Dossier de presse Juillet Fonds pour l insertion des personnes handicapées dans la Fonction publique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dossier de presse Juillet 2014. Fonds pour l insertion des personnes handicapées dans la Fonction publique"

Transcription

1 Dossier de presse Juillet 2014 Fonds pour l insertion des personnes handicapées dans la Fonction publique

2 SOMMAIRE Des AMBITIONS renforcées 03 Dix nouveaux axes d intervention confiés au FIPHFP par le Comité Interministériel du Handicap 04 La feuille de route stratégique du FIPHFP ( ) L accent mis sur ACCESSIBILITÉ numérique 11 Priorité à l accessibilité numérique 12 Nouveaux partenariats : DISIC et SIG 13 Le CNED Les RÉSULTATS opérationnels en forte progression 05 Poursuite de la croissance des dépenses d interventions du FIPHFP 06 Amélioration du taux d emploi des personnes en situation de handicap 07 Progression des financements 09 Des partenariats actifs Le déploiement de l ACTION sur le terrain 14 De nombreux partenariats en région 14 Les Comités locaux, acteurs de la politique du Fonds en région 15 Mobilisation locale : les forums 10 Poursuite en 2014 de la dynamique 02

3 des AMBITIONS renforcées Des AMBITIONS renforcées Le Comité Interministériel du Handicap (CIH) qui s est tenu pour la première fois le 25 septembre 2013, a invité le Fonds à se déployer sur de nouveaux champs d action. Dix nouveaux axes d intervention sont ainsi confiés au FIPHFP : la poursuite des programmes exceptionnels d accessibilité des locaux et d accessibilité numérique ainsi que le financement d appels à projets innovants en matière d accessibilité numérique ; la mobilisation des aides du FIPHFP pour accompagner les jeunes handicapés vers le service civique ; l incitation financière du FIPHFP pour développer l accueil d apprentis en situation de handicap dans la fonction publique ; la contribution financière du FIPHFP à la généralisation du processus d évaluation de l employabilité ; la mise en place d une convention employeur nationale avec le ministère de l enseignement supérieur ; l accompagnement des personnes en situation de handicap tout au long de leur parcours professionnel ; le maintien dans l emploi via le reclassement des agents de la fonction publique ; le développement des passerelles entre ESAT ou EA et employeurs publics ; l harmonisation des modalités d application de l obligation d emploi entre secteur public et secteur privé et de l examen de la situation de non assujettissement d institutions d Etat ou de certains organismes sui generis ; la participation à la concertation sur le développement du relais téléphonique. 03

4 Le Comité National du FIPHFP a adopté, lors de sa séance du 11 décembre 2013, une nouvelle feuille de route stratégique (la Convention d objectifs et de gestion - COG) qui précise les relations entre l État, le FIPHFP et la Caisse des Dépôts, et fixe le cap de l action du Fonds pour les années Relever le défi de l égalité en amplifiant les voies d accès à l emploi et à l accessibilité des personnes en situation de handicap. Améliorer l efficience du FIPHP pour qu il devienne une référence en matière d accompagnement et de solutions innovantes pour la mise en œuvre d une politique du handicap. La COG : la feuille de route stratégique du FIPHFP ( ) Dix objectifs opérationnels constituent la feuille de route du FIPHFP et concrétisent la volonté de projeter le FIPHFP au-delà de son rôle de gestionnaire pour mieux répondre aux attentes des pouvoirs publics : - mettre en œuvre les orientations du CIH - Poursuivre le développement des interventions en matière de recrutement, de maintien dans l emploi, de formation et d accessibilité - Sensibiliser les employeurs publics sur l action et l offre du FIPFHP - Approfondir la connaissance des bénéficiaires finaux des financements - Accompagner les employeurs publics dans l exécution de leur partenariat avec le FIPHFP - S assurer de la qualité et de l efficience des interventions du FIPHFP - Se doter d un SI rénové - Fiabiliser et harmoniser les modalités d application de l obligation d emploi - Refondre l offre des financements pour tenir compte des innovations technologiques et des progrès dans la connaissance des handicaps - Devenir une référence en matière d innovation, de conseil et de contributions aux politiques publiques du handicap. L accompagnement, c est aller au-delà des dispositifs techniques ponctuels de compensation. Il s agit de permettre aux personnes en situation de handicap d obtenir tout au long de leur parcours professionnel des réponses adaptés à leur situation et à leur handicap en utilisant pleinement les nouvelles technologies et en suscitant les évolutions technologiques nécessaires. André Montané, Président du comité national 04

5 des RÉSULTATS opérationnels en forte progression Des RÉSULTATS opérationnels en forte progression Pour la première fois depuis sa création, le montant des interventions du FIPHFP dépasse celui des contributions des employeurs publics, et témoigne d une dynamique visant à amplifier les voies d accès à l emploi et à développer l accessibilité pour les personnes en situation de handicap ,8 M Montant des interventions du FIPHFP 148,7 M Montant des contributions des employeurs publics 4,64 % Taux d emploi légal dans les trois fonctions publiques Les dépenses d intervention du FIPHFP poursuivent la croissance entamée en 2012 et sont supérieures, pour la première fois, aux contributions des employeurs En 7 ans, depuis la création du FIPHFP, ses dépenses d intervention ont été multipliées par près de 22 : de 7,4 M à 160,8 M. Le FIPHFP a répondu à la demande croissante des employeurs publics et enregistre un doublement des dépenses directes d intervention par rapport à 2011 (de 45,4 M à 103,5 M ). Les six premiers mois de 2014 confirment cette tendance. La progression a été la plus forte sur les dépenses directes d intervention qui ont plus que doublé entre 2011 (45,4 M ) et 2013 (103,5 M ). La tendance 2014 confirme cette hausse. 05

6 Au total, en 2013, tous dispositifs confondus, se sont près de employeurs qui ont bénéficié d au moins un financement du Fonds, contre en Dépenses directes : financements apportés directement par le FIPHFP aux employeurs publics, via des aides ponctuelles, des conventions pluriannuelles ou le programme accessibilité Dépenses intermédiées : financements du FIPHFP dans le cadre de partenariats tels que ceux avec l Agefiph, le CNFPT ou encore l ANFH, et financement des Pactes territoriaux pour l emploi des personnes en situation de handicap. Évolution du montant des contributions et des dépenses d intervention entre 2011 et 2013 Part des dépenses directes et des dépenses intermédiées dans le total des dépenses d intervention M d ,11 164,01 +47% 86,28 148,66 160,83 +27% +87% 126,86 100% 80% 80% 40% 20% 52,9% 47,4% 48,2% 35,6% 47,1% 52,6% 51,8% 64,4% % Montant des contributions Montant des dépenses d intervention % dépenses directes % dépenses intermédiées En 2013, le taux d emploi des personnes en situation de handicap continue de s améliorer, à 4,64 % dans les trois fonctions publiques, et concomitamment, le montant des contributions des employeurs publics poursuit sa baisse, à 148,66 M. L augmentation du taux d emploi légal Évolution du taux d emploi légal 5% 4% 4,22 4,39 4,64 3% 2% 1% Taux d emploi légal par fonction publique, en 2013 Déclaration Effectif au 01/01/2012 Fonction publique Fonction publique d État 3,56 % Fonction publique territoriale 5,66 % 0% Déclaration 2011 (effectif au 01/01/2010) Déclaration 2012 (effectif au 01/01/2011) Déclaration 2013 (effectif au 01/01/2012) Fonction publique hospitalière 5,20 % TOTAL 4,64 % Le taux d emploi légal est passé de 3,74% en 2006 à 4,64% en

7 Les contributions en baisse Évolution du montant des contributions 200 M d ,11 164,01 148, Une progression de tous les financements directs du FIPHFP en 2013 : 160,83 M L activité réalisée par les équipes de la Caisse des Dépôts pour le compte du FIPHFP, tant au siège que dans chacune des Directions régionales de la Caisse des Dépôts (par la voie de ses Délégués inter-régionaux handicap) est particulièrement intense, pour inciter les employeurs publics à l action et répondre à leur mobilisation croissante en faveur de l emploi des personnes en situation de handicap. Aides financières au cas par cas : 15,6 M Répartition du nombre d aides ponctuelles versées par fonction publique FPE FPT FPH 19 % 8 % FPE : fonction publique d État FPH : fonction publique hospitalière 73 % FPT : fonction publique territoriale 07

8 La fonction publique de l État agit avant tout par le biais de conventions avec le FIPHFP, alors que les collectivités locales font largement appel aux aides ponctuelles. Les trois dispositifs les plus sollicités : - aménagement des postes de travail, pour 3,9 M - amélioration des conditions de vie, facilitation de l insertion professionnelle, pour 3,3M - apprentissage, pour 2,8 M Conventions avec des employeurs publics : 68,44 M 93 conventions avec des employeurs publics et des centres de gestion de la fonction publique territoriale ont été validées pour un montant de 120,6 M, avec notamment le renouvellement de plusieurs conventions avec des grands employeurs nationaux (Éducation Nationale, Caisse des Dépôts, INRA, CNRS, MAE, Défense, Pôle emploi). Plus de 350 paiements ont été effectués pour 68,4 M en 2013 contre 150 paiements et 43,5 M de financements en À fin 2013, le nombre de conventions en cours avec les employeurs publics et les Centres de gestion de la fonction publique territoriale était de 363 contre 154 à fin Répartition des conventions et engagements 2013 par fonction publique Employeurs Nombre de conventions Engagements (en M ) FPE 8 61,69 FPT 66 48,66 FPH 19 10,30 TOTAL ,65 08

9 Un accent mis sur l accessibilité : 19,51 M Évolution du nombre de demandes de financements «accessibilité» % +200% Le programme accessibilité expérimentation par le FIPHFP en 2010 Conseil national handicap du 8 juin 2011 : programme pérennisé sur trois ans % 344 Comité interministériel handicap du 25 septembre 2014 et Comité national FIPHFP du 11 décembre 2014 : prorogation du programme pour deux ans L accessibilité des locaux professionnels en fort développement : 13,7 M payés en 2013 contre 8,4 M en Sur les six premiers mois de l année 2014 les financements liés à l accessibilité ont representé 5,2 M, Véritable démarrage de l accessibilité des écoles du service public suite à la recontre avec le Réseau des écoles du service public (RESP) et à la fixation d objectifs, aux DIH sur ce volet du programme accessibilité : 11 écoles ont fait appel au FIPHFP pour un montant de 2,36 M en 2013, contre 350 K en 2012, Accessibilité numérique pour 11 M : DISIC, SIG, CNED. Des partenariats actifs : 57,28 M Fixée par l article 26 de la loi du 11 février 2005, la convention de coopération avec l AGEFIPH a également été renouvelée pour une durée de un an afin de pouvoir procéder à son évaluation. En 2013, la convention avec l Association nationale pour la formation permanente du personnel hospitalier, a été renouvelée pour un montant de 15,9 M. Elle vise à sensibiliser et mobiliser afin que la fonction publique hospitalière, qui contribue de manière significative au FIPHFP, puisse mieux mobiliser les financements du FIPHFP en faveur de l insertion des personnes en situation de handicap. 09

10 2014 : la dynamique engagée depuis deux ans se poursuit au 1 er semestre Évolution du montant des interventions (1 er semestre) Évolution du montant des contributions déclarées (1 er semestre) M d M d ,8 M d interventions directes du FIPHFP au 1 er semestre 2014, soit + 87 % d augmentation par rapport au 1 er semestre ,8 M (aides ponctuelles) 47,9 M (conventions employeurs) 6,5 M (accessibilité) 5,6 M (partenariats et PACTES territoriaux) 10

11 l accent mis sur l ACCESSIBILITÉ numérique L accent mis sur l ACCESSIBILITÉ numérique Rendre un site web accessible, c est permettre à une personne déficiente visuelle d inscrire ses enfants à la cantine sur le site de sa ville, à une personne déficiente auditive de consulter la video du conseil municipal, à une personne tétraplégique de renseigner en toute autonomie une demande de transport sur internet C est permettre à toute personne en situation de handicap de participer normalement à la vie de la cité, sans discrimination. Autant de situations impossibles si le code des sites web ne respecte pas des standards techniques particuliers. Depuis fin 2012, priorité à l accessibilité numérique : 3,4 M des interventions directes ont porté sur l octroi d aide visant l autonomie numérique des personnes en situation de handicap en conventions de partenariat ont été signées avec : la Direction Interministérielle des Systèmes d Information et de Communication de l État (DISIC), le Service d Information du Gouvernement (SIG), et le Centre National d Enseignement à Distance (CNED) pour un montant total de 11 M Nous avons le privilège de porter collectivement une politique au coeur du coeur de l intérêt général et qui a un sens social déterminant pour nous tous. Le FIPHFP doit être innovant dans l accompagnement des employeurs publics, efficace dans la compensation des situations de handicap et exemplaire dans la gestion des fonds publics. Jean-Charles Watiez, directeur de l Établissement public FIPHFP 11

12 Partenariat avec la DISIC : un engagement du FIPHFP pour 4,5 M Signée le 4 septembre 2013 sous la forme d un protocole partenarial, la convention avec la DISIC vise à intégrer dans les systèmes d information de grands employeurs publics des normes permettant l accessibilité de leur site internet aux personnes en situation de handicap. Elle cible le financement d actions visant à : Réaliser chaque année 15 audits d éligibilité et de labellisation pour des employeurs des 3 fonctions publiques. Faire évoluer le référentiel général d accessibilité dans l administration (RGAA) en convergence avec Accessiweb pour améliorer la perception et le niveau d exigence de la norme, élaborer une offre de formation des acteurs, définir les critères d évaluation d un SI accessible (création d un label), sensibiliser les employeurs publics à ces questions. Un groupement d experts composé de Smile, Meanings, ACS Horizons, BrailleNet, Qelios et V-Technologies a été sélectionné pour accompagner la DISIC sur ces actions. La démarche de labellisation «SI accessible» débutera en septembre Sur 600 sites internet audités par l association Braille- Net, seuls 4% se sont avérés accessibles. Avec la SIG, un engagement du FIPHFP de 500 K La convention signée le 24 juillet 2013 avec le SIG permet le financement par le FIPHFP : D audits et d actions d accompagnement des ministères pour la mise en œuvre des normes d accessibilité, des sites internet gouvernementaux «gouv.fr» ; D actions de sensibilisation du personnel des ministères aux enjeux de l accessibilité ; De la mise en place d une plateforme mutualisée de management de l accessibilité. Audit des sites internet «.gouv.fr» les plus utilisés : gouvernement.fr agriculture.gouv.fr culture.gouv.fr defense.gouv.fr Plateforme du spm Internet est riche d opportunités, mais peut être un facteur d exclusion. 12

13 Le thème de l accessibilité numérique a également fait l objet d une convention avec le Centre national d enseignement à distance (CNED), signée le 19 septembre 2013, pour 5,4 M. Cet accord, qui porte sur un engagement de 5,4 millions d euros, a pour ambition : le maintien dans l emploi et la professionnalisation des enseignants en poste adapté par l amélioration de leur équipement informatique ; le développement de l infrastructure de communication et de travail collaboratif ; la sensibilisation au handicap de l ensemble des agents du CNED ; l accès au système numérique de formation et l exploitation des compétences spécifiques des enseignants en poste adapté : enseignement en langue des signes, personnalisation des parcours de scolarisation, adaptation des supports scolaires. Zoom sur le CNED L accessibilité numérique est indispensable pour la réussite de nos apprenants et le maintien dans l emploi de nos enseignants. Serge Bergamelli, directeur général du CNED Un des axes forts du programme concerne la cible des apprenants. Il s agit d inclure l ensemble des apprenants en situation de handicap de façon durable en favorisant leur vie au quotidien, les conditions d accès à la formation, et à long terme leur accès à l emploi public. Six objectifs sont assignés à cet axe. créer des formations initiales en langue des signes française Développer une offre de formation spécifique aux enseignants assurant le suivi d apprenants handicapés Créer un métier «accessibilisateur» des ressources pédagogiques Former les enseignants à l adaptation aux handicaps et à l orthopédagogie Former la fonction publique à une meilleure prise en charge de l autisme Créer des passerelles pour l emploi public Former la fonction publique à une meilleure prise en charge de l autisme : Le projet propose un dispositif numérique de formation à distance (Canal Autisme) destiné aux agents de la fonction publique. Il s agit de former à la prise en charge de l autisme les agents hospitaliers, les enseignants ainsi que les autres professionnels de santé et de l éducation, en articulation avec les familles. 13

14 le déploiement de l ACTION sur le terrain Le déploiement de l ACTION sur le terrain Le FIPHFP s est créé, dès ses débuts, sur un modèle original : l intermédiation. Plus de la moitié de ses interventions sont ainsi réalisées via des partenariats qui, localement, permettent de démultiplier l action du FIPHFP : Partenaires institutionnels du FIPHFP Acteurs du recrutement Acteurs de la formation Acteurs du maintien dans l emploi Acteurs de la santé Complètent et relaient les interventions du FIPHFP. Les Comités locaux, acteurs de la politique du Fonds en région Compétents chacun sur son territoire pour toutes les questions relatives au fonctionnement du Fonds, 26 Comités locaux sont chargés de promouvoir, décliner et ajuster au plan régional la politique définie par le Comité national. Ils se réunissent au moins deux fois par an sur convocation de leur président (le préfet de région ou son représentant). Leurs délibérations portent notamment sur : l établissement des priorités au niveau régional ; les décisions concernant le financement des projets soumis à examen ; l utilisation des crédits alloués par le Comité national ; le rapport annuel régional ; l examen de la déclinaisaon territoriale des conventions nationales avec l Éducation Nationale ; l évaluation des conventions employeurs à mi-parcours ; la mise en oeuvre dans la quasi-totalité des régions des PACTES territoriaux. 14

15 Des forums pour enrichir la mise en relation des acteurs Depuis sa création, le FIPHFP organise des colloques afin de présenter son rôle et ses actions et d entretenir la mobilisation des acteurs territoriaux. L année écoulée a ainsi été rythmée par la succession de 11 forums régionaux, de la Bretagne à l Aquitaine en passant par la Guyane et la Réunion. Ces évènements se sont tenus en présence du directeur de l Établissement public FIPHFP, des préfets de région et des directeurs régionaux de la Caisse des Dépôts. Ils ont chacun réuni en moyenne plus de 350 participants. Dédiés à l échange et au partage d expériences, ces forums ont permis aux employeurs publics et personnes en situation de handicap d en savoir plus sur les aides et l accompagnement du FIPHFP et de bénéficier des conseils d experts représentant le Sameth, Comète France ou encore Cap emploi pour réussir la phase d accueil et d intégration dans un collectif de travail. Autres moments forts : la tenue de Handicafés à l occasion desquels des candidats à l emploi (inscrits et sélectionnés en amont par L ADAPT avec l appui de Cap emploi et Pôle emploi) ont pu entrer en contact avec des recruteurs publics. Pour la première fois cette année, certains évènements ont également accueilli un Forum ouvert. Ce dispositif, organisé en lien avec l agence Entreprises & Handicap, a consisté en des débats animés par les participants eux-mêmes sur des thèmes correspondant à leurs préoccupations en matière d emploi de personnes en situation de handicap. 15

16 CONTACT Alexandra Malherbe Responsable de la communication Tél : Une gestion Caisse des Dépôts

Le Fonds pour l insertion des personnes handicapées dans la Fonction publique en bref

Le Fonds pour l insertion des personnes handicapées dans la Fonction publique en bref Le Fonds pour l insertion des personnes handicapées dans la Fonction publique en bref Salon des maires et des collectivités locales novembre 2014 Doc_Presentation3.indd 1 3 20/11/14 19:06 Doc_Presentation3.indd

Plus en détail

L obligation d emploi

L obligation d emploi L obligation d emploi 1 2 La réponse à l obligation d emploi dans le secteur privé La réponse à l obligation d emploi dans le secteur public La loi fixe à tout établissement privé ou public d au moins

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2015 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI En 2012, 100 300 établissements employaient 361 700 travailleurs handicapés. La loi fixe à tout établissement privé ou

Plus en détail

Gouvernance et pilotage du Plan Autisme 2013-2016 Suivi de la mise en œuvre du Plan. Proposition commune des associations d usagers

Gouvernance et pilotage du Plan Autisme 2013-2016 Suivi de la mise en œuvre du Plan. Proposition commune des associations d usagers 1 Gouvernance et pilotage du Plan Autisme 2013-2016 Suivi de la mise en œuvre du Plan Proposition commune des associations d usagers (document élaboré sur la base de la note publique rédigée par Saïd Acef)

Plus en détail

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT ACCORD CADRE DE PARTENARIAT Entre L Association pour la formation professionnelle des adultes ( AFPA) 13 place du Général de Gaulle - 93108 Montreuil Cedex Représentée par : Son directeur général, Philippe

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2014. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2014. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2014 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI La loi fi xe à tout établissement privé ou public d au moins 20 salariés une obligation d emploi de personnes handicapées

Plus en détail

la taille des entreprises

la taille des entreprises 1 Contrat de génération : une mise en œuvre adaptée à la taille des entreprises Si le contrat de génération concerne toutes les entreprises, elles n ont pas toutes les mêmes leviers en matière d emploi,

Plus en détail

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON - VU la loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des

Plus en détail

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale - nombre de ressources (ETP) mutualisées Exemples d indicateurs de résultat - couverture des besoins en services par type de handicap - couverture des besoins et répartition des places d hébergement -

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi UNION EUROPEENNE L Europe s engage en Limousin Avec le Fonds social européen PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN objectif compétitivité régionale et emploi 2007 2013 Axe 3 «cohésion

Plus en détail

Accompagnement des élèves en situation de handicap : la reconnaissance d un vrai métier. Jeudi 22 août 2013. Conférence de presse

Accompagnement des élèves en situation de handicap : la reconnaissance d un vrai métier. Jeudi 22 août 2013. Conférence de presse Accompagnement des élèves en situation de handicap : la reconnaissance d un vrai métier Jeudi 22 août 2013 Conférence de presse Sommaire Accompagnement des élèves en situation de handicap : la reconnaissance

Plus en détail

PLAN REGIONAL D ACTION POUR L AUTISME

PLAN REGIONAL D ACTION POUR L AUTISME PLAN REGIONAL D ACTION POUR L AUTISME SYNTHESE DES PROPOSITIONS D ACTIONS DU GROUPE 2 Version 2 intégrant propositions du COPIL du 30/01/2014 (actions 10 à 15) «FACILITER LA MISE EN ŒUVRE DU PARCOURS DE

Plus en détail

Intervention de l AGEFIPH dans le champ du Maintien dans l Emploi des personnes handicapées

Intervention de l AGEFIPH dans le champ du Maintien dans l Emploi des personnes handicapées Intervention de l AGEFIPH dans le champ du Maintien dans l Emploi des personnes handicapées Mme Fabiola BERIZIKY Chargée d Etudes et de Développement AGEFIPH PACA CORSE Journée «Maintien dans l Emploi»

Plus en détail

Le dispositif d évaluation dans la fonction publique

Le dispositif d évaluation dans la fonction publique Le dispositif d évaluation dans la fonction publique page 1 PLAN Présentation du dispositif d évaluation Enjeux de l évaluation en matière de management et de GRH page 2 L entretien professionnel en pratique

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

«Accompagnement du recrutement et de l intégration de personnes en situation de handicap»

«Accompagnement du recrutement et de l intégration de personnes en situation de handicap» : Solutions stratégiques pour l emploi des publics sensibles : Solutions stratégiques pour l emploi des publics sensibles 1 CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE FORMATION «Accompagnement du recrutement

Plus en détail

BILAN ET PERSPECTIVES DU PROJET REGIONAL HANDICAP

BILAN ET PERSPECTIVES DU PROJET REGIONAL HANDICAP PROJET REGIONAL HANDICAP ANFH CHAMPAGNE-ARDENNE / FIPHFP BILAN ET PERSPECTIVES DU PROJET REGIONAL HANDICAP 26 septembre 2014 BILAN LE CONTENU DU PROJET Prestation de Conseil à destination de 20 établissements

Plus en détail

CATALOGUE DES PRESTATIONS HANDICAP

CATALOGUE DES PRESTATIONS HANDICAP CATALOGUE DES PRESTATIONS HANDICAP 2014 / 2015 ACCOMPAGNEMENT DE LA GESTION DU HANDICAP EN ENTREPRISE Syn@pse Consultants 30 Avenue de la Paix 67000 STRASBOURG 03 88 35 10 14 Satisfaire l Obligation d

Plus en détail

SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR

SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR Dossier de presse, jeudi 20 décembre 2012 Contact presse : Préfecture de région : 01 82 52 40 25 communication@paris-idf.gouv.fr AP-HP : 01 40 27 37 22 - service.presse@sap.aphp.fr

Plus en détail

Fiche d appui pour la mobilisation en faveur du déploiement des emplois d'avenir

Fiche d appui pour la mobilisation en faveur du déploiement des emplois d'avenir Fiche d appui pour la mobilisation en faveur du déploiement des emplois d'avenir Votre forte mobilisation en faveur des emplois d avenir, durant ces derniers mois, a porté ses fruits, le cap des 50 000

Plus en détail

Mobilité inter fonctions publiques

Mobilité inter fonctions publiques Une démarche développée en Nord Pas-de-Calais Eric Fritsch Directeur de la plate-forme régionale d'appui Eric Bardin Mission Handi Pacte Fonction publique 59/62 1 Un constat : Une gestion des agents publics

Plus en détail

PRDFP. 2011-2015 Le Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles. cohérence. Concertation. Innovation.

PRDFP. 2011-2015 Le Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles. cohérence. Concertation. Innovation. cohérence ÉGALITÉ DES CHANCES/DYNAMIQUE ÉCONOMIQUE Concertation Innovation Innovation www.regionreunion.com Concertation cohérence 2011-2015 Le Contrat de Plan Régional de Développement des Formations

Plus en détail

CONVENTION PARTENARIAT ENTRE NANTES MÉTROPOLE, LA VILLE DE NANTES ET L APAJH 44

CONVENTION PARTENARIAT ENTRE NANTES MÉTROPOLE, LA VILLE DE NANTES ET L APAJH 44 CONVENTION PARTENARIAT ENTRE NANTES MÉTROPOLE, LA VILLE DE NANTES ET L APAJH 44 AFIN DE FACILITER L INSERTION PROFESSIONNELLE DES JEUNES EN SITUATION DE HANDICAP Version du 26 Mars 2015 Annexe6_Projet_Convention_APAJH44_v07.odt

Plus en détail

HANDIPRO 31 - Label CAP EMPLOI -

HANDIPRO 31 - Label CAP EMPLOI - HANDIPRO 31 - Label CAP EMPLOI - Créée en 1995, l association HandiPro 31 a pour mission de favoriser l emploi en milieu ordinaire de travail des bénéficiaires de l obligation d emploi et de conseiller

Plus en détail

Programme d Investissements d Avenir

Programme d Investissements d Avenir www.caissedesdepots.fr Programme d Investissements d Avenir Créateur de solutions durables Programme d Investissements d Avenir L État investit 35 milliards d euros Pilotage 0 gestionnaires 5 priorités

Plus en détail

Intégrer l accessibilité dans une chaîne de production e-learning Retour d expérience au Centre National d Enseignement à Distance

Intégrer l accessibilité dans une chaîne de production e-learning Retour d expérience au Centre National d Enseignement à Distance Forum européen de l accessibilité numérique 2015 Intégrer l accessibilité dans une chaîne de production e-learning Retour d expérience au Centre National d Enseignement à Distance Sommaire Programme Accessibilité

Plus en détail

Formation. Thème - Formation. Formation statutaire et professionnelle dans les ministères 7.1. Formation dans la fonction publique territoriale 7.

Formation. Thème - Formation. Formation statutaire et professionnelle dans les ministères 7.1. Formation dans la fonction publique territoriale 7. Formation Formation statutaire et professionnelle dans les ministères.1 Formation dans la fonction publique territoriale.2 Formation continue dans la fonction publique hospitalière.3 Faits et chiffres

Plus en détail

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Les 3 objectifs de la formation 1 - La construction des compétences et des capacités qui relèvent du : cœur de métier ; cadre

Plus en détail

PLAN AUTISME 2013-2017. Synthèse

PLAN AUTISME 2013-2017. Synthèse PLAN AUTISME 2013-2017 Synthèse Plan d actions régional Océan Indien En adoptant le 3ème Plan Autisme en mai 2013, la ministre des affaires sociales et de la santé répondait à une attente forte des personnes

Plus en détail

Ressources en ligne pour la mise en œuvre du Contrat de génération

Ressources en ligne pour la mise en œuvre du Contrat de génération Ressources en ligne pour la mise en œuvre du Contrat de génération www.contrat-generation.gouv.fr 1. Emploi des seniors et gestion des âges Outil-Ages RH Pour soutenir la compétitivité de l entreprise

Plus en détail

Les ressources humaines

Les ressources humaines L assurance emploie environ 205 000 personnes en France. Fort recruteur depuis des années, elle offre des perspectives de mobilité et de carrière intéressantes, favorisées par la formation initiale et

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime Contribution écrite de la Caisse d Allocations Familiales de Seine Maritime La loi n 2014-173 du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine fixe les principes de la nouvelle

Plus en détail

Interview. Newsletter n 4 - Octobre 2015 : Pacte territorial pour l emploi des personnes handicapées dans la fonction publique en Basse-Normandie

Interview. Newsletter n 4 - Octobre 2015 : Pacte territorial pour l emploi des personnes handicapées dans la fonction publique en Basse-Normandie Newsletter n 4 - Octobre 2015 : Pacte territorial pour l emploi des personnes handicapées dans la fonction publique en Basse-Normandie Interview Christophe ROTH, membre du comité local et national du FIPHFP,

Plus en détail

Odile MENNETEAU, Présidente de l Agefiph

Odile MENNETEAU, Présidente de l Agefiph plus d infos sur www.agefiph.fr Il y a 25 ans, à l issue d une large concertation avec les partenaires sociaux et les associations, le parlement adoptait la loi sur l obligation d emploi des personnes

Plus en détail

Programme de formations

Programme de formations Programme de formations Member of Group LES DEFIS DE LA QUALITE Pourquoi mettre en place un Système de Management de la Qualité? Faire évoluer les comportements, les méthodes de travail et les moyens pour

Plus en détail

La politique de l emploi des travailleurs handicapés au cœur des préoccupations du gouvernement pour favoriser leur inclusion sociale

La politique de l emploi des travailleurs handicapés au cœur des préoccupations du gouvernement pour favoriser leur inclusion sociale La politique de l emploi des travailleurs handicapés au cœur des préoccupations du gouvernement pour favoriser leur inclusion sociale Sommaire Chiffres clé : l emploi des travailleurs handicapés La politique

Plus en détail

Programme de Développement concerté de l Administration Numérique Territoriale

Programme de Développement concerté de l Administration Numérique Territoriale Programme de Développement concerté de l Administration Numérique Territoriale Les 4 principes directeurs 4 principes directeurs pour développer l Administration numérique territoriale a. Une gouvernance

Plus en détail

Les missions du FIPHFP, catalyseur de l action publique en matière d insertion socioprofessionnelle et d égalité des chances :

Les missions du FIPHFP, catalyseur de l action publique en matière d insertion socioprofessionnelle et d égalité des chances : Fiche presse 5 février 2015 Le 11 février 2015 marquera les 10 ans de la loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées,

Plus en détail

Une charte pour favoriser la formation et l insertion professionnelle des personnes handicapées dans le secteur audiovisuel

Une charte pour favoriser la formation et l insertion professionnelle des personnes handicapées dans le secteur audiovisuel Une charte pour favoriser la formation et l insertion professionnelle des personnes handicapées dans le secteur audiovisuel Signature le mardi 11 février 2014 de la charte pour favoriser la formation et

Plus en détail

Plan d action partagé pour le développement de l alternance en Ile-de-France

Plan d action partagé pour le développement de l alternance en Ile-de-France Plan d action partagé pour le développement de l alternance en Ile-de-France 1 Un contexte de mobilisation partagée Un objectif partagé de porter à 500 000 au niveau national le nombre d apprentis à l

Plus en détail

Enjeux et problématiques du soutien à l emploi associatif

Enjeux et problématiques du soutien à l emploi associatif Enjeux et problématiques du soutien à l emploi associatif Support de présentation - Animation n 1 Guide «Structurer une offre territoriale d accompagnement des petites et moyennes associations employeuses»

Plus en détail

Projet éducatif de territoire 2014-2020

Projet éducatif de territoire 2014-2020 Projet éducatif de territoire 2014-2020 SOMMAIRE Édito : Bien grandir à Nantes p. 3 Un socle de valeurs communes : la Charte nantaise de la réussite éducative p. 4 Favoriser la réussite éducative en réduisant

Plus en détail

Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles 2011-2015

Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles 2011-2015 La franche-comté, une région grande par ses talents Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles 2011-2015 PRÉFET DE LA RÉGION FRANCHE-COMTÉ MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE,

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE Direction générale de l offre de soins Sous-direction du pilotage de la performance des acteurs de l offre de soins MINISTERE D AFFAIR SOCIAL ET DE LA SANTE Bureau de l efficience des établissements de

Plus en détail

L Association pour l Apprentissage Adapté en Languedoc Roussillon

L Association pour l Apprentissage Adapté en Languedoc Roussillon L Association pour l Apprentissage Adapté en Languedoc Roussillon A pour but de promouvoir l insertion professionnelle et sociale des personnes handicapées en favorisant leur accès à la formation et la

Plus en détail

D. I.U. Gestionnaire de cas 1 er avril 2015

D. I.U. Gestionnaire de cas 1 er avril 2015 D. I.U. Gestionnaire de cas 1 er avril 2015 Claire ASTIER Pilote MAIA Paris Est 1 En2009,MAIAinitiéedansle PlannationalAlzheimer:unemaladiequitouche toutes les dimensions de la «santé» (OMS) où les réponses

Plus en détail

NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE

NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE 22 mai 2013 Préambule La fédération COORACE a pris connaissance du rapport IGAS-IGF relatif au financement du secteur de l insertion par

Plus en détail

Délégation interministérielle à la famille

Délégation interministérielle à la famille Délégation interministérielle à la famille Circulaire Interministérielle DIF/DGAS/DGS/DGESCO/ DGER/DGEFP No 2006-556 du 22 décembre 2006 relative à la mise en place de plates-formes de formation aux métiers

Plus en détail

entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est

entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est Convention de Partenariat entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est CONVENTION DE PARTENARIAT Entre les soussignés : L Etat, représenté par le Recteur de l'académie d'aix-marseille, Jean-Paul DE

Plus en détail

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES REUNION DU 20 DECEMBRE 2013 RAPPORT N CR-13/06.653 CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégie régionale de formation des jeunes et

Plus en détail

LA QUALITE DANS LES ORGANISMES DE FORMATION Sylvain GOIZE Expert Qualité AFNOR compétences

LA QUALITE DANS LES ORGANISMES DE FORMATION Sylvain GOIZE Expert Qualité AFNOR compétences LA QUALITE DANS LES ORGANISMES DE FORMATION Sylvain GOIZE Expert Qualité AFNOR compétences Projet de décret relatif à la qualité des actions de la formation professionnelle continue DECRET Chapitre V Qualité

Plus en détail

Diagnostics, accompagnements et appui RH

Diagnostics, accompagnements et appui RH Diagnostics, accompagnements et appui RH Diagnostics et accompagnements Prestations de conseil financées à 100% par le Fafih Pour des entreprises de 1 à 250 salariés Assurées par des cabinets spécialisés

Plus en détail

La formation des demandeurs d emploi en Limousin

La formation des demandeurs d emploi en Limousin La formation des demandeurs d emploi en Limousin EXPERIENCE La Région Limousin avait depuis 2005 engagé un partenariat avec les ASSEDIC pour coordonner l offre de formation aux demandeurs d emploi et leur

Plus en détail

PLEXUS OCEAN INDIEN, LAUREAT DU PROGRAMME NATIONAL «TERRITOIRE DE SOINS NUMERIQUES» À SAVOIR! > 02

PLEXUS OCEAN INDIEN, LAUREAT DU PROGRAMME NATIONAL «TERRITOIRE DE SOINS NUMERIQUES» À SAVOIR! > 02 FINANCÉ PAR : PLEXUS OCEAN INDIEN, LAUREAT DU PROGRAMME NATIONAL «TERRITOIRE DE SOINS NUMERIQUES» En décembre 2013, le Commissariat général aux Investissements d Avenir a lancé un appel à projet «Territoire

Plus en détail

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Appel à candidature Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Contexte La mobilité géographique est l un des sujets centraux lorsque l on aborde la question

Plus en détail

MAISON DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DU BOULONNAIS APPEL A CONSULTATION

MAISON DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DU BOULONNAIS APPEL A CONSULTATION MAISON DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DU BOULONNAIS APPEL A CONSULTATION Mission d appui à l animation et au développement de la Stratégie Orientation Formation Territoriale (S.O.F.T) sur le Bassin d Emploi

Plus en détail

2012 :. 6 030 jeunes accompagnés,. 3 004 jeunes ont accédé à l emploi, 1 142 jeunes ont participé à des actions de formation professionnelle,

2012 :. 6 030 jeunes accompagnés,. 3 004 jeunes ont accédé à l emploi, 1 142 jeunes ont participé à des actions de formation professionnelle, Coordonnées et contact : Cap emploi : 3 agences sur le Finistère Brest : 7 rue de Kervezennec Z.I. De Kergonan 29200 Brest Quimper : Bât. St Louis Z.A. Salle Verte Av. Per Jakez Hélias 29500 Ergué Gabéric

Plus en détail

GROUPEMENT FRANÇAIS DES PERSONNES HANDICAPEES

GROUPEMENT FRANÇAIS DES PERSONNES HANDICAPEES 1/7 GROUPEMENT FRANÇAIS DES PERSONNES HANDICAPEES PROMOUVOIR LE PARTAGE D'EXPERIENCES POSITIVES ET LA PARTICIPATION CITOYENNE La Pairémulation Une forme de soutien mutuel pour stimuler et soutenir l accès

Plus en détail

Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne

Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne Permettre aux personnes en situation d exclusion, de retrouver leur autonomie, leur dignité et leur place dans la société; faciliter et encourager le retour

Plus en détail

Les rencontres recrutement de Mont de Marsan Trouvez un emploi aujourd hui, découvrez votre métier de demain Jeudi 17 septembre 2015

Les rencontres recrutement de Mont de Marsan Trouvez un emploi aujourd hui, découvrez votre métier de demain Jeudi 17 septembre 2015 PRÉFET DES LANDES Les rencontres recrutement de Mont de Marsan Trouvez un emploi aujourd hui, découvrez votre métier de demain Jeudi 17 septembre 2015 1 La Huitième édition de ce forum organisé par les

Plus en détail

ACHAT DE PRESTATIONS FICHE DE CONSULTATION

ACHAT DE PRESTATIONS FICHE DE CONSULTATION ACHAT DE PRESTATIONS FICHE DE CONSULTATION Objet : MISE EN ŒUVRE D UNE ACTION DE MEDIATION A L EMPLOI «INITIATION AUX METIERS DE LA RESTAURATION COLLECTIVE» POUR LES PARTICIPANTS DU P.L.I.E DES HAUTS DE

Plus en détail

Club FACE Sénior FACE Lille métropole

Club FACE Sénior FACE Lille métropole Club FACE Sénior FACE Lille métropole 17 mai 2013 Objectifs : Présenter FACE Lille métropole Présenter le Club FACE Sénior, ses objectifs, ses valeurs ajoutées, les engagements demandés et les résultats

Plus en détail

EVALUATION FINALE CVE/071. Projet d appui au Programme national d Emploi et de Formation professionnelle

EVALUATION FINALE CVE/071. Projet d appui au Programme national d Emploi et de Formation professionnelle EVALUATION FINALE CVE/071 Projet d appui au Programme national d Emploi et de Formation professionnelle FICHE SYNTHÉTIQUE Pays Titre long du projet Titre court du projet Code LuxDev Cap-Vert Projet d appui

Plus en détail

Les obligations issues de la loi du 11 février 2005. L accessibilité L emploi

Les obligations issues de la loi du 11 février 2005. L accessibilité L emploi Les obligations issues de la loi du 11 février 2005 L accessibilité L emploi La loi Handicap L obligation d accessibilité 2 Qui est concerné? 1 Européen sur 10 est en situation de Handicap 1 Européen sur

Plus en détail

OUVRIR LES PORTES DE LA BANQUE AUX JEUNES ENTREPRENEURS

OUVRIR LES PORTES DE LA BANQUE AUX JEUNES ENTREPRENEURS Contexte général de lancement de l expérimentation Pour des raisons indépendantes de notre volonté et de notre implication, la convention avec le Ministère a été signée à la fin du mois de décembre 2010.

Plus en détail

LES PRINCIPES DE LA FORMATION

LES PRINCIPES DE LA FORMATION LES PRINCIPES DE LA FORMATION 1 SOMMAIRE I.L évolution de la législation p 3 II. La formation, un élément essentiel de la mise en œuvre des missions de service public p 3 III. La formation répond à de

Plus en détail

05 novembre 2015 IREV - Lille

05 novembre 2015 IREV - Lille 05 novembre 2015 IREV - Lille 1. OBJECTIFS GENERAUX Objectifs généraux Objectifs généraux Présenter le club d entreprises FACE MEL, ses actions et spécificités Présenter notre méthodologie de développement

Plus en détail

PLAN D ACTIONS - 2012 / 2016

PLAN D ACTIONS - 2012 / 2016 PLAN D ACTIONS - / Annexe I Chacune des 16 priorités retenues par Cap devant! dans son projet associatif est assortie d une série d objectifs opérationnels. Chaque objectif opérationnel vise un résultat

Plus en détail

Pacte de responsabilité

Pacte de responsabilité Le 5 mars 2014 Pacte de responsabilité Relevé de conclusions des réunions paritaires du 28 février et du 5 mars 2014 La situation économique et sociale de notre pays est marquée par une forte ambivalence.

Plus en détail

Comment mieux ouvrir la fonction publique aux personnes handicapées?

Comment mieux ouvrir la fonction publique aux personnes handicapées? Comment mieux ouvrir la fonction publique aux personnes handicapées? Conférence-débat n 2 Bernadette MOREAU, Directrice de la Compensation à la CNSA ; Professeur Alain DOMONT, Professeur à l Hôpital Corentin

Plus en détail

PRESENTATION DU 08/03/07

PRESENTATION DU 08/03/07 PRESENTATION DU 08/03/07 1 RAPPEL DES 5 ENJEUX STRATEGIQUES IDENTIFIES A PARTIR DU DIAGNOSTIC PARTAGE 1 - UNE REGION SOLIDAIRE : Promouvoir un développement équilibré qui concilie efficacité économique,

Plus en détail

État des lieux de L emploi des travailleurs handicapés. dans les fonctions publiques de Provence-Alpes-Côte d Azur. Repères avril 2015

État des lieux de L emploi des travailleurs handicapés. dans les fonctions publiques de Provence-Alpes-Côte d Azur. Repères avril 2015 État des lieux de L emploi des travailleurs handicapés dans les fonctions publiques de Provence-Alpes-Côte d Azur Repères avril 05 Chiffres clés PACA L emploi public représente,% de l emploi de la région

Plus en détail

Une participation volontaire des organismes de formation

Une participation volontaire des organismes de formation LES PRINCIPES CLES DE LA DEMARCHE QUALITATIVE D ACCUEIL EN FORMATION GUIDE METHODOLOGIQUE Une participation volontaire des organismes de formation Sur la base du volontariat et dans le cadre d un engagement

Plus en détail

PLAN D ACTION REGIONAL SERVICES A LA PERSONNE NORD-PAS-DE-CALAIS BILAN 2014

PLAN D ACTION REGIONAL SERVICES A LA PERSONNE NORD-PAS-DE-CALAIS BILAN 2014 PLAN D ACTION REGIONAL SERVICES A LA PERSONNE 4 Axes Stratégiques 10 Objectifs Opérationnels NORD-PAS-DE-CALAIS BILAN 2014 5 Instances Techniques et de Pilotage : Comité annuel régional élargi des partenaires

Plus en détail

CONSTRUISONS ENSEMBLE LES SAVOIRS DE DEMAIN

CONSTRUISONS ENSEMBLE LES SAVOIRS DE DEMAIN CONSTRUISONS ENSEMBLE LES SAVOIRS DE DEMAIN «L IAE Toulouse est l École de Management de l Université Toulouse 1 Capitole, dont l objectif est de proposer des formations de haut niveau dans les différentes

Plus en détail

FONDS NATIONAL DE FINANCEMENT DE LA PROTECTION DE L ENFANCE Cahier des charges de l appel à projet

FONDS NATIONAL DE FINANCEMENT DE LA PROTECTION DE L ENFANCE Cahier des charges de l appel à projet MINISTERE DES SOLIDARITES ET DE LA COHESION SOCIALE DIRECTION GÉNÉRALE DE LA COHÉSION SOCIALE FONDS NATIONAL DE FINANCEMENT DE LA PROTECTION DE L ENFANCE Cahier des charges de l appel à projet Date de

Plus en détail

«Entrepreneurs des quartiers»

«Entrepreneurs des quartiers» «Entrepreneurs des quartiers» Dossier de presse Pour surmonter les défis de la crise, le développement de l entreprenariat et de l activité économique dans les territoires en Politique de la Ville, constitue

Plus en détail

Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015

Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015 Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015 Entre L Etat, Représenté par le Préfet de région Et Le Conseil régional Nord-Pas de Calais Représenté

Plus en détail

Accord national du 12 décembre 2013 en faveur de l emploi des personnes en situation de handicap

Accord national du 12 décembre 2013 en faveur de l emploi des personnes en situation de handicap Accord national du 12 décembre 2013 en faveur de l emploi des personnes en situation de handicap Les parties signataires conviennent de ce qui suit. Préambule Conscients du rôle qui incombe à la branche

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

DU RESPONSABLE DU CONSEIL EN MOBILITÉ ET CARRIERES

DU RESPONSABLE DU CONSEIL EN MOBILITÉ ET CARRIERES V.18 avril 2008 RÉFÉRENTIEL INTERMINISTÉRIEL DU RESPONSABLE DU CONSEIL EN MOBILITÉ ET CARRIERES (DOCUMENT DE BASE : FICHE RIME, 2006) Le protocole d accord du 21 novembre 2006 relatif à la formation professionnelle

Plus en détail

Appel d offres. Accompagnement des PME-TPE de la métallurgie en région parisienne à la GPEC et à l analyse des besoins de formation

Appel d offres. Accompagnement des PME-TPE de la métallurgie en région parisienne à la GPEC et à l analyse des besoins de formation Appel d offres Accompagnement des PME-TPE de la métallurgie en région parisienne à la GPEC et à l analyse des besoins de formation Le GIM, chambre syndicale territoriale de l UIMM en région parisienne,

Plus en détail

Appel à projet 2015. D5 : Mobilisation des employeurs : O.S. 2 3.9.1.2

Appel à projet 2015. D5 : Mobilisation des employeurs : O.S. 2 3.9.1.2 F O N D S S O C I A L E U R O P E E N Appel à projet 2015 Le Conseil général du Finistère lance un appel à projet pour l année 2015 afin de financer avec l aide des crédits du Fonds Social Européen des

Plus en détail

APPEL A PROJETS. «Accompagnement renforcé vers l emploi des bénéficiaires du RSA du département du Rhône»

APPEL A PROJETS. «Accompagnement renforcé vers l emploi des bénéficiaires du RSA du département du Rhône» APPEL A PROJETS «Accompagnement renforcé vers l emploi des bénéficiaires du RSA du département du Rhône» PROJET BENEFICIANT DU CONCOURS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN Préalable L appel à projets décrit ci-après

Plus en détail

Délibération de l Assemblée Plénière

Délibération de l Assemblée Plénière Accusé de réception - Ministère de l'intérieur 045-234500023-20150618-15_03_05-DE Accusé certifié exécutoire Réception par le préfet : 19/06/2015 Publication : 19/06/2015 Conseil régional du Centre Val

Plus en détail

Action SociAle orientations 2015 / 2017

Action SociAle orientations 2015 / 2017 Action Sociale Orientations 2015 / 2017 Action sociale personnes agées Les orientations de la Carsat Centre 2015 / 2017 L action sociale de la Carsat est développée au profit des retraités du régime général

Plus en détail

Journée Régionale Maintien Dans l Emploi 20/03/214

Journée Régionale Maintien Dans l Emploi 20/03/214 La prévention de la désinsertion professionnelle : c est quoi? Une offre de service de proximité mise en place par l Assurance Maladie permettant de détecter et de prendre en charge le plus tôt possible

Plus en détail

Action de soutien à la mobilité

Action de soutien à la mobilité UNION EUROPÉENNE Fonds social européen Investit pour votre avenir PROGRAMME DEPARTEMENTAL D INSERTION 2012-2016 APPEL A PROJETS 2015 Action de soutien à la mobilité Date de lancement de l appel à projets

Plus en détail

LA JEUNESSE, UNE PRIORITE TRANSVERSALE

LA JEUNESSE, UNE PRIORITE TRANSVERSALE 1 Cadre de référence LA JEUNESSE, UNE PRIORITE TRANSVERSALE août 2014 1 Le comité interministériel de la jeunesse du 21 février 2013 conçoit la jeunesse comme une priorité transversale de l action gouvernementale.

Plus en détail

RECRUTER. un collaborateur handicapé. Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH JUIN 2015

RECRUTER. un collaborateur handicapé. Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH JUIN 2015 Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH JUIN 2015 RECRUTER un collaborateur handicapé Les bonnes questions à se poser Quelles démarches? Les aides de l Agefiph dont vous pouvez bénéficier Les clés pour

Plus en détail

Accord sur la formation professionnelle tout au long de la vie dans l'economie Sociale

Accord sur la formation professionnelle tout au long de la vie dans l'economie Sociale Accord sur la formation professionnelle tout au long de la vie dans l'economie Sociale 1 Préambule et principes de l accord 2 - Champ d application 3 Disposition d application immédiate 4 - Axes de progrès

Plus en détail

Agence pour la création d entreprise

Agence pour la création d entreprise Agence pour la création d entreprise d SYNTHÈSE SE DU PLAN STRATÉGIQUE 2010 2012 Les éléments majeurs du contexte ayant un impact sur l APCE Ces éléments de contexte conditionnent le positionnement et

Plus en détail

Aide régionale à l'investissement des entreprises artisanales en faveur d'une démarche de développement durable

Aide régionale à l'investissement des entreprises artisanales en faveur d'une démarche de développement durable Aide régionale à l'investissement des entreprises artisanales en faveur d'une démarche de développement durable Action financée par le Conseil Régional d'ile-de-france - Retrouvez les dispositifs d aides

Plus en détail

Petit déjeuner GRANDS COMPTES. Février/Mars 2015

Petit déjeuner GRANDS COMPTES. Février/Mars 2015 Petit déjeuner GRANDS COMPTES Février/Mars 2015 Créée : MAJ : 13/02/2015 Créé le 13/02/2015 LS /PACAC Sommaire 1- Le Contexte/ La Réforme, 2- Les fonds mutualisés 2015, 3- En mode Projet : propositions,

Plus en détail

Conclusions de la journée de mobilisation pour l apprentissage du 19 septembre 2014

Conclusions de la journée de mobilisation pour l apprentissage du 19 septembre 2014 Conclusions de la journée de mobilisation pour l apprentissage du 19 septembre 2014 La Grande conférence sociale des 7 et 8 juillet 2014 a rappelé le rôle de l apprentissage pour l intégration des jeunes

Plus en détail

Propositions sur les 0-6 ans RFVE.txt Propositions des Assises Nationales pour l éducation. 0-6 ans : un enjeu de société

Propositions sur les 0-6 ans RFVE.txt Propositions des Assises Nationales pour l éducation. 0-6 ans : un enjeu de société Propositions des Assises Nationales pour l éducation 0-6 ans : un enjeu de société Un âge décisif pour l enfant : - Cette tranche d âge est décisive dans le développement et l épanouissement des enfants.

Plus en détail

Socia3. Accompagner vos Richesses Humaines. Des solutions sur-mesure pour la gestion de la paie et des ressources humaines de votre organisation

Socia3. Accompagner vos Richesses Humaines. Des solutions sur-mesure pour la gestion de la paie et des ressources humaines de votre organisation Socia3 Accompagner vos Richesses Humaines www.socia3.fr Des solutions sur-mesure pour la gestion de la paie et des ressources humaines de votre organisation Socia 3, la 1 ère Entreprise Adaptée spécialisée

Plus en détail

L'entretien est conduit par leur supérieur hiérarchique direct et donne lieu à l'établissement d'un compte rendu.

L'entretien est conduit par leur supérieur hiérarchique direct et donne lieu à l'établissement d'un compte rendu. RAPPORT AU CSFPT SUR L APPLICATION DE L ARTICLE 76-1 DE LA LOI N 86-54 DU 26 JANVIER 1984 PORTANT DISPOSITIONS STATUTAIRES RELATIVES A LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Bilan de l expérimentation de la

Plus en détail

Suivi et programmation des logements sociaux (SPLS) Déploiement de SPLS en Île-de-France

Suivi et programmation des logements sociaux (SPLS) Déploiement de SPLS en Île-de-France Suivi et programmation des logements sociaux (SPLS) Déploiement du dispositif en Île-de-France I. Présentation générale de SPLS... 2 1. Des enjeux de pilotage et de conception des politiques de l habitat...

Plus en détail