l information financière Royaume du Maroc المملكة المغربية Direction du Trésor et des finances Extérieures مديرية الخزينة و المالية الخارجية Allocution de Monsieur le Ministre à l occasion du 1 er meeting sur l information financière

Plus en détail

BAfD. Gérer les chocs des cours des matières premières à l exportation. Kupukile Mlambo Conseiller auprès de l Économiste en chef.

BAfD. Gérer les chocs des cours des matières premières à l exportation. Kupukile Mlambo Conseiller auprès de l Économiste en chef. Gérer les chocs des cours des matières premières à l exportation Kupukile Mlambo Conseiller auprès de l Économiste en chef Groupe de la Banque africaine de développement BAfD Septembre 2011 1 Plan de la

Plus en détail

de plus de moitié, particulièrement dans les pays où la mortalité infantile est élevée 39.

de plus de moitié, particulièrement dans les pays où la mortalité infantile est élevée 39. postes de haut-fonctionnaires sont détenus par des femmes 38. Mais dans l ensemble, les avancées enregistrées par les pays africains dans leur progression vers la réalisation d une meilleure parité entre

Plus en détail

Assane SECK. Nom : SECK Prénoms : Assane Nationalité : Sénégalaise Age : 58 ans

Assane SECK. Nom : SECK Prénoms : Assane Nationalité : Sénégalaise Age : 58 ans Assane SECK Nom SECK Prénoms Assane Nationalité Sénégalaise Age 58 ans Profession Inspecteur des postes Expert poste et services financiers postaux Spécialiste en Management des Projets Années d expérience

Plus en détail

1. IDENTIFICATION 1.1. IDENTIFICATION DE LA FILIERE PUBLICITE PUBLICITE ET COMMUNICATION 1.2. OBJECTIFS DE LA FORMATION

1. IDENTIFICATION 1.1. IDENTIFICATION DE LA FILIERE PUBLICITE PUBLICITE ET COMMUNICATION 1.2. OBJECTIFS DE LA FORMATION 1. IDENTIFICATION 1.1. IDENTIFICATION DE LA FILIERE Intitulé : FILIERE PUBLICITE Champ (s) disciplinaire (s) (par ordre d importance relative) : Sciences de gestion Spécialité (s) (par ordre d importance

Plus en détail

Banque de Détail à l International - BHFM. Zoom sur la microfinance à la Société Générale

Banque de Détail à l International - BHFM. Zoom sur la microfinance à la Société Générale Banque de Détail à l International - BHFM Zoom sur la microfinance à la Société Générale JUIN 2007 LA SOCIETE GENERALE Un Groupe solide et performant Chiffres clés fin 2006 : Notations : 59 milliards EUR

Plus en détail

Custom Events. IDC France. www.idc.com/france

Custom Events. IDC France. www.idc.com/france Custom Events IDC France www.idc.com/france Edito Aujourd hui, les acteurs de l IT doivent faire face à un processus de décision complexe : représentants métiers, Line of Business et DAF participent à

Plus en détail

FORUM FRANCO-AFRICAIN POUR UNE CROISSANCE PARTAGEE DISCOURS DE SEM ALASSANE OUATTARA LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

FORUM FRANCO-AFRICAIN POUR UNE CROISSANCE PARTAGEE DISCOURS DE SEM ALASSANE OUATTARA LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE ----------------- ------------------ Union-Discipline-Travail FORUM FRANCO-AFRICAIN POUR UNE CROISSANCE PARTAGEE DISCOURS DE SEM ALASSANE OUATTARA

Plus en détail

1. IDENTIFICATION. Option (s) : Marketing Action commerciale 1.1. IDENTIFICATION DE LA FILIERE MARKETING ET ACTION COMMERCIALE

1. IDENTIFICATION. Option (s) : Marketing Action commerciale 1.1. IDENTIFICATION DE LA FILIERE MARKETING ET ACTION COMMERCIALE 1. IDENTIFICATION 1.1. IDENTIFICATION DE LA FILIERE Intitulé : FILIERE MARKETING ET ACTION COMMERCIALE Champ (s) disciplinaire (s) (par ordre d importance relative) : Sciences de gestion Spécialité (s)

Plus en détail

La maîtrise de l'informatique, des systèmes d information et des technologies de l information ;

La maîtrise de l'informatique, des systèmes d information et des technologies de l information ; 1. IDENTIFICATION 1.1. IDENTIFICATION DE LA FILIERE Intitulé : FILIERE AUDIT ET CONTROLE DE GESTION Champ (s) disciplinaire (s) (par ordre d importance relative) : Sciences de gestion Spécialité (s) (par

Plus en détail

Business Intelligence RH

Business Intelligence RH Vendredi 03 Octobre à Casablanca Business Intelligence RH Indicateurs et tableaux de bord RH de performance Analyser l absentéisme et mettre en place les actions correctives Mesurer et interpréter les

Plus en détail

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le développement Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) Forum panafricain sur le leadership et le management de

Plus en détail

COMMUNICATION FINANCIERE!

COMMUNICATION FINANCIERE! COMMUNICATION FINANCIERE! PRESENTATION DES RESULTATS SEMESTRIELS 2014! 1 -! MOT DU PRÉSIDENT! 2 -! PRINCIPALES RÉALISATIONS S1 2014! PRINCIPALES RÉALISATIONS! PRINCIPALES RÉALISATIONS S1 2014! Contrat

Plus en détail

Liste des Participants

Liste des Participants 1 This document only exists in French. Este documento sólo existe en francés Dix-neuvième session de la Conférence quadriennale et statutaire des Commissions nationales arabes et Consultation du Directeur

Plus en détail

Donnez une impulsion à votre carrière

Donnez une impulsion à votre carrière Donnez une impulsion à votre carrière Devenir le 1 er cabinet de conseil indépendant en France Un métier de conseil en management & IT Solucom, un cabinet coté sur NYSE Euronext environ 1 200 collaborateurs

Plus en détail

Présentation pour Salon international des innovations financières Paris 04 Mars 2010

Présentation pour Salon international des innovations financières Paris 04 Mars 2010 Présentation pour Salon international des innovations financières Paris 04 Mars 2010 Présentation du Groupe Attijariwafa Bank Couverture géographique de plus en plus large Attijariwafa bank, banque née

Plus en détail