Efficacité énergétique des murs Impact des fuites d air sur la performance énergétique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Efficacité énergétique des murs Impact des fuites d air sur la performance énergétique"

Transcription

1 De 2005 à 2010, a participé à un consortium de recherche formé d intervenants de l industrie de la mousse de polyuréthane pulvérisée (MPP) et de l Institut de recherche en construction du Conseil national de recherches. L objectif du projet était d élaborer une méthode pour quantifier l effet combiné de la perte de chaleur due à la conduction et des fuites d air à travers un assemblage de mur. Cette méthode d évaluation, appelée cote énergétique de mur (CEM) est utilisée pour évaluer la performance thermique d un assemblage de mur isolé. Le présent bulletin d information résume brièvement les observations obtenues dans le cadre du projet, les descriptions des assemblages muraux et certains résultats. Au total, seize assemblages muraux ont été évalués dans le cadre de cette recherche. La construction variait quant au type d isolation thermique (fibre de verre, mousse de polyuréthane à alvéoles ouvertes, mousse de polyuréthane à alvéoles fermées), remplissage partiel ou complet des vides muraux avec un isolant thermique, et murs avec ou sans pénétrations (boîtes électriques, conduits, tuyaux, fenêtre). Chacun de ces systèmes muraux est décrit dans le tableau 3 ci-après. Les murs comportaient une ossature de bois en 2x6, une membrane extérieure résistante aux intempéries (polyoléfine thermoliée), des panneaux OSB extérieurs de 11 mm (7/16 po), une isolation des cavités de mur (fibre de verre, mousse de polyuréthane à alvéoles ouvertes ou mousse de polyuréthane à alvéoles fermées), un film de polyéthylène de 6 mils (matériau pare-air/pare-vapeur, dans les murs isolés à la fibre de verre) et des panneaux de gypse intérieurs de 12,7 mm (½ po). Des modèles muraux pleine grandeur (8 pi x 8 pi) ont été construits puis soumis à la séquence de tâches décrite ciaprès. 1) Mesure de la résistance thermique initiale de l assemblage mural dans une boîte pour essais thermiques protégée (sans pression d air, avant l exposition de l assemblage mural aux pressions d air); 2) Détermination du taux de fuites d air initial de l assemblage mural (avant l exposition de l assemblage mural aux pressions d air); 3) Exposition de l assemblage mural à une séquence de pressions d air positive et négative pression d air soutenue, cyclique et en rafales; 4) Détermination du taux de fuites d air de l assemblage mural après l exposition de l assemblage mural aux pressions d air; 5) Mesure de la résistance thermique de l assemblage mural dans une boîte pour essais thermiques protégée après l exposition de l assemblage mural aux pressions d air. Observations Les fuites d air réduisent la résistance thermique et la performance de l isolation thermique des assemblages muraux. Plus le taux de fuites d air à travers un mur est élevé, plus la résistance et la performance thermiques de cet assemblage mural seront réduites. L étanchéité à l air améliore la performance thermique globale du mur. Plus le système mural est étanche, c.-à-d. plus sa résistance aux fuites d air est élevée, moins sa résistance et sa performance thermiques seront réduites. La pratique consistant à faire chevaucher et à fixer un film de polyéthylène, notamment entre les éléments d'ossature, les tasseaux, les cales et les panneaux rigides (tel que permis dans le Code national du bâtiment du Canada de 2005 et 2010, au paragraphe (2)(b)), ne suffit pas à assurer l étanchéité à l air et la continuité du système pare-air. La mousse de polyuréthane de à alvéoles fermées est un matériau pare-air qui peut être utilisé pour l obtention de très faibles taux de fuites d air dans les assemblages muraux. La mousse de polyuréthane de faible à alvéoles ouvertes est aussi efficace pour l obtention de très faibles taux de fuites d air dans les systèmes muraux. Tel: (289) Toll Free: (866) Page 1 de 5 à moins d avoir obtenu au préalable l autorisation par écrit de.

2 Résultats La figure 1 illustre les taux de fuites d air pour les murs CEM-1 à CEM-5, tandis que la figure 2 fournit un sommaire des taux de fuites d air pour les murs CEM-11 et 12 et CEM-AA à DD, après que ces assemblages muraux aient été soumis à un programme de pressions d air comprenant des pressions soutenues, cycliques et en rafales. Les systèmes muraux CEM-1, 5, 11 et 12 font appel à un film de polyéthylène à titre de matériau et de système pare-air. Évalués en fonction de la cible de 0,05 l/(s.m 2 ), du Centre canadien de matériaux de construction (CCMC), les résultats montrent la capacité de l isolant de mousse de polyuréthane à atteindre de très bas taux de fuites d air et l incapacité des films de polyéthylène à fournir une étanchéité à l air lorsque les films sont installés avec chevauchement seulement ou sans êtres scellés adéquatement pour assurer la continuité du système pare-air. Figure 1 Taux de fuites d air des murs CEM-1 à CEM-5, après qu ils aient été soumis à un programme de pressions d air comprenant des pressions soutenues, cycliques et en rafales Note, Figure 1: Les murs CEM-1 et CEM-5 sont identifiés fibre de verre, par contre l élément d intérêt est la combinaison d isolant en fibre de verre et le film de polyéthylène, ce qui accomplit la fonction énergétique principale de ces assemblages : isolation thermique et résistance aux fuites d air. Source : Maref, W., Elmahdy, A.H., Swinton, M.C., Tariku, F. (2009, October). Assessment of Energy Rating of Polyurethane Spray Foam Walls: Procedure and Interim Results. NRCC Conseil national de recherches du Canada. Page 2 de 5 Tél: (289) Sans frais: (866) à moins d avoir obtenu au préalable l autorisation par écrit de.

3 Figure 2 Taux de fuites d air des murs CEM-11 et 12, et CEM-AA à CEM-DD, après qu ils aient été soumis à un programme de pressions d air comprenant des pressions soutenues, cycliques et en rafales Source: Elmahdy, A.H., Maref, W., Swinton, M.C., Saber, H.H., Glazer, R. (2009, October). Development of Energy Ratings for Insulated Wall Assemblies. NRCC Conseil national de recherches du Canada. Les données présentées dans le tableau 1 ci-dessous combinent les taux mesurés de fuites d air et de performance thermique des assemblages muraux, ainsi que les cotes CEM basées sur ces mesures. Les mesures ont été obtenues après que les murs aient été soumis à un programme de pressions d air comprenant des pressions soutenues, cycliques et en rafales. La valeur CEM sans fuites d air représente la cote CEM maximale que le mur pourrait atteindre s il n y avait pas de fuites d air. La différence entre les deux cotes CEM illustre l effet des fuites d air dans la réduction de la performance thermique d un assemblage mural. Page 3 de 5 Tél: (289) Sans frais: (866) à moins d avoir obtenu au préalable l autorisation par écrit de.

4 Tél: (289) Sans frais: (866) Tableau 1 Fuites d air, résistance thermique et cote CEM des systèmes muraux Mur Taux de fuites d air mesuré à 75 Pa (L/(s.m 2 )) Résistance thermique initiale mesurée RSI o (m 2 K/W) R o (ft 2.hr. F/Btu) Sans fuites d air Cote efficacité énergétique (CEM) moins bon 0 CEM 100 meilleur Avec fuites d air à 75 Pa CEM-1 0, ,7 76,9 CEM-2 0, ,7 88,3 CEM-3a 0, ,6 88,5 CEM-3b 0, ,0 84,9 CEM-4 0, ,9 86,5 CEM-5 0, ,6 60,6 CEM-AA 0, ,9 88,4 CEM-BB 0, ,9 87,2 CEM-CC 0, ,1 87,7 CEM-DD 0, ,7 85,6 CEM-11 0, ,7 84,9 CEM-11a 0, ,7 86,9 CEM-12 0, ,6 80,5 CEM-13 0, ,4 76,0 CEM-14 0, ,0 84,4 CEM-15 0, ,2 91,0 Le tableau 2 résume les résultats moyens par type de matériau pare-air et de méthode d étanchéisation à l'air. Ces données illustrent l efficacité de l isolant de mousse de polyuréthane pour atteindre un haut degré d étanchéité à l air relativement facilement. Les faibles taux de fuites d air des murs isolés au moyen de mousse de polyuréthane pulvérisée signifient que comme isolant thermique, ce matériau offre également un rendement supérieur en matière de performance thermique. Tableau 2 Moyennes : fuites d air, résistance thermique et cote CEM des assemblages muraux par type de matériau et de système pare-air Assemblages muraux Taux de fuites d air mesuré à 75 Pa (L/(s.m2)) Résistance thermique initiale mesurée RSI o (m 2 K/W) R o (ft 2.hr. F/Btu) Cote efficacité énergétique (CEM) Sans fuites d air Avec fuites d air à 75 Pa Polyéthylène films chevauchés, non scellés CEM-1, 5, 11 0,364 3,093 17, ,1 Polyéthylène films chevauchés et scellés CEM-11a, 12 0,094 3,015 17,02 86,7 83,7 MPP de à alvéoles fermées CEM-2, 3a, (1) 0,032 3,24 18,40 87,4 86,5 3b, 4, 14, 15 à alvéoles ouvertes CEM-AA, BB, (2) 0,023 3,31 18,81 87,9 87,2 CC, DD, 13 (1) Données pour CEM-15 non incluses parce que ce mur comporte un remplissage complet des cavités de murs, alors que CEM-2, 3, 4, 14 sont des installations avec remplissage à moitié des cavités de murs. (2) Données pour CEM-13 non incluses parce que ce mur comporte un remplissage à moitié des cavités de murs, alors que CEM-AA, BB, CC, DD sont des installations avec remplissage complet des cavités de murs. Page 4 de 5 à moins d avoir obtenu au préalable l autorisation par écrit de.

5 Mur Type d isolant thermique Tableau 3 Détails de la construction des assemblages muraux Détails des murs CEM-1 fibre de verre Mur de référence, sans pénétrations, prises de courant intérieures et extérieures, film pare-vapeur en poly serré et chevauché mais non scellé CEM-2* MPP de Mur de référence, sans pénétrations, prises de courant intérieures et extérieures; MPP remplissant les cavités de murs à moitié CEM-3a* MPP de CEM-3b* MPP de Mur avec pénétrations; MPP remplissant les cavités de murs à moitié; jonction fenêtre/mur scellée avec mousse monocomposant CEM-4* MPP de Épaisseur de l isolant (mm) 76 Mur sans pénétrations; MPP remplissant les cavités de murs à moitié 93.6 Mur avec pénétrations, prises de courant intérieures et extérieures; MPP remplissant les cavités de murs à moitié; jonction fenêtre/mur scellée avec mousse monocomposant CEM-5 fibre de verre Mur de référence semblable à CEM-1, avec pénétrations, prises de courant intérieures et extérieures; film pare-vapeur en poly serré et chevauché mais non scellé; jonction fenêtre/mur scellée avec boudin de polyéthylène et isolation de fibre de verre CEM-AA* CEM-BB* CEM CC* CEM-DD* film de polyéthylène servant de pare-vapeur mais non de matériau pareair Mur avec pénétrations; MPP remplissant les cavités de murs au complet; jonction fenêtre/mur scellée avec mousse monocomposant; film de polyéthylène servant de pare-vapeur mais non de matériau pare-air jonction fenêtre/mur scellée avec mousse monocomposant; film de polyéthylène servant de pare-vapeur mais non de matériau pare-air Mur avec pénétrations; MPP remplissant les cavités de murs au complet; film de polyéthylène servant de pare-vapeur mais non de matériau pareair CEM-11 fibre de verre Mur semblable à CEM-1 mais sans pénétrations; avec étanchéisation au périmètre du mur et aux prises de courant; film pare-vapeur en polyéthylène serré et chevauché (matériau pare-air principal) CEM-11a fibre de verre Mur sans pénétrations semblable à CEM-1, avec étanchéisation au périmètre du mur et étanchéisation améliorée aux prises de courant; film pare-vapeur en polyéthylène chevauché et scellé (matériau pare-air principal) CEM-12 fibre de verre Mur avec pénétrations; jonction fenêtre/mur scellée avec mousse monocomposant; film pare-vapeur en polyéthylène chevauché et scellé selon CNB 2005 CEM 13* CEM-14* CEM-15* MPP de MPP de * Sablière double scellée (calfeutrant) Mur sans pénétrations; MPP remplissant les cavités de murs à moitié; pour étudier l effet des vides sur la performance thermique du mur; film de polyéthylène servant de pare-vapeur mais non de matériau pare-air Mur sans pénétrations; MPP remplissant les cavités de murs à moitié 55 pour étudier l effet de l élimination des vides sur la performance thermique globale du mur 118 Tél: (289) Sans frais: (866) Page 5 de 5 à moins d avoir obtenu au préalable l autorisation par écrit de.

Revêtement extérieur isolant R-4 à haute performance

Revêtement extérieur isolant R-4 à haute performance La cie Matériaux de construction BP Canada 08 06 16 13 13 BOIS, PLASTIQUES et MATÉRIAUX COMPOSITES Revêtements structuraux isolants Revêtement extérieur isolant R-4 à haute performance Le R-4 HP de BP

Plus en détail

ISOLATION TOITS DES. La rénovation domiciliaire éconergétique CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES

ISOLATION TOITS DES. La rénovation domiciliaire éconergétique CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES La rénovation domiciliaire éconergétique ISOLATION DES TOITS CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES AVANT DE COMMENCER Vérifiez l état du recouvrement de la toiture ainsi que de ses composantes structurales. Si ceux-ci

Plus en détail

Rapport d'évaluation CCMC 12835-R IGLOO Wall Insulation

Rapport d'évaluation CCMC 12835-R IGLOO Wall Insulation CONSTRUCTION Rapport d'évaluation CCMC 12835-R IGLOO Wall Insulation RÉPERTOIRE Révision Jamais Réévaluation Non : NORMATIF : 07 21 23.06 Publication en de l'évaluation : 1997-12-08 Réévaluation cours

Plus en détail

ISOLATION FONDATIONS DES. La rénovation domiciliaire éconergétique CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES

ISOLATION FONDATIONS DES. La rénovation domiciliaire éconergétique CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES La rénovation domiciliaire éconergétique ISOLATION DES FONDATIONS CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES AVANT DE COMMENCER Déterminez la nature des fondations : matériaux utilisés (béton, blocs de béton, pierres) ;

Plus en détail

Emprisonnons la chaleur 7 L isolation des murs

Emprisonnons la chaleur 7 L isolation des murs Emprisonnons la chaleur 7 L isolation des murs 7.1 Isolant soufflé 7.2 Rénovation de l intérieur 7.3 Rénovation de l extérieur 7.4 Endroits divers : garages attenants et autres espaces 7.5 Ajouts et nouvelles

Plus en détail

Revêtement des murs extérieurs

Revêtement des murs extérieurs Canada R É S I D E N T I E L Revêtement des murs extérieurs Édition nouvelle construction Le mur performant et ses avantages procurés par l isolant CLADMATE Le concept de «mur performant» procure aux maisons

Plus en détail

uniformément dans toute la maison. sont élevés.

uniformément dans toute la maison. sont élevés. votre maison CF 19 Même si les générations antérieures s accommodaient de maisons peu isolées, la plupart des gens, de nos jours, souhaitent habiter des maisons confortables et chaudes. Aujourd hui, une

Plus en détail

5 Applications. Isolation intérieure des murs de fondation. ISOFOIL est un panneau isolant rigide laminé d un pare-vapeur d aluminium réfléchissant.

5 Applications. Isolation intérieure des murs de fondation. ISOFOIL est un panneau isolant rigide laminé d un pare-vapeur d aluminium réfléchissant. FICHE TECHNIQUE 120-1.4 07.21.13.13 1 Nom du produit ISOFOIL 2 Manufacturier ISOFOIL est fabriqué par Groupe Isolofoam, entreprise québécoise et important manufacturier de produits isolants depuis plus

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION. La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES

GUIDE D INSTALLATION. La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES GUIDE D INSTALLATION La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES Possède une résistance thermique élevée Réduit la circulation d air à travers les murs Évite la formation d

Plus en détail

L isolation toiture 29/04/2013 ISOLATION TOITURE ISOLATION TOITURE LE POURQUOI!... ISOLATION TOITURE L écran de sous toiture (E.S.T.

L isolation toiture 29/04/2013 ISOLATION TOITURE ISOLATION TOITURE LE POURQUOI!... ISOLATION TOITURE L écran de sous toiture (E.S.T. L énergie la moins chère est celle non consommée Plan de la présentation L isolation toiture Soirée d information 23 avril 2013 Guides Énergie Neupré Le pourquoi. Quelques notions techniques. La prime

Plus en détail

L ingénierie au service de la nature MC

L ingénierie au service de la nature MC L ingénierie au service de la nature MC Concerto, la fenêtre qui est testée pour l étanchéité à l air aussi bien à -30 C qu à température ambiante 20 C. Pourquoi est-il important d évaluer le degré d étanchéité

Plus en détail

Enfin un mur Éco Écologique Économique

Enfin un mur Éco Écologique Économique En instance de brevet Enfin un mur Éco Écologique Économique Le mur HighTech 2 fabriqué par Ultratec apporte une amélioration considérable aux standards actuels de fabrication de l industrie. Excédant

Plus en détail

Emprisonnons la chaleur 6 L isolation des sous-sols

Emprisonnons la chaleur 6 L isolation des sous-sols Emprisonnons la chaleur 6 L isolation des sous-sols 6.1 Isolation du sous-sol de l extérieur 6.2 Isolation du sous-sol de l intérieur 6.3 Vides sanitaires 6.4 Vides hors-sol 6.5 Dalles en béton sur terre-plein

Plus en détail

Le Système d isolation ROSE d Owens Corning

Le Système d isolation ROSE d Owens Corning Le Système d isolation ROSE d Owens Corning Le Système d isolation ROSE d Owens Corning Plafonds cathédrale (si intégrés) Greniers / Plafonds plats Murs extérieurs Murs intérieurs Sous les planchers Murs

Plus en détail

Conception d enveloppe du bâtiment par Roxul (BEDR MC ) ComfortBoard MC IS

Conception d enveloppe du bâtiment par Roxul (BEDR MC ) ComfortBoard MC IS CONCEPTION D ENVELOPPE DU BÂTIMENT PAR ROXUL Conception d enveloppe du bâtiment par Roxul (BEDR MC ) ComfortBoard MC IS Revêtement isolé extérieur pour systèmes de murs résidentiels haute performance La

Plus en détail

Conception de l enveloppe du bâtiment de Roxul [BEDR MC] FireWall et Roxul Plus MB

Conception de l enveloppe du bâtiment de Roxul [BEDR MC] FireWall et Roxul Plus MB CONCEPTION D ENVELOPPE DU BÂTIMENT PAR ROXUL Conception de l enveloppe du bâtiment de Roxul [BEDR MC] FireWall et Roxul Plus MB Isolant en panneau coté pour sa résistance au feu pour les bâtiments métalliques

Plus en détail

Les signes d une mauvaise isolation

Les signes d une mauvaise isolation CF 19 L isolation de votre maison Même si les générations antérieures s'accommodaient de maisons peu isolées, la plupart des gens, de nos jours, souhaitent habiter des maisons confortables et chaudes.

Plus en détail

Diffusion de vapeur pour la construction résidentielle. Canada et nord des États-Unis

Diffusion de vapeur pour la construction résidentielle. Canada et nord des États-Unis DIFFUSION DE VAPEUR POUR LA CONSTRUCTION RÉSIDENTIELLE CANADA ET NORD DES ÉTATS-UNIS Diffusion de vapeur pour la construction résidentielle Canada et nord des États-Unis Brookfield Homes, Niagara, Ontario

Plus en détail

ÉVALUATION DE L IMPORTANCE DE FORTS GRADIENTS HYGROTHERMIQUES VERS L INTÉRIEUR SUR LE COMPORTEMENT D ASSEMBLAGES DE MUR

ÉVALUATION DE L IMPORTANCE DE FORTS GRADIENTS HYGROTHERMIQUES VERS L INTÉRIEUR SUR LE COMPORTEMENT D ASSEMBLAGES DE MUR IX ème Colloque Interuniversitaire Franco-Québécois sur la Thermique des Systèmes 18-20 mai 2009, Lille ÉVALUATION DE L IMPORTANCE DE FORTS GRADIENTS HYGROTHERMIQUES VERS L INTÉRIEUR SUR LE COMPORTEMENT

Plus en détail

Séminaire Rénovation des toitures plate

Séminaire Rénovation des toitures plate Séminaire Rénovation des toitures plate CCBC 5 décembre 2013 Rénovation et isolation des toitures plates en béton Stéphanie DEMEULEMEESTER FACILITATEUR BATIMENT DURABLE Spécialiste ENVIRONNEMENT 1. Introduction

Plus en détail

Mousse de Polyuréthane Giclée: La nécessité d un retarde vapeur dans les murs résidentiels surélevés

Mousse de Polyuréthane Giclée: La nécessité d un retarde vapeur dans les murs résidentiels surélevés Mousse de Polyuréthane Giclée: La nécessité d un retarde vapeur dans les murs résidentiels surélevés Rapport pour: L Association Canadienne des Entrepreneurs en Mousse de Polyuréthane Groupe d'ingénierie

Plus en détail

PORTE-FENÊTRE COULISSANTE SYSTÈME 2200 DE REHAU. www.rehau.com. Construction Automobile Industrie

PORTE-FENÊTRE COULISSANTE SYSTÈME 2200 DE REHAU. www.rehau.com. Construction Automobile Industrie PORTE-FENÊTRE COULISSANTE SYSTÈME 2200 DE REHAU www.rehau.com Construction Automobile Industrie PORTE-FENÊTRE: LA PROCHAINE GÉNÉRATION CONCEPTION AXÉE SUR LA PERFORMANCE ET STYLE ATTRAYANT La porte-fenêtre

Plus en détail

UTILISATIONS MURALES L ISOLATION AU NATUREL... VALEUR-R EXCEPTIONNELLE, RÉSISTANCE REMARQUABLE À L HUMIDITÉ, TRÈS GRANDE DURABILITÉ DANS LES BÂTIMENTS

UTILISATIONS MURALES L ISOLATION AU NATUREL... VALEUR-R EXCEPTIONNELLE, RÉSISTANCE REMARQUABLE À L HUMIDITÉ, TRÈS GRANDE DURABILITÉ DANS LES BÂTIMENTS VALEUR-R EXCEPTIONNELLE, RÉSISTANCE REMARQUABLE À L HUMIDITÉ, TRÈS GRANDE DURABILITÉ L ISOLATION AU NATUREL......À L EXTÉRIEUR UTILISATIONS MURALES DANS LES BÂTIMENTS ISOLANT DE POLYSTYRÈNE EXTRUDÉ MUR

Plus en détail

Matériaux d'isolation

Matériaux d'isolation Produits d'étanchéité et d'isolation Matériaux d'isolation Definition Caractéristiques Fabrication Références normatives Spécifications Marquage C.E Certifications Acquis environnementaux Définition :

Plus en détail

Gestion de la condensation dans les murs par des strategies de contrôle de la chaleur, de l air et de l humidité

Gestion de la condensation dans les murs par des strategies de contrôle de la chaleur, de l air et de l humidité Gestion de la condensation dans les murs par des strategies de contrôle de la chaleur, de l air et de l humidité Rousseau, M.Z. NRCC-46734F A version of this document is published in / Une version de ce

Plus en détail

LINTEAUX, POUTRES ET COLONNES TRUS JOISTMD

LINTEAUX, POUTRES ET COLONNES TRUS JOISTMD SOLUTIONS POUR LE PLANCHER SOLUTIONS POUR LA TOITURE LINTEAUX, POUTRES ET COLONNES TRUS JOISTMD TimberStrand MD LSL, Parallam MD PSL, Microllam MD LVL, ainsi que la nouvelle poutre TimberStrand MD LSL

Plus en détail

Isolement acoustique et résistance au feu des ensembles comportant des coupe-feu

Isolement acoustique et résistance au feu des ensembles comportant des coupe-feu Solution constructive n o 16 Isolement acoustique et résistance au feu des ensembles comportant des coupe-feu par T.R.T. Nightingale et M.A. Sultan Cet article porte sur différentes techniques coupe-feu

Plus en détail

Thermographie sur les vitrages

Thermographie sur les vitrages Thermographie sur les vitrages Par Martin Veillette, ing. 28 décembre 2011 J ai été mandaté par Solution Thermos pour faire des essais sur plusieurs types de vitrages : double, triple, faible émissivité

Plus en détail

La REGLEMENTATION THERMIQUE 2012

La REGLEMENTATION THERMIQUE 2012 La REGLEMENTATION THERMIQUE 2012 La réglementation thermique en vigueur, la RT 2012, s applique à tous les projets de bâtiments neufs des secteurs résidentiels, dont le dépôt de demande de permis de construire

Plus en détail

Les registres coupe-feu

Les registres coupe-feu Les registres coupe-feu Installez avec soin Comment assurer une installation conforme Pour obtenir des exemplaires de cette publication, adressez-vous à la Direction des communications de la Régie du bâtiment

Plus en détail

Formation 2013 Bâtiment Durable

Formation 2013 Bâtiment Durable Formation 2013 Bâtiment Durable ACOUSTIQUE Bruxelles Environnement LES MATÉRIAUX UTILISÉS EN ISOLATION ACOUSTIQUE Sophie MERSCH, Ir arch. CENTRE URBAIN 25 avril 2013 Formation mise en œuvre par le Centre

Plus en détail

Tableau des aides financières. Programme de rénovation éconergétique de l agence de l efficacité énergétique. aee.gouv.qc.ca

Tableau des aides financières. Programme de rénovation éconergétique de l agence de l efficacité énergétique. aee.gouv.qc.ca MC Programme de rénovation éconergétique de l agence de l efficacité énergétique aee.gouv.qc.ca Tableau des aides financières Clientèle électricité, mazout et propane Août 2010 1 Consultez le site Internet

Plus en détail

La laine de verre pour l isolation de toiture : Multifit, multi-gains! -10% Multifit 035 -10% (épaisseurs : de 160 à 260 mm) Primes

La laine de verre pour l isolation de toiture : Multifit, multi-gains! -10% Multifit 035 -10% (épaisseurs : de 160 à 260 mm) Primes La laine de verre pour l isolation de toiture : Multifit, multi-gains! 09/2013 Multifit 032-15% Déduction fiscale de 30% (épaisseurs : 120, 140 et 160 mm) Pare-vapeur LDS et accessoires -10% Multifit 035-10%

Plus en détail

SOLUTIONS CONSTRUCTIVES

SOLUTIONS CONSTRUCTIVES Performance des dispositifs pare soleil par Aziz Laouadi CNRC CONSTRUCTION SOLUTIONS CONSTRUCTIVES N o 77, juin 2011 Ce numéro décrit les résultats d une étude sur un certain nombre de dispositifs pare

Plus en détail

Isolation murs maisons à ossature bois:

Isolation murs maisons à ossature bois: Isolation murs maisons à ossature bois: La mise en œuvre consiste à poser l isolant Magripol entre une ossature bois sur laquelle sera fixé un parement en plaque de plâtre ou en bois. Prescriptions de

Plus en détail

Un guide pour la Réhabilitation des maisons individuelles : rénover avec le bois

Un guide pour la Réhabilitation des maisons individuelles : rénover avec le bois Un guide pour la Réhabilitation des maisons individuelles : rénover avec le bois Un nouvel ouvrage est paru en 2013, destiné aux artisans, entreprises, architectes, maîtres d œuvre et maîtres d ouvrage,

Plus en détail

Ignes directrices concernant la réalisation de systèmes efficaces d ÉtanchéitÉ à l air

Ignes directrices concernant la réalisation de systèmes efficaces d ÉtanchéitÉ à l air L Ignes directrices concernant la réalisation de systèmes efficaces d ÉtanchéitÉ à l air Par Kevin D. Knight, Bryan J. Boyle RÉSUMÉ Les fuites d air par l enveloppe du bâtiment ont trois principales conséquences

Plus en détail

Bonne solution Meilleure solution Solution optimale

Bonne solution Meilleure solution Solution optimale Produits isolants ROXUL pour applications thermiques résidentielles Bonne solution Meilleure solution Solution optimale Solutions ROXUL pour applications thermiques résidentielles au Canada Produits isolants

Plus en détail

PGA EXPERTS INC. Gilles Carrier T.P. PRÉSENTENT LES SYSTÈMES COUPE-FEU SONT ILS NÉCESSAIRES AU QUÉBEC?

PGA EXPERTS INC. Gilles Carrier T.P. PRÉSENTENT LES SYSTÈMES COUPE-FEU SONT ILS NÉCESSAIRES AU QUÉBEC? PGA EXPERTS INC Gilles Carrier T.P. PRÉSENTENT LES SYSTÈMES COUPE-FEU SONT ILS NÉCESSAIRES AU QUÉBEC? ACAI CFAA 14 novembre 2013 Présentation du Conférencier GILLES CARRIER T.P. EST UN FINISSANT DU COLLÈGE

Plus en détail

LES TROUBLES HABITUELS

LES TROUBLES HABITUELS LES TROUBLES HABITUELS Le diagnostic et les solutions d intervention Problèmes majeurs Troubles Opérations habituelles 1. Fondation - drainage -- affaissement, déformation -- joints -- fissures -- pourriture

Plus en détail

Uniso, un tout nouveau système d Isolation Thermique par l Extérieur pour l habitat individuel

Uniso, un tout nouveau système d Isolation Thermique par l Extérieur pour l habitat individuel Uniso, un tout nouveau système d Isolation Thermique par l Extérieur pour l habitat individuel Après Avant Uniso, un tout nouveau système d Isolation Thermique par l Extérieur pour l habitat individuel

Plus en détail

premier isolant composite à base de fibre de bois et de laine de verre : Isoduo 36.

premier isolant composite à base de fibre de bois et de laine de verre : Isoduo 36. ISOVER ouvre un nouveau chapitre dans l histoire de l isolation avec le lancement, début octobre, du premier isolant composite à base de fibre de bois et de laine de verre : Isoduo 36. C est dans la continuité

Plus en détail

Emprisonnons la chaleur 5 Les toits et les entretoits

Emprisonnons la chaleur 5 Les toits et les entretoits Emprisonnons la chaleur 5 Les toits et les entretoits 5.1 Renseignements généraux pour tous les entretoits 5.2 Entretoits facilement accessibles 5.3 Maison comportant un étage mansardé 5.4 Entretoit exigu,

Plus en détail

es murs à écran pare-pluie

es murs à écran pare-pluie L es murs à écran pare-pluie RÉSUMÉ Un mur à écran pare-pluie bien conçu et bien construit offre une solution efficace aux problèmes de pénétration de l humidité extérieure dans l enveloppe du bâtiment.

Plus en détail

ISOLEZ ET EMBELLISSEZ VOS FAÇADES

ISOLEZ ET EMBELLISSEZ VOS FAÇADES FAITES D UNE PIERRE DEUX COUPS, ISOLEZ ET EMBELLISSEZ VOS FAÇADES Wall Base / E-Board Zero Isoler et embellir sa façade en opération Face aux exigences croissantes en termes d isolation et face aux nouvelles

Plus en détail

MONIER CLIMA COMFORT PLUS L isolation de toiture la plus mince. Des performances thermiques maximales et plus de confort

MONIER CLIMA COMFORT PLUS L isolation de toiture la plus mince. Des performances thermiques maximales et plus de confort MONIER CLIMA COMFORT PLUS L isolation de toiture la plus mince. Des performances thermiques maximales et plus de confort www.monier.be MONIER systèmes d isolation de toiture à l extérieur Savez-vous que

Plus en détail

ISOLER LE SOL AU-DESSUS DES ESPACES NON CHAUFFÉS

ISOLER LE SOL AU-DESSUS DES ESPACES NON CHAUFFÉS Lisez aussi : Fiche 1 INTRODUCTION + Fiche 2 MAÎTRISER L ÉTANCHÉITÉ ET PROTÉGER L ISOLANT + Fiche 10 AMÉLIORER LA VENTILATION RÉNOVER POUR CONSOMMER MOINS D ÉNERGIE : GUIDE PRATIQUE ISOLER LE SOL AU-DESSUS

Plus en détail

LA RUCHE. Construction du mur écologique à double ossature CAHIER DE PROJET. n o 3 v.20110714. Réduisez votre consommation annuelle de

LA RUCHE. Construction du mur écologique à double ossature CAHIER DE PROJET. n o 3 v.20110714. Réduisez votre consommation annuelle de LA RUCHE CAHIER DE PROJET n o 3 v.20110714 Construction du mur écologique à double ossature Réduisez votre consommation annuelle de Sources de la réduction : 4484 kwh d électricité soit 371 $ d économies

Plus en détail

Poseuse de systèmes intérieurs

Poseuse de systèmes intérieurs Poseuse de systèmes intérieurs Le plan de formation des apprentissages (poseuse de systèmes intérieurs) Les tâches du métier de poseuse de systèmes intérieurs Tâche 1 : Tâche 2 : Tâche 3 : Tâche 4 :

Plus en détail

Isolation thermique : les enjeux de la mise en œuvre

Isolation thermique : les enjeux de la mise en œuvre Grenelle de l'environnement 9 juillet 2008 Isolation thermique : les enjeux de la mise en œuvre En 1974, année du premier choc pétrolier, la France mettait en place une réglementation thermique afin de

Plus en détail

L utilisation du chanvre dans l habitat n est pas systématiquement synonyme de béton de chanvre (fiches 1 à 4).

L utilisation du chanvre dans l habitat n est pas systématiquement synonyme de béton de chanvre (fiches 1 à 4). F5 FICHE TECHNIQUE MISE EN ŒUVRE DU CHANVRE EN VRAC PAR VOIE SECHE (sans liant) Groupement des producteurs de chanvre en Luberon L utilisation du chanvre dans l habitat n est pas systématiquement synonyme

Plus en détail

Performance des isolants thermiques posés à l extérieur des murs de sous-sol

Performance des isolants thermiques posés à l extérieur des murs de sous-sol Solution constructive n o 36 Performance des isolants thermiques posés à l extérieur des murs de sous-sol par M.C. Swinton, M.T. Bomberg, M.K. Kumaran, N. Normandin et W. Maref Les problèmes rencontrés

Plus en détail

Ministère des Ressources naturelles PROGRAMME RÉNOCLIMAT CADRE NORMATIF

Ministère des Ressources naturelles PROGRAMME RÉNOCLIMAT CADRE NORMATIF Ministère des Ressources naturelles PROGRAMME RÉNOCLIMAT CADRE NORMATIF 1 LE CONTENU DU PRÉSENT DOCUMENT A UNE VALEUR JURIDIQUE. IL PRÉVAUT SUR LES DÉPLIANTS ET SUR LES AUTRES RENSEIGNEMENTS PUBLIÉS AU

Plus en détail

Rénovation thermique. par l extérieur

Rénovation thermique. par l extérieur Rénovation thermique par l extérieur Enjeux des rénovations Secteur du Bâtiment : 1 er consommateur d énergie. Faire diminuer les consommations énergétiques des bâtiments en augmentant leur performance

Plus en détail

étend votre VUE du monde *Des solutions polymères à l infini www.rehau.com Construction Automobile Industrie

étend votre VUE du monde *Des solutions polymères à l infini www.rehau.com Construction Automobile Industrie étend votre VUE du monde DES PORTES DE BEAUTé, de HAUTE PERFORMANCE et de durabilité *Des solutions polymères à l infini www.rehau.com Construction Automobile Industrie CONCEPTION DE PORTE À CHARNIÈRES

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : 1 Formation Bâtiment Durable : ENERGIE PASSIF/BASSE ENERGIE Bruxelles Environnement ISOLATION : INTRODUCTION THEORIQUE Marny DI PIETRANTONIO Plate-forme Maison Passive asbl Objectif(s) de la présentation

Plus en détail

Fiche Technique pour un bâtiment modulaire à ossature en bois de 54 m²

Fiche Technique pour un bâtiment modulaire à ossature en bois de 54 m² Fiche Technique pour un bâtiment modulaire à ossature en bois de 54 m² Cahier de charge NON définitif. Adaptations possibles selon l arrivée de nouveaux matériaux bois ou la mise en œuvre de techniques

Plus en détail

La rénovation. thermique. Rénover sa maison pour une isolation performante!

La rénovation. thermique. Rénover sa maison pour une isolation performante! PRÉFET La rénovation thermique Rénover sa maison pour une isolation performante! Diminution des besoins énergétiques au fil des ans Les réglementations thermiques successives ont permis l amélioration

Plus en détail

Eurotoit, le panneau haute performance pour l isolation thermique des toitures par l extérieur

Eurotoit, le panneau haute performance pour l isolation thermique des toitures par l extérieur Eurotoit, le panneau haute performance pour l isolation thermique des toitures par l extérieur Adapté au marché du neuf et de la rénovation en climat de plaine et de montagne. isolation thermique par l

Plus en détail

Nettoyage de plancher 2 Cuisine 1,5 Appareil de cuisson au gaz 1

Nettoyage de plancher 2 Cuisine 1,5 Appareil de cuisson au gaz 1 Conseils techniques D hier à aujourd hui L évolution du problème des moisissures dans l habitation malgré l évolution des connaissances et des techniques de construction depuis quelques décennies, les

Plus en détail

Etanchéité à l air dans la construction bois. Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42

Etanchéité à l air dans la construction bois. Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42 Etanchéité à l air dans la construction bois Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42 Pourquoi des bâtiments étanches à l air? Ne pas confondre : étanchéité à l air et confinement Une bonne étanchéité à l air

Plus en détail

Tableau des subventions écoénergie Rénovation Maisons AVIS IMPORTANT

Tableau des subventions écoénergie Rénovation Maisons AVIS IMPORTANT En vigueur le 30 novembre 2009 AVIS IMPORTANT Seuls les propriétaires de maisons qui ont pris un rendez-vous pour une évaluation avantrénovations au plus tard le 31 mars 2010 peuvent recevoir une subvention

Plus en détail

FENETRES ET PORTES FENETRES

FENETRES ET PORTES FENETRES FENETRES ET PORTES FENETRES Savoir choisir sa fenêtre Le remplacement des fenêtres, portes et volets assure bien-être et confort. C est un investissement à long terme à ne pas négliger. La majorité des

Plus en détail

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Détails 1. Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Membrane d'étanchéite Chaînage béton Brique

Plus en détail

Fiche technique. 1.1 Introduction

Fiche technique. 1.1 Introduction Fiche technique PANNEAU ARCHITECTURAL À ÂME DE POLYISOCYANURATE Norex L Norex H 1.1 Introduction Le panneau architectural Norex est un panneau isolant à haute efficacité énergétique destiné à la construction

Plus en détail

Un jeu d enfant? Pas vraiment!

Un jeu d enfant? Pas vraiment! Texte: Eric Cloes Un jeu d enfant? Pas vraiment! Si vous pensez encore qu isoler les parois extérieures d une maison en bois se résume à remplir une ossature à l aide d un produit isolant, cet article

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : Rénovation passive et (très) basse énergie : détails techniques

Formation Bâtiment Durable : Rénovation passive et (très) basse énergie : détails techniques Formation Bâtiment Durable : Rénovation passive et (très) basse énergie : détails techniques Bruxelles Environnement ISOLATION DES MURS EN RENOVATION Pierre DEMESMAECKER Institut de Conseil et d Etudes

Plus en détail

ISOLANTS ET PANNEAUX RIGIDES FIBERGLAS ROSE FACILE ET RAPIDE À INSTALLER! GUIDE D ISOLATION ET D INSONORISATION DE VOTRE MAISON

ISOLANTS ET PANNEAUX RIGIDES FIBERGLAS ROSE FACILE ET RAPIDE À INSTALLER! GUIDE D ISOLATION ET D INSONORISATION DE VOTRE MAISON ISOLANTS ET PANNEAUX RIGIDES FIBERGLAS ROSE GUIDE D ISOLATION ET D INSONORISATION DE VOTRE MAISON Instructions d installation étape par étape pour chaque projet d isolation de votre maison GRENIER SOUS-SOL

Plus en détail

Plateforme Maison Passive a.s.b.l.

Plateforme Maison Passive a.s.b.l. Plateforme Maison Passive a.s.b.l. M a r n y D i P i e t r a n t o n i o, I r A r c h i t e c t e 1 L i s o l a t i o n o v e r v i e w... P o u r q u o i i s o l e r? - Diminuer sa facture énergétique

Plus en détail

LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1. Construire vert ne devrait pas être un casse-tête

LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1. Construire vert ne devrait pas être un casse-tête LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1 Construire vert ne devrait pas être un casse-tête LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 2 6/4/08 11:53 AM Page 2 LOG 8869 Residential

Plus en détail

PLACE DE L ACADIE MISE À JOUR DES ÉTUDES ACOUSTIQUES À PARTIR DES PLANS DE SITE RÉVISÉS SOUMIS EN DATE DU 3 DÉCEMBRE 2008

PLACE DE L ACADIE MISE À JOUR DES ÉTUDES ACOUSTIQUES À PARTIR DES PLANS DE SITE RÉVISÉS SOUMIS EN DATE DU 3 DÉCEMBRE 2008 MJM CONSEILLERS EN ACOUSTIQUE INC MJM ACOUSTICAL CONSULTANTS INC 55, Côte des Neiges, Bureau 0 Montréal (Québec) Tél.: (5) 77-98 HS A6 Fax: (5) 77-986 Site internet: www.mjm.qc.ca Courrier électronique:

Plus en détail

Analyse de la coupe d un mur extérieur : La maison R40

Analyse de la coupe d un mur extérieur : La maison R40 Analyse de la coupe d un mur extérieur : La maison R40 Par: Maïa Djambazian Catherine Nathalie Marcoux ravail présenté à Omar Bakar dans le cadre du cours ARC2301 Date: 20 novembre 2008 able des matières

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : Rénovation à haute performance énergétique : Détails techniques

Formation Bâtiment Durable : Rénovation à haute performance énergétique : Détails techniques Formation Bâtiment Durable : Rénovation à haute performance énergétique : Détails techniques Bruxelles Environnement ISOLATION DES MURS EN RENOVATION Pierre DEMESMAECKER Institut de Conseil et d Etudes

Plus en détail

Thierry Gallauziaux - David Fedullo. Isoler les combles. Groupe Eyrolles, 2011, ISBN 978-2-212-13205-2

Thierry Gallauziaux - David Fedullo. Isoler les combles. Groupe Eyrolles, 2011, ISBN 978-2-212-13205-2 Thierry Gallauziaux - David Fedullo Isoler les combles Groupe Eyrolles, 2011, ISBN 978-2-212-13205-2 Isoler les combles Sommaire... 6 Les échanges gazeux... 6 L étanchéité à l air... 10 L inertie thermique...

Plus en détail

Eurothane Autopro SI, le panneau haute performance d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses.

Eurothane Autopro SI, le panneau haute performance d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Eurothane Autopro SI, le panneau haute performance d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur béton, bois ou dérivés du bois. Le panneau EUROTHANE AUTOPRO SI apporte à votre

Plus en détail

TOITURE À MEMBRANE PROTÉGÉE L AVANTAGE FOAMULAR 350 ISOLANT DE POLYSTYRÈNE EXTRUDÉ RIGIDE HAUTE DENSITÉ

TOITURE À MEMBRANE PROTÉGÉE L AVANTAGE FOAMULAR 350 ISOLANT DE POLYSTYRÈNE EXTRUDÉ RIGIDE HAUTE DENSITÉ TOITURE À MEMBRANE PROTÉGÉE L AVANTAGE FOAMULAR 350 ISOLANT DE POLYSTYRÈNE EXTRUDÉ RIGIDE HAUTE DENSITÉ PROTÉGÉEFOAM CONSTRUCTION D UNE RÉDUCTION DES COÛTS À LONG TERME. FACILITÉ D INSTALLATION. SOUPLESSE

Plus en détail

Pour améliorer le classement énergétique de votre maison et réaliser la meilleure plus-value possible, pensez à la rénovation.

Pour améliorer le classement énergétique de votre maison et réaliser la meilleure plus-value possible, pensez à la rénovation. GUIDE PRATIQUE BIEN ISOLER SA MAISON que faire???? IDÉE reçue?? sommaire 1 Pourquoi isoler sa maison?................. 5 2 Les déperditions thermiques des parois........................................

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE PANNEAU ARCHITECTURAL BEONSTONE

GUIDE TECHNIQUE PANNEAU ARCHITECTURAL BEONSTONE GUIDE TECHNIQUE PANNEAU ARCHITECTURAL BEONSTONE TABLE DES MATIÈRES Ce guide d installation présente, de façon détaillée, toute la marche à suivre pour réaliser vous-même vos projets. Nous vous invitons

Plus en détail

L EVOLUTION DE L ISOLATION

L EVOLUTION DE L ISOLATION L EVOLUTION DE L ISOLATION FABRIQUÉ AU CANADA DEPUIS 1986 ICYNENE.BE, ICYNENE.EU, ICYNENE.COM MOUSSE D ISOLATION PROJETEE C EST VRAI la mousse d isolation projetée Icynene est un peu plus onéreuse que

Plus en détail

INSTRUCTIONS POSE ET FINITION DES PANNEAUX DE GYPSE GA-216-2013

INSTRUCTIONS POSE ET FINITION DES PANNEAUX DE GYPSE GA-216-2013 INSTRUCTIONS POSE ET FINITION DES PANNEAUX DE GYPSE GA-216-2013 Ce document est susceptible d être révisé ou retiré de la circulation en tout temps. L état du document devra être vérifié par l utilisateur

Plus en détail

ESPACES INFO ÉNERGIE BIEN ISOLER SON LOGEMENT

ESPACES INFO ÉNERGIE BIEN ISOLER SON LOGEMENT ESPACES INFO ÉNERGIE BIEN ISOLER SON LOGEMENT POURQUOI FAUT-IL BIEN ISOLER SON LOGEMENT? Aujourd hui, les dépenses énergétiques représentent entre et 0% du budget annuel des ménages. Le chauffage arrive

Plus en détail

Rénovez votre maison et devenez admissible à une subvention!

Rénovez votre maison et devenez admissible à une subvention! En vigueur le 1 er janvier 2008 Rénovez votre maison et devenez admissible à une subvention! Vous voulez rendre votre maison plus efficace sur le plan énergétique? Voici comment réduire votre consommation

Plus en détail

feu Habillages de foyers contemporains en béton matière de goût

feu Habillages de foyers contemporains en béton matière de goût feu Habillages de foyers contemporains en béton matière de goût anteaux de foyers Panneaux Bases au sol tablettes acc ccessoires Créations sur mesure authentique Manteaux affinement foyers à l éthanol

Plus en détail

Demande de prime URE 2014 Nouvelle maison, nouvel appartement ou nouvel immeuble d appartements. Traitement de la prime. Votre dossier est-il complet?

Demande de prime URE 2014 Nouvelle maison, nouvel appartement ou nouvel immeuble d appartements. Traitement de la prime. Votre dossier est-il complet? Demande de prime URE 2014 Nouvelle maison, nouvel appartement ou nouvel immeuble d appartements Votre dossier est-il complet? Vérifiez si vous pouvez cocher toutes les cases ci-dessous. Les dossiers incomplets

Plus en détail

Nombre de m 2 / colis. Nombre de colis/ palette

Nombre de m 2 / colis. Nombre de colis/ palette easyrock Rouleau revêtu d un pare-vapeur kraft polyéthylène utilisé en rénovation. Echelle de densité + le + produit : la performance et la simplicité, avec un R = 5,10 m 2.K/W en 200 mm mono couche. le

Plus en détail

Nouveaux isolants thermiques

Nouveaux isolants thermiques Nouveaux isolants thermiques 2006 SOURCE D INFORMATION Cette note de veille technique a été établie à partir : de l Avis Technique du CSTB du 24 juin 2004 sur les performances des produits minces réfléchissants

Plus en détail

Les Villas Sérès La Chapelle d Armentières/ 59. Maison ossature bois. Et si vous découvriez ses avantages

Les Villas Sérès La Chapelle d Armentières/ 59. Maison ossature bois. Et si vous découvriez ses avantages La Chapelle d Armentières/ 59 Maison ossature bois Et si vous découvriez ses avantages? Un confort de vie contemporain à 15 minutes de Lille Avec leurs bardages en bois, les Villas Sérès proposent une

Plus en détail

ISOLANT RÉFLÉCHISSANT HAUTE PERFORMANCE GUIDE D INSTALLATION ET D INFORMATION POUR L ENTREPRENEUR

ISOLANT RÉFLÉCHISSANT HAUTE PERFORMANCE GUIDE D INSTALLATION ET D INFORMATION POUR L ENTREPRENEUR ISOLANT RÉFLÉCHISSANT HAUTE PERFORMANCE L isolant le plus polyvalent au monde D importantes économies d énergie pour les nouvelles constructions et les projets de réfection GUIDE D INSTALLATION ET D INFORMATION

Plus en détail

Styrodur C, un XPS exempt de CFC, HCFC et HFC. De l air, tout simplement. Ecologique, tout simplement.

Styrodur C, un XPS exempt de CFC, HCFC et HFC. De l air, tout simplement. Ecologique, tout simplement. Styrodur C, un XPS exempt de CFC, HCFC et HFC. De l air, tout simplement. Ecologique, tout simplement. Isolation thermique plus qu une simple protection de l environnement Une isolation thermique optimale

Plus en détail

CertainTeed SHAFTLINER. Depuis 1665

CertainTeed SHAFTLINER. Depuis 1665 CertainTeed SHAFTLINER Pour For Acloisons rea Separation de séparation Firewalls pare-feu SHAFTLINER Depuis 1665 Panneaux SHAFTLINER pour c Les panneaux GlasRoc Shaftliner sont des produits spécialement

Plus en détail

Évolution de la conception des murs en vue d empêcher la pénétration de la pluie

Évolution de la conception des murs en vue d empêcher la pénétration de la pluie source: http://irc.nrc-cnrc.gc.ca/pubs/ctus/9-print_f.html Évolution de la conception des murs en vue d empêcher la pénétration de la pluie Solution constructive n o 9, Déc. 1997 par G.A. Chown, W.C. Brown

Plus en détail

Principe de fonctionnement de la façade active Lucido. K:\15.Lucido \Dossier d'envoi\annexe\2011_12_explicatif du principe de la façade Lucido.

Principe de fonctionnement de la façade active Lucido. K:\15.Lucido \Dossier d'envoi\annexe\2011_12_explicatif du principe de la façade Lucido. Principe de fonctionnement de la façade active Lucido K:\15.Lucido \Dossier d'envoi\annexe\2011_12_explicatif du principe de la façade Lucido.doc 0. Préambule Le présent document est élaboré dans le but

Plus en détail

Commission chargée de formuler des Avis Techniques

Commission chargée de formuler des Avis Techniques Commission chargée de formuler des Avis Techniques Groupe Spécialisé n 20 Produits et procédés spéciaux d isolation thermique Isolation thermique de murs par l intérieur : procédés d isolation par insufflation

Plus en détail

TOUT COMPRENDRE SUR L ISOLATION DE VOTRE LOGEMENT

TOUT COMPRENDRE SUR L ISOLATION DE VOTRE LOGEMENT TOUT COMPRENDRE SUR L ISOLATION DE VOTRE LOGEMENT Chaleur, humidité, canicule Au fil des saisons, les variations de température devraient être le moins ressenti possible dans votre habitation. Il est donc

Plus en détail

Détails Techniques. HECK MultiTherm

Détails Techniques. HECK MultiTherm Détails Techniques HECK MultiTherm Numéro de planche Protection en partie basse: 1.201 Protection basse avec rail de départ 1.202 Protection basse avec rail de départ et profil à clipser 1.231 Protection

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. 1- Historique... 1. 2- Types de ventilateurs et leurs différents usages... 1

TABLE DES MATIÈRES. 1- Historique... 1. 2- Types de ventilateurs et leurs différents usages... 1 LA VENTILATION DES COUVERTURES 01-01-1998 TABLE DES MATIÈRES Page 1- Historique... 1 2- Types de ventilateurs et leurs différents usages... 1 3- Recommandations et investigations avant réfection... 3 4-

Plus en détail

Un état de la construction en paille en France

Un état de la construction en paille en France I.A Un état de la construction en paille en France Les données présentées ici sont issues d une enquête réalisée par Mima Galès au sein de l association bretonne «Empreinte» http://www.habitat-ecologique.org/

Plus en détail

16 IDEA 04 07 TRANSFORMATION D UNE ANCIENNE FERME À PRAZ/VULLY FR. Ferme lumineuse

16 IDEA 04 07 TRANSFORMATION D UNE ANCIENNE FERME À PRAZ/VULLY FR. Ferme lumineuse 16 IDEA 04 07 Ferme lumineuse Avec la rénovation de cette ancienne ferme située dans la région des Trois lacs de Morat, Neuchâtel et Bienne, l architecte Christophe Pulver voulait atteindre trois buts:

Plus en détail

Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton

Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton 1 Maison BBC en béton : 2 grands principes, 5 règles d or Une conception pensée en amont Une conception «bioclimatique»

Plus en détail

Applications de l isolation en polyuréthanne La solution d aujourd hui aux besoins de demain

Applications de l isolation en polyuréthanne La solution d aujourd hui aux besoins de demain Applications de l isolation en polyuréthanne La solution d aujourd hui aux besoins de demain Applications de l isolation en polyuréthanne La solution actuelle aux besoins de demain De quoi s agit-il?

Plus en détail