AVIS. Anses 23, avenue dossiers du n , et

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AVIS. Anses 23, avenue dossiers du n 2011-0324, 2012-2735 et 2012-2736"

Transcription

1 LE DIRECTEUR GENERAL Anses 23, avenue dossiers du n , et GLIFOPEC, Général de HERCAMPO Gaulle et MONTANA 360 BP 19, MaisonsAlfort cedex Tel MaisonsAlfort, le 4 décembre 2013 LE DERNS/Enr.22/Ind.D DIRECTEUR MaisonsAlfort, GÉNÉRAL le Fax ww.afssa.fr REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS de l'agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail relatif à une demande d autorisation de mise sur le marché des préparations GLIFOPEC, HERCAMPO et MONTANA 360 à base de glyphosate, de la société SAPEC AGRO S.A L Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail a notamment pour mission l évaluation des dossiers de produits phytopharmaceutiques. Les avis formulés par l agence comprennent : L évaluation des risques que l utilisation de ces produits peut présenter pour l homme, l animal ou l environnement ; L évaluation de leur efficacité et de l absence d effets inacceptables sur les végétaux et produits végétaux ainsi que celle de leurs autres bénéfices éventuels ; Une synthèse de ces évaluations assortie de recommandations portant notamment sur leurs conditions d emploi. 1. PRÉSENTATION DE LA DEMANDE L'Agence a accusé réception d une demande d autorisation de mise sur le marché pour les préparations identiques GLIFOPEC, HERCAMPO et MONTANA 360, de la société SAPEC AGRO S.A, pour lesquelles, conformément au code rural et de la pêche maritime, l'avis de l'anses est requis. Le présent avis porte sur les préparations identiques GLIFOPEC, HERCAMPO et MONTANA 360 à base de glyphosate, destinées au désherbage en zones agricoles. Il est fondé sur l'examen par l'agence du dossier déposé pour cette préparation, conformément aux dispositions de l article 80 du règlement (CE) n 1107/ applicable depuis le 14 juin 2011 et dont les règlements d'exécution reprennent les annexes de la directive 91/414/CEE 2, et conformément à l'avis du 8 octobre destiné à tous les détenteurs d'autorisations de mise sur le marché pour les spécialités commerciales à base de glyphosate. 2. SYNTHÈSE DE L ÉVALUATION Les données prises en compte sont celles qui ont été jugées valides, soit au niveau communautaire, soit par l Anses. L avis présente une synthèse des éléments scientifiques essentiels qui conduisent aux recommandations émises par l Agence et n a pas pour objet de retracer de façon exhaustive les travaux d évaluation menés par l Agence. 1 Règlement (CE) n 1107/2009 du Parlement européen et du Conseil du 21 octobre 2009 concernant la mise sur le marché des produits phytopharmaceutiques et abrogeant les directives 79/117/CEE et 91/414/CEE du Conseil. 2 Directive 91/414/CEE du Conseil du 15 juillet 1991 transposée en droit français par l'arrêté du 6 septembre 1994 portant application du décret 94/359 du 5 mai 1994 relatif au contrôle des produits phytopharmaceutiques. 3 Avis du Ministère de l'agriculture, de l'alimentation, de la pêche et des affaires rurales paru au Journal Officiel du 8 octobre /38

2 Les conclusions relatives à l acceptabilité du risque dans cet avis se réfèrent aux critères indiqués dans le règlement (UE) n 546/ Elles sont formulées en termes d "acceptable" ou "inacceptable" en référence à ces critères. Après évaluation de la demande, réalisée par la Direction des produits réglementés avec l'accord d'un groupe d'experts du Comité d'experts spécialisé "Produits phytopharmaceutiques : substances et préparations chimiques", l'agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail émet l'avis suivant. CONSIDÉRANT L'IDENTITÉ DE LA PRÉPARATION La préparation GLIFOPEC est un herbicide composé de 501 g/l de glyphosate sous forme de sel d isopropylamine (soit 360 g/l de glyphosate acide ; pureté minimale de 95 %), se présentant sous la forme d un concentré soluble (SL), appliqué en pulvérisation. Les usages demandés (cultures et doses d emploi annuelles) sont mentionnés à l annexe 1. Le glyphosate est une substance active approuvée 5 au titre du règlement (CE) n 1107/2009. CONSIDÉRANT LES PROPRIÉTÉS PHYSICOCHIMIQUES ET LES MÉTHODES D'ANALYSE Spécifications Les spécifications de la substance active entrant dans la composition de la préparation permettent de caractériser cette substance active et sont conformes aux exigences règlementaires. o Propriétés physicochimiques Les propriétés physiques et chimiques de la préparation GLIFOPEC ont été décrites et les données disponibles permettent de conclure que la préparation ne présente pas de propriétés explosive, ni comburante. La préparation n est ni hautement inflammable, ni autoinflammable à température ambiante (température d autoinflammabilité > 470 C). Le ph d une dilution aqueuse de la préparation à la concentration de 1 % est de 5 à 25 C. Les études de stabilité au stockage [2 semaines à 54 C et 2 ans à température ambiante dans l emballage (PEHD 6 )] permettent de considérer que la préparation GLIFOPEC est stable dans ces conditions. Les caractéristiques techniques de la préparation permettent de s assurer de la sécurité de son utilisation dans les conditions d emploi préconisées [concentrations de 1,3 % à 8 % (v/v)]. Les études montrent que l emballage proposé (PEHD) est compatible avec la préparation GLIFOPEC. o Méthodes d analyse Les méthodes de détermination de la substance active et des impuretés (y compris les impuretés pertinentes Nnitrosoglyphosate et formaldéhyde) dans la substance active technique, ainsi que la méthode d analyse de la substance active dans la préparation GLIFOPEC, sont conformes aux exigences réglementaires. Les impuretés pertinentes (Nnitrosoglyphosate et formaldéhyde) de la substance active n étant pas formées pendant le stockage et étant des impuretés de fabrication, les informations disponibles ont été jugées acceptables. 4 Règlement (UE) n 546/2011 de la Commission du 10 juin 2011 portant application du règlement (CE) n 1107/2009 du Parlement européen et du Conseil en ce qui concerne les principes uniformes d évaluation et d autorisation des produits phytopharmaceutiques 5 Règlement d'exécution (UE) n 540/2011 de la Commission du 25 mai 2011 portant application du règlement (CE) n 1107/2009 du Parlement européen et du Conseil en ce qui concerne la liste des substances approuvées. 6 PEHD : polyéthylène haute densité. 2/38

3 Les méthodes d analyse pour la détermination des résidus de la substance active dans les substrats (végétaux et produits d origine animale) et dans les différents milieux (sol, eau et air), présentées dans le rapport d évaluation européen de la substance active glyphosate ont été réévaluées selon les documents guides européens en vigueur. Il conviendra de fournir lors du réexamen de la préparation après réapprobation du glyphosate, les données complémentaires suivantes pour actualisation du dossier : une méthode de confirmation complètement validée pour la détermination du glyphosate dans les céréales et plantes sèches, les plantes riches en eau, les plantes riches en huile et acides ; 3/38

4 une méthode d analyse hautement spécifique et une validation interlaboratoire complètements validées pour la détermination du glyphosate dans les denrées d origine animale en accord avec le document guide Sanco/825/00 rev 8.1 ; une méthode de confirmation complètement validée pour la détermination du glyphosate et de l AMPA 7, dans le sol ; une méthode d analyse complètement validée pour la détermination du glyphosate et de l AMPA dans l eau de surface en accord avec le document guide Sanco/825/00 rev 8.1. La substance active glyphosate n étant pas classée toxique (T) ou très toxique (T+), aucune méthode d'analyse dans les tissus et fluides biologiques n est nécessaire. Les limites de quantification (LQ) de la substance active glyphosate et de son métabolite l'ampa dans les différents milieux sont les suivantes : Substanc e active Glyphosat e Matrices Céréales et plantes sèches Denrées riches en eau et acides Denrées riches en huile Denrées d origine animale Sol Eau de boisson Eau de surface Composés analysés Glyphosate Glyphosate Glyphosate Glyphosate Glyphosate AMPA Glyphosate AMPA Glyphosate AMPA Air Glyphosate 7,2 µg/m 3 * La LQ reportée est la plus faible s il existe plusieurs méthodes validées pour une même matrice LQ* 0,03 mg/kg Méthode de confirmation à fournir 0,05 mg/kg Méthode de confirmation à fournir 0,06 mg/kg Méthode de confirmation à fournir Méthode validée à fournir en accord avec le document guide SANCO 825/00 rev 8.1 0,02 mg/kg 0,02 mg/kg Méthode de confirmation à fournir 0,09 µg/l 0,05 µg/l Méthode validée à fournir en accord avec le document guide SANCO 825/00 rev 8.1. CONSIDÉRANT LES PROPRIÉTÉS TOXICOLOGIQUES La dose journalière admissible (DJA 8 ) du glyphosate, fixée lors de son approbation, est de 0,3 mg/kg p.c. 9 /j. Elle a été déterminée en appliquant un facteur de sécurité de 100 à la dose sans effet néfaste observé obtenue dans des études de toxicité chronique par voie chez le rat. La fixation d une dose de référence aiguë (ARfD 10 ) pour le glyphosate a été jugée comme non nécessaire lors de son approbation. 7 AMPA : Acide Aminométhylphosphonique 8 La dose journalière admissible (DJA) d un produit chimique est une estimation de la quantité de substance active présente dans les aliments ou l eau de boisson qui peut être ingérée tous les jours pendant la vie entière, sans risque appréciable pour la santé du consommateur, compte tenu de tous les facteurs connus au moment de l évaluation. Elle est exprimée en milligrammes de substance chimique par kilogramme de poids corporel (OMS, 1997). 9 p.c. : poids corporel. 10 La dose de référence aiguë (ARfD) d'un produit chimique est la quantité estimée d'une substance présente dans les aliments ou l'eau de boisson, exprimée en fonction du poids corporel, qui peut être ingérée sur une brève période, en général au cours d'un repas ou d'une journée, sans risque appréciable pour la santé du consommateur, compte tenu de tous les facteurs connus au moment de l'évaluation Elle est exprimée en milligrammes de substance chimique par kilogramme de poids corporel (OMS, 1997). 4/38

5 5/38

6 Les études de toxicité aiguë réalisées avec la préparation GLIFOPEC, donnent les résultats suivants : DL par voie orale chez le rat, supérieure à 5000 mg/kg.p.c ; DL 50 par voie cutanée chez le rat, supérieure à 2000 mg/kg.p.c ; CL par inhalation chez le rat, supérieure à 5,384 mg/l/4h ; Irritant pour les yeux chez le lapin ; Non irritant pour la peau chez le lapin ; Sensibilisant par voie cutanée chez le cobaye. La classification de la préparation, déterminée au regard de ces résultats expérimentaux, de la classification de la substance active et des formulants, ainsi que de leur teneur dans la préparation, figure à la fin de l'avis. CONSIDÉRANT LES DONNÉES RELATIVES À L'EXPOSITION DE L'OPÉRATEUR, DES PERSONNES PRÉSENTES ET DES TRAVAILLEURS Le niveau acceptable d exposition pour l opérateur (AOEL 13 ) du glyphosate, fixé lors de son approbation, est de 0,2 mg/kg p.c./j. Il a été déterminé en appliquant un facteur de sécurité de 100 à la dose sans effet néfaste observé obtenue dans une étude de tératogenèse par voie orale chez le lapin, corrigé par une absorption orale de 30 %. La valeur retenue pour l absorption percutanée du glyphosate dans la préparation GLIFOPEC est de 3 % pour les préparations diluée et non diluée, déterminée à partir d'études réalisées in vitro (sur peau humaine) et in vivo (chez le singe Rhésus). Estimation de l exposition de l opérateur 14 Le pétitionnaire a effectué une estimation de l exposition des opérateurs. Sur cette base, ainsi que dans le cadre de mesures de prévention des risques, il préconise aux opérateurs de porter : pendant le mélange/chargement Gants en nitrile certifiés EN 3743 ; Combinaison de travail en polyester 65 %/coton 35 % avec un grammage de 230 g/m² ou plus avec traitement déperlant ; EPI partiel (blouse) de catégorie III et de type PB (3) à porter pardessus la combinaison précitée ; pendant l'application Combinaison de travail cotte en polyester 65 %/coton 35 % avec un grammage d au moins 230 g/m² avec traitement déperlant ; Si application avec tracteur sans cabine Gants en nitrile certifiés EN 3743 ; Si application avec tracteur avec cabine Gants en nitrile certifiés EN 3743 à usage unique, dans le cas d une intervention sur le matériel pendant la phase de pulvérisation. Dans ce cas, les gants ne doivent être portés qu à l extérieur de la cabine et stockés après utilisation à l extérieur de la cabine ; 11 DL 50 : la dose létale 50 est une valeur statistique de la dose d une substance/préparation dont l administration unique par voie orale provoque la mort de 50 % des animaux traités. 12 CL 50 : (concentration létale moyenne) est une valeur statistique de la concentration d'une substance dont l'exposition par inhalation pendant une période donnée provoque la mort de 50% des animaux durant l'exposition ou au cours d'une période fixe faisant suite à cette exposition. 13 AOEL : (Acceptable Operator Exposure Level ou niveaux acceptables d'exposition pour l'opérateur) est la quantité maximum de substance active à laquelle l'opérateur peut être exposé quotidiennement, sans effet dangereux pour sa santé. 14 Opérateur/applicateur : personne assurant le traitement phytopharmaceutique sur le terrain. 6/38

7 Si application avec une lance ou un pulvérisateur à dos Gants en nitrile certifiés EN 3743 ; pendant le nettoyage du matériel de pulvérisation Gants en nitrile certifiés EN 3743 ; Combinaison de travail en polyester 65 %/coton 35 % avec un grammage de 230 g/m² ou plus avec traitement déperlant ; EPI partiel (blouse) de catégorie III et de type PB (3) à porter pardessus la combinaison précitée. Ces préconisations correspondent à des vêtements et équipements de protection individuelle effectivement disponibles sur le marché, et dont le niveau de confort apparait compatible avec leur port lors des phases d activités mentionnées. En ce qui concerne leur adéquation avec le niveau de protection requis, les éléments pris en compte sont détaillés cidessous. L exposition systémique des opérateurs a été estimée par l Anses à l aide des modèles BBA (German Operator Exposure Model 15 ) et UKPOEM (Predictive Operator Exposure Model), en considérant les conditions d'application suivantes de la préparation GLIFOPEC : Zones cultivées avant et après récolte et après mise en culture (grandes cultures, cultures maraîchères, vigne et arboriculture fruitière) (modèle BBA) : dose d emploi : 7 L/ha, soit 2520 g de glyphosate/ha, surface moyenne traitée par jour : 20 ha, appareillage utilisé : pulvérisateur à rampe. Vigne/arboriculture (modèle UKPOEM) : dose d emploi : 8 Lg/ha, soit 2880 g de glyphosate/ha, surface moyenne traitée par jour : 0,33 ha, volume de dilution : 100 L/ha, temps de traitement : 2 heures appareillage utilisé : pulvérisateur à dos. Les expositions estimées avec ces modèles, exprimées en pourcentage d AOEL, sont les suivantes : Cultures Zones cultivées avant et après récolte et avant mise en culture (grandes cultures, cultures maraîchères, vigne et arboriculture fruitière) Matériel utilisé Pulvérisateur à rampe (Modèle BBA) Equipement de protection individuelle (EPI) et/ou combinaison de travail Avec port d'une combinaison de travail et sans port de gants Avec port d'une combinaison de travail et de gants pendant le mélange/chargement et l application % AOEL du glyphosate L estimation de l exposition a été réalisée en prenant en compte le port d une combinaison de travail et de gants par les opérateurs. Dans cette évaluation, un facteur de protection de 90 % a été pris en compte pour la combinaison de travail et les gants, en conformité avec les propositions de l EFSA (EFSA, et projet EFSA, 2012). Ce facteur de protection est basé 15 BBA German Operator Exposure Model ; modèle allemand pour la protection des opérateurs (Mitteilungen aus der Biologischen Bundesanstalt für Land und Forstwirtschaft, Heft 277, Berlin 1992, en allemand). 16 EFSA Panel on Plant Protection Products and their Residues (PPR); Scientific Opinion on Preparation of a Guidance Document on Pesticide Exposure Assessment for Workers, Operators, 7/38

8 sur le résultat de différents essais terrain, en conditions réelles, revus récemment par un groupe d experts de l EFSA. Il convient de souligner que la protection apportée par la combinaison de travail en polyester 65 %/coton 35 % ellemême peut être améliorée par le traitement déperlant préconisé et que les recommandations complémentaires, en particulier le port de gants et d un EPI partiel (blouse) de catégorie III et de type PB (3) à porter pardessus la combinaison précitée pour les phases de mélange/chargement et de nettoyage, sont également de nature à réduire l exposition. Compte tenu de ces résultats, les risques sanitaires pour les opérateurs liés à l utilisation de la préparation GLIFOPEC pour les usages revendiqués sont acceptables dans les conditions cidessus, préconisées par le pétitionnaire. Estimation de l exposition des personnes présentes 17 Pour les usages avec un pulvérisateur à rampe, l exposition des personnes présentes à proximité des zones de pulvérisation en plein champ, réalisée à partir du modèle EUROPOEM II 18, est estimée à moins de 0,8 % de l'aoel du glyphosate, pour un adulte de 60 kg, situé à 7 mètres de la culture traitée et exposé pendant 5 minutes à la dérive de pulvérisation, pour les usages revendiqués. Pour les usages dont l application s effectue à l aide d un pulvérisateur à dos et/ou d une lance, la dérive de pulvérisation est considérée comme contrôlée par l opérateur. L estimation de l exposition des personnes présentes à proximité des zones de pulvérisation n a donc pas été réalisée, celleci étant considérée comme négligeable. Par ailleurs, l exposition des personnes présentes ne peut excéder celle des personnes qui pourraient être présentes à proximité des zones de traitement avec un pulvérisateur à rampe. Les risques sanitaires pour les personnes présentes lors de l'application de la préparation GLIFOPEC sont considérés comme acceptables. Estimations de l exposition des travailleurs 19 La préparation GLIFOPEC est destinée au désherbage et ne nécessite pas l intervention de travailleurs après traitement. L estimation de l exposition des travailleurs est considérée non nécessaire. CONSIDÉRANT LES DONNÉES RELATIVES AUX RÉSIDUS ET À L'EXPOSITION DU CONSOMMATEUR Les données relatives aux résidus, évaluées dans le cadre de ce dossier d examen de la préparation GLIFOPEC, sont les mêmes que celles soumises pour l approbation du glyphosate. Définition réglementaire du résidu D un point de vue règlementaire, le résidu pour la surveillance et le contrôle est défini dans les plantes et dans les produits d'origine animale comme le glyphosate. Limites maximales de résidus Les limites maximales de résidus (LMR) sont fixées aujourd hui pour le glyphosate par le règlement (UE) n 441/2012. Bystanders and Residents. EFSA Journal 2010;8(2):1501. [65 pp.].. doi: /j.efsa Available online: 17 Personne présente : personne se trouvant à proximité d un traitement phytopharmaceutique et potentiellement exposée à une dérive de pulvérisation. 18 EUROPOEM II Bystander Working group Report. 19 Travailleur : toute personne intervenant sur une culture après un traitement phytopharmaceutique. 8/38

9 Définition des usages Les usages revendiqués dans le cadre du présent dossier sur cultures installées (vigne) ainsi qu en traitements généraux en arboriculture fruitière et en zone cultivée (herbes annuelles, vivaces, biannuelles) pour le désherbage avant mise en culture, après ou avant récolte, sont examinés à partir des données des études évaluées dans le cadre de l approbation du glyphosate sur agrumes, noix, fruits à pépins, raisins de table, raisins de cuve, olives, salades, navets, rutabagas, choux verts, carottes, oignons, champignons, fèveroles, pois secs, graines de lin, de moutarde et de colza, pommes de terre, orge, blé, avoine, seigle, maïs, betteraves sucrières, prairies et feuilles de thé. Essais résidus dans les végétaux Les doses maximales d application revendiquées par usage, dans le cadre du présent dossier, sont en accord avec l'avis du 8 octobre 2004 relatif à tous les détenteurs d'autorisations de mise sur le marché pour les spécialités commerciales à base de glyphosate. En ce qui concerne le désherbage en zones cultivées avant mise en culture et après récolte, sur la base des données des essais résidus présentés lors de l approbation du glyphosate, les niveaux de résidus attendus respectent les limites maximales de résidus (LMR) en vigueur. En ce qui concerne le désherbage en zones cultivées en arboriculture fruitière, céréales avant récolte et vigne (en plein sur toutes cultures ou par taches sur cultures pérennes), sur la base des données évaluées lors de l'approbation du glyphosate, les niveaux de résidus attendus respectent les LMR européennes en vigueur pour les céréales à paille, agrumes, fruits à pépins, fruits à coque, vigne et olives sous réserve du respect des délais avant récolte (DAR) précisés ciaprès. En raison de l absence de données issues d essais conduits dans la zone Sud de l Europe, les usages sur fruits à noyau ne peuvent pas être évalués. Délai d emploi avant récolte (ou après traitement) Vigne : 21 jours ; Agrumes, fruits à pépins et fruits à coque : 21 jours ; Olive : 7 jours Céréales à paille (blé, triticale, seigle orge et avoine) : 7 jours ; Cultures légumières : 30 jours. Essais résidus dans les denrées d origine animale Les usages revendiqués et considérés comme acceptables pour la préparation GLIFOPEC n entraînent pas de modification du niveau de substance active ingéré par les animaux d élevage, estimé par un calcul d apport journalier maximal théorique (AJMT). Par conséquent, ces usages n engendreront pas de modification des LMR définies dans les denrées d origine animale. Essais résidus dans les cultures suivantes ou de remplacement Les études de rotations culturales réalisées dans le cadre de l approbation du glyphosate sont suffisantes pour conclure que l utilisation de la préparation GLIFOPEC sur les usages revendiqués n aboutira pas à la présence de résidus dans les cultures suivantes ou de remplacement. Essais résidus dans les produits transformés De nombreuses études de transformation ont été évaluées lors de l approbation du glyphosate. Compte tenu de sa grande solubilité dans l eau, le glyphosate est principalement attendu dans les produits riches en eau. Toutefois, les données montrent qu il n y a pas de concentration dans les jus d agrumes, qu il n est pas trouvé de résidus dans les matrices grasses (olives, lin, crucifères oléagineuses, soja) et que, malgré une concentration dans le son, les farines complètes et pains de blé complet, les niveaux de résidu attendus ne remettent pas en cause l acceptabilité du risque pour le consommateur. 9/38

10 Evaluation du risque pour le consommateur Définition du résidu Des études de métabolisme dans les principales catégories de plantes (23 types de culture) et chez l'animal (chèvre et poule pondeuse), des études de procédés de transformation des produits végétaux et des études de résidus dans les cultures suivantes ont été réalisées pour l approbation du glyphosate. 10/38

11 D après ces études, ainsi que sur la base d étude de métabolisme dans des plantes génétiquement modifiées, le résidu pour l évaluation du risque pour le consommateur est défini, dans les plantes, ainsi que dans les produits d origine animale, comme la somme du glyphosate, du Nacétylglyphosate, de l AMPA et du NacétylAMPA, exprimés en glyphosate 20 Evaluation de l exposition Le niveau d exposition des différents groupes de consommateurs européens a été estimé en utilisant le modèle PRIMo Rev 20 (Pesticide Residue Intake Model) développé par l EFSA. La fixation d une dose de référence aiguë n a pas été jugée nécessaire pour la substance active glyphosate. Aucun risque aigu n est attendu pour le consommateur lors de l utilisation de la préparation GLIFOPEC. Au regard les données relatives aux résidus évaluées dans le cadre de ce dossier pour les usages pour lesquels il n est pas attendu de dépassement des LMR en vigueur, le risque chronique pour le consommateur est considéré comme acceptable. CONSIDÉRANT LES DONNÉES RELATIVES AU DEVENIR ET AU COMPORTEMENT DANS L'ENVIRONNEMENT Conformément aux exigences du règlement (CE) n 1107/2009, les données relatives au devenir et au comportement dans l environnement concernent la substance active et ses produits de dégradation. Les données cidessous ont été générées dans le cadre de l examen communautaire de la substance active glyphosate. Elles correspondent aux valeurs de référence utilisées comme données d entrée des modèles permettant d estimer les niveaux d exposition attendus dans les différents milieux (sol, eaux souterraines et eaux de surface) suite à l utilisation de la préparation GLIFOPEC et pour les usages considérés. Devenir et comportement dans le sol Voies de dégradation dans le sol En conditions contrôlées aérobies, le principal processus de dégradation du glyphosate dans les sols est la minéralisation (jusqu à 80,1 % de la radioactivité appliquée (RA) après 150 jours d incubation). Les résidus nonextractibles atteignent un maximum de 40,3 % de la RA après 150 jours d incubation. Un métabolite majeur, l AMPA (Acide Aminomethylphosphonique), a été identifié dans le sol et atteint un maximum de 29,6 % de la RA après 84 jours d incubation. En conditions anaérobies, le glyphosate est rapidement minéralisé (jusqu à 51,4 % de la RA après 28 jours d incubation). Les résidus nonextractibles représentent 31,6 % de la RA après 84 jours d incubation. La photolyse dans le sol n est pas considérée comme une voie de dégradation significative. Vitesses de dissipation et concentrations prévisibles dans le sol (PECsol) Les concentrations prévisibles dans le sol (PECsol) ont été calculées conformément aux recommandations du groupe FOCUS (1997) 21 et à partir des paramètres suivants : pour le glyphosate : DT = 180 jours, valeur maximale au laboratoire, cinétique SFO 23 ; n = 7 (EU review report ) ; 20 Avis de l EFSA (Reasonned opinion), Modification of the residue definition of glyphosate in genetically modified maize grain and soybeans, and in products of animal origin, EFSA Journal 2009; 7(9): FOCUS (1997) Soil persistence models and EU registration, Doc. 7617/VI/96, DT 50 : Durée nécessaire à la dégradation de 50 % de la quantité initiale de la substance. 23 SFO : Déterminée selon une cinétique de 1 er ordre simple (SFO). 24 Valeurs de référence européennes, European Commission (2002) Review report for the active substance glyphosate, Document 6511/VI/99final, 21 January /38

12 pour l AMPA : DT 50 = 697 jours, valeur moyenne, cinétique de type SFO ; pourcentage maximal observé dans le sol : 29,6 % de la RA. 12/38

13 Les valeurs de PECsol du glyphosate et de son métabolite l AMPA sont les suivantes, en considérant les doses maximales autorisées dans l Avis du 8 octobre 2004 : Usages PECsol maximales (mg/kg SOL) Glyphosate AMPA Zones agricoles 3,840 0,731 Persistance et accumulation Le glyphosate n est pas considéré comme persistant au sens du règlement (UE) n 546/2011. Par contre, le métabolite AMPA est considéré comme persistant (valeur maximale de DT 90 au champ > 1 an ; DT 50 = 697 jours) au sens du règlement (UE) n 546/2011. Une concentration plateau a été calculée pour l évaluation européenne : 5,62 mg/kg SOL après 15 années d applications consécutives. Cette concentration plateau a été déterminée pour un usage qui couvre les risques pour tous les usages revendiqués pour la préparation GLIFOPEC 25. Transfert vers les eaux souterraines Adsorption et mobilité Le glyphosate et l AMPA sont considérés comme immobiles (classification de McCall 26 ). Concentrations prévisibles dans les eaux souterraines (PECeso) Les risques de transfert du glyphosate et de l AMPA ont été évalués à l aide des modèles FOCUSPelmo et FOCUS PEARL version 3.3.2, selon les recommandations du groupe FOCUS (2000) 27, à partir des paramètres d entrée suivants : pour le glyphosate DT 50 = 19 jours (moyenne géométrique des valeurs observées au laboratoire, 20 C, [pf=2], cinétique SFO, n= 7, EU review report 2002), Kfoc 28 = ml/g OC [moyenne des valeurs observées, n=9 (EU review report 2002)], 1/n 29 = 0.96 (moyenne des valeurs issue du review report 2002, n=3). pour l AMPA DT 50 = 142 jours (valeur médiane au champ, cinétique SFO, n=12), Kfoc = 8027 ml/g OC (moyenne des valeurs observées, n= 6, EU review report 2002), 1/n = 0,798 (moyenne des valeurs observées, n= 6, EU review report 2002), ffm 30 = 1 à partir du glyphosate (valeur pirecas). 25 Guidance document on the preparation and submission of dossiers for plant protection products according to the risk envelope approach, Doc. SANCO/1124/2011 rev McCall P.J., Laskowski D.A., Swann R.L., Dishburger H.J. (1981), Measurement of sorption coefficients of organic chemicals and their use in environmental fate analysis, In: Test protocols for environmental fate and movement of toxicants, Association of Official Analytical Chemists (AOAC), Arington, Va., USA. 27 FOCUS (2000) FOCUS groundwater scenarios in the EU review of active substances, Report of the FOCUS groundwater scenarios workgroup, EC document reference Sanco/321/2000, rev.2, 202pp. 28 Kfoc: coefficient d'adsorption dans l'équation de Freundlich normalisé par la quantité de carbone organique du sol. 29 1/n: exposant dans l'équation de Freundlich 30 ffm = fraction de formation cinétique 13/38

14 Les PECeso du glyphosate et de son métabolite l AMPA pour les usages revendiqués sont inférieures à la valeur réglementaire de 0,1 µg/l (< 0,001 µg/l) pour l ensemble des scénarios européens. Les risques de contamination des eaux souterraines par la préparation GLIFOPEC sont donc considérés comme acceptables pour les usages revendiqués. 14/38

15 Devenir et comportement dans les eaux de surface Voies de dégradation dans l eau et les systèmes eausédiment Le glyphosate est stable par hydrolyse aux différents ph testés (ph 5, ph 7 et ph 8). Le glyphosate est dégradé par photolyse au bout de 69 jours à ph 7. Dans les systèmes eausédiment, le glyphosate est rapidement dissipé de la phase aqueuse par adsorption sur le sédiment (maximum 60 % de la RA après 14 jours). Un métabolite majeur est formé : l AMPA (maximum 16 % de la RA dans l eau après 14 jours, 15,1 % de la RA dans le sédiment après 97 jours). Les résidus nonextractibles et la minéralisation atteignent un maximum de 35 et 26 % de la RA après 91 et 100 jours, respectivement. Vitesse de dissipation et concentrations prévisibles dans les eaux de surface (PECesu) et les sédiments (PECsed) Les valeurs de PECesu pour la dérive de pulvérisation, le drainage et le ruissellement pour le glyphosate ont été calculées à l aide du modèle FOCUS Steps (Steps 1 et 2 ; pire cas) selon les recommandations du groupe FOCUS (2011) 32. Pour affiner les valeurs d exposition à la substance active, des simulations sont également réalisées avec le modèle FOCUS Swash 33 (Step 3) et avec prise en compte de l effet de mesures d atténuation du risque (Step 4) selon les recommandations du groupe FOCUS (2007) 34 et à l aide du modèle SWAN Seules les valeurs d exposition affinées sont présentées dans cet avis. Les paramètres d entrée suivants (valeurs européennes) ont été utilisés en Steps 34 pour la substance active glyphosate : DT 50 eau = 1000 jours (valeur par défaut FOCUS), DT 50 sédiment = 62,4 jours (moyenne géométrique des valeurs de dégradation dans le système total, cinétique SFO, n=4). La valeur de PECesu maximale du glyphosate couvrant les usages revendiqués et requise pour l évaluation des risques pour les organismes aquatiques est de 3,231 µg/l. Les valeurs de PECesu pour le métabolite AMPA et de PECsed du glyphosate et de son métabolite l AMPA ne sont pas requises pour l évaluation des risques pour les organismes aquatiques. Comportement dans l air Le glyphosate présente un potentiel de volatilisation négligeable (pression de vapeur : 1, Pa à 20 C) (FOCUS AIR, ). De plus, le potentiel de transport atmosphérique sur de longues distances est considéré comme négligeable (DT 50 air de 1,6 jour) (FOCUS AIR, 2008). Sur la base de ces données, l évaluation conduit à considérer la contamination du compartiment air et le transport sur de courtes ou de longues distances comme négligeables. 31 Surface water tool for exposure predictions Version FOCUS (2011). "FOCUS Surface Water Scenarios in the EU Evaluation Process under 91/414/EEC". Report of the FOCUS Working Group on Surface Water Scenarios, EC Document Reference SANCO/4802/2001rev pp.; 2001; updated version Surface water scenarios help Version FOCUS (2007). Landscape And Mitigation Factors In Aquatic Risk Assessment. Volume 1. Extended Summary and Recommendations. Report of the FOCUS Working Group on Landscape and Mitigation Factors in Ecological Risk Assessment, EC Document Reference SANCO/10422/2005 v pp. 35 Surface Water Assessement enabler V FOCUS AIR (2008). Pesticides in Air : considerations for exposure assessment. Report of the FOCUS working group on pesticides in air, EC document reference SANCO/10553/2006 rev 2 June /38

16 CONSIDÉRANT LES DONNÉES D'ÉCOTOXICITÉ Les évaluations de risques pour les espèces noncibles ont été réalisées conformément aux principes uniformes du règlement (UE) n 546/2011. L évaluation a été réalisée dans le cadre de ce dossier pour une dose maximale de 2880 g sa/ha en plein pour une application en postrécolte. Cette dose couvre l ensemble des usages revendiqués sur céréales, vigne et vergers. Les évaluations réalisées sont extrapolables à la préparation GLIFOPEC pour une application maximum en plein de 2520 g sa/ha ou une application par tache de 2880 g sa/ha revendiquées en France. Effets sur les oiseaux Risques aigus, à courtterme et à longterme pour des oiseaux L'évaluation des risques aigus et à longterme pour les oiseaux a été réalisée selon les recommandations du document guide européen Risk Assessment for Birds and Mammals (EFSA, 2009), sur la base des données de toxicité de la substance active issues du dossier européen : pour une exposition aiguë, sur la DL 50 supérieure à 2000 mg/kg p.c. (étude de toxicité aiguë chez le canard) ; pour une exposition à longterme, sur la dose sans effet néfaste de 96,3 mg/kg p.c./j (étude de toxicité sur la reproduction chez le colin de Virginie). Les rapports toxicité/exposition (TER 37 ) ont été calculés, pour la substance active, conformément au règlement (CE) n 1107/2009, et comparés aux valeurs seuils proposées dans le règlement (UE) n 546/2011, de 10 pour le risque aigu et de 5 pour le risque à longterme, pour la dose de préparation et les usages revendiqués. 37 Le TER est le rapport entre la valeur toxicologique (DL50, CL50, dose sans effet, dose la plus faible présentant un effet) et l'exposition estimée, exprimées dans la même unité. Ce rapport est comparé à un seuil défini dans le règlement (UE) n 546/2011 en deçà duquel la marge de sécurité n'est pas considérée comme suffisante pour que le risque soit acceptable. 16/38

17 17/38

18 18/38

19 Oiseaux TER TER affiné Seuil d acceptabilité du risque Intercultures (sol nu) Petits granivores > 32,1 10 Exposition aiguë Exposition à longterme Intercultures (présence d adventices) 6,3 5 Gros herbivores >26 10 Petits granivores 6,3 5 Exposition aiguë Exposition à longterme Gros herbivores 4,5 12,3 Petits insectivores 6,4 Vergers Exposition aiguë 19/38

20 Petits insectivores >14,8 10 Petits insectivores 23,4 5 Exposition à longterme Petits granivores 5 Céréales avant récolte Petits omnivores > Exposition aiguë Petits insectivores > 16,08 Petits granivores > 34,3 Petits insectivores 3,8 5,1 5 Exposition à longterme Petits omnivores 25,5 Petits granivores 6,7 Vigne 20/38

AVIS. de l'agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail

AVIS. de l'agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail Le Directeur général Maisons-Alfort, le 1 er avril 2014 AVIS de l'agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail relatif à la demande d autorisation de mise

Plus en détail

AVIS. de l'agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail

AVIS. de l'agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail Le directeur général Maisons-Alfort, le 27 septembre 2012 AVIS de l'agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail relatif à la demande d autorisation de mise

Plus en détail

SECTION 1: Identification de la substance/du mélange et de la société/l entreprise

SECTION 1: Identification de la substance/du mélange et de la société/l entreprise SECTION 1: Identification de la substance/du mélange et de la société/l entreprise Identificateur de produit Nom commercial Utilisations identifiées pertinentes de la substance ou du mélange et utilisations

Plus en détail

Fiche de données de sécurité Page 1 / 5

Fiche de données de sécurité Page 1 / 5 Fiche de données de sécurité Page 1 / 5 1. Identification de la substance/préparation et de la société/entreprise Nom commercial: Natural Fournisseur: Andermatt Biocontrol AG Stahlermatten 6 CH-6146 Grossdietwil

Plus en détail

FICHE DE DONNEE SECURITE

FICHE DE DONNEE SECURITE Degy Anti-fourmis 28/03/12 page1/6 FICHE DE DONNEE SECURITE 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PREPARATION ET DU FOURNISSEUR Désignation commerciale: DEGY ANTI-FOURMIS Utilisation de la préparation : Produit

Plus en détail

Paraméthoxyphénol. Identité chimique. Applications. Evaluation des dangers, Exposition et Recommandations pour la gestion des risques

Paraméthoxyphénol. Identité chimique. Applications. Evaluation des dangers, Exposition et Recommandations pour la gestion des risques Résumé Sécurité GPS Contacts Identité chimique Paraméthoxyphénol Désignation commerciale Paraméthoxyphénol Numéro CAS 150 76 5 Nom chimique (IUPAC) 4 methoxyphenol Formule chimique C7H8O2 Synonymes EMHQ,

Plus en détail

Produits dangereux. Définition

Produits dangereux. Définition Produits dangereux Définition Les produits dangereux sont capables de provoquer des effets indésirables en cas de contact ou d ingestion. Ces effets peuvent se manifester sous forme de : intoxication ;

Plus en détail

1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PREPARATION ET DE LA SOCIETE/ENTREPRISE

1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PREPARATION ET DE LA SOCIETE/ENTREPRISE Page : 1/8 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PREPARATION ET DE LA SOCIETE/ENTREPRISE Identification de la préparation Utilisation de la préparation Identification de la Société / Entreprise Adresse : Eosine

Plus en détail

FICHE DE DONNÉES DE SECURITÉ Demand CS

FICHE DE DONNÉES DE SECURITÉ Demand CS 01. IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIÉTÉ Nom commercial Code produit Usage envisagé LAMB97201 A UTILISER COMME INSECTICIDE UNIQUEMENT Le produit doit être utilisé conformément à l'étiquette Apparence

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE. Bilan global de fertilisation azotée : Bilan CORPEN

NOTICE EXPLICATIVE. Bilan global de fertilisation azotée : Bilan CORPEN NOTICE EXPLICATIVE Bilan global de fertilisation azotée : Bilan CORPEN Ce bilan global de la fertilisation azotée est obligatoire pour toute exploitation située en zone vulnérable et qui a contractualisé

Plus en détail

Fiche de données de sécurité Selon l Ochim (ordonn. produits chim.) du18.05.2005, paragr.3

Fiche de données de sécurité Selon l Ochim (ordonn. produits chim.) du18.05.2005, paragr.3 Nr. Article- Produit : 48785 Page: Page 1 En cas d urgence appeler le Centre Suisse d information toxicologique, Freiestr. 16, 8032 Zürich; Tél. des Urgences: ( jour et nuit) 145 ou +41 (0)44 251 51 51.

Plus en détail

FICHE DE SECURITE FUMESAAT 500 SC

FICHE DE SECURITE FUMESAAT 500 SC 1/5 FICHE DE SECURITE FUMESAAT 500 SC Identification de la préparation 1. Identification de la préparation de l entreprise Nom commercial: FUMESAAT 500 SC Identification Produit : éthofumésate 500 SC Substance

Plus en détail

A-ESSE s.p.a. FICHE DE SÉCURITÉ

A-ESSE s.p.a. FICHE DE SÉCURITÉ A-ESSE s.p.a. USINE OXYDES de ZINC FICHE DE SÉCURITÉ Oxyde de zinc 1. IDENTIFICATION DU PRODUIT CHIMIQUE ET DE LA SOCIÉTÉ NOM DU PRODUIT: DÉNOMINATION COMMUNE, COMMERCIALE ET SYNONYMES: UTILISATION DE

Plus en détail

HUMI-BLOCK - TOUPRET

HUMI-BLOCK - TOUPRET FICHE DE DONNEES DE SECURITE Révision antérieure : (Selon l annexe II du Règlement REACH de l UE 1907/2006) Mise à jour : 19 janvier 2010 Version : 1 HUMI-BLOCK - TOUPRET 1-IDENTIFICATION DU PRODUIT ET

Plus en détail

Afssa Saisine n 2007-SA-0028

Afssa Saisine n 2007-SA-0028 2 août 2007 AVIS LA DIRECTRICE LE DIRECTEUR GENERALE GÉNÉRAL de l Agence française de sécurité sanitaire des aliments relatif à l'évaluation des risques pour l'homme des constituants des produits de nettoyage

Plus en détail

Enquêtes nationales 2006-2007 sur les utilisations agricoles de pesticides

Enquêtes nationales 2006-2007 sur les utilisations agricoles de pesticides Enquêtes nationales 2006-2007 sur les utilisations agricoles de pesticides Hiérarchisation des substances actives pour la surveillance des expositions alimentaires Alexandre Nougadère Direction de l Evaluation

Plus en détail

1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ/ENTREPRISE

1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ/ENTREPRISE 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ/ENTREPRISE Nom commercial Fournisseur Service des renseignements Renseignements en cas d'urgence Andermatt Biocontrol AG Stahlermatten 6,

Plus en détail

PESTICIDES A USAGE AGRICOLE EN BELGIQUE

PESTICIDES A USAGE AGRICOLE EN BELGIQUE SERVICE PUBLIC FEDERAL SANTE PUBLIQUE, SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT Direction générale Animaux, Végétaux et Alimentation Service Pesticides et Engrais PESTICIDES A USAGE AGRICOLE

Plus en détail

BDL2, BDL3 Enviro Liner Part A. Dominion Sure Seal FICHE SIGNALÉTIQUE. % (p/p) Numéro CAS. TLV de l' ACGIH 28182-81-2 70-100 Non disponible

BDL2, BDL3 Enviro Liner Part A. Dominion Sure Seal FICHE SIGNALÉTIQUE. % (p/p) Numéro CAS. TLV de l' ACGIH 28182-81-2 70-100 Non disponible FICHE SIGNALÉTIQUE 1. PRODUIT CHIMIQUE ET IDENTIFICATION DE L'ENTREPRISE Adresse du fournisseur/distributeur : Dominion Sure Seal Group of Companies 6175, chemin Danville, Mississauga (Ontario) Canada,

Plus en détail

LA MATIERE ORGANIQUE

LA MATIERE ORGANIQUE ITV France FERTILISATION DE LA VIGNE Un point sur les préconisations FICHE 3 LA MATIERE ORGANIQUE L objectif général est la conservation ou l amélioration du patrimoine sol, en évitant l appauvrissement

Plus en détail

Vulcano Pièges Fourmis

Vulcano Pièges Fourmis FDS Conforme au règlement 1907/2006/CE et 1272/2008/CE 16-12-10- Page 1/5 FICHES DE DONNEES DE SECURITE 1. IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIETE Produit : Utilisation : Fournisseur : Vulcano Pièges

Plus en détail

FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ selon le règlement (CE) 453/2010 modifiant le règlement (CE) 1907/2006 (REACH)

FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ selon le règlement (CE) 453/2010 modifiant le règlement (CE) 1907/2006 (REACH) FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ selon le règlement (CE) 453/2010 modifiant le règlement (CE) 1907/2006 (REACH) EAU DE JAVEL CONCENTRÉE A 9,6 % DE CHLORE ACTIF 1- IDENTIFICATION DU MÉLANGE ET DE LA SOCIÉTÉ/ENTREPRISE

Plus en détail

PRIMAIRE MUR ET PLAFOND

PRIMAIRE MUR ET PLAFOND Fiche de données de sécurité Édition révisée n 2 Date 19/01/2015 PRIMAIRE MUR ET PLAFOND SECTION 1 Identification de la substance/du mélange et de la société/l entreprise 1.1. Identificateur de produit

Plus en détail

D039942/02 P A R L E G O U V E R N E M E N T, À L A S S E M B L É E N A T I O N A L E E T A U S É N A T.

D039942/02 P A R L E G O U V E R N E M E N T, À L A S S E M B L É E N A T I O N A L E E T A U S É N A T. D039942/02 ASSEMBLÉE NATIONALE QUATORZIEME LÉGISLATURE SÉNAT SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2014-2015 Reçu à la Présidence de l Assemblée nationale le 23 juillet 2015 Enregistré à la Présidence du Sénat le

Plus en détail

metaconazole Version septembre 2012

metaconazole Version septembre 2012 Fongicide metaconazole Version septembre 01 Cinch Pro Fongicide céréales, colza, pois, et lupin Régulateur de croissance du colza d hiver Perte des usages : Féveroles : pourriture grise et sclérotiniose,

Plus en détail

FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ

FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ 1 IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ/L'ENTREPRISE Nom de produit: T4 Ligase Nom de kit: SOLiD(TM) FRAGMENT SEQUENCING ENZYME KIT Fournisseur: Applied

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE Selon les règlements 1907/2006/CE (REACH) et 453/2010/CE MONITOR

FICHE DE DONNEES DE SECURITE Selon les règlements 1907/2006/CE (REACH) et 453/2010/CE MONITOR 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE / DU MELANGE ET DE LA SOCIETE/ENTREPRISE 1.1. Identificateur de produit Code GIFAP : WG 800 g/kg de sulfosulfuron 1.2. Utilisations identifiées pertinentes de la substance

Plus en détail

FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ Barbarian Super 360

FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ Barbarian Super 360 FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ SECTION 1: Identification de la substance/du mélange et de la société/l entreprise 1.1. Identificateur de produit Nom du produit 1.2. Utilisations identifiées pertinentes de

Plus en détail

FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ conformément au Règlement (CE) nº1907/2006 REACH Nom : KR-G KR-G

FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ conformément au Règlement (CE) nº1907/2006 REACH Nom : KR-G KR-G KR-G Page 1 de 5 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ/ENTREPRISE 1.1 Identificateur de produit : Nom du produit : KR-G 1.2 Utilisations identifiées pertinentes de la substance

Plus en détail

Classification et étiquetage des produits chimiques

Classification et étiquetage des produits chimiques Classification et étiquetage des produits chimiques 2013 PREAMBULE Le danger inhérent à un produit chimique doit être identifié et porté à la connaissance de toute personne susceptible d être en contact

Plus en détail

REACH La nouvelle réglementation européenne pour les substances chimiques

REACH La nouvelle réglementation européenne pour les substances chimiques REACH La nouvelle réglementation européenne pour les substances chimiques Danielle LE ROY INRS PARIS Décembre 2007 REACH ETAT DES LIEUX décembre 2006 Adoption du règlement par le Parlement européen puis

Plus en détail

Fiche de données de sécurité selon 1907/2006/CE, Article 31

Fiche de données de sécurité selon 1907/2006/CE, Article 31 Page : 1/5 1 Identification de la substance/du mélange et de la société/l'entreprise Identificateur de produit Utilisations identifiées pertinentes de la substance ou du mélange et utilisations déconseillées

Plus en détail

NOP: Organic System Plan (OSP) / EOS: Description de l Unité Information et documents requis

NOP: Organic System Plan (OSP) / EOS: Description de l Unité Information et documents requis TITRE NOP: Organic System Plan (OSP) / EOS: Description de l Unité Information et documents requis Selon le règlement NOP de l USDA 205.406(a), un opérateur certifié doit transmettre chaque année à son

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE MA890 ACTIVATOR

FICHE DE DONNEES DE SECURITE MA890 ACTIVATOR FICHE DE DONNEES DE SECURITE 1 IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PREPARATION ET DE LA SOCIETE/L'ENTREPRISE NOM DU PRODUIT NO DE PRODUIT : UTILISATION DISTRIBUTEUR NUMÉRO DE TÉLÉPHONE EN CAS D'URGENCE Z0085

Plus en détail

1. Identification de la substance ou préparation et de la Société. 2. Composition/ informations sur les composants

1. Identification de la substance ou préparation et de la Société. 2. Composition/ informations sur les composants Date d impression : 23/08/02 Valable à partir du : 08.08.01 Page: 1/7 1. Identification de la substance ou préparation et de la Société Données relatives au produit : Nom commercial : KNAUF ZADUR Mortier

Plus en détail

Nouveau. TRIMAXX, le raccourcisseur qui en fait un MAXX.

Nouveau. TRIMAXX, le raccourcisseur qui en fait un MAXX. Coup de tonnerre dans les raccourcisseurs Nouveau. TRIMAXX, le raccourcisseur qui en fait un MAXX. Trimaxx est un nouveau raccourcisseur pour céréales à paille et féveroles doté d une formulation Son absorption

Plus en détail

PH Moins 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/DU MÉLANGE ET DE LA SOCIÉTÉ/ENTREPRISE. Postbus 12 5373 ZG Herpen Pays-Bas +31 (0) 486 416 959

PH Moins 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/DU MÉLANGE ET DE LA SOCIÉTÉ/ENTREPRISE. Postbus 12 5373 ZG Herpen Pays-Bas +31 (0) 486 416 959 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/DU MÉLANGE ET DE LA SOCIÉTÉ/ENTREPRISE Nom de product Acide phosphorique 59% Article no. Substance/préperation substance L utilisation de la substance ajustement du ph

Plus en détail

RAID PIEGES ANTI-FOURMIS x 2 1/5 Date de création/révision: 25/10/1998 FICHE DE DONNEES DE SECURITE NON CLASSE

RAID PIEGES ANTI-FOURMIS x 2 1/5 Date de création/révision: 25/10/1998 FICHE DE DONNEES DE SECURITE NON CLASSE RAID PIEGES ANTI-FOURMIS x 2 1/5 RAISON SOCIALE JOHNSONDIVERSEY FICHE DE DONNEES DE SECURITE RISQUES SPECIFIQUES NON CLASSE 1 IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIETE - NOM DU PRODUIT RAID PIEGES ANTI-FOURMIS

Plus en détail

Contact cutané. Contact avec les yeux. Inhalation. Ingestion.

Contact cutané. Contact avec les yeux. Inhalation. Ingestion. FICHE SIGNALÉTIQUE 995-01 Canutec 1-613-996-6666 (24 heures) 1. PRODUIT CHIMIQUE ET FOURNISSEUR Identification du produit : 995-01 Nom du produit : Graisse montage pneu Famille chimique : Mélange Fournisseur/Fabricant

Plus en détail

Fiche de données de sécurité selon 91/155/CEE

Fiche de données de sécurité selon 91/155/CEE R Page : 1/5 1 Identification de la substance/préparation et de la société/entreprise Identification de la substance ou de la préparation Emploi de la substance / de la préparation Encres d'imprimerie

Plus en détail

Fiche de données de sécurité

Fiche de données de sécurité 1 Identification de la substance/préparation et de la société/entreprise 1.1. - Identification de la substance ou de la préparation FREECAN 1.2.- Emploi de la substance : déboucheur Concentrations utilisées:

Plus en détail

FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ HGX poudre contre les fourmis & autres insectes rampants

FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ HGX poudre contre les fourmis & autres insectes rampants 1. Identification du produit chimique et de la personne physique ou morale responsable de sa mise sur le marché Identification de la substance ou de la préparation Nom du produit Utilisation du produit

Plus en détail

Notice Kocide Opti. DuPont. Opti. Kocide. Kocide Opti. La protection cuivre à petite dose

Notice Kocide Opti. DuPont. Opti. Kocide. Kocide Opti. La protection cuivre à petite dose Notice Kocide DuPont Kocide Kocide La protection cuivre à petite dose Les enjeux du cuivre en viticulture Le cuivre est un fongicide de contact à action strictement préventive, doté d un mode d action

Plus en détail

AVIS 1. Anses dossier n 20140053 BOMBEX PEBBYS CS

AVIS 1. Anses dossier n 20140053 BOMBEX PEBBYS CS LE DIRECTEUR GENERAL Maisons-Alfort, le 6 juillet 2015 AVIS 1 de l'agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail relatif à la première demande d autorisation

Plus en détail

Fiches de données de sécurité des produits chimiques à usage professionnel : fondamentaux

Fiches de données de sécurité des produits chimiques à usage professionnel : fondamentaux Fiches de données de sécurité des produits chimiques à usage professionnel : fondamentaux LECLET Hervé MADOUX Martine Publié dans Guide Hygiène et Sécurité dans les établissements de santé AFNOR Editions

Plus en détail

1 IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ/ENTREPRISE

1 IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ/ENTREPRISE FICHE DE DONNEES DE SECURITE ULTIMEG 2002T DATE DE RÉVISION : 03/02/2005 1 IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ/ENTREPRISE NOM DE PRODUIT ULTIMEG 2002T NO DE PRODUIT : U2002T DISTRIBUTEUR

Plus en détail

Fiche de données de Sécurité

Fiche de données de Sécurité Page: 1/5 1 - IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIETE - NOM DU PRODUIT : Mr PROPRE Professional Nettoyant Multi-Usages (5 variantes) - REFERENCE : 120 - FOURNISSEUR : PROCTER & GAMBLE France SAS Division

Plus en détail

Fiche de données de sécurité Triéthanolamine pure Date de révision : 2014/06/18 page: 1/8

Fiche de données de sécurité Triéthanolamine pure Date de révision : 2014/06/18 page: 1/8 Date de révision : 2014/06/18 page: 1/8 1. Identification du produit et de la société Société BASF Canada Inc. 100 Milverton Drive Mississauga, ON L5R 4H1, CANADA Information 24 heures en cas d'urgence

Plus en détail

SECTION 3: Composition/informations sur les composants 3.2. Mélanges % CAS # (EC) No 1272/2008 1999/45/EC Deuterium oxide 99.

SECTION 3: Composition/informations sur les composants 3.2. Mélanges % CAS # (EC) No 1272/2008 1999/45/EC Deuterium oxide 99. FICHE TECHNIQUE SANTE-SECURITE Selon la règlementation (CE) n 1907/2006 Date de la modification: 07/10/14 www.restek.com SECTION 1: Identification de la substance/du mélange et de la société/l entreprise

Plus en détail

Le Système Général Harmonisé : vers un nouvel étiquetage des produits chimiques dangereux

Le Système Général Harmonisé : vers un nouvel étiquetage des produits chimiques dangereux Le Système Général Harmonisé : vers un nouvel étiquetage des produits chimiques dangereux Annabel MAISON Institut National de Recherche et de Sécurité Département Expertise et Conseil Technique Quelques

Plus en détail

Fiche de données de sécurité PLURACOL SG360 POLYOL Date de révision : 2015/06/08 page: 1/10

Fiche de données de sécurité PLURACOL SG360 POLYOL Date de révision : 2015/06/08 page: 1/10 Date de révision : 2015/06/08 page: 1/10 1. Identification Identifiant de produit utilisé sur l'étiquette PLURACOL* SG360 POLYOL Usage recommandé du produit chimique et restrictions d'usage Utilisation

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE. 1 Identification de la Substance / du Mélange et de la Société / l Entreprise

FICHE DE DONNEES DE SECURITE. 1 Identification de la Substance / du Mélange et de la Société / l Entreprise FICHE DE DONNEES DE SECURITE MAURAN SAS Modèle conforme au Règlement Européen n 453/2010 NOM PRODUIT : Indice et Date de mise à jour : Page : 1/7 1 Identification de la Substance / du Mélange et de la

Plus en détail

500 ml. BASF Agro S.A.S. 21, chemin de la Sauvegarde 69134 ECULLY cedex Tél. 04 72 32 45 45

500 ml. BASF Agro S.A.S. 21, chemin de la Sauvegarde 69134 ECULLY cedex Tél. 04 72 32 45 45 MYTHIC 10 SC Préparation biocide (TP18) pour lutter contre les fourmis et les punaises des lits Suspension concentrée (SC) contenant : 106 g/l de chlorfenapyr (N CAS : 122453-73-0) MYTHIC 10 SC - (chlorfénapyr

Plus en détail

CLP : Obligations, impacts et opportunités pour les entreprises

CLP : Obligations, impacts et opportunités pour les entreprises CLP : Obligations, impacts et opportunités pour les entreprises Forum de la Sécurité et Santé au Travail Luxexpo, 27 mars 2014 Laurène CHOCHOIS Helpdesk REACH & CLP Luxembourg www.reach.lu - www.clp.lu

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE Selon les règlements 1907/2006/CE (REACH) et 453/2010/CE COURSIER

FICHE DE DONNEES DE SECURITE Selon les règlements 1907/2006/CE (REACH) et 453/2010/CE COURSIER 1. IDENTIFICATION DU MELANGE ET DE LA SOCIETE/ENTREPRISE 1.1. Identificateur de produit Code GIFAP : EC (concentré émulsionnable) 50 g/l de quizalofop-p-éthyle 1.2. Utilisations identifiées pertinentes

Plus en détail

Résumé d'avis. (Requête nº EFSA-Q-2003-016) (adopté le 19 février 2004)

Résumé d'avis. (Requête nº EFSA-Q-2003-016) (adopté le 19 février 2004) Résumé d'avis Avis du comité d experts «produits diététiques, nutrition et allergies» sur une saisine de la Commission relative à l évaluation des aliments allergéniques à des fins d étiquetage (Requête

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE Edition révisée N : 8 Conformément au règlement (CE) Date : 12 / 11 / 2014 n 1907/2006 Remplace la fiche : 17 / 9 / 2012

FICHE DE DONNEES DE SECURITE Edition révisée N : 8 Conformément au règlement (CE) Date : 12 / 11 / 2014 n 1907/2006 Remplace la fiche : 17 / 9 / 2012 Page : 1 de 7 SECTION 1 Identification de la substance/du mélange et de la société/l entreprise 1.1. Identificateur de produit Nom commercial WEBER.MUR PATE G 1.2. Utilisations identifiées pertinentes

Plus en détail

Risques spécifiques Création : 17/03/1994. ocif

Risques spécifiques Création : 17/03/1994. ocif COMPAGNIE GENERALE DES INSECTICIDES 9 rue Louis Armand ST OUEN L'AUMONE 95315 CERGY PONTOISE Cedex Tél: 01.34.64.11.73 Fax: 01.30.37.15.90. FICHE DE DO EES SECURITE Réf. : GUEP2 Risques spécifiques Création

Plus en détail

FICHES DE DONNES DE SECURITE Selon le règlement CE 1907/2006 modifié par le règlement UE n 453/2010

FICHES DE DONNES DE SECURITE Selon le règlement CE 1907/2006 modifié par le règlement UE n 453/2010 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/MELANGE ET DE LA SOCIETE/ENTREPRISE 1.1 Identification de la substance/ mélange Nom de la substance/mélange : OXYDOR 1.2 Utilisations identifiées pertinentes de la substance

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE

FICHE DE DONNEES DE SECURITE FICHE DE DONNEES DE SECURITE Date de révision : 04/08/2015 Version n 3 SECTION 1. IDENTIFICATION DU MELANGE ET DE LA SOCIETE 1.1 Identificateur de produit Nom : XROL 15 Code produit : 905 1.2 Utilisation

Plus en détail

Valeur fertilisante azotée des produits résiduaires organiques (PRO) : mieux prendre en compte la dynamique de la fourniture d azote

Valeur fertilisante azotée des produits résiduaires organiques (PRO) : mieux prendre en compte la dynamique de la fourniture d azote Valeur fertilisante azotée des produits résiduaires organiques (PRO) : mieux prendre en compte la dynamique de la fourniture d azote BOUTHIER Alain 1, TROCHARD Robert 2, PARNAUDEAU Virginie 3, NICOLARDOT

Plus en détail

Note d information aux pétitionnaires

Note d information aux pétitionnaires Note d information aux pétitionnaires sur la méthodologie et les éléments à renseigner pour l évaluation des préparations phytopharmaceutiques utilisées en mélanges extemporanés soumis à évaluation préalable

Plus en détail

Référence nr 92526 Date d édition 16/02/11. Edition nr 1 Date de modification 29/10/10

Référence nr 92526 Date d édition 16/02/11. Edition nr 1 Date de modification 29/10/10 Page 1 de 7 1. Identification de la préparation et de l entreprise. 1.1. Identification de la préparation : Ref : 92526 1.2. Utilisation de la préparation : Efficacité immédiate et de longue durée contre

Plus en détail

Notice Allié. Max SX. DuPont Allié Max SX

Notice Allié. Max SX. DuPont Allié Max SX Notice Allié Max X DuPont Allié Max X Allié Max X Dicotylédones dans les céréales : pression croissante D après un relevé de flore réalisé en 2008 (1), les agriculteurs observent une pression croissante

Plus en détail

Fiche de données de sécurité selon 91/155/CEE

Fiche de données de sécurité selon 91/155/CEE Page : 1/5 1 Identification de la substance/préparation et de la société/entreprise Identification de la substance ou de la préparation Code du produit: 8469 Emploi de la substance / de la préparation

Plus en détail

01601 EPAC 2408 -------------------- FICHE DE DONNEES DE SECURITE Conforme à 2001/58/CE et à NF ISO 11014-1

01601 EPAC 2408 -------------------- FICHE DE DONNEES DE SECURITE Conforme à 2001/58/CE et à NF ISO 11014-1 01601 EPAC 2408 -------------------- FICHE DE DONNEES DE SECURITE Conforme à 2001/58/CE et à NF ISO 11014-1 EPAC1 / LV Création : 20/02/08 Edition n 01 du 20/02/08 1. IDENTIFICATION 1.1 Désignation Nom

Plus en détail

FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ

FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ FICHE DE DONNEES DE SECURITE (Règlement (CE) n 1907/2006 - REACH) Date : 13/02/2015 Page 1/7 FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ (Règlement REACH (CE) n 1907/2006 - n 453/2010) SECTION 1 : IDENTIFICATION DE LA

Plus en détail

Fiche de données de sécurité selon 1907/2006/CE, Article 31

Fiche de données de sécurité selon 1907/2006/CE, Article 31 Page : 1/6 * SECTION 1: Identification de la substance/du mélange et de la société/ l entreprise 1.1 Identificateur de produit 1.2 Utilisations identifiées pertinentes de la substance ou du mélange et

Plus en détail

Le Système Général Harmonisé de classification et d étiquetage des produits chimiques

Le Système Général Harmonisé de classification et d étiquetage des produits chimiques Le Système Général Harmonisé de classification et d étiquetage des produits chimiques Annabel MAISON Département Expertise et Conseil Technique Pôle Risques Chimiques Quelques rappels LES PRODUITS CHIMIQUES

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE ETIQUETAGE Comment étiqueter une denrée alimentaire contenant des ingrédients biologiques

GUIDE PRATIQUE ETIQUETAGE Comment étiqueter une denrée alimentaire contenant des ingrédients biologiques ID-SC-172 GUIDE PRATIQUE ETIQUETAGE 12.12.12 GUIDE PRATIQUE ETIQUETAGE Comment étiqueter une denrée alimentaire contenant des ingrédients biologiques REFERENCES REGLEMENTAIRES : Règlement Européen N 834/2007

Plus en détail

LUTTE CONTRE LES ADVENTICES ANNUELLES QUI POSENT PROBLÈME. Période d application. Pré-levée ou sur adventice jeune (FA < 3 f)

LUTTE CONTRE LES ADVENTICES ANNUELLES QUI POSENT PROBLÈME. Période d application. Pré-levée ou sur adventice jeune (FA < 3 f) LUTTE CONTRE LES ADVENTICES ANNUELLES QUI POSENT PROBLÈME Folle avoine La lutte chimique est la méthode qui donne le plus de résultat. Les faux semis ont peu d intérêt avant culture d automne. Le labour

Plus en détail

Fiche de données de sécurité

Fiche de données de sécurité Produit 2T QUAD R BIODEGRADABLE Page 1/5 Etiquette du produit ETIQUETAGE (d usage ou CE) Phrases de risque Conseils de prudence ETIQUETAGE TRANSPORT Non concerné Néant Néant Non concerné 1. IDENTIFICATION

Plus en détail

Le règlement CLP: Classifications des substances et des mélanges Modification de l OChim en vigueur au 1 juin 2015. 7 Avril 2015

Le règlement CLP: Classifications des substances et des mélanges Modification de l OChim en vigueur au 1 juin 2015. 7 Avril 2015 Le règlement CLP: Classifications des substances et des mélanges Modification de l OChim en vigueur au 1 juin 2015 7 Avril 2015 * Classification, Labelling and Packaging Principe de fonctionnement de l

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE

FICHE DE DONNEES DE SECURITE Nom du produit Warrrant 200 SL SANS NMP Remplace GHB/Octobre 2006 Page 1 sur 9 FICHE DE DONNEES DE SECURITE Warrant 200 SL SANS NMP Version mise à jour: les textes modifiés par rapport à la version antérieure

Plus en détail

Fiche de données de sécurité Selon l Ochim (ordonn. produits chim.) du18.05.2005, paragr.3

Fiche de données de sécurité Selon l Ochim (ordonn. produits chim.) du18.05.2005, paragr.3 Nom commercial : GESAL PROTECT SPRAY ANTI-FOURMIS ET Date: 13.0.2010 Nr. Article- Produit : 49142 Page: Page 1 sur En cas d urgence appeler le Centre Suisse d information toxicologique, Freiestr. 16, 8032

Plus en détail

(Actes non législatifs) RÈGLEMENTS

(Actes non législatifs) RÈGLEMENTS 15.1.2011 FR Journal officiel de l Union européenne L 12/1 II (Actes non législatifs) RÈGLEMENTS RÈGLEMENT (UE) N o 10/2011 DE LA COMMISSION du 14 janvier 2011 concernant les matériaux et objets en matière

Plus en détail

Instructions sur la manutention en sécurité des batteries au plomb Batteries

Instructions sur la manutention en sécurité des batteries au plomb Batteries Instructions sur la manutention en sécurité des batteries au plomb Batteries Cette brochure a été préparée en collaboration avec le Comité des Affaires environnementales d EUROBAT (Mai 2003), révisée par

Plus en détail

Produit : TYTIN FC FDS n 201580/201590/202000 Date de création : 26/11/01 Date de mise à jour : 09/08/2013

Produit : TYTIN FC FDS n 201580/201590/202000 Date de création : 26/11/01 Date de mise à jour : 09/08/2013 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE / MELANGE ET DE LA SOCIETE/ENTREPRISE 1.1 Identification de PRODUIT TYTIN FC 400 / 600 / 800 MG 1.2 Utilisation pertinentes de la substance 1.3 Renseignement concernant

Plus en détail

Fiche de données de sécurité

Fiche de données de sécurité Fiche de données de sécurité 01. Identification de la Substance/Préparation et de la Société du produit Utilisation commerciale Fournisseur : Huile de rodage, type B1 : Huile entière pour usinage : Kemet

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE

FICHE DE DONNEES DE SECURITE PAGE 1/7 DATE DE MISE A JOUR : 16/11/2011 1/ - IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIETE Identification du produit : Gaines, films, housses, et/ou sacs transparents et colorés en polyéthylène. Famille

Plus en détail

1. Identification de la substance / préparation et de la société / entreprise. Peinture Aimant

1. Identification de la substance / préparation et de la société / entreprise. Peinture Aimant Page: 1 de 6 1. Identification de la substance / préparation et de la société / entreprise. Nom du produit: Utilisations: Identification de l'entreprise: Peinture dispersion à base d'eau pour l'usage intérieur.

Plus en détail

Fiche de données de sécurité. 1.2 Utilisations identifiées pertinentes de la substance ou du mélange et utilisations déconseillées

Fiche de données de sécurité. 1.2 Utilisations identifiées pertinentes de la substance ou du mélange et utilisations déconseillées Conforme aux règlements 1907/2006/EC et 1272/2008/EC FDS Dobol AT Spécial Guêpe 1 ère version 18/03/13 - Page 1/11 Fiche de données de sécurité 1. IDENTIFICATION DU MELANGE ET L ENTREPRISE 1.1 Identificateur

Plus en détail

Eau (N CAS) 7732-18-5 67.5 Non classifié Urea (N CAS) 57-13-6 32.5 Non classifié. Version : 1.0

Eau (N CAS) 7732-18-5 67.5 Non classifié Urea (N CAS) 57-13-6 32.5 Non classifié. Version : 1.0 Date de révision : 15 mai 2015 Date de parution : 15 mai 2015 Remplace la version datée du : 06/09/2013 RUBRIQUE 1 : IDENTIFICATION 1.1. Identificateur du produit Forme du produit : Mélange Nom du produit

Plus en détail

Fiche de données de sécurité selon 1907/2006/CE, Article 31

Fiche de données de sécurité selon 1907/2006/CE, Article 31 Page : 1/6 SECTION 1: Identification de la substance/du mélange et de la société/l'entreprise 1.1 Identificateur de produit Code du produit: 5190-8729 1.2 Utilisations identifiées pertinentes de la substance

Plus en détail

NOMENCLATURE POUR LES ÉTUDES DE TRAITEMENT THERMIQUE

NOMENCLATURE POUR LES ÉTUDES DE TRAITEMENT THERMIQUE Institute for Thermal Processing Specialists NOMENCLATURE POUR LES ÉTUDES DE TRAITEMENT THERMIQUE Différents symboles ont été employés pour représenter les variables mesurées et dérivées qui sont utilisées

Plus en détail

Fiche de données de sécurité

Fiche de données de sécurité Fiche de données de sécurité page: 1/12 1. Identification de la substance / préparation et de la société / entreprise. Identificateur de produit STORM BB SECURE Numéro d'enregistrement phytopharmaceutiques:

Plus en détail

BÂTONNETS PLANTES D'APPARTEMENT & ORCHIDÉES

BÂTONNETS PLANTES D'APPARTEMENT & ORCHIDÉES 1. Identification de la substance/du mélange et de la société/l entreprise 1.1. Identificateur de produit Nom commercial : 1.2. Utilisations identifiées pertinentes de la substance ou du mélange et utilisations

Plus en détail

Fiche de données de sécurité selon 1907/2006/CE, Article 31

Fiche de données de sécurité selon 1907/2006/CE, Article 31 Page : 1/5 SECTION 1: Identification de la substance/du mélange et de la société/l'entreprise 1.1 Identificateur de produit 1.2 Utilisations identifiées pertinentes de la substance ou du mélange et utilisations

Plus en détail

Sécurité du produit - feuille d'information conformément au Règlement (CE) No. 1907/2006, Article 32 Aqueous Urea Solution

Sécurité du produit - feuille d'information conformément au Règlement (CE) No. 1907/2006, Article 32 Aqueous Urea Solution 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/ DU MÉLANGE ET DE LA SOCIÉTÉ/ L'ENTREPRISE Informations sur le produit Nom commercial : 32,5% 40% 45% GPNOx 33% GPNOx 40% GPNOx 44% Utilisation de la substance/du mélange

Plus en détail

Fiche de données de sécurité. 1.2 Utilisations identifiées pertinentes de la substance ou du mélange et utilisations déconseillées

Fiche de données de sécurité. 1.2 Utilisations identifiées pertinentes de la substance ou du mélange et utilisations déconseillées Conforme aux règlements 1907/2006/EC et 1272/2008/EC FDS DEGY Fourmi 1 ère version 23/03/10 - Page 1/9 Fiche de données de sécurité 1. IDENTIFICATION DU MELANGE ET L ENTREPRISE 1.1 Identificateur de produit

Plus en détail

Sorgho grain sucrier ensilage L assurance sécheresses

Sorgho grain sucrier ensilage L assurance sécheresses Sorgho grain sucrier ensilage L assurance sécheresses Sorgho grain sucrier Itinéraire cultural Type de sol et préparation avant semis Le sorgho grain sucrier est relativement peu exigeant par rapport au

Plus en détail

Fiche de données de Sécurité

Fiche de données de Sécurité Produit: UREE ADBLUE 32.5 % Page: 1/5 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PREPARATION ET DE LA SOCIETE/ENTREPRISE NOM DU PRODUIT : Urée AdBlue 32.5 % Utilisations recommandées : Fournisseur : Personne à

Plus en détail

DURCISSEUR DE MUR - TOUPRET

DURCISSEUR DE MUR - TOUPRET FICHE DE DONNEES DE SECURITE Révision antérieure : 08/12/2011 (Selon l annexe II du Règlement REACH de l UE 1907/2006 Mise à jour : 30/06/2014 et le règlement n 453/2010 rectifié) Version : 5 DURCISSEUR

Plus en détail

2.0 Interprétation des cotes d évaluation des risques relatifs aux produits

2.0 Interprétation des cotes d évaluation des risques relatifs aux produits 2.0 Interprétation des cotes d évaluation des risques relatifs aux produits L interprétation des cotes attribuées dans le cadre des évaluations des risques relatifs aux produits décrite plus loin repose

Plus en détail

LE GUIDE DU COMPOSTAGE EN TAS

LE GUIDE DU COMPOSTAGE EN TAS LE GUIDE DU COMPOSTAGE EN TAS Le compostage est un processus de dégradation biologique maîtrisé de matières organiques en présence d air. Il aboutit à la production d un produit stable : le compost, utilisable

Plus en détail

: SC Johnson S.A.S. C.S. 30606 95004 - Cergy Pontoise Cedex France

: SC Johnson S.A.S. C.S. 30606 95004 - Cergy Pontoise Cedex France 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/ DU MÉLANGE ET DE LA SOCIÉTÉ/ L'ENTREPRISE 1.1 Identificateur de produit : 1.2 Utilisations identifiées pertinentes de la substance ou du mélange et utilisations déconseillées

Plus en détail

SERVICE PUBLIC FEDERAL SANTE PUBLIQUE, SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT

SERVICE PUBLIC FEDERAL SANTE PUBLIQUE, SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT SERVICE PUBLIC FEDERAL SANTE PUBLIQUE, SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT DG Animaux, Végétaux et Alimentation (DG4) SERVICE PRODUITS PHYTOPHARMACEUTIQUES ET ENGRAIS VERDERA OY KURJENKELLONTIE

Plus en détail

1. Identification de la substance/ préparation et de la société/ entreprise

1. Identification de la substance/ préparation et de la société/ entreprise Mise à jour: 05.11.2010 Version 2 / Page 1 de 5 1. Identification de la substance/ préparation et de la société/ entreprise Identification de la substance ou de la préparation Nom commercial du produit:

Plus en détail