Read&Go : Orange expérimente son kiosque à journaux livré avec une clé 3G

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Read&Go : Orange expérimente son kiosque à journaux livré avec une clé 3G"

Transcription

1 La Lettre Innovation, Nouveautés, Evènements, et Pratiques des TI N 08/17 28 Avril 2008 La pensée de la semaine Et puis quoi, qu'importe la culture? Quand il a écrit Hamlet, Molière avait-il il lu Rostand? Non. Pierre Desproges Google en forme dans un environnement morose Leader mondial de la publicité en ligne, Google vient de démentir ceux qui prédisaient son déclin. Malgré le ralentissement économique américain, il a vu son bénéfice bondir à 1,3 milliard de dollars (+ 30 %) au premier trimestre. «Nous sommes bien positionnés pour l année 2008 et au-delà ; [ ] la publicité ciblée est un modèle qui fonctionne avec n importe quel scénario macroéconomique», note le PDG Eric Schmidt. Ces performances contredisent l hypothèse selon laquelle la baisse du taux de clics payants (-9,4 %) outre-atlantique, révélée par l institut Comscore, allait peser sur les résultats. Une donnée qui avait contribué à la chute du cours de bourse : -35 % depuis début 2008, avant l annonce de vendredi qui a fait grimper le titre de 17 %. Alors que Google évoque une hausse des clics publicitaires de 20 % sur les 12 derniers mois dans le monde, le moteur fait valoir que, pour la première fois, son activité hors Amérique du Nord est devenue majoritaire avec 51 % de ses revenus. Si le taux de clic a baissé outre-atlantique, il a dû faire des bonds partout ailleurs. Pékin 2008 : le marathon informatique d Atos Origin touche à sa fin La SSII finit de tester l infrastructure qu elle a déployée pour gérer les sites sportifs des JO chinois. Un projet mené de bout en bout, pendant 4 ans, pour assurer la sécurité des réseaux et relayer les résultats des compétitions. À quatre mois de l'ouverture des Jeux olympiques de Pékin, les organisateurs mettent le point final aux préparatifs. Les infrastructures sportives mais aussi informatiques sont quasiment prêtes. Pour la SSII Atos Origin, retenue par le Comité olympique international (CIO), c'est l'aboutissement de près de quatre ans de travail. Il s'agit du plus gros contrat informatique signé dans le domaine sportif. Et Atos en est à sa quatrième édition, depuis les JO d'hiver de Salt Lake City, en «C'est intéressant de voir à quel point la sécurité de l'information a évolué depuis 2002», a indiqué Yan Noblot, consultant chez Atos Origin, lors de la RSA Security Conference à San Francisco, la semaine dernière serveurs, PC À son arrivée à Pékin, la SSII a dû partir de zéro, et tout bâtir. Un projet de grande envergure pour lequel il a fallu évaluer les risques et, en premier lieu, imaginer tous les scénarios possibles afin de garantir une sécurité optimale pendant la durée des Jeux, sur l'ensemble des sites olympiques (au nombre de 110). Atos a dimensionné son infrastructure avec un millier de serveurs et ordinateurs, administré depuis un unique centre technique. «Nous déployons des systèmes informatiques sur les sites bâtis spécialement pour les JO. C'est un projet géré de bout en bout ; nous sommes en bout d'une longue chaîne de fournisseurs», a expliqué Yan Noblot. Un travail de longue haleine, qu'il apparente à une course de fond sur m, avec un sprint final sur les 500 derniers mètres. L'enjeu est de taille, et l'erreur n'est pas possible. «C'est un projet réclamant une visibilité extrême. Nous n'avons pas de seconde chance, et aucun retard n'est tolérable». Environ 4 milliards de spectateurs ont suivi, pendant au moins 15 minutes, les derniers jeux, organisés à Athènes en L'infrastructure doit gérer deux domaines essentiels. D'abord, le système d'organisation à proprement parler, avec les accréditations, les arrivées des participants et la gestion des équipes d'accueil. Un choix de technologies éprouvées Seconde mission : assurer la transmission en temps réel des résultats et des temps réalisés par les athlètes. Pour la natation par exemple, un dispositif permettra de connaître les performances de chaque compétiteur grâce au système de suivi par pression présent au départ de chaque ligne d'eau. Des données qui seront relayées aux chaînes de télévision pour l'affichage de graphiques comparant les concurrents. Les tests des équipements réseau doivent être tous terminés avant le début des compétitions, rappelle Atos Origin. Les technologies choisies ont été rudement éprouvées afin de s'assurer qu'elles ne tomberont pas en panne pendant les JO. «Il ne s'agit pas de jouer aux risque-tout pour présenter la pointe de la technologie. Seules des technologies connues sont utilisées, même si les menaces en termes de sécurité sont en constante mutation.» Lorsque les JO de Pékin seront terminés, les équipes d'atos Origin devront récupérer le matériel utilisé, qui servira peut-être pour la suite : la SSII planche déjà sur les Jeux d'hiver de 2010, qui se tiendront à Vancouver, et sur ceux de 2012, organisés à Londres. Le prix de l'iphone pourrait fortement baisser en France Orange envisagerait de subventionner l'iphone pour faire baisser son prix public. D'après Les Echos, deux responsables d'orange, Louis- Pierre Wenes, directeur exécutif pour la France, et Alice Holzman, directeur marketing de l'opérateur, ont pris l'avion en début de semaine pour la Californie où ils ont rencontré Tim Cook, le directeur général d'apple. Ils auraient abordé les modalités de la baisse des prix du téléphone d'apple en France, et envisagé une subvention de l'opérateur, que semble souhaiter le fabricant. Ces informations ont été démenties par Apple, selon qui le téléphone se vend bien. Orange a refusé de commenter cette information. L'opérateur français n'a vendu que iphone en France depuis son lancement en novembre T-Mobile en Allemagne en avait commercialisé à la fin janvier et le britannique O2, Ces ventes ne permettraient pas à Apple d'atteindre son objectif de 10 millions d'exemplaires vendus dans le monde d'ici la fin de l'année. D'autant plus qu'il peine à trouver un accord avec China mobile pour lancer l'iphone en Chine. Read&Go : Orange expérimente son kiosque à journaux livré avec une clé 3G L'opérateur de la téléphonie mobile va tester auprès d'une centaine de lecteurs son système Read&Go qui associe un livre électronique à des abonnements à plusieurs quotidiens et magazines. La dernière étape de validation avant une éventuelle commercialisation.

2 Par voie de presse, Orange a annoncé le début d'une expérimentation auprès de 150 lecteurs d'une offre associant un lecteur de livre électronique (e-book) et des contenus écrits. Baptisé Read&Go et présenté sur le site Orange Innovation, ce système doit être validé durant cette phase de test, Orange se laissant ensuite la possibilité de le proposer ou non à ses abonnés. Concernant le dispositif de lecture, on a droit à un écran LCD monochrome (16 tons de gris) apte à afficher à une résolution de 1024 par 768 points. Il dispose de 256 Mo de mémoire pour stocker les éditions électroniques des journaux, quantité extensible via une carte SD ou CompactFlash. Il supporte une multitude de formats et de technologie : PDF, flux RSS, XHTML et fichiers TXT. Il donnera accès, pendant le test, aux éditions électroniques du "Monde", du "Parisien", des "Echos", de "l'equipe" et de "Télérama", ainsi qu'à des BD et livres proposés par des partenaires d'orange, comme Dargaud ou Lombard. Pour marquer sa différence (et à terme valoriser ses offres 3G) Orange associe à ce lecteur une clé 3G pour permettre aux testeurs de télécharger leur journaux n'importe où dès lors qu'il se trouve dans une zone de couverture 3G. Déjà lancés aux Etats-Unis, comme dernièrement le Kindle d'amazon, les e- book peinent à décoller en France. D'autres solutions comme un smartphone à grand écran (iphone par exemple) ou des PC portables de petite taille comme l'eee PC emportent plus les faveurs du public lorsqu'il s'agit de profiter de contenus écrits sur écran en situation de mobilité. La France veut rattraper son retard en terme de supercalculateurs Visite en images du Centre de calcul recherche et technologie qui vient de faire l'acquisition d'un supercalculateur de 300 téraflops. La France est en retard! Loin derrière les Etats-Unis, voire le Japon ou l'allemagne, l'hexagone peine en matière de puissance de calcul proposée à ses chercheurs. Pourtant, celle-ci est stratégique pour les Etats. Stratégique car elle fournit aux chercheurs et à l'industrie des capacités de simulation indispensables, et permet donc de faire progresser la recherche et la compétitivité industrielle. Par exemple, le Projet Horizon, qui vise à simuler la moitié de l'univers observable. Il aura fallu deux mois de calcul sur le supercalculateur Platine du CCRT (l'équivalent de annés de calcul pour un ordinateur personnel) pour réaliser cette simulation qui va permettre d'améliorer notre compréhension des mécanismes de formation des structures de notre univers. L'Etat semble avoir pris conscience du problème et a lancé plusieurs programmes. En premier lieu, il a créé le Genci, Grand équipement national de calcul intensif, qui regroupe le CEA, le CNRS, les universités et lui-même. Doté de 25 M de budget annuel, le Genci a pour mission la maîtrise d'ouvrage des futurs supercalculateurs, mais aussi la participation à Prace, le futur grand supercalculateur européen. Une capacité multipliée par 21 Première réalisation du Genci, l'acquisition d'un nouveau supercalculateur Bull Novascale, d'une puissance de calcul tutoyant les 300 TFlop. Installé au Centre de calcul recherche et technologie, déjà équipé d'un supercalcutateur Platine d'environ 50 Tflop, il sera mis en service en avril D'autres projets sont en cours, comme l'installation par le CNRS à l'idris de deux machines, d'une puissance cumulée de plus de 200 Tflop. De quoi passer de 20 Tflop en 2007 à plus de 420 Tflop début 2009 puis au pétaflop à l'horizon Vista, un OS «en chantier», reconnaît Steve Ballmer «Windows Vista, a work in progress.» Passant en revue quelques-uns des produits du groupe de Redmond devant une foule de utilisateurs aguerris aux technologies Microsoft (MVP, most valuable professionals) réunis pour une conférence annuelle à Seattle, Steve Ballmer a reconnu que Vista était un système d'exploitation encore en chantier. «Sérieusement, a-t-il continué, il s'agit d'une réalisation très importante, et je pense qu'il y a de nombreuses choses que nous avons bien faites, et un grand nombre de choses desquelles nous devrons tirer des leçons.» Première leçon tirée par le CEO de Microsoft : ne plus laisser passer cinq ans entre deux versions de l'os. Et si Steve Ballmer a indiqué qu'il écoutait constamment les remarques des clients, il a aussi précisé que la taille de Vista ne bougerait pas, et que ce dernier «restera plus gros que XP». En revanche, il devrait ne pas grossir encore davantage. Le patron de Microsoft est ensuite rapidement passé à son nouveau cheval de bataille, la virtualisation. Qui est justement, pour Gartner, une des raisons qui font qu'un OS de la taille de Vista deviendra bientôt obsolète. L'Internet mobile bouleverse l'infrastructure des opérateurs Les opérateurs devront moderniser leurs architectures réseau s'ils veulent maintenir la qualité de leurs services mobiles. Une évolution qui passe par le tout IP. La croissance des flux de données enregistrée sur les réseaux mobiles 3G est exponentielle depuis mars Cela impose un renouvellement de l'architecture de ces réseaux de communication sans-fil, estime Heavy Readings dans son rapport :"Flat IP Architectures in Mobile Networks : From 3G to LTE". Une modernisation visant le maintien des performances en termes de transmission au moment où l'on voit émerger de nouveaux services multimédias, plus exigeants en bande passante. "En 2007, quelques uns des plus importants opérateurs européens assuraient des flux de données journaliers équivalent à Gbits, soit huit fois les volumes enregistrés l'année précédente", a déclaré Gabriel Brown, analyste chez Heavy Readings. D'où la nécessité de faire évoluer les architectures vers "le tout IP", souligne-t-il. Répondre à la demande Dans les deux à quatre ans à venir, les opérateurs ont l'obligation d'accélérer leurs efforts de développement de la nouvelle version de leur réseau mobile. Soit le Long Term Evolution, LTE et son architecture baptisée System Architecture Evolution (SAE). Ces technologies nouvelles générations viendront remplacer progressivement la 3G HSPA (High Speed Packet Access). Une évolution notamment motivée par des impératifs de coûts, de réduction des temps de latence et de flexibilité. "L'IP a un impact sur tous les segments des architectures réseaux mobiles, rappelle Gabriel Brown. Ce qui inclut les réseaux d'accès radio, les communications voix, par paquets de données, l'intégration d'accès non 3GPP/3GPP2 et les réseaux de transmission". Horizon 2010 Côté utilisateur, des débits de transmission supérieurs couplés à des baisses de tarifs des services mobiles sont à attendre d'une telle transition. La technologie LTE devrait en effet fournir des débits descendant de l'ordre de 100 Mbits/s et montants de 50 Mbits/s. Le mouvement vers une adoption de ces réseaux 3G évolués ne devrait toutefois se réaliser qu'à partir de la fin Un

3 laps de temps qui laisse de la marge aux opérateurs pour aiguiser leur stratégie de transition. A noter : les revenus des opérateurs issus des services de données ont grimpé de plus de 40 % en Un rythme qui pourrait fort bien se maintenir cette année selon le rapport. Microsoft incompatible avec son propre standard bureautique Selon un responsable de l'iso, les fichiers Word générés en Open XML par Office 2007 ne sont pas conformes avec... la norme ISO sur Open XML. La situation est pour le moins comique. Nous venons d'assister à de longs mois de bataille entre Microsoft et ses détracteurs, autour de la normalisation par l'iso de son format bureautique Open XML. Jamais le lobbying du géant de Redmond n'a été aussi intensif et pourtant voilà qu'au terme de cette normalisation arrachée aux forceps, un petit billet posté sur le blog d'un des responsables de l'iso révèle qu'actuellement la suite Office 2007 crée des documents qui ne sont pas conformes. «Les documents Word générés par la version actuelle de Microsoft Office 2007 ne sont pas conformes à l'iso/iec 29500», écrit Alex Brown, en charge de la «maintenance» d'open XML à l'iso. Office 2007 devra évoluer La raison tient essentiellement au fait que le document de normalisation a évolué depuis le début du processus, et que la suite Office du géant n'a pas encore intégré les modifications apportées par la communauté internationale. Vraisemblablement, Microsoft est capable de mettre à jour rapidement sa suite bureautique, mais à l'heure actuelle rien n'est garanti. Ce sera un premier test, qui permettra de déterminer si l'américain est prêt à jouer loyalement le jeu de la standardisation. Par ailleurs, Alex Brown annonce qu'il s'apprête à réaliser la même opération de vérification de conformité avec les documents générés par la suite libre OpenOffice et le standard OpenDocument Format (ODF), spécifié par le texte ISO/IEC Microsoft implante un incubateur de start-up à Lille Microsoft et la ville de Lille ont signé le 21 avril un partenariat «visant à accompagner le développement des projets numériques de l'agglomération». L'accord a été officiellement présenté par la maire socialiste de la ville, Martine Aubry, et le président de Microsoft international, Jean-Philippe Courtois. Le groupe américain a déjà des partenariats identiques avec les villes de Lyon, Nantes et Paris. Premier objectif : l'ouverture d'un espace Microsoft dédié aux projets innovants au sein du pôle d'excellence Euratechnologies. L'éditeur implantera également un centre de formation et de certification dans ce pôle destiné aux informaticiens. Par ailleurs, l'accord prévoit la mise en place d'un «plan logiciel», pour soutenir la création et le développement de start-up sur ce secteur. Chaque année, Microsoft s'engage à soutenir au minimum 20 d'entre elles. Enfin, le groupe américain planchera sur un projet de «mairie numérique» et de «e-citoyenneté», pour aider la ville de Lille à mieux communiquer avec ses administrés. Point Service Mobiles : "Allo, mobile bobo" L'enseigne dédiée à la réparation des mobiles, qui a levé 1,7 million d'euros, veut élargir son réseau à 85 boutiques d'ici Patienter autour d'un café, se connecter à Internet, passer des appels au moyen d'un téléphone mobile prêté pendant que le sien est en réparation C'est ce que propose le Destresso Kafé, un coin détente installé au sein des Point Service Mobiles (PSM), une chaîne de magasins spécialisée dans la réparation immédiate des téléphones portables. "Nous réparons 82% des téléphones sur place en 40 minutes maximum", affirme Martine Bocquillon, fondatrice et directeur général de PSM, une ancienne dirigeante de Videlec (distribution de mobiles, racheté par Debitel en 2001). Pour l'instant au nombre de onze, les PSM devraient se multiplier au cours des trois prochaines années. "Nous projetons d'en avoir 85 d'ici à 2011, en franchise pour l'essentiel", poursuit Martine Bocquillon. Conseillée par Aelios Finances, l'entreprise vient en effet de lever 1,7 million d'euros auprès de Socadif (une filiale du Crédit Agricole d'ilede-france) et d'ile-de-france Capital (une émanation de la Région, des Chambres de commerce, et des banques et industriels franciliens) dans le cadre d'un premier tour de table. Martine Bocquillon reste cependant l'actionnaire majoritaire de PSM. Pour l'instant, la moitié des clients ne déboursent rien lorsqu'ils font réparer leur téléphone portable dans cette enseigne. Des accords ont été passés avec la plupart des fabricants pour que les téléphones sous garantie puissent être pris en charge par PSM : pratiquement seuls les Samsung sous garantie ne peuvent pas être pris en charge sur place. "Et des partenariats sont en cours de discussion avec les compagnies d'assurance pour que les mobiles hors garantie mais couverts par une assurance puissent être également pris en charge gratuitement", poursuit Martine Bocquillon. Pour les autres réparations ou problèmes (bug informatique ), le coût moyen d'une intervention se situerait aux alentours de 30 à 33, selon la société. Un changement de "cosmétique" (l'habillage du téléphone) revient même moins cher, puisque le remplacement d'une coque cabossée peut revenir à un peu plus de 5. Si le téléphone n'est pas réparable sur place, un appareil de remplacement peut être mis à la disposition du client, le temps que le portable endommagé soit envoyé dans un centre agréé (Novo, Brives, Sacel, Boulogne-sur-Mer...). Dans tous les cas, PSM propose une sauvegarde des informations contenues dans le portable. Ce service est payant : 9 pour un répertoire, 20 pour toutes les données et 39 pour un stockage de toutes les informations sur une clé USB. Martine Bocquillon estime son marché à, chaque année, 20% des propriétaires de mobiles. "Le taux de panne est d'environ 10% mais 10% en plus sont liés à des accidents comme la chute du terminal dans l'eau", calcule-t-elle. Reste à savoir si, à 30 la réparation, il ne vaut pas mieux utiliser les points de fidélité accumulés chez son opérateur pour changer de téléphone (et, au passage, en obtenir un plus récent)? "D'abord, tout le monde n'a pas accumulé assez de points pour s'offrir un téléphone gratuit, tempère Martine Bocquillon. Ensuite, très souvent, vous êtes attaché à votre téléphone et vous voulez vous en resservir très, très vite : alors vous le faites réparer." Les téléphones portables seraient-ils devenus des doudous pour adultes? Apple s'offre un fabricant de puces : PA Semiconductor pa_semiconductor Bizarre : cette société développe des processeurs PowerPC, notamment pour les appareils mobiles... Opération de croissance externe pour Apple. C'est assez rare pour être souligné. Fait encore plus étrange, le géant s'offre un spécialiste des puces. La firme annonce en effet le rachat de PA Semiconductor pour $278 M.

4 Cette société, fondée par Dan Dobberpuhl, un ingénieur assez connu dans le monde des puces (il a participé à la création de StrongARM et Alpha dans les années 90), est fabless (sans usine) et développe des processeurs à architecture PowerPC. Elle emploie 150 personnes. Ce rachat n'est pas une grosse opération financière pour la pomme. Mais elle suscite de nombreuses questions. Apple a en effet tourné le dos depuis longtemps à l'architecture PowerPC pour se concentrer uniquement sur les technologies Intel (dualcore). Alors que va faire Apple avec les puces de PA? Ces dernières sont reconnues pour leur rapport prix-performance-consommation, un positionnement clairement destiné aux équipements nomades. Le processeur 'PWRficient' est un double-cœurs cadencé à 2Ghz 64 bits, présenté comme étant 300% plus efficace que ceux de la concurrence. Mais Intel n'occupe-t-il pas déjà ce créneau avec Atom? Apple veut-il changer de crémerie pour ses terminaux mobiles type iphone et ipod? Rappelons que ce sont les puces StrongARM qui équipent actuellement l'iphone. Il s'agirait ainsi pour Cupertino de contrôler toute la chaîne de production de ses appareils et ainsi ne dépendre d'aucun fournisseur. Même s'il faudra au moins un an avant qu'apple n'exploite les produits de PA, Intel appréciera. Poweo et Siebel : gaz, électricité et CRM à tous les étages gaz electricite_et_crm_a_tous_les_etages Entreprise totalement organisée autour de la relation client, Poweo a choisi Siebel CRM pour l aider à s imposer sur le marché domestique. Une solution qui répond aux attentes et dont le ROI a été estimé très rapide Créé en 2002, l opérateur alternatif d électricité et de gaz Poweo emploie aujourd hui plus de 500 collaborateurs. Côté à Euronext, l entreprise a réalisé un chiffre d affaires de 363 millions d euros en 2007, et compte plus de entreprises et collectivités parmi ses clients, depuis l ouverture du marché professionnel en L opérateur a profité de l ouverture du marché en juillet 2007 pour investir le marché résidentiel. "Depuis le début de l exercice 2008, près de nouveaux sites clients résidentiels ont confirmé leur souscription à l une des offres en électricité ou gaz. Ce démarrage tardif s explique par la clause de non-réversibilité imposée à cette époque, et supprimée en janvier 2008", explique Jean Denis Mariani, directeur de la relation client B2C et B2B chez Poweo. Cette mesure autorise les sites ayant choisi un fournisseur alternatif d électricité ou de gaz à revenir aux tarifs réglementés proposés par les opérateurs historiques (sous certaines conditions). Un chantier stratégique pour un nouveau marché Nouvelle entreprise, Poweo a intégré le CRM au cœur de son organisation dès sa création. "Nous avons défini une stratégie simple : un client ambassadeur = n nouveaux clients précise Jean Denis Mariani. "Nous avons développé donc nos applications informatiques maison en ce sens. Néanmoins, le développement des offres résidentielles, et nos objectifs pour sites professionnels et un million de clients résidentiels- nous ont amenés à repenser l ensemble. En effet, une meilleure structuration de notre système d information s imposait." Dès mi 2006, le chantier est donc lancé avec appel d offres. Car, si l application CRM maison peut assumer la gestion des grands comptes et des TPE, les clients résidentiels nécessitent une autre solution. Poweo choisit donc Siebel. "Notre objectif : disposer d une solution complète et opérationnelle au premier juillet 2007 nous permettant d activer et de facturer immédiatement tout nouveau client des offres résidentielles. Avec une solution répandue comme Siebel nous pouvons facilement trouver des compétences et former rapidement les utilisateurs", souligne Jean Denis Mariani. Bien entendu, Poweo souhaitait aussi ne pas dépendre des quelques informaticiens ayant développé la solution maison, afin de limiter au maximum les risques. "La formation rapide, la possibilité de trouver des compétences Siebel, et la prise en charge des évolutions et des mises à jour par Oracle favorisent un rapide retour sur investissement. Par ailleurs, de telles entreprises assurent la flexibilité et la pérennité de la solution. De plus, les fonctions proposées par Siebel répondaient à nos attentes. Alors, pourquoi réinventer la roue?" Un manque de maîtrise d œuvre évident, mais résolu Les équipes internes devant assurer le quotidien se trouvaient surchargées en période de projet. Et le recours aux équipes d Unilog pour la maîtrise d œuvre n a pas suffit à structurer totalement le travail pendant le projet, même si l organisation et la coordination se sont affinées tout le long du projet. "Nous avons rapidement souffert du manque de maîtrise d ouvrage disposant d une connaissance métier pointue et indispensable. En effet, les besoins et les attentes d un manager souscription diffèrent totalement de ceux d un manager client, bien qu ils travaillent ensemble et sur les mêmes données. Nous avons donc fait appel à des consultants spécialisés", reconnaît humblement Jean Denis Mariani. Ce projet complexe a nécessité environ jours/homme, et illustre une audace de start-up pour se préparer à un marché dont les conditions de libéralisation restaient floues ou inconnues. "Avec Siebel, nous adoptons une solution nous permettant de sortir d une logique de start-up pour développer une organisation et une informatique en cohérence avec notre nouvelle stratégie et nos métiers". Un horizon très prometteur Bien que le projet soit récent, le directeur de la relation client y voit un fort potentiel d opportunités : ventes croisées, scoring, segmentation, Business Intelligence et datamining, et pourquoi pas une synergie équipements/énergie. Enfin, la dématérialisation pourrait représenter une belle avancée dans ce domaine où la réglementation n impose pas le papier, pour autant que ce type d usage se développe et que les clients y adhèrent. Outil de simulation cherche prothèse compatible OrthoSim développe une plate-forme permettant aux chirurgiens orthopédiques de simuler la pose d'un implant avant une véritable opération. Ce, afin de réduire les risques de rejet. Simuler en amont une intervention de chirurgie orthopédique permet d'anticiper d'éventuelles complications. C'est en tout cas le vœu des responsables du projet européen OrthoSim, qui annoncent avoir développé un système informatique donnant la possibilité de reproduire virtuellement le moment où un implant artificiel est posé sur un tissu vivant. Le but étant de vérifier s'il existe certaines anomalies susceptibles de provoquer un rejet comme un problème dans le design de la prothèse ou de compatibilité. "Les prothésistes et autres professionnels pourront tester leurs dispositifs avant l'opération", souligne Ruben Lafuente, coordinateur de OrthoSim. Les résultats de la simulation sont présentés sous la forme de graphiques montrant la réaction de l'implant au contact du membre à des échéances allant de quelques jours à plusieurs mois. Réduire les coûts Pour mettre au point cette plate-forme, les responsables du projet ont combiné deux systèmes de modélisation préexistants à plusieurs algorithmes de simulation. L'intégration de ces différents dispositifs au sein d'une plate-forme unifiée a posé de nombreux problèmes, notamment d'interopérabilité. La plate-forme est accessible sur Internet, afin d'en offrir l'accès à un nombre maximum d'hôpitaux. L'intérêt du dispositif est loin d'être négligeable : selon les responsables du projet, des complications surviennent dans environ 10 % des opérations. Nécessitant la pose d'un autre implant ou d'une opération supplémentaire. "Cela signifie également plus de douleur pour le patient, une mobilisation accrue des membres du personnel hospitalier et une hausse des dépenses". Vers un enseignement par la simulation A noter : le système s'adresse principalement pour le moment aux patients nécessitant une opération de la hanche, du genou ou de la colonne vertébrale. A terme, il devrait également permettre aux étudiants en chirurgie de s'entraîner dans des conditions quasiment identiques au réel. "Le système permettra aux jeunes chirurgiens de bénéficier d'un meilleur

5 entraînement et de disposer de plus de compétences au moment de leur entrée sur le marché du travail". L'enseignement par la simulation informatique se généralise dans les centres hospitaliers : entre autres projets, celui de l'université de Tufts, qui combine à un écran de visualisation et de simulation une manette haptique permettant de reproduire la texture des organes opérés virtuellement. Le premier robot anesthésiste est testé en France Un prototype d automate qui endort et réveille le malade tout seul a été inventé par des médecins de l hôpital Foch à Suresnes. Ce prototype d automate est chargé par les médecins anesthésistes de piloter en leur présence et sous leur contrôle permanent la descente dans le sommeil et la remontée vers la conscience des opérés. Tout comme un système de pilotage automatique dans un avion, la machine (c est un système informatique) contrôle le «pilotage» de la profondeur du coma et la lutte contre la douleur de l opération. Pour le moment, au bloc opératoire de l hôpital Foch (Suresnes) où les Docteurs Chazot et Liu peaufinent leurs prototypes, seules deux salles sur douze sont équipées. Mais les hôpitaux Beaujon, Cochin, la Pitié-Salpêtrière, tout comme les CHU d Angers, Tours, Besançon, des centres anticancéreux (Marseille, Saint-Cloud, bientôt Toulon), et Berlin, Bruxelles, Nouméa (en tout, 50 investigateurs) participent également à ce projet de recherche biomédicale multicentrique. Aujourd hui, dans ce robot, une seule électrode capte les ondes complexes produites par le cerveau (ondes rapides de l éveil, envahissement d ondes lentes du sommeil, suppression des pics du sommeil profond). L appareil connecté à l électrode calcule à partir des fréquences présentes un nombre (appelé BIS, pour bispectral index) entre 0 et 100 grâce à un algorithme. Zéro, c est l absence d activité cérébrale ; 100, l éveil conscient. Pour la chirurgie, une anesthésie générale bien conduite réclame d être entre 40 et 60. Plus la dose d anesthésique utilisée est forte, plus le malade «dort», plus le BIS descend. Mais le BIS peut aussi servir d alarme : en cas d embolie gazeuse obstruant les vaisseaux du cerveau, le BIS descend encore. C est donc un signe du bien-être cérébral pendant l opération. Améliorant cet outil, les médecins de Foch ont mis au point un automate informatique qui endort et réveille le malade sans intervention humaine. Le malade a donc l électrode sur le front connectée au moniteur d EEG qui envoie ses données à un ordinateur portable qui commande à son tour des seringues électriques contenant l une du Propofol (un hypnotique d action courte), l autre du Rémifentanil (un morphinique rapide). Nous avons assisté à «l induction» d une anesthésie avec ce robot : comme dans un sous-marin, le «profondimètre» du sommeil descend dès que la séquence est lancée par le médecin d un clic de souris informatique. Le tracé EEG rejoint sur l écran la fourchette désirée, la vitesse de débit et la dose de médicaments s affichent. Parallèlement, le capteur de l activité musculaire spontanée (EMG) affiche une «descente» au fur et à mesure que la seringue électrique injecte le curare paralysant les muscles. Lorsque le malade est totalement relaxé, l anesthésiste peut introduire dans les voies aériennes supérieures du malade un tube. Il sera branché sur le ventilateur qui va assurer la respiration artificielle pendant l opération. «Nous sommes les maîtres des machines qui sont nos esclaves», précise le Docteur Liu. Il n existe pour l instant aucun robot commercial, puisqu il s agit d un projet de recherche biomédicale en cours. Mais les spécialistes sont persuadés que dans cinq ans les robots d anesthésie auront envahi les blocs opératoires. Libérés de ces tâches de «petites mains» pousse-seringues, les médecins anesthésistes auront plus de disponibilités pendant le take off et l atterrissage pour la vraie surveillance des signes vitaux, la sécurité du malade, son installation en bonne position. Bref, pour effectuer leur vrai travail de docteur... Imagination : le successeur du système CAPTCHA le_sucesseur_du_systeme_captcha Une nouvelle étape est franchie en matière de lutte contre les machines zombies et les réseaux Botnet... Récemment nous annoncions le crack du système anti-robot (botnet) CAPTCHA de Google. Notons que le système de CAPTCHA de Microsoft, Windows Live Mail est également vulnérable. Derrière ce terme un peu barbare, qui fait référence au mot "capture" mais prononcé à la façon des slammeurs, se cache en réalité un système d'authentification. Il s'agit d'un petit mot-clé flouté, à saisir afin de s identifier, par exemple lors de la rédaction d une note sur un forum ou pour la création d'une boîte mail. Aujourd'hui des ingénieurs de l'université de Penn State viennent de présenter un nouveau système basé cette fois sur l'image. Cette technologie a été baptisée Imagination. Imagination utilise un double système d'authentification qui a pour but de distinguer un utilisateur humain d'une machine robot. La première étape consiste en un montage totalement aléatoire et renouvelé de plusieurs photos. L'utilisateur doit viser le centre d'une des images pour passer cette première étape. Dans un second temps, une image apparaît et l'utilisateur doit associer un mot d'une liste à la thématique générale de l'image. Pour l'instant, le système développé par les ingénieurs de Penn State est bien reçu par les internautes et les spécialistes de la sécurité qui voient ce système comme une nouvelle «panacée» dans la lutte contre les botnets. Pour tester Imagination

PC Check & Tuning 2010 Optimisez et accélérez rapidement et simplement les performances de votre PC!

PC Check & Tuning 2010 Optimisez et accélérez rapidement et simplement les performances de votre PC! PC Check & Tuning 2010 Optimisez et accélérez rapidement et simplement les performances de votre PC! MAGIX PC Check & Tuning 2010 est la solution logicielle complète pour l'analyse, la maintenance et l'accélération

Plus en détail

TUTO / Comment installer Windows 10 Technical Preview pour ordinateur

TUTO / Comment installer Windows 10 Technical Preview pour ordinateur Page 1 sur 6 TUTO / Comment installer Windows 10 Technical Preview pour ordinateur Pour tous les impatients du bouton Démarrer Windows 10 arrive sera disponible le 29 juillet. Les versions d'essai se succèdent

Plus en détail

KHAOUJA Ahmed PTT Maroc khaouja@lte.ma

KHAOUJA Ahmed PTT Maroc khaouja@lte.ma KHAOUJA Ahmed PTT Maroc khaouja@lte.ma 1 L Internet, est un service mondial ouvert au public, dont l accès se fait à travers les différents réseaux de télécommunications : fixes, mobiles ou satellitaires.

Plus en détail

Balises pour le choix d une tablette

Balises pour le choix d une tablette Balises pour le choix d une tablette Petit guide issu de nos tests et expériences sur les différents modèles de tablettes dans le cadre du handicap. N hésitez pas à approfondir le sujet sur le site http://lestactiles.be

Plus en détail

Windows 10 : le nouvel OS de Microsoft arrive aujourd'hui

Windows 10 : le nouvel OS de Microsoft arrive aujourd'hui Windows 10 : le nouvel OS de Microsoft arrive aujourd'hui Appli et logiciel Microsoft Windows 10 Publié le 29 juillet 2015 07:30 Tour d'horizon de tout ce qui va changer C'est aujourd'hui que Microsoft

Plus en détail

Bien choisir votre PC Si vous envisagez d acheter un ordinateur ou de renouveler votre outil informatique existant par du matériel plus récent et

Bien choisir votre PC Si vous envisagez d acheter un ordinateur ou de renouveler votre outil informatique existant par du matériel plus récent et 1 Bien choisir votre PC Si vous envisagez d acheter un ordinateur ou de renouveler votre outil informatique existant par du matériel plus récent et équipé du dernier système d exploitation de Microsoft,

Plus en détail

Postes de travail dans le Cloud

Postes de travail dans le Cloud Postes de travail dans le Cloud Votre solution miracle pour la fin de vie de Windows XP LIVRE BLANC Sommaire Résumé analytique.... 3 Migration incrémentielle des postes de travail.... 3 Scénarios d utilisation

Plus en détail

ERICSSON. Des connexions mondiales un engagement local

ERICSSON. Des connexions mondiales un engagement local ERICSSON Des connexions mondiales un engagement local Dans le monde des communications en pleine évolution, Ericsson joue le rôle d un puissant vecteur de croissance Hans Vestberg, President ET CEO Les

Plus en détail

La maison connectée grâce au courant porteur en ligne (CPL)

La maison connectée grâce au courant porteur en ligne (CPL) La maison connectée grâce au courant porteur en ligne (CPL) Introduction au réseau informatique Quel est l'intérêt de créer un réseau informatique? Partager les photos de son PC sur sa TV, imprimer depuis

Plus en détail

TIC. Panorama. L'industrie de l'information et de la communication la première industrie japonaise

TIC. Panorama. L'industrie de l'information et de la communication la première industrie japonaise TIC (Technologies de l'information et de la communication) Panorama L'industrie de l'information et de la communication la première industrie japonaise La taille du marché (en PIB réel) des technologies

Plus en détail

Découverte des tablettes tactiles (ipad d'apple et Galaxy Tab de Samsung

Découverte des tablettes tactiles (ipad d'apple et Galaxy Tab de Samsung Pourquoi découvrir ces tablettes tactiles? L arrivée des tablettes tactiles sur le marché des outils numériques fait apparaître de nouvelles habitudes dans les technologies de l information et de la communication.

Plus en détail

Qu est-ce que le «cloud computing»?

Qu est-ce que le «cloud computing»? Qu est-ce que le «cloud computing»? Par Morand Studer eleven Octobre 2011 Qu est-ce que le «cloud computing»? - Morand Studer eleven Octobre 2011 www.eleven.fr 1 Aujourd hui, la démocratisation de l informatique

Plus en détail

TAI049 Utiliser la virtualisation en assistance et en dépannage informatique TABLE DES MATIERES

TAI049 Utiliser la virtualisation en assistance et en dépannage informatique TABLE DES MATIERES TAI049 Utiliser la virtualisation en assistance et en dépannage informatique TABLE DES MATIERES 1 DECOUVERTE DE LA VIRTUALISATION... 2 1.1 1.2 CONCEPTS, PRINCIPES...2 UTILISATION...2 1.2.1 Formation...2

Plus en détail

Les ressources numériques

Les ressources numériques Les ressources numériques Les ressources numériques sont diverses et regroupent entre autres, les applications, les bases de données et les infrastructures informatiques. C est un ensemble de ressources

Plus en détail

Quel cartable numérique pour l'enseignant nomade?

Quel cartable numérique pour l'enseignant nomade? CRDP de Franche-Comté, Ressources pédagogiques > Them@tic > Cartable numérique de l'enseignant nomade, 29.03.2011 rechercher envoi Accueil Ressources pédagogiques Them@tic Cartable numérique de l'enseignant

Plus en détail

Le Big Data est-il polluant? BILLET. Big Data, la déferlante des octets VIVANT MATIÈRE SOCIÉTÉS UNIVERS TERRE NUMÉRIQUE TERRE (/TERRE)

Le Big Data est-il polluant? BILLET. Big Data, la déferlante des octets VIVANT MATIÈRE SOCIÉTÉS UNIVERS TERRE NUMÉRIQUE TERRE (/TERRE) Donner du sens à la science Rechercher Se connecter / S'inscrire Suivre VIVANT MATIÈRE SOCIÉTÉS UNIVERS TERRE NUMÉRIQUE MES THÈMES Types DOSSIER Paru le 15.11.2012 Mis à jour le 29.01.2014 Big Data, la

Plus en détail

Pc Portable ou Tablette tactile?

Pc Portable ou Tablette tactile? Pc Portable ou Tablette tactile? Historique Une évolution constante. Le besoin de réduire la taille et le poids pour en faire un objet nomade et polyvalent. Ordinateur individuel Ordinateur Portable Netbook

Plus en détail

Hubert & Bruno Lundi 12 octobre 2009 SAINT-QUENTIN (02)

Hubert & Bruno Lundi 12 octobre 2009 SAINT-QUENTIN (02) Hubert & Bruno Lundi 12 octobre 2009 SAINT-QUENTIN (02) Ne rien livrer au hasard, c est économiser du travail Pont Sainte Maxence(O C est quoi USB? Comment ça marche? Les standards? La technique en détail

Plus en détail

Le Ro le Hyper V Premie re Partie Configuration et Prise en main du gestionnaire Hyper-V

Le Ro le Hyper V Premie re Partie Configuration et Prise en main du gestionnaire Hyper-V Le Ro le Hyper V Premie re Partie Configuration et Prise en main du gestionnaire Hyper-V Microsoft France Division DPE Table des matières Présentation... 2 Objectifs... 2 Pré requis... 2 Quelles sont les

Plus en détail

Sage 50 Comptabilité. Solutions logicielles en nuage, sur place et hybrides : Qu'est-ce qui convient le mieux à votre petite entreprise?

Sage 50 Comptabilité. Solutions logicielles en nuage, sur place et hybrides : Qu'est-ce qui convient le mieux à votre petite entreprise? Sage 50 Comptabilité Solutions logicielles en nuage, sur place et hybrides : Qu'est-ce qui convient le mieux à votre petite entreprise? À titre de propriétaire de petite entreprise, vous devez bien sûr

Plus en détail

Prévisions publicitaires de MAGNA GLOBAL: +6,5% de croissance pour la publicité mondiale en 2014

Prévisions publicitaires de MAGNA GLOBAL: +6,5% de croissance pour la publicité mondiale en 2014 Contact : Vincent.Letang@magnaglobal.com Prévisions publicitaires de MAGNA GLOBAL: +6,5% de croissance pour la publicité mondiale en 2014 La France devrait enfin renouer avec la croissance (+1.2%) Points

Plus en détail

http://cri.univ-lille1.fr Virtualisation de Windows dans Ubuntu Linux

http://cri.univ-lille1.fr Virtualisation de Windows dans Ubuntu Linux http://cri.univ-lille1.fr Virtualisation de Windows dans Ubuntu Linux Version 1.0 Septembre 2011 SOMMAIRE 1. Introduction 3 2. Installation du logiciel de virtualisation VirtualBox 4 3. Création d'une

Plus en détail

Symantec Backup Exec.cloud

Symantec Backup Exec.cloud Protection automatique, continue et sécurisée qui sauvegarde les données vers le cloud ou via une approche hybride combinant la sauvegarde sur site et dans le cloud. Fiche technique : Symantec.cloud Seulement

Plus en détail

Atelier numérique Développement économique de Courbevoie

Atelier numérique Développement économique de Courbevoie Jeudi 3 mai 2012 Atelier numérique Développement économique de Courbevoie Le cloud computing : du virtuel au réel Atelier numérique de Courbevoie Intervenants : Olivier CARTIERI Animateur Conseil TIC Franck

Plus en détail

Solutions de Virtualisation du poste de travail. ViewSonic vous présente le poste de travail virtuel du futur

Solutions de Virtualisation du poste de travail. ViewSonic vous présente le poste de travail virtuel du futur Solutions de Virtualisation du poste de travail ViewSonic vous présente le poste de travail virtuel du futur Une gamme complète pour la Virtualisation du poste de travail Fort de 25 ans d'expérience en

Plus en détail

Médiathèque Numérique, mode d emploi

Médiathèque Numérique, mode d emploi Médiathèque Numérique, mode d emploi 1) Choisir son programme Vous pouvez choisir un programme : - parmi la sélection de votre médiathèque qui est sur la page d accueil du site mediatheque-numerique.com

Plus en détail

Les tablettes. Présentation tablettes Descriptif Fournisseurs Caractéristiques Comparatifs Conseils Perspectives Démonstration

Les tablettes. Présentation tablettes Descriptif Fournisseurs Caractéristiques Comparatifs Conseils Perspectives Démonstration Les Tablettes Les tablettes Présentation tablettes Descriptif Fournisseurs Caractéristiques Comparatifs Conseils Perspectives Démonstration Les tablettes Description: Appareil mobile positionné entre smartphone

Plus en détail

Steganos présente Security Suite 2007, son incontournable suite de sécurité pour PC.

Steganos présente Security Suite 2007, son incontournable suite de sécurité pour PC. Communiqué de Presse 20 décembre 2006 Steganos présente Security Suite 2007, son incontournable suite de sécurité pour PC. Une protection absolue contre toute intrusion dans votre vie privée! Vos documents

Plus en détail

Orange maintient son leadership sur les réseaux et confirme son déploiement de la 4G avec 3 nouvelles villes couvertes à Lyon, Lille et Nantes

Orange maintient son leadership sur les réseaux et confirme son déploiement de la 4G avec 3 nouvelles villes couvertes à Lyon, Lille et Nantes 21 Novembre 2012 Contacts presse : Karine Rolland, Orange France : karine.rolland@orange.com 01 55 22 50 90 Hugues Morette, Orange Business Services, hugues.morette@orange.com 01 55 54 57 43 Sylvie Duho,

Plus en détail

Fiche technique: Sécurité des terminaux Symantec Endpoint Protection La nouvelle technologie antivirus de Symantec

Fiche technique: Sécurité des terminaux Symantec Endpoint Protection La nouvelle technologie antivirus de Symantec La nouvelle technologie antivirus de Symantec Présentation Protection avancée contre les menaces. Symantec Endpoint Protection associe Symantec AntiVirus à la prévention avancée des menaces pour fournir

Plus en détail

Installer Mac OS X Lion

Installer Mac OS X Lion Installer Mac OS X Lion Mac OS X Lion est enfin arrivé. Bien évidemment, comme des millions d autres personnes à travers le monde, certains d entre vous n ont sans doute pas manqué de se jeter littéralement

Plus en détail

Quel PC pour quels usages? 1) PC de Bureau ou Portable? Les différents types de portables. - Les ultra-portables. - Les portables généralistes

Quel PC pour quels usages? 1) PC de Bureau ou Portable? Les différents types de portables. - Les ultra-portables. - Les portables généralistes Avant toute chose, il faut savoir pour quel usage, vous désirez acquérir un ordinateur. En effet la configuration de votre ordinateur ne sera pas la même si vous désirez uniquement faire de la bureautique

Plus en détail

Groupe de travail Infrastructures de recherche

Groupe de travail Infrastructures de recherche Groupe de travail Infrastructures de recherche Note sur les particularités des infrastructures pour une recherche dans le numérique Version internet - 30/04/2015 Les plates- formes numériques, outils et

Plus en détail

L A T O U R D E P E I L Z Municipalité

L A T O U R D E P E I L Z Municipalité V I L L E D E L A T O U R D E P E I L Z Municipalité PRÉAVIS MUNICIPAL N 16/2014 le 10 décembre 2014 Concerne : Demande de crédit de Fr. 550'000.-- pour le renouvellement et migration de l infrastructure

Plus en détail

Le rôle d un CRM dans la gestion intégrée des services à la clientèle

Le rôle d un CRM dans la gestion intégrée des services à la clientèle LIVRE BLANC Le rôle d un CRM dans la gestion intégrée des services à la clientèle Quels sont les avantages d adopter uneapproche intégrée à la gestion de service. INTRODUCTION Lorsque vous pensez CRM,

Plus en détail

Mes documents Sauvegardés

Mes documents Sauvegardés Mes documents Sauvegardés Guide d installation et Manuel d utilisation du logiciel Edition 13.12 Photos et illustrations : Copyright 2013 NordNet S.A. Tous droits réservés. Toutes les marques commerciales

Plus en détail

Il vous faudra contrôler plusieurs critères lors de son achat, notamment sa capacité ou encore sa vitesse de rotation.

Il vous faudra contrôler plusieurs critères lors de son achat, notamment sa capacité ou encore sa vitesse de rotation. Le disque dur est l'élément permettant de stocker les données de votre ordinateur. Le système d'exploitation ainsi que vos jeux, programmes et documents seront donc stockés sur ce périphérique. Lors de

Plus en détail

Sommaire. Systèmes d Exploitation... 3. Intégration Sage 100 Sage CRM... 3. Disponibilité Client... 3. Bases de données... 3

Sommaire. Systèmes d Exploitation... 3. Intégration Sage 100 Sage CRM... 3. Disponibilité Client... 3. Bases de données... 3 Communiqué de Lancement Sage CRM v. 6.5 Editions Standard et Avancée Sommaire Systèmes d Exploitation... 3 Intégration Sage 100 Sage CRM... 3 Disponibilité Client... 3 Bases de données... 3 Nouveautés

Plus en détail

Linux, Netbook, Clef USB et Compagnie

Linux, Netbook, Clef USB et Compagnie Linux, Netbook, Clef USB et Compagnie Rédigé par David Legrand, Le 03 octobre 2008 S'il y a bien un produit qui fait fureur depuis l'année dernière, c'est le netbook. Ce portable, de taille compacte au

Plus en détail

Vos données les plus précieuses sont-elles en sécurité?

Vos données les plus précieuses sont-elles en sécurité? MAGIX SOS PC Portable est le premier programme simple d'utilisation dédié à la sécurisation de toutes sortes de données, compatible avec Windows XP, Vista et Windows 7 et dont les procédures de travail

Plus en détail

Je ne parlerai pas ici des différents systèmes. Mon but n est pas de faire le juge entre Apple, Windows, Androïde, ou GNU/Linux

Je ne parlerai pas ici des différents systèmes. Mon but n est pas de faire le juge entre Apple, Windows, Androïde, ou GNU/Linux Tablette vs Portable 1.Intro PC ou tablette? Voilà une question que beaucoup de personnes se posent aujourd hui lorsqu ils veulent acquérir un nouveau matériel, soit pour remplacer de l ancien, mais surtout

Plus en détail

Médiathèque Numérique, mode d emploi

Médiathèque Numérique, mode d emploi Médiathèque Numérique, mode d emploi 1) Inscription Sur la page d accueil du site, cliquez sur «Inscrivez vous» Remplissez le formulaire d inscription, et validez le. Votre inscription est alors bien enregistrée

Plus en détail

Environnement informatique

Environnement informatique Environnement informatique 1.L'ordinateur personnel Un ordinateur est une machine faite de matériel et de logiciel. D'un côté, le matériel (hardware) est constitué par la partie de la machine que l'on

Plus en détail

Virtualisation de Windows Seven

Virtualisation de Windows Seven Virtualisation de Windows Seven Stéphane Gillet www.stephanegillet.com gillet.stephane@gmail.com Sommaire I. Installation de Virtual PC... 2 II. Création d'un ordinateur virtuel... 6 III. Configuration

Plus en détail

L externalisation de vos logiciels entreprises : une solution aux problèmes de coûts, de sécurités et de réactivités

L externalisation de vos logiciels entreprises : une solution aux problèmes de coûts, de sécurités et de réactivités Bureau Virtuel L externalisation de vos logiciels entreprises : une solution aux problèmes de coûts, de sécurités et de réactivités Que ce soit par la communication, par les échanges ou par la collaboration,

Plus en détail

Terminologie de l'enquête

Terminologie de l'enquête Terminologie de l'enquête 5 octobre 2015 Terme ou abréviation Accès à distance Accès sécurisé, de l'extérieur du parlement, au réseau parlementaire (ou Intranet) Accès ouvert Accès public, immédiat et

Plus en détail

LE MEILLEUR CHEMIN VERS WINDOWS 7

LE MEILLEUR CHEMIN VERS WINDOWS 7 LE MEILLEUR CHEMIN VERS WINDOWS 7 Migrez en toute confiance Protection assurée dès le premier jour Sauvegardez ce qui est le plus important Virtualisez vos applications pour une plus grande efficacité

Plus en détail

Médiathèque Numérique, mode d emploi

Médiathèque Numérique, mode d emploi Médiathèque Numérique, mode d emploi 1) Se connecter au service Il vous suffit de vous rendre sur le site Internet de votre médiathèque, de vous connecter avec l identifiant et le mot de passe délivrés

Plus en détail

Etude Comparative entre Alfresco Share et MS SharePoint STARXPERT AUTEUR DATE 4 OCTOBRE 2011 VERSION 1.0

Etude Comparative entre Alfresco Share et MS SharePoint STARXPERT AUTEUR DATE 4 OCTOBRE 2011 VERSION 1.0 Etude Comparative entre Alfresco Share et MS SharePoint AUTEUR DATE 4 OCTOBRE 2011 STARXPERT VERSION 1.0 StarXpert 2011 STARXPERT Siège social : 100, rue des Fougères 69009 Lyon Tel 01 75 57 84 80 info@starxpert.fr

Plus en détail

VMWare Infrastructure 3

VMWare Infrastructure 3 Ingénieurs 2000 Filière Informatique et réseaux Université de Marne-la-Vallée VMWare Infrastructure 3 Exposé système et nouvelles technologies réseau. Christophe KELLER Sommaire Sommaire... 2 Introduction...

Plus en détail

Cloud Computing : forces et faiblesses

Cloud Computing : forces et faiblesses Chapitre 7 Cloud Computing : forces et faiblesses 1. Présentation Cloud Computing : forces et faiblesses Le monde informatique a connu une véritable révolution ces dernières années avec l'apparition d'un

Plus en détail

Tout, Simplement. Simplifiez votre travail avec Mac Office 2008, en magasins dès aujourd hui

Tout, Simplement. Simplifiez votre travail avec Mac Office 2008, en magasins dès aujourd hui Communiqué de Presse Tout, Simplement. Simplifiez votre travail avec Mac Office 2008, en magasins dès aujourd hui Office 2008 pour Mac et le site Internet Mactopia offrent de nouveaux outils pour une utilisation

Plus en détail

G. Méthodes de déploiement alternatives

G. Méthodes de déploiement alternatives Page 32 Chapitre 1 - Le fichier MigUser.xml permet de configurer le comportement d'usmt lors de la migration des comptes et profils utilisateurs (capture et restauration). - Le fichier config.xml permet

Plus en détail

GESTION CENTRALISÉE DELL POWERVAULT DL 2000 OPTIMISÉ PAR SYMANTEC

GESTION CENTRALISÉE DELL POWERVAULT DL 2000 OPTIMISÉ PAR SYMANTEC GESTION CENTRALISÉE DELL POWERVAULT DL 2000 OPTIMISÉ PAR SYMANTEC NOTE DE SYNTHESE La solution Dell PowerVault DL2000 optimisée par Symantec Backup Exec est la seule à proposer un système intégré de sauvegarde

Plus en détail

Démontage d'un ordinateur

Démontage d'un ordinateur Espaces multimédias Communauté de Communes Moyenne Vilaine et Semnon : Démontage d'un ordinateur 1- A quoi sert-il de démonter son ordinateur? A) Par simple curiosité B) Pour nettoyer C) Pour remplacer

Plus en détail

Stylo Numérique Logitech Io² Rapport d expérimentation

Stylo Numérique Logitech Io² Rapport d expérimentation Stylo Numérique Logitech Io² Rapport d expérimentation 1/ Descriptif général Le Io² de Logitech est un stylo à bille qui saisit numériquement tout ce que vous écrivez. Il s'agit d'un stylo, de couleur

Plus en détail

Optimisez le potentiel sans fil de votre ordinateur portable ou de votre PC de bureau

Optimisez le potentiel sans fil de votre ordinateur portable ou de votre PC de bureau Adaptateur bi-bande sans fil AC1200 Range+ Adaptateur N sans fil 300 Mbits/s (2,4 GHz) + Débit CA sans fil 867 Mbits/s (5 GHz), USB 3.0 Part No.: 525572 Optimisez le potentiel sans fil de votre ordinateur

Plus en détail

La qualité opérationnelle = Mobilité + Rapidité + Traçabilité,

La qualité opérationnelle = Mobilité + Rapidité + Traçabilité, La qualité opérationnelle = Mobilité + Rapidité + Traçabilité, Ce qui va changer dans les 5 ans à venir dans les métiers de la gestion de la Qualité, de l'hygiène, de la Sécurité et de l'environnement

Plus en détail

QU EST CE QUE LE CLOUD COMPUTING?

QU EST CE QUE LE CLOUD COMPUTING? En France, on parle plus volontiers d «informatique en nuage» 1 pour décrire ce concept. Apparu au début des années 2000, le cloud computing constitue une évolution majeure de l informatique d entreprise,

Plus en détail

Prise de contrôle à distance de PC

Prise de contrôle à distance de PC Prise de contrôle à distance de PC VNC = Virtual Network Computing Il sagit de prendre très facilement le contrôle d'un PC à distance en utilisant un programme performant. Par exemple, si vous souhaitez

Plus en détail

QUELQUES CONSEILS POUR LA MAINTENANCE DE VOTRE ORDINATEUR

QUELQUES CONSEILS POUR LA MAINTENANCE DE VOTRE ORDINATEUR QUELQUES CONSEILS POUR LA MAINTENANCE DE VOTRE ORDINATEUR Table des matières 1. AVANT-PROPOS...2 2.CRÉER UN POINT de RESTAURATION - RESTAURER le SYSTÈME...2 2.1 Créer un point de restauration...3 2.2 Restaurer

Plus en détail

Cegid Business/Expert

Cegid Business/Expert Cegid Business/Expert Pré-requis sur Plate-forme Windows Service d'assistance Téléphonique 0 826 888 488 Pré-requis sur Plate-forme Windows Sommaire 1. PREAMBULE... 3 Précision de terminologie concernant

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation Page 1-2. Prestations.. Page 3-4-5-6. Tarifs.Page 7. Contact Page 8

SOMMAIRE. Présentation Page 1-2. Prestations.. Page 3-4-5-6. Tarifs.Page 7. Contact Page 8 SOMMAIRE Présentation Page 1-2 Prestations.. Page 3-4-5-6 Tarifs.Page 7 Contact Page 8 PRESENTATION Répar Ordi est une société de dépannage et de maintenance informatique qui apporte des services sur mesure

Plus en détail

Guide de l utilisateur

Guide de l utilisateur Guide de l utilisateur 25220A À propos de ce guide Merci d avoir fait l acquisition de l ardoise numérique à écran LCD Boogie Board Sync 9.7. Ce guide vous aidera à utiliser l ardoise numérique Boogie

Plus en détail

Les nouveautés de la suite Windows Live Essentials 2011 (màj)

Les nouveautés de la suite Windows Live Essentials 2011 (màj) Les nouveautés de la suite Windows Live Essentials 2011 (màj) Mise à jour : nos confrères de MessLive.net ont publié un dossier consacré aux nouveautés de la suite Live. Les intéressés pourront notamment

Plus en détail

Les réunions Info Tonic. Choisir Mac ou PC pour mon entreprise Mardi 17 septembre 2013

Les réunions Info Tonic. Choisir Mac ou PC pour mon entreprise Mardi 17 septembre 2013 Les réunions Info Tonic Choisir Mac ou PC pour mon entreprise Mardi 17 septembre 2013 Mac ou PC pour son entreprise? Les deux? Le mardi 17 septembre 2013 -CCI de Touraine Sommaire 1 - Présentation Apply

Plus en détail

CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE - ATELIER ENP 21 MARS 2012. Comment bien choisir son équipement informatique?

CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE - ATELIER ENP 21 MARS 2012. Comment bien choisir son équipement informatique? CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE - ATELIER ENP 21 MARS 2012 Comment bien choisir son équipement informatique? Vous êtes plutôt PC... ou plutôt Mac? o Depuis plus de 20 ans, le couple PC/Windows représente le poste

Plus en détail

1 sur 5 10/06/14 13:10

1 sur 5 10/06/14 13:10 Time Machine est un outil proposé par Mac OS depuis sa version 10.5 (Leopard) et qui permet d'effectuer des sauvegardes de votre disque dur de manière régulière. Mais au-delà de la simple sauvegarde périodique,

Plus en détail

Processeur Dual Core 1 GHz

Processeur Dual Core 1 GHz Performance et usage Wi-Fi AC1900 - Vitesse 600Mbps (2.4GHz) + 1300 Mbps (5GHz) Processeur Dual Core 1GHz Fonctionnalités avancées pour le jeu en ligne sans latence Bande passante prioritaire pour les

Plus en détail

Perspectives pour l entreprise. Desktop Cloud. JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com. 2010 IBM Corporation

Perspectives pour l entreprise. Desktop Cloud. JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com. 2010 IBM Corporation Perspectives pour l entreprise Desktop Cloud JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com Principe technique Disposer d un poste de travail virtuel accessible par la plupart des terminaux disponibles Ce

Plus en détail

Le Haut Débit en mobilité. Salon des Technologies de l information et de la communication CWTC - Baie Mahault le 28 nov 2008

Le Haut Débit en mobilité. Salon des Technologies de l information et de la communication CWTC - Baie Mahault le 28 nov 2008 Le Haut Débit en mobilité Salon des Technologies de l information et de la communication CWTC - Baie Mahault le 28 nov 2008 Le haut débit mobile Sommaire Les applications grand public (Orange World) Les

Plus en détail

Prérequis techniques. Yourcegid FISCALITE On Demand. Prérequis techniques Yourcegid Fiscalité On Demand Page 1 / 9

Prérequis techniques. Yourcegid FISCALITE On Demand. Prérequis techniques Yourcegid Fiscalité On Demand Page 1 / 9 Yourcegid FISCALITE On Demand Prérequis techniques Yourcegid Fiscalité On Demand Page 1 / 9 PR-YC Fiscalité - OD-03/2014 Prérequis Sommaire 1. PREAMBULE... 3 2. PREREQUIS RESEAU... 4 Généralités... 4 Accès

Plus en détail

Fonctions. Solution professionnelle pour le stockage de données, la synchronisation multi- plateformes et la collaboration

Fonctions. Solution professionnelle pour le stockage de données, la synchronisation multi- plateformes et la collaboration Fonctions Synchronisation dynamique des fichiers : mise à jour automatique des documents sur tous les équipements Partage et collaboration : partage simple des fichiers entre employés, clients et partenaires

Plus en détail

Wyse WSM. L informatique légère, économique, flexible et fiable. Wyse WSM. Tout ce que vous devez savoir. Cliquez ici

Wyse WSM. L informatique légère, économique, flexible et fiable. Wyse WSM. Tout ce que vous devez savoir. Cliquez ici Wyse WSM L informatique légère, économique, flexible et fiable Wyse WSM. Tout ce que vous devez savoir. Cliquez ici Présentation de Wyse WSM et des Clients Zéro Wyse La puissance d un PC. Sans sa complexité.

Plus en détail

Depuis plus de 20 ans, RENATER fournit à la communauté enseignement recherche française une infrastructure

Depuis plus de 20 ans, RENATER fournit à la communauté enseignement recherche française une infrastructure Depuis plus de 20 ans, RENATER fournit à la communauté enseignement recherche française une infrastructure très haut-débit de pointe pour répondre à des besoins en constante évolution. Le plan stratégique

Plus en détail

La société. Service professionnel, flexible et sécurisé. Notre positionnement : une sécurité assurée et une offre sur-mesure

La société. Service professionnel, flexible et sécurisé. Notre positionnement : une sécurité assurée et une offre sur-mesure La société Service professionnel, flexible et sécurisé NetExplorer accompagne de nombreux clients au travers d une solution SaaS clé en main développée en interne depuis 2007. NetExplorer est devenu le

Plus en détail

Séance La théoriedes jeux appliquéeà la stratégie

Séance La théoriedes jeux appliquéeà la stratégie Séance La théoriedes jeux appliquéeà la stratégie d entreprise Analyse stratégique par la théorie des jeux Article des Echos «Le service de cartographie Mapsd'Apple est très critiqué. Google a refusé d'indiquer

Plus en détail

ERP Service Negoce. Pré-requis CEGID Business version 2008. sur Plate-forme Windows. Mise à jour Novembre 2009

ERP Service Negoce. Pré-requis CEGID Business version 2008. sur Plate-forme Windows. Mise à jour Novembre 2009 ERP Service Negoce Pré-requis CEGID Business version 2008 sur Plate-forme Windows Mise à jour Novembre 2009 Service d'assistance Téléphonique 0 825 070 025 Pré-requis Sommaire 1. PREAMBULE... 3 Précision

Plus en détail

Gestion de l activité commerciale

Gestion de l activité commerciale 12 13 Gestion de l activité commerciale Gérez efficacement votre activité de négoce, services ou industrie L activité commerciale, c est le nerf de la guerre : prospection, réalisation de devis, facturation,

Plus en détail

Une tablette, oui mais laquelle? avec. Les prix bas, la confiance en plus

Une tablette, oui mais laquelle? avec. Les prix bas, la confiance en plus Une tablette, mais laquelle? avec Les prix bas, la confiance en plus Six raisons pour choisir une tablette plutôt qu un PC ou un smartphone! INDEX LA TABLETTE : UNE HISTOIRE DE LA MOBILITÉ. ----- LA TABLETTE

Plus en détail

université de Provence

université de Provence université de Provence UN PROJET POUR TELESUP 2000-2002 TELESUP, dans sa configuration actuelle existe depuis janvier 1995 ; cette configuration se situe dans la logique du travail fait en matière d'utilisation

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2015

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2015 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2015 Société anonyme au capital de 538 668 euros. Siege social: 5-9, rue Mousset Robert 75012 Paris. RCS Bobigny 440 014 678 Activité : Services de Télécommunication

Plus en détail

FICHE PRATIQUE www.marchespublics.nc

FICHE PRATIQUE www.marchespublics.nc FICHE PRATIQUE www.marchespublics.nc UTILISATION DU COMPTE D UTILISATEUR ENTREPRISE Réf. Version Date de la version Auteur FPE2 1.0 11/09/2014 support@calneo.fr 1 OBJET DU DOCUMENT Cette fiche pratique

Plus en détail

Rapport de Stage 33200 BORDEAUX

Rapport de Stage 33200 BORDEAUX Université Bordeaux 1 NEWSgraphe 351 cours de la Libération 33405 TALENCE Cedex SARL Adrénaline 34 bis, avenue de Mirande 33200 BORDEAUX Mathias Asseray Stage facultatif effectuer du 2 mai au 5 août 2011

Plus en détail

IGEL : Le «cloud sourcing», un nouveau marché pour les clients légers

IGEL : Le «cloud sourcing», un nouveau marché pour les clients légers Communiqué de presse IGEL : Le «cloud sourcing», un nouveau marché pour les clients légers IGEL considère que le cloud computing est l élément central d une nouvelle vague d externalisation dont les petites

Plus en détail

Internet en mobilité : scénarios de développement et propositions de valeur. Octobre 2008

Internet en mobilité : scénarios de développement et propositions de valeur. Octobre 2008 Internet en mobilité : scénarios de développement et propositions de valeur Octobre 2008 Contexte «Internet en mobilité» renvoie aujourd hui à un potentiel d usages d encore mal identifiés. Apple a proposé

Plus en détail

Parole d expert : Dossier patient papier vs. Dossier Patient Informatisé (DPI) : réalités et enjeux d un monde hybride

Parole d expert : Dossier patient papier vs. Dossier Patient Informatisé (DPI) : réalités et enjeux d un monde hybride Parole d expert : Dossier patient papier vs. Dossier Patient Informatisé (DPI) : réalités et enjeux d un monde hybride L époque du dossier patient composé de documents papier classés en chemises et sous

Plus en détail

Les vidéos sur ordinateur

Les vidéos sur ordinateur Module Multimédia Les vidéos sur ordinateur Médiathèque de Haguenau - mediatheque.ville-haguenau.fr 1/19 Sommaire I. Regarder des vidéos sur Internet avec Dailymotion et Youtube...3 1) Présentation générale...

Plus en détail

Agence ferroviaire européenne Appel d offres N ERA/2011/ADM/OP/05. Annexe 1. Services de télécommunication - Description technique

Agence ferroviaire européenne Appel d offres N ERA/2011/ADM/OP/05. Annexe 1. Services de télécommunication - Description technique Agence ferroviaire européenne Appel d offres N ERA/2011/ADM/OP/05 Annexe 1 Services de télécommunication - Description technique TABLE DES MATIERES 1 PREAMBULE... 3 2 SITUATION ACTUELLE... 3 3 DESCRIPTION

Plus en détail

Le rôle des technologies de l information dans la performance logistique

Le rôle des technologies de l information dans la performance logistique Le rôle des technologies de l information dans la performance logistique Prof. Dr. Werner DELFMANN Département planification opérationnelle et logistique, Université de Cologne (Allemagne) Dipl- Kfm. Martin

Plus en détail

Prestataire Informatique

Prestataire Informatique SOLUTION INFORMATIQUE POUR PME-TPE C est la garantie du savoir-faire! Prestataire Informatique 2 Rue Albert BARBIER 45100 Orléans -Tel : 06.88.43.43.31 / 06.62.68.29.74 Contact Mali : 76441335 ou 65900903

Plus en détail

Virtuelbureau d'avenir Numérique utilise la technologie Citrix.

Virtuelbureau d'avenir Numérique utilise la technologie Citrix. Changez d'ère informatique : Passez au Virtuelbureau d'avenir Numérique! Avec Virtuelbureau d'avenir Numérique, pour le prix d'un simple abonnement mensuel, vous pourrez partout et tout le temps accéder

Plus en détail

C est quoi un ordinateur?

C est quoi un ordinateur? C est quoi un ordinateur? http://vanconingsloo.be/les-cours/modules-informatiques-et-internet/initiation-a-linformatique/decouvertewindows/cest-quoi-un-ordinateur Un ordinateur, c est plusieurs «boites»

Plus en détail

10 raisons expliquant pourquoi les mises à niveau vers Windows Server 2012 R2 sont essentielles et pourquoi le choix du serveur est crucial

10 raisons expliquant pourquoi les mises à niveau vers Windows Server 2012 R2 sont essentielles et pourquoi le choix du serveur est crucial Liste de vérification pour l ENTREPRISE 10 raisons expliquant pourquoi les mises à niveau vers Windows Server 2012 R2 sont essentielles et pourquoi le choix du serveur est crucial Comment tirer parti aujourd

Plus en détail

INSTALLATION DE WINDOWS

INSTALLATION DE WINDOWS Installation et Réinstallation de Windows XP Vous trouvez que votre PC n'est plus très stable ou n'est plus aussi rapide qu'avant? Un virus a tellement mis la pagaille dans votre système d'exploitation

Plus en détail

En quoi nous pouvons vous aider?

En quoi nous pouvons vous aider? En quoi nous pouvons vous aider? Le trou noir de l information La trappe à finances Les salariés passent 25% de leur temps au travail à chercher l information (Etude IDC) 60% de l information professionnelle

Plus en détail

Pré-requis techniques

Pré-requis techniques Sommaire 1. PRÉAMBULE... 3 2. PRÉ-REQUIS TÉLÉCOM... 4 Généralités... 4 Accès Télécom supporté... 4 Accès Internet... 5 Accès VPN... 5 Dimensionnement de vos accès... 6 3. PRÉ-REQUIS POUR LES POSTES DE

Plus en détail

Gestion de la mobilité d'entreprise. L'équilibre parfait entre les besoins de l'utilisateur final et ceux de l'entreprise

Gestion de la mobilité d'entreprise. L'équilibre parfait entre les besoins de l'utilisateur final et ceux de l'entreprise B L A C K B E R R Y P O U R U N E E N T R E P R I S E P E R F O R M A N T E Gestion de la mobilité d'entreprise L'équilibre parfait entre les besoins de l'utilisateur final et ceux de l'entreprise La

Plus en détail

WIFI ÉVOLUTIVITÉ - SÉCURITÉ - MOBILITÉ

WIFI ÉVOLUTIVITÉ - SÉCURITÉ - MOBILITÉ WIFI ÉVOLUTIVITÉ - SÉCURITÉ - MOBILITÉ Le wifi, pourquoi? sécurité performance C est une technologie permettant de créer des réseaux locaux sans fil à haut débit. Dans la pratique le Wifi permet de relier

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2015 ISBN : 978-2-212-56114-2

Groupe Eyrolles, 2015 ISBN : 978-2-212-56114-2 , 2015 ISBN : 978-2-212-56114-2 Chapitre 1 Que vient faire Apple dans le paiement? Apple s est spectaculairement redressé avec le retour de son fondateur Steve Jobs en 1997. Les ipod, iphone et autres

Plus en détail