De La Forêt de Trappes- Port Royal aux Etangs de St Hubert En passant par le Vallon du Pommeret Espaces Naturels Menacés!

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "De La Forêt de Trappes- Port Royal aux Etangs de St Hubert En passant par le Vallon du Pommeret Espaces Naturels Menacés!"

Transcription

1 De La Forêt de Trappes- Port Royal aux Etangs de St Hubert En passant par le Vallon du Pommeret Espaces Naturels Menacés! SITES, MONUMENTS, PAYSAGESREMARQUABLESOUCLASSES MENACESPARLEPROLONGEMENTDEA12

2

3

4 La Forêt de TRAPPES-PORT- ROYAL menacée dans son intégrité Le passage de l autoroute, quel que soit le tracé choisi, balafre irrémédiablement la forêt de Trappes-Port-Royal Que Espaces Naturels, espaces essentiels.. Respirer, marcher, admirer, faire, du sport est encore une réalité pour tous ceux qui n ont pas la possibilité d y vivre. Repousser les limites de la ceinture verte, c est encore exclure une frange de population qui de plus voit cette opportunité disparaître. La continuité de la forêt de Trappes-Port-Royal avec les massifs de Chevreuse et Rambouillet constitue un corridor de biodiversité très important dont les conséquences dévastatrices seront définitives.

5 BIODIVERSITÉ FAUNE ET FLORE La biodiversité, une nécessité vitale «La vie sur terre résulte d une multitude d interactions entre les espèces et les milieux en évolution. De ces échanges,de ces coopérations, de ces prédations na ît la diversité génétique» (L Écho du Parc avril 2005). Les sites où s exprime la plus forte diversité biologique sur le territoire concerné par le tracé A12 sont les zones humides : mares, rives d étangs, roselières, ripisylves (bandes rivulaires de r ivière ou d étang colonisées par des arbres), friches, prairies humides, zones marécageuses et rivières. Les bosquets, les forêts,les lisières et les prés vergers sont également des unités écologiques à forte potentialité biologique. Le Parc a dressé un inv entaire recensant une grande diversité de milieux identifiés en seize grands types recélant un nombre très important d espèces y compris d espèces rares. Ce patrimoine naturel considérable situe le territoire du Parc parmi les premiers sites écologiques d Île -de-france. Un certain nombre d espèces visibles dans le nord du Parc sont répertoriées dans la Convention de Berne ou dans la Directive européenne Habitats. Le morcellement du milieu naturel et les bouleversements brutaux, aménagements urbains, auto routes, surfaces commerciales monstrueuses..., qui ne laissent pas aux espèces le temps de s adapter, accroissent leur disparition et détruisent la biodiversité. La France s est fixé pour objectif dans le cadre de sa «Stratégie nationale pour la diversi té» de «Stopper l accroissement de la perte de diversité à l horizon 2010». Il est urgent d agir! La France figure au 4 e rang des pays les plus menacés de perdre leur diversité d espèces animales et au 9 e rang pour les plantes, selon l Union mondiale pour la nature.

6

7

8

9 Terres Agricoles du plateau du Mesnil-Saint-Denis, de Lévis-Saint-Nom et des Essarts-le-Roi. Des terres dont l importance majeure est reconnue par les pouvoirs publics : «La protection des terres agricoles en Île-de-France est une nécessité absolue, d autant que ces terres sont parmi les plus fertiles de France.» Agence des espaces verts. Un contrat territorial d exploitation La loi d orientation agricole de 1999 définit le contrat territorial d exploitation qui repose sur la reconnaissance d une multifonctionnalité de l agriculture et introduit une notion d équilibre du territoire. Avec un objectif de création ou de maintien de l emploi ce nouveau type de contrat vise à privilégier les systèmes agricoles capables de gérer production et apport de valeur ajoutée mais également d assurer la protection de la biodiversité, la mise en valeur des paysages et la gestion des ressources naturelles. Enjeux Sur l ensemble du territoire et particulièrement en Île-de-France parce que les terres y sont exceptionnelles, l agriculture est aujourd hui un enjeu d importance en termes énergétiques pour la diversification de l emploi, pour la préservation des espaces ouverts et de l environnement, enfin comme mode de création d activité. Notre Avenir proche Il ne s agit pas d une crise passagère, nous sommes face à une mutation due à l appauvrissement de nos ressources naturelles et particulièrement énergétiques. La disparition de nos terres ne témoignerait d aucune réflexion sur l avenir. Ces terres d une exceptionnelle qualité, sont indispensables car garantes de notre sécurité alimentaire dans un avenir très proche

10

11

12 Depuis plusieurs années les protections de l Etat se sont cumulées sur les sites de Port Royal et sur le site classé du Nord du Parc Naturel de la Haute Vallée de Chevreuse -Classement de la Haute Vallée de Chevreuse et du Vallon du Pommeret Juillet Création du Parc Naturel Régional Novembre Acquisition par les Domaines de la Forêt de Trappes et de Port Royal des Champs. -Inscription du projet du Grand Port Royal au contrat de Plan Etat Région Acquisition par l Agence des espaces verts du Bois de Champgarnier. La densité des sites et monuments sur un si petit territoire, justifie sa protection. Il ne doit pas devenir une réserve foncière pour les grands projets d infrastructure de l Etat, ce qui constituerait un antécédent grave pour tous les sites classés de France. Toucher à ces sites c est s attaquer aux symboles de leur identité culturelle A quoi sert une législation qui les protège si c est pour la remettre en question.

13 La Plaine Agricole des Essarts le Roi menacée de disparition Puits de la Tasse, Etang de St Hubert Ferme, Echauguette Et porche des Hautes Bruyères Les terres agricoles de la plaine des Essarts-le-Roi sont exceptionnellement riches. Un écosystème très diversifié composé de champs, prairies, bosquets, mares et rigoles constitue les éléments essentiels à la survie de la biodiversité. Les fermes qui parsèment la plaine sont intimement liées à l histoire de cette région. Leur architecture, puits, tourelles, hauts murs, contreforts, portes monumentales, sont les vestiges d un très ancien bâti vernaculaire

14

15

16 Remerciements - Yann Arthus Bertrand Photographe - Marc Rudkin - Peintre, Paysagiste - Les Photographes : Thierry Lepoultier Julien Gonzalez - Pour leur aide Les habitants des hameaux de Rodon, du Mousseau et des Ambésis L association Bien Vivre au Mesnil Le Comite de Sauvegarde de la Vallée de Chevreuse L Association Delta Réalisation : ADHAM - Association de Défense des HAameaux du Mesnil St Denis - Pour : Le Collectif pour l Aménagement de la Nationale 10, Contre le prolongement de la12 Couverture : Terres Agricoles du plateau du Mesnil et Forêt de Trappes et Port Royal Studio Studio de Réalisation : cyclope

La trame verte et bleue

La trame verte et bleue Plan de développement durable de Saint-Quentin-en-Yvelines CASQY / SJ La trame verte et bleue Une nature au cœur du projet d agglomération Bâtie dès son origine sur l image d une «ville verte et bleue»,

Plus en détail

La vallée de l'yvette à Lévis-Saint-Nom

La vallée de l'yvette à Lévis-Saint-Nom La vallée de l'yvette à Lévis-Saint-Nom 31 Introduction Ce plan-guide s inscrit dans le cadre du Plan Paysage et Biodiversité mis en place par le Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse.

Plus en détail

Les principes fondamentaux du Projet d Aménagement et de Développement Durable

Les principes fondamentaux du Projet d Aménagement et de Développement Durable Réglement du PLAN Local d Urbanisme Les principes fondamentaux du Projet d Aménagement et de Développement Durable ORGANISER UNE ÉVOLUTION DE CROL, DANS UNE LOGIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE, QUI GARANTISSE

Plus en détail

Commission Particulière du Débat Public. Thématique milieux naturels et paysages. Etude faune - flore

Commission Particulière du Débat Public. Thématique milieux naturels et paysages. Etude faune - flore PROLONGEMENT DE LA FRANCILIENNE DE CERGY-PONTOISE À POISSY-ORGEVAL Commission Particulière du Débat Public Thématique milieux naturels et paysages Etude faune - flore Présentation du 6 juin 2006 Objectifs

Plus en détail

BILAN. Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse Atelier d Architecture, d Urbanisme et de Paysage Page 1

BILAN. Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse Atelier d Architecture, d Urbanisme et de Paysage Page 1 BILAN Atelier d Architecture, d Urbanisme et de Paysage Page 1 Présentation de la démarche Faire de la prospective paysagère avec les habitants Dans le cadre du plan Paysage et Biodiversité de la plaine

Plus en détail

Carte Communale Saint-Rémy-au-Bois. Protection paysagère

Carte Communale Saint-Rémy-au-Bois. Protection paysagère Carte Communale Saint-Rémy-au-Bois Protection paysagère Outil de protection du patrimoine paysager I. LA PROCEDURE Les communes non couvertes par un PLU ayant mis en place une carte communale ont la possibilité

Plus en détail

Description des tronçons Caractéristiques techniques

Description des tronçons Caractéristiques techniques B1bis Zones urbanisées Enjeu majeur dans la vallée de l Huveaune : Conception des aménagements pour limiter les emprises sur les zones urbanisées (habitat et zones d activités) Forte exigence de maîtrise

Plus en détail

Atelier Environnement Préparatoire au Projet d Aménagement et de Développement Durable. S e p t e m b r e 2 0 0 8

Atelier Environnement Préparatoire au Projet d Aménagement et de Développement Durable. S e p t e m b r e 2 0 0 8 Atelier Environnement Préparatoire au Projet d Aménagement et de Développement Durable S e p t e m b r e 2 0 0 8 Le PADD : un Projet Politique Le PADD : un Projet Politique L e S C O T, u n o u t i l a

Plus en détail

Convention-cadre de partenariat entre

Convention-cadre de partenariat entre D O S S I E R D E P R E S S E Convention-cadre de partenariat entre le Syndicat intercommunal de rivière du Calavon-Coulon, le Conservatoire d espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d Azur et le Parc

Plus en détail

Enjeux environnementaux prioritaires des forêts de Poitou-Charentes

Enjeux environnementaux prioritaires des forêts de Poitou-Charentes Annexe 3 Enjeux environnementaux prioritaires des forêts de Poitou-Charentes Cette annexe présente les enjeux environnementaux ayant été définis comme prioritaires en Poitou-Charentes. Une série de cartes

Plus en détail

I La préservation du bocage sur le périmètre d Aménagement Foncier Agricole et Forestier I. Mise en place d une bourse d échange d arbres

I La préservation du bocage sur le périmètre d Aménagement Foncier Agricole et Forestier I. Mise en place d une bourse d échange d arbres I La préservation du bocage sur le périmètre d Aménagement Foncier Agricole et Forestier I Mise en place d une bourse d échange d arbres I Ordre du jour I 1 - Les caractéristiques du réseau bocager 2 -

Plus en détail

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Ce document constitue la synthèse de la première phase des travaux d élaboration de la charte du Parc national des Cévennes.

Plus en détail

Chiroptères et routes: Cas concrets, études et perspectives. Gestion raisonnée des bords de route, biodiversité et continuités écologiques,

Chiroptères et routes: Cas concrets, études et perspectives. Gestion raisonnée des bords de route, biodiversité et continuités écologiques, LOGO DE L'ORGANISME Gestion raisonnée des bords de route, biodiversité et continuités écologiques, Journée technique interrégionale sous l'égide de la CoTITA du 23 novembre 2010 Chiroptères et routes:

Plus en détail

Introduction. Manifeste pour les territoires «naturbains» naturba / Séminaire de clôture 1 er et 2 décembre 2011 / Le manifeste

Introduction. Manifeste pour les territoires «naturbains» naturba / Séminaire de clôture 1 er et 2 décembre 2011 / Le manifeste Le manifeste 3 Introduction Manifeste pour les territoires «naturbains» Ce livret a été réalisé à l occasion du séminaire de clôture naturba. Il fait parti d un coffret remis aux participants. L espace

Plus en détail

ORLY-SUR-MORIN PLU PROJET D'AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES ÉTUDES

ORLY-SUR-MORIN PLU PROJET D'AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES ÉTUDES ORLY-SUR-MORIN PLU PROJET D'AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES ÉTUDES Document Établi le 25 juillet 2013 La Loi Engagement National pour l'environnement a défini le contenu du Projet d'aménagement

Plus en détail

La nature façonnée. par l homme

La nature façonnée. par l homme La nature façonnée 3.1 - A l abri de la haie : connaissance des différents types de haies, composition, rôles, intérêts écologiques et patrimoniaux. 3.2 - A l ombre d'un verger : découverte de cet écosystème

Plus en détail

Place de la nature en ville

Place de la nature en ville Le transport en site propre permet d installer une forme de nature le long d un parcours Une nouvelle approche de la nature Longtemps cantonnée à une dimension d agrément, voire d hygiène, la nature dans

Plus en détail

VIII LA GESTION DES VIEUX ARBRES ET DE LA BIODIVERSITE

VIII LA GESTION DES VIEUX ARBRES ET DE LA BIODIVERSITE VIII LA GESTION DES VIEUX ARBRES ET DE LA BIODIVERSITE Vieux trognes en milieu urbain, ville d Angers. Un patrimoine en voie de disparition préservé. GENERALITES Motifs de la formation L arbre n est pas

Plus en détail

Figure 12 : Sites NATURA 2000

Figure 12 : Sites NATURA 2000 Figure 12 : Sites NATURA 2000 THEMA Environnement 21 Figure 13 : Carte - sites naturels sensibles THEMA Environnement 22 2.5.1.5 Les arrêtés de protection de biotope En limite nord-ouest du territoire

Plus en détail

Le mont Royal Leçons de Montréal. Gabrielle Korn, directrice des communications Sommet Héritage Canada, le 12 octobre 2012

Le mont Royal Leçons de Montréal. Gabrielle Korn, directrice des communications Sommet Héritage Canada, le 12 octobre 2012 Le mont Royal Leçons de Montréal Gabrielle Korn, directrice des communications Sommet Héritage Canada, le 12 octobre 2012 Présentation Qu est-ce que le mont Royal? Une histoire d amour et d engagement

Plus en détail

Les lisières urbaines à la Réunion Approche des lisières sur le TCO et autres expériences sur le territoire

Les lisières urbaines à la Réunion Approche des lisières sur le TCO et autres expériences sur le territoire Les lisières urbaines à la Réunion Approche des lisières sur le TCO et autres expériences sur le territoire CAUE 23/05/14 Présentation Agence zone UP Laurence BREGENT Clémence LECAPLAIN Caue 1 Définition

Plus en détail

LES PROJETS «NATU RE» GRAND LYON

LES PROJETS «NATU RE» GRAND LYON LES PROJETS DU «NATU RE» GRAND LYON LES PROJETS NATURE DU GRAND LYON lyonnaise bénéficie d un environnement de qualité, avec des paysages diversifiés. La moitié du L agglomération territoire est composé

Plus en détail

Schéma Paysager Routier. Rapport phase 2 / Itinéraire Lille / Tourcoing (A22) Plans d aménagement et de gestion

Schéma Paysager Routier. Rapport phase 2 / Itinéraire Lille / Tourcoing (A22) Plans d aménagement et de gestion Schéma Paysager Routier Rapport phase 2 / Itinéraire Lille / Tourcoing (A22) Plans d aménagement et de gestion Itinéraire Lille / Tourcoing Schéma paysager routier 2 Schéma paysager routier Itinéraire

Plus en détail

PREAMBULE CPIE Pays gersois propose Apprendre à mieux respecter notre milieu de vie.

PREAMBULE CPIE Pays gersois propose Apprendre à mieux respecter notre milieu de vie. PREAMBULE Le CPIE Pays gersois propose aux classes de primaire un projet pédagogique en 3 phases. L objectif général est : Apprendre à mieux respecter notre milieu de vie. A l intérieur de chaque phase,

Plus en détail

Dossier de Presse Journée Mondiale des Zones Humides 2 février 2011

Dossier de Presse Journée Mondiale des Zones Humides 2 février 2011 Dossier de Presse Journée Mondiale des Zones Humides 2 février 2011 Contact presse : Murielle THERMED Directrice du Développement et de la Communication Parc Naturel Régional de la Martinique Tél. : 06

Plus en détail

Contexte du projet de paysage humanisé pour l ouest de l île Bizard (Ville de Montréal)

Contexte du projet de paysage humanisé pour l ouest de l île Bizard (Ville de Montréal) Contexte du projet de paysage humanisé pour l ouest de l île Bizard (Ville de Montréal) L Île Bizard est située au nord-ouest de l archipel montréalais. Elle est reconnue pour sa qualité de vie, son magnifique

Plus en détail

Contexte général. La situation hydrologique du territoire

Contexte général. La situation hydrologique du territoire L EAU DANS L AUDOMAROIS Crédit Photo www.patrimoines-saint-omer.fr, Albert MILLOT, Albert MILLOT, PNR CMO, Carl Peterolff, Thibault GEORGES, www.labelimage.fr, La voix du Nord Contexte général La situation

Plus en détail

Vers une Stratégie globale pour la Biodiversité en PACA

Vers une Stratégie globale pour la Biodiversité en PACA 20 juin 2011 Vers une Stratégie globale pour la Biodiversité en PACA Annabelle Jaeger, Conseillère régionale déléguée à la Biodiversité 24 novembre 2011 Eléments de contexte Le constat : au rythme actuel,

Plus en détail

bords route, v. ferrées, chemins, canaux prairies plans d eau plages peupleraies pelouses calcaires mares marais, vasières jardins privatifs haies friches espaces verts, parcs/jardins publics dunes cours

Plus en détail

Réseau-métier «biodiversité»

Réseau-métier «biodiversité» Direction territoriale Est Réseau-métier «biodiversité» Veille juridique janvier-octobre 2014 Auteur : Luc Chrétien Droit international et européen Accord-cadre Energie-Climat 2030 http://www.developpement-durable.gouv.fr/paquet-energie-climat-2030-par-l.html

Plus en détail

Le bec de Vienne. La Trame Verte et Bleue. Localisation de l unité paysagère. Les paysages

Le bec de Vienne. La Trame Verte et Bleue. Localisation de l unité paysagère. Les paysages P a r c naturel régional Loire-Anjou-Touraine Localisation de l unité paysagère La Trame Verte et Bleue Avoine Beaumont-en-Véron Candes-Saint-Martin Chinon Huismes Saint-Germain-sur-Vienne Savigny-en-Véron

Plus en détail

RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30

RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30 RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30 Le déroulement de la soirée 1. Qu est-ce qu un PLUi? 2. Etat des lieux du territoire 3. Temps d échanges

Plus en détail

Des exemples d insertion environnementale d une Ligne Nouvelle, retour d expériences. Présentation au groupe géographique «Est Var» - 7 octobre 2011

Des exemples d insertion environnementale d une Ligne Nouvelle, retour d expériences. Présentation au groupe géographique «Est Var» - 7 octobre 2011 Des exemples d insertion environnementale d une Ligne Nouvelle, retour d expériences Présentation au groupe géographique «Est Var» - 7 octobre 2011 PAYSAGE BRUIT EAU 2 / MILIEUX NATURELS 3 / L insertion

Plus en détail

STRATEGIE REGIONALE DE LA BIODIVERSITE SAUVAGE. Août 2012

STRATEGIE REGIONALE DE LA BIODIVERSITE SAUVAGE. Août 2012 STRATEGIE REGIONALE DE LA BIODIVERSITE SAUVAGE Août 2012 Projet sectoriel Cadre réglementaire et orientations politiques Etat des lieux Amélioration de la connaissance Préservation de Valorisation de la

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE

PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE PLU D ESVRES-SUR-INDRE 1 SOMMAIRE INTRODUCTION P 3 ORIENTATION 1 : UN CADRE DE VIE PRESERVE ET VALORISE P 4 Protéger les espaces naturels et les paysages p 4 Préserver le territoire agricole p 4 Prendre

Plus en détail

II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO?

II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO? Projet éducatif LPO Sommaire I. Qui sommes nous?... 2 I.1. La LPO... 2 I.2. Nos Valeurs... 2 I.3. Notre mission... 2 II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO?... 3 III. L éducation

Plus en détail

années. Synthèse de la convention Fabrice Perriat Décembre 2009 CBNBP

années. Synthèse de la convention Fabrice Perriat Décembre 2009 CBNBP Bilan de l apport des gazoducs au réseau des continuités écologiques La réflexion sur les continuités écologiques a prouvé que les bandes de servitude des gazoducs peuvent contribuer à la sauvegarde et

Plus en détail

Pays Rhin-Vignoble -Grand Ballon

Pays Rhin-Vignoble -Grand Ballon Pays Rhin-Vignoble -Grand Ballon Schéma Régional de Cohérence Écologique (SRCE) Réunion commission EauBiodiversité-Déchets 22 janvier 2015 DGALN - Direction de l'eau et de la Biodiversité 1 Ordre du jour

Plus en détail

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5 Sommaire SOMMAIRE 3 INTRODUCTION 5 UN CENTRE BOURG REDYNAMISE 7 CONFORTER LA VOCATION D HABITAT 7 METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE DE STATIONNEMENT AMBITIEUSE ET COHERENTE 7 RENFORCER L OFFRE EN EQUIPEMENTS,

Plus en détail

ZONE DE PROTECTION DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL, URBAIN ET PAYSAGER (ZPPAUP) DE LEUCATE

ZONE DE PROTECTION DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL, URBAIN ET PAYSAGER (ZPPAUP) DE LEUCATE ZONE DE PROTECTION DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL, URBAIN ET PAYSAGER (ZPPAUP) DE LEUCATE DOCUMENT N 2 : REGLES GENERALES ET PARTICULIERES Décembre 2007 SOMMAIRE ZPPAUP DE LEUCATE DOCUMENT 1 : LE DIAGNOSTIC

Plus en détail

COMMUNE DE BEAUZAC. Projet 6. Mai 2013. Réf : 37051

COMMUNE DE BEAUZAC. Projet 6. Mai 2013. Réf : 37051 COMMUNE DE BEAUZAC PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES Projet 6 Mai 2013 Réf : 37051 Le Plan Local d Urbanisme est l expression du projet urbain de la commune de Beauzac et constitue ainsi

Plus en détail

BIODIVERSITÉ ET PROJET

BIODIVERSITÉ ET PROJET BIODIVERSITÉ ET PROJET FERROVIAIRE, COMMENT INTÉGRER LES GRANDS ENJEUX ÉCOLOGIQUES? FNE Pays de la Loire Xavier METAY 18 novembre 2014 Redon FNE et LNOBPL, quels liens? Le mouvement associatif lié à France

Plus en détail

Direction de Namur Direction de Malmedy Direction de Mons Direction de Neufchâteau

Direction de Namur Direction de Malmedy Direction de Mons Direction de Neufchâteau 1 Direction générale opérationnelle de l'agriculture, des Ressources naturelles et de l'environnement Département de l'agriculture Département de la Nature et des Forêts Département de la Ruralité et des

Plus en détail

Classement en forêt de protection du massif de Rambouillet

Classement en forêt de protection du massif de Rambouillet PREFECTURE DES YVELINES Comité consultatif scientifique et des usagers de la forêt de Rambouillet Classement en forêt de protection du massif de Rambouillet sous-préfecture de Rambouillet, 23 mai 2011

Plus en détail

LA TRAME VERTE ET BLEUE DU NORD-PAS DE CALAIS

LA TRAME VERTE ET BLEUE DU NORD-PAS DE CALAIS LA TRAME VERTE ET BLEUE DU NORD-PAS DE CALAIS 1 Les objectifs opérationnels de la Trame Verte et Bleue Connaître Observer Evaluer Restaurer, préserver et gérer les cœurs de nature La Trame Verte et Bleue,

Plus en détail

Les enjeux des trames vertes et bleues. Philippe Clergeau Professeur Muséum National d Histoire Naturelle, Paris

Les enjeux des trames vertes et bleues. Philippe Clergeau Professeur Muséum National d Histoire Naturelle, Paris Les enjeux des trames vertes et bleues Philippe Clergeau Professeur Muséum National d Histoire Naturelle, Paris 1 Pourquoi prendre en compte la nature? pour conserver un patrimoine pour une éthique par

Plus en détail

Le Parc naturel régional des Ardennes. Syndicat mixte de préfiguration du Parc naturel régional des Ardennes

Le Parc naturel régional des Ardennes. Syndicat mixte de préfiguration du Parc naturel régional des Ardennes Le Parc naturel régional des Ardennes Qu est-ce qu un PNR? Un Parc naturel régional (PNR) est : Un territoire aux patrimoines naturel, culturel et paysager riches et fragiles Faisant l objet d un projet

Plus en détail

L eau dans les documents d urbanisme. L approche des solutions environnementales de l urbanisme CAUE 40 26 mai 2011

L eau dans les documents d urbanisme. L approche des solutions environnementales de l urbanisme CAUE 40 26 mai 2011 L eau dans les documents d urbanisme L approche des solutions environnementales de l urbanisme CAUE 40 26 mai 2011 Pourquoi ce guide? Participer à «décloisonner» les services «Environnement Eau» et «Urbanisme»

Plus en détail

Atelier 4 Gestion des ressources naturelles biodiversité agriculture - Contribution citoyenne

Atelier 4 Gestion des ressources naturelles biodiversité agriculture - Contribution citoyenne Atelier 4 Gestion des ressources naturelles biodiversité agriculture - Contribution citoyenne Ressources naturelles : l eau Impact des boues de STEP (épandue) sur la qualité de l eau : des mesures au préalable

Plus en détail

Réinventer l équilibre entre actions humaines et développement de la biodiversité

Réinventer l équilibre entre actions humaines et développement de la biodiversité ENJEUX Réinventer l équilibre entre actions humaines et développement de la biodiversité 1 Sensibiliser la population à l érosion de la biodiversité Communication Réapprentissage Participation citoyenne

Plus en détail

Présentation par Hayat MESBAH Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification Maroc

Présentation par Hayat MESBAH Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification Maroc Présentation par Hayat MESBAH Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification Maroc LA CONVENTION DE BERNE AU MAROC Le Maroc est Partie contractante à la Convention de Berne

Plus en détail

Etre ambassadeur du Bien Causses et Cévennes dans le Parc national des Cévennes. 1 Parc national des Cévennes

Etre ambassadeur du Bien Causses et Cévennes dans le Parc national des Cévennes. 1 Parc national des Cévennes Etre ambassadeur du Bien Causses et Cévennes dans le Parc national des Cévennes 1 Dates clés 1970 : Territoire classé Parc national 1985 : Territoire classé Réserve de biosphère par l UNESCO 2006 : Nouvelle

Plus en détail

APPEL A PROJETS. JOURNEES MONDIALES DES ZONES HUMIDES en Languedoc-Roussillon et Provence-Alpes-Côte d Azur. Semaine du 29 janvier au 6 février 2011

APPEL A PROJETS. JOURNEES MONDIALES DES ZONES HUMIDES en Languedoc-Roussillon et Provence-Alpes-Côte d Azur. Semaine du 29 janvier au 6 février 2011 APPEL A PROJETS JOURNEES MONDIALES DES ZONES HUMIDES en Languedoc-Roussillon et Provence-Alpes-Côte d Azur Semaine du 29 janvier au 6 février 2011 «Les forêts : vitales pour l eau et les zones humides»

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME DE ROQUES-SUR-GARONNE

PLAN LOCAL D URBANISME DE ROQUES-SUR-GARONNE PLAN LOCAL D URBANISME DE ROQUES-SUR-GARONNE ORIGINAL EAU & ENVIRONNEMENT AGENCE DE PAU Hélioparc 2 Avenue Pierre Angot 64053 PAU CEDEX 9 Tel. : +33 (0)5 59 84 23 50 Fax : +33 (0)5 59 84 30 24 COMMUNE

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROJET OCTOBRE 2006 SOCIETE DU CANAL DE PROVENCE ET D AMENAGEMENT DE LA REGION PROVENÇALE LES COMMUNES CONCERNÉES PAR LE TRACÉ

PRÉSENTATION DU PROJET OCTOBRE 2006 SOCIETE DU CANAL DE PROVENCE ET D AMENAGEMENT DE LA REGION PROVENÇALE LES COMMUNES CONCERNÉES PAR LE TRACÉ INTERCONNEXION DES RESSOURCES VERDON/SAINT-CASSIEN POUR LA SÉCURISATION DE L ALIMENTATION EN EAU DE L EST VAROIS ET DE L OUEST DES ALPES-MARITIMES LES COMMUNES CONCERNÉES PAR LE TRACÉ TOURVES BRIGNOLES

Plus en détail

Rencontre Intercommunalités et stratégies foncières en Côtes d Armor. 17 mai 2011

Rencontre Intercommunalités et stratégies foncières en Côtes d Armor. 17 mai 2011 Rencontre Intercommunalités et stratégies foncières en Côtes d Armor 17 mai 2011 1 Présentation de Foncier de Bretagne Foncier de Bretagne? : Etablissement Public à Caractère Industriel et Commercial (EPIC)

Plus en détail

LE PAYSAGE DANS LA POLITIQUE TERRITORIALE DU CONSEIL REGIONAL DU CENTRE

LE PAYSAGE DANS LA POLITIQUE TERRITORIALE DU CONSEIL REGIONAL DU CENTRE LE PAYSAGE DANS LA POLITIQUE TERRITORIALE DU CONSEIL REGIONAL DU CENTRE Une politique territorialisée aux côtés de politiques sectorielles votée en décembre 2007 UN CONTRAT EN 2 VOLETS 1er bloc de priorités

Plus en détail

ENJEU 3 : ATTRACTIVITE DU BASSIN VALORISATION DU PAYSAGE ET DU PATRIMOINE

ENJEU 3 : ATTRACTIVITE DU BASSIN VALORISATION DU PAYSAGE ET DU PATRIMOINE ENJEU 3 : ATTRACTIVITE DU BASSIN VALORISATION DU PAYSAGE ET DU PATRIMOINE 1 VOLET H : VALORISATION DU PAYSAGE ET DU PATRIMOINE 2 Volet H n H1-1 Valorisation du paysage et du patrimoine Objectif H1 Valorisation

Plus en détail

La Trame verte et bleue et les documents d'urbanisme : présentation du guide TVB et documents d urbanisme

La Trame verte et bleue et les documents d'urbanisme : présentation du guide TVB et documents d urbanisme La Trame verte et bleue et les documents d'urbanisme : présentation du guide TVB et documents d urbanisme Jessica BROUARD-MASSON Direction de l Eau et de la Biodiversité Pierre MIQUEL Direction de l Habitat,

Plus en détail

Sauveterre-de-Guyenne. Eléments d'analyse et enjeux Organisation économique du territoire. PLU Phase 1 - diagnostic

Sauveterre-de-Guyenne. Eléments d'analyse et enjeux Organisation économique du territoire. PLU Phase 1 - diagnostic SauveterredeGuyenne Eléments d'analyse et enjeux Organisation économique du territoire PLU Phase 1 diagnostic Agglomération bordelaise Libourne CastillonlaBataille SteFoylaGrande Bergerac SauveterredeGuyenne

Plus en détail

Conférence Euromontana 14 au 16 octobre 2009 Projet MAEt «Cœur du Parc National des Cévennes»

Conférence Euromontana 14 au 16 octobre 2009 Projet MAEt «Cœur du Parc National des Cévennes» Comment préserver la biodiversité et les paysages liés aux activités agricoles traditionnelles Expériences du Parc national des Cévennes Du contrat Mazenot aux MAEt Société rurale Composante agricole

Plus en détail

Marie BONNIN (C3ED-IRD, Guyancourt), Mireille JARDIN (MAB France) Proposition de modèle de loi

Marie BONNIN (C3ED-IRD, Guyancourt), Mireille JARDIN (MAB France) Proposition de modèle de loi Traduction juridique du concept de réserve de biosphère en droit national Marie BONNIN (C3ED-IRD, Guyancourt), Mireille JARDIN (MAB France) Proposition de modèle de loi Ce projet de modèle de loi a été

Plus en détail

Les corridors écologiques: Bases scientifiques et limites de la connaissance

Les corridors écologiques: Bases scientifiques et limites de la connaissance Les corridors écologiques: Bases scientifiques et limites de la connaissance Françoise Burel, CNRS Jacques Baudry, INRA CAREN, Rennes www.caren.univ-rennes1.fr/pleine-fougeres Les paysages sont hétérogènes

Plus en détail

Analyse paysagère VISUEL et PAYSAGE

Analyse paysagère VISUEL et PAYSAGE SAS ECS HF01 - Introduction INTRODUCTION VISUEL et PAYSAGE Le visuel et le paysage On peut appliquer à l analyse d un paysage la technique inverse de celle utilisée pour le camouflage du militaire sur

Plus en détail

Mavilly-Mandelot. Présentation du PADD. Elaboration du Plan Local d Urbanisme. Jeudi 24 octobre 2013

Mavilly-Mandelot. Présentation du PADD. Elaboration du Plan Local d Urbanisme. Jeudi 24 octobre 2013 Mavilly-Mandelot 2 Elaboration du Plan Local d Urbanisme Présentation du PADD Jeudi 24 octobre 2013 LES ETAPES DE L ELABORATION PHASE 1 DIAGNOSTIC PHASE 2- PROJET COMMUNAL PHASE 3- ZONAGE ET REGLEMENT

Plus en détail

Commune de Tonneins Projet d'aménagement et de Développement Durables

Commune de Tonneins Projet d'aménagement et de Développement Durables Commune de Projet d'aménagement et de Développement Durables SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 INTRODUCTION... 3 RAPPEL DES ENJEUX... 4 PREMIER AXE MAJEUR : ENVIRONNEMENT TOURISME AGRICULTURE... 5 LES ESPACES NATURELS

Plus en détail

Pièce E : Etude d impact

Pièce E : Etude d impact Pièce E : Etude d impact 130/357 E4.3. Environnement naturel E4.3.1. Grands ensembles naturels Dans l aire d étude, la matrice de cultures industrielles (céréales) ou spécialisées (tabac, houblon) domine

Plus en détail

PRESENTATION SYNTHETIQUE DE L ENQUETE «COOPERATION DECENTRALISEE & BIODIVERSITE»

PRESENTATION SYNTHETIQUE DE L ENQUETE «COOPERATION DECENTRALISEE & BIODIVERSITE» PRESENTATION SYNTHETIQUE DE L ENQUETE «COOPERATION DECENTRALISEE & BIODIVERSITE» L ENQUETE EN LIGNE Lien d accès : https://fr.surveymonkey.com/s/enqueteuicncoopdecbiodiv Mot de passe : enqueteuicn Réponse

Plus en détail

Synthèse de la Matinée du 9 octobre 2007

Synthèse de la Matinée du 9 octobre 2007 Synthèse de la Matinée du 9 octobre 2007 Rencontre sur l Agriculture périurbaine Arrageoise : Sa place dans la dynamique économique du territoire et son devenir Préambule : Le SCoT et l Agriculture une

Plus en détail

Programme Biodiversité. Champigny. Syndicat des Producteurs de Saumur-Champigny

Programme Biodiversité. Champigny. Syndicat des Producteurs de Saumur-Champigny Programme Biodiversité Paysage en Saumur- Champigny 10 ans de Biodiversité 2004 : Problématiques viticole et scientifique autour de la gestion des bioagresseurs par la biodiversité et le paysage. Le projet

Plus en détail

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire!

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire! Plan Climat énergie Territorial notre défi pour l avenir du territoire! La Communauté Urbaine en 2050... Celle de nos enfants, petits-enfants,... Quels objectifs pour ce Plan Climat? Vous rêvez pour eux

Plus en détail

LOCAL D URBANISME 2. PROJET D AMENAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

LOCAL D URBANISME 2. PROJET D AMENAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Strasbourg Communauté Urbaine Commune de SOUFFELWEYERSHEIM Département du Bas-Rhin PLAN LOCAL D URBANISME 2. PROJET D AMENAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Février 2008 1 Le Projet d Aménagement et

Plus en détail

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Thème : Commercialiser la campagne : les questions de base posées aux territoires

Plus en détail

Les Plateaux du Centre et la Vallée de l Indre

Les Plateaux du Centre et la Vallée de l Indre P a r c naturel régional Loire-Anjou-Touraine Localisation de l unité paysagère La Trame Verte et Bleue Azay-le-Rideau Bréhémont Cheillé Lignières-de-Touraine Pont-de-Ruan Rivarennes Saché Thilouze Vallères

Plus en détail

Reméandration 2.3. Diversification des habitats sur l Eau Blanche à Mariembourg

Reméandration 2.3. Diversification des habitats sur l Eau Blanche à Mariembourg Reméandration 2.3 Diversification des habitats sur l Eau Blanche à Mariembourg Caractéristiques du secteur restauré Masse d eau : MM05R Cours d eau : Eau Blanche Secteur restauré : Mariembourg (commune

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

Géographie. Secondaire 1. Document de révision

Géographie. Secondaire 1. Document de révision Nom : Groupe : Géographie Secondaire 1 Document de révision Dossier #2 : Le territoire protégé : contre quoi? Pour qui? 1. Qu est-ce qu un territoire protégé? C'est un vaste espace que les autorités ont

Plus en détail

MAEC. Carrière des Pieds Grimaud Vallée de l Anglin Basse vallée de la Gartempe

MAEC. Carrière des Pieds Grimaud Vallée de l Anglin Basse vallée de la Gartempe MAEC Carrière des Pieds Grimaud Vallée de l Anglin Basse vallée de la Gartempe Conditions générales Pas de condition d âge, mais obligation de poursuivre le contrat sur 5 ans Mesures «Biodiversité» attention

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME. Réunion n 5 Diagnostic paysage et environnement

PLAN LOCAL D URBANISME. Réunion n 5 Diagnostic paysage et environnement Commune de SAINTE MARIE DE CUINES PLAN LOCAL D URBANISME Compte rendu de réunion Réunion n 5 Diagnostic paysage et environnement Date : 06/12/13 Dossier n 12295 Maître d ouvrage : Commune de Sainte Marie

Plus en détail

Révision générale du plan local d urbanisme

Révision générale du plan local d urbanisme Révision générale du plan local d urbanisme Qu est ce qu un plan local d urbanisme? Le PLU est un outil d'aménagement et de gestion de l'espace qui permet de planifier, maîtriser et ordonner l'organisation

Plus en détail

PSADER du Haut-Bugey. du programme d actions. Comité PRADR Vendredi 7 janvier 2011

PSADER du Haut-Bugey. du programme d actions. Comité PRADR Vendredi 7 janvier 2011 PSADER du Haut-Bugey Présentation du programme d actions Comité PRADR Vendredi 7 janvier 2011 Territoire du Haut-Bugey Un bassin de 60 000 habitants (géographiquement très concentrés) Deux «capitales»

Plus en détail

FICHE II. 6 Aménagement d un espace de détente et de convivialité dans le jardin du presbytère à La Bruyère

FICHE II. 6 Aménagement d un espace de détente et de convivialité dans le jardin du presbytère à La Bruyère DESCRIPTION DU PROJET Le jardin de la cure, planté de quelques très beaux arbres remarquables, témoigne de l élégance discrète des propriétés de notables d autrefois. La commune a le souhait de préserver

Plus en détail

SCoTEMS Démarche / Contexte

SCoTEMS Démarche / Contexte SCoTEMS Démarche / Contexte EMS : Communauté de Communes Eure Madrie Seine 23 communes 30 000 habitants 1 Le SCoTEMS Démarche entamée en 2006 Le SCoTa été validé le 28 septembre 2010 Rapport de Présentation

Plus en détail

Fonds Départemental de Gestion de l Espace Rural

Fonds Départemental de Gestion de l Espace Rural Fonds Départemental de Gestion de l Espace Rural ETAT MEMBRE : REGION : FRANCE Provence-Alpes-Côte d Azur Département des Bouches-du-Rhône INTITULE DU REGIME D AIDE : Fonds Départemental de Gestion de

Plus en détail

83 RIVIÈRES À MOULES PERLIÈRES

83 RIVIÈRES À MOULES PERLIÈRES M I N ISTERE DE L'AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET DE L'ENVIRONNEMENT DIRECTION DÉPARTEMENTALE DE L AGRICULTURE ET DE LA FORÊT DU CANTAL Service environnement 83 RIVIÈRES À MOULES PERLIÈRES 1 - COMMUNES CONCERNÉES

Plus en détail

Le Parc naturel régional du Gâtinais français. Déplacement Bas Saint Laurent 1

Le Parc naturel régional du Gâtinais français. Déplacement Bas Saint Laurent 1 Le Parc naturel régional du Gâtinais français Déplacement Bas Saint Laurent 1 46 Parcs naturels régionaux en France Déplacement Bas Saint Laurent 2 Les missions d'un Parc Protéger et mettre en valeur les

Plus en détail

Corridor Châteauguay-Léry

Corridor Châteauguay-Léry Corridor Châteauguay-Léry Historique Problématique sociopolitique Corridor Châteauguay-Léry Printemps 2008 : alerte au développement Documentation Développement de réseaux de contacts Élaboration d une

Plus en détail

Faites pousser une ferme à Magny-les-Hameaux! Projet d aménagement pour une agriculture biologique périurbaine dans les Yvelines (78)

Faites pousser une ferme à Magny-les-Hameaux! Projet d aménagement pour une agriculture biologique périurbaine dans les Yvelines (78) Faites pousser une ferme à Magny-les-Hameaux! Projet d aménagement pour une agriculture biologique périurbaine dans les Yvelines (78) Appel à candidatures 1 Le présent appel à candidature a pour objet

Plus en détail

Séminaire préalable à l élaboration du Schéma Régional de Cohérence Écologique. Laon 22 novembre 2011

Séminaire préalable à l élaboration du Schéma Régional de Cohérence Écologique. Laon 22 novembre 2011 Séminaire préalable à l élaboration du Schéma Régional de Cohérence Écologique Laon 22 novembre 2011 Programme Présentation des enjeux liés à la biodiversité, aux continuités écologiques et au cadre réglementaire

Plus en détail

1995 2015 : 20 années de Mesures Agro-Environnementales (MAE) en Wallonie

1995 2015 : 20 années de Mesures Agro-Environnementales (MAE) en Wallonie 1995 2015 : 20 années de Mesures Agro-Environnementales (MAE) en Wallonie L année 2015 marque le 20 ème anniversaire du programme agro-environnemental en Wallonie. A cette occasion, l asbl Natagriwal a

Plus en détail

NON AU PROJET DE DEMENAGEMENT DU CENTRE D ENTRAINEMENT DU PSG, QUI ATTAQUE UN POUMON VERT HISTORIQUE DE L ILE DE FRANCE

NON AU PROJET DE DEMENAGEMENT DU CENTRE D ENTRAINEMENT DU PSG, QUI ATTAQUE UN POUMON VERT HISTORIQUE DE L ILE DE FRANCE NON AU PROJET DE DEMENAGEMENT DU CENTRE D ENTRAINEMENT DU PSG, QUI ATTAQUE UN POUMON VERT HISTORIQUE DE L ILE DE FRANCE Alors que le territoire de la Plaine de Versailles et du Plateau des Alluets inaugure

Plus en détail

PNRLF07. Proposition de classement en zone humide stratégique : Zone Stratégique pour la Gestion de l'eau

PNRLF07. Proposition de classement en zone humide stratégique : Zone Stratégique pour la Gestion de l'eau Zone humide déterminée d'après la végétation PNRLF07 Présence de plan d'eau :oui/1 Proposition de classement en zone humide stratégique : Zone Stratégique pour la Gestion de l'eau Renseignements généraux

Plus en détail

Chef de projet «Biodiversité, Agriculture et Génie végétal»

Chef de projet «Biodiversité, Agriculture et Génie végétal» Fiche de Poste Direction de l aménagement Pôle Développement durable Chef de projet «Biodiversité, Agriculture et Génie végétal» 1. Le cadre 1.1. Le projet de cluster Paris- Saclay À une quinzaine de kilomètres

Plus en détail

Master «aedification, grands territoires, villes»

Master «aedification, grands territoires, villes» ATELIER DE PROJET EUROPEEN VILLES, TERRITOIRES et SOCIETES Master «aedification, grands territoires, villes» l Ecole Nationale Supérieure d Architecture de Grenoble en collaboration avec : l Ecole Nationale

Plus en détail

Des actions pour protéger les mares

Des actions pour protéger les mares Des actions pour protéger les mares L intérêt porté aux mares temporaires est récent et résulte d une prise de conscience provoquée par leur destruction accélérée aux cours des dernières décennies. Celle-ci

Plus en détail

Chapitre II. Trame verte et bleue. Article 45. I. Le livre III du code de l environnement est complété par un titre VII ainsi rédigé : «TITRE VII

Chapitre II. Trame verte et bleue. Article 45. I. Le livre III du code de l environnement est complété par un titre VII ainsi rédigé : «TITRE VII Chapitre II Trame verte et bleue Article 45 I. Le livre III du code de l environnement est complété par un titre VII ainsi rédigé : «TITRE VII «TRAME VERTE ET TRAME BLEUE «Art. L. 371-1. I. La trame verte

Plus en détail

Les Contrats Paysages Ruraux en Vendée. Outil de valorisation et de gestion de l espace rural. Colloque DREAL 10 Janvier 2014 Paysages, tous acteurs!

Les Contrats Paysages Ruraux en Vendée. Outil de valorisation et de gestion de l espace rural. Colloque DREAL 10 Janvier 2014 Paysages, tous acteurs! Colloque DREAL 10 Janvier 2014 Paysages, tous acteurs! Contrat Les Contrats Paysages Ruraux en Vendée Outil de valorisation et de gestion de l espace rural I. Enjeux des Contrats Paysages Ruraux. Une démarche

Plus en détail

31 Pommeret. Le Mesnil Saint-Denis, Levis Saint Nom

31 Pommeret. Le Mesnil Saint-Denis, Levis Saint Nom 31 Pommeret Le Mesnil Saint-Denis, Levis Saint Nom Des sources du Rhodon, vous pédalez à travers de vastes horizons depuis le plateau cultivé jusqu'à la forêt au sud qui annonce le vallon du Pommeret,

Plus en détail

Référentiel photographique lié aux particularités topographiques dans le Département de Saône et Loire.

Référentiel photographique lié aux particularités topographiques dans le Département de Saône et Loire. Référentiel photographique lié aux particularités topographiques dans le Département de Saône et Loire. DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES SERVICE ECONOMIE AGRICOLE 37 Bd Henri Dunant BP 94029-71040

Plus en détail

Séminaire du groupe général du 12 mars 2009 PROJET TRAME VERTE ET BLEUE PACA

Séminaire du groupe général du 12 mars 2009 PROJET TRAME VERTE ET BLEUE PACA Séminaire du groupe général du 12 mars 2009 PROJET TRAME VERTE ET BLEUE PACA 1 Rappel des objectifs du projet de trame verte et bleue Préciser la vision d une trame verte et bleue dans la Région PACA Appréhender

Plus en détail