Bureau Etude. Conception d un monte charge. Godart Maxime, Niclot Pierre- Marc

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bureau Etude. Conception d un monte charge. Godart Maxime, Niclot Pierre- Marc"

Transcription

1 Bureau Etude Conception d un monte charge Godart Maxime, Niclot Pierre- Marc

2 Sommaire : Table des matières I) Objet... 3 II) Présentation générale de l organisme Présentation générale de l organisme Missions et objectifs de l organisme... 3 III) Présentation générale du système attendu Présentation de l utilisation et des missions du système attendu Enjeux, mission et objectifs stratégiques et opérationnel du système Limites du système... 4 IV) Conception et réalisation du monte charge Présentation du monte charge choisi Justification du respect ou non des spécifications Notice de calcul Un principe de mesure du haut de la pile Un principe de mesure de la masse des pièces Nomenclature, estimations du poids, calcul du coût Mise en plan du système Vue de face Vue de coté vue iso V) Conclusion Mise en plan pièces spécifiques

3 I) Objet Ce document a pour objectif de spécifier techniquement l ensemble des besoins relatifs au système attendu dans son environnement. Ce document traite également des conditions générales de réalisation du système, du respect des contraintes imposées ainsi que des notions de coût et de masse. II) Présentation générale de l organisme 2.1 Présentation générale de l organisme Le système est une demande de l école d ingénieurs Ecole Nationale Supérieure d Ingénieurs de Bretagne Sud (ENSIBS). 2.2 Missions et objectifs de l organisme Les objectifs stratégiques du client sont : Ø Le but premier de cette école est d approfondir les connaissances de ses étudiants Ø Le besoin du client concerne un plateau élévateur à niveau automatique. Ce système s'intègre dans un convoyeur automatisé et permet de stoker 0 à N pièces en attente, par empilement. Ces pièces sont de 2 types et tailles différents. Le plateau ne contient qu'un type de pièce à la fois. La face supérieure des pièces doit toujours être maintenue de façon automatique à une hauteur de référence H. Cette hauteur est ajustable par l'utilisateur. De plus, le plateau doit réaliser la pesée des pièces présentes pour pourvoir identifier la présence de pièces non conformes dans la pile. III) Présentation générale du système attendu 3.1 Présentation de l utilisation et des missions du système attendu Le système attendu doit être capable de se maintenir à une position de référence H. Le système s intègre dans un convoyeur automatisé. Il peut y avoir 2 pièces différentes. De plus, le plateau doit réaliser la pesée des pièces présentes pour pourvoir identifier la présence de pièces non conformes dans la pile. Le but ici est donc de réaliser un système afin de répondre au besoin du client vu au- dessus. 3

4 3.2 Enjeux, mission et objectifs stratégiques et opérationnel du système Les objectifs stratégiques et opérationnels du système sont : Pour le client : Amélioration des compétences de chaque étudiant Respect des délais pour un projet allant de la conception à la réalisation Respect des contraintes imposées Réalisation pour un coût le plus faible possible. Pour l utilisateur : Offrir un chariot élévateur qui s intègrera dans un convoyeur industriel. 3.3 Limites du système Le système devra être rendu au client le 20 Décembre Le budget étant serré, il est nécessaire d utiliser au maximum des pièces lego afin de réduire le coût le plus possible. Une autre limite de notre système est la valeur du couple délivré par le moteur. Nous sommes donc dépendants de celui- ci. 4

5 IV) Conception et réalisation du monte charge 4.1 Présentation du monte charge choisi Dans notre étude préalable nous avons tout d abord réfléchie à un monte charge relativement basique se composant d un plateau et d une partie qu on nommera la base. Le problème de ce système est qu il ne pourra en effet pas soutenir le poids des plateaux car le moment de rotation créé sera trop important et fera basculer le plateau l empêchant ainsi de monter. Nous avons donc décidé de rigidifier l ensemble. Le plateau et la base. Pour ce faire nous avons du totalement repenser le système. Voici donc la solution finale retenue employant des pièces LEGO mais aussi des pièces conçues en imprimante 3D avec toutes les contraintes que cela apporte. En effet afin d utiliser l imprimante 3D il faut penser au jeu supplémentaire a ajouter a l apièce afin que celle- ci puisse s adapter, et du jeu au niveau des connecteurs LEGO pour que ceux- ci puisse passer. Ne voulant pas changer cette côte il faudra repasser un forêt du bon diamètre a l intérieur afin d ajuster la connexion. Voici ci contre la photo du plateau retenu, on remarque la présence de 2x2 roues de chaque côtés afin de palier le problème du moment. De plus des renfort sont apparu sur la plateau afin de palier la flexion en bout de plateau. Avec cette conception le plateau est bien rigide et pourra ainsi soutenir les plaques. 5

6 Voici ici une photo de la base de notre monte charge. On y voit le moteur, les enrouleurs pour les fils et les glissières afin de guider les roues et empêcher la rotation du plateau. 4.2 Justification du respect ou non des spécifications A l aide du logiciel e- drawing nous allons vérifier le dimensionnement du monte charge par rapport au spécifications du cahier des charges. Spécifications valeur tolérence valeur max valeur système conforme? Longueur 180mm OUI Largeur 150mm NON Hauteur 120mm OUI nombre de pièce 5 aucune 5 minimum 5 OUI Hauteur de référence 100mm +/- 10 De 90 à 110 Possible OUI Une seule côte n est pas conforme, la largeur du système, Il était conforme avant l ajout de 2 pièce qui permette la rigidité des glissières. Donc nécessaire au système. Il y a donc bien respect de cette côte mais nous ne pouvons la réduire pour le moment. D éventuel test au prochain semestres nous permettront peut être d enlever et ainsi de revenir dans les spécification technique du cahier des charges. Vérification des spécifications : longueur = 180mm largeur 158mm hauteur 130mm 6

7 Validation des 5 plateaux Monte charge position basse Monte charge position haute 4.3 Notice de calcul On sait que la masse du plateau est d après solidworks de 40 grammes, on va donc calculer la puissance nécessaire pour soulever le plateau de la position basse à la position de référence. W = F * AB ( AB étant la distance de référence de 100mm) P = m*g Avec m = 0,770 Kg G = 9,81 P = 7,16 N W = 7,16 * 0,1 = 0,716 J Or ici on a P = WAB/t avec t=1 seconde donc P=WAB=0,716W On veut monter 100mm en 1 seconde au maximum donc on sait la vitesse de rotation qu il nous faut : De part la dimension de nos treuils il nous faut donc 3 tours et demi du moteur pour monter le plateau Soit environ 270 tr/min. On sait ensuite que P = C*w avec w = 28rad/s C = 0,025 N.m soit 25 N.m que l on divise par 2 car 2 treuils. Le moteur doit avoir un couple de 12,5 N.m ce qui est dans les caractéristique du moteur, par contre part le calcul on s aperçoit que nous devrons redimensionner nos treuils car la vitesse atteinte n est pas dans les caractéristique du moteur. 4.4 Un principe de mesure du haut de la pile Pour le haut de la pile Nous utiliserons les codeurs intégrés dans le moteur NXT afin de toujours connaître la position du plateau. Pour se faire le client placera le plateau lors de la première utilisation en position basse et à partir de là une boucle d initialisation fera les calculs nécessaires afin de détecter la position haute référencée par le client. 7

8 4.5 Un principe de mesure de la masse des pièces Dans cette partie nous n avons pas encore décidé qu elle capteur nous allons utiliser. Plusieurs possibilités s offre a nous : Ø le capteur de force que nous avons utilisé en Electronique sur un TP balance ménagère Ø un capteur de masse de type industriel qu il faudra adapter pour notre montage Ø un capteur de pression est aussi possible. Le choix du capteur se fera en fonction des ressources présente à l ENSIBS, sa position sera sur le plateau, il faudra donc réfléchir au passage des fils. Une place au centre du plateau lui est destinée. 4.6 Nomenclature, estimations du poids, calcul du coût Voici la nomenclature complète de notre système : numéro description quantité volume(mm3) Bras Technic coudè 90 3x Pion Technic long avec friction , Bras Technic 1x , Pion Technic 2L Pion Technic long avec clips 6 269,49 6 bras guidage fil spec barre x , Bras Technic 1x ,87 9 bras guidage spec Bras Technic 1x , Equerre 3x3 avec 4 pions , Barre Technic 4L Clips pour barre , Manchon Technic pour barres , Barre 1L avec pion , Barre Technic 6L Servo- moteur NXT , Barre Technic 8L c Clips pour barre demi largeur 8 75, Bras Technic 1x , Bras Technic 1x , Roue- poulie 4 838, Barre Technic 12L Bras Technic coudè 90 2x , Bras Technic 1x ,01 Une estimation du poids de notre robot est de 180,23 grammes. 8

9 Nous allons maintenant chiffrer le coup du robot : Pièces Légo volume (cm3) Remise Quantité prix unitaire prix total 153 Bras Technic coudè 90 3x5 1,6 10, ,189 1, Pion Technic long avec friction 0,23 10, ,0657 1, Bras Technic 1x11 2,55-4 0,305 1, Pion Technic 2L 0,17 10, ,0603 2, Pion Technic long avec clips 0,27 5,00 6 0, ,44 barre x15 3,5-4 0,4 1, Bras Technic 1x5 1,1 5,00 8 0,152 1, Bras Technic 1x9 1,8 10, ,207 2, Equerre 3x3 avec 4 pions 1,7 5,00 8 0,209 1, Barre Technic 4L 0,4 5,00 9 0,0855 0, Clips pour barre 0,13 10, ,0567 0, Manchon Technic pour barres 0,41 10, ,0819 1, Barre 1L avec pion 0,2 10, ,063 0, Barre Technic 6L 0,59-3 0,109 0, Servo-moteur NXT 20 20, Barre Technic 8L 0,78 5,00 6 0,1216 0, c Clips pour barre demi largeur 0,075 5,00 8 0, , Bras Technic 1x7 1,6-4 0,21 0, Bras Technic 1x3 0,63 5,00 6 0, , Roue-poulie 0,83-4 0,133 0, Barre Technic 12L 1,2-1 0,17 0, Bras Technic coudè 90 2x4 1,1-2 0,16 0, Bras Technic 1x13 3,04-2 0,354 0,71 pièces Spécifiques Imprimantes 3D bras guidage fil spec 4,53-2 5,03 10,06 bras guidage spec2 3,3-2 3,8 7,60 total 39,66 Le coût du robot est d environ 40 car certain volume on été arrondi aux supérieurs. 9

10 4.7 Mise en plan du système Vue de face Vue de coté 10

11 4.7.3 vue iso 11

12 4.7.4 Mise en plan pièces spécifiques Mise en plan pièce spécifique 1 Mise en plan pièce spécifique 2 12

13 V) Conclusion Tout au long de ce projet on a apprit beaucoup de chose sur les étapes de la conception, nous avions décidé de commencer par une modélisation 3D sous Solidworks avant de réalisé le modèle avec les pièces Lego, puis voyant les problème rencontrer nous avons donc fait l inverse et avons du reprendre toute la modélisation Solidworks. Suite à cela nous avons réalisé une première maquette échelle 1 et pu écarter quelques problèmes auxquels nous avons été confronté. Notamment un problème au niveau de l impression 3D et de ne pas laisser suffisamment de jeu au niveau de la gorge dans les pièces spécifiques, jeu pas encore suffisant à ce jour ce pourquoi nous ne pouvons pas valider définitivement le système car nous n avons pu le tester. Pour le S4 nous prévoyons donc l implantation du capteur et avant tout la réception de nos nouvelles pièces en 3D afin de valider la partie mécanique si aucun nouveau problème ne voit le jour. Pour conclure ce projet nous est très intéressant et nous permet d apprendre encore sur la conception d un projet à partir d un cahier des charges. Sa nous conforte dans la démarche de conception. 13

Table des matières PLATEAU ELEVATEUR

Table des matières PLATEAU ELEVATEUR RESUME Le plateau élévateur est une partie d'un atelier flexible (chaine de convoyage) qui permet de mettre à hauteur des piles de pièces en asservissant la hauteur de la partie supérieure de la pile.

Plus en détail

Projet Mécatronique S4. Plateau élévateur

Projet Mécatronique S4. Plateau élévateur Projet Mécatronique S4 Plateau élévateur Réalisé par El Khairi Neji Desfontaine Jonas 2013~2014 20 Spécification Technique des Besoins (STB) Projet : Plateau élévateur Réf. : STB001 Organisme émetteur

Plus en détail

Projet Mécatronique S4

Projet Mécatronique S4 1 Projet Mécatronique S4 10/11/2014 Projet Mécatronique S4 «Plateau élévateur» P KADRI Wadie / LEBARON Arthur Deuxième année Mécatronique Année Universitaire 2014/2015 Université de Bretagne Sud 2 Projet

Plus en détail

Conception d'une pince en légo NXT

Conception d'une pince en légo NXT Le Falher Alexandre Dominicus Geoffrey Conception d'une pince en légo NXT Dans le cadre du projet du semestre 4 de notre formation, pendant lequel nous devrons programmer un moteur NXT, nous avons déjà

Plus en détail

ROBOT INSPECTEUR DE CABLES

ROBOT INSPECTEUR DE CABLES Barra Jérémy TS1 SSI ROBOT INSPECTEUR DE CABLES En ce début d année de terminale S Si, nous ont été présentés différentes idées de projets que l on pourrait réaliser pour notre projet personnel encadré.

Plus en détail

PROJET de SI: Robot inspecteur de câbles

PROJET de SI: Robot inspecteur de câbles Villevieille Jérémy TS1 PROJET de SI: Robot inspecteur de câbles Sommaire: I. Présentation 1. Introduction 2. Cahier des charges II. Partie Mécanique 1. Structure du robot 2. Les roues 3. La caméra III.

Plus en détail

Notion - Utilisation du kit moteur Opitec 1/5

Notion - Utilisation du kit moteur Opitec 1/5 S il n est pas obligatoire d utiliser ce matériel, les kits moteurs Opitec permettent, pour un prix raisonnable, de se familiariser avec le monde de la robotique. Il est toutefois important de comprendre

Plus en détail

NOTICE DE MONTAGE DE L AUTOMATISME POUR VOLET ROULANT : DOTRON 550 Version: Manivelle 6mN et 10mN

NOTICE DE MONTAGE DE L AUTOMATISME POUR VOLET ROULANT : DOTRON 550 Version: Manivelle 6mN et 10mN NOTICE DE MONTAGE DE L AUTOMATISME POUR VOLET ROULANT : DOTRON 550 Version: Manivelle 6mN et 10mN Attention : A lire Impérativement! Avant d'utiliser cet appareil, il convient de lire attentivement le

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE ÉPREUVE DE SCIENCES DE L INGÉNIEUR Session 2014 Page 1 sur 14 Nacelle gyrostabilisée pour prise de vue aérienne par multicoptère CORRECTION Page 2 sur 14 1. Analyse

Plus en détail

Le panneau solaire assure cette conversion d énergie grâce à de nombreuses cellules photovoltaïques étant montées en série ainsi qu en dérivation.

Le panneau solaire assure cette conversion d énergie grâce à de nombreuses cellules photovoltaïques étant montées en série ainsi qu en dérivation. Introduction : La voiture solaire est un thème qui s inscrit dans une problématique et un contexte qui sont devenus récurrents ces dernières années, celle du développement durable. C est une voiture qui

Plus en détail

Examen de Conception mécanique 2 ième année INSA Ingénierie de la Construction. Pont à travée mobile

Examen de Conception mécanique 2 ième année INSA Ingénierie de la Construction. Pont à travée mobile Examen de Conception mécanique 2 ième année INSA Ingénierie de la Construction Mai 2012 Durée 2 heures 30 Aucun document autorisé Pont à travée mobile Sommaire : SUJET 1 Présentation du projet page 2 2

Plus en détail

Evitement d obstacles

Evitement d obstacles Evitement d obstacles Version 1.0 POBTechnology Thème général Eviter les obstacles avec le robot POB Capacités Récupérer des données depuis un robot Analyser des données et les traiter pour éviter un obstacle

Plus en détail

Projet Calcul Machine à café

Projet Calcul Machine à café Projet Calcul Machine à café Pierre-Yves Poinsot Khadija Salem Etude d une machine à café, plus particulièrement du porte filtre E N S I B S M é c a t r o 3 a Table des matières I Introduction... 2 Présentation

Plus en détail

Exposé d étude : Sage 100 gestion commerciale

Exposé d étude : Sage 100 gestion commerciale Exposé d étude : Sage 100 gestion commerciale Présenté par : Demb Cheickysoul 1 INTRODUCTION Parfaitement adapté à l organisation de l entreprise par sa puissance de paramétrage, Sage 100 Gestion Commerciale

Plus en détail

SYSTEME D EMPILAGE DE PALETTES

SYSTEME D EMPILAGE DE PALETTES 1. Présentation SYSTEME D EMPILAGE DE PALETTES Le système d empilage de palettes de la société ERM «Multitec» est un mécanisme didactique qui permet de simuler un système d empilage ou de dépilage de palettes

Plus en détail

Modélisation d une pompe hydraulique à engrenage avec CosmosMotion et CosmosWorks

Modélisation d une pompe hydraulique à engrenage avec CosmosMotion et CosmosWorks Modélisation d une pompe hydraulique à engrenage avec CosmosMotion et CosmosWorks Introduction Je propose de soumettre à nos outils de MAO (mécanique assistée par ordinateur) Cosmos pack éducation 2006,

Plus en détail

Mini-projet guidé 09 Octobre 17 Décembre 2015

Mini-projet guidé 09 Octobre 17 Décembre 2015 Projet d Investigation et d Intégration 215-216 1/5 4 OPTIMISTION DU FONCTIONNEMENT D UN SCENSEUR Mini-projet guidé 9 Octobre 17 Décembre 215 Introduction : Le projet «Optimisation du fonctionnement d

Plus en détail

D I F F É R E N C I E R M A S S E E T P O I D S D U N C O R P S.

D I F F É R E N C I E R M A S S E E T P O I D S D U N C O R P S. L P J U L E S F E R R Y - U L I S D I F F É R E N C I E R M A S S E E T P O I D S D U N C O R P S. N O V E M B R E 2 0 1 2 M A S S E O U P O I D S Ce cours vous permettra de vérifier par vous-même la différence

Plus en détail

DIRECTION A ASSISTANCE ELECTRIQUE

DIRECTION A ASSISTANCE ELECTRIQUE DIRECTION A ASSISTANCE ELECTRIQUE SEQUENCE DE TRAVAUX PRATIQUES N 1 Fonctionnement et performances 1/18 2/18 SOMMAIRE 1. PROBLEME TECHNIQUE:... 5 2. DEROULEMENT DE LA SEANCE... 6 3. MISE EN SITUATION...

Plus en détail

Vérins. rotatifs. Série R Ø 32 à 125 mm

Vérins. rotatifs. Série R Ø 32 à 125 mm Vérins rotatifs Série R Ø 32 à 125 mm Vérins rotatifs série R Ø 32 à 125 mm La technologie SOPRA appliquée au vérin rotatif permet d atteindre un niveau élevé de précision et de fiabilité parfaitement

Plus en détail

CI-4 : Représentation graphique du réel Relation 3D-2D. Nom de l élève : Classe : Date : Matériel ressource : Documents ressources :

CI-4 : Représentation graphique du réel Relation 3D-2D. Nom de l élève : Classe : Date : Matériel ressource : Documents ressources : Nom de l élève : Classe : Date : Matériel ressource : Documents ressources : Perforatrice électrique Pièce Guide poinçon gauche Ordinateur avec modeleur 3D Fichier «guide poincon eleve.sldprt» Compétences

Plus en détail

SERIE MVIS. Entraînement : - par vis à billes Étanchéité optimisée Guidage par deux patins à billes. patins lisses

SERIE MVIS. Entraînement : - par vis à billes Étanchéité optimisée Guidage par deux patins à billes. patins lisses SERIE Entraînement : - par vis à billes Étanchéité optimisée Guidage par deux patins à billes Guidage par deux patins lisses Accessoires Motorisation Asservissement Solutions Etanchéité longitudinale encastrée

Plus en détail

Marwan Brouche Ecole Supérieure d Ingénieurs de Beyrouth, LIBAN 2010-2011. Force centrifuge

Marwan Brouche Ecole Supérieure d Ingénieurs de Beyrouth, LIBAN 2010-2011. Force centrifuge Force centrifuge I- Introduction Dans ce TP, nous étudions la force centrifuge exerçant sur un corps, résultant de la rotation autour d un axe défini. Dans un premier temps, l étude de la force en fonction

Plus en détail

Vous devez tout d abord réaliser l esquisse (le dessin de la pièce en 2 dimensions) avant de mettre cette pièce en volume.

Vous devez tout d abord réaliser l esquisse (le dessin de la pièce en 2 dimensions) avant de mettre cette pièce en volume. Lancer le logiciel SolidWorks en double-cliquant sur l icône ci-contre. Cliquer sur «fichier», puis «nouveau» puis cliquer sur l icône ci-contre et Cliquer sur OK. Vous devez tout d abord réaliser l esquisse

Plus en détail

OUTIL D EXPÉRIMENTATION. Dessin et design industriels. Projet personnel d orientation (PPO)

OUTIL D EXPÉRIMENTATION. Dessin et design industriels. Projet personnel d orientation (PPO) OUTIL D EXPÉRIMENTATION Dessin et design industriels Projet personnel d orientation (PPO) DESSIN ET DESIGN INDUTRIELS Guide des activités Les informations contenues dans ces guides des activités sont données

Plus en détail

REFERENCE MODULE REFERENCE DOCUMENT DATE DE CREATION. PHY-FLU1 Livret physique des fluides 1 20/07/01 PHYSIQUE DES FLUIDES

REFERENCE MODULE REFERENCE DOCUMENT DATE DE CREATION. PHY-FLU1 Livret physique des fluides 1 20/07/01 PHYSIQUE DES FLUIDES PHYSIQUE DES FLUIDES 1 1. MASSE-UNITES DE FORCE Masse (m).la masse d un corps caractérise la quantité de matière de ce corps en Kilogrammes ( Kg - unité S.I) Le Poids (p) d un corps peut s exprimer par

Plus en détail

Projet de synthèse de l'électronique analogique : réalisation d'une balance à jauges de contrainte

Projet de synthèse de l'électronique analogique : réalisation d'une balance à jauges de contrainte J3eA, Journal sur l enseignement des sciences et technologies de l information et des systèmes, Volume 4, HorsSérie 2, 20 (2005) DOI : http://dx.doi.org/10.1051/bibj3ea:2005720 EDP Sciences, 2005 Projet

Plus en détail

COMPETENCES ATTENDUES

COMPETENCES ATTENDUES ACTIVITE CAPTEUR DE TEMPERATURE LE SECATEUR CENTRE D INTERET CI.9 : ACQUISITION DES INFORMATIONS THEME : I4 COMPETENCES ATTENDUES - Identifier les constituants matériels du système d'acquisition. - Caractériser

Plus en détail

Transmission de puissance et levage. Vérins à vis cubiques type BG

Transmission de puissance et levage. Vérins à vis cubiques type BG RO ENZFELDER GmbH Transmission de puissance et levage Vérins à vis cubiques type BG Enzfelder en France : Gérard PREISS, 843 rue J&H Richard, 73290 La Motte Servolex Tél.+fax : 04 79 44 27 54 portable

Plus en détail

par Santé Historique et croquis

par Santé Historique et croquis Historique et croquis Un système permettant le réglage en hauteur et le changement de fraise par le haut de la table était une de mes préoccupations depuis longtemps sans toutefois en trouver la solution.

Plus en détail

Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Etude de la loi d assistance Temps alloué 2 heures A- MISE EN EVIDENCE DES PARAMETRES D'ASSISTANCE

Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Etude de la loi d assistance Temps alloué 2 heures A- MISE EN EVIDENCE DES PARAMETRES D'ASSISTANCE PSI* 24/01/14 Lycée P.Corneille tp_loi d_assistance_dae.doc Page 1/1 Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Etude de la loi d assistance Temps alloué 2 heures Vous disposez : De la direction

Plus en détail

TD 8 Dynamique. 1 Nacelle à flèche téléscopique H21 TX 1. Compétences travaillées :

TD 8 Dynamique. 1 Nacelle à flèche téléscopique H21 TX 1. Compétences travaillées : Compétences travaillées : Déterminer tout ou partie du torseur cinétique d un solide par rapport à un autre. Déterminer tout ou partie du torseur dynamique d un solide par rapport à un autre. Déterminer

Plus en détail

CLASS. Et les produits GEODE

CLASS. Et les produits GEODE CLASS Et les produits GEODE PANTOGRAPHE PRINCIPE DE BASE Dans le temps les serruriers notamment, utilisaient une barre en acier dont une extrémité était articulée sur une équerre fixée au pilier. L autre

Plus en détail

Description générale

Description générale HD600 tilt HD600 tilt Description générale Prenez un démonte-pneus électrohydraulique en mesure d intervenir sur des roues de camions, d autobus et de véhicules agricoles jusqu à 26 et alimentez-le avec

Plus en détail

SUIVEUR SOLAIRE : Informations complémentaires

SUIVEUR SOLAIRE : Informations complémentaires SUIVEUR SOLAIRE : Informations complémentaires IMPORTANT : L objectif de la présente note technique n est pas de se substituer à l ouvrage «Alimentation électrique de sites isolés» mais de fournir des

Plus en détail

DETECTEUR LINEAIRE Réf. : 330 105

DETECTEUR LINEAIRE Réf. : 330 105 DETECTEUR LINEAIRE Réf. : 330 105 Notice installateur Respectez la nature et la longueur des câbles. Respectez la polarité des raccordements. L installation doit respecter les exigences de la norme NF

Plus en détail

1 Le module «train avant»

1 Le module «train avant» Face au constat des années précédentes, il est difficile de faire de grosses interventions dans le délai intercourse; c est pourquoi nous proposons une voiture constituée de cinq modules interchangeables

Plus en détail

Séminaire Sciences de l ingénieur

Séminaire Sciences de l ingénieur Séminaire Sciences de l ingénieur Le référentiel Analyser Modéliser Observer un système Modéliser un système Agir sur le système Analyser le besoin Analyser le système Caractériser des écarts Rechercher

Plus en détail

Boy de volet Statique graphique et analytique TP 42

Boy de volet Statique graphique et analytique TP 42 Objectifs : Vérifier des caractéristiques mécaniques. Vérification des caractéristiques cinématiques. Dimensionner un moto-réducteur. Travail attendu : 1 ère partie : 2 ème partie : 3 ème partie : 4 ème

Plus en détail

Découvrir le système objet de l étude. Utiliser un logiciel de simulation

Découvrir le système objet de l étude. Utiliser un logiciel de simulation Lycée PE MARTIN TP N 6 durée : 2h CENTRE D INTERET : CI.5 : transmission de puissance, transformation de mouvement MECANISME D ESSUIE GLACE BOSCH TP de découverte. Application - mise en œuvre de savoirs/savoir-faire.

Plus en détail

L'étalon de référence

L'étalon de référence L'étalon de référence... désormais également pour salles blanches 03/2015 RK DuoLine Clean Spécificités /Avantages techniques Graisseur 99Maintenance facilitée par la lubrification centrale à l aide du

Plus en détail

Sciences et Technologie de l Industrie et du Développement Durable

Sciences et Technologie de l Industrie et du Développement Durable Sciences et Technologie de l Industrie et du Développement Durable PROJET ROBOT RAMONEUR Le projet ramoneur est un projet collaboratif entre STI2D de spécialité ITEC et SIN. Analyse fonctionnelle: 1 )

Plus en détail

Chariot de golf. TP 2 heures

Chariot de golf. TP 2 heures Chariot de golf S si TP 2 heures Noms : Prénoms : Classe : Date : Note : /20 Problématique Pour le confort du golfeur, le chariot doit pouvoir se déplacer à une vitesse allant jusqu à 8km/h. Comment le

Plus en détail

CENTRE D USINAGE VERTICAL AWEA Type AF 1000 ISO40-15000 t/min Direct Drive Pack mouliste

CENTRE D USINAGE VERTICAL AWEA Type AF 1000 ISO40-15000 t/min Direct Drive Pack mouliste Réf. 07.10 CENTRE D USINAGE VERTICAL AWEA Type AF 1000 ISO40-15000 t/min Direct Drive Pack mouliste CARACTERISTIQUES TECHNIQUES : Table Dimensions de la table mm 1200 x 550 Rainures en T/Nombre 5 18mm

Plus en détail

MULTI-TOURELLES POUR LE TOURNAGE EN BARRE B436Y2

MULTI-TOURELLES POUR LE TOURNAGE EN BARRE B436Y2 MULTI-TOURELLES POUR LE TOURNAGE EN BARRE B436Y2 B436Y2 La gamme de tours BIGLIA QUATTRO, en production depuis 1990, aujourd hui à sa 3ème génération, est maintenant complétée par le modèle B436Y2. Ce

Plus en détail

SYSTEMES DE CHAINES PORTE-CABLES

SYSTEMES DE CHAINES PORTE-CABLES SYSTEMES DE CHAINES PORTE-CABLES Demande Commande Société : Rue/boîte postale : Fax : Service : Interlocuteur : Date : Code postal : Téléphone : Activité : Paramètres de calcul Possibilités de montage

Plus en détail

TP2 ACTIVITE ITEC. Centre d intérêt : AUBE D UN MIRAGE 2000 COMPORTEMENT D UNE PIECE. Documents : Sujet Projet Dossier technique - Document réponse.

TP2 ACTIVITE ITEC. Centre d intérêt : AUBE D UN MIRAGE 2000 COMPORTEMENT D UNE PIECE. Documents : Sujet Projet Dossier technique - Document réponse. ACTIVITE ITEC TP2 Durée : 2H Centre d intérêt : COMPORTEMENT D UNE PIECE AUBE D UN MIRAGE 2000 BA133 COMPETENCES TERMINALES ATTENDUES NIVEAU D ACQUISITION 1 2 3 * * Rendre compte de son travail par écrit.

Plus en détail

Corrigé des exercices «Principe fondamental de la dynamique»

Corrigé des exercices «Principe fondamental de la dynamique» «Principe fondamental de la dynamique» Exercice 1 a. Un véhicule parcourt 72 km en 50 minutes. Calculer sa vitesse moyenne et donner le résultat en km/h puis en m/s. La vitesse v est donnée en fonction

Plus en détail

Notice d installation

Notice d installation Notice d installation T 6 5 3 0 Pulse T 6 5 3 0/DL Pulse, avec lecteur de clé Dallas T 6 5 3 0/R Pulse, avec kit de rotation T 6 5 3 0/DL/R Pulse, avec lecteur de clé Dallas et kit de rotation II_Pulse_01_fra

Plus en détail

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert DISQUE DUR Le sujet est composé de 8 pages et d une feuille format A3 de dessins de détails, la réponse à toutes les questions sera rédigée sur les feuilles de réponses jointes au sujet. Toutes les questions

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES 2. Support automatisé de bagages à main pour personnes à mobilité réduite. Par : Boniface Lalié et Alex Couture

CAHIER DES CHARGES 2. Support automatisé de bagages à main pour personnes à mobilité réduite. Par : Boniface Lalié et Alex Couture CAHIER DES CHARGES 2 Support automatisé de bagages à main pour personnes à mobilité réduite Par : Boniface Lalié et Alex Couture CÉGEP DE SHERBROOKE Date : 20/12/2013 Table des matières 1. But:... 3 2.

Plus en détail

SÉRIE MLK SÉRIE LINEK. Entraînement : - par vis à billes - par vis trapézoïdale. Guidage : - un rail - deux patins à billes

SÉRIE MLK SÉRIE LINEK. Entraînement : - par vis à billes - par vis trapézoïdale. Guidage : - un rail - deux patins à billes SÉRIE MLK Entraînement : - par vis à billes - par vis trapézoïdale Guidage : - un rail - deux patins à billes SÉRIE LINEK Entraînement : - par vis à billes - par vis trapézoïdale Guidage : - deux patins

Plus en détail

BTS Conception et Réalisation de Systèmes Automatiques ÉPREUVE E4. Conception préliminaire d'un système automatique. Session 2013

BTS Conception et Réalisation de Systèmes Automatiques ÉPREUVE E4. Conception préliminaire d'un système automatique. Session 2013 BTS Conception et Réalisation de Systèmes Automatiques ÉPREUVE E4 Conception préliminaire d'un système automatique Session 2013 Durée : 4 h 30 - Coefficient : 3 SYSTÈME AUTOMATIQUE DE TRAITEMENT DE BADGES

Plus en détail

Nouveau modèle! Promotions 2013. Les échelles professionnelles T2 et T3 sont maintenant devenues de grands classiques.

Nouveau modèle! Promotions 2013. Les échelles professionnelles T2 et T3 sont maintenant devenues de grands classiques. Les échelles professionnelles T2 et T3 sont maintenant devenues de grands classiques. En échelle sa hauteur est réglable échelon par échelon. Son mode de fabrication par sertissage rond lui permet une

Plus en détail

ETUDE D UNE CHAINE CINEMATIQUE

ETUDE D UNE CHAINE CINEMATIQUE E2 ETUDE D UN OUVRAGE Cours 1BI S2 : Utilisation de l énergie S2.1 : Machines électromagnétiques ETUDE D UNE CHAINE CINEMATIQUE 1. TRANSMISSION PAR POULIES COURROIES. 1.1. Fonction : Transmettre par adhérence,

Plus en détail

CONTROLES AVANT DEMONTAGE

CONTROLES AVANT DEMONTAGE CONTROLES AVANT DEMONTAGE 1. Indiquer la fonction globale du moteur : 2. Représenter son symbole électrique : 3. Relever les informations de la plaque signalétique : Marque : Type/modèle : Nb de phases

Plus en détail

Hako-Citymaster 90. Les autres services Hako: SUCCURSALES

Hako-Citymaster 90. Les autres services Hako: SUCCURSALES Hako-Citymaster 90 Fiche Technique Moteur: moteur diesel écologique 2 cylindres refroidi par eau, avec système de refroidissement fermé. Cylindrée: 686 cm 3. Puissance 9,7 kw (13,2 ch.) à 2.700 tr/min.,

Plus en détail

3900 DD et AUT Série. Machine point noué rapide avec moteur intégré MODE D EMPLOI GLOBALSEW.COM

3900 DD et AUT Série. Machine point noué rapide avec moteur intégré MODE D EMPLOI GLOBALSEW.COM 3900 DD et AUT Série Machine point noué rapide avec moteur intégré MODE D EMPLOI GLOBALSEW.COM 1 Sommaire 1. Avant utilisation...3 2. Précautions d emploi...3 3. Caractéristiques techniques...3 4. Installation...4

Plus en détail

La question est : dans 450 combien de fois 23. L opération est donc la division. Le diviseur. Le quotient

La question est : dans 450 combien de fois 23. L opération est donc la division. Le diviseur. Le quotient par un nombre entier I La division euclidienne : le quotient est entier Faire l activité division. Exemple Sur une étagère de 4mm de large, combien peut on ranger de livres de mm d épaisseur? La question

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2008. Cric électrique pour véhicule particulier

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2008. Cric électrique pour véhicule particulier BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE SCIENCES ET TECHNIQUES INDUSTRIELLES GÉNIE ÉLECTROTECHNIQUE SESSION 2008 ÉPREUVE : ÉTUDE DES CONSTRUCTIONS Durée: 4 heures Coefficient : 6 Cric électrique pour véhicule

Plus en détail

TP N 26 : ETUDE DU CHANGEMENT D ETAT D UN CORPS PUR

TP N 26 : ETUDE DU CHANGEMENT D ETAT D UN CORPS PUR TP N 26 : ETUDE DU CHANGEMENT D ETAT D UN CORPS PUR 1 I. Objectif. On se propose d étudier la vaporisation de l eau, considérée comme un corps pur. A l aide de deux capteurs de température et de pression,

Plus en détail

BACCALAUREAT GENERAL Session 2002 Série S Sciences de l Ingénieur. ETUDE D UN SYSTEME PLURITECHNIQUE Coefficient : 6 Durée de l épreuve : 4 heures

BACCALAUREAT GENERAL Session 2002 Série S Sciences de l Ingénieur. ETUDE D UN SYSTEME PLURITECHNIQUE Coefficient : 6 Durée de l épreuve : 4 heures BACCALAUREAT GENERAL Session 22 Série S Sciences de l Ingénieur ETUDE D UN SYSTEME PLURITECHNIQUE Coefficient : 6 Durée de l épreuve : 4 heures Sont autorisés les calculatrices électroniques et le matériel

Plus en détail

Notre constat pour la plupart des voitures :

Notre constat pour la plupart des voitures : Notre constat pour la plupart des voitures : Pour ce constat, nous avons observé les voitures de nos concurrents de cette année mais aussi de l année précédente; Positionnement classique du Centre de Gravité

Plus en détail

VENTELEC RENOUVELER L AIR

VENTELEC RENOUVELER L AIR OBJECTIF Etudier l influence du Variateur de vitesse, sur le banc moto-ventilateur, en phase de démarrage et en régime établi (volet totalement OUVERT). Mettre en œuvre les mesureurs et leurs accessoires.

Plus en détail

PERFORATRICE REXEL DESCRIPTION DE L ETUDE. Question sociétale : Le Confort. Comment aider à gérer nos documents?

PERFORATRICE REXEL DESCRIPTION DE L ETUDE. Question sociétale : Le Confort. Comment aider à gérer nos documents? PERFORATRICE REXEL Question sociétale : Le Confort Comment aider à gérer nos documents? Cette étude va nous conduire à vérifier comment la perforatrice Rexel répond au cahier des charges qui lui est fixé.

Plus en détail

ROTOLINE NOTICE DE POSE

ROTOLINE NOTICE DE POSE ROTOLINE NOTICE DE POSE Nous vous remercions d avoir choisi le Système ROTOLINE pour ouvrir votre portail. Veuillez lire attentivement cette notice, vous serez à même de faire fonctionner ce système correctement.

Plus en détail

ÉCOLINE MOTORISATION

ÉCOLINE MOTORISATION ÉCOLINE MOTORISATION Cinématique PRÉSENTATION DU VÉHICULE Pour cette étude, vous disposez d une voiture FG ECOLINE à motorisation thermique entièrement montée et fonctionnelle. Cette voiture radiocommandée

Plus en détail

Bac (position initiale) Capteur Gauche

Bac (position initiale) Capteur Gauche TP 2 De la conception préliminaire à la conception détaillée Objectif : A partir d une étude de convoyage de bacs à poissons, mettre en place les propriétés physiques nécessaires pour mettre en valeur

Plus en détail

PPE terminale S SI Année 2011-2012. TRAUBE Lucille BAERT Sébastien CASABIANCA Romain GRACIO Alexis. Lycée Jean Perrin

PPE terminale S SI Année 2011-2012. TRAUBE Lucille BAERT Sébastien CASABIANCA Romain GRACIO Alexis. Lycée Jean Perrin PPE terminale S SI Année 2011-2012 TRAUBE Lucille BAERT Sébastien CASABIANCA Romain GRACIO Alexis Lycée Jean Perrin Table des matières I. INTRODUCTION :... 3 II. La conception... 4 A. Etude fonctionnelle....

Plus en détail

MOBILITE ET HYPERSTATISME

MOBILITE ET HYPERSTATISME MOBILITE ET HPERSTATISME 1- Objectifs : Le cours sur les chaînes de solides nous a permis de déterminer le degré de mobilité et le degré d hyperstatisme pour un mécanisme donné : m = Nc - rc et h = Ns

Plus en détail

Fiche n 8 : Création de champs supplémentaires

Fiche n 8 : Création de champs supplémentaires PlanningPME Planifiez en toute simplicité Fiche n 8 : Création de champs supplémentaires I. Description... 2 II. Paramétrage des champs supplémentaires... 2 III. Les différents types de champs... 7 IV.

Plus en détail

TECHNOLOGIE. TP Analyse et formalisation de contraintes II

TECHNOLOGIE. TP Analyse et formalisation de contraintes II TP D Page 1 sur 9 Objectifs : Dans cette activité vous allez étudier les différentes contraintes pour la réalisation du robot. Celui-ci doit être modulable, éviter les obstacles et les signaler, se ranger

Plus en détail

REDIMENSIONNER une photographie

REDIMENSIONNER une photographie REDIMENSIONNER une photographie Lorsque que l on parle de «redimensionner» on fait appel aux notions de Lorsque que l on parle de «redimensionner» on fait appel aux notions de DEFINITION Lorsque que l

Plus en détail

Systèmes Linéaires. Catalogue général

Systèmes Linéaires. Catalogue général Systèmes Linéaires Catalogue général Les produits MOVITEC Flexibilité et modularité sont les caractéristiques principales des produits standards MOVITEC, réalisés et fabriqués par IMPEX TECNICHE LINERI

Plus en détail

Devoir maison SSI Support d étude : BORNE ESCAMOTABLE

Devoir maison SSI Support d étude : BORNE ESCAMOTABLE Devoir maison SSI Support d étude : BORNE ESCAMOTABLE PRESENTATION DEFINITION DU BESOIN A SATISFAIRE Déplacer une masse de m = 36 Kg à une vitesse V = 0,33 m/s, hauteur déployée 1m. SOLUTION MECANIQUE

Plus en détail

EN 16005 Exigences relatives aux détecteurs

EN 16005 Exigences relatives aux détecteurs EN 16005 Exigences relatives aux détecteurs Norme européenne pour portes actionnées par source d énergie extérieure La norme européenne EN 16005 définit les exigences de sécurité en matière de conception

Plus en détail

Ergonomie et. service de pneus >>>

Ergonomie et. service de pneus >>> Ergonomie et AMÉLIORER L ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL service de pneus >>> DEPUIS PLUSIEURS MOIS, UN CONSEILLER D AUTO PRÉVENTION, UN ERGONOME DE LA CSST ET DES TRAVAILLEURS ET EMPLOYEURS DE CONCESSIONNAIRES

Plus en détail

Les Solutions CLIPPER. Scies de maçon

Les Solutions CLIPPER. Scies de maçon Les Solutions CLIPPER Scies de maçon 67 SCIES DE MAÇON CM41 Compact 2,2kW Ø 400mm La Clipper CM 41 est une scie de maçon légère et transportable à l ergonomie poussée. 600mm 85kg 230V 1~ Pieds pliants

Plus en détail

STORE À ENROULEMENT. CHAINETTE ø 32 et 43 mm GRANDES DIMENSIONS ø 58 mm RESSORT ø 30 et 38 mm AVEC COFFRE ET COULISSES

STORE À ENROULEMENT. CHAINETTE ø 32 et 43 mm GRANDES DIMENSIONS ø 58 mm RESSORT ø 30 et 38 mm AVEC COFFRE ET COULISSES STORE À ENROULEMENT Simple, pratique, le store à enroulement s adapte à toutes les ambiances. Réalisé à partir de tissus classiques, décoratifs ou techniques, il s intègre parfaitement à tous types d environnement.

Plus en détail

Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Proposition d un modèle mécanique Temps alloué 2 heures

Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Proposition d un modèle mécanique Temps alloué 2 heures PSI* 28/11/12 Lycée P.Corneille tp_modele_mecanique_dae.doc Page 1/1 Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Proposition d un modèle mécanique Temps alloué 2 heures Vous disposez : De la direction

Plus en détail

DISPOSITIF D ESSUIE-GLACE DE MEGANE SCENIC

DISPOSITIF D ESSUIE-GLACE DE MEGANE SCENIC 1 Introduction DISPOSITIF D ESSUIE-GLACE DE MEGANE SCENIC Balai passager Balai conducteur L objet de l étude est le mécanisme complet d essuieglace avant du Renault Scénic II. Ce véhicule étant un monospace,

Plus en détail

Projet tutoré : Chaîne de traction de vélo électrique

Projet tutoré : Chaîne de traction de vélo électrique Projet tutoré : Chaîne de traction de vélo électrique Tristan MARCILLET Grégoire WICKY Professeur tuteur : Mickaël HILAIRET Sommaire 1) Présentation du vélo à assistance électrique 3 2) Présentation du

Plus en détail

Moteur brushless. Motoréducteurs. Fiche technique. cial2@hpceurope.com HPC Tome 2 2009 ➋147

Moteur brushless. Motoréducteurs. Fiche technique. cial2@hpceurope.com HPC Tome 2 2009 ➋147 Moteur brushless Fiche technique La technologie moteur brushless comporte non seulement les avantages des moteurs à courant continu mais également ceux des moteurs à courant alternatif : fort couple au

Plus en détail

Objectifs : Réalisation des pièces mécanique du robot.

Objectifs : Réalisation des pièces mécanique du robot. TP J Page 1 sur 15 Objectifs : Réalisation des pièces mécanique du robot. Dans cette activité vous allez réaliser les pièces mécaniques (châssis, réglettes, supports servomoteurs, roues, ) à l aide de

Plus en détail

multi Montage mécanique 1 216 069 - V2

multi Montage mécanique 1 216 069 - V2 Motorisation pour portail à battants Notice d installation multi Montage mécanique 1 216 069 - V2 Sommaire Modèle standard 1 Consignes de sécurité 2 Composition du kit mécanique 3 Caractéristiques techniques

Plus en détail

Casisa Anthony DOSSIER PERSONNEL

Casisa Anthony DOSSIER PERSONNEL Casisa Anthony TSSI DOSSIER PERSONNEL Année scolaire 2012-2013 La voiture solaire I) Planification 1) Introduction Dans le cadre du Projet Pluridisciplinaire Encadré en classe de Terminale SSI, nous avons

Plus en détail

SONDE. NOM : PRENOM : CLASSE : DS n 1 de SII. Samedi 27 septembre 2014 Durée 2 heures

SONDE. NOM : PRENOM : CLASSE : DS n 1 de SII. Samedi 27 septembre 2014 Durée 2 heures NOM : PRENOM : CLASSE : DS n 1 de SII Samedi 27 septembre 2014 Durée 2 heures La rédaction des réponses se fera sur les documents réponses uniquement! De nombreuses questions sont indépendantes : à vous

Plus en détail

TOUT LE PROGRAMME SCHROEDER + BAUER SCHROEDER + BAUER. Stamping Automation. Stamping Automation

TOUT LE PROGRAMME SCHROEDER + BAUER SCHROEDER + BAUER. Stamping Automation. Stamping Automation 1582 Nexxus TOUT LE PROGRAMME SYSD EC TECHNOLOGIE, SYSTÈMES D ESTAMPAGE & CONTRôLE VISION. 21 RUE DE IRIS. 67500 HAGUENAU. FRANCE TÈL/FAX: +33(0)388936841 E-MAIL: INFO@SYSDEC-TECHNOLOGIE.COM INTERNET:

Plus en détail

PPE 2011 DRESSING AUTOMATISE. Lise Vauzelle Guillaume Langlois Alexandre Maze Thomas Maze Maxime Tournaire

PPE 2011 DRESSING AUTOMATISE. Lise Vauzelle Guillaume Langlois Alexandre Maze Thomas Maze Maxime Tournaire PPE 2011 DRESSING AUTOMATISE Lise Vauzelle Guillaume Langlois Alexandre Maze Thomas Maze Maxime Tournaire 09/05/2011 1 SOMMAIRE I. Présentation du projet 1. CDCF 2. Analyse fonctionnelle a) Bête à corne

Plus en détail

Identifier les caractéristiques d un véhicule Tâche professionnelle 6 6

Identifier les caractéristiques d un véhicule Tâche professionnelle 6 6 Centre d intérêt 2 : Service clientèle Phase de découverte Découverte du véhicule Nom :... TP 6 Identifier les caractéristiques d un véhicule Tâche professionnelle 6 6 Objectif Être capable de relever

Plus en détail

RAMEUR DYNAMIQUE CONCEPT2

RAMEUR DYNAMIQUE CONCEPT2 Notice de montage Instructions de Montage RAMEUR DYNAMIQUE CONCEPT2 Etape 1. Ouvrez les deux boîtes et sortez toutes les pièces. Etalez toutes les pièces comme cidessous et lisez les instructions avant

Plus en détail

Exemple d application

Exemple d application Tailles 801.. 9010 Poids 0.036 kg.. 1.10 kg Force de serrage 13 N.. 460 N Course par doigt 2.5 mm.. 40 mm Poids de pièce recommandé 0.065 kg.. 2.30 kg Exemple d application Station de transfert avec réorientation

Plus en détail

Mât Chinois. Table des matières. Partie 1 - Informations techniques. Partie 2 - Préparation physique 1. Préparation physique générale

Mât Chinois. Table des matières. Partie 1 - Informations techniques. Partie 2 - Préparation physique 1. Préparation physique générale Partie 1 - Informations techniques Partie 2 - Préparation physique 1. Préparation physique générale 2. Préparation physique spécifique Partie 3 - Techniques de base sur le mât chinois 1/ Montées 1 Montée

Plus en détail

L incroyable jeu de quilles!

L incroyable jeu de quilles! 2e et 3e cycle du primaire Ton nom : Nom de ton coéquipier : L incroyable jeu de quilles! Mise en situation Vous êtes engagé pour travailler dans une équipe de concepteur de jeux vidéo. On vient de vous

Plus en détail

C.F.A.O. : Conception et Fabrication Assistées par Ordinateur.

C.F.A.O. : Conception et Fabrication Assistées par Ordinateur. C.F.A.O. : Conception et Fabrication Assistées par Ordinateur. La CFAO réunit dans une même démarche informatique les actions de conception et de fabrication d un objet. La technique utilisée permet à

Plus en détail

4 Le robot conçu est équipé de :

4 Le robot conçu est équipé de : SolidWorks Rappels de CAO Terminale Ssi - TP1 I. Présentation du TP : Construction d un châssis de robot pour le challenge SSI -o-o-o-o-o-o-o- Ce TP va vous permettre de vous souvenir des principes de

Plus en détail

TP 05 Etude de la chaîne d'énergie

TP 05 Etude de la chaîne d'énergie OBJECTIFS Etude de la chaine d'énergie. Etude du cycle de montée et de descente de la station de levage. Etude de la fonction acquérir (capteur de vitesse). POINTS DU PROGRAMME ABORDES 2.1.1 Organisation

Plus en détail

SOMMAIRE CAO FAO 1.COMMENCER UN NOUVEAU PROJET. Page 1/16 2. DESSINER UN OBJET. Page 2/16 3. SUPPRIMER OU MODIFIER UN OBJET.

SOMMAIRE CAO FAO 1.COMMENCER UN NOUVEAU PROJET. Page 1/16 2. DESSINER UN OBJET. Page 2/16 3. SUPPRIMER OU MODIFIER UN OBJET. SOMMAIRE CAO.COMMENCER UN NOUVEAU PROJET. DESSINER UN OBJET. SUPPRIMER OU MODIFIER UN OBJET 4. DESSINER UN CERCLE 5. COUPER DES OBJETS 6. ARRONDIR DES ANGLES D UN OBJET 7.DUPLIQUER UN OBJET 8. ZOOM ET

Plus en détail

Le cahier des charges

Le cahier des charges 41 Le cahier des charges Pages 205 et 206 Le cahier des charges est un document qui contient la liste des besoins, des exigences et des contraintes qu il faut respecter lors de la réalisation d un projet.

Plus en détail

Dispositif Vision 3D

Dispositif Vision 3D Sciences & Génie des Matériaux Dispositif Vision 3D Prise de vue + visionneuse LENGLET Jordan BAUDOT Anthony Année : 2011-2012 Résumé : Au cours de notre deuxième année de DUT SGM nous réalisons le projet

Plus en détail