Prévoyance individuelle. Ce qu il faut savoir du 3 e pilier/

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Prévoyance individuelle. Ce qu il faut savoir du 3 e pilier/"

Transcription

1 Prévoyance individuelle Ce qu il faut savoir du 3 e pilier/ Prévoyance liée et prévoyance libre (piliers 3a et 3b) en Suisse Etat: janvier 2015

2 Table des matières Le 3 e pilier dans le système suisse de prévoyance 3 Une protection de prévoyance adaptée aux besoins 4 Constitution ciblée d un capital 6 Caractéristiques de la prévoyance dans les piliers 3a et 3b 8 Banque et assurance: comparaison pour le pilier 3a 10 Assurances-vie comme 3 e pilier 12 Pertinence du 3 e pilier: une solution pour chaque situation 14 AXA n assume aucune responsabilité quant à l exhaustivité et à l exactitude des données figurant dans cette publication. Les lois et ordonnances en vigueur sont toujours déterminantes. Etat: janvier 2015.

3 Le 3 e pilier dans le système suisse de prévoyance/ Le système suisse de prévoyance se compose de la prévoyance étatique, professionnelle et individuelle. La sécurité financière de chaque personne et de sa famille pendant la vieillesse, en cas d invalidité ou de décès repose sur ces trois piliers. Dans le concept suisse des trois piliers, ancré dans la législation nationale, le 3 e pilier constitue un complément flexible et individuel à la prévoyance obligatoire. Il sert à combler les éventuelles lacunes de prévoyance qui ne sont pas couvertes par les 1 er et 2 e piliers. En raison de son importance grandissante, la prévoyance individuelle est encouragée au niveau fédéral et cantonal par des avantages fiscaux attractifs. Le cadre législatif prévoit une distinction entre la prévoyance liée, ou pilier 3a, et la prévoyance libre, ou pilier 3b. Structure du système suisse de prévoyance Prévoyance adaptée aux besoins 1 er pilier Prévoyance étatique Obligatoire 2 e pilier Prévoyance professionnelle 3 e pilier Prévoyance individuelle Facultatif AVS/AI Prestations complémentaires (PC) Prévoyance obligatoire LPP/LAA Prévoyance surobligatoire Prévoyance liée (pilier 3a) Prévoyance libre (pilier 3b) Responsabilité de l Etat Cotisations AVS/AI Employeur et salarié: 50 % chacun Personnes exerçant une activité lucrative indépendante ou sans activité lucrative: autofinancement à 100 % Cotisations PC Financées par les recettes fiscales de la Confédération et des cantons Rente de vieillesse Rente d enfant Rente d invalidité Rente d enfant d invalide Rente de veuve/de veuf Rente d orphelin Responsabilité de l employeur Cotisations LAA Accident professionnel: employeur Accident non professionnel: salarié Cotisations LPP Employeur et salariés: la contribution de l employeur doit être au moins égale à la somme des cotisations de tous ses salariés Personnes exerçant une activité lucrative indépendante: autofinancement à 100 % Indemnité journalière Rente/capital de vieillesse Rente d enfant de pensionné Rente d invalidité Rente d enfant d invalide Rente de veuve/de veuf Rente d orphelin Responsabilité individuelle Autofinancement à 100 % (pour combler les lacunes de prévoyance individuelles) Produits d assurance ou bancaires Autres économies et valeurs patrimoniales 3

4 Une protection de prévoyance adaptée aux besoins/ Pour que le départ à la retraite ou une incapacité de gain ne deviennent pas synonymes de restrictions, souvent, des prestations supérieures à celles de l AVS ou de la caisse de pension sont nécessaires. Il en est de même en cas de décès: il existe en général une lacune de prévoyance importante pour la famille. Famille et conjoint Le besoin de prévoyance change au plus tard à la naissance du premier enfant. La perte d un revenu issu d une activité lucrative, voire le décès d un des parents entraîne des pertes financières considérables en l absence de protection individuelle. Ces pertes peuvent être compensées par la prévoyance individuelle. Pour le cas du divorce, cette prévoyance individuelle peut être adaptée de manière ciblée aux conventions de divorce. Objectifs orientés sécurité Prévoyance vieillesse Protection financière en cas d incapacité de gain Combler les lacunes de prévoyance concernant la famille et le/la partenaire Prévoyance vieillesse Plus le revenu issu de l activité lucrative est élevé, plus grande sera la lacune de prévoyance au moment de la retraite. C est la raison pour laquelle la prévoyance dans le cadre du 3 e pilier se justifie déjà pour toutes les personnes qui retirent de leur activité lucrative des revenus moyens. Lacunes de prévoyance dues à la maladie Le 2 e pilier offre une protection d assurance suffisante pour les risques financiers résultant de l invalidité et du décès par accident. Selon les statistiques cependant, les causes les plus fréquentes sont les maladies et non pas les accidents. Or, en cas de maladie, ces risques ne sont pas suffisamment couverts au niveau étatique. La prévoyance individuelle dans le cadre du 3 e pilier peut remédier à cette lacune. Concubins Les personnes vivant dans une situation «maritale» sans être mariées ne peuvent pas compter sur les prestations AVS/AI et LAA/LPP (assurances obligatoires). La situation du concubinat est inexistante également du point de vue du droit de succession: l héritage de chaque partenaire revient seulement à ses héritiers légaux. Sauf s il bénéficie d une part de la quotité disponible, dans le cadre d un pacte successoral ou d un testament, le concubin n a donc aucun droit sur la succession de son partenaire. La conclusion d un contrat de prévoyance individuelle est, par conséquent, une possibilité idéale pour garantir mutuellement la sécurité financière des concubins. 4

5 Prévoyance 3a et 3b La prévoyance individuelle est divisée en deux catégories: Prévoyance liée (pilier 3a) Prévoyance à long terme, dans laquelle le capital de prévoyance vieillesse reste lié. Prévoyance libre (pilier 3b) Prévoyance flexible, dont la durée n est pas réglementée. Le capital reste disponible à tout moment. Restrictions Le financement de la prévoyance libre 3b ne connaît aucune restriction. En revanche, les versements dans la prévoyance liée 3a sont limités par la loi CHF pour les actifs bénéficiant d une prévoyance professionnelle CHF pour les actifs/personnes exerçant une activité lucrative indépendante sans prévoyance professionnelle Avantages fiscaux L Etat encourage la prévoyance individuelle par des abattements fiscaux qui allègent la charge d imposition. Sur le plan fiscal, le pilier 3a est particulièrement intéressant. Les versements peuvent être déduits du revenu imposable, ce qui permet de réaliser jusqu à 2000 CHF d économies d impôts par an. De plus, le versement final n est pas soumis à l impôt sur le revenu réglementaire, mais est imposé à un taux spécial. Les limites de déduction sont généralement révisées et adaptées tous les deux ans, pour une optimisation de la charge fiscale. Exemple de lacune de prévoyance à la retraite Prestations en % du salaire % Lacune de prévoyance LPP AVS Salaire brut annuel en milliers CHF Exemple Rente AVS annuelle Régime obligatoire LPP Salaire brut durant l activité professionnelle CHF = 100 % AVS/AI CHF Régime obligatoire LPP CHF Rente annuelle 1 er et 2 e piliers CHF = 65 % Lacune de prévoyance à la retraite CHF = 35 % Chiffres-clés: Personne assurée née en 1975 (40 ans) sans lacune de cotisation Salaire brut annuel Rente AVS maximum CHF CHF Régime obligatoire LPP: Salaire déterminant maximum CHF Déduction de coordination CHF Salaire assuré maximum selon la LPP CHF Taux d intérêt 1,75 % Taux de conversion 6,8 % (Etat en 2015) Il n existe pas de valeur indicative unique en matière de besoin en prévoyance. Ce sont les engagements financiers, les souhaits en termes de niveau de vie et le moment auquel on veut partir en retraite qui sont déterminants pour le calcul. La comparaison entre le besoin effectif et les prestations des 1 er et 2 e piliers constitue une base de décision optimale pour planifier judicieusement son 3 e pilier. 5

6 Constitution ciblée d un capital/ L épargne et les placements font partie de toute planification de l avenir et donc de la prévoyance privée. La stratégie optimale de constitution d un capital au sein du 3 e pilier est déterminée par les capacités financières, les objectifs concrets, l horizon de temps et le besoin de sécurité personnel. Objectifs orientés capital Constitution sûre d un capital Placement de capital orienté rendement Départ à la retraite anticipé Acquisition de la propriété d un logement Les multiples facettes de la prévoyance individuelle Valeurs patrimoniales/comptes d épargne Obligations, actions, placements sur le marché monétaire ou investissements dans des fonds Acquisition d un logement en propriété Collections de valeur Compte bancaire 3a Assurances-vie (pilier 3a ou 3b) Se constituer un capital Un compte d épargne bancaire offre toute liberté pour les versements, mais ne garantit en aucun cas la réalisation de l objectif personnel fixé pour l épargne. Les assurances-vie financées par primes périodiques prévoient des délais de paiement, ainsi que la libération du paiement des primes en cas de maladie ou d accident, qui peut être intégrée ou optionnelle selon le produit choisi. Ces caractéristiques garantissent la réalisation de l objectif d épargne. Il existe également des privilèges particuliers attachés aux produits de prévoyance, tels que le libre choix des bénéficiaires (pilier 3b) ou le privilège en cas de faillite ou de poursuites. Placer un capital Les spéculateurs à la bourse peuvent réaliser des gains considérables, mais supportent eux-mêmes la totalité du risque de pertes. Les assurances-vie axées sur le rendement intègrent, selon la variante du produit, des mécanismes de protection dont le but est de compenser ou d exclure les pertes de capital dues à des variations négatives des taux de change. Mais aucun placement financier ne peut satisfaire à 100 % les objectifs de sécurité, de rendement et de liquidité. Cependant, lorsque le départ à la retraite approche ou est éventuellement anticipé, une évaluation spécifique de la sécurité d un placement est indispensable. 6

7 Evaluation du rendement L annonce de perspectives de rendement sans prise en compte de la situation fiscale fausse souvent considérablement l évaluation d un placement. C est pourquoi les rendements doivent toujours être évalués «après impôts». En définitive, cette approche montre que les résultats des produits de prévoyance sont souvent meilleurs qu ils ne paraissent si l on tient compte uniquement des intérêts techniques. Acquisition et amortissement de la propriété d un logement Pour le financement de la propriété d un logement, le 3 e pilier (notamment le pilier 3a) est tout aussi adapté que le 2 e pilier. Le capital peut être versé par anticipation ou faire l objet d une mise en gage. Il en est de même pour l amortissement d une hypothèque: lors d un amortissement direct, l hypothèque est remboursée par versements réguliers; lors d un amortissement indirect, le capital est investi sur un compte de prévoyance ou une police de prévoyance avec mise en gage auprès du prêteur. Ainsi, la dette hypothécaire, les intérêts et les déductions fiscales restent constants. Pyramide patrimoniale Le rapport potentialités/risques de tout portefeuille peut être optimisé de manière avisée grâce à la prévoyance individuelle. Placements spéculatifs Placements dynamiques Placements sécuritaires Socle Options, actions et fonds spéculatifs Actions, fonds, assurance-vie liée à des fonds Obligations, marché monétaire, assurance-vie traditionnelle Compte courant, compte d épargne, propriété d un logement, AVS, prévoyance professionnelle, assurance-risques Niveau de surveillance nécessaire, les potentialités et les risques augmentent 9

8 Caractéristiques de la prévoyance dans les piliers 3a et 3b/ Points essentiels Produits Personnes Versements annuels Disponibilité des capitaux/ dissolution Bénéficiaires en cas de décès Privilège en cas de faillite et de poursuites Mise en gage Avantages fiscaux Impôt anticipé Prévoyance liée (3a) Solution à long terme pour la sécurisation de moyens financiers destinés à maintenir le niveau de vie souhaité après l âge ordinaire de la retraite Prescriptions strictes en termes de versements, de disponibilité et de clause bénéficiaire Avantages fiscaux Assurances-vie, comptes de prévoyance, dépôts de prévoyance. Toutes les personnes actives soumises à l AVS en Suisse. Montants maximums fixés par la loi: Personnes exerçant une activité lucrative et bénéficiant d une prévoyance professionnelle: 6768 CHF Actifs/personnes exerçant une activité lucrative indépendante sans prévoyance professionnelle: jusqu à 20 % des revenus AVS issus de l activité lucrative (max CHF) Retraits au plus tôt 5 ans avant l âge ordinaire de la retraite AVS ou par anticipation, notamment dans les cas suivants: au commencement d une activité lucrative indépendante; départ définitif de la Suisse (établissement à l étranger); rachat dans une institution de prévoyance du 2 e pilier; financement d un logement en propriété pour ses propres besoins; à certaines conditions, en cas d invalidité. Ajournement en cas de poursuite de l activité lucrative au-delà de l âge ordinaire de la retraite: les femmes jusqu à 69 ans/les hommes 70 ans (possibilité de poursuivre les versements dans le cadre fixé par la loi). Clause bénéficiaire prescrite par la loi: 1. conjoint survivant ou partenaire enregistré survivant, 2. descendants directs et personnes physiques à l entretien desquelles le défunt subvenait de façon substantielle, ou personne avec laquelle le défunt a fait ménage commun sans interruption pendant les cinq années ayant précédé son décès ou qui doit pourvoir à l entretien d un ou de plusieurs enfants communs, 3. père et mère, 4. frères et sœurs, 5. autres héritiers. Le preneur de prévoyance peut désigner une ou plusieurs personnes parmi les bénéficiaires indiqués au point 2 et préciser la part qui leur revient. Le preneur de prévoyance peut modifier l ordre des bénéficiaires des points 3 à 5 et préciser la part qui leur revient; il peut aussi désigner comme bénéficiaires des tiers, si ceux-ci sont en même temps les héritiers. La prétention d assurance ne peut être ni mise en gage, ni intégrée dans la masse de la faillite avant l échéance du contrat. Pour les logements en propriété utilisés à titre personnel. Pour toutes les formes de prévoyance. Les produits (intérêts et excédents) sont exemptés de l impôt anticipé pendant toute la durée du contrat. Prévoyance libre (3b) Durée et objectifs à définir librement Pas de prescriptions légales en termes de versements, de disponibilité et de clause bénéficiaire Avantages fiscaux sous réserve du respect de certaines conditions Assurances-vie, fonds de placement, comptes, titres, logement en propriété, collections de valeur, etc. Toutes les personnes vivant en Suisse. Aucun plafonnement. Libre choix de la durée du contrat et de la date de versement des prestations. Peuvent être librement choisis et modifiés à tout moment. La plupart des assurances prévoient une clause bénéficiaire type intégrée aux conditions générales d assurance. Si le conjoint, le partenaire enregistré ou les descendants ont été désignés comme bénéficiaires, la prétention d assurance ne peut être ni mise en gage, ni intégrée dans la masse de la faillite. Possible quel que soit l objectif. Uniquement pour les produits d assurance. Les produits (intérêts et excédents) réalisés dans le cadre de solutions d assurance sont exemptés de l impôt anticipé pendant toute la durée du contrat. 8

9 Impôt sur le revenu Impôt sur la fortune Cas particulier pour l amortissement indirect d une hypothèque Prévoyance liée (3a) Les cotisations de prévoyance peuvent être déduites du revenu imposable. Toutefois, la limite maximale des cotisations déductibles est fixée par la loi. Dans le cas des couples mariés dont les deux conjoints exercent une activité lucrative et ont, chacun, opté pour une solution de prévoyance liée, les cotisations aussi bien de l épouse que de l époux sont déductibles du revenu imposable dans la déclaration d impôt. Les produits (intérêts et excédents) sont exemptés de l impôt sur le revenu pendant toute la durée du contrat. Le versement en capital est imposé à un taux inférieur (taux spécial). Les rentes de vieillesse sont imposées à 100 % par la Confédération et les cantons. Aucun impôt sur la fortune n est perçu pendant la durée du contrat. L hypothèque n est pas remboursée par des virements réguliers au créancier (banque ou assurance). Une solution de prévoyance liée est adoptée, la prestation versée à l échéance servant à amortir l hypothèque. Les possibilités d économie d impôt sur le revenu sont intéressantes, car la dette hypothécaire est constante et les primes peuvent être déduites du revenu imposable dans la limite définie par l Etat. Prévoyance libre (3b) Sont exemptées de l impôt sur le revenu: les assurances-vie constitutives de capital, financées par des primes périodiques; les primes uniques, dans la mesure où toutes les conditions suivantes sont remplies: la personne assurée n avait pas 66 ans révolus quand elle a souscrit la police; la personne assurée a 60 ans révolus lors du versement de la prestation; la prestation est versée au plus tôt après 5 ans; le preneur d assurance et la personne assurée sont une seule et même personne. Impôt sur le revenu: les rentes de vieillesse ne sont imposées comme revenus par la Confédération et les cantons qu à hauteur de 40 %. La valeur (valeur de rachat pour les assurances) est soumise à l impôt sur la fortune. La prévoyance libre sous forme d assurances-vie se prête également à l amortissement indirect d une hypothèque, le mécanisme est le même que pour la prévoyance liée. Les économies d impôts découlent du niveau constant de la dette hypothécaire. Certes, les primes de cette forme de prévoyance ne sont pas déductibles des impôts, mais la prestation d assurance n est pas imposée, à l échéance. Rapport entre les groupes d âge La prévoyance individuelle gagne en importance: à partir de 2019, il y aura plus de retraités que de jeunes par actif. 100% 80% 60% 40% 20% 0% Quotient global Quotient de retraités Quotient de jeunes 119 Source: OFS 2010

10 Banque et assurance: comparaison pour le pilier 3a/ Ce sont avant tout les motivations personnelles qui sont décisives dans le choix du prestataire de prévoyance 3a. Banque et assurance présentent toutes deux leurs avantages et leurs inconvénients. Cependant, en comparaison globale, les assurances-vie offrent nettement plus de possibilités que les comptes de prévoyance. Contexte juridique Dans le pilier 3a, la loi ne prévoit que deux formes de prévoyance: Compte de prévoyance auprès d une fondation bancaire Police de prévoyance auprès d une compagnie d assurances Flexibilité de la banque Pour une personne seule, sans partenaire ni enfants à protéger financièrement, qui souhaite rester libre d organiser son épargne comme elle le souhaite, un compte bancaire 3a est la solution indiquée. Les versements sont facultatifs et peuvent être effectués à tout moment. Le principal argument en faveur d un compte bancaire 3a est la flexibilité: Pas de durée contractuelle Pas de versements obligatoires Changement de banque possible à tout moment Sécurité de l assurance Pour la sécurité financière, l assurance-vie est le bon choix. Des palettes de produits très diversifiées permettent d adapter, jusque dans les moindres détails, les caractéristiques des produits aux besoins de protection et aux objectifs d épargne individuels. Il existe une solution idéale pour chaque situation de vie. 10 Le principal argument en faveur d une assurance-vie 3a est la sécurité: Versement du capital garanti Couverture de prévoyance en cas de décès et d incapacité de gain Constitution systématique d un capital de prévoyance vieillesse Protection complète des placements (garantie par la législation sur les assurances), et ce, même en cas de faillite de la société d assurance Polices évolutives Il existe un préjugé erroné concernant les polices de prévoyance, selon lequel leurs conditions seraient gravées dans le marbre jusqu à l échéance. En réalité, elles peuvent tout à fait s adapter à l évolution des besoins du client, généralement sans aucune perte d avantages. Des offres à combiner Pour réduire tous les risques liés à l évolution du marché, prévisibles ou non, une certaine diversification est recommandée. Ce qui est vrai pour tous les placements l est aussi pour la constitution d un capital dans le pilier 3a. Combiner les solutions offre divers avantages: Optimisation des rendements Optimisation de la liquidité Optimisation de la protection du capital Optimisation de la couverture du risque Protection du capital Les crises financières et bancaires font régulièrement naître des doutes quant à la sécurité des placements effectués auprès des banques et des compagnies d assurances. Banque En cas de faillite d une banque, la loi fédérale suisse sur les banques et les caisses d épargne prévoit, au titre de la protection des déposants, que les clients disposent d une priorité de paiement sur les autres créanciers à hauteur de CHF au maximum par client. Dans certaines situations particulières, il existe en outre une garantie cantonale des dépôts bancaires: de nombreux cantons garantissent les dépôts détenus par leurs banques cantonales au-delà de la limite des CHF par déposant. Assurance Les compagnies d assurances doivent constituer des provisions suffisantes pour couvrir les prétentions liées aux contrats d assurance-vie, et ces provisions sont protégées par la «fortune liée». Selon ce système, lorsqu une compagnie d assurances agréée par l Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA) est en difficulté, les assurancesvie qu elle détient ne sont pas résiliées, mais leur gestion est transférée à une autre compagnie d assurances ou à une institution supplétive, qui en garantit le versement selon le contrat. Dans ce cas, à la différence du compte bancaire, la garantie n est pas limitée à CHF, mais vaut pour la totalité du capital d épargne, intérêts et excédents déjà attribués compris.

11 Contenu détaillé des offres Sécurité du capital Protection du capital à 100 % en cas d insolvabilité du prestataire Assurance-vie 3a classique (garantie légale pour la totalité du montant) Assurance Assurance-vie 3a innovante (garantie légale pour la totalité du montant) Banque Compte de prévoyance 3a Seulement jusqu à CHF Capital garanti en cas de vie Couverture du risque Capital garanti en cas de décès Rente en cas d incapacité de gain En option En option Flexibilité Durée contractuelle flexible Possibilité de transfert entre les piliers 3a et 3b Libération du paiement des primes en cas d incapacité de gain /en option* /en option* Financement par primes périodiques Financement par prime unique /en option* Pause dans le versement des primes Jusqu à 4 ans Jusqu à 4 ans Retrait possible à tout moment sans perte Rendement Taux d intérêt minimal garanti En option* Participation aux excédents Choix et changement de la catégorie de fonds Potentiel de rendement plus élevé Privilèges juridiques Avantages fiscaux* Privilège successoral* Privilège en cas de faillite et de poursuites Retrait anticipé ou mise en gage dans le cadre de l EPL (totalité de l avoir d épargne) Total (maximum = 19) * Selon les produits 11

12 Assurances-vie comme 3 e pilier/ La prévoyance individuelle ne doit pas obligatoirement être une assurance-vie. Mais en raison de la diversité de ses produits et de la possibilité de combinaison individuelle de la protection de prévoyance et de la constitution d un capital, cette forme de prévoyance fait partie des approches de solution les plus répandues. Les classiques Une grande variété de produits existe sur le marché pour ce qui est de la planification financière de l avenir et de la couverture ciblée de certains risques. L énumération des formes d assurancesvie les plus courantes proposée cidessous n est pas exhaustive. Assurance-vie constitutive de capital Couverture des personnes proches en cas de décès et constitution ciblée d un capital de prévoyance pour la retraite, en parallèle Assurance-vie traditionnelle avec taux d intérêt garanti ou variante liée à des fonds de placement Assurance en cas de décès Protection financière des survivants Versement immédiat du capital-décès aux bénéficiaires, puisqu il n entre pas dans la succession Assurance en cas d incapacité de gain En complément des indemnités journalières en cas d accident ou de maladie, ou des rentes d invalidité des 1 er et 2 e piliers en cas d incapacité de gain partielle ou totale. Assurance de rentes de vieillesse Rente viagère ou temporaire au choix, en complément des 1 er et 2 e piliers. Dans le cadre de la constitution d un capital, l orientation sur le long terme est l un des facteurs de succès les plus fiables. 12

13 Innovations La nouvelle génération de solutions de prévoyance et de placement repose sur des concepts intéressants permettant à la fois de réduire les risques et d augmenter les bénéfices. De manière générale, les produits présentent les avantages suivants: Constitution dynamique d un capital, assortie d objectifs nettement plus ambitieux en termes de rendement Profils de placement adaptés à chaque stratégie d investissement Versement planifiable Capital disponible en permanence Possibilité d inclure un capital-décès et une rente en cas d incapacité de gain Libération du paiement des primes Cet avantage proposé en option ou intégré dans de nombreuses assurances-vie garantit même le financement: en cas d incapacité de gain consécutive à un accident ou à une maladie, la compagnie d assurances prend en charge le paiement des primes restantes. Ainsi, la réalisation de l objectif de constitution du capital est garantie sur le long terme. Compte de primes Si l on souhaite bénéficier d une plus grande flexibilité dans le paiement des primes, le compte de primes offre le complément idéal à une police de prévoyance. Ce compte autorise des versements de montant libre, réguliers ou irréguliers. Les primes de la police de prévoyance y sont prélevées automatiquement. Si le solde du compte est insuffisant, la différence est facturée. Certains produits présentent un atout supplémentaire: à la gamme complète des garanties offertes par une assurancevie classique vient s ajouter un potentiel de rendement élevé. Effet des intérêts composés Exemple avec un objectif d épargne de CHF et un taux d intérêt de 1 %: pour atteindre le même objectif d épargne, l investisse - ment nécessaire pour une durée de 40 années est inférieur de CHF par rapport à une durée de 10 années. Durée d épargne en années (4050 par an) (5690 par an) (8990 par an) ( par an) Montant en CHF Montant total investi Intérêts obtenus 7

14 Pertinence du 3 e pilier: une solution pour chaque situation/ Un investissement dans le 3 e pilier est judicieux à tous points de vue. Nul ne sait en effet de quoi sera fait le lendemain, que ce soit sur le plan personnel ou professionnel. Les options offertes par la prévoyance individuelle sont multiples et correspondent donc idéalement aux objectifs financiers et situations de vie les plus divers. Montant des versements La solution choisie doit impérativement être adaptée à votre situation de vie, à votre budget et à vos projets d avenir. La règle d or recommande un transfert précoce et régulier de 10 % du budget du ménage dans la prévoyance individuelle. Associez votre solution d assurance 3a à un compte d épargne de primes pour bénéficier de la même liberté de versement qu auprès d une banque! Priorité au pilier 3a Il est recommandé de verser, si possible, chaque année le maximum déductible prévu par la loi dans le pilier 3a. Vous optimiserez ainsi non seulement votre prévoyance vieillesse, mais aussi votre situation fiscale. Si vous disposez encore d une réserve au-delà du plafond de déduction fiscale, ou si vous devez absolument désigner comme bénéficiaire une personne extérieure à la famille, alors vous pouvez envisager une solution 3b. Lors de la conclusion, soyez attentif aux options d interruption du paiement des primes. Vous pouvez ainsi vous réserver la possibilité de faire une pause de quelques années dans vos versements, ce qui peut s avérer judicieux par exemple en cas de maternité, de séjour à l étranger ou de formation continue. Partenaire et famille Dans la plupart des familles, la répartition des rôles reste traditionnelle: l un des conjoints est le soutien de famille principal, tandis que l autre s occupe des enfants et du foyer. En l absence de revenu d activité lucrative, ce dernier n est donc indirectement assuré que par l intermédiaire de son partenaire. La constitution d un capital dans le 3 e pilier vous permet de protéger votre partenaire et vos enfants. Profitez de cette possibilité, en l adaptant aux besoins de votre famille. Propriété du logement La possibilité d une mise en gage des avoirs du 2 e et /ou du 3 e pilier pour accéder à la propriété peut sembler à première vue très séduisante. Toutefois, les avantages immédiats doivent être mis en balance avec les inconvénients à long terme. Avant de prendre une décision aussi lourde de conséquences, il est impératif de calculer les implications en termes de réduction des prestations de vieillesse. Vous pouvez par exemple faire appel aux compétences d un spécialiste de la prévoyance. 14

15 Indépendance Les personnes exerçant une activité lucrative indépendante sans caisse de pension sont autorisées à verser beaucoup plus que les salariés dans le pilier 3a, pour compenser l absence de 2 e pilier. En cas de reprise d une activité salariée ou d affiliation à une caisse de pension, la police de prévoyance 3a peut être utilisée pour racheter des droits dans le 2 e pilier. Si vous devenez indépendant et n êtes plus affilié(e) à une caisse de pension, il est impératif d investir le capital de libre passage dans une solution du 3 e pilier, au moins en partie. En effet, il est essentiel de garantir un revenu en cas d incapacité de gain après un accident ou une maladie. Une assurance du risque décès constitue un complément idéal pour se protéger mutuellement entre conjoints. Divorce En l absence de contrat de mariage prévoyant la séparation de biens, chaque conjoint a droit à la moitié du capital de prévoyance constitué pendant le mariage par l autre conjoint. Un tel partage requiert l existence d un jugement de divorce définitif. Dans ce cas, la fortune de prévoyance liée reste liée et doit être transférée dans une institution du 2 e pilier ou du pilier 3a. Un versement en espèces n est possible que dans le cas d un retrait anticipé dans le cadre des conditions légales. Les polices de prévoyance 3a peuvent être adaptées en détail aux conventions de divorce. Par exemple, on peut prévoir un capital en cas de décès dégressif jusqu à ce que les enfants aient fini leur formation professionnelle, ou une garantie des pensions alimentaires jusqu à la fin de l obligation définie par le tribunal. Une solution du 3 e pilier individualisée s impose dans les bons moments comme dans les périodes difficiles. Après un divorce, il importe de garantir le versement des pensions alimentaires et l entretien des enfants même en cas d invalidité ou de décès. Pension alimentaire comme seul revenu Les femmes sans emploi qui dépendent exclusivement d une pension alimentaire après leur divorce sont généralement désavantagées, car les piliers 2 et 3a sont réservés aux personnes exerçant une activité lucrative. Pour ces femmes, la prévoyance vieillesse individuelle est d autant plus importante. Même si vos revenus sont modestes, efforcez-vous de toujours investir à long terme dans une solution du pilier 3b. Versement Lorsque l on constitue un capital de prévoyance, on oublie souvent de planifier les aspects fiscaux du versement à l échéance. Il est généralement avantageux de procéder par étapes. Les réflexions sur ce thème doivent également intégrer le versement d un éventuel capital de la caisse de pension. Une planification minutieuse permet de réaliser des économies d impôts substantielles. Veillez à ne percevoir qu un versement par an et répartissez les objectifs d épargne importants sur plusieurs polices assorties d échéances différentes. Réinvestissement Lorsqu une assurance-vie arrive à échéance, se pose inévitablement la question de l utilisation du capital ainsi libéré. La personne bénéficiaire doit alors décider si elle souhaite réinvestir ce capital ou en faire un autre usage. Pour la retraite, l investissement dans un plan de versement adapté peut être judicieux. Anticipez l échéance et informez-vous à l avance afin de ne pas perdre un temps précieux entre le versement du capital et le réinvestissement. Etes-vous intéressé par d autres publications de cette série? 1 er pilier: Prévoyance étatique 2 e pilier: Prévoyance professionnelle 3 e pilier: Prévoyance individuelle Sécurité sociale: Système de prévoyance en Suisse Recueil actuel de la législation sur le 2 e pilier Caisse de pension et propriété du logement: Encouragement à la propriété du logement (EPL) Toutes les brochures et informations sur la prévoyance et les assurances sont disponibles à tout moment gratuitement sur demande ou téléchargeables sur le site 15

16 Les questions de prévoyance et d assurance appellent des réponses individuelles. AXA vous ouvre de nouvelles perspectives et vous propose des solutions adaptées. Demandez dès maintenant un entretien-conseil sans engagement de votre part. AXA Winterthur General-Guisan-Strasse 40 Case postale 357, 8401 Winterthur 24 heures sur 24: AXA Vie SA (portail clients)

Prévoyance individuelle. Ce qu il faut savoir du 3 e pilier

Prévoyance individuelle. Ce qu il faut savoir du 3 e pilier Prévoyance individuelle Ce qu il faut savoir du 3 e pilier Prévoyance liée et prévoyance libre (piliers 3a et 3b) en Suisse Etat: janvier 2012 Table des matières Le 3 e pilier dans le système suisse de

Plus en détail

Prévoyance professionnelle. Ce qu il faut savoir du 2 e pilier

Prévoyance professionnelle. Ce qu il faut savoir du 2 e pilier Prévoyance professionnelle Ce qu il faut savoir du 2 e pilier Prévoyance professionnelle obligatoire (LPP) en Suisse Etat: janvier 2012 Table des matières Le 2 e pilier dans le système suisse de prévoyance

Plus en détail

Caisse de pension et propriété du logement/

Caisse de pension et propriété du logement/ Encouragement à la propriété du logement (EPL) Caisse de pension et propriété du logement/ Versement anticipé et mise en gage des avoirs issus du 2 e pilier Table des matières Mobilisation des capitaux

Plus en détail

Prévoyance professionnelle. Ce qu il faut savoir du 2 e pilier/

Prévoyance professionnelle. Ce qu il faut savoir du 2 e pilier/ Prévoyance professionnelle Ce qu il faut savoir du 2 e pilier/ Prévoyance professionnelle obligatoire (LPP) en Suisse Etat: janvier 2015 Table des matières Le 2 e pilier dans le système suisse de prévoyance

Plus en détail

3 e pilier, prévoyance privée. Assurance vie

3 e pilier, prévoyance privée. Assurance vie 3 e pilier, prévoyance privée Assurance vie La prévoyance privée est facultative. Elle complète les prestations des 1 er et 2 e piliers et comble les lacunes en matière de prévoyance individuelle. Table

Plus en détail

Prêts pour l avenir. Prévenir avec la prévoyance privée. Comment optimiser votre prévoyance privée grâce au troisième pilier.

Prêts pour l avenir. Prévenir avec la prévoyance privée. Comment optimiser votre prévoyance privée grâce au troisième pilier. Prêts pour l avenir. Prévenir avec la prévoyance privée. Comment optimiser votre prévoyance privée grâce au troisième pilier. Prévoir soi-même. Le troisième pilier, complément de votre prévoyance. Le système

Plus en détail

Prévoyance individuelle Les bases de la prévoyance

Prévoyance individuelle Les bases de la prévoyance Les bases de la prévoyance Le système de prévoyance suisse 5 1 La prévoyance vieillesse, survivants et invalidité (1 er pilier) 6 1.1 Généralités 6 1.2 Qui est assuré à l AVS? 6 1.3 Qui doit cotiser?

Plus en détail

je connais mon banquier je connais mon banquier La sécurité financière de votre vie future Prévoir

je connais mon banquier je connais mon banquier La sécurité financière de votre vie future Prévoir La sécurité financière de votre vie future Prévoir Que nous réserve l avenir? C est une question que chacun de nous se pose de temps en temps sans pouvoir y répondre avec beaucoup d assurance. Quoi qu

Plus en détail

Information du jour La prévoyance sociale en Suisse

Information du jour La prévoyance sociale en Suisse Information du jour La prévoyance sociale en Suisse Prestations Assurés/Ayants droit Base de calcul pour le montant des prestations pour guérison, soins, réadaptation AVS/AI Sont obligatoirement assurées

Plus en détail

Impôt fédéral direct Impôt anticipé. Berne, le 17 juillet 2008. Circulaire n o 18. Imposition des cotisations et des prestations du pilier 3a

Impôt fédéral direct Impôt anticipé. Berne, le 17 juillet 2008. Circulaire n o 18. Imposition des cotisations et des prestations du pilier 3a Département fédéral des finances DFF Administration fédérale des contributions AFC Division principale de l impôt fédéral direct, de l impôt anticipé, des droits de timbre Impôt fédéral direct Impôt anticipé

Plus en détail

Caisse (de pension) autonome Caisse autogérée (institution possédant sa propre organisation et sa propre administration).

Caisse (de pension) autonome Caisse autogérée (institution possédant sa propre organisation et sa propre administration). Glossaire Âge LPP L année civile moins l année de naissance donne l âge LPP. Autorité de surveillance L autorité de surveillance est prévue par la LPP. Il doit s agir d une instance cantonale centrale

Plus en détail

1 Ce mémento fournit des informations sur les cotisations

1 Ce mémento fournit des informations sur les cotisations 2.09 Etat au 1 er janvier 2009 Statut des indépendants dans les assurances sociales suisses Généralités 1 Ce mémento fournit des informations sur les cotisations que doivent verser aux assurances sociales

Plus en détail

La retraite en Suisse : le 2 ème pilier

La retraite en Suisse : le 2 ème pilier La retraite en Suisse : le 2 ème pilier Conférence du Vendredi 27 mars 2015 présentée par le Service Juridique du GTE Suzanne Ruiz-Berthet LA PLACE DU 2EME PILIER DANS LE SYSTÈME DE RETRAITE SUISSE 1 er

Plus en détail

2.09 Etat au 1 er janvier 2013

2.09 Etat au 1 er janvier 2013 2.09 Etat au 1 er janvier 2013 Statut des indépendants dans les assurances sociales suisses Généralités 1 Ce mémento fournit des informations sur les cotisations que doivent verser aux assurances sociales

Plus en détail

Prévoir sur mesure et profiter outre mesure

Prévoir sur mesure et profiter outre mesure ÉPARGNE 3 PORTFOLIO 3 Prévoir sur mesure et profiter outre mesure Avec des solutions de prévoyance 3 e pilier. Des réponses concrètes à vos interrogations Un 3 e pilier à votre mesure Pour un présent serein

Plus en détail

Votre capital le plus précieux: Les collaborateurs de votre entreprise.

Votre capital le plus précieux: Les collaborateurs de votre entreprise. Votre capital le plus précieux: Les collaborateurs de votre entreprise. Guide de la prévoyance professionnelle (2 e pilier): Assurance accidents obligatoire selon la LAA Complément à l assurance accidents

Plus en détail

Règlement J. Safra Sarasin Fondation de libre passage (SaraFlip)

Règlement J. Safra Sarasin Fondation de libre passage (SaraFlip) Règlement J. Safra Sarasin Fondation de libre passage (SaraFlip) Mars 2014 Règlementt Le présent règlement se fonde sur l art. 2 des statuts de J. Safra Sarasin Fondation de libre passage (désignée ci-après

Plus en détail

Aperçu de la prévoyance professionnelle.

Aperçu de la prévoyance professionnelle. Aperçu de la prévoyance professionnelle. Tour d horizon de la loi fédérale sur la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité (LPP). Sous le signe de la modernisation. 20 ans après

Plus en détail

5.9 Comment sont imposées les assurances vie Constitutives de Capital

5.9 Comment sont imposées les assurances vie Constitutives de Capital 217 5.9 Comment sont imposées les assurances vie Constitutives de Capital Les assurances vie constitutives de capital couvrent principalement l assurance mixte et ses différentes variantes. Il y a donc

Plus en détail

Le certificat de prévoyance. Pour faire le point sur les prestations de prévoyance professionnelle.

Le certificat de prévoyance. Pour faire le point sur les prestations de prévoyance professionnelle. Le certificat de prévoyance. Pour faire le point sur les prestations de prévoyance professionnelle. Le certificat de prévoyance contient de nombreuses informations intéressantes concernant la couverture

Plus en détail

Convention de prévoyance

Convention de prévoyance (à usage interne, laisser en blanc s.v.p.) N de compte prévoyance Original pour la Fondation Convention de prévoyance Conformément à l art. 82 LPP, le/la titulaire convient avec la Fondation de prévoyance

Plus en détail

Statut des indépendants dans les assurances sociales suisses

Statut des indépendants dans les assurances sociales suisses 2.09 Cotisations Statut des indépendants dans les assurances sociales suisses Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref Ce mémento fournit des informations sur les cotisations que doivent verser aux assurances

Plus en détail

Séminaire Association des médecins-dentiste de Genève Système suisse de prévoyance Fisca finance SA

Séminaire Association des médecins-dentiste de Genève Système suisse de prévoyance Fisca finance SA Fisca Finance SA Séminaire Association des médecins-dentiste de Genève Système suisse de prévoyance Fisca finance SA Patrick Féral et Benoit Steiner 8 novembre 2011 page 1 LA PREVOYANCE EN SUISSE page

Plus en détail

Retraite Objectif prévoyance. Édition 2015

Retraite Objectif prévoyance. Édition 2015 Retraite Objectif prévoyance Édition 2015 2 Retraite Objectif prévoyance Les trois piliers du système de prévoyance suisse...3 1 er pilier: la prévoyance étatique...3 2 e pilier: la prévoyance professionnelle...4

Plus en détail

Votre certificat de prévoyance

Votre certificat de prévoyance www.allianz.ch Votre certificat de prévoyance Mars 2014 Notice pour la personnes assurée Un certificat de prévoyance est établi chaque année à votre intention et vous donne des informations importantes

Plus en détail

Sécurité sociale. Votre couverture d assurance légale en Suisse. (Dernière mise à jour: janvier 2015) ASSURANCES SOCIALES EN SUISSE

Sécurité sociale. Votre couverture d assurance légale en Suisse. (Dernière mise à jour: janvier 2015) ASSURANCES SOCIALES EN SUISSE sozialversicherungen der Schweiz ASSURANCES SOCIALES EN SUISSE Sécurité sociale. Votre couverture d assurance légale en Suisse. (Dernière mise à jour: janvier 2015) Prestations Assurance-vieillesse et

Plus en détail

Prêts hypothécaires. Des financements sur mesure

Prêts hypothécaires. Des financements sur mesure Prêts hypothécaires Des financements sur mesure Vous projetez d acheter un logement? Si vous rêvez de devenir propriétaire, vous allez commencer par rechercher le bien immobilier approprié. L analyse détaillée

Plus en détail

Payer, épargner, prévenir

Payer, épargner, prévenir Payer, épargner, prévenir 1 sommaire Compte courant et internet-banking page 2 Compte d'épargne page 3 TerZo (pilier 3a) page 7 Compte de libre passage page 10 Part ordinaire page 12 1 Compte courant et

Plus en détail

Les primes d assurances-maladie et accidents non obligatoires. La déduction est limitée au double de la prime moyenne cantonale, par tranche d âge;

Les primes d assurances-maladie et accidents non obligatoires. La déduction est limitée au double de la prime moyenne cantonale, par tranche d âge; Déductions de primes Les montants versés pour le 1 er pilier sont entièrement déductibles du revenu. Les montants versés pour le 2 ème pilier sont entièrement déductibles du revenu. Sont déduits du revenu:

Plus en détail

Encouragement à la propriété du logement

Encouragement à la propriété du logement Encouragement à la propriété du logement Directives de la Caisse de pension (CPS) concernant l acquisition d un logement en propriété Conditions concernant l encouragement à la propriété du logement au

Plus en détail

Règlement de prévoyance de la Caisse de pensions Poste

Règlement de prévoyance de la Caisse de pensions Poste Règlement de prévoyance de la Caisse de pensions Poste valable dès le er août 0 Caisse de pensions Poste Viktoriastrasse 7 Case postale 58 000 Berne 5 téléphone 058 8 56 66 courriel pkpost@pkpost.ch www.pkpost.ch

Plus en détail

Chapitre Fonds de prévoyance de la Société Vaudoise de Médecine. Petit déjeuner conférence du 17 novembre 2011

Chapitre Fonds de prévoyance de la Société Vaudoise de Médecine. Petit déjeuner conférence du 17 novembre 2011 1 Chapitre Fonds de prévoyance de la Société Vaudoise de Médecine Sous-chapitre (s) Petit déjeuner conférence du 17 novembre 2011 08h30 Accueil & conférence 09h30 Questions, réponses 09h45 Café croissants

Plus en détail

Ouverture d'un compte de libre passage selon art. 10 OLP

Ouverture d'un compte de libre passage selon art. 10 OLP Copie pour la fondation de libre passage Freizügigkeitsstiftung der Migros Bank Ouverture d'un compte de libre passage selon art. 10 OLP L ouverture du compte sera effectuée après entrée de la prestation

Plus en détail

Aspects de droit fiscal

Aspects de droit fiscal CENTRE DE DROIT NOTARIAL DE L UNIVERSITE DE LAUSANNE Planification matrimoniale et successorale en matière d assurance des 2e et 3e piliers Aspects de droit fiscal 1 Notion de prévoyance professionnelle

Plus en détail

ÉPARGNER ET PRÉVENIR 1

ÉPARGNER ET PRÉVENIR 1 ÉPARGNER ET PRÉVENIR 1 ÉPARGNER ET PRÉVENIR ÉPARGNER AVEC LE COMPTE D ÉPARGNE Page 3 ÉPARGNER AVEC LE COMPTE D ÉPARGNE 60+ Page 4 ÉPARGNER AVEC LE COMPTE DE PLACEMENT À TERME Page 5 LA PRÉVOYANCE AVEC

Plus en détail

Votre prévoyance auprès de la Caisse de pension SRG SSR idée suisse Compte complémentaire (janvier 2011)

Votre prévoyance auprès de la Caisse de pension SRG SSR idée suisse Compte complémentaire (janvier 2011) PKS CPS Votre prévoyance auprès de la Caisse de pension SRG SSR idée suisse Compte complémentaire (janvier 2011) La présente brochure décrit le compte complémentaire en primauté des cotisations de la Caisse

Plus en détail

Séminaire du 26 Mars 2013

Séminaire du 26 Mars 2013 Séminaire du 26 Mars 2013 Les opportunités fiscales de la prévoyance professionnelle pour l entreprise et son entrepreneur Tél. +41 26 425 84 84 Fax +41 26 425 84 86 E-mail office@fidutrust.ch Présentation

Plus en détail

Règlement de prévoyance de la Bâloise-Fondation collective pour la prévoyance professionnelle obligatoire

Règlement de prévoyance de la Bâloise-Fondation collective pour la prévoyance professionnelle obligatoire Règlement de prévoyance de la Bâloise-Fondation collective pour la prévoyance professionnelle obligatoire Édition de janvier 2015 Votre sécurité nous tient à cœur. Sommaire I. Généralités 1. Bases 3 2.

Plus en détail

Convention de prévoyance Relation

Convention de prévoyance Relation Fondation de Prévoyance Cornèr Troisième Pilier Via Canova 16 6901 Lugano Switzerland Convention de prévoyance No. Relation Demande d ouverture d un compte de prévoyance lié auprès de la Fondation de Prévoyance

Plus en détail

Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.»

Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.» Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.» Jasmin Blumer Finances Suisse Prévoyance du personnel en bref. Quels que soient vos projets, nous sommes à vos côtés. Votre

Plus en détail

Projet de la Commission de rédaction pour le vote final. (Partage de la prévoyance professionnle en cas de divorce)

Projet de la Commission de rédaction pour le vote final. (Partage de la prévoyance professionnle en cas de divorce) Projet de la Commission de rédaction pour le vote final Code civil suisse (Partage de la prévoyance professionnle en cas de divorce) Modification du 19 juin 2015 L Assemblée fédérale de la Confédération

Plus en détail

Comment et à quel moment de sa vie Pierre Dupont entre en contact avec la prévoyance professionnelle.

Comment et à quel moment de sa vie Pierre Dupont entre en contact avec la prévoyance professionnelle. Règlement de prévoyance de la «Primauté de cotisations» expliqué simplement Comment et à quel moment de sa vie Pierre Dupont entre en contact avec la prévoyance professionnelle. Avant-propos Le modèle

Plus en détail

Enthousiasme? «Savoir ma prévoyance vieillesse entre de bonnes mains.»

Enthousiasme? «Savoir ma prévoyance vieillesse entre de bonnes mains.» Enthousiasme? «Savoir ma prévoyance vieillesse entre de bonnes mains.» Helvetia Solutions de libre passage. Placer son avoir de prévoyance selon ses besoins. Votre assureur suisse. Le libre passage dans

Plus en détail

Changements professionnels. La prévoyance après la dissolution des rapports de travail.

Changements professionnels. La prévoyance après la dissolution des rapports de travail. Changements professionnels. La prévoyance après la dissolution des rapports de travail. Changements professionnels. La prévoyance après la dissolution des rapports de travail. Début d un nouvel emploi

Plus en détail

Aide-mémoire Encouragement à la propriété du logement au moyen de la prévoyance professionnelle. Pour votre sécurité sociale

Aide-mémoire Encouragement à la propriété du logement au moyen de la prévoyance professionnelle. Pour votre sécurité sociale Aide-mémoire Encouragement à la propriété du logement au moyen de la prévoyance professionnelle Pour votre sécurité sociale Encouragement à la propriété du logement Le 1 er janvier 1995, le législateur

Plus en détail

Financement hypothécaire

Financement hypothécaire Financement hypothécaire Tour d horizon des possibilités de financement proposées par : Votre partenaire hypothèques Un projet d achat de votre propre logement? Vous avez déjà trouvé le logement de vos

Plus en détail

Aide-mémoire Retraite et prestations de vieillesse. Pour votre sécurité sociale

Aide-mémoire Retraite et prestations de vieillesse. Pour votre sécurité sociale Aide-mémoire Retraite et prestations de vieillesse Pour votre sécurité sociale Retraite ordinaire Dans son règlement, la SVE fixe, d une manière générale, l âge de la retraite à 65 ans. L obligation d

Plus en détail

Garantir le minimum vital

Garantir le minimum vital 1 er pilier, AVS/AI Garantir le minimum vital Par le biais de l AVS/AI, la prévoyance étatique couvre les besoins vitaux de toute la population. 1. Situation initiale La prévoyance vieillesse, survivants

Plus en détail

Retraite. Date de la retraite

Retraite. Date de la retraite Retraite A quelle date vais-je prendre ma retraite? Vaut-il mieux percevoir une rente ou un capital? Dois-je annoncer mon départ à la retraite? A la fin de la vie professionnelle, tout le monde est confronté

Plus en détail

Financement hypothécaire

Financement hypothécaire Financement hypothécaire Petit tour d horizon des possibilités de financement proposées par : Votre partenaire hypothèques Un projet d achat de votre propre logement? Vous avez déjà trouvé le logement

Plus en détail

Prêts hypothécaires résidentiels BSI. Solutions flexibles et avantageuses réservées à nos clients

Prêts hypothécaires résidentiels BSI. Solutions flexibles et avantageuses réservées à nos clients Prêts hypothécaires résidentiels BSI Solutions flexibles et avantageuses réservées à nos clients 3 BSI, VOTRE PARTENAIRE DE CONFIANCE Depuis plus d un siècle, BSI met un point d honneur à proposer à ses

Plus en détail

Assurance-accidents obligatoire (LAA) Dispositions légales et possibilités de complément/

Assurance-accidents obligatoire (LAA) Dispositions légales et possibilités de complément/ Assurance-accidents obligatoire (LAA) Dispositions légales et possibilités de complément/ Assurance-accidents obligatoire (LAA)/ L assurance-accidents obligatoire (LAA) assure employé et employeur contre

Plus en détail

Réjouissez-vous de l avenir. Prévoyance

Réjouissez-vous de l avenir. Prévoyance Réjouissez-vous de l avenir Prévoyance Prévoyance : l essentiel en quelques minutes... Prévoyance Sommaire Introduction 4 Le système de prévoyance suisse 6 La prévoyance liée 8 La prévoyance libre 12 Principales

Plus en détail

À besoins particuliers, solutions particulières. Prévoyance complémentaire

À besoins particuliers, solutions particulières. Prévoyance complémentaire À besoins particuliers, solutions particulières Prévoyance complémentaire Table des matières À besoins particuliers, solutions particulières 3 Identifier et combler les lacunes de prévoyance 4 Prévoyance

Plus en détail

Cotisations des personnes sans activité lucrative à l AVS, à l AI et aux APG

Cotisations des personnes sans activité lucrative à l AVS, à l AI et aux APG 2.03 Cotisations Cotisations des personnes sans activité lucrative à l AVS, à l AI et aux APG Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref L assurance-vieillesse et survivants (AVS), l assurance-invalidité (AI)

Plus en détail

Alternatives offertes dans le 2 ème pilier, contradictions, réflexions

Alternatives offertes dans le 2 ème pilier, contradictions, réflexions Alternatives offertes dans le 2 ème pilier, contradictions, réflexions Giovanni Zucchinetti GiTeC Prévoyance SA Conseil en prévoyance professionnelle Av. de l Eglise-Anglaise 6 1006 Lausanne +41 21 613

Plus en détail

4.11. 2 L AI peut, à titre exceptionnel, prendre en charge les frais de. 3 Ces dispositions sont aussi valables pour les frontaliers

4.11. 2 L AI peut, à titre exceptionnel, prendre en charge les frais de. 3 Ces dispositions sont aussi valables pour les frontaliers 4.11 Etat au 1 er janvier 2008 Couverture d assurance en cas de mesures de réadaptation de l AI Couverture d assurance en cas de maladie 1 Toute personne domiciliée en Suisse est couverte par l assurance-maladie

Plus en détail

Prévoyance individuelle (piliers 3a/3b) Assurance vie mixte

Prévoyance individuelle (piliers 3a/3b) Assurance vie mixte Prévoyance individuelle (piliers 3a/3b) Assurance vie mixte Une solution individuelle souple, combinant la constitution d un capital à long terme et une couverture appropriée du risque. Prévoyance mixte:

Plus en détail

Règlement cadre de la Caisse de pension Ramoneur

Règlement cadre de la Caisse de pension Ramoneur Règlement cadre de la Caisse de pension Ramoneur 1. Dispositions générales Art.1 Organisation de la CPR Responsable de la professionnelle 1 Sous le nom de «Caisse de pension Ramoneur» (CPR) une fondation

Plus en détail

BIENVENUE. Séminaire prévoyance & fiscalité Organisé par. Présenté par

BIENVENUE. Séminaire prévoyance & fiscalité Organisé par. Présenté par BIENVENUE Séminaire prévoyance & fiscalité Organisé par Présenté par FBBR forte broker bureau romand Sàrl est une société indépendante de conseils en assurances et prévoyance. Siège social à Ecublens,

Plus en détail

Financement Hypothécaire. Financementhypothecaire.ch. Votre propre logement. Le prix du rêve. Constituer vos fonds propres.

Financement Hypothécaire. Financementhypothecaire.ch. Votre propre logement. Le prix du rêve. Constituer vos fonds propres. Edition 2010 Financementhypothecaire.ch Votre propre logement Vous avez trouvé le logement de vos rêves? Ou peut- être ne songez- vous que depuis peu à devenir propriétaire? Cette brochure vous aidera

Plus en détail

Compte d exploitation 2013. Prévoyance professionnelle Swiss Life Suisse

Compte d exploitation 2013. Prévoyance professionnelle Swiss Life Suisse Compte d exploitation 2013 Prévoyance professionnelle Swiss Life Suisse Editorial Chère lectrice, cher lecteur, En 2013, Swiss Life a une nouvelle fois fait la preuve éclatante de sa stabilité financière,

Plus en détail

3.01 Prestations de l AVS Rentes de vieillesse et allocations pour impotent de l AVS

3.01 Prestations de l AVS Rentes de vieillesse et allocations pour impotent de l AVS 3.01 Prestations de l AVS Rentes de vieillesse et allocations pour impotent de l AVS Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref Lorsque vous atteignez l âge ordinaire de la retraite, vous avez droit à une rente

Plus en détail

Compte de prévoyance pilier 3a

Compte de prévoyance pilier 3a Compte de prévoyance pilier 3a Prevoir tôt avec PRIVOR Prévoyance Assurances sociales de l Etat AVS/AI Garantie du minimum vital Prestations complémentaires Prévoyance prof. obligatoire LPP/LAA Garantie

Plus en détail

1.1.2014 IMPORTANTES INFORMATIONS POUR LES BÉNÉFICIAIRES D UNE RENTE FAR

1.1.2014 IMPORTANTES INFORMATIONS POUR LES BÉNÉFICIAIRES D UNE RENTE FAR 1.1.2014 IMPORTANTES INFORMATIONS POUR LES BÉNÉFICIAIRES D UNE RENTE FAR Sommaire Décision de prestations 1 Formulaire de déclaration définitive 1 Possibilité de faire examiner la décision de prestations

Plus en détail

Vous conseiller pour les démarches clés

Vous conseiller pour les démarches clés Vous conseiller pour les démarches clés Les principales formalités DANS LES 48 H DANS LA SEMAINE DANS LE MOIS DANS LES 6 MOIS Faire la déclaration de décès au service de l Etat Civil de la mairie pour

Plus en détail

Prêts pour l avenir. A chaque étape de la vie. Comment assurer une prévoyance optimale. En famille, en couple et en célibataire.

Prêts pour l avenir. A chaque étape de la vie. Comment assurer une prévoyance optimale. En famille, en couple et en célibataire. Prêts pour l avenir. A chaque étape de la vie. Comment assurer une prévoyance optimale. En famille, en couple et en célibataire. Votre famille a de l avenir. Tout comme notre société, les modes de vie

Plus en détail

Compte d exploitation 2012. Assurance vie collective.

Compte d exploitation 2012. Assurance vie collective. Compte d exploitation 2012. Assurance vie collective. 2012 Votre assureur suisse. 1/12 Compte d exploitation Assurance vie collective 2012 2012: des résultats positifs et encore plus de transparence. Chère

Plus en détail

Aide-mémoire Certificat d assurance. Pour votre sécurité sociale

Aide-mémoire Certificat d assurance. Pour votre sécurité sociale Aide-mémoire Certificat d assurance Pour votre sécurité sociale Lire correctement son certificat d assurance Un certificat d assurance peut constituer une véritable énigme. Cet aide-mémoire de la SVE vous

Plus en détail

4.04 Etat au 1 er janvier 2013

4.04 Etat au 1 er janvier 2013 4.04 Etat au 1 er janvier 2013 Rentes d invalidité de l'ai Généralités 1 Les personnes assurées qui, du fait d une atteinte à la santé, sont totalement ou partiellement empêchées de travailler ou d accomplir

Plus en détail

Un concept global convaincant/

Un concept global convaincant/ Assurances de personnes Un concept global convaincant/ Grâce aux solutions d assurance et de prévoyance d AXA, vous offrez à vos employés une couverture optimale basée sur un concept global, complet et

Plus en détail

Genre et forme de prestations Impôt cantonal Impôt fédéral direct

Genre et forme de prestations Impôt cantonal Impôt fédéral direct Kantonale Steuerverwaltung KSTV Rue Joseph-Piller 13, Case postale, 1701 Fribourg www.fr.ch/scc Imposition des rentes et des prestations en capital (état au 1 er janvier 2013) Aperçu de la pratique en

Plus en détail

hypotheque24.ch, Financement Hypothécaire Votre propre logement Le prix du rêve Constituer vos fonds propres www.hypotheque24.ch

hypotheque24.ch, Financement Hypothécaire Votre propre logement Le prix du rêve Constituer vos fonds propres www.hypotheque24.ch hypotheque24.ch, hypotheque24.ch membre du groupe PréviaConsult, CP 185, 1630 Bulle Edition 2013 Votre propre logement Vous avez trouvé le logement de vos rêves? Ou peut- être ne songez- vous que depuis

Plus en détail

Assurance épargne avec participation au rendement transparente

Assurance épargne avec participation au rendement transparente Réalisez votre objectif d épargne à coup sûr. Assurance épargne avec participation au rendement transparente Vous souhaitez vous constituer un capital d épargne conséquent pour financer un beau voyage,

Plus en détail

À CHAQUE BESOIN LE BON OUTIL

À CHAQUE BESOIN LE BON OUTIL PRÉVOYANCE PROFESSIONNELLE À CHAQUE BESOIN LE BON OUTIL BUSINESSCOMPOSIT VOUS ÊTES AU CENTRE DE NOS PRÉOCCUPATIONS Nous voulons être la meilleure assurance de prévoyance de Suisse. Telle est la vision

Plus en détail

Prévoyance professionnelle. Fonds de prévoyance de la Société Vaudoise de Médecine

Prévoyance professionnelle. Fonds de prévoyance de la Société Vaudoise de Médecine Fonds de prévoyance de la Société Vaudoise de Médecine 2 Trois piliers pour votre prévoyance En Suisse, le système de prévoyance repose sur le principe des «3 piliers». Le but de ce système est de vous

Plus en détail

Dossier retraite. Profil 1B. Année de naissance. Profil 1A

Dossier retraite. Profil 1B. Année de naissance. Profil 1A Dossier retraite Mise à jour : 10/03/2014 Vos ressources De quelles ressources disposerez-vous lors de votre départ en retraite? Elles sont de 5 natures : - La retraite sécurité sociale dite retraite de

Plus en détail

hypofinance Pour accéder à la propriété Augmentez vos chances de réussite

hypofinance Pour accéder à la propriété Augmentez vos chances de réussite hypofinance Augmentez vos chances de réussite Pour accéder à la propriété De quels fonds propres disposez-vous pour acquérir un logement? Comment amortir? Les charges liées à un tel achat peuvent-elles

Plus en détail

Nous assurons tous vos revenus, dès le premier franc!

Nous assurons tous vos revenus, dès le premier franc! Nous assurons tous vos revenus, dès le premier franc! Plan de prévoyance MV Prévoyance professionnelle compétence éprouvée conditions attrayantes stratégie de placement avisée administration efficace www.musikundbildung.ch

Plus en détail

4.11 Etat au 1 er janvier 2013

4.11 Etat au 1 er janvier 2013 4.11 Etat au 1 er janvier 2013 Couverture d assurance en cas de mesures de réadaptation de l AI Couverture d assurance en cas de maladie 1 Toute personne domiciliée en Suisse est couverte par l assurance-maladie

Plus en détail

Info Finance. et Prévoyance. En 2013 aussi, les clients profitent d une rémunération globale attractive!

Info Finance. et Prévoyance. En 2013 aussi, les clients profitent d une rémunération globale attractive! Allianz Suisse Case postale 8010 Zurich www.allianz-suisse.ch Info Finance 01 YDPPR267F et Prévoyance Édition 01, mars 2013 EXCÉDENTS LPP En 2013 aussi, les clients profitent d une rémunération globale

Plus en détail

Économie, connaiss.de base Réponse 1. Économie, connaiss.de base Question 1 Les assurances. Économie, connaiss.de base Réponse 2

Économie, connaiss.de base Réponse 1. Économie, connaiss.de base Question 1 Les assurances. Économie, connaiss.de base Réponse 2 Économie, connaiss.de base Question 1 Économie, connaiss.de base Réponse 1 Quel est le principe sur lequel se basent nombre d assurances? Expliquez ce principe. Le principe de solidarité. Un certain nombre

Plus en détail

Toutes les facettes de l assurance vie

Toutes les facettes de l assurance vie Toutes les facettes de l assurance vie Les avantages de l assurance vie Que vous ayez ouvert votre contrat d assurance vie en vue d épargner pour un projet futur, de vous constituer un complément de revenu

Plus en détail

Règlement sur les prêts (RPrêts)

Règlement sur les prêts (RPrêts) Version du 31 mai 2013 Règlement sur les prêts (RPrêts) Version validée par la Commission de placements le 14 mars 2011 et adoptée par le Conseil d administration le 21 mars 2011. CHAPITRE PREMIER Généralités

Plus en détail

Panorama des assurances sociales en Suisse

Panorama des assurances sociales en Suisse Panorama des assurances sociales en Suisse Assurances Prestations Personnes assurées Bases de calcul des prestations Incapacité de trav Assurance-vieillesse et survivants Assurance-invalidité (AVS/AI)

Plus en détail

Ordonnance du DFF concernant les prêts hypothécaires à taux bonifié

Ordonnance du DFF concernant les prêts hypothécaires à taux bonifié Ordonnance du DFF concernant les prêts hypothécaires à taux bonifié (Ordonnance du DFF sur les prêts hypothécaires) du 10 décembre 2001 Le Département fédéral des finances, vu l art. 116, al. 1, de l ordonnance

Plus en détail

Initiative parlementaire Loi fédérale sur la continuation de l assurance des travailleuses dans la prévoyance professionnelle

Initiative parlementaire Loi fédérale sur la continuation de l assurance des travailleuses dans la prévoyance professionnelle 01.400 Initiative parlementaire Loi fédérale sur la continuation de l assurance des travailleuses dans la prévoyance professionnelle Rapport de la Commission de la sécurité sociale et de la santé du Conseil

Plus en détail

relatif au Règlement d examen applicable à l Examen professionnel pour les spécialistes de la prévoyance en faveur du personnel

relatif au Règlement d examen applicable à l Examen professionnel pour les spécialistes de la prévoyance en faveur du personnel Association suisse des Institutions de prévoyance ASIP Association de spécialistes en gestion de la prévoyance en faveur du personnel VVP Guide relatif au Règlement d examen applicable à l Examen professionnel

Plus en détail

Les assurances sociales et le travail à temps partiel

Les assurances sociales et le travail à temps partiel Les assurances sociales et le travail à temps partiel Informations utiles à toutes les personnes qui travaillent à temps partiel et assument la garde d enfants ou l assistance de parents. Informations

Plus en détail

Le traitement fiscal des prestations d assurance dans le monde des affaires

Le traitement fiscal des prestations d assurance dans le monde des affaires Mario Lazzarini ing. agr. HTL, admin. cant. des impôts, Zoug Max Ledergerber économiste d entreprise HWV/FH, office cantonal des impôts, Aarau Le traitement fiscal des prestations d assurance dans le monde

Plus en détail

LES DISPOSITIFS DE RETRAITE COLLECTIVE LA DIRECTION DU MARCHÉ DES ENTREPRISES 1

LES DISPOSITIFS DE RETRAITE COLLECTIVE LA DIRECTION DU MARCHÉ DES ENTREPRISES 1 LES DISPOSITIFS DE RETRAITE COLLECTIVE 1 Des solutions simples pour répondre à différents besoins Droits individualisés (compte individuel ouvert au nom de chaque salarié de l entreprise) 3 Contrat de

Plus en détail

Les assurances de personnes pour votre entreprise Un seul prestataire pour les solutions de prévoyance et d assurance

Les assurances de personnes pour votre entreprise Un seul prestataire pour les solutions de prévoyance et d assurance Les assurances de personnes pour votre entreprise Un seul prestataire pour les solutions de prévoyance et d assurance Assurances de personnes: une couverture globale Vous avez une double responsabilité,

Plus en détail

2.06 Etat au 1 er janvier 2011

2.06 Etat au 1 er janvier 2011 2.06 Etat au 1 er janvier 2011 Travail domestique Qu est-ce qui est considéré comme travail domestique? 1 On entend par travail domestique, par exemple, l activité des personnes suivantes : nettoyeuse/nettoyeur;

Plus en détail

Règlement. Gestion des comptes de collaborateur et des dépôts d actions

Règlement. Gestion des comptes de collaborateur et des dépôts d actions Règlement Gestion des comptes de collaborateur et des dépôts d actions 2013 Gestion des comptes de collaborateur et des dépôts d actions Champ d application : Type : Suisse règlement Responsable du contenu

Plus en détail

Règlement concernant la liquidation partielle des caisses de prévoyance de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle

Règlement concernant la liquidation partielle des caisses de prévoyance de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle Règlement concernant la liquidation partielle des caisses de prévoyance de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle Édition de décembre 2009 Votre sécurité nous tient à cœur.

Plus en détail

Swiss Life Flex Save Uno/Duo. Une épargne garantie pleine d opportunités

Swiss Life Flex Save Uno/Duo. Une épargne garantie pleine d opportunités Swiss Life Flex Save Uno/Duo Une épargne garantie pleine d opportunités Bénéficiez d une assurance d épargne moderne avec prestations garanties et opportunités de rendement Swiss Life Flex Save Uno/Duo

Plus en détail

Prêts pour l avenir. Dans vos propres murs. Devenir propriétaire: les clés pour réaliser son rêve.

Prêts pour l avenir. Dans vos propres murs. Devenir propriétaire: les clés pour réaliser son rêve. Prêts pour l avenir. Dans vos propres murs. Devenir propriétaire: les clés pour réaliser son rêve. Prêts pour l avenir. Etre propriétaire est un rêve aussi vieux que le monde. Acquérir un logement, ce

Plus en détail

ARTISAN COMMERÇANT CONJOINT

ARTISAN COMMERÇANT CONJOINT ARTISAN COMMERÇANT CONJOINT Présentation Gan Prévoyance Un spécialiste de la protection sociale complémentaire Depuis plus de 65 ans, Gan Prévoyance est dédiée à la protection sociale, individuelle et

Plus en détail

Thèmes spéciaux de la Caisse de pension Coop. 1 er Janvier 2014 THEME. Encouragement à la propriété du logement

Thèmes spéciaux de la Caisse de pension Coop. 1 er Janvier 2014 THEME. Encouragement à la propriété du logement Thèmes spéciaux de la Caisse de pension Coop 1 er Janvier 2014 Encouragement à la propriété du logement selon LPP art. 30ff et CO 331d/331e THEME Encouragement à la propriété du logeme Qu est-ce que l

Plus en détail

Document d information n o 4 sur les pensions

Document d information n o 4 sur les pensions Document d information n o 4 sur les pensions Épargnes privées de retraite Partie 4 de la série La série complète des documents d information sur les pensions se trouve dans Pensions Manual, 4 e édition,

Plus en détail