- QUELLES SOLUTIONS INNOVANTES POUR GAGNER EN EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE? 2011 UNE ANNÉE DANS LES SERVICES À L ÉNERGIE GDF SUEZ ÉNERGIE SERVICES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "- QUELLES SOLUTIONS INNOVANTES POUR GAGNER EN EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE? 2011 UNE ANNÉE DANS LES SERVICES À L ÉNERGIE GDF SUEZ ÉNERGIE SERVICES"

Transcription

1 - QUELLES SOLUTIONS INNOVANTES POUR GAGNER EN EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE? 2011 UNE ANNÉE DANS LES SERVICES À L ÉNERGIE GDF SUEZ ÉNERGIE SERVICES

2 SOMMAIRE GDF SUEZ ÉNERGIE SERVICES 01 FAITS MARQUANTS EN IMAGES 06 1 / NOVATEURS DANS LES SOLUTIONS D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE 12 2 / ENGAGÉS CHAQUE JOUR AUX CÔTÉS DES ENTREPRISES ET DES COLLECTIVITÉS 20 3 / GOUVERNANCE & RÉSULTATS 36

3 CHIFFRES CLÉS 14,2 milliards d euros de chiffre d affaires collaborateurs à travers le monde Une présence dans plus de 30 pays implantations dans le monde Retrouvez notre application sur ipad.

4 3,6 CHIFFRE D AFFAIRES PAR ACTIVITÉ Services énergétiques : 54,6 % soit 7757 M clients dans le monde 48 partenariats public-privé 180 réseaux de chaleur et de froid exploités à l international 41,8 % 54,6 Installations & Maintenance : 41,8 % soit M Ingénierie : 3,6 % soit 511 M 52,7 % 9,5 11,3 8,6 7 3,1 2,9 2,7 2,2 CHIFFRE D AFFAIRES PAR PAYS France : 52,7 % soit M Belgique : 9,5 % soit M Pays-Bas : 8,6 % soit M Italie : 7 % soit 990 M Allemagne : 3,1 % soit 440 M Royaume-Uni : 2,9 % soit 415 M Suisse : 2,7 % soit 390 M Espagne : 2,2 % soit 310 M Autres : 11,3 % soit M CHIFFRE D AFFAIRES PAR SECTEUR Industrie : 33 % soit M Tertiaire privé : 29 % soit M Axima Seitha Cofely Endel Fabricom Ineo Tractebel Engineering Tertiaire public : 26 % soit M 29 Infrastructures : 12 % soit M

5 GDF SUEZ ÉNERGIE SERVICES / Activité QUESTIONS QUELLES SONT LES SOLUTIONS QUI PERMETTENT DE GAGNER EN EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE? LES ÉNERGIES RENOUVELABLES SONT-ELLES PERFORMANTES? PEUT-ON OPTIMISER SES COÛTS ÉNERGÉTIQUES TOUT EN FAISANT PROGRESSER SA PERFORMANCE ENVIRONNEMENTALE? QUELS SERVICES INNOVANTS METTRE EN ŒUVRE POUR MIEUX CONSOMMER L ÉNERGIE? MISSION GDF SUEZ Énergie Services conçoit et met en œuvre des solutions d efficacité énergétique et environnementale au travers de prestations multitechniques, que ce soit dans les domaines de l ingénierie, de l installation ou des services à l énergie. 01

6 GDF SUEZ ÉNERGIE SERVICES / Activité 2011 NOS CLIENTS TERTIAIRE PUBLIC Habitat collectif, établissements scolaires et campus universitaires, complexes hospitaliers et établissements de santé, équipements sportifs et culturels, musées et théâtres, bâtiments administratifs TERTIAIRE PRIVÉ Immeubles de bureaux et centres d affaires, galeries commerciales, complexes hôteliers, data centres, résidentiel privé INDUSTRIE Sites de production automobile et agroalimentaires, complexes chimiques et pétrochimiques, laboratoires pharmaceutiques, grande distribution, centrales de production énergétique INFRA- STRUCTURES Sites portuaires et aéroportuaires, gares et réseaux ferrés, réseaux de bus et de tramways, infrastructures électriques et gazières, équipements et réseaux d éclairage public, systèmes d information et de communication 02

7 NOTRE OFFRE CONCEPTION INSTALLATIONS & MAINTENANCE SERVICES - Conseil - Études de faisabilité - Ingénierie - Management de projets - Assistance à maîtrise d ouvrage - Installation électrique - Maintenance industrielle - Climatisation et réfrigération - Intégration de systèmes - Solutions d efficacité énergétique - Gestion & maintenance multitechniques - Cogénération - Facilities management - Réseaux de chaud et froid AXIMA SEITHA, COFELY, ENDEL, FABRICOM, INEO, TRACTEBEL ENGINEERING 03

8 GDF SUEZ ÉNERGIE SERVICES / Activité 2011 MESSAGES «Notre volonté est d adapter notre activité de services à l énergie aux défis de demain pour mieux accompagner nos clients, de donner à l efficacité énergétique une meilleure visibilité et de nous développer dans de nouvelles zones, bien ciblées» 2011 a été une année de formidables changements. Dans ce contexte difficile et incertain, nous pouvons nous appuyer sur la force du business model de notre Groupe : l équilibre de nos métiers, de nos activités et de nos implantations. Nous sommes un groupe ancré en Europe, leader des utilities à l international et, dans toutes nos activités, en développement dans les pays émergents. Nous sommes un grand fournisseur de gaz, d électricité et de services énergétiques et environnementaux. L équilibre entre ces 3 tiers dessine notre identité. Nous sommes des apporteurs de solutions et de services pour nos clients municipaux ou industriels à travers le monde dans l efficacité énergétique : c est un formidable atout. D ici 50 ans, la population mondiale aura augmenté de 50 %, la demande en énergie de 50 %, et pourtant il faudra réduire les rejets en CO 2 de 50 %. Nos métiers, tout particulièrement ceux de l efficacité énergétique et environnementale, vont être au cœur des grands défis du monde. Gérard Mestrallet, P-DG de GDF SUEZ, Président du Conseil d Administration de GDF SUEZ Énergie Services Notre ambition est de nous développer dans le monde émergent, de consolider et d intégrer nos positions en Europe, de nous renforcer dans les infrastructures, les services à l environnement et à l énergie. La Branche Énergie Services est au cœur même de cette ambition. Unique dans le paysage concurrentiel, peu capitalistique, très bien gérée et ayant très bien résisté à la crise, elle est un relais de croissance essentiel pour le Groupe. Nous avons pour objectif d augmenter de 40 % le chiffre d affaires dans l efficacité énergétique d ici Notre volonté est d adapter la branche aux défis de demain, de développer ses activités dans de nouvelles zones, bien ciblées, et de donner une meilleure visibilité aux métiers de l efficacité énergétique. Pour cela, nous entendons croître de manière sélective au grand international, proposer des activités de services récurrents et des activités d installation à forte valeur ajoutée, et continuer d être un acteur significatif du développement urbain, au service de nos clients. Être utile aux hommes : c est l engagement des collaborateurs de notre Branche dans les services à l énergie : ils portent notre promesse énergétique. 04

9 «2011 a été une bonne année, mais plus encore une année marquée par des développements prometteurs de nos prestations d efficacité énergétique qui s inscrivent dans la durée, en totale cohérence avec les métiers du Groupe GDF SUEZ.» En 2011, GDF SUEZ Énergie Services a conforté sa place de leader européen des prestations d efficacité énergétique et environnementale. Grâce au professionnalisme et à la motivation des collaborateurs de la Branche, nous avons poursuivi notre développement tout en améliorant notre rentabilité, dans un environnement économique difficile en Europe. Notre chiffre d affaires a cru de 5,3 % et notre résultat d exploitation de 9,5 % par rapport à Le résultat net ressort à 300 millions d euros. S ajoute à ces bons chiffres une amélioration de nos indicateurs de sécurité, avec un taux de fréquence moyen de 7,4 en diminution de 7 % par rapport à D importants succès commerciaux ont été remportés : contrats de performance énergétique dans les domaines universitaire, hospitalier et des centres aquatiques, installations biomasse, réseaux de chaleur et d éclairage public, installations d éoliennes onshore et offshore, maintenance nucléaire, mobilité urbaine, ingénierie énergétique Toutes nos sociétés ont fait preuve d innovations techniques et contractuelles qui leur ont permis de gagner la confiance de leurs clients. Notre stratégie d implantation au grand international a également été couronnée de succès, tant au Canada, au Chili, au Moyen-Orient, qu en Asie du Sud-est, zones dans lesquelles nous avons renforcé notre présence par des acquisitions ciblées. Jérôme Tolot, Administrateur Directeur Général de GDF SUEZ Énergie Services Une bonne année 2011 donc, mais plus encore une année marquée par des développements prometteurs de nos prestations d efficacité énergétique qui s inscrivent dans la durée, en totale cohérence avec les métiers du Groupe GDF SUEZ. Pour améliorer notre compétitivité et soutenir notre stratégie de croissance, nous avons décidé, début 2012, d adapter notre organisation en créant un pôle Réseaux de chaleur distinct des activités de services énergétiques et en regroupant sous une même autorité nos activités hors France et Benelux. Nous abordons ainsi 2012 avec tous les atouts pour faire face aux enjeux de demain. 05

10 GDF SUEZ ÉNERGIE SERVICES / Activité 2011 FAITS MARQUANTS EN IMAGES 06

11 Birmingham (Royaume-Uni) Le réseau urbain de la ville obtient le prix «toutes catégories» des Premises & Facilities Management Awards 2011 pour ses performances en matière d efficacité énergétique et environnementale. Bougival (France) Cofely, Ineo et leur filiale commune Optilum remportent le 1 er Contrat de Partenariat de Performance Énergétique «mixte» pour l optimisation du parc d éclairage public de la ville. Le contrat de 20 ans prévoit aussi la rénovation de l école Claude Monet pour en faire le premier bâtiment rénové basse consommation de France. Umwelt Arena (Suisse) À Spreitenbach près de Zürich, c est la chaleur environnante qui sera utilisée pour refroidir et chauffer le futur centre des écotechnologies, l Umwelt Arena, construit et géré CO 2 free. Et c est Cofely qui sera le partenaire exclusif pour la gestion et la maintenance des installations HVAC du complexe. Burj Khalifa (Émirats Arabes Unis) À Dubaï, Cofely a signé le contrat de gestion des installations énergétiques et techniques de la Burj Khalifa, la tour la plus haute du monde, culminant à 828 mètres. 07

12 GDF SUEZ ÉNERGIE SERVICES / Activité 2011 FAITS MARQUANTS GDF SUEZ Tower (Belgique) À deux pas de la gare du Nord à Bruxelles, le nouveau siège de GDF SUEZ en Belgique se déploiera en 2014 sur m 2 de bureaux. Cofely Services et Tractebel Engineering ont pris en charge la mission de commissioning, de contrôle et d audit des installations techniques, ainsi que la gestion des services à l énergie et le Facilities management du site certifié HQE et BREEAM. CRE 4 (France) 5 projets Cofely ont été retenus par les ministères de l Écologie et de l Énergie pour produire de l énergie à partir de biomasse. Ces nouvelles centrales, qui produiront à la fois de la chaleur et 99 MW d électricité «vertes», pérenniseront et renforceront l attractivité de sites de production, tout en réduisant leur empreinte carbone. 08

13 Grand Prix de l Ingénierie (France) Tractebel Engineering et la Compagnie Nationale du Rhône ont reçu le Grand Prix National de l Ingénierie 2011 pour le projet «Élargissement du Canal de Panama Conception des Écluses Post Panamax» dont les enjeux de développement durable sont majeurs pour Panama et pour l environnement mondial. Thales (Pays-Bas) Thales Nederland confie à Cofely le passage au «vert» de son data centre implanté à Hengelo. Cofely prend en charge l alimentation, le refroidissement, la climatisation et la sécurité incendie du centre de données. Renault-Nissan (International) Cofely remporte l appel d offres européen de Renault-Nissan pour le Facilities Management des sites du constructeur automobiles en France, en Italie et en Suisse. Un contrat qui s ajoute à celui remporté au Maroc quelques mois plus tôt pour la nouvelle usine de Melloussa près de Tanger, le plus important contrat de Facilities Management industriel au Maroc. Commune de Sassari (Italie) La ville de Sassari a confié à Cofely pour 5 ans la gestion des installations d éclairage public et la mise en service d un système de gestion à distance de la consommation électrique, soit une réduction annuelle de tonnes de CO 2 et de 3 millions de kwh. Ce contrat s ajoute au renouvellement de la gestion des 140 installations énergétiques de la commune. 09

14 GDF SUEZ ÉNERGIE SERVICES / Activité 2011 FAITS MARQUANTS Soccram (France) Cofely acquiert Ne Varietur/ Soccram, le 3 e opérateur de réseaux de chaleur urbains en France, confirmant ainsi sa stratégie de développement dans ce secteur. Acquisition de Comeron (Slovaquie) En Slovaquie, Cofely signe l acquisition du groupe Comeron composé de 6 sociétés spécialisées dans des activités de chauffage urbain et d installations HVAC. CPE Hôpital de Poitiers (France) Cofely et le Centre Hospitalier Henri-Laborit de Poitiers lancent le 1 er contrat global de partenariat de performance énergétique pour un établissement hospitalier. Statoil (Belgique) Fabricom est chargée par Statoil du développement de la plateforme offshore Kvitebjorn en Mer du Nord afin de permettre l augmentation de sa capacité de compression et sa connexion à la future station Valemon. Leicester (Royaume-Uni) L Université de Leicester, qui a pour objectif de réduire de 60 % son empreinte carbone d ici 2020, est désormais connectée au réseau de chaleur low Carbon de la ville, géré par Cofely. ISO (Espagne) Cofely est l une des premières entreprises espagnoles à obtenir la certification ISO sur l efficacité énergétique. Mc Arthur Glen Designer (Grèce) Cofely prend en charge la maintenance technique du nouveau Shopping Village de Mc Arthur Glen Designer à Athènes. Ce centre commercial à ciel ouvert de près de m² comprend 100 magasins de détail, 10 restaurants et cafés et places de parking. 10

15 ET AUSSI RDIP (France) Le Ministère de la Défense confie à Alcatel-Lucent et Ineo la rénovation des réseaux de communication de l Armée de l Air dans le cadre d un Partenariat Public-Privé de 16 ans et d une valeur de 350 millions d euros. Fleury-Mérogis (France) L Administration Pénitentiaire confie à GEPSA le contrat de performance pour l entretien et la maintenance de la Maison d Arrêt de Fleury-Mérogis, le plus grand établissement pénitentiaire d Europe. Prix Cap 48 (Belgique) Lauréat pour son action d intégration de personnes sourdes et malentendantes, Cofely Services remporte le Prix CAP48 de l Emploi pour son projet «Intégration des personnes en situation de handicap». Éclairage public de Chaumont (France) Ineo a remporté le partenariat public-privé relatif à la rénovation, l exploitation, la maintenance du parc d éclairage public, des illuminations festives et la mise en valeur du patrimoine de la ville de Chaumont permettant de réaliser une économie de plus de 51 % de la consommation énergétique. Biomasse à Saint-Denis - Stains (France) Cofely inaugure la chaufferie biomasse de 16 MW destinée à produire une partie de la chaleur du réseau urbain des villes de Saint-Denis et de Stains, le deuxième d Ile-de-France par sa taille. Huile de Tagabe (Vanuatu) Unelco et Cofely au Vanuatu ont mis en place des solutions alternatives pour la substitution d une partie du gasoil par des biocarburants locaux, avec en premier lieu l huile de copra qui est mélangée au gasoil pour la centrale solaire de Tagabe. IP à Rugeley (Royaume-Uni) Tractebel Engineering réalise l étude de faisabilité devant permettre le passage à la biomasse de l usine de charbon d International Power à Rugeley. Centostazioni (Italie) Centostazioni SpA, société des Chemins de fer Italiens, a confié à Cofely un contrat de 5 ans pour la gestion des services énergétiques de 68 gares dans le Centre, le Nord-est et le Nord-ouest de l Italie. Jéronimo Martins (Portugal) Cofely se voit confier la gestion des installations énergétiques du nouveau centre de production du leader portugais de la distribution de produits alimentaires à Odivelas près de Lisbonne. 11

16 GDF SUEZ ÉNERGIE SERVICES / Activité 2011 NOVATEURS DANS LES SOLUTIONS D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE QUELS SERVICES INNOVANTS POUR RÉDUIRE LA FACTURE D ÉNERGIE? QUEL EST L APPORT DES RÉSEAUX INTELLIGENTS POUR LES VILLES ET LES ENTREPRISES? 12

17 1/ 13

18 GDF SUEZ ÉNERGIE SERVICES / Activité 2011 NOVATEURS DANS LES SOLUTIONS D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE 5GRANDS PRIX remportés en 2011 aux Trophées Innovation par les sociétés de la Branche Énergie Services de GDF SUEZ L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE, MOTEUR DE L INNOVATION LA RECHERCHE DE SOLUTIONS D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE CRÉE UNE DYNAMIQUE D INNOVATION PERMANENTE AU SEIN DE LA BRANCHE ÉNERGIE SERVICES. L es demandes des clients de plus en plus sophistiquées, à la fois plus globales et plus fonctionnelles, incitent à des solutions qui intègrent nouvelles technologies, réduction de la consommation énergétique et baisse des émissions de CO 2, solutions de financement et garanties de résultats. Il faut donc assembler des «briques» technologiques ainsi que des innovations contractuelles et commerciales pour être en mesure de proposer aux clients des offres sur mesure et performantes. Sur les trois créneaux porteurs que sont l efficacité énergétique et l énergie décarbonée, le marché de la restructuration urbaine et celui de l externalisation, la Branche Énergie Services engage une palette complète de compétences qui lui permet de couvrir l ensemble de la chaîne de valeur en matière de services énergétiques, une position unique sur le marché. Smart grid pour la production et la distribution des énergies en réseaux, smart metering pour la mesure et l acquisition de données, l intégration de ces concepts dits «intelligents» illustre la stratégie de la Branche d être architecte de solutions innovantes et opérationnelles. L INNOVATION TECHNIQUE, SOUVENT DE L ÉCO-INNOVATION Sous toutes les latitudes, les acteurs économiques externalisent leurs services à l énergie avec parmi les objectifs, celui, prioritaire, de réduire leur consommation d énergie et leurs émissions de CO 2. Chaque contrat peut ouvrir la voie à des concepts de services innovants qui peuvent, par la suite, venir enrichir la palette des offres de la Branche. Ainsi, Climespace, opérateur du réseau de froid à Paris, est précurseur en matière de gestion de la flexibilité sur le marché électrique. Consommateur d électricité pour son process, Climespace utilise ses leviers de flexibilité tels que le stockage de glace, le free cooling (refroidissement naturel avec l eau de la Seine) et la gestion centralisée de ses 14

19 L INNOVATION APPLIQUÉE DE LA BRANCHE ÉNERGIE SERVICES unités de production pour limiter la puissance appelée sur le réseau électrique et répondre aux besoins de rafraîchissement en toute efficacité environnementale et énergétique. Le projet innovant «Smart ZAE» développé par Ineo démontre également que grâce à des moyens de production locale d énergies renouvelables (solaire et éolien), de stockage d énergie (batteries et volants d inertie) et de gestion technique centralisée, une Zone d Activité Économique peut constituer une brique élémentaire «plus autonome» d un réseau de distribution électrique. Ce véritable smart grid repose notamment sur une innovation technique, un volant d inertie à sustentation, qui répond au problème du stockage de l énergie intermittente produite par le solaire et l éolien. Sur l île de la Réunion, le projet SWAC (Sea Water Air Conditionning) associe le captage d eau de mer à grande profondeur, dite millénaire, à un réseau urbain d eau froide étendu, de plus de 20 km. Cette combinaison innovante permettra, en phase opérationnelle début 2014, d éliminer plus de 80 % de la consommation thermoélectrique des clients raccordés. Révolutionnant les métiers de l exploitation, les outils de supervision à distance et en temps réel sont indispensables pour améliorer les performances des installations et atteindre les objectifs d efficacité énergétique. En 2013, l outil Cofelyvision connectera installations exploitées par les équipes de Cofely en France. L innovation, c est aussi l intégration de Cofelyvision dans un système de smart metering et data management, dont il doit devenir un élément moteur et central. Chaque année, les projets innovants de GDF SUEZ sont récompensés par les Trophées de l Innovation pour leur valeur ajoutée, appréciée par un jury réunissant des dirigeants de tout le Groupe : en 2011, la Branche Énergie Services a remporté 5 Grands Prix sur les 20 décernés. Une convention entre la Branche Énergie Services et la Direction de la Recherche et de l Innovation de GDF SUEZ permet en outre d accéder à des travaux de recherche plus fondamentaux. Par ailleurs, la Branche dispose de quelques entités dédiées à une recherche appliquée, très ciblée sur les besoins opérationnels : Cylergie, centre d expertise de Cofely, ou entités d expertise de Tractebel Engineering ou encore d Ineo. Sous l impulsion des équipes opérationnelles, ces centres développent de l innovation appliquée qui se transforme, après tests et évaluations, en projets commercialisables. 15

20 GDF SUEZ ÉNERGIE SERVICES / Activité 2011 NOVATEURS DANS LES SOLUTIONS D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE 48 PARTENARIATS PUBLIC-PRIVÉ gérés en 2011 DEGRÉS D OR : LA TECHNOLOGIE SOLAIRE HAUTE TEMPÉRATURE POUR LES ÉCO- QUARTIERS L application des technologies du solaire haute température à l échelle de l éco-quartier Balma à Toulouse est une première en France, une solution innovante baptisée Degrés d or, fruit des travaux du centre de recherche de Cofely, Cylergie, et du partenariat avec la start-up SAED. Cette nouvelle génération de capteurs solaires utilise la technique du tube sous vide avec caloduc. Un sys tème qui permet de produire une eau surchauffée qui, via un échangeur, alimente le réseau de chaleur en limitant les pertes de charge hydrauliques. Associé au bois énergie, le solaire haute température contribue à l alimentation d un ré seau de chaleur qui nécessite moins de 50 g de CO 2 /KWh. L INNOVATION COMMERCIALE ANTICIPE LES BESOINS DES CLIENTS Une des stratégies de développement de la Branche Énergie Services consiste à élargir son offre commerciale, au-delà de la stricte chaîne énergétique. Les offres de maintenance classique d infrastructures évoluent, elles aussi, vers des offres globales aux collectivités, comme Sportoase en Belgique dans le domaine des complexes aquatiques. Partout en Europe, Cofely est aujourd hui capable de rénover ou créer, puis d entretenir et de gérer, en général en partenariat avec d autres opérateurs privés, des complexes sportifs et aquatiques adaptés aux besoins des collectivités et des utilisateurs, que ce soit en matière d efficacité énergétique et environnementale, de maîtrise des coûts, mais aussi en termes de qualité des équipements, de sécurité, de confort acoustique et thermique ou de qualité d air et d eau. Pour aider les villes à structurer leurs réflexions et leurs enjeux en matière énergétique, la société Tractebel Engineering a mis au point la proposition Smart Sustainable Infrastructures. Cette offre globale de conception et de mise en œuvre d une politique urbaine intègre l ensemble des besoins des villes, dans les domaines de l énergie, de la mobilité, de la sécurité et des services de gestion de l eau et des déchets. Là encore, il s agit d agir très en amont et d anticiper les demandes des cités de plus en plus nombreuses à afficher des objectifs «pollution (CO 2, NOx, poussières, bruit ) minimale» d ici 10 ou 20 ans. Enfin, l innovation prend la forme d une offre de Facilities Management multi-pays, pour répondre aux besoins spécifiques des multinationales présentes aux quatre coins de l Europe, comme Renault-Nissan ou encore Dell en Grande Bretagne, Irlande, France, Espagne et Portugal. GDF SUEZ Énergie Services est proactive sur ce marché, avec une offre commerciale axée sur le développement durable et des équipes qui apportent une réponse globale aux clients, tout en leur assurant un service adapté à l environnement de chacun de leurs sites. 16

21 MINDSHARE : UN RÉSEAU SOCIAL PROFESSIONNEL «Mindshare» est un réseau social qui permet aux collaborateurs de la Branche Énergie Services d échanger les meilleures pratiques et solutions commerciales innovantes. Ainsi, Cofely en Espagne s est tournée vers Mindshare pour constituer son offre d exploitation et de maintenance du nouveau data centre du 3 e groupe bancaire d Espagne à Barcelone. Cette offre, retenue par le client, a bénéficié du support expert de l ensemble des entités de la Branche et en particulier belges, néerlandaises et françaises. 17

22 GDF SUEZ ÉNERGIE SERVICES / Activité 2011 NOVATEURS DANS LES SOLUTIONS D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE L INNOVATION CONTRACTUELLE, POUR LE PLUS GRAND BÉNÉFICE DES COLLECTIVITÉS Depuis plusieurs années, la Branche Énergie Services accompagne les investissements de modernisation des villes et l amélioration de l efficacité des services publics, en apportant des solutions de financement novatrices notamment dans la garantie de performance dans le temps. Créés pour dynamiser les investissements publics, les contrats de partenariats et les contrats de performance énergétique apportent une réponse aux collectivités territoriales, généralement désireuses de moderniser leur patrimoine tout en gardant une visibilité sur les investissements et les coûts de maintenance. Les derniers nés des contrats signés par Cofely, conjuguent performance énergétique et garantie de résultats dans la durée, entre 15 à 30 ans selon le montant des investissements. Ils vont des diagnostics à l exploitation, via la rénovation des bâtiments et concernent l installation d équipements ou la mise en œuvre d énergies renouvelables et d innovations technologiques. Autre contexte, autre solution. Fabricom a mis en place avec des banques des financements de projets «enveloppe», fermes et sécurisés, pour des ensembles de projets de taille limitée (et qui seuls ne seraient pas éligibles à un financement de projet), mais répondant à des critères financiers et techniques prédéfinis, dans le domaine de l énergie verte et plus spécifiquement le photovoltaïque. Début 2011, soit deux mois après la création de la société de projets dédiée à l opération, 26 millions d euros de commandes étaient enregistrés. Cette offre a reçu le Prix de l Innovation des Trophées 2011 du Groupe GDF SUEZ. LE PACTE PME POUR SOUTENIR L INNOVATION Il existe d autres terres d innovations, comme le partenariat entre Ineo et Pacte PME, une initiative lancée par Oseo, établissement public de soutien à l innovation, et le Comité Richelieu, association de PME innovantes. Plusieurs fois par an, entre 10 et 15 «start-ups» présentent leurs solutions technologiques sur un sujet précis. Le dernier en 2011 portait sur la mobilité et les systèmes d information qui y sont liés, dont certains pourront être intégrés aux offres d Ineo. 18

23 Lancé en 2011, le guide «Qualité de vie au travail» a été diffusé en 8 langues à l ensemble des entités de la Branche. L aspect innovant de ce guide est de nourrir la réflexion des managers qui veulent identifier des pistes d amélioration de la qualité de vie au travail et mettre en place un suivi trimestriel d indicateurs RH, pour suivre l évolution des entités et réagir en cas de constat de dérives inexpliquées. L objectif est de comprendre l origine d une tendance de fond, puis d imaginer et de mettre en place des solutions concrètes. Par exemple, chercher les raisons d un turn-over élevé dans une entité ou l augmentation du nombre de jours d absentéisme dans telle autre et à chaque fois, trouver des solutions. Ces suivis réguliers centrés sur le qualitatif doivent créer une vraie dynamique de progrès. Enfin, deux entités de la Branche, Cofely Île-de-France Tertiaire et CPCU, ont entrepris une démarche d amélioration de leur culture de la sécurité, avec l Institut pour la Culture de Sécurité Industrielle (ICSI). Cet Institut est né à Toulouse en 2003 de l initiative d acteurs industriels, suite à l accident d AZF. L objectif est d identifier les facteurs humains et organisationnels spécifiques à l entité qui pourront contribuer à améliorer la culture de sécurité de l entreprise. L approche de l ICSI passe par une phase d enquête de l ensemble du personnel, puis des tables rondes avec le terrain pour évaluer les forces et les faiblesses de leur culture sécurité, afin de définir un plan d action concret, adapté au contexte, son déploiement et enfin son évaluation. C est une approche novatrice pour la Branche et le Groupe et son déploiement au-delà de ces deux premières entités est prévu. L INNOVATION POUR AMÉLIORER LA SANTÉ ET LA SÉCURITÉ AU TRAVAIL Comment assurer le suivi de la sécurité et la gestion des non-conformités sur un chantier? Quel process permettrait d analyser avec régularité les indicateurs de santé et sécurité mis en place dans l ensemble des entités de la Branche? Mais aussi comment améliorer la «culture de sécurité» chez les managers? Trois interrogations et pour y répondre, trois innovations. L identification et la résolution des non-conformités font partie des responsabilités des opérationnels qui gèrent des chantiers importants impliquant plusieurs centaines, voire milliers, de personnes et de soustraitants. De cette question qui s est posée sur le gigantesque chantier de construction d un barrage en Amérique du Sud, est né 4CHECK, un outil de gestion sur ipad, permettant de gérer les non-conformités, sur site, sur la base de check-lists préalablement établies. Économisant temps et papier, l opérationnel agit en temps réel sur son ipad, en échangeant in situ photos et contenus avec le donneur d ordres en amont et les sous-traitants en aval. 4CHECK est un outil de coordination et de gestion qui peut être adapté à tout chantier d envergure, pour gérer les nonconformités dans le domaine de la sécurité, de la santé, de l environnement ou encore dans le domaine technique. LES CHIFFRES DE LA SÉCURITÉ AU TRAVAIL EN ,48 0,37 Taux de fréquence Taux de gravité Ces chiffres, en diminution constante depuis 2005, attestent de l effort de la Branche pour améliorer la sensibilisation, la prévention et la formation dans le domaine de la santé et de la sécurité au travail. 19

24 GDF SUEZ ÉNERGIE SERVICES / Activité 2011 ENGAGÉS CHAQUE JOUR AUX CÔTÉS DES ENTREPRISES ET DES COLLECTIVITÉS COMMENT UN RÉSEAU URBAIN PEUT-IL CONTRIBUER À DYNAMISER LA VILLE? QUELLES SOLUTIONS POUR RENDRE UN BÂTIMENT INTELLIGENT, VERT ET CONFORTABLE POUR LES USAGERS? 20

25 2/ 21

26 GDF SUEZ ÉNERGIE SERVICES / Activité 2011 PÔLE INGÉNIERIE Le Plateau de Saclay, c est aujourd hui hectares, personnes et emplois. Le Plateau regroupe, aujourd hui à lui seul, 10 % de la recherche publique française et 10 % de la recherche privée française. ILE-DE-FRANCE CONCEVOIR LA MOBILITÉ SUR LE PLATEAU DE PARIS SACLAY À une quinzaine de kilomètres au sud de Paris, le Plateau de Saclay constitue l un des plus vastes pôles scientifiques de France. Il accueille plusieurs grandes écoles françaises, des centres de recherches publics et privés ainsi que de grands acteurs économiques dans les domaines de l innovation. Aujourd hui, l intention est de faire de ce territoire un véritable cluster scientifique et économique. L État a ainsi mis en place un dispositif opérationnel en deux temps : une opération d intérêt national (O.I.N) a d abord été décrétée sur le Plateau de Saclay, puis la Loi relative au Grand Paris a créé l Établissement Public Paris-Saclay (EPPS). L objectif est d organiser le développement de ce grand territoire et d en faire un espace attractif qui privilégie la qualité de vie, d étude et de travail tout en pensant les déplacements et les interconnexions. Un enjeu fondamental est d améliorer son accessibilité et les liens de mobilité entre les différents établissements et quartiers présents sur ce territoire. Tritel, filiale spécialisée de Tractebel Engineering, est le bureau d études en charge des questions liées à la mobilité et aux transports, au sein de l équipe de maîtrise d œuvre urbaine et paysagère. De nombreux développements et projets de transports sont envisagés. Le rôle des équipes de Tritel est de les analyser et aussi de proposer de nouvelles mesures efficaces en matière de transports publics et de maillage routier. Ce contrat-cadre d une durée de 6 ans a débuté il y a deux ans. 22

Cofely : une marque unique dédiée aux services d efficacité énergétique B to B

Cofely : une marque unique dédiée aux services d efficacité énergétique B to B DOSSIER DE PRESSE Cofely : une marque unique dédiée aux services d efficacité énergétique B to B COFELY une marque unique dédiée aux services d efficacité énergétique B to B EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE, MIX

Plus en détail

Les services d efficacité énergétique et environnementale

Les services d efficacité énergétique et environnementale Les services d efficacité énergétique et environnementale Sommaire Notre organisation Page 4 Notre offre Page 6 Nos métiers Améliorer la performance énergétique et environnementale des bâtiments Page 8

Plus en détail

Performance énergétique et environnementale un engagement à vos côtés

Performance énergétique et environnementale un engagement à vos côtés Performance énergétique et environnementale un engagement à vos côtés L Ef f icacité Énergétique et Environnementale en action sommaire Pages 4-5 Vos enjeux Pages 6-7 Une offre globale Pages 8-9 Notre

Plus en détail

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE RESEAU DE CHALEUR DE L ECO- QUARTIER «CAP AZUR» A ROQUEBRUNE-CAP-MARTIN : Un réseau de chaleur innovant,

Plus en détail

RESEAUX DE CHALEUR FLEXIBILITE ENERGETIQUE ET DEVELOPPEMENT

RESEAUX DE CHALEUR FLEXIBILITE ENERGETIQUE ET DEVELOPPEMENT RESEAUX DE CHALEUR FLEXIBILITE ENERGETIQUE ET DEVELOPPEMENT Dans un avenir marqué par : des incertitudes importantes de nature économique, énergétique et technologique, à l échelle mondiale, européenne

Plus en détail

Atelier énergies. Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique

Atelier énergies. Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique CONGRÈS DES ECO-TECHNOLOGIES POUR LE FUTUR 2012 Atelier énergies Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique 14 juin 2012 Lille

Plus en détail

Le service intégré FACILITIES SÉCURITÉ ASSISTANCE AÉROPORTUAIRE. ESPACEs PROPRETÉ. BÂtIMENT

Le service intégré FACILITIES SÉCURITÉ ASSISTANCE AÉROPORTUAIRE. ESPACEs PROPRETÉ. BÂtIMENT FACILITIES Le service intégré Accueil SÉCURITÉ ASSISTANCE AÉROPORTUAIRE ESPACEs VERTs multitechnique PROPRETÉ BÂtIMENT logistique 1 facility management hard services multitechnique BÂtIMENT TRAVAUX NEUFS

Plus en détail

AMENAGEMENT DE PARIS SACLAY

AMENAGEMENT DE PARIS SACLAY AMENAGEMENT DE PARIS SACLAY Paris Saclay, un territoire du Grand Paris Paris Saclay, état initial de la frange sud du Plateau de Saclay N 1 km SACLAY CEA SAINT- AUBIN Soleil Supélec Danone Thales IOGS

Plus en détail

Jean-Yves RICHARD ADEME

Jean-Yves RICHARD ADEME «Matériau de structure,isolant et biocombustible, le bois, une matière au service de la construction durable» - le 12 janvier 2009 Les enjeux environnementaux du bâtiment Jean-Yves RICHARD ADEME Le réchauffement

Plus en détail

AQUACIAT2 HYBRID LA SOLUTION BI-ÉNERGIES COMPACTE PAC & CHAUDIÈRE GAZ. Puissances frigorifiques et calorifiques de 45 à 80 kw

AQUACIAT2 HYBRID LA SOLUTION BI-ÉNERGIES COMPACTE PAC & CHAUDIÈRE GAZ. Puissances frigorifiques et calorifiques de 45 à 80 kw COMMERCIALISATION 2 ÈME TRIMESTRE 2014 C O N F O R T Q U A L I T É D A I R O P T I M I S A T I O N É N E R G É T I Q U E PAC & CHAUDIÈRE GAZ AQUACIAT2 HYBRID Puissances frigorifiques et calorifiques de

Plus en détail

Gérard COLLOMB et ses équipes sont à l écoute de vos sollicitations et de vos demandes, car la Ville de demain se construit évidemment avec vous.

Gérard COLLOMB et ses équipes sont à l écoute de vos sollicitations et de vos demandes, car la Ville de demain se construit évidemment avec vous. Madame, Monsieur, Dans un courrier électronique en date du 10 février 2014, vous nous avez interrogés en matière de transition énergétique et de lutte contre le changement climatique. Nous vous prions

Plus en détail

Votre Stratégie Énergétique, Performante et Écologique, avec cette petite flamme en plus qui change tout!

Votre Stratégie Énergétique, Performante et Écologique, avec cette petite flamme en plus qui change tout! Votre Stratégie Énergétique, Performante et Écologique, avec cette petite flamme en plus qui change tout! «Nous n héritons pas de la terre de nos ancêtres, nous l empruntons à nos enfants» Antoine de Saint-Exupéry

Plus en détail

Leader belge en énergies renouvelables. Etudes de financement, conception, installation, exploitation et maintenance

Leader belge en énergies renouvelables. Etudes de financement, conception, installation, exploitation et maintenance Leader belge en énergies renouvelables Etudes de financement, conception, installation, exploitation et maintenance Structure de GDF SUEZ Energie Services BU Power & Gas Companies BU Tractebel Engineering

Plus en détail

PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE. Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier

PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE. Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier Vos Enjeux Acteurs du marché de l immobilier, la performance énergétique est pour vous un enjeu économique, écologique et

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Un projet industriel, une marque leader de l efficacité énergétique & environnementale. www.cofely-gdfsuez.com

DOSSIER DE PRESSE. Un projet industriel, une marque leader de l efficacité énergétique & environnementale. www.cofely-gdfsuez.com Un projet industriel, une marque leader de l efficacité énergétique & environnementale www.cofely-gdfsuez.com cofely est la marque de services d efficacité énergétique de gdf suez pour les entreprises

Plus en détail

L énergie durable. Le climat se réchauffe, les ressources

L énergie durable. Le climat se réchauffe, les ressources L énergie Déjà près de 30 ans de géothermie et ça se renouvelle! Engagée en faveur du développement et contre la précarité énergétique, la Ville lance ce mois-ci des travaux pour améliorer et augmenter

Plus en détail

Une situation géographique proche de la capitale.

Une situation géographique proche de la capitale. Issy-les-Moulineaux, une ville innovante et attractive Une situation géographique proche de la capitale. Issy-les-Moulineaux accueille des sièges sociaux d entreprises prestigieuses : Microsoft, Bouygues

Plus en détail

Rénover les logements sociaux avec le gaz naturel et les énergies renouvelables

Rénover les logements sociaux avec le gaz naturel et les énergies renouvelables Accordons nos projets Rénover les logements sociaux avec le gaz naturel et les énergies renouvelables Les équipes de GrDF au service des bailleurs sociaux pour une rénovation durable de leur patrimoine

Plus en détail

Camfil Saint-Martin-Longueau, une démarche d efficacité énergétique pour la certification ISO 50 001

Camfil Saint-Martin-Longueau, une démarche d efficacité énergétique pour la certification ISO 50 001 FICHE OPÉRATION INDUSTRIE Camfil Saint-Martin-Longueau, une démarche d efficacité énergétique pour la certification ISO 50 001 CAS PRATIQUE Activité : produits et service dans le domaine de la filtration

Plus en détail

Green Mountain, certainement le datacenter le plus écologique au monde

Green Mountain, certainement le datacenter le plus écologique au monde Green Mountain, certainement le datacenter le plus écologique au monde Implanté dans un ancien dépôt de munitions de l'otan au cœur de la montagne d un fjord norvégien, le datacenter de Green Mountain

Plus en détail

FONDATION D ENTREPRISE LISEA CARBONE

FONDATION D ENTREPRISE LISEA CARBONE FONDATION D ENTREPRISE LISEA CARBONE REGLEMENT D APPEL A PROJETS - 1 ère EDITION 2013 - «AMELIORATION DE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE DU PATRIMOINE BATI» OUVERTURE DE L APPEL A PROJETS : 1 er juillet 2013

Plus en détail

ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT

ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT Le secteur du bâtiment représente à lui seul 44 % de la consommation d énergie finale totale de la France (chiffres 2009). La question de l efficacité

Plus en détail

La Géothermie arrive à Bagneux. En 2016, un nouveau réseau de chaleur écologique et économique près de chez vous

La Géothermie arrive à Bagneux. En 2016, un nouveau réseau de chaleur écologique et économique près de chez vous La Géothermie arrive à Bagneux En 2016, un nouveau réseau de chaleur écologique et économique près de chez vous Le réseau de chaleur géothermique arrive à Bagneux La ville de Bagneux a fait le choix de

Plus en détail

Présentation et proposition d engagement. Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013

Présentation et proposition d engagement. Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013 COMMUNAUTE D AGGLOMERATION MARNE ET CHANTEREINE AGENDA 21 - DEVELOPPEMENT DURABLE PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL Présentation et proposition d engagement Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013 DE QUOI

Plus en détail

de bord l énergie Énergie renouvelables 95-val-d oise Électricité 75-paris kwh % 94-val-de-marne Agriculture édition 2014

de bord l énergie Énergie renouvelables 95-val-d oise Électricité 75-paris kwh % 94-val-de-marne Agriculture édition 2014 DE TABLEAU de bord l énergie en île-de-france Énergies renouvelables Superficie Produits pétroliers Habitat 78-yvelines 95-val-d oise Électricité 92-hauts-de-seine m 2 93-seine-saint-denis Tep 75-paris

Plus en détail

Dossier de presse. La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR. Contact presse. Service.presse@edf-en.com

Dossier de presse. La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR. Contact presse. Service.presse@edf-en.com Dossier de presse La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR Contact presse Service.presse@edf-en.com Manon de Cassini-Hérail Manon.decassini-herail@edf-en.com Tel. : 01 40 90 48 22 / Port.

Plus en détail

Nuclear trainees program

Nuclear trainees program engagement cohésion Nuclear trainees program audace exigence junior Obtenez en 1 an une formation de généraliste du nucléaire engagement GDF SUEZ / 2 nuclear trainees PROGRAM JUnIOR Vous êtes un jeune

Plus en détail

La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée

La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée Dalkia, le leader européen des services énergétiques Dalkia filiale de EDF et de Veolia Environnement, place les enjeux environnementaux au cœur

Plus en détail

Se raccorder à un réseau de chaleur

Se raccorder à un réseau de chaleur L habitat COMPRENDRE Se raccorder à un réseau de chaleur Le chauffage urbain peut-il être un moyen de diminuer la facture énergétique? Édition : décembre 2013 Pourquoi pas le raccordement À UN RÉSEAU DE

Plus en détail

PROJET TOSA INFORMATIONS GÉNÉRALES

PROJET TOSA INFORMATIONS GÉNÉRALES PROJET TOSA INFORMATIONS GÉNÉRALES 1 LE BUS DU FUTUR EST SUISSE Grande première suisse et même mondiale, TOSA est un bus articulé à batterie rechargeable pour la desserte des villes. L'énergie de propulsion

Plus en détail

APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET (AMI) INVESTISSEMENTS D AVENIR EDITION 2010

APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET (AMI) INVESTISSEMENTS D AVENIR EDITION 2010 Direction des Investissements d Avenir Direction Villes et Territoires Durables Service Bâtiment Direction Recherche et Prospective Service Recherche et Technologies avancées APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET

Plus en détail

Stratégie et développement du groupe Sogaris en logistique urbaine pour l agglomération parisienne

Stratégie et développement du groupe Sogaris en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Stratégie et développement du groupe Sogaris en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Logistique urbaine : Sogaris imagine des solutions adaptées à la ville de demain Le 16 avril 2014 Contacts

Plus en détail

Les tendances du marché de. la production d électricité. dans le monde. participation d entreprises privées locales ou internationales

Les tendances du marché de. la production d électricité. dans le monde. participation d entreprises privées locales ou internationales Les tendances du marché de la production d électricité dans le monde Samir Allal La globalisation économique a favorisé une plus grande expression des mécanismes concurrentiels. Désormais la concurrence

Plus en détail

ÉCOCONCEPTION ET ÉTIQUETAGE ÉNERGÉTIQUE

ÉCOCONCEPTION ET ÉTIQUETAGE ÉNERGÉTIQUE ÉCOCONCEPTION ET ÉTIQUETAGE ÉNERGÉTIQUE 2 1 LE CONTEXTE LES OBJECTIFS DES DIRECTIVES ÉCOCONCEPTION ET ÉTIQUETAGE ÉNERGÉTIQUE Protéger l environnement (1), sécuriser l approvisionnement énergétique (2)

Plus en détail

SOLUTIONS TECHNOLOGIQUES D AVENIR

SOLUTIONS TECHNOLOGIQUES D AVENIR CPTF et CSC CYCLES COMBINES A GAZ (CCG) COGÉNÉRATION DÉVELOPPEMENT DES RENOUVELABLES SOLUTIONS DE STOCKAGE CPTF ET CSC Le parc thermique est un outil essentiel pour ajuster l offre et la demande, indispensable

Plus en détail

Rénovation à très haute performance énergétique (Minergie-P )

Rénovation à très haute performance énergétique (Minergie-P ) Rénovation à très haute performance énergétique (Minergie-P ) de Treize immeubles d habitation Pour la Société Coopérative d Habitation 10.03.2014 1. INTRODUCTION 1.1Présentation de la société candidate

Plus en détail

SITUATION DE LA RÉSIDENCE

SITUATION DE LA RÉSIDENCE SITUATION DE LA RÉSIDENCE Les avantages d une vie proche de la nature avec un accès rapide au cœur de la cité. LYON, alliance parfaite entre tradition et modernité Lyon, classée au patrimoine mondial de

Plus en détail

Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité

Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité Préambule Venir chez SE2M, c est vous faire profiter de notre expertise de plus de 10 ans d expérience dans l exercice de notre

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Les énergies

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Les énergies ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau B2 Les énergies Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - le document support Auteurs-concepteurs : Isabelle Barrière, Martine Corsain Fiche

Plus en détail

CNR. pionnier de la filière hydrogène renouvelable

CNR. pionnier de la filière hydrogène renouvelable CNR pionnier de la filière hydrogène renouvelable Barrage de retenue de Pierre-Bénite sur le Rhône Perspectives Frédéric Storck, Directeur de l Énergie Les énergies renouvelables sont depuis 80 ans le

Plus en détail

«Cofely Endel apporte la force d un groupe, leader sur le marché de la maintenance. Ses

«Cofely Endel apporte la force d un groupe, leader sur le marché de la maintenance. Ses CHIMIE Maintenance d un centre de stockage NUCLÉAIRE DÉFENSE NUCLÉAIRE PO Augmenter la disponibilité de ses équipements de stockage Avoir un interlocuteur unique sur les prestations de maintenance et capable

Plus en détail

TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : DE NOUVELLES DISPOSITIONS POUR DYNAMISER LE DÉVELOPPEMENT DU CHAUFFE-EAU SOLAIRE EN MARTINIQUE DOSSIER DE PRESSE

TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : DE NOUVELLES DISPOSITIONS POUR DYNAMISER LE DÉVELOPPEMENT DU CHAUFFE-EAU SOLAIRE EN MARTINIQUE DOSSIER DE PRESSE TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : DE NOUVELLES DISPOSITIONS POUR DYNAMISER LE DÉVELOPPEMENT DU CHAUFFE-EAU SOLAIRE EN MARTINIQUE DOSSIER DE PRESSE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE, UNE PRIORITÉ POUR LA MARTINIQUE La Martinique

Plus en détail

Contribution des industries chimiques

Contribution des industries chimiques Contribution des industries chimiques au débat national sur la transition énergétique Les entreprises de l industrie chimique sont des acteurs clés de la transition énergétique à double titre. D une part,

Plus en détail

Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises

Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises Alain Grandjean Le 26 novembre 2014 Contact : alain.grandjean@carbone4.com Le menu du jour L énergie dans l économie : quelques rappels Les scénarios

Plus en détail

L énergie. d innover. cylergie centre de recherche de Cofely. cylergie centre de recherche de Cofely

L énergie. d innover. cylergie centre de recherche de Cofely. cylergie centre de recherche de Cofely cylergie centre de recherche de Cofely cylergie centre de recherche de Cofely L énergie L Orée d Ecully - Bâtiment L Chemin de la Forestière 69130 Ecully d innover Conception et réalisation : - Crédits

Plus en détail

ACCOMPAGNER LA TRANSITION ENERGETIQUE

ACCOMPAGNER LA TRANSITION ENERGETIQUE Conséquence d une consommation d énergie croissante et d une augmentation des coûts, la facture énergétique de la France s est élevée à 2,4 % du PIB en 2011, contre 1 % en 1990. L enjeu de la transition

Plus en détail

LE MONET SAINT DENIS / 93

LE MONET SAINT DENIS / 93 LE MONET SAINT DENIS / 93 DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE JUIN 2015 LIVRAISON DE L IMMEUBLE DE BUREAUX LE MONET... 2 LE MONET DES BUREAUX à HAUTE VALEUR AJOUTéE ENVIRONNEMENTALE DANS UN NOUVEAU BASSIN DE VIE...

Plus en détail

Appel à projets 5,2. Se déplacer Se nourrir Se loger Le reste

Appel à projets 5,2. Se déplacer Se nourrir Se loger Le reste Appel à projets " Plan Climat Régional» Soutien de l investissement participatif dans les énergies renouvelables et la maîtrise de l énergie au bénéfice des territoires 1 Contexte : Les grands objectifs

Plus en détail

FRANCE : Towards Nearly Zero Energy Building

FRANCE : Towards Nearly Zero Energy Building FRANCE : Towards Nearly Zero Energy Building Bruxelles - 13 avril 2011 David JUIN Chef de projet réglementation thermique Ministère de l écologie, du développement durable, des transports et du logement

Plus en détail

L activité Datacenter de Cap Ingelec

L activité Datacenter de Cap Ingelec D O S S I E R D E P R E S S E L activité Datacenter de Cap Ingelec SOMMAIRE INTRODUCTION Présentation de l entreprise et chiffres clés... 2/3 L ACTIVITÉ Datacenter Des missions d audit... 4/5 La réhabilitation

Plus en détail

3CB La Centrale à Cycle Combiné de Bayet

3CB La Centrale à Cycle Combiné de Bayet 3CB La Centrale à Cycle Combiné de Bayet Table des matières 07 3CB : une centrale nouvelle génération développée et exploitée par Alpiq 09 Historique du projet 11 Le cycle combiné : une technologie moderne,

Plus en détail

Une approche globale et intégrée

Une approche globale et intégrée COHERENCE ENERGIES Une intervention indépendante au cœur c de la transition énergétique des territoires COHERENCE ENERGIES 42 rue Agache 59840 PERENCHIES Tel. : 03 20 00 38 72 Email : contact@coherence-energies.fr

Plus en détail

D 4.5 : MONITORING AND EVALUATION REPORT FOR MOUNTEE PILOTS

D 4.5 : MONITORING AND EVALUATION REPORT FOR MOUNTEE PILOTS mountee: Energy efficient and sustainable building in European municipalities in mountain regions IEE/11/007/SI2.615937 D 4.5 : MONITORING AND EVALUATION REPORT FOR MOUNTEE PILOTS Nom du projet-pilote

Plus en détail

Energies Renouvelables Réhabilitation Soutenable

Energies Renouvelables Réhabilitation Soutenable Energies Renouvelables Réhabilitation Soutenable PRÉSENTATION 4 L entreprise QUI SOMMES-NOUS? 5 Notre vision, mission et valeurs SOLUTIONS 6 Spécialement conçues pour vous SOLAIRE THERMIQUE 7 Profitez

Plus en détail

CENSI BOUVARD. Residhome Apparthotel Paris Nanterre. Nanterre (92)

CENSI BOUVARD. Residhome Apparthotel Paris Nanterre. Nanterre (92) CENSI BOUVARD 2014 (92) o Prootant du dynamisme de La Défense et de l'attractivité d'une vraie vie de quartier, la résidence Résidhome Paris se situe sur une place bordée de commerces et de restaurants.

Plus en détail

Maison AA Natura DOSSIER. de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous

Maison AA Natura DOSSIER. de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous SEPTEMBRE 2011 DOSSIER de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous Maison AA Natura Inscrite dans une démarche de développement

Plus en détail

La Géothermie D.Madet

La Géothermie D.Madet La Géothermie D.Madet La chaleur de la terre augmente avec la profondeur. Les mesures récentes de l accroissement de la température avec la profondeur, appelée gradient géothermique, ont montré que cette

Plus en détail

Accession ou placement locatif : optimisez votre patrimoine immobilier en toute sérénité

Accession ou placement locatif : optimisez votre patrimoine immobilier en toute sérénité Accession ou placement locatif : optimisez votre patrimoine immobilier en toute sérénité Deux pôles d activités, cinq grands métiers : un groupe mondial diversifié Comptant plus de 113 300 collaborateurs

Plus en détail

CONCEPT H 2 ZERO ENERGY ZERO EMISSION

CONCEPT H 2 ZERO ENERGY ZERO EMISSION CONCEPT H 2 ZERO ENERGY ZERO EMISSION Concept H 2 : L idée est de produire, de stocker et d assurer 100% des besoins énergétiques d un immeuble résidentiel sans aucun rejet de CO 2 et sans frais énergétiques.

Plus en détail

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires ENJEUX ENERGETIQUES Le Monde et la France L énergie dans les territoires * Bernard LAPONCHE (Données statistiques : Enerdata) 1 Monde : Consommation d énergie primaire (2008 : 12,2 milliards de tep) Energies

Plus en détail

L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015

L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015 L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015 Synthèse Juin 2015 Sommaire Analyse globale 4 1. Prévision de consommation 5 2. Disponibilité du parc de production 7 3. Étude du risque

Plus en détail

Bioénergie. L énergie au naturel

Bioénergie. L énergie au naturel Bioénergie L énergie au naturel Les références d AREVA en bioénergie Plus de 2,5 GW dans le monde : la plus grande base installée de centrales biomasse AREVA développe des solutions de production d électricité

Plus en détail

Aujourd hui, nous pouvons intervenir auprès de vous :

Aujourd hui, nous pouvons intervenir auprès de vous : Maîtres d Ouvrages ou Architectes, Vous cherchez un Bureau d Études tous fluides qui puisse vous accompagner dans la conception et la réalisation des projets que vous menez, que ce soit dans le secteur

Plus en détail

Éléments méthodologiques sur le reporting environnemental 2011

Éléments méthodologiques sur le reporting environnemental 2011 1 Nos performances environnementales, sociales et sociétales en 2011 Éléments méthodologiques sur le reporting environnemental 2011 Sur les données environnementales publiées dans le présent rapport, il

Plus en détail

Rehabilitation de la Maison de Radio France Création d une nouvelle géothermie. Alexandre Teixera Maison de Radio France Olivier Grière G2HConseils

Rehabilitation de la Maison de Radio France Création d une nouvelle géothermie. Alexandre Teixera Maison de Radio France Olivier Grière G2HConseils Rehabilitation de la Maison de Radio France Création d une nouvelle géothermie Alexandre Teixera Maison de Radio France Olivier Grière G2HConseils Un pari architectural et une rénovation HQE - La mise

Plus en détail

RESTRUCTURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE TOURS

RESTRUCTURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE TOURS RESTRUCTURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE TOURS LIEU : SURFACE D INTERVENTION: COÛT : LIVRAISON : ARCHITECTES : ARCHITECTES ASSOCIES : B.E.T. : MAÎTRE DE L OUVRAGE : MISSION : TOURS 3 000 m² (SHON) 3 845 000

Plus en détail

La gare ferroviaire de demain. Ecodurabilité - Ecomobilité - Multimodalité

La gare ferroviaire de demain. Ecodurabilité - Ecomobilité - Multimodalité La gare ferroviaire de demain Ecodurabilité - Ecomobilité - Multimodalité Direction XXXX, le XX/XX/2011 Plan de présentation La recherche de la performance des gares SNCF L exemple des haltes éco-durables

Plus en détail

Smart Metering et réseaux intelligents

Smart Metering et réseaux intelligents Smart Metering et réseaux intelligents Source : http://www.cleanthinking.de Réseaux intelligents & Smart Metering Les réseaux intelligents (ou «smart metering») sont des réseaux capables d ajuster la distribution

Plus en détail

LA GÉOTHERMIE EN ALSACE

LA GÉOTHERMIE EN ALSACE www.es-geothermie.fr www.es-groupe.fr LA GÉOTHERMIE EN ALSACE GÉOTHERMIE PROFONDE, L HISTOIRE 2 LA GÉOTHERMIE EN ALSACE Il y a les nuages, il y a la pluie. Et il y a cette petite goutte d eau qui tombe

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 12 JUILLET 2013

DOSSIER DE PRESSE 12 JUILLET 2013 DOSSIER DE PRESSE 12 JUILLET 2013 De l intelligence dans le bâtiment pour sensibiliser les habitants à leur consommation énergétique à Cachan. Après une première expérience réussie à Aubervilliers en 2012,

Plus en détail

Les réseaux de chaleur en Île-de-France Marguerite MUHLHAUS DRIEE/SECV 13/06/2014

Les réseaux de chaleur en Île-de-France Marguerite MUHLHAUS DRIEE/SECV 13/06/2014 Les réseaux de chaleur en Île-de-France Marguerite MUHLHAUS DRIEE/SECV 13/06/2014 Direction Régionale et Interdépartementale de l'environnement et de l'énergie d'île-de-france www.driee.ile-de-france.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

SOLTHERM Une initiative de la Région wallonne. choix. chaleureux. le chauffe-eau solaire. Un chauffe-eau solaire chez vous?

SOLTHERM Une initiative de la Région wallonne. choix. chaleureux. le chauffe-eau solaire. Un chauffe-eau solaire chez vous? SOLTHERM Une initiative de la Région wallonne un choix chaleureux le chauffe-eau solaire Un chauffe-eau solaire chez vous? HUIT BONNES RAISONS HUIT BONNES RAISONS D INSTALLER UN D INSTALLER UN CHAUFFE-EAU

Plus en détail

Evolution du mix électrique en France - Qui paiera?

Evolution du mix électrique en France - Qui paiera? Evolution du mix électrique en France - Qui paiera? Par Julien Deleuze Senior Manager, Estin & Co Des options environnementales, énergétiques, économiques majeures La France fait face à cinq options environnementales,

Plus en détail

Demain, le bâtiment intelligent

Demain, le bâtiment intelligent Demain, le bâtiment intelligent 2 heures au CSTB B Jacquemin benoit.jacquemin@schneider-electric.com Sommaire 1. SE dans le bâtiment 2. Vers des infrastructures électriques flexibles 3. Une meilleure intégration

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE URBAIN

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE URBAIN TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE URBAIN QU EST-CE QUE LE CHAUFFAGE URBAIN? Tout simplement un chauffage central, mais à l échelle d un quartier! La chaufferie urbaine de Nemours assure la production et la

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Etude de faisabilité : Version septembre 2011. Chaufferie bois. Agence de l'environnement et de la Maîtrise de l'energie

CAHIER DES CHARGES. Etude de faisabilité : Version septembre 2011. Chaufferie bois. Agence de l'environnement et de la Maîtrise de l'energie CAHIER DES CHARGES Etude de faisabilité : Version septembre 2011 Chaufferie bois Agence de l'environnement et de la Maîtrise de l'energie Direction Régionale Ile de France Page 1/8 SOMMAIRE A.- OBJECTIFS

Plus en détail

Le Bilan réglementaire des Emissions de GES Au titre de l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010

Le Bilan réglementaire des Emissions de GES Au titre de l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010 Le Bilan réglementaire des Emissions de GES Au titre de l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010 Schneider Electric Energy France Publication Décembre 2012 Emissions de l année fiscale 2011

Plus en détail

L Envol La destination shopping et détente de Montélimar

L Envol La destination shopping et détente de Montélimar L Envol La destination shopping et détente de Montélimar Dossier de presse 15 octobre 2013 www.groupe-sodec.com Contact presse : Jeanne BAZARD jeanne.bazard@groupe-sodec.com 01 58 05 15 59-06 82 43 45

Plus en détail

Stimuler la rénovation des bâtiments Un aperçu des bonnes pratiques en Europe

Stimuler la rénovation des bâtiments Un aperçu des bonnes pratiques en Europe La Défense, 18 novembre 2013 Stimuler la rénovation des bâtiments Un aperçu des bonnes pratiques en Europe Bogdan Atanasiu Buildings Performance Institute Europe Bogdan.Atanasiu@bpie.eu @BPIE_eu Exigences

Plus en détail

«ÉCO-SOLIDAIRE» LE DISPOSITIF LA RÉUNION, ILE SOLAIRE ET TERRE D INNOVATION PLUS D UN MILLIER DE FOYERS RÉUNIONNAIS BÉNÉFICIAIRES

«ÉCO-SOLIDAIRE» LE DISPOSITIF LA RÉUNION, ILE SOLAIRE ET TERRE D INNOVATION PLUS D UN MILLIER DE FOYERS RÉUNIONNAIS BÉNÉFICIAIRES LA RÉUNION, ILE SOLAIRE ET TERRE D INNOVATION La Réunion île solaire, terre d'innovation Reunion island, innovation land LE DISPOSITIF «ÉCO-SOLIDAIRE» PLUS D UN MILLIER DE FOYERS RÉUNIONNAIS BÉNÉFICIAIRES

Plus en détail

Production électrique : la place de l énergie éolienne

Production électrique : la place de l énergie éolienne Production électrique : la place de l énergie éolienne I Production électrique : principes de base L énergie électrique n est pas un fluide que l on pourrait «mettre en conserve», l énergie électrique

Plus en détail

LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE

LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE Thomas VILLARD Directeur de projets Systèmes Electriques Intelligents Anne CHATILLON Chef de projets Ville Durable Sommaire

Plus en détail

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS»

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» 5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» Le marché du recyclage est en croissance constante depuis 2002 en France et a atteint un chiffre d affaires de 13 Mds, avec 30 000 personnes employées en

Plus en détail

Bilan électrique français ÉDITION 2014

Bilan électrique français ÉDITION 2014 Bilan électrique français ÉDITION 2014 Dossier de presse Sommaire 1. La baisse de la consommation 6 2. Le développement des ENR 8 3. Le recul de la production thermique fossile 9 4. La baisse des émissions

Plus en détail

ASSEMBLAGE DE NOEUDS SOCIO-ÉNERGÉTIQUES : CHAINES DE DÉCISIONS ET APPROCHES EXTRA- ELECTRIQUES

ASSEMBLAGE DE NOEUDS SOCIO-ÉNERGÉTIQUES : CHAINES DE DÉCISIONS ET APPROCHES EXTRA- ELECTRIQUES ASSEMBLAGE DE NOEUDS SOCIO-ÉNERGÉTIQUES : CHAINES DE DÉCISIONS ET APPROCHES EXTRA- ELECTRIQUES PCEHT Séance 3 Gilles Debizet Université de Grenoble 1 UMR PACTE (CNRS, IEP, UPMF, UJF) 16/04/13 DEBIZET PCEHT

Plus en détail

Le Grenelle de l Environnement : un engagement de la France et une chance pour les collectivités

Le Grenelle de l Environnement : un engagement de la France et une chance pour les collectivités Le Grenelle de l Environnement : un engagement de la France et une chance pour les collectivités Le projet de loi relatif à la mise en œuvre du Grenelle de l Environnement entend réaffirmer de nouvelles

Plus en détail

Promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable en Europe

Promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable en Europe Promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable en Europe L une des priorités stratégiques de l Union européenne consiste à promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable pour l Europe. La BEI

Plus en détail

Grand LYON, Rôle d une collectivité dans le développement d une Smart CITY Energie. 29 novembre 2013

Grand LYON, Rôle d une collectivité dans le développement d une Smart CITY Energie. 29 novembre 2013 Grand LYON, Rôle d une collectivité dans le développement d une Smart CITY Energie 29 novembre 2013 Pour le Grand LYON, une ville Intelligente c est. Une ville dans laquelle les nouvelles technologies

Plus en détail

Yutampo La solution 100 % énergie renouvelable

Yutampo La solution 100 % énergie renouvelable Chauffe-eau thermodynamique pour le résidentiel Yutampo La solution 100 % énergie renouvelable MAISONS INDIVIDUELLES NEUVES OU À RÉNOVER YUTAMPO u Idéal pour l eau chaude sanitaire Meilleur chauffe-eau

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Mai 2013

DOSSIER DE PRESSE Mai 2013 La centrale thermique à flamme de Vitrysur-Seine Crédit photo : Yves Soulabaille N imprimez ce message que si vous en avez l utilité. EDF CPT Vitry-sur-Seine 18 rue des fusillés 94400 Vitry-sur-Seine www.edf.fr

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Bruxelles Environnement Fabrice DERNY La géothermie MATRIciel SA Objectif(s) de la présentation Cerner les objectifs et les domaines d application de la géothermie

Plus en détail

2012, une année dans les Services à l énergie

2012, une année dans les Services à l énergie Nos valeurs exigence engagement audace cohésion 2012, une année dans les Services à l énergie collectivités locales tertiaire habitat industrie Tour Voltaire 1, place des Degrés F 92059 Paris La Défense

Plus en détail

CHAPiTRE 2 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE FRANCAIS,

CHAPiTRE 2 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE FRANCAIS, CHAPiTRE 2 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE FRANCAIS, ( Le système ÉLECTRIQUE français Le nouveau groupe de production qui serait implanté à Flamanville s inscrit dans l ensemble du système électrique français dont

Plus en détail

PLACER LES ÉNERGIES RENOUVELABLES AU CŒUR DU BÂTIMENT ET COMBATTRE LA PRÉCARITE ÉNERGÉTIQUE

PLACER LES ÉNERGIES RENOUVELABLES AU CŒUR DU BÂTIMENT ET COMBATTRE LA PRÉCARITE ÉNERGÉTIQUE PLACER LES ÉNERGIES RENOUVELABLES AU CŒUR DU BÂTIMENT ET COMBATTRE LA PRÉCARITE ÉNERGÉTIQUE Contribution du SER au Plan de performance énergétique des logements 2 ( ) «La rénovation thermique des logements

Plus en détail

AMENAGER LE TERRITOIRE POUR REDUIRE LES CONSOMMATIONS ENERGETIQUES. Boucle énergétique «BREST Rive Droite»

AMENAGER LE TERRITOIRE POUR REDUIRE LES CONSOMMATIONS ENERGETIQUES. Boucle énergétique «BREST Rive Droite» AMENAGER LE TERRITOIRE POUR REDUIRE LES CONSOMMATIONS ENERGETIQUES Boucle énergétique «BREST Rive Droite» Intervenants Sylvie MINGANT Responsable division Energie de Brest métropole océane 1er Vice-président

Plus en détail

Fiches Techniques Bâtiment

Fiches Techniques Bâtiment Fiches Techniques Bâtiment Bâti Comment faire des économies? Aide Les déperditions par le bâti comptent jusqu à 50% de la consommation énergétique des bâtiments. La performance énergétique est donc une

Plus en détail

Technique et gestion du bâtiment. Technique énergétique et technologie du trafic. Et tous les services s y rapportant.

Technique et gestion du bâtiment. Technique énergétique et technologie du trafic. Et tous les services s y rapportant. Technique et gestion du bâtiment. Technique énergétique et technologie du trafic. Et tous les services s y rapportant. Nous possédons l expérience et les compétences nécessaires pour offrir à nos clients

Plus en détail

Présentation Altran. Octobre 2008

Présentation Altran. Octobre 2008 Présentation Altran Octobre 2008 Le Groupe Altran: identité Pionnier du conseil en innovation technologique Leader en Europe Créé en 1982, soit plus de 25 années d expertise dans le domaine du conseil

Plus en détail

7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet

7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet 7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet 7.1. Méthodologie 7.1.1. Calcul des coûts socio-économiques L intérêt du projet de prolongement de la ligne T1 vers Val de Fontenay est évalué

Plus en détail