CELSAcontact. La lettre Juin 2004 n 43. Dans ce numéro DISPARITION. Dernier numéro avant l été!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CELSAcontact. La lettre Juin 2004 n 43. Dans ce numéro DISPARITION. Dernier numéro avant l été!"

Transcription

1 CELSAcontact La lettre Juin 2004 n 43 Edito Actualité Dernier numéro avant l été! Une nouvelle année scolaire s achève. Une année riche en changements pour l Association: Un nouveau site Internet, une lettre améliorée, de nouveaux administrateurs, un développement en région. Bref, des évolutions indispensables pour servir les objectifs affichés de l Association. Le CELSA est une Grande École. Le réseau des Anciens doit être à la hauteur de cette image, et les membres du Conseil d Administration comptent bien se donner les moyens d atteindre ce but, avec l appui de tous. Rendez-vous donc le 17 juin au Musée du Louvre, pour une première dans l histoire de l Association des Anciens Élèves du CELSA. Une manifestation exceptionnelle qui vous permettra de vous rencontrer, d échanger, dans un cadre exceptionnel. L occasion également d inaugurer la salle qui accueillera les réunions Cels and Co dès la rentrée prochaine, à la Maison de l Isère. Bon été à tous. Dans ce numéro La rédaction DISPARITION Le Professeur Charles-Pierre Guillebeau, fondateur du CELSA, nous a quitté... Le Président et le Conseil d'administration de l'association des Anciens Elèves du CELSA font part de la disparition du professeur Charles-Pierre Guillebeau. Il avait été le fondateur et le directeur de notre École. Un grand nombre d'anciens élèves l'ont bien connu. Nous voulons souligner tout particulièrement son esprit visionnaire qui l'a conduit à créer dès 1965 cet établissement innovant au sein de l'université, ainsi que l'ambition qu'il a mise au service du CELSA pendant de nombreuses années pour en faire une Grande École, aujourd'hui pleinement reconnue et très appréciée. Le professeur Guillebeau était membre d'honneur de notre Association. Il a toujours exprimé le souhait que celle-ci soit suffisamment forte et active pour développer un lien étroit et durable entre les anciens élèves. Nous adressons à sa famille toutes nos condoléances ACTUALITÉ La rencontre événement au Musée du Louvre Le nouveau lieu des Cels And Co 4-6 DOSSIER Les alternatives pour embaucher 6. LES NOUVEAUX ADMINISTRATEURS DE L ASSO- CIATION Ils ont été élus lors de la dernière Assemblée Générale, nous vous les présentons 8. CELSACONTACT A VU POUR VOUS/ EMPLOI. 1

2 Actualité ÉVÉNEMENT L Association des Anciens Élèves s expose au Musée du Louvre Le 17 juin, une visite privée du Département des Objets d Art du Musée du Louvre est organisée pour les membres de l Association. La soirée se terminera par un cocktail amical à la maison de l Isère. Cela faisait déjà longtemps que l'association des Anciens souhaitait organiser une rencontre exceptionnelle entre ses adhérents. Et il fallait que cet événement, et son emplacement, soient à la hauteur de ses nouvelles ambitions. La Grande Galerie de l'évolution du Muséum d'histoire Naturelle fut un temps envisagée, mais c'est finalement au Musée du Louvre, haut lieu de culture et de prestige, que se déroulera cette rencontre, le 17 juin à partir de 17h30. Plus qu'une simple réunion d anciens, le conservateur en Chef du département des Objets d'art, Daniel Alcouffe, une sommité dans le domaine des arts, ouvrira tout spécialement les portes de son département (fermé normalement à cette heure-ci) pour une visite privée des collections, constituées de meubles, tapisseries, ivoires, pièces d'orfèvrerie, bijoux, verreries, faïences, porcelaines et petits bronzes, datant de la fin de l'antiquité jusqu'au milieu du XIXe siècle. La soirée se terminera non loin de là, à la Maison de l'isère, place André Malraux, pour un cocktail et un buffet convivial, donnant l'occasion par là même, d'inaugurer le nouveau lieu qui accueillera les réunions Cels'and Co dès la rentrée (voir article p.7) Pour des raisons de logistique, les visites s'effectueront par petits groupes, limitées au total à 100 personnes. Participation : 15 euros La formation de la collection Conservant les présents du sacre des rois de France et les vases illustres rassemblés au XIIe siècle par l'abbé Suger, versés au Louvre dès 1793, le département des Objets d'art peut également se considérer comme un des héritiers du Garde- Meuble de la Couronne, dont une grande partie des collections gagna le Louvre en En 1830, le trésor de l'ordre du Saint-Esprit, constitué par Henri III et subsistant presque intégralement, entre à son tour au Louvre. Le Second Empire voit une nouvelle extension spectaculaire de la collection, avec la création, en 1852, du musée des Souverains. En 1901 est inaugurée la collection des XVIIe et XVIIIe siècles. Trois questions à... Mathieu Roiret Administrateur et responsable de l organisation de la rencontre au Louvre CC : Quel est le but de cet événement? MR : Il y a une double finalité. D'une part, il fallait marquer le coup, en organisant une manifestation suffisamment importante et fédératrice afin de resserrer les liens qui unissent les adhérents. Le réseau est important, il faut l'améliorer, ce qui passe par ce genre de rencontre. D'autre par, cette soirée est aussi l'occasion d'inaugurer la nouvelle salle qui accueillera les Cels'and Co à la rentrée. CC :Pourquoi le Louvre? MR : L'objectif est donc de réussir une manifestation qui allie art, culture et convivialité. La visite privée du département des Objets d'art du Musée du Louvre cadre parfaitement avec cet objectif. D'autant que Daniel Alcouffe, le conservateur en chef du département part en retraite dans quelques mois, et il aurait été plus difficile d'organiser cette visite après. CC : Y aura-t-il d'autres manifestations de ce genre? MR : Créer un tel événement en permettant au plus grand nombre de se retrouver dans cet endroit magique qu'est le Louvre, est véritablement une première pour l'association. Et si le succès que nous attendons est au rendezvous, il est bien évident que nous proposerons d'autres rencontres de ce genre dans l'avenir. Peut-être même en région, pour tous ceux qui ne peuvent pas toujours venir dans la capitale. Ces manifestations annuelles, viennent en parfait complément des Cels'and Co. 2

3 Dossier Les alternatives à l embauche Missions ou fonctions trop ponctuelles, volonté de ne pas surcharger les effectifs, besoin de souplesse, ou frilosité face à la conjoncture économique, il existe de nombreuses raisons qui peuvent pousser les entreprises à ne pas s engager en recourant au contrat salarié. Comment réagir en cas de pic d activité et de besoin urgent de personnel qualifié? Et celui-ci pourra-t-il être immédiatement opérationnel? Quelle sera sa faculté d'adaptation au sein de l'entreprise? Où trouver des gens à la fois fiables et motivés? En règle générale, les chefs d'entreprises optent pour le recrutement en CDD ou pour les sociétés de travail intérimaire. Deux approches simples et efficaces, mais dont les mérites sont diversement appréciés, notamment pour le coût qu'elles engendrent. D'autres solutions moins onéreuses existent. Mais elles comportent parfois des pièges qu'il faut savoir éviter. Le stagiaire Une des solutions les plus courante est le recours au stagiaire, qui constitue bien souvent la panacée pour le porte-monnaie de l'entreprise. "La loi est assez claire à ce sujet, confie un responsable RH, Ancien du CELSA, et qui n'a pas souhaité être nommé, le stagiaire ne doit pas occuper de fonction productive, ni occuper un poste vacant. Mais dans la pratique c'est bien souvent le contraire. Et c'est là que se situe le paradoxe, car le stagiaire entre en entreprise pour forger ses premières expériences professionnelles." Le risque dans ce genre de cas reste la requalification du stage en contrat salarié. Pourtant, il semble y avoir une grande tolérance à l'heure actuelle pour ce genre de pratique. Le travailleur indépendant Le recours à un travailleur inscrit à l'urssaf en tant qu'indépendant est une alternative. Pour des travaux de communication ou de création par exemple, le statut de l'entreprise ne permet pas, dans la plupart des cas, de faire appel à un journaliste-pigiste ou à un auteur. Ces deux statuts ne concernent en effet qu'un certain type d'entreprise. C'est d'ailleurs le problème qui s'est posé à Patrick Bonduelle, responsable de la communication externe de Novartis. "Nous avions besoin d'un rédacteur pour s'occuper ponctuellement d'une newsletter et de notre site Internet. La question du type de rémunération s'est posée. Pige? Droits d'auteur? Un laboratoire pharmaceutique ne peut recourir à aucun des deux, car il n'est, par définition, ni une entreprise de presse, ni un diffuseur-éditeur, et ce, malgré les différentes publications émises par le département de communication. Seule solution pour nous, recourir aux services d un prestataire extérieur, enregistré à l URSSAF. Les avantages? La facturation est nette, les charges incombent au prestataire qui offre une plus grande souplesse à l'entreprise. Principal inconvénient, ou risque, la requalification en contrat de travail salarié, si les autorités de l'urssaf considèrent qu'il s'agit d'un emploi déguisé. Si l'indépendant n'a pas d'autres clients, ou occupe des fonctions non prévues dans la mission par exemple. Le pigiste Seuls les médias et les entreprises de presse peuvent faire appel aux pigistes. La pige reste avant tout un contrat de travail, sanctionné par un bulletin de salaire classique. Il offre toutefois beaucoup de souplesse, permettant à un média de faire face à ses besoins, tout en ne supportant pas les coûts d un poste fixe. Toutefois, le code du travail précise que la collaboration régulière d un journaliste sur une longue période est considérée comme un CDI. L arrêt de la collaboration par l employeur équivaut alors à un licenciement. Trouver un travailleur indépendant Pour trouver un travailleur indépendant ou Free-lance, il n y a pas beaucoup de méthodes. La plupart du temps, vous devez faire marcher votre réseau, et rechercher dans votre entourage. Pourtant depuis quelques années, se sont développées sur internet plusieurs sociétés, en charge de mettre prestataires et clients en relation, sous la forme de prospection d un côté et d appel d offres de l autre. Un bon moyen pour trouver le profil idéal

4 Dossier Le portage salarial : travailler en indépendant tout en restant salarié Cette nouvelle forme de travail ne dispose pas encore de cadre juridique très précis. Pourtant, cette pratique a déjà séduit personnes qui rêvent d'indépendance sans perdre le filet de sécurité du salariat. Le portage permet de salarier une activité de consultant en entreprise, normalement rémunérée en honoraires. Ainsi, un consultant qui n'a pas les moyens d'exercer son métier sous un statut de profession libérale peut, par le biais d'une société de portage, "transformer" ses honoraires en fiches de paie. Le temps de sa mission chez un client, il devient salarié de l'entreprise de portage, à laquelle il reverse entre 7 et 15 % de ses honoraires. Quel statut? Quel type de contrat? Un double statut de consultant et de salarié - vis à vis de ses clients, le consultant travaille dans les mêmes conditions qu un indépendant. Il doit les démarcher lui-même et négocier la durée et le montant des prestations. - vis à vis de la société de portage, il est considéré comme un salarié, ce qui lui permet notamment de bénéficier du maintien des droits aux ASSEDIC (procédure de reprise d'une activité réduite salariée). L'opération de portage nécessite la conclusion de deux, voire trois contrats. Avantage pour l'entreprise cliente Elle paie l'intervention sur facture plutôt que via un classique bulletin de salaire. L entreprise continue de faire appel à des compétences externes qui n'alourdissent pas les coûts fixes salariaux. Le groupement d employeur C est une association de loi 1901 qui regroupe plusieurs employeurs. Le groupement permet d embaucher un salarié, qui sera partagé entre les différents membres du groupement en fonction de leurs besoins. Au départ cantonné au secteur agricole, le groupement d employeurs est aujourd hui ouvert à tous. Les coûts salariaux sont à la charge du groupement et donc partagés entre les employeurs. Les statuts très réglementés: Intermittence et droits d auteur Le statut d intermittent Contrairement aux idées reçues, l'intermittence du spectacle ne constitue pas à proprement parler un statut juridique, mais un mode d'indemnisation du chômage, dérogatoire au droit commun. En qualité de salarié, l'intermittent bénéficie d'un régime ASSEDIC spécifique, sous réserve de remplir deux conditions : Il doit avoir été embauché en CDD, et justifier de 507 heures de travail sur les douze mois précédant la rupture du contrat. Ce dernier peut être renouvelé plusieurs fois. L'employeur doit établir une feuille de paie et des déclarations sociales, quelle que soit la durée de la prestation. Trop souvent dans le spectacle, on peut encore rencontrer le travail clandestin, dû à la complexité pour l'employeur d'effectuer toutes les démarches administratives notamment au niveau de la paie des artistes et techniciens. Or la déclaration du salaire est obligatoire. La non déclaration entraîne la mise hors la loi de l'employeur qui risque des pénalités importantes civiles et pénales. Elle entraîne également pour l'intermittent la perte de ses droits sociaux : assurance maladie, retraite, formation, indemnisation ASSEDIC, congés payés. On voit encore beaucoup d abus dans l audiovisuel notamment, où certains journalistes ont le statut d intermittent. L avantage pour la société est le caractère renouvelable, indéfiniment, du contrat d intermittent. Le statut complexe des AGESSA (sécurité sociale des auteurs) À l'origine, seuls sont acceptés ceux et celles qui sont auteurs de livres et de musiques (oeuvres originales). On y a ajouté diverses activités comme certains types de photographes, les illustrateurs d'ouvrages, etc. Par la suite, cela a été étendu aux "droits" touchés sur les oeuvres audiovisuelles (films, CD-ROM, sites Internet sous certaines réserves) Les auteurs n'émettent pas de "factures" ou de "notes d'honoraires" ; leurs clients sont appelés "diffuseurs" ou "exploitants" et ils émettent au profit de leurs auteurs des "notes de droits d'auteurs", ressemblant, mais en très nettement plus simplifié, à des bulletins de salaires. Les auteurs-réalisateurs de sites Internet peuvent, depuis peu, être acceptés à la condition expresse que leur activité soit rigoureusement exercée sans aucun lien de subordination quelconque avec le "client" (cela suppose que vous ne créez pas vos sites selon les recommandations du client mais selon votre inspiration propre, que ce n'est pas le "client" qui décide de quoi que ce soit, que vous ne reprenez pas sa charte graphique existante, etc.) 4

5 Dossier Le stage : Attention aux pièges Le stagiaire a souvent un statut ambigu au sein de l'entreprise. Mais attention, aux yeux de la loi, il ne s'agit surtout pas d'un "employé" comme les autres Le stage a pour but d'offrir à des lycéens ou étudiants une première expérience en entreprise. Il ne s'agit pas d'un contrat de travail classique. En conséquence, l'employeur ne peut substituer le travail du stagiaire à celui d'un salarié de l'entreprise et le stagiaire ne doit pas tenir un poste productif comme une mission de prospection commerciale ou de vente par téléphone. La réglementation en matière de stages doit faire prochainement l'objet d'une charte par le ministère de l'emploi. Il existe trois types de stage : - le stage obligatoire. Il fait partie intégrante d'un programme d'enseignement et s'appuie sur une convention de stage signée par l'entreprise, l'école et l'étudiant. Le contenu du stage est établi par le responsable du stagiaire dans l'entreprise, en coordination avec l'établissement de formation ; - le stage facultatif (avec ou sans convention). Il ne figure pas dans le cursus d'études et relève de la seule initiative de l'étudiant. - le stage hors études. Il fait l'objet d'un accord amiable entre l'étudiant et l'entreprise. - Durée. De trois à six mois, au maximum une année universitaire. - Période d'essai. Aucune. - Rupture. Libre. - Contrat. La convention de stage n'étant pas un contrat de travail, le stagiaire ne peut pas être sanctionné si, par exemple, il bâcle les tâches qui lui sont confiées. La convention de stage n'est pas obligatoire, mais, en cas de contentieux, son absence aggrave les risques de requalification en contrat de travail. La convention de stage doit être signée par l'établissement scolaire, le stagiaire et l'entreprise. Elle précise l'objet du stage, sa durée, les horaires, le nom du tuteur. - Rémunération. Elle est libre, mais son montant détermine les cotisations sociales dues. Si la rémunération génère des charges (à partir de 31 % du Smic dans le cadre d'un stage obligatoire), il faut établir une fiche de paie. Sinon, le paiement peut se faire par chèque. - Congés. Le stagiaire bénéficie des règles protectrices relatives à la durée du travail ainsi que du repos hebdomadaire, prévus par le Code du travail. - Couverture sociale. Pour un stage obligatoire, la couverture accident du travail est assurée par l'établissement scolaire. Pour un stage non obligatoire, la couverture accident du travail est prise en charge par l'entreprise. Les cotisations sociales acquittées par l'entreprise dépendent du montant de la gratification facultative versée au stagiaire : Pour un stage obligatoire, pas de cotisations si cette gratification est inférieure à 30 % du Smic, totalité des cotisations patronales et salariales au-delà ; Pour un stage non obligatoire, cotisations de SS et patronales sur 25 % du Smic si la gratification est inférieure à 25 % du Smic, totalité des cotisations patronales et salariales au-delà. Le rôle de la direction des ressources humaines Le rôle des ressources humaines est, bien souvent, de verrouiller des situations qui ne sont pas tenables juridiquement, de savoir mettres des freins pour éviter les abus, confie un Ancien du CELSA, responsable RH dans un groupe d édition. Le droit n est pas toujours très clair quand il s agit de l appliquer dans les faits, et c est à nous de faire en sorte que l équilibre soit respecté. poursuit-il. Lorsqu un service d une entreprise fait appel à un prestataire extérieur, cela ne passe normalement pas par les RH, comme un recrutement normal, mais par le contrôleur de gestion qui ne fait qu autoriser une dépense. En revanche, on peut regarder la mise en place de la prestation, afin d éviter une requalification, par exemple. Il en va de même pour les stages : nous devons nous attacher à ce que le contrat moral passé avec le stagiaire soit clair, afin, encore une fois, d éviter les problèmes et les abus. 5

6 Actualité L Association vous présente les nouveaux administrateurs, élus lors de la dernière Assemblée Générale. Sophie Boselli. Maîtrise de relations publiques 87. Elle est aujourd'hui directeur commercial pour DEP, conseil en communication : "Il y a des moments dans une carrière, où l'on peut rapporter ce que l'on a reçu, ses compétences, son réseau. Je suis membre de l'association depuis ma sortie du CELSA. Mais je souhaitais redonner un sens à ce lien en devenant plus active." Mélanie Marullaz. Maîtrise journalisme 02. 1er prix du concours INA des jeunes Reporters en 2002, après un passage dans les rédactions de France 2 et de TV Breizh, elle travaille aujourd'hui pour canal Coquelicot : J avais envie de promouvoir l image du CELSA, mais surtout de participer au développement du réseau des Anciens. Plus particulièrement en journalisme, où le réseau est relativement inexistant, encore aujourd hui. Anne Pinto. DESS publicité marketing promotion 91. Après 12 ans d'expérience au sein de l'agence d'édition d'entreprise "Verbe", elle travaille aujourd'hui en free-lance, dans le conseil en communication éditoriale : Membre de l'association depuis ma sortie, je souhaitais continuer de développer la démarche réseau, tout en participant à la dynamique de l'association. Bref, mettre mes compétences au service de la "cause". Somphaphone Sackda. DESS relations publiques européennes, 94. Elle est aujourd'hui chef de projet chez France Telecom à Lyon, après avoir travaillé chez Euro RSCG consultants et pour Wanadoo : Je me suis engagée un peu plus dans l'association pour une raison simple. Je trouvais que l'association était trop parisienne. On a besoin d'un bon réseau quand on débarque dans une nouvelle région. J'espère que l'association pourra mieux accompagner les nouveaux arrivants dans une région. Ronan Tésorière. Maîtrise journalisme 02. Il travaille aujourd'hui pour France 3, et collabore à un certain nombre de publications : "J'aime beaucoup les entreprises collectives. Dans mon cas, je souhaite développer la place des journalistes au sein de l'association. Nous ne sommes pas nombreux, on part de presque rien. C'est un vrai challenge très motivant." CELSAContact a lu pour vous Prix de communication interne de l AFCI : Deux étudiants du CELSA primés L'Association française de communication interne (AFCI) a remis ses prix des meilleurs mémoires en communication interne. Premier prix de 2ème cycle : Le journal d'entreprise international en tant que récit d'entreprise, par Clarisse Ducerf, étudiante en maîtrise d'information et de communication. Cette étude se fonde notamment, sur une analyse sémio-linguistique du fond et de la forme de huit journaux internes : PSA Peugeot-Citroën, Cogema, Sanofi-Synthelabo, Renault, Pinault-Printemps-Redoute, Altadis, Marionnaud et Total. Premier prix de 3ème cycle : L'émergence des nouveaux modèles de gestion de contenus en entreprise : opportunités et menaces pour la fonction de e-communication, par Oana Gulei- Jan, étudiante en DESS techniques de l'information et de la communication, qui a apporté sa réflexion sur la possibilité de syndiquer des contenus en communication externe et interne et sur la création d'une plate-forme technologique commune. La place du e-communicant est au centre de ce travail d'actualité. 6

7 Actualité Cels and Co prend ses nouveaux quartiers Cels'and Co s installe à la Maison de l Isère, un lieu de rencontre à la hauteur de ses ambitions Àla rentrée prochaine, Cels'and Co quitte définitivement ses anciens quartiers du Quigley's point, un pub près des Halles à Paris (voir Celsacontact n 42), et s'installe dans un lieu à la hauteur de ses nouvelles ambitions. C'est à la Maison de l'isère, place André Malraux, à deux pas du Palais Royal, que se dérouleront désormais les Cels'and Co. Toujours le dernier jeudi du mois, de ce côté-là, pas de changement. Le Pub offrait certes un cadre et une ambiance très conviviaux, mais il y avait des inconvénients, particulièrement au niveau du bruit et du passage, explique Philippe Thièvenaz, administrateur de l'association, et responsable des Cels'and Co, à la Maison de l'isère, nous disposerons d'un endroit 100 % privatif, ce qui n'est pas négligeable, conclue-t-il. Outre la recherche du confort, la principale raison de cette évolution est à chercher dans l'objectif numéro 1 que s'est fixé l'association : Le réseau. Pour cette priorité, Cels'and Co se devait de passer à la vitesse supérieure, après trois ans d'existence. On peut d'abord considérer ce changement comme une montée en gamme, un changement de look. La salle est moderne et flambant neuve. Elle a été inaugurée il y a moins d'un mois, et elle dispose de tout ce dont nous avons besoin. De plus, elle est située au cœur de Paris, beaucoup plus facile d'accès donc pour nos adhérents, annonce le responsable des rencontres mensuelles. Très lumineuse, bordée par près de 15 mètres de baies vitrées donnant sur la place André Malraux, la salle qui accueillera les Cels'and Co dès septembre, dispose en effet d'un équipement multimédia complet, un atout pour les prochaines réunions à thème, et les conférences ; Celles-ci prendront d ailleurs une nouvelle dimension. Avec ce nouvel outil, nous pourrons proposer des thèmes plus complets, plus transversaux, en faisant intervenir plus de spécialistes, et de personnalités. C'est primordial pour le rayonnement de l'association, affirme Philippe Thièvenaz. Si Cels'and Co quitte le cadre très sympa et amical du Pub, c'est également pour fédérer encore mieux les membres de l'association, en un lieu plus consensuel. Je souhaite également faire revenir les plus "capés", et les plus anciens de notre Association, ceux qui pouvaient éventuellement être frileux à l'idée de se retrouver dans un pub. D'autant que les derniers Cels'and Co avaient une moyenne d'âge relativement jeune. En d'autres termes, il est question d'institutionnaliser les Cels'and Co, en offrant un cadre plus sérieux. Dans le même sens, L'Association espère attirer les groupes d'adhérents qui se réunissent déjà en "sousclub. L'Association ambitionne de faire de La Maison de l'isère, le cœur de son réseau. Mais attention, précise Philippe Thièvenaz, les Cels'and Co "opens" gardent toute leur place, et il n'est pas question d'enlever la convivialité à nos réunions! Trajectoires Claire Pardo, (DESS communication des entreprises et des institutions 02), a été nommée chargée de mission d affaires bilatérales au sein du secrétariat général de Réseau Férré de France. Elle était jusqu alors consultante senior dans le domaine du développement durable et écodurable chez Man- Com Consulting. Isabelle Lefort, (Maîtrise journalisme 86), occupe désormais le poste de rédactrice en chef du magazine Extra Small. Elle avait débuté sa carrière en 1989 comme rédactrice en chef adjointe et responsable de l édition internationale de Cosmétique News. En 1997 elle fut nommée rédactrice en chef du magazine Jalouse, avant de devenir en 1998 journaliste editing au mensuel Elle. Elle occupait depuis 2002 le poste de rédactrice en chef du mensuel Femme. 7

8 CELSAContact a VU pour vous Le mémoire de Ronan Tésorière, Maîtrise Journalisme 2002 L impossible combat, les journalistes à l épreuve de Jean-Marie Le Pen (documentaire) 21 Avril 2002 : Jean-Marie Le Pen accède au second tour de l'élection présidentielle. Cet événement majeur de la vie politique française de ces cinquante dernières années a provoqué un véritable "séisme" - pour reprendre les unes des journaux du 22 avril dernier - qui n'a pas eu la réplique politique escomptée. L'aveuglement médiatique qui avait éliminé d'office le candidat du Front National de la course à la présidence n'a pas été suivi d'une remise en question salvatrice. La stabilité de l'électorat de Jean-Marie Le Pen depuis 1984 a été sacrifiée sur l'autel de la scission FN- MNR de 1999 qui, le croyait-on à l'époque, avait eu raison du vieux président. Pourtant avec 4,5 millions de voix lors des deux dernières élections présidentielles Jean-Marie Le Pen méritait d'être pris au sérieux. L'homme a un parcours politique long et laborieux, mais a toujours su user et abuser des médias, quels qu'ils soient. Ce personnage haut en couleur s'est servi des plateaux de télévision comme d'un formidable tremplin pour rentrer dans le salon de millions de gens. Pendant vingt ans, de nombreux journalistes l'ont affronté sur toutes les chaînes du PAF. Pendant vingt ans, il a joué son rôle favori celui du martyr et crié à la diabolisation de son parti et de sa personne (...) Est-ce plus difficile d'interviewer Le Pen? Y a-t-il une méthode pour interviewer Le Pen? N y a-t-il pas une satisfaction personnelle à interviewer Le Pen? N'est-il pas invité pour l'audience? sont autant de questions qui méritent les réponses des intéressés. Ce mémoire en deux parties (une partie écrite et un documentaire vidéo de 26 min), est un des premiers mémoires issu de la réforme de la section journalisme. La cassette est disponible à la bibliothèque du CELSA Bienvenue à... AUBIN Sylvie Maîtrise publicitémarketing 87 BENJILANI Sandra DESS marketing et stratégies des marques 00 BEHR - VIRY Ségolène Maîtrise publicité-marketing 90 BELLO Gérard Maîtrise publicitémarketing (FC) 03 BENOIST Nicolas DESS GRH 04 BERTAUDIERE Emmanuelle DESS communication et politiques de développement territorial 03 BRIQUET Dora DESS GRH 03 CALMETTES Bénédicte DESS publicité-marketing 00 CARNESECCA Sylvie Maîtrise communication des entreprises et des institutions (FC) 03 CHECCAGLINI Alice Maîtrise relations publiques 94 CLEMENT Priscille DESS communication des entreprises et des institutions (FC) 04 CLERE Sandrine Maîtrise GRH (FC) 98 CORRALES Isabelle Maîtrise relations publiques 87 COUTANCEAU Emilie DESS communication et politiques de développement territorial 03 DANNE (de) Stanislas DEA relations publiques 90 DOMINIC Laurence DESS communication collectivités locales et territoriales 93 GIRARD Loic Maîtrise GRH (FC) 04 HAINAUT Emmanuelle DESS GRH (FC) 03 JARRY Nathalie Maîtrise GRH (FC) 04 JOSEPHIDES Corinne Magistère+DESS chef de projet multimedia 00 JUILLET Harold DESS information et communication 03 LEROY Florence DESS GRH 04 MATHIEU Céline DESS marketing et stratégies des marques 03 MARQUIER Nicolas Maîtrise et DESS GRH 02/03 PENICAUD Muriel Maîtrise communication des entreprises et institutions (FC) 04 POCHON Christelle Maîtrise GRH (FC) 04 SALES Bénédicte Maîtrise relations publiques européennes 01 SARKISSIAN Julien DESS publicité marketing 02 VAUBLANC (de) Hubert DESS GRH (FC) 97 WABLE Grégoire DEA communication 96 emploi 82 Offres actuellement CELSAContact Directeur de la publication Xavier AUVILLAIN Coordinateurs Hugues JOUBLIN Ronan Tésorière Rédaction en Chef- Maquette Jérémy REBOUL Secrétariat Dominique DEVIGNE Marina DJUKIC

WAGRAM CONSULTING sarl. 5 rue Villaret de Joyeuse 75017 Paris. Tel : 01 80 87 44 24. www.wagram-portage.fr. contact@wagramconsulting.

WAGRAM CONSULTING sarl. 5 rue Villaret de Joyeuse 75017 Paris. Tel : 01 80 87 44 24. www.wagram-portage.fr. contact@wagramconsulting. Depuis 2008, Wagram Consulting offre aux consultants la possibilité d exercer leur activité en toute indépendance en les libérant des contraintes administratives. Le portage salarial est reconnu par les

Plus en détail

Le CFA SACEF propose un parcours de formation individualisé en alternance.

Le CFA SACEF propose un parcours de formation individualisé en alternance. Le CFA SACEF propose un parcours de formation individualisé en alternance. Un dispositif organisé dans une logique d'adaptation et d'individualisation, accessible aux personnes en situation de handicap,

Plus en détail

INGENIERIE ET PORTAGE SALARIAL

INGENIERIE ET PORTAGE SALARIAL INGENIERIE ET PORTAGE SALARIAL 28, rue de la Croix Rouge 87000 LIMOGES Tél. : 05-55-05-95-06 Fax : 05-55-77-60-24 contact@portage-ascom.fr www.portage-ascom.fr AS'COM est une société de portage salarial.

Plus en détail

www.jpad.fr.st JPAD portage - portage 1/5 Pour qui? Comment? Les avantages Portage - Pour qui?

www.jpad.fr.st JPAD portage - portage 1/5 Pour qui? Comment? Les avantages Portage - Pour qui? JPAD portage - portage 1/5 Pour qui? Comment? Les avantages Portage - Pour qui? Une nouvelle façon de travailler : le portage permet à des consultants (experts ou formateurs) d'être salariés pour une mission

Plus en détail

Master Management des Activités Culturelles et Audiovisuelles (MACA)

Master Management des Activités Culturelles et Audiovisuelles (MACA) Promotion 9/ Site : Clermont-Ferrand Master Management des Activités Culturelles et Audiovisuelles (MACA) Objectifs de ce master : Le master management des activités culturelles et audiovisuelles vise

Plus en détail

Alliez liberté et sécurité

Alliez liberté et sécurité Alliez liberté et sécurité des missions indépendantes un statut de salarié Chagall Portage Salarial 5 rue de Gutenberg- BP 22 91071 BONDOUFLE Cedex 21 rue Edouard Jacques 75014 Paris Tel. 01 69 11 68 97

Plus en détail

Les acteurs Les risques Le lien de subordination Les dérives constatées

Les acteurs Les risques Le lien de subordination Les dérives constatées AUTO ENTREPRENEUR OU SALARIE AU SOMMAIRE Les acteurs Les risques Le lien de subordination Les dérives constatées Introduction Les associations sportives peuvent avoir recours à des intervenants dans le

Plus en détail

Effectif de l entreprise TA et FPC

Effectif de l entreprise TA et FPC Décompte des effectifs de l entreprise Contribution supplémentaire à l apprentissage et Formation Professionnelle continue Les effectifs des entreprise déterminent des obligations pour les entreprises

Plus en détail

Baptiste LEVASSEUR Mickael DROCOURT Master 2 MIAGE Parcours OSIE. Evolutions, législations, et tendances actuelles

Baptiste LEVASSEUR Mickael DROCOURT Master 2 MIAGE Parcours OSIE. Evolutions, législations, et tendances actuelles Baptiste LEVASSEUR Mickael DROCOURT Master 2 MIAGE Parcours OSIE Evolutions, législations, et tendances actuelles 1 Sommaire I. Historique II. III. Le portage salarial Tendances actuelles et évolutions

Plus en détail

LMD. Expertise comptable COLLECTION. Le meilleur. du DCG 3. Droit social. 2 e ÉDITION. Marie-Paule Schneider Maryse Ravat.

LMD. Expertise comptable COLLECTION. Le meilleur. du DCG 3. Droit social. 2 e ÉDITION. Marie-Paule Schneider Maryse Ravat. LMD COLLECTION Expertise comptable Le meilleur du DCG 3 Droit social 2 e ÉDITION Marie-Paule Schneider Maryse Ravat Sup FOUCHER «Le photocopillage, c est l usage abusif et collectif de la photocopie sans

Plus en détail

Septembre. Les rémunérations dépassant 4 fois le plafond de sécurité sociale applicable soit 12 344 euros pour 2013.

Septembre. Les rémunérations dépassant 4 fois le plafond de sécurité sociale applicable soit 12 344 euros pour 2013. Majoration de la contribution patronale d assurance chômage pour l embauche en CDD Depuis le 1 er Juillet 2013 le taux de la contribution patronale d assurance chômage a été modifié en cas d embauche d

Plus en détail

Pour calculer les effectifs d une entreprise, il faut tenir compte de 3 paramètres.

Pour calculer les effectifs d une entreprise, il faut tenir compte de 3 paramètres. «Effectif de l entreprise CSA et FPC» Décompte des effectifs de l entreprise pour le calcul du taux de la Contribution supplémentaire à l apprentissage et de contribution Formation Professionnelle continue

Plus en détail

Règle du CIF. Qu'est-ce que le Congé Individuel de Formation (CIF)? Cette formation vous permet. Conditions pour en bénéficier

Règle du CIF. Qu'est-ce que le Congé Individuel de Formation (CIF)? Cette formation vous permet. Conditions pour en bénéficier Qu'est-ce que le Congé Individuel de Formation (CIF)? Règle du CIF C'est un droit d'absence de l'entreprise, financé par le Fongecif, accordé sous certaines conditions, vous permettant de suivre la formation

Plus en détail

Auto-entrepreneurs & Indépendants de Bretagne Pour créer et développer! www.aei-bretagne.org. Le risque de salariat déguisé

Auto-entrepreneurs & Indépendants de Bretagne Pour créer et développer! www.aei-bretagne.org. Le risque de salariat déguisé Auto-entrepreneurs & Indépendants de Bretagne Pour créer et développer! www.aei-bretagne.org Le risque de salariat déguisé Gwenn Houédry Consultante-formatrice en création et développement d'entreprise

Plus en détail

Guide Pratique. chef d entreprise. Salarié. Entreprise. Droit. Employeur. Délégués du Personnel. Législation. Congés Payés. Obligation...

Guide Pratique. chef d entreprise. Salarié. Entreprise. Droit. Employeur. Délégués du Personnel. Législation. Congés Payés. Obligation... Le Guide Pratique du SOCIAL chef d entreprise Délégués du Personnel Faut il faire une visite d embauche? Droit Quel contrat pour mon salarié? Entreprise La journée de solidarité, c est quand? Obligation...

Plus en détail

Organisme de formation enregistré sous le N 91 34 06 39 334 Siret : 503 371 940 00019. NAF 7022Z contact@afaconseils.fr. http://www.afaconseils.

Organisme de formation enregistré sous le N 91 34 06 39 334 Siret : 503 371 940 00019. NAF 7022Z contact@afaconseils.fr. http://www.afaconseils. Organisme de formation enregistré sous le N 91 34 06 39 334 Siret : 503 371 940 00019. NAF 7022Z contact@afaconseils.fr. http://www.afaconseils.fr 3, rue Jean Giono, 34130, Candillargues Téléphone : 00.336.1998.44.48

Plus en détail

MISSION SUR LES PHOTOGRAPHIES DE PRESSE. Propositions de l'union des Photographes Professionnels

MISSION SUR LES PHOTOGRAPHIES DE PRESSE. Propositions de l'union des Photographes Professionnels MISSION SUR LES PHOTOGRAPHIES DE PRESSE Propositions de l'union des Photographes Professionnels Dans l'ordre des sujets énoncés dans la lettre de mission adressé par la Ministre de la culture et de la

Plus en détail

LE SAVIEZ-VOUS 1) LA C.S.C.A.

LE SAVIEZ-VOUS 1) LA C.S.C.A. LE SAVIEZ-VOUS Etre adhérent du Sycaest, c est bien entendu bénéficier de nombreux services et prestations. Mais c est aussi participer au financement de la Chambre Syndicale des Courtiers d Assurances

Plus en détail

LE PORTAGE SALARIAL. Jean Michel RAUX. Présentation du 18 et 19 septembre 2014

LE PORTAGE SALARIAL. Jean Michel RAUX. Présentation du 18 et 19 septembre 2014 LE PORTAGE SALARIAL Jean Michel RAUX Présentation du 18 et 19 septembre 2014 3. Le groupe JAM en bref Leader dans son secteur, le groupe JAM (créé en 1991) a réalisé un CA de 35 M et a porté 4.000 salariés

Plus en détail

DECLARATION DU SALARIE(E)

DECLARATION DU SALARIE(E) Plaquette réalisée en partenariat avec : INFORMATIONS POUR LES JEUNES ET LES PARENTS SUR LE BABY-SITTING. Ce document a été réalisé pour donner quelques informations pratiques aux utilisateurs du service

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE ÉTUDIANT

CONVENTION DE STAGE ÉTUDIANT CONVENTION DE STAGE ÉTUDIANT Entre les soussignés l'entreprise... (dénomination sociale),... (siège social/adresse) représentée par... (prénom)... (nom) en qualité de... (qualité/fonction/profession) d'une

Plus en détail

LE CONTRAT DE TRAVAIL

LE CONTRAT DE TRAVAIL LE CONTRAT DE TRAVAIL 1.).DEFINITION ET INTERET DU CONTRAT DE TRAVAIL Qu est qu un contrat de travail? Un contrat de travail est un accord par lequel une personne (le salarié) s engage à travailler pour

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE TAXE D'APPRENTISSAGE 2015 SERVITAXE. Réforme de la Taxe d Apprentissage. servitaxe@compagnons-du-devoir.com. Des experts à votre écoute

GUIDE PRATIQUE TAXE D'APPRENTISSAGE 2015 SERVITAXE. Réforme de la Taxe d Apprentissage. servitaxe@compagnons-du-devoir.com. Des experts à votre écoute TAXE D'APPRENTISSAGE 2015 2015 Réforme de la Taxe d Apprentissage SERVITAXE Des experts à votre écoute SERVITAXE TAXE 0800 94 66 99 contact@servitaxe,org servitaxe@compagnons-du-devoir.com GUIDE PRATIQUE

Plus en détail

LE TITRE PROFESSIONNEL ASSISTANT(E) RESSOURCES HUMAINES

LE TITRE PROFESSIONNEL ASSISTANT(E) RESSOURCES HUMAINES LE TITRE PROFESSIONNEL ASSISTANT(E) RESSOURCES HUMAINES Dispositif innovant de formation et d acquisition de compétences RH au service de votre Entreprise! Notre organisme de formation propose depuis 2009,

Plus en détail

Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI)

Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI) Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI) 1 Définition du CDDI un contrat de travail à durée déterminée dont le motif de recours est spécifique : favoriser le recrutement de certaines catégories

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE OBLIGATOIRE Licence Professionnelle «Assistant de Gestion Administrative»

CONVENTION DE STAGE OBLIGATOIRE Licence Professionnelle «Assistant de Gestion Administrative» CONVENTION DE STAGE OBLIGATOIRE Licence Professionnelle «Assistant de Gestion Administrative» Entre : L Université Jean Moulin Lyon 3, Etablissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel,

Plus en détail

SALMON et Associés Avocats à la Cour

SALMON et Associés Avocats à la Cour SALMON et Associés Avocats à la Cour Philippe SALMON Avocat DESS Droit des Affaires DJCE Certificat de Spécialisation en droit du Travail Et droit de la distribution REUNION D INFORMATION CGPME 5 Juin

Plus en détail

Le Portage Salarial pour être acteur de son avenir professionnel

Le Portage Salarial pour être acteur de son avenir professionnel Le Portage Salarial pour être acteur de son avenir professionnel Autonomie d action et statut de salarié, des conditions idéales pour démarrer son activité! Le portage salarial : ce qu en dit la loi Reconnu

Plus en détail

ARTISTE ENSEIGNANT, QUEL CADRE JURIDIQUE?

ARTISTE ENSEIGNANT, QUEL CADRE JURIDIQUE? ARTISTE ENSEIGNANT, QUEL CADRE JURIDIQUE? L'enseignement artistique est un sujet d'actualité car de plus en de compagnies et d artistes développent cette activité en parallèle de la production et de la

Plus en détail

le statut de l artiste et les cumuls d activités

le statut de l artiste et les cumuls d activités Association départementale pour le développement des arts vivants dans le Morbihan Fiche 19 Le statut de l artiste le statut de l artiste et les cumuls d activités Le statut de l artiste du spectacle 1)

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE ÉTUDIANT AVERTISSEMENT Les personnes qui sollicitent le bénéfice d une convention de stage doivent être obligatoirement inscrites et participer réellement à un cycle de formation ou

Plus en détail

Cadre juridique du recours aux stagiaires en entreprise

Cadre juridique du recours aux stagiaires en entreprise Cadre juridique du recours aux stagiaires en entreprise Jusqu à présent, il n existait aucune définition juridique du stage en entreprise, et ce concept aux contours fuyants pouvait regrouper une grande

Plus en détail

REUNION PARITAIRE DU 12 OCTOBRE 2007 SUR LA MODERNISATION DU MARCHE DU TRAVAIL LE RETOUR A L'EMPLOI. Note de problématiques

REUNION PARITAIRE DU 12 OCTOBRE 2007 SUR LA MODERNISATION DU MARCHE DU TRAVAIL LE RETOUR A L'EMPLOI. Note de problématiques 12/10/2007 REUNION PARITAIRE DU 12 OCTOBRE 2007 SUR LA MODERNISATION DU MARCHE DU TRAVAIL LE RETOUR A L'EMPLOI Note de problématiques Les travaux des groupes paritaires de la délibération sociale ont fait

Plus en détail

Licence professionnelle Management des relations commerciales

Licence professionnelle Management des relations commerciales Promotion 29/2 Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Management des relations commerciales Objectifs de cette licence professionnelle : D'une part, former des étudiants destinés à intégrer le

Plus en détail

Groupements d employeurs

Groupements d employeurs Groupements d employeurs Rapport d étude Sommaire Objectifs de l étude.. Page 3 Déroulement de l étude. Page 4 Les 3 groupements.. Page 5 Méthodologie.. Page 6 Caractéristiques des 3 groupements.. Page

Plus en détail

FAQ sur le metteur en scène

FAQ sur le metteur en scène FAQ sur le metteur en scène I. LE STATUT SOCIAL DU METTEUR EN SCENE Le metteur en scène est-il juridiquement considéré comme un artiste? Oui. Le droit du travail donne une liste non exhaustive des artistes

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE OBLIGATOIRE EN FRANCE

CONVENTION DE STAGE OBLIGATOIRE EN FRANCE CONVENTION DE STAGE OBLIGATOIRE EN FRANCE Entre : L Université Jean Moulin Lyon 3, Etablissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel, Représentée par son Président,Monsieur Jacques

Plus en détail

Dans les contrats liant le travailleur (in)dépendant :

Dans les contrats liant le travailleur (in)dépendant : Le patenté: un travailleur indépendant De nombreux travailleurs dits indépendants car patentés sont de véritables salariés Dans les métiers du sport, cette confusion semble exister Dans les contrats liant

Plus en détail

Licence professionnelle Qualité-Sécurité-Environnement

Licence professionnelle Qualité-Sécurité-Environnement Promotion 212/213 Situation au 1er mars 21 Site : Le Puy-en-Velay Objectif de cette licence professionnelle : Licence professionnelle Qualité-Sécurité-Environnement La Licence Professionnelle Qualité-Sécurité-Environnement

Plus en détail

EXEMPLES DE STATUTS DE CONTEURS

EXEMPLES DE STATUTS DE CONTEURS 1 EXEMPLES DE STATUTS DE CONTEURS I/CONTEUR EMPLOYE et déclaré intermittent du spectacle : 1)Par une association non domiciliée à sa propre adresse dont il n est ni le président, ni le trésorier, ni le

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contacts Presse Pierre de LA CROIX delacroix@abcportage.fr 01 43 80 50 05 Caroline PORTIER cportier@abcportage.

DOSSIER DE PRESSE. Contacts Presse Pierre de LA CROIX delacroix@abcportage.fr 01 43 80 50 05 Caroline PORTIER cportier@abcportage. DOSSIER DE PRESSE Contacts Presse Pierre de LA CROIX delacroix@abcportage.fr 01 43 80 50 05 Caroline PORTIER cportier@abcportage.fr 01 43 80 93 62 SOMMAIRE PORTAGE SALARIAL.... 3 Rappel des principes du

Plus en détail

>Contrat de travail des professeurs de danse

>Contrat de travail des professeurs de danse DROIT >Contrat de travail des professeurs de danse Juillet 2011 > DÉPARTEMENT RESSOURCES PROFESSIONNELLES 1 rue Victor-Hugo 93507 Pantin cedex T 01 41 839 839 (accueil) F 01 41 839 841 ressources@cnd.fr

Plus en détail

1 Portage Salarial p 3. 2 Procédure p 4. 3 Contrat de travail p 5. 4 Frais professionnels p 5. 5 Autres avantages p 5.

1 Portage Salarial p 3. 2 Procédure p 4. 3 Contrat de travail p 5. 4 Frais professionnels p 5. 5 Autres avantages p 5. 1 Portage Salarial p 3 2 Procédure p 4 3 Contrat de travail p 5 4 Frais professionnels p 5 5 Autres avantages p 5 6 Extranet p 5 7 Offres de missions p 5 8 Responsabilité civile professionnelle p 6 9 Garantie

Plus en détail

KoopL. Le portage salarial à portée de main. Une autre approche de votre travail, Rester indépendant en toute tranquillité

KoopL. Le portage salarial à portée de main. Une autre approche de votre travail, Rester indépendant en toute tranquillité KoopL Le portage salarial à portée de main Une autre approche de votre travail, Rester indépendant en toute tranquillité Simplifiez-vous le portage Les activités de services recrutent. Nombreuses sont

Plus en détail

Emploi des mineurs et jobs d été

Emploi des mineurs et jobs d été Les évolutions relatives au travail des enfants se sont développées avec les dispositions législatives rendant la scolarité obligatoire. Ainsi les premières lois restreignant l admission des enfants sur

Plus en détail

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI. Métiers et professions

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI. Métiers et professions PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions Cadre de la gestion des ressources humaines (32121 ) Informations sur le groupe de métiers Les métiers du groupe Responsable des ressources humaines..................................

Plus en détail

Le guide. juridique. www.menages-prevoyants.fr LA MUTUELLE QUI VA BIEN!

Le guide. juridique. www.menages-prevoyants.fr LA MUTUELLE QUI VA BIEN! Le guide juridique www.menages-prevoyants.fr LA MUTUELLE QUI VA BIEN! sommaire Contexte de l évolution de la «Loi Fillon»... 3 Comment bénéficier des avantages de la «Loi Fillon»?... La participation de

Plus en détail

Les obligations sociales des employeurs

Les obligations sociales des employeurs Animateur : Benoît BOUMARD Réunion information 28 Mars 2013 Les obligations sociales des employeurs Les formalités incontournables de l embauche Le formalisme des contrats particuliers Les obligations

Plus en détail

Guide du tuteur en entreprise

Guide du tuteur en entreprise Brevet de Technicien Supérieur Assistant Gestion PME - PMI Guide du tuteur en entreprise LYCEE LA MENNAIS 2 rue Général Dubreton (site général-technologique) Directeur : Ihsan JAAFAR 3 rue de Guibourg

Plus en détail

Agenda annuel des informations / consultations du CE

Agenda annuel des informations / consultations du CE La question du DRH Agenda annuel des informations / consultations du CE Un certain nombre d informations et/ou consultations annuelles ou trimestrielles obligatoires doivent être mises en œuvre par l employeur,

Plus en détail

Heures supplémentaires

Heures supplémentaires Heures supplémentaires Présentation et évolutions des allégements Tepa La loi du 21 août 2007 en faveur du travail, de l emploi et du pouvoir d achat a créé au 1er octobre 2007, une exonération d impôt

Plus en détail

par Ségolène Royal Présidente de la Région Poitou-Charentes

par Ségolène Royal Présidente de la Région Poitou-Charentes Inauguration de la SCOP SARL Chizé confection par Ségolène Royal Présidente de la Région Poitou-Charentes Contact presse : Attachée de presse de la Région Poitou-Charentes Valérie Courrech 05 49 55 77

Plus en détail

L assistant de direction, en fonction de son emploi, peut exercer des activités diverses dans les domaines cités précédemment.

L assistant de direction, en fonction de son emploi, peut exercer des activités diverses dans les domaines cités précédemment. L Y C E E 18 rue Delayant - BP 534-17022 La Rochelle Cedex 1-05 46 28 05 70-05 46 41 51 31 ce.0170028n@ac-poitiers.fr - http://hebergement.ac-poitiers.fr/l-jd-larochelle D A U T E T PRESENTATION GENERALE

Plus en détail

PARTIE III : LA RUPTURE DU CONTRAT DE TRAVAIL

PARTIE III : LA RUPTURE DU CONTRAT DE TRAVAIL PARTIE III : LA RUPTURE DU CONTRAT DE TRAVAIL La rupture met un terme définitif aux obligations des parties. La suspension entraîne un arrêt momentané à l'issu duquel le contrat reprend son cours. La rupture

Plus en détail

Mon métier, mon parcours

Mon métier, mon parcours Mon métier, mon parcours Margaux, assistante de ressources humaines diplômée d un Master Psychologie sociale du travail et des organisations Les métiers de la Psychologie Le domaine Schiences Humaines

Plus en détail

Les employeurs dont les salariés entrent dans le champ de l'assurance chômage. A NOTER :

Les employeurs dont les salariés entrent dans le champ de l'assurance chômage. A NOTER : Loi n 2003-47 du 17 janvier 2003 Décret 2003-487 du 11 juin 2003 Loi n 2004-1484 du 30 décembre 2004 Décret 2007-968 du 15 mai 2007 Décret n 2007-1380 du 24 septembre 2007 Loi n 2010-1594 du 20 décembre

Plus en détail

DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE)

DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) Fiche pratique A qui s adresse le contrat d accompagnement dans l emploi? Quels employeurs? Quel type de

Plus en détail

10.B. Les obligations légales et réglementaires. 1. Gestion des documents de l entreprise. A. Les affichages obligatoires

10.B. Les obligations légales et réglementaires. 1. Gestion des documents de l entreprise. A. Les affichages obligatoires Les obligations légales et réglementaires 1. Gestion des documents de l entreprise A. Les affichages obligatoires L affichage est un élément essentiel de la communication dans l entreprise et cela peut

Plus en détail

Nouvelle taxation des CDD : Comment arbitrer entre CDD et Intérim

Nouvelle taxation des CDD : Comment arbitrer entre CDD et Intérim Nouvelle taxation des CDD : Comment arbitrer entre CDD et Intérim Les formes les plus communes de flexibilité des Ressources Humaines sont le CDD et l intérim. A l heure où les cotisations patronales augmentent

Plus en détail

LE CONTRAT DE TRAVAIL

LE CONTRAT DE TRAVAIL LE CONTRAT DE TRAVAIL I. Introduction Le contrat de travail définit les conditions de travail et de rémunération du salarié. Il ne peut être contraire à la loi, aux conventions collectives ou aux usages

Plus en détail

Aide au calcul de votre contribution formation 2014 (exercice 2013)

Aide au calcul de votre contribution formation 2014 (exercice 2013) Aide au calcul de votre contribution formation 2014 (exercice 2013) I. Calcul de l effectif Salariés pris en compte dans l effectif Est considérée comme salariée, toute personne ayant reçu une rémunération,

Plus en détail

Loi n 2011-893 du 28 Juillet pour le développement de l alternance et la sécurisation des parcours professionnels

Loi n 2011-893 du 28 Juillet pour le développement de l alternance et la sécurisation des parcours professionnels Loi n 2011-893 du 28 Juillet pour le développement de l alternance et la sécurisation des parcours professionnels La loi n 2011-893 du 28 juillet 2011 comporte différentes mesures visant notamment à développer

Plus en détail

A - LOI DE SECURISATION DE L EMPLOI (n 2013-504 du 14 Juin 2013) (Les principales mesures)

A - LOI DE SECURISATION DE L EMPLOI (n 2013-504 du 14 Juin 2013) (Les principales mesures) EC CABIINET PESCE - LEBOUCHER 1. SOCIETE 2. D EXPERTISE COMPTABLE www.cabinetpesceleboucher.fr Le 25/09/2013 ACTUALITES SOCIALES 2013/2 EN BREF (quelques chiffres) valeurs inchangées : SMIC Horaire au

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE ÉTUDIANT

CONVENTION DE STAGE ÉTUDIANT CONVENTION DE STAGE ÉTUDIANT AVERTISSEMENT Les personnes qui sollicitent le bénéfice d une convention de stage doivent être obligatoirement inscrites et participer réellement à un cycle de formation ou

Plus en détail

ateliers Aravis - les ateliers Aravis - les ateliers Aravis les ateliers Aravis - les ateliers Aravis Formes d emploi et de travail atypiques

ateliers Aravis - les ateliers Aravis - les ateliers Aravis les ateliers Aravis - les ateliers Aravis Formes d emploi et de travail atypiques Formes d emploi et de travail atypiques GLOSSAIRE document de travail A------------------------------------------------------------------------------------------------------ Auto-entrepreneur DEFINITION

Plus en détail

Le Bulletin de salaire

Le Bulletin de salaire Le Bulletin de salaire Mentions obligatoires : Le bulletin de salaire doit mentionner les éléments suivants : - Les coordonnés du Syndicat de copropriétaires dont dépend le salarié - Le numéro de SIRET

Plus en détail

BASE DE DONNEES ECONOMIQUES ET SOCIALES : C'EST MAINTENANT! Tout savoir sur les orientations stratégiques de l'entreprise!

BASE DE DONNEES ECONOMIQUES ET SOCIALES : C'EST MAINTENANT! Tout savoir sur les orientations stratégiques de l'entreprise! Groupe CEolis Le spécialiste des comités d'entreprises, des CHSCT et des Syndicats Newsletter SPECIALE avril 2014 Édito : Eclairer l'avenir de l'entreprise BASE DE DONNEES ECONOMIQUES ET SOCIALES : C'EST

Plus en détail

- Les établissements publics à caractère industriel et commercial

- Les établissements publics à caractère industriel et commercial Dois-je organiser des élections? Quelles entreprises Délégué du personnel - Les employeurs de droit privé Comité d entreprise Délégation unique du personnel - Les établissements publics à caractère industriel

Plus en détail

DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DANS LE SPECTACLE VIVANT ET L AUDIOVISUEL EN RHÔNE-ALPES. Décembre

DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DANS LE SPECTACLE VIVANT ET L AUDIOVISUEL EN RHÔNE-ALPES. Décembre DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DANS LE SPECTACLE VIVANT ET L AUDIOVISUEL EN RHÔNE-ALPES Décembre 2013 Diagnostic de l emploi et de la formation dans le spectacle vivant et l audiovisuel en Rhône-Alpes

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES ASSISTANT DE GESTION DE PME / PMI

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES ASSISTANT DE GESTION DE PME / PMI RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES ASSISTANT DE GESTION DE PME / PMI CONTEXTE PROFESSIONNEL L'évolution actuelle des emplois montre que le rôle des petites et moyennes entreprises s'est considérablement

Plus en détail

Master Droit pénal, sciences criminelles et criminologie appliquée

Master Droit pénal, sciences criminelles et criminologie appliquée Master Droit pénal, sciences criminelles et criminologie appliquée Enquête menée auprès des diplômés 2009, 30 mois après l obtention du diplôme En 2009, 2 étudiants ont obtenu un master «Droit pénal, sciences

Plus en détail

Contributions. Edition 2007

Contributions. Edition 2007 Contributions Contributions sur salaires et autres prestations que l'employeur doit payer aux caisses de compensation et aux assurances conformément aux réglementations légales et conventionnelles Edition

Plus en détail

MODELE DE LETTRE DE MISSION Tenue de la paie chez le client

MODELE DE LETTRE DE MISSION Tenue de la paie chez le client MODELE DE LETTRE DE MISSION Tenue de la paie chez le client M... Vous avez souhaité nous confier le traitement comptable des données sociales de votre entreprise. La mission qui nous est confiée comprend

Plus en détail

MODE D EMPLOI DE L APPRENTISSAGE

MODE D EMPLOI DE L APPRENTISSAGE ÉTUDES INTERCULTURELLES DE LANGUES APPLIQUÉES Licence Pro Rédacteur Technique Master 2 Pro Industrie de la Langue et Traduction Spécialisée Master 2 Pro de Conception Documentation Multilingue et Multimédia

Plus en détail

Mai 2011 JOURNALISME. Document d appui aux séances d information de PPP - mars 2011

Mai 2011 JOURNALISME. Document d appui aux séances d information de PPP - mars 2011 Mai 2011 JOURNALISME - Où travaillent les journalistes? - Le statut des journalistes - Portrait du journaliste professionnel - Quelles formations? - Se préparer - Sources utiles Document d appui aux séances

Plus en détail

Note à l attention des OPCA relative aux incitations financières en contrat de professionnalisation

Note à l attention des OPCA relative aux incitations financières en contrat de professionnalisation Note à l attention des OPCA relative aux incitations financières en contrat de professionnalisation Depuis la parution de la circulaire du 23 juillet 2007, le paysage des incitations financières a fortement

Plus en détail

Actualité AssurtourS.fr Formalisme et juridisme des régimes de prévoyance santé et retraite des salariés dans les entreprises

Actualité AssurtourS.fr Formalisme et juridisme des régimes de prévoyance santé et retraite des salariés dans les entreprises Actualité AssurtourS.fr Formalisme et juridisme des régimes de prévoyance santé et retraite des salariés dans les entreprises du 17/07/2008 07/26/2008 04:44:09 PM (Formalisme et juridisme issus de la loi

Plus en détail

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Institut Catholique de Paris Service Communication Fiche Filière / parcours Philosophie Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Collection «Orientation à l ICP : Fiches

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS LE DEVENIR DES DIPLOMÉS Master Aménagement urbanisme développement et prospective Finalité : Professionnelle Situation professionnelle deux ans après l obtention d un master 2 Les enquêtes sur le devenir

Plus en détail

Licence professionnelle Carrière de la banque et de l'assurance

Licence professionnelle Carrière de la banque et de l'assurance Promotion / Enquête à mois du diplôme Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Carrière de la banque et de l'assurance Objectif de cette licence professionnelle : Cette licence professionnelle permet

Plus en détail

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet ROLAND Quentin 3èmeD Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet Année scolaire 2006-2007 Collège André CHENE SOMMAIRE

Plus en détail

Directives concernant l utilisation des crédits d exploitation des Départements, Instituts et Services. (Position budgétaire 319.

Directives concernant l utilisation des crédits d exploitation des Départements, Instituts et Services. (Position budgétaire 319. Directives concernant l utilisation des crédits d exploitation des Départements, Instituts et Services (Position budgétaire 319.004) 1. Dépenses autorisées avec les moyens de la position budgétaire 319.004

Plus en détail

STATUTS DE THEATRE IN LOVE

STATUTS DE THEATRE IN LOVE ARTICLE 1-FORME ET DENOMINATION Il est créé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant pour dénomination : THEATRE

Plus en détail

Règlement intérieur Ville inventive Association loi 1901

Règlement intérieur Ville inventive Association loi 1901 Règlement intérieur Ville inventive Association loi 1901 Modifié et voté en CA le 21/11/2013 Article 1er : Entrée en vigueur et modification du règlement intérieur Le présent règlement intérieur entrera

Plus en détail

LE CHOMAGE PARTIEL GROUPE ALPHA SECAFI ALPHA ALPHA CONSEIL. Bordeaux Lille Lyon Marseille Metz Nantes Paris Toulouse

LE CHOMAGE PARTIEL GROUPE ALPHA SECAFI ALPHA ALPHA CONSEIL. Bordeaux Lille Lyon Marseille Metz Nantes Paris Toulouse GROUPE ALPHA SECAFI ALPHA ALPHA CONSEIL LE CHOMAGE PARTIEL Bordeaux Lille Lyon Marseille Metz Nantes Paris Toulouse Société d expertise comptable inscrite au Tableau de l Ordre de Lyon Siège social : 20,

Plus en détail

Licence professionnelle Assistant ressources humaines

Licence professionnelle Assistant ressources humaines Promotion 3/4 Enquête à moins d'un an du diplôme Site : Clermont-Ferrand Objectif de cette licence professionnelle : Le titulaire du diplôme doit être capable : - De comprendre le rôle et les enjeux de

Plus en détail

Créer un syndicat UNSA Territoriaux

Créer un syndicat UNSA Territoriaux Créer un syndicat UNSA Territoriaux Qui peut constituer le syndicat? Deux conditions : avoir une activité professionnelle, être syndiqué. Ces deux conditions sont issues du préambule de la constitution

Plus en détail

LA RENTREE DU SOCIAL OU COMMENT BIEN PRÉPARER LES CHANGEMENTS DE 2016.

LA RENTREE DU SOCIAL OU COMMENT BIEN PRÉPARER LES CHANGEMENTS DE 2016. LA RENTREE DU SOCIAL OU COMMENT BIEN PRÉPARER LES CHANGEMENTS DE 2016. AU PROGRAMME Des nouveaux contrats aidés pour les embauches. La DSN. Le nouveau formalisme déclaratif entre en vigueur le 01 janvier

Plus en détail

Master Marketing et Communication Commerciale

Master Marketing et Communication Commerciale Promotion 2012/201 Site : Clermont-Ferrand Master Marketing et Communication Commerciale Objectif de ce master : Le Master Marketing et Communication Commerciale a pour objectif de former des responsables

Plus en détail

Le versement transport (VT)

Le versement transport (VT) Le versement transport (VT) Textes de référence : Articles L2333-64 et L2531-2 du code général des collectivités territoriales Lettre circulaire Acoss n 2006-116 du 9 novembre 2006 Lettre circulaire Acoss

Plus en détail

Les étapes des élections des délégués du personnel

Les étapes des élections des délégués du personnel C est à l employeur qu il appartient, lorsque le seuil d effectif est dépassé puis une fois tous les 4 ans, d organiser les élections des délégués du personnel. Il doit alors préparer les élections en

Plus en détail

PROTECTION SOCIALE DES EXPATRIES

PROTECTION SOCIALE DES EXPATRIES Assurances Collectives Catalogue des produits 4. Expatriés 4.2 Protection sociale des expatriés PROTECTION SOCIALE DES EXPATRIES 2. Protection sociale des expatriés : Assurances à souscrire 2.1. Problématiques

Plus en détail

Service Civique. Service civique. Esprit

Service Civique. Service civique. Esprit Service civique Esprit Contact : Nathalie Chaverot servicecivique@la-guilde.org Tel : 01 43 26 97 52 www.la-guilde.org www.service-civique.gouv.fr La loi du 10 mars 2010 a créé l engagement de Service

Plus en détail

Courrier Privilège du 1er Juillet 2014

Courrier Privilège du 1er Juillet 2014 Courrier Privilège du 1er Juillet 2014 Vous trouverez ci-joint les dernières informations législatives. Le courrier est découpé en deux parties : une première pour les informations législatives, une deuxième

Plus en détail

Que pensez-vous des formes atypiques d emploi, notamment du portage salarial et de l auto-entreprenariat

Que pensez-vous des formes atypiques d emploi, notamment du portage salarial et de l auto-entreprenariat Entretien avec Ivan Béraud et Christian Janin Des formes d emploi à encadrer Pour une sécurisation des parcours professionnels La CFDT et la fédération Culture, Conseil, Communication (F3C) ne sont pas

Plus en détail

CHAPITRE III - LA PAYE

CHAPITRE III - LA PAYE CHAPITRE III - LA PAYE Dans la plupart des entreprises, les charges de personnel représentent le poste le plus important de la valeur ajoutée. C'est dire leur importance en masse globale. Les charges de

Plus en détail

Groupements d employeurs, compétences en temps partagé, portage salarial : Une forme d emploi novatrice? Club RH 1 octobre 2009

Groupements d employeurs, compétences en temps partagé, portage salarial : Une forme d emploi novatrice? Club RH 1 octobre 2009 Groupements d employeurs, compétences en temps partagé, portage salarial : Une forme d emploi novatrice? Club RH 1 octobre 2009 Le portage salarial Isabelle DEJEAN, AGC Groupe PROMAN - Besançon Qui est

Plus en détail