Cadre légal des CLD. Au Canada le développement socioéconomique relève de la juridiction des provinces

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cadre légal des CLD. Au Canada le développement socioéconomique relève de la juridiction des provinces"

Transcription

1 Banque de terres Simon Ouellet Agent de développement rural Un outil pour le développement territorial CLD des Collines-de-l Outaouais Emmanuel Roy Agent de développement écologique

2 Cadre légal des CLD Au Canada le développement socioéconomique relève de la juridiction des provinces Au Québec c est la loi du MDEIE qui confie cette responsabilité aux MRC La MRC confie l aspect du développement socioéconomique aux Centre local de développement (CLD) La MRC est d abord et avant tout responsable de la planification de l aménagement (Loi sur l aménagement et l urbanisme)

3 Rôle du CLD Aide aux démarrages ou consolidation d entreprise Aide au développement social du territoire Répond aux attentes signifiées de la MRC Favorise la création de nouvelles économies Outils à la disposition du CLD Gestion de fonds Plan d action local pour l économie et l emploi (PALÉE)

4 Caractérisation du territoire MRC des Collines-de-l Outaouais km 2 7 municipalités 23 noyaux villageois MRC périurbaine Population d environ citoyens Croissance significative (2 500 citoyens de plus par année) Distribution de la richesse inégale

5 MRC-ECO Attente signifiée de la MRC Tendre vers une foresterie certifiée et une agriculture biologique Réaction à plusieurs constats sur le territoire 6 projets structurants ayant objectifs et indicateurs: Banque de terres Patrimoine agricole Foresterie certifiée Filière bovine et horticole Village agricole modèle de Notre-Dame-de-la-Salette Banque de semences

6 Réalité agricole Petites superficies agricoles Exception de la municipalité de Pontiac Pression urbaine Augmentation de la valeur foncière "Gentlemen farmer" Beaucoup de terres à potentiel agricole élevé non travaillées 23% des superficies ayant été exploitées sont en friche Environ 50% de la zone agricole n est pas en culture

7 Terres en friche Terre à vocation agricole dont les activités d exploitation ne sont plus en cours. Arbustive Appropriation graduelle de la flore forestière sur le site Herbacée

8 Les défis! Assurer une relève agricole sur le territoire Coût et accessibilité des terres Dynamiser l économie agricole Diminuer les terres en friche Créer une économie sociale Identité agricole Faciliter l accès aux ressources agricoles Mettre en valeur les activités agricoles sur le territoire

9 Une réponse aux besoins Création d un outil de développement territorial (Banque de terres) Avantages Compilations de différentes données sous une même plateforme informatique (SIG) Possibilités de croiser ces données Anticipation de scénarios Possibilité de compiler des bases de données lourdes Limites N assure pas une interprétation exacte de la réalité (besoin d une validation terrain) Manque d informations crée une marge d erreur

10 L outil Banque de terres L outil Couches shapefile Étude terres en friche

11 L outil Banque de terres Données: Aménagement Limites municipales Affectations sol MRC Zone agricole (CPTAQ) Réseau routier Pédologique Classification ARDA Pédologie Étude terres en friche (Analyse photographies aériennes de 2003) Terres en friche Terres en production Hydrographie Cours d eau Surfaces d eau

12 Les clientèles visées : 1 : Propriétaires de lot désirant démarrer un projet agricole calcaire, loam et connaître sableux, près le de potentiel agricole de leur 40 acres, etc.) propriété. Offre de service du CLD 2 : Personnes désirant trouver un terrain propice à leur culture. Requête selon les paramètres demandés par le promoteur pour trouver les propriétés correspondant aux critères (exemple : présence de l autoroute, une superficie de plus de Caractérisation de la propriété (un fascicule est offert au propriétaire) Données pouvant être traitées par un professionnel (exemple : agronome)

13 La suite Amélioration de l outil Ajouter les données météorologiques (diminuer la marge d erreur quant à l interprétation des résultats) Accessibilité de l outil sur une plate-forme web (atteindre une plus grande clientèle) Refaire l étude sur les terres en friche et en production (Suivi sur l état des terres en friche) Appliquer la méthodologie pour d autres territoires Développement de partenariats Appliquer la méthodologie pour créer un outil similaire aux différents besoins de la MRC (culture, tourisme, socio-économique, etc.)

La Plate-forme agricole de L Ange-Gardien. Une initiative du CREDETAO

La Plate-forme agricole de L Ange-Gardien. Une initiative du CREDETAO La Plate-forme agricole de L Ange-Gardien Une initiative du CREDETAO Table des matières 1. Mise en contexte et solutions apportées 2. Fonctionnement de la Plate-forme agricole de L Ange-Gardien 3. Historique

Plus en détail

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire PROJET D ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE OCTOBRE 2014 TABLE DES MATIÈRES POURQUOI UN ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE?...

Plus en détail

L EXCLUSION D UN LOT DE LA ZONE AGRICOLE : LES MEILLEURES PRATIQUES

L EXCLUSION D UN LOT DE LA ZONE AGRICOLE : LES MEILLEURES PRATIQUES L EXCLUSION D UN LOT DE LA ZONE AGRICOLE : 23 avril 2015 Par : François Montfils, associé! INTRODUCTION! HISTORIQUE ET DÉFINITION! Bref historique de la LPTAA et des dispositions portant sur l exclusion!

Plus en détail

Produire une carte thématique: l exemple du Cahier des Habitats Fauniques de la Forêt Modèle du Bas-Saint-Laurent. Ateliers

Produire une carte thématique: l exemple du Cahier des Habitats Fauniques de la Forêt Modèle du Bas-Saint-Laurent. Ateliers Produire une carte thématique: l exemple du Cahier des Habitats Fauniques de la Forêt Modèle du Bas-Saint-Laurent Ateliers Sur la conservation des milieux naturels / 16 et 17 mars 2007, Montréal Par Catherine

Plus en détail

De par ses actions structurantes, le CLDVG a contribué à renforcer le partenariat entre les divers organismes.

De par ses actions structurantes, le CLDVG a contribué à renforcer le partenariat entre les divers organismes. Présent dans la Vallée-de-la-Gatineau depuis 1998, le Centre local de développement s est impliqué fortement dans son milieu pour combler les besoins collectifs. De par ses actions structurantes, le CLDVG

Plus en détail

Orientation 1 : Un grand Montréal avec des milieux de vie durable Les objectifs et les critères d aménagement et de développement :

Orientation 1 : Un grand Montréal avec des milieux de vie durable Les objectifs et les critères d aménagement et de développement : Mémoire présenté aux audiences publiques de la Communauté métropolitaine de Montréal relativement à la consultation publique portant sur le Plan métropolitain d aménagement et de développement (PMAD)-octobre

Plus en détail

Politique concernant le financement des ouvrages pour la réfection et l entretien des chemins forestiers du domaine de l État.

Politique concernant le financement des ouvrages pour la réfection et l entretien des chemins forestiers du domaine de l État. Politique concernant le financement des ouvrages pour la réfection et l entretien des chemins forestiers du domaine de l État. Territoire non organisé de la Municipalité régionale de comté de Pontiac TNO

Plus en détail

RÉSUMÉ DU PLAN D URBANISME

RÉSUMÉ DU PLAN D URBANISME RÉSUMÉ DU PLAN D URBANISME La démarche poursuivie pour la réalisation du plan d urbanisme de la Ville de Saguenay se divise en différentes parties. Grandes orientations d aménagement et d urbanisme Les

Plus en détail

En cours ou en continu PLAN D ACTION VOLET SOCIOCOMMUNAUTAIRE

En cours ou en continu PLAN D ACTION VOLET SOCIOCOMMUNAUTAIRE Réalisé En cours ou en continu À faire PLAN D ACTION VOLET SOCIOCOMMUNAUTAIRE Étudier la possibilité de réaménager ou de déménager les bureaux municipaux Offrir des services municipaux de qualité Mettre

Plus en détail

FAVORISER L EXPRESSION DE LA CULTURE EN MILIEU RURAL. Conférence dans le cadre de l Université rurale québécoise 2003

FAVORISER L EXPRESSION DE LA CULTURE EN MILIEU RURAL. Conférence dans le cadre de l Université rurale québécoise 2003 FAVORISER L EXPRESSION DE LA CULTURE EN MILIEU RURAL Conférence dans le cadre de l Université rurale québécoise 2003 Patrick Bouillé, 18 août 2003 1 Description du territoire de la MRC de Portneuf : -

Plus en détail

bords route, v. ferrées, chemins, canaux prairies plans d eau plages peupleraies pelouses calcaires mares marais, vasières jardins privatifs haies friches espaces verts, parcs/jardins publics dunes cours

Plus en détail

PLAN DE TRAVAIL 2014-2019. Pacte rural de la MRC des Laurentides

PLAN DE TRAVAIL 2014-2019. Pacte rural de la MRC des Laurentides PLAN DE TRAVAIL 2014-2019 Pacte rural de la MRC des Laurentides Août 2014 Table des matières Introduction... 3 1. État de situation... 4 Le territoire et la population... 4 Projection démographique...

Plus en détail

Parc régional du Haut-Pays de Kamouraska. Mise en oeuvre du projet

Parc régional du Haut-Pays de Kamouraska. Mise en oeuvre du projet Parc régional du Haut-Pays de Kamouraska Mise en oeuvre du projet MRC de Kamouraska Profil démographique Baisse de la population 24 500 en 1986 22 000 en 2009 25 000 24 500 24 000 23 500 23 000 Population

Plus en détail

AUBERGE DE JEUNESSE JUILLET 2013

AUBERGE DE JEUNESSE JUILLET 2013 COOPÉRATIVE D HÉBERGEMENT AUBERGE DE JEUNESSE DE G AT I N E A U JUILLET 2013 1 TABLE DES MATIÈRE 1. PRÉSENTATION DU PROJET 3 2. GROUPE DE PROMOTEURS 4 3. DESTINATION GATINEAU 5 4. APERÇU DU MARCHÉ 6 2

Plus en détail

Programmes spéciaux d'assistance financière pour les propriétaires de boisés endommagés par la tempête de verglas de janvier 1998 (programmes Verglas)

Programmes spéciaux d'assistance financière pour les propriétaires de boisés endommagés par la tempête de verglas de janvier 1998 (programmes Verglas) Programmes spéciaux d'assistance financière pour les propriétaires de boisés endommagés par la tempête de verglas de janvier 1998 (programmes Verglas) Nelson Fréchette, ing.f., biol., Responsable du volet

Plus en détail

Observations sur l avant-projet de loi, Loi sur l aménagement durable du territoire et l urbanisme

Observations sur l avant-projet de loi, Loi sur l aménagement durable du territoire et l urbanisme Observations sur l avant-projet de loi, Loi sur l aménagement durable du territoire et l urbanisme Déposé à la Commission de l aménagement du territoire de l Assemblée nationale du Québec Dans le cadre

Plus en détail

LES ÉCO-QUARTIERS, POUR UNE QUALITÉ DE VIE DURABLE

LES ÉCO-QUARTIERS, POUR UNE QUALITÉ DE VIE DURABLE LES ÉCO-QUARTIERS, POUR UNE QUALITÉ DE VIE DURABLE Par définition, un éco-quartier est un milieu de vie, circonscrit dans un territoire donné, qui respecte et applique les principes du développement durable.

Plus en détail

MAQUETTE GENERALE MASTER DIDL.

MAQUETTE GENERALE MASTER DIDL. MAQUETTE GENERALE MASTER DIDL. PROGRAMME DE FORMATION AU MASTER EN «DECENTRALISATION ET INGENIERIE DU DEVELOPPEMENT LOCAL» DE BAMAKO 2009-2010 Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

Plus en détail

PORTRAIT SOCIO-ÉCONOMIQUE LES COLLINES-DE-L OUTAOUAIS

PORTRAIT SOCIO-ÉCONOMIQUE LES COLLINES-DE-L OUTAOUAIS PORTRAIT SOCIO-ÉCONOMIQUE LES COLLINES-DE-L OUTAOUAIS FORUM PUBLIC POUR UN DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE LOCAL CONCERTÉ PALÉE 2015-2020 ET PACTE RURAL 2014-2019 LE 10 DÉCEMBRE 2014 Population 2011 Proportion

Plus en détail

Historique et mise en contexte du dossier

Historique et mise en contexte du dossier COMMUNIQUÉ Internet Haute Vitesse : Positionnement de la MRC d Argenteuil quant au processus d implantation et de déploiement d un service Internet Haute Vitesse, en vue de desservir le plus grand nombre

Plus en détail

Intervenant : Séverin Poutrel, BURGEAP

Intervenant : Séverin Poutrel, BURGEAP Capacités d accueil, aménagements commerciaux, mutabilité foncière : des outils concrets pour construire un SCOT intégrant les vulnérabilités énergétiques et climatique Intervenant : Séverin Poutrel, BURGEAP

Plus en détail

Eléments d intervention CNIS 18 novembre 2008

Eléments d intervention CNIS 18 novembre 2008 Eléments d intervention CNIS 18 novembre 2008 Nouvelles tendances de localisation de population et des activités sur le territoire I - Artisanat et territoire 1. Les artisans sont présents sur tout le

Plus en détail

Conception et aménagement du «Réseau Beaufays bis» à Chaudfontaine

Conception et aménagement du «Réseau Beaufays bis» à Chaudfontaine Commune de Chaudfontaine Conception et aménagement du «Réseau Beaufays bis» à Chaudfontaine Réseau des Conseillers en Mobilité (CeM) Formation continuée «Des réseaux de mobilité douce pour les déplacements

Plus en détail

Description des différents comités et fonds liés au développement local et entrepreneurial

Description des différents comités et fonds liés au développement local et entrepreneurial SERVICE DE DÉVELOPPEMENT LOCAL ET ENTREPRENEURIAL (SDLE) Description des différents comités et fonds liés au développement local et entrepreneurial 28 septembre 2015 1 Mise en contexte À la suite de l

Plus en détail

Plan de travail du Pacte rural de la MRC des Chenaux Avril 2012

Plan de travail du Pacte rural de la MRC des Chenaux Avril 2012 Plan de travail du Pacte rural de la MRC des Chenaux Avril 2012 1 Tablle dess mattiièrress 1 Introduction... 5 2 Les enseignements à retenir de l expérience du Pacte 2002-2007... 5 2.1 Les enjeux à maintenir...

Plus en détail

Déploiement d une approche unique d innovation collaborative en agriculture. Mémoire Sommet économique 2015. Le 1 er avril 2015

Déploiement d une approche unique d innovation collaborative en agriculture. Mémoire Sommet économique 2015. Le 1 er avril 2015 Déploiement d une approche unique d innovation collaborative en agriculture Mémoire Sommet économique 2015 Le 1 er avril 2015 Déploiement d une approche unique d innovation collaborative en agriculture

Plus en détail

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVII e Édition Règlement n o 2014-02 : Règlement sur le développement des toits verts et l agriculture urbaine PRÉSENTATION Présenté par M. Charles Marois, membre du comité exécutif,

Plus en détail

Conférence d orientation du Gis Sol 5 juin 2007 INRA Paris

Conférence d orientation du Gis Sol 5 juin 2007 INRA Paris Exploitation et valorisation des données pédologiques pour l aménagement à l échelle régionale Christian THIBAULT, directeur de l environnement urbain et rural à l IAURIF Conférence d orientation du Gis

Plus en détail

La modélisation urbaine : Enjeux et action de l ADEME

La modélisation urbaine : Enjeux et action de l ADEME La modélisation urbaine : Enjeux et action de l ADEME JOURNÉE PROSPECTIVE ET D'ÉMERGENCE DE PROJETS SUR LA MODÉLISATION URBAINE ADVANCITY - 23 SEPTEMBRE 2015 THÈME 3 : COMMENT DÉPLOYER LES APPROCHES DE

Plus en détail

Province de Québec. Municipalité Régionale de Comté de L Amiante. Règlement intitulé :

Province de Québec. Municipalité Régionale de Comté de L Amiante. Règlement intitulé : Province de Québec Municipalité Régionale de Comté de L Amiante Règlement intitulé : Règlement numéro 99 modifiant le schéma d aménagement révisé numéro 75 afin d agrandir l affectation de villégiature

Plus en détail

La forêt privée : L AUTRE RÉALITÉ

La forêt privée : L AUTRE RÉALITÉ Association des Éleveurs de Bovins de Boucherie Saguenay - Lac-St-Jean - Côte Nord 440 Lac Sébastien, Falardeau, Qc, GOV 1C0. Tél./Fax : (418) 673-7401 Echo-Bœuf, Printemps 2004 Comité Anti-Reboisement

Plus en détail

Province de Québec District de Richelieu Municipalité Sainte-Victoire de Sorel

Province de Québec District de Richelieu Municipalité Sainte-Victoire de Sorel Province de Québec District de Richelieu Municipalité Sainte-Victoire de Sorel À une séance ordinaire de la municipalité de Sainte-Victoire de Sorel, tenue à l édifice municipal, le lundi 7 avril 2014,

Plus en détail

Plan d action pour rendre opérationnelle la politique de l arbre de Mont-Saint-Hilaire (mars 2014)

Plan d action pour rendre opérationnelle la politique de l arbre de Mont-Saint-Hilaire (mars 2014) Orientation no. 1 Développer et maintenir une efficace et des mécanismes de suivi comme cadre légal de gestion de la forêt urbaine - Développer des mécanismes pour appliquer la à l échelle d une propriété

Plus en détail

Plan de développement durable-la Contrée en montagnes dans Bellechasse

Plan de développement durable-la Contrée en montagnes dans Bellechasse ENJEU: EAU ET ÉCOSYSTÈME AQUATIQUE ORIENTATION 1 : PRESERVER LA QUALITE DU RESEAU HYDROGRAPHIQUE : SOURCE DES RIVIERES DU SUD ET ETCHEMIN Diminuer les problèmes d inondation et d érosion occasionnés par

Plus en détail

Résolution XII.10. Label Ville des Zones Humides 1 accréditée par la Convention de Ramsar

Résolution XII.10. Label Ville des Zones Humides 1 accréditée par la Convention de Ramsar 12 e Session de la Conférence des Parties à la Convention sur les zones humides (Ramsar, Iran, 1971) Punta del Este, Uruguay, 1 er au 9 juin 2015 Résolution XII.10 Label Ville des Zones Humides 1 accréditée

Plus en détail

Le Plan Nord et les «travailleurs forestiers» MARS 2012

Le Plan Nord et les «travailleurs forestiers» MARS 2012 Le Plan Nord et les «travailleurs forestiers» MARS 2012 Plan de présentation : 1) Conférence régionale des élus (CRÉ) et Commission régionale sur les ressources naturelles et le territoire (CRRNT)? 2)

Plus en détail

SERVICES AUX ENTREPRISES ET AUX PROMOTEURS

SERVICES AUX ENTREPRISES ET AUX PROMOTEURS 1. Service d'aide technique aux entreprises et aux promoteurs SERVICES AUX ENTREPRISES ET AUX PROMOTEURS ACTIONS Accueillir et orienter les entreprises et les promoteurs. Analyser la faisabilité des dossiers

Plus en détail

La plateforme de cartographie interactive CartoJeunes

La plateforme de cartographie interactive CartoJeunes La plateforme de cartographie interactive CartoJeunes Isabelle Morin, professionnelle de recherche, VISAJ Jean-Guillaume Simard, enseignant-chercheur, ÉCOBES Recherche et transfert Michaël Gaudreault,

Plus en détail

Villes, climat et Changement Climatique. Valéry Masson Centre National de Recherches Météorologiques

Villes, climat et Changement Climatique. Valéry Masson Centre National de Recherches Météorologiques Villes, climat et Changement Climatique Valéry Masson Centre National de Recherches Météorologiques Villes et changement climatique Des impacts divers et variés d'une ville à l'autre : Hausse du niveau

Plus en détail

Programme MASTERE 1 ère Année PTP A- Enseignement théorique : (200 heures)

Programme MASTERE 1 ère Année PTP A- Enseignement théorique : (200 heures) Programme MASTERE 1 ère Année PTP A- Enseignement théorique : (200 heures) Module 1- Paysage, art et culture (25 heures) - Evolution de la pensée dans la vie en société (espace urbain, espace rural) -

Plus en détail

Laval Profil statistique. au Québec

Laval Profil statistique. au Québec Laval Profil statistique au Québec L habitation au Québec Profil statistique de l habitation Laval Réalisé par la Société d habitation du Québec Les contenus de cette publication ont été mis au point et

Plus en détail

4.42 Unité de planification 120 A

4.42 Unité de planification 120 A Règlement numéro VS-R-2012-2 version adoptée le 9 janvier 2012 Plan d urbanisme 4.42 Unité de planification 120 A Cette unité d une superficie de 3,9 km 2 fait partie de l ancienne ville de La Baie. Cette

Plus en détail

GRAP. dans l émergence d entreprises d économie sociale en Estrie

GRAP. dans l émergence d entreprises d économie sociale en Estrie dans l émergence d entreprises d économie sociale en Estrie Illustration de deux cas d entreprises tirés de la recherche du Groupe régional d activités partenariales en économie sociale de l Estrie (GRAP-Estrie)

Plus en détail

2011-09-03 Mario Brodeur, architecte

2011-09-03 Mario Brodeur, architecte Mémoire présenté dans le cadre de la consultation publique de la commission de l aménagement de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) portant sur le projet de Plan métropolitain d aménagement

Plus en détail

Présenté par M. Benjamin Tanguay Ministre des affaires municipales et de la gestion du territoire

Présenté par M. Benjamin Tanguay Ministre des affaires municipales et de la gestion du territoire Le Parlement Jeunesse du Québec PARLEMENT JEUNESSE DU QUÉBEC 57 E LÉGISLATURE Projet de loi n 4 Loi sur l étalement urbain Présenté par M. Benjamin Tanguay Ministre des affaires municipales et de la gestion

Plus en détail

I n f r a s t r u c t u r e d i n f o r m a t i o n

I n f r a s t r u c t u r e d i n f o r m a t i o n L Observatoire global du Saint-Laurent I n f r a s t r u c t u r e d i n f o r m a t i o n accès intégré aux données scientifiques en soutien à la conservation de l environnement, au développement économique

Plus en détail

Il est proposé par le conseiller Claude Daigle, appuyé par la conseillère Guylaine Cloutier et résolu que l ordre du jour soit adopté.

Il est proposé par le conseiller Claude Daigle, appuyé par la conseillère Guylaine Cloutier et résolu que l ordre du jour soit adopté. Province de Québec Municipalité de Sainte-Perpétue MRC de l Islet A une séance ordinaire du conseil de cette municipalité tenue lundi le 3 novembre 2014 à 19 :30 heures au Complexe Municipal sont présents

Plus en détail

VetAgro Sup. Campus agronomique de Clermont. www.vetagro-sup.fr

VetAgro Sup. Campus agronomique de Clermont. www.vetagro-sup.fr VetAgro Sup Campus agronomique de Clermont www.vetagro-sup.fr VetAgro Sup Campus agronomique de Clermont 400 étudiants 120 ingénieurs diplômés par an 4 masters et 3 licences professionnelles 35 enseignants-chercheurs

Plus en détail

Perspectives. La MRC des Chenaux vue par ses citoyens. 1. Présentation générale...3. 2. Objectifs...3. 3. Thèmes...4. 4. Prix. 5. 5. Jury...

Perspectives. La MRC des Chenaux vue par ses citoyens. 1. Présentation générale...3. 2. Objectifs...3. 3. Thèmes...4. 4. Prix. 5. 5. Jury... 2 Perspectives La MRC des Chenaux vue par ses citoyens 1. Présentation générale....3 2. Objectifs...3 3. Thèmes...4 4. Prix. 5 5. Jury...5 6. Utilisation des photos soumises..6 7. Normes exigées..6 8.

Plus en détail

1. OUVERTURE DE LA SÉANCE

1. OUVERTURE DE LA SÉANCE Municipalité de Saint-Norbert-d Arthabaska MRC d Arthabaska Procès-verbal de la séance ordinaire du Conseil municipal tenue le mardi 10 février 2015 à 20h00, à la salle du Conseil située au 44, rue Landry,

Plus en détail

LA LOI SUR LA PROTECTION DU TERRITOIRE AGRICOLE DU QUÉBEC : 25 ANS DE ZONAGE AGRICOLE

LA LOI SUR LA PROTECTION DU TERRITOIRE AGRICOLE DU QUÉBEC : 25 ANS DE ZONAGE AGRICOLE 1 LA LOI SUR LA PROTECTION DU TERRITOIRE AGRICOLE DU QUÉBEC : 25 ANS DE ZONAGE AGRICOLE Une bonne loi que celle du zonage agricole mais une application à revoir. Trop de terres à bon potentiel sont encore

Plus en détail

CONSULTATION PUBLIQUE SUR LES ORIENTATIONS GOUVERNEMENTALES ET LES ENJEUX EN MATIÈRE DE CHANGEMENTS CLIMATIQUES

CONSULTATION PUBLIQUE SUR LES ORIENTATIONS GOUVERNEMENTALES ET LES ENJEUX EN MATIÈRE DE CHANGEMENTS CLIMATIQUES CONSULTATION PUBLIQUE SUR LES ORIENTATIONS GOUVERNEMENTALES ET LES ENJEUX EN MATIÈRE DE CHANGEMENTS CLIMATIQUES Avis Présenté au ministère du Développement durable, de l Environnement et des Parcs du Québec

Plus en détail

Comment s assurer de la disponibilité des infrastructures dans nos parcs industriels

Comment s assurer de la disponibilité des infrastructures dans nos parcs industriels Comment s assurer de la disponibilité des infrastructures dans nos parcs industriels Atelier 4 16 septembre 2015 13h00 En collaboration avec : Vos panélistes LYNDA PAQUIN Déléguée commerciale principale

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-VALLIER

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-VALLIER PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-VALLIER PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE ORDINAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL, TENUE LE 2 MAI 2011 À LA MAIRIE DE SAINT-VALLIER, À 19H30. PRÉSENCES: ABSENCE : M. Gilbert Vallières,

Plus en détail

Répertoire des sources d information sur les secteurs d activité comparables

Répertoire des sources d information sur les secteurs d activité comparables Programme Initiative d appui aux conseillers agricoles Répertoire des sources d information sur les secteurs d activité comparables (IACA-525) Réalisé par Le Centre de référence en agriculture et agroalimentaire

Plus en détail

Fiche de mise en œuvre du type d opération

Fiche de mise en œuvre du type d opération Fiche de mise en œuvre du type d opération «7.6.6 - Soutien aux opérations d aménagement et de mise en valeur dans une démarche d excellence patrimoniale et touristique» 1. Description Dans la continuité

Plus en détail

Fiche de lecture du milieu Positionnement régional

Fiche de lecture du milieu Positionnement régional Fiche de lecture du milieu 20 mars 2015 Localisation de la ville de CONTEXTE Superficie : 70,8 km 2 Population (2015) : 41 466 Densité de population : 5,8 hab./ha Densité brute de logement : 13 log./ha

Plus en détail

PROJET RÈGLEMENT NO. 01-0115 RÉPARTISSANT LES QUOTES-PARTS 2015 ENTRE LES MUNICIPALITÉS

PROJET RÈGLEMENT NO. 01-0115 RÉPARTISSANT LES QUOTES-PARTS 2015 ENTRE LES MUNICIPALITÉS PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ BROME-MISSISQUOI RÉSOLUTION NUMÉRO: 30-0115 PROJET RÈGLEMENT NO. 01-0115 RÉPARTISSANT LES QUOTES-PARTS 2015 ENTRE LES MUNICIPALITÉS CONSIDÉRANT QUE CONSIDÉRANT

Plus en détail

Dossier de presse. Mardi 3 juillet à 16 h 15 au siège de la communauté de communes 26, rue Principale à Emlingen

Dossier de presse. Mardi 3 juillet à 16 h 15 au siège de la communauté de communes 26, rue Principale à Emlingen Dossier de presse Signature du Contrat GERPLAN (Plan de Gestion de l Espace Rural et Péri urbain) avec la communauté de communes de la Vallée d Hundsbach Mardi 3 juillet à 16 h 15 au siège de la communauté

Plus en détail

Projet d implantation de lignes de 735 kv (projet Chamouchouane Bout-de-l Île) et du poste Judith Jasmin à Terrebonne

Projet d implantation de lignes de 735 kv (projet Chamouchouane Bout-de-l Île) et du poste Judith Jasmin à Terrebonne Projet d implantation de lignes de 735 kv (projet Chamouchouane Bout-de-l Île) et du poste Judith Jasmin à Terrebonne Mémoire de la MRC Les Moulins déposé dans le cadre de la consultation du Bureau d audiences

Plus en détail

MSRO MARCHÉ DE SOLIDARITÉ RÉGIONAL DE L OUTAOUAIS PLAN DIRECTEUR 2013-2015

MSRO MARCHÉ DE SOLIDARITÉ RÉGIONAL DE L OUTAOUAIS PLAN DIRECTEUR 2013-2015 MSRO MARCHÉ DE SOLIDARITÉ RÉGIONAL DE L OUTAOUAIS PLAN DIRECTEUR 2013-2015 Révisé le 03 janvier 2013 TABLE DES MATIÈRES CONTEXTE DU PLAN DIRECTEUR... 3 MISSION... 4 VISION... 4 VALEURS... 5 ORIENTATIONS

Plus en détail

L assemblée est ouverte à 19h00 par le maire Richard Belleville.

L assemblée est ouverte à 19h00 par le maire Richard Belleville. PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ D EAST HEREFORD Le conseil de la Municipalité d East Hereford s est réuni en assemblée ordinaire le cinquième jour de janvier deux mille quinze à dix-neuf heures à la bibliothèque

Plus en détail

VISION STRATÉGIQUE D AMÉNAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT «LAC-SIMON 2035»

VISION STRATÉGIQUE D AMÉNAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT «LAC-SIMON 2035» VISION STRATÉGIQUE D AMÉNAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT 1 «LAC-SIMON 2035» Contexte de la démarche Révision du plan et des règlements d urbanisme de Lac-Simon Révision en cours du Schéma d aménagement et

Plus en détail

Conservation des milieux naturels de la municipalité d Austin Portrait cartographique des éléments d intérêt écologique du mont Chagnon

Conservation des milieux naturels de la municipalité d Austin Portrait cartographique des éléments d intérêt écologique du mont Chagnon Conservation des milieux naturels de la municipalité d Austin Portrait cartographique des éléments d intérêt écologique du mont Chagnon Décembre 2011 Équipe de travail Coordination : Rédaction et édition

Plus en détail

Groupe de travail «Aménagement du territoire et développement local» Montauban, 23 juin 2009

Groupe de travail «Aménagement du territoire et développement local» Montauban, 23 juin 2009 Groupe de travail «Aménagement du territoire et développement local» Montauban, 23 juin 2009 GT 4d Tarn-et-Garonne + Haute Garonne Ordre du jour Le dispositif de concertation et d études Echanges et discussion

Plus en détail

du Massif du Jura Enjeux perspectives Commissariat à l Aménagement

du Massif du Jura Enjeux perspectives Commissariat à l Aménagement Schéma interrégional d aménagement & de de développement du Massif du Jura & perspectives Enjeux perspectives Commissariat à l Aménagement du Massif du Jura Le territoire Massif du Jura Arc montagneux

Plus en détail

PACTE RURAL 2014-2019 PLAN DE TRAVAIL 2014-2019 PLAN DE TRAVAIL 2014-2019 VERSION DU 14 NOVEMBRE 2014 PAGE 1

PACTE RURAL 2014-2019 PLAN DE TRAVAIL 2014-2019 PLAN DE TRAVAIL 2014-2019 VERSION DU 14 NOVEMBRE 2014 PAGE 1 PACTE RURAL 2014-2019 PLAN DE TRAVAIL 2014-2019 PLAN DE TRAVAIL 2014-2019 VERSION DU 14 NOVEMBRE 2014 PAGE 1 1. PRÉAMBULE... 3 2. ÉTAT DE LA SITUATION ET DÉFIS À RELEVER... 4 2A Évolution et spécificités

Plus en détail

LOI N 034-2012/AN. Portant réorganisation agraire et foncière au Burkina Faso B U R K I N A FA S O

LOI N 034-2012/AN. Portant réorganisation agraire et foncière au Burkina Faso B U R K I N A FA S O B U R K I N A FA S O UNITE PROGRES JUSTICE ASSEMBLEE NATIONALE LOI N 034-2012/AN Portant réorganisation agraire et foncière au Burkina Faso «La présente loi détermine d une part, le statut des terres du

Plus en détail

Les Rendez-vous de la relève en agriculture Développer le réseau professionnel des étudiants en agriculture AVANT la fin de leur formation pour

Les Rendez-vous de la relève en agriculture Développer le réseau professionnel des étudiants en agriculture AVANT la fin de leur formation pour Les Rendez-vous de la relève en agriculture Développer le réseau professionnel des étudiants en agriculture AVANT la fin de leur formation pour faciliter le démarrage et la reprise d entreprises en Estrie

Plus en détail

Les Contrats Paysages Ruraux en Vendée. Outil de valorisation et de gestion de l espace rural. Colloque DREAL 10 Janvier 2014 Paysages, tous acteurs!

Les Contrats Paysages Ruraux en Vendée. Outil de valorisation et de gestion de l espace rural. Colloque DREAL 10 Janvier 2014 Paysages, tous acteurs! Colloque DREAL 10 Janvier 2014 Paysages, tous acteurs! Contrat Les Contrats Paysages Ruraux en Vendée Outil de valorisation et de gestion de l espace rural I. Enjeux des Contrats Paysages Ruraux. Une démarche

Plus en détail

PORTRAIT SOCIO-ÉCONOMIQUE RÉGIONAL DE L ESTRIE

PORTRAIT SOCIO-ÉCONOMIQUE RÉGIONAL DE L ESTRIE PORTRAIT SOCIO-ÉCONOMIQUE RÉGIONAL DE L ESTRIE MAI 2009 Portrait socio-économique régional de l Coordination de l édition Fréchette, conseiller en développement Recherche et rédaction Prisca Marcotte,

Plus en détail

Projet de Règlement de contrôle intérimaire relatif à l implantation d équipements de production d énergie éolienne à des fins commerciales

Projet de Règlement de contrôle intérimaire relatif à l implantation d équipements de production d énergie éolienne à des fins commerciales P Chartierville 10 juin 2013 Projet de Règlement de contrôle intérimaire relatif à l implantation d équipements de production d énergie éolienne à des fins commerciales Détails de la présentation Pourquoi

Plus en détail

LES FORETS AU BURKINA FASO

LES FORETS AU BURKINA FASO LES FORETS AU BURKINA FASO Background Paper Présenté à l atelier sur le Dialogue Forestier 12 au 15 septembre 2011 Ouagadougou/ Burkina Faso Sylvestre Bangré OUEDRAOGO Coordonnateur Régional de TREE AID

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE DU COMITÉ ADMINISTRATIF DE LA MRC DES BASQUES DU MERCREDI 16 MAI 2012

PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE DU COMITÉ ADMINISTRATIF DE LA MRC DES BASQUES DU MERCREDI 16 MAI 2012 PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE DU COMITÉ ADMINISTRATIF DE LA MRC DES BASQUES DU MERCREDI 16 MAI 2012 2012-05-16-1 1. OUVERTURE À l ouverture de la séance du Comité administratif de la MRC des Basques tenue

Plus en détail

Association de professionnels en droit de passage et immobilier du Québec

Association de professionnels en droit de passage et immobilier du Québec Association de professionnels en droit de passage et immobilier du Québec Présenté par Gilles Gaudet, urbaniste Chef de section - Planification 9 mai 2013 Plan de la présentation 1. Qu est-ce que la CSEM

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 2014-03

RÈGLEMENT NUMÉRO 2014-03 PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE LA MATANIE MUNICIPALITÉ DE BAIE-DES-SABLES RÈGLEMENT NUMÉRO 2014-03 DÉCRÉTANT UN PROGRAMME DE CRÉDIT DE TAXES FONCIÈRES EN VUE DE FAVORISER LA CONSTRUCTION RÉSIDENTIELLE DANS

Plus en détail

La gestion différenciée des bords de routes et des chemins

La gestion différenciée des bords de routes et des chemins différenciée s et des chemins Les communes engagées en 2009 et 2010 Les étapes du projet Rencontre des élus et agent technique Inventaire des routes et chemins Mai-juillet Inventaire de la flore et des

Plus en détail

Commune de Cuers Révision du Plan d Occupation des Sols Elaboration du PLU Projet d aménagement et de développement durables

Commune de Cuers Révision du Plan d Occupation des Sols Elaboration du PLU Projet d aménagement et de développement durables Commune de Cuers Révision du Plan d Occupation des Sols Elaboration du PLU Projet d aménagement et de développement durables REUNION PUBLIQUE // 17 DECEMBRE 2014 Urbaniste : Cabinet Luyton / BET Environnement

Plus en détail

LES «70» PROPOSITIONS DU MANIFESTE POUR UNE CITE VERTE

LES «70» PROPOSITIONS DU MANIFESTE POUR UNE CITE VERTE LES «70» PROPOSITIONS DU MANIFESTE POUR UNE CITE VERTE Préambule La convention européenne du paysage est un traité inscrit dans le cadre du Conseil de l Europe. Premier traité international dédié au paysage,

Plus en détail

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE PADOUE

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE PADOUE CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE PADOUE SÉANCE DU Procès-verbal de la séance régulière du Conseil Municipal, tenue le 3 FÉVRIER 2015 3 février 2015, en la salle municipale à 20.00 heures. 1. OUVERTURE

Plus en détail

Présentation de l entreprise

Présentation de l entreprise Présentation de l entreprise Notre Mission La mission de la SSHG est de fournir les services nécessaires à l aménagement des forêts pour assurer leur renouvellement. Depuis 1978, la Société Sylvicole de

Plus en détail

One Acre Fund. Les exploitants avant tout. www.oneacrefund.org

One Acre Fund. Les exploitants avant tout. www.oneacrefund.org One Acre Fund Les exploitants avant tout www.oneacrefund.org One Acre Fund - Contexte Nous sommes au service des familles vivant de l agriculture de subsistance en Afrique de l Est Nous investissons et

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Préparé par : Pour : 1 Table des matières 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE... 2 2. CLIENTÈLES ADMISSIBLES... 2 3. LES SERVICES OFFERTS... 3 3.1

Plus en détail

Guy Lapointe; Robert Leclerc; André Bernier; Barbara Beugger. La directrice générale, madame Cynthia Bossé, agit à titre de secrétaire du conseil.

Guy Lapointe; Robert Leclerc; André Bernier; Barbara Beugger. La directrice générale, madame Cynthia Bossé, agit à titre de secrétaire du conseil. PROCÈS VERBAL Province de Québec MRC d Acton Municipalité d Upton Session régulière du conseil de la Municipalité d Upton tenue le mardi 5 juin 2012 à 20 h 00 à la salle des sessions du Conseil municipal

Plus en détail

Étude sur la caractérisation des marchés publics du Québec. Sommaire exécutif

Étude sur la caractérisation des marchés publics du Québec. Sommaire exécutif Sommaire exécutif 1. Introduction Fondée en 2005, l Association des marchés publics du Québec a pour objectif de faire la promotion des marchés publics du Québec comme moyen alternatif de mise en marché

Plus en détail

La politique des Contrats de Développement Durable Rhône- Alpes

La politique des Contrats de Développement Durable Rhône- Alpes La politique des Contrats de Développement Durable Rhône- Alpes DPT - CDRA 29/06/2009 La politique des CDDRA c est : Une politique volontaire, propre à la Région Rhône-Alpes, qui date de 1993, Une politique

Plus en détail

Articuler le projet de développement urbain et le diagnostic agricole

Articuler le projet de développement urbain et le diagnostic agricole III. Articuler le projet de développement urbain et le diagnostic agricole 3.1 La démarche 3.2 Quantifier les besoins fonciers liés au projet urbain 3.3 Établir plusieurs scénarios de développement 3.4

Plus en détail

ANNEXE 1. LEs RÉsuLTATs Du QuEsTIONNAIRE ADREssÉ AuX ENTREPRIsEs AGRICOLEs DE LA MRC. MÉThODOLOGIE. MIsE EN CONTEXTE. OBJECTIF Du QuEsTIONNAIRE

ANNEXE 1. LEs RÉsuLTATs Du QuEsTIONNAIRE ADREssÉ AuX ENTREPRIsEs AGRICOLEs DE LA MRC. MÉThODOLOGIE. MIsE EN CONTEXTE. OBJECTIF Du QuEsTIONNAIRE LEs RÉsuLTATs Du QuEsTIONNAIRE ADREssÉ AuX ENTREPRIsEs AGRICOLEs DE LA MRC DANs LE CADRE DE L ÉLABORATION Du PLAN DE DÉVELOPPEMENT DE LA ZONE AGRICOLE ANNEXE 1 MIsE EN CONTEXTE Porté par l initiative du

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MRC NOUVELLE-BEAUCE MUNICIPALITÉ DE FRAMPTON. Séance ordinaire du 8 septembre 2014

PROVINCE DE QUÉBEC MRC NOUVELLE-BEAUCE MUNICIPALITÉ DE FRAMPTON. Séance ordinaire du 8 septembre 2014 PROVINCE DE QUÉBEC MRC NOUVELLE-BEAUCE MUNICIPALITÉ DE FRAMPTON Séance ordinaire du 8 septembre 2014 Procès-verbal de la séance ordinaire du Conseil de la Municipalité de Frampton, tenue le lundi 8 septembre

Plus en détail

1 Loi sur les biens culturels (L.R.Q., chapitre B-4). Éditeur officiel du Québec.

1 Loi sur les biens culturels (L.R.Q., chapitre B-4). Éditeur officiel du Québec. Projet de Plan métropolitain d aménagement et (PMAD), Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) Mémoire du Conseil du patrimoine de Montréal 14 septembre 2011 Le Conseil du patrimoine de Montréal (CPM)

Plus en détail

SCOT du Pays de Saintonge Romane! 11 JUILLET 2014

SCOT du Pays de Saintonge Romane! 11 JUILLET 2014 11 JUILLET 2014 1 DÉROULEMENT Des temps de présentation Des tables-rondes Des débats Fin du séminaire : 16h45 2 3 Contenu et objectifs du SCOT Un SCOT, c est avant tout un projet de territoire à moyen

Plus en détail

Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS

Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS Le séminaire technique international sur «Le développement rural en Méditerranée», organisé

Plus en détail

PLAN DE DÉVELOPPEMENT DE LA ZONE AGRICOLE DE L AGGLOMÉRATION DE LONGUEUIL (PDZA) DIAGNOSTIC. Agglomération

PLAN DE DÉVELOPPEMENT DE LA ZONE AGRICOLE DE L AGGLOMÉRATION DE LONGUEUIL (PDZA) DIAGNOSTIC. Agglomération PLAN DE DÉVELOPPEMENT DE LA ZONE AGRICOLE DE L AGGLOMÉRATION DE LONGUEUIL (PDZA) DIAGNOSTIC Agglomération Version de travail de novembre 2013 DIAGNOSTIC PDZA de l agglomération de Longueuil INTRODUCTION

Plus en détail

Plan de travail Pacte rural 2014-2019

Plan de travail Pacte rural 2014-2019 Plan de travail Pacte rural 2014-2019 Plan de travail Pacte rural 2014-2019 Page 1 1 État de la situation et défis à relever 1.1 Évolution et projection socioéconomique La MRC de Memphrémagog présente

Plus en détail

La géomatique au service des archives 10 ans d expérience dans les collectivités Havraises

La géomatique au service des archives 10 ans d expérience dans les collectivités Havraises La géomatique au service des archives 10 ans d expérience dans les collectivités Havraises Nicolas de Soyres Ville du Havre Communauté de l agglomération havraise 2 Un SIG mutualisé Créé en 1991 Une équipe

Plus en détail

Plan de travail 2014-2019

Plan de travail 2014-2019 MRC Dates de limites Maria-Chapdelaine d appels projets : 15 mars et 15 octobre. 3 février 2015 Page 1 Table des matières MISSION... 3 ENJEUX, AXES DE DÉVELOPPEMENT ET GROUPES PARTICULIERS... 3 POLITIQUE

Plus en détail

08-01-001 Adoption de l ordre du jour. Il est PROPOSÉ par le MAIRE Robert Bussière APPUYÉ par le MAIRE Armand Renaud. 1) Point à retirer :

08-01-001 Adoption de l ordre du jour. Il est PROPOSÉ par le MAIRE Robert Bussière APPUYÉ par le MAIRE Armand Renaud. 1) Point à retirer : Le 17 janvier 2008 PROCÈS-VERBAL de la deux cent trente-cinquième séance du Conseil de la Municipalité régionale de comté des Collines-de-l Outaouais, constituée par lettres patentes datées du 9 octobre

Plus en détail

FICHE II. 5 Construction de logements publics intergénérationnels

FICHE II. 5 Construction de logements publics intergénérationnels DESCRIPTION DU PROJET Le projet vise le développement de logements publics destinés prioritairement aux personnes originaires de la commune. Dans le souci de renforcer les solidarités locales, la commune

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE GRAND-REMOUS 1508, route Transcanadienne GRAND-REMOUS (QUEBEC) J0W 1E0 PERMIS D'INSTALLATION SEPTIQUE. N demande Ouverture Page

MUNICIPALITÉ DE GRAND-REMOUS 1508, route Transcanadienne GRAND-REMOUS (QUEBEC) J0W 1E0 PERMIS D'INSTALLATION SEPTIQUE. N demande Ouverture Page Téléphone (819) 438-2877 (819) 438-2364 D 1/6 -> Propriétaire -> Requérant Municipalité Municipalité Province Province Téléphone ( ) - Téléphone ( ) - Licence RBQ ( ) - Licence NEQ Licence RBQ ( ) - Licence

Plus en détail

Comptes des terres au Québec : projet pilote pour la région de Chaudière-Appalaches

Comptes des terres au Québec : projet pilote pour la région de Chaudière-Appalaches Comptes des terres au Québec : projet pilote pour la région de Chaudière-Appalaches Stéphanie Uhde Colloque de l ACFAS sur l économie de la biodiversité et des services rendus par les écosystèmes Québec,

Plus en détail