OBJECTIFS POURSUIVIS : Inculquer à l élève une méthode de travail en 5 étapes.

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "OBJECTIFS POURSUIVIS : Inculquer à l élève une méthode de travail en 5 étapes."

Transcription

1 Titre de la série d ateliers : 5 méthodes de travail pour réussir Niveau scolaire : 1 re à 4 e année * * Ces activités devraient se vivre le plus tôt possible en début d année et s échelonner sur 5 rencontres espacées d environ un cycle. OBJECTIFS POURSUIVIS : Inculquer à l élève une méthode de travail en 5 étapes. Concepts ou messages à transmettre à l étudiant : Pour réussir, il est important que j ai e tous mes instruments de travail et que j observe d abord mes feuilles (faire le serpent) pour deviner ce que je dois faire avant que le professeur l explique ou que je lise la consigne. Ainsi, je saurai de quoi le professeur ou la consigne parle et je comprendrai mieux. Je dois aussi m arrêter pour revoir ou redire la consigne dans ma tête afin de m assurer que j ai bien compris ce que je dois faire. Si je n ai pas compris ou que ce n est pas clair dans ma tête, je dois demander des explications supplémentaires en disant d abord à mon enseignant ce que j ai compris afin de lui prouver que j ai lu ou écouté la consigne. Je commence ensuite le travail en étant mentalement actif dans ma tête. Je révise mon travail avant de remettre ma feuille ou de me faire corriger pour être certain de ma réponse. Je peux ensuite remettre mon travail ou me faire corriger et être fier de moi parce que je sais que j ai fait du mieux que je le pouvais. Déroulement de l activité : Voici les 5 leçons expliquées.

2 1- Préparation mentale, prise de contact et introduction : Se présenter en classe avec un morceau de bois dans les mains. Saluer les élèves et prendre contact. 2- Résumé et liens avec les activités précédentes : Faire un retour sur l atelier «Je suis responsable» (si applicable) 3- Amorce : Demander aux élèves s ils savent ce qu on va faire avec le morceau de bois. Les laisser s exprimer Sortir un clou et leur demander ce qu on peut faire avec le morceau de bois et le clou. Demander à un élève de venir planter le clou dans le morceau de bois, le laisser essayer Remettre à l élève un tournevis, le laisser essayer Lui demander de quoi il a besoin pour accomplir la tache. Faire prendre conscience à l élève qu il n a pas le bon instrument de travail 4- But de la leçon : Prendre l habitude d avoir TOUS mes instruments de travail AVANT de commencer une tâche. (l écrire au tableau) 5- Clarification du vocabulaire : Prendre l habitude, qu est-ce que ça veut dire? : faire quelque chose sans avoir besoin d y penser! Donner des exemples : saluer quelqu un, se brosser les dents, respecter les règles de vie de la classe Avoir TOUS ses instruments de travail, qu est-ce que ça veut dire? : ça peut vouloir dire 3 choses 1) sortir mes instruments de travail avant de commencer un travail (démontrer aux élèves commence le travail, besoin d un crayon rouge, ouvre le bureau, sors l étui, ferme le bureau, écrit, ah besoin d une règle, ouvre le bureau, ferme le bureau C est très mauvais pour la concentration!!! Quand on travaille, on est supposé être en train de réfléchir et de se parler dans notre tête. Demander aux élèves : «Aimez-vous vous faire couper la parole?», «Que se passet-il quand on se fait couper la parole?» On est mêlé, on n a pas le goût de tout recommencer Il se passe la même chose quand on arrête tout le temps pour aller chercher un instrument de travail manquant. On se coupe la parole

3 2) TOUS mes instruments de travail oui, mais seulement ceux que j ai besoin pour accomplir une tâche. Il ne faut pas avoir une quincaillerie sur son bureau! Faire une démonstration au bureau d un élève d une quincaillerie : beaucoup trop d objets, je cherche, ça tombe, je dérange, etc. 3) J utilise mes instruments de travail pour ce à quoi ils doivent servir! Si je joue avec mes instruments de travail, je les transforme en jouet et je risque de me les voir confisquer. Quand j en aurai besoin, je ne les aurai plus. Les bébelles à l école, ça ne peut nous aider à apprendre. Démonstration avec la règle et le crayon qui se transforment en hélicoptère L enseignant les retirera! 6- Principe : Quand je prends l habitude d avoir tous mes instruments de travail, je sauve du temps, je me concentre à la tâche et je réussis mieux! Insister sur ce point! exemple : Papa et toi construisez une cabane d oiseau besoin du marteau, vas chercher le marteau, besoin de la scie, vas chercher la scie, besoin de clous, vas chercher les clous, etc. 7- Résumé et conclusion : Qu est-ce que tu as appris aujourd hui? Faire verbaliser les élèves. Que fera-t-on nous dans notre classe pour prendre l habitude d avoir nos instruments de travail? Présentation de l affiche aide-mémoire «J ai mes instruments de travail».

4 1- Préparation mentale, prise de contact et introduction : Saluer les élèves et prendre contact. 2- Résumé et liens avec les activités précédentes : Faire un retour sur l atelier «J ai mes instruments de travail» Questions : «Vous souvenez-vous de notre rencontre où nous avons parlé des instruments de travail?» «Qu est-ce qu on a appris?» Nous allons apprendre un autre truc pour mieux réussir 3- Amorce : Demander à un élève d imiter la grenouille dans la classe. Questions : «Qu est-ce que ça fait une grenouille?» «Est-ce que ça passe partout une grenouille?» Demander à un élève de faire le serpent. Questions : «Qu est-ce que ça fait un serpent?» «Est-ce que ça passe partout un serpent?» 4- But de la leçon : Prendre l habitude d explorer méthodiquement en faisant le serpent. (l écrire au tableau) 5- Clarification du vocabulaire : Prendre l habitude, qu est-ce que ça veut dire? : faire quelque chose sans avoir besoin d y penser! Donner des exemples : saluer quelqu un, se brosser les dents, respecter les règles de vie de la classe Explore, qu est-ce que ça veut dire? : observer attentivement, chercher, découvrir, Méthodiquement, qu est-ce que ça veut dire? : pas n importe comment, avec méthode, en suivant des étapes, en utilisant toujours la même façon, on passe partout, comme le serpent Exemple : Lorsque je passe l aspirateur, je prends ma balayeuse et je ne fais pas la grenouille, sinon il reste des saletés Je dois faire le serpent et passer méthodiquement pour tout enlever Faire une démonstration! Activité-prétexte : Faire réaliser une activité aux élèves, selon leur niveau, où ils doivent découvrir des objets cachés dans un dessin sur une feuille (exemple «Où est Charlie?»). Démontrer comment faire le serpent.

5 6- Principe : Quand je prends l habitude d explorer méthodiquement, j évite des déplacements inutiles, j évite de sauter par-dessus des informations, je gagne du temps je connais mieux le travail à faire. Je peux faire le serpent quand exemples : je cherche quelque chose dans la maison, je fais l épicerie, je prépare mon sac d école, etc. Quand je commence un nouveau travail, je fais le serpent sur toutes mes feuilles et des deux côtés de la feuille. Je passe la balayeuse et j essaie de découvrir ce qu il faut faire AVANT que le professeur l explique ou AVANT de lire la consigne. Ainsi, quand le professeur expliquera ce qu il faut faire ou quand je lirai la consigne, je saurai de quoi le professeur ou la consigne parle et je comprendrai plus vite et mieux. J ai donc plus de chances de réussir! Insister sur ce point! 7- Résumé et conclusion : Qu est-ce que tu as appris aujourd hui? Faire verbaliser les élèves. Que fera-t-on nous dans notre classe pour prendre l habitude d explorer méthodiquement? Nous ferons le serpent! Présentation de l affiche aide-mémoire «Je fais le serpent». Quand fait-on le serpent? À chaque nouveau travail que je dois faire!

6 1- Préparation mentale, prise de contact et introduction : Saluer les élèves et prendre contact. 2- Résumé et liens avec les activités précédentes : Faire un retour sur les ateliers vécus. Montrer les affiches «J ai mes instruments de travail.» et «Je fais le serpent.» Qu est-ce que ça veut dire? Qu avons-nous appris? 3- Amorce : Distribuer aux élèves un travail à faire (que l on ne fera pas). Demander aux élèves de deviner ce que l on doit faire (pour cela, ils devront faire le serpent!!!). Faire verbaliser une consigne qui pourrait nous être demandée, selon les indices que l on a observés «Comment a-t-on fait pour le savoir?» Il a fallu observer et deviner!!! 4- But de la leçon : Prendre l habitude de me questionner (l écrire au tableau), de deviner ce que je dois faire AVANT que mon enseignant me donne la consigne ou AVANt que je lise la consigne. 5- Clarification du vocabulaire : Prendre l habitude, qu est-ce que ça veut dire? : faire quelque chose sans avoir besoin d y penser! Donner des exemples : saluer quelqu un, se brosser les dents, respecter les règles de vie de la classe Me questionner, qu est-ce que ça veut dire? : deviner, me demander ce que je dois faire, me poser des questions Deviner AVANT, qu est-ce que ça veut dire? : dire dans ma tête, mais sans commencer le travail ( oui car j attends la consigne pour savoir si j ai bien deviné!) Activité-prétexte : Commencer un nouveau travail. Laisser les élèves observer, faire le serpent, explorer. Leur faire deviner ce que l ont doit faire sans donner la consigne. Demander aux élèves de dire ce qu ils pensent que l on doit faire. Leur faire réaliser que l on a pu le deviner sans même le savoir. Donner la consigne clairement et faire réaliser le travail aux élèves.

7 6- Principe : Quand j observe et que je me questionne, je sais mieux ce que je dois faire, je «réchauffe mon cerveau», je suis prêt à écouter la consigne, je comprends mieux et je réussis mieux! Insister sur ce point! Expliquer aux élèves que le nouveau truc va avec celui du serpent. Les deux se font en même temps et à chaque fois que l on reçoit un nouveau travail, que ce soit en français, en mathématiques, etc. Ainsi, au lieu de prendre du temps pour parler avec mon voisin quand on passe les feuilles ou qu on change nos instruments de travail sur notre bureau, je prends ce temps pour faire le serpent et me questionner afin de «réchauffer mon cerveau» pour qu il soit prêt à mieux comprendre lorsque l on donnera ou lira la consigne en classe. Ceci suppose que l enseignant doit prendre l habitude de laisser un temps d observation aux élèves à chaque fois qu il proposera un nouveau travail et qu il laissera les élèves s exprimer sur ce qu ils pensent qu ils doivent faire AVANT de donner la consigne. 7- Résumé et conclusion : Qu est-ce que tu as appris aujourd hui? Faire verbaliser les élèves. Que fera-t-on nous dans notre classe pour prendre l habitude de nous questionner? Nous prendrons le temps AVANT de commencer notre travail. Présentation de l affiche aide-mémoire «Je me questionne».

8 1- Préparation mentale, prise de contact et introduction : Saluer les élèves et prendre contact. 2- Résumé et liens avec les activités précédentes : Faire un retour sur les ateliers vécus. Montrer les affiches «J ai mes instruments de travail.», «Je fais le serpent.» et «Je me questionne.» Qu est-ce que ça veut dire? Qu avons-nous appris? 3- Amorce : On explique aux élèves que le cerveau est divisé en deux parties : la partie gauche qui traite les mots et la partie droite qui s occupe du traitement des images (l imagination). Si les 2 côtés de mon cerveau travaillent, je suis «mentalement actif». 4- But de la leçon : Prendre l habitude d être mentalement actif quand je fais une tâche. (l écrire au tableau) 5- Clarification du vocabulaire : Prendre l habitude, qu est-ce que ça veut dire? : faire quelque chose sans avoir besoin d y penser! Donner des exemples : saluer quelqu un, se brosser les dents, respecter les règles de vie de la classe Être mentalement actif, qu est-ce que ça veut dire? : prendre les mots que j entends (lire, c est entendre un auteur qui nous parle), me faire une image dans ma tête de ce que j ai entendu (imaginer) et en même temps, me parler de ce que je vois. Activité-prétexte : Dire des mots et demander aux élèves de dire ce qu ils voient dans leur tête. 6- Principe : Quand je prends l habitude de faire des images dans ma tête, j ai deux fois plus de chances de retenir l information parce que j ai entendu et j ai vu! Je peux donc mieux réussir! 7- Résumé et conclusion : Qu est-ce que tu as appris aujourd hui? Faire verbaliser les élèves.

9 Que fera-t-on nous dans notre classe pour prendre l habitude de faire des images dans notre tête? Présentation de l affiche aide-mémoire «Je suis mentalement actif».

10 1- Préparation mentale, prise de contact et introduction : Saluer les élèves et prendre contact. 2- Résumé et liens avec les activités précédentes : Faire un retour sur les ateliers vécus. Montrer les affiches dans l ordre : «J ai mes instruments de travail.», «Je fais le serpent.», «Je me questionne.» et «Je suis mentalement actif.» Que doit-on faire pour bien réussir? 3- Amorce : Demander aux élèves de compter dans la classe combien ont des lunettes ou combien ont un chandail rouge, du bleu sur leurs vêtements, bref une question portant sur les élèves de la classe. Écrire les réponses au tableau, réponses qui ne seront pas toutes les mêmes. Pourquoi avonsnous plusieurs réponses différentes? Laisser les élèves s exprimer sur le sujet. Comment fera-ton pour être certain de notre réponse? Le but est d amener les élèves à dire que l on devra recompter, réviser! 4- But de la leçon : Prendre l habitude de bien réviser la ou les réponses produites. (l écrire au tableau) 5- Clarification du vocabulaire : Prendre l habitude, qu est-ce que ça veut dire? : faire quelque chose sans avoir besoin d y penser! Donner des exemples : saluer quelqu un, se brosser les dents, respecter les règles de vie de la classe Réviser, qu est-ce que ça veut dire? : refaire, revoir, examiner de nouveau pour être bien certain de sa réponse, pour confirmer qu elle est bonne ou pour la corriger. Activité-prétexte : Donner une courte dictée aux élèves (à leur niveau), la corriger en groupe en mettant une étoile sous les erreurs inutiles ou communément appelées «fautes niaiseuses». 6- Principe : Quand je prends l habitude de bien réviser ma ou mes réponses, je peux corriger mes erreurs inutiles (fautes niaiseuses) et je suis plus satisfait de mon travail! Je peux réviser - le contenu de ma boîte à lunch

11 - un travail avant de me rendre au bureau de mon enseignant - les ingrédients que j ai mis dans une recette - etc. Quand je reçois un travail que mon professeur a corrigé et qu il y a plein d écriture rouge dessus, comment je réagis en voyant ces «fautes niaiseuses»? Je ne suis pas fier (fière) de moi et. Faire le geste d une claque dans le front! J attrape la maladie de la claque dans le front et si cela m arrive trop souvent, ça peut être dangereux et tourner en fracture du crâne! Ainsi, si je ne veux pas que cela m arrive, je dois me réviser AVANT de remettre mon travail. 7- Résumé et conclusion : Qu est-ce que tu as appris aujourd hui? Faire verbaliser les élèves. Que fera-t-on nous dans notre classe pour prendre l habitude de nous révisez? Présentation de l affiche aide-mémoire «Je révise mes réponses».

Guide d accompagnement à l intention des intervenants

Guide d accompagnement à l intention des intervenants TABLE RÉGIONALE DE L ÉDUCATION CENTRE-DU-QUÉBEC Campagne de promotion la de la lecture Promouvoir Guide d accompagnement à l intention des intervenants Présentation Le projet sur la réussite éducative

Plus en détail

1 - Avant de commencer le jeu, déposer chaque paquet de cartes, face contre table,

1 - Avant de commencer le jeu, déposer chaque paquet de cartes, face contre table, PLEIN LES POCHES RÈGLES DU JEU 1 - Avant de commencer le jeu, déposer chaque paquet de cartes, face contre table, à côté de la planche de jeu. 2 - Au début du jeu, chaque joueur reçoit 100 points. 3 -

Plus en détail

ECOLE SAINTE ANNE PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE PRIMAIRE CATHOLIQUE HORS CONTRAT

ECOLE SAINTE ANNE PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE PRIMAIRE CATHOLIQUE HORS CONTRAT ECOLE SAINTE ANNE PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE PRIMAIRE CATHOLIQUE HORS CONTRAT L école Sainte-Anne a été fondée dans le souci de transmettre à nos enfants un enseignement complet intégrant l intelligence

Plus en détail

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail

Quels sont les indices observés chez les enfants présentant un trouble de traitement auditif?

Quels sont les indices observés chez les enfants présentant un trouble de traitement auditif? Le trouble de traitement auditif _TTA Entendre n est pas comprendre. Détecter les sons représente la première étape d une série de mécanismes auditifs qui sont essentiels pour la compréhension de la parole

Plus en détail

Les petits pas. Pour favoriser mon écoute. Où le placer dans la classe? Procédurier. Adapter les directives. Référentiel Présentation des travaux

Les petits pas. Pour favoriser mon écoute. Où le placer dans la classe? Procédurier. Adapter les directives. Référentiel Présentation des travaux Tombe facilement dans la lune (distraction interne) Compenser les déficits d attention des élèves ayant un TDAH : des moyens simples à proposer aux enseignants Line Massé Département de psychoéducation,

Plus en détail

La banque de commentaires

La banque de commentaires La banque de commentaires 1. Les commentaires 2. La saisie des commentaires dans GPI- Internet et leur impression sur le bulletin 3. Les suggestions de commentaires à saisir dans la banque personnelle

Plus en détail

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Type d outil : Outil pour favoriser la mise en mémoire et développer des démarches propres à la gestion mentale. Auteur(s) : Sarah Vercruysse,

Plus en détail

Tout au long de l année

Tout au long de l année Objectifs Familiariser les élèves avec le relevé d informations sur un journal de bord. Apprendre aux élèves à utiliser des instruments d observation scientifiques. Réaliser des dessins d observations

Plus en détail

À l école pour développer des compétences

À l école pour développer des compétences _x áxüä vx wxá ÜxááÉâÜvxá wâvtà äxá tâå }xâçxá 2007-2008 2008 À l école pour développer des compétences -au préscolaire- - 1 - - 2 - Mot de présentation Votre enfant entre à la maternelle cette année.

Plus en détail

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée.

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée. PRÉSCOLAIRE Enfants qui chantent Une tête remplie d idées Qui me permet de rêver Qui me permet d inventer Imagine. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà

Plus en détail

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Dans le cadre du plan DUNE, l école a reçu, pour une période de 5 mois, 6 tablettes

Plus en détail

Indications pour une progression au CM1 et au CM2

Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Objectif 1 Construire et utiliser de nouveaux nombres, plus précis que les entiers naturels pour mesurer les grandeurs continues. Introduction : Découvrir

Plus en détail

Devoirs, leçons et TDA/H1 Gaëtan Langlois, psychologue scolaire

Devoirs, leçons et TDA/H1 Gaëtan Langlois, psychologue scolaire Devoirs, leçons et TDA/H1 Gaëtan Langlois, psychologue scolaire Pourquoi traiter des devoirs et leçons avec les TDA/H? Parce que c est un des problèmes le plus souvent rencontrés avec les enfants hyperactifs

Plus en détail

40 minutes. Attente Vie active Participer à une variété d activités physiques dans le but d être une personne active tout au long de sa vie.

40 minutes. Attente Vie active Participer à une variété d activités physiques dans le but d être une personne active tout au long de sa vie. Vite à la banque! Niveau 4 Dans la présente leçon, les élèves participeront à une activité physique visant à simuler le concept d épargner de l argent en le déposant à la banque. Ce jeu vise également

Plus en détail

Questionnaire pour les enseignant(e)s

Questionnaire pour les enseignant(e)s info@educatout123.fr www.educatout123.fr +31 614303399 L enfant qui bouge beaucoup! C est un fait, un enfant bouge beaucoup, il a besoin de se dépenser. Il arrive même parfois qu on n arrive plus à tenir

Plus en détail

7h00 à 18h00 7.00$ Pour tous. Maximum de 5 heures de garde 7.00$

7h00 à 18h00 7.00$ Pour tous. Maximum de 5 heures de garde 7.00$ Régie interne Chers parents, Le personnel du service de garde de l école Notre-Dame d Etchemin est heureux d accueillir votre enfant. Notre service s inscrit dans la continuité des services pédagogiques

Plus en détail

Jeux mathématiques en maternelle. Activités clés. Jeu des maisons et des jardins (Yvette Denny PEMF)

Jeux mathématiques en maternelle. Activités clés. Jeu des maisons et des jardins (Yvette Denny PEMF) Activités clés NIVEAU : PS/MS Jeu des maisons et des jardins (Yvette Denny PEMF) Compétences Construire les premiers nombres dans leur aspect cardinal Construire des collections équipotentes Situation

Plus en détail

Stratégies favorisant ma réussite au cégep

Stratégies favorisant ma réussite au cégep Source de l image :daphneestmagnifique.blogspot.ca Stratégies favorisant ma réussite au cégep par Services adaptés du Cégep de Sainte-Foy Table des matières UN GUIDE POUR TOI!... 2 STRATÉGIES DE GESTION

Plus en détail

ATTENTION AU DÉPART! GUIDE DE QUESTIONS DU MENEUR DE JEU. www.grand-cerf.com

ATTENTION AU DÉPART! GUIDE DE QUESTIONS DU MENEUR DE JEU. www.grand-cerf.com VOCABULAIRE Les questions visent à travailler le vocabulaire matliématique, le repérage... Quelques exemples, à compléter par le meneur de jeu : - Chaque joueur te donne un passager. - Prends 1 passager

Plus en détail

École : Maternelle. Livret de suivi de l élève. Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle :

École : Maternelle. Livret de suivi de l élève. Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle : École : Maternelle Livret de suivi de l élève Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle : Livret de suivi de l élève à l école maternelle Chaque compétence est évaluée selon

Plus en détail

Synthèse «Le Plus Grand Produit»

Synthèse «Le Plus Grand Produit» Introduction et Objectifs Synthèse «Le Plus Grand Produit» Le document suivant est extrait d un ensemble de ressources plus vastes construites par un groupe de recherche INRP-IREM-IUFM-LEPS. La problématique

Plus en détail

Evaluation diagnostique de CM1 Circonscription de Saint Just en Chaussée Livret du maître partie Français

Evaluation diagnostique de CM1 Circonscription de Saint Just en Chaussée Livret du maître partie Français Evaluation diagnostique de CM1 Circonscription de Saint Just en Chaussée Livret du maître partie Français Avant de débuter, demander aux élèves de préparer le matériel suivant : crayon à papier, gomme,

Plus en détail

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant Texte de la comédie musicale Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Les Serruriers Magiques 2013 2 Sommaire Intentions, adaptations, Droits

Plus en détail

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 Résultats aux évaluations nationales CM2 Annexe 1 Résultats de l élève Compétence validée Lire / Ecrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Plus en détail

LE PLAISIR D APPRENDRE POUR APPRENDRE

LE PLAISIR D APPRENDRE POUR APPRENDRE Ville-École-Intégration, n 119, décembre 1999 LE PLAISIR D APPRENDRE POUR APPRENDRE Jean-Pierre ARCHAMBAULT (*) Les TICE favorisent le travail collectif et aident au travail individuel, ont l attrait de

Plus en détail

SOUTENIR LES ÉLÈVES AYANT DES PROBLÈMES DE MÉMOIRE DE TRAVAIL

SOUTENIR LES ÉLÈVES AYANT DES PROBLÈMES DE MÉMOIRE DE TRAVAIL SOUTENIR LES ÉLÈVES AYANT DES PROBLÈMES DE MÉMOIRE DE TRAVAIL On a beau être très motivé, il est très difficile d apprendre et de récupérer les connaissances et les compétences clés lorsque l on ne retient

Plus en détail

Les bonnes pratiques pour les travaux scolaires à la maison

Les bonnes pratiques pour les travaux scolaires à la maison D après LES DEVOIRS ET LES LEÇONS de Marie-Claude Béliveau 1 1 Rappels et définitions. Officiellement, les devoirs à la maison sont interdits depuis 1956 2 à l école primaire mais leur pratique reste très

Plus en détail

S initier aux probabilités simples «Un jeu de cartes inédit»

S initier aux probabilités simples «Un jeu de cartes inédit» «Un jeu de cartes inédit» 29-31 Niveau 3 Entraînement 1 Objectifs S entraîner à estimer une probabilité par déduction. Applications (exemples) En classe : tout ce qui réclame une lecture attentive d une

Plus en détail

ESSOURCES PÉDAGOGIQUES

ESSOURCES PÉDAGOGIQUES 2015 MATERNELLES CYCLE I / PS - MS ESSOURCES PÉDAGOGIQUES Introduction Je découvre par les sens MODULES À DÉCOUVRIR PENDANT LA VISITE La Cité des enfants de Vulcania est un lieu d éveil, de découvertes

Plus en détail

RapidMiner. Data Mining. 1 Introduction. 2 Prise en main. Master Maths Finances 2010/2011. 1.1 Présentation. 1.2 Ressources

RapidMiner. Data Mining. 1 Introduction. 2 Prise en main. Master Maths Finances 2010/2011. 1.1 Présentation. 1.2 Ressources Master Maths Finances 2010/2011 Data Mining janvier 2011 RapidMiner 1 Introduction 1.1 Présentation RapidMiner est un logiciel open source et gratuit dédié au data mining. Il contient de nombreux outils

Plus en détail

1 Grand sac d'école (minimum 10" x 14") (suggestion : un sac solide et imperméable) 1 Couvre-tout (sarrau) à manches longues

1 Grand sac d'école (minimum 10 x 14) (suggestion : un sac solide et imperméable) 1 Couvre-tout (sarrau) à manches longues 2014-2015 ÉCOLE NOTRE-DAME-DE-FATIMA PRÉSCOLAIRE MATERNELLE LISTE DES ARTICLES SCOLAIRES À PROCURER À VOTRE ENFANT. Les items suivants devront être tels que demandés, y compris les couleurs pour les cahiers

Plus en détail

Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe.

Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe. Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe. Quand on est convaincu que l on ne peut pas travailler tout le temps avec toute sa classe en même temps et que l on souhaite mettre en place

Plus en détail

C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de

C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de connaissances, la pratique d habilités ou le développement d

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. A-qui-S. www.a-qui-s.fr

DOSSIER DE PRESSE. A-qui-S. www.a-qui-s.fr DOSSIER DE PRESSE Fondée en 2005 dans les Pyrénées Atlantiques, l entreprise A-QUI-S conçoit et réalise des étiquettes afin d identifier les effets personnels : vêtements, chaussures, sacs, stylos et bien

Plus en détail

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 21 VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 22 PROJET I : Séquence 3 ORAL (Réception) Compréhension orale : Activité d écoute : 1 ère fiche pédagogique L objectif de cette séance est

Plus en détail

Compétences en fin de maternelle Comparer des quantités.

Compétences en fin de maternelle Comparer des quantités. Le socle commun : Palier 1 - Compétence 3 «Les principaux éléments de mathématiques» Ecrire, nommer, comparer, ranger les nombres entiers naturels inférieurs à 1000. Les programmes : Compétences en fin

Plus en détail

Une brique dans le cartable. Du Plan à l Ouvrage

Une brique dans le cartable. Du Plan à l Ouvrage Une brique dans le cartable Du Plan à l Ouvrage Une brique dans le cartable Du plan à l ouvrage Visites et rencontres possibles - Rencontre avec un architecte o Voir la création des plans (orientation

Plus en détail

Organiser des séquences pédagogiques différenciées. Exemples produits en stage Besançon, Juillet 2002.

Organiser des séquences pédagogiques différenciées. Exemples produits en stage Besançon, Juillet 2002. Cycle 3 3 ème année PRODUCTION D'ECRIT Compétence : Ecrire un compte rendu Faire le compte rendu d'une visite (par exemple pour l'intégrer au journal de l'école ) - Production individuelle Précédée d'un

Plus en détail

Didactique des arts visuels :

Didactique des arts visuels : Didactique des arts visuels : Principes et grandes lignes Du coté des instructions officielles Les objectifs de l'éducation artistique et culturelle à l'école L éducation artistique et culturelle a pleinement

Plus en détail

Compte-rendu d une expérience Un album à jouer... Le château de Radégou

Compte-rendu d une expérience Un album à jouer... Le château de Radégou Compte-rendu d une expérience Un album à jouer... Le château de Radégou (Publié par la revue EPS1) Deux classes... TPS/PS : Julie NIELSEN MS/GS : Karine BONIFACE (Mail : ec-taulignan@montelimar.ac-grenoble.fr)

Plus en détail

Cours de bridge. Guillaume Lafon

Cours de bridge. Guillaume Lafon Cours de bridge Guillaume Lafon 1 Évaluer son jeu Pour évaluer son jeu, rien de plus simple! On compte d abord les honneurs : 4 points par as, 3 points par roi, 2 points par dame, et 1 point par valet.

Plus en détail

Évaluation 1ère, 2ième année, 3ième année

Évaluation 1ère, 2ième année, 3ième année TM Évaluation 1ère, 2ième année, 3ième année Mis sur pied par Parachute Mis sur pied par Prévenir La Fondation les Pensez blessures. d abord Sauvez du Canada des vies. Avec l'appui du Congrès canadien

Plus en détail

Fiche pédagogique : ma famille et moi

Fiche pédagogique : ma famille et moi Fiche pédagogique : ma famille et moi Tâche finale de l activité : Jouer au «Cluedo» Niveau(x) Cycle 3 Contenu culturel : - jeux de sociétés Connaissances : Connaissances requises : - cf séquences primlangue

Plus en détail

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh Projet académique 2013-2014 «Des boîtes à histoires» Comment créer un outil au service de la mise en mémoire et de la compréhension des textes littéraires Académie de Créteil Projet présenté autour de

Plus en détail

Consigne : je remplis le tableau en tenant compte des informations de la ligne supérieure et de la colonne de gauche (droite pour les gauchers)

Consigne : je remplis le tableau en tenant compte des informations de la ligne supérieure et de la colonne de gauche (droite pour les gauchers) Découverte du monde : traiter deux informations Compétence : Savoir utiliser un tableau à double entrée. Matériel : - un plateau de jeu quadrillé : cinq lignes et cinq colonnes, - quatre pièces "couleur",

Plus en détail

La téléassistance en questions

La téléassistance en questions 8 La téléassistance en questions Il y a une coupure de courant, qu est-ce que je fais? Vous ne faites rien. Une batterie de secours de plusieurs heures est incluse dans le transmetteur. Vous pouvez éventuellement

Plus en détail

Le futur doit s ancrer dans l histoire

Le futur doit s ancrer dans l histoire Conférence de presse du 3 septembre 2013 Le texte prononcé fait foi. Le futur doit s ancrer dans l histoire Patrick Odier, Président du Conseil d administration, Association suisse des banquiers Mesdames,

Plus en détail

Sur la méthodologique et l organisation du travail. Difficultés d ordre méthodologique et d organisation

Sur la méthodologique et l organisation du travail. Difficultés d ordre méthodologique et d organisation PROFILS DES ELEVES Difficultés d ordre méthodologique et d organisation Les élèves commencent les exercices avant d avoir vu la leçon; ils ne savent pas utiliser efficacement les manuels. Ils ne se rendent

Plus en détail

Jeu pour l oral «Les vies antérieures» Devinez les vies antérieures de vos amis!

Jeu pour l oral «Les vies antérieures» Devinez les vies antérieures de vos amis! www.ciel.fr Jeu pour l oral «Les vies antérieures» Devinez les vies antérieures de vos amis! Jeu réalisé par Maïwenn Morvan avec le soutien de Bruno Jactat www.ateliers-alea.com Objectif pédagogique :

Plus en détail

Progression découverte du monde, autre que mathématiques, détails par période.

Progression découverte du monde, autre que mathématiques, détails par période. Progression 4 périodes, DECM PS Laurence 1/5 Progression découverte du monde, autre que mathématiques, Période 2: apprenons à toucher! détails par période. Compétence MA01: Reconnaître, nommer,décrire,

Plus en détail

Qu est-ce qu une tâche?

Qu est-ce qu une tâche? Qu est-ce qu une tâche? «Tâches», «Perspective actionnelle», «activités centrées sur le sens» Ce sont des concepts dont on entend beaucoup parler dans notre profession, mais que signifient-ils exactement?

Plus en détail

7. Exemples de tests pour détecter les différents troubles de la vision.

7. Exemples de tests pour détecter les différents troubles de la vision. 7. Exemples de tests pour détecter les différents troubles de la vision. 7.1 Pour la myopie (mauvaise vue de loin) : Test de vision de loin Sur le mur d un pièce, fixez l illustration ci-dessous que vous

Plus en détail

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document La rue Grandir, qu est-ce que cela signifie vraiment? Un jeune qui a vécu isolé dans les rues de Paris témoigne. Cette fiche pédagogique propose de découvrir une réalité peu connue de la France d aujourd

Plus en détail

Organiser l espace dans une classe de maternelle : Quelques idées. I - Les textes officiels : II - Les coins jeux : III - L enfant et le jeu :

Organiser l espace dans une classe de maternelle : Quelques idées. I - Les textes officiels : II - Les coins jeux : III - L enfant et le jeu : Organiser l espace dans une classe de maternelle : I - Les textes officiels : Quelques idées «L aménagement des salles de classe doit offrir de multiples occasions d expériences sensorielles et motrices.

Plus en détail

Une proposition de séquence relative à l étude des sons /an/, /on/ et de leurs graphies. Cadre général

Une proposition de séquence relative à l étude des sons /an/, /on/ et de leurs graphies. Cadre général Une proposition de séquence relative à l étude des sons /an/, /on/ et de leurs graphies Cadre général Analyse des difficultés : Ces phonèmes présentent une double difficulté : - au niveau de leur discrimination

Plus en détail

Tombez en amour avec Charlie Brown et les

Tombez en amour avec Charlie Brown et les Tombez en amour avec Charlie Brown et les! Chère enseignante/cher enseignant, Vous connaissez et aimez fort probablement déjà les personnages intemporels de la bande de Peanuts. La bande dessinée la plus

Plus en détail

La Reine des fourmis a disparu

La Reine des fourmis a disparu La Reine des fourmis a disparu Séance 1 : Découverte de la couverture. Montrer l album sans rien dire. La couverture est cachée par 12 petits cartons sur lesquels sont proposés des indices. Chaque indice

Plus en détail

QUELQUES CONSEILS AU PROFESSEUR STAGIAIRE POUR ASSEOIR SON AUTORITE

QUELQUES CONSEILS AU PROFESSEUR STAGIAIRE POUR ASSEOIR SON AUTORITE QUELQUES CONSEILS AU PROFESSEUR STAGIAIRE POUR ASSEOIR SON AUTORITE Le premier contact avec vos élèves est déterminant, il y a de nombreux éléments à prendre en compte pour le réussir. Un professeur doit

Plus en détail

Thomas Dutronc : Demain

Thomas Dutronc : Demain Thomas Dutronc : Demain Paroles et musique : Thomas Dutronc Mercury / Universal Music Thèmes La conception de la vie, la joie de vivre, l insouciance. Objectifs Objectifs communicatifs : Donner son avis,

Plus en détail

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES Tout à l heure, le Président de la République m a demandé, avec le Premier ministre, de vous apporter un certain nombre d éléments sur le contexte dans

Plus en détail

Pour un usage plus sûr du téléphone portable

Pour un usage plus sûr du téléphone portable Pour un usage plus sûr du téléphone portable On commence tout juste à en parler : l utilisation du portable comporte des risques pour la santé. Pour tenter de les réduire, le Criirem (Centre de recherche

Plus en détail

Code de vie St-Norbert

Code de vie St-Norbert Code de vie St-Norbert 1. Tenue vestimentaire Je suis propre et je porte des vêtements et accessoires convenables, de bon goût et décents. Pour les journées chaudes, je porte un chandail à manches courtes

Plus en détail

AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu

AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu JEUX : Jeu des paires Quelles différences? E.P.S. : - jeu Jacques a dit - Chasse au trésor - Mise en place d un parcours ÉCOUTER, MEMORISER

Plus en détail

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Cet outil offre aux conseillers en orientation professionnelle : un processus étape par étape pour réaliser une évaluation informelle

Plus en détail

Les actions. Exercices et jeux: de «arroser» à «monter» Exercices et jeux: de «éclairer» à «porter» Exercices et jeux: de «pousser» à «tirer» Bilans

Les actions. Exercices et jeux: de «arroser» à «monter» Exercices et jeux: de «éclairer» à «porter» Exercices et jeux: de «pousser» à «tirer» Bilans Les actions P 3 Les actions. Cahier de règles p.3 Exercices et jeux: de à «monter» - discrimination visuelle 40 - vocabulaire 41 - jeux de mots 42 - phrases simples 45 Exercices et jeux: de «éclairer»

Plus en détail

Activité pour développer le concept de phrase et de mot

Activité pour développer le concept de phrase et de mot Combien de mots? Activité d apprentissage : en petits groupes ou en grand groupe Faire prendre conscience aux élèves qu une phrase est formée de mots. Bâtonnets Déroulement Dire une courte phrase (p. ex.,

Plus en détail

Enseigner les Lettres avec les TICE http://lettres.ac-dijon.fr

Enseigner les Lettres avec les TICE http://lettres.ac-dijon.fr Académie de Dijon Enseigner les Lettres avec les TICE http://lettres.ac-dijon.fr TraAM travaux académiques mutualisés, un accompagnement au développement des usages des TIC Créer un forum d écriture avec

Plus en détail

La construction du nombre en petite section

La construction du nombre en petite section La construction du nombre en petite section Éléments d analyse d Pistes pédagogiquesp 1 La résolution de problèmes, premier domaine de difficultés des élèves. Le calcul mental, deuxième domaine des difficultés

Plus en détail

La lecture... un univers à découvrir!

La lecture... un univers à découvrir! La lecture... un univers à découvrir! GUIDE D ACCOMPAGNEMENT À L INTENTION DES PARENTS Présentation LE PROJET «La lecture un univers à découvrir» est une initiative de la commission scolaire Pierre-Neveu.

Plus en détail

Le Leadership. Atelier 1. Guide du formateur. Atelier 1 : Le Leadership. Objectifs

Le Leadership. Atelier 1. Guide du formateur. Atelier 1 : Le Leadership. Objectifs Guide du formateur Atelier 1 Objectifs Obtenir un premier contact avec le groupe; présenter la formation Jeune Leader; transmettre des connaissances de base en leadership; définir le modèle de leader du

Plus en détail

Document d aide au suivi scolaire

Document d aide au suivi scolaire Document d aide au suivi scolaire Ecoles Famille Le lien Enfant D une école à l autre «Enfants du voyage et de familles non sédentaires» Nom :... Prénom(s) :... Date de naissance :... Ce document garde

Plus en détail

AGASC / BUREAU INFORMATION JEUNESSE 06700 Saint Laurent du Var - E mail : bij@agasc.fr / Tel : 04.93.07.00.66 CONSIGNE N 1 :

AGASC / BUREAU INFORMATION JEUNESSE 06700 Saint Laurent du Var - E mail : bij@agasc.fr / Tel : 04.93.07.00.66 CONSIGNE N 1 : CONSIGNE N 1 : Rédiger puis envoyer un nouveau message La fenêtre de la boîte de messagerie s affiche Cliquer sur «Ecrire» ou «Nouveau message» pour ouvrir cette nouvelle fenêtre. Ensuite, suivre cette

Plus en détail

François Émond psychologue 2003 Centre François-Michelle. Liste des 24 catégories de connaissances et compétences à développer

François Émond psychologue 2003 Centre François-Michelle. Liste des 24 catégories de connaissances et compétences à développer Programme par Cœur François Émond psychologue 2003 Centre François-Michelle Trousse de consolidation des connaissances et compétences scolaires Attention, mémoire, raisonnement, stratégies, habiletés linguistiques

Plus en détail

Ça me panique, pas question de le nier. Mais c est ma seule carence, le dernier point encore sensible entre elle et moi, ce fait que, dès qu elle

Ça me panique, pas question de le nier. Mais c est ma seule carence, le dernier point encore sensible entre elle et moi, ce fait que, dès qu elle Ça me panique, pas question de le nier. Mais c est ma seule carence, le dernier point encore sensible entre elle et moi, ce fait que, dès qu elle commence sa crise d éternuements, il faut que je m arrache.

Plus en détail

La carte de mon réseau social

La carte de mon réseau social La carte de mon réseau social Avant de commencer Un réseau social, c est quoi? Dans ta vie, tu es entouré de plusieurs personnes. Certaines personnes sont très proches de toi, d autres le sont moins. Toutes

Plus en détail

Questionnaire 6-12 ans

Questionnaire 6-12 ans N D IDENTIFICATION DE LA FAMILLE : E Questionnaire 6-12 ans Protocole de passation : Lorsque la réponse de l enfant est suggérée ou influencée par une autre personne présente (parent, frère ou sœur.),

Plus en détail

DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE

DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE Ecole d Application STURM Janvier-Février 2012 CM2 Salle 2 Mme DOUILLY DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE Sujet proposé par les élèves et choisi par la majorité. 1 ère séance : définitions et explications Réflexion

Plus en détail

Dragon Naturally Speaking 13

Dragon Naturally Speaking 13 Année 2015 Dragon Naturally Speaking 13 Guide premier pas Nathalie Macé / Grégoire Duval PROJET ORDYSCAN 1 Table des matières Introduction 3 Pourquoi utiliser Dragon Naturally Speaking avec les élèves

Plus en détail

Document d accompagnement. de la 1 re à la 8 e année. Exemples de tâches et corrigés. 1 re année Tâche 1... 5 Corrigé... 7 Tâche 2... 8 Corrigé...

Document d accompagnement. de la 1 re à la 8 e année. Exemples de tâches et corrigés. 1 re année Tâche 1... 5 Corrigé... 7 Tâche 2... 8 Corrigé... Normes de performance de la Colombie-Britannique Document d accompagnement Mathématiques de la 1 re à la 8 e année Exemples de tâches et corrigés 1 re année Tâche 1... 5 Corrigé... 7 Tâche 2... 8 Corrigé...

Plus en détail

Ressources pour l'école maternelle. Vocabulaire Grande section. Thème : le corps humain. Ressources pédagogiques. février 2014

Ressources pour l'école maternelle. Vocabulaire Grande section. Thème : le corps humain. Ressources pédagogiques. février 2014 éduscol Ressources pédagogiques Ressources pour l'école maternelle Vocabulaire Grande section février 2014 MEN/DGESCO http://eduscol.education.fr NOTIONS TRAVAILLEES : LE CHAMP LEXICAL LES EXPRESSIONS

Plus en détail

Programmation découverte du monde (autre que mathématiques):

Programmation découverte du monde (autre que mathématiques): Programmation découverte du monde (autre que mathématiques): Période 2: Apprenons à toucher! Compétence MA01 : Reconnaître, nommer,décrire, comparer, ranger et classer des matières, des objets selon leur

Plus en détail

Document à l attention de l enseignant Grande section

Document à l attention de l enseignant Grande section ÉCOLE : CLASSE : Numéro confidentiel de saisie : Document à l attention de l enseignant Grande section Passation 1 Évaluations «prévention de l illettrisme» - 31-2010-2011 Présentation générale Dans le

Plus en détail

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages Céline Nicolas Cantagrel C EPS Grande Section / Gérer et faciliter la continuité des apprentissages GS Quelques pistes par rapport à l équipe pédagogique : renforcer les liens, clarifier les paramètres

Plus en détail

Les données d un jeu sous Shadow Manager

Les données d un jeu sous Shadow Manager Les données d un jeu sous Shadow Manager Sous Shadow Manager, les données d un jeu quelconque sont enregistrées dans un fichier de Jeu (à extension.sm5) qui contient : 1. Les Paramètres du scénario, qui

Plus en détail

CHAPITRE 3 : INTERNET

CHAPITRE 3 : INTERNET CHAPITRE 3 : INTERNET Objectifs Identifier les composantes nécessaires pour se connecter à internet. Donner quelques services d internet. Créer une adresse e-mail avec Yahoo. Envoyer et recevoir un message

Plus en détail

L écoute active est une attitude destinée à augmenter la qualité de l écoute. Elle permet à l interlocuteur de se sentir entendu et compris.

L écoute active est une attitude destinée à augmenter la qualité de l écoute. Elle permet à l interlocuteur de se sentir entendu et compris. L ECOUTE ACTIVE DEFINITION L écoute active est une attitude destinée à augmenter la qualité de l écoute. Elle permet à l interlocuteur de se sentir entendu et compris. Ecouter c est donner à l autre de

Plus en détail

Félicitations X pour ton sérieux et ton implication dans ton travail. Tes résultats sont excellents et ceci dans tous les domaines étudiés.

Félicitations X pour ton sérieux et ton implication dans ton travail. Tes résultats sont excellents et ceci dans tous les domaines étudiés. Trimestre 1 X a fait énormément de progrès tout au long du trimestre et je ne peux que la féliciter. Il/elle s investit beaucoup en classe en participant activement. Les résultats en français/maths ont

Plus en détail

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année PALIER 2 CM2 La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié

Plus en détail

Cet atelier a pour objectif de renforcer le vocabulaire vu lors de la SAE sur le téléphone et de sensibiliser les élèves à l écrit.

Cet atelier a pour objectif de renforcer le vocabulaire vu lors de la SAE sur le téléphone et de sensibiliser les élèves à l écrit. Étiquette-mots du téléphone Numéro de l atelier : 1 Intention d apprentissage : Cet atelier a pour objectif de renforcer le vocabulaire vu lors de la SAE sur le téléphone et de sensibiliser les élèves

Plus en détail

Coup d oeil sur. Le langage. Votre bébé apprend à parler

Coup d oeil sur. Le langage. Votre bébé apprend à parler Coup d oeil sur Le langage Votre bébé apprend à parler Le langage Que savons-nous? À sa naissance, votre bébé est déjà prêt à apprendre à parler! Son cerveau lui permet déjà de découvrir les sons, les

Plus en détail

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe de Luc Tartar * extraits * Les sardines (on n est pas des bêtes) - Qu est-ce qu

Plus en détail

Travail en groupe Apprendre la coopération

Travail en groupe Apprendre la coopération Travail en groupe Apprendre la coopération Travailler en groupe, en atelier peut répondre à de nombreux objectifs qui peuvent être très différents les uns des autres. Nous insisterons ici sur les pratiques

Plus en détail

Enseignement des habiletés sociales au secondaire

Enseignement des habiletés sociales au secondaire 1 Enseignement des habiletés sociales au secondaire Groupe 1 : Habiletés sociales de base Habileté 1 : Se présenter Par Sandra Beaulac Fiche de planification Habileté sociale : SE PRÉSENTER Type d atelier

Plus en détail

1. Qu est-ce que la conscience phonologique?

1. Qu est-ce que la conscience phonologique? 1. Qu est-ce que la conscience phonologique? Définition La conscience phonologique est définie comme la connaissance consciente et explicite que les mots du langage sont formés d unités plus petites, à

Plus en détail

Janvier 2011 CHIMIE. Camille de BATTISTI. Acquérir la démarche expérimentale en chimie. ACADEMIE DE MONTPELLIER

Janvier 2011 CHIMIE. Camille de BATTISTI. Acquérir la démarche expérimentale en chimie. ACADEMIE DE MONTPELLIER CHIMIE Camille de BATTISTI Janvier 2011 Acquérir la démarche expérimentale en chimie. ACADEMIE DE MONTPELLIER TABLE DES MATIERES Pages 1. LES OBJECTIFS VISÉS ET LE SOCLE COMMUN 2 1.1. Objectifs disciplinaires

Plus en détail

Carré parfait et son côté

Carré parfait et son côté LE NOMBRE Carré parfait et son côté Résultat d apprentissage Description 8 e année, Le nombre, n 1 Démontrer une compréhension des carrés parfaits et des racines carrées (se limitant aux nombres entiers

Plus en détail

lecture : LE SON [an]

lecture : LE SON [an] CP jour 1 1) Identification sonore Comptine: mauvais temps Dégager le son que l on entend souvent. lecture : LE SON [an] Mauvais temps Le mauvais temps m a envoyé une tempête sur la tête Je suis rentré

Plus en détail

UTILISER LA MESSAGERIE

UTILISER LA MESSAGERIE UTILISER LA MESSAGERIE OUTLOOK OU WINDOWS MAIL PRESENTATION DE LA MESSAGERIE CONDITIONS POUR UTILISER LE COURRIER ELECTRONIQUE Pour envoyer un courrier sur un PC il faut un programme ou un service de messagerie.

Plus en détail

Activités pour la maternelle PS MS GS

Activités pour la maternelle PS MS GS Gcompris V.8.4.4 linux 1 Activités pour la maternelle SOMMAIRE : Gcompris : Qu est-ce que c est? 2 Remarques et problèmes rencontrés dans la mise en œuvre en classe 3 Liste des activités pour la maternelle

Plus en détail