A. LES HEURES SUPPLEMENTAIRES (article 81 quater I. 1 CGI)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "A. LES HEURES SUPPLEMENTAIRES (article 81 quater I. 1 CGI)"

Transcription

1 Fiche n 6 Le régime fiscal des heures supplémentaires et des heures complémentaires La loi n du 21 août 2007 institue, une exonération d impôt sur le revenu de la rémunération supplémentaire perçue au titre des heures supplémentaires ou complémentaires ainsi que des réductions de cotisations patronales et salariales de sécurité sociale sur ces mêmes heures. Le décret n du 24 septembre 2007 a fixé les nouvelles modalités de ces mesures. En outre, une circulaire du 1er octobre 2007 de la direction de la sécurité sociale a également été publiée. Ces deux textes nous permettent désormais d apporter des précisions sur le régime de ces heures. Cette présente note vient compléter la dernière précitée, sur les heures concernées d une part par et les montants des cotisations d autre part. 1. Les heures concernées par la réforme A. LES HEURES SUPPLEMENTAIRES (article 81 quater I. 1 CGI) 1. LES HEURES SUPPLEMENTAIRES EFFECTUEES AU DELA DE 35 HEURES Cela implique que dans les structures au sein desquelles la durée hebdomadaire est inférieure, seules les heures effectuées au-delà de 35 heures sont concernées par la réforme. Les majorations de salaires concernées par les exonérations de charges sont prises en compte dans limite de : 25% pour 8 premières heures et 50% pour les suivantes. 25% pour forfait annuel en heures 25% pour forfait annuel en jours 2. LES HEURES SUPPLEMENTAIRES EFFECTUEES DANS LE CADRE DU CYCLE DE TRAVAIL Les heures effectuées au-delà de la durée moyenne de 35 heures calculée sur la durée du cycle sont concernées (au-delà de 70 heures par application du cycle de travail institué l accord collectif de branche du 31 octobre 1997 relatif à l organisation du travail - article 6. Rappel : le cycle de travail n est applicable qu aux salariés travaillant à temps plein. 3. LES HEURES SUPPLEMENTAIRES EFFECTUEES DANS LE CADRE DE LA MODULATION DU TEMPS DE TRAVAIL les heures effectuées au-delà de la limite haute (soit par application de l accord du 30 mars article 9 : 40 heures par semaine) ; les heures qui excèdent 1607 heures en fin de période de modulation, déduction faite des heures supplémentaires précédemment payées en cours de modulation. FICHE N 6 LE REGIME FISCAL DES HEURES SUPPLEMENTAIRES ET HEURES COMPLEMENTAIRES OCT 2007 P. 1/6

2 Important : Si le plafond annuel fixé est inférieur à 1607 heures, les heures effectuées audelà de plafond fixé et inférieures à 1607 NE SONT PAS concernées par la présente réforme. 4. LES HEURES SUPPLEMENTAIRES EFFECTUEES DANS LE CADRE DE LA REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL SOUS FORME DE JOURS DE REPOS L article 5.4 de l accord de branche du 6 juillet 2000 prévoit cette réduction sur une période de 4 semaines. L exonération s applique aux heures effectuées au-delà de 39 heures hebdomadairement? (ou s il est supérieur à 35 heures, le plafond fixé par convention ou accord). L exonération s applique aussi aux heures (à l exception des heures visées ci-dessus) excédant une durée moyenne de 35 heures appréciée sur la période de 4 semaines ou au delà d une durée annuelle de 1607 heures. 5. LES HEURES EFFECTUEES DANS LE CADRE D UNE CONVENTION DE FORFAIT EN HEURES Les heures effectuées au-delà de 1607 heures sont concernées par la réforme. B. LES HEURES COMPLEMENTAIRES Les heures effectuées au-delà de la durée de travail inscrite au contrat de travail (dans la limite 1/3 sont concernées par le présent texte. La majoration de salaire est concernée dans la limite de 25 %. Attention : les heures excédentaires effectuées dans le cadre de la modulation ne sont pas citées par les textes. 2. L exonération de cotisations salariales 1. LE TAUX MAXIMUM DE LA REDUCTION EST FIXE A 21.50% Le taux de réduction se calcul comme suit : Montant des cotisations et contributions salariales prises en compte Rémunération totale (dont heures supplémentaires ou complémentaires) Les cotisations et contributions salariales sont les suivantes : Les cotisations maternité-maladie-invalidité-décès ; Les cotisations vieillesse ; Les contributions CSG/CRDS ; Les cotisations de retraite complémentaire ; Les cotisations chômage ; Les cotisations maladie supplémentaire en Alsace-Moselle. 2. L IMPUTATION DE CETTE DEDUCTION Le montant des cotisations ou contributions salariales prises en compte est calculé sur l ensemble de la rémunération du salarié et correspond aux : cotisations maladie (0.75%) cotisations vieillesse (6.65% sous le plafond, 0.10 % déplafonnée) FICHE N 6 LE REGIME FISCAL DES HEURES SUPPLEMENTAIRES ET HEURES COMPLEMENTAIRES OCT 2007 P. 2/6

3 Le montant de la réduction est égal à la rémunération des heures supplémentaires ou complémentaires multiplié par le taux de réduction. Le montant de la réduction ne peut excéder le montant des cotisations salariales de sécurité sociale (maladie-maternité, invalidité, décès, vieillesse) dues sur l ensemble de la rémunération du salarié. Cette réduction est appliquée au moment du règlement des heures supplémentaires ou complémentaires. 3. LES REGLES DE CUMUL La réduction n est pas cumulable avec une exonération totale ou partielle de cotisations salariales de Sécurité sociale ou avec l application d assiettes forfaitaires ou de montants forfaitaires de cotisations. Seul est autorisé le cumul avec l application de taux réduits de cotisation. 4. EXEMPLE Exemple de réduction de cotisation salariale sur les heures supplémentaires Un salarié en catégorie B au coefficient 295 effectue 8 heures supplémentaires : Salaire brut mensuel : 295 x = Taux horaire brut : heures majorées à 25 % = Salaire brut soumis à cotisations = = Cotisations salariales dues sur le montant brut = x % = Rapport cotisation / salaire brut = / = 0.20 Le taux de cotisation : est bien inférieur à % (exigence du texte) Réduction de cotisations salariales : x % = Limite des cotisations salariales de sécurité sociale due sur l ensemble de la rémunération : x 7.5 %= La réduction forfaitaire des cotisations patronales de sécurité sociales 1. LE TAUX L article D du code de la sécurité sociale fixe le montant de cette déduction forfaitaire à : 0.50 de l heure pour les structures de plus de 20 salariés 1.50 de l heure pour les structures employant au plus 20 salariés ainsi que pour les structures qui n occupaient pas plus de 20 salariés au 31 mars 2005 mais qui ont franchi ce seuil depuis cette date ou viendront à le franchir avant le 31 décembre 2008 et ce jusqu au 31 décembre Si le nombre d heures supplémentaires n est pas un nombre entier, le forfait peut être proratisé. 2. LES HEURES CONCERNEES Toutes les heures supplémentaires sont concernées FICHE N 6 LE REGIME FISCAL DES HEURES SUPPLEMENTAIRES ET HEURES COMPLEMENTAIRES OCT 2007 P. 3/6

4 La déduction n est accordée que lorsque la rémunération de l heure supplémentaire effectuée est au moins égale à celle d une heure normale. Attention : Les heures complémentaires ainsi que les heures effectuées par les particuliers employeurs ne sont pas concernées. 3. L IMPUTATION DE CETTE DEDUCTION FORFAITAIRE La déduction s impute sur les sommes dues par les employeurs aux organismes de recouvrement au moment du paiement de ces heures sans pouvoir le dépasser soit : les cotisations patronales de sécurité sociale assurances sociales, maladie, maternité invalidité, décès, vieillesse allocations familiales accidents de travail et maladies professionnelles) les contributions recouvrées selon la même règle (FNAL / versement de transport / la taxe «syndicat mixte», destinée au financement des transports en commun/ la contribution solidarité autonomie). 4. LES REGLES DE CUMUL Cette déduction peut être cumulée avec d autres mesures d exonération de cotisations patronales de sécurité sociale et notamment avec la réduction générale des cotisations patronales dite «Fillon» sans pour autant aboutir à un montant de cotisations patronales dû aux Urssaf négatif. L article L du code de la sécurité sociale prévoit une exonération de charges sociales qui est : totale pour une intervention effectuée auprès : «des personnes ayant atteint un âge déterminé et dans la limite, par foyer, et pour l'ensemble des rémunérations versées, d'un plafond de rémunération fixé par décret ; des personnes ayant à charge un enfant ouvrant droit au complément de l'allocation d'éducation de l'enfant handicapé mentionné à l'article L ; des personnes titulaires : soit de l'élément de la prestation de compensation mentionnée au 1º de l'article L du code de l'action sociale et des familles ; soit d'une majoration pour tierce personne servie au titre de l'assurance invalidité, de la législation des accidents du travail ou d'un régime spécial de sécurité sociale ou de l'article L. 18 du code des pensions militaires d'invalidité et des victimes de la guerre ; des personnes se trouvant, dans des conditions définies par décret, dans l'obligation de recourir à l'assistance d'une tierce personne pour accomplir les actes ordinaires de la vie, sous réserve d'avoir dépassé un âge fixé par décret ; e) Des personnes remplissant la condition de perte d'autonomie prévue à l'article L du code de l'action sociale et des familles, dans des conditions définies par décret. Sauf dans le cas mentionné au a, l'exonération est accordée sur la demande des intéressés par l'organisme chargé du recouvrement des cotisations dans des conditions fixées par arrêté ministériel». plafonnée au SMIC pour «Les rémunérations des salariés qui, employés par des personnes agréées dans les conditions fixées à l'article L du code du travail, assurent une activité mentionnée à cet article, sont exonérées des cotisations patronales d'assurances sociales, d'accidents du travail et d'allocations familiales». FICHE N 6 LE REGIME FISCAL DES HEURES SUPPLEMENTAIRES ET HEURES COMPLEMENTAIRES OCT 2007 P. 4/6

5 Cette exonération est cumulable avec l exonération prévue à l article L relatif aux heures supplémentaires. 4. Les obligations de l employeur Rappel En premier lieu, le respect des dispositions légales et conventionnelles relatives à la durée du travail. En deuxième lieu, le bénéfice de cette exonération ne sera pas accordé si les éléments de rémunération des heures supplémentaires se substituent immédiatement à d autres éléments de rémunération. Un délai de douze mois devra ainsi s être écoulé entre le dernier versement de l élément de rémunération en tout ou partie supprimé et le premier versement des salaires ou éléments de rémunération précités. En troisième lieu, l exonération ne pourra pas s appliquer à la rémunération des heures complémentaires lorsque ces heures sont accomplies de manière régulière, au sens de l article L du Code du travail (par exemple : 2h par semaine accomplies pendant 12 semaines consécutives), sauf si elles sont intégrées à l horaire contractuel pendant une durée minimale de 6 mois. Enfin, les heures normales transformées volontairement en heures supplémentaires du fait de l abaissement après le 20 juin 2007, de la durée maximale hebdomadaire fixée par un accord par un accord de modulation ou du plafond conventionnel hebdomadaire en cas de réduction du temps de travail par octroi de jours de repos. Pour bénéficier des allègements de cotisations et des exonérations fiscales, l employeur devra mettre à la disposition du service des impôts compétents, de l Urssaf, un document en vue du contrôle de l application de la réduction. Ce document doit comporter les mentions suivantes : Le nombre de salariés ouvrant droit à réduction et à déduction ; Le montant total des exonérations appliquées au titre de chacun de ces dispositifs Pour chaque salarié, son identité, le montant de la rémunération brute mensuel versée, le montant de la réduction et de la déduction appliquée, et le nombre d heures de travail complémentaires ou supplémentaires effectuées et la rémunération y afférente L exonération d impôt sur le revenu :Les heures supplémentaires et complémentaires précitées sont exonérées de l impôt sur le revenu. L employeur ne doit pas omettre de faire apparaître cela sur le bulletin de salaire ; le net imposable étant modifié. 5. La réduction FILLON Le présent décret modifie également le calcul de cotisations patronales dites «réduction Fillon». En effet, il n est plus fait référence au salaire horaire du salarié mais à sa rémunération mensuelle, hors heures supplémentaires et complémentaires, et à la valeur du SMIC pour heures mensuelles (35 heures x 52 semaines / 12 mois soit heures). Pour plus d informations sur cette réduction et les modalités de sa mise en œuvre reportez-vous à la fiche N 2 : LA REDUCTION DE CHARGES DITE «FILLON». FICHE N 6 LE REGIME FISCAL DES HEURES SUPPLEMENTAIRES ET HEURES COMPLEMENTAIRES OCT 2007 P. 5/6

6 ANNEXES - L information spéciale : La Loi n du 21/08/2007: Décret n du 24/09/2007 : - Circulaire N DSS/5B/2007/358 du 01/10/2007: - Bon à savoir : l Urssaf a consacré un dossier sur ce thème sur son site que vous pouvez consulter à l adresse suivante : ml FICHE N 6 LE REGIME FISCAL DES HEURES SUPPLEMENTAIRES ET HEURES COMPLEMENTAIRES OCT 2007 P. 6/6

LOI TEPA : HEURES SUPPLÉMENTAIRES TOUT CE QU IL VOUS FAUT SAVOIR

LOI TEPA : HEURES SUPPLÉMENTAIRES TOUT CE QU IL VOUS FAUT SAVOIR LOI TEPA : HEURES SUPPLÉMENTAIRES TOUT CE QU IL VOUS FAUT SAVOIR Conditions d application du dispositif de réduction et de déduction des cotisations de sécurité sociale : Doit- on appliquer un taux de

Plus en détail

FLASH INFO DU 2 OCTOBRE 2007

FLASH INFO DU 2 OCTOBRE 2007 FLASH INFO DU 2 OCTOBRE 2007 Réforme du régime social et fiscal des «heures supplémentaires» La loi n 2007-1223 du 21 août 2007 en faveur du tr avail, de l'emploi et du pouvoir d'achat (loi «TEPA») comprend,

Plus en détail

Inf-Gén NOUVEAU REGIME DES HEURES SUPPLEMENTAIRES Date :

Inf-Gén NOUVEAU REGIME DES HEURES SUPPLEMENTAIRES Date : Titre : Référence : NOUVEAU REGIME DES HEURES SUPPLEMENTAIRES Date : Inf-Gén 07 011 10.2007 La loi du 21 août 2007 en faveur du travail, de l emploi et du pouvoir d achat a été publiée. Elle prévoit dans

Plus en détail

Questions-réponses sur les heures supplémentaires

Questions-réponses sur les heures supplémentaires Questions-réponses sur les heures supplémentaires Observation préalable : Un autre dossier réglementaire consacré aux heures supplémentaires est également disponible sur Urssaf.fr :../../dossiers_reglementaires/dossiers_reglementaires/regime_social_des_heures_supplementaires_01.html

Plus en détail

Régime social et fiscal des heures supplémentaires au 1er octobre 2007

Régime social et fiscal des heures supplémentaires au 1er octobre 2007 Régime social et fiscal des heures supplémentaires au 1er octobre 2007 La loi en faveur du travail, de l emploi et du pouvoir d achat du 21 août 2007, publiée au Journal officiel du 22 août 2007, regroupe

Plus en détail

Affaires sociales et formation professionnelle. Réduction Fillon. Nouvelles modalités de calcul au 1 er janvier 2015

Affaires sociales et formation professionnelle. Réduction Fillon. Nouvelles modalités de calcul au 1 er janvier 2015 Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire AS N 10.15 du 21/01/15 Réduction Fillon Nouvelles modalités de calcul au 1 er janvier 2015 Rappel : La réduction générale de cotisations dite «réduction

Plus en détail

Affaires sociales et formation professionnelle. Réduction Fillon. Nouvelles modalités de calcul au 1 er janvier 2015

Affaires sociales et formation professionnelle. Réduction Fillon. Nouvelles modalités de calcul au 1 er janvier 2015 Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire AS N 10.15 du 21/01/15 Réduction Fillon Nouvelles modalités de calcul au 1 er janvier 2015 Rappel : La réduction générale de cotisations dite «réduction

Plus en détail

Pégase 3. Clercs et notaires. Dernière révision le 14/06/ / 17

Pégase 3. Clercs et notaires. Dernière révision le 14/06/ / 17 Pégase 3 Clercs et notaires Dernière révision le 14/06/2012 http://www.adpmicromegas.fr 1 / 17 Sommaire 1 Le principe... 4 1.1 Le régime spécifique CRPCEN... 4 1.2 Loi Fillon... 5 1.2.1 La répartition...

Plus en détail

Les exonérations fiscales et sociales des heures supplémentaires et complémentaires

Les exonérations fiscales et sociales des heures supplémentaires et complémentaires Le point sur ALLER PLUS LOIN DANS VOTRE ACTUALITÉ SOCIALE SOCIAL Septembre 2007 Les exonérations fiscales et sociales des heures supplémentaires et complémentaires La loi en faveur du travail, de l emploi

Plus en détail

RÉDUCTIONS ET EXONÉRATIONS DE COTISATIONS SOCIALES 2019

RÉDUCTIONS ET EXONÉRATIONS DE COTISATIONS SOCIALES 2019 ISSN 1769-4000 N 11- SOCIAL n 5 Sur www.fntp.fr le 24 janvier 2018 Abonnez-vous RÉDUCTIONS ET EXONÉRATIONS DE COTISATIONS SOCIALES 2019 L essentiel La loi de financement de la sécurité sociale pour 2019,

Plus en détail

ANNEXE 1 à la Circulaire 2008/ Réduction dite 'Fillon'

ANNEXE 1 à la Circulaire 2008/ Réduction dite 'Fillon' ANNEXE 1 à la Circulaire 2008/2009.5 Réduction dite 'Fillon' Tout salarié relevant à titre obligatoire du régime d'assurance chômage peut ouvrir droit à cet allégement, quelles que soient la forme ou la

Plus en détail

> Heures et rémunérations concernées par la déduction forfaitaire La déduction forfaitaire patronale pour heures supplémentaires

> Heures et rémunérations concernées par la déduction forfaitaire La déduction forfaitaire patronale pour heures supplémentaires > La déduction forfaitaire patronale est applicable au titre des seules heures supplémentaires, elle ne s applique pas aux heures complémentaires. Les heures supplémentaires sont : les heures effectuées

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N

LETTRE CIRCULAIRE N PARIS, le 05/04/2002 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES DIRECTION DES SYSTEMES D'INFORMATION DU RECOUVREMENT DISIR LETTRE CIRCULAIRE N 2002-097 OBJET : Exonération des

Plus en détail

Annexe I : Modèles de bulletins de paie

Annexe I : Modèles de bulletins de paie Annexe I : Modèles de bulletins de paie A3 1 - Bulletin de paie simplifié n 3-1... A3.102 - Horaire collectif de travail de 35 heures - Paiement sous forme monétaire des heures supplémentaires accomplies

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N

LETTRE CIRCULAIRE N PARIS, le 20/01/2005 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2005-020 OBJET : Réduction de cotisations créée par la loi n 2003-47 du 17 janvier 2003 dite

Plus en détail

LETTRE SOCIALE. Point de vue d experts N 22 JANVIER Ce numéro spécial est dédié à la Loi de Financement de la Sécurité Sociale (LFSS) pour 2012.

LETTRE SOCIALE. Point de vue d experts N 22 JANVIER Ce numéro spécial est dédié à la Loi de Financement de la Sécurité Sociale (LFSS) pour 2012. Point de vue d experts LETTRE SOCIALE N 22 JANVIER 2012 Ce numéro spécial est dédié à la Loi de Financement de la Sécurité Sociale (LFSS) pour 2012. Nous vous commentons ses principales mesures : - La

Plus en détail

Le bulletin de paie «simplifié» obligatoire en 2018

Le bulletin de paie «simplifié» obligatoire en 2018 Le bulletin de paie «simplifié» obligatoire en 2018 Le nouveau bulletin de paie simplifié ou clarifié est obligatoire dans toutes les entreprises depuis le 1er janvier 2018. Les entreprises de 1 à 299

Plus en détail

Les changements sur les paies d octobre 2018 (complément)

Les changements sur les paies d octobre 2018 (complément) (complément) En complément des informations transmises dans la veille du mois d'octobre (article : «ce qui change au 1 er octobre 2018»), vous trouverez ci-dessous de nouvelles informations sur les changements

Plus en détail

NOTE D'INFORMATIONS I - MODIFICATIONS SOCIALES Augmentation du SMIC horaire brut : 9,67 A compter du 1 er Janvier 2016

NOTE D'INFORMATIONS I - MODIFICATIONS SOCIALES Augmentation du SMIC horaire brut : 9,67 A compter du 1 er Janvier 2016 NOTE D'INFORMATIONS I - MODIFICATIONS SOCIALES 2016 Augmentation du SMIC horaire brut : 9,67 A compter du 1 er Janvier 2016 Les nouvelles modalités de calcul de la réduction Fillon AU 01/01/2016 Un décret

Plus en détail

CIRCULAIRE CDG90. 1.Champ d application

CIRCULAIRE CDG90. 1.Champ d application CIRCULAIRE CDG90 18 / 07! Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale! Décret n 2002-60 du 14 janvier 2002 relatifs aux indemnités

Plus en détail

Les exonérations de charges sociales liées aux services à la personne

Les exonérations de charges sociales liées aux services à la personne Fiche n 3 Les exonérations de charges sociales liées aux services à la personne 1. Dispositions communes La loi du 26 juillet 2005 a créé une nouvelle exonération pour les associations ou entreprises de

Plus en détail

Les textes de référence. Projet

Les textes de référence. Projet Projet Note de lecture : pour faciliter la lecture, nous avons mis en gras, ou en couleur verte ou orange, les mots clés du texte. Concernant les mots écrits en gras de couleur bleue : ces mots ne figurent

Plus en détail

B.O.I. N 58 du 30 MAI 2008 [BOI 5F ]

B.O.I. N 58 du 30 MAI 2008 [BOI 5F ] B.O.I. N 58 du 30 MAI 2008 [BOI 5F-13-08 ] Références du document 5F-13-08 Date du document 30/05/08 Section 2 : Les obligations déclaratives des salariés 133.Le montant de la rémunération des heures ou

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES FAMILLES, DE L ENFANCE ET DES DROITS DES FEMMES PROTECTION SOCIALE

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES FAMILLES, DE L ENFANCE ET DES DROITS DES FEMMES PROTECTION SOCIALE PROTECTION SOCIALE Sécurité sociale : organisation, financement MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Direction de la sécurité sociale Sous-direction du financement de la

Plus en détail

Quel est le coût d un stagiaire pour un cabinet d avocats?

Quel est le coût d un stagiaire pour un cabinet d avocats? Quel est le coût d un stagiaire pour un cabinet d avocats? Intéressante note de l ANAAFA, ci-dessous. Cotisations afférentes aux gratifications de stages de cabinets d avocats NB : La présente note a été

Plus en détail

Tableau des cotisations sociales appliquées aux salaires. Année 2019

Tableau des cotisations sociales appliquées aux salaires. Année 2019 Tableau des cotisations sociales appliquées aux salaires - Année 2019 Fiche rédigée par l équipe éditoriale de WebLex Dernière vérification de la fiche : 21/02/2019 Dernière mise à jour de la fiche : 21/02/2019

Plus en détail

Tableau des cotisations sociales appliquées aux salaires. Année 2018

Tableau des cotisations sociales appliquées aux salaires. Année 2018 Tableau des cotisations sociales appliquées aux salaires - Année 2018 Fiche rédigée par l équipe éditoriale de WebLex Dernière vérification de la fiche : 31/01/2018 Dernière mise à jour de la fiche : 31/01/2018

Plus en détail

APRÈS ART. 13 N 16 ASSEMBLÉE NATIONALE 17 juillet 2014 SIMPLIFICATION DE LA VIE DES ENTREPRISES - (N 2145) AMENDEMENT. présenté par M.

APRÈS ART. 13 N 16 ASSEMBLÉE NATIONALE 17 juillet 2014 SIMPLIFICATION DE LA VIE DES ENTREPRISES - (N 2145) AMENDEMENT. présenté par M. ASSEMBLÉE NATIONALE 17 juillet 2014 SIMPLIFICATION DE LA VIE DES ENTREPRISES - (N 2145) Commission Gouvernement Non soutenu AMENDEMENT N o 16 présenté par M. Abad ---------- ARTICLE ADDITIONNEL APRÈS L'ARTICLE

Plus en détail

JEUNES ENTREPRISES INNOVANTES

JEUNES ENTREPRISES INNOVANTES JEUNES ENTREPRISES INNOVANTES Date de création : mai 2017 Référence : JEI/2017 Les entreprises ayant le statut de «jeunes entreprises innovantes» (JEI) peuvent, sous certaines conditions, bénéficier d

Plus en détail

JEUNES ENTREPRISES INNOVANTES

JEUNES ENTREPRISES INNOVANTES JEUNES ENTREPRISES INNOVANTES Date de création : mai 2017 Référence : JEI/2017 Les entreprises ayant le statut de «jeunes entreprises innovantes» (JEI) peuvent, sous certaines conditions, bénéficier d

Plus en détail

CHARGES SOCIALES Taux en vigueur à compter du 1 er janvier 2016

CHARGES SOCIALES Taux en vigueur à compter du 1 er janvier 2016 CHARGES SOCIALES Taux en vigueur à compter du 1 er janvier 2016 Régimes Salarié Employeur Taux global mensuelle Assiette annuelle URSSAF Maladie, maternité, invalidité, décès (1) Alsace Moselle (1) Salarié

Plus en détail

Charges sociales obligatoires sur les salaires

Charges sociales obligatoires sur les salaires Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire AS N 04.16 Du 22/01/2016 Charges sociales obligatoires sur les salaires Taux au 1 er janvier 2016 Vous trouverez ci-dessous le tableau des charges

Plus en détail

variable variable 0.

variable variable 0. Les chiffres utiles pour 2018 : Charges sociales Charges sociales sur les salaires au 1er Janvier 2018 Taux au 1-1-2018 (en %) Assiette mensuelle pour 2018 (en ) Salarié Employeur Montant Cotisations de

Plus en détail

Charges sociales obligatoires sur les salaires

Charges sociales obligatoires sur les salaires Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire AS N 04.17 Du 11/01/17 Charges sociales obligatoires sur les salaires Taux au 1 er janvier 2017 Vous trouverez ci-dessous le tableau des charges

Plus en détail

NOTE INFORMATIVE. Prime de «pouvoir d achat» Exonération des heures supplémentaires et complémentaires

NOTE INFORMATIVE. Prime de «pouvoir d achat» Exonération des heures supplémentaires et complémentaires NOTE INFORMATIVE Prime de «pouvoir d achat» Exonération des heures supplémentaires et complémentaires A jour au 8 janvier 2018 Sommaire a) Modalités d attribution par l employeur b) Conditions des exonérations

Plus en détail

PRIME EXCEPTIONNELLE, HEURES SUPPLEMENTAIRES et mesures urgentes d ordre social. Atelier Jurixim : lundi 21 janvier 2019

PRIME EXCEPTIONNELLE, HEURES SUPPLEMENTAIRES et mesures urgentes d ordre social. Atelier Jurixim : lundi 21 janvier 2019 PRIME EXCEPTIONNELLE, HEURES SUPPLEMENTAIRES et mesures urgentes d ordre social Atelier Jurixim : lundi 21 janvier 2019 LES SOURCES Loi n 2018-1317 du 28/12/18 de finances pour 2019 Loi n 2018-1213 du

Plus en détail

Réponses aux questions les plus fréquemment posées par les CG

Réponses aux questions les plus fréquemment posées par les CG Réponses aux questions les plus fréquemment posées par les CG Exonération des charges Dans certains cas, les employeurs peuvent bénéficier de l exonération des cotisations patronales de Sécurité sociale

Plus en détail

Charges sociales obligatoires sur les salaires

Charges sociales obligatoires sur les salaires Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire AS N 07.15 15/01/2015 Charges sociales obligatoires sur les salaires Taux au 1 er janvier 2015 Vous trouverez ci-dessous le tableau des charges

Plus en détail

L ALLÈGEMENT DE CHARGES SOCIALES SUR LES BAS ET MOYENS SALAIRES

L ALLÈGEMENT DE CHARGES SOCIALES SUR LES BAS ET MOYENS SALAIRES L ALLÈGEMENT DE CHARGES SOCIALES SUR LES BAS ET MOYENS SALAIRES 1. Employeurs visés Peuvent bénéficier de l allègement de charges sociales, dite «réduction Fillon», tous les employeurs à l exception des

Plus en détail

CIRCULAIRE INTERMINISTERIELLE N DSS/5B/2016/71

CIRCULAIRE INTERMINISTERIELLE N DSS/5B/2016/71 MINISTERE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE MINISTRE DES FAMILLES, DE L ENFANCE ET DES DROITS DES FEMMES Direction de la sécurité sociale Sous-direction

Plus en détail

Les textes de référence

Les textes de référence Note de lecture : pour faciliter la lecture, nous avons mis en gras, ou en couleur verte ou orange, les mots clés du texte. Concernant les mots écrits en gras de couleur bleue : ces mots ne figurent pas

Plus en détail

Ministère du budget, des comptes publics et de la fonction publique, Ministère du travail, des relations sociales et de la solidarité

Ministère du budget, des comptes publics et de la fonction publique, Ministère du travail, des relations sociales et de la solidarité Ministère du budget, des comptes publics et de la fonction publique, Ministère du travail, des relations sociales et de la solidarité Direction de la sécurité sociale Sous-direction du financement de la

Plus en détail

NOR: BCFS D. Vu l'ordonnance n du 24 janvier 1996 relative au remboursement de la dette sociale, notamment ses articles 14 et 18 ;

NOR: BCFS D. Vu l'ordonnance n du 24 janvier 1996 relative au remboursement de la dette sociale, notamment ses articles 14 et 18 ; J.O n 222 du 25 septembre 2007 page 15700 texte n 5 Décrets, arrêtés, circulaires Textes généraux Ministère de l'économie, des finances et de l'emploi Décret n 2007-1380 du 24 septembre 2007 portant application

Plus en détail

LES MESURES SOCIALES DE LA DEUXIEME LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE POUR 2012

LES MESURES SOCIALES DE LA DEUXIEME LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE POUR 2012 N 139 - SOCIAL n 51 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 7 septembre 2012. ISSN 1769-4000 L essentiel LES MESURES SOCIALES DE LA DEUXIEME LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE POUR 2012 Définitivement

Plus en détail

OBJECTIFS : "SAVOIR " :

OBJECTIFS : SAVOIR  : ACTIVITE : PAIE ET CHARGES LIEES AUX SALAIRES Etape 01 : Etablir une paie Séance 2 : Calcul des bulletins de paie (1ère partie) Item 3 : les heures supplémentaires OBJECTIFS : "SAVOIR " : - connaître les

Plus en détail

REGIME SOCIAL ET FISCAL DES «HEURES SUPPLEMENTAIRES» à compter du 1 er octobre 2007

REGIME SOCIAL ET FISCAL DES «HEURES SUPPLEMENTAIRES» à compter du 1 er octobre 2007 REGIME SOCIAL ET FISCAL DES «HEURES SUPPLEMENTAIRES» à compter du 1 er octobre 2007 Textes applicables Loi n 2007-1223 en faveur du travail, de l emploi et du pouvoir d achat du 21 Août 2007 J.O. du 22

Plus en détail

La réduction Fillon. Services prestataires et personnel permanent des services mandataires

La réduction Fillon. Services prestataires et personnel permanent des services mandataires La Fillon Services prestataires et personnel permanent des services mandataires Objectifs : - Rappeler les règles de calcul. - Donner des exemples de calculs mensuels et de régularisation annuelle. - Donner

Plus en détail

JOURNEE DE SOLIDARITE

JOURNEE DE SOLIDARITE JOURNEE DE SOLIDARITE Depuis la loi du 30 juin 2004, la journée de solidarité sert à financer les actions en faveur de l autonomie des personnes âgées et des personnes handicapées. Elle se traduit par

Plus en détail

Charges sociales obligatoires sur les salaires

Charges sociales obligatoires sur les salaires Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire Affaires Sociales N 07.18 Du 17/01/18 Charges sociales obligatoires sur les salaires Taux au 1 er janvier 2018 Vous trouverez ci-dessous le tableau

Plus en détail

Charges sociales obligatoires sur les salaires

Charges sociales obligatoires sur les salaires Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire AS N 07.14 23/01/2014 Charges sociales obligatoires sur les salaires Taux au 1 er janvier 2014 Vous trouverez ci-dessous le tableau des charges

Plus en détail

Bulletin de paie en cas de réduction Fillon

Bulletin de paie en cas de réduction Fillon Bulletin de paie en cas de réduction Fillon Pour déterminer le montant de la réduction, la rémunération mensuelle brute (heures supplémentaires et complémentaires comprises) doit être multipliée par un

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N

LETTRE CIRCULAIRE N Montreuil, le 04/02/2009 ACOSS DIRECTION DE LA REGLEMENTATION, DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE LETTRE CIRCULAIRE N 2009-012 OBJET : Modifications apportées au 1 er janvier 2009 dans le calcul des cotisations

Plus en détail

Réduction Fillon au 1 er janvier 2018

Réduction Fillon au 1 er janvier 2018 Réduction Fillon au 1 er janvier 2018 Les entreprises de moins de 20 salariés bénéficient d'un allégement de cotisations de sécurité sociale patronales, dite réduction «Fillon», égal à 28,14 %, au niveau

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N

LETTRE CIRCULAIRE N PARIS, le 10/02/03 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2003-035 OBJET : Loi n 2003-47 du 17 janvier 2003 relative aux salaires, au temps de travail et au

Plus en détail

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente 1 Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente TOUT SAVOIR SUR LES AIDES À L EMBAUCHE D UN APPRENTI EN FAVEUR DES EMPLOYEURS 2 TOUT SAVOIR SUR LES AIDES À L EMBAUCHE D UN APPRENTI EN

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N

LETTRE CIRCULAIRE N PARIS, le 18/03/2008 ACOSS DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2008-039 OBJET : Loi n 2008-111 du 8 février 2008 pour le pouvoir d'achat TEXTE A ANNOTER

Plus en détail

La réduction Fillon en 2017

La réduction Fillon en 2017 La réduction Fillon en 2017 1 La réduction Fillon constitue un dispositif d allègement social important pour les entreprises, de toute taille et de tous secteurs d activités. Créé en 2003, ce dispositif

Plus en détail

Actualité sociale. pour 2 enfants 115,07. pour 3 enfants 262,49. pour 4 enfants 409,91. par enfant en plus 147,42

Actualité sociale. pour 2 enfants 115,07. pour 3 enfants 262,49. pour 4 enfants 409,91. par enfant en plus 147,42 PRESTATIONS FAMILIALES Études S-40 100 et S-40 150 Revalorisation des prestations familiales à compter du 1 er janvier 2005 Décret n 2004-1458 du 23-12-2004 (JO du 30-12) 308. À compter du 1 er janvier

Plus en détail

L exonération «aide à domicile» Services prestataires

L exonération «aide à domicile» Services prestataires L exonération «aide à domicile» Objectif : Rappeler les règles d application de l exonération dite «aide à domicile» applicable aux salariés de structures prestataires. Pour rappel, Depuis le 1 er janvier

Plus en détail

INFORMATIONS SOCIALES COMPTE PERSONNEL DE FORMATION NOUVEAU MODE DE CALCUL DE LA REDUCTION FILLON NOUVELLES MODALITES DE CALCUL DES IJSS

INFORMATIONS SOCIALES COMPTE PERSONNEL DE FORMATION NOUVEAU MODE DE CALCUL DE LA REDUCTION FILLON NOUVELLES MODALITES DE CALCUL DES IJSS Service Juridique, Fiscal et Social Paris, le 15 Janvier 2015 INFORMATIONS SOCIALES CE QUI CHANGE AU 1 ER JANVIER 2015 NOTE D INFORMATION I II III IV V VI VII COMPTE PERSONNEL DE FORMATION COMPTE PENIBILITE

Plus en détail

Les textes applicables

Les textes applicables Les salaires minimaux applicables au 1 er janvier 2018 pour le personnel des écoles d esthétique cosmétique relevant de la convention collective de l esthétique cosmétique IDCC 3032. Les textes applicables

Plus en détail

Charges sociales obligatoires sur les salaires

Charges sociales obligatoires sur les salaires Service Affaires Sociales Circulaire AS n 09.19 17/01/2019 Charges sociales obligatoires sur les salaires Taux au 1 er janvier 2019 Vous trouverez ci-dessous le tableau des charges sociales pour l année

Plus en détail

TABLEAUX RÉCAPITULATIFS DES COTISATIONS ET CONTRIBUTIONS SOCIALES - RÉGIME SPÉCIAL ET RÉGIME GÉNÉRAL - MISE A JOUR AU 1ER OCTOBRE 2017

TABLEAUX RÉCAPITULATIFS DES COTISATIONS ET CONTRIBUTIONS SOCIALES - RÉGIME SPÉCIAL ET RÉGIME GÉNÉRAL - MISE A JOUR AU 1ER OCTOBRE 2017 PAIES INFORMATISEES PI_DOC_Recapcotis_10-2017 TABLEAUX RÉCAPITULATIFS DES COTISATIONS ET CONTRIBUTIONS SOCIALES - RÉGIME SPÉCIAL ET RÉGIME GÉNÉRAL - MISE A JOUR AU 1ER OCTOBRE 2017 CHIFFRES DE RÉFÉRENCE

Plus en détail

Paie Ce qui change au 1er janvier 2017

Paie Ce qui change au 1er janvier 2017 Paie Ce qui change au 1er janvier 2017 SMIC au 1 er janvier 2017 Taux horaire brut Taux horaire majoré SMIC mensuel 151,67 h Minimum garanti 2017 Montants des plafonds de la Sécurité sociale 2017 Stage

Plus en détail

SOCIAL Les chiffres clés au 1 er janvier 2017

SOCIAL Les chiffres clés au 1 er janvier 2017 Réf. > 17-001-SAJS Mercredi 18 Janvier 2017 De > Service des Affaires Juridiques et Sociales Aurore SIROUET 05 58 75 60 99 a.sirouet@capeb-landes.fr CHAMBRE SYNDICALE DES ARTISANS ET DES PETITES ENTREPRISES

Plus en détail

Paie Macintosh Nouveautés légales au 01/01/2012

Paie Macintosh Nouveautés légales au 01/01/2012 Paie Macintosh Nouveautés légales au 01/01/2012 Au 1 er janvier 2012 de nouveaux dispositifs sociaux sont à mettre en place ou à actualiser. Vous trouverez dans la documentation ci-dessous les modifications

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N

LETTRE CIRCULAIRE N Montreuil, le 24/03/2011 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION, DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE Référence de classement : 1.010.221 SOUS DIRECTION DE LA REGLEMENTATION ET DE LA SECURISATION JURIDIQUE POLE ENTREPRISES

Plus en détail

Etude n 449 du 18/01/2012. b Service juridique et de documentation route de Neufchâtel B.P BOIS GUILLAUME Cedex

Etude n 449 du 18/01/2012. b Service juridique et de documentation route de Neufchâtel B.P BOIS GUILLAUME Cedex Etude n 449 du 18/01/2012 Annule et remplace la circulaire n 437 du 02/02/2011 3440 route de Neufchâtel B.P. 72 76233 BOIS GUILLAUME Cedex b 02.35.59.71.11 b 02.35.59.94.63 b www.cdg76.fr b Service juridique

Plus en détail

Le SMIC au 1 er janvier 2015

Le SMIC au 1 er janvier 2015 Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire AS N 02.15 08/01/2015 Le SMIC au 1 er janvier 2015 Publication du décret portant relèvement du SMIC et du minimum garanti I Le relèvement du SMIC

Plus en détail

Loi de Financement de la Sécurité sociale pour / Cotisations et contributions

Loi de Financement de la Sécurité sociale pour / Cotisations et contributions Loi de Financement de la Sécurité sociale pour 2012 1/ Cotisations et contributions 2/ Les dispositions relatives aux dépenses d assurance maladie. 3/ Les dispositions relatives aux travailleurs indépendants.

Plus en détail

MODIFICATION DES CONTRATS D APPRENTISSAGE JANVIER 2019

MODIFICATION DES CONTRATS D APPRENTISSAGE JANVIER 2019 MODIFICATION DES CONTRATS D APPRENTISSAGE JANVIER 2019 SOMMAIRE 1.SUPPRESSION DES EXONERATIONS PATRONALES APPLICALES AUX CONTRATS D APPRENTISSAGE.. 2 2.PARAMETRAGE DES COTISATIONS DANS PRSO... 3 2.1. Cotisations

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N

LETTRE CIRCULAIRE N PARIS, le 03/08/2006 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2006-087 OBJET : Exonération applicable aux associations et entreprises de services à la personne

Plus en détail

circulaire du 27 avril 2006

circulaire du 27 avril 2006 267 année service téléphone document 2006 dorh/dpp 01 55 44 27 52 RH 50 01 55 44 27 53 permanent circulaire du 27 avril 2006 Diverses mesures d ordre social Modifications des tableaux des cotisations sociales

Plus en détail

Tableau des cotisations sociales appliquées aux salaires. Année 2016

Tableau des cotisations sociales appliquées aux salaires. Année 2016 Tableau des cotisations sociales appliquées aux salaires Fiche rédigée par l équipe éditoriale de WebLex Dernière vérification de la fiche : 31/03/2016 Dernière mise à jour de la fiche : 31/03/2016 Tableau

Plus en détail

APPRENTISSAGE ET CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION SALAIRES MINIMA ET EXONÉRATIONS : CE QUI CHANGE AU 1 ER JANVIER 2019

APPRENTISSAGE ET CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION SALAIRES MINIMA ET EXONÉRATIONS : CE QUI CHANGE AU 1 ER JANVIER 2019 ISSN 1769-4000 N 22 FORMATION n 3 Sur www.fntp.fr le 14 février 2019 - Abonnez-vous APPRENTISSAGE ET CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION SALAIRES MINIMA ET EXONÉRATIONS : CE QUI CHANGE AU 1 ER JANVIER 2019

Plus en détail

EVOLUTIONS SOCIALES POUR 2011

EVOLUTIONS SOCIALES POUR 2011 LE PARTENAIRE INFORMATIQUE DU MAINTIEN A DOMICILE INFOLOGIS 10 rue Just Veillat 36000 Châteauroux tél. 02.54.08.70.80 fax 02.54.08.70.89 Email : infologis@orange.fr Date : 14 décembre 2010 EVOLUTIONS SOCIALES

Plus en détail

COTISATIONS 2016 POUR L EMPLOI D APPRENTIS

COTISATIONS 2016 POUR L EMPLOI D APPRENTIS N 98 - FORMATION n 11 En ligne sur le site www.fntp.fr le 8 septembre 2016 ISSN 1769-4000 COTISATIONS 2016 POUR L EMPLOI D APPRENTIS L essentiel Les employeurs occupant des apprentis bénéficient d exonérations

Plus en détail

BULLETIN DE PAIE «CLARIFIÉ» : ÉVOLUTION DE SA PRÉSENTATION

BULLETIN DE PAIE «CLARIFIÉ» : ÉVOLUTION DE SA PRÉSENTATION ISSN 1769-4000 N 74 - SOCIAL n 45 Sur www.fntp.fr le 26 juillet 2018 Abonnez-vous BULLETIN DE PAIE «CLARIFIÉ» : ÉVOLUTION DE SA PRÉSENTATION L essentiel Afin d'améliorer la lisibilité du bulletin de paie,

Plus en détail

Veille Sociale Décembre Décret n et Arrêté du 25 février 2016 publiés au Journal Officiel du 26 février 2016

Veille Sociale Décembre Décret n et Arrêté du 25 février 2016 publiés au Journal Officiel du 26 février 2016 LE BULLETIN CLARIFIE Sources : Décret n 2016-190 et Arrêté du 25 février 2016 publiés au Journal Officiel du 26 février 2016 Au 1er janvier 2018, le bulletin de paie doit respecter un nouveau modèle. Cette

Plus en détail

APPRENTIS. Rémunération. Références. A retenir

APPRENTIS. Rémunération. Références. A retenir APPRENTIS Références Code du travail Loi n 92-675 du 17 juillet 1992 portant diverses dispositions relatives à l apprentissage et à la formation professionnelle Arrêté Ministériel du 5 juin 1979 modifié

Plus en détail

BON À SAVOIR N17 MAI /3 PARTIE FOCUS SUR LE «CHÈQUE SANTÉ»

BON À SAVOIR N17 MAI /3 PARTIE FOCUS SUR LE «CHÈQUE SANTÉ» BON À SAVOIR N17 MAI 2016 1/3 PARTIE FOCUS SUR LE «CHÈQUE SANTÉ» Mis à jour : 12 février 2016 Depuis le 1 er janvier 2016, tous les salariés doivent bénéficier d une mutuelle d entreprise, ce que nous

Plus en détail

Copyright DGAFP /06/ :12:32

Copyright DGAFP /06/ :12:32 Circulaire du 20 décembre 2007 relative aux modalités de mise en œuvre de la réduction de cotisations salariales de sécurité sociale prévue à l article 3 du décret n 2007-1430 du 4 octobre 2007 portant

Plus en détail

circulaire du 23 février 2001

circulaire du 23 février 2001 135 année service téléphone document 2001 doigrh/rcs2 01 44 12 16 35 RH 12 permanent circulaire du 23 février 2001 Diverses mesures d'ordre social Mise à jour des tableaux des cotisations sociales et charges

Plus en détail

ACTUALITES DE LA PAYE AVRIL 2012

ACTUALITES DE LA PAYE AVRIL 2012 ACTUALITES DE LA PAYE AVRIL 2012 DEDUCTION FORFAITAIRE POUR HEURES SUPPLEMENTAIRES... 2 FORFAIT SOCIAL CONTRIBUTION PATRONALE DE PREVOYANCE COMPLEMENTAIRE... 2 AMENAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL... 3 JOURS

Plus en détail

APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2018

APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2018 Références Code du travail APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2018 Loi n 92-675 du 17 juillet 2015 portant diverses dispositions relatives à l apprentissage et à la formation professionnelle Arrêté

Plus en détail

APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2018

APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2018 Références Code du travail APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2018 Loi n 92-675 du 17 juillet 2015 portant diverses dispositions relatives à l apprentissage et à la formation professionnelle Arrêté

Plus en détail

FISCAL GESTION SOCIAL

FISCAL GESTION SOCIAL JANVIER 2019 N 01-19 FISCAL GESTION SOCIAL SOMMAIRE SOCIAL ABROGATION DES ANCIENNES PRIMES CONTRATS APPRENTISSAGE Les anciennes aides à l apprentissage s appliquent aux contrats conclus avant le 1 er janvier

Plus en détail

MODALITES D ACQUISITION DES CHÈQUES-VACANCES DANS LES ENTREPRISES DE MOINS DE 50 SALARIES

MODALITES D ACQUISITION DES CHÈQUES-VACANCES DANS LES ENTREPRISES DE MOINS DE 50 SALARIES MODALITES D ACQUISITION DES CHÈQUES-VACANCES DANS LES ENTREPRISES DE MOINS DE 50 SALARIES Les Chèques-Vacances, institués par l ordonnance n 82-283 du 26 mars 1982, sont des titres, de 10 et 20 euros,

Plus en détail

ENTREE EN VIGUEUR DES MESURES SOCIALES DE LA LOI DE FINANCEMENT RECTIFICATIVE DE LA SECURITE SOCIALE POUR 2014

ENTREE EN VIGUEUR DES MESURES SOCIALES DE LA LOI DE FINANCEMENT RECTIFICATIVE DE LA SECURITE SOCIALE POUR 2014 N 8 - SOCIAL n 7 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 8 janvier 2015 ISSN 1769-4000 ENTREE EN VIGUEUR DES MESURES SOCIALES DE LA LOI DE FINANCEMENT RECTIFICATIVE DE LA SECURITE SOCIALE POUR 2014

Plus en détail

MINISTERE DES SOLIDARITÉS ET DE LA SANTÉ MINISTERE DE L ACTION ET DES COMPTES PUBLICS

MINISTERE DES SOLIDARITÉS ET DE LA SANTÉ MINISTERE DE L ACTION ET DES COMPTES PUBLICS MINISTERE DES SOLIDARITÉS ET DE LA SANTÉ MINISTERE DE L ACTION ET DES COMPTES PUBLICS Direction de la sécurité sociale Sous-direction du financement de la sécurité sociale Bureau 5B Personne chargée du

Plus en détail

Tableau des cotisations sociales appliquées aux salaires. Année 2017

Tableau des cotisations sociales appliquées aux salaires. Année 2017 Tableau des cotisations sociales appliquées aux salaires Fiche rédigée par l équipe éditoriale de WebLex Dernière vérification de la fiche : 24/01/2017 Dernière mise à jour de la fiche : 24/01/2017 Tableau

Plus en détail

Circulaire PAIE Janvier 2016

Circulaire PAIE Janvier 2016 Circulaire PAIE Janvier 2016 Chers adhérents, le service juridique d ALLIZE PLASTURGIE vous informe des évolutions des principaux chiffres clés au 1 er janvier 2016 SMIC Décret 2015-1688 du 17 décembre

Plus en détail

circulaire du 4 mars 2003

circulaire du 4 mars 2003 131 année service téléphone document 2003 drrh 01 44 12 16 35 RH 18 permanent circulaire du 4 mars 2003 Diverses mesures d ordre social Mise à jour des tableaux des cotisations sociales et charges sociales

Plus en détail

APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2017

APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2017 Références Code du travail APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2017 Loi n 92-675 du 17 juillet 2015 portant diverses dispositions relatives à l apprentissage et à la formation professionnelle Arrêté

Plus en détail

SOCIAL: CE QUI CHANGE EN 2012

SOCIAL: CE QUI CHANGE EN 2012 SOCIAL: CE QUI CHANGE EN 2012 Voici, sous forme de «liste à la Prévert» les principales nouveautés à appréhender dès le début de l année. 1. Salaires, cotisations et contributions sociales Plafond de sécurité

Plus en détail

La publication d un décret au JO du 31 décembre 2015 apporte les précisions attendues sur ce nouveau dispositif.

La publication d un décret au JO du 31 décembre 2015 apporte les précisions attendues sur ce nouveau dispositif. 17/02/2016 Depuis le 1 er janvier 2016, tous les salariés doivent bénéficier d une mutuelle d entreprise, ce que nous appelons également parfois «prévoyance complémentaire frais de santé» ou «couverture

Plus en détail

APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2017

APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2017 Références Code du travail APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2017 Loi n 92-675 du 17 juillet 2015 portant diverses dispositions relatives à l apprentissage et à la formation professionnelle Arrêté

Plus en détail

APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2017

APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2017 Références Code du travail APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2017 Loi n 92-675 du 17 juillet 2015 portant diverses dispositions relatives à l apprentissage et à la formation professionnelle Arrêté

Plus en détail

Mise en application du volet «baisse de charges sociales» du Pacte de responsabilité

Mise en application du volet «baisse de charges sociales» du Pacte de responsabilité Mise en application du volet «baisse de charges sociales» du Pacte de responsabilité Les projets de décret dans les tuyaux MEDEF Actu-Eco semaine du 16 au 20 juin 2014 1 Deux projets de décret, qui viennent

Plus en détail

Les nouveaux CTP à utiliser en DSN pour l URSSAF

Les nouveaux CTP à utiliser en DSN pour l URSSAF 1 Les nouveaux CTP à utiliser en DSN pour l URSSAF Dans des informations diffusées le 27 décembre 2018, le site Internet du réseau des URSSAF a précisé les codes types de personnel (CTP) que les employeurs

Plus en détail