2.0 Total des dépenses de santé par source de financement

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "2.0 Total des dépenses de santé par source de financement"

Transcription

1 2.0 Total des dépenses de santé par source de financement Points saillants du chapitre La répartition des dépenses de santé entre les secteurs privés et publics est stable depuis plus de 10 ans En 2012, dans tout le Canada, la principale source de financement des catégories Hôpitaux et Médecins était le secteur public, alors que celle des catégories Médicaments et Autres professionnels de la santé était le secteur privé ii. Depuis 1997, la part du secteur public du total des dépenses de santé est demeurée relativement stable à environ 70 %. En 2012, le secteur public a dépensé 145,1 milliards de dollars dans les soins de santé, soit 70,6 % du total des dépenses de santé. Ces dépenses devraient s élever à 148,6 milliards de dollars en 2013 et à 151,5 milliards de dollars en 2014 de sorte qu elles représenteront respectivement 70,6 % et 70,5 % du total des dépenses de santé. En 2012, le secteur privé a dépensé 60,3 milliards de dollars dans les soins de santé. Le taux de croissance annuel devrait atteindre 2,5 % en 2013 et 2,6 % en 2014; ces taux sont plus élevés que le taux de croissance annuel du secteur public qui, selon les prévisions, sera de 2,4 % en 2013 et de 2,0 % en Le système de santé au Canada, financé par les secteurs public et privé Le présent chapitre examine les sources de financement et la répartition des dépenses dans différents aspects des dépenses de santé. Le système de santé au Canada est financé par les secteurs public et privé. Le financement du secteur public englobe les paiements des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux ainsi que des administrations municipales, des commissions des accidents du travail et d autres régimes de sécurité sociale. Le financement du secteur privé est composé principalement des dépenses de santé engagées par les ménages et les compagnies d assurance privées. Comme le montre la figure 9, les dépenses de santé provinciales et territoriales représentaient 65,5 % du total des dépenses de santé en D autres parties du secteur public représentaient 5,0 % du total, notamment le gouvernement fédéral, les municipalités et les caisses de sécurité sociale. Le secteur privé comportait trois catégories de dépenses. La plus importante, soit les dépenses directes, représentait 14,2 % du total, suivie des régimes d assurance privés (12,2 %) et des dépenses autres que la consommation iii (3,2 %). ii. Se reporter à l annexe A pour obtenir la définition des catégories. iii. Les dépenses autres que la consommation englobent plusieurs composantes hétérogènes, dont les revenus des hôpitaux ne se rapportant pas aux patients, les dépenses en immobilisations pour les établissements privés et la recherche en santé. 32

2 Figure 9 : Total des dépenses de santé par source de financement, 2014 p (en pourcentage et en milliards de dollars) Remarque p : prévision. 33

3 2012 et perspectives pour 2013 et 2014 En 2012, les gouvernements et les organismes gouvernementaux du Canada (secteur public) ont dépensé 145,1 milliards de dollars en soins de santé (figure 10). Les dépenses de santé du secteur public devraient atteindre 148,6 milliards de dollars en 2013 et 151,5 milliards de dollars en Les taux de croissance rattachés à ces hausses prévues s élèvent à 2,4 % et 2,0 %, respectivement. En 2012, le secteur privé a dépensé 60,3 milliards de dollars. Les dépenses de santé du secteur privé devraient atteindre 61,8 milliards de dollars en 2013 et 63,4 milliards de dollars en 2014, ce qui se traduit par des taux de croissance de 2,5 % et de 2,6 %, respectivement. Depuis 1997, la part du secteur public du total des dépenses de santé est demeurée relativement stable à environ 70,6 %. Elle représentait 70,6 % du total des dépenses en 2012 et devrait également être de 70,6 % en 2013 et de 70,5 % en Figure 10 : Dépenses de santé par source de financement, au Canada, de 1975 à 2014 Remarque Voir le tableau A

4 Tendances observées de 1975 à 2014 Le taux de croissance annuel moyen des dépenses de santé du secteur public était de 11,0 % de 1975 à Les tendances au chapitre des dépenses du secteur public ont connu un changement marqué après la récession de 1990 à Au cours de cette période, les gouvernements ont pris des mesures de restriction financière qui ont eu des retombées sur les dépenses en matière de santé et de programmes sociaux. Les taux de croissance du secteur privé étaient beaucoup plus élevés que ceux du secteur public au cours de cette période et, par conséquent, la part du secteur privé dans les dépenses totales de santé s est élevée à 29,9 % en Elle s est stabilisée depuis, et on prévoit qu elle atteindra 29,5 % en 2014 (figure 11). Figure 11 : Parts des secteurs public et privé du total des dépenses de santé, de 1975 à 2014 Remarque Voir le tableau A

5 2.2 Dépenses de santé du secteur public par source de financement Les dépenses de santé engagées par les gouvernements et les organismes gouvernementaux (secteur public) sont financées par trois ordres de gouvernement les gouvernements provinciaux et territoriaux, les dépenses directes de santé engagées par le gouvernement fédéral et les administrations municipales ainsi que les commissions des accidents du travail et le Fonds de l assurance médicaments du Québec. La répartition des dépenses dans le secteur public entre ces quatre sources de financement figure au tableau 1. Les dépenses des gouvernements provinciaux et territoriaux se sont élevées à 8,7 milliards de dollars en 1975, représentant 93,6 % des dépenses du secteur public. L ensemble des autres sources publiques a atteint 0,6 milliard de dollars, soit 6,4 % du secteur public en En 1997, la part des gouvernements provinciaux et territoriaux dans les dépenses publiques a diminué après la création du Fonds de l assurance médicaments du Québec, car la portion autofinancée par des cotisations a été incluse dans le secteur des caisses de sécurité sociale. En 2012, les dépenses des gouvernements provinciaux et territoriaux s élevaient à 134,7 milliards de dollars, soit 92,8 % des dépenses du secteur public. Tableau 1 : Répartition des dépenses de santé du secteur public par source de financement, au Canada, 1975 et 2012 Gouvernements provinciaux et territoriaux Gouvernement fédéral (dépenses directes) Dépenses en millions de Dépenses en millions de dollars Pourcentage dollars Pourcentage 8 709,3 93, ,0 92,8 398,3 4, ,2 4,7 Caisses de sécurité sociale* 121,1 1, ,6 1,9 Administrations municipales 71,6 0,8 871,4 0,6 Total des dépenses 9 300,3 100, ,2 100,0 Remarques * Cette catégorie comprend les commissions des accidents du travail et les prestations du Fonds de l assurance médicaments du Québec. Voir les tableaux B.4.1, B.6.1, B.7.1 et B.8.1. Transferts fédéraux Les dépenses nationales de santé sont déclarées en fonction du principe de la responsabilité de paiement plutôt qu en fonction de la source initiale de fonds. Par conséquent, les transferts en matière de santé du gouvernement fédéral aux provinces sont compris dans le secteur des gouvernements provinciaux. Il y a maintenant quatre grands programmes : le Transfert canadien en matière de santé (TCS), le Transfert canadien en matière de programmes sociaux (TCPS), le Programme de péréquation et la Formule de financement des territoires (FFT). 36

6 En septembre 2004, les premiers ministres ont signé un plan de 10 ans pour renforcer le système des soins de santé. Cette entente prévoyait de nouvelles dépenses fédérales de l ordre de 41,3 milliards de dollars à compter de , ainsi que du financement pour les recommandations financières formulées dans le rapport de la Commission sur l avenir des soins de santé au Canada, les temps d attente, les ajouts au Fonds pour l équipement médical, la hausse du TCS et l amélioration de la santé des peuples autochtones et du Nord. Ces transferts fédéraux supplémentaires se sont principalement traduits par une augmentation des dépenses des gouvernements provinciaux et territoriaux au cours des dernières années. Dépenses de santé fédérales directes En 2012, des ministères et organismes fédéraux ont offert des services directs de soins de santé à la population canadienne d une valeur de 6,8 milliards de dollars, ce qui représente 3,3 % du total des dépenses de santé (incluant les secteurs public et privé). Selon les prévisions, la part des dépenses directes du gouvernement fédéral par rapport aux dépenses totales s élèvera à 3,2 % en 2013 et Les ministères qui représentaient la plus grande proportion des dépenses directes de santé du gouvernement fédéral en 2012 sont Santé Canada (82,2 %), le ministère des Anciens Combattants (7,2 %), Sécurité publique Canada (4,5 %), le ministère de la Défense nationale (3,2 %) et plusieurs autres ministères totalisant 2,8 %. Les Instituts de recherche en santé du Canada, qui relèvent de Santé Canada, ont représenté 14,8 % du total de ces dépenses. Caisses de sécurité sociale Les commissions des accidents du travail sont incluses dans le niveau des caisses de sécurité sociale, qui englobe également une partie du Fonds de l assurance médicaments du Québec. Les commissions des accidents du travail et le Fonds de l assurance médicaments du Québec peuvent être considérés comme des caisses de sécurité sociale selon les critères établis. Les caisses de sécurité sociale sont des régimes d assurance sociale indépendants du point de vue du financement qui sont institués et administrés par une instance gouvernementale. Ces programmes supposent généralement le versement de cotisations obligatoires par les employés, les employeurs ou les deux, et l autorité gouvernementale établit les conditions de versement des prestations aux bénéficiaires. Régies par une loi provinciale ou territoriale, les commissions des accidents du travail sont considérées comme des organismes gouvernementaux provinciaux ou territoriaux. Elles prévoient l obligation pour les employeurs de chaque catégorie de verser des cotisations suivant un pourcentage de leur masse salariale en fonction de leurs antécédents en matière d accidents. Le 1 er janvier 1997, le gouvernement du Québec créa le Régime général d assurance médicaments dans le but d assurer à l ensemble des résidents du Québec un accès aux médicaments requis par leur état de santé. Tous les résidents du Québec doivent être couverts par une assurance-médicaments, que ce soit au moyen d un régime collectif privé ou du régime public administré par la Régie de l assurance maladie du Québec (RAMQ). Le Fonds de l assurance médicaments a été le mécanisme choisi pour payer l ensemble des coûts en 37

7 médicaments et en services pharmaceutiques fournis par la RAMQ aux personnes assurées iv et à leurs enfants. Depuis le 1 er juillet 2002, le Fonds de l assurance médicaments couvre également les personnes de 65 ans et plus et les bénéficiaires de l aide sociale assurés par la RAMQ. Depuis ce temps, le régime public est financé à même les crédits alloués à cet effet par le gouvernement du Québec (gouvernement provincial) et par les sommes perçues par le Fonds de l assurance médicaments à titre de primes ou de sommes (caisses de sécurité sociale). Les primes sont payées par les adhérents au Fonds de l assurance médicaments du Québec ainsi que par les assurés de 65 ans et plus. La composante du programme de médicaments du Québec ayant trait aux primes est considérée comme une mesure de sécurité sociale, tandis que les montants payés dans le cadre de la portion restante de ce programme par le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) sont traités comme des dépenses du gouvernement provincial. Le tableau 2 présente les estimations de 1997 à 2014 du Fonds de l assurance médicaments du Québec. Les primes sont calculées en tant que différence entre le montant total du Fonds de l assurance médicaments du Québec provenant des rapports annuels de la RAMQ, et les montants du MSSS provenant des comptes publics du Québec. iv. Les personnes assurées sont définies comme étant des résidents du Québec âgés de moins de 65 ans qui ne sont pas bénéficiaires de l aide sociale et qui n ont pas accès à une assurance du secteur privé. 38

8 Tableau 2 : Fonds de l assurance médicaments du Québec, de 1997 à 2014 (en millions de dollars) Année Financé par les revenus de primes Financé par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec Total ,2 700,2 869, ,7 779,5 993, ,0 922, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , p 910, , , p 950, , ,8 Remarque p : prévision. 39

9 2.3 Dépenses de santé du secteur privé par source de financement Les dépenses du secteur privé figurant dans les comptes nationaux sur la santé englobent trois composantes distinctes : dépenses directes des ménages, dépenses des compagnies d assurance (avec et sans but lucratif) et dépenses autres que la consommation (p. ex. dépenses d immobilisation, recherche sur la santé). La répartition des dépenses de santé du secteur privé entre ces trois sources de financement est présentée à la figure 12. En 1988, la première année pour laquelle nous disposons de données aussi détaillées, les dépenses directes des ménages totalisaient 58,1 % des dépenses du secteur privé. En 2012, la proportion avait chuté à 48,4 %, les dépenses des compagnies d assurance ayant augmenté plus rapidement (figure 12). Figure 12 : Répartition des dépenses de santé du secteur privé par source de financement, au Canada, 1988 et 2012 (en pourcentage et en millions de dollars) Remarque Les données du secteur privé ont été revues à la lumière d une révision apportée à la méthodologie effectuée au début des années Les données révisées du secteur privé ont englobé des estimations issues directement de sources sur les assurances, les dépenses directes des ménages et autres que la consommation pour 1988 et les années ultérieures. Se reporter à l annexe A pour obtenir de plus amples renseignements. 40

10 La part des compagnies d assurance privée a augmenté de 1988 à 2012, alors que celle des dépenses directes des ménages a chuté (figure 13). Au cours de la même période, la part des dépenses autres que la consommation est demeurée relativement stable. Figure 13 : Part des dépenses de santé du secteur privé par source de financement, au Canada, de 1988 à 2012 Les dépenses de santé par habitant des compagnies d assurance privées ont augmenté plus rapidement que les autres sources de financement (figure 14). Pendant plus de deux décennies (de 1988 à 2012), les dépenses directes des ménages par habitant ont grimpé de 277,5 $ à 840,1 $ (croissance annuelle de 4,7 %); les dépenses de santé par habitant des compagnies d assurance privées sont passées de 139,5 $ à 708,3 $ (croissance annuelle de 7,0 %); les dépenses autres que la consommation sont passées de 60,7 $ à 187,4 $ (croissance annuelle de 4,8 %). 41

11 Figure 14 : Dépenses de santé du secteur privé par habitant, par source de financement, au Canada, 1988, 1998 et 2012 Le tableau 3 présente la répartition des dépenses selon la source de financement, soit l assurance, les ménages (dépenses directes), et les dépenses autres que la consommation en Le secteur privé a dépensé plus de 60 milliards de dollars, dont presque la moitié provenait des ménages et des dépenses engagées directement par les patients pour des biens et services de santé, tandis qu environ 40,8 % provenaient de remboursements d assurance versés aux personnes par des compagnies d assurances commerciales et sans but lucratif. Le reste des dépenses de santé du secteur privé, soit 10,8 %, correspondait à des dépenses autres que la consommation. Les dépenses en médicaments atteignaient 21 milliards de dollars en 2012 et représentaient 35,3 % des dépenses du secteur privé. Les dépenses en médicaments prescrits s élevaient à plus de 16 milliards de dollars en 2012, soit la plus grande part des dépenses en médicaments. Les compagnies d assurance ont financé plus de 60 % des médicaments prescrits. Les Canadiens ont payé directement les médicaments sans ordonnance et les articles d hygiène personnelle. Les soins dentaires occupaient le deuxième rang au chapitre des dépenses du secteur privé. Les Canadiens ont dépensé 11,7 milliards de dollars en soins dentaires privés en 2012, dont 7,0 milliards ont été remboursés par l assurance et 4,7 milliards ont été payés par les ménages. Du côté des dépenses du secteur privé en soins de la vue (3,6 milliards de dollars), les compagnies d assurance en ont remboursé à peine 26 %, tandis que 74 % ont été payées directement par les personnes. 42

12 En 2012, le secteur privé a dépensé 5,6 milliards de dollars en services hospitaliers, dont 2,4 milliards provenaient des ménages et des compagnies d assurance pour des services aux patients v. Les revenus qui ne proviennent pas des patients, mais plutôt des investissements, des services alimentaires, des biens immobiliers, des stationnements, de la location, de dons et d autres sources comptent pour les 3,1 milliards de dollars restants des dépenses totales du secteur privé. Tableau 3 : Dépenses de santé du secteur privé selon la source de financement et l affectation des fonds, au Canada, en 2012 (en millions de dollars et en pourcentage) Ménages (dépenses directes) En millions de dollars Assurance En millions de dollars Autres que la consommation En millions de dollars Total En millions de dollars Pourcentage Pourcentage Pourcentage Pourcentage Services hospitaliers 933,2 16, ,1 27, ,7 56, ,0 100,0 Autres établissements* 5 978,7 100, ,7 100,0 Soins médicaux 441,7 97,8 9,7 2,2 451,4 100,0 Autres professionnels Soins dentaires 4 723,2 40, ,3 59, ,4 100,0 Soins de la vue 2 626,1 73,6 941,2 26, ,2 100,0 Autres autres professionnels Médicaments 1 919,7 59, ,7 40, ,4 100,0 Médicaments prescrits 6 434,2 39, ,4 60, ,6 100,0 Médicaments sans ordonnance Articles d hygiène personnelle 2 894,3 100, ,3 100, ,8 100, ,8 100,0 Immobilisations 2 154,3 100, ,3 100,0 Administration 3 681,8 100, ,8 100,0 Autres dépenses de santé Recherche en santé* 1 241,3 100, ,3 100,0 Autres produits de santé 754,6 84,7 136,8 15,3 891,3 100,0 Autres services de santé 354,8 59,5 241,6 40,5 596,4 100,0 Total des dépenses ,3 48, ,5 40, ,3 10, ,1 100,0 Remarques * Prévision pour Les définitions sont présentées à l annexe A. v. Les revenus des hôpitaux pour les services aux patients englobent les frais des chambres à supplément, des soins apportés aux non-résidents, de la quote-part pour des soins chroniques, des services non assurés et d autres services aux patients. 43

6.0 Dépenses de santé et situation budgétaire des gouvernements provinciaux et territoriaux

6.0 Dépenses de santé et situation budgétaire des gouvernements provinciaux et territoriaux 6.0 Dépenses de santé et situation budgétaire des gouvernements provinciaux et territoriaux En 2013, on prévoit que les dépenses de santé des gouvernements provinciaux et territoriaux atteindront 138,3

Plus en détail

6.0 Situation budgétaire et dépenses de santé des gouvernements provinciaux et territoriaux

6.0 Situation budgétaire et dépenses de santé des gouvernements provinciaux et territoriaux 6.0 Situation budgétaire et dépenses de santé des gouvernements provinciaux et territoriaux Points saillants du chapitre Les dépenses totales des régimes consacrées à la santé demeurent stables en moyenne

Plus en détail

Tendances des dépenses nationales de santé, 1975 à 2012

Tendances des dépenses nationales de santé, 1975 à 2012 Tendances des dépenses nationales de santé, 1975 à 2012 Dépenses et main-d œuvre de la santé Notre vision De meilleures données pour de meilleures décisions : des Canadiens en meilleure santé Notre mandat

Plus en détail

Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ

Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ Édition 2016 ENVIRONNEMENT DE LA PROTECTION SOCIALE Le déficit du régime général En milliards d 2013 2014 Prévisions 2015 0,7 0,6-0,6-3,2-2,7-1,6-4,6-6

Plus en détail

LES RÉGIMES D ASSURANCE COLLECTIVE NÉGOCIÉS DANS LES CONVENTIONS COLLECTIVES AU QUÉBEC. par Mélanie Laflamme

LES RÉGIMES D ASSURANCE COLLECTIVE NÉGOCIÉS DANS LES CONVENTIONS COLLECTIVES AU QUÉBEC. par Mélanie Laflamme LES RÉGIMES D ASSURANCE COLLECTIVE NÉGOCIÉS DANS LES CONVENTIONS COLLECTIVES AU QUÉBEC par Mélanie Laflamme Direction des données sur le travail Ministère du Travail septembre 5 INTRODUCTION Cette étude

Plus en détail

Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ

Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ Édition 2015 ENVIRONNEMENT DE LA PROTECTION SOCIALE Le déficit du régime général En milliards d 2012 2013 Prévisions 2014 0,6 0,2-0,2-2,5-3,2-2,9-5,9-6,8-6

Plus en détail

Dépenses en médicaments au Canada, de 1985 à 2012

Dépenses en médicaments au Canada, de 1985 à 2012 pic pic Dépenses en médicaments au Canada, de 1985 à 2012 Dépenses et main-d œuvre de la santé Notre vision De meilleures données pour de meilleures décisions : des Canadiens en meilleure santé Notre mandat

Plus en détail

ALERT U.S. TAX. Juin 2015. Partager maintenant

ALERT U.S. TAX. Juin 2015. Partager maintenant Cet article est le deuxième d une série de quatre visant à examiner les implications fiscales canadiennes et états-uniennes dans le cadre d une affectation temporaire d un employé du Canada aux États-Unis.

Plus en détail

La taxe fédérale sur les produits et services (TPS)

La taxe fédérale sur les produits et services (TPS) Raj K. Chawla La taxe fédérale sur les produits et services (TPS) est entrée en vigueur en 1991. Contrairement à la taxe sur les ventes des fabricants qu elle a remplacée, laquelle était perçue seulement

Plus en détail

Guide pour demander le crédit d impôt à l innovation de l Ontario (CIIO)

Guide pour demander le crédit d impôt à l innovation de l Ontario (CIIO) Ministère du Revenu Imposition des sociétés 33, rue King Ouest CP 620 Oshawa ON L1H 8E9 Guide pour demander le crédit d impôt à l innovation de l Ontario (CIIO) Ce formulaire s applique aux années d imposition

Plus en détail

FONDS D AIDE À L EMPLOI POUR LES JEUNES (FAEJ)

FONDS D AIDE À L EMPLOI POUR LES JEUNES (FAEJ) FONDS D AIDE À L EMPLOI POUR LES JEUNES (FAEJ) EXIGENCES EN MATIÈRE DE VÉRIFICATION ET DE RESPONSABILITÉ APPLICABLES POUR LA PÉRIODE DU 1ER AVRIL 2015 AU 30 SEPTEMBRE 2015 Avril 2015 FONDS D AIDE À L EMPLOI

Plus en détail

Jeux de hasard juillet 2009

Jeux de hasard juillet 2009 juillet 2009 Les recettes nettes tirées des loteries, des appareils de loterie vidéo (ALV), des casinos et des machines à sous à l extérieur des casinos gérés par l État ont augmenté de façon soutenue,

Plus en détail

La revue financière. Publication du ministère des Finances

La revue financière. Publication du ministère des Finances Publication du ministère des Finances Faits saillants 2009 : excédent budgétaire de 0,8 milliard de dollars Un excédent budgétaire de 0,8 milliard de dollars a été dégagé en février 2009, comparativement

Plus en détail

FONDS DE L AVENIR DE LA SANB INC. RÈGLEMENT ADMINISTRATIF RÉGISSANT LES POLITIQUES DE

FONDS DE L AVENIR DE LA SANB INC. RÈGLEMENT ADMINISTRATIF RÉGISSANT LES POLITIQUES DE FONDS DE L AVENIR DE LA SANB INC. RÈGLEMENT ADMINISTRATIF RÉGISSANT LES POLITIQUES DE PLACEMENT ET DE GESTION Adopté le 26 septembre 2009 1 RÈGLEMENT ADMINISTRATIF RÉGISSANT LES POLITIQUES DE PLACEMENT

Plus en détail

Indicateur n 9 : Nombre de consultations de professionnels de santé pat habitant

Indicateur n 9 : Nombre de consultations de professionnels de santé pat habitant 38 Indicateur n 9 : Nombre de consultations de professionnels de santé pat habitant Sous-indicateur n 9-1 : nombre de consultations de médecins par habitant (omnipraticiens et spécialistes, y compris consultations

Plus en détail

PROGRAMME DES PRESTATIONS D AIDE AU TRAVAIL INDÉPENDANT DE L ONTARIO (PATIO)

PROGRAMME DES PRESTATIONS D AIDE AU TRAVAIL INDÉPENDANT DE L ONTARIO (PATIO) PROGRAMME DES PRESTATIONS D AIDE AU TRAVAIL INDÉPENDANT DE L ONTARIO (PATIO) EXIGENCES EN MATIÈRE DE VÉRIFICATION ET DE RESPONSABILITÉ POUR LA PÉRIODE ALLANT DU 1ER AVRIL 2015 AU 31 MARS 2016 1 PROGRAMME

Plus en détail

Le budget de 1998. Bâtir le Canada pour le XXI e siècle. Stratégie canadienne pour l égalité des chances. Aider à gérer la dette d études

Le budget de 1998. Bâtir le Canada pour le XXI e siècle. Stratégie canadienne pour l égalité des chances. Aider à gérer la dette d études Le budget de 1998 Bâtir le Canada pour le XXI e siècle Stratégie canadienne pour l égalité des chances Aider à gérer la dette d études février 1998 «Il est inutile de rappeler aux Canadiens que l endettement

Plus en détail

Introduction. Une démarche par étape a été adoptée en vue d atteindre cet objectif :

Introduction. Une démarche par étape a été adoptée en vue d atteindre cet objectif : Élaborer un régime d assurance-médicaments pour les Néo-Brunswickois non assurés Introduction Au cours des importantes consultations publiques réalisées pendant les premières phases du projet Ensemble

Plus en détail

LISTE DES RECOMMANDATIONS

LISTE DES RECOMMANDATIONS LISTE DES RECOMMANDATIONS Recommandation 1 Le Comité recommande la présentation en 2005 d un projet de loi qui créerait une nouvelle entité de l État appelée la Commission de l assurance-emploi. Cette

Plus en détail

État de la situation: dépenses en médicaments au Québec, comparaison canadienne et internationale

État de la situation: dépenses en médicaments au Québec, comparaison canadienne et internationale Journée d étude - Contrôle du coût des médicaments : cible prioritaire pour les finances publiques Union des consommateurs, 21 octobre 2010. État de la situation: dépenses en médicaments au Québec, comparaison

Plus en détail

Document de travail : LES FINANCES PUBLIQUES. Un point sur la situation française

Document de travail : LES FINANCES PUBLIQUES. Un point sur la situation française Document de travail : LES FINANCES PUBLIQUES Un point sur la situation française I. L état des finances publiques La situation actuelle Le PIB 2160 milliards d euros en 2012 (source : FMI). Taux de croissance

Plus en détail

Table des schémas et tableaux...xxv. Liste des sigles et acronymes... xxvii. Chapitre 1 Le cadre fiscal canadien et québécois... 1

Table des schémas et tableaux...xxv. Liste des sigles et acronymes... xxvii. Chapitre 1 Le cadre fiscal canadien et québécois... 1 Table des matières xv Table des matières Table des schémas et tableaux...xxv Liste des sigles et acronymes... xxvii Chapitre 1 Le cadre fiscal canadien et québécois... 1 1. Le cadre fiscal canadien et

Plus en détail

Étude de cas. Protection du patrimoine. Guide sur la fiscalité de l assurance-santé au Canada

Étude de cas. Protection du patrimoine. Guide sur la fiscalité de l assurance-santé au Canada Étude de cas Guide sur la fiscalité de l assurance-santé au Canada grâce à l assurance maladies graves assortie d une garantie de remboursement des primes à la résiliation ou à l expiration Août 2012 La

Plus en détail

Les régimes d avantages sociaux au Canada

Les régimes d avantages sociaux au Canada Les régimes d avantages sociaux au Canada Les Canadiens vivent de plus en plus longtemps et doivent plus que jamais faire face à leur responsabilité d épargner pour la retraite. Leur espérance de vie étant

Plus en détail

LA DETTE PUBLIQUE DU QUÉBEC ET LE FARDEAU FISCAL DES PARTICULIERS

LA DETTE PUBLIQUE DU QUÉBEC ET LE FARDEAU FISCAL DES PARTICULIERS LA DETTE PUBLIQUE DU QUÉBEC ET LE FARDEAU FISCAL DES PARTICULIERS FÉVRIER 2002 DOSSIER 02-02 La dette publique du Québec et le fardeau fiscal des particuliers Le premier ministre du Québec se plaisait

Plus en détail

Notes complémentaires des états financiers 31 mars 2011

Notes complémentaires des états financiers 31 mars 2011 Notes complémentaires des états financiers 1. Nature de la Commission La Commission de l énergie de l Ontario (la «Commission») est l autorité de réglementation des industries du gaz naturel et de l électricité

Plus en détail

Article. Jeux de hasard 2011. par Katherine Marshall

Article. Jeux de hasard 2011. par Katherine Marshall Composante du produit n o 75-001-X au catalogue de Statistique Canada L emploi et le revenu en perspective Article Jeux de hasard 2011 par Katherine Marshall 23 septembre 2011 Statistique Canada Statistics

Plus en détail

Baisse de la part de marché de la bière

Baisse de la part de marché de la bière Contrôle et vente des boissons alcoolisées, pour l'exercice se terminant le 31 mars 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le lundi 4 mai 2015 Au cours de l'exercice se terminant le 31

Plus en détail

Magazine Manion. Dans ce numéro

Magazine Manion. Dans ce numéro Magazine Manion VOLUME 1, NUMÉR0 4 OCTOBRE 2014 Dans ce numéro 1 Projet de loi 14 du budget provincial de l Ontario bénéficiaire avant la retraite en vertu de la LRR (tous les RPA de l Ontario) 2 Les demandes

Plus en détail

Bâtir l avenir pour les Canadiens Budget 1997. Investir dans l enseignement supérieur

Bâtir l avenir pour les Canadiens Budget 1997. Investir dans l enseignement supérieur Bâtir l avenir pour les Canadiens Budget 1997 Investir dans l enseignement supérieur Février 1997 «Les Canadiennes et les Canadiens savent qu une meilleur e instruction est synonyme de meilleurs emplois.»

Plus en détail

Avantages sociaux et Régime de retraite de Bell Canada. Présenté par: Guylaine Pomerleau Gestionnaire principale - Pension

Avantages sociaux et Régime de retraite de Bell Canada. Présenté par: Guylaine Pomerleau Gestionnaire principale - Pension Avantages sociaux et Régime de retraite de Bell Canada Présenté par: Guylaine Pomerleau Gestionnaire principale - Pension Juin 2012 Ordre du jour Deux sites des avantages sociaux Statistiques Descriptions

Plus en détail

08. RESSOURCES FINANCIÈRES DISPONIBLES

08. RESSOURCES FINANCIÈRES DISPONIBLES 08. RESSOURCES FINANCIÈRES DISPONIBLES La présente section du coffre à outils répertorie diverses formes d aide financière pouvant être offertes aux propriétaires de biens patrimoniaux (programmes d aide,

Plus en détail

Mise à jour économique et financière

Mise à jour économique et financière 2010-2011 Mise à jour économique et financière L hon. Blaine Higgs Ministre des Finances Le 26 novembre 2010 Mise à jour économique et financière 2010-2011 Publié par : Ministère des Finances Province

Plus en détail

Fiche d information Bons aliments pour tous La sécurité alimentaire

Fiche d information Bons aliments pour tous La sécurité alimentaire Fiche d information sur les services de garde Les familles se sont rendu compte qu un accès insuffisant à des services de garde abordables et de qualité constituait un obstacle pour : trouver et garder

Plus en détail

Annexe technique à la Note Économique

Annexe technique à la Note Économique Annexe technique à la Note Économique «Les effets pervers des taxes sur le tabac, l alcool et le jeu» publiée par l Institut économique de Montréal le 22 janvier 2014 Dans le cadre de la publication d

Plus en détail

L impôt des sociétés. Les différentes sortes de sociétés. Types de revenus. Calcul de l impôt fédéral

L impôt des sociétés. Les différentes sortes de sociétés. Types de revenus. Calcul de l impôt fédéral L impôt des sociétés Calcul de l impôt fédéral Les différentes sortes de sociétés La société publique; La société privée; La société privée sous contrôle canadien (SPCC) Préparé par Guy Grégoire Hiver

Plus en détail

Choix protection-santé

Choix protection-santé ASSURANCE-SANTÉ Santé personnelle Choix protection-santé FICHE DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT Le produit Choix protection-santé (CPS) offre une couverture abordable en ce qui touche les frais de soins

Plus en détail

D une étape à l autre Parcours assurance santé MD prend le relais

D une étape à l autre Parcours assurance santé MD prend le relais D une étape à l autre Parcours assurance santé MD prend le relais LA VIE VOUS MÈNE AILLEURS, MAIS PARCOURS ASSURANCE SANTÉ VOUS SUIT PARTOUT AUCUNE PREUVE D ASSURABILITÉ N EST EXIGÉE! 2 Parcours assurance

Plus en détail

Découvrez Continuum. Un régime de soins de santé et dentaires abordable pour les étudiants qui terminent leurs études.

Découvrez Continuum. Un régime de soins de santé et dentaires abordable pour les étudiants qui terminent leurs études. Découvrez Continuum Un régime de soins de santé et dentaires abordable pour les étudiants qui terminent leurs études. SOINS DE SANTÉ + frais d optique + PROGRAMME VOYAGE ASSISTANCE + SOINS DENTAIRES Une

Plus en détail

Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL

Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL Au Canada, en vertu de la loi, les prêteurs assujettis à la réglementation fédérale et la plupart des institutions financières assujetties à une

Plus en détail

Proposition n o 8 Assemblée régionale Région 2 Montréal-Laval

Proposition n o 8 Assemblée régionale Région 2 Montréal-Laval Suivi du Conseil syndical de novembre 2010 Proposition n o 8 Assemblée régionale Région 2 Montréal-Laval Proposé par le confrère Yvon Brault Appuyé par le confrère Réal Quesnel Que le SFPQ produise rapidement

Plus en détail

La coordination des prestations

La coordination des prestations ASSURANCE COLLECTIVE La coordination des prestations Quand vous êtes couvert par plus d un régime d assurance Lorsque plusieurs membres d une même famille occupent un emploi ou poursuivent des études post

Plus en détail

Faits et statistiques. Les assurances de personnes au QUÉBEC

Faits et statistiques. Les assurances de personnes au QUÉBEC Faits et statistiques Les assurances de personnes au QUÉBEC Édition 2008 Association canadienne des compagnies d assurances de personnes inc. Canadian Life and Health Insurance Association Inc. Les assurances

Plus en détail

- 27 - TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi

- 27 - TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi - 27 - TABLEAU COMPARATIF Proposition de loi visant à supprimer les franchises médicales et participations forfaitaires. Réunie le mercredi 4 mars 2015, la commission n a pas adopté de texte sur la proposition

Plus en détail

LE SYSTEME DES SOINS DE SANTE EN BELGIQUE. Jo De Cock Administrateur général Institut national d assurance maladie-invalidité

LE SYSTEME DES SOINS DE SANTE EN BELGIQUE. Jo De Cock Administrateur général Institut national d assurance maladie-invalidité LE SYSTEME DES SOINS DE SANTE EN BELGIQUE Jo De Cock Administrateur général Institut national d assurance maladie-invalidité 09 juin 2011 2 SOMMAIRE I. Introduction II. III. IV. Système de santé: objectifs

Plus en détail

Conférence Débat AFTA. Conférence

Conférence Débat AFTA. Conférence Conférence Conférence Débat AFTA PRÉVOYANCE SANTÉ DES SALARIES DES ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF Vos interlocuteurs : Alexandra REPIQUET Jean-Philippe FERRANDIS : 01 49 64 45 15 : 01 49 64 12 88 : 01 49

Plus en détail

Régime national d assurance médicaments pour le Canada

Régime national d assurance médicaments pour le Canada Étude sur le coût de financement d un Régime national d assurance médicaments pour le Canada Septembre 2002 Mise à jour du rapport de 1997 Palmer D Angelo Consulting Inc. est une firme de consultation

Plus en détail

CAHIER DE RECHERCHE FINANCES D UN QUÉBEC INDÉPENDANT

CAHIER DE RECHERCHE FINANCES D UN QUÉBEC INDÉPENDANT CAHIER DE RECHERCHE FINANCES D UN QUÉBEC INDÉPENDANT Résumé de l étude Par Maxime Duchesne Politologue (M. Sc. pol. ), étudiant en économie aux H.E.C et chercheur indépendant OCTOBRE 2014 «Les résultats

Plus en détail

Canada. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

Canada. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr Canada Merci de citer ce chapitre comme suit

Plus en détail

Impacts économiques. un aéroport en plein essor. faits saillants. des employés. Approche Quantifier le pouvoir d achat

Impacts économiques. un aéroport en plein essor. faits saillants. des employés. Approche Quantifier le pouvoir d achat Cartographie des employés, un aéroport en plein essor faits saillants Organismes et entreprises Près de 30 entreprises et organismes établis sur le site de l aéroport 3 700 emplois directs au sein de ces

Plus en détail

Document d information n o 4 sur les pensions

Document d information n o 4 sur les pensions Document d information n o 4 sur les pensions Épargnes privées de retraite Partie 4 de la série La série complète des documents d information sur les pensions se trouve dans Pensions Manual, 4 e édition,

Plus en détail

STRATÉGIE DE GESTION FINANCIÈRE 2008-2009 COMMUNICATION DES RÉSULTATS

STRATÉGIE DE GESTION FINANCIÈRE 2008-2009 COMMUNICATION DES RÉSULTATS STRATÉGIE DE GESTION FINANCIÈRE 2008-2009 COMMUNICATION DES RÉSULTATS Pour en savoir davantage, consultez le site www.manitoba.ca C o m m u n i c a t i o n d e s r é s u l t a t s / 1 COMMUNICATION DES

Plus en détail

Fasken Martineau DuMoulin S.E.N.C.R.L., s.r.l.

Fasken Martineau DuMoulin S.E.N.C.R.L., s.r.l. Bulletin Fiscalité Mars 2009 Fasken Martineau DuMoulin S.E.N.C.R.L., s.r.l. Ontario : Élimination de la taxe de vente provinciale à compter du 1 er juillet 2010 et harmonisation avec la TPS fédérale Ottawa

Plus en détail

Enquête sur les allégations visant l Association des

Enquête sur les allégations visant l Association des Enquête sur les allégations visant l Association des pompiers autochtones du Manitoba 2014 Contexte La Direction générale des services d examen et d enquête du Ministère a reçu des allégations de détournement

Plus en détail

Budget Québec 2015-2016. Mesures concernant les particuliers. Mesures concernant les entreprises

Budget Québec 2015-2016. Mesures concernant les particuliers. Mesures concernant les entreprises Faits saillants Budget Québec Mesures concernant les particuliers Élimination graduelle de la contribution santé à compter du 1er janvier 2017 Mise en place en place d un bouclier fiscal Croissance de

Plus en détail

Le Data WareHouse à l INAMI Exploitation des données

Le Data WareHouse à l INAMI Exploitation des données www.coopami.org Le Data WareHouse à l INAMI Exploitation des données TUNIS 17 décembre 2013 Michel Vigneul Conseiller Actuaire PLAN de l exposé : Partie 1 : Contexte général du système de remboursement

Plus en détail

La revue financière. Publication du ministère des Finances. Décembre 2008 : excédent budgétaire de 0,2 milliard de dollars

La revue financière. Publication du ministère des Finances. Décembre 2008 : excédent budgétaire de 0,2 milliard de dollars Publication du ministère des Finances Faits saillants 2008 : excédent budgétaire de 0,2 milliard de dollars Un excédent budgétaire de 0,2 milliard de dollars a été enregistré en décembre 2008, comparativement

Plus en détail

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes Novembre 2008 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l an prochain. PLANIFICATION

Plus en détail

La présence syndicale au Québec en 2014

La présence syndicale au Québec en 2014 La présence syndicale au Québec en 2014 Alexis Labrosse Secrétariat du Travail Direction de l information sur le travail Mars 2015 1 Table des matières Introduction... 4 Les sources de données, la population

Plus en détail

Foire aux questions Régime médicaments du Nouveau-Brunswick Le 10 décembre 2013

Foire aux questions Régime médicaments du Nouveau-Brunswick Le 10 décembre 2013 Foire aux questions Régime médicaments du Nouveau-Brunswick Le 10 décembre 2013 1. Qu'est-ce que le Régime médicaments du Nouveau-Brunswick? Le Régime médicaments du Nouveau-Brunswick est une assurance

Plus en détail

INVALIDITÉ de longue durée

INVALIDITÉ de longue durée INVALIDITÉ de longue durée Comment présenter une demande d assurance Remplissez en entier une demande, en ayant soin de la dater et de la signer. Envoyez votre demande à: Association médicale du du Québec

Plus en détail

Argumentaire économique pour un régime public universel d assurance médicaments

Argumentaire économique pour un régime public universel d assurance médicaments Argumentaire économique pour un régime public universel d assurance médicaments Journée d étude de l Union des consommateurs sur le contrôle du coût des médicaments, UQAM, 21 octobre 2010. Par Marc-André

Plus en détail

Le financement des soins de santé en France

Le financement des soins de santé en France Le financement des soins de santé en France Présenté par Hans-Martin Späth Maître de Conférences en Economie de la Santé Département pharmaceutique de Santé Publique Plan La protection sociale en France

Plus en détail

APERÇU DU SECTEUR. au 1T11. des caisses populaires et credit unions de l Ontario. Mai 2011 DANS CE NUMÉRO : Sommaire des résultats financiers Page 3

APERÇU DU SECTEUR. au 1T11. des caisses populaires et credit unions de l Ontario. Mai 2011 DANS CE NUMÉRO : Sommaire des résultats financiers Page 3 Mai 2011 APERÇU DU SECTEUR des caisses populaires et credit unions de l Ontario au 1T11 DANS CE NUMÉRO : Sommaire des résultats financiers Page 3 Faits saillants financiers Page 5 États financiers sectoriels

Plus en détail

Nouveaux arrivants au Canada Étudiants étrangers

Nouveaux arrivants au Canada Étudiants étrangers Nouveaux arrivants au Canada Étudiants étrangers But de la présentation Cette présentation s adresse à vous si vous avez quitté un pays, ou une province ou un territoire du Canada, pour venir vous établir

Plus en détail

13 Les finances publiques

13 Les finances publiques 13 Les finances publiques Mise à jour : 1 juillet 215 Tableau 13.1 Prévisions budgétaires 215-216 et résultats 214-215 En millions de dollars Parts des revenus totaux en pourcentage PROV.+TERR. Date des

Plus en détail

SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE. Guide d utilisation du calculateur des sommes récupérables

SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE. Guide d utilisation du calculateur des sommes récupérables SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE Guide d utilisation du calculateur des sommes récupérables Table des matières Introduction... 3 Revenu pleinement imposable et revenu de placement

Plus en détail

La dette des particuliers

La dette des particuliers L EMPLOI ET LE REVENU EN La dette des particuliers Si l économie et la population des États-Unis sont presque dix fois supérieures à celles du, les deux pays comportent plusieurs similitudes. Les deux

Plus en détail

Avis du Comité d alerte n 2015-2 sur le respect de l objectif national de dépenses d assurance maladie

Avis du Comité d alerte n 2015-2 sur le respect de l objectif national de dépenses d assurance maladie Comité d alerte sur l évolution des dépenses d assurance maladie Le 26 mai 2015 Avis du Comité d alerte n 2015-2 sur le respect de l objectif national de dépenses d assurance maladie Dans son avis rendu

Plus en détail

Portrait régional de la rénovation au Québec 2010-2013

Portrait régional de la rénovation au Québec 2010-2013 Portrait régional de la rénovation au Québec 2010-2013 Table des matières Faits saillants... 5 1) La rénovation, une composante importante du secteur de l habitation... 8 Graphique 1 : Répartition des

Plus en détail

RÉSUMÉ DES BAISSES D IMPÔTS ET DES CHANGEMENTS FISCAUX

RÉSUMÉ DES BAISSES D IMPÔTS ET DES CHANGEMENTS FISCAUX PRB 06-40F RÉSUMÉ DES BAISSES D IMPÔTS ET DES CHANGEMENTS FISCAUX FÉDÉRAUX INTRODUITS ENTRE 1998 ET 2005 Alexandre Laurin Alexandre Martin Division de l économie Le 28 août 2006 PARLIAMENTARY INFORMATION

Plus en détail

2014-2015. Analyse des états financiers

2014-2015. Analyse des états financiers 2014-2015 Analyse des états financiers Analyse des états financiers Introduction On trouvera une analyse plus poussée des résultats financiers du gouvernement dans le Rapport financier annuel du gouvernement

Plus en détail

Commissariat à la protection de la vie privée du Canada Notes afférentes aux états financiers Exercice terminé le 31 mars 2005

Commissariat à la protection de la vie privée du Canada Notes afférentes aux états financiers Exercice terminé le 31 mars 2005 1. Pouvoirs Le Commissariat à la protection de la vie privée du Canada (le «Commissariat») a été créé en vertu de la Loi sur la protection des renseignements personnels, en vigueur depuis le 1 er juillet

Plus en détail

Activité auxiliaire Activité réputée appuyer ou assurer la prestation d un service pour faciliter les opérations d assurance ou les placements.

Activité auxiliaire Activité réputée appuyer ou assurer la prestation d un service pour faciliter les opérations d assurance ou les placements. SECTION III Généralités Des définitions sont ajoutées aux instructions afin d aider l assureur/la société à produire ses relevés. Ces définitions ne constituent pas une liste exhaustive des termes utilisés

Plus en détail

Tendances des dépenses nationales de santé, 1975 à 2014

Tendances des dépenses nationales de santé, 1975 à 2014 Tendances des dépenses nationales de santé, 1975 à 2014 Rapport Octobre 2014 Dépenses et main-d œuvre de la santé Notre vision De meilleures données pour de meilleures décisions : des Canadiens en meilleure

Plus en détail

Bâtir l avenir pour les Canadiens Budget 1997. Aider les Canadiens handicapés

Bâtir l avenir pour les Canadiens Budget 1997. Aider les Canadiens handicapés Bâtir l avenir pour les Canadiens Budget 1997 Aider les Canadiens handicapés Février 1997 «La plupart d entre nous sommes en mesure de surmonter les nombreuses difficultés que nous rencontrons dans la

Plus en détail

Le système de retraite québécois : constats et grands enjeux

Le système de retraite québécois : constats et grands enjeux Le système de retraite québécois : constats et grands enjeux Colloque sur la retraite au Québec Cercle finance du Québec Roland Villeneuve Vice-président aux politiques et aux programmes Le 31 octobre

Plus en détail

Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL

Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL Coup d œil sur l assurance prêt hypothécaire de la SCHL Au Canada, en vertu de la loi, les prêteurs assujettis à la réglementation fédérale et la plupart des institutions financières assujetties à une

Plus en détail

Canada-Arabie saoudite

Canada-Arabie saoudite Canada-Arabie saoudite Publication n o 214-14-F Le 19 janvier 215 Alexandre Gauthier Division de l économie, des ressources et des affaires internationales Service d information et de recherche parlementaires

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DU CALCULATEUR DES SOMMES RÉCUPÉRABLES

GUIDE D UTILISATION DU CALCULATEUR DES SOMMES RÉCUPÉRABLES GUIDE D UTILISATION DU CALCULATEUR DES SOMMES RÉCUPÉRABLES Table des matières Introduction...................................................... 3 Revenu pleinement imposable et revenu de placement Revenu

Plus en détail

Etudes, Actuariat et statistiques

Etudes, Actuariat et statistiques Etudes, Actuariat et statistiques Mots clés Pension de réversion CNRACL Octobre 2014 Résumé La Caisse nationale de retraites des agents des collectivités locales (CNRACL) est un régime de retraite complet

Plus en détail

L impôt fédéral sur le revenu des particuliers : la part de chacun

L impôt fédéral sur le revenu des particuliers : la part de chacun N o 11-621-MIF au catalogue N o 024 ISSN: 1707-0511 ISBN: 0-662-79675-6 Document analytique Analyse en bref L impôt fédéral sur le revenu des particuliers : la part de chacun par Patrice Martineau Division

Plus en détail

2011-2012 2012-2013 2013-2014

2011-2012 2012-2013 2013-2014 Comptes de la santé 2011-2012 2012-2013 2013-2014 Ministère de la Santé et des Services sociaux 13-614-02F Édition : La Direction des communications du ministère de la Santé et des Services sociaux Le

Plus en détail

Présentation à l Institut Canadien de la retraite et des avantages sociaux

Présentation à l Institut Canadien de la retraite et des avantages sociaux Bureau du surintendant des institutions financières Bureau de l actuaire en chef Office of the Superintendent of Financial Institutions Des régimes de retraite mieux financés dans un système équilibré

Plus en détail

Dette et portrait financier

Dette et portrait financier L ENDETTEMENT L administration municipale a principalement recours à l emprunt à long terme pour financer ses immobilisations. Pour l essentiel, le profil de l endettement est grandement influencé par

Plus en détail

Le régime enregistré d épargne-invalitidé Le régime enregistré d épargne-invalidité

Le régime enregistré d épargne-invalitidé Le régime enregistré d épargne-invalidité Le régime enregistré d épargne-invalitidé Le régime enregistré d épargne-invalidité ISSD-059-12-10 Vous pouvez obtenir cette publication en communiquant avec : Services des publications Ressources humaines

Plus en détail

Vous pouvez obtenir des exemplaires (imprimés) supplémentaires aux :

Vous pouvez obtenir des exemplaires (imprimés) supplémentaires aux : Vous pouvez obtenir des exemplaires (imprimés) supplémentaires aux : Services des publications Ressources humaines et Développement des compétences Canada 140, Promenade du Portage Phase IV, 12 e étage

Plus en détail

Demande R-3549-2004 RÉGIME DE RETRAITE. Original : 2004-09-27 HQT-7, Document 2.1 Page 1 de 7

Demande R-3549-2004 RÉGIME DE RETRAITE. Original : 2004-09-27 HQT-7, Document 2.1 Page 1 de 7 RÉGIME DE RETRAITE Page de 0 0 Le Régime de retraite d Hydro-Québec est un régime de retraite contributif à prestations déterminées, de type fin de carrière. Ce régime est enregistré auprès de la Régie

Plus en détail

Comptabilisation du coût des travaux de reconstruction des ponts municipaux dont la gestion est assumée par le gouvernement du Québec

Comptabilisation du coût des travaux de reconstruction des ponts municipaux dont la gestion est assumée par le gouvernement du Québec Document d information Direction générale des finances municipales Février 2009 Comptabilisation du coût des travaux de reconstruction des ponts municipaux dont la gestion est assumée par le gouvernement

Plus en détail

Élections fédérales 2015

Élections fédérales 2015 Élections fédérales 2015 Sécurité financière Parti conservateur : Création d un crédit d impôt pour aînés célibataires qui gagnent un revenu de pension de 2 000 $. Combinée au Crédit d impôt pour revenu

Plus en détail

LE FRACTIONNEMENT DU REVENU DE PENSION

LE FRACTIONNEMENT DU REVENU DE PENSION MC Retraiteréfléchie PRÉSERVATION DU CAPITAL FISCALEMENT AVANTAGEUSE LE FRACTIONNEMENT DU REVENU DE PENSION Le fractionnement du revenu de pension constitue l une des modifications les plus importantes

Plus en détail

Journée Portes ouvertes de l ASDEQ Finances Canada 1er novembre 2010

Journée Portes ouvertes de l ASDEQ Finances Canada 1er novembre 2010 Journée Portes ouvertes de l ASDEQ Finances Canada 1er novembre 2010 Le système canadien de revenu de retraite appuyé par l État PILIER 1 PILIER 2 PILIER 3 Sécurité de la vieillesse (SV) Supplément de

Plus en détail

Novembre 2007 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER)

Novembre 2007 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Novembre 2007 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l an prochain. PLANIFICATION

Plus en détail

PRÉVOYANCE VIEILLESSE Fiche de travail

PRÉVOYANCE VIEILLESSE Fiche de travail 1: Questions de compréhension sur l introduction a. A quel âge l obligation de cotiser commence-t-elle pour les personnes actives? b. A partir de quel âge les jeunes n exerçant pas encore d activité lucrative

Plus en détail

Retombées économiques de la vente et l achat de propriétés par l entremise du. province de Québec

Retombées économiques de la vente et l achat de propriétés par l entremise du. province de Québec Retombées économiques de la vente et l achat de propriétés par l entremise du système MLS dans la province de Québec May 12, 2009 Retombées économiques de la vente et l achat de propriétés par l entremise

Plus en détail

Industrie des services d emploi

Industrie des services d emploi Industrie des services d emploi Présentation à l'association Nationale des Entreprises en Recrutement et Placement de Personnel Lucie Cloutier et Chantal Mollenthiel Le 11 mai 2011 Aperçu Description de

Plus en détail

Annexe I. Liste de contrôle des documents du dossier en matière familiale. Remarques préliminaires :

Annexe I. Liste de contrôle des documents du dossier en matière familiale. Remarques préliminaires : Annexe I Liste de contrôle des documents du dossier en matière familiale Remarques préliminaires : Il est conseillé d utiliser cette liste dès la première entrevue, en y cochant au fur et à mesure, les

Plus en détail

Le financement du logement social :

Le financement du logement social : le financement du logement social : generalites Problématique générale L emprunt constitue le mode de financement principal des investissements locatifs sociaux ; la charge financière doit être couverte,

Plus en détail

COMPTE DU RÉGIME DE PENSION DE LA GENDARMERIE ROYALE DU CANADA. Comptables agréés Toronto (Ontario) Le 29 avril 2005

COMPTE DU RÉGIME DE PENSION DE LA GENDARMERIE ROYALE DU CANADA. Comptables agréés Toronto (Ontario) Le 29 avril 2005 Rapport des vérificateurs Au conseil d administration de l Office d investissement des régimes de pensions du secteur public Compte du régime de pension de la Gendarmerie royale du Canada Nous avons vérifié

Plus en détail

MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC

MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC Mise à jour de novembre 2015 LE plan économique du québec NOTE Le masculin générique

Plus en détail