Evolution et positionnement du CAP dans la structure des diplômes avant la réforme de la voie professionnelle

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Evolution et positionnement du CAP dans la structure des diplômes avant la réforme de la voie professionnelle"

Transcription

1 Établissement public sous tutelle du ministère de l Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative, du ministère du Travail de l Emploi et de la Santé. Evolution et positionnement du CAP dans la structure des diplômes avant la réforme de la voie professionnelle Colloque Centenaire du CAP Apprentissages professionnels, certifications scolaires et société 19 octobre 2011 Françoise Kogut-Kubiak Avec la participation de Christèle Gauthier 1

2 Méthodologie Utilisation de la Base Reflet : exploitation des données sur la période Deux approches : 1.1. Situer le diplôme dans l offre de formation du MEN 1.2. Caractériser ses principales évolutions 2. Appréhender son positionnement dans les différents domaines professionnels, tels que constitués par les Commissions Professionnelles Consultatives 2

3 Le CAP dans l offre de certification du MEN Evolution du nombre de spécialités des diplômes techniques et professionnels 100% BTS 80% BP DMA 60% 40% BT BacPro MC4 BacTechno BMA CAP 20% 0% MC5 BEP spécialités de CAP en contre 333 en (27% du nombre total de spécialités) 3

4 Le CAP dans l offre de certification du MEN Répartition des effectifs en dernière année de formation (scolaires et apprentis) par niveau BASE de BPF formation CEREQ 100% 80% MC4 BTS BP BT Niveau III BacTechno 60% BacPro Niveau IV MC5 40% CAP 20% 0% 1980 BEP CAP = 16% des effectifs en dernière année de formation en contre 49 % en En 20 ans, le niveau V est passé de 76% des effectifs à 38%, le niveau IV de 23 à44 % et le niveau III d environ de 5 % à17 % Niveau V 4

5 Les effectifs en formation initiale Evolution des effectifs en dernière année BASE BPF de CEREQ formation de l'ensemble des CAP (france métropolitaine) Apprentis Scolaires Total Chute importante des effectifs entre 1986 et 1994, puis stabilité jusqu en autour de élèves, et une sensible augmentation ces dernières années Chute majoritairement imputable à la baisse des effectifs scolaires (éviction du CAP des lycées professionnels) 5

6 Les effectifs en formation initiale par secteur professionnel Evolution des effectifs en dernière année BASE de BPF formation CEREQ par secteurs professionnels (France métropolitaine) INDUSTRIE TERTIAIRE BTP 0 Chute des effectifs plus rapide (dès 82) et importante dans l industrie que dans le tertiaire (à partir de 89) Plus grande stabilité dans le BTP Des volumes actuels qui tendent à se rapprocher 6

7 Le public en formation initiale Répartition des effectifs en dernière année de formation entre scolaires et apprentis (France métropolitaine) 100% 80% 60% Apprentis 40% 20% 0% Scolaires 40 % d apprentis en contre 62 % en : inversion de la courbe à la fin des années 80 7

8 Le public en formation initiale par secteur professionnel 100% Répartition des effectifs en dernière année de formation (France métropolitaine) 80% 60% 40% 20% 0% 8 100% 80% 60% 40% 20% 0% 100% Industrie 80% 60% Apprentis 40% Scolaires Apprentis 20% Scolaires 0% BTP Tertiaire 100% 80% Apprentis 60% Apprentis 40% 20% Scolaires Scolaires 0%

9 Le public en formation initiale : répartition par sexe Répartition des effectifs en dernière année de formation par sexe (France métropolitaine) 100% 80% Filles 60% 40% Garçons 20% 0% 2/3 de garçons pour un tiers de filles scolaire : 40% de filles apprentis : 1/3 de filles 9

10 Le public en formation initiale : répartition par sexe et secteur professionnel 100% 80% Répartition des effectifs en dernière année de formation par sexe (France métropolitaine) Filles 100% Industries Filles 60% 80% 40% Garçons 60% 20% 0% Garçons 40% 10 20% 0% 100% 80% 60% 40% 20% 0% Tertiaire BTP 100% 80% Filles 60% Garçons 40% Garçons 20% 0%

11 Les candidats présents à l examen Répartition des candidats présentés à l'examen par régime d'inscription (France métropolitaine) Candidats libres FC Apprentis Scolaires Grande stabilité des effectifs de la FC et des candidats libres : maintien de l attractivité des CAP pour les adultes en cours de vie active (ou pour le moins pour les jeunes sortis tôt du système scolaire) Attractivité confirmée par les demandes de VAE (+ de candidats entre et ) 11

12 Les candidats à l examen par régime d inscription Répartition des candidats par régime d'inscription (France métropolitaine) BTP Présentés scolaires Présentés apprentis Présentés FC Présentés autres Tertiaire Présentés scolaires Présentés apprentis Présentés FC Présentés autres Industrie Présentés scolaires Présentés apprentis Présentés FC Présentés autres Présentés scolaires Présentés apprentis Présentés FC Présentés autres 12

13 Réussite à l examen Taux de réussite des candidats à l'examen (France métropolitaine) Scolaires Apprentis Formation continue Autres Des taux de réussite élevés qui progressent quelle que soit l origine des candidats, et en particulier nette amélioration du côté de l apprentissage et de la FC Effacement progressif des écarts entre chaque catégorie de candidats Taux de réussite similaire pour les candidats à la VAE (73%) 13

14 2- Evolution du positionnement du CAP Regard sur l évolution de la structure des diplômes par domaine professionnel (47 domaines professionnels répartis dans 17 CPC selon la nomenclature des CPC en vigueur en ) SECTEURS CPC SOUS COMMISSIONS OU DOMAINES 02- Industries extractives et matériaux de construction INDUSTRIE 03- Métallurgie 06 - Chimie 7 CPC 07 - Alimentation 16 Domaines 08 - Textiles et industries connexes 09 - Habillement 10 - Bois et dérivés BTP 05 - Bâtiment et travaux publics 2 Domaines 11 - Transports et manutention 12 - Techniques audio-visuelles et de la Communication TERTIAIRE 13 - Arts appliqués 15 - Techniques de commercialisation 29 domaines dont 11 dans les Arts appliqués 16 - Techniques administratives et de gestion 9 CPC 17 - Tourisme Hôtellerie loisirs 18 - Autres activités des services 19 - Soins personnels 20 - Secteur sanitaire et social 14

15 2. Evolution du positionnement du CAP Regroupement des domaines professionnels selon la place occupée par le CAP entre et : 6 configurations 1- Le CAP continue de représenter plus de la moitié des effectifs du domaine professionnel 2 - Le CAP diminue en % mais maintient ses effectifs 3 - Effacement progressif du CAP au profit du BEP et/ou du niveau IV 4 - Présence moins marquée du CAP de tout temps 5 - Pas de CAP 6 - Cas à la marge 15

16 2.1. Une présence continue et massive Le CAP représente plus de 50% des effectifs Le niveau V est largement dominant Taux d apprentis élevé Domaines concernés : Le second œuvre Le bois et dérivés L alimentation (boucher, boulanger ) La coiffure, l esthétique Arts du feu, arts du bois, arts du métal et métiers connexes, arts de la reliure (CPC des Arts appliqués) Les industries extractives et de matériaux, La blanchisserie-teinturerie Services aux entreprises et collectivités 16

17 2.1. Une présence continue et massive : le second oeuvre CPC Bâtiment et travaux publics : sous commission Second oeuvre 100,0 90,0 80,0 70,0 60,0 50,0 40,0 30,0 20,0 BT BEP CAP BTS BacPro BacTechno BP 10,0 0,0 MC5 En, le CAP représente 55 % des effectifs en formation de l ensemble du domaine 17

18 2.2. Modification de la structure des diplômes Chute de la part des effectifs du CAP BASE mais BPF CEREQ maintien de leur volume (voire progression) avec deux cas de figure : A- Domaines sans concurrence au niveau V Aviation Techniques audio-visuelles Vêtements sur mesure et de création Communication, Environnement (CPC Arts appliqués) B- Domaines avec coexistence de deux filières : - CAP - BEP-Bac pro Hôtellerie-restauration Gros-œuvre et travaux publics Techniques de commercialisation Techniques graphiques Appareillage 18

19 A : Modification de la structure des diplômes : les techniques audio-visuelles Répartition des effectifs de l'ensemble BASE de la BPF sous CEREQ commission Techniques audio-visuelles (CPC Techniques audio-visuelles et de communication) 100,0 90,0 80,0 BTS 70,0 60,0 50,0 40,0 30,0 20,0 10,0 0, BEP CAP BacPro MC Chute de la part des effectifs (85 % en à 33 % en ) mais maintien relativement stable de leur volume sur 20 ans : 647 élèves en FI en contre 598 en (CAP photographe et CAP opérateur projectionniste de cinéma) Création du Bac pro Photographie en 92 (281 élèves en FI en ) Progression du niveau III (1000 élèves en ) 19

20 B: Modification de la structure des diplômes : l hôtellerierestauration 100,0 90,0 BT BTS BacPro 80,0 70,0 BacTechno MC4 BP 60,0 50,0 BEP 40,0 30,0 20,0 CAP 10,0 0,0 MC % des effectifs en contre 32 % en mais un effectif constant (environ élèves en FI) 4 CAP dont le CAP Cuisine plutôt orienté sur la production culinaire BEP Métiers de la restauration et de l hôtellerie et un bac pro restauration plutôt orienté sur le service, le management, la gestion et l animation de restaurant 20

21 2.3. Un effacement progressif des effectifs Passage des 2/3 des effectifs du domaine (entre 60 et 80%) à moins du 1/3 (entre 0 et 19%) au profit du BEP (Travail du cuir, Automobile ) et/ou de la montée du niveau IV (Travail des métaux, Automobile, Chimie métaux ) Travail des métaux Automobile, matériels agricoles et TP Matériaux souples (CPC Habillement) Matériaux (CPC Chimie) Textiles industries diverses Arts textile et mode (Arts appliqués) Transport et la manutention 21

22 2.3. Un effacement progressif des effectifs : le travail des métaux Répartition des effectifs de la sous-commission BASE BPF Travail CEREQdes métaux (CPC Métallurigie) 100,0 90,0 80,0 BTS BacPro 70,0 60,0 50,0 40,0 30,0 20,0 10,0 0, BT BacTechno BEP CAP MC élèves en FI en (61%) contre 602 en (2%) Elévation des niveaux IV (bac techno puis Bac pro) et III 22

23 2.4. Présence moins marquée dès le départ Prédominance du niveau IV Professions médico-techniques Prédominance du BEP et une forte présence du Bac techno puis du Bac pro Electrotechnique, électronique, automatismes et informatique, Chimie : traitement des eaux Métallurgie : plénière Totale disparition au profit du BEP puis des niveaux IV et III Techniques administratives et de gestion 23

24 2.5. Pas de CAP ni de niveau V en général mais forte représentation des niveaux IV. Arts appliqués : création, conception, produit Chimie : Mesures physiques, contrôle et régulation et Biologie et biotechnologie Ou du niveau III Tourisme Présence «éphémère» (immobilier, banques, Arts appliqués: spectacles) 24

25 Des cas à la marge Progression des effectifs - Services aux personnes : CAP Petite enfance crée en 1994 (2600 élèves en FI en, candidas à l examen) - Prévention sécurité : CAP Agent de prévention et de sécurité (1046 élèves en FI en, 8600 candidats à l examen) - Arts appliqués : Musique (petit effectif) Le CAP, seul diplôme du domaine professionnel (petit effectif) - Soins aux personnes divers - Gravure (CPC Arts appliqués) 25

26 Conclusion Difficile d appréhender un profil moyen Un diplôme qui se porte encore plutôt bien dans de nombreux secteurs professionnels : constat qui contraste avec le discours général sur la montée du niveau IV de formation Des perspectives nouvelles avec la réforme de la voie professionnelle de? Passage en CAP après la classe de 3 est passé de 19 % en à 24% en 2010 ( élèves de plus en voie scolaire mais diminution de l apprentissage de 3%) Quelle place va prendre le niveau V (et donc le CAP) par rapport au cursus Bac pro? 26

27 Equipe Reflet Françoise Kogut-Kubiak Christèle Gauthier Michèle Ménabréaz Céline Floriani 27

Rencontres interministérielles sur l offre de certification dans les métiers de la sécurité

Rencontres interministérielles sur l offre de certification dans les métiers de la sécurité Établissement public sous tutelle du ministère de l Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative, du ministère du Travail de l Emploi et de la Santé. Rencontres interministérielles sur

Plus en détail

Taux de réussite au BEP, CAP et BTS

Taux de réussite au BEP, CAP et BTS Note d information n 30 Juin 2014 au BEP, CAP et BTS EN BREF En Champagne-Ardenne, à la session 2013, 3 315 candidats se sont présentés à l examen du BEP, 4 991 au CAP et 3 070 candidats au BTS, hors examens

Plus en détail

GFE. Tendances régionales. Techniques de la communication Média. de l emploi, du marché du travail. et de la formation en Midi-Pyrénées.

GFE. Tendances régionales. Techniques de la communication Média. de l emploi, du marché du travail. et de la formation en Midi-Pyrénées. Tendances régionales de l emploi, du marché du travail et de la formation en Midi-Pyrénées Dans les domaines GFE Techniques de la communication Média 19 Contrat de plan Etat-Région 2000-2006 Novembre 2006

Plus en détail

NATURE AGRICULTURE ENVIRONNEMENT L

NATURE AGRICULTURE ENVIRONNEMENT L Les dossiers documentaires traitent de la liaison entre un domaine de formation et les métiers et fonctions auxquels la discipline étudiée peut conduire. Les dossiers sont alimentés par une recherche dans

Plus en détail

LES FORMATIONS PROFESSIONNELLES COMMERCIALES EN FRANCE DAVID LAGEDAMON, IA-IPR ECONOMIE-GESTION ARMAND TAESCH, IEN ECONOMIE-GESTION

LES FORMATIONS PROFESSIONNELLES COMMERCIALES EN FRANCE DAVID LAGEDAMON, IA-IPR ECONOMIE-GESTION ARMAND TAESCH, IEN ECONOMIE-GESTION LES FORMATIONS PROFESSIONNELLES COMMERCIALES EN FRANCE DAVID LAGEDAMON, IA-IPR ECONOMIE-GESTION ARMAND TAESCH, IEN ECONOMIE-GESTION Bonn BIBB 9 mars 2010 1 Les parcours de formation Bac général Université

Plus en détail

Structuration de l offre de certification et de formation

Structuration de l offre de certification et de formation Net.Doc REFLET 57.7 Le baccalauréat professionnel : état des lieux avant la réforme Fiche descriptive 7 9 e CPC - Habillement Céline Floriani Jean-Louis Kirsch Françoise Kogut-Kubiak Michèle Ménabréaz

Plus en détail

L âge moyen en fin de cursus est de 20 ans et 5 mois. Il varie suivant les diplômes préparés (cf tableau 1).

L âge moyen en fin de cursus est de 20 ans et 5 mois. Il varie suivant les diplômes préparés (cf tableau 1). L insertion professionnelle s est légèrement améliorée par rapport à l an passé puisque le taux d emploi a progressé de 4 points. Le taux de chômage, en revanche, demeure toujours important avec plus d

Plus en détail

18A GFE. Tendances régionales. Nettoyage Assainissement. de l emploi, du marché du travail. et de la formation en Midi-Pyrénées.

18A GFE. Tendances régionales. Nettoyage Assainissement. de l emploi, du marché du travail. et de la formation en Midi-Pyrénées. Tendances régionales de l emploi, du marché du travail et de la formation en Midi-Pyrénées GFE 18A Dans les domaines Nettoyage Assainissement Contrat de plan Etat-Région 2000-2006 Novembre 2006 Dossier

Plus en détail

REFLET. Net.Doc REFLET. Le baccalauréat professionnel : état des lieux avant la réforme 57.15

REFLET. Net.Doc REFLET. Le baccalauréat professionnel : état des lieux avant la réforme 57.15 Net.Doc REFLET 57.15 Le baccalauréat professionnel : état des lieux avant la réforme Fiche descriptive 15 18 e CPC - Autres activités des services Céline Floriani Jean-Louis Kirsch Françoise Kogut-Kubiak

Plus en détail

Bac BEP CAP. Certification. Tertiaire. Sanitaire et social alidation. Parti. Parcours. Réussite VAE. Titre professionnel. Diplôme. Durée parco BEP CAP

Bac BEP CAP. Certification. Tertiaire. Sanitaire et social alidation. Parti. Parcours. Réussite VAE. Titre professionnel. Diplôme. Durée parco BEP CAP ac Parcours Sanitaire et social alidation des personnes ayant passé un jury au cours de l année 2009 en Bretagne MARS 2012 Certification Bac Réussite Sanitaire et social Validation Parcours Certification

Plus en détail

Françoise Kogut-Kubiak, avec la participation de Christelle Gauthier CEREQ

Françoise Kogut-Kubiak, avec la participation de Christelle Gauthier CEREQ Le Bac pro dans la structure des diplômes techniques et professionnels du ministère de l Education nationale avant et après la réforme : rupture ou continuité Françoise Kogut-Kubiak, avec la participation

Plus en détail

Plus de garçons en option découverte professionnelle. Nombre d élèves

Plus de garçons en option découverte professionnelle. Nombre d élèves Plus de garçons en option découverte professionnelle Découverte professionnelle en troisième, rentrée 2010 Nombre d élèves Le second degré % des effectifs de troisième Découverte professionnelle 3 heures

Plus en détail

Après la troisième. Voie professionnelle. Etudes supérieures : universités, Classes prépas, DUT, BTS, écoles spécialisées BTS.

Après la troisième. Voie professionnelle. Etudes supérieures : universités, Classes prépas, DUT, BTS, écoles spécialisées BTS. Etudes supérieures : universités, Classes prépas, DUT, BTS, écoles spécialisées BTS Vie professionnelle Bac général Bac techno ou BT Bac Pro en 3 ans BMA, BP ( 2ans) MC ( 1 an) Terminale Terminale Terminale

Plus en détail

REFLET. Net.Doc REFLET. Le baccalauréat professionnel : état des lieux avant la réforme 57.13

REFLET. Net.Doc REFLET. Le baccalauréat professionnel : état des lieux avant la réforme 57.13 Net.Doc REFLET 57.13 Le baccalauréat professionnel : état des lieux avant la réforme Fiche descriptive 13 16 e CPC - Techniques administratives et de gestion Céline Floriani Jean-Louis Kirsch Françoise

Plus en détail

Sommaire. Les femmes dans l économie régionale. L effectif féminin du Bâtiment et des Travaux Publics en Rhône-Alpes

Sommaire. Les femmes dans l économie régionale. L effectif féminin du Bâtiment et des Travaux Publics en Rhône-Alpes LES FEMMES DANS LE SECTEUR DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS Sommaire Les femmes dans l économie régionale L effectif féminin du Bâtiment et des en RhôneAlpes L effectif féminin du Bâtiment et des par

Plus en détail

CONTENU du KIOSQUE COLLEGE Mars 2008

CONTENU du KIOSQUE COLLEGE Mars 2008 CONTENU du KIOSQUE COLLEGE Mars 2008 Les études au lycée Voies générale, technologique, professionnelle Dossier : Le dico de l orientation (2007) Diplômes : Bac pro Bac techno (2007) Diplômes : Les CAP

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

GFE. Tendances régionales. Structures métalliques Travail des métaux Fonderie. de l emploi, du marché du travail. et de la formation en Midi-Pyrénées

GFE. Tendances régionales. Structures métalliques Travail des métaux Fonderie. de l emploi, du marché du travail. et de la formation en Midi-Pyrénées Tendances régionales de l emploi, du marché du travail et de la formation en Midi-Pyrénées Dans les domaines Structures métalliques Travail des métaux Fonderie GFE 05 Contrat de plan Etat-Région 2000-2006

Plus en détail

Bienvenue! COLLÈGE NOTRE DAME DE SION GRENOBLE. Orientation en 3 ème 2012

Bienvenue! COLLÈGE NOTRE DAME DE SION GRENOBLE. Orientation en 3 ème 2012 Bienvenue! COLLÈGE NOTRE DAME DE SION GRENOBLE Orientation en 3 ème 2012 Introduction Les différentes voies après la 3 ème Les lycées privés catholiques du secteur Qu est-ce que l orientation? Les procédures

Plus en détail

Haute Normandie Années 2008 2009 2010

Haute Normandie Années 2008 2009 2010 Haute Normandie Années 2008 2009 2010 Crefor Haute-Normandie Avant-Propos 1 2 Crefor Haute-Normandie 3 4 Haute Normandie Années 2008 2009 2010 Crefor Pôle Régional des savoirs 115 Boulevard de l Europe

Plus en détail

LA LETTRE DE L ORIENTATION

LA LETTRE DE L ORIENTATION N 4 - MARS 2007 SAIO Lettre aux Professeurs Principaux de Troisième LA LETTRE DE L ORIENTATION L AFFECTATION EN SECONDE PROFESSIONNELLE ET PREMIÈRE ANNÉE DE CAP JUIN 2006 Etablissements publics de l Education

Plus en détail

Les diplômes. Session 2012

Les diplômes. Session 2012 note d information 13.05 AVRIL À la session 2012, 557 600 diplômes de l enseignement des niveaux IV et V ont été délivrés en France, dont 90 % par le ministère de l éducation nationale. 40 % de ces diplômes

Plus en détail

Autour des métiers du Lait et du Fromage. Orientation : Les métiers de bouche

Autour des métiers du Lait et du Fromage. Orientation : Les métiers de bouche Autour des métiers du Lait et du Fromage Orientation : Les métiers de bouche CAP, BEP ou BAC pro en vente/commerce de produits alimentaires BTS A Technique de commercialisation de produits alimentaires

Plus en détail

Observatoire. des parcours scolaires. Taux de pression dans les filières sélectives. Sommaire. Publications de l Observatoire. 1.

Observatoire. des parcours scolaires. Taux de pression dans les filières sélectives. Sommaire. Publications de l Observatoire. 1. Observatoire des parcours scolaires Juin 2013 Sommaire Publications de l Observatoire Taux de pression en BTS p. 03 Taux de pression en BTS en apprentissage p. 05 Taux de pression en DUT p. 06 Taux de

Plus en détail

L ORIENTATION ET L AFFECTATION POST-BEP - 2006

L ORIENTATION ET L AFFECTATION POST-BEP - 2006 2006/2007 SAIO Rectorat Décembre 2006 L ORIENTATION ET L AFFECTATION POST-BEP - 2006 Sommaire 1. Les vœux de poursuite d études après le BEP - répartition de la demande de poursuite d études selon les

Plus en détail

Les diplômes de l enseignement technologique et professionnel de niveaux III, IV et V

Les diplômes de l enseignement technologique et professionnel de niveaux III, IV et V ISSN 1286-9392 www.education.fr 02.11 MARS En, le nombre de diplômes de l enseignement technologique et professionnel de niveaux III, IV et V délivrés s élève à 843 000 (France métropolitaine et DOM),

Plus en détail

Les diplômes. Session 2008

Les diplômes. Session 2008 note d informationdécembre 09.28 À la session 2008, 444 0 diplômes de l enseignement professionnel des niveaux IV et V ont été délivrés en France par le ministère de l Éducation nationale. Ce nombre atteint

Plus en détail

Le Réseau des GRETA du Puy de Dôme

Le Réseau des GRETA du Puy de Dôme Le Réseau des GRETA du Puy de Dôme 5 GRETA 14 Conseillers en Formation Continue à votre écoute + de 300 diplômés à la session 2011 Près de 60 diplômes différents validés lors de cette session Différents

Plus en détail

MFC CREATION D ENTREPRISE

MFC CREATION D ENTREPRISE MFC CREATION D ENTREPRISE MFC A5 0 - GENERALITES MFC A5 1 - STATUTS DES ENTREPRISES MFC A5 2 - ASSOCIATIONS MFC A5 3 - ACHAT, CESSION, FUSION MFC A5 4 - ETUDES DE CAS BSI - Plan de classement / Section

Plus en détail

Métierama. Dossier personnel pour la visite de

Métierama. Dossier personnel pour la visite de Dossier personnel pour la visite de Métierama Nom : Classe : Etablissement : Ce dossier va vous permettre de préparer Métierama avant la visite et vous servira de guide pendant la visite. Utilisez cette

Plus en détail

REFLET. Net.Doc REFLET. Le baccalauréat professionnel : état des lieux avant la réforme . 57. Septembre 2009

REFLET. Net.Doc REFLET. Le baccalauréat professionnel : état des lieux avant la réforme . 57. Septembre 2009 Net.Doc REFLET. 57 Le baccalauréat professionnel : état des lieux avant la réforme Céline Floriani Jean-Louis Kirsch Françoise Kogut-Kubiak Michèle Ménabréaz Josiane Paddeu Avec la collaboration de Christèle

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Fiche descriptive d'un centre

Fiche descriptive d'un centre Fiche descriptive d'un centre GRETA LILLE METROPOLE Groupement d'etablissements de Lille Métropole Organisme de rattachement : 233 - GRETA LILLE METROPOLE - Lille 26 Rue Henri Régnault BP 30099 59025 Lille

Plus en détail

Présentation de l établissement

Présentation de l établissement 2008-2009 Présentation de l établissement La structure du Lycée des Métiers : Un Lycée Professionnel Un Centre de Formation d Apprentis (C.F.A.) La Mission Générale d Insertion ( M.G.I.) Les effectifs

Plus en détail

Valoriser l enseignement professionnel sur le marché du travail : quelques éléments de réflexion

Valoriser l enseignement professionnel sur le marché du travail : quelques éléments de réflexion Valoriser l enseignement professionnel sur le marché du travail : quelques éléments de réflexion Jean-François Giret, IREDU-CNRS, Université de Bourgogne Conférence de l AFDET, Nantes, 13 février 2013

Plus en détail

- METIERS - LES FORMATIONS Classeur 1

- METIERS - LES FORMATIONS Classeur 1 Classeur 1 ADMINISTRATION Brochure ONISEP : La Fonction Publique 2.01 Travailler dans la fonction publique d État 2.01 CIJA : Travailler dans la fonction publique d État 2.010 CIJA : Objectif : réussir

Plus en détail

L emploi et la formation dans la métallurgie Région Ile-de-France

L emploi et la formation dans la métallurgie Région Ile-de-France L emploi et la formation dans la métallurgie Région Ile-de-France Avril 2012 Sommaire 1. Les effectifs salariés et entreprises employeurs 2 2. Les profils des salariés 10 3. Les caractéristiques de l emploi

Plus en détail

Bâtiment second œuvre

Bâtiment second œuvre Campagnes 2008-2009 et 2009-2010 Les ruptures d apprentissage du Bâtiment second œuvre 2 980 établissements employeurs 4 570 d apprentissage 4 250 apprentis Principales activités du secteur Travaux de

Plus en détail

Commerce et réparation automobile

Commerce et réparation automobile Campagnes 2008-2009 et 2009-2010 Les ruptures d apprentissage du Commerce et réparation automobile 1 050 établissements employeurs 1 500 d apprentissage 1 420 apprentis Principales activités du secteur

Plus en détail

ADMISSION POSTBAC BILAN DE LA SESSION 2014

ADMISSION POSTBAC BILAN DE LA SESSION 2014 Service Académique d Information et d Orientation, 2014 ADMISSION POSTBAC BILAN DE LA SESSION 2014 Le bilan de la procédure APB 2014 peut être décliné selon les constats suivants : Progression de l inscription

Plus en détail

Offre territoriale de l'alternance dans le Boulonnais (apprentissage/professionnalisation)

Offre territoriale de l'alternance dans le Boulonnais (apprentissage/professionnalisation) UFA "Professeur Clerc" UFA "Giraux Sannier" Secteur de Agro-alimentaire NETTOYAGE HYGIENE GRETA Lycée Cazin BACHELOR IMPORT EXPORT Agro-alimentaire B,P, conducteur ligne Industrie - Travail des métaux

Plus en détail

Inactivité 7% Stage de formation 6% Ensemble des sortants : 40 169 Sortants en emploi : 22 720

Inactivité 7% Stage de formation 6% Ensemble des sortants : 40 169 Sortants en emploi : 22 720 I V A Comment les lycéens franciliens s insèrent dans la vie active Premiers résultats de l enquête IVA Sept mois après sa sortie de formation initiale de lycée, plus d un jeune sur deux a trouvé un emploi

Plus en détail

www.ivoire.campusfrance.org

www.ivoire.campusfrance.org Côte d Ivoire Les filières courtes professionnelles (BTS, DUT, licences professionnelles) : passeports pour l emploi www.ivoire.campusfrance.org Les filières courtes professionnelles Le Brevet de Technicien

Plus en détail

FORM@DOSSIER. L enquête Région 2014 L Insertion Professionnelle des Apprentis. Form@dossier mars 2015 1

FORM@DOSSIER. L enquête Région 2014 L Insertion Professionnelle des Apprentis. Form@dossier mars 2015 1 FORM@DOSSIER L enquête Région 2014 L Insertion Professionnelle des Apprentis Form@dossier mars 2015 1 SOMMAIRE Enquête IPA 2014... 3 Contexte :... 3 Résultats de l enquête... 3 Situation des alternants

Plus en détail

TABLEAU DE CORRESPONDANCE ENTRE LES STS ET LES SERIES DE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL

TABLEAU DE CORRESPONDANCE ENTRE LES STS ET LES SERIES DE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL SAIIO Mai 2014 TABLEAU DE CORRESPONDANCE ENTRE LES STS ET LES SERIES DE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL FORMATIONS BTS Ce tableau indicatif ne peut en aucun cas être considéré comme exhaustif. SECTEUR DE LA

Plus en détail

Lille. - 1 - Etat des lieux

Lille. - 1 - Etat des lieux Lille Version Février 2006-1 - Etat des lieux Le contexte socio-économique La zone de Lille est la plus peuplée de la région. Elle représente 20 % de la population régionale et connaît une croissance démographique

Plus en détail

Effectifs par niveau de formation, GFE, diplôme et voie en 2013

Effectifs par niveau de formation, GFE, diplôme et voie en 2013 Formation professionnelle initiale Département de l'ariège Effectifs par niveau de formation, GFE, diplôme et voie en 2013 Niveau Niveau II 17 LIC PRO DEVELOPPEMENT ET PROTECTION DU PATRIMOINE CULTUREL

Plus en détail

Petit déjeuner de Presse

Petit déjeuner de Presse Petit déjeuner de Presse ALTERNANCE ET APPRENTISSAGE Lundi 23 juin 2014-8h30 Salon jaune de l hôtel préfectoral Préfecture de Seine-et-Marne 12, rue des Saints Pères 77000 Melun Contacts presse Virginie

Plus en détail

les dossiers thématiques de l académie de Rennes Validation des acquis de l expérience - Éducation nationale 657 candidats présentés en jury en 2014

les dossiers thématiques de l académie de Rennes Validation des acquis de l expérience - Éducation nationale 657 candidats présentés en jury en 2014 les dossiers thématiques de l académie de Rennes avril 2015 la une voie d accès aux diplômes Validation des acquis de l expérience - Éducation nationale 657 candidats présentés en jury en 2014 116 diplômes

Plus en détail

Enquête au 1 er février 2014. Synthèse des résultats de l enquête d insertion des lycéens en Ile-de-France

Enquête au 1 er février 2014. Synthèse des résultats de l enquête d insertion des lycéens en Ile-de-France I V A L insertion des lycéens dans la vie active Enquête au 1 er février Synthèse des résultats de l enquête d insertion des lycéens en Ile-de-France Au 1 er février, et après une forte baisse en, le taux

Plus en détail

REFLET. Net.Doc REFLET. Le baccalauréat professionnel : état des lieux avant la réforme 57.17

REFLET. Net.Doc REFLET. Le baccalauréat professionnel : état des lieux avant la réforme 57.17 Net.Doc REFLET 57.17 Le baccalauréat professionnel : état des lieux avant la réforme Fiche descriptive 17 20 e CPC - Secteur sanitaire et social Céline Floriani Jean-Louis Kirsch Françoise Kogut-Kubiak

Plus en détail

Poursuite d études après le bac Pro

Poursuite d études après le bac Pro GUADELOUPE Poursuite d études après le bac Pro En fonction du bac pro que vous préparez, vous avez un choix plus ou moins large de poursuites d études. Le tableau suivant vous fournit des éléments d information

Plus en détail

Les étudiants en sections de techniciens supérieurs Rentrée 2010

Les étudiants en sections de techniciens supérieurs Rentrée 2010 note d 11.04 informationfévrier Enseignement supérieur & Recherche Les sections de techniciens supérieurs (STS) relèvent de l enseignement supérieur court professionnalisant et rassemblent 223700étudiants(horsétablissements

Plus en détail

Rencontres interministérielles sur l offre de certification dans les métiers de la sécurité

Rencontres interministérielles sur l offre de certification dans les métiers de la sécurité Établissement public sous tutelle du ministère de l Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative, du ministère du Travail de l Emploi et de la Santé. Rencontres interministérielles sur

Plus en détail

Les métiers de la Mode et du vêtement. Le Bac Professionnel Métiers de la Mode et du Vêtement

Les métiers de la Mode et du vêtement. Le Bac Professionnel Métiers de la Mode et du Vêtement Les métiers de la Mode et du vêtement Le Bac Professionnel Métiers de la Mode et du Vêtement Le Bac Pro Métiers de la Mode et du Vêtement Le titulaire du BAC pro Métiers de la Mode Vêtement intervient

Plus en détail

51 37 47 43 53 34 28 39 41 41 47 45 Etudiant en BTS 25 24 35 33 32 33 30 18 26 24 10 26 Autres (DCG, CPGE, MC, Cl. mise à niveau, FCIL )

51 37 47 43 53 34 28 39 41 41 47 45 Etudiant en BTS 25 24 35 33 32 33 30 18 26 24 10 26 Autres (DCG, CPGE, MC, Cl. mise à niveau, FCIL ) 2000 200 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 200 20 Schoelcher, février 204 Infostat n 0 Les de BTS : un évolution Méthodologie : Pour étudier le des élèves de première année de BTS (réussite, persévérance,

Plus en détail

Contact presse : Mélanie Pouillaude

Contact presse : Mélanie Pouillaude Les résultats des examens dans l Académie de Lille Session juin Contact presse : Mélanie Pouillaude Tél. : 03.20.15.60.77 Mobile : 06.15.87.15.56 melanie.pouillaude@ac-lille.fr Sommaire Le baccalauréat

Plus en détail

LA LETTRE DE MOTIVATION

LA LETTRE DE MOTIVATION Patrick de SAINTE-LORETTE Jo MARZÉ LA LETTRE DE MOTIVATION Troisième édition Troisième tirage 2005, 1991, 1999, 2003 pour le texte de la présente édition, 2005 pour la nouvelle présentation ISBN : 2-7081-3374-8

Plus en détail

Bilan Admission Post-Bac : BTS - DUT

Bilan Admission Post-Bac : BTS - DUT lettre N - Novembre 0 LETTRE N - FEVRIER 0 Ce document présente un bilan des demandes, des propositions et des présents en BTS et DUT dans l'académie de Limoges. Les données sont issues : pour les demandes

Plus en détail

Modalités de traitement des postes spécifiques Mouvement Interacadémique 2015

Modalités de traitement des postes spécifiques Mouvement Interacadémique 2015 Annexe 6 (a) Modalités de traitement des postes spécifiques Mouvement Interacadémique 2015 I - MOUVEMENT SPECIFIQUE Pour le seul mouvement 2015, les nomenclatures afférentes au mouvement spécifique national

Plus en détail

Le développement de la validation des acquis de l expérience marque une pause en 2007

Le développement de la validation des acquis de l expérience marque une pause en 2007 note d information 09.14 MAI En 2007, 21 967 dossiers déclarés recevables et déposés par des candidats à l obtention d un diplôme de l enseignement professionnel ou technologique de l Éducation nationale

Plus en détail

Structuration de l offre de certification et de formation

Structuration de l offre de certification et de formation Net.Doc REFLET 57.3 Le baccalauréat professionnel : état des lieux avant la réforme Fiche descriptive 3 5 e CPC - Bâtiment et travaux publics Céline Floriani Jean-Louis Kirsch Françoise Kogut-Kubiak Michèle

Plus en détail

Tertiaires, industrielles, agricoles (BTSA), plus de 100 spécialités se préparent

Tertiaires, industrielles, agricoles (BTSA), plus de 100 spécialités se préparent N - Avril 00 SAIO La Lettre de L orientation LE BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR bts Tertiaires, industrielles, agricoles (BTSA), plus de 00 spécialités se préparent dans les lycées à temps plein, ou par

Plus en détail

L ORIENTATION APRES LA. 3ème

L ORIENTATION APRES LA. 3ème L ORIENTATION APRES LA 3ème CIO de GIEN Etudes supérieures BTS VIE ACTIVE Bac Gal Bac Techno Bac Pro Terminale Terminale Terminale prof 1 ère prof Bac Pro 3 ème année 1ère générale 1ère Technologique CAP/BEP

Plus en détail

Temps Scolaire pour l'information et l'orientation

Temps Scolaire pour l'information et l'orientation Temps Scolaire pour l'information et l'orientation Code : Connaissance Des Formations TITRE : PARCOURS CHOISIR UN BEP ou un CAP Niveau : 3 ème Groupe : Matériel : Classe fiche élève Durée : 1 heure Période

Plus en détail

Livret de Statistiques

Livret de Statistiques Livret de Statistiques Année 2013-2014 Rue de Kergoat CS 93837 29238 Brest Cedex 3 TEL : 02 98 01 60 50 e-mail : iut-brest-morlaix.scol@univ-brest.fr Site : www.iut-brest.fr page 2 /22 Présentation du

Plus en détail

REFLET. Net.Doc REFLET. Le baccalauréat professionnel : état des lieux avant la réforme 57.11. Fiche descriptive 11 13 e CPC - Arts appliqués

REFLET. Net.Doc REFLET. Le baccalauréat professionnel : état des lieux avant la réforme 57.11. Fiche descriptive 11 13 e CPC - Arts appliqués Net.Doc REFLET 57.11 Le baccalauréat professionnel : état des lieux avant la réforme Fiche descriptive 11 13 e CPC - Arts appliqués Céline Floriani Jean-Louis Kirsch Françoise Kogut-Kubiak Michèle Ménabréaz

Plus en détail

Synthèse des résultats de l enquête IVA 2011 (intégrant pour la première fois les sortants des lycées d enseignement agricole) Stages 5% Chômage 36%

Synthèse des résultats de l enquête IVA 2011 (intégrant pour la première fois les sortants des lycées d enseignement agricole) Stages 5% Chômage 36% I V A L insertion des lycéens dans la vie active 2011 Synthèse des résultats de l enquête IVA 2011 (intégrant pour la première fois les sortants des lycées d enseignement agricole) Au 1 er février 2011,

Plus en détail

Conférence «Les femmes dans l Artisanat» Catherine ELIE Directrice des Etudes et du Développement économique à l Institut Supérieur des Métiers

Conférence «Les femmes dans l Artisanat» Catherine ELIE Directrice des Etudes et du Développement économique à l Institut Supérieur des Métiers Conférence «Les femmes dans l Artisanat» Catherine ELIE Directrice des Etudes et du Développement économique à l Institut Supérieur des Métiers L artisanat : de quoi parle-t-on? 1,1 million d entreprises

Plus en détail

ANNEXE XXXVII LISTE ET DESCRIPTION DES SPÉCIALITÉS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE1

ANNEXE XXXVII LISTE ET DESCRIPTION DES SPÉCIALITÉS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE1 ANNEXE XXXVII LISTE ET DESCRIPTION DES SPÉCIALITÉS DE LA FORMATION A) PRÉLIMINAIRE 1) Secteurs PROFESSIONNELLE1 À des fins de gestion et d harmonisation de l offre de formation, les programmes d études

Plus en détail

Enquête au 1 er février 2013. Synthèse des résultats de l enquête d insertion des lycéens en Ile-de-France

Enquête au 1 er février 2013. Synthèse des résultats de l enquête d insertion des lycéens en Ile-de-France I V A L insertion des lycéens dans la vie active Enquête au 1 er février Synthèse des résultats de l enquête d insertion des lycéens en Ile-de-France Au 1 er février, et après deux années de stabilité,

Plus en détail

IVA Insertion. dans la vie active. des sortants de BTS, de terminales technologiques et professionnelles, de BEP et de CAP

IVA Insertion. dans la vie active. des sortants de BTS, de terminales technologiques et professionnelles, de BEP et de CAP les dossiers thématiques de l'académie de Rennes octobre 2008 IVA Insertion dans la vie active enquête 2006 des sortants de BTS, de terminales technologiques et professionnelles, de BEP et de CAP Répartition

Plus en détail

CARTES DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES

CARTES DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Dernière mise à jour le 17 décembre 2015 CARTES DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES NOUVEAUTÉS POUR LA RENTRÉE 2016 Retrouvez les ouvertures et fermetures des formations professionnelles pour la rentrée 2016.

Plus en détail

CONTENU du KIOSQUE LYCEE Janvier 2016

CONTENU du KIOSQUE LYCEE Janvier 2016 CONTENU du KIOSQUE LYCEE Janvier 2016 L enseignement supérieur Filières d études Dossiers 67 Après le bac 2016 Dossiers 66 Les écoles de commerce 2015 Dossiers 65 Les écoles d ingénieurs 2015 Dossiers

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

INFOS UTILISATEURS. Sommaire imprimable JANVIER 2008

INFOS UTILISATEURS. Sommaire imprimable JANVIER 2008 INFOS UTILISATEURS Sommaire imprimable JANVIER 2008 Mise à jour : 12 / 03 / 2008 S orienter en fin de 3 ème! TOUTES DIRECTIONS c est choisir à la fois une voie un domaine Se documenter VOIE GENERALE BAC

Plus en détail

REFLET. Net.Doc REFLET. Le baccalauréat professionnel : état des lieux avant la réforme 57.10

REFLET. Net.Doc REFLET. Le baccalauréat professionnel : état des lieux avant la réforme 57.10 Net.Doc REFLET 57.10 Le baccalauréat professionnel : état des lieux avant la réforme Fiche descriptive 10 12 e CPC - Techniques audio-visuelles et de la communication Céline Floriani Jean-Louis Kirsch

Plus en détail

AGRICULTURE Les métiers de l agriculture. AGROALIMENTAIRE ANIMAUX (travailler avec les animaux) Les métiers auprès des animaux -parcours ONISEP

AGRICULTURE Les métiers de l agriculture. AGROALIMENTAIRE ANIMAUX (travailler avec les animaux) Les métiers auprès des animaux -parcours ONISEP AGRICULTURE Les métiers de l agriculture AGROALIMENTAIRE ANIMAUX (travailler avec les animaux) Les métiers auprès des animaux -parcours ONISEP ARCHITECTURE-URBANISME-PAYSAGE Architecture, Urbanisme et

Plus en détail

territoire Alpes Sud Isère marché du travail

territoire Alpes Sud Isère marché du travail Direction territoriale ISERE territoire Alpes Sud Isère marché du travail Introduction les demandeurs d emploi Evolution du nombre de demandeurs d emploi Caractéristiques (âge sexe formation qualification

Plus en détail

L'OBSERVATOIRE DES PARCOURS SCOLAIRES

L'OBSERVATOIRE DES PARCOURS SCOLAIRES lettre N 9 - Novembre 03 LETTRE N 3 - NOVEMBRE 04 Ce document présente les taux de pression post-3ème sur les deux dernières années. Le taux de pression correspond à la probabilité d'un voeu d'intégrer

Plus en détail

II Les évolutions des formations et les diplômes

II Les évolutions des formations et les diplômes II Les évolutions des formations et les diplômes II - 1 - Les évolutions Les diplômes de ce GFE relèvent pour partie des : 3 ème CPC Métallurgie ; sous-commissions concernées : automobile, matériels agricoles

Plus en détail

L insertion dans la vie active des lycéens de Guyane

L insertion dans la vie active des lycéens de Guyane L insertion dans la vie active des lycéens de Guyane Enquêtes IVA 2012 et 2013 2 L insertion dans la vie active des lycéens de Guyane Enquêtes IVA 2012 et 2013 Sept mois après la fin d une formation professionnelle

Plus en détail

Poursuite d'études des Bacheliers Professionnels de l'académie de Clermont-Ferrand - APB 2013

Poursuite d'études des Bacheliers Professionnels de l'académie de Clermont-Ferrand - APB 2013 Poursuite d'études des Bacheliers Professionnels de l'académie de Clermont-Ferrand - APB 2013 Bac Professionnel Type de formation Spécialité formation d'accueil Oui déf Accueil - relation clients et usagers

Plus en détail

Poursuivre des études après un bac pro

Poursuivre des études après un bac pro I N F O S r e n t r é e 2 0 1 3 d e l'a p r è s b ac Poursuivre des études après un bac pro Si vous souhaitez poursuivre des études, il est important de cibler une formation adaptée au profil de votre

Plus en détail

APRES LA CLASSE DE 3 ème

APRES LA CLASSE DE 3 ème 20 Bis, Rue de La Bretonnerie 45000 ORLEANS 02.38.54.87.00 APRES LA CLASSE DE 3 ème Année scolaire 2009-2010 Famille et élève LE CALENDRIER DE L ORIENTATION INTENTIONS D ORIENTATION Conseil de classe 3

Plus en détail

POST-BAC FILIERES SELECTIVES FILIERE «NON-SELECTIVE»

POST-BAC FILIERES SELECTIVES FILIERE «NON-SELECTIVE» POST-BAC FILIERES SELECTIVES FILIERE «NON-SELECTIVE» FILIERES SELECTIVES En 2 ans : Diplômes professionnels -BTS -DUT En 2 ans pour préparer des concours d entrée dans les grandes écoles: -CPGE 3 à 5 ans

Plus en détail

BEP RESTAURATION à deux options : Cuisine Commercialisation et Services en Restauration

BEP RESTAURATION à deux options : Cuisine Commercialisation et Services en Restauration BEP RESTAURATION à deux options : Cuisine Commercialisation et Services en Restauration Présentation de la certification en CCF session 2013 LOGO Académie d Orléans-Tours 25 juin 2012 BEP RESTAURATION

Plus en détail

IPA. L APPRENTISSAGE et après? Sommaire. avril. Ce qu il faut retenir... >>>> ENQUÊTE SUR L INSERTION PROFESSIONNELLE DES APPRENTIS EN LORRAINE

IPA. L APPRENTISSAGE et après? Sommaire. avril. Ce qu il faut retenir... >>>> ENQUÊTE SUR L INSERTION PROFESSIONNELLE DES APPRENTIS EN LORRAINE > > > L APPRENTISSAGE et après? Sommaire >> Le décollage de l apprentissage en Lorraine... 2 >> Le taux de réponse à l enquête est stable... 3 >> Photographie globale de la situation des répondants...

Plus en détail

Les Dossiers du SAIO Service académique d'information et d'orientation L'orientation des bacheliers professionnels et technologiques

Les Dossiers du SAIO Service académique d'information et d'orientation L'orientation des bacheliers professionnels et technologiques Les Dossiers du SAIO Service académique d'information et d'orientation S T S L'orientation des bacheliers professionnels et technologiques et dans les deux principales filières professionnelles de I U

Plus en détail

autofocus L insertion professionnelle des jeunes formés aux métiers de l automobile La lettre de l Observatoire de l ANFA

autofocus L insertion professionnelle des jeunes formés aux métiers de l automobile La lettre de l Observatoire de l ANFA autofocus La lettre de l Observatoire de l ANFA N 55 OCTOBRE 2013 L'EMPLOI DES APPRENTIS REPART DOUCEMENT MALGRÉ UNE TENDANCE à la BAISSe En février 2012, 60% des apprentis sortis de formation automobile

Plus en détail

Le CFA de l académie de Reims. 9h45

Le CFA de l académie de Reims. 9h45 Le CFA de l académie de Reims 9h45 CONSEIL REGIONAL Convention quinquennale RECTORAT S.A.I.A. CFA de l Académie de Reims - Convention d adhésion au CFA Académique - Charte de fonctionnement EPLE support

Plus en détail

vous elles ils ils nous font elles font sont vous elles nous devenir élèves des Sortis Mars 2011

vous elles ils ils nous font elles font sont vous elles nous devenir élèves des Sortis Mars 2011 font ils elles elles nous vous tu font tu elles nous je vous ils sont Le devenir des élèves Sortis en 2009 Mars 20 Centre d animation, de ressources et d information sur la formation Observatoire régional

Plus en détail

II Les évolutions des formations et les diplômes

II Les évolutions des formations et les diplômes II Les évolutions des formations et les diplômes II 1 - Les évolutions Les diplômes de ce GFE relèvent des : 2 ème CPC Industries extractives et matériaux de construction qui organise les diplômes de la

Plus en détail

APRES LA 3e. CIO de Fontainebleau

APRES LA 3e. CIO de Fontainebleau APRES LA 3e CIO de Fontainebleau Après la 3ème Voie Générale Voie Technologique Voie Professionnelle Lycée Général et Technologique Lycée Professionnel Ou Apprentissage 3ème La Voie Professionnelle BTS

Plus en détail

II - Les spécialités de formation du commerce et de la vente

II - Les spécialités de formation du commerce et de la vente II - Les spécialités de formation du commerce et de la vente La population des sortants des formations des spécialités du commerce et de la vente (cf. méthode) est à dominante féminine que la formation

Plus en détail

Offres et besoins de formations : les enjeux en Nord-Pas de Calais

Offres et besoins de formations : les enjeux en Nord-Pas de Calais Offres et besoins de formations : les Vers une définition concertée des enjeux de développement des formations professionnelles en région Nord-pas de Calais Région Nord-Pas de Calais Mission d Appui aux

Plus en détail

18ème Bureau de la CNS. 22 mai 2015 9h00-11h00 Bâtiment Sieyès salle 1004

18ème Bureau de la CNS. 22 mai 2015 9h00-11h00 Bâtiment Sieyès salle 1004 18ème Bureau de la CNS 22 mai 2015 9h00-11h00 Bâtiment Sieyès salle 1004 1 Ordre du jour Intervention du vice Président Christian Nibourel Communications des membres du bureau sur leurs actualités Présentation

Plus en détail

CGEH Conduite et Gestion de l Exploitation Hippique BPR3A 120. Fleuriste CAPA 25 Forêt BPR3A 140

CGEH Conduite et Gestion de l Exploitation Hippique BPR3A 120. Fleuriste CAPA 25 Forêt BPR3A 140 Aide au 1er équipement professionnel LYCÉENS - 2012/ 2013 AGRICULTURE Agroéquipement BPR3A 100 Alimentation, bio industrie laboratoire BPR3A 30 Aménagements paysagers BPR3A 80 CGEA Option Systèmes à dominante

Plus en détail

CONTRIBUTION A L ETUDE DU CCCA BTP SUR «LES CHOIX ENTRE BREVET PROFESSIONNEL (BP) ET BACCALAUREAT PROFESSIONNEL (Bac Pro), OPERES PAR LES ENTREPRISES

CONTRIBUTION A L ETUDE DU CCCA BTP SUR «LES CHOIX ENTRE BREVET PROFESSIONNEL (BP) ET BACCALAUREAT PROFESSIONNEL (Bac Pro), OPERES PAR LES ENTREPRISES CONTRIBUTION A L ETUDE DU CCCA BTP SUR «LES CHOIX ENTRE BREVET PROFESSIONNEL (BP) ET BACCALAUREAT PROFESSIONNEL (Bac Pro), OPERES PAR LES ENTREPRISES DU BTP ET LES JEUNES S'ORIENTANT VERS CES METIERS»

Plus en détail

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION Contrat régi par les articles L. 981-1 à L. 981-8 du Code du travail

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION Contrat régi par les articles L. 981-1 à L. 981-8 du Code du travail N 2434*0 Sexe (M =, F = 2) 3 32 33 34 Si le salarié était inscrit à l ANPE, indiquer depuis combien de Travailleur handicapé (oui =, non = 2) CADRE RÉSERVÉ À LA DDTEFP /6 Volet à conserver par l employeur

Plus en détail