La nouvelle banque : métiers et stratégies

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La nouvelle banque : métiers et stratégies"

Transcription

1 La nouvelle banque : métiers et stratégies Dhafer Saïdane Maître de conférences à l'université Charles-de-Gaulle-Lille III Chercheur au centre EQUIPPE

2 Sommaire Préface 11 Introduction 12 PARTIE 1 - LES NOUVEAUX MÉTIERS BANCAIRES 13 Chapitre 1 : L'emploi dans les banques en France et dans le monde '. 15 I. L'emploi dans les banques en France 15 II. Une comparaison internationale des effectifs et de la taille des systèmes bancaires 17 III. L'emploi des femmes 19 Chapitre 2 : La banque de détail 20 I. L'organisation de la banque de détail 20 A) Les évolutions du réseau traditionnel en France et dans le monde 21 B) La banque multicanal et la banque en ligne 24 1) Les moyens de la banque multicanal 24 2) Les implications de la banque multicanal 26 3) La banque en ligne : mode de gestion externalisée ou moyen de commercialisation? 28 C) Le modèle One Stop Shopping. 34 II. Les métiers de la banque de détail 35 A) Les fonctions anciennes de la banque de détail 35 1) Les fonctions de direction et d'animation des réseaux ) Les compétences recherchées 37 B) Les fonctions nouvelles de la banque de détail 40 Chapitre 3 : La banque de financement et d'investissement et la gestion d'actifs 41 I. L'organisation de la banque de financement et d'investissement 41 A) Les missions de la BFI 42-7-

3 LA NOUVELLE BANQUE : MÉTIERS ET STRATÉGIES 1) Le conseil et le Corporate Finance 43 2) Les prestations offertes via le marché de capitaux 43 3) Les financements structurés 44 B) La BFI : un acteur à envergure mondiale 44 II. L'organisation delà gestion d'actifs, de titres et assurance. 46 A) UAsset Management et la banque privée 47 B) L'activité Titres 48 C) L'activité d'assurance 48 III. Les métiers de la banque de financement et d'investissement et de la gestion d'actifs 49 A) Les métiers de la banque de financement et d'investissement, 49 1) Des métiers basés sur la négociation et la gestion des risques : Sales et Trading 50 2) Des compétences hautement techniques au service du financement et du conseil :. 54 3) Un travail d'équipe basé sur le Cross Selling 56 B) Les métiers de la gestion d'actifs ou Asset Management 57 C) Les métiers transversaux de la BFI et de la gestion d'actifs 59 Chapitre 4 : Les fonctions transversales dans la banque 60 I. Les fonctions transversales anciennes relatives à la gestion. 60 A) La gestion des moyens et des risques 60 1) La gestion budgétaire 60 2) La gestion comptable 61 3) La gestion des risques 61 B) La gestion des ressources humaines et de la formation 63 1) La gestion des ressources humaines 63 2) La gestion de la formation 65 C) La gestion de la conformité et de l'information 66 1) La gestion des contentieux, le droit des affaires, la fiscalité et la sécurité 66 2) La gestion de la communication et des études 67 II. Les fonctions transversales redéfinies 68 A) La gestion marketing 68 B) La gestion de la relation client 69 III. Les fonctions transversales nouvelles 71 A) Les fonctions transversales dans le domaine des NTIC 71 B) Les fonctions transversales dans le domaine juridique 72

4 SOMMAIRE PARTIE 2 - LES NOUVELLES STRATÉGIES BANCAIRES À L'ÉCHELLE PLANÉTAIRE 75 Chapitre 1 : La stratégie d'industrialisation du processus de production 77 I. La banque est-elle une entreprise à part entière? 77 A) Qu'entend-on par entreprise bancaire? 77 B) Comment définir la production bancaire? 79 1) Les spécificités intrinsèques au produit et à son mode de production 80 2) Les spécificités suscitées par des objectifs de création de valeur 81 3) Les spécificités dictées par l'environnement économique 81 II. L'optimisation et la création de valeur 83 A) La maximisation de la valeur actionnariale 83 B) Le processus de production bancaire 84 Chapitre 2: La stratégie d'internationalisation des métiers 90 I. L'internationalisation des grands groupes bancaires 90 A) Les facteurs à l'origine de la stratégie d'internationalisation 91 B) L'internationalisation des métiers 92 II. Vers un marché bancaire européen unifié 94 A) Le Plan d'action pour les services financiers européens 94 1) Marchés de gros 95 2) Marchés de détail 95 3) Renforcement des structures prudentielles 96 B) Les stratégies de consolidation des banques européennes ) Les champions nationaux 98 2) Des restructurations par pôle d'activité 99 3) Les arguments non conventionnels des restructurations 100 4) Les obstacles des restructurations 101 5) Vers la constitution de conglomérats financiers européens 101 Chapitre 3 : La stratégie de diversification de l'offre 103 I. L'affirmation du modèle de la banque universelle 103 A) La banque universelle 103 B) Le cœur de métier de la banque universelle 105 II. Vers une diversification optimale au sein des grands groupes bancaires 105 A) Les principales forces favorisant la diversification 105

5 LA NOUVELLE BANQUE : MÉTIERS ET STRATÉGIES B) Le positionnement des banques dans le monde : diversification et internationalisation 107 C) Typologie et restructurations des métiers bancaires dans le monde : synthèse et exemples 109 Chapitre 4 : Rentabilité et structure du marché bancaire mondial 113 I. La rentabilité des banques dans le monde 113 A) Une meilleure maîtrise des coûts et des risques 113 B) Des banques européennes parmi les leaders mondiaux 115 II. La structure du marché bancaire mondial 118 A) Vers des stratégies de consolidation transfrontalières 118 1) Royaume-Uni : un marché bancaire domestique saturé 118 2) Des banques néerlandaises résolument tournées vers l'international 119 3) La stratégie défensive des banques espagnoles 120 B) La nécessité d'achever la consolidation domestique 121 1) Des banques italiennes : plus proies que prédateurs 121 2) La priorité des banques allemandes : la consolidation nationale 123 3) Les banques françaises : cibles et prédateurs à la fois ) Les banques américaines : entre restructurations dom estiques et rayonnem ent international 124 Conclusion : L'avenir de l'intermédiation bancaire en Europe : deux idées pour conclure 126 1) Les restructurations renforceront l'industrie bancaire ainsi que ses nouveaux métiers 126 2) Y a-t-il convergence vers une stratégie bancaire de type anglo-saxon? 127 Bibliographie

MASTER (M1) DROIT DE L'ENTREPRISE, PARCOURS : DROIT DES AFFAIRES, PARCOURS : DROIT SOCIAL

MASTER (M1) DROIT DE L'ENTREPRISE, PARCOURS : DROIT DES AFFAIRES, PARCOURS : DROIT SOCIAL MASTER (M1) DROIT DE L'ENTREPRISE, PARCOURS : DROIT DES AFFAIRES, PARCOURS : DROIT SOCIAL RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Droit et Sciences politiques Objectifs Cette mention

Plus en détail

SUP ELITE CABINET : PLANNING ANNUEL DES SEMINAIRES, DE MARS À DECEMBRE 2013

SUP ELITE CABINET : PLANNING ANNUEL DES SEMINAIRES, DE MARS À DECEMBRE 2013 DOMAINES THEMES DE SEMINAIRES Coût / Participant PERIODE DE FORMATION MARKETING ET COMMERCE Conquête et fidélisation des clients. 400 000 fcfa FISCALITE Pratique des procédures Douanières : Contrôle et

Plus en détail

Management Development International Institute

Management Development International Institute Comprendre l'environnement et élaborer la stratégie Connaître et utiliser les principaux outils et méthodes d'analyse stratégique et de prospective, Comprendre et évaluer le contexte culturel, économique

Plus en détail

MICHEL FLEURIET BANQUES D'INVESTISSEMENT ET DE MARCHÉ. Les Métiers des Banques d'affaires. C'3 ECONOMICA 49, rue Héricart, 75015 Paris

MICHEL FLEURIET BANQUES D'INVESTISSEMENT ET DE MARCHÉ. Les Métiers des Banques d'affaires. C'3 ECONOMICA 49, rue Héricart, 75015 Paris MICHEL FLEURIET BANQUES D'INVESTISSEMENT ET DE MARCHÉ Les Métiers des Banques d'affaires C'3 ECONOMICA 49, rue Héricart, 75015 Paris Table des matières Remerciements 5 Introduction 7 Chapitre 1 - D'où

Plus en détail

LICENCE : GESTION D'ENTREPRISE

LICENCE : GESTION D'ENTREPRISE LICENCE : GESTION D'ENTREPRISE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence (LMD) Domaine : Gestion et Management Mention : Gestion d'entreprise Parcours - Licence Parcours Commerce et développement

Plus en détail

3. Evolution des activités et des compétences de l Action sociale

3. Evolution des activités et des compétences de l Action sociale 3. Evolution des activités et des compétences de l 3.1 Au plan des activités Les tendances d évolution évoquées dans le chapitre précédent ne semblent pas modifier la nature intrinsèque des activités de

Plus en détail

GUIDE DES MASTERS PROFESSIONNELS

GUIDE DES MASTERS PROFESSIONNELS Faculté Méditerranéenne Privée des Sciences Informatiques, Economiques et De Gestion de Tunis 2015/2016 Agrément : 01/2008 GUIDE DES MASTERS PROFESSIONNELS 1 1. Liste des masters : Masters Professionnels

Plus en détail

M1707 - Stratégie commerciale

M1707 - Stratégie commerciale Appellations (Commerce / Economie - Gérance) Directeur commercial / Directrice commerciale Responsable commercial / commerciale Définition Définit et met en oeuvre la stratégie commerciale de l'entreprise

Plus en détail

Les Jeudis de la Reprise. Programme de Formation

Les Jeudis de la Reprise. Programme de Formation Les Jeudis de la Reprise Programme de Formation 1. Les objectifs : L'objectif fondamental de ce dispositif est d'aider un repreneur potentiel à reprendre une. Ce dispositif s'engage à accroître la capacité

Plus en détail

www.platiniumfinance.com P L A T I N I U M F I N A N C E. Tél. +212.642.23.22.43 Fixe. +212.537.60.70.05 contact@platiniumfinance.

www.platiniumfinance.com P L A T I N I U M F I N A N C E. Tél. +212.642.23.22.43 Fixe. +212.537.60.70.05 contact@platiniumfinance. Droit Economie Comptabilité Gestion Management Statistique et Probabilité Commerce-Vente Econométrie et analyse de données Finance Mathématiques économique Langues Marketing - Mercatique Recherche opérationnel

Plus en détail

Filière «Économie et Entreprise» 2015/2016

Filière «Économie et Entreprise» 2015/2016 Filière «Économie et Entreprise» 2015/2016 1. Présentation de la filière Économie et Entreprise La filière «Economie et entreprises» de quatrième année de SciencesPo Strasbourg donne aux étudiants, dans

Plus en détail

MARKETING INTERNATIONAL UN CONSOMMATEUR LOCAL DANS UN MONDE GLOBAL. de boeck PERSPECTIVES. 6 e ÉDITION CHARLES CROUÉ

MARKETING INTERNATIONAL UN CONSOMMATEUR LOCAL DANS UN MONDE GLOBAL. de boeck PERSPECTIVES. 6 e ÉDITION CHARLES CROUÉ PERSPECTIVES MARKETING CHARLES CROUÉ MARKETING INTERNATIONAL UN CONSOMMATEUR LOCAL DANS UN MONDE GLOBAL PRÉFACE DE JEAN-MARC DE LEERSNYDER 6 e ÉDITION de boeck TABLE DES MATIERES Remerciements 7 Préface

Plus en détail

Informations à valeur ajoutée sur les warrants pour les investisseurs online européens.

Informations à valeur ajoutée sur les warrants pour les investisseurs online européens. Bruxelles, le 23 novembre 2000 Informations à valeur ajoutée sur les warrants pour les investisseurs online européens. Citibank Warrants Belgium et VMS-Keytrade.com annoncent la signature d'un accord de

Plus en détail

Ambition SG 2015 : Une croissance à moindre risque. Achever l'optimisation du portefeuille d'activités du Groupe

Ambition SG 2015 : Une croissance à moindre risque. Achever l'optimisation du portefeuille d'activités du Groupe Communiqué de Presse 15 juin 2010 Ambition SG 2015 : Une croissance à moindre risque Ambition SG 2015 Renforcer un modèle de banque universelle orienté client et recentré sur 3 piliers à fort potentiel

Plus en détail

Les raisons de la restructuration du secteur bancaire

Les raisons de la restructuration du secteur bancaire raisons de la restructuration du secteur bancaire Jeudi 19 mars Plan 1 2 3 4 5 Contexte Contexte Actualité riche en évenements Annonce de la fusion de la Caisse d Epargne et du groupe Banque Populaire

Plus en détail

Gestionnaire de petite ou moyenne structure. Programme de Formation

Gestionnaire de petite ou moyenne structure. Programme de Formation Gestionnaire de petite ou moyenne structure Programme de Formation 1. Le public A travers ce dispositif de formation, la CCI de l Oise souhaite accompagner : Les jeunes créateurs souhaitant développer

Plus en détail

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS Référentiel d activités Le référentiel d activités décline les activités rattachées aux six fonctions exercées par l encadrement

Plus en détail

Dans le cadre des activités de l IFPC, nous vous soumettons le présent catalogue de formation pour l année 2013.

Dans le cadre des activités de l IFPC, nous vous soumettons le présent catalogue de formation pour l année 2013. Dans le cadre des activités de l IFPC, nous vous soumettons le présent catalogue de formation pour l année 2013. Ifpc 2013 1 Thème : 1 Pack actualités Actualités comptables Actualités d'audit Actualités

Plus en détail

PLAN Présentation de TESCO Evolution de la stratégie Le business model Avantage marketing du programme «Clubcard» Décisions stratégiques/succès du système de distribution multi-canal Approche Marketing

Plus en détail

Matières Appliquées Master 1

Matières Appliquées Master 1 Appliquées Master 1 SPÉCIALITÉ COMMERCE INTERNATIONAL Semestre 7 UE LA0C142X Droit des contrats du commerce international Circuits de distribution à l international Douanes Analyse d exploitation Marketing

Plus en détail

Programme détaillé DIPLÔME SPECIALISE MARKETING DES PRODUITS INDUSTRIELS. Objectifs de la formation. Les métiers. Niveau et durée de la formation

Programme détaillé DIPLÔME SPECIALISE MARKETING DES PRODUITS INDUSTRIELS. Objectifs de la formation. Les métiers. Niveau et durée de la formation Programme détaillé Objectifs de la formation Le diplôme spécialisé en Marketing des Produits Industriels est une formation de niveau BAC +5. Il valide votre qualification professionnelle et votre aptitude

Plus en détail

Les stratégies et les modalités de croissance

Les stratégies et les modalités de croissance Les stratégies et les modalités de croissance I - La croissance 1) Facteurs explicatifs 2) Avantages de la croissance II - Stratégie de spécialisation 1) Description 2) Avantages et limites III - Stratégie

Plus en détail

FORMATION RESPONSABLE COMMERCIAL EN AGROBUSINESS TITRE DE NIVEAU II contenu des modules de formation

FORMATION RESPONSABLE COMMERCIAL EN AGROBUSINESS TITRE DE NIVEAU II contenu des modules de formation Niveau Code Module Intitulé Unité d Enseignement Objectifs B B AF 2 Agro-fourniture Agro-ressources Acquérir une connaissance approfondie du marché des céréales alimentaires et non alimentaires dans un

Plus en détail

Cadre supérieur d'hydro-québec Mission de l'unité dirigée. Président d'hydro-québec TransÉnergie

Cadre supérieur d'hydro-québec Mission de l'unité dirigée. Président d'hydro-québec TransÉnergie Cadre supérieur d'hydro-québec de l'unité dirigée Président d'hydro-québec TransÉnergie Division HQ TransÉnergie Transporter l'électricité au meilleur coût et avec le niveau de qualité attendu en vue de

Plus en détail

A. Objectifs de la formation Fournir aux étudiants l ensemble des connaissances leur permettant de: Maîtriser les outils permettant de connaître son

A. Objectifs de la formation Fournir aux étudiants l ensemble des connaissances leur permettant de: Maîtriser les outils permettant de connaître son A. de la formation Fournir aux étudiants l ensemble des connaissances leur permettant de: Maîtriser les outils permettant de connaître son marché Mettre en œuvre et contrôler les activités commerciales

Plus en détail

1. Référentiel des emplois. 2. Référentiel des compétences. 3. Fiches emplois. 4. Fiches compétences

1. Référentiel des emplois. 2. Référentiel des compétences. 3. Fiches emplois. 4. Fiches compétences Ce document référence contient les descriptifs d emplois repères et les descriptifs des compétences crées dans le cadre de la Gestion Prévisionnelle des Emplois et de Compétences pour l Etablissement Public

Plus en détail

NOTRE STRATÉGIE DE BANQUE DE DÉTAIL SUR INTERNET. Christian Poirier

NOTRE STRATÉGIE DE BANQUE DE DÉTAIL SUR INTERNET. Christian Poirier NOTRE STRATÉGIE DE BANQUE DE DÉTAIL SUR INTERNET Christian Poirier Journée Société Générale - 20 juin 2000 Sommaire Analyse F.F.O.R. (forces, faiblesses, opportunités et risques) Positionnement / Objectifs

Plus en détail

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions Informations sur le groupe de métiers Analyste de gestion (32115 ) Les métiers du groupe Contrôleur de gestion............................................

Plus en détail

Présentation commerciale. Novembre 2014

Présentation commerciale. Novembre 2014 Présentation commerciale Novembre 2014 Présentation du cabinet (1/2) BIAT (Banque Internationale Arabe de Tunisie) La banque commerciale privée leader en Tunisie et l une des plus importantes au Maghreb.

Plus en détail

COMMERCIALISATION D UN CONCEPT DE RECEPTION

COMMERCIALISATION D UN CONCEPT DE RECEPTION COMMERCIALISATION D UN CONCEPT DE RECEPTION Objectifs Accueillir et prendre en charge le client. Écouter le client, repérer ses attentes et ses besoins. Repérer avec le client les impératifs liés à la

Plus en détail

CABINET Oliver Bossard

CABINET Oliver Bossard 01 46 40 05 95 olivier.bossard@wanadoo.fr MISSIONS COMPTABLES MISSIONS SOCIALES MISSIONS DE CONSOLIDATION MISSIONS JURIDIQUES ET FISCALES 1 2 3 4 MISSIONS D'AUDIT ET COMMISSARIAT AUX COMPTES 5 MISSIONS

Plus en détail

SEMESTRE 1 = 30 crédits ECTS

SEMESTRE 1 = 30 crédits ECTS UFR ECONOMIE ET GESTION MODALITES DE CONTROLE DES CONNAISSANCES 2014-2015 SEMESTRE 1 = 30 crédits ECTS UE 1 - Les connaissances 30 Produits bancaires, financiers, et d'assurance 4 4 1/2 CC + 1/2 CT CT

Plus en détail

DUT GESTION ADMINISTRATIVE ET COMMERCIALE DES ORGANISATIONS

DUT GESTION ADMINISTRATIVE ET COMMERCIALE DES ORGANISATIONS DUT GESTION ADMINISTRATIVE ET COMMERCIALE DES ORGANISATIONS RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : DUT Domaine : Droit, Economie, Gestion Spécialité : Gestion administrative et commerciale des organisations

Plus en détail

Communiquer efficacement : la stratégie du «30-3-30»

Communiquer efficacement : la stratégie du «30-3-30» Communiquer efficacement : la stratégie du «30-3-30» Intervenants Olivier Chaduteau Associé-fondateur du cabinet Day One Pierre-François Le Roux expert-comptable Pays de Loire Sommaire Préliminaire Se

Plus en détail

Campana & Schott Présentation de la société

Campana & Schott Présentation de la société Campana & Schott Présentation de la société Campana & Schott Présentation de la société 1 / 14 Campana & Schott. Nous sommes un cabinet de conseil international comptant plus de 230 collaborateurs sur

Plus en détail

Programme de formation en Assurance et Banque Alger Algérie

Programme de formation en Assurance et Banque Alger Algérie Programme de formation en Assurance et Banque Alger Algérie 1 Business & Management University Est une université internationale privée située à Genève (Suisse) qui travaille en étroite collaboration avec

Plus en détail

Référentiel d'évaluation du système de contrôle interne auprès des établissements de crédit

Référentiel d'évaluation du système de contrôle interne auprès des établissements de crédit Annexe Circulaire _2009_19-1 du 8 mai 2009 Référentiel d'évaluation du système de contrôle interne auprès des établissements de crédit Champ d'application: Commissaires agréés. Réglementation de base Table

Plus en détail

Master Management des PME PMI

Master Management des PME PMI IUP anagement et gestion des entreprises 9/ aster anagement des PE PI Lieu de formation : Clermont errand Les objectifs du : - comprendre, analyser et agir dans le contexte d'évolution des PE-PI (économie

Plus en détail

MARKT/2094/01 FR Orig. EN COMMERCE ÉLECTRONIQUE ET SERVICES FINANCIERS

MARKT/2094/01 FR Orig. EN COMMERCE ÉLECTRONIQUE ET SERVICES FINANCIERS MARKT/2094/01 FR Orig. EN COMMERCE ÉLECTRONIQUE ET SERVICES FINANCIERS Finalité du document Le présent document dresse un état des lieux du dossier commerce électronique et services financiers, avec une

Plus en détail

Maîtriser l'information stratégique. Sécurisé. Altaïr Conseil. 33, rue Vivienne 75 002 Paris - Tél. : 01 47 33 03 12 - Mail : contact@altairconseil.

Maîtriser l'information stratégique. Sécurisé. Altaïr Conseil. 33, rue Vivienne 75 002 Paris - Tél. : 01 47 33 03 12 - Mail : contact@altairconseil. Maîtriser l'information stratégique Sécurisé Altaïr Conseil 33, rue Vivienne 75 002 Paris - Tél. : 01 47 33 03 12 - Mail : contact@altairconseil.fr Notre métier Depuis plus de 15 ans, Altaïr Conseil accompagne

Plus en détail

Master Gestion de patrimoine

Master Gestion de patrimoine Faculté des Sciences Economiques et de Gestion 7/8 Master Gestion de patrimoine Lieu de formation : Clermont Ferrand Références de l'enquête : 5 diplômés issus de la promotion 8 de ce (9 femmes et hommes)

Plus en détail

Fiscaliste expérimenté- Centre d Etudes Juridiques et Fiscales H/F

Fiscaliste expérimenté- Centre d Etudes Juridiques et Fiscales H/F Fiscaliste expérimenté- Centre d Etudes Juridiques et Fiscales H/F Ernst & Young - Société d Avocats se mobilise pour concrétiser les potentiels : c est ainsi que nous faisons la différence pour nos clients,

Plus en détail

AUGMENTATION DE CAPITAL NATIXIS

AUGMENTATION DE CAPITAL NATIXIS AUGMENTATION DE CAPITAL NATIXIS QUESTIONS / REPONSES 1. Pourquoi faire cette augmentation de capital maintenant alors que les marchés financiers sont en crise et le cours de Natixis au plus bas? A quoi

Plus en détail

PRÉSENTATION DU GROUPE NUCASE

PRÉSENTATION DU GROUPE NUCASE PRÉSENTATION DU GROUPE NUCASE NOUS ALLONS PARLER DES ENTREPRISES ET DES PERSONNES C'EST POUR AIDER À AUGMENTER VOS MARGES DE PROFIT QUE NOUS EXISTONS ET CHERCHONS À ÊTRE PROCHES DE VOUS GRÂCE À NOS 160

Plus en détail

BTS - Négociation et relation client (force de vente)

BTS - Négociation et relation client (force de vente) Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 16/12/2015. Fiche formation BTS - Négociation et relation client (force de vente) - N : 6575 - Mise à jour : 12/10/2015 BTS - Négociation

Plus en détail

Filière : Collaborateur des Activités Internationales

Filière : Collaborateur des Activités Internationales Licence Collaborateur des activités internationales Nom du cours : ECONOMIES ET INSTITUTIONS EUROPEENNES Langue d enseignement : français faire comprendre que l'intégration européenne est en constante

Plus en détail

Assistant Trader H/F. Ile-de-France Stage

Assistant Trader H/F. Ile-de-France Stage Assistant Trader H/F Ile-de-France Stage HSBC, troisième groupe bancaire mondial, est solidement implanté dans 84 pays et sert plus de 60 millions de clients dans le monde. HSBC France, filiale du Groupe

Plus en détail

BTS Transport. Au niveau Bac (ES, STG, Bac Pro "Transport", Bac Pro "Logistique", ).

BTS Transport. Au niveau Bac (ES, STG, Bac Pro Transport, Bac Pro Logistique, ). BTS Transport FICHE D IDENTITÉ Date de création : Septembre 1990 Statut : Privé (sous contrat) Diplôme(s) délivré(s) : BTS Transport Nombre d élèves : entre 20 et 30 Frais de scolarité : 990 (en formation

Plus en détail

Nous trouvons vos partenaires commerciaux

Nous trouvons vos partenaires commerciaux innovative international consulting Nous trouvons vos partenaires commerciaux Marketing produit Marketing partenaire Recrutement de partenaire Gestion de partenaire s'est spécialisé dans les réseaux de

Plus en détail

LA REGLEMENTATION BANCAIRE

LA REGLEMENTATION BANCAIRE ? Pierre-Henri CASSOU LA REGLEMENTATION BANCAIRE Préface de Jean-Claude TRICHET Gouverneur de la Banque de France Collection Banque et Stratégie dirigée par Christian de Boissieu SEFI Sommaire VII SOMMAIRE

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDES DU GROUPE BOUYGUES

COMPTES CONSOLIDES DU GROUPE BOUYGUES BILAN CONSOLIDE AU 30 SEPTEMBRE 2008 ACTIF 09/2008 12/2007 09/2007 Net Net Net Immobilisations corporelles 5 948 5 564 5 271 Immobilisations incorporelles 1 166 1 073 1 013 Goodwill 5 164 5 123 5 086 Entités

Plus en détail

Programme de Formation continue

Programme de Formation continue Programme de Formation continue La formation continue a pour objet de favoriser l insertion professionnelle, d aider à la création d entreprises et de développer la promotion sociale. Elle permet à l entreprise

Plus en détail

LA CHARTE. (mise à jour en mars 2015)

LA CHARTE. (mise à jour en mars 2015) COMPAGNIE DE L'OCCIDENT POUR LA FINANCE ET L'INDUSTRIE S.A. GOUVERNANCE D ENTREPRISES LA CHARTE (mise à jour en mars 2015) COFI Société anonyme 2, rue de l Eau L-1449 Luxembourg Capital social: EUR 163.300.000,00

Plus en détail

Le CFA SACEF propose un parcours de formation individualisé en alternance.

Le CFA SACEF propose un parcours de formation individualisé en alternance. Le CFA SACEF propose un parcours de formation individualisé en alternance. Un dispositif organisé dans une logique d'adaptation et d'individualisation, accessible aux personnes en situation de handicap,

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Liste des auteurs... Sommaire... Liste des principales abréviations... Avant-propos... I. LES ACTEURS DE LA GOUVERNANCE

TABLE DES MATIÈRES. Liste des auteurs... Sommaire... Liste des principales abréviations... Avant-propos... I. LES ACTEURS DE LA GOUVERNANCE TABLE DES MATIÈRES Liste des auteurs................................................... Sommaire........................................................... Liste des principales abréviations...................................

Plus en détail

Assistant(e) de Dirigeant(e) d Entreprise Artisanale - ADEA -

Assistant(e) de Dirigeant(e) d Entreprise Artisanale - ADEA - Assistant(e) de Dirigeant(e) d Entreprise Artisanale 1 / 5 Le fonctionnement et le développement de votre entreprise sont fondés sur les compétences techniques de son équipe. Les conditions de sa réussite

Plus en détail

NEGOCIATION COMMERCIALE - VENTE

NEGOCIATION COMMERCIALE - VENTE CONSTANTIN Maurice Prestataire de Formation n 96 97 30382 97 81 av du Gal de Gaulle 97300 Cayenne Tél : 0594 29 29 42 maurice.constantin@amesco.net secretaire.amesco@orange.fr PROGRAMME FORMATION NEGOCIATION

Plus en détail

1. Référentiel des emplois. 2. Fiches emplois

1. Référentiel des emplois. 2. Fiches emplois Ce document référence contient les descriptifs d emplois repères et les descriptifs des compétences crées dans le cadre de l identification des compétences pour l Etablissement public de la Caisse des

Plus en détail

Restructuration et performance des banques au Maghreb Algérie, Maroc, Tunisie

Restructuration et performance des banques au Maghreb Algérie, Maroc, Tunisie 4 ème Forum International de la Finance 4 th Finance International Forum Alger 13 14 mai 2008 Restructuration et performance des banques au Maghreb Algérie, Maroc, Tunisie Mehrez BEN SLAMA et Dhafer SAIDANE.

Plus en détail

Intitulé Matière semestre année CM TD ECTS Département de rattachement Allemand 2 L1 24 2 Administration économique et sociale Allemand 2 L2 24 2

Intitulé Matière semestre année CM TD ECTS Département de rattachement Allemand 2 L1 24 2 Administration économique et sociale Allemand 2 L2 24 2 Intitulé Matière semestre année CM TD ECTS Département de rattachement Allemand 2 L1 24 2 Administration économique et sociale Allemand 2 L2 24 2 Administration économique et sociale Allemand 2 M1 9 1

Plus en détail

LE SAVIEZ-VOUS 1) LA C.S.C.A.

LE SAVIEZ-VOUS 1) LA C.S.C.A. LE SAVIEZ-VOUS Etre adhérent du Sycaest, c est bien entendu bénéficier de nombreux services et prestations. Mais c est aussi participer au financement de la Chambre Syndicale des Courtiers d Assurances

Plus en détail

«La bonne gouvernance bancaire : une condition nécessaire pour le

«La bonne gouvernance bancaire : une condition nécessaire pour le Nation Unies Commission économique pour l Afrique Réunion ad hoc d experts Financement du développement en Afrique du Nord 19 21 octobre 2010 «La bonne gouvernance bancaire : une condition nécessaire pour

Plus en détail

DESCRIPTION DU PROGRAMME PLATO

DESCRIPTION DU PROGRAMME PLATO Opération PLATO Programme 2008-2009 Un tremplin pour les PME / PMI Dossiier «ENTREPRISE» 1 DESCRIPTION DU PROGRAMME PLATO 1- DESCRIPTION DU PROGRAMME PLATO L'origine de PLATO PLATO est un programme de

Plus en détail

TECHNIQUES DE L'IMMOBILIER

TECHNIQUES DE L'IMMOBILIER TECHNIQUES DE L'IMMOBILIER Finalités Dans la section de technicien supérieur des professions immobilières, la finalité de l'enseignement des techniques de l'immobilier est uniquement professionnelle. Leur

Plus en détail

CONTROLE DE GESTION PARTIE I : INTRODUCTION AU CONTROLE DE GESTION. Chapitre 1 : Planification et budgétisation

CONTROLE DE GESTION PARTIE I : INTRODUCTION AU CONTROLE DE GESTION. Chapitre 1 : Planification et budgétisation CONTROLE DE GESTION PARTIE I : INTRODUCTION AU CONTROLE DE GESTION Chapitre 1 : Planification et budgétisation Section 1 - LE CONCEPT DE CONTRÔLE DE GESTION 1. Définitions (1) "Le contrôle de gestion...

Plus en détail

La réforme bancaire de 2013 analyse et insuffisances

La réforme bancaire de 2013 analyse et insuffisances La réforme bancaire de 2013 analyse et insuffisances Jean François Goux 20 Avril 2013 I A quoi servent les banques? Intro : les différentes catégories actuelles de banques 1) les rôles fondamentaux A le

Plus en détail

METIER DE CHARGÉ DE CREDIT ET

METIER DE CHARGÉ DE CREDIT ET METIER DE CHARGÉ DE CREDIT ET DE RECOUVREMENT OBJECTIFS Ce Métier devrait permettre aux apprenants de : Etre à l écoute du client pour pouvoir satisfaire à ses besoins et attentes en matière de crédit

Plus en détail

Cabinet indépendant d Audit, d expertise et de conseil dédié aux...

Cabinet indépendant d Audit, d expertise et de conseil dédié aux... Cabinet indépendant d Audit, d expertise et de conseil dédié aux... Directions Financières dirigeants d entreprise fonds d investissement Avocats, mandataires & liquidateurs judiciaires Notre mission Répondre

Plus en détail

FICHE DE POSTE. Direction départementale de Haute-Corse. 11 fonctionnaires : - 1 Inspecteur principal - Catégorie A. - 1 Inspecteur - Catégorie A

FICHE DE POSTE. Direction départementale de Haute-Corse. 11 fonctionnaires : - 1 Inspecteur principal - Catégorie A. - 1 Inspecteur - Catégorie A FICHE DE POSTE REFERENCE Organisme de rattachement (administration, collectivité, établissement) Ministère de la jeunesse, des sports et de la vie associative Implantation administrative du poste (direction,

Plus en détail

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI. Métiers et professions

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI. Métiers et professions PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions Responsable de la stratégie commerciale (33112 ) Informations sur le groupe de métiers Les métiers du groupe Responsable de la stratégie commerciale.................................

Plus en détail

II- Objectifs généraux. III- Contenu du cours

II- Objectifs généraux. III- Contenu du cours I N I T I AT I O N A U M A R K E T I N G P l a n d e c o u r s C o d e : A D M 3 1 6 I- Description du cours Ce cours présente les concepts fondamentaux du marketing et traite des transformations que subissent

Plus en détail

En emploi et poursuivant des études 3/24 3/27

En emploi et poursuivant des études 3/24 3/27 Ensemble du 1 er cycle - Emplois MAÎTRISE EN ADMINISTRATION CONCENTRATION FINANCE (COURS) (11), CONCENTRATION GESTION DU COMMERCE ÉLECTRONIQUE (5), CONCENTRATION GESTION INTERNATIONALE (COURS) (1), CONCENTRATION

Plus en détail

AFFAIRES ACADEMIQUES ET RECHERCHE

AFFAIRES ACADEMIQUES ET RECHERCHE AFFAIRES ACADEMIQUES ET RECHERCHE STRUCTURE DES PROGRAMMES D ENSEIGNEMENT DE L IRIC Cycle : Stage Diplomatique Ce cycle est prioritairement destiné au recyclage des fonctionnaires, des cadres des Ministères

Plus en détail

ASSOCIATION FRANÇAISE DES CENTRES DE RELATION CLIENT 3 cité Férembach 75017 PARIS http://afrc.org

ASSOCIATION FRANÇAISE DES CENTRES DE RELATION CLIENT 3 cité Férembach 75017 PARIS http://afrc.org LABORATOIRE D'ECONOMIE ET DE SOCIOLOGIE DU TRAVAIL Unité Mixte de Recherche 6123 35 Avenue Jules Ferry - 13626 Aix-en-Provence Cedex http://www.univ-aix.fr/lest ASSOCIATION FRANÇAISE DES CENTRES DE RELATION

Plus en détail

Des ressources spécifiques sont dédiées aux services fiduciaires, à la comptabilité, au reporting et aux services de Family Office.

Des ressources spécifiques sont dédiées aux services fiduciaires, à la comptabilité, au reporting et aux services de Family Office. Basée à Genève, HBS est un Family office suisse et indépendant. Nous offrons à nos clients un service personnalisé en matière de conseil en investissements et d administration patrimoniale globale. HBS

Plus en détail

Catalogue des cours en BTS Assistant de Manager

Catalogue des cours en BTS Assistant de Manager Catalogue des cours en BTS Assistant de Manager MATIÈRES 1 ère année de formation 2 ème année de formation Horaire ECTS Horaire ECTS Culture générale et expression 60 h 4 60 h 4 Langue vivante A : Anglais

Plus en détail

CES7046-2013_00_00_TRA_INFO (EN)

CES7046-2013_00_00_TRA_INFO (EN) o FR PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES Population de 10 millions 1,6 million d'entreprises enregistrées en Hongrie 99% sont des petites et moyennes entreprises (PME) 688 000 actives 2,2 employés par entreprise

Plus en détail

CREDIT AGRICOLE S.A. Georges Pauget Autumn Conference Cheuvreux

CREDIT AGRICOLE S.A. Georges Pauget Autumn Conference Cheuvreux CREDIT AGRICOLE S.A. Georges Pauget Directeur général Autumn Conference Cheuvreux 24 Septembre 2008 1 2 Avertissement Cette présentation peut comporter des informations prospectives du Groupe, fournies

Plus en détail

Les organes de contrôle peuvent-ils contribuer à la restauration de la confiance dans le secteur?

Les organes de contrôle peuvent-ils contribuer à la restauration de la confiance dans le secteur? Les organes de contrôle peuvent-ils contribuer à la restauration de la confiance dans le secteur? Jean-Paul Servais, Président Le marketing des produits bancaires en période de crise Forum Financier Liège

Plus en détail

PROFILS METIERS (Semestre 9)

PROFILS METIERS (Semestre 9) ENSEIGNEMENTS ACADEMIQUES DU DEPARTEMENT Management et Entrepreneuriat (2014-2015) PROFILS METIERS (Semestre 9) Ancré au cœur des connaissances transversales en sciences de gestion issues des deux premières

Plus en détail

Introduction. 1- définition du contrôle de gestion. 2) Les différences avec les autres formes de contrôle. 3-les missions du contrôle de gestion :

Introduction. 1- définition du contrôle de gestion. 2) Les différences avec les autres formes de contrôle. 3-les missions du contrôle de gestion : Plan : Introduction. 1- définition du contrôle de gestion. 2) Les différences avec les autres formes de contrôle. 3-les missions du contrôle de gestion : 1-maitrise de gestion, coordination des actions

Plus en détail

LICENCE Administration publique Parcours : MANAGEMENT PUBLIC 2 ème année

LICENCE Administration publique Parcours : MANAGEMENT PUBLIC 2 ème année LICENCE Administration publique Parcours : MANAGEMENT PUBLIC 2 ème année CONTENU DES ENSEIGNEMENTS ET MODALITES D EVALUATION Semestre 1 : 30 crédits 9 EC obligatoires 1 EC optionnelle à choisir parmi 2

Plus en détail

Projet de cahier des charges «Développement économique»

Projet de cahier des charges «Développement économique» - 1 - Préambule Projet de cahier des charges «Développement économique» L Etat et la Collectivité Territoriale de Corse engagent, dans le cadre du Contrat de Plan, une démarche d évaluation à mi parcours

Plus en détail

La stratégie de la SWX Swiss Exchange pour la place financière suisse

La stratégie de la SWX Swiss Exchange pour la place financière suisse La stratégie de la SWX Swiss Exchange pour la place financière suisse par Robert Wyss, SWX Swiss Exchange Auprès des bourses internationales, l'euphorie de la dernière décennie a disparu et les participants

Plus en détail

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI. Métiers et professions

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI. Métiers et professions PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions Représentant/représentante en véhicules (14322 ) Informations sur le groupe de métiers Les métiers du groupe Agent de location de véhicules.......................................

Plus en détail

Créativité, Innovation et Rhin Supérieur Emmanuel Muller

Créativité, Innovation et Rhin Supérieur Emmanuel Muller Créativité, Innovation et Rhin Supérieur Emmanuel Muller Bureau d'économie Théorique et Appliquée (BETA Université de Strasbourg) (Fraunhofer-Institut für System- und Innovationsforschung (ISI), Karlsruhe)

Plus en détail

CENTRE INTERNATIONAL DE FORMATION CONTINUE CALENDRIER DES ACTIONS DE FORMATION CAMPAGNE 2014

CENTRE INTERNATIONAL DE FORMATION CONTINUE CALENDRIER DES ACTIONS DE FORMATION CAMPAGNE 2014 Tél. : 70 69 61 99-24 253 253 Fax. : 71 690 114 CENTRE INTERNATIONAL DE FORMATION CONTINUE CALENDRIER DES ACTIONS DE FORMATION CAMPAGNE 2014 CYCLES DE FORMATION SEMINAIRES EN INTERENTREPRISES Ne cherchez

Plus en détail

Épreuve n 1 : gestion juridique, fiscale et sociale

Épreuve n 1 : gestion juridique, fiscale et sociale Épreuve n 1 : gestion juridique, fiscale et sociale Nature : épreuve écrite portant sur l'étude d'un cas ou de situations pratiques pouvant être accompagnées de commentaires d'un ou plusieurs documents

Plus en détail

Intitulé Matière semestre année CM TD ECTS Département de rattachement Allemand 1 L1 24 2 Administration économique et sociale Allemand 1 L2 24 2

Intitulé Matière semestre année CM TD ECTS Département de rattachement Allemand 1 L1 24 2 Administration économique et sociale Allemand 1 L2 24 2 Intitulé Matière semestre année CM TD ECTS Département de rattachement Allemand 1 L1 24 2 Administration économique et sociale Allemand 1 L2 24 2 Administration économique et sociale Allemand 1 L3 24 2

Plus en détail

Placements Banque Nationale modernise sa marque et devient Banque Nationale Investissements

Placements Banque Nationale modernise sa marque et devient Banque Nationale Investissements INVESTIR Foire aux questions Contexte et foire aux questions Placements Banque Nationale modernise sa marque et devient Banque Nationale Investissements Mise en contexte Placements Banque Nationale inc.

Plus en détail

PwC en région Est Prêt à engager une relation de confiance?

PwC en région Est Prêt à engager une relation de confiance? PwC en région Est Prêt à engager une relation de confiance? Conseiller et assister les dirigeants, c est aussi une question de proximité. Pour cette raison, nos équipes sont à votre disposition dans votre

Plus en détail

Monnaie, Banque et Marchés Financiers

Monnaie, Banque et Marchés Financiers Collection FlNANCE dirigée par Yves Simon, Professeur à l'université Paris-Dauphine, et Delphine Lautier, Professeur à l'université Paris-Dauphine Monnaie, Banque et Marchés Financiers Didier MARTEAU C

Plus en détail

Programme détaillé MASTER DE MANAGEMENT ET DE STRATEGIE D ENTREPRISE. Objectifs de la formation. Les métiers. Niveau et durée de la formation

Programme détaillé MASTER DE MANAGEMENT ET DE STRATEGIE D ENTREPRISE. Objectifs de la formation. Les métiers. Niveau et durée de la formation Objectifs de la formation Les métiers Ce Master valide votre qualification professionnelle et votre aptitude à tenir les emplois de cadres et futurs cadres supérieurs dans les professions industrielles

Plus en détail

ITINERAIRE FORMATIVE LA STRATÉGIE COMMERCIALE

ITINERAIRE FORMATIVE LA STRATÉGIE COMMERCIALE ITINERAIRE FORMATIVE LA STRATÉGIE COMMERCIALE Mode: Online Domaine/thème: LA STRATÉGIE COMMERCIALE. Nombre d'heures : 60 Méthodologie : La formation on line nous permet d'accéder aux contenus éducatifs,

Plus en détail

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions Cadre de la comptabilité (32111 ) Informations sur le groupe de métiers Les métiers du groupe Chef comptable...............................................

Plus en détail

ANNONCE Modules à régime contrôle contenu Licence appliquée en gestion des PME Année universitaire 2014-2015 PREMIERE ANNEE

ANNONCE Modules à régime contrôle contenu Licence appliquée en gestion des PME Année universitaire 2014-2015 PREMIERE ANNEE Licence appliquée en gestion des PME Année universitaire 04-05 PREMIERE ANNEE Semestre Gabès le 0/0/05 (4 semaines) Anglais H 3 Aptitudes en TIC H 3 UE-O Analyse économique contemporain 4H 3 : unité transversale

Plus en détail

Renforcement de Capacité La gestion de déchets industriels - La Promotion de l enseignement

Renforcement de Capacité La gestion de déchets industriels - La Promotion de l enseignement Des modules d une filière (Master) dans le domaine «La gestion de l environnement et des déchets industrielles» L exemple de l Allemagne Otto Schmidt En RFA, l Autriche et la Suisse allemande: Des Masters

Plus en détail

GUIDE DE LA GESTION PRÉVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPÉTENCES

GUIDE DE LA GESTION PRÉVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPÉTENCES Françoise KERLAN GUIDE DE LA GESTION PRÉVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPÉTENCES Préface de Jean-Louis Muller Directeur à la CEGOS Ancien responsable de Formation à l Université Paris 9 Dauphine Deuxième

Plus en détail

Les groupes bancaires européens sont-ils des proies faciles pour les grandes banques américaines? Octobre 2004

Les groupes bancaires européens sont-ils des proies faciles pour les grandes banques américaines? Octobre 2004 Les groupes bancaires européens sont-ils s proies faciles pour les grans banques américaines? Octobre 2004 Introduction Les rnières opérations rapprochement engagées en Europe et aux États-unis dans le

Plus en détail