Retour d expérience : Pérenniser la création des DMP en établissement

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Retour d expérience : Pérenniser la création des DMP en établissement"

Transcription

1 Retour d expérience : Pérenniser la création des DMP en établissement Ladislas Karsenty, Directeur des Systèmes d Information du CHU d Amiens Stéphane Routier, Directeur de Projet du GCS e-santé Picardie

2 Les chiffres en Picardie : DMP créés DMP alimentés documents envoyés

3 Facteurs clés de succès Une communication innovante Programme DMP HOPITECH Amiens 2012

4 Facteurs clés de succès Une proximité territoriale indispensable 4 Programme DMP HOPITECH Amiens 2012

5 Facteurs clés de succès Un plan de déploiement éprouvé Programme DMP HOPITECH Amiens 2012

6 Plan de déploiement au CHU d Amiens 6 Programme DMP HOPITECH Amiens 2012

7 Les Chiffres (2011) Le CHU d Amiens lits et places dont près de en MCO séjours d hospitalisations et séances consultations externes passages aux urgences patients uniques Les Spécificités 4 sites géographiques avec chacun leurs spécialités Entre 70 et 80% de pré-admission et pré-consultation et principalement sur le site «CHU Nord» 80 chargés de clientèle Entre 100 et 200 secrétaires médicales et agents d accueil Plus de 500 professionnels de santé 7 Programme DMP HOPITECH Amiens 2012

8 Les grandes phases d un déploiement éclair Présentation du DMP Présentation en CME en juin 2011 Rencontre avec le DSI et le référent technique DMP en novembre 2011 (GO et signature convention) Présentation aux cadres de santé en décembre 2011 Présentation à l assemblée générale du corps médical en janvier 2012 Mise en place technique Mise à jour de la GAM en version DMP compatible en décembre 2011 Finalisation de la plateforme d alimentation du DMP en février 2012 avec mise en place des règles de filtrage. 8 Programme DMP HOPITECH Amiens 2012

9 Les grandes phases d un déploiement éclair Lancement d un pôle pilote Choix du bâtiment de médecine au CHU Nord 4 chargées de clientèle formées au discours et à la création du DMP Une dizaine de secrétaires médicales formées au discours du DMP Démarrage le 23 janvier 2012 Présentation des vidéos DMP et questions/réponses (chargés de clientèle et secrétaires) Formation le 23 janvier 2012 Journée de communication aux patients le 07 février Formation des référents DMP pour les 4 sites le 15 février Programme DMP HOPITECH Amiens 2012

10 Les grandes phases d un déploiement éclair Généralisation sur l ensemble du CHU Un déploiement en biseau Commencer par former les chargés de clientèle sur la création du DMP Enchainer la semaine suivante par les formations des secrétaires médicales dans les services où la création est possible Le timing CHU Nord formé entre le 13 mars et le 21 mars (4 à 5 journées) CHU Sud formé entre le 27 mars et le 13 avril (4 journées) CGO et Saint-Victor formés les 28 mars et 12 avril (2 journées) 4 avril dédié à la formation des chargés de clientèle précédemment absents Les chiffres Objectif pour Octobre 2012 : entre 5000 et 7000 DMP 5278 au 23 septembre Programme DMP HOPITECH Amiens 2012

11 Les moyens mis en œuvre 11 Programme DMP HOPITECH Amiens 2012

12 Des moyens régionaux et locaux Au sein du CHU Amiens Service Informatique Un référent dédié au projet DMP (point d entrée unique) Une équipe dédiée pour la mise en place du DMP dans l établissement Service Admission 4 référents DMP dont 2 responsables permettant d accompagner l ensemble des chargés d accueil au quotidien Service Communication Une équipe connaissant les enjeux du DMP Corps médical Référents médecins dans chaque service à l étude Objectif partiellement atteint 12 Programme DMP HOPITECH Amiens 2012

13 Des moyens régionaux et locaux Au sein du GCS e-santé Picardie Accompagnement au plus proche Un chef de projet territorial ADYLIS Conseil dédié aux formations (environ 25 jours d intervention) Réunion le 23 mars sur la communication à mettre en place Pilotage du projet Mise en place d un COPIL mensuel avec le CHU et les différents acteurs Outils Journées de communications aux patients (6 planifiées sur 2012) Coaching des chargés de clientèle (3 planifiées sur 2012) Suivi téléphonique des référents DMP (bimensuel) Livret de formation remis aux chargés de clientèle Livret de formation remis aux secrétaires médicales 13 Programme DMP HOPITECH Amiens 2012

14 Merci de votre attention

Retour d expérience CHU d Amiens : Pérenniser la création des DMP en établissement

Retour d expérience CHU d Amiens : Pérenniser la création des DMP en établissement Retour d expérience CHU d Amiens : Pérenniser la création des DMP en établissement Stéphane Ducrocq, référent DMP, DSI CHU Amiens Jean-Christophe Drapier, Chef de Projet Territorial, GCS e-santé Picardie

Plus en détail

GCS e-santé Picardie. PROJET BUREAUTIQUE SANTE Présentation Juin 2012

GCS e-santé Picardie. PROJET BUREAUTIQUE SANTE Présentation Juin 2012 GCS e-santé Picardie PROJET BUREAUTIQUE SANTE Présentation Juin 2012 Sommaire Présentation du GCS e-santé Picardie Présentation du projet La solution La démarche et les services proposés La convention

Plus en détail

Jeudi 4 et vendredi 5 juillet 2013 Paris Bercy Centre Pierre Mendès France

Jeudi 4 et vendredi 5 juillet 2013 Paris Bercy Centre Pierre Mendès France Jeudi 4 et vendredi 5 juillet 2013 Paris Bercy Centre Pierre Mendès France Directeur par intérim du GCS e-santé Picardie stephane.routier@esante-picardie.com 13 ETP 1M Groupement Coopération Sanitaire

Plus en détail

Déploiement du Dossier Médical Personnel en Haute Normandie. En partenariat avec

Déploiement du Dossier Médical Personnel en Haute Normandie. En partenariat avec Déploiement du Dossier Médical Personnel en Haute Normandie En partenariat avec 1 Phasage Bilan Etape 1 Etape 2 T0 - Communication/Sensibilisation - Information/Formation - Accompagnement - Conduite du

Plus en détail

CONSTRUCTION du NOUVEL HOPITAL d AMIENS ASPECT MEDICAL. Jean-Pierre CANARELLI Président de la CME

CONSTRUCTION du NOUVEL HOPITAL d AMIENS ASPECT MEDICAL. Jean-Pierre CANARELLI Président de la CME CONSTRUCTION du NOUVEL HOPITAL d AMIENS ASPECT MEDICAL Jean-Pierre CANARELLI Président de la CME LES MISSIONS DES CHU FONCTIONS DE SOINS (1) Proximité,Territoire,Région Corps médical avec l ensemble des

Plus en détail

Le DMP en Bretagne. Assemblée générale ANIORH. Vendredi 7 Décembre 2012

Le DMP en Bretagne. Assemblée générale ANIORH. Vendredi 7 Décembre 2012 Le DMP en Bretagne Assemblée générale ANIORH Vendredi Ordre du Jour 1- Présentation du DMP 2- Déploiement du DMP en Bretagne 3- Présentation de la démarche en établissement 4- Présentation de la démarche

Plus en détail

CIRCUIT DU MÉDICAMENT EN CHIRURGIE ET INFORMATISATION : DE LA CONSULTATION D ANESTHÉSIE À LA SORTIE DU PATIENT

CIRCUIT DU MÉDICAMENT EN CHIRURGIE ET INFORMATISATION : DE LA CONSULTATION D ANESTHÉSIE À LA SORTIE DU PATIENT 1 CIRCUIT DU MÉDICAMENT EN CHIRURGIE ET INFORMATISATION : DE LA CONSULTATION D ANESTHÉSIE À LA SORTIE DU PATIENT Dr Bertrand ISAAC Pharmacien Praticien Hospitalier Centre Hospitalier Loire Vendée Océan

Plus en détail

Dossier Médical Personnel une réalité partagée en Alsace!

Dossier Médical Personnel une réalité partagée en Alsace! Dossier Médical Personnel une réalité partagée en Alsace! Mardi 14 Février 2012 L accompagnement des professionnels de santé sur le terrain M. Gaston STEINER directeur d Alsace e-santé(gcs) Le DMP, socle

Plus en détail

PAACO La Plateforme Aquitaine d Aide à la COmmunication en santé

PAACO La Plateforme Aquitaine d Aide à la COmmunication en santé PAACO La Plateforme Aquitaine d Aide à la COmmunication en santé GCS TSA - ENRS Aquitaine Journée E-santé - 27 septembre 2013 SOMMAIRE C est quoi? Le projet L outil Les usages Ses atouts PAACO Plateforme

Plus en détail

1 er. Premier hébergeur de. Des références Worldline. données de santé en France

1 er. Premier hébergeur de. Des références Worldline. données de santé en France Bureautique santé et dématérialisation des échanges ville/hôpital Le retour d expérience du CH de Beauvais Bruno Lavaire, DSI du CH de Beauvais Géraud D Argenlieu, directeur commercial et marketing SANTEOS

Plus en détail

Dossier Médical Personnel en Alsace. Une réalité partagée

Dossier Médical Personnel en Alsace. Une réalité partagée Dossier Médical Personnel en Alsace Une réalité partagée A. de Blauwe 30 juin 2011 Les points d ancrage Un cadre juridique Une évolution sociétale, des besoins identifiés Volontarisme et implication en

Plus en détail

Pour tout complément d informations sur le GCS Esanté : www.esante-poitou-charentes.fr

Pour tout complément d informations sur le GCS Esanté : www.esante-poitou-charentes.fr FICHE DE POSTE Administrateur ROR Le GCS Esanté Poitou-Charentes Le GCS Esanté Poitou-Charentes rassemble les établissements publics et privés de santé, ainsi que la plupart des professionnels de santé

Plus en détail

Présentation de ViaTrajectoire Lieu Date

Présentation de ViaTrajectoire Lieu Date Présentation de ViaTrajectoire Lieu Date ViaTrajectoire permet : Une orientation personnalisée pour faciliter le parcours des patients à leur sortie d hospitalisation, Aujourd hui : ViaTrajectoire vise

Plus en détail

Point d actualité DMP et Messageries Sécurisées de Santé

Point d actualité DMP et Messageries Sécurisées de Santé Point d actualité DMP et Messageries Sécurisées de Santé Assemblée Générale GCS Télésanté Basse Normandie 26 mars 2014 Anne Bertaud Pole Territoire Dossier Médical Personnel 2 DMP : quelques chiffres (février

Plus en détail

L AGENDA 21 CHU DE BREST

L AGENDA 21 CHU DE BREST L AGENDA 21 CHU DE BREST Une démarche stratégique : pour quels objectifs? comment et avec qui? pour quels résultats? LE CONTEXTE NATIONAL Une démarche hospitalière brestoise qui respecte : L engagement

Plus en détail

Prochaines étapes du déploiement du DMP. Rencontres Inter-Régionales 7 juillet 2011

Prochaines étapes du déploiement du DMP. Rencontres Inter-Régionales 7 juillet 2011 Prochaines étapes du déploiement du DMP Rencontres Inter-Régionales 7 juillet 2011 La dynamique en marche dans toutes les régions 4 événements d inauguration du DMP suivis de réunions de bassins : Franche-Comté,

Plus en détail

Réduction des risques

Réduction des risques Réduction des risques Démarches institutionnelles La dynamique d un groupement d établissements Isabelle JAFFRENNOU Direction Qualité Générale de santé Xavier RICHOMME Direction des Risques Générale de

Plus en détail

Au service du parcours des patients

Au service du parcours des patients Au service du parcours des patients GCS TSA - ENRS Aquitaine Rencontres Inter-régionales ASIP Santé 10 avril 2014 Paris AQUITAINE Le projet Les outils PAERPA Qui fonctionne en AQUITAINE 2eme tranche, démarrage

Plus en détail

Enquêtes de Satisfaction Patients I-Satis et Enquête AP-HPen Ligne

Enquêtes de Satisfaction Patients I-Satis et Enquête AP-HPen Ligne Enquêtes de Satisfaction Patients I-Satis et Enquête AP-HPen Ligne CME 13/01/15 D.P.U.A Qualité de vie à l hôpital I. I-Satis : Enquête de satisfaction réglementaire auprès des patients hospitalisés en

Plus en détail

REGION CENTRE DISPOSITIF D ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN ŒUVRE DES POLITIQUES DE SANTE AU TRAVAIL DES ETABLISSEMENTS DE LA REGION CENTRE

REGION CENTRE DISPOSITIF D ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN ŒUVRE DES POLITIQUES DE SANTE AU TRAVAIL DES ETABLISSEMENTS DE LA REGION CENTRE REGION CENTRE DISPOSITIF D ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN ŒUVRE DES POLITIQUES DE SANTE AU TRAVAIL DES ETABLISSEMENTS DE LA REGION CENTRE CONTEXTE 01 LA RÉGION CENTRE Région Centre : 142 établissements dont

Plus en détail

Hospitalisation Organisation de la chaine de facturation.

Hospitalisation Organisation de la chaine de facturation. Hospitalisation Organisation de la chaine de facturation. L exemple du GROUPE SANTE VICTOR PAUCHET Journée Régionale 22 avril 2015 Julien Wallois Directeur Clinique Victor Pauchet DAF Groupe Santé Victor

Plus en détail

CERTIFICATION V2014. Centre Hospitalier Givors. Cycle de conférences FHF RA 30 septembre 2014

CERTIFICATION V2014. Centre Hospitalier Givors. Cycle de conférences FHF RA 30 septembre 2014 CERTIFICATION V2014 Centre Hospitalier Givors Cycle de conférences FHF RA 30 septembre 2014 1 Plan de la présentation - Présentation du CH - Mode de pilotage de la démarche - Comment aborder le compte-qualité?

Plus en détail

Assemblée Générale Ordinaire Compte-rendu Vendredi 27 juin 2014

Assemblée Générale Ordinaire Compte-rendu Vendredi 27 juin 2014 Assemblée Générale Ordinaire Compte-rendu Vendredi 27 juin 2014 Pièces jointes PJ 1 : Liste émargement PJ 2 : Présentation power point PJ 3 : Convention interdépartementale Trajectoire Médico-Social PJ

Plus en détail

Résumé mémoire master 2 sciences cliniques infirmières, spécialité coordination du parcours complexe du patient. Pierrette MEURY ; JUIN 2012

Résumé mémoire master 2 sciences cliniques infirmières, spécialité coordination du parcours complexe du patient. Pierrette MEURY ; JUIN 2012 Résumé mémoire master 2 sciences cliniques infirmières, spécialité coordination du parcours complexe du patient. Pierrette MEURY ; JUIN 2012 «2012: État des lieux et perspectives de la coordination par

Plus en détail

GESTION DES LITS APPEL À CANDIDATURES

GESTION DES LITS APPEL À CANDIDATURES GESTION DES LITS APPEL À CANDIDATURES Établissements de santé MCO publics, ESPIC ou privés, vous souhaitez mener un projet d amélioration de la gestion des lits au service des patients et de vos équipes.

Plus en détail

«Améliorer les parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie»

«Améliorer les parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie» DOSSIER PAERPA «Améliorer les parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie» 1 _ SOMMAIRE Quelques données chiffrées 3 Les initiatives déjà engagées pour améliorer les parcours de

Plus en détail

PLEXUS OCEAN INDIEN, LAUREAT DU PROGRAMME NATIONAL «TERRITOIRE DE SOINS NUMERIQUES» À SAVOIR! > 02

PLEXUS OCEAN INDIEN, LAUREAT DU PROGRAMME NATIONAL «TERRITOIRE DE SOINS NUMERIQUES» À SAVOIR! > 02 FINANCÉ PAR : PLEXUS OCEAN INDIEN, LAUREAT DU PROGRAMME NATIONAL «TERRITOIRE DE SOINS NUMERIQUES» En décembre 2013, le Commissariat général aux Investissements d Avenir a lancé un appel à projet «Territoire

Plus en détail

Projet DMP en Rhône Alpes.

Projet DMP en Rhône Alpes. Projet DMP en Rhône Alpes. GIP-DMP Paris - 2 octobre 2007 Thierry DURAND Direction GCS SISRA Comment le projet DMP Rhône Alpes a été mis en mouvement! Usagers (CISS-RA) + Les Conseils de l ordre (38,69,74)

Plus en détail

DMP. Le dispositif d accompagnement

DMP. Le dispositif d accompagnement DMP Le dispositif d accompagnement Enjeux de l information et de la formation Informer le plus grand nombre sur le projet DMP Soutenir le déploiement du DMP Permettre l appropriation de l outil DMP par

Plus en détail

LES RENCONTRES DU MANAGEMENT DE PÔLES. Jean-Marc DAUBOS Directeur CH Crest et CH Die

LES RENCONTRES DU MANAGEMENT DE PÔLES. Jean-Marc DAUBOS Directeur CH Crest et CH Die LES RENCONTRES DU MANAGEMENT Jean-Marc DAUBOS Directeur CH Crest et CH Die Dr Florence TARPIN-LYONNET Chef de Pôle des activités de soins et d Hospitalisation à Domicile CH Crest Présidente CME Retour

Plus en détail

CERTIFICATION ISO 9001 EN RÉSEAU DES CLCC

CERTIFICATION ISO 9001 EN RÉSEAU DES CLCC CERTIFICATION ISO 9001 EN RÉSEAU DES CLCC Formation «Management de la qualité» 19/11/2015 Elise Villers Assureur Qualité-Auditeur Groupe des Centres de lutte contre le cancer CONSTATS DÉMARCHE DE CERTIFICATION

Plus en détail

de la gestion des lits à l ordonnancement

de la gestion des lits à l ordonnancement de la gestion des lits à l ordonnancement Mardi 24 janvier 2012 Dr. Yvon Goarin membre du Directoire Mme Nadia Antignac responsable de l ordonnancement Agenda Présentation de l établissement Les enjeux

Plus en détail

TRAJECTOIRE dossier unique d admission en SSR : Soins de Suite et de Réadaptation. Dr. B.PONTIER Vendredi 20 mai

TRAJECTOIRE dossier unique d admission en SSR : Soins de Suite et de Réadaptation. Dr. B.PONTIER Vendredi 20 mai TRAJECTOIRE dossier unique d admission en SSR : Soins de Suite et de Réadaptation Dr. B.PONTIER Vendredi 20 mai TRAJECTOIRE Intérêts du logiciel via internet Mise en place par l ARS Auvergne (coordination

Plus en détail

PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE. Utiliser le Dossier Médical Personnel en EHPAD

PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE. Utiliser le Dossier Médical Personnel en EHPAD PLUS ON EN SIT MIEUX ON SE PORTE Utiliser le Dossier Médical Personnel en EHPD Mars 01 Le Dossier Médical Personnel : pour améliorer la prise en charge des résidents Depuis 008, les établissements d hébergement

Plus en détail

Journée DES Santé Publique 15.12.2014

Journée DES Santé Publique 15.12.2014 Journée DES Santé Publique 15.12.2014 Sommaire 1. Pathologies concernées par le plan des MND 2. Plan Alzheimer 2008-2012 1. Présentation 2. Évaluation 3. Retour d expérience 3. Plan Maladies Neuro-Dégénératives

Plus en détail

Le Dossier Patient Informatisé

Le Dossier Patient Informatisé Le Dossier Patient Informatisé D.P.I Yann MORVEZEN DSIO CHU de Toulouse Le contexte ( 1 ) Le projet d établissement «centré sur le patient, le système d information prend place parmi les enjeux et les

Plus en détail

GCS e-santé Bourgogne

GCS e-santé Bourgogne GCS e-santé Bourgogne Collège des Urgentistes de Bourgogne 09/03/2010 GCS e-santé Bourgogne - Présentation de la convention constitutive - Thèmes de travail GCS - Accueil du RUB dans nos locaux Convention

Plus en détail

Les Dossiers Médicaux Partagés en Franche-Comté :

Les Dossiers Médicaux Partagés en Franche-Comté : Les Dossiers Médicaux Partagés en Franche-Comté : Retour d'expérience du GCS EMOSIT-FC GCS EMOSIST-fc 10, avenue Clemenceau 25000 Besançon PLAN DE LA PRESENTATION 1 La Franche-Comté & EMOSIST-FC 2 Organiser

Plus en détail

Le DMP pour les EHPAD De la Vienne. Poitiers 03 Avril 2014

Le DMP pour les EHPAD De la Vienne. Poitiers 03 Avril 2014 Le DMP pour les EHPAD De la Vienne Poitiers 03 Avril 2014 Sommaire Le GCS Esanté Poitou-Charentes Focus sur le DMP Le DMP en Poitou-Charentes L utilisation du DMP en EHPAD L accompagnement des EHPAD Réunion

Plus en détail

HÔPITAUX CIVILS DE COLMAR

HÔPITAUX CIVILS DE COLMAR HÔPITAUX CIVILS DE COLMAR PROJET D ÉTABLISSEMENT 2013 2018 TOME 4 AUTRES PROJETS PROJET Qualité - Gestion des Risques 2013-2018 Novembre 2014 SOMMAIRE ORIENTATION! PROPOSER DES SOINS ET DES PRESTATIONS

Plus en détail

Pôle : Chirurgie Tête Cou, Plastique, Chirurgie des brûlés

Pôle : Chirurgie Tête Cou, Plastique, Chirurgie des brûlés Retours d expériences du dispositif «100 pôles d excellence» Pôle : Chirurgie Tête Cou, Plastique, Chirurgie des brûlés Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux

Plus en détail

Messagerie sécurisée de santé. Rencontres Inter-Régionales de l ASIP Santé 14 Février 2013

Messagerie sécurisée de santé. Rencontres Inter-Régionales de l ASIP Santé 14 Février 2013 Messagerie sécurisée de santé Rencontres Inter-Régionales de l ASIP Santé 14 Février 2013 14 février 2013 Table ronde Les enjeux d une messagerie universelle au service de la coordination des acteurs Dr

Plus en détail

Pour qui? 30 établissements de santé accompagnés par l ANAP et les ARS. Activités réalisées jusqu à fin 2010

Pour qui? 30 établissements de santé accompagnés par l ANAP et les ARS. Activités réalisées jusqu à fin 2010 2010 11 projets de l ANAP Dans le cadre de son programme de travail 2010, l ANAP a lancé onze projets. Cette brochure présente un point d étape sur ces projets à fin 2010. METTRE EN ŒUVRE DES PROJETS PERFORMANCE

Plus en détail

PGSSI-S Guide pratique d une démarche sécurité SI en ES. Direction générale de l offre de soins - DGOS

PGSSI-S Guide pratique d une démarche sécurité SI en ES. Direction générale de l offre de soins - DGOS PGSSI-S Guide pratique d une démarche sécurité SI en ES Guide pratique d une démarche sécurité SI en ES pour sensibiliser les directions Cible : les directions des ES les établissements de taille moyenne,

Plus en détail

SSIAD des deux cantons de VIENNE PLAN DE TRAVAIL

SSIAD des deux cantons de VIENNE PLAN DE TRAVAIL SSIAD des deux cantons de VIENNE PLAN DE TRAVAIL interne Phase 1 Phase 2 Définition du cadre évaluatif Recueil d informations Analyse des informations Phase 3 1- Appréciation réalisation objectifs 2 -

Plus en détail

Région Centre SI PAERPA. Rencontre inter-régionale Asip Santé 10 avril 2014

Région Centre SI PAERPA. Rencontre inter-régionale Asip Santé 10 avril 2014 Région Centre SI PAERPA Rencontre inter-régionale Asip Santé 10 avril 2014 10/04/2014 2 Expérimentation centrée sur le Lochois composée de 8 cantons (97 communes) Population totale: 103 741 hbts Population

Plus en détail

La communication engageante dans la campagne de vaccination contre la grippe

La communication engageante dans la campagne de vaccination contre la grippe La communication engageante dans la campagne de vaccination contre la grippe L expérience du Centre Hospitalier de DIEPPE Chantal DELESTRE, infirmière de Santé au Travail Dr Stéphanie ROCHON EDOUARD, Praticien

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION TELE IMAGERIE ENTRE LE CENTRE HOSPITALIER DE VALENCE L HOPITAL DE NYONS L HOPITAL DE BUIS LES BARONNIES

DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION TELE IMAGERIE ENTRE LE CENTRE HOSPITALIER DE VALENCE L HOPITAL DE NYONS L HOPITAL DE BUIS LES BARONNIES DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION TELE IMAGERIE ENTRE LE CENTRE HOSPITALIER DE VALENCE & L HOPITAL DE NYONS L HOPITAL DE BUIS LES BARONNIES VENDREDI 14 JUIN 2013 A 15 heures Salle de visioconférence Centre

Plus en détail

PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE. Utiliser le Dossier Médical Personnel en EHPAD

PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE. Utiliser le Dossier Médical Personnel en EHPAD PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE Utiliser le Dossier Médical Personnel en EHPAD Mai 2013 1 2 S informer sur le DMP Préparer votre q ALIMENTATION établissement Sur le site dmp.gouv.fr espace Structure

Plus en détail

ACN AChAt public RENFORCER la StRAtégiE AChAt de SON établissement : AtOutS Et CléS de SuCCèS ASSOCiAtiON NAtiONAlE FORMAtiON hospitalier

ACN AChAt public RENFORCER la StRAtégiE AChAt de SON établissement : AtOutS Et CléS de SuCCèS ASSOCiAtiON NAtiONAlE FORMAtiON hospitalier ACN achat public MODULE A Renforcer la stratégie achat de son établissement : atouts et clés de succès ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER 2013-15 module A Renforcer

Plus en détail

LES TRANSFORMATIONS OCCASIONNÉES PAR L ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE AU SEIN D UNE ÉQUIPE

LES TRANSFORMATIONS OCCASIONNÉES PAR L ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE AU SEIN D UNE ÉQUIPE LES TRANSFORMATIONS OCCASIONNÉES PAR L ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE AU SEIN D UNE ÉQUIPE Equipe du Service de Néphrologie Dialyse Centre Hospitalier Métropole Savoie Chambéry Stéphane BALLY, praticien hospitalier

Plus en détail

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES ALPES DE HAUTE-PROVENCE ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE REFLEXION MARKETING ET ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN ŒUVRE

Plus en détail

Appel à candidatures. Coaching UACA. Accompagnement de 5 établissements, pour le développement de la Chirurgie Ambulatoire

Appel à candidatures. Coaching UACA. Accompagnement de 5 établissements, pour le développement de la Chirurgie Ambulatoire Appel à candidatures Coaching UACA Accompagnement de 5 établissements, pour le développement de la Chirurgie Ambulatoire 1 Introduction 1.1 La chirurgie ambulatoire 1.1.1 La chirurgie ambulatoire : qu

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (APRES MESURE DE SUIVI) CENTRE MEDICOCHIRURGICAL PARIS V

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (APRES MESURE DE SUIVI) CENTRE MEDICOCHIRURGICAL PARIS V ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (APRES MESURE DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE CENTRE MEDICOCHIRURGICAL PARIS V 36. boulevard Saint-Marcel 75005 PARIS JANVIER 2007 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT

Plus en détail

Le Dossier Médical Personnel (DMP) Aspects pratiques, déploiement et informations utiles

Le Dossier Médical Personnel (DMP) Aspects pratiques, déploiement et informations utiles Le Dossier Médical Personnel (DMP) Aspects pratiques, déploiement et informations utiles PLAN Principes d'utilisation Le DMP en pratique : Interface Web et LGCs Le DMP illustré : un exemple de prise en

Plus en détail

HIMSS- WoHIT le : 3 avril 2014 Olivier Zmirou

HIMSS- WoHIT le : 3 avril 2014 Olivier Zmirou 1 HIMSS- WoHIT le : 3 avril 2014 Olivier Zmirou Alsace e-santé Le GCS Alsace e-santé développe une expertise reconnue dans les technologies de l information et de la communication appliquées à la santé.

Plus en détail

Séminaire d orientation stratégique de l URPS médecins libéraux de Poitou-Charentes 8 décembre 2012

Séminaire d orientation stratégique de l URPS médecins libéraux de Poitou-Charentes 8 décembre 2012 Séminaire d orientation stratégique de l URPS médecins libéraux de Poitou-Charentes 8 décembre 2012 I. Enjeux de la E-santé II. Bilan 2008-2012 de la E-santé et des SIS en Poitou-Charentes III. Perspectives

Plus en détail

Séminaire qualité FHFRA. Le Patient Traceur : exemple du déploiement aux Hospices Civils de Lyon

Séminaire qualité FHFRA. Le Patient Traceur : exemple du déploiement aux Hospices Civils de Lyon Séminaire qualité FHFRA Le Patient Traceur : exemple du déploiement aux Hospices Civils de Lyon 21 janvier 2016 I.DADON, Directeur Adjoint Direction Organisation Qualité Risques et Usagers Plan de l intervention

Plus en détail

Séminaire URPS Poitou-Charentes Samedi 8 décembre

Séminaire URPS Poitou-Charentes Samedi 8 décembre Séminaire URPS Poitou-Charentes Samedi 8 décembre Du partage de l information aux outils de médecine à distance : quelles pratiques recouvre le terme d e santé? Synthèse de l intervention de l ASIP Santé

Plus en détail

Déploiement du DMP 18 octobre 2011. Journée Nationale des Industriels

Déploiement du DMP 18 octobre 2011. Journée Nationale des Industriels Déploiement du DMP 18 octobre 2011 Journée Nationale des Industriels Analyse des freins et leviers au déploiement du DMP Retour d expérience des régions Amorçage (Alsace, Aquitaine, Franche Comté, Picardie)

Plus en détail

Intérêts de l outil PAACO

Intérêts de l outil PAACO 12 février 2014 Colloque TIC Santé Intérêts de l outil PAACO Association «Gaves et Bidouze» - Plateforme de coordination CLIC, Réseau Gérontologique, MAIA L outil PAACO Objectifs : pourquoi cet outil dans

Plus en détail

Avenue du Président François Mitterrand 76405 FECAMP Pôle mère enfant Tel 02.35.10.92.01 Programme d éducation thérapeutique ( ETP) Service Pédiatrie

Avenue du Président François Mitterrand 76405 FECAMP Pôle mère enfant Tel 02.35.10.92.01 Programme d éducation thérapeutique ( ETP) Service Pédiatrie Avenue du Président François Mitterrand 76405 FECAMP Pôle mère enfant Tel 02.35.10.92.01 Programme d éducation thérapeutique ( ETP) Service Pédiatrie 1. objectifs du programme : Les finalités spécifiques

Plus en détail

PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE FACILITER LA PRISE EN CHARGE ET LA COORDINATION DES SOINS. dmp.gouv.fr

PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE FACILITER LA PRISE EN CHARGE ET LA COORDINATION DES SOINS. dmp.gouv.fr PLUS ON EN SAIT MIEUX ON SE PORTE FACILITER LA PRISE EN CHARGE ET LA COORDINATION DES SOINS dmp.gouv.fr Le Dossier Médical Personnel (DMP) est une réalité. Il est entré dans sa phase de déploiement. Pour

Plus en détail

créateur de progrès énergétique

créateur de progrès énergétique ANTÉ H DALKIA, créateur de progrès énergétique Partenaire historique des acteurs de la santé, Dalkia propose une large gamme de services pour améliorer la sécurité et la fiabilité des installations techniques

Plus en détail

L HÔPITAL SANS MURS ET TERRITOIRES DE SANTÉ

L HÔPITAL SANS MURS ET TERRITOIRES DE SANTÉ L HÔPITAL SANS MURS ET TERRITOIRES DE SANTÉ 19 OCTOBRE 2010 Beatrice Falise Mirat Beatrice.falise-mirat@anap.fr Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux Agence

Plus en détail

Améliorer l accessibilité de tous à des soins de qualité sur l ensemble des territoires

Améliorer l accessibilité de tous à des soins de qualité sur l ensemble des territoires Améliorer l accessibilité de tous à des soins de qualité sur l ensemble des territoires Améliorer la coordination entre les professionnels et les structures de soins ambulatoires hospitaliers et médicosociaux

Plus en détail

Tous droits réservés SELENIS

Tous droits réservés SELENIS 1. Objectifs 2. Etapes clefs 3. Notre proposition d accompagnement 4. Présentation de SELENIS 2 Un projet est une réalisation spécifique, dans un système de contraintes donné (organisation, ressources,

Plus en détail

Expérimentation PAERPA Lorraine 3 ème comité stratégique

Expérimentation PAERPA Lorraine 3 ème comité stratégique Expérimentation PAERPA Lorraine 3 ème comité stratégique 24 novembre 2014 (14h-15h30) ARS LORRAINE 24 novembre2014 1 Ordre du jour Introduction : M. d Harcourt, Mme Pilot, Mme Debord Evolution de la gouvernance

Plus en détail

Raoul Pignard, Directeur Général et Délégué Régional FHF Dominique Rochelle, Responsable Système d Information RETOUR D EXPÉRIENCE DU CH DE CHARTRES

Raoul Pignard, Directeur Général et Délégué Régional FHF Dominique Rochelle, Responsable Système d Information RETOUR D EXPÉRIENCE DU CH DE CHARTRES Raoul Pignard, Directeur Général et Délégué Régional FHF Dominique Rochelle, Responsable Système d Information RETOUR D EXPÉRIENCE DU CH DE CHARTRES Sommaire Présentation CH Chartres Constat Lancement

Plus en détail

Le livret de l'opéré : informations pour la préparation du patient à son domicile

Le livret de l'opéré : informations pour la préparation du patient à son domicile Le livret de l'opéré : informations pour la préparation du patient à son domicile Coordonnées CHU Angers 4 rue Larrey 49033 Angers Cedex Contacts Me Bigot Véronique IDE UPLIN 0241355935- Me Brejon Renou

Plus en détail

Modalités de coopérations sur le bassin de Valence

Modalités de coopérations sur le bassin de Valence Modalités de coopérations sur le bassin de Valence Séminaire FHF-RA - 24 septembre 2015 - Jean-Pierre BERNARD, Directeur du Centre Hospitalier de Valence - Denis GOSSE, Directeur du Centre Hospitalier

Plus en détail

Le numerique S investir? Pourquoi et comment? Atelier Professionnels de Santé 17 septembre 2015 de 16h00 à 16h45

Le numerique S investir? Pourquoi et comment? Atelier Professionnels de Santé 17 septembre 2015 de 16h00 à 16h45 Le numerique S investir? Pourquoi et comment? Atelier Professionnels de Santé 17 septembre 2015 de 16h00 à 16h45 Prise en charge pluri-professionnelle Besoins forts de coordination Radiologue, biologiste

Plus en détail

Homologation, référencement,. Gestion des incidents de sécurité. lundi 23 avril 2012

Homologation, référencement,. Gestion des incidents de sécurité. lundi 23 avril 2012 Homologation, référencement,. Gestion des incidents de sécurité lundi 23 avril 2012 Ordre du jour Gestion de de la sécurité à l ASIP Le pilotage de la sécurité à l ASIP La PSI L organisation Retour d expérience

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Dossier Médical Personnel (DMP)

DOSSIER DE PRESSE. Dossier Médical Personnel (DMP) DOSSIER DE PRESSE Dossier Médical Personnel (DMP) 2 Sommaire Le Dossier Médical Personnel en Auvergne..5 Le DMP au service de la coordination des soins.6 Le DMP socle de la continuité des soins 7 Le DMP

Plus en détail

Construction du Nouveau CHU d Amiens

Construction du Nouveau CHU d Amiens Construction du Nouveau CHU d Amiens Mise en service des bâtiments hierry VELEINE coordinateur du Pôle Investissements et Logistique Hopitech Amiens - 05 octobre 2012 - mise en service du Nx CHU d'amiens

Plus en détail

Plateformes de la rénovation énergétique et Picardie Pass Rénovation

Plateformes de la rénovation énergétique et Picardie Pass Rénovation 26 mars 2015 Plateformes de la rénovation énergétique et Picardie Pass Rénovation Intervenant : Vincent Pibouleu Directeur de la Régie du SPEE Installation du Service Public de l Efficacité Énergétique

Plus en détail

La e-santé pour communiquer

La e-santé pour communiquer GCS e-santé BRETAGNE Professionnels de la santé, du médico-social, en structure ou en libéral... La e-santé pour communiquer Présentation des services e-santé en Bretagne BIPS², réseau très haut débit

Plus en détail

/// TITRE DE LA PRESENTATION [Calibri-Gras-16] Une e-santé de confiance au service des patients et des acteurs de santé

/// TITRE DE LA PRESENTATION [Calibri-Gras-16] Une e-santé de confiance au service des patients et des acteurs de santé /// TITRE DE LA PRESENTATION [Calibri-Gras-16] Une e-santé de confiance au service des patients et des acteurs de santé /// TITRE DE LA PRESENTATION [Calibri-Gras-16] Le Groupe La Poste Un acteur de proximité

Plus en détail

Dossier Médical Personnel Déploiement en Pays de la Loire

Dossier Médical Personnel Déploiement en Pays de la Loire Dossier Médical Personnel Déploiement en Pays de la Loire 2 territoires sélectionnés : Sélection des bassins - Nord Vendée projet articulé autour du CH LVO de Challans - Sud ouest mayennais projet articulé

Plus en détail

Soirée d information URPS ML

Soirée d information URPS ML Modifiez le style du titre Soirée d information URPS ML «Accompagnement à l Informatisation des Pôles et Maisons de Santé» 09/10/2014 GCS e-santé Pays de la Loire - document de travail 1 Modifiez le style

Plus en détail

Evolution des SIH. Du dossier hospitalier au dossier patient territorial

Evolution des SIH. Du dossier hospitalier au dossier patient territorial Evolution des SIH Du dossier hospitalier au dossier patient territorial Maincare Solutions Une société Symphony Technology Group Société d investissement californienne spécialisée dans le secteur du logiciel

Plus en détail

Dynamiser les filières d excellence et d avenir

Dynamiser les filières d excellence et d avenir La Lorraine dispose d atouts dans ce domaine grâce à des compétences académiques pointues tant en termes de recherche biologique et médicale que d application en informatique, traitement de données ou

Plus en détail

Octobre 2010. Ressources. Prévention des risques psychosociaux : le plan d actions national

Octobre 2010. Ressources. Prévention des risques psychosociaux : le plan d actions national Octobre 2010 Ressources Prévention des risques psychosociaux : le plan d actions national Prévention des risques psychosociaux : Le plan d actions national Le diagnostic concernant les risques psychosociaux,

Plus en détail

C3S. Centre de Soutien Santé Social. www.plateforme-c3s.org. Plateforme médico-sociale d appui aux professionnels de premier recours

C3S. Centre de Soutien Santé Social. www.plateforme-c3s.org. Plateforme médico-sociale d appui aux professionnels de premier recours C3S www.plateforme-c3s.org Plateforme médico-sociale d appui aux professionnels de premier recours Gérontologie, douleurs et soins palliatifs, Alzheimer et maladies apparentées lla plateforme C3S a pour

Plus en détail

Prof Essor. S améliorer chaque jour un petit peu plus ensemble. Journée d étude SeGEC le 23 mars 2015

Prof Essor. S améliorer chaque jour un petit peu plus ensemble. Journée d étude SeGEC le 23 mars 2015 Prof Essor S améliorer chaque jour un petit peu plus ensemble Journée d étude SeGEC le 23 mars 2015 Le programme Prof Essor est inspiré de l initiative LeerKRACHT pilotée avec succès aux Pays-Bas Un premier

Plus en détail

Étude de cas. RETI-Ouest : Télétransmission d images médicales en Région Pays de la Loire

Étude de cas. RETI-Ouest : Télétransmission d images médicales en Région Pays de la Loire Étude de cas RETI-Ouest : Télétransmission d images médicales en Région Pays de la Loire Septembre 2012 e-santé en Région Pays de la Loire : exemple du réseau RETI-Ouest Dans le cadre de l appel à projet

Plus en détail

L outil de pilotage du Patrimoine Hospitalier pour les établissements publics de santé

L outil de pilotage du Patrimoine Hospitalier pour les établissements publics de santé L outil de pilotage du Patrimoine Hospitalier pour les établissements publics de santé OPHELIE Emilie Gonzales, Sous direction du pilotage de la performance des acteurs de l offre de soins à la DGOS Bureau

Plus en détail

Règlement arbitral applicable aux structures de santé pluri-professionnelles de proximité

Règlement arbitral applicable aux structures de santé pluri-professionnelles de proximité Règlement arbitral applicable aux structures de santé pluri-professionnelles de proximité 1 PARTIE 1 PRESENTATION DU REGLEMENT ARBITRAL 2 1 - LE CONTEXTE 3 Contexte : l aboutissement d une expérimentation

Plus en détail

La mobilisation des professionnels, clé de la réussite d une démarche métiers-compétences. L expérience du CHRU de Lille

La mobilisation des professionnels, clé de la réussite d une démarche métiers-compétences. L expérience du CHRU de Lille ATELIER DE RETOUR D EXPÉRIENCES La mobilisation des professionnels, clé de la réussite d une démarche métiers-compétences L expérience du CHRU de Lille La définition de la GPMC Prévisionnelle : Prévoir,

Plus en détail

Procédure adaptée (Article 28 du Code des marchés publics)

Procédure adaptée (Article 28 du Code des marchés publics) Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) Relatif au projet de : Déploiement du logiciel DMU Net au sein du service des urgences et mise en place d un EAI (Enterprise Application Integration)

Plus en détail

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES ALPES DE HAUTE-PROVENCE ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE REFLEXION MARKETING ET ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN ŒUVRE

Plus en détail

Accompagner Soigner Accueillir - Accompagner Soigner Accueillir- Accompagner. Tous les jours de l année, votre santé nous mobilise

Accompagner Soigner Accueillir - Accompagner Soigner Accueillir- Accompagner. Tous les jours de l année, votre santé nous mobilise Accompagner Soigner Accueillir - Accompagner Soigner Accueillir- Accompagner Tous les jours de l année, votre santé nous mobilise Version Février 2011 HARMONIE SOINS & SERVICES Sommaire général Un groupe

Plus en détail

DOSSIER D INFORMATION. 1- De l idée au concept 2- Notre offre 3- Nous rejoindre. Rejoignez le 1 er réseau de développement commercial pour les TPE/PME

DOSSIER D INFORMATION. 1- De l idée au concept 2- Notre offre 3- Nous rejoindre. Rejoignez le 1 er réseau de développement commercial pour les TPE/PME Rejoignez le 1 er réseau de développement commercial pour les TPE/PME DOSSIER D INFORMATION 1 De l idée au concept 2 Notre offre 3 Nous rejoindre Forts de plusieurs constats Les difficultés des dirigeants

Plus en détail

Notre mission : Faciliter l'export Un atout en PLUS

Notre mission : Faciliter l'export Un atout en PLUS Notre mission : Faciliter l'export Un atout en PLUS Les classiques : Le diagnostic stratégique Le réseau Mentorat Etude des marchés et veille sur mesure Eprouver l offre l adapter Prospecter et générer

Plus en détail

R@N: un outil innovant au service du suivi partagé

R@N: un outil innovant au service du suivi partagé Interface transplanteur/néphrologue R@N: un outil innovant au service du suivi partagé Dr Karine MOREAU, Bordeaux 1 Le suivi partagé: des pré-requis «officiels» 2 Le suivi partagé: des pré-requis «officiels»

Plus en détail

Madame Laureen WELSCHBILLIG Chef de projet Système d Information de Santé ARS IDF

Madame Laureen WELSCHBILLIG Chef de projet Système d Information de Santé ARS IDF Madame Laureen WELSCHBILLIG Chef de projet Système d Information de Santé ARS IDF Système d information MAIA et stratégie régionale Journée MAIA Paris 11 mai 2015 Hôtel de Ville de Paris Systèmes d Information

Plus en détail

DMP Le dispositif d accompagnement. RIR 7 avril 2011

DMP Le dispositif d accompagnement. RIR 7 avril 2011 DMP Le dispositif d accompagnement RIR 7 avril 2011 Enjeux de la communication et de la formation au DMP Informer le plus grand nombre sur le projet DMP. Soutenir le déploiement du DMP. Permettre l appropriation

Plus en détail

La preuve par. Principaux enseignements du bilan des PRT et. du recensement des projets télémédecine 2013

La preuve par. Principaux enseignements du bilan des PRT et. du recensement des projets télémédecine 2013 La preuve par Principaux enseignements du bilan des PRT et du recensement des projets télémédecine 2013 Le recensement Télémédecine 2013 01 Synthèse du recensement Télémédecine 2013 02 Répartition et maturité

Plus en détail