Tous droits réservés. Couverture Daniel Landry. Correction linguistique Paul Fortier. Simulation comptable Meublex enr. ISBN :

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Tous droits réservés. Couverture Daniel Landry. Correction linguistique Paul Fortier. Simulation comptable Meublex enr. ISBN : 2-921214-47-4"

Transcription

1

2 Tous droits réservés Il est interdit de reproduire le présent ouvrage, en tout ou en partie, sous quelque forme que ce soit, sans la permission écrite de l auteur. Couverture Daniel Landry Correction linguistique Paul Fortier Simulation comptable Meublex enr. ISBN : Dépôt légal 3ième trimestre 1998 Bibliothèque nationale du Canada Bibliothèque nationale du Québec 3 ième édition Révision en 2012 Voici l adresse de l auteur pour communiquer avec lui afin de lui faire part de vos commentaires, suggestions ou commander des exemplaires de la simulation comptable Meublex enr. : Gilles Pardiac 338, rue Saint-Pierre Rimouski, (Québec), G5L 1V8 Tél. : Courrier électronique :

3 TABLE DES MATIÈRES Introduction... 1 Présentation de la simulation... 1 Explications des pièces justificatives utilisées dans la simulation... 1 Politiques de l entreprise... 3 Travail à faire... 4 Description des régularisations... 5 Charte des comptes... 6 États financiers... 7 Bilan... 9 État des capitaux propres État des résultats Liste des comptes clients et des comptes fournisseurs Balance de vérification après fermeture au 31 mars 20X Balance de vérification au 28 février 20X Documents comptables à compléter Rapprochement bancaire Classement chronologique des comptes clients Feuille d évaluation de l inventaire Tableau de répartition du bénéfice Feuilles des salaires État des remises gouvernementales Pièces justificatives Grand livre général Grand livre auxiliaire des clients Grand livre auxiliaire des fournisseurs Journaux et chiffrier.. 128

4 Simulation comptable Meublex enr. Introduction La simulation comptable Meublex enr. est une activité synthèse pour les cours de comptabilité de base. Les opérations commerciales de la simulation sont représentées par des pièces justificatives (P.J.). Ces dernières fournissent à l élève les informations nécessaires qui lui permettront de réaliser l inscription des opérations commerciales dans les livres comptables de l entreprise, et de compléter différents documents comptables. Ces documents se rapprochent de ceux utilisés par les entreprises, surtout les petites entreprises, et permettront à l élève de mettre en pratique les méthodes comptables vues dans les cours de comptabilité de base. Présentation de la simulation Meublex enr. est un commerce de détail spécialisé dans la vente d équipements de bureau. Sa clientèle est constituée autant de particuliers que d entreprises. Ses fournisseurs proviennent de partout au Québec. La forme juridique de l entreprise est une société en nom collectif. Josée Roy et Louis Babin en sont les propriétaires. Marie Leclerc, conseillère auprès de la clientèle, et Émile Ouellet, responsable de la réception et de l expédition de la marchandise y travaillent depuis plusieurs années. Explications des pièces justificatives utilisées dans la simulation - Factures de vente : Lorsqu une vente à crédit est effectuée, une facture est produite et remise au client. Les ventes au comptant sont compilées et une facture de vente au comptant est produite tous les mercredis et les samedis. Un rapport de caisse est produit et annexé à la facture de vente au comptant. - Notes de crédit : Les notes de crédit sont produites lorsque le retour d une marchandise par un client obtient l approbation de la personne autorisée, Josée Roy.

5 - Factures d achat : Les factures d achat proviennent des fournisseurs; tous les achats de marchandises se font à crédit. - Notes de débit : Les notes de débit sont produites lorsque Meublex enr. retourne de la marchandise à un fournisseur. - Bordereaux de dépôt : Les bordereaux de dépôt sont préparés à partir des informations provenant du rapport de caisse enregistreuse (facture au comptant) et présentent le détail des entrées d argent qui feront partie du dépôt de nuit. - Talons de chèque : Les talons de chèque contiennent les informations nécessaires concernant les différents paiements effectués par l entreprise. - Achats au comptant : Les achats au comptant sont indiqués par la note suivante : N.B. Cette facture a été payée avec le chèque numéro XXX daté du XX mars apparaissant au bas de chaque page. - Rapports de petite caisse : Ce rapport contient toutes les opérations effectuées par l entremise de la petite caisse pour une période déterminée. - Mémos de service : Les mémos de service fournissent l information concernant le travail à faire pour comptabiliser les salaires. - N.B. Sur chaque pièce justificative, vous retrouverez une estampe servant de mesure de contrôle afin de s assurer que chaque pièce justificative est comptabilisée. De plus, l élève devra indiquer dans quel journal il a inscrit la pièce justificative, la date de son inscription et ses initiales. 2

6 Politiques de l entreprise - Émission des chèques : Les chèques sont émis une fois par semaine, le jeudi. - Achats au comptant : Les achats au comptant sont payés à la sortie des chèques, le jeudi, et comptabilisés le même jour. - Paie du personnel : La paie porte sur une période de deux semaines et le paiement se fait le jeudi de la semaine suivante. - Retraits des associés : Les retraits des associés portent sur une période de deux semaines et le paiement se fait le jeudi de la semaine suivante. - Escomptes sur achat : Lorsque cela est possible, l entreprise profite des escomptes sur achat. - Dépôts : Les dépôts se font au dépôt de nuit de la caisse populaire, après les journées de travail du mercredi et du samedi. - Transport lors d une vente : L entreprise n assume aucuns frais de transport lors de la vente, ces frais sont la responsabilité des clients. - Transport lors d un achat : Lorsqu il y a lieu, les fournisseurs incluent les frais de transport à l achat sur la facture d achat. - Conditions de crédit : Les conditions de crédit de Meublex enr. sont 2/10 n/30. 3

7 Travail à faire 1. Prendre connaissance de la documentation. 2. Étapes à réaliser quotidiennement : - Compléter l enregistrement des pièces justificatives dans les journaux auxiliaires appropriés; - À partir des différents journaux auxiliaires, lorsque nécessaire, reporter à leur compte respectif, au grand livre auxiliaire des clients et au grand livre auxiliaire des fournisseurs, les montants affectant les comptes des clients et des fournisseurs. 3. Étapes à réaliser en fin de période : - Totaliser les différents journaux auxiliaires en s assurant que le total des débits égale le total des crédits; - À partir des journaux auxiliaires, faire les reports aux comptes du grand livre général en respectant les règles de report; - À partir des comptes du grand livre général, dresser la balance de vérification au chiffrier en date du 31 mars; - À partir de la description des régularisations à la page suivante, inscrire les régularisations au chiffrier; - Compléter le chiffrier; - Dresser les états financiers; (N.B. : Des paiements sur le capital de 5 401,62 $ devront être faits au cours du prochain exercice pour respecter le contrat d emprunt hypothécaire et de 7 635,60 $ pour respecter le contrat d emprunt P.P.E.); - Inscrire les écritures de régularisation au journal général; - À partir du journal général, reporter les écritures de régularisation au grand livre général; - Inscrire les écritures de fermeture au journal général (N.B. : Tenir compte du partage du bénéfice); - À partir du journal général, reporter les écritures de fermeture au grand livre général; - À partir des comptes du grand livre général, dresser la balance de vérification après fermeture; - À partir du grand livre auxiliaire des clients, dresser la liste des comptes clients au 31 mars; - À partir du grand livre auxiliaire des fournisseurs, dresser la liste des comptes fournisseurs au 31 mars. 4

Professeurs au département de Techniques administratives du cégep de Saint-Félicien et du collège d Alma.

Professeurs au département de Techniques administratives du cégep de Saint-Félicien et du collège d Alma. CONCEPTION ET RÉALISATION Luc Belisle, CPA, CGA Marc-André Hubert Johanne Perron Professeurs au département de Techniques administratives du cégep de Saint-Félicien et du collège d Alma. VALIDATION ET

Plus en détail

Professeurs au département de Techniques administratives du cégep de Saint-Félicien et du collège d Alma.

Professeurs au département de Techniques administratives du cégep de Saint-Félicien et du collège d Alma. CONCEPTION ET RÉALISATION Luc Belisle, CPA, CGA Marc-André Hubert Johanne Perron Professeurs au département de Techniques administratives du cégep de Saint-Félicien et du collège d Alma. VALIDATION ET

Plus en détail

5231 Comptabilité. Fiches descriptives. Reconnaissance des acquis et des compétences FP2007-05

5231 Comptabilité. Fiches descriptives. Reconnaissance des acquis et des compétences FP2007-05 Formation professionnelle et technique et formation continue Direction générale des programmes et du développement 5231 Comptabilité Fiches descriptives Reconnaissance des acquis et des compétences FP2007-05

Plus en détail

ORGANISATION ADMINISTRATIVE

ORGANISATION ADMINISTRATIVE ORGANISATION ADMINISTRATIVE A) LE CONTROLE INTERNE Se caractérise notamment par les éléments suivants : A - Un système d organisation B - Un système de documentation et d information C - Un système de

Plus en détail

LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE

LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE 1. Pourquoi une comptabilité? 2. Les principes comptables 3. Le plan comptable associatif 4. La tenue de la comptabilité CDOS90-Formations/Juin 2009 1 1 1. POURQUOI UNE COMPTABILITE?

Plus en détail

COURS 1 461012 COURS 2 461024

COURS 1 461012 COURS 2 461024 COURS 1 461012 MÉTIER ET FORMATION Se situer au regard du métier et de la démarche de formation. Connaître la réalité du métier; comprendre le projet de formation; confirmer son orientation professionnelle.

Plus en détail

Annexe. AÉté 2005 SIMULATION COMPTABLE

Annexe. AÉté 2005 SIMULATION COMPTABLE Annexe AÉté 2005 SIMULATION COMPTABLE Michel Laflamme Logis Ciel enr. Données de catalogue avant publication (Canada) Laflamme, Michel, 1948- Simulation comptable : Logis Ciel enr. L'ouvrage complet comprendra

Plus en détail

Révision 13 août 2007 Révision 14 décembre 2009 Dernière révision et date d approbation par le Conseil d administration

Révision 13 août 2007 Révision 14 décembre 2009 Dernière révision et date d approbation par le Conseil d administration Politique : GESTION FINANCIÈRE Révision 13 août 2007 Révision 14 décembre 2009 Dernière révision et date d approbation par le Conseil d administration 14 novembre 2011 Révisée 2009-12-14 1 de 8 TABLE DES

Plus en détail

CHAPITRE 1 CALCULS MATHÉMATIQUES...

CHAPITRE 1 CALCULS MATHÉMATIQUES... Table des matières CHAPITRE 1 CALCULS MATHÉMATIQUES... 1 LA CALCULATRICE COMMERCIALE... 1 OPÉRATEURS ET OPÉRANDES... 9 La priorité des opérateurs... 9 Les propriétés des opérateurs... 11 Application des

Plus en détail

le document justificatif (facture, avoir, reçu, relevé, ticket ) l activité de l entreprise qui est à l origine de l opération.

le document justificatif (facture, avoir, reçu, relevé, ticket ) l activité de l entreprise qui est à l origine de l opération. Le Système d Information Comptable 6 Le traitement des informations comptables 6.1 L information comptable L information comptable externe comporte : la date (le jour de l événement comptable) la nature

Plus en détail

Techniques de comptabilité et de gestion LA CONVENTION

Techniques de comptabilité et de gestion LA CONVENTION Techniques de comptabilité et de gestion LA CONVENTION DE STAGE Cégep Beauce-Appalaches 1055, 116 e rue, Ville de Saint-Georges, Québec, G5Y 3G1 Département des Techniques administratives Secteur : Nom

Plus en détail

Plan de classification (archives)

Plan de classification (archives) 1.00 Gestion du Centre 1.01 Réunions de direction 1.02 Comité de Régie interne 1.03 Normes et barèmes 1.04 Décision du Conseil des ministres 1.05 Règlement de régie interne 1.06 Plan de développement et

Plus en détail

COURS 470 Série 09. Comptabilité Générale

COURS 470 Série 09. Comptabilité Générale COURS 470 Série 09 Comptabilité Générale Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Direction de l'enseignement à distance REPRODUCTION INTERDITE Communauté française de

Plus en détail

Procédure administrative Vérification des factures et des remboursements

Procédure administrative Vérification des factures et des remboursements Procédure administrative Vérification des factures et des remboursements A) Introduction La présente procédure a pour but d'aider les facultés et services à s'acquitter de leurs responsabilités de vérification

Plus en détail

COMPTABILITE GENERALE ETAPE 5 : L ORGANISATION COMPTABLE

COMPTABILITE GENERALE ETAPE 5 : L ORGANISATION COMPTABLE COMPTABILITE GENERALE ETAPE 5 : L ORGANISATION COMPTABLE 1. QUE DIT LA LOI SUR L ORGANISATION COMPTABLE? La loi fait obligation d enregistrer les pièces comptables et définit l organisation comptable.

Plus en détail

COURS 470 Série 07. Comptabilité Générale

COURS 470 Série 07. Comptabilité Générale COURS 470 Série 07 Comptabilité Générale Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Direction de l'enseignement à distance REPRODUCTION INTERDITE Communauté française de

Plus en détail

Enseignement secondaire technique

Enseignement secondaire technique Enseignement secondaire technique Régime professionnel Professions du commerce Division de l'apprentissage commercial Section des employés administratifs et commerciaux Comptabilité Classe de X0CM Nombre

Plus en détail

Le système comptable. Le système comptable Obligations légales. Le système comptable Obligations légales

Le système comptable. Le système comptable Obligations légales. Le système comptable Obligations légales Obligations légales Plan comptable Les documents de synthèse Obligations légales Obligation de tenir une comptabilité : tout commerçant doit tenir une comptabilité de ses recettes et dépenses. il doit

Plus en détail

Tâche 1. Préévaluation 411 BORDEREAU DE DÉPÔT. Caisse Populaire. Montant 687 - Effets: Chèques, coupons, etc. Dollars. Bijouterie Hamolton inc.

Tâche 1. Préévaluation 411 BORDEREAU DE DÉPÔT. Caisse Populaire. Montant 687 - Effets: Chèques, coupons, etc. Dollars. Bijouterie Hamolton inc. Préévaluation 411 Tâche 1 Effets: Chèques, coupons, etc. Bijouterie Hamolton inc. Montant 1328 47 Bijouterie Pierre André 1748 33 Joaillerie Artisanale enr. 1587 30 Bijouterie Lucie enr. 1299 72 Caisse

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS... III CHAPITRE 1 LES CONCEPTS FONDAMENTAUX DE LA COMPTABILITÉ ET LE BILAN... 1

TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS... III CHAPITRE 1 LES CONCEPTS FONDAMENTAUX DE LA COMPTABILITÉ ET LE BILAN... 1 TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS... III CHAPITRE 1 LES CONCEPTS FONDAMENTAUX DE LA COMPTABILITÉ ET LE BILAN... 1 QU EST-CE QUE LA COMPTABILITÉ?... 2 Les grandes fonctions de la comptabilité... 2 La distinction

Plus en détail

LES SPECIFICITES D UNE COMPTABILITE INFORMATISEE

LES SPECIFICITES D UNE COMPTABILITE INFORMATISEE LES SPECIFICITES D UNE COMPTABILITE INFORMATISEE Système classique : 1 ) Enregistrement des pièces comptables dans un seul livre-journal appelé JOURNAL GENERAL 2 ) Report des écritures dans un seul grand-livre

Plus en détail

Un classeur pour les documents des fournisseurs (factures, bons de commande, soumissions);

Un classeur pour les documents des fournisseurs (factures, bons de commande, soumissions); Comptabilisation et classement des pièces justificatives S inspirant de situations de travail réelles, cette simulation, en plus du texte descriptif, utilise des pièces justificatives. La méthode de travail

Plus en détail

LIASSE FISCALE GESTION DE LA PAIE

LIASSE FISCALE GESTION DE LA PAIE LIASSE FISCALE SAGE EBP B-E-D GESTION DE LA PAIE COMPTABILITE Acciale Formation 119, avenue Charles de Gaulle 08000 CHARLEVILLE-MEZIERES Tél.: 03 24 32 86 26 www.accialeformation.com Contact : carolinelambert@accialeformation.com

Plus en détail

Cas de synthèse n 1 : Société BIGFLASH SA Bilan d ouverture, journal, grand-livre et balance

Cas de synthèse n 1 : Société BIGFLASH SA Bilan d ouverture, journal, grand-livre et balance Enoncé Cas de synthèse n 1 : Société BIGFLASH SA Bilan d ouverture, journal, grand-livre et balance En date du 1 er juillet N, la société BIGFLASH reprend l activité de distribution de produits de luxe

Plus en détail

PROCÉDURE RELATIVE À LA GESTION DES FONDS DANS LES UNITÉS ADMINISTRATIVES DE LA CSRS

PROCÉDURE RELATIVE À LA GESTION DES FONDS DANS LES UNITÉS ADMINISTRATIVES DE LA CSRS Service des ressources financières et du transport scolaire 1.1.1 SRFTS PR 4 2010 PROCÉDURE RELATIVE À LA GESTION DES FONDS DANS LES UNITÉS ADMINISTRATIVES DE LA CSRS OBJECTIF : Fournir aux écoles et aux

Plus en détail

Simple Comptable Niveau 1-30 heures. 1. Module 1 : Accès au programme

Simple Comptable Niveau 1-30 heures. 1. Module 1 : Accès au programme 75, rue Duquet Sainte-Thérèse (Québec) J7E 5R8 Téléphone : (450) 433-5480 Télécopieur : (450) 433-5485 Cours : Préalables : Objectifs Simple Comptable Niveau 1-30 heures Expériences en tenue de livre et

Plus en détail

1.2. Les documents comptables usuels PARTIE 1. La tenue d une comptabilité régulière et sincère est une obligation légale.

1.2. Les documents comptables usuels PARTIE 1. La tenue d une comptabilité régulière et sincère est une obligation légale. 1.2 Les documents comptables usuels PARTIE 1 La tenue d une comptabilité régulière et sincère est une obligation légale. Une entreprise est une construction bâtie sur des piliers (fonctions) : commercial,

Plus en détail

LE CYCLE COMPTABLE. Tableau 4.1 Le point sur les étapes du cycle comptable. (p. 282) Tableau 4.1. Comptabilité manuelle. Comptabilité informatisée

LE CYCLE COMPTABLE. Tableau 4.1 Le point sur les étapes du cycle comptable. (p. 282) Tableau 4.1. Comptabilité manuelle. Comptabilité informatisée (p. 282) Tableau 4.1 Tableau 4.1 Le point sur les étapes du cycle comptable Étape Description 1 À partir d une pièce justificative, analyse de la transaction et inscription de l information dans le journal

Plus en détail

Partie III Le PCG (FR GAAP) Comptabilité Financière B. GRAND

Partie III Le PCG (FR GAAP) Comptabilité Financière B. GRAND Partie III Le PCG (FR GAAP) 1 Plan comptable et Système d enregistrement des transactions. 2 LE PLAN COMPTABLE 3 PCG Téléchargeable sur : www.lacompta.org/doc/plancomptable-francais.pdf PCG sur Iphone

Plus en détail

Introduction à la comptabilité financière, 11 e année, cours préuniversitaire/précollégial (BAF3M)

Introduction à la comptabilité financière, 11 e année, cours préuniversitaire/précollégial (BAF3M) Introduction à la comptabilité financière, 11 e année, cours préuniversitaire/précollégial (BAF3M) Ce cours porte sur les principes comptables tels qu ils sont appliqués dans les commerces de détail et

Plus en détail

2. Les conditions énoncées dans le présent chapitre ne s'appliquent pas aux chèques de paie, qui eux sont émis de la façon indiquée au chapitre 20.

2. Les conditions énoncées dans le présent chapitre ne s'appliquent pas aux chèques de paie, qui eux sont émis de la façon indiquée au chapitre 20. COMPTES FOURNISSEURS ET DÉBOURS INTRODUCTION 1. Ce chapitre énonce la politique et les méthodes relatives à la comptabilité et au contrôle des comptes fournisseurs et des débours. Voir le Manuel des Applications

Plus en détail

5212 Secrétariat. Fiches descriptives. Reconnaissance des acquis et des compétences. FP2006-05 Version révisée

5212 Secrétariat. Fiches descriptives. Reconnaissance des acquis et des compétences. FP2006-05 Version révisée Formation professionnelle et technique et formation continue Direction générale des programmes et du développement 5212 Secrétariat Fiches descriptives Reconnaissance des acquis et des compétences FP2006-05

Plus en détail

Activer une comptabilité indépendante 3 Ajouter une entité dans une comptabilité partagée 4

Activer une comptabilité indépendante 3 Ajouter une entité dans une comptabilité partagée 4 COMPTABILITÉ CONFIGURATION/INITIALISATION ACTIVATION Activer une comptabilité indépendante Ajouter une entité dans une comptabilité partagée CONFIGURATION Définir la date de la session comptable Accéder

Plus en détail

COURS 470 Série 20. Comptabilité Générale

COURS 470 Série 20. Comptabilité Générale COURS 470 Série 20 Comptabilité Générale Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Direction de l'enseignement à distance REPRODUCTION INTERDITE COMPTABILITÉ GÉNÉRALE -

Plus en détail

Les documents comptables et financiers

Les documents comptables et financiers Les documents comptables et financiers Les documents comptables et financiers servent à obtenir, gérer et planifier les ressources financières d une organisation FINANCE VS COMPTABILITÉ Concernent tous

Plus en détail

SAVEZ-VOUS COMMENT FONCTIONNE LE SERVICE? VOICI QUELQUES RECOMMANDATIONS!

SAVEZ-VOUS COMMENT FONCTIONNE LE SERVICE? VOICI QUELQUES RECOMMANDATIONS! VOUS ETES INFIRMIER(E) ADHERENT(E) A L AGAPI VOUS AVEZ SOUSCRIT AU SERVICE POSTE-AGAPE En tant qu infirmier(e) libéral(e), vous êtes dans l obligation de tenir une comptabilité, La comptabilité n est pas

Plus en détail

Cabinet GESTINA. Présentation de la comptabilité pratique. -Classement par dossier -Classement chronologique au sein de chaque dossier

Cabinet GESTINA. Présentation de la comptabilité pratique. -Classement par dossier -Classement chronologique au sein de chaque dossier Présentation de la comptabilité pratique Etape 1 : classement : -Classement par dossier -Classement chronologique au sein de chaque dossier Etape 2 : Passation des écritures comptables dans les journaux

Plus en détail

THEME 5 : L ORGANISATION DU TRAVAIL COMPTABLE ET LES SOURCES LEGALES ET REGLEMENTAIRES DE L ORGANISATION COMPTABLE

THEME 5 : L ORGANISATION DU TRAVAIL COMPTABLE ET LES SOURCES LEGALES ET REGLEMENTAIRES DE L ORGANISATION COMPTABLE UFR SCIENCES PHARMACEUTIQUES ET BIOLOGIQUES COURS DE GESTION ANNEE SCOLAIRE 2013 2014 INTERVENANT : Isabelle Kei Boguinard THEME 5 : L ORGANISATION DU TRAVAIL COMPTABLE ET LES SOURCES LEGALES ET REGLEMENTAIRES

Plus en détail

Le bilan et le compte de résultat

Le bilan et le compte de résultat Le bilan et le compte de résultat L entreprise enregistre un très grand nombre d opérations : cet ensemble considérable d informations doit être résumé et structuré. Deux documents de synthèse sont donc

Plus en détail

Professeurs aux départements de Techniques administratives du cégep de Saint-Félicien et du collège d Alma.

Professeurs aux départements de Techniques administratives du cégep de Saint-Félicien et du collège d Alma. CONCEPTION ET RÉALISATION Luc Belisle, CGA Marc-André Hubert Johanne Perron Professeurs aux départements de Techniques administratives du cégep de Saint-Félicien et du collège d Alma. VALIDATION ET EXPÉRIMENTATION

Plus en détail

Veuillez lire le présent document avant de préparer le rapport financier annuel.

Veuillez lire le présent document avant de préparer le rapport financier annuel. Directives au représentant officiel sur la préparation du Rapport financier annuel de l association de circonscription enregistrée (Loi sur le financement de l activité politique, L.N.-B. 1978, chapitre

Plus en détail

Recueil de délais de conservation

Recueil de délais de conservation Recueil de délais de conservation ABLE DES MAIÈRES Présentation du recueil... 3 1.0 Administration Générale... 4 CDCBM Recueil de délais de conservation 2 2.0 Gestion des ressources financières.. 8 3.0

Plus en détail

Comptabilité générale m.ka$h ^^!!

Comptabilité générale m.ka$h ^^!! Journal 1 LE JOURNAL LE JOURNAL, LE GRAND LIVRE, LA BALANCE Au lieu d être présentées dans des comptes schématiques les opérations commerciales sont enregistrées chronologiquement dans un registre appelé

Plus en détail

Notice de CLOTURE DES COMPTES 2010-2011 2 nd DEGRE

Notice de CLOTURE DES COMPTES 2010-2011 2 nd DEGRE Notice de CLOTURE DES COMPTES 2010-2011 2 nd DEGRE L année scolaire est terminée, un certain nombre de contrôles sont à effectuer afin de préparer la clôture de l exercice comptable Ces éditions doivent

Plus en détail

Marche à suivre pour enregistrer des dépenses. Marche à suivre pour modifier une dépense

Marche à suivre pour enregistrer des dépenses. Marche à suivre pour modifier une dépense Marche à suivre pour enregistrer des dépenses Marche à suivre pour modifier une dépense Demande de renflouement Suivi des demandes 55 Ouvrir Dofin Cliquer sur «Petite caisse» Cliquer sur «Enregistrement

Plus en détail

I. Comptabilité générale

I. Comptabilité générale I. Comptabilité générale I.A. Documents de la comptabilité générale : Le bilan Le bilan est un document de synthèse qui récapitule à un moment donné le total des emplois et le total des ressources. Selon

Plus en détail

Chap. V : Système classique d enregistrement

Chap. V : Système classique d enregistrement Chap. V : Système classique d enregistrement I Généralités : Le système classique d enregistrement est un système traditionnel car il repose sur une conception manuelle du travail administratif. Malgré

Plus en détail

APPRENDRE A TENIR SA COMPTABILITE

APPRENDRE A TENIR SA COMPTABILITE APPRENDRE A TENIR SA Module 1 : Préparer des états comptables Personnes devant tenir la comptabilité d une entreprise 3 jours Connaître les documents commerciaux nécessaires à la production des états comptables

Plus en détail

Sage 50 Comptabilité*

Sage 50 Comptabilité* Sage 50 Comptabilité* IMPLANTATION DU SYSTÈME Projet comptable ENTREPRISE Supérieur 2014 OPÉRATIONS BANCAIRES FOURNISSEURS CLIENTS EMPLOYÉS ET PAIE STOCKS ET SERVICES TEMPS ET FACTURATION Johanne Perron

Plus en détail

Chapitre 1 - Généralités sur la comptabilité... 21. 2.1. Système comptable... 22 2.2. Normes comptables... 22 2.3. Plan comptable...

Chapitre 1 - Généralités sur la comptabilité... 21. 2.1. Système comptable... 22 2.2. Normes comptables... 22 2.3. Plan comptable... TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 15 PARTIE 1 - CADRE GÉNÉRAL DU SYSCOHADA... 19 Chapitre 1 - Généralités sur la comptabilité... 21 Section 1 - Définitions, objectifs et champs d application de la comptabilité...

Plus en détail

Ce sont des réductions de prix fondées sur l opération de vente. On distingue :

Ce sont des réductions de prix fondées sur l opération de vente. On distingue : CHAPITRE 2 LES CLIENTS ET LES FOURNISSEURS I. PRESENTATION GENERALE DES FACTURES I.1. Définitions La facture de doit est un écrit dressé par un commerçant et constatant les conditions auxquelles il a vendu

Plus en détail

SERVICE DES RESSOURCES FINANCIÈRES PROCÉDURE ADMINISTRATIVE CONCERNANT LE TRAITEMENT DES FACTURES À PAYER

SERVICE DES RESSOURCES FINANCIÈRES PROCÉDURE ADMINISTRATIVE CONCERNANT LE TRAITEMENT DES FACTURES À PAYER 1120-11-05 SERVICE DES RESSOURCES FINANCIÈRES PROCÉDURE ADMINISTRATIVE CONCERNANT LE TRAITEMENT DES FACTURES À PAYER Révisé en septembre 2003 TABLE DES MATIÈRES Introduction... 3 1. Bon de commande...

Plus en détail

CAS SWANN ENTRAÎNEMENT AU DS SUR LES ÉTATS DE RAPPROCHEMENT BANCAIRES

CAS SWANN ENTRAÎNEMENT AU DS SUR LES ÉTATS DE RAPPROCHEMENT BANCAIRES CAS SWANN ENTRAÎNEMENT AU DS SUR LES ÉTATS DE RAPPROCHEMENT BANCAIRES Le comptable le l entreprise SWANN vous transmet en annexe l extrait du compte Crédit Agricole (tenu par l entreprise) ainsi que le

Plus en détail

2 Le chiffrier, les écritures de clôture

2 Le chiffrier, les écritures de clôture 2 Le chiffrier, les écritures de clôture et les écritures de contrepassation Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Le chiffrier 1, 3, 11 1,

Plus en détail

Projet comptable (Édition révisée)

Projet comptable (Édition révisée) OPÉRATION DU SYSTÈME Projet comptable (Édition révisée) Matériel complémentaire www.groupehoudes.ca Johanne Perron Marc-André Hubert Luc Belisle * Marque de commerce appartenant à Sage Accpac International

Plus en détail

M E ÉLISABETH BEAUDOIN, NOTAIRE JOURNAL GÉNÉRAL

M E ÉLISABETH BEAUDOIN, NOTAIRE JOURNAL GÉNÉRAL M E ÉLISABETH BEAUDOIN, NOTAIRE chap. 2, n o 13 (suite) 19 20X4 01 21 Comptes fournisseurs 4 8 0 80 Fournitures de bureau utilisées 41800 TPS à recevoir 2926 TVQ à recevoir 3354 (retour de fournitures

Plus en détail

FORMATION EN LIGNE PLAN DE FORMATION TITRE DU COURS SAGE 50 COMPTABILITÉ (ANCIENNEMENT SIMPLE COMPTABLE)

FORMATION EN LIGNE PLAN DE FORMATION TITRE DU COURS SAGE 50 COMPTABILITÉ (ANCIENNEMENT SIMPLE COMPTABLE) PLAN DE FORMATION FORMATION EN LIGNE Durée UEC * Tuteur Courriel Skype oovoo TITRE DU COURS SAGE 50 COMPTABILITÉ (ANCIENNEMENT SIMPLE COMPTABLE) 20 heures 2 unités Marc-André Labelle, B.A.A. marc-andre.labelle@collanaud.qc.ca

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. I. La comptabilité : une invention ancienne toujours en évolution... 17

TABLE DES MATIÈRES. I. La comptabilité : une invention ancienne toujours en évolution... 17 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 Histoire, définition et rôle de la comptabilité... 17 I. La comptabilité : une invention ancienne toujours en évolution... 17 A. Les origines antiques de la comptabilité...

Plus en détail

1. Ce chapitre indique la méthode pour comptabiliser et contrôler :

1. Ce chapitre indique la méthode pour comptabiliser et contrôler : Demandes de crédit, retours et réparations INTRODUCTION 1. Ce chapitre indique la méthode pour comptabiliser et contrôler : a. les demandes de crédit; b. les notes de crédit; c. les retours de marchandises;

Plus en détail

Manuel de formation «initiation à la comptabilité» MANUEL DE FORMATION INITIATION A LA COMPTABILITE COMPTABILITE D ENGAGEMENTS.

Manuel de formation «initiation à la comptabilité» MANUEL DE FORMATION INITIATION A LA COMPTABILITE COMPTABILITE D ENGAGEMENTS. MANUEL DE FORMATION INITIATION A LA COMPTABILITE COMPTABILITE D ENGAGEMENTS Sommaire INTRODUCTION PARTIE 1 INITIATION A LA COMPTABILITE 1- règles de base de la comptabilité 2- l activité courante de l

Plus en détail

3 Les résultats et les capitaux propres

3 Les résultats et les capitaux propres 3 Les résultats et les capitaux propres Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Les éléments des résultats 1 et des capitaux propres La comptabilisation

Plus en détail

L enregistrement et le stockage de l information

L enregistrement et le stockage de l information Comptabilité générale IG 3 Cours et TD : Marie Musard Année 2007-2008 L enregistrement et le stockage de l information Exercices (chapitre 2) Exercice 1 : la partie double Vous disposez des informations

Plus en détail

Processus 6 : Gestion de la trésorerie et du financement

Processus 6 : Gestion de la trésorerie et du financement 1 / 10 Processus 6 : Gestion de la trésorerie et du financement Le P6 regroupe 3 parties : - Le suivi et l optimisation de la trésorerie à court terme (au jour le jour) ; - La détermination des besoins

Plus en détail

CHAPITRE 1 - REVISIONS DES PRE REQUIS L ORGANISATION COMPTABLE

CHAPITRE 1 - REVISIONS DES PRE REQUIS L ORGANISATION COMPTABLE CHAPITRE 1 - REVISIONS DES PRE REQUIS L ORGANISATION COMPTABLE La comptabilité financière d une entreprise s organise de la façon suivante : PIECES JUSTIFICATIVES Factures, pièce de caisse, livre de paye,

Plus en détail

LA COMPTABILITÉ D ENGAGEMENT. Jeudi 13 mars 2008 Chambre Régionale des Huissiers de Justice de Paris

LA COMPTABILITÉ D ENGAGEMENT. Jeudi 13 mars 2008 Chambre Régionale des Huissiers de Justice de Paris LA COMPTABILITÉ D ENGAGEMENT Jeudi 13 mars 2008 Chambre Régionale des Huissiers de Justice de Paris LA COMPTABILITÉ D ENGAGEMENT Intervenants Janin AUDAS, vice-président de l Ordre des experts-comptables

Plus en détail

8 Le passif à court terme

8 Le passif à court terme 8 Le passif à court terme Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Les éléments composant 1 le passif à court terme Les dettes dont le montant

Plus en détail

Les travaux de justification des comptes sont indispensables pour établir des états financiers fiables. En effet, ces travaux vont permettre :

Les travaux de justification des comptes sont indispensables pour établir des états financiers fiables. En effet, ces travaux vont permettre : Les travaux de justification des comptes sont indispensables pour établir des états financiers fiables. En effet, ces travaux vont permettre : - De détecter les erreurs éventuellement commises au niveau

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATIONS. Septembre - Décembre 2015

PROGRAMME DE FORMATIONS. Septembre - Décembre 2015 PROGRAMME DE FORMATIONS Septembre - Décembre 2015 Modalités d inscription : Si vous êtes intéressé(e) par l un ou plusieurs de ces stages, vous pouvez vous inscrire à l aide du coupon-réponse joint au

Plus en détail

Recueil des règles de conservation des documents des établissements universitaires québécois 03 RESSOURCES FINANCIÈRES

Recueil des règles de conservation des documents des établissements universitaires québécois 03 RESSOURCES FINANCIÈRES 03 RESSOURCES FINANCIÈRES 03 - RESSOURCES FINANCIÈRES / FINANCEMENT 03.01 Règles budgétaires et calcul des subventions de fonctionnement Documents relatifs au calcul des subventions de fonctionnement

Plus en détail

Pratique du Droit et du système comptable OHADA

Pratique du Droit et du système comptable OHADA Jacques Njampiep Pratique du Droit et du système comptable OHADA Volume 1 : Solutions aux Exercices & Etudes de cas de Comptabilité générale Editions ECC/RFA Du même auteur Déjà parus : Pratique du Droit

Plus en détail

Écriture de journal Références associées aux dépenses et revenus externes et internes

Écriture de journal Références associées aux dépenses et revenus externes et internes Écriture de journal Références associées aux dépenses et revenus externes et internes SERVICE DES FINANCES Équipe de formation PeopleSoft version 8.9 Novembre 2014 TABLE DES MATIERES INTRODUCTION... 1

Plus en détail

Contenu Acomba 9.57 ATELIER 1 VUE D ENSEMBLE DU PROGRAMME ATELIER 3 RAPPORTS ATELIER 2 MODULE COMPTABILITÉ TRANSACTIONS ATELIER 4 MODULE CLIENTS.

Contenu Acomba 9.57 ATELIER 1 VUE D ENSEMBLE DU PROGRAMME ATELIER 3 RAPPORTS ATELIER 2 MODULE COMPTABILITÉ TRANSACTIONS ATELIER 4 MODULE CLIENTS. Contenu Acomba 9.57 ATELIER 1 VUE D ENSEMBLE DU PROGRAMME LOGICIEL ACOMBA VERSIONS D ACOMBA DÉMARRAGE D ACOMBA Annulation du Portail PME ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL FERMETURE D UNE COMPAGNIE OUVERTURE D UNE

Plus en détail

5 La comptabilisation des opérations

5 La comptabilisation des opérations 5 La comptabilisation des opérations d une entreprise commerciale Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Une vue d ensemble des états financiers

Plus en détail

Approuvées et en vigueur le 14 septembre 1998 Révisées le 29 septembre 2012 Prochaine révision en 2014-2015 Page 1 de 6

Approuvées et en vigueur le 14 septembre 1998 Révisées le 29 septembre 2012 Prochaine révision en 2014-2015 Page 1 de 6 ADMINISTRATION Approuvées et en vigueur le 14 septembre 1998 Révisées le 29 septembre 2012 Prochaine révision en 2014-2015 Page 1 de 6 1. PRÉAMBULE Les membres du personnel autorisés peuvent effectuer

Plus en détail

LE CONTROLE DES COMPTES. Maîtrise du fonctionnement des comptes de tiers et des comptes de trésorerie. Modalités : TABLE DES MATIERES

LE CONTROLE DES COMPTES. Maîtrise du fonctionnement des comptes de tiers et des comptes de trésorerie. Modalités : TABLE DES MATIERES LE CONTROLE DES COMPTES Objectif(s) : o o o Lettrage, Apurement des comptes d'attente, Contrôle du compte banque. Pré-requis : o Maîtrise du fonctionnement des comptes de tiers et des comptes de trésorerie.

Plus en détail

Canada. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

Canada. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr Canada Merci de citer ce chapitre comme suit

Plus en détail

ADMINISTRATION, COMMERCE ET INFORMATIQUE

ADMINISTRATION, COMMERCE ET INFORMATIQUE ADMINISTRATION, COMMERCE ET INFORMATIQUE Les services offerts par le Service de formation aux entreprises sont flexibles : en préparant une formation «sur mesure» et en s alliant avec les meilleures ressources

Plus en détail

Chapitre VII : Les écritures de régularisation

Chapitre VII : Les écritures de régularisation Chapitre VII : Les écritures de régularisation L ajustement des comptes de gestion Dans la pratique, il peut y avoir un décalage dans le temps entre le moment où l entreprise a effectué une opération génératrice

Plus en détail

1 - Les bonnes règles du classement des documents papier

1 - Les bonnes règles du classement des documents papier Dans cette FICHE PRATIQUE, retrouvez : 1. Les bonnes règles du classement des documents papier 2. Les bonnes règles du classement informatique 3. Les durées légales d archivage 1 - Les bonnes règles du

Plus en détail

Plateforme de vente aux enchères et de vente de gré à gré du ministre

Plateforme de vente aux enchères et de vente de gré à gré du ministre Plateforme de vente aux enchères et de vente de gré à gré du ministre Guide de l utilisateur Version abrégée Octobre 2013 Table des matières SECTION I INTRODUCTION... 1 SECTION II OUVERTURE D UNE SESSION

Plus en détail

2 L enregistrement des opérations

2 L enregistrement des opérations 2 L enregistrement des opérations relatives aux comptes du bilan Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Les comptes Les notions de débit et

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE MONCTON PROGRAMME DE CARTE D ACHAT INFORMATION GÉNÉRALE

UNIVERSITÉ DE MONCTON PROGRAMME DE CARTE D ACHAT INFORMATION GÉNÉRALE UNIVERSITÉ DE MONCTON PROGRAMME DE CARTE D ACHAT INFORMATION GÉNÉRALE Révision 2014-12-11 1.0 INTRODUCTION Dans le but d alléger le processus pour les achats de valeur modique, l Université de Moncton

Plus en détail

L ARGENT et L ÉCOLE GESTION DE LA COOPERATIVE SCOLAIRE.

L ARGENT et L ÉCOLE GESTION DE LA COOPERATIVE SCOLAIRE. L ARGENT et L ÉCOLE GESTION DE LA COOPERATIVE SCOLAIRE. OCCE 83 Rue des Écoles - 83210 SOLLIES TOUCAS TEL : 0494130407 - FAX : 0494130531 Émail : ad83@occe.coop L OCCE 83 fédère f les coopératives scolaires

Plus en détail

Document de présentation du programme d étude

Document de présentation du programme d étude Document de présentation du programme d étude Direction des études CÉGEP DE SAINT-FÉLICIEN Luc Lapointe 1105, boul. Hamel, C.P. 7300 Saint-Félicien (Québec) G8K 2R8 Tél. : (418) 679-5412 Télécopieur :

Plus en détail

Rapports d'un candidat indépendant

Rapports d'un candidat indépendant G uide DGE-1027 autorisé DGE-1027.1-VF (11-03) Comment remplir les Rapports d'un candidat indépendant N.B. : Les rapports peuvent être remplis électroniquement en utilisant une application Web développée

Plus en détail

CHAPITRE 8 : LES JOURNAUX AUXILIAIRES

CHAPITRE 8 : LES JOURNAUX AUXILIAIRES ISPPBTS1 CHAPITRE 8 : LES JOURNAUX AUXILIAIRES I. GENERALITES L enregistrement des opérations en articles de «journal classique» comporte plusieurs inconvénients : La succession des articles ne correspond

Plus en détail

Enseignement secondaire technique

Enseignement secondaire technique Enseignement secondaire technique Régime de la formation de technicien Division administrative et commerciale Division administrative et commerciale Comptabilité Classe de T2CM Nombre de leçons: 3.0 Nombre

Plus en détail

Chapitre IV : La Tenue Des Livres Le journal Le grand Livre

Chapitre IV : La Tenue Des Livres Le journal Le grand Livre Chapitre IV : La Tenue Des Livres Le journal Le grand Livre A - Notion sur la tenue des livres : 1) Notions Générales : La tenue des livres consiste à inscrire sur des registres comptables les différentes

Plus en détail

THÈME 2... 2 Comprendre et gérer la vente de biens ou de services - Approfondissement 2

THÈME 2... 2 Comprendre et gérer la vente de biens ou de services - Approfondissement 2 Unité 2 Thème 2 Unité 2 COURS Thème 2 THÈME 2... 2 Comprendre et gérer la vente de biens ou de services - Approfondissement 2 SÉQUENCE 1... 3 Les opérations de vente complexes et leur comptabilisation...

Plus en détail

Petit manuel d organisation administrative et comptable

Petit manuel d organisation administrative et comptable Petit manuel d organisation administrative et comptable Ce recueil de procédures peut être remis aux administrateurs, personnes en charge de la gestion d une UD ou d une AL, pour leur permettre d appliquer

Plus en détail

Introduction à la gestion comptable Entreprise LEJEUNE

Introduction à la gestion comptable Entreprise LEJEUNE Introduction à la gestion comptable Entreprise LEJEUNE Objectifs : Réaliser un travail de synthèse à la fin du module 711-Introduction à la Gestion Comptable. Mettre en œuvre le principe de double détermination

Plus en détail

6. PAIEMENT - ÉTAT DE COMPTE

6. PAIEMENT - ÉTAT DE COMPTE Pour être rémunéré par la Régie de l assurance maladie (Régie), le dispensateur doit soumettre sa demande de paiement dans les 90 jours suivant la date à laquelle la personne assurée a reçu les services

Plus en détail

CARNET DE FORMATION 2015 Des formations pour utilisateurs débutants et avancés

CARNET DE FORMATION 2015 Des formations pour utilisateurs débutants et avancés CENTRE DE FORMATION CARNET DE FORMATION 2015 Des formations pour utilisateurs débutants et avancés CARNET DE FORMATION Information générale Formation de groupe offerte en classe ou via Internet (Webinaire)

Plus en détail

LES AJUSTEMENTS OU REGULARISATIONS DES COMPTES DE CHARGES ET DE PRODUITS

LES AJUSTEMENTS OU REGULARISATIONS DES COMPTES DE CHARGES ET DE PRODUITS LES AJUSTEMENTS OU REGULARISATIONS DES COMPTES DE CHARGES ET DE PRODUITS Objectif(s) : o Traitement comptable des régularisations des charges et des produits. Pré-requis : o Principes généraux de la comptabilité,

Plus en détail

La pièce justificative électronique et le Contrôle Fiscal Informatisé (CFI) Pascal Seguin Avocat Associé

La pièce justificative électronique et le Contrôle Fiscal Informatisé (CFI) Pascal Seguin Avocat Associé La pièce justificative électronique et le Contrôle Fiscal Informatisé (CFI) Pascal Seguin Avocat Associé Historique de la réglementation r CFI Depuis près de 30 ans, l administration fiscale française

Plus en détail

Section 3 : Le journal, Le grand livre, La balance

Section 3 : Le journal, Le grand livre, La balance Section 3 : Le journal, Le grand livre, La balance L organisation comptable varie d une entreprise à l autre. Cependant les principes de bases, les procédures, et les documents comptables sont communs

Plus en détail

DOSSIER 1 : OPERATIONS COURANTES

DOSSIER 1 : OPERATIONS COURANTES Nom : Prénom : Note : / 20 Devoir de Comptabilité et Finance d Entreprise Terminale STG CFE Date : mercredi 20 janvier 2010 - Durée : 4 heures DOSSIER 1 : OPERATIONS COURANTES Travail à faire : Question

Plus en détail

LES REGULARISATIONS DE CHARGES ET DE PRODUITS

LES REGULARISATIONS DE CHARGES ET DE PRODUITS LES REGULARISATIONS DE CHARGES ET DE PRODUITS Introduction Charges et produits constatés d avance Charges constatées d avance Produits constatés d avance Charges à payer et produits à recevoir Charges

Plus en détail

FORMATION EN LIGNE PLAN DE FORMATION TITRE DU COURS COMPTABILITÉ POUR DÉBUTANT. Marc-André Labelle, B.A.A. marc-andre.labelle@collanaud.qc.

FORMATION EN LIGNE PLAN DE FORMATION TITRE DU COURS COMPTABILITÉ POUR DÉBUTANT. Marc-André Labelle, B.A.A. marc-andre.labelle@collanaud.qc. PLAN DE FORMATION FORMATION EN LIGNE Durée UEC * Tuteur Courriel Skype TITRE DU COURS COMPTABILITÉ POUR DÉBUTANT 30 heures 3 unités Marc-André Labelle, B.A.A. marc-andre.labelle@collanaud.qc.ca tuteur_ticg

Plus en détail

Les bases de la comptabilité (2)

Les bases de la comptabilité (2) 28 octobre 2009 Les bases de la comptabilité (2) Notions de débit et de crédit Les écritures comptables sont passées selon le système dit "en partie double". Dans ce système, tout mouvement ou variation

Plus en détail