FANTA 2. Revue de la mise en œuvre du programme de prise en charge à base communautaire de la malnutrition aiguë en Afrique de l Ouest

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FANTA 2. Revue de la mise en œuvre du programme de prise en charge à base communautaire de la malnutrition aiguë en Afrique de l Ouest"

Transcription

1 TECHNICAL REPORT FANTA 2 FOOD AND NUTRITION TECHNICAL A SSISTANCE Revue de la mise en œuvre du prgramme de prise en charge à base cmmunautaire de la malnutritin aiguë en Afrique de l Ouest Rapprt récapitulatif Hedwig Decninck, Paluku Bahwere, Serigne Mbaye Diene, Diane de Bernard, Pierre Adu Octbre 2011 Fd and Nutritin Technical Assistance II Prject (FANTA-2) FHI Cnnecticut Avenue, NW Washingtn, DC Tel: Fax: Website:

2 Revue de la mise en œuvre du prgramme de prise en charge à base cmmunautaire de la malnutritin aiguë en Afrique de l Ouest Rapprt récapitulatif Hedwig Decninck Paluku Bahwere Serigne Mbaye Diene Diane de Bernard Pierre Adu Octbre 2011 Fd and Nutritin Technical Assistance II Prject (FANTA-2) FHI Cnnecticut Avenue, NW Washingtn, DC Tel: Fax: Website:

3 La réalisatin de ce rapprt a été rendue pssible grâce au sutien généreux du peuple américain par le biais de l Office de la Santé, des Maladies infectieuses et de la Nutritin du Bureau de Santé glbale et du Bureau pur l assistance en cas de catastrphe à l étranger du Bureau pur la démcratie, la réslutin des cnflits et l aide humanitaire (DCHA/OFDA), Agence des Etats-Unis pur le dévelppement internatinal (USAID), aux termes de l Accrd Cpératif N. AID-OAA-A , adjugé par le biais du FANTA-2 Bridge à FHI 360. Le cntenu incmbe à FHI 360 et ne reflète pas frcément les vues de l USAID u du Guvernement des Etats- Unis. Publié en ctbre 2011 Citatin recmmandée Decninck, Hedwig, Paluku Bahwere,Serigne Mbaye Diene, Diane de Bernard, et Pierre Adu Revue de la mise en œuvre du prgramme de prise en charge à base cmmunautaire de la malnutritin aiguë en Afrique de l Ouest : Rapprt récapitulatif. Washingtn, DC : FHI 360/FANTA-2 Bridge. Cntacter des Infrmatins FANTA-2 Bridge FHI Cnnecticut Avenue, NW Washingtn, D.C Tel: Fax: Website:

4 Revue de la mise en œuvre du prgramme de prise en charge à base cmmunautaire de la malnutritin aiguë en Afrique de l Ouest Table des matières Sigles... i Résumé analytique... 1 Intrductin... 5 Dnnées générales... 5 Objectif de la revue... 6 Méthde... 6 Descriptin de la PCMA... 8 Récapitulatif de la PCMA dans quatre pays de l Afrique de l Ouest... 9 Envirnnement favrable pur la PCMA... 9 Cmpétences pur la PCMA Accès aux services de la PCMA Accès aux furnitures de la PCMA Qualité de la PCMA Cnclusins Références... 45

5 Revue de la mise en œuvre du prgramme de prise en charge à base cmmunautaire de la malnutritin aiguë en Afrique de l Ouest Sigles ACSI AEN ANJE AQ ASC ATPE CCC CDV COGES CPS/MS DCHA/OFDA DN DNSI/MEIC EGIM FANTA-2 INS MAG MAM MAS MS OBC OMD OMS ONG PAM PCMA PCIME PE PEC MAM PEC MAS REACH S&R SMART SPC SQUEAC UNSCN USAID VIH WARP Accelerated Child Survival Initiative (Initiative accélérée de survie de l enfant) Actins essentielles en nutritin Alimentatin du nurrissn et du jeune enfant Améliratin de la qualité Agent de santé cmmunautaire Aliment thérapeutique prêt à l empli Cmmunicatin pur le changement de cmprtement Cnseils et dépistage vlntaires Cmité de gestin Cellule de Planificatin et de Statistique du Ministère de la Santé USAID Bureau fr Demcracy, Cnflict, and Humanitarian Assistance, Office f U.S. Freign Disaster Assistance (Bureau pur l assistance en cas de catastrphe à l étranger du Bureau pur la démcratie, la réslutin des cnflits et l aide humanitaire) Directin u Divisin de la Nutritin Directin Natinale de la Statistique et de l Infrmatique du Ministère de l Écnmie, de l Industrie et du Cmmerce Enquête par grappe à indicateurs multiples Fd and Nutritin Technical Assistance II Prject (Prjet II d assistance technique en alimentatin et nutritin) Institut Natinal de Statistiques Malnutritin aiguë glbale Malnutritin aiguë mdérée Malnutritin aiguë sévère Ministères de la santé Organisatin à base cmmunautaire Objectifs du Millénaire pur le dévelppement Organisatin mndiale de la Santé Organisatin nn guvernementale Prgramme alimentaire mndial Prise en charge à base cmmunautaire de la malnutritin aiguë Prise en charge intégrée des maladies de l enfance Partenaire d exécutin Prise en charge de la malnutritin aiguë mdérée Prise en charge de la malnutritin aiguë sévère Renewed Effrts against Child Hunger Suivi et rapprts Standardized Mnitring and Assessment f Relief and Transitin (Suivi et évaluatin standardisés des securs et de la transitin) Suivi et prmtin de la crissance semi-quantitative evaluatin f access and cverage (Evaluatin semi-quantitative de l accès et de la cuverture) United Natins Standing Cmmittee n Nutritin United States Agency fr Internatinal Develpment (Agence des Etats-Unis pur le dévelppement internatinal) Virus de l immundéficience humaine West African Reginal Prgram i

6 Revue de la mise en œuvre du prgramme de prise en charge à base cmmunautaire de la malnutritin aiguë en Afrique de l Ouest Résumé analytique Le présent rapprt récapitule les résultats et les cnclusins des revues de la mise en œuvre du prgramme de prise en charge à base cmmunautaire de la malnutritin aiguë (PCMA) dans quatre pays de l Afrique de l Ouest (Burkina Fas, Mali, Mauritanie et Niger) qui nt été menées d ctbre 2009 à ctbre Ces revues avaient pur bjet d examiner les pratiques de mise en œuvre de la PCMA et de faire des recmmandatins pur cntinuer à sutenir l intégratin, l expansin et l améliratin de la qualité (AQ) de la PCMA. De nets prgrès nt pu être réalisés au niveau de l intégratin et de l expansin de la PCMA grâce au sutien accru des guvernements, des rganismes des Natins Unies (ONU), des partenaires d exécutin (PE) et des dnateurs. Si n recnnaît amplement le rôle vital de la PCMA pur prévenir la mrtalité pendant et après les crises récentes de sécurité alimentaire, les prblèmes de qualité limitent purtant l impact général de la PCMA sur la mrtalité infantile et réduisent sa cntributin à la réalisatin des Objectifs du Millénaire pur le dévelppement (OMD). Le présent rapprt se penche sur les déterminants clés de l impact maximal de l intégratin, de l expansin et de l AQ de la PCMA, qui snt regrupés dans cinq dmaines : envirnnement favrable pur la PCMA, cmpétences pur la PCMA, accès aux équipements et aux furnitures de la PCMA et qualité de la PCMA. Pur chaque déterminant clé, le rapprt présente les pratiques ptimales, un récapitulatif des résultats, des cntraintes et des recmmandatins pratiques pur le ministère de la santé (MS) ; les rganismes des Natins Unies ; les instituts de recherche et d enseignement ; les rganisatins nn guvernementales (ONG) et les dnateurs. Les principaux résultats snt dnnés ci-après.: Envirnnement favrable pur la PCMA Le guvernement recnnaît l impact de la nutritin sur le dévelppement et partant sutien l expansin à grande échelle des interventins nutritinnelles. Aussi, des effrts imprtants nt-ils été déplyés pur amélirer l envirnnement plitique en général et la frmulatin de plitiques liées à la PCMA en particulier. Des entités nt été créées à haut niveau u snt en train de l être, assurant ainsi à la nutritin un leadership plitique natinal. Ont également été discutés la crdinatin et les liens multisectriels entre les différents rganismes et entités mais ces liens ne snt pas encre fermement établis. La directin u la divisin de la nutritin (DN) du MS assume de plus en plus le rôle de leader pur la crdinatin et l expertise technique de la PCMA bien qu il faille encre renfrcer sa capacité au niveau natinal, réginal et de district. Le rôle du MS, sur le plan du leadership technique et de la crdinatin, est sutenu par l UNICEF et les PE. Le MS reçit un sutien intermittent sus frme d expertise internatinale u d experts dispnibles temprairement et ne cmpte pas de renfrcement cntinu des capacités u de frmatin institutinnalisée. Les crises alimentaires récurrentes nt prpulsé en avant l intégratin et l expansin de la PCMA malgré les systèmes de plaidyer limités qui snt en place pur prmuvir la PCMA. Cmpétences pur la PCMA La stratégie de frmatin en cascade en curs d empli pur la PCMA qui a été instaurée au départ existe tujurs cmme méthde de renfrcement des cmpétences mais elle ne fait pas partie d une stratégie générale et permanente du renfrcement des capacités. Il n existe pas de matériel de frmatin standardisé et adapté aux différents cntextes. Des mesures cncrètes cmmencent à être prises pur intégrer la PCMA dans la frmatin de base. Les sites d apprentissage ne snt pas encre établis de manière précise. Tutefis, quelques sites cmmencent à juer le rôle de site d apprentissage et certains de ces sites purraient être utilisés pur prmuvir ce rôle. 1

7 Revue de la mise en œuvre du prgramme de prise en charge à base cmmunautaire de la malnutritin aiguë en Afrique de l Ouest D excellentes pratiques prmetteuses snt utilisées u essayées mais la dcumentatin, le partage d infrmatins et l utilisatin des leçns dégagées de ces pprtunités restent encre limités malgré le besin suvent exprimé et l envie d apprendre et d accéder à cette infrmatin. Accès aux services de la PCMA Avec l intégratin et l expansin de la PCMA démarrés prgressivement en 2005, n est arrivé à une très bnne cuverture gégraphique pur la prise en charge de la malnutritin aiguë sévère (MAS), sauf dans les régins reculées u dans les endrits avec des ppulatins mbiles. La prise en charge de la malnutritin aiguë mdérée (MAM) est erratique et n est pas intégrée en tant que service de santé de rutine. Par cntre, elle est bien sutenue par le Prgramme alimentaire mndial (PAM) et les PE dans les régins expsées à l insécurité alimentaire. L extensin cmmunautaire reste faible et dépend essentiellement des PE spécialisés en nutritin, et elle est réalisée dans le cadre de leurs prgrammes de dévelppement. La pénurie de persnnel qualifié et frmé ainsi que les cntraintes financières rencntrées par le guvernement pur recruter du persnnel de santé nuisent aux prgrès qui nt été faits au niveau de l intégratin, de l expansin et de l AQ de la PCMA. Le système infrmel de santé jue un rôle imprtant au niveau de la prise en charge de la malnutritin aiguë et purtant, il reste largement ignré. Accès aux équipements et aux furnitures de la PCMA Il n existe pas de système natinal d apprvisinnement pur la PCMA qui sit en place bien qu un sutien renfrcé sit dnné par l UNICEF, le PAM et les PE pur limiter les ruptures de stck dans la mesure du pssible. Des systèmes nvateurs de gestin de l apprvisinnement fnt l bjet de tests piltes et purraient dégager des leçns prmetteuses sur la manière de renfrcer le système d apprvisinnement. Qualité de la PCMA Outre les directives natinales, il n existe que peu d utils et d aides de travail standardisés qui sient dispnibles pur les gestinnaires de la santé, les frmateurs et les agents de santé. Le système de suivi et rapprts (S&R) dit être harmnisé et dit devenir plus précis. Des discussins snt en curs pur arriver à cette améliratin. Dans le cntexte de la PCMA intégrée, le maintien de la qualité des services relève d un défi cnstant et, de l avis de tus, il est imprtant de se dter d apprches AQ. Les cntraintes snt récapitulées ci-après : Envirnnement favrable pur la PCMA Sutien et directives natinales limités pur la PCMA et intégratin/liens limités avec des initiatives de crdinatin multisectrielle. Capacité de plaidyer limitée et absence d un plan de plaidyer cmplet pur maintenir l engagement et le financement au niveau natinal et internatinal. Capacité institutinnalisée limitée au niveau natinal et réginal pur assurer la gestin et le leadership technique. Crdinatin et leadership technique efficace limités entre le guvernement, les rganisatins humanitaires et de dévelppement et les établissements de recherche et d enseignement. 2

8 Revue de la mise en œuvre du prgramme de prise en charge à base cmmunautaire de la malnutritin aiguë en Afrique de l Ouest Cmpétences pur la PCMA Il n existe pas de stratégie intégrale et permanente pur le renfrcement général des capacités liées à la PCMA Les instituts pédaggiques ne snt pas vraiment engagés dans le renfrcement des capacités dans le cadre de la frmatin cntinue et la frmatin de base n insiste pas suffisamment sur la prise en charge de la malnutritin aiguë. Il n existe qu une expertise natinale limitée pur renfrcer et adapter les prtcles ainsi que pur mettre au pint des méthdes et des utils pédaggiques standardisés et cmplets adaptés au cntexte natinal. Accès à la PCMA Des barrières gégraphiques, financières et sciculturelles persistantes entravent l accès à la PCMA. L investissement est limité dans la cmpsante d extensin cmmunautaire de la PCMA. Il y a pénurie d agents de santé qualifiés dans le système natinal de la santé. Accès aux équipements et aux furnitures de la PCMA Le MS a une respnsabilité limitée dans le système d apprvisinnement de la PCMA. Qualité de la PCMA On n insiste que myennement sur l améliratin de la qualité de l extensin cmmunautaire, de la prise en charge hspitalière pur la MAS avec cmplicatins médicales, la prise en charge de la MAM (PEC MAM) et la gestin des services. Si le système de surveillance de rutine est efficace pur ntifier le nmbre de cas, il l est par cntre nettement mins pur mntrer la perfrmance de la PCMA et pur utiliser les résultats en vue d amélirer la stratégie de la mise en œuvre. Les recmmandatins snt récapitulées ci-après : Envirnnement favrable pur la PCMA Il cnvient d encurager des initiatives pur valider et prmulguer des dcuments de plitiques qui snt favrables à l intégratin, à l expansin et à l AQ de la PCMA. De même, la crdinatin et le leadership technique de la PCMA devraient être sutenus au niveau natinal, réginal et de district. Les effrts pur rehausser le statut de la nutritin au sein du MS divent cntinuer jusqu au niveau le plus bas. Les services de nutritin divent être intégrés dans les divisins et départements cncernés du MS à tus les niveaux. Il cnvient de sutenir un système de plaidyer pur la nutritin, y cmpris la PCMA. Cmpétences pur la PCMA Il cnvient d encurager et de sutenir une stratégie intégrale pur le renfrcement des capacités techniques et l expertise qui cmprenne l intégratin de la PCMA dans la frmatin de base, l améliratin de la frmatin cntinue et l encadrement, la mise en place de sites d apprentissage dispensant des sins de qualité qui deviennent des centres natinaux de frmatin avancée. Il est imprtant également d encurager des visites d apprentissage au niveau natinal et de faciliter celles au niveau internatinal. Des systèmes de dcumentatin et de partage de l infrmatin devraient être mis en place et devenir accessibles à tus. 3

9 Revue de la mise en œuvre du prgramme de prise en charge à base cmmunautaire de la malnutritin aiguë en Afrique de l Ouest Il faudrait également encurager l engagement et/u les liens avec des experts natinaux et internatinaux ainsi que l rganisatin de frums de discussin. Accès à la PCMA Il cnvient d encurager l expansin de la PEC hspitalière et une plus large décentralisatin de la PEC ambulatire pur élargir l accès aux services de la PCMA à l avenir. Les liens entre le réseau des agents d extensin cmmunautaire et le système de santé devraient être renfrcés et des cllabratins synergiques devraient être créées entre les systèmes de santé, frmel et infrmel. Accès aux équipements et aux furnitures de la PCMA Les systèmes d apprvisinnement de la PCMA devraient être renfrcés et atteindre les niveaux les plus bas du système de santé participant à la PCMA. Il faudrait mener des recherches pur truver des systèmes nvateurs et durables qui permettent d éviter les ruptures de stck. Qualité de la PCMA L AQ de la PCMA dit représenter la pririté numér un. Une apprche permanente de l AQ devrait être adaptée et/u dévelppée puis faire l bjet de tests sur le terrain. Les directives natinales divent être mises à jur, basées sur les dnnées prbantes les plus récentes et les meilleures pratiques prmetteuses. Le matériel de frmatin, les aides de travail et les utils de S&R devrnt être adaptés et/u dévelppés et l accès aux utils internatinaux de la PCMA devrait être facilité. Les systèmes de S&R de rutine devrnt être standardisés et simplifiés pur qu une infrmatin exacte et précise sit dispnible et cette infrmatin devra être cmpatible avec les systèmes S&R internatinaux pur que la cmparaisn entre les pays reste pssible. La perfrmance de la PCMA devrait être intégrée à la surveillance nutritinnelle et aux systèmes natinaux d infrmatins sanitaires (SNIS). Les recmmandatins spécifiques pur les dnateurs, les rganismes des Natins Unies et les PE snt récapitulées ci-après : Les dnateurs et les PE intervenant en situatin d urgence devraient cnsidérer la PCMA cmme une activité de réductin de risque en cas d urgence dans les pays qui nt des niveaux de crise endémique de malnutritin aiguë u qui snt vulnérables aux chcs répétés. Les dnateurs et les PE des urgences et du dévelppement, devraient dnc renfrcer les capacités durables en sutenant l intégratin, l expansin et l AQ des services de la PCMA au sein des structures guvernementales et des institutins natinales et dans le système de santé en général. L expertise technique dans le pays dit être renfrcée de manière durable. 4

10 Revue de la mise en œuvre du prgramme de prise en charge à base cmmunautaire de la malnutritin aiguë en Afrique de l Ouest Intrductin L Agence des Etats-Unis pur le dévelppement internatinal (USAID), Bureau pur l assistance en cas de catastrphe à l étranger du Bureau pur la démcratie, la réslutin des cnflits et l aide humanitaire (DCHA/OFDA) apprte un sutien depuis 2005 à la prise en charge de la malnutritin aiguë dans le Sahel par l entremise du Prgramme réginal de l Afrique de l Ouest (WARP). DCHA/OFDA a demandé au Prjet II d assistance technique pur l alimentatin et la nutritin (FANTA-2) de faire une revue de l état d avancement des prgrammes de prise en charge à base cmmunautaire de la malnutritin aiguë (PCMA) dans quatre pays de l Afrique de l Ouest (Burkina Fas, Mali, Mauritanie et Niger) pur aider à relever les prirités des prgrammes DCHA/OFDA, dnt celles qui demandent des investissements de DCHA/OFDA. Le but cnsistait à passer en revue la mise en œuvre des prgrammes de la PCMA dnt l institutinnalisatin et les pratiques prmetteuses ainsi que sn intégratin aux systèmes natinaux de santé pur furnir à DCHA/OFDA un rapprt faisant le pint de la situatin, de manière à faire ressrtir l enseignement tiré de ses prgrammes et faire des recmmandatins sur les défis qu il faut encre relever, sur les pratiques prmetteuses, les lacunes et les dmaines priritaires du sutien de DCHA/OFDA. Au Niger, la revue s est également penchée sur les répnses du guvernement et des PE à la crise alimentaire de La revue devait apprter à DCHA/OFDA l infrmatin nécessaire à la planificatin de ses prgrammes et servir aussi d util de plaidyer pur guider d autres dnateurs à planifier un sutien à la PCMA dans la régin. Les auteurs espèrent que les résultats de cette revue s avérernt utiles aux cmmunautés, aux respnsables des prgrammes et aux rganisatins guvernementales et nn guvernementales (ONG) engagés dans les interventins nutritinnelles à base cmmunautaire dans la régin du Sahel. Le présent rapprt synthétise les principaux résultats pur ces quatre pays. DONNEES GENERALES Situatin cncernant la malnutritin aiguë Le Sahel est l une des régins les plus pauvres au mnde, durement épruvé ces dix dernières années par des catastrphes naturelles dnt les sécheresses, les invasins de sauterelles et les inndatins. Par cnséquent, la plupart des pays du Sahel dnt le Burkina Fas, le Mali, la Mauritanie et le Niger, cnnaissent une faim endémique caractérisée par des fluctuatins saisnnières et des crises alimentaires aiguës répétées. Les taux de prévalence de la malnutritin aiguë glbale (MAG) chez les enfants snt restés à des taux critiques (définis par l OMS cmme étant de l rdre de 15% de la ppulatin) pendant au mins une décennie et ils nt grimpé au dessus de ce niveau critique pendant les pérides de sudure et lrs des crises alimentaires. Etant dnné la prévalence élevée de la MAG, les pratiques nn-ptimales d alimentatin du nurrissn et du jeune enfant (ANJE), la mrbidité élevée cnjuguée au manque d accès aux services de santé essentiels et à l eau de bissn ptable ainsi que la crissance démgraphique rapide, le nmbre abslu d enfants suffrant de malnutritin aiguë a augmenté ces dix dernières années, affectant surtut les enfants âgés de 6 mis à 2 ans. Snt tuchés aussi bien les enfants vivant dans les znes rurales que ceux vivant dans les znes urbaines et les taux élevés snt cnstatés dans certaines régins classées purtant à mindre risque de malnutritin aiguë. En 2010, d après les estimatins, 1,5 millin d enfants de mins de 5 ans nt suffert de malnutritin aiguë. Cette même année, l UNICEF a estimé que enfants de mins de 5 ans au Burkina Fas, au Mali, au Niger, dans le Nrd du Nigeria et au Tchad nécessitaient un traitement urgent car ils étaient expsés au danger de murir de malnutritin aiguë sévère (MAS). 1 Dans la régin du Sahel, ù un enfant sur cinq meurt avant l âge de 5 ans, la malnutritin aiguë est la cause directe u indirecte de plus de 50% des décès infantiles (~ décès infantiles sur un ttal de décès infantiles annuels). 2 Cette situatin s applique aux quatre pays faisant l bjet de la présente revue. Si la prévalence de la MAS est alarmante dans chacun d entre eux, les taux de MAG quant à eux varient d un pays à l autre. Les 1 UNICEF Child Malnutritin in the Sahel Regin. 2 UNICEF Cnslidated Appeal Prcess. 5

11 Revue de la mise en œuvre du prgramme de prise en charge à base cmmunautaire de la malnutritin aiguë en Afrique de l Ouest derniers taux de MAG au mment de la revue s élèvent à 23 % au Burkina Fas, 3 13 %au Mali, 4 11,9 % en Mauritanie, 5 et 16,7 % au Niger. 6 Histire de la prise en charge de la malnutritin aiguë dans la Régin Dans la plupart des pays visités pur la revue, la prise en charge de la malnutritin aiguë n a été standardisée que récemment.. Dans les quatre pays, les premières directives natinales standardisées pur les sins hspitaliers nt été mises au pint au début des années Ces directives ne cuvraient que le traitement de la MAS en cadre hspitalier jusqu à la récupératin, seln les recmmandatins de l Organisatin mndiale de la Santé (OMS) de L apprche de la PCMA, adptée par l OMS, l UNICEF, le Prgramme alimentaire mndial (PAM) et le Cmité permanent de nutritin des Natins Unies (UNSCN) en nvembre 2005 a été incluse en tant que versin révisée des directives dévelppées par ces pays fin En 2010, l apprche de la PCMA était encre relativement nuvelle et les pays se truvaient à des stades différents de l intégratin et de l expansin de la PCMA, allant du stade limité au stade avancé. OBJECTIF DE LA REVUE La revue avait pur bjet de : Faire le pint sur la mise en œuvre générale de la PCMA au Burkina Fas, au Mali, en Mauritanie et au Niger et de rédiger un rapprt sur la situatin des activités de la PCMA dans chaque pays. Revir la perfrmance et l efficacité des prgrammes de la PCMA et, si les dnnées btenues ne snt pas suffisantes pur cela, frmuler des recmmandatins pur renfrcer les systèmes de suivi et de rapprts (S&R). Analyser la pertinence des activités financées par la DCHA/OFDA et vir dans quelle mesure elles cntribuent à renfrcer la viabilité des systèmes de santé natinaux Identifier les défis, les pssibilités, les lacunes, les meilleures pratiques et l enseignement tiré de la mise en œuvre de la PCMA dans chaque pays Faire des recmmandatins à la DCHA/OFDA sur la meilleure manière de relever les défis, d expliter les pprtunités et de cmbler les lacunes bservées. METHODE La revue cmprenait des visites sur le terrain et l examen de dcuments. Les visites sur le terrain nt permis de faire une bservatin directe des services de la PCMA, d rganiser des entretiens semistructurés avec les infrmateurs principaux au niveau natinal, réginal, de district et cmmunautaire ainsi que des discussins avec les gestinnaires de la santé et les agents de santé, les vlntaires cmmunautaires, les dirigeants cmmunautaires, les bénéficiaires et les nn bénéficiaires. L équipe de la revue cmprenait des représentants de tutes les parties cncernées, y cmpris des guvernements natinaux, des rganismes des Natins Unies, des ONG et des rganisatins à base cmmunautaire (OBC). Ont été revus les dcuments de stratégies et de plitiques nutritinnelles, les prtcles natinaux, les rapprts d évaluatin, les rapprts de prgramme et l infrmatin dispnible sur la perfrmance. 3 UNICEF Multiple indicatr cluster survey (MICS) Cellule de Planificatin et de Statistique du Ministère de la Santé (CPS/MS), Directin Natinale de la Statistique et de l Infrmatique du Ministère de l Écnmie, de l Industrie et du Cmmerce (DNSI/MEIC), and Macr Internatinal Inc Enquête Démgraphique et de Santé du Mali UNICEF MICS Institut Natinal de Statistiques (INS), Niger Rapprt de l enquête nutritin et survie des enfants de 6 à 59 mis, mai-juin

12 Revue de la mise en œuvre du prgramme de prise en charge à base cmmunautaire de la malnutritin aiguë en Afrique de l Ouest Les revues de dcuments et les visites sur le terrain se snt particulièrement penchées sur les éléments clés du cadre de la PCMA mis au pint par FANTA (prgramme prédécesseur de FANTA 2) lrs d un examen de tris pays cncernant l intégratin de la PCMA en Le cadre de la PCMA regrupe des éléments qui snt d imprtance critique pur une intégratin, une expansin et une améliratin de la qualité (AQ) réussies dans cinq dmaines : envirnnement favrable, cmpétences pur la PCMA, accès aux services de la PCMA, accès aux équipements et furnitures de la PCMA, qualité de la PCMA (Vir Figure 1 Dmaines de l intégratin de la PCMA et Annexe 1 Eléments clés du cadre du PCMA). Figure 1. Dmaines de l intégratin de la PCMA ENVIRONNEMENT FAVORABLE Cmpétences pur la PCMA Accès aux services de la PCMA Accès aux équipements et furniture Qualité de la PCMA ENVIRONNEMENT FAVORABLE Le présent rapprt discute des déterminants clés pur arriver à l impact maximal de l intégratin de la PCMA, de l expansin et de l AQ. Pur chaque déterminant snt présentés les pratiques ptimales, un récapitulatif des résultats, des cntraintes et des recmmandatins pratiques pur le Ministère de la santé (MS), les rganismes des Natins Unies, les établissements de recherche et d enseignement et les dnateurs. Au lieu d analyser la pertinence des seules activités financées par DCHA/OFDA pur la PCMA et la mesure dans laquelle ces activités aident à sutenir des systèmes natinaux de santé qui snt viables, la prtée des revues a été élargie et prte sur l analyse du sutien général à la PCMA. L équipe de FANTA-2 qui a réalisé la revue cmpte Hedwig Decninck, cnseillère senir en PCMA et nutritin d urgence ; Paluku Bahwere, cnsultant en PCMA et le VIH et nutritin ; Serigne Mbaye Diene, cnseiller senir en VIH et nutritin ; Diane De Bernard, spécialiste en nutritin d urgence et Pierre Adu, cnseiller en VIH et nutritin. 7

13 Revue de la mise en œuvre du prgramme de prise en charge à base cmmunautaire de la malnutritin aiguë en Afrique de l Ouest DESCRIPTION DE LA PCMA La PCMA est une apprche de la prise en charge de la malnutritin aiguë qui cmprend plusieurs cmpsantes qui snt : 1. une cmpsante PEC hspitalière pur les enfants de mins de 6 mis avec malnutritin aiguë et pur les enfants de 6 à 59 mis avec malnutritin aiguë sévère (MAS) et cmplicatins médicales, 2. la PEC ambulatire pur les enfants âgés de 6 à 59 mis avec MAS sans cmplicatins médicales, 3. la PEC ambulatire pur les enfants de 6 à 59 mis avec malnutritin aiguë mdérée (MAM) et 4. un réseau de relais cmmunautaires pur la mbilisatin, et le dépistage actif cmmunautaire afin de détecter et de référer les cas de malnutritin aiguë à un stade précce de la maladie. Les différentes cmpsantes snt présentées sur la Figure 2. Figure 2. Cmpsantes de la PCMA présentées dans le cntexte général de la nutritin Prise en charge hspitalière de la MAS Prise en charge ambulatire de la MAS Prise en charge de la MAM Extensin cmmunautaire PREVENTION DE LA SOUS- NUTRITION 8

14 Revue de la mise en œuvre du prgramme de prise en charge à base cmmunautaire de la malnutritin aiguë en Afrique de l Ouest Récapitulatif de la PCMA dans quatre pays de l Afrique de l Ouest ENVIRONNEMENT FAVORABLE POUR LA PCMA Leadership du guvernement et du ministère de la santé Pratiques ptimales Les guvernements et les ministères cncernés, surtut le MS, fnt preuve d engagement et participent activement à la préventin et à la prise en charge de la malnutritin aiguë et ils intègrent la PCMA à la frmulatin de plitiques et à la planificatin stratégique ; à la fixatin de standards et à l ctri de ressurces humaines et financières pur prmuvir l intégratin, l expansin et l AQ de la PCMA et pur mettre en lien la nutritin dnt la PCMA avec les initiatives multisectrielles de nutritin et de sécurité alimentaire. Synthèse des résultants Les parties prenantes recnnaissent l impact négatif de la nutritin sur les prgrès du dévelppement aussi la nutritin fait-elle partie des prirités du guvernement. Des entités nt été créées à haut niveau u vnt être créées pur assurer un leadership plitique en matière de nutritin au niveau natinal. Par ailleurs, n insiste mins sur la prise en charge de la malnutritin aiguë que sur la sécurité alimentaire. Les liens ne snt pas bien établis avec les initiatives de nutritin et de sécurité alimentaire, sauf dans les endrits ù est déplyée l initiative REACH (Renewed Effrts against Child Hunger). Il n existe pas de plan natinal visant à augmenter nettement les ressurces humaines et financières pur la prise en charge de la malnutritin aiguë, que ce sit à partir du budget natinal u des recettes des bailleurs de fnds. Il existe bien plusieurs initiatives en vue d avaliser et de prmulguer des dcuments de plitiques favrables à l expansin de la PCMA mais elles ne snt pas encre mises en œuvre efficacement et pleinement. Tut effrt fait pur mettre en exergue la nutritin au sein du MS reste limité dans sn impact car le statut de la nutritin au niveau périphérique du système de santé reste peu élevé. Cntraintes L engagement à un niveau élevé ne s est pas encre traduit en plans d actin cncrets pur l intégratin, l expansin et l AQ de la PCMA. Recmmandatins Les interventins de nutritin préventive devraient ccuper une place centrale dans les plans de nutritin du guvernement mais les enfants avec MAM et MAS qui n nt pas pu bénéficier de ces interventins préventives devraient également recevir une attentin suffisante. Les directins et/u les divisins de la nutritin (DN) ainsi que leurs PE internatinaux devraient être encuragés et sutenus à utiliser tus les myens et tus les frums pur recmmander qu une attentin plus grande sit apprtée à la prise en charge de la malnutritin aiguë de la part du guvernement et des entités spécialisées à haut niveau. En relevant le statut natinal de la nutritin et en engageant davantage les entités de guvernance cncernées, n aidera à changer les pinins sur la nutritin et à recnnaître l imprtance de la PCMA. 9

Réhabilitation des institutions financières rurales : les enseignements tirés du Bénin et l expérience Africaine

Réhabilitation des institutions financières rurales : les enseignements tirés du Bénin et l expérience Africaine Public Disclsure Authrized N. 131 janvier 2000 Public Disclsure Authrized Public Disclsure Authrized Réhabilitatin des institutins financières rurales : les enseignements tirés du Bénin et l expérience

Plus en détail

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education 1 MINISTERE DE L EDUCATION Institut Natinal des Sciences de l Educatin Prjet de cpératin relatif au dévelppement des stratégies visant à réduire le taux d échecs et d abandns dans l enseignement de base

Plus en détail

Recrutement de Consultants individuels pour la traduction des documents et/où l interprétariat des réunions techniques du CORAF/WECARD

Recrutement de Consultants individuels pour la traduction des documents et/où l interprétariat des réunions techniques du CORAF/WECARD Cnseil Ouest et Centre Africain pur la Recherche et le Dévelppement Agricles West and Central African Cuncil fr Agricultural Research and Develpment APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATIONS D INTÉRÊT

APPEL A MANIFESTATIONS D INTÉRÊT SÉLECTION DE BUREAUX D ETUDES TECHNIQUES PAR LES BÉNÉFICIARES DE FINANCEMENT DE L AGENCE FRANÇAISE DE DÉVELOPPEMENT APPEL A MANIFESTATIONS D INTÉRÊT Prgramme d Appui à la Sécurité Alimentaire et Nutritinnelle

Plus en détail

PLAN DE TRAVAIL DU RÉSEAU DES FEMMES PARLEMENTAIRES DES AMÉRIQUES 2010 2012

PLAN DE TRAVAIL DU RÉSEAU DES FEMMES PARLEMENTAIRES DES AMÉRIQUES 2010 2012 PLAN DE TRAVAIL DU RÉSEAU DES FEMMES PARLEMENTAIRES DES AMÉRIQUES 2010 2012 Suivant les bjectifs du Réseau des femmes parlementaires des Amériques, les prirités d actin de la présidente du Réseau et les

Plus en détail

EQUIPE SUR LE BUDGET ET LES FINANCES 1 COALITION POUR LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE (CICC)

EQUIPE SUR LE BUDGET ET LES FINANCES 1 COALITION POUR LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE (CICC) EQUIPE SUR LE BUDGET ET LES FINANCES 1 COALITION POUR LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE (CICC) SOUMISSION A LA DOUZIEME SESSION DU COMITE DU BUDGET ET DES FINANCES, 20 AU 24 AVRIL 2009 15 AVRIL 2008 I. Bienvenue

Plus en détail

Document d information

Document d information Dcument d infrmatin Dépôt du rapprt du Bureau du vérificateur général sur la vérificatin de gestin de l Administratin de la Chambre Au sujet de la vérificatin Prtée La vérificatin avait pur but d examiner

Plus en détail

RD Congo Nord Kivu, Goma www.tearfund.org PROFIL DE POSTE TEARFUND DRC

RD Congo Nord Kivu, Goma www.tearfund.org PROFIL DE POSTE TEARFUND DRC RD Cng Nrd Kivu, Gma www.tearfund.rg PROFIL DE POSTE TITRE DU POSTE PROGRAMME LIEU D AFFECTATION FAIT RAPPORT AU Gestinnaire du prgramme WASH NORD KIVU TEARFUND DRC Gma, Nrd Kivu AREA MANAGER, Nrd Kivu

Plus en détail

Souligné que les réformes peuvent bénéficier de consultations et d un dialogue ouvert avec la société civile et le secteur privé.

Souligné que les réformes peuvent bénéficier de consultations et d un dialogue ouvert avec la société civile et le secteur privé. Réunin du Cmité de piltage, 22 nvembre 2012 Initiative MENA-OCDE pur la guvernance et l investissement à l appui du dévelppement Prjet de cnclusins La première réunin du Cmité de piltage de l'initiative

Plus en détail

POLITIQUE ACA-FESC EN MATIÈRE DE FORMATION CONTINUE. et de LICENCE TABLE DES MATIÈRES

POLITIQUE ACA-FESC EN MATIÈRE DE FORMATION CONTINUE. et de LICENCE TABLE DES MATIÈRES POLITIQUE ACA-FESC EN MATIÈRE DE FORMATION CONTINUE et de LICENCE Révisin le 22 juin 2012 TABLE DES MATIÈRES But... 2 Définitin... 2 Aperçu... 2 Particularités... 3 Crédits de licence... 4 Délai d exécutin

Plus en détail

MSc avec projet supervisé en marketing. Lignes directrices à l intention des étudiants et professeurs

MSc avec projet supervisé en marketing. Lignes directrices à l intention des étudiants et professeurs MSc avec prjet supervisé en marketing Lignes directrices à l intentin des étudiants et prfesseurs Le prjet supervisé Avec mémire u avec prjet supervisé, la M. Sc. en gestin mène, au chix de chacun, à des

Plus en détail

Programme régional de soutien au développement et à la consolidation des organismes de formation spécialisée (préparatoire ou de loisir) en arts de

Programme régional de soutien au développement et à la consolidation des organismes de formation spécialisée (préparatoire ou de loisir) en arts de Prgramme réginal de sutien au dévelppement et à la cnslidatin des rganismes de frmatin spécialisée (préparatire u de lisir) en arts de la Côte- Nrd À jur le 29 juin 2015 Table des matières Intrductin...

Plus en détail

UN ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE POUR REUSSIR SA CLASSE DE

UN ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE POUR REUSSIR SA CLASSE DE Fnds d incitatin académique Académie de Brdeaux UN ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE POUR REUSSIR SA CLASSE DE SECONDE Lycée Bernard Palissy Agen (47) DESCRIPTION DU PROJET Ce prjet, au cœur du prjet d établissement,

Plus en détail

L UTILISATION DE STANDARDS DE DONNEES DANS LE SECTEUR DE L ASSURANCE BELGE INTRODUCTION

L UTILISATION DE STANDARDS DE DONNEES DANS LE SECTEUR DE L ASSURANCE BELGE INTRODUCTION Cntenu 1. Origine... 2 2. Apprche... 2 3. Dmaine... 2 4. Pints de départ... 3 4.1. Cnventin sectrielle... 3 4.2. De Service Level Agreement vers Cnventin... 3 4.3. Seln le mdèle «cnsensus»... 3 4.4. Basées

Plus en détail

I. Mission du Département et Contexte

I. Mission du Département et Contexte TERMES DE REFERENCE Titre : Recrutement d un cnsultant natinal pur le dévelppement de la stratégie natinale de gestin de la pêcherie thnière. Département : Prgramme Marin Prjet : MG0940.01 Tuna Fisheries

Plus en détail

Programme Eau, Climat et Développement pour l'afrique. Termes de référence pour le recrutement d un Expert Socio/agro-économiste

Programme Eau, Climat et Développement pour l'afrique. Termes de référence pour le recrutement d un Expert Socio/agro-économiste Prgramme Eau, Climat et Dévelppement pur l'afrique Termes de référence pur le recrutement d un Expert Sci/agr-écnmiste Dans le cadre de l élabratin de l étude sur l intégratin des impacts du changement

Plus en détail

Programme de Développement du Leadership plus (LDP+) au PNLP Termes De Référence ATELIER N 1 : EXAMINER LE CONTEXTE

Programme de Développement du Leadership plus (LDP+) au PNLP Termes De Référence ATELIER N 1 : EXAMINER LE CONTEXTE Prgramme de Dévelppement du Leadership plus (LDP+) au PNLP Termes De Référence ATELIER N 1 : EXAMINER LE CONTEXTE Cntexte et justificatins : Management Sciences fr Health (dénmmé MSH) est une rganisatin

Plus en détail

Guide des MOOC à l UL

Guide des MOOC à l UL Guide des MOOC à l UL Infrmatins pur les enseignants Page SOMMAIRE Qu est-ce qu un MOOC? Quelle différence entre un MOOC et un curs en ligne? Sur quelle platefrme héberger sn MOOC? J ai un prjet de MOOC

Plus en détail

ALTERNANCE CHARGE(E) DES SERVICES GENERAUX ET LOGISTIQUE HUMANITAIRE

ALTERNANCE CHARGE(E) DES SERVICES GENERAUX ET LOGISTIQUE HUMANITAIRE ALTERNANCE CHARGE(E) DES SERVICES GENERAUX ET LOGISTIQUE HUMANITAIRE Une frmatin au métier de Lgisticien de Santé 2014/2015 PRESENTATION DE L INSTITUT ET DE LA FORMATION L ALTERNANCE COTE RESSOURCES HUMAINES

Plus en détail

Canada stratégie d investissement 1

Canada stratégie d investissement 1 Canada stratégie d investissement 1 A. Stratégie d investissement glbale Aperçu général Le guvernement du Canada placera un accent renuvelé sur l écnmie, surtut en ce qui cncerne l investissement dans

Plus en détail

PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien Cohorte 2012-2013

PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien Cohorte 2012-2013 PLAN DE FORMATION Frmatin : Le rôle du superviseur au qutidien Chrte 2012-2013 1. Prblématiques ayant engendré le besin de frmatin Dans le passé, n recherchait des superviseurs cmpétents au plan technique.

Plus en détail

Communication pour le changement social

Communication pour le changement social INFORMATION TECHNIQUE ESSENTIELLE ASSISTANCE POUR TECHNIQUE L ELABORATION DES PROPOSITIONS Cmmunicatin pur le changement scial La cmmunicatin est un élément essentiel des effrts de préventin, de traitement

Plus en détail

Cybersavoir. Synthèse du projet 2010-2012. Synthèse du projet à l intention des directions d établissement

Cybersavoir. Synthèse du projet 2010-2012. Synthèse du projet à l intention des directions d établissement Service des ressurces infrmatiques Cybersavir Synthèse du prjet 2010-2012 Ce dcument présente, en synthèse, les principales balises devant rienter la mise en place du prjet Cybersavir à la Cmmissin sclaire

Plus en détail

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes :

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes : BTS MUC CCF Finalités et bjectifs E5 ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE Cefficient 4 Cette épreuve permet d évaluer les aptitudes du candidat à prendre en respnsabilité des activités curantes

Plus en détail

Implémentation de la nouvelle politique de santé mentale pour enfants et adolescents

Implémentation de la nouvelle politique de santé mentale pour enfants et adolescents Implémentatin de la nuvelle plitique de santé mentale pur enfants et adlescents Mdèle pur la descriptin du réseau 1. Intrductin Le 30 mars 2015, le Guide vers une nuvelle plitique de sins de santé mentale

Plus en détail

Fiche pédagogique N 1

Fiche pédagogique N 1 CAPITALISATION DU PROGRAMME PROCOPIL Prgramme cmmun des réseaux : - Slidarité Laïque (France) - Fédératin Rumaine des ONG pur l Enfant (FONPC) - Réseau Natinal bulgare pur l Enfance (RNE) - Alliance mldave

Plus en détail

Fiche de projet pour les institutions publiques

Fiche de projet pour les institutions publiques Fiche de prjet pur les institutins publiques Infrmatins pratiques Nm de l institutin publique ayant intrduit le prjet: SPF Technlgie de l'infrmatin et de la Cmmunicatin (Fedict). Nm du prjet : egv Mnitr

Plus en détail

Assistant technique international en appui institutionnel dans le secteur de l hydraulique SENEGAL

Assistant technique international en appui institutionnel dans le secteur de l hydraulique SENEGAL Agence belge de dévelppement, la CTB mbilise ses ressurces et sn expertise pur éliminer la pauvreté dans le mnde. Cntribuant aux effrts de la Cmmunauté internatinale, la CTB agit pur une sciété qui dnne

Plus en détail

Fiche programme Bureau Aquitaine Europe. Le programme Jeunesse en action 2007 2013. Jeunesse

Fiche programme Bureau Aquitaine Europe. Le programme Jeunesse en action 2007 2013. Jeunesse Fiche prgramme Bureau Aquitaine Eurpe Le prgramme Jeunesse en actin 2007 2013 Jeunesse Le prgramme eurpéen Jeunesse en Actin sutient des prjets à but nn lucratif à l intentin de jeunes âgés de 15 à 28

Plus en détail

BUSINESS RISK MANAGEMENT

BUSINESS RISK MANAGEMENT BUSINESS RISK MANAGEMENT Démarche générale Méthde FEDICT Quick-Win Date Auteur Versin 24/8/26 A. Huet - A. Staquet V1. Table des matières 1 OBJECTIF DU DOCUMENT...2 2 DÉFINITIONS...2 3 PRINCIPE... 3 4

Plus en détail

Introduction/contexte

Introduction/contexte Aide financière accrdée par les rganismes de services aux persnnes ayant une déficience intellectuelle aux prgrammes de Services de sutien à l intégratin et à l analyse des cnstatatins du sndage sur la

Plus en détail

CYCLE DE SEMINAIRES MEDREG-IMME - DOCUMENT DE RECOMMANDATIONS

CYCLE DE SEMINAIRES MEDREG-IMME - DOCUMENT DE RECOMMANDATIONS CYCLE DE SEMINAIRES MEDREG-IMME - DOCUMENT DE RECOMMANDATIONS Cntributin de MEDREG à l intégratin prgressive des marchés de l'électricité de l'algérie, du Marc et de la Tunisie dans le marché intérieur

Plus en détail

Le rôle de conseiller auprès des administrateurs. Le directeur général et le service de bibliothèque

Le rôle de conseiller auprès des administrateurs. Le directeur général et le service de bibliothèque LE RÔLE DU DIRECTEUR GÉNÉRAL Cntenu Nminatin du directeur général Le rôle de cnseiller auprès des administrateurs Le rôle de gestinnaire Le directeur général et le service de biblithèque Relatins entre

Plus en détail

POLITIQUE ET PROCÉDURE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN

POLITIQUE ET PROCÉDURE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN POLITIQUE ET PROCÉDURE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN Appruvé par le Cmité de directin du Cégep de Saint-Jérôme en nvembre 2014 TABLE DES MATIERES 1. ÉNONCÉ... 3 2. OBJECTIFS...

Plus en détail

Compte rendu groupes de travail sur émergence des questions évaluatives (Atelier qualification collective 1)

Compte rendu groupes de travail sur émergence des questions évaluatives (Atelier qualification collective 1) Cmpte rendu grupes de travail sur émergence des questins évaluatives (Atelier qualificatin cllective 1) Objectifs : Identificatin des questins évaluatives (tris au maximum) et les myens qui divent être

Plus en détail

Réunion de concertation du Fonds social européen 2014-2020 27 septembre 2013 - Paris

Réunion de concertation du Fonds social européen 2014-2020 27 septembre 2013 - Paris Réunin de cncertatin du Fnds scial eurpéen 2014-2020 27 septembre 2013 - Paris Atelier 3 «Prmuvir l inclusin sciale et lutter cntre la pauvreté» 1. Cntexte général a. Les rientatins cmmunautaires La crise

Plus en détail

ITIL V3. Exploitation des services : La gestion des événements

ITIL V3. Exploitation des services : La gestion des événements ITIL V3 Explitatin des services : La gestin des événements Créatin : janvier 2008 Mise à jur : aût 2009 A prps A prps du dcument Ce dcument de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES Fnctin : Chef de Divisin Ressurces Humaines Versin : FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES DÉPARTEMENT : Département Ressurces DIVISION : Divisin Ressurces Humaines SERVICE : / RESPONSABLE HIÉRARCHIQUE

Plus en détail

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer Maisn pur l Autnmie et l Intégratin des malades d Alzheimer «L enjeu est de mettre fin au désarri des familles qui ne savent à qui s adresser et qui snt perdues dans de nmbreux dispsitifs mal articulés

Plus en détail

Rapport de vérification interne. Cadre de gestion du rendement. de la Division des ressources humaines

Rapport de vérification interne. Cadre de gestion du rendement. de la Division des ressources humaines Rapprt de vérificatin interne du Cadre de gestin du rendement de la Divisin des ressurces humaines du Bureau du surintendant des institutins financières Nvembre 2010 Table des matières 1. Cntexte...3 2.

Plus en détail

Charte de l Audit Interne

Charte de l Audit Interne Charte appruvée par le Cnseil d Administratin de l Université de Strasburg (initiale : 08/06/2010 ; révisin : 25/09/12) Charte de l Audit Interne Charte de l Audit Interne Charte de l audit interne rganisant

Plus en détail

Cabinet Consultant Jean-Claude VICTOR

Cabinet Consultant Jean-Claude VICTOR Internatinal Cabinet Cnsultant Jean-Claude VICTOR Outils d apprpriatin pur la mise en œuvre d un système de management intégré à l aide des référentiels ( Nrmes ISO9001 :2000 et ISO14001 :2004, du référentiel

Plus en détail

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 1 ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 2 CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL SOMMAIRE PREAMBULE OBJET DES GROUPES DE TRAVAIL CREATION ET DISSOLUTION

Plus en détail

NORMES DE FINANCEMENT DU SENTIER TRANSCANADIEN 2011-2013

NORMES DE FINANCEMENT DU SENTIER TRANSCANADIEN 2011-2013 NORMES DE FINANCEMENT DU SENTIER TRANSCANADIEN 2011-2013 VUE D ENSEMBLE Le Sentier est un rganisme enregistré de bienfaisance à but nn lucratif vué à la réalisatin de la cnstructin et de la prmtin du sentier

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2014. Modèles de tumeurs spontanées chez l animal pour la recherche translationnelle en cancérologie

APPEL A PROJETS 2014. Modèles de tumeurs spontanées chez l animal pour la recherche translationnelle en cancérologie APPEL A PROJETS 2014 Mdèles de tumeurs spntanées chez l animal pur la recherche translatinnelle en cancérlgie L'ITMO Cancer de l alliance natinale pur les sciences de la vie et de la santé (AVIESAN) en

Plus en détail

Choisir un coach-mentor

Choisir un coach-mentor Ce texte est une traductin d un dcument prduit par Assciatin f Cach Training Organizatins (ACTO)( www.actnline.cm), et endssé par Internatinal Cach Federatin (ICF). Dans ce texte le masculin inclut le

Plus en détail

RÉUNION DES COORDONNATEURS DES GROUPES THEMATIQUES

RÉUNION DES COORDONNATEURS DES GROUPES THEMATIQUES RÉUNION DES COORDONNATEURS DES GROUPES THEMATIQUES Mercredi 20 mars à 14h30 à 16h30 au PNUD Cmpte rendu I. Présentatin des nuveaux membres et adptin du cmpte rendu de la dernière rencntre et de l rdre

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT DU PERSONNEL. Rapport national sudafricain. O c t o b r e 2 0 0 8

DÉVELOPPEMENT DU PERSONNEL. Rapport national sudafricain. O c t o b r e 2 0 0 8 DÉVELOPPEMENT DU PERSONNEL Rapprt natinal sudafricain à l AFROSAI O c t b r e 2 0 0 8 TABLES DES MATIÈRES 1. Principes du dévelppement du persnnel 1 2. Prfessinnalisatin de l ISC SA Une perspective histrique

Plus en détail

L efficacité est-elle soluble dans la formation?

L efficacité est-elle soluble dans la formation? L efficacité est-elle sluble dans la frmatin? Diagnstic, enjeux et perspectives du cncept d efficacité en frmatin 10 e Université d Hiver de la Frmatin prfessinnelle Arles, 23 janvier 2008 Françis-Marie

Plus en détail

1. EXPOSE DE LA SITUATION STRATEGIQUE

1. EXPOSE DE LA SITUATION STRATEGIQUE 1. EXPOSE DE LA SITUATION STRATEGIQUE FIDUCIAIRE SUISSE VA DE L AVANT - Organisatin clarifiée - Bases mdernes: frmatin et perfectinnement prfessinnel - Centres de cmpétences: instituts, OAR, Cmité central

Plus en détail

Au cœur de l'action. Photo: Kaitlin Standeven, by Jeremy Mimnagh

Au cœur de l'action. Photo: Kaitlin Standeven, by Jeremy Mimnagh Au cœur de l'actin Pht: Kaitlin Standeven, by Jeremy Mimnagh Orientatins stratégiques 2014-2017 Canadian Dance Assembly ~ L'Assemblée canadienne de la danse The Histric Distillery District 15 Case Gds

Plus en détail

Développement Sans Frontières

Développement Sans Frontières Dévelppement Sans Frntières Favriser les Initiatives de Slidarité internatinale Assciatin li 1901 recnnue d intérêt général Cncept qui prévit la cntributin tripartite entre : le salarié de l'entreprise

Plus en détail

Direction de l apprentissage électronique et des technologies Ministère de l Éducation. Modifié le 16 décembre 2008-1-

Direction de l apprentissage électronique et des technologies Ministère de l Éducation. Modifié le 16 décembre 2008-1- DESCRIPTION DES TÂCHES DE L ENSEIGNANT-COLLABORATEUR DANS LES COURS EN LIGNE Directin de l apprentissage électrnique et des technlgies Ministère de l Éducatin Mdifié le 16 décembre 2008-1- DESCRIPTION

Plus en détail

ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service informatique ou service technique?

ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service informatique ou service technique? ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service infrmatique u service technique? Lrs de la mise en place d un système d infrmatin gégraphique, une questin se pse suvent

Plus en détail

Cadre de référence des Contrats de quartier

Cadre de référence des Contrats de quartier Cadre de référence des Cntrats de quartier Validé par le Cnseil administratif lrs de sa séance du 12 février 2014 Dcument élabré par la directin du Département de la chésin sciale et de la slidarité, sus

Plus en détail

Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude portant sur l analyse de la négociation d entreprise sur l égalité professionnelle.

Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude portant sur l analyse de la négociation d entreprise sur l égalité professionnelle. Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude prtant sur l analyse de la négciatin d entreprise sur l égalité prfessinnelle. Directin Réginale des entreprises, de la cncurrence, de la

Plus en détail

CURRICULUM VITAE 2. 1. Informations personnelles. Prénom : Kouassi. Nom de famille : KOUASSI

CURRICULUM VITAE 2. 1. Informations personnelles. Prénom : Kouassi. Nom de famille : KOUASSI CURRICULUM VITAE 2 1. Infrmatins persnnelles Prénm : Kuassi Nm de famille : KOUASSI Date de naissance : en 1953 Natinalité : Ivirienne Situatin matrimniale : Marié, père de 3 enfants e-mail : lkkuassi@yah.fr

Plus en détail

Ingénieur expert international en construction - coresponsable de projet NIGER

Ingénieur expert international en construction - coresponsable de projet NIGER Agence belge de dévelppement, la CTB mbilise ses ressurces et sn expertise pur éliminer la pauvreté dans le mnde. Cntribuant aux effrts de la Cmmunauté internatinale, la CTB agit pur une sciété qui dnne

Plus en détail

LE POIDS ECONOMIQUE DU SECTEUR DES VOLONTARIATS INTERNATIONAUX D ECHANGES ET DE SOLIDARITE (VIES) LE SECTEUR DES VIES EN FRANCE

LE POIDS ECONOMIQUE DU SECTEUR DES VOLONTARIATS INTERNATIONAUX D ECHANGES ET DE SOLIDARITE (VIES) LE SECTEUR DES VIES EN FRANCE LE POIDS ECONOMIQUE DU SECTEUR DES VOLONTARIATS INTERNATIONAUX D ECHANGES ET DE SOLIDARITE (VIES) 1 Cette étude explratire, cnduite par l Observatire entre avril et ctbre 2013, avait 2 grands bjectifs

Plus en détail

Garde côtière auxiliaire canadienne Directive - Crédit d'impôt pour les volontaires en recherche et sauvetage

Garde côtière auxiliaire canadienne Directive - Crédit d'impôt pour les volontaires en recherche et sauvetage . Garde côtière auxiliaire canadienne Directive - Crédit d'impôt pur les vlntaires en recherche et sauvetage Objectif De furnir aux assciatins réginales de la GCAC des directives pur déterminer, enregistrer

Plus en détail

Actions d insertion 2012/2013

Actions d insertion 2012/2013 Cmmissin Eurpéenne Fnds Scial Eurpéen Actins d insertin 2012/2013 Le Département de Seine-Maritime suhaite sutenir les actins d insertin sciale et prfessinnelle en faveur des bénéficiaires du RSA dmiciliés

Plus en détail

FORUM DU RISQUE ROUTIER PROFESSIONNEL

FORUM DU RISQUE ROUTIER PROFESSIONNEL DOSSIER DE PRESSE FORUM DU RISQUE ROUTIER PROFESSIONNEL 18 ET 19 MAI 2010 PARC ÉLAN, ALENÇON Une première en France 6 mdules de frmatin sur deux jurs 130 agents de la cllectivité frmés Pur une cnduite

Plus en détail

Chapitre 6 Les groupes au cœur de LinkedIn

Chapitre 6 Les groupes au cœur de LinkedIn Chapitre 6 Les grupes au cœur de LinkedIn Purqui les grupes snt-ils assimilés au cœur de LinkedIn? Parce que ce snt les grupes qui génèrent le plus d interactins. C est au sein des grupes que vus puvez

Plus en détail

FORMATION INNOVATION MANAGEMENT

FORMATION INNOVATION MANAGEMENT FORMATION INNOVATION MANAGEMENT Atelier de 3 jurs «Réinventer sn activité» à destinatin de chefs d entreprises Dates : 24/11, 08/12 et 09/12 Lieu : Chambre de Cmmerce du Luxemburg Frais d'inscriptin :

Plus en détail

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Plans d actin et cntrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Dès la décuverte de la fraude en janvier 2008, Sciété Générale a immédiatement

Plus en détail

LA GESTION DES RISQUES DANS LE RÉSEAU

LA GESTION DES RISQUES DANS LE RÉSEAU LA GESTION DES RISQUES DANS LE RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX Présenté dans le cadre du prgramme QUEOPS-I du département d administratin de la santé de l Université de Mntréal Dcument préparé

Plus en détail

ISO22301 Lead Implementer et Plan de Continuité d Activité

ISO22301 Lead Implementer et Plan de Continuité d Activité ISO22301 Lead Implementer et Plan de Cntinuité d Activité Du 17 au 21 Nvembre 2014 Hôtel NOVOTEL Mhamed V - Tunis Page 1/6 Intrductin La frmatin certifiante ISO22301 Lead Implementer et Plan de Cntinuité

Plus en détail

MODELE DE FICHE DE DESCRIPTION PROFESSIONNELLE. Profession : ingénieur civil

MODELE DE FICHE DE DESCRIPTION PROFESSIONNELLE. Profession : ingénieur civil Directin exécutire Fiche de descriptin prfessinnelle Directin des Affaires du dévelppement internatinal MODELE DE FICHE DE DESCRIPTION PROFESSIONNELLE Prfessin : ingénieur civil Renseignements cncertants

Plus en détail

1. Bases légales. 2. Introduction. 3. Recommandations. Service de la santé publique. Rue Cité - Devant 11 1014 Lausanne

1. Bases légales. 2. Introduction. 3. Recommandations. Service de la santé publique. Rue Cité - Devant 11 1014 Lausanne Service de la santé publique Rue Cité - Devant 11 1014 Lausanne Directives sur la mise en place de dispsitifs sanitaires de manifestatins adptées par la Cmmissin pur les mesures sanitaires d'urgence (CMSU)

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES SUR LA TRADUCTION. Philosophie de base

LIGNES DIRECTRICES SUR LA TRADUCTION. Philosophie de base LIGNES DIRECTRICES SUR LA TRADUCTION Philsphie de base Le Cnseil cmmunauté en santé du Manitba (CCS) jue un rôle de leadership et de cncertatin pur favriser l accès à des services de qualité en français

Plus en détail

"TSPM" «TENSTEP PROJECT MANAGER» ( * ) ACADEMIE TENSTEP USA GEORGIA FORMATEUR : Pr. Rodolfo CASABONNE D.G TENSTEP FRANCE

TSPM «TENSTEP PROJECT MANAGER» ( * ) ACADEMIE TENSTEP USA GEORGIA FORMATEUR : Pr. Rodolfo CASABONNE D.G TENSTEP FRANCE & ORGANISENT DU 29 NOVEMBRE AU 3 DECEMBRE 2010 UNE FORMATION EN GESTION DE PROJET ET UNE CERTIFICATION INTERNATIONALE : "TSPM" «TENSTEP PROJECT MANAGER» ( * ) ACADEMIE TENSTEP USA GEORGIA FORMATEUR : Pr.

Plus en détail

CRiP Assises ITIL et Gouvernance. Le 26 février 2013 Pavillon Dauphine, Paris

CRiP Assises ITIL et Gouvernance. Le 26 février 2013 Pavillon Dauphine, Paris CRiP Assises ITIL et Guvernance Le 26 février 2013 Pavilln Dauphine, Paris CRiP Assises ITIL et Guvernance SYSTALIANS est un GIE infrmatique qui répnd spécifiquement aux besins des systèmes d infrmatin

Plus en détail

La Conduite de Projet Informatique

La Conduite de Projet Informatique La Cnduite de Prjet Infrmatique La Ntin de Prjet Un prjet est un prcessus unique qui cnsiste en un ensemble d activités qui snt crdnnées, maitrisées, qui cmprte une date de début et de fin. Le prjet est

Plus en détail

ACTION DE SOUTIEN SCOLAIRE DE REINSERTION

ACTION DE SOUTIEN SCOLAIRE DE REINSERTION ) ) Éducititn l'ahanait Eeselremeni suphieler gecherctie W NORD MEUSIEN ))) LA FORMATION CONTINUE. PROJET DE FORMATION ACTION DE SOUTIEN SCOLAIRE ET D'AIDE A L'ELABORATION D'UN PROJET DE REINSERTION CER

Plus en détail

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES - 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Présentatin du tableau de brd, Principes de la remntée des cmptes. Outils de gestin prévisinnelle, d'analyse financière

Plus en détail

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel Terrain de jeu Analgie au sprt prfessinnel USO : US Oynnax Rugby : management dans le sprt Le 9 décembre 2009, Olivier Nier, entraîneur de l USO, Pr D2 de rugby, réalisait dans le cadre d une cnférence

Plus en détail

Budget maximal: 6.000 Euros

Budget maximal: 6.000 Euros Termes de Référence Recrutement d un expert (équipe d experts) en Rédactin de Cntenu pédaggique et en Elabratin de Supprts didactiques de Frmatin chargés d élabrer les cntenus pédaggiques et matériels

Plus en détail

Directive et procédure : Gestion du centre de documentation

Directive et procédure : Gestion du centre de documentation DSPR-DIR-02-01 Manuel de gestin Directive et prcédure : Expéditeur : Persnnel visé : Respnsable de sa mise en applicatin : Directin des services prfessinnels et de réadaptatin Persnnel du CR La Myriade

Plus en détail

REFERENTIEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE

REFERENTIEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualificatin : MQ 96 09 69 0142 (Cette fiche annule et remplace à cmpter Du 08/11//2012 la précédente fiche d identité) REFERENTIEL DE LA QUALIFICATION

Plus en détail

Plan d accessibilité pluriannuel (2014-2021)

Plan d accessibilité pluriannuel (2014-2021) Intrductin Ce plan pluriannuel expse les grandes lignes de la stratégie des Services à l enfance Grandir ensemble pur prévenir et éliminer les bstacles à l accessibilité afin de répndre aux exigences actuelles

Plus en détail

FICHE DE POSTE CONTEXTE ET DEFINITION. Bordeaux, le 13 avril 2015

FICHE DE POSTE CONTEXTE ET DEFINITION. Bordeaux, le 13 avril 2015 Brdeaux, le 13 avril 2015 FICHE DE POSTE Empli repère CCN : Intitulé de pste : CONSEILLER NIVEAU II Référent Garantie Jeunes CONTEXTE ET DEFINITION La Garantie Jeunes est une des mesures nuvelles issues

Plus en détail

APPEL À COMMUNICATIONS Colloque international sur la mesure des produits culturels numériques. 9 au 11 mai 2016

APPEL À COMMUNICATIONS Colloque international sur la mesure des produits culturels numériques. 9 au 11 mai 2016 APPEL À COMMUNICATIONS Cllque internatinal sur la mesure des prduits culturels numériques 9 au 11 mai 2016 Date limite de sumissin : 29 ctbre 2015 Cntexte La transfrmatin numérique des mdes de créatin,

Plus en détail

COMMENT METTRE EN ŒUVRE UNE POLITIQUE ANTI-TABAC DANS DES IMMEUBLES À LOGEMENTS MULTIPLES

COMMENT METTRE EN ŒUVRE UNE POLITIQUE ANTI-TABAC DANS DES IMMEUBLES À LOGEMENTS MULTIPLES Mars 2011 COMMENT METTRE EN ŒUVRE UNE POLITIQUE ANTI-TABAC DANS DES IMMEUBLES À LOGEMENTS MULTIPLES Prtcle relatif aux cndminiums et aux cpératives de lgement en Ontari Les étapes suivantes ne snt que

Plus en détail

POLITIQUE DE REMUNERATION

POLITIQUE DE REMUNERATION ASSET MANAGEMENT POLITIQUE DE REMUNERATION (UCITS ET AIF) INTRODUCTION En applicatin avec les textes suivants : En tant que sciété de gestin de fnds UCITS Règlement CSSF 10-4 prtant transpsitin de la directive

Plus en détail

2. L application territoriale de ce principe de neutralité carbone

2. L application territoriale de ce principe de neutralité carbone PREMIER MINISTRE MINISTERE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE SECRETARIAT D ETAT A L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE DÉLÉGATION INTERMINISTÉRIELLE À L AMÉNAGEMENT

Plus en détail

DANS CETTE SECTION : QU EST-CE QUE LA CAPACITÉ OPÉRATIONNELLE?

DANS CETTE SECTION : QU EST-CE QUE LA CAPACITÉ OPÉRATIONNELLE? RENFORCEMENT DES Opératins DANS CETTE SECTION : Cette sectin abrde la relatin cmplexe entre les huits secteurs de capacité qui sutiennent la capacité d une assciatin à perfrmer, à demeurer pertinente et

Plus en détail

Nouveautés apportées à l assessment-tool

Nouveautés apportées à l assessment-tool Nuveautés apprtées à l assessment-tl La dcumentatin et les utils d aide de Friendly Wrk Space snt régulièrement révisés, actualisés et dévelppés. Ainsi, la directive a une nuvelle fis été mise à jur en

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION

DEMANDE D INFORMATION Dcument Réf. : RFI_REFAB_20091230_v0.2.dc Demande d infrmatin SPAI Page 1/10 DEMANDE D INFORMATION SOMMAIRE 1. OBJET DE LA DEMANDE D INFORMATION... 3 2. PÉRIMÈTRE DE L INFORMATION... 3 2.1. CONTEXTE GÉNÉRAL...

Plus en détail

Division des Statistiques du Commerce Extérieur

Division des Statistiques du Commerce Extérieur Fnctin : Chef de Service Analyse des Dnnées du Cmmerce Extérieur Versin : FONCTION : CHEF DE SERVICE ANALYSE DES DONNEES DU COMMERCE EXTERIEUR DEPARTEMENT : DIVISION : SERVICE : RESPONSABLE HIERARCHIQUE

Plus en détail

Facilité d Investissement Voisinage (FIV) EuropeAid

Facilité d Investissement Voisinage (FIV) EuropeAid Facilité d Investissement Visinage (FIV) Histrique Décembre 2006: Cmmunicatin de la Cmmissin sur le renfrcement de la plitique eurpéenne de visinage Décembre 2007: Première décisin de financement de la

Plus en détail

ANNEXE I DÉCLARATION DE PARIS

ANNEXE I DÉCLARATION DE PARIS UNEP(DEPI)/MED IG.20/CRP.. xxxx Page 1 ANNEXE I DÉCLARATION DE PARIS Nus, Chefs de délégatin des 22 Parties cntractantes à la Cnventin de Barcelne sur la prtectin du milieu marin et du littral de la Méditerranée

Plus en détail

Réunion sur les enjeux agricoles et alimentaires en Afrique de l Ouest :

Réunion sur les enjeux agricoles et alimentaires en Afrique de l Ouest : Initiative cnjinte de la Présidence française de l UE et de la Cmmissin de la CEDEAO Réunin sur les enjeux agricles et alimentaires en Afrique de l Ouest : La plitique agricle réginale de l Afrique de

Plus en détail

Service Public de Wallonie

Service Public de Wallonie Service Public de Wallnie DGO2 Mbilité et Vies Hydrauliques Département de la Stratégie de la Mbilité Directin de la Planificatin de la Mbilité Financements cmmunaux cmplémentaires «Crédits d impulsin»

Plus en détail

PROTOCOLE D ACCORD ENTRE LE SECRETARIAT DU CIND & L UNION DU MAGHREB ARABE (UMA)

PROTOCOLE D ACCORD ENTRE LE SECRETARIAT DU CIND & L UNION DU MAGHREB ARABE (UMA) PROTOCOLE D ACCORD ENTRE LE SECRETARIAT DU CIND & L UNION DU MAGHREB ARABE (UMA) Relatif à L étude de cas prévue dans le cadre de l élabratin de la cnventin sur la lutte cntre la désertificatin. 1. Le

Plus en détail

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES 34, Avenue Carnt - B.P. 185-63006 CLERMONT-FERRAND CEDEX 1 FICHE DE POSTE IDENTIFICATION DU POSTE N de l empli : Cntractuel Intitulé du pste : Chargé de missin FC FILIERE

Plus en détail

COMPTE-RENDU de la réunion des ACMO de l UPMC. Réunion du 15 septembre 2009

COMPTE-RENDU de la réunion des ACMO de l UPMC. Réunion du 15 septembre 2009 COMPTE-RENDU de la réunin des ACMO de l UPMC Réunin du 15 septembre 2009 Le 30/09/2009 Présents : Les ACMO : 79 ACMO Campus Jussieu et Sites parisiens Les représentants du Service Hygiène et Sécurité (SHS)

Plus en détail

Chap 10 : L évaluation et la valorisation du potentiel de l équipe commerciale

Chap 10 : L évaluation et la valorisation du potentiel de l équipe commerciale Chap 10 : L évaluatin et la valrisatin du ptentiel de l équipe cmmerciale I. L évaluatin du ptentiel de l équipe A. Les enjeux de l évaluatin Les enjeux : Pur l évaluateur : Faire le bilan de l année :

Plus en détail

Fiche Liaison I.E.N./Ecoles N 2005/2006-01

Fiche Liaison I.E.N./Ecoles N 2005/2006-01 Premier Degré Circnscriptin d Olrn-Sainte-Marie http://www.ac-brdeaux.fr/primaire/64/lrn/ Olrn, le 3O aût 2005 Fiche Liaisn I.E.N./Ecles N 2005/2006-01 Au terme de ces vacances d été qui, je l espère nt

Plus en détail

Les Magasins Généraux ont été conçus, à l origine, avec la mission de contribuer à désengorger le trafic du Port de Djibouti.

Les Magasins Généraux ont été conçus, à l origine, avec la mission de contribuer à désengorger le trafic du Port de Djibouti. 1. Préambule Les Magasins Généraux nt été cnçus, à l rigine, avec la missin de cntribuer à désengrger le trafic du Prt de Djibuti. Une nuvelle étape, dans la ratinalisatin des prcédures de transprt, supprtée

Plus en détail

Titre de la procédure : Suspension temporaire et discipline

Titre de la procédure : Suspension temporaire et discipline Titre de la prcédure : Suspensin tempraire et discipline Numér de la plitique : 13020.1 Date d apprbatin : 15 nvembre 2013 Apprbateur : cnseil des guverneurs Plitique cnnexe : Suspensin tempraire et discipline

Plus en détail