Vent d Ouest #107. Août. Le trimestriel. d information touristique. du Comité régional du. tourisme de Bretagne

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Vent d Ouest #107. Août. Le trimestriel. d information touristique. du Comité régional du. tourisme de Bretagne"

Transcription

1 Vent d Ouest #107 Août 2009 Le trimestriel d information touristique du Comité régional du tourisme de Bretagne

2 sommaire l Un site internet pour les professionnels du tourisme breton : un projet qui repose sur une approche partenariale l Opération Bons Plans en Bretagne 04 dossier l 3 appels à projet 06 développement l Maintien de l hôtellerie indépendante en Bretagne : Trois ans après son lancement, où en est ORATEL? l De nouvelles aides régionales pour le tourisme 08 étude image l Etude qualitative: Une marge de manoeuvre très grande encore! 12 le CRT et vous stratégie marketing l Stratégie affinitaire: Une réponse aux attentes valorisant la qualité l 24 avil prochain à Silfiac : Assemblée générale du CRT Bretagne communication presse l Campagne marchés étrangers: le CRT privilégie les partenaires l Rappel du calendrier des salons grand public et professionnels 2009 l TV5 Monde filme la Bretagne pour les jeunes l Les Glénan ou Hendaye, mêmes plaisirs de la baignade! l L Art dans les Cités : Les peintres Tchèques l Réseau des Villes d Art et d Histoire et Villes historiques de Bretagne : Lancement presse des visites en Baladodiffusion l Presse à l étranger: des actions en nombre l Presse étrangère : Bilan des accueils au 1er semestre 24 ORTB l Eurobaromètre des vacances des Européens en 2009 Trois appels à projet pour un tourisme durable et solidaire commercialisation et filières l Voies Vertes : Premières rencontres régionales du tourisme l Cet été, les canaux bretons créent des liens l Concours régional : Le plus beau carnet de voyage le long des canaux de Bretagne l Golf : Créer l image d une destination golfique de qualité, une stratégie sur 3 ans l Golf : Salon du golf l Tourisme des jeunes : Des tour-opérateurs britanniques l Tourisme des jeunes : La Bretagne du TNT Travelshow l Un concept marketing pour l hébergment à la ferme l Crêperies gourmandes l Trophées de la gastronomie l Réflexions sur la stratégie régionale de commercialisation l Rendez-vous France l 12 ème édition du Salon Autonomic Mieux Vivre Grand Ouest 28 l Le CRT et De Navigatio lancent un guide professionnel sur le tourisme durable 29 l La 1ère carte Randonnées en Bretagne l Une nouvelle carte touristique de Bretagne l L importance de bien remplir vos questionnaires l Guides hébergements 2010 : Vers une complète mutualisation de leur réalisation tourisme durable éditions CDT l Côtes d Armor/ Nouveau plan départemental de développement touristique : Unis pour le développement touristique l Accompagner les investisseurs en Côtes d Armor l Finistère/ CDT : Un nouveau tandem à la tête du CDT l L Opération Présentoirs Finistère l Un été en musique dans le Finistère : Des festivals pour tous les goûts l Haute-Bretagne Ille-et-Vilaine/ Une nouvelle activité ludique proposée par le CDT : Le Geocaching débarque en Haute-Bretagne l Printemps 2009 : Une communication originale l Vos prochaines vacances en Haute-Bretagne, l intensité de chaque instant : Campagne de printemps l Le livret des Plus belles balades de Haute-Bretagne vient de paraître l Morbihan/ Récompense : Prix du challenge du tourisme durable l Nouveauté : Ouverture de l Hôtel Churchill à Carnac l Evénements : Trophées de la gastronomie 2009 l Editions : Un dépliant-carte pour les camping-caristes FROTSI l Collaboration FROTSI-Conseil régional : Convention Triennale l Démarche Qualité Totale l Des offices récompensés l Outil de valorisation des offices l FROTSI : La FROTSI renforce son équipe l Bilan de l Assemblée Générale 2009 de la FROTSI l Actualités FROTSI l Concours fleurissement l Site de la FNOTSI nouvelle version FRPAT l 2009, Edition du Challenge Tourisme durable : Des iniatives récompensées l Séminaire INTERPATT : Professionnalisation et structuration touristique actus l Aout France, la carte maîtresse du gouvernement l Les stations Nouvelle Vague deviennent Sensation Bretagne l Les Marches de Bretagne, les frontières de l histoire l La Bretagne en livres l Ouverture de la Ligne Baie cet été l Les habits neufs de la Saint-Yves l La Route touristique Prince de Bretagne l Au stade de France, la Bretagne gagne! Vent d Ouest - 3e - BULLETIN TRIMESTRIEL D INFORMATIONS TOURISTIQUES du COMITÉ RÉGIONAL DU TOURISME DE BRETAGNE 1, rue Raoul Ponchon RENNES CEDEX - Tél Fax : Directeur de la Publication : Mme Bréard - Rédaction, Création & Réalisation : COMITÉ RÉGIONAL DU TOURISME DE BRETAGNE - Dépôt légal : 2e trimestre N ISSN Impression : Aramis - Crédit photos : J-P. Gratien : couverture, Pages 4 et 5, Page 6, Page 26 bas, Page 28, H.Marcou : Page 2 - B. Galeron : Page 7 haut - Phovoir : Page 7 bas, Page 10 haut, Page 13 - BVA : Page 8 haut - Y. Le Gal : Page 8 bas - Y.Lintanf : Page 9 haut gauche - E. Spiegelhalter : Page 9 haut droite - Pôle Randonnée : Page 9 bas S. Jolivel : Page 10 bas - J-L. Le Moigne : Page 11 haut - J-C. Pinheira : Page 11 bas - CRT Bretagne : Page 19 gauche, Pages 20-21, Page 22, Page 24, Page 26 haut, Page 27 - D.R. : Page 19 gauche - D.Guillaudeau : Page 19 bas - Les Vieilles Charrues : Page 22 Maud Gicquel : Page 25 - CDT Finistère : Page 31 - CDT Ille-et-Vilaine : Page 32 - CDT Morbihan : Page 33 - FROTSI : Pages FRPAT : Page 36 - Sensation Bretagne : Page 37 - Prince de Bretagne : Page 39 haut Club de supporters du Stade Rennais : Page 39 bas La certification PEFC garantit que le bois utilisé dans la fabrication du papier provient des forêts gérées durablement.

3 le CRT et vous Un site internet pour les professionnels du tourisme breton Un projet qui repose sur une approche partenariale Le 26 février 2009, le CRT a présenté au cours de l un des ateliers organisé dans le cadre de la réflexion pour sa nouvelle stratégie marketing, un projet de site Internet à destination des professionnels du tourisme breton. l L objet de cet atelier était de consulter l avis des représentants des professionnels et des institutionnels susceptibles de produire ou d utiliser les informations mises à disposition à partir d un site Internet, afin de construire un projet commun autour d une réflexion partagée. Cet outil aurait pour objectif : d apporter aux professionnels une aide en ligne pouvant les accompagner dans leurs activités, de les informer sur les actions menées par les partenaires collaborant au projet. Le souhait étant précisément de mutualiser les informations de tous les acteurs afin de répon- Le 14 avril, le CRT et les CDT des Côtes d Armor, du Morbihan, d Ille-et-Vilaine et du Finistère ont lancé l opération Bons Plans en ouvrant le site www. bonsplansenbretagne.com Dans le contexte économique difficile et dans le cadre d une nouvelle stratégie touristique régionale, le CRT et les CDT souhaitaient en effet mettre en place une opération ayant pour objectif de soutenir et valoriser les professionnels qui font des efforts en termes de qualité et de politique tarifaire et par conséquent d offrir aux hébergeurs ayant des lits disponibles un outil de réservation de dernière minute. Le site Internet référence ainsi les offres spéciales Bons plans communiquées par les professionnels affichant une réduction de minimum -15% et un service Plus. L opération est valable jusqu à fin octobre voire plus. A la mi-juillet, l opération comptait 502 structures inscrites à la dre efficacement aux attentes des professionnels, en restant cohérent avec les orientations stratégiques définies par chaque acteur, et de parvenir ainsi à créer un outil centralisateur d informations permettant également d avoir une vision cohérente et globale de l organisation du tourisme en Bretagne. l Au cours de l atelier, une synthèse de la réflexion menée au sein du CRT Bretagne et une présentation d outils existants dans d autres régions (ayant un intérêt de par leurs approches), ont été réalisées. Ainsi, le Comité Régional du Tourisme de Picardie, à l invitation du CRT Bretagne, a témoigné de l expérience d une démarche partenariale concernant la réalisation d un site destiné aux professionnels engagé en partenariat avec le CDT de la Somme, le CDT de l Aisne, le CDT de l Oise et la FROTSI. Vincent Delaitre, directeur-adjoint du démarche dont 231 locations, 181 hôtels, 81 campings, 4 auberges de jeunesse et 5 villages vacances. Les Côtes d Armor comptabilisaient le plus grand nombre de structures inscrites avec 206, on trouve ensuite le Finistère avec 153 puis l Ille et Vilaine avec 99 et enfin 44 pour le Morbihan. 281 offres avaient été saisies dans la base de données et jusqu à 174 ont été présentes sur le site sachant que les offres sont réactualisées toutes les semaines et valables au maximum sur un mois. Chaque offre renvoie sur le site du professionnel qui la relaie et permet la réservation, et à défaut sur un formulaire de réservation adressé au professionnel. La promotion de cette opération est soutenue par un dispositif media conséquent, variable selon les périodes de l année : liens sponsorisés sur Google, affiliation et radio locale (Virgin, Chérie FM, Nostalgie et NRJ). Depuis son ouverture, le site a CRT Picardie, s est exprimé sur la démarche menée reposant sur l objectif de partager les savoirs et les connaissances, mais aussi de mutualisation des coûts de développement et de maintenance. Après une élaboration qui aura duré 2 ans, le site professionnel de Picardie a été mis en ligne en octobre Seule expérience concernant ce type d outil partenarial menée en France, cet échange a également permis d identifier l un des principaux facteurs nécessaires pour mener à terme un tel projet : la volonté de travailler ensemble. Les participants à l atelier ont souligné le caractère emblématique de cette volonté que revêt un tel projet en Bretagne. l La présentation de ce projet à l occasion de cet atelier a donc déjà permis d identifier des partenaires potentiellement intéressés par la démarche cependant le partenariat reste ouvert et les acteurs qui le souhaitent pourront toujours être associés à la démarche. Le CRT envisage à présent de réunir ces acteurs afin de construire le projet et trouver ensemble, parmi les différents scénarii envisageables, l organisation, les contenus et l outil technique à mettre en place. Pour parfaire la consultation, les professionnels seront également invités à s exprimer afin de connaître leurs attentes. Nous remercions donc par avance les personnes ou structures qui seront sollicitées de collaborer à la construction de cet outil. Blog En attendant la mise en ligne de ce nouveau site, les réflexions qui ont abouti à la nouvelle stratégie, dans le cadre des ateliers, et la stratégie elle-même sont présentées sur le site Opération Bons Plans en Bretagne : un soutien pour les professsionnels toute l année! enregistré visites (au 18/07) sur la version française avec un temps moyen passé sur le site de 2 minutes 50 et pour le site en version anglaise (www.brittany-best-breaks.com) avec une connexion d environ 1 minute 44. Par ailleurs, deux conférences de presse ont été organisées : à Rennes le 18 juin dernier et à Paris le 25 juin. Rappel de la procédure et des conditions de participation à la campagne - Avoir un site Internet - Etre ouvert d avril à octobre - Afficher une offre tarifaire de -15% minimum (%, 2=3, 3=4, gratuité enfants) ET de préférence un service Plus (surclassement, mise à disposition de vélos, accès à des établissements de loisirs, etc. ) - Relayer l offre sur son site A vos agendas Pour pouvoir participer à l opération, merci de prendre contact avec votre CDT : - Georges Rivière pour le CDT 56 : - Laurence Rannou pour le CDT 29 : - Mireille Le Franc pour le CDT 22 : - Elisabeth Pontais pour le CDT 35 : Le prochain Congrès du CRT sera organisé le 1er décembre 2009 au centre équinoxe de Saint-Brieuc.

4 dossier Trois appels à projet pour un tourisme durable et solidaire 4 Centrés sur le tourisme durable, la Bretagne intérieure et l accessibilité aux publics handicapés, la Région lance trois appels à projets. Vous avez des idées, l envie de développer l attractivité de votre territoire...? Vous avez jusqu au 30 septembre pour faire connaître vos projets! Au côté du service du Conseil Régional, le CRT est à votre disposition pour vous accompagner et vous conseiller dans l élaboration de votre projet. L ambition régionale est de fonder l attractivité de la Bretagne sur de nouveaux équilibres : la complémentarité entre les destinations du littoral et de l intérieur, le développement d une fréquentation touristique tout au long de l année. C est aussi de rendre l offre touristique bretonne accessible à tous. Emergence de territoires volontaires pour un tourisme de développement durable Quels objectifs? l Soutenir les démarches touristiques de développement durable, portées par des acteurs de territoires et prenant en compte l échelle de ceux-ci, qui par leur caractère innovant, leur dimensionnement, le nombre d acteurs impliqués et leur impact attendu pour la qualification de l offre touristique territoriale, revêtent une dimension d exemplarité et de transférabilité ; l Concourir à la réalisation de projets ou d initiatives touristiques à l échelle d un territoire, intégrant fortement et concrètement les dimensions du développement durable. Quel type de projet? Sont éligibles au titre de cet appel à projets, les initiatives relevant d actions d investissements (travaux) et/ou d actions immatérielles (conception de projets, animation de projets clairement identifiés, démarche de labellisation ), à l échelle d un territoire touristique constitué par : - un espace regroupant plusieurs collectivités et acteurs, proposant ou souhaitant proposer une offre touristique cohérente de tourisme durable et constituant une destination touristique en émergence ou plus affirmée ; - un espace plus réduit (à l échelle

5 dossier de la ville ou de la cité) regroupant une collectivité et des acteurs touristiques. Pour qui? l Bénéficiaires : l appel à projets pour l émergence de territoires touristiques durables est ouvert aux projets visant à la mise en œuvre d initiatives à dimension territoriale pour le tourisme durable émanant de collectivités et/ou d entreprises touristiques privées et/ou associatives. Ces propositions peuvent relever d un partenariat public/privé ou ne regrouper qu une catégorie d acteurs. Elles peuvent fédérer plusieurs maîtres d ouvrage et doivent nécessairement revêtir une dimension collective s inscrivant dans une stratégie territoriale. l Conditions de recevabilité : les projets éligibles doivent nécessairement relever du champ de l activité et de l économie touristique : offre de prestations touristiques et/ou de services concourant à la bonne réalisation ou mise en œuvre de prestations touristiques, sur la base d une mise en pratique concrète et explicitée du développement durable. Quelles modalités? L aide de la Région est plafonnée à par projet, pour un taux d aide allant jusqu à 50 % de la dépense. Contact Caroline Heller Tél Développement de l offre tourisme et handicap, chaînes d accessibilité Quels objectifs? l Permettre un meilleur accès continu pour les publics en situation de handicap aux pratiques touristiques, particulièrement lorsqu elles concernent les équipements publics ; l Favoriser et encourager les initiatives portées par les collectivités et/ou leurs groupements pour une meilleure continuité de l accessibilité pour les publics en situation de handicap, aux pratiques touristiques relevant des équipements publics particulièrement lorsqu elles revêtent un caractère d exemplarité et de transférabilité ; l Soutenir la réalisation de projets favorisant la continuité de l accès aux publics en situation de handicap, aux équipements touristiques publics, s intégrant dans une démarche globale de développement durable. Quel type de projet? Sont éligibles, les initiatives relevant d actions d investissements (travaux) et/ou d actions immatérielles (conception de projets, animation de projets clairement identifiés, aides à la communication, supports d information adaptés, traductions ), entrant dans un projet de mise en accessibilité des équipements et services visant les principales familles de handicap (moteur, visuel, auditif, mental ou psychique) au regard des exigences réglementaires et des normes encadrées par le label national Tourisme&Handicap. Pour qui? l Bénéficiaires : les collectivités territoriales et/ou à leurs groupements, porteurs de projets, visant à faciliter l accès aux publics en situation de handicap dans les établissements touristiques publics. Ces projets à maîtrise d ouvrage publique peuvent également être conduits en partenariat avec des acteurs privés. l Conditions de recevabilité : les projets doivent relever du champ de l activité et de l économie touristique : offre de prestations touristiques et/ou de services concourrant à la bonne réalisation ou mise en œuvre de prestations touristiques ; sur la base d une prise en compte concrète et explicitée, d une chaîne d accessibilité pour les publics en situation de handicap, aux équipements touristiques publics tout particulièrement. Quelles modalités? L aide de la Région est plafonnée à par projet, pour un taux d aide allant jusqu à 50 % de la dépense. Contact Catherine Girard Tél Création de pôles touristiques en Bretagne intérieure Quels objectifs? l Soutenir les collectivités et les acteurs touristiques ainsi que leurs groupements, qui par leurs projets et leurs propositions nouvelles, souhaitent agir pour une offre touristique renouvelée en Bretagne intérieure, et concourent, de ce fait, à l affirmation de cette destination, l Encourager les initiatives touristiques pilotes en Bretagne intérieure pour le renforcement de l attractivité et de la notoriété de celle-ci, en s appuyant notamment sur l innovation, les patrimoines et le développement durable, l Renforcer l engagement régional auprès des porteurs de projets pour la réalisation du plan d actions du Schéma régional du tourisme consacré au rééquilibrage territorial et saisonnier de l activité touristique bretonne. Quel type de projet? Sont éligibles au titre de cet appel à projets, les initiatives relevant d actions d investissements (travaux) et/ou d actions immatérielles (conception de projets, animation de projets clairement identifiés, appui au lancement de projets confirmés ). Pour qui? l Bénéficiaires: les collectivités ou leurs groupements et/ou les acteurs touristiques privés ou associatifs, agissant autant que possible de manière partenariale ou collective localisés en Bretagne intérieure (territoires non couverts par les cantons littoraux et par les communautés d agglomération de Bretagne). l Conditions de recevabilité : les projets éligibles à cet appel, doivent nécessairement relever du champ de l activité et de l économie touristique : offre de prestations touristiques et/ou de services concourrant à la bonne réalisation ou mise en œuvre de prestations touristiques, sur la base concrète des références du développement du tourisme durable. Une attention particulière sera portée au caractère innovant des projets, à leur intégration environnementale et dans le tissu socioéconomique et culturel territorial, ainsi qu à leur effet levier attendu pour le territoire concerné de Bretagne intérieure. Quelles modalités? L aide de la Région est plafonnée à par projet, pour un taux d aide allant jusqu à 50 % de la dépense. Contact Sophie ALLANO Tél La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 30 septembre 2009 inclus. Les appels à projet sont téléchargeables sur le site rubrique Tourisme et patrimoine. Un autre appel à projet sur le thème de l innovation sera lancé en septembre

6 développement 6 Maintien de l hôtellerie indépendante en Bretagne Trois ans après son lancement, où en est ORATEL? Dans un contexte global de crise, la saison touristique qui s ouvre s annonce cruciale pour les professionnels et, en particulier, le secteur de l hôtellerie. En Bretagne, près de 70 % des hôtels sont exploités par des chefs d entreprise de plus de 50 ans ; la transmission représente donc un enjeu clé pour toute une profession. Face à ce constat, le Conseil Régional et les Chambres de Commerce et d Industrie de Bretagne ont mis en place, en 2006, un dispositif unique en France, d accompagnement, d évaluation et de suivi destiné à faciliter la transmission des hôtels indépendants : ORATEL, comme opération régionale d accompagnement à la transmission des entreprises hôtelières. Trois ans après sa mise en place, Georgette Bréard, Vice-présidente du Conseil régional chargée du tourisme, et Jacques Feuntena, Président de la CCI de Morlaix et représentant du réseau des CCI de Bretagne présentent le bilan de ce dispositif qui remporte un large succès auprès des professionnels du tourisme. Ce dernier sera d ailleurs testé à titre expérimental courant 2009 auprès des campings. Le dispositif ORATEL est un véritable outil d accompagnement pour le cédant dans la mise en vente de son établissement, et représente un dispositif de mise en confiance, et d aide financière et administrative pour le repreneur. Des motivations multiples. l Le dispositif ORATEL accompagne les cédants dans leur projet : - de cession : mise en avant de leur affaire sur le marché de la transaction, aide financière du Conseil Régional - ou de transmission familiale (30% des diagnostics) : évaluation objective de la valeur de Des aides financières et un accompagnement pour le repreneur Le Conseil Régional de Bretagne finance la réalisation du diagnostic ORATEL à hauteur de 50 % et participe au financement du coût de l animation du dispositif. Le Conseil Régional prévoit égal outil de travail (murs et fonds de commerce), regard objectif sur les possibilités de développement de l établissement l L accompagnement du cédant dans la phase de diagnostic se complète d un véritable travail de coaching : conseil sur la détermination du prix de vente, incitation à la transparence vis-à-vis des intermédiaires et des acquéreurs potentiels l L évaluation permet aussi à l acquéreur et à ses partenaires - experts comptables, banques - de valider le prix de cession, qui est systématiquement fixé à +/- 5% de la valeur proposée par ORATEL. Un diagnostic avec 40 points de contrôle. Le diagnostic ORATEL, réalisé par le Chargé de Mission ORATEL de la CRCI de Bretagne, comporte 40 points de contrôle : - l état de l établissement au regard des normes (sécurité, hygiène, accessibilité) - les paramètres financiers (chiffre d affaires, rentabilité ) - la politique commerciale (tarifs, commercialisation, concurrence ) - la politique des ressources humaines (effectifs, postes clés, politique de rémunération ) - la gestion environnementale (eau, énergie, déchets ) L évaluation de la valeur des murs et du fonds de commerce est menée en partenariat avec les experts comptables, notaires et agents immobilier sur la base de critères communs et d une démarche contradictoire. Enfin, un plan de préconisations est émis afin de dégager des pistes permettant d assurer la pérennité de l établissement à moyen terme. Paysage hôtelier breton Entre 2000 et 2008 le nombre d hôtels en Bretagne a diminué de 9 % contre 6,6 % au plan national. Par département, l évolution est plus contrastée : -15,5 % pour les Côtes d Armor, -11 % pour le Finistère, -9 % pour le Morbihan, -2,5 % pour l Ille et Vilaine. lement pour le repreneur, sous condition d éligibilité, une possibilité d avance remboursable de 20% du montant de la transaction, plafonnée à Ce prêt permet à l acquéreur de compléter son plan de financement et de rendre son dossier plus acceptable au regard des établissements bancaires. Ces éléments sont renforcés par le suivi de gestion proposé à la suite de la cession. Assuré pendant 3 ans par les CCI de Bretagne, il leur permet la mise en place d outils de gestion mais également des réunions périodiques avec l ensemble des partenaires (expert comptable, banquier). ORATEL en chiffres l 72 diagnostics demandés l 19 avances remboursables octroyées, dont 11 en Les établissements concernés : l 60 % d hôtels 2* l 23 chambres en moyenne, l Un chiffre d affaires moyen de l Un fonds de commerce moyen valorisé à (soit 77 % du CA) l Des murs valorisés en moyenne à

7 En application des orientations du Schéma régional du tourisme, la Région a souhaité adapter et consolider ses dispositifs d appui aux investissements des entreprises touristiques bretonnes dans un contexte de concurrence exacerbée par la crise économique et financière. Dans ce but et, en déclinaison des mesures du Plan de relance du Conseil régional, deux dispositifs nouveaux sont proposés : Le Contrat d Entreprise Touristique en Bretagne, Les mises aux normes 2011 et ) Un contrat d entreprise pour le secteur touristique Pour renforcer l attractivité de l offre touristique en Bretagne, orientation majeure du Schéma Régional du tourisme, la Région a lancé une aide au diagnostic des projets touristiques : le diagnostic expertise destiné à aider les entreprises à analyser la pertinence de leurs projets d investissement au vu des 3 volets du développement durable (économique, social et environnemental). Ce diagnostic permettra d établir un «contrat d entreprise touristique de Bretagne», accord partenarial entre les entreprises du secteur et la Région, pour un développement touristique durable et de qualité. Le diagnostic-expertise et le Contrat d Entreprise Touristique en Bretagne concourent à 3 objectifs majeurs : - optimiser la qualité des investissements touristiques, leur cohérence par rapport aux objectifs du SRT (montée du niveau de qualité des projets) et leur valorisation au sein des dynamiques territoriales - optimiser les financements publics et privés dans un contexte de raréfaction des crédits - mettre en réseau les porteurs de projet comme acteurs opérationnels de la dynamique régionale portée par le CRT. l Les étapes de la nouvelle procédure. La démarche, conduite dans un délai maximum de 6 semaines, est organisée entre les conseillers tourisme locaux (PAT CCI et CDT), le service tourisme du Conseil Régional et le porteur de projet en 2 phases : développement De nouvelles aides régionales pour le tourisme - le diagnostic-expertise des projets : Le conseiller tourisme local réalisera avec le porteur de projet un pré-diagnostic sur la base d une grille d analyse régionale. En fonction de ces éléments, le service tourisme de la Région déterminera, en lien avec le chef d entreprise, le nombre de jours de diagnostic expertise nécessaire au projet (entre 1 à 10 jours), et passera commande au cabinet spécialisé (pris en charge à hauteur de 80 % par la Région) pour accompagner le porteur de projet dans l expertise de son projet. - le Contrat d Entreprise Touristique de Bretagne : après restitution du diagnostic-expertise permettant de mieux définir le projet, un Contrat d Entreprise Touristique de Bretagne est proposé au porteur de projet par la Région pour l accompagnement financier de son investissement et définir les étapes de suivi commun de son projet. Le CETB permet également au chef de projet d intégrer au sein du CRT le réseau des Entreprises touristiques de Bretagne. 2) Sécurité et accessibilité : aide à la mise aux normes Dans le cadre du volet Tourisme de son plan de relance, la Région a décidé d affecter une enveloppe exceptionnelle de 1,5 millions d euros. Compte tenu de son poids dans le produit intérieur brut (PIB) breton, le tourisme fait en effet partie des secteurs d activité clés de la Bretagne. La Région va apporter son appui aux propriétaires d hébergements touristiques (hôtels, hébergements de plein air) pour la mise aux normes en matière de sécurité, de prévention incendie et d accessibilité des établissements. Le but : aider les professionnels à améliorer la qualité de l offre grâce à la mise aux normes dans l hôtellerie classique et de plein air. Pour toutes informations, le service Tourisme de la Région est à votre disposition : Conseil Régional de Bretagne Service Tourisme Pôle d appui aux porteurs de projets Viviane Kerboeuf-Trévilly (coordinatrice), Régine Jamin (Départements 35 et 22) et Laurence Blandin (Départements 29 et 56). Secrétariat : Mail : 7

8 étude image 8 Une marge de manoeuvre très grande encore! En mars, une enquête qualitative, principalement axée sur les non visiteurs de la région, a été réalisée afin de connaître leur image de la Bretagne et leurs freins de visite [cf VDO précédent]. La cible secondaire était la clientèle de visiteurs effectifs de la Bretagne, sur lesquels ont été explorées, a contrario, les motivations de visites. L enquête était menée dans trois pays : la France, l Angleterre et l Irlande. Nous vous présentons ici les résultats obtenus à l issue de cette enquête qualitative qui ont permis d enrichir la réflexion du CRT sur les stratégies de communication et d offres de séjours en Bretagne. Des différences d image de la Bretagne entre celle des non-visiteurs français et celle des Anglais et Irlandais rencontrés l Les non-visiteurs anglais ou irlandais ont assez logiquement un bien plus faible niveau de connaissance de la Bretagne que les Français. Anglais et Irlandais, non-visiteurs et même visiteurs, identifient très peu la Bretagne comme une région spécifique de la France alors que les Français associent immédiatement la Bretagne à une unité régionale, géographique et culturelle. l Pour les non-visiteurs anglais et irlandais, la Bretagne est perçue comme une zone côtière de la moitié nord de la France donc proche de leur territoire. Du fait de la proximité, les non-visiteurs anglais et irlandais imaginent en Bretagne un écosystème similaire à celui de leurs régions maritimes et rurales (telles Cornouaille / Devon en Angleterre et côte Ouest en Irlande) avec un climat légèrement meilleur. Néanmoins, très peu de personnes rencontrées outre-manche sont capables de restituer les frontières actuelles de la Bretagne. Les noms des départements et des villes principales sont méconnues. l Culturellement, l identité bretonne est méconnue des non-visiteurs anglais et irlandais et faiblement connue par la Petit rappel méthodologique l Au total, 161 non-visiteurs (ou non revenus en Bretagne depuis plus de 10 ans) ont été interrogés, sur les trois pays. Pour ce faire, 28 réunions de 2h30 chacune ont réuni 5 ou 6 personnes soit : - 12 réunions en France à Paris, à Lyon et à Lille - 8 réunions en Angleterre à Londres et à Southampton - 8 réunions en Irlande à Dublin et à Cork l En éclairage, 24 visiteurs individuels de la Bretagne (répartition de personnes ayant visité la Bretagne une ou plusieurs fois) ont été interrogés pendant 45 minutes par téléphone l En complément, une réunion de 2h30 autour de 11 golfeurs a été organisée en Angleterre (dont 8 non-visiteurs et 3 visiteurs) afin d investiguer leur perception de la Bretagne en tant que destination golfique l A noter prise en compte de la diversité des touristes : en termes d âges (18 à 69 ans), de situations familiales (célibataires, couples, familles avec enfants, retraités) et de 11 profils affinitaires (personnes en quête de détente ou vacances actives ou nature, ) Dessins réalisés par les non-visiteurs britanniques dans le cadre de l enquête. plupart des visiteurs rencontrés outre-manche. C est avant tout la culture nationale française dans son versant rural qui est associée à la Bretagne : faible connaissance de la langue bretonne, rare mention de la gastronomie bretonne, identité celte peu évoquée et seulement en Irlande, incapacité à citer des noms de personnages historiques bretons ou même de célébrités bretonnes en général...quant à l accueil des touristes en Bretagne, les non-visiteurs anglais et irlandais appréhendent un manque de pratique de la langue anglaise en Bretagne, comme partout ailleurs en France, ce qui semble confirmé par les visiteurs interrogés. Tout l imaginaire spécifique de la région Bretagne semble à date peu saillant en Angleterre et en Irlande. l A l inverse, aucun Français n ignore où se trouve la Bretagne. La plupart des non-visiteurs français rencontrés ont une idée relativement précise des frontières actuelles de la Bretagne. La polémique autour de l identité du Mont-Saint-Michel en fait un symbole clair de la démarcation de la Bretagne à l est. En revanche, les frontières à l intérieur des terres bretonnes semblent plus floues Les villes les plus citées sont Saint-Malo, Rennes et Brest. Les non-visiteurs rencontrés sont souvent capables de citer le nom de plusieurs départements bretons.mais les connaissances géographiques deviennent plus approximatives dès lors qu il s agit de placer les principales villes sur une carte. l Les non-visiteurs français rencontrés sont également conscients de l identité culturelle de la région. On note une forte convergence des images associées à la région chez les visiteurs et chez les non-visiteurs, comme si l image de la Bretagne en France était «figée» dans des représentations du patrimoine français que les visiteurs euxmêmes ont du mal à dépasser. L imaginaire des paysages bretons repose essentiellement sur le littoral, décrit comme sauvage, brut, dominé par l océan ou la mer, des éléments naturels puissants. L image de nature préservée est très dominante, ce qui est confirmé par la plupart des visiteurs. La culture bretonne puise ses racines dans d authentiques traditions : survivance de la langue bretonne, costumes, musique et danse folkloriques, univers mystique,... Le stéréotype du Breton renvoie à la figure du marin (Surcouf, Kersauson) ou du défenseur de l identité régionale tels qu Anne de Bretagne ou le personnage de BD Astérix. La défense de cette identité

Cahier des charges. Eligibilité au Club "Bien-être"

Cahier des charges. Eligibilité au Club Bien-être Cahier des charges Spa indépendant Site thématique : Votre contact : Intitulé : Armelle Floc h a-floch@tourismebretagne.com 02 99 28 44 59 Eligibilité au Club "Bien-être" Valable au : 01/01/2015 2 / 9

Plus en détail

Atelier site Internet professionnel pour les acteurs du tourisme de Bretagne (espace Pro)

Atelier site Internet professionnel pour les acteurs du tourisme de Bretagne (espace Pro) Atelier site Internet professionnel pour les acteurs du tourisme de Bretagne (espace Pro) Rennes, le 26 février 2009 Plan de l atelier Stratégie marketing du CRT Objectif du projet Présentation des différentes

Plus en détail

Elle aboutira à la rédaction d un cahier des charges pour le lancement d une campagne de communication.

Elle aboutira à la rédaction d un cahier des charges pour le lancement d une campagne de communication. Axe 1.1 : Création d une destination «Gironde» Action 1.1.1 : Lancement d une étude sur l image et le positionnement marketing de la Gironde La Gironde a des images, des sites touristiques Cependant, il

Plus en détail

Rennes, le 10 février 2009

Rennes, le 10 février 2009 Rennes, le 10 février 2009 Contexte Le contexte : la nouvelle Stratégie Marketing Schéma Elaboration de la nouvelle stratégie marketing démarche participative Internet au cœur de la nouvelle stratégie

Plus en détail

La stratégie du CDT face aux nouveaux enjeux du tourisme

La stratégie du CDT face aux nouveaux enjeux du tourisme 1. Projet d entreprise 2. Stratégie de veille économique 3. Stratégie de développement 4. Stratégie Marketing 1. Le projet d entreprise : une «agence de développement» Au bénéfice de la destination Hérault,

Plus en détail

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme CRT Picardie Enquête auprès des acteurs du tourisme 1 Votre entreprise ou structure / organisme institutionnel Votre nom : Votre titre : Votre e-mail : (pour pourvoir vous envoyer le résultat de l enquête)

Plus en détail

L écosystème Internet de la Bretagne

L écosystème Internet de la Bretagne L écosystème Internet de la Bretagne Notre consommateur : une démarche complexe Notre ambition commune et partagée Etre présent ensemble sur tous ces points de contacts pour mieux Capter nos consommateurs,

Plus en détail

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Fiche marché La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Données de cadrage Données économiques PPopulation : 16,8 millions d habitants Taux de croissance

Plus en détail

Cahier des charges Eligibilité au club «Osez» - La Bretagne Active 25/01/2010

Cahier des charges Eligibilité au club «Osez» - La Bretagne Active 25/01/2010 Cahier des charges Eligibilité au club «Osez» - La Bretagne Active Comité régional du tourisme Bretagne 1 rue Raoul Ponchon 35069 RENNES Cedex France 25/01/2010 1 SOMMAIRE LE CONTEXTE... 3 LES OBJECTIFS

Plus en détail

Plan Stratégique 2015-2019

Plan Stratégique 2015-2019 Plan Stratégique 2015-2019 En 2015, le Schéma local de développement touristique évolue en Plan stratégique touristique pour la période 2015-2017. Ce document vient répondre aux enjeux de la Marque Qualité

Plus en détail

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes :

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes : Le questionnaire ci dessous a pour objectif de faire le point sur le RESSOL, sur notre dernière action à savoir le mois de l Economie Sociale et Solidaire et sur nos pistes d évolution. Ce questionnaire

Plus en détail

ENSEMBLE, MIEUX SERVIR VOS CLIENTS. SOCIAL CLUB la rencontre des expertises

ENSEMBLE, MIEUX SERVIR VOS CLIENTS. SOCIAL CLUB la rencontre des expertises ENSEMBLE, MIEUX SERVIR VOS CLIENTS SOCIAL CLUB la rencontre des expertises le social club, partenaire des expertscomptables Votre ambition : fournir le meilleur conseil social et patrimonial à vos clients.

Plus en détail

Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr

Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr Fiche E8 Démarche d'exemplarité des agents, services et communes COMMUNAUTE URBAINE DE STRASBOURG Monographie complète Communauté Urbaine de

Plus en détail

Les 21 et 22 novembre 2014

Les 21 et 22 novembre 2014 Présentation du 1 er Salon virtuel des mobilités Contexte du projet Le Collectif Ville Campagne et Evid@nce (Marque Innov 3d) ont choisi d unir leurs compétences et ressources pour réaliser et animer le

Plus en détail

PRESENTATION DU LABEL FAMILLE PLUS AUX PRESTATAIRES D ACTIVITES

PRESENTATION DU LABEL FAMILLE PLUS AUX PRESTATAIRES D ACTIVITES PRESENTATION DU LABEL FAMILLE PLUS AUX PRESTATAIRES D ACTIVITES Présentation du label Le marché des familles comprend 8 000 000 de familles françaises auxquelles s ajouteraient 20 000 000 de familles étrangères

Plus en détail

régionale. politique Garonne

régionale. politique Garonne Enquêtes de fréquentation : le pourquoi du comment Observer, développer, promouvoir La première mission du Comité Régional de Tourisme d Aquitaine (CRTA)) consiste à promouvoir la région en France et à

Plus en détail

Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif?

Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif? Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif?» Jeudi 21 mars 2013, Maison du sport français (PARIS) Discours

Plus en détail

Axe 1. Adapter et valoriser son offre auprès des clientèles dans une logique de territoire.

Axe 1. Adapter et valoriser son offre auprès des clientèles dans une logique de territoire. CAHIER DES CHARGES - ANNEE 2011 PROGRAMME LOCAL DE FORMATION Territoire concerné : Grand Villeneuvois Fumélois Lémance Axe 1. Adapter et valoriser son offre auprès des clientèles dans une logique de territoire.

Plus en détail

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES ALPES DE HAUTE-PROVENCE ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE REFLEXION MARKETING ET ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN ŒUVRE

Plus en détail

NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE

NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE 22 mai 2013 Préambule La fédération COORACE a pris connaissance du rapport IGAS-IGF relatif au financement du secteur de l insertion par

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES ELABORATION ET REALISATION D UNE STRATEGIE COMMUNICATION GLOBALE

CAHIER DES CHARGES ELABORATION ET REALISATION D UNE STRATEGIE COMMUNICATION GLOBALE Communauté de communes de la haute vallée du Thoré Rue de la mairie 81240 Saint-Amans-Valtoret 05 63 97 98 08 CAHIER DES CHARGES ELABORATION ET REALISATION D UNE STRATEGIE COMMUNICATION GLOBALE 2015 SOMMAIRE

Plus en détail

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Document G Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Page 1 sur 7 Parmi les objectifs des Instituts de recherche technologique (IRT) figurent

Plus en détail

OFFICE DE TOURISME DE L OISE : «JE VEUX FAIRE/REFAIRE UN SITE INTERNET EN UTILISANT LE SRIT»

OFFICE DE TOURISME DE L OISE : «JE VEUX FAIRE/REFAIRE UN SITE INTERNET EN UTILISANT LE SRIT» OFFICE DE TOURISME DE L OISE : «JE VEUX FAIRE/REFAIRE UN SITE INTERNET EN UTILISANT LE SRIT» Le Comité Régional du Tourisme de Picardie (CRT) et les Agences de Développement et de Réservations touristiques

Plus en détail

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com DOSSIER DE PRESSE La Ville d ANGERS, Angers Loire Métropole, Angers Loire Tourisme, Angers Expo Congrès et la Chambre de Commerce et d Industrie de Maine et Loire ont décidé de créer à ANGERS un BUREAU

Plus en détail

quels enjeux pour le secteur financier?

quels enjeux pour le secteur financier? Préambule 2 Auteurs de l enquête Cette étude a été conduite par le pôle développement durable d Equinox Consulting Sophie Madet, associée Blandine Sébileau, senior manager Sybille Brugues et Sophie Pornin,

Plus en détail

ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE

ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE Quel est leur profil (âge, localisation, situation familiale )? Quel est leur plan d action pour reprendre?... Quelles sont leurs motivations?

Plus en détail

Et si vous faisiez le choix de la performance?

Et si vous faisiez le choix de la performance? Et si vous faisiez le choix de la performance? DES VALEURS ET UN CONCEPT UNIQUE À PARTAGER DES OUTILS ET UNE MARQUE AU SERVICE DE VOTRE RENTABILITÉ DES EXPERTS ET UN RÉSEAU POUR ÉCHANGER DES ENGAGEMENTS

Plus en détail

Structure du dossier de candidature. Destinations européennes d Excellence en Wallonie 2015. Tourisme & Gastronomie locale

Structure du dossier de candidature. Destinations européennes d Excellence en Wallonie 2015. Tourisme & Gastronomie locale Structure du dossier de candidature Destinations européennes d Excellence en Wallonie 2015 Tourisme & Gastronomie locale 1. ÉLIGIBILITÉ DANS CE DOSSIER, JE Démontre en quelques lignes au jury que ma destination

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Sommaire Communiqué de presse L Office de tourisme du Bocage Normand est né en 2012, de la fusion de deux offices de Tourisme : celui du Pré Bocage et celui du Bocage Virois. Son territoire de compétence

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016

APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016 APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016 Principes de fonctionnement du DLA -Mai 2014- PROCEDURE DE GESTION DES PRESTATAIRES 1 Contexte

Plus en détail

... ... N SIRET: / / / / / / / / / / / / / / / (fourni par l INSEE) Activité exercée :.. Code postal / / / / / / Commune :... Courriel :. @..

... ... N SIRET: / / / / / / / / / / / / / / / (fourni par l INSEE) Activité exercée :.. Code postal / / / / / / Commune :... Courriel :. @.. DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION AIDE AU DEVELOPPEMENT DU E-TOURISME I - RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LE PORTEUR DE PROJET Raison sociale : Nom de la personne ou de la collectivité..... Forme juridique N

Plus en détail

Atelier Groupe. Rennes, le 2 novembre 2009. Atelier Groupe. 02/11/2009, Rennes

Atelier Groupe. Rennes, le 2 novembre 2009. Atelier Groupe. 02/11/2009, Rennes Rennes, le 2 novembre 2009 Objectifs : Renforcer la notoriété de la Bretagne auprès des prescripteurs groupes en présentant une image dynamique, moderne et des infrastructures de qualité. Etablir et affiner

Plus en détail

La Validation des Acquis de l Expérience

La Validation des Acquis de l Expérience La Validation des Acquis de l Expérience Attention : Ces deux dispositifs s adressent uniquement aux salarié(e)s et aux bénévoles du réseau des MJC de Midi Pyrénées. L Institut de Formation à l Animation

Plus en détail

De Particulier à Particulier

De Particulier à Particulier De Particulier à Particulier Mon Aide Immobilière en quelques mots Société de CONSEIL et de COMMUNICATION IMMOBILIERE née en 2013 à Bordeaux. Positionnée sur un marché jusque là inexploité en France, Mon

Plus en détail

des Pays d Accueil Touristiques de Normandie

des Pays d Accueil Touristiques de Normandie Stratégies et actions de promotion des Pays d Accueil Touristiques de Normandie SYNTHESE Lors du dernier Conseil d Administration de la FRPAT Normandie du 15 mars 2011, il a été proposé de mener une réflexion

Plus en détail

Cancer et Travail : Comment lever les tabous?

Cancer et Travail : Comment lever les tabous? Communiqué de presse 3 décembre 2013 1 er Baromètre Cancer@Work 2013 Cancer et Travail : Comment lever les tabous? A quelques semaines de l annonce du Plan cancer 2014-2018 par le Président de la République,

Plus en détail

29 mars 2012. Support de correction : Grille d évaluation. Observations générales relatives à l évaluation des copies

29 mars 2012. Support de correction : Grille d évaluation. Observations générales relatives à l évaluation des copies 51 ème Concours National de la Commercialisation 29 mars 2012 Support de correction : Grille d évaluation Observations générales relatives à l évaluation des copies Le sujet du concours 2012 porte sur

Plus en détail

Office de Tourisme du Sud Charente

Office de Tourisme du Sud Charente Office de Tourisme du Sud Charente GUIDE DU PARTENAIRE 2015 Contact: Office de Tourisme du Sud Charente Place du Champ de Foire 16390 AUBETERRE-SUR-DRONNE Tél: 05 45 98 57 18 info@sudcharentetourisme.fr

Plus en détail

ENQUÊTE. Quels sont les impacts du personnage de Julie auprès des @mbassadeurs de la Manche?

ENQUÊTE. Quels sont les impacts du personnage de Julie auprès des @mbassadeurs de la Manche? ENQUÊTE Quels sont les impacts du personnage de Julie auprès des @mbassadeurs de la Manche? La stratégie «ambassadeur» de Manche Tourisme La stratégie «ambassadeur»de Manche Tourisme Dans son schéma de

Plus en détail

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE ORIENTATIONS STRATEGIQUES N 10 : Animer et développer la production touristique : produits, équipements et hébergements N 11 : Favoriser la professionnalisation

Plus en détail

Shé Schéma Régional de développement du

Shé Schéma Régional de développement du Shé Schéma Régional de développement du Tourisme Limousin Des valeurs, des objectifs et des principes autour de priorités fortes - Faire de l activité touristique un facteur d attractivité du territoire,

Plus en détail

I. ORIENTATIONS STRATEGIQUES 2006-2010

I. ORIENTATIONS STRATEGIQUES 2006-2010 I. ORIENTATIONS STRATEGIQUES 2006-2010 POSITIONNEMENT Anglet se présente comme un «resort sport & nature» sur la Côte Basque. Caractéristiques : Valeurs : Symboles : Thématiques : grands espaces naturels,

Plus en détail

Moyen terme 2014-2018

Moyen terme 2014-2018 Moyen terme 2014-2018 ATTENTES DES UTILISATEURS POUR LA PERIODE 2014-2018 Selon les entretiens réalisés par le Cnis au 2 è semestre 2012 COMMISSION «SYSTEME FINANCIER ET FINANCEMENT DE L ECONOMIE» POUR

Plus en détail

communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association

communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association ,, Véritable partenaire du commerce de proximité, nous vous accompagnons

Plus en détail

Information Economique

Information Economique Information Economique L ACTIVITE DE L HOTELLERIE en AVEYRON Analyse de données, saisons 211 et 212 L Observatoire mensuel d activité ACTISCOPE TOURISME est un outil qui a pour but de permettre aux différents

Plus en détail

Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation

Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation 15 ans d expertise auprès des chaînes hôtelières Une équipe multidisciplinaire Des références reconnues dans le secteur hôtelier De nombreuses récompenses

Plus en détail

DE MAI À OCTOBRE 2015 EN PICARDIE. Appel à partenaires. DIRCOM RÉGION PICARDIE - Photo : Ludovic Leleu / Région Picardie

DE MAI À OCTOBRE 2015 EN PICARDIE. Appel à partenaires. DIRCOM RÉGION PICARDIE - Photo : Ludovic Leleu / Région Picardie DE MAI À OCTOBRE 2015 EN PICARDIE Appel à partenaires Fiche de présentation 2/8 Présentation du projet : contexte et enjeux En 2013, le festival «Jardins en scène» est devenu «Jardins en scène, une saison

Plus en détail

Un événement organisé par. Quand la Relation Client ouvre ses portes. La participation des entreprises

Un événement organisé par. Quand la Relation Client ouvre ses portes. La participation des entreprises Un événement organisé par Quand la Relation Client ouvre ses portes La participation des entreprises Introduction Ce document s adresse aux Centres de Relation Client de quelque nature qu ils soient et

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse 1 «Le Perche souhaite accueillir de nouveaux arrivants et met en place une politique volontariste et des actions. La session d accueil s adresse à tous les porteurs de projet souhaitant créer ou reprendre

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et suivants)

Plus en détail

Cahier des charges. Eligibilité au Club "Famille"

Cahier des charges. Eligibilité au Club Famille Cahier des charges Hébergement Site thématique : Votre contact : Intitulé : Christelle Capitaine c-capitaine@tourismebretagne.com 02 99 28 44 73 Eligibilité au Club "Famille" Valable au : 01/01/2015 2

Plus en détail

LES ENTREPRISES DE L AGGLOMERATION LYONNAISE ONT LEUR CELLULE DE RENSEIGNEMENTS ECONOMIQUES. dossier de presse MARDI 29 MARS 2011

LES ENTREPRISES DE L AGGLOMERATION LYONNAISE ONT LEUR CELLULE DE RENSEIGNEMENTS ECONOMIQUES. dossier de presse MARDI 29 MARS 2011 LES ENTREPRISES DE dossier de presse MARDI 29 MARS 2011 Contact presse CCI de Lyon Aurélie Husson 04 72 40 58 39 husson@lyon.cci.fr SOMMAIRE LES ENTREPRISES DE Intelligence économique : le constat Un levier

Plus en détail

N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION

N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION 1 1 La coordination NEA2 Coordination «Economie» Coordination «Environnement» Coordination «Social» Chef de file Coordination technique transnationale

Plus en détail

Date limite de dépôt des candidatures : Lundi 2 novembre 2015, à 12 : 00

Date limite de dépôt des candidatures : Lundi 2 novembre 2015, à 12 : 00 Cahier des charges de l Appel à Projets communautaire 2015 «Actions d animations sportives» Le présent cahier des charges porte à la connaissance des porteurs de projets les conditions de sélection des

Plus en détail

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité 1 Le droit à l éducation est un droit fondamental dans notre société. Cette exigence démocratique d une meilleure formation générale et d un haut niveau de qualification pour tous correspond aux besoins

Plus en détail

LES RENDEZ-VOUS DE l hôtellerie-restauration > Programme 2015 FAIRE AVANCER TOUTES LES ENVIES D ENTREPRENDRE. www.strasbourg.cci.

LES RENDEZ-VOUS DE l hôtellerie-restauration > Programme 2015 FAIRE AVANCER TOUTES LES ENVIES D ENTREPRENDRE. www.strasbourg.cci. LES RENDEZ-VOUS DE l hôtellerie-restauration > Programme 2015 FAIRE AVANCER TOUTES LES ENVIES D ENTREPRENDRE www.strasbourg.cci.fr LES RENDEZ-VOUS DE l hôtellerie-restauration > PROGRAMME 2015 Vous êtes

Plus en détail

L hébergement des jeunes touristes en Ile-de-France

L hébergement des jeunes touristes en Ile-de-France L hébergement des jeunes touristes en Ile-de-France ----------------- Synthèse Etude sur les structures d accueil réalisée par l Unat IDF, pour le compte de la DRT IDF et du CRT IDF Septembre 2001 Unat

Plus en détail

Ressources en ligne pour la mise en œuvre du Contrat de génération

Ressources en ligne pour la mise en œuvre du Contrat de génération Ressources en ligne pour la mise en œuvre du Contrat de génération www.contrat-generation.gouv.fr 1. Emploi des seniors et gestion des âges Outil-Ages RH Pour soutenir la compétitivité de l entreprise

Plus en détail

LE HUB DE LA FINANCE GUIDE UTILISATEUR DE LA PLATEFORME FONDS PROPRES POUR LES EXPERTS COMPTABLES

LE HUB DE LA FINANCE GUIDE UTILISATEUR DE LA PLATEFORME FONDS PROPRES POUR LES EXPERTS COMPTABLES LE HUB DE LA FINANCE GUIDE UTILISATEUR DE LA PLATEFORME FONDS PROPRES POUR LES EXPERTS COMPTABLES 1 1) LA CREATION D UN POLE D ORIENTATION FINANCIERE EN RHONE-ALPES LA GENESE La création de ce pôle de

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour l organisation des territoires FICHE ACTION N 17-3

Plus en détail

Journée Valaisanne du Tourisme

Journée Valaisanne du Tourisme Journée Valaisanne du Tourisme Défis, Tendances et Innovations en matière d hébergement touristique Martigny - 5 Octobre 2015 Pierre Olivier TOUMIEUX - CEO Groupe LAGRANGE SOMMAIRE 2 1. Le Groupe LAGRANGE

Plus en détail

REGION DES PAYS DE LA LOIRE. Fonds régional Santé publique. Règlement d intervention

REGION DES PAYS DE LA LOIRE. Fonds régional Santé publique. Règlement d intervention REGION DES PAYS DE LA LOIRE Fonds régional Santé publique Règlement d intervention 1 1- POLITIQUE RÉGIONALE DE SANTÉ ET FONDS RÉGIONAL SANTÉ PUBLIQUE La santé des Ligériens constitue l une des priorités

Plus en détail

MARQUE PARC NATUREL REGIONAL

MARQUE PARC NATUREL REGIONAL MARQUE PARC NATUREL REGIONAL La présente fiche traite du cas concret du PNR du Morvan. C est un exemple méthodologique transférable à d autres territoires pour l éligibilité du processus de marquage «Parc

Plus en détail

CONCOURS PETIT POUCET BP 50135 75263 PARIS Cedex 06

CONCOURS PETIT POUCET BP 50135 75263 PARIS Cedex 06 Pour participer il vous suffit de retourner votre dossier de candidature accompagné d une copie de vos cartes étudiants avant le mardi 15 décembre 2009 (cachet de la Poste faisant foi) par courrier à :

Plus en détail

mobiliser les acteurs et assurer le risque

mobiliser les acteurs et assurer le risque Prix OCIRP Acteurs Economiques & Handicap mobiliser les acteurs et assurer le risque pour faire avancer la cause du handicap Le Prix OCIRP Acteurs Économiques & Handicap Un prix référence un jury reconnu

Plus en détail

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Appel à candidature Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Contexte La mobilité géographique est l un des sujets centraux lorsque l on aborde la question

Plus en détail

La Politique Qualité des Agences Selectour

La Politique Qualité des Agences Selectour La Politique Qualité des Agences Selectour Les agences Selectour : Avec près de 550 agences de voyages et 2 000 experts, nous offrons la garantie pour nos clients d être proches d un de nos points de vente

Plus en détail

FICHE-ACTION N 2 RENFORCER LA MISE EN RÉSEAU DES ACTEURS ET DES PROFESSIONNELS DU TOURISME

FICHE-ACTION N 2 RENFORCER LA MISE EN RÉSEAU DES ACTEURS ET DES PROFESSIONNELS DU TOURISME FICHE-ACTION N 2 RENFORCER LA MISE EN RÉSEAU DES ACTEURS ET DES PROFESSIONNELS DU TOURISME Référence à la Charte de territoire AXE 1 : Conforter et développer les coopérations et les transversalités Objectif

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour les personnes âgées FICHE ACTION N 22 Répondre aux

Plus en détail

FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires)

FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires) Mission Jeunesse FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires) La Ville d Angers effectue un travail d aide aux projets des jeunes par l intermédiaire de la mission jeunesse. Cette mission

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Pour participer il vous suffit de retourner votre dossier de candidature accompagné d une copie de vos cartes d étudiant, diplôme ou attestation du statut étudiant entrepreneur avant le lundi 15 décembre

Plus en détail

Rennes, le 12 février 2009

Rennes, le 12 février 2009 Rennes, le 12 février 2009 OBJECTIF Ré-éxaminer avec nos partenaires la politique éditoriale du CRT. ORDRE DU JOUR Le schéma régional. La nouvelle stratégie marketing du CRT Bretagne. Contexte : Evolution

Plus en détail

Cahier des charges ACTION TRANSMISSION TRANSPORT Haute-Normandie Portée par Logistique Seine-Normandie (LSN) En partenariat avec l OTRE Normandie

Cahier des charges ACTION TRANSMISSION TRANSPORT Haute-Normandie Portée par Logistique Seine-Normandie (LSN) En partenariat avec l OTRE Normandie OBJET Cahier des charges ACTION TRANSMISSION TRANSPORT Haute-Normandie Portée par Logistique Seine-Normandie (LSN) En partenariat avec l OTRE Normandie Ce document constitue le cahier des charges établi

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Lorraine 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. le 24 Juin 2014 www.cducentre.com. www.cducentre.com

DOSSIER DE PRESSE. le 24 Juin 2014 www.cducentre.com. www.cducentre.com DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT OFFICIEL DU SITE INTERNET LANCEMENT OFFICIEL DU SITE INTERNET le 24 Juin 2014 www.cducentre.com www.cducentre.com Dossier de presse lancement site internet - Signature régionale

Plus en détail

De Particulier à Particulier

De Particulier à Particulier De Particulier à Particulier Mon Aide Immobilière en quelques mots Nous sommes une société de CONSEIL et de COMMUNICATION IMMOBILIERE née en 2013 à Bordeaux. Positionnée sur un marché jusque là inexploité

Plus en détail

Innover pour un tourisme durable en Picardie Appel à projets 2012 Règlement

Innover pour un tourisme durable en Picardie Appel à projets 2012 Règlement Innover pour un tourisme durable en Picardie Appel à projets 2012 Règlement Préambule A l horizon 2015, la Région Picardie souhaite dynamiser son offre touristique pour permettre aux acteurs régionaux

Plus en détail

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire 2 Sommaire Présentation de Next Content... 9 Nos activités... 9 NC Etudes... 9 NC Event... 10 NC Factory... 11 NC Formation... 12 NC Conseil... 13 Qui sommes-nous?... 13 L Observatoire des décideurs de

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Côte-d Or Tourisme. Agence de développement touristique 19, rue Ferdinand de Lesseps BP 1601 21035 DIJON cedex

CAHIER DES CHARGES. Côte-d Or Tourisme. Agence de développement touristique 19, rue Ferdinand de Lesseps BP 1601 21035 DIJON cedex Côte-d Or Tourisme Agence de développement touristique 19, rue Ferdinand de Lesseps BP 1601 21035 DIJON cedex CAHIER DES CHARGES Objet de la consultation : Amélioration graphique et ergonomique d une l

Plus en détail

Une participation volontaire des organismes de formation

Une participation volontaire des organismes de formation LES PRINCIPES CLES DE LA DEMARCHE QUALITATIVE D ACCUEIL EN FORMATION GUIDE METHODOLOGIQUE Une participation volontaire des organismes de formation Sur la base du volontariat et dans le cadre d un engagement

Plus en détail

L ANCV, un outil de promotion pour les professionnels du Tourisme

L ANCV, un outil de promotion pour les professionnels du Tourisme L ANCV, un outil de promotion pour les professionnels du Tourisme Vous êtes un professionnel du tourisme et des loisirs et souhaitez accepter les Chèques-Vacances et/ou les Coupons Sport ancv? En vous

Plus en détail

Transformation digitale et communication interne

Transformation digitale et communication interne Transformation digitale et communication interne Présentation des résultats de l enquête en ligne Novembre 2015 Sommaire 1 2 3 4 Profil des répondants et de leur organisation Position et rôle : perception

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

Octobre 2013. Contact Inergie. Luc Vidal Directeur général lvidal@inergie.com 01 41 09 05 45

Octobre 2013. Contact Inergie. Luc Vidal Directeur général lvidal@inergie.com 01 41 09 05 45 Baromètre Afci ANDRH Inergie 2013 sur la Communication Managériale 4 ème édition «L implication des managers dans une communication de proximité avec leurs équipes» Octobre 2013 Contact Inergie Toute publication

Plus en détail

Création de la charte graphique et conception des supports de communication du Centre de Congrès l Etoile

Création de la charte graphique et conception des supports de communication du Centre de Congrès l Etoile MARCHE DE FOURNITURES ET SERVICES Office Municipal de Tourisme de Gréoux-les-Bains 7, Place de l Hôtel de Ville 04800 GREOUX LES BAINS Création de la charte graphique et conception des supports de communication

Plus en détail

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion Prix de l inclusion 2014 1ère édition Prix de l inclusion p.2 Sommaire Communiqué presse p.3 Le projet p.4 Les partenaires p.6 Porteur du projet p.7 Communiqué Le Prix de l inclusion souhaite encourager,

Plus en détail

P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t. Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement

P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t. Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement L es entreprises opèrent aujourd hui dans un environnement mondialisé et compétitif

Plus en détail

Agence pour la création d entreprise

Agence pour la création d entreprise Agence pour la création d entreprise d SYNTHÈSE SE DU PLAN STRATÉGIQUE 2010 2012 Les éléments majeurs du contexte ayant un impact sur l APCE Ces éléments de contexte conditionnent le positionnement et

Plus en détail

Comment mieux commercialiser son hôtel

Comment mieux commercialiser son hôtel Comment mieux commercialiser son hôtel NOTE DE SYNTHÈSE Intervenant : Bernard Dazet Adresse : Hôtels Actions 49, rue Servient 69003 Lyon Lieu : Chambre de Commerce et d Industrie du Var Agence de Hyères

Plus en détail

Etude d image et notoriété de la destination Pyrénées Atlantiques / Béarn / Pays Basque

Etude d image et notoriété de la destination Pyrénées Atlantiques / Béarn / Pays Basque Etude d image et notoriété de la destination Pyrénées Atlantiques / Béarn / Pays Basque 1 Objectifs Objectifs Evaluer la perception de la destination Pyrénées Atlantiques / Béarn / Pays Basque et ses points

Plus en détail

Faire avancer la cause du handicap, pour l OCIRP, c est être capable d en assurer aussi le risque et d en mobiliser les acteurs

Faire avancer la cause du handicap, pour l OCIRP, c est être capable d en assurer aussi le risque et d en mobiliser les acteurs Prix OCIRP Acteurs Économiques & Handicap Faire avancer la cause du handicap, pour l OCIRP, c est être capable d en assurer aussi le risque et d en mobiliser les acteurs Le Prix OCIRP Acteurs Économiques

Plus en détail

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE -

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE - PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE - 9 ème WEEK-END DE FORMATION Des animateurs du réseau 11 13 mars 2011 Paris Le Parlement Européen des Jeunes France est une association apolitique et à but non lucratif,

Plus en détail

Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode

Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur L Outplacement Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode d emploi pratique et opérationnel sur l Outplacement

Plus en détail

CREATIONS ET REALISATIONS GRAPHIQUES GRAPHISTE INDEPENDANT

CREATIONS ET REALISATIONS GRAPHIQUES GRAPHISTE INDEPENDANT CREATIONS ET REALISATIONS GRAPHIQUES GRAPHISTE INDEPENDANT CAHIER DES CHARGES MAI 2011 Nantes Métropole Développement 2 cours du Champ de Mars BP 11909 44019 Nantes Cedex 1 www.nantes-developpement.com

Plus en détail

diversifier - Développer - Pérenniser

diversifier - Développer - Pérenniser diversifier - Développer - Pérenniser SOMMAIRE 1/ BMCE Capital Gestion Privée Mot du Directeur Général Une société issue d un groupe bancaire de dimension internationale Une gestion patrimoniale bénéficiant

Plus en détail

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants DOSSIER DE PRESSE L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants PARIS Mercredi 29 février 2012 Communiqué de presse p.2 L Association Française des AIDANTS

Plus en détail

Fidéliser ses clients, Pourquoi? Comment? 17 AVRIL 2014

Fidéliser ses clients, Pourquoi? Comment? 17 AVRIL 2014 Fidéliser ses clients, Pourquoi? Comment? 17 AVRIL 2014 1 FIDELISER, POURQUOI? Les actions de promotion/communication peuvent être classées en deux grandes catégories. LA CONQUETE S adresse à un large

Plus en détail

Du marketing dans ma PME!

Du marketing dans ma PME! Du marketing dans ma PME! Manque d expérience marketing des managers de sociétés technologiques, difficulté de recruter des profils marketing formés ou expérimentés : pourquoi la mission marketing est-elle

Plus en détail

Cahier des charges APJ 2015 2016 15 ème édition

Cahier des charges APJ 2015 2016 15 ème édition Pour tout renseignement : MSA Loire-Atlantique Vendée Service Communication Vie Mutualiste 33 Boulevard Réaumur 85933 LA ROCHE SUR YON Cedex 9 Correspondante : Cécile Mariette Tél : 02.51.36.89.78 Mail

Plus en détail