Chargement blocs de 3 rangées. Transfert

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chargement blocs de 3 rangées. Transfert"

Transcription

1 I- DESCRIPTION: Le système d encaissage permet de remplir, par du produit en boîtes, des caisses en carton qui seront transférées vers un magasin de stockage à l aide d un monte-charge. Il comporte : - Un tapis roulant amenant les boîtes à encaisser entraîné par un moteur M1 à courant continu. - Un vérin C1 muni d un plateau horizontal p1 servant à transférer les boîtes en rangées de trois. - Un vérin C2 muni d un plateau vertical p2 servant à pousser, par bloc de 3 rangées, les boîtes dans le carton. - Un vérin C3 permettant de maintenir le carton pendant le chargement. Une fois ce carton est rempli, le vérin C3 le transfère sur les rouleaux transporteurs. - Des rouleaux transporteurs permettant l évacuation des cartons pleins. Le monte-charge, représenté schématiquement sur la page (2/3 DT), est utilisé pour faire monter les cartons pleins afin d être stockés. Il est constitué par un moteur, un réducteur à engrenages, un tambour du frein et un cylindre sur lequel s enroule le câble. L arbre moteur (3) est accouplé au pignon arbré (6) par le manchon cylidrique (4) alors que l arbre de sortie (5) est lié au cylindre ( voir dessin d ensemble page 3/3 DT). II- FONCTIONNEMENT: L opérateur place un carton vide sur la machine et démarre le cycle par action sur un interrupteur départ cycle ( Dcy ). Les boîtes arrivent sur le plateau horizontal du vérin C1. L action des boîtes sur le capteur V 1 provoque le transfert d une rangée de boîtes grâce au vérin C1. Cette rangée, une fois soulevée, sera empilée devant le vérin C2 sur un support élastique. Ce support est constitué de deux lames ressorts qui maintiennent les boîtes devant le plateau du vérin C2. Cette opération se répète jusqu à l obtention d un bloc de trois rangées, l action sur le capteur V 2 provoque le chargement du bloc dans le carton grâce au vérin C2. A la suite du deuxième chargement, un capteur V 3, actionné sous l effet du poids, provoque grâce au vérin C3 le transfert du carton plein en le faisant pivoter jusqu au chemin des rouleaux transporteurs. Transfert rangées de 3 boîtes Amenée des boîtes Chargement blocs de 3 rangées Transfert carton Evacuation carton

2 Choix technologiques : Actions Actionneurs Pré actionneurs Capteurs Départ cycle Interrupteur Dcy Rangée formée V1 Bloc formé V2 Carton rempli V3 Amenée des boîtes Moteur M1 Contacteur KM1 b Empilage Vérin C1 Distributeur 14M1 l 11 Recul Double effet M1 12M1 l 10 Transfert des Vérin C2 Distributeur 14M2 l blocs 21 Double effet M2 Recul 12M2 l 20 Transfert du Vérin C3 Distributeur carton simple effet M3 14M3 l 31 Monte-charge

3 Système d encaissage l20 l21 P2 Carton plein C2 V2 M2 14M2 Lames à ressort 12M2 l11 l10 P1 V3 Moteur M2 Arrivée boites C3 l31 14M3 Articulation fixe Rouleaux transporteurs C1 12 M1 Dcy Tapis roulant Tambour et moteur M1 14 M1 Pupitre Pivotement du vérin C3 ( L a m e s r e s s o rt n o n r e p ré s e n té e s ) l1 1 V1 P1 Lames à ressort Tige du vérin l11 V1 l 1 0 C1 C1 C1 C1 l10 1 ensem ble de 2 blocs 1 Boite 1Rangée 1 Bloc A - ANALYSE FONCTIONNELLE DE LA PARTIE COMMANDE: En se référant au dossier technique, compléter les GRAFCET suivants :

4 GRAFCET d un point de vue système : GRAFCET d un point de vue P.C : Conditions initiales et... Mettre en marche le tapis Rangée préparée V M Carton non plein 3 Bloc préparé... l20.v3 4 l10.v2 14M Carton évacué 6 B - ETUDE DE L ALIMENTATION DU MOTEUR TAPIS: Le moteur M1 est à courant continu, alimenté à travers le montage suivant: F1 F2 F3 F4 i U D1 D1 D3 Rp U1 U2 + C DZ U M M T D2 D4 I- Etude du transformateur T : Le transformateur porte sur sa plaque signalétique les caractéristiques suivantes : S n = 0,5 KVA ; 220/100V ; η = 90 % ; f=50 Un essai à vide a donné: U 10 =220V ; U 20 =100V ; I 10 = En charge : U 1 = 220V ; U 2 =100V ; I 2 = 5A ; cosϕ 2 = 0,9

5 On demande de déterminer: 1- La fonction du bloc F1 de montage ci-dessus 2- Le rapport de transformation puis conclure. 3- Le nombre de spires au primaire, si le nombre de spires au secondaire est N 2 = 250 spires 4- Le courant primaire en charge. 5- Les puissances active et réactive au secondaire. 6- La puissance absorbée. 7- Montrer que la puissance apparente au secondaire est égale celle au primaire. 8- Le facteur de puissance au primaire. 9- Les pertes par effet Joule secondaires si R 2 =0,4Ω. 10-Les pertes par effet Joule primaires sachant que Pj 1 = 5W si I 1 = 1,5A. 10-En déduire la résistance du primaire. 11- Les pertes fer. II- Etude de l alimentation : Pour le montage ci-dessus: 1- Identifier les fonctions des blocs suivants: F2: F3: F4:

6 2- Analyser le fonctionnement du bloc F2 pour une période «T» en donnant les schémas équivalents dans chaque phase: 3- Tracer les courbes obtenues à la sortie de chaque bloc en supposant que les diodes sont parfaites (Choisir une échelle convenable) 0 T/2 T 2T 0 T/2 T 2T u (t) 2 Bloc F2 Bloc F3 0 T/2 T 2T Bloc F4 4- Expliquer le principe de fonctionnement du bloc F3: 5- Par quoi peut-on remplacer les éléments du bloc F4?

7 6- Tracer la courbe de la tension aux bornes de la diode (D1). 0 T/2 T 2T 7- Donner deux critères pour choisir une diode de redressement..

TP 05 Etude de la chaîne d'énergie

TP 05 Etude de la chaîne d'énergie OBJECTIFS Etude de la chaine d'énergie. Etude du cycle de montée et de descente de la station de levage. Etude de la fonction acquérir (capteur de vitesse). POINTS DU PROGRAMME ABORDES 2.1.1 Organisation

Plus en détail

SYSTEME D EMPILAGE DE PALETTES

SYSTEME D EMPILAGE DE PALETTES 1. Présentation SYSTEME D EMPILAGE DE PALETTES Le système d empilage de palettes de la société ERM «Multitec» est un mécanisme didactique qui permet de simuler un système d empilage ou de dépilage de palettes

Plus en détail

UNITE DE PREPARATION DE MEMBRANES DE PILE A COMBUSTIBLE

UNITE DE PREPARATION DE MEMBRANES DE PILE A COMBUSTIBLE REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L EDUCATION EXAMEN DU BACCALAUREAT SESSION DE JUIN 2011 Constitution du sujet : Un dossier technique : Pages 1/6 2/6 3/6 4/6 5/6 et 6/6. Des feuilles réponses : Pages

Plus en détail

EPREUVE N 2 : EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE COMMUNE A L ENSEMBLE DE LA SECTION : PHYSIQUE APPLIQUEE, TECHNOLOGIE

EPREUVE N 2 : EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE COMMUNE A L ENSEMBLE DE LA SECTION : PHYSIQUE APPLIQUEE, TECHNOLOGIE EPREUVE N 2 : EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE COMMUNE A L ENSEMBLE DE LA SECTION : PHYSIQUE APPLIQUEE, TECHNOLOGIE (Coefficient : 1 Durée : 4 h) Matériel(s) et document(s) autorisé(s) : calculatrice

Plus en détail

T.P. numéro 27 : moteur asynchrone.

T.P. numéro 27 : moteur asynchrone. T.P. numéro 27 : moteur asynchrone. Buts du TP : le but de ce TP est l étude du moteur asynchrone triphasé. On étudie la plaque signalétique du moteur, puis on effectue un essai à vide et enfin un essai

Plus en détail

SESSION DE CONTROLE SCIENCES TECHNIQUES TECHNOLOGIE EXAMEN DU BACCALAUREAT SESSION DE JUIN 2008 SECTION : Durée : 4 heures Coefficient: 3.

SESSION DE CONTROLE SCIENCES TECHNIQUES TECHNOLOGIE EXAMEN DU BACCALAUREAT SESSION DE JUIN 2008 SECTION : Durée : 4 heures Coefficient: 3. REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION EXAMEN DU BACCALAUREAT SESSION DE JUIN 2008 SECTION : Epreuve : SCIENCES TECHNIQUES TECHNOLOGIE Moteur électrique Mt1 Unité tamponnage

Plus en détail

علوم المهندس. Eléments de corrigé. 1- Enoncer le besoin en complétant le diagramme «Bête à cornes». 1 pt. et de pesage de sable

علوم المهندس. Eléments de corrigé. 1- Enoncer le besoin en complétant le diagramme «Bête à cornes». 1 pt. et de pesage de sable 1 8 علوم المهندس شعبة العلوم والتكنولوجيات: مسلك العلوم والتكنولوجيات الكهرباي ية س 4 DREP 01 1- Enoncer le besoin en complétant le diagramme «Bête à cornes». 1 pt A qui le système rend-il service?. L

Plus en détail

PUISSANCE ELECTRIQUE

PUISSANCE ELECTRIQUE PUISSANCE ELECTRIQUE I COURANT CONTINU 1 absorbée par un récepteur 2 Puissance thermique et effet Joule 3 Bilan des puissances a) Conducteur ohmique Conducteur P abs Ohmique P ut = P j le rendement est

Plus en détail

Essais électriques d un transformateur monophasé

Essais électriques d un transformateur monophasé Essais électriques d un transformateur de tension La machine utilisée est un Transformateur de sécurité monophasé protégé de marque «Legrand» référencé 42722. Des bornes double puits permettent un raccordement

Plus en détail

REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L'EDUCATION. 4 ème SCIENCES TECHNIQUES SECTION : LYCEE HANNIBAL DE L'ARIANA. DUREE : 4 heures TECHNIQUE

REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L'EDUCATION. 4 ème SCIENCES TECHNIQUES SECTION : LYCEE HANNIBAL DE L'ARIANA. DUREE : 4 heures TECHNIQUE REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L'EDUCATION LYCEE HANNIBAL DE L'ARIANA Devoir de synthèse N 1 2009 SECTION : EPREUVE TECHNIQUE 4 ème SCIENCES TECHNIQUES KAAAOUANA ISMAIL DUREE : 4 heures 1 Présentation

Plus en détail

ENSIL 1 ère année - Automatismes Industriels

ENSIL 1 ère année - Automatismes Industriels ENSIL 1 ère année - Automatismes Industriels Automatismes Industriels dans UE-TC-S2 Partiel du mercredi 11 juin 2014 Durée : 1 H 30 Documents non autorisés Barème indicatif sur 40 points ETUDE D UNE UNITE

Plus en détail

Travaux Dirigés Machines Electriques

Travaux Dirigés Machines Electriques TRAVAUX DIRIGES N 3 : MACHINE ASYNCHRONE Exercice 1 Un moteur asynchrone tétrapolaire, stator monté en triangle, fonctionne dans les conditions suivantes : tension entre phases U = 380 V ; fréquence f

Plus en détail

ILOT DE SOUDAGE PAR POINTS Dossier Technique Page T1

ILOT DE SOUDAGE PAR POINTS Dossier Technique Page T1 REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L'EDUCATION ET DE LA FORMATION LYCEE HANNIBAL DE L'ARIANA Devoir de contrôle N 3 2013 SECTION EPREUVE TECHNIQUE :4 ème Sciences TECHNIQUE DUREE : 4 heures Kaâouana Ismail

Plus en détail

MACHINE A SCIER A RUBAN

MACHINE A SCIER A RUBAN MACHINE A SCIER A RUBAN 1. Présentation 1.1. Schéma G 1.2. Fonctionnement Le schéma ci-joint représente la chaîne cinématique d une boite de vitesse pour scie à ruban. Le moteur M communique son mouvement

Plus en détail

CONTROLES AVANT DEMONTAGE

CONTROLES AVANT DEMONTAGE CONTROLES AVANT DEMONTAGE 1. Indiquer la fonction globale du moteur : 2. Représenter son symbole électrique : 3. Relever les informations de la plaque signalétique : Marque : Type/modèle : Nb de phases

Plus en détail

BEP ET Leçon 25 Le transformateur monophasé Page 1/8 I 2 N 2 U 2

BEP ET Leçon 25 Le transformateur monophasé Page 1/8 I 2 N 2 U 2 BEP ET Leçon 25 Le transformateur monophasé Page 1/8 1. DESCRIPTION I 1 I 2 N 1 N 2 U 1 U 2 Schéma électrique I 1 I 2 U 1 U 2 Un transformateur est constitué : D une armature métallique servant de circuit

Plus en détail

TECHNOLOGIE GENERALE - AUTOMATISME

TECHNOLOGIE GENERALE - AUTOMATISME FEUILLE DE PRESENTATION Le sujet de Technologie Générale et d Automatisme est composé de 11 feuilles au total numérotées de 1/11 à 11/11 Première partie : Technologie Générale, de la feuille 1/11 à la

Plus en détail

Etude d'un monte-charge

Etude d'un monte-charge BTS ELECTROTECHNIQUE Session 1998 3+

Plus en détail

TD d après CCP TSI 2012 CI 4 - TEC

TD d après CCP TSI 2012 CI 4 - TEC Contexte de l étude La nécessité de diminuer le coût de transport des marchandises embarquées sur les bateaux porte-conteneurs impose de limiter au maximum le temps d immobilisation des navires à quai.

Plus en détail

DOSSIER_OUVRE_PORTAIL2.doc Page 1 sur 20

DOSSIER_OUVRE_PORTAIL2.doc Page 1 sur 20 1. Présentation du système... 2 2. Cahier des charges fonctionnel... 3 2.1. Besoin associé au produit... 3 2.2. Fonctions de service du produit... 3 3. Décomposition chaîne d information / chaîne d énergie...

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE S e s s i o n 2 0 0 8 PHYSIQUE APPLIQUÉE Série : Spécialité : Sciences et Technologies industrielles Génie Électrotechnique Durée de l'épreuve : 4 heures coefficient : 7 L'usage

Plus en détail

ANALYSE FONCTIONNELLE TP1 : Etude fonctionnelle du «convoyeur scotcheur de colis»

ANALYSE FONCTIONNELLE TP1 : Etude fonctionnelle du «convoyeur scotcheur de colis» Page 1/8 1 - Recherche de la fonction globale du système convoyeur de colis 1.1 - Identifier les éléments transformés par le système, énoncer la fonction globale Placer sur le modèle ci-dessous, les éléments

Plus en détail

SYSTEME DE MANUTENTION DES CAISSES «TRANSGERBEUR»

SYSTEME DE MANUTENTION DES CAISSES «TRANSGERBEUR» REPUBLIQUE TUNISIENNE * * * * * * * MINISTERE DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION EPREUVE : TECHNOLOGIE DEVOIR DE SYNTHESE N 1 SECTION : SCIENCES TECHNIQUES DECEMBRE 2007 D.R.E.F. KAIROUAN Durée : 4 heures

Plus en détail

TP Numéro 1. AUTOMATIQUE LOGIQUE (programmation et simulation) Durée: 2 heures

TP Numéro 1. AUTOMATIQUE LOGIQUE (programmation et simulation) Durée: 2 heures TP Numéro 1 AUTOMATIQUE LOGIQUE (programmation et simulation) Durée: 2 heures On considère dans ce sujet un dispositif de remplissage de bacs. Le dispositif concerné est représenté sur la figure ci-dessous,

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL. Etude et Définition de Produits Industriels. Épreuve : E1 - Unité U 11.

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL. Etude et Définition de Produits Industriels. Épreuve : E1 - Unité U 11. BACCALAUREAT PROFESSIONNEL Etude et Définition de Produits Industriels Épreuve : E1 - Unité U 11. Etude du comportement mécanique d'un système technique. Durée : 3 heures Coefficient: 3 Compétences et

Plus en détail

SYSTEME AUTOMATISE DE MARQUAGE DE BOITES

SYSTEME AUTOMATISE DE MARQUAGE DE BOITES SECTION : Epreuve : Lycée Sec Rue Ahmed Aamara DEVOIR DE Synthèse 1 SCIENCES TECHNIQUES TECHNOLOGIE Moteur électrique Mt2 Unité tamponnage 1 Le 9/12/2014 Constitution du sujet : - Dossier technique : pages

Plus en détail

Dossier technique Paletticc

Dossier technique Paletticc Dossier technique Paletticc Conditionnement et emballage : Dans la plus grande usine du monde d embouteillage d eau minérale, Perrier a mis en service un atelier d embouteillage hautement automatisé. L

Plus en détail

BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES. Étude d un Système Technique Industriel

BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES. Étude d un Système Technique Industriel BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Spécialité génie électronique Étude des Systèmes Techniques Industriels SYSTÈME DE DISTRIBUTION AUTOMATIQUE DE BOISSONS CHAUDES ES 7600 NECTA-WITTENBORG.

Plus en détail

Analyse structurelle des systèmes industriels

Analyse structurelle des systèmes industriels Analyse structurelle des systèmes industriels Compétences attendues: o Définir les frontières de l'analyse, o Appréhender les analyses fonctionnelle et structurelle, o identifier et caractériser les éléments

Plus en détail

TECHNOLOGIE. Manuel d activités

TECHNOLOGIE. Manuel d activités REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L EDUCATION TECHNOLOGIE 2 ème année de l enseignement secondaire Sciences Manuel d activités Les auteurs Robéi BENSEIF Inspecteur principal M ed Sadok JEBAHI Inspecteur

Plus en détail

www.sahbitechnologie.jimdo.com

www.sahbitechnologie.jimdo.com www.sahbitechnologie.jimdo.com Objectifs : - Identifier la Fonction Globale d un système technique. - Identifier les fonctions de service qui contribuent à la satisfaction de la FG. I. Activités de travaux

Plus en détail

MPSI PCSI DS N 1 5 Octobre 2014 Système de mesure de cavité (D après concours CCP TSI 2010)

MPSI PCSI DS N 1 5 Octobre 2014 Système de mesure de cavité (D après concours CCP TSI 2010) MPSI PCSI DS N 1 5 Octobre 2014 Système de mesure de cavité (D après concours CCP TSI 2010) Nom : Prénom : Classe : Mise en situation Mise en situation et présentation de la mesure Le sous-sol français

Plus en détail

Test : principe fondamental de la dynamique et aspect énergétique

Test : principe fondamental de la dynamique et aspect énergétique Durée : 45 minutes Objectifs Test : principe fondamental de la dynamique et aspect énergétique Projection de forces. Calcul de durée d'accélération / décélération ou d'accélération / décélération ou de

Plus en détail

UNIVERSITE DE DAKAR BACCALAUREAT DE L ENSEIGNEMENT DU SECOND DEGRE TECHNIQUE

UNIVERSITE DE DAKAR BACCALAUREAT DE L ENSEIGNEMENT DU SECOND DEGRE TECHNIQUE Qg Qg F1 S1 F2 F3 S5 KA1 S3 KA1 KA3 KA3 S4 KA4 S2 KA4 KA4 KM1 KM3 KM1 KA2 KA4 KM2 KM3 KA1 KA2 KA3 KM3 KM2 KM1 KA4 KM5 S7 KM5 KM1 KM4 KM5 KM2 S5 KM5 KM4 KM4 KM5 H1 H2 H3 Feuille N 4/4 Feuille N 3/4 L1 L2

Plus en détail

PERFORATRICE REXEL DESCRIPTION DE L ETUDE. Question sociétale : Le Confort. Comment aider à gérer nos documents?

PERFORATRICE REXEL DESCRIPTION DE L ETUDE. Question sociétale : Le Confort. Comment aider à gérer nos documents? PERFORATRICE REXEL Question sociétale : Le Confort Comment aider à gérer nos documents? Cette étude va nous conduire à vérifier comment la perforatrice Rexel répond au cahier des charges qui lui est fixé.

Plus en détail

ANALYSE FONCTIONNELLE INTERNE DEVOIR LIBRE

ANALYSE FONCTIONNELLE INTERNE DEVOIR LIBRE I INTRODUCTION : 1) Citer la fonction globale des systèmes suivants : Scooter : Marteau : Grille pain : Téléphone portable : Agrafeuse : 2) De quelle famille font partie les systèmes suivants? DM Etude

Plus en détail

Systèmes. Palettiseur. 2008 Real Games Lda. Tous droits réservés. 42

Systèmes. Palettiseur. 2008 Real Games Lda. Tous droits réservés. 42 Palettiseur 2008 Real Games Lda. Tous droits réservés. 42 Palettiseur - Description du Système Ce système simule un palettiseur automatique. L'objectif est de créer des palettes avec au plus trois niveaux

Plus en détail

Dimensionnement d'un vérin électrique

Dimensionnement d'un vérin électrique Dimensionnement d'un vérin électrique Problématique Pour restituer les mouvements (et les accélérations) d'un vol par exemple, une solution classique est l'architecture appelée plate-fome Stewart. Celle-ci

Plus en détail

1) ANALYSE FONCTIONNELLE EXTERNE...2 2) ANALYSE FONCTIONNELLE INTERNE...3 3) PRESENTATION DE LA MAQUETTE DIDACTISEE DU LABORATOIRE...

1) ANALYSE FONCTIONNELLE EXTERNE...2 2) ANALYSE FONCTIONNELLE INTERNE...3 3) PRESENTATION DE LA MAQUETTE DIDACTISEE DU LABORATOIRE... Dossier technique Portail BFT Page 1/8 Portail BFT 1) ANALYSE FONCTIONNELLE EXTERNE....2 2) ANALYSE FONCTIONNELLE INTERNE....3 21) SADT... 3 22) FAST.... 3 3) PRESENTATION DE LA MAQUETTE DIDACTISEE DU

Plus en détail

Travaux dirigés. Direction Génerale des Etudes Technologiques ÈLECTROTECHNIQUE. Licence génie électrique niveau 2. Amari Mansour

Travaux dirigés. Direction Génerale des Etudes Technologiques ÈLECTROTECHNIQUE. Licence génie électrique niveau 2. Amari Mansour Direction Génerale des Etudes Technologiques Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Nabeul ÈLECTROTECHNIQUE Travaux dirigés Licence génie électrique niveau 2 Amari Mansour Janvier 2014 2 Table

Plus en détail

MPI 250 Maintenance - palettiseur industriel

MPI 250 Maintenance - palettiseur industriel Maintenance - palettiseur industriel DESCRIPTIF Le MPI 250 est une machine de production industrielle qui constitue le parfait outil support aux formations aux métiers de la maintenance Le MPI 250 permet

Plus en détail

Le Système de Récupération de l Energie Cinétique (SREC)

Le Système de Récupération de l Energie Cinétique (SREC) Concours EPITA 011 Epreuve de Sciences Industrielles pour l ingénieur Le Système de Récupération de l Energie Cinétique (SREC) Tous documents interdits Calculatrice autorisée Durée : h L augmentation de

Plus en détail

BAC Pro MSMA S GESTION DE MAINTENANCE

BAC Pro MSMA S GESTION DE MAINTENANCE Nom : 1 / 12 La modélisation systémique, issue de la SADT permet de donner une représentation graphique qui permet de mettre en évidence toutes les informations relatives à ce système. On représente un

Plus en détail

ÉTUDE DES DÉPLACEMENTS DU MONTE-CHARGE MC20

ÉTUDE DES DÉPLACEMENTS DU MONTE-CHARGE MC20 ÉTUDE DES DÉPLACEMENTS DU MONTE-CHARGE MC20 Dossier C Ce dossier contient les documents suivants : - Présentation :... pages C2 à C3. - Rappels :... page C4. - Travail demandé :... page C5. C1 Présentation

Plus en détail

Classe : 4 ème SC.T 4

Classe : 4 ème SC.T 4 REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION LYCEE Med Ali Annabi Ras Djebel Coefficient : 4 Durée : 4 H Classe : 4 ème SC.T 4 1-/ MISE EN SITUATION DU SYSTEME DANS SON CONTEXTE Dans

Plus en détail

Physique-appliquée U-32

Physique-appliquée U-32 CE3P Session 2004 BEVET de TECHNICIEN SUPÉIEU CONTÔLE INDUSTIEL et ÉGULTION UTOMTIQUE SCIENCES PHYSIQUES Physique-appliquée U-32 Durée : 2 heures Coefficient : 2,5 = = = = = = = = = = = = = = vant de composer,

Plus en détail

Monte charge de cuisine PRESENTATION DU MONTE CHARGE

Monte charge de cuisine PRESENTATION DU MONTE CHARGE Nom.. Prénom.. Monte charge de cuisine Réalisation /0 Mise en service /0 Dépannage /0 PRESENTATION DU MONTE CHARGE M ~ S0 (Atu) S (appel pour monter) S (descente) H (descendez les déchets S.V.P.!) Sh Salle

Plus en détail

TD électricité Génie civil PCE5

TD électricité Génie civil PCE5 1 L Séance I- I-1- Exercice I : Vecteurs de Fresnel Composer (additionner) les vibrations suivantes : 1) S 1 (t) = 3 cos(ω t) et S 2 (t) = - 4 cos(ω t + 4 ) 2) S 1 (t) = cos (ω t), S 2 (t) = 2 sin(ω t

Plus en détail

La méthode des deux wattmètres nous donne les puissance active et réactive absorbées par le moteur:

La méthode des deux wattmètres nous donne les puissance active et réactive absorbées par le moteur: EXERCICE N 1 Un moteur asynchrone triphasé à rotor bobiné et à bagues est alimenté par un réseau triphasé 50 Hz dont la tension entre phases est U = 380 V. Les enroulements du stator et du rotor sont en

Plus en détail

Étude d une pompe à chaleur

Étude d une pompe à chaleur TP N 15 Étude d une pompe à chaleur - page 89 - - T.P. N 14 - ÉTUDE D'UNE POMPE A CHALEUR 1. FONCTIONNEMENT THÉORIQUE Une pompe à chaleur est une machine thermique dans laquelle le fluide qui subit une

Plus en détail

EPREUVE N 1. Sciences et techniques des installations. (durée : 4 heures ; coefficient 3) Aucun document n est autorisé.

EPREUVE N 1. Sciences et techniques des installations. (durée : 4 heures ; coefficient 3) Aucun document n est autorisé. CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DE LYCEE PROFESSIONNEL AGRICOLE Enseignement Maritime SESSION 2006 CONCOURS : INTERNE Section : Electrotechnique et électronique maritime EPREUVE N 1 Sciences et

Plus en détail

Obsrvation : Aucune documentation n est autorisée. L utilisation de la calculatrice est permise.

Obsrvation : Aucune documentation n est autorisée. L utilisation de la calculatrice est permise. REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION SECTION : SCIENCES TECHNIQUES LYCEE MED ALI ANNABI RAS DJBEL DEVOIR DE CONTRÔLE N 2 Epreuve : TECHNOLOGIE Durée : 4 heures Coefficient:

Plus en détail

N' = 1440 tr/min ; P 1 = 4500W ; P 2 = 2000 W

N' = 1440 tr/min ; P 1 = 4500W ; P 2 = 2000 W MOTEUR ASYNCHRONE 1) Un moteur asynchrone triphasé à rotor bobiné et à bagues est alimenté par un réseau triphasé 50 Hz dont la tension entre phases est U = 380 V. Les enroulements du stator et du rotor

Plus en détail

VI - Les techniques de sécurité

VI - Les techniques de sécurité VI - Les techniques de sécurité Dans ce chapitre, nous discutons de certaines des techniques de sécurité importantes les plus courantes et nous présentons certains termes utilisés par les constructeurs

Plus en détail

LÈVE-PERSONNE ORIOR MISE EN SITUATION.

LÈVE-PERSONNE ORIOR MISE EN SITUATION. LÈVE-PERSONNE ORIOR MISE EN SITUATION. Le lève-personne ORIOR permet de transférer en toute sécurité dans le cadre d un usage domestique une personne à mobilité réduite d un support à un autre, d un lit

Plus en détail

BOITE AUTOMATIQUE AL - 4

BOITE AUTOMATIQUE AL - 4 Spécialité : MAINTENANCE ET APRES-VENTE AUTOMOBILE Session : Durée : 6h Coef : 6 BOITE AUTOMATIQUE AL - 4 DOSSIER TECHNIQUE 1. PRESENTATION : PAGE DT 1/13 2. POSTE DE CONDUITE : PAGE DT 2/13 2.1. Levier

Plus en détail

VERIFICATION des MOTEURS ASYNCHRONES TRIPHASES STANDARD à BASSE TENSION

VERIFICATION des MOTEURS ASYNCHRONES TRIPHASES STANDARD à BASSE TENSION Rhodia Electronics & Catalysis Site de La Rochelle 26, rue Chef de Baie 17041 La Rochelle cedex 1 Tél. : 05.46.68.33.64 Fax : 05.46.68.34.61 E-mail : jean-marie.beaussy@eu.rhodia.com Service Electrique/BE

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR HYGIENE-PROPRETE-ENVIRONNEMENT. Session 2007 ANALYSE ET TECHNOLOGIE DES SYSTEMES

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR HYGIENE-PROPRETE-ENVIRONNEMENT. Session 2007 ANALYSE ET TECHNOLOGIE DES SYSTEMES BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR HYGIENE-PROPRETE-ENVIRONNEMENT Session 2007 ANALYSE ET TECHNOLOGIE DES SYSTEMES Durée : 5 heures Coefficient : 4 -SUJET- Dès l ouverture du sujet, assurez-vous qu il soit

Plus en détail

DETERMINER LE ROLE DU CONTACTEUR SUR LA CAME

DETERMINER LE ROLE DU CONTACTEUR SUR LA CAME DETERMINER LE ROLE DU CONTACTEUR SUR LA CAME Compétences associées A3 : Identifier les composants réalisant les fonctions Acquérir A3 : Décrire et analyser le comportement d un système A3 : Justifier la

Plus en détail

Scelleuses de cartons 3M-MaticTM

Scelleuses de cartons 3M-MaticTM Scelleuses de cartons M-MaticTM Des solutions performantes qui vous aideront à résoudre vos problèmes de scellage de cartons. Innovation En fait, nous pouvons résoudre pratiquement tous les problèmes de

Plus en détail

FREINAGE MOTEUR ASYNCHRONE Le freinage problématique

FREINAGE MOTEUR ASYNCHRONE Le freinage problématique Le freinage problématique PAGE : 1 Le freinage doit être immédiat lors de l appuie sur AU Hors dispositifs électroniques Frein à appel de courant Dans le cas du frein à appel de courant, c'est l'alimentation

Plus en détail

TP6 SIMULATION D UN SYSTEME ELECTROPNEUMATIQUE. A partir du système, l élève sera capable de proposer un schéma pneumatique complet de l installation.

TP6 SIMULATION D UN SYSTEME ELECTROPNEUMATIQUE. A partir du système, l élève sera capable de proposer un schéma pneumatique complet de l installation. Objectif général : L élève sera capable de : - D identifier les capteurs, pré actionneurs et actionneurs utilisés dans une application. - D établir à partir du GRAFCET de point de vue PO.. - D établir

Plus en détail

ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012

ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012 ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012 Pour faciliter la correction et la surveillance, merci de répondre aux 3 questions sur des feuilles différentes et d'écrire immédiatement votre nom sur toutes

Plus en détail

Sciences et technologie industrielles

Sciences et technologie industrielles Sciences et technologie industrielles Spécialité : Génie Energétique Classe de terminale Programme d enseignement des matières spécifiques Sciences physiques et physique appliquée CE TEXTE REPREND LE PUBLIE

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

4.1 SÉQUENCES À PLUSIEURS ACTIONNEURS

4.1 SÉQUENCES À PLUSIEURS ACTIONNEURS h jgbjgbjg hlk bjgbjgb sghhhf hhfhhj gbjgbj bsghh hfhh hlkj jgbbsghh hjkoop;y koop;y op;y hfhhjko op;y hlkj jgbjgbbs gbjgbjgbbsghh hhfhhjkoop hjkoop;y ;y ;aes hlkjgbj bbsghh hjkoop;y dpi jgbjgbj bbsghhhf

Plus en détail

Obsrvation : Aucune documentation n est autorisée. L utilisation de la calculatrice est permise.

Obsrvation : Aucune documentation n est autorisée. L utilisation de la calculatrice est permise. REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION EXAMEN DU BACCALAUREAT SESSION DE JUIN 2008 SECTION : SCIENCES TECHNIQUES NOUVEAU REGIME SESSION PRINCIPALE Epreuve : TECHNOLOGIE Durée

Plus en détail

Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE. (Durée : 5 heures ; Coefficient : 2)

Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE. (Durée : 5 heures ; Coefficient : 2) CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DE LYCEE PROFESSIONNEL AGRICOLE Enseignement Maritime SESSION 2015 Concours : EXTERNE Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE

Plus en détail

INITIATION AU FONCTIONNEMENT D UN SYSTEME AUTOMATISE INDUSTRIEL

INITIATION AU FONCTIONNEMENT D UN SYSTEME AUTOMATISE INDUSTRIEL INITIATION AU FONCTIONNEMENT D UN SYSTEME AUTOMATISE INDUSTRIEL Toute personne qui aborde sans connaissance préalable le domaine des automatismes. Aucun Connaître les constituants, les principes de fonctionnement

Plus en détail

Les hacheurs à liaison directe

Les hacheurs à liaison directe es hacheurs à liaison directe Exercice IX Un hacheur quatre quadrants alimente l induit d une machine à courant continu à aimants permanents. a charge mécanique accouplée sur l arbre de la machine n est

Plus en détail

TP Capteurs n 1 : Étude des Capteurs de force

TP Capteurs n 1 : Étude des Capteurs de force I-BUT : TP Capteurs n 1 : Étude des Capteurs de force Le but de ces TPs est de savoir manipuler des capteurs de mesure de force se basant l un sur le principe de contrainte des Jauges, principe de déflexion,(capteur

Plus en détail

Activité 1: Chaîne d'informations et d'énergie

Activité 1: Chaîne d'informations et d'énergie PAGE 1 Activité 1: Chaîne d'informations et d'énergie Consignes de travail : Sur une feuille de classeur correctement présentée, a) noter : - le titre de l'activité - ton nom - la date b) Consulter le

Plus en détail

Les électrovannes A, B, C,D,E et X sont commandées respectivement par les relais KA1,KA2,KA3,KA4,KA5 etka6.

Les électrovannes A, B, C,D,E et X sont commandées respectivement par les relais KA1,KA2,KA3,KA4,KA5 etka6. Devoir DEVOIR de synthèse DE SYNTHESE N 1 Lycée N 1(2A) secondaire TECHNOLOGIE Taieb Mhiri 2013/ Sfax 2014 2013/2014 LYCEE Profs SECONDAIRE : Mr Trabelsi TAIEB & Mr Frikha MHIRI Dossier Technique : 2A

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE ROBOT TONDEUR

DOSSIER TECHNIQUE ROBOT TONDEUR DOSSIER TECHNIQUE ROBOT TONDEUR Boîtier de commande extractible Batterie 24V SOMMAIRE 1. PRESENTATION GENERALE... 3 1.1. Mise en situation... 3 1.2. Fonctionnement de la partie opérative... 4 1.3. Photographies

Plus en détail

2. Analyse des performances et du comportement.

2. Analyse des performances et du comportement. 2. Analyse des performances et du comportement. Question 2.1: Calculer la valeur du paramètre "délai de démarrage" minimum à programmer dans la machine pour faire coïncider l'arrivée du paquet et l'étiquette

Plus en détail

Définition. Lampe à incandescence. Le vérin

Définition. Lampe à incandescence. Le vérin Définition Un actionneur est un système qui convertit une énergie d entrée sous une certaine forme en une énergie utilisable sous une autre forme. Il est donc possible de le modéliser ainsi. Une ampoule,

Plus en détail

15 exercices corrigés d Electrotechnique sur la machine à courant continu

15 exercices corrigés d Electrotechnique sur la machine à courant continu 15 exercices corrigés d Electrotechnique sur la machine à courant continu Sommaire Exercice MCC01 : machine à courant continu Exercice MCC02 : machine à courant continu à excitation indépendante Exercice

Plus en détail

moteur asynchrone MOTEUR ASYNCHRONE

moteur asynchrone MOTEUR ASYNCHRONE MOTEUR ASYNCHRONE Rappel: trois bobines, dont les axes font entre eux des angles de 120 et alimentées par un réseau triphasé équilibré, crée dans l'entrefer un champ magnétique radial, tournant à la fréquence

Plus en détail

LYCEE PROFESSIONNEL DESCARTES

LYCEE PROFESSIONNEL DESCARTES LYCEE PROFESSIONNEL DESCARTES THEME : BEP ELECTROTECHNIQUE Montages pneumatiques simples EPREUVE PROFESSIONNELLE Intervention Technique DUREE : 4 heures Savoirs Technologique : S2-4 Utilisation de l énergie

Plus en détail

Physique 11-12 Labo La vitesse d une voiture jouet. Contexte :

Physique 11-12 Labo La vitesse d une voiture jouet. Contexte : Physique 11-12 Labo La vitesse d une voiture jouet Contexte : Un graphique position-temps peut montrer la vitesse d un objet. Si on représente graphiquement la position d un objet enregistrée à des intervalles

Plus en détail

INITIATION À LA SCHÉMATISATION. Types de schémas Règles de schématisation Symboles utilisés Exemples

INITIATION À LA SCHÉMATISATION. Types de schémas Règles de schématisation Symboles utilisés Exemples centre de développement pédagogique pour la formation générale en science et technologie INITIATION À LA SCHÉMATISATION Types de schémas Règles de schématisation Symboles utilisés Exemples Décembre 2006

Plus en détail

CONCOURS EXTERNE D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2010. Spécialité : «Mécanique, électromécanique»

CONCOURS EXTERNE D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2010. Spécialité : «Mécanique, électromécanique» Centres de Gestion de la Mercredi 13 janvier 2010 Fonction Publique Territoriale de la région Bretagne Centre organisateur : CDG 56 CONCOURS EXTERNE D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2010 Spécialité

Plus en détail

BACCALAUREAT GENERAL Session 2002 Série S Sciences de l Ingénieur. ETUDE D UN SYSTEME PLURITECHNIQUE Coefficient : 6 Durée de l épreuve : 4 heures

BACCALAUREAT GENERAL Session 2002 Série S Sciences de l Ingénieur. ETUDE D UN SYSTEME PLURITECHNIQUE Coefficient : 6 Durée de l épreuve : 4 heures BACCALAUREAT GENERAL Session 22 Série S Sciences de l Ingénieur ETUDE D UN SYSTEME PLURITECHNIQUE Coefficient : 6 Durée de l épreuve : 4 heures Sont autorisés les calculatrices électroniques et le matériel

Plus en détail

UNITE DE FABRICATION PAR VIBROPRESSE FIXE POUR LA PRODUCTION DES ELEMENTS EN BETON VIBRES

UNITE DE FABRICATION PAR VIBROPRESSE FIXE POUR LA PRODUCTION DES ELEMENTS EN BETON VIBRES MODELE C 110 COMPLETE CAPACITE : ENV. 450 PARPAINGS 20x20x40 cm PAR HEURE alimentateur des C110 extracteur des élévateur des planches vides planches avec planches produits panneau des commandes 1 N. 1

Plus en détail

GÉNIE MÉCANIQUE. Machine de production de sondes

GÉNIE MÉCANIQUE. Machine de production de sondes GÉNIE MÉCANIQUE Machine de production de sondes Présentation La machine étudiée est destinée à la production automatique de sondes médicales présentées figure 1. La figure 2 montre une vue en perspective

Plus en détail

LE CIRCUIT DE DEMARRAGE dém. 1/6

LE CIRCUIT DE DEMARRAGE dém. 1/6 LE CIRCUIT DE DEMARRAGE dém. 1/6 I DESCRIPTION - Le circuit est composé d'une batterie, d'un contacteur général (allumage / démarrage ) et d'un démarreur. + contact + batterie + allumage - masse + AVC

Plus en détail

DISPOSITIF D ESSUIE-GLACE DE LA RENAULT SCENIC II

DISPOSITIF D ESSUIE-GLACE DE LA RENAULT SCENIC II EXAMEN GMP 120 Session de Mai 2013 - Durée 2 heures Aucun document autorisé Calculatrice autorisée Documents fournis : Présentation du support d étude (p.1&2) Travail à réaliser (p.3&4) Tableau des liaisons

Plus en détail

ETUDE D UNE CHAINE CINEMATIQUE

ETUDE D UNE CHAINE CINEMATIQUE E2 ETUDE D UN OUVRAGE Cours 1BI S2 : Utilisation de l énergie S2.1 : Machines électromagnétiques ETUDE D UNE CHAINE CINEMATIQUE 1. TRANSMISSION PAR POULIES COURROIES. 1.1. Fonction : Transmettre par adhérence,

Plus en détail

L ANALSE DESCENDANTE (METHODE SADT)

L ANALSE DESCENDANTE (METHODE SADT) Leçon n : I) MISE EN SITUATION : L ANALSE DESCENDANTE (METHODE SADT) Soit le système technique monte-charge (Appareil monte-charge + micro-ordinateur) dont la modélisation est la suivante : Consignes Programme

Plus en détail

MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL REPARATION DES CARROSSERIES E.1- EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE

MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL REPARATION DES CARROSSERIES E.1- EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL REPARATION DES CARROSSERIES Session : 2012 E.1- EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE UNITE CERTIFICATIVE U11 sous-épreuve E11 Analyse d un système

Plus en détail

BACCALAUREAT GENERAL Session 2006 Série S Sciences de l ingénieur

BACCALAUREAT GENERAL Session 2006 Série S Sciences de l ingénieur BACCALAUREAT GENERAL Session 2006 Série S Sciences de l ingénieur ETUDE D UN SYSTEME PLURITECHNIQUE Coefficient : 4 Durée de l épreuve : 4 heures Sont autorisés les calculatrices électroniques et le matériel

Plus en détail

REDIGER UN ORGANIGRAMME DE RECHERCHE DE PANNE

REDIGER UN ORGANIGRAMME DE RECHERCHE DE PANNE REDIGER UN ORGANIGRAMME DE RECHERCHE DE PANNE Maintenance industrielle Niveau IV CAFOC - GIP de l académie de Lyon - 39, rue Pierre Baizet - CP201-69336 Lyon cedex 09 04 72 19 80 21-04 78 47 27 11 - gipal-cafoc@ac-lyon.fr

Plus en détail

Schémas électrique et pneumatique

Schémas électrique et pneumatique Annexe 08 - Schémas électrique et pneumatique Page 1/8 Schémas électrique et pneumatique 1) RAPPEL : ÉNERGIE DE COMMANDE ET DE PUISSANCE... 1 2) TECHNOLOGIE «TOUT PNEUMATIQUE» : C EST A DIRE COMMANDE PNEUMATIQUE

Plus en détail

Énergie électrique mise en jeu dans un dipôle

Énergie électrique mise en jeu dans un dipôle Énergie électrique mise en jeu dans un dipôle Exercice106 Une pile de torche de f.é.m. E = 4,5 V de résistance interne r = 1,5 Ω alimente une ampoule dont le filament a une résistance R = 4 Ω dans les

Plus en détail

Logique combinatoire. Tous droits réservés www.depannezvous.com

Logique combinatoire. Tous droits réservés www.depannezvous.com Logique combinatoire Tous droits réservés www.depannezvous.com Combinatoire Lorsque l état de la sortie dépend exclusivement de l état des entrées. On appel cette logique la logique combinatoire. Exemple

Plus en détail

CIRCUITS DE PUISSANCE PNEUMATIQUES

CIRCUITS DE PUISSANCE PNEUMATIQUES V ACTIONNEURS PNEUMATIQUES : 51 Généralités : Ils peuvent soulever, pousser, tirer, serrer, tourner, bloquer, percuter, abloquer, etc. Leur classification tient compte de la nature du fluide (pneumatique

Plus en détail

Vélo électrique MEDIA

Vélo électrique MEDIA Vélo électrique MEDIA Présentation de l épreuve Durée : 4 heures Cette épreuve n est pas une épreuve écrite, il n est donc pas demandé de rédiger de compte rendu. Toutefois, les dessins, les schémas et

Plus en détail

CORRECTION TRONÇONNEUSE AUTOMATIQUE

CORRECTION TRONÇONNEUSE AUTOMATIQUE ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE Académie de Casablanca DÉLÉGATION DE MOHAMMEDIA Matière : Science de l Ingénieur A.T.C - Pr.MAHBAB Section : Sciences et Technologies Électriques Système

Plus en détail

Symboles indiquant les consignes de sécurité. Ce symbole indique les dangers électriques potentiels!

Symboles indiquant les consignes de sécurité. Ce symbole indique les dangers électriques potentiels! MODE D EMPLOI 1 Sommaire Domaine d utilisation...3 Eléments fournis...3 Consignes de sécurité...4 Avant la mise en service...4 Consignes de sécurité pour l utilisation de détergents...5 Mise en service...5

Plus en détail