FIDOFFSHORE.COM création de sociétés offshore optimisation fiscale. Newsletter octobre Très Chers lecteurs,

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FIDOFFSHORE.COM création de sociétés offshore optimisation fiscale. Newsletter octobre 2012. Très Chers lecteurs,"

Transcription

1 Newsletter octobre 2012 Très Chers lecteurs, Je vous félicite puisque vous êtes de plus en plus nombreux à lire la newsletter de Fidoffshore! Effectivement, vous êtes des milliers à prendre connaissance de la seule newsletter francophone consacrée aux solutions fiscales, sociétés Offshore et la finance... et ce, exclusivement pour les Francophones! J'en profite donc, ce mois-ci, pour saluer tous nos amis Québécois... Je veux vous parler de plusieurs appels extrêmement intéressants, surtout pour ce qu'il ne faut pas faire, que j'ai reçu en septembre mais j'y reviendrai plus bas car place à l'actualité... Actualité et Fiscalité ; Le gouvernement actuel s'inspire pleinement, en termes de communication mais aussi fiscalement de Mélenchon, le tribun Trotskiste Stalinien Français... Rappelez-vous son attaque contre Mr De Paul Dubrule (c.f. newsletter d'avril)!!! Hé oui... Mr Moscovici reprend le flambeau ; actuel ministre de l'economie et des Finances ou plus précisément de ce qu'il en reste, il relève "Il n'y a aucun indice d'exil fiscal massif"... ; il met même en garde ceux qui pourraient être tentés par l'exil fiscal "...Ils feraient bien d'y réfléchir à deux fois...". Ouuuuu... c'est qu'il ferait presque peur le petit bougre du haut de son mètre soixante, pour continuer à pigeonner du contribuable! Cependant le concept intellectuel est très intéressant!!! Mon petit Pierre, j'ai bien peur que tu ne relèves pas grand chose... tout court! Ni en matière d'exil, ni en matière d'économie et bientôt ni-même en matière fiscale, puisqu'il n'y aura plus rien ni personne à taxer... A moins que tu nous la joue grand malin devant l'éternel en précisant " massif "? Parce que pour avoir un exode fiscal massif, cela sous entend qu'il y aura massivement des riches en France! Est-ce le cas? Et bien non!!! Alors, si vous savez lire entre les lignes, cela veut simplement dire qu'il y a un exode fiscal qui se met en place depuis l'arrivée au pouvoir de Bizounours et de toute son équipe... Mon très cher petit Pierre, si tu en doutes encore, je te confirme du haut de notre modeste compagnie, que l'on croule sous les demandes de départs françaises comparativement aux années précédentes! Et c'est idem pour tous les professionnels et amis que je connais, qu'ils soient à Londres, Bruxelles, en Suisse... Les "petits fromages" quittent le navire infesté de rats!

2 Par ailleurs, l'intéressé l'avoue lui-même avec sa deuxième déclaration qui n'est pas si anodine que cela "...Ils feraient bien d'y réfléchir à deux fois... " ; Déclaration qui n'aurait pas lieu d'être si ce n'était effectivement pas un problème d'actualité! Pour changer de sujet tout en restant dans le même acabit, le gouvernement français déclare également que la taxe des 75% est momentanée... C'est drôle, car pour la vignette automobile, ils avaient dit la même chose!!! L'histoire va nous révéler le concept de «momentané durable» chez les socialistes. Le tout étant de savoir si c est en années ou en décennies «façon vignette auto»? Dans tous les cas de figure, cela sent le très long momentané à plein nez... Tout simplement parce que le plus dur de la crise est devant nous, cher lecteur, et non pas derrière. Il faudra donc au gouvernement français, comme pour la plupart des gouvernements occidentaux, encore plus de rentrées fiscales dans les années à venir pour se maintenir à flot... Société Offshore: Je reviens maintenant sur l'objet de cette newsletter! J'ai reçu quelques clients intéressés par la constitution de société offshore dans le cadre de leur modèle d'affaires global ; ceux-ci se sont renseignés auprès d'un "spécialiste" (sic) parisien. Le "spécialiste" (sic) a fermé son entreprise française par la faute des descentes de police en ses locaux, pour ouvrir une société du même nom en Angleterre tout en recevant la clientèle dans des bureaux d'avocats ou d hommes d'affaires parisiens... Ouaahouuu, que de simplicité! Je précise que grâce à son extrême discrétion, son professionnalisme et son savoir faire, une foule de ses clients a eu les pires soucis du monde une fois que la police à "dépouiller" son disque dur ; mais cela est une autre histoire... Bref, je suis stupéfait sur ce que celui-ci propose au chef d'entreprise. Les cas d'école que j'ai traités le mois dernier sont simples: Un chef d'entreprise a une (ou plusieurs) sociétés françaises qui tournent relativement bien. Tant mieux parce qu'ils sont de plus en plus rare!!! Afin de réduire sa fiscalité, on lui conseille (et là accrochez-vous mais lisez jusqu'au bout), d'ouvrir une société à Londres adossée à une société Offshore (c'est courant et jusqu à là rien de choquant)... Ensuite, la société anglaise facture des prestations "bidons" à la société française (sic)! Ainsi, en gonflant les charges, vous diminuez le résultat et donc le bénéfice et donc les impôts! Ouahouuu, c'est génial!!! Pourquoi tout le monde ne fait- il pas cela? Les plans les plus simples si ce n'est simplets sont bien souvent...les plus stupides!!!!!!!!!!!!

3 Retenez la morale de nombreuses de mes newsletters : LES CONSEILLEURS NE SONT PAS LES PAYEURS! C'est également vrai quand vous allez voir votre expert comptable, avocat fiscaliste et j'en passe... Que risquent donc nos entrepreneurs? En cas de contrôle fiscal, la première chose que va faire le minutieux maniaque contrôleur, c'est de contrôler un peu le compte de ce client anglais ainsi que les factures correspondantes. Que se passe- t- il bien souvent? Au mieux, notre petit contrôleur fiscal, frustré par de nombreuses années d'études qui payent mal en raison de son job ingrat, jaloux du statut de ceux-là mêmes qu'il contrôle, et surtout désireux de plaire au receveur principal de votre très chère trésorerie, va rejeter l'ensemble des factures "bidons" pour les ré- intégrer à votre bilan et donc réintégrer au résultat et enfin impacter l'impôt, seule chose qui l'intéresse puisqu'il en va de sa promotion. Autrement dit, vous payez ce que vous auriez toujours du payer et en plus vous vous retrouvez avec une société anglaise et une offshore sur les bras ainsi que les frais qui en découlent. En prime, à la recette du coin, on saura qu'il faut régulièrement venir taper dans votre (vos) entreprise(s) puisqu'il y a toujours quelque chose à prendre... C'est une étiquette très dure à décoller par la suite! Dans le mauvais scénario, c'est le tribunal!!! très cher!!! Oups! Dans tous les cas de figure, cela vous coutera Nous sommes typiquement dans ce qu'il ne faut surtout pas faire : facturer de l'étranger votre société française afin de la "vider"! NE FAITES JAMAIS CELA!!! Soyez plus subtil! Faites le circuit inverse! Mais cela est une autre histoire sur laquelle j'aurais l'occasion de revenir... Marchés financiers : Ces derniers temps ont été marqués par la décision de la BCE (comme évoqué dans la newsletter de septembre) de procéder à un programme d achat illimité d emprunts espagnols et italiens à court terme et par le nouvel assouplissement monétaire quantitatif de la FED. Ben Bernanke va vraiment finir par jeter du dollar via hélicoptère comme promis! Il importe de noter que si ces mesures ont entraîné une remontée des cours des actifs financiers, elles ne font rien pour résoudre les problèmes fondamentaux dans les pays industrialisés et pour remettre les économies de ces pays sur la voie d une reprise durable. Au contraire, en maintenant le prix de l argent à un niveau artificiellement bas, elles empêchent les ajustements nécessaires mais vitaux, entraînant de fait une mauvaise allocation du capital,

4 provoquant une montée des cours des matières premières et forçant les épargnants à rechercher du rendement en prenant bien souvent des risques inconsidérés. Il n est dès lors pas étonnant que les assouplissements précédents n aient pas généré une amélioration durable de l économie et il n y a pas de raison de penser qu il en sera différemment cette fois-ci. Mais bon, l'espoir fait vivre! Retenez que les assouplissements quantitatifs sont comme les mensonges, ils ne s'arrêtent jamais jusqu'à ce que l'on soit dans le mur! En l absence d une telle amélioration économique, il ne peut y avoir d augmentation durable des bénéfices des entreprises, surtout à un moment où les marges bénéficiaires sont déjà très élevées. S il y avait une corrélation positive entre taux d intérêt exceptionnellement bas et cours boursiers élevés, on peut se demander pourquoi le marché japonais est aujourd hui à près de 75 % endessous de son niveau de la fin des années 1980 ; comme évoqué dans la newsletter de février, l histoire boursière montre au contraire que les multiples de valorisation des actions ont été les plus faibles lors des périodes où les taux d intérêt étaient négatifs en termes réels comme c est le cas actuellement. Ceci semble logique étant donné que des taux réels négatifs sont rarement le reflet d une situation économique fondamentalement saine. L environnement économique dans lequel nous nous trouvons est en fait exceptionnel! Alors que l histoire économique peut en règle générale donner au moins quelques indications sur les développements auxquels nous pouvons nous attendre, de nombreux paramètres économiques sont aujourd hui à des niveaux jamais vus dans l histoire des 200 dernières années. En gros, c'est le grand Far West, alors dégainer vite les amis!!! Parmi ces paramètres, on peut noter le niveau de la dette publique et des déficits budgétaires dans les principaux pays industrialisés comme maintes fois évoqué dans mes newsletters (et ceci juste avant que l évolution démographique ne commence à fortement peser sur les finances publiques), l explosion des bilans des banques centrales de ces pays (en valeur absolue et en pourcentage de leur PIB) et le niveau des taux d intérêt à court et à long terme. A cela il faudrait ajouter une union monétaire en Europe qui ne fonctionne pas car construite sans politique ni fiscalité communes et qui commence à mettre en péril les acquis positifs de la construction européenne, un paysage bancaire en mauvais état mais disposant d un lobby politique important lui permettant de s opposer aux réformes nécessaires et un Etat-providence que la plupart des pays ne peuvent plus financer mais qu il est extrêmement difficile de changer dans un système démocratique, du moins tant que l objectif principal des politiques est d être réélus. Face à cet environnement, les autorités ont choisi de suspendre les règles de l économie de marché et de procéder à des politiques monétaires et fiscales qui ne font qu augmenter les déséquilibres structurels. L'économie est comme un soldat mourant sous morphine, il n'a plus mal certes, mais il est gravement atteint et ne s'en sortira pas... En aggravant encore l écart de richesse entre riches et pauvres, elles fragilisent en outre encore davantage la cohésion sociale. Il est difficile de voir une issue favorable à un tel environnement.

5 Pour ma part, je m'attends à des soulèvements un peu partout en Europe ; quand ce point sera atteint, nous serons alors dans la dernière phase du préambule au krach économique et boursier qui ne tardera pas... Tout comme je m'attends à ce que tous ceux qui se sont positionnés sur les marchés se fassent tondre, une fois de plus, d'ici 18 mois!!! Dans l'attente, je vous souhaite de bonnes affaires et vous rappelle que les conseilleurs ne sont jamais les payeurs... Greg Selo

Conférence Belgique-Allemagne Palais d Egmont, Bruxelles, le 17 avril 2012. Introduction par Monsieur Didier Reynders, Vice-premier Ministre et

Conférence Belgique-Allemagne Palais d Egmont, Bruxelles, le 17 avril 2012. Introduction par Monsieur Didier Reynders, Vice-premier Ministre et Conférence Belgique-Allemagne Palais d Egmont, Bruxelles, le 17 avril 2012 Introduction par Monsieur Didier Reynders, Vice-premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Je voudrais tout d abord

Plus en détail

Immotheker, comment financer l achat de ma maison?

Immotheker, comment financer l achat de ma maison? Immotheker, comment financer l achat de ma maison? La meilleure formule, pour mon assurance aussi. Grâce à l Immotheker, je sais avec précision quel budget je puis consacrer à mon projet. En tant que client

Plus en détail

Combien vaut VRAIMENT votre vieille voiture

Combien vaut VRAIMENT votre vieille voiture Combien vaut VRAIMENT votre vieille voiture Ou Comment j ai appris par hasard que ma voiture avait été revendue 32 FOIS PLUS CHER que le montant de ma reprise! AVERTISSEMENT Cette fiche pratique n a qu

Plus en détail

Argent : ce qu il faut faire

Argent : ce qu il faut faire GÉRARD HUGUENIN Argent : ce qu il faut faire Et que vous ne savez pas Éditions Eyrolles, 2005 ISBN : 2-7081-3082-X 2 Économiser L essentiel 1. Constituer son épargne progressivement et sans efforts. 2.

Plus en détail

Les 10 Excuses qui vous Paralysent

Les 10 Excuses qui vous Paralysent Jérôme YVON Les 10 Excuses qui vous Paralysent Les réponses pour agir! Investisseur Immobilier Débutant.fr Les gagnants trouvent des moyens, les perdants des excuses F. D. Roosevelt Investisseur Immobilier

Plus en détail

Les 10 règles indispensables pour réussir vos achats immobiliers. http://www.investir et immobilier.com

Les 10 règles indispensables pour réussir vos achats immobiliers. http://www.investir et immobilier.com Les 10 règles indispensables pour réussir vos achats immobiliers http://www.investir et immobilier.com Sommaire Sommaire... 2 1. Bien définir son objectif et sa stratégie... 3 2. Acheter dans un secteur

Plus en détail

Bienvenue dans l univers de We Group

Bienvenue dans l univers de We Group Bienvenue dans l univers de We Group Le 19 mai 2005 Laurent Jaquier fonde la société We Group SA avec son siège social à Bulle. We Group SA est une société indépendante soumise au secret professionnel

Plus en détail

Guide pratique : Les coûts d emprunt d argent

Guide pratique : Les coûts d emprunt d argent QUESTION Guide pratique : Les coûts d emprunt Commanditaire fondateur ABC Alpha pour la vie Canada Guide pratique Question : Les coûts d emprunt Faire l épicerie coûte de l argent. Les vêtements coûtent

Plus en détail

Comment se préserver de l augmentation du coût de la vie

Comment se préserver de l augmentation du coût de la vie Comment se préserver de l augmentation du coût de la vie Tome 1 Bonjour, Philippe Hodiquet à votre service. J ai commencé à vous partager des techniques légales pour réduire vos coûts de crédits immobiliers.

Plus en détail

Août 2015. Bonjour. Bienvenue à l'édition du mois d'août de mon bulletin mensuel!

Août 2015. Bonjour. Bienvenue à l'édition du mois d'août de mon bulletin mensuel! Août 2015 Nicole Drummond Mortgage Broker/Courtier Hypothécaire Dominion Lending Centres The Mortgage Source License # M08000524 FSCO # 10145 Independently Owned & Operated. Téléphone: 613-232-0023 x 225

Plus en détail

Vitro Paris. Ronde préliminaire Cas en comptabilité. Place à la jeunesse 2012

Vitro Paris. Ronde préliminaire Cas en comptabilité. Place à la jeunesse 2012 Vitro Paris Cas en comptabilité Place à la jeunesse 2012 Nous sommes le 1 er octobre 2012 et vous êtes à votre deuxième semaine de travail chez Vitro Paris. La fin d'année est le 31 juillet 2012 de ce

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, DEUXIÈME CHAMBRE CIVILE, a rendu l arrêt suivant :

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, DEUXIÈME CHAMBRE CIVILE, a rendu l arrêt suivant : Cour de cassation chambre civile 2 Audience publique du 3 octobre 2013 N de pourvoi: 12-24957 ECLI:FR:CCASS:2013:C201507 Non publié au bulletin Rejet Mme Flise (président), président SCP Didier et Pinet,

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

D autres exercent leur passion et mettent à profit de la collectivité leurs qualités mais n arrivent pas à en vivre, à pérenniser leur projet.

D autres exercent leur passion et mettent à profit de la collectivité leurs qualités mais n arrivent pas à en vivre, à pérenniser leur projet. Pourquoi un stage sur la relation à l argent? Nous sommes confrontés à l argent au quotidien et tellement peu de personnes se posent la question de son rapport l argent. Nous utilisons donc cette porte

Plus en détail

Point de marché. Taux européens : Plus raide sera la pente?

Point de marché. Taux européens : Plus raide sera la pente? Point de marché Taux européens : Plus raide sera la pente? Depuis l atteinte, le 25 avril dernier, d un rendement de 0,06% pour l obligation allemande de maturité 10 ans, les taux d intérêt à long terme

Plus en détail

Un homme de 42 ans, du diagnostic au décès

Un homme de 42 ans, du diagnostic au décès Une mère, parlant à ses enfants : Un homme de 42 ans, du diagnostic au décès Vous savez que papa ne se sent pas très bien et qu il a des problèmes depuis un certain temps. Eh bien, le docteur nous a dit

Plus en détail

============================================================================

============================================================================ Témoignage de prêt entre particulier reussi Posté par Sandrine - 21/09/15 à 14:42 je suis Mme Clararet étant a la recherche de prêt depuis plus de 3 mois. j'ai été beaucoup de fois arnaqué sur des site

Plus en détail

Comptabilité appliquée à l officine

Comptabilité appliquée à l officine Comptabilité appliquée à l officine I. Le compte de résultat spécifique Rappel ; qu est ce qu un compte de résultat? Il sert à analyser le résultat de l activité : PRODUIT 7. CHARGES 6. = résultat Il sert

Plus en détail

MINIMISEZ VOS IMPÔTS Juillet 2009. Les automobiles et la fiscalité

MINIMISEZ VOS IMPÔTS Juillet 2009. Les automobiles et la fiscalité MINIMISEZ VOS IMPÔTS Juillet 2009 À propos de l auteur Guillaume Charron, CA, M. Fisc. est Comptable Agréé et détient une Maitrise en Fiscalité de l Université de Sherbrooke. M. Charron est chargé de cours

Plus en détail

BFM BUSINESS GOOD MORNING BUSINESS Le 16/06/2011 07:47:08 Invité: Olivier KLEIN, Directeur Général Banque Commerciale et Assurances du Groupe BPCE

BFM BUSINESS GOOD MORNING BUSINESS Le 16/06/2011 07:47:08 Invité: Olivier KLEIN, Directeur Général Banque Commerciale et Assurances du Groupe BPCE BFM BUSINESS GOOD MORNING BUSINESS Le 16/06/2011 07:47:08 Invité: Olivier KLEIN, Directeur Général Banque Commerciale et Assurances du Groupe BPCE Olivier KLEIN qui est avec nous, Directeur Général Banque

Plus en détail

Euros «Or et Argent» Bilan de l émission des 5, 15 et 100 euro (compléments au rapport du 12 septembre)

Euros «Or et Argent» Bilan de l émission des 5, 15 et 100 euro (compléments au rapport du 12 septembre) Euros «Or et Argent» Bilan de l émission des 5, 15 et 100 euro (compléments au rapport du 12 septembre) À l attention de M. Christophe BEAUX, Président Directeur Général de la Monnaie de Paris Les Amis

Plus en détail

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS La sécurité des personnes âgées Ce qu il faut savoir Vie saine, Aînés et Consommation Manitoba Secrétariat manitobain du mieux-être des personnes âgées et du vieillissement en

Plus en détail

Mesdames et Messieurs,

Mesdames et Messieurs, 1 Mesdames et Messieurs, A mon tour, j ai le plaisir de vous souhaiter la bienvenue pour une Journée de l Assurance placée sur un thème qui nous est cher : l Assurance et plus particulièrement son rôle

Plus en détail

LA DETTE PUBLIQUE DU QUÉBEC ET LE FARDEAU FISCAL DES PARTICULIERS

LA DETTE PUBLIQUE DU QUÉBEC ET LE FARDEAU FISCAL DES PARTICULIERS LA DETTE PUBLIQUE DU QUÉBEC ET LE FARDEAU FISCAL DES PARTICULIERS FÉVRIER 2002 DOSSIER 02-02 La dette publique du Québec et le fardeau fiscal des particuliers Le premier ministre du Québec se plaisait

Plus en détail

Forum de l investissement Ateliers d Experts. 15 Octobre 2011. Les Dangers de l Assurance Vie

Forum de l investissement Ateliers d Experts. 15 Octobre 2011. Les Dangers de l Assurance Vie Forum de l investissement Ateliers d Experts 15 Octobre 2011 Les Dangers de l Assurance Vie L assurance vie c est quoi? Le placement préféré des français Environ 1 500 milliards d euros épargnés par les

Plus en détail

Membre de la Commission européenne, chargé du Marché intérieur et des Services. Vers une réforme de la structure du secteur bancaire européen?

Membre de la Commission européenne, chargé du Marché intérieur et des Services. Vers une réforme de la structure du secteur bancaire européen? SPEECH/12/XXX Michel BARNIER Membre de la Commission européenne, chargé du Marché intérieur et des Services Vers une réforme de la structure du secteur bancaire européen? Débat organisé au Parlement européen

Plus en détail

METHODES DE TRAVAIL : IDEES GENERALES

METHODES DE TRAVAIL : IDEES GENERALES METHODES DE TRAVAIL : IDEES GENERALES Les questions suivantes sont destinées à vous aider à vous situer et vous faire quelques propositions d'amélioration. 1. Pour quelles raisons ai-je choisi cette formation?

Plus en détail

ALLOCUTION DE SON EXCELLENCE CHEA CHANTO, GOUVERNEUR DE LA BANQUE NATIONALE DU CAMBODGE 21 EME CONFERENCE DES GOUVERNEURS (DAKAR 14-16 MAI 2014)

ALLOCUTION DE SON EXCELLENCE CHEA CHANTO, GOUVERNEUR DE LA BANQUE NATIONALE DU CAMBODGE 21 EME CONFERENCE DES GOUVERNEURS (DAKAR 14-16 MAI 2014) ALLOCUTION DE SON EXCELLENCE CHEA CHANTO, GOUVERNEUR DE LA BANQUE NATIONALE DU CAMBODGE SUR " PROMOTION DE L INCLUSION FINANCIERE : ROLE DES BANQUES CENTRALES" 21 EME CONFERENCE DES GOUVERNEURS DES BANQUES

Plus en détail

Nous ne pouvons pas dire légalement que nous sommes les meilleurs avocats au Québec pour contester un testament.

Nous ne pouvons pas dire légalement que nous sommes les meilleurs avocats au Québec pour contester un testament. 1 Nous ne pouvons pas dire légalement que nous sommes les meilleurs avocats au Québec pour contester un testament. Nous ne pouvons pas plus dire que nous sommes spécialisés dans la contestation de testaments.

Plus en détail

Page 2. Une façon simple pour améliorer la trésorerie de l entreprise

Page 2. Une façon simple pour améliorer la trésorerie de l entreprise Page 2 1. Qui je suis? Tout d abord, si vous ne me connaissez pas encore, permettez-moi de me présenter. Après tout qu estce qui me donne l autorité pour vous parler? Quelles preuves avez-vous que je peux

Plus en détail

Stratégie simple et efficace pour augmenter officieusement le taux de vos livrets d épargne défiscalisés

Stratégie simple et efficace pour augmenter officieusement le taux de vos livrets d épargne défiscalisés Stratégie simple et efficace pour augmenter officieusement le taux de vos livrets d épargne défiscalisés Mieux épargner : Livret A LDD Livret Bleu LEP Livret Jeune Oubliez les taux bas du moment! G u i

Plus en détail

Gérer son budget, les bons réflexes

Gérer son budget, les bons réflexes GUIDE PRATIQUE Gérer son budget, les bons réflexes PRÉVOIR VOTRE BUDGET MAÎTRISER VOTRE BUDGET GÉRER VOTRE ARGENT ET VOS PROJETS ON A TOUS BESOIN DE CONSEILS POUR SON BUDGET L argent participe au bonheur

Plus en détail

DISSERTATION. SUJET Quels sont les effets d une politique de relance face à un choc de demande négatif?

DISSERTATION. SUJET Quels sont les effets d une politique de relance face à un choc de demande négatif? DISSERTATION Il est demandé au candidat : - de répondre à la question posée par le sujet ; - de construire une argumentation à partir d'une problématique qu'il devra élaborer ; - de mobiliser des connaissances

Plus en détail

COMPRENDRE NOS CONVICTIONS SUR LES PERSPECTIVES DU SECTEUR FINANCIER FRANÇAIS (BANQUE / ASSURANCE)

COMPRENDRE NOS CONVICTIONS SUR LES PERSPECTIVES DU SECTEUR FINANCIER FRANÇAIS (BANQUE / ASSURANCE) JUIN 2015 CONVICTIONS & PERSPECTIVES COMPRENDRE NOS CONVICTIONS SUR LES PERSPECTIVES DU SECTEUR FINANCIER FRANÇAIS (BANQUE / ASSURANCE) PLACEMENT ATHENA FINANCE JUIN 2015 Nos convictions Nos convictions

Plus en détail

Quelle est la pertinence de l accord sur la propriété industrielle passé entre le Maroc et l Organisation européenne des brevets?

Quelle est la pertinence de l accord sur la propriété industrielle passé entre le Maroc et l Organisation européenne des brevets? LES ENTRETIENS EXCLUSIFS Quelle est la pertinence de l accord sur la propriété industrielle passé entre le Maroc et l Organisation européenne des brevets? Entretien avec Mehdi Salmouni-Zerhouni, Conseil

Plus en détail

Le bilan de ses finances personnelles

Le bilan de ses finances personnelles Introduction Auteure : Nicole Racette (Équipe de production) Le bilan de ses finances personnelles Objectifs : Établir ses avoirs et ses dettes; Prendre conscience de sa situation financière; D année en

Plus en détail

EPARGNE, INVESTISSEMENT, SYSTEME FINANCIER

EPARGNE, INVESTISSEMENT, SYSTEME FINANCIER EPARGNE, INVESTISSEMENT, SYSTEME FINANCIER Chapitre 25 Mankiw 08/02/2015 B. Poirine 1 I. Le système financier A. Les marchés financiers B. Les intermédiaires financiers 08/02/2015 B. Poirine 2 Le système

Plus en détail

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE : Heureusement que nous sommes très en avance. Tu as vu cette queue?

Plus en détail

Ma première assurance auto. Je suis en contrôle!

Ma première assurance auto. Je suis en contrôle! Ma première assurance auto Je suis en contrôle! L assurance auto, c est obligatoire! Obligatoire L assurance auto sert d abord à couvrir les dommages que tu pourrais causer aux autres. Ça s appelle la

Plus en détail

Les différences d'inventaire

Les différences d'inventaire Les différences d'inventaire Ce chapitre a pour but de mettre fin à ce que je considère comme une mauvaise habitude. Je parle de l'ignominieuse vente fictive, procédure couramment utilisée dans certains

Plus en détail

Le budget de trésorerie

Le budget de trésorerie Le budget de trésorerie Dans la première section, nous verrons les principes généraux de construction d'un budget de trésorerie. Dans la deuxième, nous appliquerons ces principes à un cas particulier et

Plus en détail

UNE INSPECTION DU 3ème TYPE

UNE INSPECTION DU 3ème TYPE UNE INSPECTION DU 3ème TYPE Déroulé de la situation 1 Envoi d'avis d'inspection de l'ien à mon encontre 2 Retour de courrier de ma part refusant dorénavant l'inspection avec le courrier argumenté joint

Plus en détail

ACCOMPAGNER LES FAMILLES EN SITUATION DE FRAGILITÉ FINANCIÈRE

ACCOMPAGNER LES FAMILLES EN SITUATION DE FRAGILITÉ FINANCIÈRE ACCOMPAGNER LES FAMILLES EN SITUATION DE FRAGILITÉ FINANCIÈRE L accompagnement des familles confrontées à des situations budgétaires tendues est l une des priorités de l action sociale des institutions

Plus en détail

Même s il confie sa comptabilité à un cabinet d expertise comptable, un bon entrepreneur connaît parfaitement et maîtrise son activité.

Même s il confie sa comptabilité à un cabinet d expertise comptable, un bon entrepreneur connaît parfaitement et maîtrise son activité. Gérer son entreprise Gérer une entreprise et la faire prospérer ne s improvisent pas. Cela nécessite au contraire des connaissances spécifiques, de la réactivité et une grande rigueur. Si votre métier

Plus en détail

Près d un Canadien sur 5 craint sérieusement de ne pas être admissible à une assurance-santé privée. *

Près d un Canadien sur 5 craint sérieusement de ne pas être admissible à une assurance-santé privée. * ? Près d un Canadien sur 5 craint sérieusement de ne pas être admissible à une assurance-santé privée. * À quel point vous inquiétez-vous que votre état de santé actuel ait une incidence sur votre capacité

Plus en détail

LE BILAN REDISTRIBUTIF DU SARKOZYSME

LE BILAN REDISTRIBUTIF DU SARKOZYSME LE BILAN REDISTRIBUTIF DU SARKOZYSME Par le Pôle Economie de Terra Nova Le 6 mars 2012 Le quinquennat a opéré des redistributions budgétaires importantes de la puissance publique (Etat et sécurité sociale)

Plus en détail

Bien se faire conseiller

Bien se faire conseiller Bien se faire conseiller Comment choisir son cabinet d aide à la création Se faire accompagner surtout au début, est vraiment indispensable. Une boutique de gestion est le partenaire idéal pour vous aider

Plus en détail

Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART. Ressources au service du représentant Primerica

Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART. Ressources au service du représentant Primerica Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART Ressources au service du représentant Primerica Table des matières Pour les clients qui n ont pas bénéficié d une analyse des besoins

Plus en détail

MINIMISEZ VOS IMPÔTS. À propos de l auteur 50743939%52723549 3465074393954823294 253465074393954 264185027% 409745. Chronique fiscale Juillet 2009

MINIMISEZ VOS IMPÔTS. À propos de l auteur 50743939%52723549 3465074393954823294 253465074393954 264185027% 409745. Chronique fiscale Juillet 2009 52%86 264185027452867253 3294097452 264185%02272354926418 548232940927%2 4%3939548$2329272354926 2723%549264185027 850%27452867253%46507 %5272354$9264185%02272 0227235492%641850 452867253465%074%39395

Plus en détail

Factures ou loyers impayés : Profyls propose la solution

Factures ou loyers impayés : Profyls propose la solution Factures ou loyers impayés : Profyls propose la solution C est pour lutter contre le fléau des créances (factures, note d honoraires et loyers) impayées que l agence de notation Profyls a été créée. Son

Plus en détail

La Chine atterrit et le marché décolle!

La Chine atterrit et le marché décolle! Que s'est-il passé en avril? Focus Marchés Commentaires de marché En avril, le ralentissement économique du premier trimestre est confirmé par les chiffres de croissance publiés en Chine et aux Etats-Unis.

Plus en détail

Alors, ce matin je répondrai à ces allégations et ce, dans la plus grande transparence.

Alors, ce matin je répondrai à ces allégations et ce, dans la plus grande transparence. Notes pour une déclaration de M. Marc Gascon, maire de la Ville de Saint-Jérôme et président de l Union des municipalités du Québec, concernant les questions d éthique et d intégrité Jeudi 11 novembre

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS. Que veut dire «étalement»? Que veut dire «valeur au rôle»? Que veut dire «valeur uniformisée»? Que veut dire «valeur ajustée»?

FOIRE AUX QUESTIONS. Que veut dire «étalement»? Que veut dire «valeur au rôle»? Que veut dire «valeur uniformisée»? Que veut dire «valeur ajustée»? Que veut dire «étalement»? FOIRE AUX QUESTIONS Lorsque l augmentation de la valeur foncière de la propriété depuis la dernière mise à jour du rôle peut être répartie sur plus d une année, on dit qu elle

Plus en détail

Agriculteurs, comptez sur votre expert-comptable

Agriculteurs, comptez sur votre expert-comptable Agriculteurs, comptez sur votre Analyser un prix de revient, établir un budget, un plan de financement permet d aider au choix et à la mise en place d un statut social, juridique, de conseiller sur le

Plus en détail

INTERVIEW : RENCONTRE AVEC SOLID

INTERVIEW : RENCONTRE AVEC SOLID INTERVIEW : RENCONTRE AVEC SOLID Eskimon 29 octobre 2015 Table des matières 1 Introduction 5 3 1 Introduction Figure 1.1 Solid Salut Solid! Il parait que tu exerces dans un domaine finalement peu connu,

Plus en détail

SECTION 1 : Connaissances et expérience

SECTION 1 : Connaissances et expérience SECTION 1 : Connaissances et expérience Question 1 : Vos connaissances en matière d investissements sont o plutôt faibles 0,0 o moyennes 5,0 o très bonnes 10,0 Question 2 : ACTIONS : Connaissez-vous ce

Plus en détail

la force d un placement la certitude d un coupon élevé

la force d un placement la certitude d un coupon élevé placements la force d un placement la certitude d un élevé optinote multiwin brut de durant 5 ans protection du capital liée à l période de souscription du 9 mai 2011 au 8 juillet 2011 clôture anticipée

Plus en détail

EXERCICE 1 : Le plan de financement (cours du 05/06/2004)

EXERCICE 1 : Le plan de financement (cours du 05/06/2004) EXERCICE 1 : Le plan de financement (cours du 05/06/2004) L examen du vendredi 18 juin requiert une connaissance du principe de fonctionnement d un plan de financement. Pour rappel, l exercice de résolution

Plus en détail

heurts et consensus ÉDITORIAL

heurts et consensus ÉDITORIAL LA CRISE : heurts et consensus ÉDITORIAL michel rogalski Cette crise que bien peu ont vu venir, notamment parmi ceux qui avaient prophétisé un peu hasardeusement la «fin de l Histoire», alimente en boucle

Plus en détail

L ANALYSE DU BILAN FONCTIONNEL. Les grandes masses du bilan fonctionnel

L ANALYSE DU BILAN FONCTIONNEL. Les grandes masses du bilan fonctionnel L ANALYSE DU BILAN FONCTIONNEL Le bilan comptable renseigne sur l état du patrimoine de l entreprise. Il peut être défini comme étant la «photographie comptable de l entreprise à une date donnée». Le bilan

Plus en détail

Une lettre de motivation efficace en 10 points

Une lettre de motivation efficace en 10 points Une lettre de motivation efficace en 10 points Exercice de style aussi difficile qu indispensable, la lettre de motivation réclame des qualités que tout le monde ne peut maîtriser : esprit synthétique,

Plus en détail

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre ALEXANDRA WOOD LA ONZIÈME CAPITALE Traduit de l anglais par Sarah Vermande ouvrage publié avec le concours du centre national du livre maison antoine vitez répertoire contemporain La collection Répertoire

Plus en détail

NOTICE DE L ANNONCEUR

NOTICE DE L ANNONCEUR NOTICE DE L ANNONCEUR La Marketplace Caradeals.com, c est la solution pour booster votre activité! SOMMAIRE Qu est-ce que Caradeals.com? 1) PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT... 2 2) LES AVANTAGES... 2 3) PREPARER

Plus en détail

Copropriétaires: Pourquoi et comment analyser l annexe 1 : «Le bilan de la santé financière de votre copropriété»

Copropriétaires: Pourquoi et comment analyser l annexe 1 : «Le bilan de la santé financière de votre copropriété» DOSSIER DU MOIS D AVRIL 2015 POUR LE 31/3 Copropriétaires: Pourquoi et comment analyser l annexe 1 : «Le bilan de la santé financière de votre copropriété» Chaque année les syndics doivent adresser à TOUS

Plus en détail

Notes d allocution. Paul Cantor Président du Conseil d administration

Notes d allocution. Paul Cantor Président du Conseil d administration Notes d allocution Paul Cantor Président du Conseil d administration Assemblée publique annuelle Office d investissement des régimes de pensions du secteur public Le 10 décembre 2009 Salle Sussex Centre

Plus en détail

Jeu questionnaire Es-tu prêt(e) pour le secondaire? Ma future école

Jeu questionnaire Es-tu prêt(e) pour le secondaire? Ma future école Est-ce que je suis prêt ou prête? C est sûrement une des questions que tu te poses! Voici une activité qui te permettra de savoir où tu en es dans ton cheminement. Ma future école Je connais le nom de

Plus en détail

DASgroupe. Un large éventail de protections qui répondent aux besoins de vos clients VOTRE ACCÈS À LA JUSTICE

DASgroupe. Un large éventail de protections qui répondent aux besoins de vos clients VOTRE ACCÈS À LA JUSTICE DASgroupe Un large éventail de protections qui répondent aux besoins de vos clients VOTRE ACCÈS À LA JUSTICE VOTRE ACCÈS À LA JUSTICE «Le professionnalisme de DAS et son assurance de frais juridiques si

Plus en détail

Monsieur le Président de l Ordre, Monsieur le Président et chef de la direction, Très chers Fellows, Mesdames, Messieurs,

Monsieur le Président de l Ordre, Monsieur le Président et chef de la direction, Très chers Fellows, Mesdames, Messieurs, Notes pour l allocution de Simon Brault, FCPA, FCGA, lauréat du Prix Hommage 2015 À l occasion de la Soirée des Fellows 2015 Hôtel Westin Montréal, le samedi 9 mai 2015 Monsieur le Président de l Ordre,

Plus en détail

Activité 1: Feuilleter votre dictionnaire

Activité 1: Feuilleter votre dictionnaire Le verbe anglais_new principes 140x200 lundi11/02/13 13:28 Page357 9. Activités à gogo! Activité 1: Feuilleter votre dictionnaire Pourquoi est-ce important? C est assez simple : aucune base de vocabulaire

Plus en détail

LA BARBE BLEUE. Charles PERRAULT

LA BARBE BLEUE. Charles PERRAULT LA BARBE BLEUE Charles PERRAULT Il y avait autrefois un homme qui était très riche. Il avait des maisons magnifiquement meublées à la ville et à la campagne, sa table était toujours couverte de vaisselle

Plus en détail

Épargne et investissement. L épargne...

Épargne et investissement. L épargne... Épargne et investissement Les marchés financiers en économie fermée V2.3 Adaptépar JFB des notes de Germain Belzile L épargne... Une personne désire se lancer en affaires (bureau de services comptables)

Plus en détail

PRELEVEMENT SEPA : LES BON REFLEXES

PRELEVEMENT SEPA : LES BON REFLEXES PRELEVEMENT SEPA : LES BON REFLEXES La réforme européenne sur les prélèvements (Règlement SEPA, pour Single Euro Payments Area) entre en vigueur dans quelques mois (1er août 2014). Ce nouveau système de

Plus en détail

Analyse financière détaillée

Analyse financière détaillée Analyse financière détaillée L analyse financière détaillée réintègre le cadre comptable de la comptabilité générale. En particulier les hypothèses introduites dans l analyse sommaire sont levées. Cela

Plus en détail

leurs clients à franchir le pas : on a ainsi vu des P.M.E. françaises débourser jusqu à 250 000F (3 811 euros) pour créer une limited company à

leurs clients à franchir le pas : on a ainsi vu des P.M.E. françaises débourser jusqu à 250 000F (3 811 euros) pour créer une limited company à Avant-Propos Que vous comptiez vous établir sur le sol britannique sans avoir établi de contact au préalable avec des partenaires ou des clients anglais, ou que vous souhaitiez renforcer les liens commerciaux

Plus en détail

ACTIONS ET OBLIGATIONS Les placements financiers en quelques mots

ACTIONS ET OBLIGATIONS Les placements financiers en quelques mots Aperçu des actions et des obligations Qu est-ce qu une action? Une action est une participation dans une entreprise. Quiconque détient une action est copropriétaire (actionnaire) de l entreprise (plus

Plus en détail

Le Bâtiment en Ile-de-France Troisième trimestre 2012 Activité atone perspectives en nette baisse

Le Bâtiment en Ile-de-France Troisième trimestre 2012 Activité atone perspectives en nette baisse DAEJ/CAB/2012/55 31 octobre 2012 Note pour le cahier de la Cellule Economique Le Bâtiment en Ile-de-France Troisième trimestre 2012 Activité atone perspectives en nette baisse 1- L activité des entreprises

Plus en détail

SERVICES REMUNERES! sondages-mails-clics et avis rémunérés! Maintenant disponible chez vous!

SERVICES REMUNERES! sondages-mails-clics et avis rémunérés! Maintenant disponible chez vous! SERVICES REMUNERES! sondages-mails-clics et avis rémunérés! Maintenant disponible chez vous! Découvrez une Manière plutôt simple de Gagner un peu d'argent tous les Mois en participant à des Sondages et

Plus en détail

Et maintenant? Conseils.

Et maintenant? Conseils. Et maintenant? Conseils. Il y a quelques semaines, le docteur nous a renvoyé à la maison en nous annonçant : votre père souffre de démence. Mon frère et moi, nous nous demandons maintenant ce que nous

Plus en détail

DES CONSEILS POUR L ACHAT D UN TÉLÉPHONE

DES CONSEILS POUR L ACHAT D UN TÉLÉPHONE DES CONSEILS POUR L ACHAT D UN TÉLÉPHONE Objectifs : Acheter un téléphone / un forfait de téléphone ; Remplir un formulaire. Compétences : Compréhensions orale et écrite. Production écrite. Durée : 60

Plus en détail

Groupes de parole sur l argent (GPA) :

Groupes de parole sur l argent (GPA) : Jean Beaujouan jean.beaujouan@free.fr Tel : 01 42 23 18 58 Groupes de parole sur l argent (GPA) : les enseignements d une expérience 1. Présentation Définition : dans un groupe de parole sur l argent (GPA),

Plus en détail

Études. Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001

Études. Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001 Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001 La rentabilité des établissements de crédit français a continué de progresser en 2000 et, malgré un infléchissement, s est

Plus en détail

PRÉVOYANCE. Suralia. Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez

PRÉVOYANCE. Suralia. Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez PRÉVOYANCE Suralia Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez Suralia pour protéger votre famille et votre patrimoine Pour vous, il n y a rien de plus important que votre famille. Vous souhaitez

Plus en détail

1 re partie. Introduction et définitions

1 re partie. Introduction et définitions 1 re partie Introduction et définitions 7 Fiche 1 : Définition et objectifs de la comptabilité analytique Définition de la comptabilité analytique La comptabilité analytique est un outil d aide à la prise

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE

CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE REUNION DU CONSEIL GENERAL DU 21 DECEMBRE 2012 BP 2013 COMMISSION DES FINANCES ET DU PARC DU FUTUROSCOPE Direction Générale Adjointe Fonctionnelle Direction Générale Adjointe

Plus en détail

Corrigé de l'épreuve de fiscalité du certificat de révision comptable Session principale - Juin 1998

Corrigé de l'épreuve de fiscalité du certificat de révision comptable Session principale - Juin 1998 Corrigé de l'épreuve de fiscalité du certificat de révision comptable Session principale - Juin 1998 Question 1 : Il s agit de la réalisation simultanée de deux projets, l un de renouvellement et l autre

Plus en détail

8 bonnes raisons. papier!

8 bonnes raisons. papier! 8 bonnes raisons DE PASSER informatisée, INCONDITIONNELS DU crayon ET A UNE GESTION COMMERCIALE POUR LES DU papier! le passage informatisée. Laurent PARERA, Fondateur d EOLE Concept et créateur de GC Soft,

Plus en détail

POURQUOI LE COLIBRI?

POURQUOI LE COLIBRI? Macro-économie L environnement économique, social et politique chavire, et ne laisse que peu de place à une sortie rapide et sans douleur de la crise, ou des crises, qui nous frappent et nous frappent

Plus en détail

Petit parcours visant à développer l intériorité dans la classe.

Petit parcours visant à développer l intériorité dans la classe. Petit parcours visant à développer l intériorité dans la classe. Qu est ce que l intériorité? Avant d aborder une quelconque activité, il est nécessaire de définir ce que nous entendons par "intériorité".

Plus en détail

Le TEST pour le surpoids :

Le TEST pour le surpoids : Le TEST pour le surpoids : Ce test initial va permettre de repérer les phrases qui vous concernent, et qui sont liées à un conflit spécifique. Ainsi on pourra retrouver rapidement et facilement les conflits

Plus en détail

Comment je m'y prends pour trouver les meilleurs fonds du marché?

Comment je m'y prends pour trouver les meilleurs fonds du marché? Comment je m'y prends pour trouver les meilleurs fonds du marché? Ce qui a comme conséquence de développer des portefeuilles performants, stables et sécuritaires. D'entrée de jeu je dois vous dire que

Plus en détail

Direction de la sécurité sociale Sous-direction du Financement de la sécurité sociale Bureau 5D Recettes fiscales

Direction de la sécurité sociale Sous-direction du Financement de la sécurité sociale Bureau 5D Recettes fiscales Ministère du travail, de l emploi et de la santé Ministère du budget, des comptes publics et de la réforme de l Etat Ministère des solidarités et de la cohésion sociale Direction de la sécurité sociale

Plus en détail

Quand le policy-mix de la zone euro devient une arme de destruction massive

Quand le policy-mix de la zone euro devient une arme de destruction massive GLOBAL MACRO & THEMATIC INDEPENDENT RESEARCH 28 octobre 2012 Quand le policy-mix de la zone euro devient une arme de destruction massive Les statistiques de la semaine passée devraient avoir levé les derniers

Plus en détail

Learning by Ear Le savoir au quotidien «Animaux et records plus vite, plus haut, plus loin»

Learning by Ear Le savoir au quotidien «Animaux et records plus vite, plus haut, plus loin» Learning by Ear Le savoir au quotidien «Animaux et records plus vite, plus haut, plus loin» Texte : Leona Frommelt Rédaktion : Maja Dreyer Traduction: Julien Méchaussie Introduction : Bonjour et bienvenue

Plus en détail

Dettes. emprunts. intérêts

Dettes. emprunts. intérêts Dettes emprunts intérêts 1 A qui emprunte les Etats pour financer leur dette? 2 possibilités : La monétisation directe, une situation où la Banque Centrale achète et met sur son bilan des quantités importantes

Plus en détail

Assemblée générale du 18 mai 2016 16h 00

Assemblée générale du 18 mai 2016 16h 00 Assemblée générale du 18 mai 2016 16h 00 Allocution de Jürg Bucher, président du conseil d administration Assemblée générale du 18 mai 2016, exposé de Jürg Bucher, président du conseil d administration

Plus en détail

Les calculs fondamentaux pour son entreprise

Les calculs fondamentaux pour son entreprise Les calculs fondamentaux pour son entreprise 1. Seuil de rentabilité et point mort : Définition et calcul Seuil de Rentabilité et Point Mort sont deux facettes d un même concept. Petite-entreprise. net

Plus en détail

RACHETER OU REMBOURSER UN CREDIT

RACHETER OU REMBOURSER UN CREDIT RACHETER OU REMBOURSER UN CREDIT Faites le bon choix et appréciez le bonheur d une vie sans dette C est plus simple qu il n y parait Avertissement : Toute reproduction, intégrale ou partielle, ou toute

Plus en détail

Le démembrement des Locaux professionnels R C. Robert Poujaud Conseil 1

Le démembrement des Locaux professionnels R C. Robert Poujaud Conseil 1 Le démembrement des Locaux professionnels P R C Robert Poujaud Conseil 1 SOMMAIRE A. Aspects Juridiques B. Aspects Économiques C. Patrimoine D. Débat 3 Un des premiers investissements que doit essayer

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE PROTECTION SOCIALE

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE PROTECTION SOCIALE PROTECTION SOCIALE SÉCURITÉ SOCIALE : ORGANISATION, FINANCEMENT MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS

Plus en détail