TRAVAUX DE CORRECTION DES IMPACTS ENVIRONNEMENTAUX AU BARRAGE DE LORIGUILLA MºMA-01 ÉTAT PRÉALABLE ET EMPLACEMENT ÉTAT FINAL PROJETÉ

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TRAVAUX DE CORRECTION DES IMPACTS ENVIRONNEMENTAUX AU BARRAGE DE LORIGUILLA MºMA-01 ÉTAT PRÉALABLE ET EMPLACEMENT ÉTAT FINAL PROJETÉ"

Transcription

1 MºMA-01 DONNÉES ADMINISTRATIVES TRAVAUX DE CORRECTION DES IMPACTS ENVIRONNEMENTAUX AU BARRAGE DE LORIGUILLA DONNÉES DE GESTION PROJET DE LICITATION Budget de base de licitation: ,66 Délai d exécution: 18 mois PROJET MODIFIÉ Nº 1 Budget de base de licitation: ,04 Délai d exécution: 3 mois FINANCIATION CONFÉFÉRATION HYDROGRAPHIQUE DU JÚCAR (PROGRAMME FEDER 3.6) PROJET ET OUVRAGE CONFÉFÉRATION HYDROGRAPHIQUE DEL JÚCAR CABINET-CONSULTING (PROJETS ET EXÉCUTION) PROJET COMPLÉMENTAIRE Nº1 Budget de base de licitation: ,88 Délai d exécution: 3 mois DÉMARRAGE DES TRAVAUX: Janvier 2007 ENTREPRISE DU BÂTIMENT TORRESCAMARA Y CÍA DE OBRAS S.A. ÉTAT PRÉALABLE ET EMPLACEMENT ÉTAT FINAL PROJETÉ

2 LE PROJET PRIMITIF L intervention projetée consiste à deux barrages de dérivation («azudes*», en espagnol) en série, compris dans la queue du barrage de Loriguilla, sur la rivière du Tuéjar, complémentée d un aménagement de zones de loisirs. *Azud terme d origine arabe qui signifie «barrière», il s agit d une construction réalisée pour élever le niveau, le débit d une rivière par exemple dans le but de dériver une partie du flux cité aux canaux. Il s agit d un petit barrage. Les objectifs envisagés sont les suivants : Adéquation et amélioration environnementale, arriver à favoriser et stabiliser les conditions de développement de l habitat propre de zones humides par une lame d eau permanente dans la vase du barrage. Prévention des possibles sédimentations. La repopulation forestière collabore dans cet objectif mais l existence d un barrage de dérivation suppose une protection additionnelle, en retenant une partie du matériel solide qui atteindrait le barrage. Adéquation et amélioration de la capacité d acceptation d usages alternatifs. Il a été procuré de soigner l aspect esthétique des barrages de dérivation, et en conciliant les besoins fonctionnels, de déversoir sur couronnement, en béton cyclopéen, qui fourni la résistance et durabilité nécessaires, avec l intégration maximale de la construction dans son environnement, le couronnement et parements les eaux en bas aboutissent à la jetée imbibée du barrage de dérivation. Les barrages de dérivation sont dotés d un dispositif de vidange contrôlé par l actionnement manuel et d écrans d imperméabilisation pour réduire les possibles filtrations. MODIFICATIONS AU PROJET PRIMITIF Les modifications affectent les suivants éléments des travaux : Échelles à poissons Extension de la surface des miroirs d eau Élagage des arbres dans les miroirs Barrières de sécurité à l ancienne route C-234 Garde-corps dans les aires de loisirs La typologie d échelle choisie est celle de voie de bassins successifs. La section adoptée consiste à un petit canal excavé dans le terrain. La partie inférieure de la section destinée à la circulation de l eau, se configure avec une section rectangulaire avec une base en béton d 1 m d épaisseur intérieure et caissons également en béton de 0,60 m d hauteur. La partie supérieure de la section comprise entre l antérieure et la surface du terrain présente les deux bermes d 1 m d épaisseur chacune et talus 3H:2V, pour pouvoir réaliser un traitement environnemental avec végétation, ayant prévu l emploi des espèces Tamarix gallica dans les bermes, et Populus alba à la tête des barrages de dérivation.

3 Pour rendre plus aisée la migration des espèces en amont et du à la limitation existante au canal dérivable par l échelle (de l ordre de 50 L/s pour garantir un correct fonctionnement du reste du barrage de dérivation), il faut disposer des éléments de rétention intercalés à l échelle qui provoquent la formation de nappes successives qui assurent des conditions aptes pour le passage de poissons en tant que profondeurs, vitesses de l eau et hauteurs de saut. Ces nappes sont formées par la disposition d une série de panneaux en bois, placés perpendiculairement au courant, et dotés d un orifice inférieur. Ces panneaux auront une largeur d 1 m et une hauteur de 0,50 m. Pour garantir la stabilité de l ancienne route C-234 il est prévu l exécution d un remblai de 4 m d hauteur aux deux côtés de la même zone proche à l extrême droit du barrage de dérivation 1, dans laquelle la route traverse appuyée sur un remblai confinée par des murs de pierre de taille de 7 m d hauteur. Le remblai achèvera à la côte m et sera réalisé avec du matériel tolérable selon PG-3, mis en construction en couches de 25 cm d épaisseur, avec une densité sèche en chantier supérieure au 95% de la densité sèche maximale correspondante à l essai Proctor Modifié, et avec une humidité de mise en chantier égale à l humidité optime correspondante à l essai mentionné avec un déviation admissible de ± 1,5%, en améliorant de cette façon les recommandations incluses dans la note géotechnique incluse dans l Annexe nº4. Le barrage de dérivation en amont est de 1.5H:1.0V et sera protégé avec une jetée de kg (améliorant ainsi la recommandation de la note incluse dans l Annexe nº4, qui établissait une recommandation de poids de kg), placée sur géotextile de antipollution. Le talus en aval est de 1.75H:1.0V et intègre un traitement superficiel avec d ensemencement hydraulique pour rendre plus aisée son intégration au paysage. Pour réduire ces filtrations et éviter que les possibles entraînements soient menés en amont avec le risque d érosion interne, il est conçu l exécution de tranchées en «L» en plan, d 1 m d épaisseur et 4 m de profondeur, qui seront remplis avec un matériel imperméable (béton non-armé). Sur cette tranchée et sur le barrage de dérivation du terrain existant, un tapis ou remblai de plasticité moyenne-haute argileux sera étendu qui, en même temps, restera protégé extérieurement par une jetée.

4 Dans l extrême gauche du Barrage de Dérivation 2, dans le même but de réduire les filtrations et éviter les possibles entraînements, il est conçu une solution identique à la décrite pour le Barrage de Dérivation 1, basé sur l exécution de tranchées en «L» en plan, qui seront remplis avec un matériel imperméable (béton non-armé). Sur cette tranchée et sur le talus du terrain ou remblai argileux de plasticité moyenne-hayte qui, en même temps, restera protégé extérieurement par une jetée. La solution proposée comme système de retenue de véhicules à disposer dans les zones avec des inégalités entre la chaussée et les terrains adjacents de plus de 2 m sur l ancienne route C-234 consiste à une barrière de sécurité réalisée en bois et métal, accomplissant avec les spécifications décrites pour un niveau de retenue N2 (normale). La barrière est composée par deux barres moulées en bois de pin fixées sur une lame en acier Corten de 2,5 mm d épaisseur. Les postes de fixation sont formés par des profils en acier Corten de 1500x100x55 mm, de 4 mm d épaisseur placés séparés de 4 m. Les postes sont revêtus également en bois de pin. La hauteur de la barrière montée mesurée sur la face supérieure de la barrière supérieure horiontale est de 716 mm. Il convient souligner que l ordre circulaire 18/2004 n est pas d application, ni l ordre circulaire 18bis/2008 sur des critères d emploi de systèmes pour la protection de motocyclistes étant donné que l intervention projetée ne concerne aucun des supposés d application prévus dans les citées ordres circulaires.

5 REPORTAGE DE PHOTOS Photo 1: Jetée bassin amortiguation Barrière Dérivation 2 Photo 2: Mise jetée BD 1 Photo 3: Béton non-armé cimentation BD 1 Photo 4: Écran d injections Photo 5: Vue générale BD 2 Photo 6: Remplissage BD 1

PROCEDURE POUR LA REALISATION DES SEUILS EN GABIONS

PROCEDURE POUR LA REALISATION DES SEUILS EN GABIONS PROCEDURE POUR LA REALISATION DES SEUILS EN GABIONS Les phases à suivre pour la réalisation d un seuil en gabions sont ordonnées selon une régulière succession des travaux. Néanmoins dans des conditions

Plus en détail

MUNICIPALITÉ D EASTMAN 160, CHEMIN George-Bonnallie Eastman, QC J0E 1P0 tel: 450 297-3440

MUNICIPALITÉ D EASTMAN 160, CHEMIN George-Bonnallie Eastman, QC J0E 1P0 tel: 450 297-3440 MUNICIPALITÉ D EASTMAN 160, CHEMIN George-Bonnallie Eastman, QC J0E 1P0 tel: 450 297-3440 DEMANDE DE CERTIFICAT POUR LA CONSTRUCTION D UN CHEMIN PUBLIC OU PRIVÉ Généralités La présente demande doit être

Plus en détail

Le fossé FICHE D ENTRETIEN LE FOSSÉ FONCTION

Le fossé FICHE D ENTRETIEN LE FOSSÉ FONCTION Le fossé Le fossé est une structure linéraire creusée pour drainer, collecter ou faire circuler des eaux de ruissellement. Il permet notamment de drainer la structure de la piste. Un fossé bien entretenu

Plus en détail

BLOCS 2S BETON. Qualité du béton : minimum C25/30 ou qualité supérieure. Cette qualité est nécessaire pour une meilleure résistance aux chocs.

BLOCS 2S BETON. Qualité du béton : minimum C25/30 ou qualité supérieure. Cette qualité est nécessaire pour une meilleure résistance aux chocs. BLOCS 2S BETON AVANTAGES DU SYSTEME : FABRICATION Qualité du béton : minimum C25/30 ou qualité supérieure. Cette qualité est nécessaire pour une meilleure résistance aux chocs. Aucun matériau recyclé n

Plus en détail

PIECES PRINCIPALES = nombre de chambres + 2 PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT

PIECES PRINCIPALES = nombre de chambres + 2 PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT Le filtre à sable vertical drainé est utilisé dans le cas où le sol ne permet pas l épuration des eaux prétraitées provenant de la fosse toutes eaux. Cela concerne les sols de

Plus en détail

MUNICIPALITÉ D EASTMAN 160, CHEMIN George-Bonnallie Eastman, QC J0E 1P0 tel: 450 297-3440

MUNICIPALITÉ D EASTMAN 160, CHEMIN George-Bonnallie Eastman, QC J0E 1P0 tel: 450 297-3440 MUNICIPALITÉ D EASTMAN 160, CHEMIN George-Bonnallie Eastman, QC J0E 1P0 tel: 450 297-3440 DEMANDE DE CERTIFICAT POUR LA CONSTRUCTION D UN CHEMIN PUBLIC OU PRIVÉ Généralités La présente demande doit être

Plus en détail

Petits ouvrages hydrauliques et continuité piscicole

Petits ouvrages hydrauliques et continuité piscicole Petits ouvrages hydrauliques et continuité piscicole Choix, dimensionnement, installation et équipement des ouvrages de franchissement hydrauliques (OH) : prescriptions règlementaires, méthodes préconisées

Plus en détail

Commune de SABLONNIERES

Commune de SABLONNIERES Commune de SABLONNIERES Travaux de raccordement des habitations au réseau d assainissement Eaux Usées CAHIER DES CHARGES DESTINE AUX PROPRIETAIRES : REALISANT EUX-MÊMES LEURS TRAVAUX DE RACCORDEMENT OU

Plus en détail

Isodrain Tapis à excroissances pour protection de murs enterrés

Isodrain Tapis à excroissances pour protection de murs enterrés Isodrain Tapis à excroissances pour protection de murs enterrés Isodrain Standard Tapis à excroissances pour protection de murs enterrés Notre gamme de produit à base de HDPE est de très haute qualité.

Plus en détail

MUNICIPALITÉ D EASTMAN 160, CHEMIN George-Bonnallie Eastman, QC J0E 1P0 tel: 450 297-3440

MUNICIPALITÉ D EASTMAN 160, CHEMIN George-Bonnallie Eastman, QC J0E 1P0 tel: 450 297-3440 DEMANDE DE PERMIS DE CONSTRUCTION Généralités MUNICIPALITÉ D EASTMAN 160, CHEMIN George-Bonnallie Eastman, QC J0E 1P0 tel: 450 297-3440 1. La demande doit être conforme aux règlements de construction,

Plus en détail

Structures Système L-600

Structures Système L-600 Structures Système L-600 Introduction LIC compte avec une vaste trajectoire dans l exécution de grandes structures en béton. La quantité et la diversité d ouvrages réalisés, confèrent à LIC une vaste connaissance

Plus en détail

Composants de menuiserie Escaliers Définition : Escalier : Types d escaliers : Rôle d un escalier :

Composants de menuiserie Escaliers Définition : Escalier : Types d escaliers : Rôle d un escalier : Composants de menuiserie Escaliers Definition Caractéristiques Références normatives Spécifications Marquage C.E Acquis environnementaux Définition : Escalier : Ouvrage de menuiserie constitué de gradins

Plus en détail

Travaux de toiture. Guide pratique

Travaux de toiture. Guide pratique Travaux de toiture Guide pratique 1 Travaux de toiture dangereux 2 Travaux de toiture dangereux 3 Travaux de toiture dangereux 4 Echelles de couvreurs Pour les travaux sur une surface dont la pente est

Plus en détail

PROCEDURE DE POSE ET D ENTRETIEN DES SEPARATEURS D HYDROCARBURES COALISATOR-GG. Table des matières

PROCEDURE DE POSE ET D ENTRETIEN DES SEPARATEURS D HYDROCARBURES COALISATOR-GG. Table des matières Table des matières 1 Identification et description des séparateurs... 1 2 Conditions d utilisation... 4 3 Installation... 4 4 Mise en service... 6 5 Maintenance et exploitation... 6 1 Identification et

Plus en détail

Transfert thermique. La quantité de chaleur échangée entre deux systèmes se note Q et s exprime en Joule *J+

Transfert thermique. La quantité de chaleur échangée entre deux systèmes se note Q et s exprime en Joule *J+ Chapitre 22 Sciences Physiques - BTS Transfert thermique 1 Généralités 1.1 Température La température absolue est mesuré en Kelvin [K]. La relation de passage entre C et K est : T [K] = [ C ]+ 273,15 Remarque

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DE L HERAULT

REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DE L HERAULT REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DE L HERAULT SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS GROUPEMENT GESTION DES RISQUES SERVICE PREVISION PREVISION TECHNIQUE CAHIER DES CHARGES POUR LA REALISATION

Plus en détail

Des solutions innovantes pour votre entrepôt www.bito.fr. Rayonnages à palettes P R O. La perfection est notre passion!

Des solutions innovantes pour votre entrepôt www.bito.fr. Rayonnages à palettes P R O. La perfection est notre passion! Rayonnages à palettes P R O La perfection est notre passion! Rayonnage à palettes, système PRO Des rayonnages à la pointe de la technologie produit BITO la compétence du fabricant combinée à une équipe

Plus en détail

Programme de Protection du Littoral contre l Erosion Côtière

Programme de Protection du Littoral contre l Erosion Côtière Programme de Protection du Littoral contre l Erosion Côtière Etudes & Travaux linéaire et état de la côte Répartition en linéaire du littoral total (2290 Km) Linéaire du littoral 457 Km 20% Linéaire total

Plus en détail

OTIS. Cargo l ascenseur de charge

OTIS. Cargo l ascenseur de charge OTIS Cargo l ascenseur de charge L ASCENSEUR DE CHARGE CARGO CONÇU POUR DURER Cargo est parfaitement adapté au transport vertical de tous les types de charge dans tous les domaines : Industries, entrepôts

Plus en détail

Éléments préfabriqués de béton

Éléments préfabriqués de béton Éléments préfabriqués de béton DEVIS NORMALISÉ VILLE DE GATINEAU TABLEAU DES MODIFICATIONS / RÉVISIONS CAHIER : A Généralités 1. Les modifications ou révisions effectués dans le présent cahier, par rapport

Plus en détail

LES OUVRAGES. Les principaux ouvrages associés aux étangs. * Digue. * Vanne / pelle : * Déversoir. * Moine. * Évacuateur eau fond.

LES OUVRAGES. Les principaux ouvrages associés aux étangs. * Digue. * Vanne / pelle : * Déversoir. * Moine. * Évacuateur eau fond. LES OUVRAGES Les principaux ouvrages associés aux étangs * Digue * Vanne / pelle : * Déversoir * Moine * Évacuateur eau fond * Pêcherie * Ouvrage rétention sédiments * Grilles 1 La digue = élément majeur

Plus en détail

INFILTRA Les eaux pluviales des surfaces revêtues et des toitures s infiltrent sans soucis dans le sol du jardin

INFILTRA Les eaux pluviales des surfaces revêtues et des toitures s infiltrent sans soucis dans le sol du jardin Passage de véhicules particuliers Si il est installé suivant nos consignes, le système offrira des décennies de sécurité. Vous pouvez même l intégrer sous une allée avec un passage de véhicules particuliers.

Plus en détail

Objectifs et critères applicables à certaines interventions à l intérieur des secteurs montagneux.

Objectifs et critères applicables à certaines interventions à l intérieur des secteurs montagneux. R È G L E M E N T S U R L E S P L A NS D I M P L A N T A T I O N E T D I N T É G R A T I O N N O 1 0 0 7-10 Objectifs et critères applicables à certaines interventions à l intérieur des secteurs Réalisé

Plus en détail

Sanitaires Lavabo accessible

Sanitaires Lavabo accessible Fiche H.11 Objet de la fiche Rappeler les dispositions de l arrêté pour l application, aux sanitaires, des articles R.111-19 à R.111-19- 3 ; R.111-19-6, R.111-19-8 et R.111-19-11 du code de la construction

Plus en détail

Fondations. Willy Naessens 7

Fondations. Willy Naessens 7 Willy Naessens 7 1. Fondations superficielles Introduction Ces fondations sont posées à faible profondeur sur un terrain de bonne portance. Une distinction peut être faite entre fondations préfabriquées

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : Formation Bâtiment Durable : Gestion des eaux pluviales sur la parcelle Bruxelles Environnement LES CARACTÉRISTIQUES DU SOL ET DE LA PARCELLE Maggy HOVERTIN MATRIciel Objectifs de la présentation Définir

Plus en détail

Alignements et Accès garages dans bâtisses existantes

Alignements et Accès garages dans bâtisses existantes . Aménagement de garages individuels dans ou à côté de constructions existantes.1. L échéance d une deuxième procédure.1.1..1.2..1.3..1.3.1..1.3.1.1..1.3.1.2..1.3.2. Pour l aménagement de garages dans

Plus en détail

RÈGLEMENT N o 961-07 PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT MUNICIPALITÉ DE SAINT-HIPPOLYTE

RÈGLEMENT N o 961-07 PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT MUNICIPALITÉ DE SAINT-HIPPOLYTE RÈGLEMENT N o 961-07 PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT MUNICIPALITÉ DE SAINT-HIPPOLYTE ARTICLE 1 : DÉFINITIONS Allée véhiculaire : Voie de circulation privée pour véhicules automobiles reliant le stationnement

Plus en détail

Murs Fiches d Application

Murs Fiches d Application Fiches d Application et Revêtement de Panneau Perforé Panneau Sandwich Consulter le Dossier Technique Viroc disponible dans www.viroc.pt, dans la langue FR, sur la page Téléchargements. Autres Fichiers

Plus en détail

Grilles acoustiques. Type NL 6/6/F/2

Grilles acoustiques. Type NL 6/6/F/2 Grilles acoustiques Type NL //F/ Sommaire Description Description Exécutions Dimensions et poids Constructions modulaires Options Installation 5 Données techniques, type NL Données techniques type, NL

Plus en détail

Aménagements industriels et de stockage

Aménagements industriels et de stockage LISTA Compact Aménagements industriels et de stockage Systèmes de rayonnages ROBUSTES ET POLYVALENTS Qu il s agisse de documents, de liquides, d appareils ou d outils : les systèmes de rayonnages de LISTA

Plus en détail

FORMULAIRE DE DECLARATION DU RISQUE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE

FORMULAIRE DE DECLARATION DU RISQUE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE FORMULAIRE DE DECLARATION DU RISQUE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE 1. MAITRE DE L OUVRAGE (proposant et futur souscripteur du contrat) 1.1. Nom ou raison sociale : 1.2. Adresse précise : 1.3.

Plus en détail

AFITEX. L intelligence des sols

AFITEX. L intelligence des sols AFITEX L intelligence des sols AFITEX 25 ans d expertise au service des sols >>> Depuis plus de 20 ans, AFITEX, destinés principalement aux aujourd hui sur ses deux atouts société industrielle, s est marchés

Plus en détail

Linstallation d un escalier dans la. un escalier de béton à double quart tournant en kit. Construire soi-même LABEL. Label. Label D E I S O N L A

Linstallation d un escalier dans la. un escalier de béton à double quart tournant en kit. Construire soi-même LABEL. Label. Label D E I S O N L A maçonnerie Construire soi-même un escalier de béton à double quart tournant en kit Bricoler du Côté d e la M ais o n Label BRICOLER DU CÔTÉ DQUALITÉ E LA MAISON LABEL BRICOLER DU CÔTÉ DE LA MAISON Label

Plus en détail

Gabions UNI. Les gabions prêts à poser. Une solution fiable, rapide et durable. pour les aménagements paysagers et urbains, routes et voies ferrées.

Gabions UNI. Les gabions prêts à poser. Une solution fiable, rapide et durable. pour les aménagements paysagers et urbains, routes et voies ferrées. UNI Une solution fiable, rapide et durable pour les aménagements paysagers et urbains, routes et voies ferrées. www.uni-gabions.fr UNI-GABIONS, LA PIERRE NATURELLE VALORISEE Utilisation de pierres naturelles

Plus en détail

Un concept innovant et performant. La solution adaptée et choisie pour votre stockage. Des installations les plus basiques aux plus complètes

Un concept innovant et performant. La solution adaptée et choisie pour votre stockage. Des installations les plus basiques aux plus complètes R A Y O N N A G E T Ô L É Un concept innovant et performant La solution adaptée et choisie pour votre stockage. Des installations les plus basiques aux plus complètes Caractéristiques techniques : Poteaux

Plus en détail

KS - Montage & Mise en Place

KS - Montage & Mise en Place KRINGS INTERNATIONAL FRANCE Le blindage en votre possession est un système monobloc de type caisson KS (60 ou 100 selon épaisseur du panneau). Ce système permet : D assurer la sécurité des intervenants

Plus en détail

1. Description. 1.1 Généralités. 1.2 Les différents modèles de garde-corps

1. Description. 1.1 Généralités. 1.2 Les différents modèles de garde-corps Fiche de prévention Utilisation d un système de garde-corps périphériques temporaires 1. Description Un système de garde-corps temporaire est un équipement de protection collective temporaire dont la fonction

Plus en détail

Avis d appel public à la concurrence

Avis d appel public à la concurrence Avis d appel public à la concurrence Pouvoir adjudicateur : Ville de La Verrière Objet du Marché : Achat ou location, pose et mise en service de Panneaux Lumineux d Information Dossier de consultation

Plus en détail

VÉHICULES UTILITAIRES

VÉHICULES UTILITAIRES Gamme Quargo VÉHICULES UTILITAIRES QUARGO.indd 1 10/02/10 14:35:26 Quargo QUARGO, VOTRE INFATIGABLE COMPAGNON DE TRAVAIL Maniable, compact et fiable : le Quargo est le véhicule utilitaire le plus compétitif

Plus en détail

CRÉATION D ÉTANGS ET DE PLANS D EAU

CRÉATION D ÉTANGS ET DE PLANS D EAU Seine-Maritime CRÉATION D ÉTANGS ET DE PLANS D EAU REGLEMENTATION APPLICABLE au titre du Code de l Environnement Articles R 214-1 à R 214-6 du code de l environnement relatifs à la nomenclature des opérations

Plus en détail

Connaissance sur la construction d une route Séquence «Glossaire d un projet routier»

Connaissance sur la construction d une route Séquence «Glossaire d un projet routier» Connaissance sur la construction d une route Séquence «Glossaire d un projet routier» Introduction : La construction d une route est très complexe. Les travaux commencent bien avant l arrivée de l équipement

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE L ETUDE DU GENIE CIVIL CIVIL

GUIDE PRATIQUE DE L ETUDE DU GENIE CIVIL CIVIL CIVIL Préparation de la mission 1. Analyse du document de la reconnaissance 2. Estimation des moyens à mettre à œuvre 3. Planification de la mission avec le topographe Programme de la mission 1. Visite

Plus en détail

Une Large gamme de citernes

Une Large gamme de citernes Edition 09-2009 Une Large gamme de citernes Citernes Polyéthylène HD Traité anti UV Hors sol Utilisation: Récupération et stockage d ea réclamer à votre vendeur les dif Pour la maison CITERNES horizontales

Plus en détail

Mur de cave «Prémur PAMAflex» avec 20 cm d isolation

Mur de cave «Prémur PAMAflex» avec 20 cm d isolation 1. Description Elément préfabriqué en béton de type prémur isolé composé de 2 parois en béton de 7 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 20 cm en polystyrène expansé et d un espace pour le remplissage

Plus en détail

SIMULATION INJECTION D UNE BASEPLATE DE SURF

SIMULATION INJECTION D UNE BASEPLATE DE SURF SIMULATION INJECTION D UNE BASEPLATE DE SURF ETUDE D AMELIORATION DE LA DEFORMEE. CREAFORM Mr Edmond J.P Table des matières Objectifs de l étude. Données pour la simulation injection 2.5D de la base plate.

Plus en détail

Les permissions de voirie directes. V. Aménagements provisoires en relation avec un chantier de construction.

Les permissions de voirie directes. V. Aménagements provisoires en relation avec un chantier de construction. 28 V. Aménagements provisoires en relation avec un chantier de construction. A. Résumé. 1. Domaine de la permission de voirie directe. (a) mise en place sur la chaussée d un conteneur pour matériaux de

Plus en détail

Mesures de réduction spécifiques aux espèces aquatiques protégées

Mesures de réduction spécifiques aux espèces aquatiques protégées Mesures de réduction spécifiques aux espèces aquatiques protégées Crédit photo : Onema Cas particulier du franchissement des cours d'eau Véronique de Billy Journée COTITA Sud-ouest Bordeaux 1 ier décembre

Plus en détail

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REALISATION DE TRAVAUX DE BRANCHEMENT AU RESEAU D ASSAINISSEMENT ET PETITS TRAVAUX DE REPARATION MAITRE D OUVRAGE : DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES

Plus en détail

PANNEAUX COMPLEMENTAIRES

PANNEAUX COMPLEMENTAIRES PANNEAUX COMPLEMENTAIRES 45 4. TÔLES MOBILES 001/010 Les tôles mobiles sont des éléments mobiles permettant d effectuer des jonctions en cotes bloquées, avec une fixation simple en bout de banches, gauche

Plus en détail

Dépollution des eaux pluviales des routes et parkings : Problématique et solution

Dépollution des eaux pluviales des routes et parkings : Problématique et solution Dépollution des eaux pluviales des routes et parkings : Problématique et solution POLLUTEC Lyon, le 1 er décembre 2010 Plan de la présentation Présentation du syndicat ISGH Pollution des eaux pluviales

Plus en détail

Système de passage mural de canalisations

Système de passage mural de canalisations INSTALLATIONS TECHNIQUES DU BÂTIMENT. ASSAINISSEMENT Système de passage mural de canalisations POLO-RDS evolution Le label écologique autrichien POLO-RDS evolution POLO-RDS evolution Passage mural de tubes

Plus en détail

WAVE REDUCER ENERGY RECHERCHE

WAVE REDUCER ENERGY RECHERCHE RECHERCHE Plusieurs études ont été menées ces dernières années sur les structures conventionnelles (barrières immergées) utilisées dans le cadre de la protection de la côte (littoral). Ces études ont montré

Plus en détail

Construire sur un terrain en pente

Construire sur un terrain en pente Construire sur un terrain en pente Dans ce dossier : 1- Comment construire une maison sur un terrain en pente 2- Exemple de réalisation sur un terrain en pente 3- Comment aménager et faire le terrassement

Plus en détail

Modalités de déroulement des épreuves sportives pour les exigences préalables à l entrée en formation

Modalités de déroulement des épreuves sportives pour les exigences préalables à l entrée en formation Modalités de déroulement des épreuves sportives pour les exigences préalables à l entrée en formation Référence à l Annexe III de l arrêté du 24 février 2003 modifié, portant création de la spécialité

Plus en détail

PRINCIPE DE POSE D UN SEPARATEUR OLEOPUR H &G

PRINCIPE DE POSE D UN SEPARATEUR OLEOPUR H &G 1 Précautions à prendre avant installation. 2 Réaliser la fouille et aménager le fond de fouille. 3 Mettre en place la cuve dans la fouille. 4 Effectuer le remblaiement. 5 Raccorder les différentes canalisations

Plus en détail

INSTALLATION DES LAMES GREENDECK

INSTALLATION DES LAMES GREENDECK INSTALLATION DES LAMES GREENDECK PRINCIPE ET MISE EN GARDE Les lames en bois composite GREENDECK sont prévues pour un usage piétonnier extérieur de type terrasse et n ont aucune application en structure.

Plus en détail

PERMIS DE CONSTRUIRE EXTENSION OU SURELEVATION D UN BATIMENT EXISTANT (SHOB

PERMIS DE CONSTRUIRE EXTENSION OU SURELEVATION D UN BATIMENT EXISTANT (SHOB PERMIS DE CONSTRUIRE EXTENSION OU SURELEVATION D UN BATIMENT EXISTANT (SHOB supérieure à 20m² OU en cas de surélévation, création ou agrandissement d une ouverture sur un mur extérieur) Le dossier complet

Plus en détail

RAPPORT MISE A L ACCESSIBILITE DE 6 ECOLES PRIMAIRES. Ecole de MIRANGO I

RAPPORT MISE A L ACCESSIBILITE DE 6 ECOLES PRIMAIRES. Ecole de MIRANGO I RAPPORT MISE A L ACCESSIBILITE DE 6 ECOLES PRIMAIRES Ecole de MIRANGO I Vincent DAVID Le 21 décembre 2010 Table des matières 1- Les outils d accessibilité principalement utilisés 1-1 Les rampes d accès

Plus en détail

mep schneider materlignes RVT couv autre placement 13/02/07 9:02 Page 3 le prêt à livrer

mep schneider materlignes RVT couv autre placement 13/02/07 9:02 Page 3 le prêt à livrer le prêt à livrer Des modules béton pour l Energie, les Télécoms, les Infrastructures Materlignes, l offre complète de shelters intégrants tous types d équipements dédiés aux : Module béton avec habillage

Plus en détail

LOTISSEMENT Im Kleesgruendchen ESCH-SUR-ALZETTE

LOTISSEMENT Im Kleesgruendchen ESCH-SUR-ALZETTE LOTISSEMENT Im Kleesgruendchen ESCH-SUR-ALZETTE PARTIE ÉCRITE Sommaire : Art. 1 BUT DU REGLEMENT Art. 2 PORTEE DU REGLEMENT Art. 3 AFFECTATIONS Art. 4 SURFACES CONSTRUCTIBLES Art. 5 ALIGNEMENTS OBLIGATOIRES

Plus en détail

SYNDICAT INTERCOMMUNAL FIER & NOM. Station d épuration Rue Vernaies 74 230 THONES. Tél. : 04.50.32.40.48. Notice Technique

SYNDICAT INTERCOMMUNAL FIER & NOM. Station d épuration Rue Vernaies 74 230 THONES. Tél. : 04.50.32.40.48. Notice Technique SYNDICAT INTERCOMMUNAL FIER & NOM Station d épuration Rue Vernaies 74 230 THONES Tél. : 04.50.32.40.48 Notice Technique Filière Fosse septique toutes eaux - Filtre à sable vertical drainé Rejet dans un

Plus en détail

JE CHOISIS. Abri de jardin

JE CHOISIS. Abri de jardin Abri de jardin Abri de jardin L abri de jardin est une des valeurs sûres de l aménagement extérieur. En bois, PVC ou métal, c est l endroit idéal pour ranger vos outils et stocker votre mobilier de jardin

Plus en détail

solutions écran plat Caractéristiques techniques Contenu de la boîte Avertissements

solutions écran plat Caractéristiques techniques Contenu de la boîte Avertissements solutions écran plat Support mural pour écrans LCD, plasma et LED Manuel d installation MST65BKR Adapté aux téléviseurs de 37 po à 65 po Charge maximale 75kg (165 lb) Caractéristiques techniques Taille

Plus en détail

Conférence sur la gestion à la source des eaux pluviales en ville pour les acteurs de l aménagement

Conférence sur la gestion à la source des eaux pluviales en ville pour les acteurs de l aménagement 10h40 Quelles sont les difficultés rencontrées sur le terrain? Quelles solutions mettre en œuvre? TEMOIGNAGE DU BUREAU D ETUDES INFRA Services Date : 28 mai 2013 Lieu : Cité de l Eau et de l Assainissement

Plus en détail

ANNEXE 1 REGLEMENT 894-14 CAHIER DES NORMES DE CONSTRUCTION ROUTIÈRE CHEMINS MUNICIPAUX

ANNEXE 1 REGLEMENT 894-14 CAHIER DES NORMES DE CONSTRUCTION ROUTIÈRE CHEMINS MUNICIPAUX ANNEXE 1 REGLEMENT 894-14 MUNICIPALITÉ DE CHELSEA 100, chemin Old Chelsea, Chelsea (Québec) J9B 1C1 Tél.: (819) 827-1124 Télécopieur : (819) 827-2672 Courriel : info@chelsea.ca CAHIER DES NORMES DE CONSTRUCTION

Plus en détail

Entretien préventif du forage de la Mance

Entretien préventif du forage de la Mance Entretien préventif du forage de la Mance Localisation du forage de la Mance. Le forage de la Mance est exploité depuis 1994 (date d exécution du 09/03/1994 au 19/04/1994). Cet ouvrage présente les caractéristiques

Plus en détail

SWISSRAILING Systèmes complets pour garde-corps et balustrades. Une esthétique parfaite, un montage simple et rapide

SWISSRAILING Systèmes complets pour garde-corps et balustrades. Une esthétique parfaite, un montage simple et rapide SWISSRAILING Systèmes complets pour garde-corps et balustrades Une esthétique parfaite, un montage simple et rapide SWISSRAILING CLASSIC La solution pour toutes les situations SWISSRAILING CLASSIC offre

Plus en détail

LE LOGICIEL PEACH, UN OUTIL DE VALORISATION DES PCH

LE LOGICIEL PEACH, UN OUTIL DE VALORISATION DES PCH Logiciel PEACH 1 LE LOGICIEL PEACH, UN OUTIL DE VALORISATION DES PCH Sommaire I. Présentation d'ensemble du logiciel... 1 I.1. Les objectifs... 1 I.2. La démarche d'étude par PEACH... 2 II. PEACH Programme

Plus en détail

Ville de Carbon-Blanc Service Technique

Ville de Carbon-Blanc Service Technique Ville de Carbon-Blanc Service Technique 33560 Tél. 05.56.06.59.91 Fax : 05.56.38.17.09 AMENAGEMENT DE LA PLAINE DES SPORTS DU FAISAN DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES I / OBJET DE LA CONSULTATION

Plus en détail

Tuyaux de grands diamètres en PVC

Tuyaux de grands diamètres en PVC Tuyaux de grands diamètres en PVC Les canalisations plastiques: Une solution efficace La solution canalisations plastiques, tubes et raccords en PVC, garantit une étanchéité absolue et une résistance excellente

Plus en détail

PLAN D ACTIONS EN FAVEUR DE L ARBRE FICHES CONCESSIONNAIRES : CONDITIONS D EXECUTION DU CHANTIER A PROXIMITE DES ARBRES

PLAN D ACTIONS EN FAVEUR DE L ARBRE FICHES CONCESSIONNAIRES : CONDITIONS D EXECUTION DU CHANTIER A PROXIMITE DES ARBRES PLAN D ACTIONS EN FAVEUR DE L ARBRE FICHES CONCESSIONNAIRES : CONDITIONS D EXECUTION DU CHANTIER A PROXIMITE DES ARBRES Novembre 2008 Direction des services de l environnement Mission écologie urbaine

Plus en détail

PERMIS D AMENAGER LOTISSEMENT «PETIT ORME 3» COMMUNE DE BAILLEAU LE PIN

PERMIS D AMENAGER LOTISSEMENT «PETIT ORME 3» COMMUNE DE BAILLEAU LE PIN PERMIS D AMENAGER LOTISSEMENT «PETIT ORME 3» COMMUNE DE BAILLEAU LE PIN REGLEMENT DE LOTISSEMENT PA 10 SNC FONCIER CONSEIL ORLÉANS CBC ARCHITECTURE & URBANISME REGLEMENT DE LOTISSEMENT Le lotissement du

Plus en détail

RESERVOIR SOUTERRAIN, TYPE ECODEPUR, MODELE RSH

RESERVOIR SOUTERRAIN, TYPE ECODEPUR, MODELE RSH RESERVOIR SOUTERRAIN, TYPE ECODEPUR, MODELE RSH PRESENTATION Le réservoir souterrain horizontal, type ECODEPUR, modèle RSH est fabriqué en Polyéthylène Linéaire avec additif anti-uv, par système de rotomoulage,

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION

GUIDE D INSTALLATION PRÉPARATION 1. Les chambres sont livrées soit sur une remorque ouverte, soit sur une remorque fermée. Dans le cas d une remorque fermée, lorsque possible, les chambres seront chargées vers l arrière de

Plus en détail

ESCALIERS ESCAMOTABLES. Catalogue - Tarif TOUT LE SAVOIR FAIRE DE L INVENTEUR DE L ESCALIER ESCAMOTABLE

ESCALIERS ESCAMOTABLES. Catalogue - Tarif TOUT LE SAVOIR FAIRE DE L INVENTEUR DE L ESCALIER ESCAMOTABLE ESCALIERS ESCAMOTABLES Catalogue - Tarif TOUT LE SAVOIR FAIRE DE L INVENTEUR DE L ESCALIER ESCAMOTABLE 2005 2 LA GAMME D ESCALIERS ESCAMOTABLES se décline en bois et en aluminium. Des matériaux nobles

Plus en détail

Infiltration. Retention par Tunnel DRAIN MAX DM-T 100 S / E DM-T 1600 M. Description de l'article. Descritif technique. Avantages particuliers

Infiltration. Retention par Tunnel DRAIN MAX DM-T 100 S / E DM-T 1600 M. Description de l'article. Descritif technique. Avantages particuliers Retention par Tunnel DRAIN MAX DM-T 100 S / E DM-T 1600 M Description de l'article Le tunnel DRAIN MAX est composé de demi calottes en PE-HD légères et à volume important pour assurer au mieux la rétention

Plus en détail

MANUEL D INSTALLATION

MANUEL D INSTALLATION F MANUEL D INSTALLATION - La présence de bruits, de vibrations excessives et de fuites d eau peut être le résultat d une installation incorrecte. - Ne déplacer jamais la machine en la tenant par le plan

Plus en détail

Bac tampon pour piscines à débordement. Installation Mise en service

Bac tampon pour piscines à débordement. Installation Mise en service Bac tampon pour piscines à débordement Installation Mise en service SOMMAIRE LA LIVRAISON Page 2 PREPARATION DU TERRAIN, TERRASSEMENT..Page 3 POSE D UNE CUVE GEOASIS...Page 5 KIT ANTI SOULEVEMENT.Page

Plus en détail

.4..ESCALIER. Critères d'accessibilité répondant aux besoins des personnes ayant une déficience visuelle. 4.1 Concept de base

.4..ESCALIER. Critères d'accessibilité répondant aux besoins des personnes ayant une déficience visuelle. 4.1 Concept de base énovation.4..escalie. 4.1 Concept de base S assurer que l emplacement des escaliers soit uniforme d un étage à l autre pour que leur localisation soit prévisible. egrouper l'escalier et les principaux

Plus en détail

Réunion Information- Formation. À l attention des professionnels

Réunion Information- Formation. À l attention des professionnels Réunion Information- Formation À l attention des professionnels A.N.C. Assainissement Non Collectif Par >, on désigne: tout système d'assainissement effectuant la collecte,

Plus en détail

teradrain nos produits géocomposite de drainage, alliance des géotextiles et d un réseau de mini-drains teragéos

teradrain nos produits géocomposite de drainage, alliance des géotextiles et d un réseau de mini-drains teragéos teradrain géocomposite de, Nos solutions sur ouvrages bassin p.28 couvertures centre de stockage p.37 stockage de déchets p.33 Le joue un rôle capital dans la stabilité et la durabilité de vos ouvrages.

Plus en détail

L aménagement de bas-fonds et la gestion de l eau

L aménagement de bas-fonds et la gestion de l eau Référence 5 L aménagement de bas-fonds et la gestion de l eau Résumé Pour bien concevoir et élaborer un plan d aménagement, on a besoin d informations et de connaissances d un spécialiste. Une bonne connaissance

Plus en détail

Cardok Sàrl CP37 CH-1295 Tannay Switzerland Tél: 0041 22 77 66 051 info@cardok.com

Cardok Sàrl CP37 CH-1295 Tannay Switzerland Tél: 0041 22 77 66 051 info@cardok.com CARDOK MULTI Doubler votre espace de parking Rapide, Silencieux, Discret, Inviolable, Design, High-Tech Installation pour maison privée, immeuble, hôtel, bureau, CARDOK MULTI - FICHE TECHNIQUE Différents

Plus en détail

Mur extérieur «mur PAMAflex»

Mur extérieur «mur PAMAflex» A 1. Description Elément préfabriqué hautement isolé composé d une paroi portante en béton de 14 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 27 cm de polyuréthane, épaisseur totale du mur de 41 cm. Un

Plus en détail

pro-part Ficha técnica Applications recommandées Matériaux Supports

pro-part Ficha técnica Applications recommandées Matériaux Supports Ficha técnica pro-part Profilé décoratif pour revêtements céramiques, permet de remplacer la traditionnelle frise décorative en céramique. Convient à la finition des angles et des transitions entre carreaux

Plus en détail

DES CONSEILS MALINS! C'EST DE ÇA QU'IL S'AGIT AVEC LES MARCHEPIEDS!

DES CONSEILS MALINS! C'EST DE ÇA QU'IL S'AGIT AVEC LES MARCHEPIEDS! DES CONSEILS MALINS! C'EST DE ÇA QU'IL S'AGIT AVEC LES MARCHEPIEDS! CONSEIL MALIN 1 CONSEIL MALIN 2 Marches et repose-pieds larges pour travailler confortablement, en toute sécurité et sans se fatiguer

Plus en détail

Géomembranes Préparation du support

Géomembranes Préparation du support Géomembranes Préparation du support Édition septembre 2005 Éléments de conception 2/3 Sommaire 1. Pente des talus 3 2. Compactage 3 3. Structure support 3 4. Drainage 4 5. Lestage 7 2 Guide de pose géomembranes

Plus en détail

Façades Fiches d Application

Façades Fiches d Application Fiches d Application Ventilées - Système de Ventilées - Viroclin Ventilées - Virocnail Ventilées - Système Mixte Consulter le Dossier Technique Viroc disponible dans www.viroc.pt, dans la langue FR, sur

Plus en détail

STOCKAGE POUR DÉCHETTERIE

STOCKAGE POUR DÉCHETTERIE STOCKAGE POUR DÉCHETTERIE Cuves... 60 /... 61... 62... 63 s... 64 Conception : Tribu And Co Cuves CUVES DOUBLE PAROI Collecte des 100 % polyéthylène spécialement conçues pour la collecte des ORB650 ou

Plus en détail

OBJET DE L ETUDE ET NIVEAU DE PRESTATION

OBJET DE L ETUDE ET NIVEAU DE PRESTATION CE CAHIER DES CHARGES TYPE A POUR OBJECTIF DE DEFINIR LE CONTENU TECHNIQUE MINIMUM DU RAPPORT REMIS EN FIN D ETUDE AU PARTICULIER DEMANDEUR. OBJET DE L ETUDE ET NIVEAU DE PRESTATION L objet de l étude

Plus en détail

Photo Dimensions Quantité par emballage QSINCP(-)MD215 11 mm x 47 mm x 215 cm 1 (outil de coupe + rail inclus)

Photo Dimensions Quantité par emballage QSINCP(-)MD215 11 mm x 47 mm x 215 cm 1 (outil de coupe + rail inclus) Incizo Code de commande Photo Dimensions Quantité par emballage QSINCP(-)MD215 11 mm x 47 mm x 215 cm 1 (outil de coupe + rail inclus) Description du produit Le profilé doté de la technologie Incizo offre

Plus en détail

Fiche n 6. Sanitaire

Fiche n 6. Sanitaire Fiche n 6 Sanitaire Réalisé par THIEBAUT Manon pour la Mission Handicap du CCAS de Nancy Février 2012 1 1 WC Hauteur de la cuvette entre à 0,45 et 0,50m Commande de chasse d eau facilement accessible et

Plus en détail

aluplast - le spécialiste des fenêtres et des portes IDEAL LA TECHNIQUE INNOVANTE SOUS SA PLUS BELLE FORME www.aluplast.com.pl

aluplast - le spécialiste des fenêtres et des portes IDEAL LA TECHNIQUE INNOVANTE SOUS SA PLUS BELLE FORME www.aluplast.com.pl aluplast - le spécialiste des fenêtres et des portes IDEAL LA TECHNIQUE INNOVANTE SOUS SA PLUS BELLE FORME www.aluplast.com.pl IDEAL 4000 Le système de fenêtre Idéal 4000 est une nouvelle génération de

Plus en détail

Le béton léger prêt à l emploi, la solution idéale pour les applications intérieures et extérieures

Le béton léger prêt à l emploi, la solution idéale pour les applications intérieures et extérieures TZ-fert_franz.QXD 20.09.2006 13:52 Uhr Seite 1 Le béton léger prêt à l emploi, la solution idéale pour les applications intérieures et extérieures Préparation: Ajouter la quantité d eau requise (voir indications

Plus en détail

Installez votre paroi remplie Zenturo et Zenturo Super pour un beau mur décoratif

Installez votre paroi remplie Zenturo et Zenturo Super pour un beau mur décoratif Installez votre paroi remplie Zenturo et Zenturo Super pour un beau mur décoratif Lors de l installation de la clôture Zenturo ou Zenturo Super en tant que mur décoratif, vous devez tenir compte de quelques

Plus en détail

EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE OPTIMISÉE Le SYSTÈME de PORTE LEVANTE COULISSANTE geneo

EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE OPTIMISÉE Le SYSTÈME de PORTE LEVANTE COULISSANTE geneo EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE OPTIMISÉE Le SYSTÈME de PORTE LEVANTE COULISSANTE geneo EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE www.rehau.be Bâtiment Automobile Industrie LA PORTE LEVANTE COULISSANTE GENEO NOUVEAUTÉ EN MATIERE

Plus en détail

CRÉDIT D INVESTISSEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE TRAVAUX DE STABILISATION DU NANT DES GREBATTES (KM 0.451)

CRÉDIT D INVESTISSEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE TRAVAUX DE STABILISATION DU NANT DES GREBATTES (KM 0.451) DA 564-14.11 CRÉDIT D INVESTISSEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE TRAVAUX DE STABILISATION DU NANT DES GREBATTES (KM 0.451) Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux, Fin août 2013, suite aux précipitations

Plus en détail

ANNEXE G. Méthode de traversée des rivières. Etchemin, Chaudière et Beaurivage. en tranchée ouverte

ANNEXE G. Méthode de traversée des rivières. Etchemin, Chaudière et Beaurivage. en tranchée ouverte ANNEXE G Méthode de traversée des rivières Etchemin, Chaudière et Beaurivage en tranchée ouverte MÉTHODE DE TRAVERSÉE DES RIVIÈRES EN TRANCHÉE OUVERTE Cette annexe présente les principales étapes à réaliser

Plus en détail

Bekafor Classic Montage. www.betafence.com

Bekafor Classic Montage. www.betafence.com Bekafor Classic Montage www.betafence.com Avant garde en matière de pose de clôture Vous désirez une clôture solide pour protéger votre propriété? Vous désirez une clôture qui souligne discrètement la

Plus en détail