BREVET DE TECHNICIEN EN ETUDE ET ECONOMIE DE LA CONSTRUCTION. 1 ère PARTIE :

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BREVET DE TECHNICIEN EN ETUDE ET ECONOMIE DE LA CONSTRUCTION. 1 ère PARTIE :"

Transcription

1 1 ère PARTIE : ETUDE PREVISIONNELLE A - OBJET DE L ÉTUDE : Technicien économiste de la construction dans une entreprise de gros œuvre, vous êtes chargé d établir le devis estimatif de l infrastructure d un pavillon. B - RENSEIGNEMENT CONCERNANT LA MAIN D ŒUVRE : Les ouvriers sont mensualisés sur la base de 39 heures par semaine. L horaire de travail sur le chantier est de 41 heures par semaine réparties sur 5 jours. L équipe est composée de : 1. Salaires horaire de base : 2 Ouvriers d Exécution Position 2 2 Ouvriers Professionnels 1 Compagnon Professionnel Position 1 CLASSIFICATION SALAIRE HORAIRE DE BASE Ouvriers d Exécution Position 1 6,67 Ouvriers d Exécution Position 2 6,87 Ouvriers Professionnels 7,21 Compagnon Professionnel Position 1 8,49 Chef d Equipe Position 1 9,72 2. Primes : prime annuelle équivalente à un salaire mensuel de base versée en décembre. prime de rendement mensuelle attribuée pour le Compagnon Professionnel Position 1 de 18,30 (amortie sur le nombre de mois rémunérés par l entreprise). 3. Indemnités : indemnité de repas : 8,78 /jour de présence et pour chaque ouvrier, dont 6,75 assujettis aux charges salariales. indemnité de transport : 18,25 par semaine de présence et pour chaque ouvrier. indemnité de petit outillage : 0,18 /jour de présence et pour chaque ouvrier. 4. Temps improductifs et absence exceptionnelles : temps improductifs : 15 minutes par jours de présence. absences exceptionnelles rémunérées: 2 jours / an et pour chaque ouvrier (les heures supplémentaires ne seront pas payées). ACADEMIE DE MONTPELLIER FEUILLE : 1 / 7

2 5. Charges salariales : elles sont de 80,15 % des éléments assujettis. 6. Données diverses : pour l année considérée, on compte 226 jours ouvrés. les mois rémunérés par l entreprise sont de : 10,85 mois / an. C - DONNÉES COMMERCIALES ET FINANCIÈRES : les charges de votre entreprise son les suivante : - Frais de chantier : 10 % des déboursés secs - Frais généraux : 22 % du coût de production - Frais opérationnels : 0,3 % du montant H.T. des travaux - Bénéfices et Aléas : 5 % du montant H.T. des travaux D - EXTRAIT DU DEVIS DESCRIPTIF DES TRAVAUX : 03- ouvrages de transition : MURS DE SOUBASSEMENT : Maçonnerie en blocs de béton manufacturés (BBM) pleins de ciment de 20x20x50 de classe B40, hourdés au mortier de ciment type M1. localisation : murs périphériques d infrastructure ; DALLAGE INDEPENDANT SUR TERRE-PLEIN : comprenant : hérisson de pierre cassées 20/40 sur une épaisseur de 15 cm. polystyrène "UNIMAT 401" de 4 cm d épaisseur posé en périphérie intérieure du dallage sur une largeur de 1,20 m, y compris relevé périphérique. forme de sable 3/5 de 4 cm d épaisseur mis en place sur la pierre cassées. film polyane de 200 microns y compris relevé périphérique, sur toute la surface du dallage. dalle en béton de type B2, sur une épaisseur de 8 cm. treillis soudé maille 200 x 200. Ratio d acier : 1,300 kg/m². chape lissée au mortier de type M2, de 5 cm d épaisseur. localisation : sur l emprise intérieure du pavillon PROTECTION DES OUVRAGES CONTRE L HUMIDITE : enduit hydrofuge lissé de type M3. localisation : sur la surface extérieure des murs d infrastructure. ACADEMIE DE MONTPELLIER FEUILLE : 2 / 7

3 E - DONNÉES CONCERNANT LES MATÉRIAUX ET LES TEMPS UNITAIRES : Tableau des types de portiers et bétons : TYPE CIMENT SABLE 0//5 SABLE 3/5 GRAVIER 5/25 HYDROFUGE B2 300 kg/m litres 800 litres néant M1 350 kg/m litres néant M2 350 kg/m litres néant M3 400 kg/m litres 5 litres / m 3 Tableau des quantité de matériaux élémentaires et de temps unitaire d ouvrier pour la réalisation de l ouvrage élémentaire : DESIGNATIONS Maçonnerie de B.B.M. pleins de 20x20x50 Dallage indépendant sur terre-plein Enduit lissé hydrofugé T.U. EN HEURE D OUVRIER à déterminer 1,50 h/m² y compris fabrication du béton et du mortier 1,20 h/m² y compris fabrication du mortier QUANTITES DE MATERIAUX PERTES COMPRISES Mortier de type M1 : B.B.M. : Pierres cassées 20/40 : Polystyrène : Sable 3/5 : Film polyane : Treillis soudés : Dalle béton de type B2 : Chape mortier de type M2 : Mortier de type M3 : 0,033 m 3 /m² à calculer 0,154 m 3 /m² 0,49 m²/m² 0,023 m 3 /m² 1,05 m²/m² 1,900 kg/m² 0,083 m 3 /m² 0,052 m 3 /m² 0,026 m 3 /m² Tableau pour déterminer par comparaison la quantité de B.B.M. par m², et le temps unitaire d ouvrier pour la pose d un m² de B.B.M. pleins 20x20x50 (compris fabrication du mortier) : CHANTIER TYPE DE MAÇONNERIE TEMPS TOTAL ( * ) SURFACE B.B.M. MISE EN ŒUVRE AUDEBERT creux 20x20x50 18h 15,00 m² 195 Unités COQGIN pleins 20x20x50 19h 14,50 m² 147 Unités BESSE pleins 20x20x50 16h 12,00 m² 123 Unités SAVARY pleins 20x20x50 22h 16,00 m² 162 Unités MEYRIGNAC creux 20x20x50 17h 14,00 m² 144 Unités DUPONT pleins 20x20x50 15h 13,00 m² 134 Unités DURAND creux 20x20x50 19h 17,00 m² 175 Unités ( * ) : temps total de pose de la maçonnerie de B.B.M. ramené à un ouvrier. MATERIAUX APPROVISIONNES ACADEMIE DE MONTPELLIER FEUILLE : 3 / 7

4 F - PRIX DES MATÉRIAUX RENDUS CHANTIER : DESIGNATIONS UNITES PRIX H.T. B.B.M. PLEINS 20X20X50 U 1,80 CIMENT CPJ CEM II/B 32,5 T 125,00 SABLE 0/5 T 22,22 SABLE 3/5 T 19,54 GRAVIER 5/25 T 20,74 PIERRES CASSEES 20/40 m 3 14,50 TREILLIS SOUDES MAILLE 200X200 kg 1,90 FILM POLYANE 3,00 X 120,00 m le rouleau 58,80 POLYSTYRENE "UNIMAT" m² 2,52 HYDROFUGE litre 2,55 la masse volumique apparente du sable 0/5 est de : 1,600 T/m 3 la masse volumique apparente du sable 3/5 est de : 1,500 T/m 3 la masse volumique apparente du gravier 5/25 est de : 1,400 T/m 3 ACADEMIE DE MONTPELLIER FEUILLE : 4 / 7

5 G - SOUS-DÉTAIL DE PRIX PRÉ-ÉTABLIS EN DEBOURSÉS SECS : N DESIGNATIONS U TOTAL D.S. 01. ENCAISSEMENT DES OUVRAGES : Décapage de la terre végétale m² 1, Fouille en excavation m 3 6, Fouille en rigole m 3 22, Remblaiement intérieure des fouilles m 3 55, FONDATIONS DES OUVRAGES : Béton de propreté type B0 m² 9, Béton de fondations de type B1 m 3 124, OUVRAGES DE TRANSITION : Murs de soubassement B.B.M. pleins 20x20x50 m² à calculer CHAINAGE VERTICAUX : Plus value pour blocs spéciaux d angles m 2, Béton de type B2, y compris armatures m 3 151, CHAINAGE HORIZONTAUX : Plus value pour blocs spéciaux en "U" m 4, Béton de type B2, y compris armatures m 3 151, Dallage indépendant sur terre plein, y compris toutes sujétions Protection des ouvrages contre l humidité m² à calculer Enduit lissé hydrofugé m² à calculer ACADEMIE DE MONTPELLIER FEUILLE : 5 / 7

6 H - DEVIS ESTIMATIF : DOCUMENT À REMETTRE EN FIN D ÉPREUVE. N DESIGNATIONS DES OUVRAGES UNITE QUANTITES P.U. 01. ENCAISSEMENT DES OUVRAGES : Montants partiels H.T Décapage de la terre végétale m² 136, Fouille en excavation m 3 9, Fouille en rigole m 3 11, Remblaiement intérieure des fouilles 02. FONDATIONS DES OUVRAGES : m 3 0, Béton de propreté type B0 m² 20, Béton de fondations de type B1 m 3 8, OUVRAGES DE TRANSITION : Murs de soubassement B.B.M. pleins 20x20x CHAINAGE VERTICAUX : Plus value pour blocs spéciaux d angles Béton de type B2, y compris armatures CHAINAGE HORIZONTAUX : m² 12,06 m 1,20 m 3 0, Plus value pour blocs spéciaux en "U" m 40, Béton de type B2, y compris armatures m 3 0, Dallage indépendant sur terre plein, y compris toutes sujétions m² 93, PROTECTION DES OUVRAGES CONTRE L HUMIDITE : Enduit lissé hydrofugé m² 12,30 MONTANT TOTAL HT DES TRAVAUX : T.V.A. (19,6%) : MONTANT TOTAL TTC DES TRAVAUX : ACADEMIE DE MONTPELLIER FEUILLE : 6 / 7

7 2 ème PARTIE ETUDE COMPARATIVE Cette deuxième étude est totalement indépendante de la première A - OBJET DE L ÉTUDE : L entreprise qui vous a chargé de l étude a obtenu les travaux de ce pavillon. Pour la fabrication du béton, deux solutions peuvent être envisagées : 1 ère solution : le béton sera réalisé sur le chantier. 2 ème solution : le béton sera livré prêt à l emploi. On vous demande d étudier les deux solutions, et de choisir la plus économique. B - 1 ÈRE SOLUTION : 1. DONNEES CONCERNANT LES MATERIAUX : DESIGNATION QUANTITES UNITES P.U. H.T. CIMENT CPJ CEM II/B 32,5 300 kg / m 3 T 129,42 GRAVIER 5/ litres / m 3 m 3 33,28 SABLE 3/5 400 litres / m 3 m 3 36,05 2. DONNEES CONCERNANT LE MATERIEL : La fabrication du béton sur le chantier nécessite une bétonnière qui produit 0,250 m 3 par gâchée. Ce volume correspond à un volume mis en place. Valeur d achat de la bétonnière : 5 640,00 Période d amortissement : 5 ans Utilisation moyenne prévue : 100 jours/an à raison de 2,5 h/jour Production horaire moyenne : 15 gâchées /heure 3. DONNEES CONCERNANT LA MAIN D ŒUVRE : Fabrication du béton en heure d ouvrier : 1,50 h/m 3 Déboursé horaire moyen : 20,00 /h C - 2 ÈME SOLUTION : Le PVHT du m 3 de béton prêt à l emploi, dosé à 300 kg/m 3 est de 110,00 /m 3 Le fabriquant consent une remise sur le PVHT du m 3 de béton de 5 % Le prix du transport du béton par camion malaxeur de 6 m 3 est de 66,60 HT ACADEMIE DE MONTPELLIER FEUILLE : 7 / 7

- TD6 Métré Etude de Prix - Construction d un mur de clôture

- TD6 Métré Etude de Prix - Construction d un mur de clôture - TD6 Métré Etude de Prix - Construction d un mur de clôture 1 Présentation : Vous êtes chargé par votre entreprise d établir le devis estimatif à adresser à un client pour la réalisation d un mur de clôture

Plus en détail

Chapitre 3 ETUDE DE PRIX Cours n 3. 1 Généralités

Chapitre 3 ETUDE DE PRIX Cours n 3. 1 Généralités 1 Généralités Vous travaillez dans une petite entreprise de maçonnerie qui vient d obtenir la construction d un pavillon pour un montant de 100000 hors taxes qui correspond à la somme de plusieurs éléments

Plus en détail

MACONNERIE/GROS OEUVRE

MACONNERIE/GROS OEUVRE GIDE AVANT METRE MACONNERIE/GROS OEVRE MET 2 ORDRE D EXECTION Infrastructure Maçonnerie soubassement : murs, poteaux, poutres, chaînages, enduit d étanchéité, escaliers Maçonnerie superstructure : Dallage

Plus en détail

Construction d'un groupe de deux T3

Construction d'un groupe de deux T3 Construction d'un groupe de deux T3 DEVIS QUANTITATIF / ESTIMATIF MAÎTRE D'OUVRAGE Mr Modèle Fac-Similé Rue de la Paix 20137 Porto Vecchio MAÎTRE D'OEUVRE Lotissement Cavu-Vèrdiola Route de Cavu 20144

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

Ferney-Voltaire le 07 avril 2009 DEVIS QUANTITATIF ESTIMATIF. MACONNERIE - BETON ARME ( lot n 01 ) QUANT. P.U. TOTAL

Ferney-Voltaire le 07 avril 2009 DEVIS QUANTITATIF ESTIMATIF. MACONNERIE - BETON ARME ( lot n 01 ) QUANT. P.U. TOTAL Christian DE GEER Christian Commune de GRILLY Architecte - Maître d'œuvre Aménagement d'un bâtiment existant 148, Grande rue 34, chemin Jacques Belay 01220 Divonne les Bains 01 220 GRILLY Tel/Fax : 04

Plus en détail

Couland T DE BOU. Comm AMENA. mune de AGEMENT. don URG CONTRAT COMMUNAL D ON 4. ier 2010. 18 févri

Couland T DE BOU. Comm AMENA. mune de AGEMENT. don URG CONTRAT COMMUNAL D ON 4. ier 2010. 18 févri CONTRAT COMMUNAL D Comm AMENA mune de AGEMENT Couland T DE BOU don URG Constr ruction d FICH d un loca HE ACTIO al d acc ON 4 cueil 18 févri ier 2010 SCP d Architecture et d Aménagement du Territoire DESCOEUR

Plus en détail

Devis Estimatif - Projet de maisons en bois - Estimatif des trvaux de maçonnerie et de second oeuvre

Devis Estimatif - Projet de maisons en bois - Estimatif des trvaux de maçonnerie et de second oeuvre L'estimation ci-après est établie suivant les plans du modèle "ANCA". Les prix sont donnés à titre indicatif et représentent le marché moyen en Ile de France à ce jour. Ils ne peuvent représenter une valeur

Plus en détail

DPGF REGIE DES SAISIES. Bâtiment de commande amont du télésiège de Bellastat. Lot N 01 GROS OEUVRE - MAÇONNERIE - ETANCHEITE

DPGF REGIE DES SAISIES. Bâtiment de commande amont du télésiège de Bellastat. Lot N 01 GROS OEUVRE - MAÇONNERIE - ETANCHEITE Espace Cristal 73620 LES SAISIES Bâtiment de commande amont du télésiège de Bellastat Altitude 2040 m - 73620 - LES SAISIES DPGF Lot N 01 GROS OEUVRE - MAÇONNERIE - ETANCHEITE ECONOMISTE : DIDIER BOULANGER

Plus en détail

CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL DT2. FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT3

CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL DT2. FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT3 DOSSIER TECHNIQUE CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT2 DT3 RESSOURCES (Cloison sur ossature métallique, acoustique ) DT4 Contexte

Plus en détail

Fondations & soubassements

Fondations & soubassements Fondations & soubassements Henri RENAUD Deuxième édition 2010 Groupe Eyrolles, 2002, 2010 pour la présente édition, ISBN : 978-2-212-12786-7 S o m m a i r e F o n d a t i o n s p a r s e m e l l e s...

Plus en détail

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Détails 1. Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Membrane d'étanchéite Chaînage béton Brique

Plus en détail

Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit sans autorisation.

Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit sans autorisation. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Clermont- Ferrand pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit,

Plus en détail

Réussir le dosage du mortieret du béton

Réussir le dosage du mortieret du béton Réussir le dosage du mortieret du béton DES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! 1 Composer votre mortier Le mortier sert pour le montage des briques et parpaings, à la constitution des enduits de façade

Plus en détail

Je coule. une dalle de béton AVEC LES CONSEILS

Je coule. une dalle de béton AVEC LES CONSEILS MA.0 MATÉRIAUX Je coule une dalle de béton AVEC LES CONSEILS Il faut savoir qu une dalle a une épaisseur minimum de 8 à 10 cm et est armée d un treillis soudé. LES OUTILS ET ACCESSOIRES niveau mètre planches

Plus en détail

HABITATION ISOLATION Présentation

HABITATION ISOLATION Présentation Un particulier vient d acheter une maison individuelle construite dans les années 70 suivant le plan de masse ci-contre. Classe énergétique : Emission de Gaz à effet de Serre : 1 / 6 limite terrain N 8m

Plus en détail

2 6 SECOPE (2009) DEVIS POUR LA CONSTRUCTION D'UNE SALLE DE CLASSE TEMPORAIRE (8m x 7m) TOITURE EN TOLE BG 32 ET MURS EN Matériaux locales (ou plastic sheeting) Pos. Designation Unité Qté PU

Plus en détail

DESCRIPTIF-QUANTITATIF

DESCRIPTIF-QUANTITATIF DESCRIPTIF-QUANTITATIF SALLE DES FÊTES DE LE CHEYLAS Lot 2 MACONNERIE 10-déc-14 Désignation Quantité Unité Prix Unitaire en Euros Montant des travaux H.T. L'entreprise devra prévoir avannt travaux, avec

Plus en détail

AGENCE JAPONAISE DE COOPERATION INTERNATIONALE (JICA)

AGENCE JAPONAISE DE COOPERATION INTERNATIONALE (JICA) No. AGENCE JAPONAISE DE COOPERATION INTERNATIONALE (JICA) DIRECTION GÉNÉRALE DU GÉNIE RURAL MINISTÉRE DE L AGRICULTURE RÉPUBLIQUE TUNISIENNE ÉTUDE DE CONCEPTION DÉTAILLÉE POUR LE PROJET D APPROVISIONNEMENT

Plus en détail

CONSEIL. La dalle de béton page 2. La préparation page 3&5. Le béton page 6. Le dressage pages 7 REALISER UNE DALLE DE BETON 90.23.

CONSEIL. La dalle de béton page 2. La préparation page 3&5. Le béton page 6. Le dressage pages 7 REALISER UNE DALLE DE BETON 90.23. 90.23 REALISER UNE DALLE DE BETON CONSEIL Castorama La dalle de béton page 2 La préparation page 3&5 Le béton page 6 Le dressage pages 7 page 1/7 LA DALLE DE BETON La dalle de béton (sur terre-plein) est,

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES - TRAVAUX DE CONSTRUCTION SUR LE SITE DU CDAI DE CAYES JACMEL

CAHIER DES CHARGES - TRAVAUX DE CONSTRUCTION SUR LE SITE DU CDAI DE CAYES JACMEL CAHIER DES CHARGES - TRAVAUX DE CONSTRUCTION SUR LE SITE DU CDAI DE CAYES JACMEL Description sommaire du projet Le présent Cahier des charges a pour objet de définir les conditions d exécution de l ensemble

Plus en détail

Guide de pose du bloc traditionnel courant en béton (50 x 20 x 19)

Guide de pose du bloc traditionnel courant en béton (50 x 20 x 19) Marque de qualité identifiant les produits adaptés à notre environnement climatique Guide de pose du bloc traditionnel courant en béton (50 x 20 x 19) Recommandations, conseils d utilisation et de mise

Plus en détail

CONSTRUCTION D UN LOGEMENT- RUE d ILLIERS MONTIGNY-LE-CHARTIF.

CONSTRUCTION D UN LOGEMENT- RUE d ILLIERS MONTIGNY-LE-CHARTIF. MAITRE D OUVRAGE MAIRIE DE MONTIGNY LE CHARTIF 28 RUE DE NOGENT 28120 MONTIGNY LE CHARTIF CONSTRUCTION D UN LOGEMENT RUE D ILLIERS 28120 MONTIGNY LE CHARTIF C C T P LOT : 1 MACONNERIE 1 1) PRESENTATION

Plus en détail

GENERALITES DOSSIER D'INTERVENTION ULTERIEURE

GENERALITES DOSSIER D'INTERVENTION ULTERIEURE Désignation des Articles Unités Quantités Prix Unitaires Prix Totaux Maçonnerie GENERALITES DOSSIER D'INTERVENTION ULTERIEURE et DOE Dossier DIUO et DOE "Pour Mémoire" INSTALLATIONS DE CHANTIER - BASE

Plus en détail

Rénovation d une grange en deux logements sociaux Et un bureau de poste

Rénovation d une grange en deux logements sociaux Et un bureau de poste Maître de l ouvrage : Commune de GRILLY Opération : Rénovation d une grange en deux logements sociaux Et un bureau de poste 34, chemin Jacques Belay 01 220 GRILLY Cahier des Clauses Techniques Particulières

Plus en détail

L artisan de sa maison maçonnerie

L artisan de sa maison maçonnerie L artisan de sa maison maçonnerie Michel & christophe Branchu Groupe Eyrolles, 2011 ISBN 978-2-212-13316-5 Sommaire 1 Béton 4 a. Gâcher du béton 4 b. Gâcher du mortier 9 Tableau de dosage du béton 8 Tableau

Plus en détail

D.P.G.F. Décomposition du Prix Global et Forfaitaire

D.P.G.F. Décomposition du Prix Global et Forfaitaire EXTENSION DE LA MAISON D TENNIS D.P.G.F. Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Lot N 01 TERRASSEMENTS-MACONNERIE-FACADES ARCHITECTE CARTE BLANCHE 32 rue Richelieu 69100 VILLERBANNE Tel : 04 78 03

Plus en détail

Extrait de. L Annuel des Prix

Extrait de. L Annuel des Prix Extrait L Annuel s Prix 2012 Sommaire POROTHERM pro une large gamme briques structure isolante en terre cuite qui répond aux critères BBC et BEPOS (économies, performances, rupture s ponts thermiques,

Plus en détail

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REALISATION DE TRAVAUX DE BRANCHEMENT AU RESEAU D ASSAINISSEMENT ET PETITS TRAVAUX DE REPARATION MAITRE D OUVRAGE : DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES

Plus en détail

Le béton léger prêt à l emploi, la solution idéale pour les applications intérieures et extérieures

Le béton léger prêt à l emploi, la solution idéale pour les applications intérieures et extérieures TZ-fert_franz.QXD 20.09.2006 13:52 Uhr Seite 1 Le béton léger prêt à l emploi, la solution idéale pour les applications intérieures et extérieures Préparation: Ajouter la quantité d eau requise (voir indications

Plus en détail

Détails techniques. 1) Détail: mur double - appui hourdis béton sur linteau Cellumat. www.cellumat.be. Enduit intérieur.

Détails techniques. 1) Détail: mur double - appui hourdis béton sur linteau Cellumat. www.cellumat.be. Enduit intérieur. 1) Détail: mur double - appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Matériau compressible Membrane d'étanchéite Brique de parement Appui glissant Hourdis Coupure thermique (PU)

Plus en détail

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN Avant d attaquer les travaux, les étapes suivantes doivent être réalisées: le terrain a été acheté. le notaire a édité tous les papiers administratifs nécessaires. les plans ont été dessinés et validés

Plus en détail

Sommaire SOLUTIONS POROTHERM. Usines et dépôts 02. Des solutions techniques innovantes 03. Le principe de Maçonnerie Roulée et ses avantages 04

Sommaire SOLUTIONS POROTHERM. Usines et dépôts 02. Des solutions techniques innovantes 03. Le principe de Maçonnerie Roulée et ses avantages 04 é i e Solutions Mur Catalogue L Annuel s Prix 2013 Chiffrage Briques s structure éléments ure et accessoires maçonnerie s techniques éne n gi r e énergie erg éc con o économie nom o mi écologie e col o

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ENVELOPPE DU BÂTIMENT FAÇADES - ÉTANCHÉITÉ. Sous épreuve : U43 Économie et Organisation. Session 2014.

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ENVELOPPE DU BÂTIMENT FAÇADES - ÉTANCHÉITÉ. Sous épreuve : U43 Économie et Organisation. Session 2014. BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ENVELOPPE DU BÂTIMENT FAÇADES - ÉTANCHÉITÉ Sous épreuve : U43 Économie et Organisation Session 2014 Durée : 2h40 Coefficient : 2 Matériel autorisé : - Toutes les calculatrices

Plus en détail

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE S.I.C.A. HABITAT RURAL DE LA SAVOIE 40, rue du Terraillet 73190 SAINT BALDOPH Tél. 04 79 33 06 94 Fax 04 79 85 69 92 E-mail : info@sica-hr.com Dossier 1918-2011 SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE ST OFFENGE CREATION

Plus en détail

Maisons sur vide sanitaire

Maisons sur vide sanitaire Maisons sur vide sanitaire Henri Renaud Groupe Eyrolles 2008, ISBN : 978-2-212-12195-7 Sommaire Chapitre 2 Procédés de construction d un vide sanitaire 1. Vide sanitaire traditionnel réalisé avec des murs

Plus en détail

Association Solidarité et Entraide Mutuelle au Sahel BP : 8468 OUAGADOUGOU TEL:40 54 01 78 - FAX:40 54 02 83

Association Solidarité et Entraide Mutuelle au Sahel BP : 8468 OUAGADOUGOU TEL:40 54 01 78 - FAX:40 54 02 83 Association Solidarité et Entraide Mutuelle au Sahel BP : 8468 OUAGADOUGOU TEL:40 54 01 78 - FAX:40 54 02 83 Burkina Faso Unité-Progrès-Justice *********************** RAPPORT D AVANCEMENT DES TRAVAUX

Plus en détail

Maître d Ouvrage ETAT PREFECTURE DE L ORNE 61000 ALENÇON **********

Maître d Ouvrage ETAT PREFECTURE DE L ORNE 61000 ALENÇON ********** Maître d Ouvrage ETAT PREFECTURE DE L ORNE 61000 ALENÇON ********** DELEGATION TERRITORIALE OUEST REMPLACEMENT D UNE CONSTRUCTION MODULAIRE ABRITANT DES BUREAUX PAR UNE CONSTRUCTION DURABLE ET MISE EN

Plus en détail

RENOVATION EXTERIEUR D UN LOGEMENT MONTIGNY-LE-CHARTIF. MAITRE D OUVRAGE MAIRIE DE MONTIGNY LE CHARTIF 28 RUE DE NOGENT 28120 MONTIGNY LE CHARTIF

RENOVATION EXTERIEUR D UN LOGEMENT MONTIGNY-LE-CHARTIF. MAITRE D OUVRAGE MAIRIE DE MONTIGNY LE CHARTIF 28 RUE DE NOGENT 28120 MONTIGNY LE CHARTIF MAITRE D OUVRAGE MAIRIE DE MONTIGNY LE CHARTIF 28 RUE DE NOGENT 28120 MONTIGNY LE CHARTIF RENOVATION DE L EXTERIEUR DU LOGEMENT RUE D ILLIERS 28120 MONTIGNY LE CHARTIF C C T P LOT 1 MACONNERIE 1 1) PRESENTATION

Plus en détail

La protection des infrastructures et les drainages

La protection des infrastructures et les drainages La protection des infrastructures et les drainages SOMMAIRE 1- Migration de l eau dans le sol.... 2 2- Protection contre les remontées capillaires.... 2 a) Phénomène de capillarité.... 2 b) Protection

Plus en détail

SAUTON Emmanuel 12, rue de la Fontaine 17490 GOURVILLETTE. Le 15 / 02 / 2015 DEVIS N : 15-02-2015 Valable jusqu au : 15/04/2015

SAUTON Emmanuel 12, rue de la Fontaine 17490 GOURVILLETTE. Le 15 / 02 / 2015 DEVIS N : 15-02-2015 Valable jusqu au : 15/04/2015 A l attention de : Monsieur PINTO David et Mademoiselle GIRAUD Marina 41, Route de la Gare 17600 MEDIS Tél.: **-**-**-**-** / Fax : **-**-**-**-** / Portable : **-**-**-**-** ADRESSE mail : ******@******

Plus en détail

Guide de Pose. Monomur Bio Bric 30 et 37,5. (Maçonnerie à joints minces)

Guide de Pose. Monomur Bio Bric 30 et 37,5. (Maçonnerie à joints minces) VU À LA TÉLÉ Campagne TV réalisée par Briques de France Bouyer-Leroux est membre de Briques de France 6 avenue Jules Verne - BP 33237-44230 Saint-Sébastien-sur-Loire Tél. : 02 40 807 807 - Fax : 02 40

Plus en détail

LOT N 01 TERRASSEMENTS VRD PRESCRIPTION GENERALES. Coordination avec les autres corps d état. Reconnaissance des lieux

LOT N 01 TERRASSEMENTS VRD PRESCRIPTION GENERALES. Coordination avec les autres corps d état. Reconnaissance des lieux PRESCRIPTION GENERALES Prestations et obligations de l entreprise Le présent document a pour objet de décrire les prestations de travaux relatives au lot n 01 TERRASSEMENTS VRD prévu dans le cadre de l

Plus en détail

REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY

REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE ----------- BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT ---------- REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY DESCRIPTIF LOT 02 GROS-OEUVRE MODE D'EXECUTION DES TRAVAUX

Plus en détail

2 Cadre du détail estimatif quantitatif

2 Cadre du détail estimatif quantitatif Commune de SAUZET Mairie 30190 SAUZET Téléphone : 04 66 81 62 69 - Télécopie : 04 66 63 82 39 E-mail : communedesauzet@orange.fr Aménagement «Cœur de village» 2 Cadre du détail estimatif quantitatif 1

Plus en détail

Métré TCE avec Batiprix

Métré TCE avec Batiprix 2.2. Les différents types de devis La formation des prix Dans le bâtiment, le maître d ouvrage «achète» un produit qui n est pas encore réalisé et l acheteur ou le client reçoit donc un devis*. C est ce

Plus en détail

N LOT HT % TVA TVA TTC

N LOT HT % TVA TVA TTC N LOT HT % TVA TVA TTC 01 Administration - 19,6% - - 02 Gros-Oeuvre - 19,6% - - 03 Structure bois - 19,6% - - 04 Habillages et bardages - 19,6% - - 05 Terrasses bois - 19,6% - - 06 Couverture étanchéité

Plus en détail

Extrait : DTU 26-1 Travaux d enduits de mortiers Avril 2008

Extrait : DTU 26-1 Travaux d enduits de mortiers Avril 2008 3 Liants 3.1 Ciments Les ciments Portland (CEM I) et ciments Portland composés (CEM II) doivent être conformes à la norme NF EN 197-1. NOTE 1 La marque NF-Liants hydrauliques, ou son équivalent dans les

Plus en détail

Etude de prix : voiles préfabriqués TD n 5

Etude de prix : voiles préfabriqués TD n 5 1 Descriptif de l ouvrage L entreprise générale de bâtiment «Lebatcétrofor» commande, à l usine de préfabrication «Letpcépamal» dans laquelle vous travaillez, la fabrication de 48 panneaux en béton armé

Plus en détail

Métré / Etude de prix Cours TD

Métré / Etude de prix Cours TD 3. Etude de prix : L étude de prix a pour but de calculer, les prix de vente unitaires hors taxes (P.V.H.T.) des ouvrages élémentaires (O.E.) afin d en déduire à l aide du devis quantitatif le montant

Plus en détail

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES B. P. U CONTRACTUEL MARCHE A BONS DE COMMANDE POUR LA DEMOLITION DE BATIMENTS MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES B. P. U CONTRACTUEL MARCHE A BONS DE COMMANDE POUR LA DEMOLITION DE BATIMENTS MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE 2 VILLE DE NICE DIRECTION DES BATIMENTS COMMUNAUX BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES B. P. U CONTRACTUEL MARCHE A BONS DE COMMANDE POUR LA DEMOLITION DE BATIMENTS MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE 05/03//2009 Le B.P.U.

Plus en détail

Pour les murs courbes le bloc de coffrage courbe : exemple Fabemi le Varibloc

Pour les murs courbes le bloc de coffrage courbe : exemple Fabemi le Varibloc LES BLOCS CIMENT Les blocs béton BBM (bloc de bêton manufacturé) sont appelés agglos, moellon ou parpaings suivant les régions. Ce sont des BBM pour une pose traditionnelle à bain de mortier, les BBM sont

Plus en détail

BORDEREAU DE PRIX lot : A Définir. Ouverture du chantier - Total = 11 247,00. Demolitions - Total = 9 220,00

BORDEREAU DE PRIX lot : A Définir. Ouverture du chantier - Total = 11 247,00. Demolitions - Total = 9 220,00 Affaire : ROUGET Lot : CHAUFFAGE - CLIMATISATION Devis : 001/2002 1.1 Ouverture du chantier 1.1.1 Installation de chantier U 2 1,00 2,00 1.1.2 Cantonnements U 4 26,00 104,00 Bungalow J 49,00 1,00 49,00

Plus en détail

RÔLE DES FAUX PLAFONDS

RÔLE DES FAUX PLAFONDS LES FAUX PLAFONDS RÔLE DES FAUX PLAFONDS Décoratif Création d un espace libre invisible pour le passage de câbles de gaines Apport d une correction acoustique Protection incendie Etc. VOCABULAIRE o s

Plus en détail

Voie humide Fiche technique enduit

Voie humide Fiche technique enduit Fiche technique enduit (suivant le BREVET INPI N 9812902) Enduit chanvre et chaux Isolation thermique & acoustique en chanvre et chaux C015 C005 Enduit isolant en deux couches sur maçonnerie pierre Thermique

Plus en détail

DESCRIPTIF TECHNIQUE DE NOS CONSTRUCTIONS CONFORME A LA RT 2012

DESCRIPTIF TECHNIQUE DE NOS CONSTRUCTIONS CONFORME A LA RT 2012 DESCRIPTIF TECHNIQUE DE NOS CONSTRUCTIONS CONFORME A LA RT 2012 PRINCIPAUX POINTS DE LA PROCEDURE 1) Calcul du coefficient «Bbiomax» (besoin bioclimatique) et mise en place des solutions techniques 2)

Plus en détail

Sur plancher bois, intercaler une membrane imperméable et respirante (perméable à la vapeur d eau).

Sur plancher bois, intercaler une membrane imperméable et respirante (perméable à la vapeur d eau). CHAPE LEGERE ET ISOLANTE PREMELANGEE A RETRAIT ET SECHAGE CONTROLE POUR USAGE INTERIEUR. ADAPTEE AU COLLAGE DE REVÊTEMENTS Y COMPRIS CEUX SENSIBLES À L HUMIDITE. DESCRIPTIF PRODUIT Prémélangé «Latermix

Plus en détail

DEVIS DESCRIPTIF. I)- PRESENTATION DU PROJET Ce projet a pour objet la réalisation de 500 logements sociaux à HAMMAMET. Partie commerces.

DEVIS DESCRIPTIF. I)- PRESENTATION DU PROJET Ce projet a pour objet la réalisation de 500 logements sociaux à HAMMAMET. Partie commerces. DEVIS DESCRIPTIF DEVIS DESCRIPTIF I)- PRESENTATION DU PROJET Ce projet a pour objet la réalisation de 500 logements sociaux à HAMMAMET. Partie commerces. II) CARACTERISTIQUES DU TERRAIN Pour l encrage

Plus en détail

Réussir l élévation d un mur de clôture en parpaings

Réussir l élévation d un mur de clôture en parpaings Réussir l élévation d un mur de clôture en parpaings DES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! 1 Pourquoi des fondations pour un mur? Les fondations créent une résistance à la poussée de toute construction,

Plus en détail

PROJET DE CONSTRUCTION D'UN CENTRE D'ACCUEIL ET DE FORMATION DES ENFANTS DE LA RUE

PROJET DE CONSTRUCTION D'UN CENTRE D'ACCUEIL ET DE FORMATION DES ENFANTS DE LA RUE PROJET DE CONSTRUCTION D'UN CENTRE D'ACCUEIL ET DE FORMATION DES ENFANTS DE LA RUE DEVIS ESTIMATIF A- BATIMENT PRINCIPAL (Administration, dortoir et réfectoire) N Désignation des ouvrages Unt Qté P. Unit

Plus en détail

LES TERRASSEMENTS ET LES FONDATIONS

LES TERRASSEMENTS ET LES FONDATIONS Les terrassements Le terrassement : désigne l ensemble des opérations de mise en forme d un terrain liées à l édification d une construction (nivellement du sol, fouille pour l exécution des fondations,

Plus en détail

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES MAITRE DE L'OUVRAGE : Commune de GARENNES SUR EURE 4, Place de la Mairie 27780 GARENNES SUR EURE OBJET DU MARCHE : Assainissement en traverse Chemin

Plus en détail

Règlement pour construire une école 4 salles de classe

Règlement pour construire une école 4 salles de classe inter aide Lancem ent et suivi de pro grammes concrets d e développement Règlement pour construire une école 4 salles de classe Ce document présente 9 étapes pour réussir la construction --------- Dimensions

Plus en détail

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné :

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : l'assemblage de parpaings le moulage dans un coffrage donnant une forme circulaire

Plus en détail

L offre Bloc Béton sur mesure

L offre Bloc Béton sur mesure L offre Bloc Béton sur mesure 2013 Les blocs béton, nouvelle génération, multi conforts pour mieux vivre, le matériau du bien être. Solutions Pradier Blocs "Économique et Durable" Un Bloc toujours aussi

Plus en détail

COMMUNE DE SCHILLERSDORF

COMMUNE DE SCHILLERSDORF Mairie, 16 rue Pasteur Schroeder - 67340 SCHILLERSDORF Tél 03 88 89 41 18 / Fax 03 88 89 04 84 mairie.schillersdorf@orange.fr TRAVAUX D ENTRETIEN ET DE MISE EN CONFORMITE DE L EGLISE PROTESTANTE 1 er phase

Plus en détail

DU MORTIER ET DU BÉTON

DU MORTIER ET DU BÉTON 2/0/09 5:38 Page «les sables et graviers» outillage Les dont le diamètre est inférieur à 5 mm sont des sables. Ceux dont le diamètre est compris entre 5 et 4 mm sont des gravillons. Ceux dont le diamètre

Plus en détail

Avantages de l isolation par l extérieur

Avantages de l isolation par l extérieur Avantages de l isolation par l extérieur Isolation par l'extérieur : la solution la plus efficace En isolation extérieure, la mise en œuvre de est aisée, ils se maçonnent contre les façades existantes

Plus en détail

Les solutions d isolation des sols et des planchers

Les solutions d isolation des sols et des planchers 0 Les solutions d isolation des sols et des planchers F0 00 a Les solutions d isolation des sols et des planchers juin 0 Description Les notions de thermique et d acoustique dont il est fait état dans

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

DESCRIPTIF PHASE D.C.E.

DESCRIPTIF PHASE D.C.E. MAITRE D'OUVRAGE : COMMUNE DE VEUREY-VOROIZE OBJET CHANTIER : CONSTRUCTION MAISON DE LA NATURE LIEU DU CHANTIER : SECTEUR DES JAYERES 38113 VEUREY-VOROIZE DESCRIPTIF PHASE D.C.E. LOT 1 GROS OEUVRE ECONOMISTE:

Plus en détail

Cette fiche s'applique à la fourniture et à la mise en œuvre des éléments de granit pour la réalisation des revêtements de sols scellés pour bâtiment.

Cette fiche s'applique à la fourniture et à la mise en œuvre des éléments de granit pour la réalisation des revêtements de sols scellés pour bâtiment. REVETEMENTS DE SOL SCELLES POUR BATIMENT Cette fiche s'applique à la fourniture et à la mise en œuvre des éléments de granit pour la réalisation des revêtements de sols scellés pour bâtiment. 1. FOURNITURE

Plus en détail

Guide de pose du bloc modulaire en béton (39 x 19 x 19)

Guide de pose du bloc modulaire en béton (39 x 19 x 19) Marque de qualité identifiant les produits adaptés à notre environnement climatique Guide de pose du bloc modulaire en béton (39 x 19 x 19) Recommandations, conseils d utilisation et de mise en œuvre Proposé

Plus en détail

ÉTUDE D UN SYSTÈME, D UN PROCÉDÉ OU D'UNE ORGANISATION DOCUMENTS TECHNIQUES

ÉTUDE D UN SYSTÈME, D UN PROCÉDÉ OU D'UNE ORGANISATION DOCUMENTS TECHNIQUES EFE GCC 2 ÉTUDE D UN SYSTÈME, D UN PROCÉDÉ OU D'UNE ORGANISATION DOCUMENTS TECHNIQUES POLE TERTIAIRE DU PARC SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE DU GRAND ALBIGEOIS REPERE Extraits de la notice HQE Charte chantier

Plus en détail

2 EME TRANCHE DE FINANCEMENT (R+1)

2 EME TRANCHE DE FINANCEMENT (R+1) SUIVI CONTROLE TECHNIQUE DES TRAVAUX DU PROJET DE CONSTRUCTION DU Association Solidarité et Entraide Mutuelle au Sahel Burkina Faso Unité-Progrès-Justice BP : 8468 OUAGADOUGOU TEL:40 54 01 78 - FAX:40

Plus en détail

GUIDE DE POSE. Gamme BGV

GUIDE DE POSE. Gamme BGV GUIDE DE POSE Gamme BGV Composition d un mur de la gamme BGV RIVE 570 x 65 x 190 Poids (kg) : 6,5 Nbre / Pal : 96 Nbre / ml : 1,75 BGV 200/212 500 x 200 x 212 Poids (kg) : 12,8 Nbre / Pal : 72 Nbre / m

Plus en détail

>I Aménagement ext. I

>I Aménagement ext. I >I Aménagement ext. I PISCINES MOBILIER EXTERIEUR Sommaire Piscines Objets décoratifs Compléments pour allées et terrasses Murets et barbecues Mobilier extérieur Balustres Textes de référence Mise en œuvre

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

LOT N 1 GROS ŒUVRE Page n 1

LOT N 1 GROS ŒUVRE Page n 1 LOT N 1 GROS ŒUVRE Page n 1 1.1 GENERALITES 1.1.1 DEFINITION DU PROJET VOIR GENERALITES COMMUNES A TOUS LES CORPS D ETATS 1.1.2 DISPOSITIONS REGLEMENTAIRES ET SERVITUDES (LISTE NON LIMITATIVE) Il est rappelé

Plus en détail

Ytong maçonnerie. Prix indicatifs du marché 2014

Ytong maçonnerie. Prix indicatifs du marché 2014 Ytong maçonnerie Prix indicatifs du marché 2014 2 Ceci sont des prix indicatifs du marché pour des objets de moyenne importance et sont à calculer par l entrepreneur pour chaque objet. Notre service de

Plus en détail

MURS - Isolation rapportée Joint Traditionnel

MURS - Isolation rapportée Joint Traditionnel GELIMATIC et - GELIMAXI GAMME BRIQUE EP. 0 CM - POSE TRADITIONNELLE GELIMATIC et - GELIMAXI Points forts Montage au mortier traditionnel. Brique isolante qui participe à l isolation de la paroi. Un gain

Plus en détail

Fiche dosage : Ciment volcan Le ciment local multi-usages pour des ouvrages durables

Fiche dosage : Ciment volcan Le ciment local multi-usages pour des ouvrages durables Fiche dosage : Ciment volcan Le ciment local multi-usages pour des ouvrages durables Ciment Volcan Le ciment local multi-usages Un seul produit pour de multiples applications sur votre chantier. 1. Pour

Plus en détail

ACHEVEMENT DES TRAVAUX D AMENAGEMENT DE LA FACADE PRINCIPALE A L ECOLE NORMALE SUPERIEURE TAKADDOUM-RABAT

ACHEVEMENT DES TRAVAUX D AMENAGEMENT DE LA FACADE PRINCIPALE A L ECOLE NORMALE SUPERIEURE TAKADDOUM-RABAT ACHEVEMENT DES TRAVAUX D AMENAGEMENT DE LA FACADE PRINCIPALE A L ECOLE NORMALE SUPERIEURE TAKADDOUM-RABAT BORDEREAU DES PRIX-DETAIL ESTIMATIF N DESIGNATION U Qte en chiffres TOTAL (H.T) A/AMENAGEMENT EXTERIEURS

Plus en détail

Opérationnalisation de la stratégie de mise en œuvre de la composante «infrastructures d assainissement en milieu rural» du PN AEPA

Opérationnalisation de la stratégie de mise en œuvre de la composante «infrastructures d assainissement en milieu rural» du PN AEPA Ministère de l'agriculture, de l'hydraulique et des Ressources Halieutiques (MAHRH) Burkina Faso Unité - Progrès - Justice Direction Générale de l Assainissement des Eaux Usées et Excréta Programme Natiionall

Plus en détail

catalogue de clôtures ma. studio 28/01/04

catalogue de clôtures ma. studio 28/01/04 VILLE DU PORT catalogue de clôtures RECOMMANDATIONS ET CONSEILS EN COHÉRENCE AVEC LE P.L.U. ma. studio 28/01/04 Présentation du document Introduction Introduction La ville du Port a entrepris une rénovation

Plus en détail

1 - Projet de construction : quelle phase?

1 - Projet de construction : quelle phase? 1 - Projet de construction : quelle phase? 2 - Qu est-ce que le gros-œuvre? 3 - Le béton Maître d ouvrage Maîtrise d œuvre Les entreprises Faisabilité Avant Projet Le Chantier Réception Le Programme Le

Plus en détail

B4 Détails techniques

B4 Détails techniques B Détails techniques B B. Détails techniques B.. B.. B.. B.. B..8 Blocs collés B...a Bloc Ytong à poignées ergonomiques. Principe de mise en œuvre. B...b Bloc Ytong à poignées ergonomiques. Principe de

Plus en détail

PB20RT+ Bloc thermique à isolation rapportée

PB20RT+ Bloc thermique à isolation rapportée PB20RT+ à isolation rapportée PONCEBLOC 20RT+ Dimension du bloc standard (L x ép. x h en mm) Résistance mécanique L 30 Nombre de blocs/m² 8 Poids du bloc sec (kg) 12,5 Résistance thermique maçonnerie seule

Plus en détail

B1 Cahiers des charges

B1 Cahiers des charges B1 Cahiers des charges B1 cahiers des charges 35 B.1 Cahiers des charges Ce chapitre contient les cahiers des charges. Pour plus d informations, nous réfèrons au paragraphe B.3. Mise en oeuvre et B.4 Détails

Plus en détail

------------EXTRAITS DU ------------ C A H I E R D E S C L A U S E S T E C H N I Q U E S P A R T I C U L I E R E S

------------EXTRAITS DU ------------ C A H I E R D E S C L A U S E S T E C H N I Q U E S P A R T I C U L I E R E S S.C.I. " Le CARBET" 5 rue Pierre Curie 861OO CHATELLERAULT Construction de 64 logements Rue, de Bignoux 86000 P O I T I E R S ------------EXTRAITS DU ------------ C A H I E R D E S C L A U S E S T E C

Plus en détail

Mur de cave «Prémur PAMAflex» avec 20 cm d isolation

Mur de cave «Prémur PAMAflex» avec 20 cm d isolation 1. Description Elément préfabriqué en béton de type prémur isolé composé de 2 parois en béton de 7 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 20 cm en polystyrène expansé et d un espace pour le remplissage

Plus en détail

Projet de M. et M me Dupont Construction d un garage et atelier

Projet de M. et M me Dupont Construction d un garage et atelier Projet de M. et M me Dupont Composition du dossier : Maquette 3D Et d autres documents sous formes de fichiers dans M:/BERTRAND/2TEB/Tableau /2TEBEE/Projet de M et M me DUPONT/ Technicien d Etudes du Bâtiment

Plus en détail

VOLUME 4.3 MODÈLES D OFFRE FINANCIÈRE

VOLUME 4.3 MODÈLES D OFFRE FINANCIÈRE VOLUME 4.3 MODÈLES D OFFRE FINANCIÈRE CONTRATS à PRIX UNITAIRES 4.3.1 - Préambule 4.3.2 - Détail Estimatif 4.3.3 - Bordereau des Prix 4.3.4 - Travaux en régie 4.3.5 Sous-détail des Prix Janvier 2012 Page

Plus en détail

DOSSIER DE CONSULTATION

DOSSIER DE CONSULTATION DEPARTEMENT DE LA HAUTE CORSE Travaux d aménagement de conteneurs semi-enterrés pour la collecte des déchets recyclables Marché de travaux passé suivant la procédure adaptée prévue à l article 28 du CMP

Plus en détail

LE FORFAIT :...,... L'UNITE :...,...

LE FORFAIT :...,... L'UNITE :...,... 01 Travaux préparatoires : Installation, signalisation de chantier, implantation Ce prix rémunère : au forfait, l'installation, le repli du chantier, la libération des emprises, la signalisation du chantier

Plus en détail

Travaux de Maçonnerie

Travaux de Maçonnerie Commune d Allonnes Cahier des charges techniques particulières Aménagement extérieur du clos des jardinets Travaux de Maçonnerie Clos des jardinets - 1-7 SOMMAIRE Généralités...- 3 - Installations de chantier...-

Plus en détail

un mur de clôture en parpaings

un mur de clôture en parpaings N I K I T A pour LEROY MERLIN RCS Lille 384 560 942. 01/2007 Imprimé en France. MA.03 MATÉRIAUX Je construis un mur de clôture en parpaings AVEC LES CONSEILS Avant tout FAITES LE POINT SUR LES OUTILS NECESSAIRES

Plus en détail

Travaux de conservation et de mise en valeur LOT N 3 Maçonnerie. CCTP Cahier des Clauses Techniques Particulières

Travaux de conservation et de mise en valeur LOT N 3 Maçonnerie. CCTP Cahier des Clauses Techniques Particulières Département des Alpes de Haute Provence Sécurisation et mise en valeur, de la source sulfureuse Travaux de conservation et de mise en valeur LOT N 3 Maçonnerie CCTP Maîtrise d ouvrage Communauté de communes

Plus en détail

Maçonnerie. Réalisation d ouvrages de maçonnerie. Préparer une intervention en maçonnerie

Maçonnerie. Réalisation d ouvrages de maçonnerie. Préparer une intervention en maçonnerie A Maçonnerie Réalisation d ouvrages de maçonnerie Préparer une intervention en maçonnerie Protéger les ouvrages existants et identifier les points singuliers (isolants, ) Préparer le site pour l'intervention

Plus en détail

Pakego Des bâtiments autoconstruits

Pakego Des bâtiments autoconstruits Pakego Des bâtiments autoconstruits en paille, terre et bois Conception ELIOSYSTEM : Stéphane Labarrière Sommaire I. Qui sommes nous? II. Principes constructifs : PAKEGO III. Le chantier «pilote» d ARRENS

Plus en détail