Solutions Linux 2004 SSLTunnel : Un VPN tout terrain

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Solutions Linux 2004 SSLTunnel : Un VPN tout terrain"

Transcription

1 HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet Solutions Linux 2004 SSLTunnel : Un VPN tout terrain Alain Thivillon Alain Thivillon

2 SSLTunnel Buts Problème générique : monter un tunnel IP depuis n'importe où : Derrière de la NAT IPSEC difficile Derrière un firewall n'autorisant que quelques ports PPTP, Tunnels sur UDP impossibles Derrière un relais HTTP Vérification du contenu non SSL, vérification de l'établissement d'une session SSL OpenSource Solutions partielles : tunnels PPP sur SSH : le contrôle de contenu peut empêcher la connexion VTun : utilise UDP, cryptographie critiquable OpenVPN : peut utiliser TCP, mais pas de passage proxy 2 / 14

3 SSLTunnel Principes Utilisation d'une session SSL/TLS sur TCP pour encapsuler PPP Implémentation en utilisant les librairies OpenSSL : peu de code de cryptographie à réécrire. Utilisation de PPP : criticable mais pas besoin de réécrire une couche de négociation IP, possibilité de passer d'autres protocoles. Authentification en utilisant des certificats clients X509 Plus sûr qu'un login/mot de passe Authentification mutuelle : le client vérifie le certificat du serveur : pas de risque d'attaque Man in The Middle. Passage à travers les proxies HTTP Utilisation du verbe CONNECT pour faire un tunnel TCP vers le serveur sur le port 443 Authentification en Proxy-Auth ou NTLM-Auth (MS-ISA server) 3 / 14

4 SSLTunnel Serveur Un démon serveur Écoute sur plusieurs ports/adresses Utilisation optionnelle de libwrap (tcpwrapper) fork() à chaque nouvelle connexion en comptant le nombre de clients simultanés Vérification du certificat envoyé par le client : Validé par l'autorité Recherche du Subject dans un fichier plat Vérification de l'empreinte Changement d'identité Vérification que le client n'est pas déjà connecté (un fichier verrou par empreinte) Envoi d'une bannière, attente de la réponse du client afin de choisir le niveau de protocole Lancement de pppd avec les paramètres donnés par les données utilisateur 4 / 14

5 SSLTunnel Client Client ligne de commande Lecture du fichier de paramètres et des éventuelles options. Récupération des clés et certificats (éventuellement passphrase). Connexion au serveur ou au proxy. Envoi de la bannière. Lancement de pppd. Si la connexion se coupe (erreur SSL, sortie pppd), éventuellement attente de 10s puis relance de la connexion. Utilisation de pppd : Remplir /etc/ppp/options, /etc/ppp/peers/ /etc/ppp/ip-up pour la mise en place de routes, règles de filtrage,... /etc/ppp/ip-down nettoyage quand l'interface tombe. 5 / 14

6 Configuration Serveur /usr/local/etc/ssltunnel/tunnel.conf Fichier Ascii plat Définit les chemins d'accès aux clés et certificats, les fichiers journaux, les adresses d'écoute, le nombre maximal de clients /usr/local/etc/ssltunnel/users user /C=FR/ST=75/L=Paris/O=Alain fingerprint 39:E5:86:E3:84:DC:5F:86:96:20:77:33:A7:81:AF:C9 issuer /C=FR/ST=Paris/L=Paris/O=Rominet Networks Inc./CN=Rominet command /usr/sbin/pppd args : nodefaultroute nodetach args lcp-echo-failure 10 lcp-echo-interval 10 proxyarp uid 1000 uid 68 Les processus changent de nom : 61285?? Is 0:02.78 pppserver: accepting connections (pppserver) 56374?? S 0:01.14 pppserver: server for Alain Thivillon (pppserver) 56375?? S 0:00.06 /usr/sbin/pppd : nodefaultroute lcp-echo-i... 6 / 14

7 Configuration Client Fichier texte à plat ($HOME/.ssltunnelrc par défaut) cacertfile /home/at/certs/ca-cert.pem certfile /home/at/certs/mycert.pem keyfile /home/at/certs/mykey.pem remotehost roadrunner.dyn.rominet.net proxy proxyport 8080 proxypass secret proxyuser rominet port 443 ipparam road useproxy 1 /etc/ppp/ip-up: mise en place des routes if [ $6 = 'road' ]; then /sbin/route add -net /24 -iface $1 else if [ $6 = 'wifi' ]; then /sbin/route add default -iface $1 fi Lancement par la ligne de commande : pppclient [-h finalhost] [-p finalport] [-r proxyname] [-u proxyport] [-a user-proxy:pass-proxy] [-c 0 1] [-d 0 1] [-l logfile] [ configfile] 7 / 14

8 Interface graphique client gpppclient : Écrit en perl-gtk Aide à la configuration Lancement et contrôle 8 / 14

9 Journaux Journalisation des sessions dans un format wtmp # pppwho Alain Thivillon carbone.hsc.fr 10/28 10:52 # pppwho -an tail -4 khany.hsc.fr zz 10/28 04:45 08:22 (03:37) taz.hsc.fr ttt 10/28 06:34 08:00 (01:25) silver.hsc.fr rr.vv 10/28 07:37 08:14 (00:36) groar.hsc.fr zz.aa 10/28 09:33 Journalisation Syslog 9 / 14 Oct 28 09:49:46 roadrunner pppserver[55988]: Accepting connection from Oct 28 09:49:46 roadrunner pppserver[55988]: Client certificate : /C=FR/ST=75/L=Paris/O=Alain Thivillon/CN=Alain Oct 28 09:49:46 roadrunner pppserver[55988]: Certificate fingerprint: 39:E5:86:E3:84:DC:5F:86:96:20:77:33:A7:81:AF:C9 Oct 28 09:49:46 roadrunner pppserver[55988]: Issuer : /C=FR/ST=Paris/L=Paris/O=Rominet Networks Inc./CN=Rominet Oct 28 09:49:46 roadrunner pppserver[55988]: setgid to 68 Oct 28 09:49:46 roadrunner pppserver[55988]: setuid to 1000 Oct 28 09:49:46 roadrunner pppserver[55988]: Client version : 1.13 Oct 28 09:49:46 roadrunner pppserver[55988]: Client Protocol version : Oct 28 10:49:02 roadrunner pppserver[55988]: terminating normally Oct 28 10:49:02 roadrunner pppserver[55988]: In Bytes: , Out Bytes: Oct 28 10:49:02 roadrunner pppserver[55988]: killing child Oct 28 10:49:09 roadrunner pppserver[55988]: Child has exited

10 Utilisation avec un proxy Utilisation de la méthode CONNECT Le serveur est sur le port 443, on fait du SSL : le relais ne peut pas distinguer le tunnel d'un client Web. À moins d'intercepter la session et de présenter un faux certificat : cela sera détecté par le client. Authentification Basic: Passage de "user:password" encodé en Base64 dans l'entête Proxy- Authorization Pas de sécurité Authentification NTLM: Négociation en trois étapes avec passage d'un challenge que le client chiffre avec le hash LanMan et/ou MD4 de son mot de passe Permet de passer à travers un relais ISA Server 10 / 14

11 Avantages/Inconvénients Bien MAL Tout terrain : a atteint son but Simple à déployer Portable sur tout Unix (actuellement Linux, FreeBSD, Solaris, MacOSX) Code relativement petit, maintenable S'appuie sur une crypto sûre et auditée (OpenSSL et TLSv1) Licence de type BSD IP sur TCP : aucun paquet perdu : problèmes de congestion Pas de compression Nécessité de créer des certificats X509 Nécessité de configurer PPP au préalable Pas de gestion de la couche réseau par le programme 11 / 14

12 DEMO! (et là, c'est le drame...) TCP/443 TUN GPRS PPP / 14

13 13 / 14 À faire Client Windows! Nécessiter d'écrire un driver Ndiswan... PPP sur SSH existe déjà, à voir (http://www.kmc.gr.jp/proj/vpn/). Recherche geeks du développement Windows Utilisateurs dans un annuaire LDAP (Intégration «PKI») Problème pour les rechercher (sur le Subject? ?...) Récupération des paramètres PPP Intégrer le PFS (Perfect Forward Secrecy) Achever les paquetages en cours (port FreeBSD depuis Novembre) : Linux Debian RPM Créer dynamiquement /etc/ppp/peers, /etc/ppp/ip-up Filtrage dynamique

14 URLs Téléchargement : Site du projet : Liste de diffusion : ( Cours PKI HSC : OpenSSL : How-To CA : 14 / 14

VPN. Réseau privé virtuel Usages :

VPN. Réseau privé virtuel Usages : VPN Réseau privé virtuel Usages : fournir l'accès à des ressources internes aux clients nomades relier 2 réseaux d'entreprise (sites distants par ex, ou relier 2 labos de maths ;) ( contourner des sécurités)

Plus en détail

Tunnels et VPN. 20/02/2008 Formation Permanente Paris6 86. Sécurisation des communications

Tunnels et VPN. 20/02/2008 Formation Permanente Paris6 86. Sécurisation des communications Tunnels et VPN 20/02/2008 Formation Permanente Paris6 86 Sécurisation des communications Remplacement ou sécurisation de tous les protocoles ne chiffrant pas l authentification + éventuellement chiffrement

Plus en détail

VPN TLS avec OpenVPN. Matthieu Herrb. 14 Mars 2005

VPN TLS avec OpenVPN. Matthieu Herrb. 14 Mars 2005 VPN TLS avec Matthieu Herrb 14 Mars 2005 Coordinateurs Sécurité CNRS - 14/3/2005 Pour en finir avec IPSec IPSec : sécurisation au niveau réseau. développé avec IPv6, protocoles spécifiques AH & ESP, modes

Plus en détail

Master e-secure. Sécurité réseaux. VPNs

Master e-secure. Sécurité réseaux. VPNs Master e-secure Sécurité réseaux VPNs Bureau S3-354 Mailto:Jean.Saquet@unicaen.fr http://saquet.users.greyc.fr/m2 VPNs - Principes But : établir une liaison entre deux sites, ou une machine et un site,

Plus en détail

Tunnels et VPN. 22/01/2009 Formation Permanente Paris6 86

Tunnels et VPN. 22/01/2009 Formation Permanente Paris6 86 Tunnels et VPN 22/01/2009 Formation Permanente Paris6 86 Sécurisation des communications Remplacement ou sécurisation de tous les protocoles ne chiffrant pas l authentification + éventuellement chiffrement

Plus en détail

OpenVPN Manager. Projet M2-ESECURE - Robin BUREL. Date 10 Janvier 2013 Tuteur : M. Richard

OpenVPN Manager. Projet M2-ESECURE - Robin BUREL. Date 10 Janvier 2013 Tuteur : M. Richard OpenVPN Manager Projet M2-ESECURE - Robin BUREL Date 10 Janvier 2013 Tuteur : M. Richard 1 Sommaire Introduction Présentation d OpenVPN OpenVPN Manager, le projet Contexte et Objectifs Organisation & Développement

Plus en détail

OpenVPN. curisée Politique de sécurits. Installation et configuration sécuriss. www.urec.cnrs.fr

OpenVPN. curisée Politique de sécurits. Installation et configuration sécuriss. www.urec.cnrs.fr OpenVPN Installation et configuration sécuriss curisée Politique de sécurits curité associée www.urec.cnrs.fr Plan Problématique Architectures possibles Principes d OpenVPN Configuration - De base - Sécurisée

Plus en détail

Technologie VPN «IPSEC vs SSL» Séminaire du 21 avril 2004

Technologie VPN «IPSEC vs SSL» Séminaire du 21 avril 2004 e-xpert Solutions SA 3, Chemin du Creux CH 1233 Bernex-Genève Tél +41 22 727 05 55 Fax +41 22 727 05 50 Technologie VPN «IPSEC vs SSL» Séminaire du 21 avril 2004 Sylvain Maret 4 info@e-xpertsolutions.com

Plus en détail

VPN Libre/OpenSource. Exemples de mises en oeuvre. G. Arcas OSSIR / 14 février 2004

VPN Libre/OpenSource. Exemples de mises en oeuvre. G. Arcas <guillaume.arcas@free.fr> OSSIR / 14 février 2004 Exemples de mises en oeuvre G. Arcas OSSIR / 14 février 2004 VPN Niveau 4 : OpenVPN, SSLTunnel VPN Niveau 7 : OpenSSH VPN Niveau 3 : IPSEC : OpenSWAN, ISAKMD, ipsec-tools Niveau

Plus en détail

Réseaux Privés Virtuels

Réseaux Privés Virtuels Réseaux Privés Virtuels Introduction Théorie Standards VPN basés sur des standards VPN non standards Nouvelles technologies, WiFi, MPLS Gestion d'un VPN, Gestion d'une PKI Introduction Organisation du

Plus en détail

OPENVPN. Nous allons détailler l'installation du serveur OpenVPN sur une distribution Ubuntu Server LTS 10.04

OPENVPN. Nous allons détailler l'installation du serveur OpenVPN sur une distribution Ubuntu Server LTS 10.04 OPENVPN OpenVPN n'est pas un VPN IPSec. C'est un VPN SSL se basant sur la création d'un tunnel IP (UDP ou TCP au choix) authentifié et chiffré avec la bibliothèque OpenSSL. Quelques avantages des tunnels

Plus en détail

Sécurité des réseaux sans fil

Sécurité des réseaux sans fil Sécurité des réseaux sans fil Francois.Morris@lmcp.jussieu.fr 13/10/04 Sécurité des réseaux sans fil 1 La sécurité selon les acteurs Responsable réseau, fournisseur d accès Identification, authentification

Plus en détail

Master Informatique 1ère Année 2007. Participants: Tarek Ajroud Jérémy Ameline Charles Balle Fabrice Douchant VPN SSL

Master Informatique 1ère Année 2007. Participants: Tarek Ajroud Jérémy Ameline Charles Balle Fabrice Douchant VPN SSL VPN SSL : Présentation Master Informatique 1ère Année Année 2006-2007 2007 Participants: Tarek Ajroud Jérémy Ameline Charles Balle Fabrice Douchant VPN SSL Durée : 20 minutes Remarques Intervention : 15-20

Plus en détail

OpenVPN By COCHET Anthony www.anthony-cochet.fr

OpenVPN By COCHET Anthony www.anthony-cochet.fr Introduction : On entend de plus en plus parler des réseaux privés virtuels. Cette technique permet la création d'une liaison chiffrée entre votre machine et un serveur hébergé sur Internet (par exemple

Plus en détail

Accès aux ressources informatiques de l ENSEEIHT à distance

Accès aux ressources informatiques de l ENSEEIHT à distance Ecole Nationale Supérieure d Électrotechnique, d Électronique, d Informatique, d Hydraulique et des Télécommunications Accès aux ressources informatiques de l ENSEEIHT à distance Jean-François GINESTE,

Plus en détail

Sécurisation du réseau

Sécurisation du réseau Sécurisation du réseau La sécurisation du réseau d entreprise est également une étape primordiale à la sécurisation générale de votre infrastructure. Cette partie a pour but de présenter les fonctionnalités

Plus en détail

Les Réseaux Privés Virtuels (VPN) Définition d'un VPN

Les Réseaux Privés Virtuels (VPN) Définition d'un VPN Les Réseaux Privés Virtuels (VPN) 1 Définition d'un VPN Un VPN est un réseau privé qui utilise un réseau publique comme backbone Seuls les utilisateurs ou les groupes qui sont enregistrés dans ce vpn peuvent

Plus en détail

La sécurité des Réseaux Partie 6.2 VPN

La sécurité des Réseaux Partie 6.2 VPN La sécurité des Réseaux Partie 6.2 VPN Fabrice Theoleyre Enseignement : INSA Lyon / CPE Recherche : Laboratoire CITI / INSA Lyon Références F. Ia et O. Menager, Optimiser et sécuriser son trafic IP, éditions

Plus en détail

VPN : l'exemple d'openvpn. initiation à la notion de VPN via OpenVPN

VPN : l'exemple d'openvpn. initiation à la notion de VPN via OpenVPN VPN : l'exemple d'openvpn initiation à la notion de VPN via OpenVPN VPN? VPN : Virtual Private Network Réseau privé virtuel créer un réseau privé au dessus d'un réseau public permet de faire croire à des

Plus en détail

Table des matières 1 Accès distant sur Windows 2008 Server...2 1.1 Introduction...2

Table des matières 1 Accès distant sur Windows 2008 Server...2 1.1 Introduction...2 Table des matières 1 Accès distant sur Windows 2008 Server...2 1.1 Introduction...2 1.2 Accès distant (dial-in)...2 1.3 VPN...3 1.4 Authentification...4 1.5 Configuration d un réseau privé virtuel (vpn)...6

Plus en détail

ISA Serveur 2004 INTERNET SECURITY AND ACCELERATION SERVER OLIVIER D.

ISA Serveur 2004 INTERNET SECURITY AND ACCELERATION SERVER OLIVIER D. 2013 ISA Serveur 2004 INTERNET SECURITY AND ACCELERATION SERVER OLIVIER D. Table des matières 1 Rôles... 3 2 Organisation... 3 3 TP1 : Configurer les règles de pare-feu... 6 4 Le proxy cache... 7 5 Demander

Plus en détail

Les pare-feux : concepts

Les pare-feux : concepts Les pare-feux : concepts Premier Maître Jean Baptiste FAVRE DCSIM / SDE / SIC / Audit SSI jean-baptiste.favre@marine.defense.gouv.fr CFI Juin 2005: Firewall (2) 15 mai 2005 Diapositive N 1 /19 C'est quoi

Plus en détail

Programme formation pfsense Mars 2011 Cript Bretagne

Programme formation pfsense Mars 2011 Cript Bretagne Programme formation pfsense Mars 2011 Cript Bretagne I.Introduction : les réseaux IP...2 1.A.Contenu pédagogique...2 1.B....2 1.C...2 1.D....2 II.Premiers pas avec pfsense...2 2.A.Contenu pédagogique...2

Plus en détail

Windows Server 2008 Sécurité ADMINISTRATION ET CONFIGURATION DE LA SECURITE OLIVIER D.

Windows Server 2008 Sécurité ADMINISTRATION ET CONFIGURATION DE LA SECURITE OLIVIER D. 2013 Windows Server 2008 Sécurité ADMINISTRATION ET CONFIGURATION DE LA SECURITE OLIVIER D. Table des matières 1 Les architectures sécurisées... 3 2 La PKI : Autorité de certification... 6 3 Installation

Plus en détail

T.P. Réseaux privés virtuels Tunnels

T.P. Réseaux privés virtuels Tunnels T.P. Réseaux privés virtuels Tunnels 4 avril 2016 Table des matières 1 Manipulation de tunnels avec ssh 2 1.1 Présentation de SSH.............................. 2 1.2 Utilisation courante...............................

Plus en détail

Administration réseau. Architecture réseau et Sécurité

Administration réseau. Architecture réseau et Sécurité Administration réseau Architecture réseau et Sécurité Pourquoi la sécurité? Maladroits, pirates, plaisantins et autres malveillants Protéger ce qu'on a à protéger Continuer à fonctionner Responsabilité

Plus en détail

Mise en place d'un VPN avec stunnel

Mise en place d'un VPN avec stunnel Mise en place d'un VPN avec stunnel Résumé Cette documentation est une aide à l'installation d'un VPN sous Debian à l'aide de l'utilitaire stunnel. Toutes les critiques sont les bienvenues. La dernière

Plus en détail

Spécialiste Systèmes et Réseaux

Spécialiste Systèmes et Réseaux page 1/5 Titre professionnel : «Technicien(ne) Supérieur(e) en Réseaux Informatiques et Télécommunications» inscrit au RNCP de niveau III (Bac + 2) (J.O. du 19/02/2013) 24 semaines + 8 semaines de stage

Plus en détail

RESEAUX TCP/IP: NOTIONS AVANCEES. Preparé par Alberto EscuderoPascual

RESEAUX TCP/IP: NOTIONS AVANCEES. Preparé par Alberto EscuderoPascual RESEAUX TCP/IP: NOTIONS AVANCEES Preparé par Alberto EscuderoPascual Objectifs... Répondre aux questions: Quelles aspects des réseaux IP peut affecter les performances d un réseau Wi Fi? Quelles sont les

Plus en détail

VPN : l'exemple d'openvpn. initiation à la notion de VPN via OpenVPN

VPN : l'exemple d'openvpn. initiation à la notion de VPN via OpenVPN VPN : l'exemple d'openvpn initiation à la notion de VPN via OpenVPN VPN? VPN : Virtual Private Network Réseau privé virtuel créer un réseau privé au dessus d'un réseau public permet de faire croire à des

Plus en détail

Protocoles d accès réseau à distance - Quelle

Protocoles d accès réseau à distance - Quelle Protocoles d accès réseau à distance - Quelle sécurité? Constantin Yamkoudougou 28 décembre 2005 Table des matières 1 Enjeu des protocoles d accès réseau à distance 2 2 sécurité du protocole RADIUS 2 3

Plus en détail

RTE Technologies. RTE Geoloc. Configuration avec Proxy ou Firewall

RTE Technologies. RTE Geoloc. Configuration avec Proxy ou Firewall RTE Technologies RTE Geoloc Configuration avec Proxy ou Firewall 2 Septembre 2010 Table des matières Introduction... 3 Présentation de RTE Geoloc... 3 Configuration des paramètres de sécurité... 3 Configuration

Plus en détail

Jean-François Bouchaudy

Jean-François Bouchaudy Jean-François Bouchaudy Tsoft et Groupe Eyrolles, 2003, ISBN 2-212-11369-2 PARTIE 1 LES BASES MODULE 1 : INTRODUCTION... 1-1 Les caractéristiques de TCP/IP...1-2 Le modèle TCP/IP...1-7 Linux...1-9 Le rôle

Plus en détail

Projet VPN Site à Site

Projet VPN Site à Site Projet VPN Site à Site Fiore François/Chevalier Christophe 05/06/2013 Version Date Auteur Observations 1 05/06/13 CCE/FFE Document original à partir du cahier des charges Sommaire Paramétrage Routeur VPN

Plus en détail

Mise en œuvre d une Gateway HTTP/HTTPS avec un serveur de Présentation en DMZ

Mise en œuvre d une Gateway HTTP/HTTPS avec un serveur de Présentation en DMZ Fiche technique AppliDis Mise en œuvre d une Gateway HTTP/HTTPS avec un serveur de Présentation en DMZ Fiche IS00198 Version document : 4.01 Diffusion limitée : Systancia, membres du programme Partenaires

Plus en détail

Intérêt du NAT (Network Address Translation) Administration Réseau Niveau routage. Exemple d Intranet. Principe NAT

Intérêt du NAT (Network Address Translation) Administration Réseau Niveau routage. Exemple d Intranet. Principe NAT Administration Réseau Niveau routage Intérêt du NAT (Network Address Translation) Possibilité d utilisation d adresses privées dans l 4 2 1 Transport Réseau Liaison Physique Protocole de Transport Frontière

Plus en détail

Sécurité des réseaux sans fil

Sécurité des réseaux sans fil Sécurité des réseaux sans fil Matthieu Herrb CNRS-LAAS matthieu.herrb@laas.fr Septembre 2003 SIARS Toulouse 2003 Plan La technologie sans fils Faiblesses et Attaques Architecture Sécurisation des postes

Plus en détail

Configuration de la liaison VPN

Configuration de la liaison VPN Configuration de la liaison VPN Sommaire 1. Présentation du besoin...2 2. Présentation du VPN...2 3. Interconnexion des réseaux d Armentières et Béthune : «Mode Tunnel»...3 3.1. Méthode et matériels utilisés...3

Plus en détail

MANUEL D INSTALLATION D UN PROXY

MANUEL D INSTALLATION D UN PROXY MANUEL D INSTALLATION D UN PROXY Squid, SquidGuard, Dansguardian Dans ce guide on va détailler l installation et la configuration d une solution proxy antivirale en utilisant les outils ; squid, dansguardian,

Plus en détail

titre : ssh - utilisation Système : CentOS 5.7 Technologie : ssh Auteur : Charles-Alban BENEZECH

titre : ssh - utilisation Système : CentOS 5.7 Technologie : ssh Auteur : Charles-Alban BENEZECH 2012 Les tutos à toto Secure SHell - utilisation Réalisée sur CentOS 5.7 Ecrit par Charles-Alban BENEZECH 2012 titre : ssh - utilisation Système : CentOS 5.7 Technologie : ssh Auteur : Charles-Alban BENEZECH

Plus en détail

Routeurs de Services Unifiés DSR-1000N DSR-500N DSR-250N

Routeurs de Services Unifiés DSR-1000N DSR-500N DSR-250N Routeurs de Services Unifiés DSR-1000N DSR-500N DSR-250N 2011 SOMMAIRE Introduction aux Routeurs de Services Unifiés Technologie D-Link Green USB Share Center Balance de charge et tolérance de panne Interface

Plus en détail

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES RÉSEAUX CHAP. 2 MODÈLES OSI ET TCP/IP

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES RÉSEAUX CHAP. 2 MODÈLES OSI ET TCP/IP BTS I.R.I.S NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES RÉSEAUX CHAP. 2 MODÈLES OSI ET TCP/IP G.VALET Nov 2010 Version 2.0 Courriel : genael.valet@diderot.org, URL : http://www.diderot.org 1 LE BESOIN D UN MODÈLE Devant

Plus en détail

HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet JSSI 2010

HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet JSSI 2010 HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet JSSI 2010 Les webshells, ou comment ouvrir les portes de son réseau?

Plus en détail

FORMATION CN01b CITRIX NETSCALER - IMPLÉMENTATION POUR LES SOLUTIONS XENDESKTOP OU XENAPP

FORMATION CN01b CITRIX NETSCALER - IMPLÉMENTATION POUR LES SOLUTIONS XENDESKTOP OU XENAPP FORMATION CN01b CITRIX NETSCALER - IMPLÉMENTATION POUR LES SOLUTIONS XENDESKTOP OU XENAPP Contenu de la formation CN01B CITRIX NETSCALER IMPLEMENT. POUR LES SOLUTIONS XENDESKTOP/XENAPP Page 1 sur 7 I.

Plus en détail

La sécurité des Réseaux Partie 6.1 Les pare-feus

La sécurité des Réseaux Partie 6.1 Les pare-feus La sécurité des Réseaux Partie 6.1 Les pare-feus Fabrice Theoleyre Enseignement : INSA Lyon / CPE Recherche : Laboratoire CITI / INSA Lyon Références F. Ia et O. Menager, Optimiser et sécuriser son trafic

Plus en détail

Les RPV (Réseaux Privés Virtuels) ou VPN (Virtual Private Networks)

Les RPV (Réseaux Privés Virtuels) ou VPN (Virtual Private Networks) Les RPV (Réseaux Privés Virtuels) ou VPN (Virtual Private Networks) TODARO Cédric Table des matières 1 De quoi s agit-il? 3 1.1 Introduction........................................... 3 1.2 Avantages............................................

Plus en détail

Figure 1a. Réseau intranet avec pare feu et NAT.

Figure 1a. Réseau intranet avec pare feu et NAT. TD : Sécurité réseau avec Pare Feu, NAT et DMZ 1. Principes de fonctionnement de la sécurité réseau Historiquement, ni le réseau Internet, ni aucun des protocoles de la suite TCP/IP n était sécurisé. L

Plus en détail

Mise en place OpenVpn sur Debian. Sommaire. I. Situation... 2. II. Configuration d'openvpn sur serveur Debian... 2

Mise en place OpenVpn sur Debian. Sommaire. I. Situation... 2. II. Configuration d'openvpn sur serveur Debian... 2 Mise en place OpenVpn sur Debian Sommaire I. Situation... 2 II. Configuration d'openvpn sur serveur Debian... 2 a. Installation d'openvpn... 2 b. Création du certificat de l'autorité de certification (CA)...

Plus en détail

Ici se présente un petit récapitulatif de ce qu il se passe sur le réseau : les connexions bloquées, le matériel du boitier, les mises à jour, etc.

Ici se présente un petit récapitulatif de ce qu il se passe sur le réseau : les connexions bloquées, le matériel du boitier, les mises à jour, etc. Configuration d un Firewall StormShield modèle SN500 Nous allons voir ici comment configurer un firewall Stormshield par le biais de l interface Web de celui-ci. Comme vous pourrez le constater, les règles

Plus en détail

TP4 : Firewall IPTABLES

TP4 : Firewall IPTABLES Module Sécurité TP4 : Firewall IPTABLES Ala Rezmerita François Lesueur Le TP donnera lieu à la rédaction d un petit fichier texte contenant votre nom, les réponses aux questions ainsi que d éventuels résultats

Plus en détail

CONFIGURATION P 2 P 3 P 3 P 10 P 11 P 13 P 14 P 16

CONFIGURATION P 2 P 3 P 3 P 10 P 11 P 13 P 14 P 16 CONFIGURATION 1 Présentation 2 Topologie du projet 3 Installation 4 Configuration 4.1 Création de la DMZ publique 4.2 Accès vers l Internet 4.3 Publication d Exchange 4.4 Rapports d activité et alertes

Plus en détail

Configuration du driver SIP dans ALERT. V2

Configuration du driver SIP dans ALERT. V2 Micromedia International Etude technique Configuration d Alert pour SIP Auteur : Pierre Chevrier Société : Micromedia International Date : 26/08/2013 Nombre de pages : 19 Configuration du driver SIP dans

Plus en détail

Outils d'analyse pour SSL (sslanalysis)

Outils d'analyse pour SSL (sslanalysis) Master 2 IIP Nicolas Lebrument Outils d'analyse pour SSL (sslanalysis) Ssldump/sslh/sslsniff/sslstrip testssl.sh/thcsslcheck Analyseur de traffic chiffré (ssldump) HTTPS et SSH sur un même port (sslh)

Plus en détail

Le protocole SSH (Secure Shell)

Le protocole SSH (Secure Shell) Solution transparente pour la constitution de réseaux privés virtuels (RPV) INEO.VPN Le protocole SSH (Secure Shell) Tous droits réservés à INEOVATION. INEOVATION est une marque protégée PLAN Introduction

Plus en détail

Etat des lieux de la sécurité dans Windows XP. Nicolas RUFF nicolas.ruff@edelweb.fr

Etat des lieux de la sécurité dans Windows XP. Nicolas RUFF nicolas.ruff@edelweb.fr Etat des lieux de la sécurité dans Windows XP Améliorations et écueils Nicolas RUFF nicolas.ruff@edelweb.fr page 1 Ordre du jour Authentification Réseau Stratégies de groupe Fichiers Noyau Support Autres

Plus en détail

Création d un serveur VPN PPTP

Création d un serveur VPN PPTP Création d un serveur VPN PPTP Pré Requis - j ai opté pour une distribution Debian Linux pour son contrôle de la qualité remarquable, Très stable et sans bogue, Support large de l'architecture, mises à

Plus en détail

Alexis Lechervy Université de Caen. M1 Informatique. Réseaux. Filtrage. Bureau S3-203 mailto://alexis.lechervy@unicaen.fr

Alexis Lechervy Université de Caen. M1 Informatique. Réseaux. Filtrage. Bureau S3-203 mailto://alexis.lechervy@unicaen.fr M1 Informatique Réseaux Filtrage Bureau S3-203 mailto://alexis.lechervy@unicaen.fr Sécurité - introduction Au départ, très peu de sécurité dans les accès réseaux (mots de passe, voyageant en clair) Avec

Plus en détail

IHM Opios. Auteurs : Hozzy TCHIBINDA. 04 Mars 2014 Version 1.3. Procédure de configuration des VPN OpenVPN (Road Warrior) www.openip.

IHM Opios. Auteurs : Hozzy TCHIBINDA. 04 Mars 2014 Version 1.3. Procédure de configuration des VPN OpenVPN (Road Warrior) www.openip. IHM Opios Procédure de configuration des VPN OpenVPN (Road Warrior) Auteurs : Hozzy TCHIBINDA 04 Mars 2014 Version 1.3 www.openip.fr Table des matières 1 Présentation 2 2 Création des certificats 3 2.1

Plus en détail

Table des matières. 1 Vue d ensemble des réseaux... 5. 2 Transmission des données : comment fonctionnent les réseaux... 23. Introduction...

Table des matières. 1 Vue d ensemble des réseaux... 5. 2 Transmission des données : comment fonctionnent les réseaux... 23. Introduction... Table des matières Introduction 1 Structure du livre 2 Nouveautés par rapport à la 3 e édition 2 Conventions typographiques 3 1 Vue d ensemble des réseaux 5 Qu est-ce qu un réseau? 6 Pourquoi créer un

Plus en détail

1 PfSense 1. Qu est-ce que c est

1 PfSense 1. Qu est-ce que c est 1 PfSense 1 Qu est-ce que c est une distribution basée sur FreeBSD ; un fournisseur de services : serveur de temps : NTPD ; relais DNS ; serveur DHCP ; portail captif de connexion ; un routeur entre un

Plus en détail

Les techniques de tunnels VPN

Les techniques de tunnels VPN Les techniques de tunnels VPN Roland Dirlewanger CNRS - Délégation Aquitaine-Limousin Esplanade des Arts et Métiers 33402 TALENCE CEDEX Roland.Dirlewanger@dr15.cnrs.fr Sommaire Généralités Trois solutions

Plus en détail

ZABBIX est distribué sous licence GNU General Public License Version 2 (GPL v.2).

ZABBIX est distribué sous licence GNU General Public License Version 2 (GPL v.2). Nom du projet : Zabbix Description : ZABBIX est un logiciel open source créé par Alexei Vladishev. Zabbix permet de surveiller le statut de divers services réseau, serveurs et autres matériels réseau.

Plus en détail

Présentation du relais HTTP Open Source Vulture. Arnaud Desmons Jérémie Jourdin

Présentation du relais HTTP Open Source Vulture. Arnaud Desmons <ads@intrinsec.com> Jérémie Jourdin <jjn@intrinsec.com> Arnaud Desmons Jérémie Jourdin Présentation Motivations Historique Démonstration Présentation fonctionnelle Présentation technique L'interface d'administration Roadmap

Plus en détail

Fiche descriptive de module

Fiche descriptive de module Fiche descriptive de module ST216 310 310 Prérequis Processus PEC associés spécifiques Conditions de réussite Contenu du module Date entrée en vigueur : 27.08.2012 ST200 Enseignements et exercices théoriques,

Plus en détail

Chapitre 5 : IPSec. SÉcurité et Cryptographie 2013-2014. Sup Galilée INFO3

Chapitre 5 : IPSec. SÉcurité et Cryptographie 2013-2014. Sup Galilée INFO3 Chapitre 5 : IPSec SÉcurité et Cryptographie 2013-2014 Sup Galilée INFO3 1 / 11 Sécurité des réseaux? Confidentialité : Seuls l émetteur et le récepteur légitime doivent être en mesure de comprendre le

Plus en détail

Formation technique HERMITAGE SOLUTIONS

Formation technique HERMITAGE SOLUTIONS Formation technique HERMITAGE SOLUTIONS Sophos XG Firewall Architect Auteur du document : M. Pierre DREUX Version du document : 2.0 Date de création: 30/10/2015 Date de dernière modification : 27/01/2016

Plus en détail

SOMMAIRE IMAP. Chapitre 1 IMAP 2. Chapitre 2 IMAP/SSL 12

SOMMAIRE IMAP. Chapitre 1 IMAP 2. Chapitre 2 IMAP/SSL 12 Exchange 2003 / SSL Page 1 sur 30 SOMMAIRE Chapitre 1 2 1.1 Mise en place sur le serveur 2 1.2 Test pour un poste en interne 6 1.3 Test pour un poste nomade 8 Chapitre 2 /SSL 12 2.1 Mise en place sur le

Plus en détail

Compte Rendu FIRAT Ali

Compte Rendu FIRAT Ali Compte Rendu FIRAT Ali S.I.S.R. Auteur: FIRAT Ali Introduction 1. Service de domaine Active Directory 2. Création d un package MSI 3. Transfère de fichier avec un FTP (File Transfert Protocol) 4. Authentification

Plus en détail

Xposé logiciel, système et réseau. Le tunneling. Xposé système et réseau Yannick Lambruschi

Xposé logiciel, système et réseau. Le tunneling. Xposé système et réseau Yannick Lambruschi Xposé logiciel, système et réseau Le tunneling _ 2 Le tunneling est un outil de plus en plus sollicité Solutions réseau Solutions logiciel Sécurité Insécurité _ 3 Les choses que nous allons aborder Le

Plus en détail

Travail de Fin d Etudes

Travail de Fin d Etudes 4ème Informatique 27 juin 2005 Travail de Fin d Etudes Supervision Centralisée d Infrastructures Distantes en Réseaux avec Gestion des Alarmes et Notification des Alertes TFE réalisé au sein de la société

Plus en détail

Un exemple d'authentification sécurisée utilisant les outils du Web : CAS. P-F. Bonnefoi

Un exemple d'authentification sécurisée utilisant les outils du Web : CAS. P-F. Bonnefoi Un exemple d'authentification sécurisée utilisant les outils du Web : CAS 111 L authentification CAS : «Central Authentication Service» CAS ou le service central d authentification Le système CAS, développé

Plus en détail

Déploiement d'une politique et des services pour la mobilité au laboratoire HEUDIASYC de Compiègne. Nelly SOUNE-SEYNE nelly.souneseyne@hds.utc.

Déploiement d'une politique et des services pour la mobilité au laboratoire HEUDIASYC de Compiègne. Nelly SOUNE-SEYNE nelly.souneseyne@hds.utc. Déploiement d'une politique et des services pour la mobilité au laboratoire HEUDIASYC de Compiègne Nelly SOUNE-SEYNE nelly.souneseyne@hds.utc.fr 1 PLAN DE LA PRESENTATION Présentation du laboratoire HEUDIASYC

Plus en détail

Guide de connexion Wi-Fi sur un hotspot ADP Télécom

Guide de connexion Wi-Fi sur un hotspot ADP Télécom Sommaire Que faut-il pour se connecter? 2 Disposer du matériel adéquat 2 Disposer des droits d accès 2 Comment se connecter? 3 Etape 1 : s attacher au réseau Wi-Fi 3 Etape 2 : authentification 4 Comment

Plus en détail

OPENSSL/ SSL. Glossaire. IGC : Interface de Gestion des Clés. AC : Autorité de Certification. L IGC sert à : o Emettre les certificats.

OPENSSL/ SSL. Glossaire. IGC : Interface de Gestion des Clés. AC : Autorité de Certification. L IGC sert à : o Emettre les certificats. OPENSSL/ SSL Glossaire IGC : Interface de Gestion des Clés L IGC sert à : o Emettre les certificats o Les révoquer o Les publier dans un annuaire. AC : Autorité de Certification. Une AC possède un bi-clé

Plus en détail

La répartition de charge (Cluster NLB)

La répartition de charge (Cluster NLB) La répartition de charge (Cluster NLB) La répartition de charge devient indispensable quand un seul serveur ne suffit plus pour tenir la charge ou maintenir un temps de réponse acceptable. Si le besoin

Plus en détail

SCHMITT Année 2012/2014 Cédric BTS SIO. Accès à Distance

SCHMITT Année 2012/2014 Cédric BTS SIO. Accès à Distance SCHMITT Année 2012/2014 Cédric BTS SIO Accès à Distance Description: Ce projet a pour but de définir différent logiciels d'accès à distance pour assister un utilisateur, de les installer et de les tester.

Plus en détail

Mise en place d un portail captif avec une distribution pfsense

Mise en place d un portail captif avec une distribution pfsense Mise en place d un portail captif avec une distribution pfsense Présentation : pfsense est une distribution routeur/pare-feu OpenSource basée sur FreeBSD, pouvant être installée sur un simple ordinateur

Plus en détail

EPREUVE PRATIQUE DES TECHNIQUES INFORMATIQUES ACTIVITE N 1. Thème de l activité : Configuration d un firewall

EPREUVE PRATIQUE DES TECHNIQUES INFORMATIQUES ACTIVITE N 1. Thème de l activité : Configuration d un firewall B.T.S Informatique de Gestion Option Administrateur de Réseaux Locaux d Entreprise Session 2004/2005 EPREUVE PRATIQUE DES TECHNIQUES INFORMATIQUES Nom et prénom du candidat : TAGLIAFERRI Eric ACTIVITE

Plus en détail

Administration et sécurité des réseaux. Chapitre 3, Partie 3

Administration et sécurité des réseaux. Chapitre 3, Partie 3 Administration et sécurité des réseaux Chapitre 3, Partie 3 Le Protocole FTP (File Transfer Protocol) 1 Plan Présentation du protocole Fonctionnement Configuration et options 2 Présentation de FTP Fonctionnalités

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11933-X

Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11933-X Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11933-X Table des matières Introduction... V CHAPITRE 1 Introduction à SSL VPN... 1 Une histoire d Internet.............................................. 3 Le modèle

Plus en détail

Romain MARCQ Clément BIDI Sylvain DE BEER PPE 4.1 2015. Contexte laboratoire GSB

Romain MARCQ Clément BIDI Sylvain DE BEER PPE 4.1 2015. Contexte laboratoire GSB Romain MARCQ Clément BIDI Sylvain DE BEER PPE 4.1 2015 Contexte laboratoire GSB 1 Table des matières Les principales fonctionnalités du Firewall choisit : m0n0wall 3 Avantage :... 5 Inconvénient :... 5

Plus en détail

VISON Vers un Intranet Sécurisé Ouvert au Nomadisme Eric Gautrin Comité de Concertation des Moyens Informatiques INRIA.

VISON Vers un Intranet Sécurisé Ouvert au Nomadisme Eric Gautrin Comité de Concertation des Moyens Informatiques INRIA. VISON Vers un Intranet Sécurisé Ouvert au Nomadisme Eric Gautrin Comité de Concertation des Moyens Informatiques INRIA 1 6 décembre 2005 2 Plan Contexte INRIA Enjeux et objectifs de VISON Service d authentification

Plus en détail

Le VPN agit donc de telle sorte que le site A soit connecté directement au site B (comme s il s agissait d un réseau local).

Le VPN agit donc de telle sorte que le site A soit connecté directement au site B (comme s il s agissait d un réseau local). Tutoriel de mise en place d un serveur VPN sur Linux Debian et Mint Introduction Le terme VPN signifie «Virtual Private Network». En d autres termes c est un réseau privé virtuel. Ce principe est très

Plus en détail

Solution d inventaire automatisé d un parc informatique et de télédistribution OCS INVENTORY NG. EHRHARD Eric - Gestionnaire Parc Informatique

Solution d inventaire automatisé d un parc informatique et de télédistribution OCS INVENTORY NG. EHRHARD Eric - Gestionnaire Parc Informatique Solution d inventaire automatisé d un parc informatique et de télédistribution OCS INVENTORY NG EHRHARD Eric - Gestionnaire Parc Informatique 1 Possibilités d OCS Inventory. Informations d'inventaire pertinentes.

Plus en détail

MOBILITE. Nomadio, le dialer d entreprise. Datasheet

MOBILITE. Nomadio, le dialer d entreprise. Datasheet DU PC PORTABLE AU PDA COMMUNICANT MOBILITE Nomadio, le dialer d entreprise Datasheet IBELEM, SA au Capital de 147 815 Filiale d ITS Group - 3, boulevard des bouvets 92741 Nanterre Cedex Tél : 01.55.17.45.75

Plus en détail

SSL. Secure Socket Layer. R. Kobylanski romain.kobylanski@inpg.fr. janvier 2005 - version 1.1 FC INPG. Protocole SSL Application avec stunnel

SSL. Secure Socket Layer. R. Kobylanski romain.kobylanski@inpg.fr. janvier 2005 - version 1.1 FC INPG. Protocole SSL Application avec stunnel SSL Secure Socket Layer R. Kobylanski romain.kobylanski@inpg.fr FC INPG janvier 2005 - version 1.1 1 Protocole SSL 2 SSL/TLS Encapsule des protocoles non sécurisés (HTTP IMAP...) dans une couche chiffrée

Plus en détail

Objectif des gardes barrières. Barrière de Sécurité. Pare-feu. Pare-feu. Types de Pare-feu. Une vue d'ensemble

Objectif des gardes barrières. Barrière de Sécurité. Pare-feu. Pare-feu. Types de Pare-feu. Une vue d'ensemble ASR4 réseaux Barrière de Sécurité Introduction Serveur de proximité, pare-feu IP, filtrage, architecture 1 Objectif des gardes barrières Protéger un environnement (vis à vis de l extérieur et de l intérieur)

Plus en détail

Systèmes de fichiers distribués : comparaison de GlusterFS, MooseFS et Ceph avec déploiement sur la grille de calcul Grid 5000.

Systèmes de fichiers distribués : comparaison de GlusterFS, MooseFS et Ceph avec déploiement sur la grille de calcul Grid 5000. : comparaison de, et avec déploiement sur la grille de calcul Grid 5000. JF. Garcia, F. Lévigne, M. Douheret, V. Claudel 30 mars 2011 1/34 Table des Matières 1 2 3 4 5 6 7 1/34 Présentation du sujet Présentation

Plus en détail

Configuration firewall. Cette fiche explique la configuration du firewall intégré à NetXServ. Version 2.0. Date 28/12/2011 Validation

Configuration firewall. Cette fiche explique la configuration du firewall intégré à NetXServ. Version 2.0. Date 28/12/2011 Validation Diffusion : Libre Restreinte Interne Configuration firewall Cette fiche explique la configuration du firewall intégré à NetXServ Version 2.0 Auteur JP MAJ DD Date 28/12/2011 Validation RESIX - 10, rue

Plus en détail

Serveur RADIUS Point d accès Wifi

Serveur RADIUS Point d accès Wifi Serveur RADIUS Point d accès Wifi I. Pré- requis! Serveur Windows 2008 R2 avec les rôles suivant installé : - - - Service de domaine Active directory (adresse IP fixe) Service de certification Active Directory

Plus en détail

Firewall. Firewall, Virus, Spam. Administration Système et Réseaux, Sécurité. Définition. Firewall Généralités Définitions Mise en oeuvre iptables

Firewall. Firewall, Virus, Spam. Administration Système et Réseaux, Sécurité. Définition. Firewall Généralités Définitions Mise en oeuvre iptables Firewall, Virus, Spam Administration Système et Réseaux, Sécurité Firewall, Spam, Virus Philippe Harrand Firewall Généralités Définitions Mise en oeuvre iptables 1 Departement Informatique Pôle Sciences

Plus en détail

COMMUNICATION Inter-OS

COMMUNICATION Inter-OS COMMUNICATION Inter-OS Pour ce TP, nous avons besoin de: PuTTY MobaSSH (à installer) TinyWeb Xming XEYES ou autre (coté Linux : apt-get install xeyes) Créer un utilisateur de type Administrateur -PuTTY,

Plus en détail

Perso. SmartCard. Mail distribution. Annuaire LDAP. SmartCard Distribution OCSP. Codes mobiles ActivX Applet. CRLs

Perso. SmartCard. Mail distribution. Annuaire LDAP. SmartCard Distribution OCSP. Codes mobiles ActivX Applet. CRLs HASH LOGIC s e c u r i t y s o l u t i o n s Version 1.0 de Janvier 2007 PKI Server Une solution simple, performante et économique Les projets ayant besoin d'une infrastructure PKI sont souvent freinés

Plus en détail

TD3- VPN. 1 VPN IPSec. M2 ISIM SIC Pro (RS) 2012 2013. T.T. Dang Ngoc & R. Card dntt@u-cergy.fr

TD3- VPN. 1 VPN IPSec. M2 ISIM SIC Pro (RS) 2012 2013. T.T. Dang Ngoc & R. Card dntt@u-cergy.fr M2 ISIM SIC Pro (RS) 2012 2013 Réseaux - sécurité T.T. Dang Ngoc & R. Card dntt@u-cergy.fr TD3- Le (Virtual Private Network) permet aux utilisateurs de se connecter depuis Internet dans leur réseau d entreprise.

Plus en détail

Fonctionnement Kiwi Syslog + WhatsUP Gold

Fonctionnement Kiwi Syslog + WhatsUP Gold Fonctionnement Kiwi Syslog + WhatsUP Gold Configuration Kiwi Syslog server Pour configurer Kiwi Syslog server, commencez par cliquer sur l icône setup de la barre des taches : La fenêtre de configuration

Plus en détail

II- Préparation du serveur et installation d OpenVpn :

II- Préparation du serveur et installation d OpenVpn : I- Etude du VPN a. Qu est-ce qu un VPN? Un VPN(Virtual Private Network = Réseau Privé Virtuel) permet de créer une connexion sécurisée entre un ordinateur et un serveur VPN. Ce dernier servira de relai

Plus en détail

et dépannage de PC Configuration Sophie Lange Guide de formation avec exercices pratiques Préparation à la certification A+

et dépannage de PC Configuration Sophie Lange Guide de formation avec exercices pratiques Préparation à la certification A+ Guide de formation avec exercices pratiques Configuration et dépannage de PC Préparation à la certification A+ Sophie Lange Troisième édition : couvre Windows 2000, Windows XP et Windows Vista Les Guides

Plus en détail

Les VPN Fonctionnement, mise en oeuvre et maintenance des Réseaux Privés Virtuels [2ième édition] - 2 tomes

Les VPN Fonctionnement, mise en oeuvre et maintenance des Réseaux Privés Virtuels [2ième édition] - 2 tomes Introduction 1. Objectifs du livre 17 2. Public visé 18 3. Connaissances préalables recommandées 18 4. Changements effectués dans cette deuxième édition 19 5. Organisation de l'ouvrage 19 6. Réseaux, matériels

Plus en détail