INDEMNISATION du CHOMAGE PARTIEL :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INDEMNISATION du CHOMAGE PARTIEL :"

Transcription

1 SYNDICAT FORCE OUVRIERE RENAULT SANDOUVILLE Tél : Fax : Site : Lundi 21 Octobre 2013 INDEMNISATION du CHOMAGE PARTIEL : Une bonne nouvelle pour les salariés touchés par le chômage! En effet nous venons d apprendre qu une loi a été votée au 1 juillet qui améliore la part de l état sur l indemnisation du chômage. On passe de 60% auparavant à 70 % du brut! FO avait négocié chez RENAULT que le fond social de crise venait compléter à hauteur de 10 % supplémentaire. Donc mécaniquement c est maintenant à hauteur de 94% du net et non plus à 85% que nous serons désormais indemnisés avec effet rétroactif au 1 Juillet, ce qui réduit considérablement les pertes de salaire. Il est toujours possible de couvrir ces pertes par une part de journée du Compte transitoire en remplissant le document S2N, mais désormais on couvre 16,6 journées de chômage avec une seule journée!!!même si on peut se satisfaire de cette nouvelle loi qui permet de moins pénaliser les salariés, pour FO notre priorité est d avoir une activité suffisante pour ne plus chômer et donc avoir des salaires garantis! CCE du 16 et 17 Octobre L information principale pour Sandouville,a été la rencontre avec le nouveau directeur de la division véhicule utilitaire MR : PALOMO, auparavant c était MR : KUGLER que nous avions rencontré à Sandouville. Planning prévisionnel du futur TRAFIC : accord de commercialisation confirmé au deuxième semestre à la rentrée après les congés d été. Le véhicule sera présenté à la presse en juin 2014.

2 FO, a posé beaucoup de questions, notamment sur les volumes, sur les différentes versions possible équipements et sans oublier la grande interrogation de la venue ou pas de Nissan. Dans l état actuel des négociations cela parait plutôt mal engagé puisque Nissan s interroge toujours sur la rentabilité de l investissement. Mr PALOMO,confirme que le volume prévisionnel, actuellement,serait proche de véhicules par an,mais qu ils travaillent toujours pour obtenir des partenaires supplémentaires. Version haut de gamme du TRAFIC ( VP +) : la décision à ce jour n est pas encore prise! FO a souligné le bien fondé et la capacité des salariés de Sandouville à faire du haut de gamme qui n est plus à prouver à personne. De plus,nos différents concurrents se mettent tous à faire du V.U. haut de gamme.(taxi de grande capacité), navettes aéroport etc.. etc Pourquoi pas un partenariat avec DAIMLER??? Le directeur de la DVU,venant à Sandouville cette semaine nous avons Demandé à le rencontrer pour avoir plus de renseignements sur le projet. A suivre FO demande la venue du ministre du redressement productif à Sandouville ou d être reçu. Depuis quelques mois, nous attendons avec impatience des annonces positives complémentaires pour les volumes de fabrication du futur trafic en effet en 2011,le P.D.G. annonçait véhicules pour Sandouville, puis l année d après Gérard LECLERC annonçait ! FO, ne cesse de demander pourquoi une perte de véhicules? A ce jour nous n avons toujours pas eut de réponses claires de la part de RENAULT sur le sujet, c est pourquoi nous désirons poser la question au ministre du redressement productif (A. MONTEBOURG) et revendiquer par même la même occasion la production d un deuxième véhicule utilitaire ou autre afin «d optimiser les surfaces» comme ils disent et nous donner un maximum de volume à fabriquer pour pérenniser durablement notre site et nos emplois. L état étant actionnaire toujours à hauteur de 15 %, nous espérons avoir plus d information, et de clarté sur les projets concernant Sandouville.

3 Monsieur le ministre, Comme vous le savez, au mois de mars un accord de compétitivité a été signé dans le groupe Renault. Cet accord stipule qu en contrepartie de son application, aucun site de fabrication Renault en France ne fermerait dans les 3 prochaines années, et qu une politique industrielle ambitieuse serait développée, avec notamment l attribution de véhicules supplémentaires venant entre autres des partenaires de notre entreprise. Ces effets ont déjà porté leurs fruits, avec l arrivée de la Nissan micra sur le site de Flins. Pour notre site de Sandouville, nous espérons qu il en sera de même. Notre usine étant en pleine transformation avec l arrivée du nouveau trafic commercialisé à l horizon 2014, en lieu et place du haut de gamme, ce qui nous libère les surfaces et la capacité nécessaire à la fabrication d un autre véhicule. Pour cela, nous espérons votre soutien, mais aussi votre imprégnation et votre détermination sur deux de nos revendications. A savoir : - L annonce de volumes supplémentaires du trafic, car actuellement on nous annonce la fabrication de véhicules potentiellement, ce qui nous parait bien insuffisants afin de relancer et d assurer la pérennité de notre site. - L obtention d un autre véhicule sur la 2ème chaîne de montage qui sera disponible après l arrêt du haut de gamme. Pour toutes ces raisons, nous vous sollicitons en tant que ministre du redressement productif pour que vous puissiez venir sur notre site afin de nous soutenir dans nos revendications. Il en va de notre avenir, mais aussi de mettre tout en œuvre pour maintenir l emploi dans une région qui hélas a déjà été fortement impacté par la crise. A défaut, nous vous prions de bien vouloir recevoir une délégation de notre syndicat FO Renault Sandouville. Je vous prie d agréer, Monsieur le ministre, l expression de notre haute considération. Pour le syndicat FO de RENAULT Sandouville : Le secrétaire du syndicat : Vincent LEFRANCOIS

4 Intéressement groupe 2013 : La direction général annule la commission de suivi sur l intéressement groupe, il n y aura donc pas d avance sur l intéressement 2013, la raison invoquée est la forte diminution du résultat net de RENAULT au premier semestre. De 774 millions d euros au premier semestre 2012, on passe à 97 millions cette année.mauvaise nouvelle en ces temps de factures, espérons que l on pourra toucher quelque chose sur le solde! Montant de l allocation hiver : sur la paie de Novembre Allocation de fin d année : 279,95 montant hiérarchisé au coefficient % ancienneté entre 10 et 19 ans +20% ancienneté égal ou supérieur à 20 ans Exemple pour 1 P1CS : + 10 ans ancienneté : 569,69 brut soit :444,36 net C.C.F. : FO fait ses excuses! 1 P2 : + 10 ans d anc. : 600,49 brut soit : 468,38 Le syndicat FO et ses représentants tiennent à présenter leurs exuses à l ensemble des membres du C.C.F. En effet un qualificatif s est malencontreusement substitué à la dénomination P.A.R. (personnel à aptitude réduite) dans le tract DP 2 collège du 16/10/2013.Nous nous en sommes excusés oralement mais nous tenions à le faire aussi par écrit! FAURECIA : SIEMAR 9 licenciements annoncé!!! Nous avons été stupéfait lundi dernier qu a un CE de notre fournisseur de siège SIEMAR présent sur le P.I.F. ( Fournisseurs) le directeur à annoncé 9 licenciement économique. Dès mardi FO à écrit à la direction de Sandouville afin que ces salariés puissent être repris en priorité en CDI dans notre usine.nous avons également aussitôt alerté la presse régionale qui d ailleurs en à fait l écho à la population au travers d un article dans le Havre Presse.Ils sont actuellement en négociation sur plusieurs réunions,quoi qu il arrive FO fera le maximum pour trouver une issue favorable pour ces salariés!

5

Renault retrouve la croissance en

Renault retrouve la croissance en 1 sur 5 12/02/2015 23:33 Renault retrouve la croissance en France Le Monde.fr 12.02.2015 à 11h16 Mis à jour le 12.02.2015 à 11h26 Par Philippe Jacqué (/journaliste/philippe-jacque/) Le PDG de Renault,

Plus en détail

Note à l attention du CCE de l UES EIFFAGE ENERGIE sur la création du FCPE Eiffage Actionnariat Relais 2014

Note à l attention du CCE de l UES EIFFAGE ENERGIE sur la création du FCPE Eiffage Actionnariat Relais 2014 Note à l attention du CCE de l UES EIFFAGE ENERGIE sur la création du FCPE Eiffage Actionnariat Relais 2014 Vous nous avez demandé de vous aider dans l examen d une nouvelle évolution du dispositif de

Plus en détail

Aux Secrétaires généraux Aux administrateurs Aux membres Circulaire n 96-2009 Secteur Retraites

Aux Secrétaires généraux Aux administrateurs Aux membres Circulaire n 96-2009 Secteur Retraites Paris, le 18 mai 2009 Aux Secrétaires généraux : des Unions départementales des Fédérations Pour information : Aux administrateurs : Retraite et Prévoyance CNAV, CRAM, CRAV, CGSS Aux membres : - du Comité

Plus en détail

CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3247 Convention collective nationale IDCC : 1513. ACTIVITÉS DE PRODUCTION DES

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ. Direction de la sécurité sociale

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ. Direction de la sécurité sociale MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES Protection sociale Assurance maladie, maternité, décès Direction de la sécurité sociale Sous-direction de l accès aux soins, des prestations familiales et des accidents

Plus en détail

LETTRE ELECTRONIQUE CGT CG 63 N 135 du 21 novembre 2012 Spécial complémentaire santé-prévoyance

LETTRE ELECTRONIQUE CGT CG 63 N 135 du 21 novembre 2012 Spécial complémentaire santé-prévoyance SOMMAIRE LETTRE ELECTRONIQUE CGT CG 63 N 135 du 21 novembre 2012 Spécial complémentaire santé-prévoyance Comparatif CGT mutuelles labellisées La différence entre une mutuelle et une assurance privée Courrier

Plus en détail

Guide pratique. INFORMEZ votre assureur des dégâts:

Guide pratique. INFORMEZ votre assureur des dégâts: Guide pratique INFORMEZ votre assureur des dégâts: Prenez des photos en l état des locaux, matériels et marchandises avant tout nettoyage et/ou débarrassage Etablissez un inventaire de tous les dommages

Plus en détail

Mise en place par Décision unilatérale de l employeur

Mise en place par Décision unilatérale de l employeur Mise en place par Décision unilatérale de l employeur REGIME COMPLEMENTAIRE AU REGIME FRAIS DE SANTE prévu par l Accord national du 10 juin 2008 sur une protection sociale complémentaire en Agriculture

Plus en détail

a) À quels moments un salarié cumule-t-il des congés payés?

a) À quels moments un salarié cumule-t-il des congés payés? II -Congés payés a) À quels moments un salarié cumule-t-il des congés payés? Tout salarié on droit à des congés payés, dès lors qu il a travaillé, chez le même employeur, pendant un temps équivalent à

Plus en détail

Le Bulletin de salaire

Le Bulletin de salaire Le Bulletin de salaire Mentions obligatoires : Le bulletin de salaire doit mentionner les éléments suivants : - Les coordonnés du Syndicat de copropriétaires dont dépend le salarié - Le numéro de SIRET

Plus en détail

En l état actuel de nos investigations, nous n avons trouvé aucun document nous permettant de répondre valablement à l Administration Fiscale.

En l état actuel de nos investigations, nous n avons trouvé aucun document nous permettant de répondre valablement à l Administration Fiscale. SARL Paris, le 2000. COMMISSION DEPARTEMENTALE DES IMPOTS DIRECTS ET DES TAXES SUR LE CHIFFRE D AFFAIRES 9 Place Saint Sulpice 75006 PARIS Monsieur le Président, Messieurs les Membres, Nous vous prions

Plus en détail

HOPITECH 2011. Loi NOME, quels sont les nouveaux enjeux?

HOPITECH 2011. Loi NOME, quels sont les nouveaux enjeux? 1 HOPITECH 2011 Loi NOME, quels sont les nouveaux enjeux? 1. Présentation de la Loi NOME 2. La constitution du prix pour un consommateur: - Sensibilité aux prix de marché - Sensibilité à la variation du

Plus en détail

Alliance Renault-Nissan / Daimler : quelles retombées sur l investissement et l emploi?

Alliance Renault-Nissan / Daimler : quelles retombées sur l investissement et l emploi? Décryptage U n a c c o r d p l u t ô t p r o m e t t e u r! Alliance Renault-Nissan / Daimler : quelles retombées sur l investissement et l emploi? En avril 2010, notre Groupe concluait avec l allemand

Plus en détail

Rapport de gestion. Projet Robot Marcheur 2014 Englober 2013-2014. Tuteur : M.VIGNON M.GUIBERT. Lucas GUEZEL J2 Quentin MOREL G1 Romain GARAYT J1

Rapport de gestion. Projet Robot Marcheur 2014 Englober 2013-2014. Tuteur : M.VIGNON M.GUIBERT. Lucas GUEZEL J2 Quentin MOREL G1 Romain GARAYT J1 Rapport de gestion Projet Robot Marcheur 2014 Englober 2013-2014 Lucas GUEZEL J2 Quentin MOREL G1 Romain GARAYT J1 Tuteur : M.VIGNON M.GUIBERT Sommaire I Cahier des Charges... 4 A Le cahier des Charges...

Plus en détail

L'Hôtel, situé au 33 avenue George V Paris 8è arrondissement, fait actuellement l'objet d'une rénovation entamée depuis le 1 5 février 2011.

L'Hôtel, situé au 33 avenue George V Paris 8è arrondissement, fait actuellement l'objet d'une rénovation entamée depuis le 1 5 février 2011. AVENANT A L'ACCORD D'ENTREPRISE SUR LES CONDITIONS DE FERMETURE TEMPORAIRE POUR TRAVAUX ET DE REOUVERTURE DE l'hotel PRINCE DE GALLES La société PDG Realty SAS (au capital de 100 015 001 - inscrite au

Plus en détail

Accord collectif de branche du 14 mai 2010. Régime de prévoyance complémentaire. Garantie Incapacité de travail. Convention Collective Nationale

Accord collectif de branche du 14 mai 2010. Régime de prévoyance complémentaire. Garantie Incapacité de travail. Convention Collective Nationale Accord collectif de branche du 14 mai 2010 Régime de prévoyance complémentaire Garantie Incapacité de travail Convention Collective Nationale des Chaînes de Cafétéria & Assimilés du 28 août 1998 Entre

Plus en détail

I. Entrée en vigueur de l avenant salaires n 21 à compter du 1 er novembre 2013

I. Entrée en vigueur de l avenant salaires n 21 à compter du 1 er novembre 2013 Les salaires minima applicables à compter du 1 er janvier 2015 CCN n 3241 En résumé : I. Entrée en vigueur de l avenant salaires n 21 à compter du 1 er novembre 2013 L avenant n 21 sur les salaires minima

Plus en détail

RENAULT EN RUSSIE : UNE STRATÉGIE CLAIRE, LES MOYENS DE SES AMBITIONS ET DÉJÀ DES RÉSULTATS

RENAULT EN RUSSIE : UNE STRATÉGIE CLAIRE, LES MOYENS DE SES AMBITIONS ET DÉJÀ DES RÉSULTATS COMMUNIQUE DE PRESSE Urdorf, 21 juillet 2011 RENAULT EN RUSSIE : UNE STRATÉGIE CLAIRE, LES MOYENS DE SES AMBITIONS ET DÉJÀ DES RÉSULTATS Convaincu du potentiel du marché russe, Renault en a fait une des

Plus en détail

>> Indemnité de licenciement des Mensuels

>> Indemnité de licenciement des Mensuels N d info 1454-10 Informations ASJ 04-03 Pôle Relations Sociales et Juridiques Mise à jour juin 2011 >> Indemnité de licenciement des Mensuels L avenant du 21 juin 2010 à l accord national sur la mensualisation

Plus en détail

Benbada affirme la priorité du produit national et la poursuite des efforts d ouverture sur le commerce mondial

Benbada affirme la priorité du produit national et la poursuite des efforts d ouverture sur le commerce mondial Entretien accordé par Monsieur Le Ministre du Commerce à l APS ( 31/01/2014) Points abordés : Protection du produit national, Crédit à la consommation, L accord commercial préférentiel "Algérie-Tunisie,

Plus en détail

L ACTIVITE PARTIELLE

L ACTIVITE PARTIELLE L ACTIVITE PARTIELLE L'activité partielle permet d'éviter aux salariés de perdre leur emploi lorsque l'activité de leur entreprise se réduit. Dans un contexte de crise économique, le recours au chômage

Plus en détail

Elections professionnelles

Elections professionnelles Fiche n 6 Loi portant rénovation de la démocratie sociale et réforme du temps de travail Elections professionnelles Entrée en vigueur : Ces dispositions entrent en vigueur lors des premières élections

Plus en détail

L ACCUEIL REGULIER EN ANNEE COMPLETE : DE L EMBAUCHE A LA RUPTURE DU CONTRAT

L ACCUEIL REGULIER EN ANNEE COMPLETE : DE L EMBAUCHE A LA RUPTURE DU CONTRAT L ACCUEIL REGULIER EN ANNEE COMPLETE : DE L EMBAUCHE A LA RUPTURE DU CONTRAT Qu est-ce que l accueil en année complète? C est lorsque l assistant maternel accueille un enfant pendant 47 semaines. L enfant

Plus en détail

LE CONGE POUR FORMATION ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET SYNDICALE

LE CONGE POUR FORMATION ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET SYNDICALE LE CONGE POUR FORMATION ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET SYNDICALE SECTEUR PRIVE Le congé de formation économique, sociale et syndicale (Article L.451-1 du code du travail) jours : chaque salarié peut bénéficier

Plus en détail

Entreprendre Pour Apprendre et la Mini-Entreprise

Entreprendre Pour Apprendre et la Mini-Entreprise Entreprendre Pour Apprendre et la Mini-Entreprise Présentation d EPA Présentation Entreprendre Pour Apprendre est une association loi 1901, initiée dés 1991 et dont le développement s est accéléré depuis

Plus en détail

Le salaire. en 7 questions

Le salaire. en 7 questions Le salaire en 7 questions Sommaire Comment lire ma fiche de paie? p.4 Comment se calcule mon salaire? p.6 Quelle est la différence entre salaire brut et salaire net? p.7 La qualification, c est quoi? p.8

Plus en détail

01 41 43 44 73 p.misteli@ketb.com 01 40 71 07 22 / 32 73 Site : www. ketb.com

01 41 43 44 73 p.misteli@ketb.com 01 40 71 07 22 / 32 73 Site : www. ketb.com COMMUNIQUE DE PRESSE - Pour diffusion immédiate Paris, le 24 novembre 2008 L Assemblée Générale Extraordinaire de Kaufman & Broad S.A., qui s est tenue ce jour sous la présidence de Guy Nafilyan, a donné

Plus en détail

Projet de loi Modernisation du dialogue social. Suivi du projet par l UNSA. 25 mai 2015

Projet de loi Modernisation du dialogue social. Suivi du projet par l UNSA. 25 mai 2015 Projet de loi Modernisation du dialogue social Suivi du projet par l UNSA 25 mai 2015 La commission des affaires sociales de l Assemblée nationale a adopté le projet de loi relatif au dialogue social et

Plus en détail

Procès-verbal du Conseil d administration. Domaine Bel-Air. Le jeudi 17 juillet 2014

Procès-verbal du Conseil d administration. Domaine Bel-Air. Le jeudi 17 juillet 2014 Procès-verbal du Conseil d administration Domaine Bel-Air Le jeudi 17 juillet 2014 Rédigé par Mélanie Turgeon le 17 juillet 2014 Étaient présents : Mesdames Holly Fortier Mélanie Turgeon Messieurs Daniel

Plus en détail

EXEMPLE DE CONTRAT DE TRAVAIL ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES

EXEMPLE DE CONTRAT DE TRAVAIL ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES Relais Assistantes Maternelles Maison de la Famille Rue Antoine Bourdelle 62100 Calais Tél : 03.21.97.60.73 EXEMPLE DE CONTRAT DE TRAVAIL ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES Présentation L accord

Plus en détail

Pour une stratégie industrielle pérenne

Pour une stratégie industrielle pérenne Safe Automotive Hagondange Pour une stratégie industrielle pérenne Conférence de presse Jeudi 24 février 2011 Document élaboré Par la Fédération de la métallurgie, le syndicat de l entreprise Safe Automotive

Plus en détail

Aides à l embauche des jeunes et des seniors

Aides à l embauche des jeunes et des seniors COMMUNICATION - INFORMATION Juillet 2011 Aides à l embauche des jeunes et des seniors Des mesures visant à développer l emploi des jeunes et des salariés de plus de 45 ans viennent d être créées (Décret

Plus en détail

Syndicat National de la Banque et du crédit

Syndicat National de la Banque et du crédit Syndicat National de la Banque et du crédit Affilié à la Confédération Française de l Encadrement - CGC FORMATION SYNDICALE 1er semestre 2013 Constructif Libre Professionnel Apolitique SNB/CFE-CGC 2, rue

Plus en détail

Les attributions des délégués du personnel

Les attributions des délégués du personnel Les attributions des délégués du personnel Le délégué du personnel a pour rôle de faciliter les relations entre l employeur et l ensemble du personnel. Sa mission principale est de présenter à l employeur

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N 2008-081

LETTRE CIRCULAIRE N 2008-081 Montreuil, le 16/10/2008 ACOSS DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2008-081 OBJET : Loi n 2008-596 du 25 juin 2008 portant modernisation du marché du

Plus en détail

Généralisation des mutuelles santé

Généralisation des mutuelles santé Date de mise à jour : juin 2013 Généralisation des mutuelles santé La loi instaure une couverture complémentaire santé minimale obligatoire pour tous les salariés du secteur privé d ici au 1 janvier 2016.

Plus en détail

SOMMAIRE : Le texte intégral de l accord est disponible sur notre site : www.fncpla.org dans la partie «documents à télécharger».

SOMMAIRE : Le texte intégral de l accord est disponible sur notre site : www.fncpla.org dans la partie «documents à télécharger». GUIDE D APPLICATION DE L ACCORD DE BRANCHE DU 13 AVRIL 2006 PORTANT AVENANT A L ACCORD DE CLASSIFICATIONS DU 5 MAI 1992 ET A L ACCORD ARTT DU 14 DECEMBRE 2001 SUR : - SALAIRES, - TEMPS DE TRAVAIL, DANS

Plus en détail

ARRETS TEMPORAIRES D ACTIVITE SUITE AUX INNONDATIONS DANS LE SUD DE LA FRANCE EN DECEMBRE 2003 CARTE EUROPENNE D ASSURANCE MALADIE

ARRETS TEMPORAIRES D ACTIVITE SUITE AUX INNONDATIONS DANS LE SUD DE LA FRANCE EN DECEMBRE 2003 CARTE EUROPENNE D ASSURANCE MALADIE SOCIAL N 67 SOCIAL N 25 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 11 mai 2004 ARRETS TEMPORAIRES D ACTIVITE SUITE AUX INNONDATIONS DANS LE SUD DE LA FRANCE EN DECEMBRE 2003 CARTE EUROPENNE D ASSURANCE

Plus en détail

Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013

Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013 Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013 *** Nous sommes réunis ici à Villejuif, à l hôpital

Plus en détail

Commission de suivi de l accord d intéressement Groupe Résultats 2011 consolidés

Commission de suivi de l accord d intéressement Groupe Résultats 2011 consolidés Commission de suivi de l accord d intéressement Groupe Résultats 2011 consolidés 15 Février 2012 Accords Participation et Intéressement du 26 mai 2010 Les accords d entreprise ont été signés par 5 organisations

Plus en détail

Très fraternellement Corinne DESSIGNY Responsable Formation 06.81.19.90.93 corinnedessigny0009@orange.fr formation@cgtoise.com

Très fraternellement Corinne DESSIGNY Responsable Formation 06.81.19.90.93 corinnedessigny0009@orange.fr formation@cgtoise.com L essentiel Sommaire : Bulletin d information de l Union Départementale de la CGT Oise n 67 du0 décembre 0 Page : Edito Page et : Plan de Formation UD et UL Page à 7 : Descriptifs des Formations Page 8:

Plus en détail

COMPTE RENDU SUCCINT du C.C.E HYPERS S.A.S. du 10 JUILLET 2014

COMPTE RENDU SUCCINT du C.C.E HYPERS S.A.S. du 10 JUILLET 2014 ORDRE DU JOUR : COMPTE RENDU SUCCINT du C.C.E HYPERS S.A.S. du 10 JUILLET 2014 ² Information sur l évolution du programme de fidélité. ² Information sur la politique commerciale PFT ² Information et consultation

Plus en détail

Voilà encore un flash très. 2 ème CAHIER Rencontres paritaires. Charte internet/intranet. Suivi du contrat de prévoyance

Voilà encore un flash très. 2 ème CAHIER Rencontres paritaires. Charte internet/intranet. Suivi du contrat de prévoyance N 175 1 er sup. 23 octobre 2002 Mensuel- 0,46 - ISSN 1165-8622 2 ème CAHIER Rencontres paritaires Charte internet/intranet Suivi du contrat de prévoyance Communiqué confédéral sur les retraites Mini Flash

Plus en détail

Le travail à temps partiel : ce qui change avec la loi de sécurisation de l emploi du 14 juin 2013

Le travail à temps partiel : ce qui change avec la loi de sécurisation de l emploi du 14 juin 2013 Le travail à temps partiel : ce qui change avec la loi de sécurisation de l emploi du 14 juin 2013 1 Obligation de négocier au niveau des branches... 3 2 Durée minimale de travail... 3 2.1 Dérogations...

Plus en détail

SOMMAIRE. N 357 Aout 2015. Actions syndicales saisonnier-es Communiqué Lactalis Annonce Stage Kankoihouki DEPOSE LE 28/08/2015

SOMMAIRE. N 357 Aout 2015. Actions syndicales saisonnier-es Communiqué Lactalis Annonce Stage Kankoihouki DEPOSE LE 28/08/2015 Dispensé de timbrage LONS LE SAUNIER CTC N 357 Aout 2015 DEPOSE LE 28/08/2015 Directeur de Publication : Pascal JEANMOUGIN - Mensuel imprimé par nos soins - Commission Paritaire 0614 S 05500 - UD UL SYNDICATS-

Plus en détail

Une nuit magique dans l hiver

Une nuit magique dans l hiver Patrick ALLEN Une nuit magique dans l hiver A magic night in Winter Conte pour le temps de Noël 2009 ne nuit magiqu dans l hive 1 Il était une fois, dans une lointaine province située au nord d un immense

Plus en détail

FormationS et conseils

FormationS et conseils FormationS et conseils Comité D entreprise Délégués du personnel C.H.S.C.T. Organisme de formation agréé n 93 13 10 35 613 Siret n 437 593 528 00031 Code NAF n 8559A Présentation 01 Pourquoi? - Les élus

Plus en détail

AGO BIAT du 28 Mai 2010. de Monsieur le Président du Conseil

AGO BIAT du 28 Mai 2010. de Monsieur le Président du Conseil AGO BIAT du 28 Mai 2010 Allocution d ouverture Allocution d ouverture de Monsieur le Président du Conseil Chers Actionnaires, Mesdames, Messieurs : L année 2009 a été globalement une année très positive

Plus en détail

La nouvelle convention relative au contrat de sécurisation professionnelle

La nouvelle convention relative au contrat de sécurisation professionnelle les infos DAS - n 035 12 février 2015 La nouvelle convention relative au contrat de sécurisation professionnelle Le 26 janvier 2015, les partenaires sociaux ont conclu une nouvelle convention relative

Plus en détail

NOTE DE SYNTHESE COMMENTEE SUR L ACCORD DU 11 JANVIER 2008 RELATIF A LA MODERNISATION DU MARCHE DU TRAVAIL

NOTE DE SYNTHESE COMMENTEE SUR L ACCORD DU 11 JANVIER 2008 RELATIF A LA MODERNISATION DU MARCHE DU TRAVAIL Le 14 Janvier 2008 NOTE DE SYNTHESE COMMENTEE SUR L ACCORD DU 11 JANVIER 2008 RELATIF A LA MODERNISATION DU MARCHE DU TRAVAIL Comme souvent dans ce type de négociation, il s agit surtout pour les organisations

Plus en détail

LE LICENCIEMENT ECONOMIQUE INDIVIDUEL DANS LES ENTREPRISES SANS REPRESENTANTS DU PERSONNEL

LE LICENCIEMENT ECONOMIQUE INDIVIDUEL DANS LES ENTREPRISES SANS REPRESENTANTS DU PERSONNEL LE LICENCIEMENT ECONOMIQUE INDIVIDUEL DANS LES ENTREPRISES SANS REPRESENTANTS DU PERSONNEL LA PROCEDURE DE LICENCIEMENT ECONOMIQUE INDIVIDUEL DANS LES ENTREPRISES SANS REPRESENTANTS DU PERSONNEL Convocation

Plus en détail

M. Gosselin (conseiller le plus ancien faisant fonction de président), président REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

M. Gosselin (conseiller le plus ancien faisant fonction de président), président REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour de cassation chambre sociale Audience publique du 30 mai 2012 N de pourvoi: 11-12274 Non publié au bulletin Rejet M. Gosselin (conseiller le plus ancien faisant fonction de président), président SCP

Plus en détail

2007, première vague de l offensive produit Renault

2007, première vague de l offensive produit Renault COMMUNIQUE DE PRESSE LE 6 MARS 2007 2007, première vague de l offensive produit Renault Renault révèle Nouvelle Twingo 3ème produit de l offensive engagée en 2006, après Logan MCV et Logan Van, qui se

Plus en détail

ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 22 MARS 2014 RELATIF A L INDEMNISATION DU CHOMAGE

ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 22 MARS 2014 RELATIF A L INDEMNISATION DU CHOMAGE ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 22 MARS 2014 RELATIF A L INDEMNISATION DU CHOMAGE Les partenaires sociaux ont abouti dans la nuit du 21 au 22 mars à un accord national interprofessionnel relatif

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE

FORMATION PROFESSIONNELLE FORMATION PROFESSIONNELLE LA CONSULTATION DU COMITE D ENTREPRISE 2010 Août 2010 PRINCIPES «Chaque année, au cours de deux réunions spécifiques, le comité d entreprise émet un avis sur l exécution du plan

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi»

«seul le prononcé fait foi» «seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion de la signature de la Charte pour le développement en journée et des horaires en continu dans les marchés de propreté en Aquitaine Lundi 2 février 2015

Plus en détail

COMITE D ENTREPRISE. OBLIGATIONS liées à la CONSULTATION du COMITE D ENTREPRISE

COMITE D ENTREPRISE. OBLIGATIONS liées à la CONSULTATION du COMITE D ENTREPRISE COMITE D ENTREPRISE FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE OBLIGATIONS liées à la CONSULTATION du COMITE D ENTREPRISE 2012 Depuis 2008 Le décret n 2008-716 du 18 juillet 2008 a avancé la date de la première

Plus en détail

LE PLAN DE FORMATION

LE PLAN DE FORMATION LE I ELABORATION DU L établissement du plan de formation relève du pouvoir de direction de l employeur. C est à ce dernier de décider quels sont les salariés qui partiront en formation au cours de l année

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE SEINE-ET-MARNE

CONSEIL GENERAL DE SEINE-ET-MARNE 7/02 1 CONSEIL GENERAL DE SEINE-ET-MARNE Séance du 20 Novembre 2009 Commission n 7 Finances DIRECTION DU DÉVELOPPEMENT DES TERRITOIRES RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL GENERAL N 7/02 OBJET : Convention

Plus en détail

Adoption de la décision modificative n 1 du budget 2014 budget principal et budget annexe

Adoption de la décision modificative n 1 du budget 2014 budget principal et budget annexe Adoption de la décision modificative n 1 du budget 2014 budget principal et budget annexe Intervention de Guillaume CROS Monsieur le Président, Cher-ère-s collègues, Comme tous les ans, l approbation du

Plus en détail

Dispositions applicables aux salariés

Dispositions applicables aux salariés COLLEGE EMPLOYEUR Secrétariat F.N.O.G.E.C. - 277 rue Saint-Jacques, 75240 Paris Cedex 05 Tel.: 01.53.73.74.40 - Fax: 01.53.73.74.44 college_employeur@fnogec.org Dispositions applicables aux salariés Première

Plus en détail

BULLETIN D ADHÉSION JE, SOUSSIGNÉ... demande l admission de la Société... ...

BULLETIN D ADHÉSION JE, SOUSSIGNÉ... demande l admission de la Société... ... BULLETIN D ADHÉSION JE, SOUSSIGNÉ...... Président, Directeur Général, Gérant ou Responsable de la production i demande l admission de la Société............ à l en qualité de [ ] PRODUCTEUR ADHÉRENT [

Plus en détail

Journée de solidarité

Journée de solidarité Pégase 3 Journée de solidarité Dernière révision le 21/03/2008 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire Principe...4 Mention sur le bulletin...4 Salariés concernés...4 Particularité des

Plus en détail

AVENANT N 6 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES HOTELS, CAFES, RESTAURANTS

AVENANT N 6 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES HOTELS, CAFES, RESTAURANTS AVENANT N 6 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES HOTELS, CAFES, RESTAURANTS PREAMBULE Les organisations patronales et syndicales de salariés signataires : - Souhaitent renforcer l attractivité de la

Plus en détail

CDD à temps plein ou à temps partiel d une durée minimum de 6 mois, jusque 24 mois maximum.

CDD à temps plein ou à temps partiel d une durée minimum de 6 mois, jusque 24 mois maximum. Le CDD L employeur souhaite vous embaucher en CDD. Dans le cadre des mesures exceptionnelles de prise en charge pour l année 2009, l OPCA-PL finance une partie de vos semestrialités dans le PLAN DE FORMATION.

Plus en détail

Représentation du personnel

Représentation du personnel Représentation du personnel Lorsqu ils sont salariés ou mis à la disposition d une entreprise, les pluriactifs et les saisonniers font partie du personnel, dont la représentation est assurée par trois

Plus en détail

LE BILAN REDISTRIBUTIF DU SARKOZYSME

LE BILAN REDISTRIBUTIF DU SARKOZYSME LE BILAN REDISTRIBUTIF DU SARKOZYSME Par le Pôle Economie de Terra Nova Le 6 mars 2012 Le quinquennat a opéré des redistributions budgétaires importantes de la puissance publique (Etat et sécurité sociale)

Plus en détail

CONSULTATION DU COMITÉ D ENTREPRISE ET DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL

CONSULTATION DU COMITÉ D ENTREPRISE ET DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL LES OBLIGATIONS VIS-À-VIS DU CE OU DES DP LES S SUR LES ORIENTATIONS Pour les délégués du personnel Toutes les ETT ayant atteint un effectif d au moins 11 salariés pendant 12 mois, consécutifs ou non,

Plus en détail

CORRIGE. Sujet zéro n 1. Parties Intitulés Nombre de points. 1 Série de questions 12

CORRIGE. Sujet zéro n 1. Parties Intitulés Nombre de points. 1 Série de questions 12 Economie-gestion Durée : 2 H Coefficient : 1 Page 1/6 CORRIGE Sujet zéro n 1 Parties Intitulés Nombre de points 1 Série de questions 12 Trois sujets au choix : 2 Sujet A : Quelles démarches mettre en œuvre

Plus en détail

CALENDRIER DES FORMATIONS 2012 PÔLE CREATION REPRISE

CALENDRIER DES FORMATIONS 2012 PÔLE CREATION REPRISE Etudier son marché et estimer son chiffre d affaires prévisionnel Mercredi 4,jeudi 5 et vendredi 6 janvier Méthode pour présenter le créateur et le projet Mardi 14, mercredi 15 et jeudi 16 février Mercredi

Plus en détail

PAR COURRIEL Granby, le 26 juin 2012. Objet : Vos droits pendant la période estivale

PAR COURRIEL Granby, le 26 juin 2012. Objet : Vos droits pendant la période estivale PAR COURRIEL Granby, le 26 juin 2012 Aux enseignantes et aux enseignants à temps partiel, à la leçon et à taux horaire Mesdames, Messieurs, Objet : Vos droits pendant la période estivale Avant de vous

Plus en détail

Les perspectives économiques des différents analystes prévoient une faible croissance du PIB en

Les perspectives économiques des différents analystes prévoient une faible croissance du PIB en Relancer l investissement en France, un impératif pour la croissance. Les perspectives économiques des différents analystes prévoient une faible croissance du PIB en 2015 surement inférieur à 1%. Ce n

Plus en détail

Section fédérale des Organismes Agricoles/MSA

Section fédérale des Organismes Agricoles/MSA Section fédérale des Organismes Agricoles/MSA SECTION FEDERALE DES ORG. AGRICOLES Paris, le 25 mars 2014 Site Internet : www.fecfo-org-agricoles.fr Lettre circulaire n 12/2014 Aux Secrétaires des Syndicats

Plus en détail

Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l'économie et des finances

Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l'économie et des finances Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l'économie et des finances Direction de la sécurité sociale Sous-direction de l accès aux soins, des prestations familiales et des accidents

Plus en détail

HOLOSFIND (ALHOL): Présentation de la stratégie 2015 et 2016 lors de l AGE du 30 septembre 2015.

HOLOSFIND (ALHOL): Présentation de la stratégie 2015 et 2016 lors de l AGE du 30 septembre 2015. Communiqué de presse Paris, le 29 Septembre 2015 HOLOSFIND (ALHOL): Présentation de la stratégie 2015 et 2016 lors de l AGE du 30 septembre 2015. Holosfind annonce qu elle va présenter sa stratégie lors

Plus en détail

FAITS MARQUANTS DU 1 er TRIMESTRE 2008

FAITS MARQUANTS DU 1 er TRIMESTRE 2008 SOMMAIRE Faits marquants du 1 er trimestre 2008 2 Analyse de la production Locindus au 31 mars 2008 3 Analyse des activités 4 Analyse des comptes de résultats 5 Finance et trésorerie 7 Comptes consolidés

Plus en détail

ENTRE : RENAULT s.a.s. Représentée par M. Gérard LECLERCQ. Directeur Ressources Humaines Groupe ET : Les organisations syndicales ci-dessous :

ENTRE : RENAULT s.a.s. Représentée par M. Gérard LECLERCQ. Directeur Ressources Humaines Groupe ET : Les organisations syndicales ci-dessous : ACCORD SOCIAL DE CRISE DU 27 MARS 2009 ENTRE : RENAULT s.a.s. Représentée par M. Gérard LECLERCQ Directeur Ressources Humaines Groupe D'une part, ET : Les organisations syndicales ci-dessous : C.F.D.T.

Plus en détail

Messieurs les Directeurs,

Messieurs les Directeurs, France, le mardi 22 novembre 2011 Jean-Marc SOVIGNET, Délégué Syndical Central CFE-CGC Tel : 04-42-68-86-03 Email : jean-marc.sovignet@st.com Monsieur Thierry Denjean Président de l UES STMicroelectronics

Plus en détail

ACCORD relatif au dédommagement des salariés impactés par des déménagements des locaux de l entreprise

ACCORD relatif au dédommagement des salariés impactés par des déménagements des locaux de l entreprise ACCORD relatif au dédommagement des salariés impactés par des déménagements des locaux de l entreprise Entre les sociétés : - ITS GROUP, dont le siège social est au 25 bd des Bouvets à NANTERRE - IBELEM,

Plus en détail

Je fais suite aux différents échanges que nous avons eus dans le cadre de votre saisine, relative à un litige vous opposant au distributeur A.

Je fais suite aux différents échanges que nous avons eus dans le cadre de votre saisine, relative à un litige vous opposant au distributeur A. Paris, le 3 octobre 2012 Dossier suivi par : XXXXX Tél. : 01.44.94.66.XX Courriel : recommandations@energie-mediateur.fr N de saisine : S2010-XXXX N de recommandation : 2012-1470 Objet : Recommandation

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 1518. ANIMATION

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 1518. ANIMATION MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3246 Convention collective nationale IDCC : 1518. ANIMATION AVENANT N 137 DU 26 SEPTEMBRE 2011 RELATIF AU TEMPS PARTIEL

Plus en détail

A la recherche de vents porteurs

A la recherche de vents porteurs OCTOBRE 2014 A la recherche de vents porteurs Le bilan d activité des TPE-PME pour le troisième trimestre s inscrit dans le prolongement des trimestres précédents. Après avoir été un peu plus favorable

Plus en détail

Tous les mois, l actualité en bref de Pôle emploi

Tous les mois, l actualité en bref de Pôle emploi Tous les mois, l actualité en bref de Pôle emploi SOMMAIRE INFORMATIONS RESEAU CFTC... 2 Rencontre nationale des mandatés chômage à la Confédération... 2 Suite des réunions de suivi des formations prioritaires

Plus en détail

Le présent accord est applicable au personnel de l établissement de Toulouse de la société Freescale Semiconducteurs France SAS.

Le présent accord est applicable au personnel de l établissement de Toulouse de la société Freescale Semiconducteurs France SAS. AVENANT A L ACCORD D ETABLISSEMENT RELATIF A LA REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL CONCLU LE AVRIL 000 MODIFIE PAR UN AVENANT DU 8 AVRIL 00 ORGANISATION DES EQUIPES DE PRODUCTION EN 5 EQUIPES Entre : L établissement

Plus en détail

S agissant des personnels enseignants du 1 er degré, la présente circulaire rappelle les règles de mobilisation et d attribution du D.I.F.

S agissant des personnels enseignants du 1 er degré, la présente circulaire rappelle les règles de mobilisation et d attribution du D.I.F. Le directeur académique des services départementaux de l'éducation nationale à Mesdames et messieurs les maîtres contractuels, les maîtres agréés et maîtres délégués du 1 er degré. Division des personnels

Plus en détail

Le salaire. en 7 questions

Le salaire. en 7 questions Le salaire en 7 questions Sommaire Comment lire ma fiche de paie? p.4 Comment se calcule mon salaire? p.6 Quelle est la différence entre salaire brut et salaire net? La qualification, c est quoi? p.8 C

Plus en détail

Optimisez la gestion des compétences dans votre entreprise

Optimisez la gestion des compétences dans votre entreprise GUIDE PRATIQUE ENTRETIEN PROFESSIONNEL Optimisez la gestion des compétences dans votre entreprise 1 ER RÉSEAU D EXPERTS POUR LA FORMATION ET L EMPLOI ENTRETIEN professionnel L article 1er de l accord national

Plus en détail

CONSTAT PSE. PSE : ENQUÊTE CHSCT Les élus FO à vos côtés 35H00 VILLAGES QUID DE LA MUTUELLE. ORGANIGRAMME FO «Nouve lle organisation»

CONSTAT PSE. PSE : ENQUÊTE CHSCT Les élus FO à vos côtés 35H00 VILLAGES QUID DE LA MUTUELLE. ORGANIGRAMME FO «Nouve lle organisation» CONSTAT PSE PSE : ENQUÊTE CHSCT Les élus FO à vos côtés 35H00 VILLAGES QUID DE LA MUTUELLE ORGANIGRAMME FO «Nouve lle organisation» CONSTAT PSE Le 17 avril 2015 les Comités d Entreprise de Club Med CMSA

Plus en détail

Activité partielle et Formation. Direccte de Franche Comté

Activité partielle et Formation. Direccte de Franche Comté Activité partielle et Formation Une mesure ancienne prévue par les partenaires sociaux dans un accord national interprofessionnel (ANI) du 21 février 1968, réactualisée par deux ANI du 13 Janvier et du

Plus en détail

A - LOI DE SECURISATION DE L EMPLOI (n 2013-504 du 14 Juin 2013) (Les principales mesures)

A - LOI DE SECURISATION DE L EMPLOI (n 2013-504 du 14 Juin 2013) (Les principales mesures) EC CABIINET PESCE - LEBOUCHER 1. SOCIETE 2. D EXPERTISE COMPTABLE www.cabinetpesceleboucher.fr Le 25/09/2013 ACTUALITES SOCIALES 2013/2 EN BREF (quelques chiffres) valeurs inchangées : SMIC Horaire au

Plus en détail

Bilan social individuel GÉRALD DELPORTE 103412 LYON FORMATION. Rémunération. Protection sociale Formation. Congés FMG

Bilan social individuel GÉRALD DELPORTE 103412 LYON FORMATION. Rémunération. Protection sociale Formation. Congés FMG Bilan social individuel GÉRALD DELPORTE 103412 LYON FORMATION Rémunération Protection sociale Formation Congés FMG SPECIMEN Votre Bilan Social Individuel Votre Bilan Social Individuel ou "BSI" a pour objectif

Plus en détail

Organismes de formation : précisions sur les nouvelles modalités de contractualisation

Organismes de formation : précisions sur les nouvelles modalités de contractualisation LETTRE D INFORMATIONS JURIDIQUES N 48 Le 4 juin 2010 REFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Organismes de formation : précisions sur les nouvelles modalités de contractualisation Un décret du 20 mai 2010

Plus en détail

Le Nouveau Grand Paris : Les convictions de la Région Ile-de-France ont rencontré la volonté du Gouvernement Ayrault

Le Nouveau Grand Paris : Les convictions de la Région Ile-de-France ont rencontré la volonté du Gouvernement Ayrault Service de presse Le Nouveau Grand Paris : Les convictions de la Région Ile-de-France ont rencontré la volonté du Gouvernement Ayrault Dossier de presse Contacts presse William Beuve-Méry william.beuve-mery@iledefrance.fr

Plus en détail

Règlement Maison Relais 07-08

Règlement Maison Relais 07-08 Règlement Maison Relais 07-08 I. Les enfants 1. La population cible 2. L admission a. Les critères d admission b. Les priorités d admission 3. Les heures d ouverture a. Foyer Scolaire b. Foyer de Midi

Plus en détail

CCE EDF. Séance du 15 Avril 2010

CCE EDF. Séance du 15 Avril 2010 CCE EDF Séance du 15 Avril 2010 Titulaire au CCE Christophe MARTIN Représentant Syndical au CCE Expert : Edouard CAHEN Séance du 15 avril 2010 Ordre du jour Retour d expérience sur le dispositif de Prérecrutement

Plus en détail

INFORMATIONS CONCERNANT LE CAPITAL

INFORMATIONS CONCERNANT LE CAPITAL INFORMATIONS CONCERNANT LE CAPITAL Les conditions auxquelles les statuts soumettent les modifications du capital social et des droits attachés aux actions sont en tous points conformes aux prescriptions

Plus en détail

Loi relative à la Sécurisation de l emploi

Loi relative à la Sécurisation de l emploi Synthèse Loi relative à la Sécurisation de l emploi 1 Santé et prévoyance (incapacité de travail, invalidité, décès) => Généralisation de la couverture complémentaire santé => Généralisation de la couverture

Plus en détail

La FEHAP solde notre convention collective!

La FEHAP solde notre convention collective! SANTÉ SOCIAL La FEHAP solde notre convention collective! Les négociations portant sur la révision de la convention collective, terminées ce 27 juin dernier, se sont traduites par un an de dialogue de sourds,

Plus en détail

La lettre du. La réforme de la formation professionnelle

La lettre du. La réforme de la formation professionnelle La lettre du N 4 Décembre 2005 La réforme de la formation professionnelle La formation professionnelle est un moyen de développer rapidement et efficacement les compétences des hommes et des femmes de

Plus en détail

- France Télévisions Publicité Les nouveaux contrats d échange

- France Télévisions Publicité Les nouveaux contrats d échange - France Télévisions Publicité Les nouveaux contrats d échange Dans son rapport particulier de mars 2005 sur les comptes, l activité et la gestion de France Télévisions Publicité, pour les exercices 1996

Plus en détail