L air que nous respirons

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L air que nous respirons"

Transcription

1 L air que nous respirons L atmosphère terrestre vue depuis la station spatiale internationale (ISS) Jean Cassanet TIA, 11 décembre 2013

2 Atmosphère : «couche gazeuse constituant l enveloppe externe des corps célestes» Sa composition : La composition chimique de l atmosphère est globalement homogène mais elle a évolué au cours des millénaires. L accumulation du dioxygène O 2 dans l atmosphère terrestre date de 600 millions d années alors que l âge de la Terre est de 4,5 milliards d années. La présence forte de dioxygène est une spécificité de l atmosphère terrestre.

3 Ses caractéristiques ristiques physiques L atmosphère est essentiellement concentrée dans une couche de 30 km d épaisseur (99 % de l air entre 0 et 30 km), mais sa présence est décelable jusqu à 600 km d altitude. L atmosphère est responsable de la pression que nous subissons(référence : 1013 hpa au niveau de la mer, soit environ 1 bar). La plupart des phénomènes atmosphériques concernent la «troposphère» (altitude inférieure à km), d où l intérêt porté à cette «tranche» de l atmosphère, fondamentale pour la vie et les activités sur Terre. La température de l atmosphl atmosphère décroit d de 6,5 C par 1000 m dans la troposphère. re.

4 Quelques propriétés s remarquables air sec - air humide : L eau joue un rôle très particulier dans l atmosphère. - c est le seul constituant qui peut y être présent à l état solide, liquide ou gazeux - sa proportion peut être très variable d un point à un autre ou d un instant à un autre. => on considère que le gaz atmosphérique est un mélange d air sec et de vapeur d eau. La teneur maximum en vapeur d eau (air saturé) dépend de la pression et de la température. Exemples (à Pression atmo) à 5 C : 5,4 g/kg d air sec à 15 C : 11 g/kg d air sec à 25 C : 20 g/kg d air sec à 35 C : 37 g/kg d air sec. Ci-dessus : brume matinale résultant de la présence d air saturé au-dessus d un plan d eau.

5 Quelques propriétés s remarquables air sec - air humide : Faible quantité de vapeur d eau dans l air l => faible humidité. Air humide Air saturé (des goutelettes d eau liquide se forment.)

6 Quelques propriétés s remarquables La transmission atmosphérique : L atmosphère, du fait de sa composition chimique, peut absorber ou transmettre les rayonnements électromagnétiques. => transparence pour certains domaines de longueurs d ondes et opacité pour d autres. Ci-dessus : les zones en bleu vif expriment la «transparence» de l atmosphère pour ces domaines de longueurs d onde.

7 Quelques propriétés s remarquables La transmission atmosphérique : Les images ci-dessous ont été acquises par le satellite Météosat le 8 décembre à 12 h UTC. Chacune d entre-elles correspond à ce que «voit» le capteur opérant dans un domaine de longueur d onde donné.

8 Circulation générale g de l atmosphl atmosphère - Apport maximum d énergie solaire dans la zone équatoriale = > échauffement de l air qui s élève - Rotation de la Terre => circulation générale de l atmosphére. La circulation générale de L atmosphère a pour première conséquence d entraîner les polluants atmosphériques loin de leur source.

9 L air qui nous entoure L atmosphère Les activités humaines se déroulent essentiellement dans les basses couches de l atmosphère et contribuent à en modifier la composition chimique. L air que nous respirons subit donc les influences de ces activités. => Préoccupations récentes mais croissantes concernant la «qualité de l air». Londres, décembre 1952 : «Great smog» (12000 victimes). Pékin, février 2013

10 L air qui nous entoure : les polluants atmosphériques Origines de la pollution atmosphérique : - chauffage - transport (essentiellement routier) - industrie - agriculture et aussi la nature Ci-contre : poussières d origine désertique en suspension dans l air, le 5 décembre 2013 Principaux polluants : - Oxydes d azote, NOx - Oxydes de soufre, SO 2 - Monoxyde de carbone, CO et dioxyde de carbone, CO 2 (*) - COV (composés organiques volatils : benzène, aldéhydes ) - Particules (PM10 : < 10 mm ; PM2.5 : < 2,5 mm) - Ozone, O 3 (polluant «secondaire»). (*) gaz à effet de serre

11 L air qui nous entoure : les polluants atmosphériques A propos des aérosols : Aérosol : ensemble de particules solides ou liquides en suspension dans un gaz (cf schéma ci-contre, les molécules de gaz étant figurées en bleu et les aérosols en noir). Une éruption volcanique génère de grandes quantités d aérosols (cendres).

12 L air qui nous entoure : les polluants atmosphériques Pollution et respiration Un être humain fait circuler environ 500 L d air par heure dans son système respiratoire. Le système olfactif permet la détection des odeurs = > perception de la présence de substances volatiles. Mais : - Tout n est pas détectable (caractère plus ou moins hydrophobe des molécules, masse moléculaire ). - Toxicité et odeur ne sont pas liées. (ex : CO, monoxyde de carbone, très toxique et sans odeur) On peut détecter la présence d un polluant par son odeur (N0 2 ), mais le signal d alerte olfactif ne correspond pas à un seuil de toxicité.

13 L air qui nous entoure : les polluants atmosphériques A l extérieur Les polluants gazeux, ou les aérosols émis par une source se dispersent dans l espace en fonction des conditions météorologiques. - Ils peuvent rester confinés dans un espace limité : ex : l ozone troposphérique qui se forme par beau temps dans les zones urbaines ou périrurbaines à fort trafic automobile peut polluer durablement la région en période anticyclonique (peu de vent pour disperser le polluant). - Ils peuvent se disperser sur des milliers ou des millions de km² et faire ressentir leurs effets dans des régions très éloignées de la source. ex : émissions de sables d origine désertique ou de cendres volcaniques reprises par la circulation générale de l atmosphère. = > nécessité de mettre en place, pour des raisons sanitaires : - un réseau de stations de surveillance de la qualité de l air - une réglementation (normes, indice «atmo», cibles, seuils d alerte ) - un dispositif d information pour la population (préventif, contraignant )

14 L air qui nous entoure : les sources de polluants atmosphériques

15 L air qui nous entoure : effets effets des polluants atmosphériques sur l environnement l et la santé

16 L air qui nous entoure : polluants atmosphériques Ozone : Ozone troposphérique, dans les basses couches de l atmosphère ; sa présence dépend des rejets de la circulation automobile (pour l essentiel) et du rayonnement solaire. => teneur élevée en été, par beau temps, dans les agglomérations, surtout au sud de la France. -Ozone stratosphérique, en altitude élevée ; sa teneur dépend des conditions astronomiques et de la présence de certains composés chimiques (CFC). Le rayonnement solaire peut en certaines périodes de l année déclencher dans la stratosphère des réactions dites «photochimiques» qui mettent en jeu les CFC et entraînent la destruction de molécules d ozone. ( => «trou d ozone», par ex en octobre, dans l hémisphère sud.) Ci-contre : A : situation moyenne B : situation de «trou d ozone»

17 L air qui nous entoure : polluants atmosphériques Particules fines : PM 10 : particules fines de dimensions inférieures à 10 micromètres PM 2,5 : particules fines de dimensions inférieures à 2,5 micromètres. Les PM10 pénètrent dans les poumons Les PM2,5 atteignent les alvéoles pulmonaires. Ci-dessus : recommandations de l OMS et normes européennes vis-à-vis de la pollution par les PM10 ou PM2,5

18 L air qui nous entoure : polluants atmosphériques Pollens :

19 L air qui nous entoure : polluants atmosphériques Pollens : En France, d une année sur l autre, les risques allergiques dus aux pollens varient en intensité et selon les régions.

20 L air qui nous entoure : surveillance de la qualité de l air l en France - Des laboratoires et centres d études de la qualité de l air - Un réseau de stations d observation et de collecte de données - Un dispositif d information et d alerte du public - Des actions de prévention

21 L air qui nous entoure : la qualité de l air l en France Quelques exemples en Île de France : Station de collecte de données sur l air à Paris (Airparif). Pollution par le dioxyde d azote, NO 2, le 9 décembre 2013 à 12 h.

22 L air qui nous entoure : la qualité de l air l en France Quelques exemples en Île de France : Forte pollution dues aux particules fines, liée à des conditions anticycloniques hivernales.

23 L air qui nous entoure : la qualité de l air l en France Quelques exemples en Touraine : Réseau Lig Air : - 25 stations automatiques réparties sur 6 départements (76 analyseurs) - 5 stations automatiques à Tours et en périphérie Ci-contre : page d accueil du Site

24 L air qui nous entoure : la qualité de l air l en France Quelques exemples en Touraine : Ci-dessus : concentration en dioxyde d azote du 10 novembre au 10 décembre 2013 relevée par la station Ligair «Tours-Pompidou». Ci-dessus : concentration en PM10 au cours de la journée e du 9 décembre 2013 relevée par la station Ligair «Tours-Pompidou».

25 L air qui nous entoure : la qualité de l air l en Europe - Situation anticyclonique hivernale (hautes pressions, vents faibles )

26 L air qui nous entoure : la qualité de l air l en Europe - Situation anticyclonique estivale (hautes pressions, fort ensoleillement )

27 L air qui nous entoure : la qualité de l air l intérieur De multiples sources de pollution dues à : - la construction - l équipements (mobilier, tissus ) - l entretien (produits de nettoyage ) - la décoration (peinture ) - nos activités (bricolage, cuisine, écriture ) - la vie des individus

28 L air qui nous entoure : la qualité de l air l intérieur

29 L air qui nous entoure : la qualité de l air l intérieur Pollution de l air par le radon Pollution accidentelle de l air due à des rejets non contrôlés de produits ménagers.

30 L air qui nous entoure : la qualité de l air l intérieur La pollution intérieure est souvent supérieure à la pollution d origine extérieure. => prise en compte de cet aspect au quotidien. - ventiler (VMC), aérer - sélectionner des produits d usage peu polluant (ex : peintures pauvres en COV) - s équiper en détecteurs de gaz - se protéger lors de l usage de produits nocifs - stocker les produits volatils et nocifs dans un lieu aéré et éloigné de l espace de vie.

31 La qualité de l air l vraiment une question d actualitd actualité

Qualité de l'air. Enjeux du développement durable. Limiter les émissions de polluants et de gaz à effet de serre dans l atmosphère

Qualité de l'air. Enjeux du développement durable. Limiter les émissions de polluants et de gaz à effet de serre dans l atmosphère 1 Fiche Qualité de l'air Axe 1 Lutter contre le changement climatique, Protéger l atmosphère et faciliter les déplacements Enjeux du développement durable Limiter les émissions de polluants et de gaz à

Plus en détail

Mesures de la qualité de l air à Monaco. Année 2016

Mesures de la qualité de l air à Monaco. Année 2016 Mesures de la qualité de l air à Monaco Année 2016 Réseau de mesure Le réseau de mesure de la qualité de l air de Monaco est constitué par 6 stations de mesures des polluants : Quatre stations représentatives

Plus en détail

Diagnostic de la qualité de l air sur la commune de L Haÿ-les-Roses (94)

Diagnostic de la qualité de l air sur la commune de L Haÿ-les-Roses (94) Diagnostic de la qualité de l air sur la commune de L Haÿ-les-Roses (94) -2017- AIRPARIF - Surveillance de la Qualité de l'air en Île-de-France 7 rue Crillon 75004 PARIS - Téléphone 01.44.59.47.64 - Site

Plus en détail

Diagnostic de la qualité de l air sur la commune de Nanterre (92)

Diagnostic de la qualité de l air sur la commune de Nanterre (92) Diagnostic de la qualité de l air sur la commune de Nanterre (92) AIRPARIF - Surveillance de la Qualité de l'air en Île-de-France 7 rue Crillon 75004 PARIS Téléphone 01.44.59.47.64 Site www.airparif.asso.fr

Plus en détail

I L ozone. Mesurer - Surveiller - Informer

I L ozone. Mesurer - Surveiller - Informer 03 I L ozone Polluant atmosphérique surveillé en nouvelle-calédonie : origines, impacts et surveillance Mesurer - Surveiller - Informer Origines Il n existe pas de bon ou de mauvais ozone. Il y a l ozone

Plus en détail

Surveillance de la qualité de l air, place Arson et quartier du port de Nice

Surveillance de la qualité de l air, place Arson et quartier du port de Nice Surveillance de la qualité de l air, place Arson et quartier du port de Nice Station de mesure Arson à Nice : La station de mesure sur la place Arson est une station qualifiée «d urbaine», c est-à-dire

Plus en détail

Qualité de l Air en Montpelliérain. Comité de suivi du PPA Février 2012

Qualité de l Air en Montpelliérain. Comité de suivi du PPA Février 2012 Qualité de l Air en Montpelliérain Comité de suivi du PPA Février 2012 Surveillance qualité de l air dispositifs de mesure (permanent et temporaire), 3 «outils» complémentaires : modélisation / prévision

Plus en détail

Qualité de l Air en Montpelliérain. Comité de suivi du PPA Mai 2013

Qualité de l Air en Montpelliérain. Comité de suivi du PPA Mai 2013 Qualité de l Air en Montpelliérain Comité de suivi du PPA Mai 2013 Surveillance qualité de l air dispositifs de mesure (permanent et temporaire), 3 «outils» complémentaires : modélisation / prévision (à

Plus en détail

ETUDE DE LA QUALITE DE L AIR DANS LA Z.I. COLLERY

ETUDE DE LA QUALITE DE L AIR DANS LA Z.I. COLLERY 2011 ETUDE DE LA QUALITE DE L AIR DANS LA Z.I. COLLERY 17/03/2011 SOMMAIRE Indice de la Les résultats par polluants - Dioxyde d azote (NO 2 ) - Dioxyde de soufre (SO 2 ) - Ozone (O 3 ) - Particules en

Plus en détail

Parten air. PPA aire urbaine de Montpellier Comité de suivi du PPA. 1 er juillet 2015

Parten air. PPA aire urbaine de Montpellier Comité de suivi du PPA. 1 er juillet 2015 Parten air PPA aire urbaine de Montpellier Comité de suivi du PPA 1 er juillet 2015 Surveillance qualité de l air dispositifs de mesure (permanent et temporaire), 3 «outils» complémentaires : modélisation

Plus en détail

OZONE FORMATION ET TAUX DANS L AIR Juillet

OZONE FORMATION ET TAUX DANS L AIR Juillet OZONE FORMATION ET TAUX DANS L AIR 2014 Juillet Résumé l ozone a une origine naturelle ou humaine l ozone est stratosphérique ou troposphérique l ozone troposphérique se forme plutôt loin des sources de

Plus en détail

Distribution des polluants, échelles de la pollution atmosphérique

Distribution des polluants, échelles de la pollution atmosphérique Distribution des polluants, échelles de la pollution atmosphérique Mécanismes Fiche détaillée Niveau (A partir de la 2nd) I. Le mélange des polluants dans l atmosphère La concentration d un constituant

Plus en détail

ETUDE DE LA QUALITÉ DE L AIR INTÉRIEUR AU SEIN DU CENTRE DES CONGRÈS DE REIMS CAMPAGNE Protégeons ensemble l'air que nous respirons.

ETUDE DE LA QUALITÉ DE L AIR INTÉRIEUR AU SEIN DU CENTRE DES CONGRÈS DE REIMS CAMPAGNE Protégeons ensemble l'air que nous respirons. ETUDE DE LA QUALITÉ DE L AIR INTÉRIEUR AU SEIN DU CENTRE DES CONGRÈS DE REIMS CAMPAGNE 2010 Cette étude a pour but d évaluer l existence d un transfert de la pollution de l air extérieur vers l air intérieur,

Plus en détail

DOCUMENTS RESSOURCES POUR LE METIER DE L INGENIEUR

DOCUMENTS RESSOURCES POUR LE METIER DE L INGENIEUR DOCUMENTS RESSOURCES POUR LE METIER DE L INGENIEUR Document ressource1 : La cyb Air lettre du Centre Bulletin n 70 JUILLET & AOÛT 2011 ( Source : Lig Air ) Document ressource 2 : Évaluation de l indice

Plus en détail

PPA de la zone urbaine de Nîmes Comité de suivi du PPA 27 février 2017

PPA de la zone urbaine de Nîmes Comité de suivi du PPA 27 février 2017 Parten air PPA de la zone urbaine de Nîmes Comité de suivi du PPA 27 février 2017 Surveillance qualité de l air 3 «outils» complémentaires : dispositifs de mesure (permanent et temporaire) inventaire régional

Plus en détail

Synthèse et tendance de la qualité de l air sur Toulon

Synthèse et tendance de la qualité de l air sur Toulon Synthèse et tendance de la qualité de l air sur Toulon Cartes expositions à fines échelles sur Toulon. La pollution de l air est tracée notamment grâce à 3 polluants indicateurs des enjeux de la région

Plus en détail

Valeur limite. Le long du trafic. Loin du trafic

Valeur limite. Le long du trafic. Loin du trafic Mise à jour : juillet 2013 La qualité de l air Les polluants problématiques La qualité de l air quotidienne reste insatisfaisante en Île-de-France pour certains polluants. En 2011, on estime qu environ

Plus en détail

STATION DE LA SEYNE SUR MER

STATION DE LA SEYNE SUR MER STATION DE LA SEYNE SUR MER PRESENTATION DES PREMIERES MESURES DU 20/08/2009 AU 20/05/2010 Date de publication : 05/2010 PRESENTATION DE LA STATION La nouvelle station de mesure de la qualité de l air

Plus en détail

1 er TEXTE : L air que nous respirons

1 er TEXTE : L air que nous respirons 1 er TEXTE : L air que nous respirons Par Gaston Cohen 2 e TEXTE : L atmosphère, composition physique Par André Berroir Lecture supplémentaire : Pollution au dioxyde de soufre dans les Bouches du Rhône

Plus en détail

LE FILTRE D HABITACLE À CHARBON ACTIF. Ne jetez pas ce document sur la voie publique.

LE FILTRE D HABITACLE À CHARBON ACTIF. Ne jetez pas ce document sur la voie publique. LE FILTRE D HABITACLE À CHARBON ACTIF Ne jetez pas ce document sur la voie publique. On estime que les concentrations de polluants sont 4 à 6 fois plus élevées dans l habitacle d une voiture que dans

Plus en détail

Evaluation de la qualité de l air au niveau du Boulevard Paul Doumer en 2012

Evaluation de la qualité de l air au niveau du Boulevard Paul Doumer en 2012 1/6 ATMO Champagne-Ardenne dispose de 3 stations fixes de fond dans l agglomération rémoise, mesurant en continu les polluants réglementés en air ambiant, et permettant le suivi de l exposition moyenne

Plus en détail

Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Introduction

Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Introduction Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Introduction Christian Seigneur Cerea Qu est ce que la pollution atmosphérique? Changement climatique Diminution de la couche d ozone Impacts

Plus en détail

La pollution de l air

La pollution de l air La pollution de l air 15 000 litres d air chaque jour dans mes poumons Des questions? L Air un enjeu de santé 15 000 litres d air transitent chaque jour dans nos poumons, Un chiffre colossal pour une fonction

Plus en détail

Impact de la Journée Sans Voiture à Limoges sur la qualité de l air

Impact de la Journée Sans Voiture à Limoges sur la qualité de l air Impact de la Journée Sans Voiture à Limoges sur la qualité de l air Campagne de mesure Rédigé par : Céline Bouvet Validé par : Agnès Hulin, Rémi Feuillade Version du 03/10/2017 Atmo Nouvelle-Aquitaine

Plus en détail

Surveillance dans la Loire en proximité industrielle à Roanne

Surveillance dans la Loire en proximité industrielle à Roanne Surveillance dans la Loire en proximité industrielle à Roanne Plan régional de Surveillance de la Qualité de l Air 2008-2009 1 er mars 2010 AMPASEL Association de Mesures de la Pollution Atmosphérique

Plus en détail

Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Introduction

Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Introduction Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Introduction Christian Seigneur Cerea Qu est ce que la pollution atmosphérique? Changement climatique Diminution de la couche d ozone Impacts

Plus en détail

Retrouvez toutes les normes de qualité de l air :

Retrouvez toutes les normes de qualité de l air : 2014 Légère amélioration de la qualité de l air en Alsace mais Encore des seuils dépassés, essentiellement en proximité routière Les niveaux des polluants évoluent peu par rapport aux années précédentes

Plus en détail

Evaluation de la qualité de l air au niveau de la rue de Venise à Reims en 2010

Evaluation de la qualité de l air au niveau de la rue de Venise à Reims en 2010 ATMO Champagne-Ardenne dispose de 4 stations fixes de fond dans l agglomération rémoise, mesurant en continu les polluants réglementés en air ambiant, et permettant le suivi de l exposition moyenne de

Plus en détail

Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Introduction

Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Introduction Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Introduction Christian Seigneur Cerea Objectif du cours Formation de base en pollution atmosphérique (processus physiques et chimiques, représentation

Plus en détail

2012 : Une bonne année pour la qualité de l air en Alsace? Bilan 2012 de la qualité de l air en Alsace

2012 : Une bonne année pour la qualité de l air en Alsace? Bilan 2012 de la qualité de l air en Alsace 212 : Une bonne année pour la qualité de l air en Alsace? Des épisodes de froid de courte durée en janvier février 212, des épisodes pluvieux durant les mois estivaux : les conditions météorologiques de

Plus en détail

Groupe de travail inter-conseils de Quartier de Lyon 4 ème pour la qualité de l air. Réunion de démarrage du 4 mars 2013

Groupe de travail inter-conseils de Quartier de Lyon 4 ème pour la qualité de l air. Réunion de démarrage du 4 mars 2013 Groupe de travail inter-conseils de Quartier de Lyon 4 ème pour la qualité de l air Réunion de démarrage du 4 mars 2013 Organisation du Groupe de travail Conduite des réunions, désignation d un animateur

Plus en détail

ETUDE DE LA QUALITE DE L AIR A KOUROU (ZI de Pariacabo du 10/10/2012 au 23/11/2012)

ETUDE DE LA QUALITE DE L AIR A KOUROU (ZI de Pariacabo du 10/10/2012 au 23/11/2012) 2012 ETUDE DE LA QUALITE DE L AIR A KOUROU (ZI de Pariacabo du 10/10/2012 au 23/11/2012) AJ/KPP/ORA Guyane Réf : 10/12/C/K 28/12/2012 Sommaire Introduction... 3 I. Présentation de la campagne de mesure...

Plus en détail

Bilan de la qualité de l'air en Pays du Mont-Blanc

Bilan de la qualité de l'air en Pays du Mont-Blanc Nb de jours Nb de jours Octobre 217 Bilan de la qualité de l'air en Pays du Mont-Blanc Particules en suspension (PM1) 1 9 8 PM1 : Maximum journalier au cours du mois 8 µg/m 3 : Seuil d'alerte 4 PM1 : Moyenne

Plus en détail

C0V COV. Les composés organiques volatils POLLUANT ATMOSPHÉRIQUE SURVEILLÉ EN NOUVELLE-CALÉDONIE : ORIGINES, IMPACTS ET SURVEILLANCE

C0V COV. Les composés organiques volatils POLLUANT ATMOSPHÉRIQUE SURVEILLÉ EN NOUVELLE-CALÉDONIE : ORIGINES, IMPACTS ET SURVEILLANCE C0V Les composés organiques volatils POLLUANT ATMOSPHÉRIQUE SURVEILLÉ EN NOUVELLE-CALÉDONIE : ORIGINES, IMPACTS ET SURVEILLANCE Mesurer - Surveiller - Informer Origines Les Composés Organiques Volatils

Plus en détail

Qualité de l air à Toulouse et dans son agglomération

Qualité de l air à Toulouse et dans son agglomération Typologie des stations : Trafic Industrielle Périurbaine Urbaine NO2 = dioxyde d azote O3 = ozone SO2 = dioxyde de soufre NO = monoxyde d azote CO = monoxyde de carbone BTEX = benzène, toluène, éthylbenzène,

Plus en détail

Forum environnement. Collège Albert Thierry de Limay. 13 octobre 2015

Forum environnement. Collège Albert Thierry de Limay. 13 octobre 2015 Forum environnement Collège Albert Thierry de Limay 13 octobre 2015 Le SPI Vallée de Seine Acteur permanent de la concertation pour l avenir environnemental du territoire Les S3PI : un réseau national

Plus en détail

Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Introduction

Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Introduction Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Introduction Christian Seigneur Cerea Qu est ce que la pollution atmosphérique? Changement climatique Diminution de la couche d ozone Impacts

Plus en détail

QUALITÉ DE L AIR POINTS CLÉS CHIFFRES CLÉS. En PACA, personnes, soit 20 % de la population, décès précoces annuels. En PACA

QUALITÉ DE L AIR POINTS CLÉS CHIFFRES CLÉS. En PACA, personnes, soit 20 % de la population, décès précoces annuels. En PACA QUALITÉ DE L AIR POINTS CLÉS La qualité de l air dégradée en Provence-Alpes-Côte d Azur s explique par : - une pollution urbaine essentiellement due aux transports sur les 4 principales agglomérations

Plus en détail

Projet ZAC Part-Dieu Ouest

Projet ZAC Part-Dieu Ouest www.atmo-auvergnerhonealpes.fr Projet ZAC Part-Dieu Ouest Suivi de la qualité de l air : état initial Campagne du 4 au 29 mai 2018 Auteur : Foued BOUCHENNA Diffusion : juillet 2018 Siège social : 3 allée

Plus en détail

Protégeons ensemble l'air que nous respirons EVALUATION DE LA QUALITE DE L'AIR SUR VITRY-LE-FRANCOIS POUR L'IMPLANTATION D'UNE STATION FIXE (2012)

Protégeons ensemble l'air que nous respirons EVALUATION DE LA QUALITE DE L'AIR SUR VITRY-LE-FRANCOIS POUR L'IMPLANTATION D'UNE STATION FIXE (2012) Protégeons ensemble l'air que nous respirons EVALUATION DE LA QUALITE DE L'AIR SUR VITRY-LE-FRANCOIS POUR L'IMPLANTATION D'UNE STATION FIXE (2012) 24 janvier au 18 mars 2012 26 juillet au 13 septembre

Plus en détail

IV - Qualité de l air

IV - Qualité de l air Sommaire 1. Les engagements nationaux de la France 2. La stratégie régionale d amélioration de la qualité de l air 3. Les émissions par polluants : une amélioration mais des problèmes persistants [ ] Les

Plus en détail

L Oramip surveille les polluants atmosphériques réglementés

L Oramip surveille les polluants atmosphériques réglementés L Oramip surveille les polluants atmosphériques réglementés dioxyde d azote particules en suspension ozone dioxyde de soufre monoxyde de carbone métaux toxiques COV et HAP autres polluants : ammoniac,

Plus en détail

ETUDE DE LA QUALITE DE L AIR A DEGRAD-DES-CANNES (ZI de Rémire-Montjoly)

ETUDE DE LA QUALITE DE L AIR A DEGRAD-DES-CANNES (ZI de Rémire-Montjoly) 2012 ETUDE DE LA QUALITE DE L AIR A DEGRAD-DES-CANNES (ZI de Rémire-Montjoly) AJ/KPP/ORA Guyane Réf : 06/12/C/CG 21/12/2012 Sommaire Introduction... 3 I. Présentation de la campagne de mesure... 4 1) Equipement

Plus en détail

Lig Air - Campagne de mesures mobiles sur Montargis - Année P a g e 0 17

Lig Air - Campagne de mesures mobiles sur Montargis - Année P a g e 0 17 P a g e 0 17 P a g e 1 17 Table des matières Avertissements... 3 Introduction... 4 Implantation... 4 Polluants mesurés... 5 Période de mesure... 5 Conditions météorologiques... 5 Résultats... 7 1) Les

Plus en détail

MARSEILLE SAINTE MARTHE

MARSEILLE SAINTE MARTHE CAMPAGNE DE MESURES TEMPORAIRES Du 13 novembre au 13 décembre 2000 MARSEILLE SAINTE MARTHE Date de publication : mai 2001 Référence dossier : PGR/YCM/RA/00.00/00 Surveillance de la qualité de l air de

Plus en détail

N0 x. Les oxydes d azote POLLUANT ATMOSPHÉRIQUE SURVEILLÉ EN NOUVELLE-CALÉDONIE : ORIGINES, IMPACTS ET SURVEILLANCE. Mesurer - Surveiller - Informer

N0 x. Les oxydes d azote POLLUANT ATMOSPHÉRIQUE SURVEILLÉ EN NOUVELLE-CALÉDONIE : ORIGINES, IMPACTS ET SURVEILLANCE. Mesurer - Surveiller - Informer N0 x Les oxydes d azote POLLUANT ATMOSPHÉRIQUE SURVEILLÉ EN NOUVELLE-CALÉDONIE : ORIGINES, IMPACTS ET SURVEILLANCE Mesurer - Surveiller - Informer Origines Il existe de nombreux oxydes d azote, cependant

Plus en détail

DE MESURES TEMPORAIRES

DE MESURES TEMPORAIRES CAMPAGNE DE MESURES TEMPORAIRES Du 18 septembre au 12 octobre 2001 MONT VENTOUX Date de publication : novembre 2003 Référence dossier : DR/YCM/RA/03.11/02 Surveillance de la qualité de l air de l Est des

Plus en détail

Composition de l'atmosphère

Composition de l'atmosphère Composition de l'atmosphère Mécanismes Fiche détaillée Niveau (A partir de la 4ème) I. Introduction Les constituants majeurs de l atmosphère sont l azote (~ 78 %) et l oxygène (~ 21 % par rapport à l air

Plus en détail

BILAN DES DONNÉES AQUITAINE. airaq.asso.fr SURVEILLANCE DE LA QUALITÉ DE L AIR EN

BILAN DES DONNÉES AQUITAINE. airaq.asso.fr SURVEILLANCE DE LA QUALITÉ DE L AIR EN BILAN DES DONNÉES 2015 SURVEILLANCE DE LA QUALITÉ DE L AIR EN AQUITAINE airaq.asso.fr Bilan des données 2015 Bilan régional Rédaction Vérification Approbation Date 07/03/16 Référence Nombre de pages 13

Plus en détail

1 INTÉRÊT ET ÉLÉMENTS D INTERPRÉTATION DE L INDICATEUR

1 INTÉRÊT ET ÉLÉMENTS D INTERPRÉTATION DE L INDICATEUR Fiche méthodologique INDICATEUR : DIOXYDE D AZOTE : CONCENTRATION MOYENNE ANNUELLE ET RESPECT DE LA VALEUR LIMITE EUROPÉENNE THÈME : AIR 1 INTÉRÊT ET ÉLÉMENTS D INTERPRÉTATION DE L INDICATEUR Question

Plus en détail

Note sur l épisode de pollution par les particules PM10 du 25 février au 1 er mars 2019

Note sur l épisode de pollution par les particules PM10 du 25 février au 1 er mars 2019 Note sur l épisode de pollution par les particules PM10 du 25 février au 1 er mars 2019 Un épisode de pollution se caractérise comme une période où les concentrations de polluants dans l air ne respectent

Plus en détail

La qualité de l air dans une ville en relation avec les conditions atmosphériques.

La qualité de l air dans une ville en relation avec les conditions atmosphériques. Maeva (2 nd 1) La qualité de l air dans une ville en relation avec les conditions atmosphériques. Comment la qualité de l air et les conditions atmosphériques sont-elles liées? I) La pollution atmosphérique.

Plus en détail

BILAN DES DONNÉES SURVEILLANCE DE LA QUALITÉ DE L AIR EN AQUITAINE. airaq.asso.fr

BILAN DES DONNÉES SURVEILLANCE DE LA QUALITÉ DE L AIR EN AQUITAINE. airaq.asso.fr BILAN DES DONNÉES 2014 SURVEILLANCE DE LA QUALITÉ DE L AIR EN AQUITAINE airaq.asso.fr Bilan des données 2014 Pyrénées-Atlantiques Rédaction Vérification Approbation Date 25/03/15 Référence pages 32 Sarah

Plus en détail

Approche du complexe atmosphérique Outils méthodologiques, métrologiques

Approche du complexe atmosphérique Outils méthodologiques, métrologiques Cours Nadine Bernard L3 BE DPCM Approche du complexe atmosphérique Outils méthodologiques, métrologiques Introduction : - Polluant primaire : émis directement par une source - Polluant secondaire : issu

Plus en détail

Bilan 2015 de la qualité de l air en Alsace

Bilan 2015 de la qualité de l air en Alsace Bilan 2015 de la qualité de l air en Alsace 2015, des fluctuations cycliques qui restent à surveiller Les évolutions des niveaux de polluants sont dues à la fois aux variations des conditions météorologiques

Plus en détail

ZAC Les Bordes. Identification et révision du document. - Version 3-08/12/2017 Page 1 / 15

ZAC Les Bordes. Identification et révision du document. - Version 3-08/12/2017 Page 1 / 15 ZAC Les Bordes Identification et révision du document - Version 3-08/12/2017 Page 1 / 15 ZAC Les Bordes Identification et révision du document Projet Aménagement de la ZAC des Bordes à Crisenoy et Fouju

Plus en détail

Bilan de la qualité de l air 2012 en Ile-de-France

Bilan de la qualité de l air 2012 en Ile-de-France Bilan de la qualité de l air 20 en Ile-de-France La qualité de l air reste insatisfaisante en Ile-de-France. En 20, on estime qu environ 3 millions de Franciliens étaient potentiellement exposés à des

Plus en détail

III. AGGLOMÉRATION DE BAYONNE-ANGLET-BIARRITZ

III. AGGLOMÉRATION DE BAYONNE-ANGLET-BIARRITZ III. AGGLOMÉRATION DE BAYONNE-ANGLET-BIARRITZ Deux stations de mesures permanentes sont disposées sur l agglomération du BAB : 1 station urbaine de fond : Bayonne-Saint-Crouts (O 3, NO 2, PM1, PM2,5 et

Plus en détail

Atelier «Gestes malins : respirez sain!» (Mise à jour : février 2018)

Atelier «Gestes malins : respirez sain!» (Mise à jour : février 2018) Atelier «Gestes malins : respirez sain!» (Mise à jour : février 2018) Thème Qualité de l air intérieur. Public Adultes, ados. 10 participants. Durée 20 minutes. Objectifs Faire prendre conscience des différentes

Plus en détail

Mercredi 29 mars Introduction VEI : Pollution de l air, un sujet difficile

Mercredi 29 mars Introduction VEI : Pollution de l air, un sujet difficile assocvei78@orange.fr http://www.versaillesenvironnementinitiative.fr Mercredi 29 mars 2017 Introduction VEI : Pollution de l air, un sujet difficile Professeur Karine Zeitouni du laboratoire David, & Nicolas

Plus en détail

MESURES DES CONCENTRATIONS EN OZONE, DIOXYDE D'AZOTE, PARTICULES FINES ET TRES FINES A POURCY EN 2015 Amélioration des outils de modélisation

MESURES DES CONCENTRATIONS EN OZONE, DIOXYDE D'AZOTE, PARTICULES FINES ET TRES FINES A POURCY EN 2015 Amélioration des outils de modélisation 2015 MESURES DES CONCENTRATIONS EN OZONE, DIOXYDE D'AZOTE, PARTICULES FINES ET TRES FINES A POURCY EN 2015 Amélioration des outils de modélisation SURVEILLANCE DE LA QUALITE DE L AIR EN CHAMPAGNE-ARDENNE

Plus en détail

Bilan 2015 des émissions atmosphériques Ile-de-France

Bilan 2015 des émissions atmosphériques Ile-de-France Fiche émissions polluants atmosphériques n 1 : les oxydes d'azote (NOx) Répartition sectorielle des émissions de d oxydes d'azote en 2015 Les émissions de NOx en Ile-de-France en 2015 représentent 78.8

Plus en détail

17- L AIR. Rapport de présentation / Diagnostic Dossier de PLU Décembre

17- L AIR. Rapport de présentation / Diagnostic Dossier de PLU Décembre 17- L AIR Rapport de présentation / Diagnostic Dossier de PLU Décembre 2015 245 La qualité de l air est mesurée et surveillée par le réseau des stations de mesure de AIRPARIF. Les données qui vont suivre

Plus en détail

chapitre 4 : Composition de l'air

chapitre 4 : Composition de l'air chapitre 4 : Composition de l'air I L'air dans l'atmosphère Classe de 4ème/ Cours Mme Facon 1 Classe de 4ème/ Cours Mme Facon 2 Classe de 4ème/ Cours Mme Facon 3 Classe de 4ème/ Cours Mme Facon 4 Classe

Plus en détail

Campagne de mesure de la qualité de l air à l aide du laboratoire mobile Place Gaillard

Campagne de mesure de la qualité de l air à l aide du laboratoire mobile Place Gaillard ASSOCIATION POUR LA MESURE DE LA POLLUTION ATMOSPHÉRIQUE DE L AUVERGNE A t mo Auvergne MEMBRE AGRÉÉ DE LA FÉDÉRATION ATMO Campagne de mesure de la qualité de l air à l aide du laboratoire mobile Place

Plus en détail

Communauté d Agglomération Toulon Provence Méditerranée : synthèse et tendance de la qualité de l air 2016

Communauté d Agglomération Toulon Provence Méditerranée : synthèse et tendance de la qualité de l air 2016 Communauté d Agglomération Toulon Provence Méditerranée : synthèse et tendance de la qualité de l air 2016 Enjeux de qualité de l Air pour TPM : cartes synthétiques à fine échelle La pollution de l air

Plus en détail

Résultats de la surveillance de la qualité de l air 2011

Résultats de la surveillance de la qualité de l air 2011 Résultats de la surveillance de la qualité de l air 2011 FAITS SAILLANTS Tendances continues en matière d amélioration de la qualité de l air Atteinte à l échelle provinciale des standards pancanadiens

Plus en détail

Calcul des émissions dans l air et mesure de la qualité de l air. Maman-Sani ISSA, Agence Béninoise pour l Environnement

Calcul des émissions dans l air et mesure de la qualité de l air. Maman-Sani ISSA, Agence Béninoise pour l Environnement Calcul des émissions dans l air et mesure de la qualité de l air Maman-Sani ISSA, Agence Béninoise pour l Environnement Principaux critères de base Complétude: toutes les sources pertinentes doivent être

Plus en détail

L air constitue le premier des éléments essentiels à la vie. «On peut choisir ce que l on mange, ce que l on boit, mais pas ce que l on respire.

L air constitue le premier des éléments essentiels à la vie. «On peut choisir ce que l on mange, ce que l on boit, mais pas ce que l on respire. 1 Découvrir l air L air constitue le premier des éléments essentiels à la vie. «On peut choisir ce que l on mange, ce que l on boit, mais pas ce que l on respire.» Quelle est la composition de l air pur?

Plus en détail

AMPASEL. 2, rue Chanoine Ploton SAINT-ETIENNE. Tél : Fax :

AMPASEL. 2, rue Chanoine Ploton SAINT-ETIENNE. Tél : Fax : Plan régional de surveillance de la qualité de l'air 2008-2009 Surveillance dans la Loire en proximité industrielle à Roanne Port de roanne Usine Michelin Mars 2010 Moyen mobile AMPASEL 2, rue Chanoine

Plus en détail

Var : synthèse et tendance de la qualité de l air 2016

Var : synthèse et tendance de la qualité de l air 2016 Var : synthèse et tendance de la qualité de l air 2016 Enjeux de qualité de l Air pour le Var : cartes synthétiques à fine échelle La pollution de l air est tracée à l aide de 3 polluants indicateurs des

Plus en détail

RESEAU FIXE BILAN 2002 DE LA QUALITE DE L AIR AGGLOMERATION DE NÎMES SOMMAIRE

RESEAU FIXE BILAN 2002 DE LA QUALITE DE L AIR AGGLOMERATION DE NÎMES SOMMAIRE RESEAU FIXE BILAN 22 DE LA QUALITE DE L AIR AGGLOMERATION DE NÎMES Rédacteur: FB Pages : 8 SOMMAIRE I - PRÉSENTATION DU RÉSEAU DE SURVEILLANCE DE LA QUALITÉ DE L AIR 2 II RÉGLEMENTATION 3 III - RESULTATS

Plus en détail

DOCUMENTS RESSOURCES. Document ressource 1 : La lettre de Ligair : Mars-avril

DOCUMENTS RESSOURCES. Document ressource 1 : La lettre de Ligair : Mars-avril DOCUMENTS RESSOURCES Document ressource 1 : La lettre de Ligair : Mars-avril 2003 http://www.ligair.fr/media/docutheque/la_lettre_ligair_14.pdf Document ressource 2 : Taux réglementaires pour l ozone Polluant

Plus en détail

Projet ZAC Part-Dieu Ouest

Projet ZAC Part-Dieu Ouest www.atmo-auvergnerhonealpes.fr Projet ZAC Part-Dieu Ouest Suivi de la qualité de l air en 2018 Etat initial et Phase travaux Campagne estivale du 4 au 29 mai 2018 Campagne hivernale du 1 er octobre au

Plus en détail

Toulon : synthèse et tendance de la qualité de l air 2016

Toulon : synthèse et tendance de la qualité de l air 2016 Toulon : synthèse et tendance de la qualité de l air 216 Enjeux de qualité de l Air sur Toulon : cartes synthétiques à fine échelle La pollution de l air est tracée notamment grâce à 3 polluants indicateurs

Plus en détail

Consensus Scientifique sur la. Pollution de l'air. Dioxyde d'azote

Consensus Scientifique sur la. Pollution de l'air. Dioxyde d'azote page 1/5 Consensus Scientifique sur la Pollution de l'air Dioxyde d'azote Source : OMS (2003-2004) Résumé & Détails: GreenFacts Contexte - En Europe, la pollution de l'air par le dioxyde d'azote (NO 2

Plus en détail

Élaboration du volet Climat Air Énergie du SRADDET Nouvelle-Aquitaine

Élaboration du volet Climat Air Énergie du SRADDET Nouvelle-Aquitaine Élaboration du volet Climat Air Énergie du SRADDET Nouvelle-Aquitaine Fiches thématiques synthétiques - Documents de travail non contractuels Région Nouvelle-Aquitaine* N Nom de la fiche Thématique (liste

Plus en détail

Nom : Groupe : L EFFET DE SERRE : (Processus naturel par lequel une partie de la chaleur émise par le Soleil est conservée dans l atmosphère).

Nom : Groupe : L EFFET DE SERRE : (Processus naturel par lequel une partie de la chaleur émise par le Soleil est conservée dans l atmosphère). Nom : Groupe : Date : THÉORIE UNIVERS TERRE-ESPACE L ATMOSPHÈRE L air est un mélange homogène. Ce mélange est constitué de 78% de diazote (N 2 ), 21% de dioxygène (O 2 ) et les autres gaz 1% (Argon, Dioxyde

Plus en détail

219 DA39. Projet d amélioration des infrastructures de transport terrestre près de l Aéroport Montréal Trudeau. Montréal

219 DA39. Projet d amélioration des infrastructures de transport terrestre près de l Aéroport Montréal Trudeau. Montréal 219 DA39 Projet d amélioration des infrastructures de transport terrestre près de l Aéroport Montréal Trudeau Montréal 6211-06-100 PLAN DE LA PRÉSENTATION Problématique Sources de polluants Nature des

Plus en détail

LES GAZ A EFFET DE SERRE, ROLE ET TEMPS DE RESIDENCE DANS L ATMOSPHERE

LES GAZ A EFFET DE SERRE, ROLE ET TEMPS DE RESIDENCE DANS L ATMOSPHERE LES GAZ A EFFET DE SERRE, ROLE ET TEMPS DE RESIDENCE DANS L ATMOSPHERE SOMMAIRE 1 Qu est-ce que l effet de serre? 2 Qu est-ce que les gaz à effet de serre? Quels sont-ils? Quels sont leurs effets? 3 Quel

Plus en détail

Cassis. Campagne de mesures temporaire. Du 4 au 27 août 1999

Cassis. Campagne de mesures temporaire. Du 4 au 27 août 1999 Campagne de mesures temporaire Du 4 au 27 août 1999 Date de publication : juillet 2000 Référence dossier : PGR/YCM/RA/08.99/06 AIRMARAIX pour la surveillance de l air sur l Est des Bouches-du-Rhône, du

Plus en détail

La qualité de l air intérieur dans des logements BBC

La qualité de l air intérieur dans des logements BBC La qualité de l air intérieur dans des logements BBC Maison des sports de Touraine Parçay-Meslay 26 mai 2015 Carole FLAMBARD Chargée de communication flambard@ligair.fr Colloque «Bâtiment/Energie : quels

Plus en détail

Campagne de mesure de la qualité de l air au voisinage des aéroports de Roissy-Charles de Gaulle et du Bourget

Campagne de mesure de la qualité de l air au voisinage des aéroports de Roissy-Charles de Gaulle et du Bourget Campagne de mesure de la qualité de l air au voisinage des aéroports de Roissy-Charles de Gaulle et du Bourget Airparif surveillance de la qualité de l air en Ile-de-France Présentation du 1 février 24

Plus en détail

Les tendances de la pollution atmosphérique. + Complément. Fiche détaillée Niveau. (A partir de la 2 nd )

Les tendances de la pollution atmosphérique. + Complément. Fiche détaillée Niveau. (A partir de la 2 nd ) Les tendances de la pollution atmosphérique + Complément Fiche détaillée Niveau (A partir de la 2 nd ) I. Composés du soufres et de l azote D une manière générale, dans les pays les plus industrialisés,

Plus en détail

SCA Introduction à la météorologie Exemple Examen I

SCA Introduction à la météorologie Exemple Examen I SCA 2611- Introduction à la météorologie Exemple Examen I Partie A: 20 questions à choix de réponses Partie B: 1 question à développement Partie A 2 0 222-22 Les questions 1, 2 et 3 se réfèrent à la station

Plus en détail

Bilan qualité de l air CODERST de la Meuse

Bilan qualité de l air CODERST de la Meuse Bilan qualité de l air CODERST de la Meuse Bar-le-Duc 7 décembre 2018 Association Agréée de Surveillance de la Qualité de l Air 5 rue de Madrid, 67300 Schiltigheim contact@atmo-grandest.eu 03 88 19 26

Plus en détail

L ozone. Laurent Borrel (ENM/RP), Yann Esnault (SaE)

L ozone. Laurent Borrel (ENM/RP), Yann Esnault (SaE) L ozone Laurent Borrel (ENM/RP), Yann Esnault (SaE) L ozone, molécule bénéfique ou nocive? Depuis les années 1990, les scientifiques soulignent la fragilité de la couche d ozone et son importance pour

Plus en détail

ÉTUDE DE LA QUALITÉ DE L AIR

ÉTUDE DE LA QUALITÉ DE L AIR ASSOCIATION RÉGIONALE DE SURVEILLANCE DE LA QUALITÉ DE L AIR ÉTUDE DE LA QUALITÉ DE L AIR - PAR TUBES PASSIFS - commune de Saint-Joseph NOVEMBRE À DÉCEMBRE 2011 Ref : 02/12/STJOSEPH2011 Parution : février

Plus en détail

Qualité de l air et mobilité CYTE janvier Anne KAUFFMANN Directrice des Etudes et de la Prospective

Qualité de l air et mobilité CYTE janvier Anne KAUFFMANN Directrice des Etudes et de la Prospective Qualité de l air et mobilité CYTE 78 15 janvier 2019 Anne KAUFFMANN Directrice des Etudes et de la Prospective 1 L état de la qualité de l air 2 5 polluants toujours critiques Une tendance à la baisse

Plus en détail

Lig Air Campagne de mesures à Gien Année

Lig Air Campagne de mesures à Gien Année Lig Air Campagne de mesures à Gien Année 2007 0 Lig Air Campagne de mesures à Gien Année 2007 1 Sommaire Avertissement... 3 I- Introduction et cadre de l étude... 4 II- Présentation de l étude... 4 II-1

Plus en détail

Evaluation de la qualité de l air à Montélimar

Evaluation de la qualité de l air à Montélimar Evaluation de la qualité de l air à Montélimar Plan régional de Surveillance de la Qualité de l Air 2005-2010 Mesures réalisées en 2009-2010 Août 2011 ATMO DRÔME-ARDÈCHE Association agréée pour la surveillance

Plus en détail

PLAN CLIMAT AIR ENERGIE TERRITORIAL - GRAND LAC AGGLOMERATION DIAGNOSTIC - AIR

PLAN CLIMAT AIR ENERGIE TERRITORIAL - GRAND LAC AGGLOMERATION DIAGNOSTIC - AIR PLAN CLIMAT AIR ENERGIE TERRITORIAL - GRAND LAC AGGLOMERATION DIAGNOSTIC - AIR B&L évolution Alexandra WATIER Charles Adrien LOUIS contact@bl-evolution.com 01 86 95 48 90 Janvier 2018 Table des matières

Plus en détail

LA QUALITE DE L AIR DANS LE SECTEUR DE CHAMPLAN. Réunion publique du 21 septembre

LA QUALITE DE L AIR DANS LE SECTEUR DE CHAMPLAN. Réunion publique du 21 septembre LA QUALITE DE L AIR DANS LE SECTEUR DE CHAMPLAN Réunion publique du 21 septembre 2007 1 Sommaire Inventaire des émissions de polluants atmosphériques : -Densité d émissions -Sources principales -Répartition

Plus en détail

La pollution atmosphérique

La pollution atmosphérique La pollution atmosphérique Surveillance de la qualité de l air (au 31.12.26) Source : AIRPARIF- Mairie de Paris Stations de fond : Elles mesurent l exposition inévitable à l air libre de la population

Plus en détail

Bilan de la qualité de l air sur le territoire de l Eurométropole de Strasbourg

Bilan de la qualité de l air sur le territoire de l Eurométropole de Strasbourg Bilan de la qualité de l air sur le territoire de l Eurométropole de Strasbourg Commission de suivi du PPA de Strasbourg 5 octobre 2018 Association Agréée de Surveillance de la Qualité de l Air 5 rue de

Plus en détail

Les tendances de la pollution atmosphérique en Ile-de-France

Les tendances de la pollution atmosphérique en Ile-de-France N 7 - s u r v e i l l a n c e d e l a q u a l i t é d e l a i r e n i l e - d e - f r a n c e Les tendances de la pollution atmosphérique en Ile-de-France La pollution de l air en Ile-de-France s aggrave-t-elle

Plus en détail

Particules fines: des mesures ou démesure?

Particules fines: des mesures ou démesure? Particules fines: des mesures ou démesure? Forum ARPEA 21 septembre 2007 Dr Sylvain Rodriguez Service de l environnement et de l énergie, SEVEN Des émissions aux immissions EMISSIONS IMMISSIONS Dispersion

Plus en détail

La pollution sous haute surveillance. à Paris

La pollution sous haute surveillance. à Paris La pollution sous haute surveillance à Paris Quels polluants en Ile-de-France? Les principaux polluants qui touchent l'île-de France sont le dioxyde d'azote (NO2), l'ozone, et les particules fines. Les

Plus en détail

Etude de la qualité de l air aux Rousses

Etude de la qualité de l air aux Rousses Etude de la qualité de l air aux Rousses Du 10/07 au 31/07/2003 CAMPAGNE DE MESURE DU LABORATOIRE MOBILE DE FRANCHE-COMTE Association de Surveillance de la Qualité de l Air dans l agglomération Bisontine

Plus en détail

la qualité de l air dans les Pays de la Loire quels enjeux aujourd hui?

la qualité de l air dans les Pays de la Loire quels enjeux aujourd hui? 27 associations fédérées au sein d ATMO France la qualité de l air dans les Pays de la Loire quels enjeux aujourd hui? Arnaud Rebours Air Pays de la Loire 28 janvier 2014 plus de 500 experts du domaine

Plus en détail